AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 17 sur 18
Sur la place de Pré-Au-Lard
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
Leo Keats Gold
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard

Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Leo Keats Gold, Ven 05 Aoû 2016, 02:17



Il y eut la porte comme une scie
Il y eut la puissance des murs
L'ennui sans sujet
Le plancher complaisant
Tourné vers la face gagnante refusée du dé
Il y eut les vitre brisées
Les chairs dramatiques du vent s'y déchiraient
Il y eut les couleurs multiformes
Les frontières des marécages
Le temps de tous les jours
Dans une chambre abandonnée, une chambre en
- échec
Une chambre vide. *

Ce fut le commencement de ton mal Keats.
Du vrai.
Celui qui, à pas de fourmi,
T'as mené droit ici.
La chaise seule,
Dans la pièce vide.
L'enfant cheval à bascule,
Et le grand père qui va-vient dans son fauteuil,
La pipe au bec,
Attendant que la poussière vole dans sa chambre vide.
Pour se sentir moins seul.


Un soir tous les soirs et ce soir comme les autres
Près de la nuit hermaphrodite
A croissance à peine retardée
Les lampes et leur venaison sont sacrifiées
Mais dans l'œil calciné des lynx et des hiboux
Le grand soleil interminable
Crève-cœur des saisons
Le corbeau familial
La puissance de voir que la terre environne.*

-La vie.
Par sa mort., à petit feu.
Le nez dans les étoiles.
Avant que la brume qui picote les yeux ne recouvrent la surface.
Efface les traces
-De la lune.
Qui cherchait son enfant dans tes cheveux Lïnwe.  
Ami.
Enfant.
Frère.
Fils.
Qui vient stopper ta barque en acceptant ton présent.

« Oui... te rejoindre... tanguer... derrière cette lune aux mille visages. »

Tu as tout compris,
C'est ainsi,
Je perds ma tête, et toi aussi,
De façon irréversible.
À croire qu'il y a un truc là bas en bas.
Qui aime s'en prendre aux gens bien un peu comme toi.
Qui te fout du métal dans la tête,
Et file un aimant à la folie.
Pour voir combien de temps tu résistes.
Moi c'est trop tard.
Elle a gagné le bras de fer.
Mais toi, je vois ton bras flancher, et demain j'aurais peut-être du mal à m'en souvenir mais,
Lutte s'il te plait.
Et quand je lâche la bombe,
J'vois les mots glisser sur tes paupières mais ne pas percuter.
T'es trop loin pour comprendre.
Trop jeune aussi.
Tes mots en témoignent.

-« Je... su... is... ta... Ré... dem... p... tion.
Qui ? »


Question qui d'ordinaire t'arracherait la poitrine.
Mais pas cette fois.
Tout coule sur toi.
Imperméable.

- Tu connais Harmony Lin ?

Pause.
Remballe tes mots, tout de suite.


- J'ai tué son grand-père.

Stop Keats.
Stop.
Un rire amer-aiguë qui s'échappe de ta bouche.

- J'ai essayé de la tuer elle aussi tu te rends compte haha ? Je me suis fait passer pour toi pour l'attirer.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Lïnwe Felagünd, Sam 06 Aoû 2016, 15:40



                   

Il y a eu la porte. On ne sait ce qu'il peut arriver. On ne sait ce que l'on peut trouver. Derrière cette porte. Sans poignée. Sans serrure ni clé. Un ami. Un ennemi. Un cœur. Un cadavre. De la lumière. De l'obscurité. De l'eau. Du feu. Il y a cette porte. Toujours là. Toujours présente. Elle s'entrouvre. Et se referme. Comme un coupe-temps. Il y a eu la porte. Qui était scellée. Pour garder Lïnwe, du bon côté. Il ne savait pas. Qu'il y trouverait son destin. Derrière cette porte. La vie l'avait écrit. Sur un parchemin.

Il y a cette porte. Toujours là. Toujours présente. Elle s'entrouvre. Et se resserre. Comme un traître à son prince. Maintenant qu'il est de l'autre côté. Il ne pourra pas revenir. Il ne peut pas revenir. Il ne peut plus. C'est un traître. C'est ce qu'elle a fait. De lui. Il a perdu sa raison. Et il perdra sa raison de vivre. C'est un schéma qu'il ne peut forcer. La vie l'a écrit. Sur son parchemin. Farewell life.

Un soir, tous les soirs et ce soir, comme les autres. Tous auront le même goût. Mère amère. Trop âpre pour se déguster. Ou trop fade pour profiter. Un soir. Ce soir. Sera le dernier. Qu'il profitera avant de partir.
De partir.
De l'autre côté.
De cette porte.
Infâme fidélité.

Tu as tout compris. Leo. Faire de ce gamin, ton nouveau mannequin.
Cette poupée de cire. Qui brûlera de tes mains.
Le soigner. Le coiffer. Le désir de se faire aimer.
L'emmener à l'abattoir. Pour ne plus rien tenter.

Qu'est-ce que tu as fait de lui.
Ce nouveau prototype. De ta vie.
Qu'est-ce que tu as fait...

« Tu connais Harmony Lin ? » Bien sûr qu'il l'a connait. C'est l'une de ses plus belles amies. Des amies qu'il ne retrouvera plus. Il ne retrouvera plus jamais les mêmes. Car lui, aura changé. L'homme rigole. « J'ai tué son grand-père. » D'un rire suraigu qu'on aurait presque reconnu. Lïnwe. Lïnwe. Vois comme il t'arrache de la vie. Vois ce qu'elle, lui a fait. Tu ne peux plus rien pour lui. Essaie de fuir. De le laisser au large. Pousse-le. Donne-le aux requins. Et pars. Pars loin d'ici. Lïnwe. Ne fais pas ce qu'il te fait. Fuis. Fuis la nuit. Fuis ta pensée. Fuis la mort, métamorphosée.

Il rit. Avec lui.
Je ne peux plus rien alors.
Je ne peux plus rien pour toi, Lïnwe...
Je t'ai façonné comme un maître. Je t'ai crée comme un artiste.
Je t'ai mis bout à bout comme un écrivain.
Je t'ai suivi comme un père. Et maintenant, je te perds.
Je t'ai perdu. Lïnwe...

« J'ai essayé de la tuer elle aussi tu te rends compte haha ? Je me suis fait passer pour toi pour l'attirer. » Il rigole. Encore un instant.

« HAhaaa, énorme !!!! T'es un bon. » Avant de se rendre compte. De se rendre compte qu'il est trop tard. Qu'il a franchi le seuil. De la porte. Il veut revenir. Il veut revenir ! Il ne peut pas. Il l'a franchi. Leo.

Qu'est-ce que tu as fait de lui.
Ce nouveau prototype. De ta vie.
Qu'est-ce que tu as fait...

« Hein ?!!! Qu-.... Qu'est-ce que tu as fait... Qu'est-ce que TU AS FAIT !!! » Il se lève. Tente de partir. L'autre de retenir. Il pousse son frère. Son frère de sang. Et part en courant. Fuir ce temps. Fuir le soir. La nuit. Le noir. Fuir son ami. Fuir son frère. Son parrain. Sa vie.

Les larmes de la mer
coulent sur sa joue
la barque s'en va
au loin
sans marin
sans plus personne
il n'y a plus personne.

Personne.



[Fin du RP for me]

Bisou magique sur toi c'est trop bien de RP
ensemble. :kiss:
Revenir en haut Aller en bas
Leo Keats Gold
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Leo Keats Gold, Mar 09 Aoû 2016, 23:18



La déferlante, sur un rivage ennemi,
Qui emporte avec elle l'ami.
L'enfant, le prince des coulées,
À défaut des nuées.
En accordéon, se rétracte sur le sable, avant de s'allonger sous les foulées d'un poney
-Écume.
Une valse lente de tortue, qui avance, musette,
Vers l'inévitable soir.
Le Crépuscule des Idoles.
De ton grand frère,
Qu'avons-nous fait Lïnwe ?
Où Sommes-nous,
Je croyais que tu allais équilibrer,
Et la barque cesser de trembler.
Alors, dis moi,
Qu'est-ce que tu fais à rire comme une pouliche ?
Ça agite les eaux tranquilles ?
Qu'est-ce que tu fais ?
Pour que tout ne soit pas n-o-r-m-a-l ?
Il y eut la porte.
-de la folie,
Qui  maintenant ne ferme plus.
Et fuit.
Il y eut le point de non retour.
Et on ne l'a pas vu.
Il y eut les ongles, plantés férocement dans la main,
Qui n'ont pas su retenir
- Le Monstre.    


Il y eut la porte
- ouverte.
Ton innocence
-Partie avec.
Et maintenant, la peur,
Grondante et menaçante comme sur la mer une tempête
-Mère.
Colère.
De paire.
Et pourquoi le cristal du son de ton rire poignarde-t-il l'instant?
Pourquoi c'est un fou rire- aiguilles ?
Qu'est-ce que tu fais Lïnwe ?
Pourquoi tu ris ?
À quoi tu penses ?
Est-ce que tu danses ?


Un soir, tous les soirs et ce soir, comme les autres.
Une saveur banale, qui ne surprend plus la langue,
Qui ne fond plus comme avant,
Avec le même goût sucré de l'évasion,
Un soir, tous les soirs et ce soir, comme les autres,
Je le passe sur la mer.
Et je t'entraîne.
Dans le Toboggan.
Pardonne-moi.
J'ai juste voulu que tu me rejoignes en bas.
Un soir, tous les soirs et ce soir, comme les autres.


Il vaut mieux en rire qu'en pleurer,
Mais là ça ne s'applique pas.
Tu ne devrais pas rire.
Ce n'est pas drôle la mort des gens.
Ce n'est pas drôle de tuer quand on ne peut pas s'en empêcher.
Ce n'est pas drôle comme Crépuscule
-Celui des idoles.
Ce n'est pas drôle.
Arrête de rire Lïnwe.
Que je puisse arrêter aussi.

« HAhaaa, énorme !!!! T'es un bon. »

Non. Tu n'es pas un bon.
T'appelle pas ça être un bon.
T'appelle ça être fou.
Taré,
Bon à juger, punir, tuer,
Entraver pour la sureté des autres.
Tu n'appelles pas ça être bon.
Et tu as tout compris.
Malheureusement,
Lui aussi.
Tu le vois dans ses yeux.


« Hein ?!!! Qu-.... Qu'est-ce que tu as fait... Qu'est-ce que TU AS FAIT !!! »

J'ai fait. Et je ne vais pas répéter.
Tu sais.
Tu sais tout, tu fais ce que tu veux de ces informations.
Je laisse danser les mômes,
Mon destin entre leurs mains.
Je le vois se lever,
Tenter de s'éloigner.
Je vois mes mains d'enfants tenter de le retenir.
Sans y parvenir.
Il fuit.
Me laissant là, à terre.
Avec ma bouteille d'hydromel.
Seul.

La barque ne tremble plus.
Un homme seul, immobile.
Seul avec son nombril,
Qui s'éloigne de la rive.
Vers les eaux profondes.
Celles où il n'y a personne.
il n'y a plus personne.

Personne.



~ Fin de RP ~


C'était démentiel. J'ai toujours aimé RP avec toi, mais là c'était fou.
Je suis complétement dans le flou concernant l'avenir de la relation de nos deux gaillards,
Mais ce sera une occasion de rp de nouveau ensemble.
Bisous sur toi fils  :kiss:


Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Izsa Hilswood, Lun 29 Aoû 2016, 17:25


RP with Alice Grant
Le RP est un peu court, c'est le lancement x)


On avait beau pouvoir se téléporter d'un endroit à l'autre en un cl(r)aquement de doigt, respecter des horaires était toujours aussi ardu. Izsa, comme à son habitude, s'était préparée au dernier moment pour sortir. Évidemment, dans la précipitation elle avait oublié quelque chose, et, évidemment, elle avait fini par courir d'un bout à l'autre de l'appartement à la recherche des choses en question. Deux minutes de retard, ça va. Cinq, il faut commencer à se bouger. Dix, on espère que son rendez-vous est également en retard. Quinze... On s'en va en oubliant de prendre la clé.

Se fut donc légèrement essoufflée que la jeune femme apparu sur la place de Pré-au-Lard. Elle regarda à droite et à gauche, à la recherche de la fameuse "A. Grant", espérant que son troisième œil la guiderait.
Car oui, en plus d'être en retard, Izsa n'avait aucune idée de ce à quoi ressemblait l'élève qu'elle devait rencontrer. Tout ce qu'elle savait d'elle, c'était qu'elle était de Poudlard, et qu'elle avait participé à la Coupe de Duel version junior. Bref, elle n'allait pas aller loin. Surtout qu'un samedi à Pré-au-Lard, multitude d'élèves se baladait là. C'était un peu comme chercher une aiguille dans un botte de foin.

Du coup, ne sachant pas si Grant était arrivée ou pas encore, Izsa se dit qu'elle allait se mettre à un endroit bien visible, histoire qu'on puisse pas la raté. Si elle n'était pas capable de repérer l'étudiante, celle-ci, de son côté, était sensée la reconnaitre. Elle était la double championne d'Angleterre de Duel, quand même ! La brunette se décida finalement de se planter près d'un vieux réverbère - éteint bien sûr - en retrait de la grande place. Il n'y avait plus qu'à croiser les doigts...
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Alice Grant, Mar 30 Aoû 2016, 10:30


Alice était toujours en avance. Enfin, il était très rare qu'elle soit en retard. Et aujourd'hui, il ne le fallait absolument pas. Elle n'en revenait toujours pas d'avoir contacté la gagnante de la Coupe d'Angleterre de Duel. Fois deux. Il ne fallait pas gaffer. C'était pas le moment. Mais elle avait besoin d'un mentor. Alors, elle avait envoyé un hiboux. La lettre était brève, elle allait droit au but. Elle aimait être honnête lorsque ça ne posait pas de problème. La perte de la Voie l'avait rendue plus forte. La folie qui sommeillait en elle avait été endormie à jamais. Du moins, elle l'espérait. Donc, dix minutes avant l'heure convenue, elle était sur place. D'une part ça lui permettait d'examiner un peu les lieux. D'autre part elle se sentait plus à l'aise. On était samedi et il y avait pas mal de monde à Pré-Au-Lard. Comme prévu. Elles pourraient se mêler à la foule. Pas qu'elle prévoyait de faire des activités illégales, mais... elle aimait bien passer inaperçue. Là aussi, elle se sentait l'aise quand elle n'était rien d'autre qu'un passant aux yeux d'autres passants. Au moins, elle pouvait se dire: C'est ça, ne me remarquez pas, passez, je ne suis pas importante. Et ça la rassurait.

Par contre, elle ne s'attendait pas à poireauter vingt minutes. Elle connaissait le visage de la sorcière, et elle espérait la repérer rapidement. Voyons. Penser comme cette jeune femme qu'elle ne connaissait pas. Hum... comme la sang-mêlée habillée aujourd'hui de vêtements qu'on pourrait qualifier de "normaux et pratiques", elle ne voudra sûrement pas s'afficher. Donc... son regard balaya les coins de la place, cherchant une silhouette immobile. Et là, ses yeux noirs se posèrent enfin sur les cheveux sombres coupés, comme elle, courts. Elle s'était mise sous un réverbère éteint. La bleu et bronze s'approcha, se glissant entre les élèves qui se pressaient, ou pas, arrivant sur le côté gauche de Miss Hilswood.
- Bonjour. Je suis Alice Grant. Enchantée, dit-elle lorsqu'elle fut à un mètre d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Izsa Hilswood, Lun 05 Sep 2016, 18:07


Ah, cette fille peut-être ? L'attention d'Izsa s'était tournée vers une jeune personne aux cheveux bruns qui semblait être encore étudiante. Pas d'uniforme de Poudlard pour confirmer cela, mais en même temps c'était le week-end. Les élèves portaient bien ce qu'ils voulaient, et celle-ci semblait effectivement en être une.
Mais soyons honnête, si Izsa la devinait être la fameuse A.Grant, ce n'était pas par une intuition extralucide ou un sens de l'observation aiguisé. Simplement, elle s'avançait vers elle d'un pas décidé, comme pour la rejoindre. Et comme elle avait l'air de la regarder elle, et pas derrrière ou juste à côté, ben ça devait être ça.

Izsa sourit quand il ne resta plus que quelque mètres entre elles, puis la jeune étudiante prit la parole :

- Bonjour. Je suis Alice Grant. Enchantée.

Ah, voilà. Comme quoi, la vie était beaucoup plus simple quand on laissait aux autres l'aubaine de faire le premier pas. Ainsi, elle pouvait se contenter de continuer la conversation sans avoir à l'entamer, à présent certaine de l'identité de l'interlocutrice.

- Enchantée, également.

Izsa réduisit d'un pas l'espace les séparant, tendant sa main droite ouverte pour une salutation en bonne et due forme. Les conventions sociales avaient cela de plaisant qu'elles étaient simples à appliquer. Même si elle ne rompait pas vraiment la glace, cela permettait de l'ébrécher.
Izsa, de son côté, ne prit pas la peine de se présenter elle-même. Après tout si Alice l'avait contacté c'était bien parce qu'elle la connaissait.

- Comment vas-tu ? Les cours se passent bien ? Ah ! Au fait tu es en quelle année ?

Autant les deux premières questions n'avaient en somme guère d'intérêt - juste les amabilités d'usage - autant la dernière était assez importante à ses yeux. Si elle devait l'entrainer à se servir de sa baguette, il fallait qu'elle sache un minimum de quel niveau la jeune fille partait.

-Moi j'ai quitté Poudlard depuis un peu plus d'un an... Une ancienne de Serpentard. On s'est peut-être croisées dans les couloirs !

Petit sourire chaleureux. Pour notre jeune femme encore pas toute à fait dégrossie, il était hors de question de former un rapport de supériorité sur sa futur apprentie. Ce n'était pas parce qu'elle lui enseignait des choses qu'il fallait la prendre de haut ; un pied d'égalité lui paraissait bien plus enviable. De ce fait, cela ne la rebuta pas de lui rappeler qu'elle aussi était jeune, au contraire.
Cependant, en toute honnêteté... Izsa espérait qu'elles ne s'étaient jamais croisées à Poudlard. Simplement parce qu'elle avait une mémoire des visages désastreuse : même si elles s'étaient déjà vu, jamais elle ne s'en serait souvenue. Alors autant espérer que ce n'était pas le cas.

Izsa tournait un peu autour du pot. Elle espérait que le sujet allait glisser naturellement vers la raison de leur rendez-vous, plutôt que de devoir mettre les pieds dans le plat. Il y avait mieux que "Allez, montre-moi ce que t'as dans le ventre !" pour un premier échange.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Alice Grant, Ven 09 Sep 2016, 19:13


Alors, quel genre de personne était-ce? Tout ce qu'Alice savait, au final, c'était qu'elle avait sous les yeux une sorcière hors-paire. Elle contrôla sa curiosité débordante en se jurant d'éviter de poser trop de questions. Comme avant un entretien d'embauche, qu'elle n'avait encore jamais passé mais elle comprenait un peu, elle avait un nœuds à l'estomac. Serait-elle à la hauteur? Elle s'attendait à tout. Peut-être que sa future tutrice était du genre à tester? Bien qu'en confiance, elle resta donc sur ses gardes, priant pour que cette personne soit quelqu'un d'engagée, parce qu'elle n'avait pas seulement besoin de savoir comment se battre.
- Enchantée, également.
Elle fit un pas, lui tendit la main. La bleu et bronze la serra. Ouf. Pas de test surprise. Plus tard peut-être...? Ah moins que ça ne soit pas son genre? En fait, la bleu et bronze espérait qu'elle soit exigeante lors des entraînements. Et surtout être à la hauteur...
- Comment vas-tu ? Les cours se passent bien ? Ah ! Au fait tu es en quelle année ? Moi j'ai quitté Poudlard depuis un peu plus d'un an... Une ancienne de Serpentard. On s'est peut-être croisées dans les couloirs !
Un sourire doux. Elle le lui rendit. Super, elle ne la prenait pas de haut, de toute façon si ça avait été le cas la sang-mêlée aurait pris sur elle. En même temps, elles n'avaient pas beaucoup d'années d'écart. Mais combien de choses savait-elle qu'elle ignorait?

Elle se souvint de son duel. Contre un gamin. 11 ans, de sa maison. Et ils s'étaient battus, mais plus le combat avançait plus ils s'étaient rendus compte que blesser l'autre pour divertir un public sadique n'était pas dans leur ordre d'idées. Ils avaient trouvé ça idiot et s'étaient rebellés, quoi. Après un léger discours sur l'utilisation ridicule de la Magie, ils avaient décidés de se battre la loyale, sans sorts qui pouvaient blesser l'autre, mais quand même de bons sorts, ça leur avait demandé de la stratégie. Et le jury avait décidé du vainqueur: son adversaire. Voilà, elle pensait à ça, maintenant, et plus elle y avait repensé depuis, plus elle se disait qu'elle avait jugé un peu vite ces duels. Mais bon, elle avait perdu contre un première année, et ça, c'était pas quelque chose dont elle était fière. Sa tutrice n'en avait peut-être pas entendu parler. Pitié qu'elle ne le sache jamais!
- Oui, on s'est peut-être vues. Je vais bien, merci. Je suis en sixième année à serdaigle.
Et la suite, c'est quoi? Elle n'avait pas beaucoup d'idées de conversation...
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Izsa Hilswood, Sam 24 Sep 2016, 19:17


Finalement, là où Izsa s'efforçait d'être cordiale et assez ouverte à la discussion, Alice était beaucoup plus laconique. Elle se contenta de trois phrases simples et courtes pour lui répondre :

- Oui, on s'est peut-être vues. Je vais bien, merci. Je suis en sixième année à serdaigle.

Et rien d'autre. D'accord, elles n'étaient pas là pour tailler le bout de gras pendant plusieurs heures, mais quand même... En fait, la brunette se rendait compte qu'elle ressentait une certaine frustration... En ayant accepter l'idée de discuter, elle ne s'attendait pas à ce qu'on l'autorise à rester dans son confort de fermeture hermétique aux autres. L'effort qu'elle avait fait n'était donc pas tellement nécessaire.

Un silence passa, que finalement elle brisa :

- Tu es prête à un petit match d'échauffement ? Ouais, finalement elle avait oublié la subtilité. C'était pas plus mal. Il y a un parc peu fréquenté à côté, allons-y pour ne pas gêner les gens.

Elle doutait que les passants apprécient de recevoir des sortilèges perdus. Et puis, ça éviterait les regards suspicieux. En marchant vers le parc, elle se demanda si Alice préparait quelque chose. De son côté, elle prenait toujours un peu d'avance contre un adversaire si elle en avait le temps. A bien y réfléchir, dès qu'elle avait fait un entrainement avec les Phénix elle avait au minimum lancé un bouclier retardé afin d'entrer dans le combat déjà protégée. Parfois, elle s'était même amusée à piéger la zone...
Aujourd'hui, bien sûr, cela n'avait rien à voir. Elle voulait tester les capacités de l'adolescente, et non gagner quoi que ce soit ou la pousser dans ses retranchements. A quoi bon l'attaquer par surprise ? C'était peut-être prétentieux de sa part mais... elle pensait bien ne pas avoir besoin de ça pour la mettre en difficulté.

Une fois le parc atteint, elle alla se placer en face de cette nouvelle adversaire. En garde, salut, et...

- Rictusempra. Confundo. Repulso.

Quoi, comment ça elle était pas gentille d'enchainer comme ça ? Attaquer de face, directement, avec des sorts qui permettent de continuer le combat même en atteignant leur cible, c'était quand même vachement sympa. D'ailleurs, à bien y réfléchir, cela devait être la première fois qu'elle n'avait en tête aucun coup de p*te. Ce n'était pas les idées qui manquaient, après tout c'était sa spécialité, cependant elle s'y refusait, au moins dans un premier temps.
Elle n'était pas là pour prouver qu'elle était la meilleure, mais pour aider Alice à progresser. Et voir comment elle réagissait face à des attaques frontales était un excellent point de départ. D'autant plus que si un des sorts la touchait, elle pourrait voir comment l'étudiante gérait une situation de faiblesse face au sentiment d'imminence d'être dans un combat. D'un autre coté, si elle les contrait où les esquivait, Izsa ne se ferait pas prier pour corser un peu les choses...
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Alice Grant, Sam 01 Oct 2016, 16:55


Allez, il faut que je dise quelque chose, mais quoi? Il y eut un moment de silence durant lequel Alice se creusa la tête pour trouver un sujet de discussion qui ne serait ni trop banal ni trop déplacé. Pourquoi avait-elle du mal, tout à coup?
- Tu es prête à un petit match d'échauffement ?
Ouf, la jeune femme prenait les rênes. La serdaigle n'aimait pas quand une conversation n'allait pas droit au but et on pouvait dire qu'elle n'était pas déçue par sa tutrice: place à l'action! Elles pourraient sûrement se sentir plus à l'aise pour parler plus tard, elles venaient tout juste de se rencontrer, le malaise étai une étape normale. Même si elle aurait préféré l'éviter.
- Et comment! répondit-elle avec entrain à l'idée d'affronter la double gagnante de la coupe d'Angleterre de duel.
Bon, elle allait sûrement se faire rétamer, mais au moins pourrait-elle apprendre des choses. Ce n'était pas n'importe qui qui avait la chance d'avoir pour entraîneur la... hum, je l'ai déjà dit.
- Il y a un parc peu fréquenté à côté, allons-y pour ne pas gêner les gens, ajouta-t-elle.
La sang-mêlée suivit son aînée. durant le trajet, elle s'efforça de ne pas trop réfléchir aux sorts qu'elle allait lancer en premier. Parce qu'elle se connaissait: elle était bien plus efficace lorsqu'elle était spontanée et qu'elle faisait confiance à ses réflexes. Elles se firent face, se saluèrent, dégainèrent leur baguettes tels des cow-boys et le duel commença.

Alice avait toujours aimé ce moment qui semblait tout droit tiré des Westerns qu'elle regardait avec ses parents étant petite. L'adrénaline lui donnait de l'énergie, elle faisait le vide dans son esprit et prenait plaisir à sentir le lien qui la reliait à Sky, sa chère Voraplin, sa moitié faite de bois.
- #Ragnarok.
La sorcière aux yeux noirs adorait utiliser ce sortilège de protection car elle avait l'impression de faire d'une pierre deux coup. Les premiers sorts retournaient à l'envoyeur. Un Rictumsepra, un Confundo et un Repulso rebondirent dessus. Pas le temps de se réjouir. Penser à la suite, vite et bien. Elle se décala à droite du mur pour pouvoir lancer les sorts sans être gênée, au risque d'en recevoir de nouveaux. De toute façon il n'allait pas tarder à disparaître.
- #Aguamenti! lança-t-elle avec foi, visant le sol sous les pieds de son adversaire. Voyons... il fallait qu'elle répande de l'eau à cet endroit...
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Izsa Hilswood, Mar 18 Oct 2016, 15:44


La jeune fille ne s'était pas laissée avoir par l'entrée dans le combat, tant mieux. Elle avait réagit vite en se protégeant, preuve qu'elle s'était attendue à se faire attaquer sans sommation. Bon réflexe, qui pourrait lui sauver la vie en cas de combat véritable.
Les trois sortilèges rebondirent sur le bouclier, allant se perdre plus loin.

Izsa, de son côté, n'avait pas encore prit la peine de se protéger. Elle ne s'en inquiétait pas outre mesure : elle ne craignait pas pour sa vie dans un tel contexte. Elle préférait se concentrer sur l'attaque quitte à léser sa défense. Aussi, quand Alice se décala derrière le mur invisible afin d'avoir une ligne de mire dégagée pour contre-attaquer, Izsa cru qu'elle allait faire les frais de ce choix.
Sauf que non. Elle se contenta de lui arroser les doigts de pieds.
Alors d'accord : une stratégie un peu poussée, c'était souvent nécessaire, Izsa ne doutait pas qu'elle avait une autre idée que juste la faire patauger dans la boue ; mais là c'était tellement poussé que ça en devenait absurde. Elle avait un bouclier derrière lequel se protéger, quelques secondes de créneaux pour une attaque rapide avant de se remettre à découvert, et elle se contenait de modifier vaguement le terrain. La jeune championne n'avait rien contre le fait de s'en prendre à l'environnement plutôt que directement à l'adversaire, au contraire. Mais il fallait un certain temps devant soi, ou une opportunité. Dans l'action, il valait mieux s'en prendre à la menace avant que celle-ci ne réplique pour mettre ne difficulté.

Ce que fit Izsa.
Elle avança de deux pas - la boue, très peu pour ses chaussures - et envoya trois nouveaux sorts. Un Arresto Momentum Conditionnalis informulé,  un Obscuro et enfin Deflectere. Le premier sort se déclencha lorsque le second entra dans son aire d'application, pour ainsi se faire rattraper par le troisième. Ainsi, l'Obscuro -qui avait été visé très à gauche et qui n'aurait eu aucune chance de toucher quoi que se soit- fut dévié sous l'effet du Deflectere et put ainsi se diriger droit vers la jeune fille, prenant sa position par le flanc. Voilà qui allait la surprendre, à n'en pas douter.
C'était vachement se compliquer la vie, pour juste un Ragnarok, mais, en plus de l'effet de surprise qu'elle souhaitait créer, Izsa comptait sur le mur invisible pour gêner l'étudiante qui l'avait elle-même invoquer. Elle ne pouvait pas l'attaquer directement de cette manière, et se retrouvait obligée à se décaler à chaque fois qu'elle souhaitait attaquer.
Il n'y avait alors plus qu'à attendre qu'elle change complètement de position, que le sortilège prenne fin ou bien qu'elle le révoque d'elle-même.

Allez, viens chercher la bagarre...
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Alice Grant, Mer 26 Oct 2016, 11:20


Bon. La serdaigle avait voulut faire une combinaison de sortilèges, mais elle avait oublié que pour ça, il fallait du temps. Hors, elle n'en avait pas. En plus, Izsa se dégagea de la zone boueuse qu'elle souhaitait transformer en glace. Oups, j'ai joué la mauvaise carte... Elle retourna bien vite se planquer derrière le mur qui n'allait pas tarder à disparaître en se demandant ce qu'elle pouvait bien faire maintenant. Se sentant en sécurité derrière le Mur Magique, elle avait baissé sa garde. La sixième année vit avec étonnement un sortilège passer à gauche du mur et eut un instant d'incompréhension. C'était censé m'atteindre ça? Suivit d'un mauvais pressentiment. En effet, un autre rai de lumière vint changer la trajectoire de ce sort qui fonça droit sur elle. Et là, ce fut le noir total. Oups. Ça devait être un #Obscuro.

Bon, il fallait faire vite, maintenant qu'elle était aveugle, la sang-mêlée était vulnérable et incapable de connaître la position de son entraîneuse. Non seulement son équilibre était perturbé, mais en plus le #Ragnarok devait avoir disparu. Il fallait battre en retraite le temps de recouvrir la vue, et vite. Evidemment, elle ne se dit pas tout ça et eut presque le réflexe immédiat de formuler:
- #Ascensio!
Un frisson lui parcourut l'échine en sentant qu'elle s'élevait dans les airs, à l'aveuglette en plus, mais en espérant éviter tout autre sort en étant ainsi en mouvement. Bon, on était dans un parc, avec un peu de chance un arbre la rattraperait quand elle redescendrait. Si elle avait eu la certitude que personne ne se trouvait dans les environs, c'est à dire si elle ne voyait pas que du noir, elle aurait put lancer un Sortilège du Séisme, espérant déstabiliser son adversaire, mais là... elle ne savait même pas ou il se trouvait! Et elle-même devait être quelque part au-dessus du sol.

C'était l'heure de redescendre sur terre. Oups. Et maintenant? Selon ses derniers souvenirs, il y avait des arbres à sa droite. Elle pourrait déplacer une branche sous elle...
- #Piertotum Locomotor
Elle visualisa une branche en train de se placer sous elle et pria.
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Izsa Hilswood, Mar 29 Nov 2016, 12:53


Retard un peu plus long que prévu :mm: ça y est je suis de retour^^



Comme elle se l'était figuré, le sort toucha une cible qui ne s'y attendait pas du tout. Il ne s'agissait pas de la blesser, ni même de la mettre hors combat en fait. Appelons ça un test de débrouillardise. Comment Alice réagirait-elle privée de sa vision ? S'en prendre aux yeux était une attaque classique en duel, après tout il s'agissait du sens le plus important pour les êtres humains. En se montrant inventif, il y avait toujours moyen de faire sans.

De loin, Izsa observa ce qui se tramait. Cela n'aurait pas été si compliqué de prendre cette opportunité d'attaque, cependant elle n'en fit rien. Encore une fois, elle n'était pas là pour vaincre.
Elle vit donc la jeune étudiante se lancer dans les airs avec stupeur. Mais qu'est-ce que.. Pour le coup, c'était inattendu. Utile ? Relativement. Lancer un sort pour la cueillir en plein saut aurait été ardu. Mais d'un autre côté, elle se mettait elle-même en difficulté. Elle risquait de perdre tous ses repères, et en plus la chute allait être brutale.

Inquiète, la jeune femme décida d'agir. Elle lança pour la seconde fois un Arresto Momentum, et se rendit compte -un peu tard- que Alice avait prévu le coup en enchantant une branche pour amortir sa chute. C'était bien vu, y avait pas à dire. Elle n'aura pas coupé à quelques ecchymoses, mais cela démontrait une bonne prise en compte du terrain.

La mentor décida donc de faire une petite pause dans le combat pour lancer à son élève :

- Allez, attaque-moi !

Izsa n'avait vu aucun véritable assaut de la part de la jeune fille. Un sursaut avec le jet d'eau, mais pas plus. Est-ce que Alice se retenait ? Est-ce qu'elle n'osait pas ? En tout cas, il allait falloir qu'elle s'y mette. La défensive, l'esquive, ce n'était pas le cœur des duels. C'était important, bien sûr, mais on ne gagnait pas à coup de Protego.

Pour prouver sa bonne fois, la brune releva même sa baguette. Il fallait dire qu'elle ne pensait pas risquer grand chose : la vision de son opposante devait encore être obscurcie. Et être désarmée, stupefixée ou ligotée, cela ne lui faisait pas vraiment peur. Elle voulait voir une attaque franche, voilà tout. Un peu comme lorsque dans un art martial, on ne se défend pas pour voir si le coup de poing à une chance de toucher. Au pire on se le prend dans le pif.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Alice Grant, Jeu 08 Déc 2016, 20:55


Aïe, si je me loupe... ce serait trop bête... faîte que la branche me rattrape, faîtes que la branche me rattrape... C'était fou comme la chute paraissait longue. En vérité, elle devait être rapide. Alice s’était attendue à sentir une surface dure et ronde sous ses pieds, à devoir s'y agripper à l'aveuglette pour ne pas tomber, à s'en sortir avec quelques bleus et écorchures avant de revenir sur la terre ferme pour contre-attaquer. Mais au lieu de ça, tout se fit... lentement. Comme si le temps avait ralentit. En fait, c'était le cas. Sa tutrice avait dû avoir le réflexe de ralentir sa chute. Elle était donc soucieuse des autres. Ouais, j'suis pas tombée sur une sadique! A noter.

Bref, ça l'aida à bien se réceptionner. Elle recouvrait peu à peu la vue, après quelques secondes elle fut en mesure de distinguer les ombres et elle commença à redescendre, calmant ses légers tremblements. Elle préférait être sur un balai avec tout ses sens pour voler. C'était plus prudent. Elle n'avait jamais aimé les #Ascensio de toute façon. Ok, alors, cette tactique, c'est une mauvaise idée, type kamikaze. Je retiens ça aussi. Elle prit une seconde pour souffler. Elle ne voyait toujours pas grand chose mais parvenait à distinguer Izsa.

- Allez, attaque-moi ! lui lança-t-elle.
Attaquer... mince, quelle gourde! Depuis le début du combat, la serdaigle n'avait pas encore lancé d'offensive, juste un petit sort pour faire une combinaison mais ça n'avait même pas marché. Pour pas dire que ça avait lamentablement échoué. Il fallait qu'elle montre ce qu'elle savait faire, par Merlin! C'était le moment. T'as entendu, t'ite tête? Si t'as un plan, c'est maintenant ou jamais! Son aînée releva sa baguette pour montrer qu'elle ne tenterai rien. Ouah la confiance. Je vais lui prouver qu'elle peut.

La sang-mêlée réfléchit un bref instant avant de formuler, visant à fixer la sorcière sur l'arbre près d'elle:
- #Legglutten!
Et, même si elle savait qu'elle n'allait pas se servir de sa baguette; elle voulait quand même montrer qu'elle pensait à cette base:
- #Expelliarmus!
Bon, restait à voir si ça marchait, la concentration à-demi aveugle...
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Izsa Hilswood, Jeu 29 Déc 2016, 23:57


RP un peu tard, sorry  :mm:
Je te propose de conclure dans ton prochain message, si ça te va Wink



Si la réaction d'Alice ne se fit pas au quart de tour, elle ne prit cependant qu'un court moment avant de se décider. Avoir de bons réflexes, savoir faire des choix rapides pour attaquer ou défendre, voilà qui était cruciale. Parfois les opportunités ne duraient qu'une seconde ou deux ; un adversaire qui se déconcentre, un sortilège qui perd de l'intensité, ou même un changement climatique... Une hésitation n'a pas sa place. "Fait ou ne fais pas" aurait dit Yoda, et c'était le genre de formule qu'elle devrait ressortir à sa jeune Padawan.

Sauf que justement, Alice avait réagit. Du coup, la jeune femme aurait mieux fait de se concentrer sur le combat plutôt que de laisser ses pensées divaguer. Un filet gluant collait à ses vêtements, il semblait qu'elle eu été victime d'un Leglutten étrangement lancé. Normalement, ce sort collait deux surfaces directement en contact, du coup il collait souvent au sol les pieds de ceux qui en était victime. Sauf que là, il semblerait qu'elle ai voulu la coller à l'arbre derrière elle... qu'elle ne touchait pas. Izsa avait juste l'impression d'être dans de la morve de dragon, même si ce n'était pas le cas.

Cependant, l'assaut ne se termina pas là. Un rayon rouge vint toucher le bras de la brune, lui faisant lâcher prise sur sa baguette, alors que celle-ci était projetée en avant. Le sort avait été impeccablement lancé, un désarmement en bonne et due forme. Izsa sourit :

- Bien joué !

L'enchainement des sortilèges était logique et bien exécuté. Comme quoi il suffisait qu'elle s'y mette un bon coup pour faire des étincelles.

- Tes sorts sont tous bien lancés. Je pense que le point sur lequel il faudrait le plus travailler, c'est le timing. Tu ne saisis pas suffisamment les opportunités qui s'offrent à toi. Quand tu étais derrière ton bouclier, par exemple, il y avait matière à me mettre en difficulté. Pour adoucir ses conseils, elle ajouta : C'est en forgeant qu'on devient forgeron ! Difficile de réussir ses choses là quand on commence juste à s'entrainer. Alors qu'en dis-tu ? On s'arrête là et on se prévoit une prochaine séance ?

Ces passes l'avaient vraiment mis de bonne humeur. La sociabilisation, c'était pas si mal en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Grant
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Alice Grant, Mer 04 Jan 2017, 20:20


Oki, merci pour tout maître amour



Alice plissa des yeux pour voir le résultat de ses sorts, tandis qu'elle y voyait de plus en plus clair. Ça c'était de l'entraînement. C'était pas des blagues: Miss Hiswood était vraiment douée, et aussi bien pour enseigner. Elle espérait avoir été à la hauteur, de toute façon elle était là pour apprendre... La voie de son entraîneuse l’atteignit:
- Bien joué !
Super, elle devait avoir réussi alors. La serdaigle s'avança, faisant attention ou elle mettait les pieds, parce qu'on perdait vraiment son équilibre quand on avait la vue brouillée. L'#Obscuro s'estompait définitivement tandis qu'elle se rapprochait. Elle put enfin constater  que la  baguette de son aînée était au sol. Bien. Mais elle n'était pas collée à l'arbre. Moins bien. Comment ça se faisait? Et bien, à moitié aveugle, elle avait mal vu la distance qui séparait la sorcière de l'arbre, celle-ci était juste couverte d'une substance collante, mais elle souriait, alors ça devait aller. T'imagines si elle aurait été susceptible?! La galèèèère...

Elle n'eut pas le temps de bredouiller une excuse que l'ancienne poudlarienne enchaîna:
- Tes sorts sont tous bien lancés. Je pense que le point sur lequel il faudrait le plus travailler, c'est le timing. Tu ne saisis pas suffisamment les opportunités qui s'offrent à toi. Quand tu étais derrière ton bouclier, par exemple, il y avait matière à me mettre en difficulté.
Oui, j'ai pas assez été offensive. La serdaigle garda en tête ces conseils et hocha la tête. Elle a dit que mes sorts étaient bien lancés. La... la championne d'Angleterre de la coupe de duel m'a dit que mes sorts étaient bien lancés!! Me calme.
- C'est en forgeant qu'on devient forgeron ! Difficile de réussir ses choses là quand on commence juste à s’entraîner. Alors qu'en dis-tu ? On s'arrête là et on se prévoit une prochaine séance ?
Ouah, elle était d'accord pour une prochaine?! Mais c'était génial! Avec un professeur pareil, elle était encore plus motivée. En plus, elle était exigeante et encourageante en même temps! Très pro! Enfin, du peu qu'elle en avait vu et entendu.

La sang-mêlée se sentait fatiguée. Peut-être que la prochaine séance elles aborderaient un peu la théorie... Et puis, elles avaient toutes les deux besoin de changer de vêtements, ou de lancer quelques sorts dessus.
- D'accord. Merci pour les conseils! J'en prends bonne note. Vous pourrez m'envoyer un hiboux pour me proposer une date... et encore merci pour tout, c'est vraiment gentil d'avoir accepté de m'entraîner.
Elle rangea sa baguette, regarda derrière elle, de là d'ou elles étaient venues, serra la main à Izsa avec un sourire sincère et s'éloigna.
- Bonne fin de journée!
Au final, elles n'avaient pas beaucoup parlées, même si au début elles auraient put. Mais cette jeune femme semblait vraiment aimable. Elle avait envie d'en savoir plus sur elle. De nouer un lien. De réapprendre à faire confiance.
Vraiment, sa vie semblait décoller. Il était temps.


EDIT: ~Fin du RP~
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Admin en FormationHarryPotter2005
Admin en Formation
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Lizzie Bennet, Lun 16 Jan 2017, 20:28


Suite d’ici - Pv Harmoo

il y a une plume qui me chatouille
les narines
si ça continue j’vais faire atchoum
et révéler l’autre facette
dis moi qui seras-tu
Genocider Syo
ou un versant plus timide
vois tu je crois qu’on sait
qui l’on nait
qui l’on est
mais l’on ne mesure jamais
tout ce qu’on pourrait être
et là
là il y a ce frôlement
persistant
dans la présence et les syllabes
ne vois-tu pas que si tu continues
je vais éternuer
et je ne sais pas
à quoi l’autre ressemblerait
pourtant elle poursuit
avec sa douceur de coton
incarnation de l’espoir
comme tous les protagonistes
qui me sortent d’entre les yeux
tous les mêmes soleils
à vouloir retourner leur univers
à m’éblouir à leur manière
ne suis-je assez aveuglée ainsi ?
te faut-il toujours réaffirmer
que ta façon de penser
sera plus contagieuse que les autres
tu veux être la trainée de poudre
qui m’embrasera
me bouleversera
mais non tu sais tu te trompes
boule d’espérance
je ne suis des âmes récupérables
what a waste of a lovely night

< un oiseau?
< je sais pas
< voler oui, ça fait rêver
< pas spécialement pour voir d’en haut
< juste pour voir tout court
< pour s’extirper de cette boue
< mais je crains que tout oiseau
< ait son prédateur au coin de la rue


je suis bien placée pour savoir
on m’a dit un jour
que j’étais tout juste bonne
« à égorger les chats »
voyez ce que je suis devenue

énergie_auto_destructrice
lèvres fredonnant
somewhere there's a place where i found out who i'm gonna be
a somewhere that's just waiting to be found

contagion amorcée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Sur la place de Pré-Au-Lard

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 17 sur 18

 Sur la place de Pré-Au-Lard

Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.