AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -25%
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
Voir le deal
135 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande
Page 3 sur 5
Salle de gym
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Tarjaha Ernesta
Gryffondor
Gryffondor

Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Tarjaha Ernesta, le  Jeu 1 Aoû - 0:11

Nevada énervait sérieusement la belle Gryffondors. Si elle tuait la Verte et argent, elle devrait quitter Poudlard, or, elle ne voulait cela en aucun cas. Elle fit donc taire sa colère démoniaque, sa malédiction, son démon. Peu importe le nom de cette Chose, elle ne devait pas céder à la hargne qui l'avait faire tuer deux innocents. Elle chercha dans le regard de Nevada quelque chose pour ce calmer, mais rien. Elle décida de répondre d'un ton cinglant:
-" Ne me cherche pas, Nevada. A moins que tu n'es pas assez de mémoire pour te rappeler ce qu'avait fait la fille Ernesta... Je n'ai pas envie de faire de toi ma troisième victime... Laisse moi m'entrainer en paix, bon Dieu!

Tarjaha était exaspérée, fatiguée et une crise de colère aigüe était en train de passer. Mais pourquoi diable tombait elle en ce moment sur des filles qui l'énervait autant: Luia, puis Nevada! Pourtant, ces derniers temps, la fille de chez les rouge et or avait pris du bon temps... Mais tout en cette Marban l'exasperait, et surtout le fait qu'elle croit qu'elle se cachait derière ces parents:Non, mes parents ne sont sue deux e****** de partisans du mal, je ne suis pas comme eux pensait-elle.

Ressembler à ses tordus de parents la dégouterais. Elle voulait ressembler au Jockins, la famille de jeune fille de sa mère. Bien qu'ils s'agissent de serpents, ils restaient sur le droit chemin, menant une petite vie bien banal.  Voilà l'attrait le moins attirant de ce genre de vie:la banalité.

La Serpentard désirait ce battre. Or, la Gryffone ne comptait pas du tout lui refaire le portrait. La brune des chez les verts et argent la regardait sourire aux lèvres, apparemment ravie de jouer avec les nerfs de Tarjaha., Mais jouer avec son humeur, c'était comme jouer avec une bombe... comme jouer avec le feu. Nevada croyait peut être avoir toute les cartes en mains, mais si elle réveillait la Colère de Tarjoù, elle devrait d'hors et déjà s'acheter un cerceuil...

Décidement, tapant toujours dans le puching ball, Tarjaha maitrisait bien sa colère. Mais quand Nevada répondit...
Nevada Marban
Nevada Marban
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Nevada Marban, le  Jeu 1 Aoû - 18:25

Elle allait bientôt craquer. Elle ne pourrait plus tenir très longtemps. Son corps s'acharnait de plus en plus sur ce puching ball. Ses membres étaient crispés par l'effort qu'elle fournissait pour ne pas prendre par au jeu de la brune. C'était ce que Nevada aimait. Voir toutes ces personnes céder à leur sentiments, laisser la part émotionnelle prendre le dessus. Ca lui prouvait qu'elle était plus forte que ça. Alors elle attendait la défiant du regard.

- Ne me cherche pas, Nevada. A moins que tu n'es pas assez de mémoire pour te rappeler ce qu'avait fait la fille Ernesta... Je n'ai pas envie de faire de toi ma troisième victime... Laisse moi m'entrainer en paix, bon Dieu!

Elle venait de se retourner afin de faire face à la serpentard. Toutefois il y avait quelque chose qui clochait. Ou bien plusieurs en réalité. Le ton de sa voix montrait qu'elle semblait brisé à l'intérieur. C'était bien plus que de l'énervement. Ses yeux étaient à la limite de la supplier d'arrêter. Puis elle avait parler de troisième victime ce qui laissait sous entendre que cette petit gryffy avait déjà tuer deux personnes. Intéressant son histoire serait donc à creuser. Il fallait finalement croire qu'elle n'était pas si innocente que ça. Elle ne se cachait pas tant que ça derrière le nom de ses parents pour intimider les autres. Elle avait SON secret tout comme Nevada. C'est sûrement ce qui fit tilt dans son esprit.

- C'est pas en frappant comme ça que tu vas progresser la gryffy, glissa-t-elle.

Tarjaha lui faisait penser à elle même durant ses crises de paranoïa qui précisons le, n'avaient absolument rien de naturelle. Mais malgré ça elle n'aimait pas ceux qui mettait en avant leur problème et leur secret pour intimider les autres ou avoir ce qu'ils voulaient. Et c'était un peu ce que cette fille faisait selon la verte et argent.
Etant donnée, que ca "rivale" c'était retourner pour frapper comme une cinglée dans ce foutu sac, elle reprit son entraînement. Sauter afin d'améliorer son extansion, l'ampleur de chacune de ses figures, la force qu'elle y injecterait. Puis ce fût le tour des assouplissements. Son regard quittait de temps en temps le sol ou les murs pour se fixer sur la rouge et or qui s'acharnait encore et encore. Finalement elle devait être distrayante et amusante.
Tarjaha Ernesta
Tarjaha Ernesta
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Tarjaha Ernesta, le  Sam 3 Aoû - 21:01

Tarjaha avait toujours su dire ce qu'il,fallait quand il le fallait. Hors, désormais, elle n'arivait plus qu'à deux choses. Draguer et ce mettre en colère. La première de ces actions était seine. La seconde, elle ne devait pas y céder. Mais avec cette foutue serpentard, c'était complexe. Elle avait récement exploser, à Poudlard. Plus jamais, elle ne devait recommencer. Et son esprit vaguabonda dans le passer...

Il faisait froid... la neige tombait a gros flocons sur le sol marbré de l'escalier. Les grands sapins était recouverts de neige, le long de l'allée. Les graviers glissaient. Mais au contraire, à l'interieure de la grande bâtisse des Ernesta, il fait chaud. Le feu crépite joyeusement dans la cheminée. Mais l'ambiance n'est pas au beau fixe. Les adultes de la famille sont rassemblés autour d'une grande table en chêne. Seule une superbe enfant, brune avec des yeux hypnotisants est présente. Elle a 8 ans, environs. Cette scène ressemble plus à un jugement qu'à un repas. La discussion es sombre. Étrange...
-Personne ici ne dénonceras Tarjaha! Ce qu'elle a fait ce soir, nous l'avons tous déjà fait. Plusieurs fois. Dit un homme, très grand.
-Aucun d'entre nous ne la fait aussi précocement. C'est tout de même un crime puni par la loi! Répond une vieille.  

Tous les regards se tourne vers l'enfant, qui est exaspérée.
-Ce que j'ai fait ce soir, je ne le referait pas si vous voulez, mais arrêter un peu votre cinéma. Je l'ai simplement tuer, ce n'est pas comme si je l'avait manger! S'exclame t'elle.
La soirée s'achève enfin. La décision est prise... Tarjaha ne doit pas tuer. Plus jamais...


La gryffondor secoue la tête. Elle n'est plus comme avant. Elle a des regrets. Elle se mord la lèvres et cesse de s'acharner sur le puching ball. Elle sort sa baguette etfait apparaitre un verre, quel rempli ensuite avec l'aide de la magie. Après avoir bu,  elle se dirige vers le vélo d'interieur. Elle commence à pédalee et lâche:
-Pas besoin de savoir taper lorsqu'on est mau... Rahhh, laisse tomber.

Elle ne doit pas y penser, et pourtant, jamais elle n'oublieras.... Jamais. Et Nevada ne doit pas être la troisième victime de ces Coleres. Jamais.
Nevada Marban
Nevada Marban
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Nevada Marban, le  Dim 4 Aoû - 1:32

La rouge et or sembla avoir un moment d'absence. Un peu comme ceux dont Nevada a le secret. Ces moments où les souvenirs se font trop violents et où on ne peut que se laisser emporter par ce flots incessant de sentiments. Elle ne dit rien continuant ses exercices après tout elle était venue ici pour ça et non pas pour faire mumuse avec une inconnue.
Finalement, cette dernière reprit la parole depuis son vélo d'intérieur :

- Pas besoin de savoir taper lorsqu'on est mau... Rahhh, laisse tomber.

La brune connaissait bien le voile qui avait prit possession des yeux de Tarjaha. Il fallait croire qu'elles avaient peut être quelques points commun malgré tout. Un passé lourd, une famille hystérique ancrée dans la magie noire. Elle savait à quel point il s'agissait d'un poids énorme à porter. Il ne laissait aucun répit. Ce genre de chose vous hante jusque dans vos rêves. Ca ne part jamais vraiment même dans les meilleurs moments il y a toujours quelque chose pour vous rappelez que vous êtes différentes, que vous avez des responsabilités. Elle comprenait ça mieux que quiconque sûrement.

- Quand on est maudite c'est ça... Ce n'était qu'un chuchotement. Le mot était sortit tout seul. Voilà qu'elle s'apitoyait presque sur la gryffondor maintenant. Tu devrais parler un peu moins tu sais, tu te dévoile beaucoup trop ma petite Tarjaha.

C'était un conseil, un vrai. Mais le ton qu'elle avait employé s'était vu un peu méprisant. Elle n'allais pas non plus le lui dire gentiment alors que c'était elle qui était partit dans son délir de secret et tout ce qui s'en suivait. Elle se releva prestement. Son corps semblait plus détendue mais toujours aussi maigre. Elle lança un regard profond à sa petite rivale ponctué d'un clin d'œil avant de s'installer à une machine ayant pour but de faire travailler les jambes.
Eiren Whisper
Eiren Whisper
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Eiren Whisper, le  Sam 23 Nov - 15:36

[Je me permets de poster le précédent RP n'ayant pas été actif depuis des mois]

[suite du RP avec Elizabeth Stonem dans le post "que le meilleur gagne"]

-Asthum Draconis ! Flambios !

Une gigantesque boule de feu se forma grâce à la combustion de la bave de dragon. Whisper effectua un second salto arrière alors que les flammes frôlèrent son épaule gauche. Le sortilège d'Effy heurta l'ancien perchoir de son adversaire. La statue de Serpent vola en éclat, projetant au passage quelques pierres dans l’arène. La boule de feu termina sa course contre la banderole représentant Whisper, qui prit feu immédiatement. Pris de panique le personnage de la banderole disparu sur la droite, et réapparut dans l'autre banderole au coté d'Effy.

Whisper toujours en l'air, planta ses griffes dans le mur adjacent pour freiner sa chute, puis atterrit lourdement sur le sol. Le haut de sa robe de sorcier avait totalement été calciné par le sortilège de son aînée, dévoilant son torse recouvert de lanières de cuir. De nombreuses bavboules et fioles y étaient solidement accrochées.

Le jeune serpentard devait faire vite, profiter de l'effet de surprise que lui prodiguait sa transformation. S'il n'avait pas esquivé le projectile enflammé, même son armure d'écaille n'aurait pas résisté au choc. Il devait frapper vite et fort.

Whisper frappa violemment le sol et se rua sur Effy, la mâchoire béante. Un hurlement rauque s'échappa de celle-ci.  Au moment même où il allait percuté Effy, Whisper effectua un nouveau bond profitant de sa rapidité, et se retrouva derrière son adversaire, il brandit alors sa baguette et hurla:

Everte SSSSSStatum!!!!
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Heather Wells, le  Dim 20 Juil - 15:53

Pas de message depuis bien plus qu'un mois je pique le sujet
RP avec
Hugh Dey et avec son autorisation pour le libre-arbitre

Pour renforcer la très défaillance sécurité de Poudlard, Harshing avait décidé d'engager du nouveau personnel. L'un était un gardien censé s'occupé précisément des sortilèges de défense du château et qui n'était autre que Charli Proulx. Comme elle avait été heureuse d'apprendre son retour parmi eux. Il avait beau être un tyrannique capitaine de Quidditch, ça ne l'empêchait pas de l'apprécier. La directrice avait également embauché un concierge supplémentaire pour seconder Grey. A sa place, Heather se sentirait vexée, mais elle l'aimait pas alors elle s'en foutait bien. D'ailleurs, elle avait plusieurs fois croisé le nouveau, Hugh Dey de son nom, mais ne lui avait encore jamais parlé. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'il était plutôt pas mal. Sauf que là, elle le cherchait, et il était surtout introuvable...

Comme il ne connaissait aucun élève au château, l'Irlandaise c'était dit qu'elle pourrait jouer les Préfètes parfaites qui vient dénoncer les mauvaises actions des autres élèves. En soit, une fille en qui ont pouvait accorder toute sa confiance. Et sa victime ne serait autre que son cher et tendre ennemi Spencer, autant faire d'une pierre deux coups. Et ce serait un peu comme une vengeance pour le dernier cours de Défense Contre les Forces du Mal où il l'avait mise K-O devant toute la classe; cette défaite lui était restée bien en travers de la gorge. Si elle pouvait se mettre le nouveau concierge dans la poche, il pourrait se montrer sévère envers le Serdaigle et donc plus injuste. C'est pour cela qu'elle arpentait les couloirs de Poudlard à sa recherche, afin de mettre en place son petit plan machiavélique. Ne connaissant pas ses habitudes, elle ne savait pas où le trouver, c'était pour cela qu'elle demandait aux élèves qu'elle croisait s'ils ne l'avaient pas vu. Entre ceux qui ne savaient même pas qui était Hugh Dey et ceux qui ne savaient pas où le chercher, la brune était vraiment en bonne voix pour mettre la main dessus... Passablement irritée, la brune finit enfin par avoir une réponse clair : la salle de sport. Murmurant un vague merci, elle reprit son chemin avant de s'arrêter de nouveau quelques pas plus loin. La salle de sport ? Depuis quand il y en avait une ? Ce que la verte et argent ne savait pas non plus, c'était où cette salle se trouvait. Après de longues minutes d'intenses réflexion, elle comprit que si elle ne savait pas où cette salle était alors qu'elle connaissait le château comme sa poche, c'était parce qu'il n'en existait pas officiellement. Il fallait en demander une pour la trouver. Le concierge était dans la Salle sur Demande.

Une porte apparut lorsque la dernière année passa pour la troisième fois devant le mur lisse et nu du couloir, pensant très fort à un lieu où faire du sport. Elle fit un pas dedans et vit une forme un peu plus loin, mais c'était surtout l'odeur nauséabonde de transpiration qu'elle remarqua. Elle fronça le nez quelques secondes avant de s'habituer à cette odeur putride, puis, s'approchant de l'homme qui se musclait les bras, elle reconnut effectivement Dey. Enfin ! Elle avait finit par le trouver ! Un instant silencieuse, son regard glissa sur l'altère qu'il utilisait et discerna un 1 kg, bien visible en blanc sur le métal noir. Voilà qui cassait le mythe...

- Monsieur Dey. Désolée de vous déranger. Je peux vous parler ?  
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Hugh Dey, le  Dim 20 Juil - 17:57

Wahou. C’était le premier mot qui m’était venu alors je l’avais dit en arrivant au château. Wahou. Parce que c’était juste trop grand. Genre j’avais complètement oublié ça quoi ! Pis surtout, j’avais réussi à être pris ! Renata Harshing avait dû bien aimer ma petite lettre où je la rassurais. Pis bizarrement je me sentais en sécurité là !

Ouais, ouais j’étais en sécurité même. Carrément ! J’étais le nouveau Concierge de Poudlard, fin deuxième concierge en fait, le sous-fifre, l’esclave, un peu l’elfe de maison de Grey mais c’est pas grave parce qu’elle allait bien finir par partir un jour ou l’autre, et je pense que les petits salopiots qui m’avaient coupé la main savaient pas que j’étais pas. Parce que j’avais rien dit, et que du jour au lendemain, je revenais pas chez moi pour dormir. C’était quand même la grande classe ! En plus, vous savez quoi ? Non je savais pas non plus mais j’avais envie de le marquer.

Bref, du coup j’avais arpenté un peu les couloirs, mais j’étais quand même complètement perdu parce que je connaissais vraiment personne. Tous les profs avaient changé, les élèves avaient tous grandi je me rappelais pas d’une seule tête, et en gros j’avais tout à recommencer. Du coup pour bien commencer, j’avais envie d’avoir un regain d’énergie. Et rien que pour ça, bah il fallait que j’aille faire du sport. Ouais parce que le grand avantage de Poudlard c’est que y avait une salle où on pouvait faire tout ce qu’on voulait, donc moi, bah j’allais me muscler un peu les bras.

Bon en fait une fois que j’étais dedans je m’étais bien rendu compte que j’avais un problème. Ouais parce que je sentais plus ma main droite mais par contre mon bras je le sentais encore. Du coup j’avais pas pu prendre des poids de plus de 1Kg dans chaque main. Alors Kg je savais pas ce que ça voulait dire mais comme le un c’était le plus petit chiffre qu’il y avait, et que c’était les plus petits haltères disponibles, je me disais bien que c’était pas brillant brillant.

Fin je m’en foutais puisqu’en théorie personne allait me voir comme ça. Ni en portant ces poids, ni avec mon short rose fluo que j’avais retrouvé y a pas longtemps. Apparemment c’était une vieille affaire qu’était restée à Poudlard et qu’on avait oublié quand on m’avait viré… Bah du coup j’en profitais moi hein je le mettais ! Et je faisais mes mouvements. Oh-hissss ! Oh-hissss ! Je savais pas bien si ça marchait mais au bout d’un certain nombre j’étais déjà en sueur. Oui, trois c’est déjà un certain nombre !

Seulement je venais d’être coupé dans mon élan par un bruit de porte qui s’ouvrait. Quoi ? déjà ? Mais pourquoi ? Genre j’avais pas de T-shirt, j’avais qu’un short rose, j’avais de la sueur sur la tête, je fermais les yeux en faisant comme si j’avais trop mal – parce que j’avais trop mal – alors que je portais que des poids de 1Kg.

- Monsieur Dey. Désolée de vous déranger. Je peux vous parler ?

- C’est déjà… C’que tu fais… Godiche…

J’étais essoufflé ouais, c’était un peu pathétique mais bon c’était pas grave. En même temps ele était vraiment c*n l’autre, à me demander si elle pouvait me parler. C’était comme poser la question « est-ce que je peux te poser une question ? ». Ou répondre « Henri XIV » quand on demandait qui était le Roi Soleil quoi… Fin bref. Seulement elle avait quand même demandé à me parler alors je posais dignement mes haltères sur le sol et me redressais devant elle. Je posais mes mains sur mes hanches et je prenais l’air du grand guerrier qui revient d’une bataille, celui qu’est courageux et adulé par toutes les femmes. Y avait plus qu’à attendre qu’elle me vénère et tout était bon.

« Bon vas-y j’t’écoute… Y a quelqu’un qu’a vomi une bombabouse ou quoi ? Tu tires une tronche pas possible… »
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Heather Wells, le  Mar 22 Juil - 14:31

Etant désormais à une distance raisonnable du concierge, elle put remarquer l'air de souffrance et la transpiration qui maculaient son visage. Avec un seul kilogramme dans les bras ? Une véritable petite nature... Le pire, c'était qu'il avait même trouver le moyen d'être essoufflé, un sourire vint alors barrer le visage de la verte et argent tandis qu'elle se moquait silencieusement de lui. Puis, entre deux inspirations laborieuses, il lui dit que c'était ce qu'elle faisait déjà, la traitant de godiche. Godiche ? Sérieusement ? Il vivait encore au XXème siècle celui-là ! Elle était partagée entre le rire et le mépris. Elle n'en choisirait aucun pour le moment, d'abord fallait se le mettre dans sa poche, ensuite, elle pourrait. Dey posa alors ses altères au sol, enfin, "altères", vu ce qu'elles pesaient, elle n'était pas bien sûre qu'elles portaient vraiment ce nom-là. Cure-dents serait sans doute plus approprié...

Le concierge se leva ensuite, puis, voulant peut-être l'éblouir pas sa splendeur, adopta une position qui se révéla surtout très ridicule. La Préfète sentait l'hilarité la gagner très rapidement. Se concentrant sur son propre souffle régulier, elle tentait de garder son calme et de ne pas rire. Son regard vert-azuré glissait alors sur son torse dénudé, là où, s'il avait vraiment été musclé, se seraient tenu de beaux abdos. C'était quoi cette tenue aussi, c'était pas comme s'il se baladait à moitié à poils devant des gamines de onze ans. Mais ses yeux furent attirés par pire encore, il portait un short rose fluo. Comme si c'était parfaitement normal... Un short rose fluo... La Serpentard fit bien attention à regarder partout, sauf lui. Elle savait qu'elle ne tiendrait pas sinon. Malheureusement, il reprit la parole pour lui demander ce qu'elle voulait et elle reposa les yeux sur lui sans le faire exprès. Ne se retenant plus, elle lâcha un gloussement qu'elle étouffa aussitôt. Elle se reconcentra donc sur son souffle, le calmer pour penser à autre chose et ne plus rire. mais la brune sentait bien que c'était peine perdue. Une lueur brillait dans ses yeux et elle avait beau se mordre la lèvre inférieur, cela n'empêchait pas son menton de trembler. Nan, c'était pas possible, elle avait dû rêver... Sachant pertinemment qu'elle ne devrait pas le faire, elle ne put s'empêcher de reposer les yeux sur ce magnifique short rose fluo. Ne se retenant plus, elle partit dans une crise de gloussements incontrôlés qu'elle tenta tant bien que mal de faire passer pour une quinte de toux. Il fallait vraiment que son taux de débilité atteigne des sommets pour qu'il se fasse berner, mais mieux valait tenter le coup. Sait-on jamais... Et tout ce à quoi elle pensait, c'était à se calmer. Elle y parvint au bout d'une trentaine de secondes, essuyant au passage l'unique larme qui avait roulé sur sa joue. Cette fois, elle sentait qu'elle pouvait continuer sans replonger, se raclant donc la gorge pour reprendre un peu de contenance, elle déclara sur le ton de la confidence :

- Bonjour, je suis Heather Wells, Préfète de Serpentard. Comme vous êtes nouveau, j'pensais qu'il serait préférable que je vous avertisse pour Spencer McKane, c'est un Serdaigle. Son comportement est bien loin d'être exemplaire, vous feriez bien de vous méfier...
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Hugh Dey, le  Ven 1 Aoû - 17:35

Bon bah j’attendais qu’elle se prosterne devant moi quoi, normal quand on voyait ce que je venais de faire comme exploit avec les haltères. En plus j’étais vraiment comme un spartiate, bon, sans la petite jupette, mais le torse nu complètement et avec de la sueur partout. Je savais que c’était hyper sexy et j’étais pas mécontent d’offrir cette première image à cette jeune fille. Enfin on allait me respecter un peu plus à Poudlard grâce à ça, parce qu’elle manquerait pas d’en parler aux autres.

Bon cela dit elle s’abaissait pas, à part pour tousser d’une drôle de façon. Fallait dire, déjà qu’elle avait pas l’air de bien savoir comment tousser, alors savoir que c’était le moment pour me faire des compliments et tout c’était pas gagné. Elle avait pas l’air d’avoir la lumière à tous les étages mais bon… J’y pouvais rien. C’était pas moi le prof ici, j’étais que concierge. Pis je pouvais pas tellement rattraper les cas désespérés hein. Moi je faisais avec ce que j’avais et puis voilà. Pis j’allais pas lui proposer des cours particuliers parce que déjà que j’avais la chance de revenir à Poudlard, si je commençais à m’isoler avec une élève on allait encore me regarder de travers. Alors que j’avais de bonnes intentions hein !

Enfin bref c’était pas grave, de toute manière je savais que je pouvais pas refaire l’éducation de tous les élèves de Poudlard. Je devais donc supporter les idiots. Parce que quand on est c*n, on le sait pas en général c’est pas grave… C’est pour les autres que c’est triste surtout ! Heureusement que moi j’étais heureux. Bon sinon j’allais peut-être arrêter de raconter ma vie dans ma tête et écouter un peu ce qu’elle avait à me dire…

- Bonjour, je suis Heather Wells, Préfète de Serpentard.

Oh bordel, elle était préfète en plus !? Bah les préfets c’est pas du tout ce que c’était avant… Je me souviens de Zoey, elle au moins, elle était brillante ! Et sexy en plus ! Là c’te fille avait l’air banale… Fin débile en fait, surtout qu’elle savait pas tousser… Mais bon bon, j’écoutais quand même, puisque j’avais plus que ça à faire.

- Comme vous êtes nouveau, j'pensais qu'il serait préférable que je vous avertisse pour Spencer McKane, c'est un Serdaigle. Son comportement est bien loin d'être exemplaire, vous feriez bien de vous méfier...

Euh… Oui d’accord… Bien sûr… Et sinon ? Nan parce que c’est bien gentil de dire ça mais euh déjà moi je le connais pas ce mec, et j’étais pas bien sûr de me souvenir de son nom… Alors ça sert à quoi ? T’façon je connaissais personne. J’allais me méfier de tout le monde du coup. Donc je fronçais les sourcils pour prendre mon air le plus sérieux. Je savais pas bien si ça marchait, peut-être que j’avais plutôt l’air d’un chinois constipé mais ça ferait l’affaire.

« Ok ok ok… Et c’était juste pour ça que tu venais ? Nan parce qu’il fait quoi ce gosse ? Il te tire les cheveux ? Il t’a fait pleurer ? Je pensais que les Serpentard avaient plus de valeur quand même… »

Du coup je soupirais, d’un air presque déçu et dramatique, et je décidais de lui tourner le dos. J’allais m’allonger sur mon tapis de sol pour aller faire quelques abdos. Fallait pas que je perde le rythme pour une gourdasse. Mais à peine assis au sol, je le relevais la tête pour lui dire :

« En fait, tu voulais me voir en train de faire du sport c’est ça ? Si tu veux faire des abdos tu peux venir à côté de moi je te montrerai quelques trucs ! »

Et sans attendre, je commençais à lever les jambes, les croiser et descendre et remonter… Ah ce que ça faisait mal !
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Heather Wells, le  Lun 4 Aoû - 23:58

Elle n'en revenait pas. L'autre concierge ne semblait pas avoir comprit qu'elle s'était prodigieusement moquée de lui sous son nez. Harshing était vraiment au fond du trou pour embaucher un simplet comme lui. D'ailleurs, elle songeait qu'il serait peut-être mieux de communiquer avec le Dey dans son langage car le sien risquait d'être beaucoup trop évolué pour lui et il ne comprendrait rien du tout. A peine eût-elle finit de parler qu'il la cassa comme si elle avait encore deux ans. S'il continuait comme ça, ils risquaient de pas s'entendre et Merlin savait que cela allait mal finir. Spencer pouvait largement en témoigner d'ailleurs. En parlant de Spencer, il lui faudrait insister, il avait pas l'air d'avoir tout pigé. Puis le concierge reprit son sport où il l'avait laissé, s'asseyant sur un tapis de gym. Il lui demanda ensuite si elle était venue pour le regarder faire du sport et lui proposa de le rejoindre si elle voulait des conseils. La verte et argent commençait à cerner le personnage. En plus d'avoir une araignée au plafond, il était égocentrique. Heather supposait donc qu'une légère opération de léchage de bottes devait s'imposer, peut-être qu'il serait ensuite enfin enclin à l'écouter...

- Vous êtes trop fort, s'exclama-t-elle ironiquement en posant son fessier sur un autre tapis de gym. Vous voulez pas me montrer comment vous faites des tractions ? Ch'ui sûre que vous les faites trop bien !

Sa technique pour se muscler l'abdomen était largement à revoir. Il ne se gainait pas assez et son exercice ne servirait à rien, à part pour se faire mal au dos. Bien sûr, la Serpentard se garda bien de faire le moindre commentaire dessus. C'est pourquoi elle avait encore plus hâtes de le voir effectuer des tractions, sous-peine qu'il arrive à soulever son imposante carcasse et son tout aussi impressionnant narcissisme. Au début, elle regardait le concierge mais cela l'ennuya bien vite et ses yeux se perdirent alors dans le vide. C'est quand une subite envie de bailler la prit qu'elle reprit contact avec la réalité, l'étouffant discrètement derrière sa main. La dernière année se rappela alors qu'elle avait pas toute la journée. Alors elle continua ses commentaires sur le Serdaigle, ne sachant pas comment réagirait Dey.

- Spencer est un méchant garçon. Il fera le tout gentil avec vous, continua-t-elle en optant le langage le plus simpliste possible, mais faites attention. Il vous joueras des farces !
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Hugh Dey, le  Mer 6 Aoû - 11:33

Je faisais mes abdos tranquilles du coup, pis j’attendais qu’elle s’installe et qu’elle se muscle. D’ailleurs, elle devrait le faire avec les bras. Parce que visiblement elle avait pas grand-chose, et j’étais sûr que si je lui serrais la main ce serait aussi ferme que le bras qu’une marionnette. Musclée la fille quoi. Le truc que t’avais pas envie de voir. Enfin bon elle semblait pas avoir conscience qu’elle avait pas un corps de rêve. Sa tête encore sa passait. Mais le reste elle avait grand besoin d’exercice. Et visiblement elle était pas très habituée à voir les vrais pros à en faire parce qu’elle était hyper impressionnée par ma technique de ce qu’elle disait. Elle demandait même à ce que je fasse des tractions !

« Chaque chose… en son temps… cocotte. »

Ouais, d’abord les abdos, ensuite les tractions si elle voulait. Mais là au bout de dix j’en pouvais déjà plus. En plus j’avais mal au dos sans vraiment savoir pourquoi. Fallait pas que je force trop quoi. C’était le premier jour de reprise, peut-être qu’avec la demi-heure hyper intensive que je venais de faire c’était bon. Je pouvais lui faire quelques tractions pour le plaisir mais voilà. Du coup une fois que c’était fini, je m’allongeais comme une loque sur mon tapis en l’écoutant. Ah oui… Elle avait toujours pas fini de parler.

- Spencer est un méchant garçon. Il fera le tout gentil avec vous, mais faites attention. Il vous joueras des farces !

Je me relevais un peu en soupirant. Ce qu’elle semblait être cruche. Elle voulait m’apprendre mon boulot ou quoi ?

« Bon écoute ma chérie c’est très gentil de me prévenir, mais j’ai déjà été concierge à Poudlard, d’accord ? Tous les élèves avaient peur de moi, et tous voulaient me faire des farces, tu comprends ? Donc c’est pas parce que tu me dis que machin va m’en faire que je vais avoir peur. Ou que je vais plus me méfier de lui que de toi. »

Je me déplaçais vers la barre de traction, au fond de la pièce, tout en poursuivant :

« A moins que tu me trouves une preuve de ce qu’il a fait, je vais pas te croire sur parole pour une connerie qu’il a sans doute pas encore faite ! Et toi alors ? T’es blanche comme neige ici ? »

Sans attendre plus longtemps, je sautais vers la barre, parce que de toute manière j’étais trop petit pour l’atteindre. Grâce à l’élan, je pouvais me hisser et faire une traction, en moulinant un peu des jambes quand même. Mais dès que j’avais déplié les bras c’était comme si un cran venait de se mettre et qu’il m’était impossible de les replier. Alors plutôt que d’avoir l’air ridicule, je me laissais juste tomber, tout sourire.

« Voilà ! Et dis toi que je nettoie les couloirs aussi bien que je travaille ici alors ça va vite être niquel ! »
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Heather Wells, le  Ven 8 Aoû - 23:42

Elle rêvait ou ce stupide concierge était blasé de sa présence ? Pour un mec de son espèce, c'était plus qu'un honneur qu'elle lui adresse la parole plus de trente secondes. Il lui apprit ensuite de très intéressantes choses, notamment qu'il avait déjà été concierge ici auparavant. Cela signifiait, puisqu'il n'était pas là à son arrivée, qu'il avait soit été viré ou soit avait démissionné. Malheureusement, elle ne connaissait aucun élève assez vieux pour l'avoir connu et aucun professeur ne lui révélerait de telles informations. Puis il continua, déclarant que de toute façon, les élèves avaient peur de lui et qu'il n'avait rien à craindre. Un début de sourire naquit sur ses lèvres. Qui pouvait avoir peur de c'gars-là ? Puis il remit en doute son intégrité. La Serpentard n'avait qu'une envie, le prendre par les épaules et le secouer comme un cocotier pour connecter son seul et unique neurone. Mais elle se retint de tout commentaire, le voyant se diriger vers la barre de traction, le spectacle allait commencer. Tout en marchant, il lui demanda de fournir des preuves de se qu'elle avançait. Ensuite, il sauta pour attraper la barre, effectua une pauvre traction, ses jambes dansant la java dans le vide, avant de se laisser tomber à terre. Il ajouta que tout serait niquel puisqu'il nettoyait aussi bien les couloirs qu'il faisait du sport. Tiens-donc, ça lui donnait des idées malsaines tout ça... Ils vendaient pas des marécages portatifs à Waddiwasi par hasard ?

Mais la dernière année ne voulait pas abandonner, son caractère de Serpentard sans doute, et il lui faudrait abattre de nouvelles cartes. Avoir les larmes aux yeux sur commande était une faculté qu'elle possédait. Cependant, elle se révélait aléatoire et parfois, lente à venir. Alors elle se griffa doucement les yeux, se servant la douleur infligée sur une partie aussi sensible comme d'un déclancheur. Les larmes affluèrent rapidement et une couche humidifia les yeux de l'Irlandaise qui faisait tout pour l'entretenir. D'ailleurs, elle tenta de faire couler ces larmes pour se donner encore plus de crédibilité mais cela arrivait qu'en de rares occasions et ce ne semblait pas être le bon jour. Adoptant un regard fuyant et une voix pleine de sanglot, elle répondit :

- Mais pourquoi personne veut jamais me croire. Je sais qu'il a déjà embobiné les professeurs, mais je me disais que vous seriez trop bien pour tomber dans son piège.

Puis, pour cacher l'absence de larmes roulant sur ses joues, elle se cacha le visage, faisait alors semblant de pleurer. Puis elle se releva, essuyant des gouttes imaginaires et fit comme si elle voulait retrouver un élan de dignité.
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Hugh Dey, le  Lun 11 Aoû - 23:54

Et Mer**. Elle pleurait maintenant. Non mais sérieux j’avais fait une superbe traction rien que pour elle et elle se mettait à chialer. Je plissais les yeux et je faisais une vieille grimace. J’aimais pas entendre les gens pleurer. Ca servait à rien de pleurer, à part montrer qu’on était faible. Fallait savoir rebondir et réagir. A pas mal ! C’est dans la tête tout ça !

- Mais pourquoi personne veut jamais me croire. Je sais qu'il a déjà embobiné les professeurs, mais je me disais que vous seriez trop bien pour tomber dans son piège.

Cela dit les paroles prononcées étaient bien choisies. S’il avait déjà embobiné plusieurs profs, alors je me laisserai pas avoir, c’était certain. Et puis j’aimais bien l’attitude qu’elle avait, à vouloir sécher ses larmes comme ça. Ca me faisait sourire. En fait elle était forte. Elle s’était laissée aller à un petit moment de faiblesse c’était tout.

La suite des événement était assez floue dans ma tête. J’aurais pas dû agir comme ça. Mais je m’étais rapidement retrouvé à la prendre dans mes bras, comme un enfant qu’on a envie de consoler. Parce qu’elle avait pas l’air méchante. Et même si je puais la sueur parce que j’avais pas mal transpiré, et même si j’étais que dans mon plus beau short rose, bah je lui faisais un câlin et je lui collais la tête sur mon torse.

« C’est bon c’est bon… Tout va bien se passer… Je vais me méfier de lui hein. »

Sauf que d’un seul coup je me rendais compte de ce que je faisais, et je m’éloignais rapidement d’elle en faisant des « hum… ahem ». Ouais c’est pas comme si j’avais eu une plainte au cul pour des trucs similaires mais presque. Fin c'est-à-dire qu’avec le dossier que j’avais je pouvais pas tellement me permettre ce genre de trucs. Alors du coup j’allais vite fait chopper mon T-shirt et je le remettais sur mon dos. Il était pas rose mais vert, et du coup ça jurait à mort avec le rose flashy du bas. J’étais sûr que ça faisait trop bien.

« Bon. Moi j’ai fini ma séance. Alors tu pourrais peut-être me le montrer ce mec ? Ou me dire un peu ce qui se passe avec lui ? Je veux le max de détails ! »
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Heather Wells, le  Mar 2 Sep - 23:48

Autorisation du libre-arbitre de Spencer et Hugh

La Serpentard le vit sourire et songea que cela allait peut-être enfin porter ses fruits. Toutefois, un doute persista dans son esprit si bien quelle n'arrêta pas son manège pour autant. Ensuite, le concierge s'approcha d'elle encore et encore. La verte et argent se raidit, se demandant ce que qu'il s’apprêtait à faire. Malheureusement, elle le découvrit bien vite. De ses bras, il l'emprisonna contre son torse transpirant dans une étreinte. Si le geste partait certainement d'une bonne intention, l'Irlandaise passa un très mauvais moment. Non seulement le vieux schlinguait la mort et essuyait toute sa transpiration sur les vêtements de la jeune fille, mais en plus, elle n'avait nullement donné l'impression d'avoir besoin d'un câlin. Elle se sentait sale, souillée. D'une voix calme, il ajouta que tout allait bien se passer et qu'il allait se méfier de lui. Le pire fut après, lorsqu'il se recula brutalement, une partie de sa chevelure resta collée au torse du concierge. Avec un haut-le-cœur, la dernière année repositionna correctement sa mèche poisseuse. Elle était bonne pour retourner sous la douche désormais. Et elle y resterait très certainement une bonne demie-journée.

La Préfète ne comprit pas pourquoi il se sentit obligé de se vêtir d'un T-Shirt en sachant que cela faisait de longues minutes qu'elle le voyait à moitié à poils. Elle avait, depuis, largement eu le temps de s'habituer à sa peau grassouillette et ses petits bourrelets. Le temps n'était plus au complexe. D'ailleurs, ledit T-Shirt était vert, ce qui jurait fortement avec le rose pétant du short. Le tout donnait un ensemble à vomir. Mais Heather était civilisée, alors elle garda le contenu de son estomac pour elle. Dey lui demanda ensuite lui montrer Spencer ainsi que de lui expliquer tout les détails. La première partie était facile à réaliser, s'ils déambulaient suffisamment longtemps, ils finiraient bien par le croiser, même si le château était gigantesque. Mais la seconde partie risquait d'être un peu plus compliqué. Autant lors de leur première rencontre, c'était lui qui l'avait agressé, mais autant les autres fois c'était elle à chaque fois. Le premier et deuxième cours de botanique, le cours de potion, et il existait encore plein d'autres exemples.

- Suivez-moi, je pense qu'on pourra le trouver près de la Grand Salle.

Mais le soucis, c'était que l'Irlandaise ne savait absolument pas quoi dire pour meubler le silence. Le concierge le suivait tandis qu'elle ouvrait la marche subitement très gênée. Elle espérait qu'il n'insisterait pas plus que ça, elle ne savait pas quel mensonge inventer... Se retournant vers Dey, elle afficha un visage triste :

- C'est juste qu'il s'acharne sur moi depuis un moment, j'ai un peu du mal à en parler. Tenez, c'est lui, fit-elle en pointant du doigt le Serdaigle qui descendait les escaliers en direction de la Grande Salle pour prendre son petit-déjeuné.
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Hugh Dey, le  Lun 15 Sep - 20:14

Une fois notre étreinte arrêtée, elle ne tarda pas à m’emmener en dehors de la salle. Elle avait l’air fort pressée de m’emmener faire un tour. Pourtant, dès que nous fûmes sortis de là, sa conversation fut aussi palpitante que l’intérieur de sa caboche. Elle était totalement inexistante. Dommage… Notre histoire était si bien partie.

La route était longue… Elle qui avait pourtant été si bavarde, je pensais qu’elle aurait pu faire radio. Bah non, même pas. Du coup c’était à moi de mettre de l’ambiance. Alors je fredonnais une petite chanson. En fait je savais même pas ce que j’étais en train de chanter parce que je crois que j’inventais au fur et à mesure mais ça me paraissais très audible. J’étais sûr que si je savais jouer d’un instrument, je pouvais la faire direct, trouver des paroles, sortir un tube, devenir célèbre, quitter Poudlard, finir riche, ne rencontrer plus personne, tomber dans la boisson, finir à l’hôpital psychiatrique et… Ouais nan. J’arrêtais de chanter parce qu’en fait c’était dangereux. Ca aurait pu me faire perdre pied.

Mais heureusement j’avais pas besoin de chanter plus longtemps, parce que bientôt elle indiqua avoir trouvé Spencer. Il n’était pas bien sûr que ce soit le bon garçon mais il le regardait quand même, au loin. Il n’avait pas tellement le temps de le voir correctement d’ailleurs, car finalement le jeune homme passa rapidement. Il avait l’air de parler très vite, se rapprochant toujours plus de la jeune fille à qui il faisait la discussion – sans même attendre sa réponse d’ailleurs.

En effet, je comprenais bien ce qui pouvait déranger la pauvre petite préfète de Serpentard. Il avait pas l’air mauvais mais bordel, qu’est-ce qu’il était agaçant. Rien qu’à voir parler en fait ! Parce que ses lèvres bougeaient trop vite ! Et encore, je l’avais pas vu bien longtemps mais j’étais sûr qu’il était du genre à poser trois mille questions à la minute… Je pouvais pas les voir ces élèves là. Les choses allaient être vite réglées remarque. Je hochai la tête simplement en faisant une grimace.

« Ouais ok… Il a pas l’air bien horrible mais qu’il vienne pas me parler. Sa tête me r’vient pas.

Bon bah voilà. Et maintenant ? Comme je savais pas quoi faire, je gonflais une joue puis m’amusais à la dégonfler en faisant un bruit de pet. Mais bon c’était pas la conduite la plus mature qu’on pouvait trouver, du coup j’arrêtais vite pour dire :

« Bon, bah… Voilà. J’ai fini mon sport. Tu m’as montré ton gars. Euh… Bah… Je me casse ? Je dois me doucher j’suis sûr que je pue ! »

Et sur ces belles paroles, je reniflais mes dessous de bras. Ouais… J’avais fait pire mais bon, je pouvais aller me laver. Du coup je lui faisais un petit sourire et un signe de la main et hop ! Je m’en allais en courant le footing. Fin… Ouais j’avais pas beaucoup d’endurance non plus, donc j’allais à peu près aussi vite que quelqu’un qui marchait d’un bon pas. Mais c’était déjà pas mal !

[Pour ma part, fin du RP]
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Heather Wells, le  Mer 17 Sep - 23:06

L'autre là s'était mit à chanter, heureusement qu'il avait vite finit par arrêter : il pleuvait pas déjà assez en Ecosse ? Bon, au moins il ne lui posa pas de question sur sa relation avec Spencer, tant mieux. Alors quand la Préfète lui avait montré son ex-collègue, elle vit le concierge le détailler, puis une fois qu'il disparut de leur champs de vision, il lui avoua que, même s'il n'avait pas une horrible tête - ce en quoi Heather n'était pas du tout d'accord - ça tête ne lui revenait pas. La Serpentard avait gagné. Spencer 0 - 1 Préfète parfaite.

Et elle n'eut même pas besoin de se débarrasser elle-même du concierge deybile, il s'en chargea lui-même. déclarant que chacun d'eux avait fait ce qu'il voulait, lui son sport, et elle sa manipulatrice, il était temps pour eux de se séparer. Lorsqu'il exprima l'hypothèse qu'il devait schlinguer, la dernière année se retint de justesse d'hocher vivement la tête. Il ne fallait pas qu'elle détruise sa démarche au tout dernier moment. Puis il retourna là où il devait retourner en courant aussi vite qu'un escargot asthmatique. La verte et argent ne traîna pas non plus, il fallait qu'elle se désinfecte le corps après que ce pouilleux l'ait touché. Se dirigeant ensuite vers la salle de bain des Préfets, elle redécouvrit ce que ça faisait que respirer de l'air pur, non contaminé par la puanteur de l'autre.

Fin du RP
Contenu sponsorisé

Salle de gym - Page 3 Empty
Re: Salle de gym
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 5

 Salle de gym

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.