AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie
Page 5 sur 5
Arrivée par les cheminées du Ministère
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Josephine Campbell
Gryffondor
Gryffondor

Re: Arrivée par les cheminées du Ministère

Message par : Josephine Campbell, Sam 21 Avr 2018 - 14:54


La jeune femme a rendez vous avec lui... Mince, peut-être qu'ils n'auraient pas le temps d'échanger quelques mots alors... Il allait revenir rapidement ? Bon et bien dans ce cas, elle allait peut-être attendre quelques minutes. S'il avait le temps, elle attendrait patiemment que son rendez-vous se termine avec la jeune femme, sinon... et bien ça serait pour une prochaine fois.

*Oui, mais tu n'as pas trop l'occasion de le voir quand même cet énergumène-là !*

Jo sourit à la dernière phrase de son interlocutrice. Oui en effet ça serait dommage. Surtout que l'emploi du temps des Aurors était tout sauf prévisible... Les mangemorts ne lançaient jamais d'invitation avant de commettre un délit. Étrange hein ?

- Je vais attendre avec vous, ça ne vous dérange pas ?

Sur ces mots, la Gryffondor s'assit à ses côtés.

- Je n'ai pas rendez vous, mais je passais par là et je me disais que c'était peut-être l'occasion de lui souhaiter le bonjour.

Jo regarda le couloir. Qu'est-ce que l'endroit était austère... D'accord, leur boulot n'était pas drôle, mais elle espérait au moins que dans leur bureau les Aurors avaient mis un peu de couleur. Ses yeux tombèrent sur sa voisine et un semblant de politesse la frappa de plein fouet.. Bon sang ce qu'elle pouvait être tête en l'air.

- Ah pardon, je m'appelle Jo. Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Elina Peterson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Arrivée par les cheminées du Ministère

Message par : Elina Peterson, Mer 25 Avr 2018 - 23:43


La demoiselle prend une nouvelle fois la parole pour me dire qu'elle va attendre avec moi et me demande ensuite si ça ne me dérange pas... je la gratifie d'un sourire, après tout j'ai hâte de voir la réaction de mon cher et tendre en présence de cette jeune fille. Histoire d'être sûre de sa fidélité, même si je dois dire que je serais extrêmement surprise si ce cher Mr Lhow était du genre volage. D'autant plus dans mon état. Je crois que si c'était le cas je les couperais sur-le-champs.

Elle s'installe et semble ressentir le besoin de justifier sa présence. Ces deux-là se connaissent donc et pourtant... pourtant il ne m'a jamais parlé d'elle. Bien que je ne connaisse évidemment pas toutes ses connaissances. Je ressens une certaine augmentation de mon niveau de jalousie. Est-ce que c'est les hormones qui font ça ? Peut-être... Surement même... Les hormones ça craint... Elle regarde le couloir et fait une moue étrange. Elle n'a pas l'air convaincu par les lieux... J'avoue que je ne me sens pas très à l'aise ici... Une sensation d'étouffer... Je n'aime pas cet endroit... Je comprends mieux pourquoi je ne viens jamais ici...

L'inconnue finie par m'adresser une nouvelle fois la parole et je souris. Ah pardon, je m'appelle Jo. Et vous ? Jo ? Cela doit être un diminutif. En tout cas même si je ressens toujours cette pointe de jalousie je la trouve charmante. Elina, enchantée de faire ta connaissance Jo. Dis moi... Est-ce que tu connais bien Mr Lhow ? D'ailleurs j'espère que ça ne t'embête pas que je te tutoie ? J'ai l'impression d'être vieille quand on me vouvoie... Non je ne cherche pas du tout à lui soutirer des informations... Ce n'est absolument pas mon genre d'agir de cette façon voyons... (évidement je suis totalement ironique... Bah quoi vous ne feriez pas pareil à ma place ? Bon...) Un sourire à la demoiselle en attendant de voir ce qu'elle allait me dire.

Revenir en haut Aller en bas
Josephine Campbell
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Arrivée par les cheminées du Ministère

Message par : Josephine Campbell, Lun 30 Avr 2018 - 18:25


Elle s'appelait Elina alors. Jo n'avait encore jamais entendu ce prénom. C'était joli. Pas besoin d'un diminutif. Pas comme elle. Josephine... Elle l'aimait bien, d'autant qu'il venait d'une de ses grands-mères qui avait "un fort caractère" comme dirait si gentiment sa mère... Mais bon, c'était beaucoup beaucoup trop long à son goût quand même.

Elina semblait préférer le tutoiement. En même temps, cela rendait les choses un peux plus agréables non ? Et puis elles n'avaient pas non plus dix ans d'écart ! Donc, oui, le tutoiement, Jo n'y voyait pas du tout d'inconvénient.

- Non pas de soucis. Ça me convient.

Si Elina savait qu'elle avait en face d'elle une des filles les moins à cheval sur les convenances...

Pas faute d'avoir essayé de les lui inculquer. Sa mère avait tout essayé. Et son père n'avait sûrement rien arrangé en cédant à tous ses caprices lorsqu'elle était enfant. Maintenant... il savait que c'était peine perdue. Il ne pouvait plus rien faire. Elle était bien trop têtue pour entendre "raison". Il n'aurait jamais de petite princesse qui sourie et hoche de la tête bien sagement... Non... Jamais... Et dans le milieu d'où elle venait ça n'était pas bien vu, mais ça, ça lui passait complètement par dessus.

Sinon, en ce qui concernait sa question sur la nature de sa relation avec Artemis, c'était un peu étrange non ? Ça ne pouvait qu'être que quelqu'un qui le connaissait personnellement pour demander une chose pareille ? C'était peut-être sa sœur ou bien sa copine...

Peu importait finalement, car Jo était absorbée par la question en elle-même. Est ce qu'elle connaissait bien Artemis... Elle ne se rendit pas compte que son regard resta dans le vague un petit moment comme à la recherche d'un quelque chose qui lui échappait. Cette absence, elle n'en était même pas consciente.

C'est le souvenir de sa première rencontre avec l'Auror qui la ramena à elle. C'était à la Tête de Sanglier... Et non, on ne pouvait pas dire qu'elle le connaissait bien. Elle ne savait pas comment l'expliquer, mais Artemis était une de ces personnes en qui elle aurait pu donner une confiance aveugle. Et sans savoir pourquoi, elle aimait bien être en sa compagnie, elle le trouvait... rassurant quelque part. C'était son insigne d'Auror qui faisait ça ? Peut-être... Elle n'en connaissait pas d'autre mis à part lui.

- Je le connais un peu... Il a recraché son chocolat chaud par les trous de nez le jour où je l'ai rencontré, ça marque un peu les esprits...

Peut-être que ça, elle aurait pu le garder pour elle... Mais trop tard, c'était sorti...

*Et lui, il t'a vu vomir aussi une fois...*

- Il est très gentil ça oui. Un jour il m'a sauvé la mise alors que mon patron allait me passer un savon pour pas grand chose.

*Oui pour abandon de poste... Trois fois rien!*

- On va dire que c'est le genre de personne qui inspire la sympathie... Et toi, tu le connais d'où ?
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Arrivée par les cheminées du Ministère

Message par : Artemis Lhow, Lun 30 Avr 2018 - 19:20



Squattage ministériel !


C'est typiquement le genre de document qui te sort par les yeux. C'est à croire que le département des mystère se sent obligé de faire des rapports et des notes d'information sur tout et surtout sur n'importe quoi. Franchement, qu'est-ce que tu pouvais bien en avoir à faire toi des prophéties runiques ?! Tu avais une tronche à potasser des runes peut-être ?! Chacun son domaine ! Qu'ils te donnent des prophéties avec les coordonnées GPS de chaque repère illégal de Grande-Bretagne, là ce serait utile ! Mais franchement, les prophéties runiques des sorciers d’Égypte, tu t'en tape comme d'un pet de mouche alors te coltiner un récit de cent vingt pages là-dessus : non merci.


Tu passes récupérer ton courrier à l'accueil du département et en profite pour caser le dossier à la noix dans un casier aléatoire. Après tout, ça pourrait intéresser l'un de tes collègues, non ? Tu feuillettes les en-têtes histoire de classer ta correspondance lorsque tu arrives à proximité de ton bureau. Ta chérie t'attends là, comme tu le lui avais demandé, mais elle n'est pas seule... Joséphine semble s'être dit que la journée était bien choisie pour venir te saluer ! Un sourire aux coins des lèvres tu approches discrètement du binôme en tendant l'oreille histoire de saisir leurs propos dans l'espoir de t'incruster dans la discussion comme si de rien était.


[...] recraché son chocolat chaud par les trous de nez le jour où je l'ai rencontré, ça marque un peu les esprits [...] Finalement le dossier sur les débilités runiques n'est peut-être pas si mal que ça ! Tu hésites presque à faire demie-tour lorsque la question de votre rencontre à toi et Elina vient sur la table. Qu'elle curieuse celle-là ! Je l'ai croisé par hasard dans la cabane hurlante. Je l'ai changé en demi-poulet et depuis c'est ma femme. Ravi de te revoir Josephine ! Tu aurais pu passer sous silence mes mésaventures chocolatés... Tu avais bien insisté sur chacune des syllabes de son prénom en sachant pertinemment que ça l'agacerait. Une vengeance puérile ? Tout à fait.


Tu passes devant la demoiselle avant de t'arrêter devant celle qui illumine tes jours afin de déposer un baiser sur ses lèvres douces. Tout va bien chérie ? La demoiselle n'a pas raconté d'autres scènes humiliantes j'espère ?

Revenir en haut Aller en bas
Elina Peterson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Arrivée par les cheminées du Ministère

Message par : Elina Peterson, Mer 2 Mai 2018 - 23:26


Elle n'est pas contrariante cette jeune fille. Elle accepte aussitôt que l'on se tutoie et j'en suis ravie. Ce n'est pas parce que je vais être maman que tout de suite, je suis vieille, hein ? Son regard se perd dans le vide un moment et je me demande à quoi elle doit bien réfléchir... Je veux dire c'est étrange de se perdre comme ça dans ses propres souvenirs pour savoir si l'on connait bien quelqu'un où pas... Peut-être est-elle soudain en train de se demander qui je suis pour savoir ce qu'elle peut où ne peux pas dire au cas où... Une petite pointe de jalousie et de curiosité s'insinue dans mon coeur et dans mon esprit. Lhow va falloir que tu me fournisses des explications.

Finalement, Jo me répond qu'elle le connait un peu... Et qu'il a recraché son chocolat chaud par les troues de nez la première fois qu'elle a fait sa connaissance. M'expliquant que c'était aussi le genre de choses qui marquent les esprits. Je me mets à rire. Ce chenapan s'est bien gardé de me raconter cette anecdote. Tout comme il s'est abstenue de me parler de cette jeune fille. Est-ce qu'elle passe souvent le voir comme ça à l'improviste à son bureau ? Je me morigène toute seule, ses foutues hormones exacerbent toutes mes émotions et ça devient pénible. Artemis n'a pas de maitresse il faut que j'arrête de me monter la tête pour rien. D'ailleurs elle me demande d'où je le connais. Si elle savait.

Je n'ai pas le temps de répondre qu'une voix bien trop familière sonne à mes oreilles. Répondant à ma place à la question de Joséphine. Clôturant même sa réponse en réprimandant en rigolant la demoiselle d'avoir balancé le coup du chocolat chaud. Non, non Lhow, je veux bien que cette jeune fille me balance toutes ses informations, histoire de savoir ce que tu as bien pu me cacher d'autres. Pourtant, tu passes devant elle et te dirige directement vers moi. Un baiser de ta part et tous mes doutes et questionnements disparaissent. Tout va bien chérie ? La demoiselle n'a pas raconté d'autres scènes humiliantes j'espère ?

Un sourire radieux s'empare de mon visage lorsque mes yeux plongent dans les tiens. Heureusement que Jo m'a tenue compagnie, ça m'a évité de sombrer sur ces chaises inconfortables. Je suis épuisée... En dehors de ça... On va bien. un doux sourire à l'attention de mon cher et tendre avant de regarder la demoiselle en reprenant la parole. Quant aux scènes humiliantes... Je suis sûre que Joséphine avait encore pleins d'anecdotes à me raconter.... Malheureusement, tu es arrivé trop tôt... À moins que tu souhaites me cacher des choses ? Cette dernière phrase, glissé en le regardant droit dans les yeux puis je reporte mon attention sur la demoiselle en face de nous. Il à quand même fait court... Il a surtout mis du temps à se rendre compte que j'étais la femme de sa vie. Mais oui la transformation en demi-poulet à été notre première rencontre je crois que ce soir là je t'ai fais passé par toutes les émotions possibles et imaginable. Je me mets à rire aux souvenirs de cette soirée. Entre la cabane hurlante, la crevasse dans la montagne et la ballade sous-marine on en a fait des choses en une soirée...

Revenir en haut Aller en bas
Josephine Campbell
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Arrivée par les cheminées du Ministère

Message par : Josephine Campbell, Mar 12 Juin 2018 - 22:06


Pas le temps pour Elina de répondre. Jo leva la tête lorsque la voix d'Artemis fendit l'air. Elle leva machinalement la tête pour regarder son interlocuteur. Il n'avait pas l'air très content de ce qu'elle venait de reveler, mais... elle était contente de le voir.

*Promis Artychoubidou, c'était un accident ! J'ai pas fait exprès...*

Il ne le voyait pas ça, dans le regard de chien battu qu'elle lui envoyait ? Avec son père, cette petite moue fonctionnait bien, mais sur un Auror habitué à interroger et traquer des grands méchants... Peut-être pas.

Mais son histoire de poulet là quand même, c'était un sacré truc. Alors... Il a changé Elina en demi-poulet et maintenant c'est sa femme. Ben elle espérait tout de même qu'il s'était passé un peu d'autres evenmeents entre temps ... Ou alors c'était un sacré résumé de leur relation à tous les deux. À moins que le garçon ait une attirance prononcée pour les gallinacés...

À cette pensée, Jo fronça les sourcils et lança au jeune homme un regard en biais...

*C'est un fétichiste des plumes ou quoi ?*

Et l'appeler par son prénom en entier... Hannnnnnn ce n'était pas très gentil ça...

Elle faillit lui faire une remarque, mais le jeune homme était déjà en train de se pencher pour embrasser son épouse. Finalement le voir heureux la détendit et la coupa dans son élan. Elle ne savait pas vraiment pourquoi, elle n'était pas du genre meringue habituellement, sauf avec Louis... mais lui c'était différent. Mais là... Oui, elle était contente pour lui, peut être un peu plus que ce qu'elle n'aurait dû, ils ne se connaissaient pas plus que cela pourtant... Bizarre...

Peut-être parce qu'elle avait trouvé Elina charmante ? En même temps... Elle s'imaginait mal le voir avec une mégère... Par contre... Pourquoi elle parlait d'elle à la troisième personne ? Étrange...

*Bon après tout, avoir une fascination pour les poules, ça, c'est bizarre!*

Mais malheureusement pour Elina, Jo n'avait pas d'autres anecdotes à lui raconter (la narratrice va peut-être aller vérifier... Sait-on jamais...).

En tout cas, le mystère était levé. Ce n'était pas sa soeur. Et les deux formaient un couple. Donc peut-être que le moment était mal choisit pour le saluer et faire la causette. Tant pis ça serait pour la prochaine fois (la narratrice rappelle au narrateur de Artichoubidou qu'il lui doit un RP!!!). Jo se sentait un peu de trop maintenant.

- J'étais passée pour te saluer, je profitais d'avoir rendu visite à mon père pour faire un petit crochet par ici. Il restait des macarons alors...

Jo baissa les yeux vers le panier qu'elle avait à ses pieds et qui avait servit à transporter le déjeuner de son père et elle. La Gryffondor s'en saisit, se mit debout et le tendit à Elina avec un sourire doux sur le visage.

- Vous devriez peut-être les manger tous les deux non ? Moi, j'en ai eu assez.

Petit mensonge, Jo n'avait jamais assez de macarons à la noix de coco.

- C'est avec de la ganache au chocolat blanc. C'est meilleur !

Si ça pouvait finir de convaincre Elina de prendre le panier... En tout cas, pour Jo, c'était un argument de choc. La ganache au chocolat noir était beaucoup trop forte pour accompagner la douce saveur de la coco.

Petit coup d'œil tout de même à Artemis avant de lui enfoncer style de rien d'un coup vif son poing dans le ventre. Pas pour lui faire mal, mais juste pour le surprendre. De toute façon, elle n'avait pas de force du tout dans les bras alors...

- Et ne m'appelle pas Joséphine toi, tu sais bien que j'ai horreur de ça...
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Arrivée par les cheminées du Ministère

Message par : Artemis Lhow, Hier à 18:46



On va bien et c'est là le principal. La seule chose qui m’intéresse en ce moment, c'est m"assurer que vous alliez bien, toi et notre enfant. À moins que tu souhaites me cacher des choses ? Range tes hormones la jalouse, je n'ai rien à cacher en dehors de mon caleçon à pois rouge, rien à cacher Madame ! Mais peut-être souhaiterais vous m’interroger ? Mon bureau est libre si besoin... Vient donc, tu verras comme l'interrogatoire va tourner.

Josephine semble perdue un instant dans ses pensées avant de revenir à elle. J'étais passée pour te saluer, je profitais d'avoir rendu visite à mon père pour faire un petit crochet par ici. Il restait des macarons alors... Vous devriez peut-être les manger tous les deux non ? Moi, j'en ai eu assez. Assez de macaron ? Mon œil oui, tu es gourmande comme pas permis ! Enfin ... je crois ? D'où je sort ça moi ? J'ai pas le temps d'ouvrir la bouche que je vois la jeune fille venir me mettre un coup bien connu dans l'estomac.

On se calme mademoiselle, frapper un représentant de la loi dans le cadre de ses fonctions, ça va chercher loin vous savez ? Posant ma main sur sa tête comme on pourrait le faire à un gamin que l'on taquine, elle risque de me mordre pour ça, mais le jeu en vaut la chandelle. Tu ne devrais pas taper les grands Josephine, tu risque de te fouler le poignet.

Tournant les talons, j'ouvre la porte de mon bureau et me retourne vers mes deux visiteuses de la journée. Allez-y, entrez nous serons mieux à l’intérieur quand dans ce couloir non ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Arrivée par les cheminées du Ministère

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 5

 Arrivée par les cheminées du Ministère

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.