AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse
Page 10 sur 12
Chez Fleury & Bott
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
Harmony Lin
Admin en FormationHarryPotter2005
Admin en Formation
HarryPotter2005

Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Harmony Lin, Mer 31 Aoû - 19:46


Elle répond à mon sourire. Ça fait du bien. J'aime voir les personnes à qui je parle sourire. J'aime transmettre ma joie, même si ça n'est sans doute pas moi qui ait fait naître ce sentiment chez Miss Evans. Ces temps-ci, je ne transmettais plus rien. Plus de joie. Juste de la peur. Juste du désespoir. Mais là, je sens que cet échange est profitable. Que ça me fait du bien. Et peut être qu'avec un peu de chance ça lui fait plaisir aussi.

- Tu feras une fantastique médicomage. J'en suis certaine.

Je la regarde, les yeux qui pétille. Elle ne peut pas savoir à quel point cette simple phrase me met du baume au cœur. Que ma professeur de Potions me dise que je serais une fantastique Médicomage me touche réellement. Je l'admire alors comment cela pourrait-il être autrement ? En cet instant, elle croit en moi. Plus que je ne croyais en moi-même ces derniers temps. Et elle me sourit en plus. Un sourire sincère comme j'en vois rarement. Et je lui rends mon plus beau sourire. Un sourire sincère, vrai. Un sourire d'espoir et de joie.

- Mais tu sais, dès fois.. il n'y a aucun remède possible. Il faut réussir à voir ce côté sombre de ce métier. Tu crois pouvoir supporter ça ?

Mon regard se voile. C'est ce qui s'est passé pour ma mère. Et c'est aussi pour ça que je veux devenir Médicomage. Pour trouver des remèdes aux maladies qui n'en ont pas encore. Pour que plus personne ne doive vivre ce que j'ai du vivre aux côtés de Maman. Je porte peut être trop d'espoirs en moi mais je me dis qu'il vaut mieux viser haut pour atteindre ce que je veux. Et même si je me retrouve face à des personnes pour qui il n'y aura plus d'espoir, je pourrais les accompagner. Les aider. Et alors, ces personnes et leurs proches ne seront pas seuls. Je les accompagnerais. Comme j'aurais aimé que quelqu'un soit la pour moi.

- Oui je le sais... Ma mère est morte d'une maladie dont le remède n'a pas encore été trouvé... Mais c'est justement pour ça que je veux devenir Médicomage. Je veux soigner les gens, bien sûr, mais je veux aussi donner de l'espoir à ceux qui n'en n'ont plus. Je veux accompagner les familles qui sont touchées par ce genre de maladies. Je veux trouver le remède de la maladie de ma mère afin que plus personne ne souffre de cette perte. Je sais bien qu'il y a des côtés sombres à ce métier... Mais j'ai l'espoir que je pourrais changer un peu les choses.


Oups. Ça y est, je l'ai lâché. J’espère juste que ça ne créera pas un blanc dans la conversation. Ça serait bête tout de même, nous sommes si bien parti. Je dévisage alors Miss Evans avec une pointe de détermination dans le regard mais aussi une pointe de gêne. Je viens quand même de lu dire mon rêve et la raison de son existence. C'est quelque chose de très personnel. Mais bizarrement, ça ne m'a pas dérangé de le partager avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Malicia Evans
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Malicia Evans, Jeu 1 Sep - 20:08


Des yeux qui pétillent. C'est la seconde fois que j'ai le droit à ce regard venant d'un élève. Et cela me fait toujours aussi chaud au coeur, j'aime cette sensation. Celle de savoir que l'on peut redonner le sourire à quelqu'un, qu'on le pousse à accomplir quelque chose de bien. C'est ce que je fais avec Harmony. Elle a un but, que j'encourage. Comment pourrais-je faire autrement ? J'envie ses ambitions, surtout à son âge. Elle a des rêves pleins la tête, je ne veux pas les éradiquer et ne lui laisser que le néant. Elle n'a pas besoin de ça. Et voilà que je me mets à parler d'un côté plus sombre de la médicomagie. J'ai vraiment l'art et la manière de rendre les choses tellement plus pessimistes. Je remarque le regard d'Harmony qui s'assombrit, se voile. Je détourne le regard rapidement avant de reposer mes yeux sur la jolie brune. Je lui fais un sourire encourageant et tend l'oreille pour mieux l'entendre.

- Oui je le sais... Ma mère est morte d'une maladie dont le remède n'a pas encore été trouvé... Mais c'est justement pour ça que je veux devenir Médicomage. Je veux soigner les gens, bien sûr, mais je veux aussi donner de l'espoir à ceux qui n'en n'ont plus. Je veux accompagner les familles qui sont touchées par ce genre de maladies. Je veux trouver le remède de la maladie de ma mère afin que plus personne ne souffre de cette perte. Je sais bien qu'il y a des côtés sombres à ce métier... Mais j'ai l'espoir que je pourrais changer un peu les choses.

Aie. Sujet sensible. Mon sourire s'estompe aussitôt. Soutenir un malade alors qu'on le voit souffrir, partir.. n'est jamais facile. Enfin, j'imagine. Je n'ai jamais eu à faire face à ce genre de chose. Moi, j'ai toujours été centrée sur mon petit monde, ça n'aide pas à se rendre compte de ces choses là.

Je suis désolée.

Comme si ces mots allaient régler les choses. Ouais. C'est limite si je ne m'applaudis ironiquement dans ma tête. Franchement, ce genre de phrase ne sert à rien. Mon regard se pose sur mes livres quelques secondes avant de se relever vers la bleue.

Est-ce pour cette raison que tu ne souris plus ? Cela fait plusieurs fois que lorsque je te croise au château, tu sembles inquiète, fatiguée et sur tes gardes.

Remplacer un sujet compliqué par un autre peut-être plus personnel. Malicia avec tout son tact et sa finesse.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Harmony Lin
avatar
Admin en FormationHarryPotter2005
Admin en Formation
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Harmony Lin, Sam 3 Sep - 1:38


Mince. Ce que je pensais est arrivé. Ma petite histoire a fait perdre son sourire à Miss Evans... Et pourtant, ça n'était pas le but. Ça fait juste parti de mon histoire. C'est une douleur qui restera a jamais dans mon cœur mais c'est aussi ce qui me donne la force de donner le meilleur de moi-même. C'est à double tranchant. Et puis de toute façon, je n'aurais rien pu faire pour la sauver. Je l'ai juste accompagnée dans ses derniers moments. Je l'ai aidé comme je pouvais. Après tout, je tenais énormément à elle.

- Je suis désolée.


Je fais un sourire un peu forcé. Comme pour lui faire comprendre que ça n'est pas grave. Que je m'en remet. Qu'elle me manque mais que je sais qu'elle veille sur moi. De là-haut. Je détourne un peu les yeux. Je me revois à rire avec ma Maman le soir, à lui réclamer d'autres histoires sur le monde magique. Ce que mon père lui avait raconté dans sa jeunesse puisqu'elle n'y est jamais allé. Je souris tristement. Elle me manque oui, mais elle est aussi mon moteur.

- Est-ce pour cette raison que tu ne souris plus ? Cela fait plusieurs fois que lorsque je te croise au château, tu sembles inquiète, fatiguée et sur tes gardes.

Je me force à ne pas perdre mon sourire. A ne pas reculer. A ne pas regarder autour de moi pour vérifier que l'homme masqué n'est pas la. Ça doit sonner faux. Elle ne doit pas comprendre. J'ai soudain l'air un peu perdu. Mes craintes des derniers mois remontent. Celles que j'ai réussi à effacer pour aller trouver de nouveaux livres. Mais je les force à rester loin. Ou pas trop proches. Je ne veux pas gâcher ce moment. Cette discussion avec ma professeur de Potions me fait du bien. Même si elle pose des questions qui remuent des souvenirs douloureux, je suis contente d'être tombée sur elle. Mais je dois répondre. Lieu public. Je ne peux pas trop en révéler, de peur qu'il soit proche.

- Non, pas du tout... Un autre évènement est arrivé cet été. Quelque chose d'horrible.


J'en ai trop dit ou pas assez. Mais je ne peux pas dire le reste à voix haute. Si je ne dis rien, elle va penser que je ne lui fais pas confiance. Si je le lui dis, elle va me regarder avec pitié. Je ne veux pas qu'elle m'avantage en cours pour ça. Mais est-elle vraiment du genre à mettre de meilleurs notes à une personne parce qu'elle a vécu des choses difficiles ?! Je ne pense pas. Je la regarde, indécise. Je tente presque de sonder son âme en la dévisageant tandis que mon cerveau tourne à toute vitesse. Lui dire ? Lui faire confiance ? Ou pas ?

Je regarde finalement mes affaires et j'attrape un bout de parchemin. A l'aide de ma plume, j'écris :

"Un homme masqué à torturé et tué mon grand-père sous mes yeux. Et après, il m'a menacé de me tuer aussi si je renonçais à la magie..."


Je regarde ces quelques mots. Durs. Horrible à lire et à avoir vécu. Une grosse larme coule sur ma joue. Je reprends ma plume et j'ajoute :

"Il a ensuite tenté de me tuer puis m'a finalement dit qu'il me laissait tranquille, que sa menace ne tenait plus. Mais j'ai du mal faire confiance en sa parole. Donc j'ai peur. Qu'il change d'avis. Qu'il me tue.
C'est aussi pour ça que je n'ai pas dis à voix haute ces mots. Je ne veux pas prendre de risques.
Mais n'en parlez pas aux autres professeurs s'il vous plait."


J'aurais peut être du lui dire que Miss Blanchet était au courant aussi mais peu importe. Ça ne changera rien. Rien du tout. Alors, je lui tend le bout de parchemin. J'ai peur de sa réaction. J'ai peur de ne voir que de la pitié dans ses yeux. Plus de l'admiration. Plus de la joie. Juste de la tristesse. Et je ne veux pas de ça. Ça ne va pas m'aider à me sentir mieux. Alors, avec un effort surhumain, je souris.

- Mais même si ça m'a énormément affectée
- et le mot est encore faible -, je suis en train d'essayer de revivre... La preuve, je suis sortie pour trouver de nouveaux livres aujourd'hui !

Un coup d’œil aux livres que j'ai pris. Ça m'évite de la regarder dans les yeux pour quelques secondes. J'essaye d'être positive. Ça n'est pas facile mais, petit à petit, je me reconstruis. Et mon sourire, mes yeux pétillants de joie et de vie, ma bonne humeur, font parti du lot. Je dois tout retrouver. Comme avant. Je dois vaincre ma peine et avancer. Pour Maman, pour grand-père, pour Moi.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Malicia Evans
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Malicia Evans, Mar 6 Sep - 13:15


LA de Leo accordé pour le lien Carnage-Harmony

Je remarque qu'elle se force à sourire, elle semble perturbé. Je fronce les sourcils par automatisme et me penche un peu vers elle, soucieuse. Elle m e dit qu'un évènement horrible est arrivé cet été, que c'est pour cela qu'elle n'a plus le sourire. Je fronce les sourcils, signe de mon incompréhension. Que lui est-il arrivé ? Elle me dévisage pendant quelque temps avant d'attraper un bout de parchemin. Elle y écrit quelques mots et me tend le papier. Une larme coule le long de sa joue. Non. Non. Non. Je fais une petite moue, gênée. Je lis rapidement le bout de parchemin et au fur et à mesure que je le lis, je réfléchis. Qui aurait pu faire subir ça à une jeune fille aussi mignonne que la bleue ?

"Un homme masqué à torturé et tué mon grand-père sous mes yeux. Et après, il m'a menacé de me tuer aussi si je renonçais à la magie..."

Oh. Au fond, ça ne me choque pas tant que ça. Tout le monde vit des horreurs, j'en suis moi-même l'auteur parfois. Je suis un monstre. Lena. Leo, aussi. Nous en avons en parler, il n'y a pas si longtemps en plus de ça. Je lui ai raconté certaines de mes erreurs, le lion en a fait de même. Je me repasse rapidement ses paroles en tête, et là. Le tilt.

"Il a ensuite tenté de me tuer puis m'a finalement dit qu'il me laissait tranquille, que sa menace ne tenait plus. Mais j'ai du mal faire confiance en sa parole. Donc j'ai peur. Qu'il change d'avis. Qu'il me tue.
C'est aussi pour ça que je n'ai pas dis à voix haute ces mots. Je ne veux pas prendre de risques.
Mais n'en parlez pas aux autres professeurs s'il vous plait."


Il a tué et torturé un vieux. Il a bousillé la vie d'une gamine. Dans ma tête, c'est le bordel. Toutes ces nouvelles informations circulent en moi, je me rends compte que les monstres sont plus proches que ce que je pensais. Que les victimes sont connues. Malgré le bordel dans ma tête, je ne laisse rien paraître. Je lis, froidement, le parchemin. Puis quand je relève les yeux vers la Bleue, je la regarde, dans un premier temps, triste puis ma tristesse laisse rapidement place à un regard encourageant. Mes doigts lâchent le bout de papier et viennent se saisir de la main d'Harmony.

Je n'en parlerais pas à personne, c'est promis. Mais s'il y a le moindre soucis, viens me voir. N'importe quand, à n'importe quelle heure, n'hésites pas à venir me voir. Rien que pour parler. Pour te sentir en sécurité. C'est comme tu le sens. Mais promets moi de venir me voir, si tu ne te sens pas bien.

Toujours sa main dans la mienne, mes yeux plongés dans les siens, je sonde son âme.. Prête, pour je-ne-sais-quelles-raisons, à l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Harmony Lin
avatar
Admin en FormationHarryPotter2005
Admin en Formation
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Harmony Lin, Mer 14 Sep - 18:15


Une palette d'émotions semble traverser le visage de Miss Evans avant qu'elle lise ce que j'ai écris. Incompréhension tout d'abord, du au fait qu'elle ne sait pas ce qui s'est passé, puis gêne quand une larme coule sur ma joue. Puis, elle semble réfléchir intensément lorsqu'elle lit le parchemin. Je détourne le regard, j'observe mes livres.

Quand mes yeux bleus croisent ceux de ma professeure, elle semble triste. Non. Non, ça n'est pas ce que je voulais. Pas de pitié. Je ne veux pas que son attitude change avec moi. Je la respecte trop pour ça. Mais très vite, son regard change. Il est encourageant. Je souris timidement. Je suis soulagée. Soulagée de voir qu'elle ne me regarde pas comme si j'avais tout perdu. Je me sens mal mais je suis heureuse de voir qu'elle ne considère pas les choses comme ça. Il faut toujours positiver, comme disait ma Maman.

Puis, je sens une main sur la mienne. Je jette un instant un coup d’œil à ce geste affectif puis je relève la tête pour dévisager Miss Evans. Cette main me rassure. Elle me fait du bien. Je me sens tout à coup protégée. Presque aimée. Et de la part du professeur que j'admire le plus, ça me fait infiniment plaisir. Je souris. D'un sourire sincère.

- Je n'en parlerais pas à personne, c'est promis. Mais s'il y a le moindre soucis, viens me voir. N'importe quand, à n'importe quelle heure, n'hésites pas à venir me voir. Rien que pour parler. Pour te sentir en sécurité. C'est comme tu le sens. Mais promets moi de venir me voir, si tu ne te sens pas bien.

Je hoche la tête, signe de remerciement. Miss Evans ne retire pas sa main et je ne la retirerais pas non plus. Car ce simple geste, personne ne l'a eu pour moi depuis un bout de temps. Maman n'étant plus de ce monde, Grand-mère étant dévastée par la mort de Grand-père, je n'ai pas ressenti cette sécurité et cette tendresse depuis bien longtemps. Et ça fait vraiment du bien. Mes orbes bleues, plongées dans les siennes, brillent d'émotion. Je lui suis reconnaissante. Et savoir que je peux compter sur elle me met du baume au cœur. Ma voix tremble d'émotion.

- Merci... Merci beaucoup ! C'est promis.


Je lui fais un sourire qui reflète mes sentiments intérieurs. Joie, reconnaissance, sécurité, admiration. Un sourire qui n'a pas été vu sur mon visage depuis le meurtre. Car même si je me reconstruis petit à petit, je ne me suis jamais autant sentie en sécurité que là, tout de suite, à ses côtés. Et pourtant, je ne suis pas à l'abri. Je ne suis pas dans Poudlard.

Mais au fait... Quels étaient les livres qu'elle consultait tout à l'heure ? Mhhh... Il vaut mieux lui demander, je suis sûre qu'ils doivent être intéressants !

- Miss Evans ? Ces livres que vous avez prit et que vous feuilletiez avant que j'arrive... Ils parlent de quoi ?


Curiosité, quand tu nous tiens. Je baisse les yeux, gênée. C'est peut être personnel. Je ne devrais pas poser la question. Mais je me dis que je ne perd rien à demander. Et puis, elle pourrait m'apprendre des choses ! Elle pourrait même me donner envie de les emprunter plus tard ! Je souris, à nouveau rassurée et j'attends sa réponse avec impatience. J'aime les livres et ça se voit.

Pour la main:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Malicia Evans
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Malicia Evans, Lun 26 Sep - 13:24


Désolée du retard

Avec la Bleue, je fais preuve d'un instinct maternel, c'est limite si je ne me reconnais pas. La main d'Harmony dans la mienne, je la regarde gentiment tandis qu'elle me dévisage. Elle ne doit pas avoir l'habitude qu'on lui accorde autant d'attention bienveillante. Lorsqu'elle me sourit franchement, mon sourire s'agrandit. Je la rassure.. comme je le peux. Suite à ma petite tirade, elle hoche la tête. Une sorte de remerciement probablement.

- Merci... Merci beaucoup ! C'est promis.

Je ressens de l'émotion dans sa voix. C'est limite si elle ne m'émeut pas. Foutue hormones féminines. Je laisse ma main sur la sienne comme par automatisme. Nous restons silencieuse un moment. Je n'ai pas envie de briser le silence, je n'ai pas forcément envie de changer de sujet.. contrairement à Harmony. Elle me pose une question sur mes livres. Je finis par retirer ma main de la sienne pour récupérer mes écrits. Je lui tends.

Mes deux livres traitant des Potions de grands pouvoirs et des Anti-venins asiatiques. Sur le parchemin, il y a toutes sortes de notes sur les différents anti-venins. Les interactions avec différents ingrédients. C'est assez fouillis. Tout comme dans ma tête en fait. Je remarque qu'elle baisse les yeux. Elle a honte de poser la question ou quoi ?

J'ai emprunté "Potions de Grands Pouvoirs" et "Anti-venins asiatiques". Un de mes domaines de prédilections dans la potion, ce sont les poisons et les antidotes et j'essaie de créer de nouveaux. Parce que même si le bézoard soigne beaucoup de choses.. dès fois ce n'est pas suffisant. C'est un peu comme toi avec les potions curatives.

Je lui souris. Récupère mon écrit lorsqu'elle a terminé de le lire et le range dans un de mes sacs. J'avais terminé de toute façon.

Et.. on n'est pas en classe, tu peux m'appeler Malicia.


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Harmony Lin
avatar
Admin en FormationHarryPotter2005
Admin en Formation
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Harmony Lin, Ven 14 Oct - 22:17


Je suis encore plus en retard que toi haha ^^' Désolé ! Pardon aussi de ne pas t'avoir donné beaucoup matière à répondre mais j'avoue que je la voyais mal changer de sujet encore une fois !

Miss Evans garde sa main dans la mienne, ce qui me rend d'autant plus heureuse. Je me sens bien. Mais la curiosité me rattrape et je pose une question sur les livres que j'ai vu en arrivant. Les livres que ma professeure a prit. Elle retire sa main de la mienne et, pendant un instant, je regrette d'avoir posé la question. J'aurais voulu que ce moment dure éternellement. C'était si agréable. J'étais en sécurité. Enfin. Je le suis encore. Elle me tend ce qu'elle a écrit et je le prend.

Je regarde attentivement ce qui se trouve sous mes yeux. Il y a divers notes sur des anti-venins. A dire vrai, à long terme, ça pourrait aussi m'être utile d'étudier les poisons et leurs antidotes. Je souris. Déjà que j'aimais bien Miss Evans en cours, je me sens encore plus proche d'elle maintenant.

- J'ai emprunté "Potions de Grands Pouvoirs" et "Anti-venins asiatiques". Un de mes domaines de prédilections dans la potion, ce sont les poisons et les antidotes et j'essaie de créer de nouveaux. Parce que même si le bézoard soigne beaucoup de choses.. dès fois ce n'est pas suffisant. C'est un peu comme toi avec les potions curatives.

Elle me sourit et je lui souris en retour. J'ai l'impression qu'on se comprend. Qu'on est sur la même longueur d'onde. Malgré notre différence d'âge. J'adore tout simplement son idée. Créer de nouveaux antidotes aux poisons. C'est en effet exactement comme moi avec les potions curatives et mon rêve : trouver le remède de la maladie qu'a eu ma mère. Je lui tend ses notes et la remercie en même temps. Elle les range et je songe pendant une seconde à Elena, qui me parlait de poisons elle aussi. Puis mon regard se pose à nouveau sur l'adulte en face de moi.

- Et.. on n'est pas en classe, tu peux m'appeler Malicia.


J'ouvre les yeux, surprise. En même temps, elle n'a pas tord et ça me fait plaisir. Mais je n'en ai pas l'habitude. D'où ma première réaction. Mes yeux s'adoucissent et dans mes orbes bleus se reflète de la reconnaissance et une profonde admiration. Presque de l'amitié. De la tendresse. Je souris, émue. Pour cette simple proposition. Il faut dire que je me suis sentie très seule ces derniers mois.

- D'accord... Malicia... Merci pour tout. Et... Je suis sûre que vous réussirez à créer de nouveaux antidotes ! Vous êtes déjà un super professeur !

Je la regarde, incapable de prononcer d'autres mots. Ça fait bizarre de l'appeler par son prénom. Mais j'ai l'impression que ça met comme du soleil dans mon cœur. Que ça fait un peu disparaître les ténèbres dans lesquels je sombre depuis quelques mois. Je ne sais vraiment pas si elle sent le bien qu'elle me fait. Si ça n'est pas le cas, c'est pas grave. Le principal est que je souris. D'un sourire rare et sincère qu'elle n'a pas beaucoup du voir ces derniers temps. Car même dans ses cours, que j'aime particulièrement, une ombre passait toujours dans mes yeux, la tristesse me rattrapant à chaque fois. Mais pas la. Aujourd'hui, en cet instant, je suis bien. Je ne voudrais pas être ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Malicia Evans
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Malicia Evans, Mar 25 Oct - 2:55


Retard, retard... :mm:

Lorsque je dis à Harmony qu'elle peut m'appeler Malicia, elle écarquille les yeux. Probablement sous la surprise. Je continue de lui sourire. J'aime la proximité que je peux avoir avec certains élèves. J'aime savoir qu'ils peuvent venir me parler sans angoisser. Surtout dans des cas similaires à celui de la jeune Bleue. Je n'irais pas jusqu'à dénoncer l'homme qui la menace mais je sais que je serais là pour elle en cas de besoin. Si elle a besoin de parler, si elle est perturbée et qu'elle a besoin d'aide pour dormir ou se sentir mieux. Je sais jouer avec des ingrédients pour créer le nécessaire pour dormir ou pour être heureux autant en profiter.

- D'accord... Malicia... Merci pour tout. Et... Je suis sûre que vous réussirez à créer de nouveaux antidotes ! Vous êtes déjà un super professeur !

Je la regarde d'abord étonnée puis je lui souris encore plus. Ce n'est pas souvent que je reçois ce genre de commentaires sur ma pédagogie. Les élèves disent souvent que je donne trop de devoirs, que je suis sévère. Je ne vois pas trop pourquoi d'ailleurs. Je suis assez laxiste sur les conversations en classe, ils peuvent se lever sans craindre de se faire réprimander. Les retards, les absences ne me dérangent pas plus que ça. Les devoirs d'accord, ils sont compliqués et parfois conséquents. Mais c'est normal ! C'est une matière importante les potions. Et s'ils veulent avoir leurs BUSES, il faut qu'ils aient un certains niveaux. Et ceux qui viennent en cours pour pouvoir réussir leurs ASPICS, les examens sont encore plus exigeants. Je ne fais que les préparer pour les contrôles de fin d'années. Je fais mon boulot de professeur quoi.

- Merci à toi, Harmony. J'essaie d'être une bonne prof et avoir une élève comme toi m'aide énormément.

J'aime l'avoir (la voir) en classe. Elle est souriante. Du moins, elle essaie ; ça se voit. Elle participe. Et c'est toujours pertinent. Elle a beau être jeune, elle fait partie de la tête de la classe. Et c'est agréable de voir un élève qui arrive dans les cachots sans faire la tête. La plupart soupirent dès qu'ils passent la porte et ne participent pas de bon cœur. Je sais que je ne peux pas demander à ce qu'ils aiment les potions loin de là mais j'aimerais qu'ils essaient de s'y intéresser. Quand je vois Merry qui n'appréciait pas les potions et qui au final commence à participer en cours. Ça me fait plaisir. J'aimerais que ce soit le cas pour plus d'étudiants. Mais malheureusement, ça risque d'être compliqué.

-Tu veux de l'aide pour tes recherches pour le remède que tu essaies de trouver ? J'ai certaines connaissances qui peuvent t'aider.

C'est tout gentiment que je lui propose mon aide. Comme si je n'avais pas assez de travail. Mais au fond, ça ne me dérange pas. Je suis assez calée en potions curatives, je pourrais l'aider. Je lui ai déjà offert un carnet où des recettes de potions y sont inscrites.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Harmony Lin
avatar
Admin en FormationHarryPotter2005
Admin en Formation
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Harmony Lin, Lun 21 Nov - 21:18


Gros devoirs à rendre, retard honteux... Excuse moi supplier

Compliment. Étonnement. Ça a l'air de la surprendre. Et pourtant, je pensais que ça allait être un commentaire comme un autre. Que tout le monde reconnaissait que c'était une très bonne professeure. Mais à en juger par son sourire, ça n'est pas le cas. Et voir son visage si illuminé me remplit de bonheur. J'ai l'impression de lui procurer un peu de bonheur. Comme moi j'en ressens en étant à ses côtés. Et ça fait beaucoup de bien. De voir les sourires apparaitre, d'être bien. Juste bien. Juste heureuse.

- Merci à toi, Harmony. J'essaie d'être une bonne prof et avoir une élève comme toi m'aide énormément.

Je ne réponds rien. Je souris juste. Encore. Et je la regarde. Mes orbes bleus la dévisagent. Qui aurait cru qu'en sortant aujourd'hui je tombe sur elle ? Qui aurait cru qu'en aillant le cran de quitter ma tour, je puisse passer un si bon moment ? Qui aurait cru qu'en partant à la recherche de livres, je trouve de la tendresse et de la joie ? Pas moi. Mais rien ne me fait plus plaisir que d'avoir eu cette surprise-là.

- Tu veux de l'aide pour tes recherches pour le remède que tu essaies de trouver ? J'ai certaines connaissances qui peuvent t'aider.

Je réfléchis. Mon sourire ne se fane pas mais il retourne dans sa tanière, pour le moment. Je reprends mon sérieux. Mon cerveau s'active, on pourrait presque en voir les rouages. En fait, pour l'instant, le remède me semble hors de portée. Je cherche à acquérir du savoir. Afin de toucher du doigt mon rêve. Pour l'instant il est hors d'atteinte. Malheureusement. Je la regarde. Je ne veux pas l'embêter. Mais effectivement, elle pourrait m'aider. A m'instruire. Pourrait-elle faire ça pour moi ?

- A vrai dire, je n'ai sans doute pas encore le niveau pour développer ce remède. Donc pour l'instant, je me contente de lire tout ce que je peux pour en savoir plus. Pour avoir plus d'éléments qui pourraient me servir plus tard. Je ne connais que les symptômes que ma Maman a eu... Mais si vous avez des lectures à me conseiller qui pourraient m'aider dans cette voie-là, je veux bien !


Une ombre passe dans mes yeux. Je n'ai pas encore le niveau. C'est une certitude. Mais je dois me battre. Ne pas lâcher mon rêve. Un jour, j'aurais les capacités pour le réaliser. J'en suis sûre. Alors je souris à nouveau. Un sourire d'espoir. Je l'adresse à Malicia. Je suis persuadée que j'y arriverai. Un jour. Peut être avec son aide. Sans doute principalement seule. Je dois le faire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Malicia Evans
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Malicia Evans, Ven 23 Déc - 14:37


Je ne suis pas mieux avec mon retard :mm:


J'ai envie de l'aider. J'ai envie de la voir sourire, encore. Elle reprend son sérieux, considérant ma question. Quand j'y réfléchis, je ne pense pas être capable de l'aider à trouver son remède puis ce sont ces recherches pas les miennes. Elle a sûrement envie de le trouver elle-même, ce remède.

- A vrai dire, je n'ai sans doute pas encore le niveau pour développer ce remède. Donc pour l'instant, je me contente de lire tout ce que je peux pour en savoir plus. Pour avoir plus d'éléments qui pourraient me servir plus tard. Je ne connais que les symptômes que ma Maman a eu... Mais si vous avez des lectures à me conseiller qui pourraient m'aider dans cette voie-là, je veux bien !

Je hoche la tête en souriant. Bien sûr que j'ai des lectures à lui proposer. Mon esprit tourne à des kilomètres à l'heure. Quels ouvrages peuvent l'aider à comprendre ? A avoir plus de connaissances. Je me lève en silence pour récupérer plusieurs ouvrages.
L'encyclopédie des ingrédients, dans un premier temps, c'est un peu la bible du potionniste. Il faut connaître les propriétés de beaucoup d'ingrédients. Et Indispositions et affections magiques les plus communes. Je ramène le tout sur la table et les pousse vers Harmony.

- Ces deux livres te seront très utiles. Ils sont assez basiques mais ils t'aideront sûrement à étoffer tes connaissances.

D'un geste vif, je récupère 3 gallions que je dépose près des livres. Il y en a assez pour payer ces deux ouvrages. Je lui souris.

- Je te les offre. Tu pourras continuer tes recherches tranquillement. Puis c'est toujours mieux d'avoir ses propres livres.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Harmony Lin
avatar
Admin en FormationHarryPotter2005
Admin en Formation
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Harmony Lin, Sam 21 Jan - 16:49


Espoir. Bataille. A remporter. Contre la maladie. Contre l'ignorance aussi.
Je veux trouver. Une solution. Peu importe le temps que ça me prendra pour trouver ce remède. Mais je trouverai. C'est une certitude.

Alors aujourd'hui, je demande de l'aide. Des lectures. Qui pourraient m'aider à me rapprocher de mon but.
Elle semble réfléchir. A toute vitesse. Trouver ce qu'il y a d'adapté. Puis elle se lève. Sans un bruit.

Quelques minutes ou secondes plus tard, je ne le sais même pas, elle revient. Elle tient deux livres. Objets de connaissances. Je ne les connais pas. Alors quand elle les pousse vers moi, je les regarde avec attention. Est-ce que mon déclic m'attend dans un de ces livres ? J'ai déjà hâte de les commencer.

- Ces deux livres te seront très utiles. Ils sont assez basiques mais ils t'aideront sûrement à étoffer tes connaissances.
Je te les offre. Tu pourras continuer tes recherches tranquillement. Puis c'est toujours mieux d'avoir ses propres livres.


Elle pose l'argent nécessaire sur la table. Je me sens émue. C'est un beau cadeau qu'elle me fait la. Alors je souris. Et je serre les livres contre moi.

- Merci...

Puis, je regarde l'heure. Et mes yeux s’écarquillent. Déjà un long moment que je suis ici, je n'avais pas prévu de rester si longtemps. Je jette un regard désolé à Malicia, mêlé d'un sourire reconnaissant.

La voir, lui parler, m'ont fait énormément de bien. Mais il est temps. De ressortir de cette bulle.

- Je n'ai pas vu le temps passer, je dois y aller... Merci infiniment pour tout ce que vous avez fait. Merci pour vos conseils, pour les livres. Merci de m'avoir écouté
.

Je lui jette un dernier regard. Plein d'espoir. De joie. Je suis ravie d'avoir croisé son chemin ici.
Et je vais rapidement payer les livres puis je m'enfuis.

Je retourne à ma petite vie.
Déçue d'abandonner ce moment.
Alors je ne me retourne pas.
Pour ne pas regretter.


La peur a disparue.

[Fin du RP pour moi]

Petite remarque :'):
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Asclépius Underlinden
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Asclépius Underlinden, Sam 8 Avr - 12:52



RP avec Madilyn Nebulo

Il flânait, sur l’avenue, le cœur léger, à l’inconnu, un air d’un autre temps, sifflé entre les dents. C’est qu’il faisait bien beau, en cette journée de Printemps. C’est que les vacances, ça l’enchante, ça chantait, aussi, des airs familiers, parfois oubliés. Et, lui-même, s’oubliait dans ces airs. Petits côtés Césaire, quand il s’amusait en musique, et en mot, en sonorité, en faisant tinter les chopines, et en allant chanter avec les clients. C’était généralement les plus sympathique et, Merlin savait, qu’il préférait les gens sympathiques (bien qu’il n’ait rien contre les gens antipathiques). Disons que, si on lui jetait un broc de bière beurrée dès la moindre note sifflée, ça n’attirait pas sa sympathie : davantage sa sortie. Bien pour cela, qu’il avait convenu avec lui-même, qu’il avait besoin d’une pause, entre deux services. Rendant son tablier, pour un temps donné, renversant le sablier sablé, il sorti, caressa les pavés, la chaussée, et dériva à petites foulées. Les passants étaient  moins pressés que les jours de rentrées : là, c’était les vacances scolaires, les enfants sages étaient en campagne, chez papa-maman, ou perdu, dans les couloirs de Poudlard, pour ceux qui ne voulaient pas rentrer chez eux, ou ne le pouvaient pas. Lui-même, à la fin de la journée, retournerait à Poudlard… Ou chez Leo, dans la crèche. Oui, la crèche, probablement, ça devait être la meilleure des solutions. Il irait donc crécher en bonne compagnie.
Mais à l’instant, il profitait de la légère brise dans ses bouclettes, des devantures calmes des boutiques ensoleillées par cette mâtinée de printemps anglais, et cet air de vieille magie qui flottait dans l’air.

Continuant sa promenade, il s’arrêta, flânant un instant, en observant la vitrine de la librairie magique, à la recherche d’une nouveauté à se mettre sous la dent, en cas de période creuse. Un petit creux de culture, qu’il se devait de combler, avant de s’occuper de la trivialité de l’estomac.
Revenir en haut Aller en bas
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Madilyn Nebulo, Sam 8 Avr - 22:21


Après-midi ensoleillée. Je savoure la chaleur de l'astre de feu sur ma peu. Je flâne dehors, à Pré-au-Lard. Je me balade au hasard des rues. Je suis plutôt de bonne humeur. Ou peut-être même de très bonne humeur !

J'arrive dans une rue ou je vois un magasin dont le nom m'inspire. Fleury et Bott. Ça me rappelle quand je jardinais dans le jardin avec mon père. Ces souvenirs de potager me font sourires. Ben quoi ? Moi, on me parle de fleuries et de bottes, je pense jardinage ! C'est logique ! Non...?

Bref. Alors je m'avance vers cette boutique, qui ne se révèle pas être l'équivalent sorcier de Jardiland mais...une librairie. C'est pas plus mal, tiens. J'ai toujours aimé les bouquins. J'admire les ouvrages dans la boutique et un en particulier attire mon attention, là-bas. J'essaie de me décaler sur le côté pour mieux le voir. Il est vraiment beau. Noir avec cette reliure argentée...

Mais je n'y vois rien. Il y a un garçon qui me gêne. Je le bouscule pour la peine. Ah ben, ça y est, je le vois mieux mon livre, là, tout d'un coup !

Je me tourne vers le garçon pour lui exprimer une pâle excuse mais je le vois et, attends un peu... ces bouclettes, là..cette silhouette, là...ces yeux, là...

J'écarquille les yeux, un sourire ébahi aux lèvres. Ne serait-ce pas...

-Jake !

Je ris, contente d'avoir retrouvé mon ancien voisin, et ami d'enfance. Je laisse éclater ma curiosité, désireuse de savoir ce que devenait ce bon vieux Jake. Autrement dit, je le bombardais de questions :

-Alors, comme ça, tu es sorcier toi aussi ? C'est incroyable ! Je suis trop contente de t'avoir retrouvé ! Comment tu l'as découvert ? Tu le savais déjà quand on était petits ? Tu es sang-pur, sang-mêlé ou né-moldu ? Tu es à Poudlard toi aussi ? Dans quelle maison ? Tu es en quelle année ? C'est vrai que tu dois être grand maintenant, tu as au moins cinq ans de plus que moi...

Je sautillais presque sur place, gagnée par l'excitation. Je reportais mon attention sur la vitrine, et je souris en y voyant nos reflets. Ça me faisait bizarre de le voir, là ! Pour moi, mon petit monde moldu et le monde sorcier étaient vraiment deux mondes différents qui ne pouvaient pas se croiser et s'associer dans mon esprit. Alors, voir ce cher Jake à Pré-au-Lard était vraiment... étrange.

-Au fait, tu fais quoi ici ? Tu veux acheter un livre ? Moi, il y a celui-ci là-bas qui m'a tapé dans l'oeil ! Il est vraiment magnifique !


Je devais lever ma tête pour lui parler, lui qui avait toujours été si grand. J'avais conscience que je le noyais sous les paroles, mais cela n'avait aucune importance. Et puis, Jake avait l'habitude. Petite déjà, j'étais une vraie pipelette ! Mon visage s'éclaira quand je me souvins de ces bonnes vieilles après-midis comme celle-ci, passées à parler... Le rêve...
Revenir en haut Aller en bas
Asclépius Underlinden
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Asclépius Underlinden, Jeu 27 Avr - 15:03



Il se penche, s’approche, colle presque son nez (qu’il avait fort présent) contre la vitrine pour mieux capter l’objet de son intérêt dans se iris… Quand sa contemplation invasive se fait interrompre par une enfant, elle aussi, comme lui, mais en plus jeune, et en plus poussive : la preuve, elle l’avait poussé. C’est pas toi qu’y est, c’est pas toi qu’est beau.
Il cligna les pupilles un instant, puis esquissa un sourire au moment où la plus jeune prenait la parole. Elle semblait le confondre, un peu comme la peinture à l’eau, dans l’eau, justement. Ou une tâche de café, entre fibres du parchemin. « Jake ». Ça l’amusait, parce qu’il avait des petits côtés « Valet », lui aussi, dans le jeu de carte sociétal. Et qu’il se plaisait à employer divers visages, divers usages, en fonction de la personne qu’il rencontrait : ainsi, chaque rencontre était différente.

Et pis, il aimait bien quand les gens souriaient. Donc, autant ne pas la décevoir, la petiote, et poursuivre dans le jeu du je. Redistribuer les cartes, et se faire appeler, le Jack.

« - J’ai redistribué les cartes en faveur du pique !

Voici le jeunot qui affiche un sourire confiant, confident, con-fuyant ?

Et, du coup, me voici à Poudlard ! Le bleu est ma maison ! Et pour toi, voyons si j’arrive à deviner…

Il sourit, observe la demoiselle, puis se redresse, un grand sourire aux lèvres, radiant, presque, qui balaye le reste des interrogations d’un revers amical de la main.

Serpentard ! T’as un air rusé de renard, pas comme une mouette frisée ! »
Revenir en haut Aller en bas
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Madilyn Nebulo, Ven 28 Avr - 20:15


Tout sourire, j'observais, radieuse, mon ancien ami d'enfance retrouvé. Cela me faisait un bien fou ! Comme retrouver une partie de mon enfance avec lui... Une partie du puzzle brûlé. Embrasé. Consumé. Enflammé. Calciné. Carbonisé. Incendié.
J'aimais bien ce jeu. Le jeu des mots. Il y a tellement de mots, de barrières, de complications, juste pour une idée : celle du feu, qui prend tout sur son passage.
Enfin bref. Toujours aussi souriante, j'écoutais avec ravissement mon ancien voisin, qui avait apparemment " redistribué les cartes en faveur du pique ". Mon sourire s'élargit. Ah, Jake, toujours avec ce fameux humour, que personne ne comprenait vraiment... il savait si bien jouer avec les mots, ses amis... Je ris, d'un tintement de grelots, en souvenir de ses jeux de mots qui ne tenaient pas la route, mais qui me faisaient tellement m'amuser.
Un bleu ? Ça lui allait bien ! Bien que malicieux, il pouvait être très sérieux, calme, travailleur...

- Tu es un aigle ? Cool !


Il esquissa ensuite un sourire lumineux, comme ceux qu'il arborait toujours avant d'annoncer une de ses farces. Et il essaya de deviner mes couleurs à moi. Mon sourire se fit curieux. Alors...?
Une verte ? Moi ?
J'éclatais de rire.

-Eh non ! Même à l'opposé !
Revenir en haut Aller en bas
Asclépius Underlinden
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Asclépius Underlinden, Ven 28 Avr - 20:37



Quoiqu’on en dise, du fait des préjugés de sa maison, le mensonge n’était pas son bastion. Il préférait, au contraire, une honnêteté somme toute misanthropique. Parce que, ça pique. Mais, ce qu’il préférait à la Vérité, c’était le Jeu. Et si au Jeu on alliait le Travestissement, là, on pouvait être sûr et certain de voir la jeune pousse qu’il était se changer en radieux tournesol. Il avait toujours aimé les déguisements et les jeux de rôle. Heureusement, d’ailleurs, parce que c’était l’essentiel de ses jeux, pendant son enfance.
Mais bon. On pardonnait rapidement aux enfants qu’on trouvait mignon, ou qui nous avait apporté le sourire. Sûr que cette jeune demoiselle saurait lui pardonner ses quelques malheureux mensonges, si jamais il parvenait à l’aider à passer une joyeuse seconde d’éternité ! Entre les petits grains de sables qu’ils étaient, sûr qu’ils pouvaient des sujets communs d’amusement !

« - A l’opposé ? »

Il sembla surpris, mais ne se départit pas de son sourire, certain que le second essai serait le bon : « - Hippopotame ! Tu es à Gryffondor ! »

Beaucoup d’assurance amusée dans ce ton de réponse. Dans cette réponse en tons chantants. Là, il mettait les cartes sur la table, assuré de son bon coup. Faut dire, il aimait bien les devinettes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Chez Fleury & Bott

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 10 sur 12

 Chez Fleury & Bott

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.