AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 3 sur 18
A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant
Anthony Adams
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle

A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Anthony Adams, le  Mer 20 Fév 2013 - 19:58

Je lance le dé sur ce post, pour prouver que je n'ai pas édité suite au lancé !

J'espère que ça ne dérange pas les modos :/
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Maître de jeu, le  Mer 20 Fév 2013 - 19:58

Le membre 'Anthony Adams' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 D-4-3-10
July Swann
July Swann
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège
Médicomage (SE)


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
July Swann, le  Sam 23 Fév 2013 - 14:53

C'est Ailyne qui apprit à July qu'ils se rendaient au saule cogneur, pour essayer de trouver un passage secret. July trouvait l'idée à la fois saugrenue et amusante. Elle qui n'avait jamais osé s'approcher de cet arbre violent allait peut être le toucher au risque de se blesser. Bizarrement, cette idée ne l'effrayait pas du tout.
Depuis qu'elle n'était plus préfète, la rouquine se sentait pousser des ailes. Elle avait envie de tout tendez dans ce château qu'elle allait bientôt quitter. Elle en devenait presque téméraire. Sans les élèves à surveiller et à réprimander, son humeur était au beau fixe. La jeune fille était toujours partante pour rire et s'amuser, un vrai rayon de soleil. Elle n'en oubliait pas pour autant ses études. Elle tenait à réussir ses ASPIC avec brio affin d'intégrer une école pour devenir médicomage. Elle n'avait plus de doutes, c'était bien l'ambition de sa vie.

Ailyne marchait particulièrement vite et July était presque obligée de trottiner affin de suivre. La rouquine était étonnée que sa camarade de maison soit aussi pressée d'arriver au saule. Certes, ce serait peut-être très drôle d'aller taquiner le vieil arbre, mais il n'y avait pas de quoi courir.
July observa un peu mieux le visage de la brunette et elle fut frappée par la profonde tristesse qu'il dégageait. À peine quelques minutes auparavant elle lui avait parlé avec sa bonne humeur habituelle et son éternel sourire. July se fustigea alors d'être aussi naïve, elle savait très bien que la jeune fille cachait tous ses malheurs sous son apparence joyeuse. C'était lorsqu'elle était inactive que ses blessures réapparaissaient.

Ils arrivèrent finalement devant le saule cogneur. Avant qu'ils aient eu le temps de discuter d'une stratégie, Ailyne s'avança vers l'arbre. July sentit l'adrénaline se répandre dans ses veines, elle ne s'attendait pas à y aller comme ça, tête bessée.
Ne voulant pas laisser sa camarade seule, July s'avança à sa suite. Mauvaise idée car l'arbre s'énerva tout de suite et envoya valser les trois élèves un peu plus loin. July retomba sur les fesses, qu'elle avait maintenant douloureuses. Elle avait tenté d'amortir sa chute avec se mains. Lorsqu'elle se releva, aidée par Anthony qu'elle remercia, elle fit tourner ses poignets endoloris, ils avaient pris tout le choque mais par chance, ils ne semblaient pas cassés.

Le garçon proposa une tactique un peu plus réfléchie que "on fonce dessus et on voit ce qui se passe" et July approuva d'un signe de tête. Elle attrapa alors sa baguette, prête à lancer un réducto. Lorsqu'ils furent prêts, tous avancèrent d'un même pas.
Au début, leur progression se passa sans encombre, le sortilège reducto étant très efficace. Ce qu'ils n'avaient pas prévu, c'était que l'arbre pouvait les attaquer par derrière, avec ses longues branches. C'est ce qui arriva à Anthony, fauché par une liane, il s'étala au sol. Ailyne fut la première à réagir, pour essayer de sortir le garçon de là, mais dans cette minute d'inattention, l'arbre en profita pour la pousser violemment. July, déconcentré également, reçut le même châtiment, et les deux filles furent bientôt rejoint par Anthony.

Cfois, July tomba à plat ventre et en eu le souffle coupé durant quelques secondes. Elle se fit rouler sur le dos, avec difficulté, affin de mieux reprendre son souffle. Une nouvelle fois, ses poignets avaient tentés d'amortir le choque et devenaient de plus en plus douloureux.
La rouquine avait l'impression que toutes les parties de son corps étaient meurtries. L'endroit où l'arbre l'avait frappé, les zones qui étaient violemment retombées sur le sol, ses poignets ...
La sang-mêlée se releva légèrement pour se mettre en position assise. Elle regarda ses deux compatriotes avec une moue septique. Eux non plus n'avaient pas l'aire en grande forme. Deux essais, deux échecs. Peut-être que la troisième seraient la bonne, bien que l'on dise couramment "jamais deux sans trois".
- On fait une dernière tentative, proposa finalement la petite rousse. Mais si on n'y arrive pas j'abandonne.

C'est ainsi que les trois acolytes se remirent en position, baguette levé prête, à lancer nombres de reducto pour repousser le saule.

_______________________________________________


1 : Les trois Poufsouffles eurent l'idée d'avancer dos à dos, pour ne pas que l'arbre puisse les attaquer par derrière. Leur progression n'était pas très rapide, car il n'était pas facile de marcher tout en gardant une cohésion.
Malgré ce dispositif plutôt élaboré, le saule fut plus malin. Trop de branches assaillaient les élèves en même temps et ils finirent par être dépassés. L'arbre en profita pour les séparer en les attrapant avec ses lianes. July se retrouva suspendue dans les airs, retenue par la taille. Après quelques loopings qui lui donnèrent envie de rendre son repas, July fut projeté dans les airs. Elle fut ainsi rejoint pas Ailyne et Anthony.


2 : Avec cette troisième attaque, le saule sembla moins prompt à la défense. Peut-être cela commençait-il à le lasser. Quoi qu'il en soit, la progression des trois élèves se fit avec encore plus de facilité que précédemment. À tel point que Anthony arriva rapidement à proximité du tronc. Un pas ..., encore un ..., un dernier ... Le garçon tendit le bras pour toucher l'écorce, mais à peine l'eut-il effleuré que l'arbre se mit dans une colère monstre. Les branches se mirent à se balancer dans tous les sens, sans cohérence aucune. Il devint impossible aux Poufsouffles de les esquiver et bientôt ils se retrouvèrent éjectés. C'est Anthony qui fit le vol le plus impressionnant. C'est contre lui que l'arbre avait concentré toute sa violence.

3 : Avec cette troisième tentative, le saule semblait encore plus violent qu'à l'ordinaire. Ses attaques fusaient et il était très difficile de les éviter. Lorsque deux branches attaquèrent July en même temps, la rouquine ne put esquiver les deux et se retrouva suspendue dans les air, attachée par la cheville. L'arbre la secoua violemment dans tous les sens, avant de la lâcher. La jeune fille fit un impressionnant vol plané et retomba quelques mètres plus loin. Sous le choque, son poignet droit, déjà fragilisé par les précédentes chutes fit un "crac" inquiétant. Une douleur lui traversa alors le bras et la petite rousse ne put s'empêcher de laisser échapper un cris. Cette fois, c'était sur, il y avait quelques chose de cassé. Toujours allongée, elle attrapa son poignet endolori avec sa main valide, avec l'espoir de le soulager un peu. Des larmes de douleurs se mirent à couler de ses yeux.

4 : Comme la fois précédente, leur progression, au début, se fit facilement. Mais plus ils avançaient, plus les ripostes de l'arbre se faisaient nombreuses et violentes. July alternait entre les reducto et les protegio, ce qui était plutôt efficace. Elle se concentrait tellement sur sa trajectoire qu'elle n'osait pas jeter un coup d'oeil vers ses camarades de peur de louper une attaque de l'arbre. Pourtant, son attention ne fut pas suffisante car si la jeune fille regardait bien en l'aire pour contrer les attaques du saule, elle en oublia de regarder le sol. Elle fini donc par se prendre les pieds dans une racine, ce qui la fit basculer. La jeune fille ferma les yeux, attendant la frappe de l'arbre qui la ramènerait quelques mètres plus loin, mais rien ne vint. Elle fini par rouvrir les yeux et constata que l'arbre était maintenant devenu totalement immobile. July se releva, et avec Ailyne et Anthony, tout aussi surpris qu'elle, courut jusqu'au tronc de l'arbre.
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Maître de jeu, le  Sam 23 Fév 2013 - 14:53

Le membre 'July Swann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 D-4-4-10
Axelle Higgs
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Axelle Higgs, le  Lun 25 Fév 2013 - 0:36

[hrpg: Vraiment désolé, on ne fait que passer!]


ft. Kyara Blanchet



Pourquoi donc deux fine silhouettes tentaient d'éviter les branches du sauge cogneur ? Pour atteindre le passage secret, bien sûr. Ce passage était peu connu des élèves de Poudlard, mais la fratries Higgs avaient trouvés par hasard et avait légué ce secret aux jumelles et Kyara.

Tout avait commencé en début de soirée. C'était un mardi ennuyant à mourir. La plupart des condisciples des verts et argent étaient absents. Sur un coup de tête, Flavius avait regroupé les trois poursuiteurs de son équipe pour un entraînement intensif. Il avait lu de nouvelles stratégies de jeu et voulait les enseigner aux membres concernés. Charli, quant à lui, était pari faire une ronde… Enfin, c'est ce qu'il disait. Le sorcier était un bon préfet, mais tout comme sa collègue, il aimait bien abuser de ses privilèges. Il y avait également Nathanël, le petit nouveau de Serpentard que la préfète aimait bien, mais il s'était étrangement renfermé sur lui-même. Il passait le plus clair de son temps dans son dortoir.

Seules Kyara et Axelle avaient leur soirée libre. Les deux jeunes femmes avaient tentés une partie d'échec sorcier, mais avaient rapidement abandonné. Dans la salle commune, ça jacassait fort, mais fort ! Si un regard pouvait tuer, quelques garces se seraient déjà écroulées. L'exaspération se lisait également sur le visage de Kyara. Poussant un soupir qui montrait bien son impatience, Axelle se dirigea d'un pas las vers la bibliothèque de la salle commune. Elles regorgeaient de livres et parfois on pouvait y faire des découvertes originales.

Comme cette anecdote sur la cabane hurlante.

Évidemment, elles ne tombèrent pas immédiatement sur cette information. Elles liront d'abord sur les lutins de courcailles, le véritable nom du Barron Sanglant et ses premières amourettes (qui, bien entendu, n'étaient rien comparé à l'amour qu'il portait à la dame grise) ou, encore, les rumeurs dur l'équipe de quidditch d'il y a trois ans. En fait, les deux cousines étaient tombés sur un espèce de livre rédigé par les élèves qui avaient fréquentés Serpentard. Un recueil où tous pouvaient participer. C'était drôle qu'elles ne l'avaient jamais vu avant. Comme quoi l'École de Sorcelleries réussissait encore à les surprendre.

L'anecdote stipulait qu'une élève de Serpentard s'était suicidée dans la cabane hurlante. Si on en croyait la date qui était écrite dans le haut de la page, cela datait de plus de vingt ans. Au fil des ans, d'autres commentaires avaient été écrits, indiquant qu'ils avaient rencontré le fantôme de la sorcière.

Coulant un regard amusée à la brune, Axelle lâcha tout bonnement :


- Et si on allait vérifié ? Si ça se trouve, c'est à cause de ta mère qu'elle s'est suicidée.

Et c'est ainsi que les deux jeunes filles s'étaient retrouvées dans le passage secret du saule cogneur.


Dernière édition par Axelle Higgs le Lun 25 Fév 2013 - 2:41, édité 1 fois
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Kyara Blanchet, le  Lun 25 Fév 2013 - 0:46

Tout avait commencé dans la salle commune des serpentard. Axelle et Kyara s’ennuyaient comme des rats morts, à croire qu’il n’y avait rien à faire dans le château. Pour un peu, elle serait presque aller demander des devoirs supplémentaires justes pour avoir quelque chose à faire. La seule chose qui empêchait la brune de faire ça était le fait qu’elle était avec sa cousine. Cette dernière trouvait souvent des idées géniales pour tuer le temps, là c’était un cas de force majeure, elle avait besoin de son génie. Elles avaient voulu faire une partie d’échecs, mais s’étaient vite lassées et avaient donc laissé tomber.
Baillant à s’en décrocher la mâchoire, la brune songea à’aller se coucher pendant quelques secondes quand Axelle se leva afin de rejoindre la bibliothèque. Trop bien installée dans son fauteuil, Kyara ne bougea pas de sa place et regarda faire sa cousine qui après avoir pris plusieurs livres rejoignit Kyara. Elles s’occupèrent ainsi un bon moment en lisant des histoires dont certaines étaient farfelues. Ce fut alors qu’elles tombèrent sur un chapitre que Kyara ne connaissait pas. D'après cette dernière une élève se serait suicidée dans la cabane hurlante et il existait un passage secret pour s’y rendre depuis Poudlard. Fronçant les sourcils la Française se demandant alors pourquoi elle ne connaissait pas cette anecdote, ou tout du moins pourquoi personne n’en parler … Regardant le titre du livre, elle comprit alors que le fait de voir ‘mille et une anecdotes rigolotes’ ne donnait pas spécialement envie de le lire …

- Et si on allait vérifier ? Si ça se trouve, c'est à cause de ta mère qu'elle s'est suicidée.

Rigolant légèrement, Kyara calcula la période de temps qui s’était écoulée depuis. Cela collait n’empêche, à l’époque du drame, Éloïse était encore scolarisée, c’était donc une affaire à creuser ! Se levant, Kyara sortait sa baguette comme si elle avait une épée et la pointant vers le plafond prit la parole d’une voix cérémonieuse.

- Et c’est parti pour de nouvelles aventures!!

Marchant d'un pas décidé, elles ne s'arrêtèrent que lorsqu'elles se trouvèrent devant le saule cogneur.
Axelle Higgs
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Axelle Higgs, le  Lun 25 Fév 2013 - 0:52

Atteindre le passage qui menait à la cabane hurlante n'était pas de tout repos. Loin de là. Lors de son premier essai, une branche fouetta la jeune sorcière dans le ventre, l'envoyant valser plusieurs mètres plus loin. Elle tomba douloureusement sur les fesses, son coccyx hurlant de douleur. Était-ce vraiment une bonne idée ? Il serait idiot de baisser les bras aussi rapidement. Déjà, les cousines ne s'étaient pas fait repérés dans le château. Et Merlin sait que la sécurité avait été considérablement augmentée dans les corridors de Poudlard.

S'armant de courage, la préfète s'élance à nouveau dans vers le saule cogneur, plongea pour éviter une branche qui l'aurait à nouveau évincé comme un simple insecte. Car, après tout, c'est bien ce qu'elle était aux yeux du saule-cogneur. Un vulgaire insecte.

Cette branche évitée, il ne fallait cependant pas crier victoire immédiatement. S'aidant de ses mains, elle se releva d'un léger bond et reprit sa course féline. Dans la pénombre, il était difficile de repérer sa cousine et, surtout l'entrée du passage. La vision nocturne devrait s'activer en moins de vingt minutes, ce serait plus pratique. Le tronc était tout près, quelques mètres tout au plus et Axelle poursuivait sa course en zigzaguant. Elle avait le rôle de la proie et elle détester endosser ce rôle.

Le saule tentait du mieux qu'il pouvait de fouetter les deux importunantes. Il s'agitait dans tout les sens, espérant frapper l'une ou l'autre, mais il semblait avoir de la difficulté à se concentrer sur deux cibles à la fois. Axelle n'avait aucune idée où se trouvait sa cousine, mais elle ne pouvait guère vérifier. Car, si les branches les plus robustes manquaient leurs cibles, les branches les plus fines du saule, quant à elles, réussissaient à griffer régulièrement le visage et le corps de la sorcière. Hésitant, elle attrapa sa baguette et lança un sortilège de lumière, afin de repérer plus rapidement l'entrée du passage secret. L'arbre atteignit soudainement son épaule gauche et Axelle cracha un juron en se mordant violemment les lèvres. Déjà, un élancement allait se ressentir : elle allait avoir une sacré ecchymose.
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Kyara Blanchet, le  Lun 25 Fév 2013 - 1:02

C’était la partie moins drôle du plan, elles devaient réussir à éviter les branches qui tenteraient de les dépecer vivantes, afin de pouvoir atteindre le passage secret. Expirant un grand coup, Kyara s’élança alors, l’arbre prit de suite vie et tenta de l’attraper. Se servant de ses réflexes de gardienne la brune entreprit d’éviter les branches. Elle avait en face d’elle une multitude de cognard qui voulait lui faire mal. Le combat n'était pas équitable, mais elle n'avait pas le choix. Elle se mouvera donc du mieux qu'elle le pouvait, serrait les dents quand une branche la griffait. Son moyen de tenir était le fait de se dire qu'elle avait vécu pire, ça n'était pas quelques griffures qui allaient la faire abandonnée, elle y arriverait et Axelle aussi, elle en était certaine !

C'était comme une danse, certes elle pouvait être mortelle, mais qu'à cela tienne, le jeux en valait la chandelle. C'était une danse, il lui suffisait de sauter, de se jeter sur le coter, de faire des bonds, de prendre des coups moindres pour en éviter des plus puissants. Kyara savait qu'elle ne tiendrait pas éternellement, elle devait en finir au plus vite, le fait qu'elles soient deux à tenter de forcer le passage pouvaient s'avérer être un avantage. En pleine réflexion elle passait sous une branche quand une autre la frappa par-devant, lui vidant tous l’air qui se trouver dans ses poumons. Voyant des petits papillons noirs danser devant ses yeux, Kyara se mit à zigzaguer quand une autre branche lui tapa le dos l’envoyant bouler contre le tronc. Elle y était arrivée ! Sans perdre de temps et malgré la douleur, elle se laissa glisser dans le trou la tête la première.
Axelle Higgs
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Axelle Higgs, le  Lun 25 Fév 2013 - 1:04

N'étant plus qu'une courte distance du tronc, quelques pas tout au plus, l'adrénaline semblait s'injecter directement dans les veines de Higgs-la-brune. C'était une sensation qu'elle adorait et, même si elle se trouvait souvent stupide d'agir de la sorte, qu'elle recherchait. Heureusement, le quidditch réussissait à combler une bonne partie de cette dépendance, mais cela n'empêchait pas la jeune sorcière de se lancer dans toutes sorte d'aventure. Maintenant qu'elle était prêt du but, Axelle émit un faible nox du bout des lèvres et rangea sa baguette.

Plongeant littéralement vers le tronc, elle tourna rapidement autour, ses mains s'incrustant dans l'espoir de trouver la cavité. Lorsque sa main gauche trouva le passage tant espéré, la sorcière tenta de s'y engouffrer le plus rapidement possible. C'était petit et l'écorce n'aidait pas à s'incruster facilement. Heureusement, ou pas, une branche du saule cogneur percuta le bas du dos de la préfète la propulsa dans une espèce de glissoire terreuse et pas très confortable, à vrai dire. Incapable de contrôler sa vitesse, ni son équilibre, la sorcière arriva rapidement à la fin de la glissade. C'était maintenant clair, net et précis : son coccyx allait la détester pour les deux prochaines semaines.



la suite
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Kyara Blanchet, le  Lun 25 Mar 2013 - 1:19

Pv : Liam Riu

C'était un nouveau jour qui se levait, une nouvelle journée qui commençait. Allongée dans son lit au chaud dans ses couvertures Kyara dormait la tête enfouie dans son oreiller quand un toquement incessant la sortie de son sommeil. Poussant un soupir la brune se tourna attrapant son oreiller et se l'appuyant sur sa tête espérant que le bruit cesse. Malheureusement ce ne fut pas le cas et la brune finit par se réveiller complètement. Lâchant un grognement, elle s'étira avant d'ouvrir les yeux et de passer de la position allongée à la position assise. Se frottant les yeux elle s'étira une nouvelle fois avant de se mettre à la recherche de ce qui l'avait réveillé. Ce fut avec surprise que Kyara constata qu'il s'agissait d'une des chouettes de l'école qui tapait au carreau. Normalement le courrier était livré pendant le petit déjeuner, mais vu qu'elle avait dépassé l'horaire depuis longtemps, c'était peut-être pour ça qu'elle avait le droit à une livraison à domicile.

Sans prendre le temps de mettre ses pantoufles, Kyara alla pieds nus jusqu'à la fenêtre pour ouvrir au volatile. Durant le court trajet elle se demanda qui dans Poudlard pouvait lui écrire. A part ses cousines elle ne voyait pas qui ça pourrait bien être. Bataillant avec la poignée de la fenêtre, il lui fallut quelques secondes avant de pouvoir l'ouvrir. Ne pouvant déployer ses ailes à cause du manque de place, le volatile sautilla dans l'encadrement jusqu'à se mettre sur une des commodes tout en tendant la patte. En quelques secondes la brune le libéra et l'oiseau repartit comme si de rien n'était. Refermant la fenêtre car il faisait quand même frisquet, Kyara retourna dans son lit tout en dépliant le message. Elle se releva aussitôt en constatant que c'était Liam qui lui avait envoyé. Il lui donnait rendez vous près du Saule Cogneur en début d'après midi. Relevant lentement ses yeux la serpentard se figea en constata qu'il était midi passait. Si elle ne se bougeait pas elle serait en retard !

Comme si elle venait de recevoir une gifle en pleine tête Kyara se réveilla pour de bon. En quelques gestes elle enleva son pyjama pour se mettre devant son miroir et s'habiller enfilant son pantalon, sa chemise, sa cravate, son pull et sa robe de sorcière qu'elle laissa ouverte. Rejoignant son lit, elle enfila des chaussettes noires et ses chaussures avant de prendre sa brosse et de se coiffer. Elle batailla pendant quelques minutes avec sa chevelure mais finit par l'emporter. Un sourire satisfait aux lèvres, elle hésita alors quand son regard se posa sur son maquillage. Est ce qu'elle devait en mettre où pas ? De base elle en mettait légèrement aussi elle décida de ne rien changer à ses habitudes. Prenant son crayon noir, elle en appliqua sous ses yeux. Kyara aimait bien en mettre, car cela faisait ressortir ses yeux même si ça n'était pas nécessaire.

Étouffant un bâillement, la Française observa son reflet. C'était pas tip top, mais au moins elle était présentable. Prenant son sac, elle récupéra le mot sans savoir pourquoi et quitta son dortoir. Liam lui avait demandé s'ils pouvaient se revoir, mais la brune ne pensait pas qu'il le ferait vraiment. Comme quoi il ne fallait pas perdre espoir. Sur le chemin, elle relut la note tout en souriant légèrement. Une nouvelle fois elle se sentait bizarre et aussi anxieuse. C'était la première fois depuis longtemps qu'elle allait à un rendez-vous. Kyara n'était pas stupide, elle ne se faisait aucun espoir, mais quand même cela faisait bizarre.

Il faisait beau temps dehors bien que le vent soufflait parfois. Inspirant un grand coup, Kyara se rendit alors près du saule cogneur, là où elle devait retrouver Liam. Au final elle s'était pressée pour rien vu qu'elle était la première arrivée. Enlevant son sac, elle le posa à côté d'un gros caillou et se baissa pour attraper une fleur. S'installant en tailleur sur le caillou, elle entama alors la dissection de la fleur, en lui enlevant les pétales une à une les laissant s'envoler quand le vent se lever. Elle était au rendez-vous, il ne manquait plus que Liam en espérant qu'il ne lui poserait pas un lapin ..
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Liam Riu, le  Lun 25 Mar 2013 - 20:21

Liam se réveilla un peu groggy ce matin. La nuit avait été quelque peu mouvementé, à l'état dans lequel il se trouvait. Les draps étaient disposés comme si un raz de marée était passé et avait tout enlevé sur son passage. Ils était légèrement humides, et par terre. Enfin. C'était habituel pour le jeune homme, le sommeil n'était pas son fort. Son oreiller se trouvait entre ses jambes, et le corps du Poufsouffle était affalé sur le ventre, dans un position désespéré. Il se leva difficilement, réfléchissant à ce qui avait pu se passer cette nuit. Une petite crise de folie, un rêve étrange, où il se battait contre des vagues qui étaient en fait ses couvertures? N'importe quel scénario était envisageable, du moment qu'il était un peu catastrophique. C'était ce qui ressortait du lit du sorcier.

Il réajusta son pyjama, qu'il avait gardé en entier pour une fois. Il se passa la main sur le visage pour tenter de se réveiller, mais ses yeux se refermèrent et il resta quelques minutes à moitié endormi, assis au bord de son lit. Il se remémorait sa semaine, ces derniers jours. Rien d'incroyable, les cours, les amis, des rencontres... Et aujourd'hui? Il ne devait pas faire quelque chose? Sa mémoire rama un peu, mais quand il s'en souvint, il bondit de son lit.

Il devait voir Kyara aujourd'hui! La Serpentard rencontrée au cours de Métamorphose où ils avaient assuré avec leur superbes tenues. Mais qui c'était terminé trop vite, sans qu'ils aient pu discuter... D'une chose étrange. C'est bien pour ça qu'il avait dégainé sa plume et un papier pour donner rendez-vous au Saule Cogneur aujourd'hui. Il avait envoyé son hibou hier, il espérait qu'elle avait reçu le message avant de se coucher.

Il se dirigea d'abord vers la salle de bain pour prendre une douche. Il en avait besoin et cela le réveillerait un peu. Il avait le temps en plus, plus d'une heure devant lui. En sortant, il se brossa les dents, et une fois terminé, il s'habilla. L'uniforme normal, la chemise, la cravate. Il enfila son pull avec son insigne dessus et son badge de préfet accroché, ses chaussures au pieds, il sortit de son dortoir, fin prêt, direction le parc.

Il était en avance pour une fois. L'arbre en vue, il vint se poser derrière lui. Il pouvait observer le reste du parc depuis l'endroit où il se trouvait. C'était une étendue magnifique qui se trouvait devant ses yeux, pleine de verdure et de couleur. Les premiers bourgeons avaient pointé le bout de leur nez, l'hiver était bientôt terminé et pour de bon. Un e légère nostalgie s'empara de Liam, cette saison qu'il appréciait prenait fin, et avec elle, la neige également. Cette matière blanche qui tombait du ciel en petits flocons, laissant place à un magnifique spectacle pour les yeux des élèves éblouis. C'était la magie de Noël, c'était l'ambiance si conviviale de l'hiver qui s'achevait, remplacé par les beaux jours.

Perdu dans ses pensées, il n'entendit ni les pas de sa partenaire, ni ses soupirs. C'est vrai que le vent y était un peu pour quelque chose aussi. Il atténuait les bruits aux alentours. Sentant une odeur nouvelle, il se retourna alors doucement, sans s'attendre à tomber sur la jeune fille. Il fut surpris. Il apercevait son dos de là où il se trouvait, et ses cheveux longs volaient avec le vent. Il les reconnut immédiatement, sûr d'avoir Blanchet devant lui. Elle ne devait pas l'avoir vu non plus, sinon, elle l'aurait apostrophé ou quelque chose du genre. Il avait donc le droit de la surprendre elle aussi.

Il s'approcha doucement de la jeune sorcière, s'arrêtant au dessus d'elle pour observer ce qu'elle faisait. Son ombre aurait pu le trahir, mais heureusement, le soleil était devant les jeunes gens. Baissant la tête, il remarqua qu'elle arrachait les pétales d'une belle petite fleur. Il se mit sur ses genoux, et approcha sa bouche de son oreille gauche pour lui murmurer:

- A qui tu penses en arrachant ses pétales Kyara?

Dans le monde moldu, ce geste signifiait qu'on pensait à quelqu'un. Les pétales représentaient le degré d'amour que cette personne à laquelle nos pensées étaient dirigées avait à notre égard. Liam ne savait pas si cela se faisait également chez les sorciers, il verrait bien avec Kyara. Mais au moins, il était sûr de lui avoir fait un peu peur. Ça amusait le petit blond. D'un côté, il était aussi très fier d'avoir convaincu en une lettre la sinople et argent de le retrouver ici. Même avec une lettre plutôt pourrie...
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Kyara Blanchet, le  Lun 25 Mar 2013 - 22:56

Une après l'autre, les pétales s'envolaient. Songeuse Kyara les regardait se faire entraîner par le vent. Ca devait être bien de pouvoir voler sans aucun support à par le vent. En tant que joueuse de quidditch, la brune savait ce que c'était la sensation de voler, mais ça n'était pas pareil sans balai. Forcement, le fait de savoir que rien ne nous portait apporté un plus même si après on était la marionnette du vent. Kyara avait déjà volé sans rien, enfin non, elle était déjà tombé serait surement le meilleur terme, comme un caca d'ailleurs, elle avait pu constater que la gravité existait vraiment. Poussant un nouveau soupir, elle continuait son activité perdue dans ses pensées, le fait de penser à sa chute lui ramena en mémoire d'autres souvenirs, pas très plaisait d'ailleurs. Inspirant, elle se força à les oublier en concentrant son esprit sur quelque chose. Liam serait parfait tient. Kyara espérait qu'il ne tarderait pas trop, elle n'avait pas mis de montre par manque de temps, elle aurait dû. Autant c'était une farce, il ne savait pas quoi faire et histoire de s'occuper avait décidé d'envoyer une lettre pour se marrer un coup. Au pire elle aurait juste perdu quelques heures de sa vie, pas grand chose en soi. Elle était presque à la fin de sa fleur et allait en prendre une autre quand un murmure s'éleva au creux de son oreille.

- A qui tu penses en arrachant ses pétales Kyara?

Sur le coup Kyara réagit d’instinct, ne s'attendant pas du tout à ce qu'on l'aborde comme cela, son corps avait cru qu'elle était menacée et c'était par réflexe que son coude était parti en arrière atteignant la personne qui avait pris la parole. Se levant d'un bond Kyara fit alors volte face, la main plongée dans la poche de sa robe contenant sa baguette, avant de se figer. Liam. La brune venait de mettre un coup de coude dans le nez de Liam !!! Bravo la boulette ! Ouvrant légèrement la bouche surprise Kyara ne savait plus où se mettre. Lui aussi quelle idée de la surprendre !! Ça n'était pas de sa faute si elle avait des réflexes ... Se mordillant la lèvre inférieure, elle enleva la main de sa poche et en quelques enjambées rejoignit le jeune homme qui se tenait le nez. Elle espérait ne pas lui avoir cassé, en théorie non, sinon elle l'aurait senti et il aurait plus mal que ça, mais il pouvait aussi très bien se la jouer en mode héros. Posant avec douceur ses deux mains sur les avants bras de Liam, la serpentard prit alors la parole, une lueur inquiète dans le regard.

- Oh Liam je suis désolée ! Ça va je ne t'ai pas fais trop mal ?! Je suis vraiment désolée, mais il ne faut pas me prendre par surprise, je réagis par réflexes sinon ... Tu veux qu'on aille à l’infirmerie ? Où je peut aller te chercher du froid si tu veux ?

Tout en parlant, la brune regardait de tous les côtés, comme si elle allait trouver une solution miracle. Au final il était bien venu, mais il allait surement repartir en quatrième vitesse à présent. Purée, Kyara portait vraiment malheur à ceux qui s'approchaient d'elle ... Elle était un aimant à ennuie ! Peut-être qu'elle devrait songer à voir un exorciste et que cela résoudrait définitivement son problème. L'esprit chamboulait, elle se rendit alors compte qu'elle tenait toujours les avants bras de Liam, rougissant légèrement gênée, elle s'écarta alors pour qu'il puisse respirer, enfin si sa cavité nasale était encore en état pour.

- Excuse moi ...
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Liam Riu, le  Mar 26 Mar 2013 - 17:07

Les cheveux de Kyara venait recouvrir le visage du grand blond. Le vent les faisait voler dans tous les sens, fouettant le les joues de Liam mais il s'en fichait un peu. Cela ne l'avait pas arrêté pour appeler la jeune Serpentard. Malheureusement, il aurait peut être dû écouter les cheveux qui semblait lui dire de partir.

Après avoir laissé la dernière pétale partir, il avait lancé sa réplique d'un coup. Peut être était-ce trop brutal? Mais sur le coup, ce ne fut pas lui qui fut brutal. La jeune fille lança derrière elle son coude fortement, et celui-ci atteignit le nez de Liam. Le choc fut douleureux, mais la suite le fut encore plus. La Poufsouffle se recula d'elle d'un coup, la tête baissée et les mains autour de son membre qui le faisait souffrir.

Il ne sentait plus rien à cet endroit, à part une sorte de douleur constante. Mais malgré tout il rigolait. Doucement d'abord, mais un grand sourire éclairait son visage. Avec sa tête baissée, Kyara ne pouvait le voir. Même si le fait de sourire relançait sa douleur, il ne pouvait s'en empêcher. Elle sentit alors les bras entourés ses larges épaules. Au moins, il était sûr que ce n'était pas un geste fait exprès. Elle s'exclama:

- Oh Liam je suis désolée ! Ça va je ne t'ai pas fais trop mal ?! Je suis vraiment désolée, mais il ne faut pas me prendre par surprise, je réagis par réflexes sinon ... Tu veux qu'on aille à l’infirmerie ? Ou je peux aller te chercher du froid si tu veux ?

Complètement paniqué la belle brune. C'était encore plus amusant pour le Suédois, son sourire s'agrandit. Il le cachait en même temps qu'il se tenait le nez. Ses bras étaient posés sur lui d'une manière douce. Elle s'inquiétait vraiment, c'était gentil de sa part. Mais d'un coup, il sentit quelque chose sur ses mains. Un liquide coulait entre ses doigts, il savait très bien ce que c'était. Elle avait même réussi à le faire saigner! Elle avait beaucoup de force, c'était sûr. Et beaucoup de réflexe, elle avait réagit très vite, sans que Liam ne puisse voir quoique ce soit. C'était impressionnant.

Il commença à relever la tête, au moins pour éviter son nez de trop saigner. Il la sentit enlever ses mains de ses avant-bras doucement. Il put mettre la tête en arrière, permettant au sang de remonter. Il entendit son interlocutrice s'excuser. Il ne lui en voulait pas du tout, il comprenait. Il n'aurait pas dû se manifester aussi soudainement. Il positionna sa tête pour lui faire face. Un trace de sang apparaissait en dessous de ses narines, et le doigt de Liam était toujours appuyé sur celle d'où provenait le sang. Celle qui avait reçu le coup donc.

- Non, ne t'inquiète pas Kyara. C'est pas très grave. ça fait un peu mal mais je suis pas entrain de mourir non plus.

Un léger rire s'échappa de sa bouche, et le même sourire apparut sur son visage. Il illuminait un peu son visage amoché. Il planta ses yeux dans l'éclat de ceux de son ex-partenaire. Maintenant, il se rendait que ces derniers ressemblaient beaucoup à ceux de Diana, sa soeur. Ils étaient tout simplement beaux.

- Désolé d'avoir débarqué comme ça, j'aurais dû m'annoncer à Miss Blanchet. Dit-il sur un ton taquin. Merci d'être venu en tout cas. J'espère que ça ne te dérangeait pas.

Il s'y était pris du jour au lendemain, comme ça. Sur un coup de tête en vérité. Il lui avait expliqué vouloir lui parler, il n'avait trouvé que ce matin pour le faire. Ne sachant même pas si elle était disponible ou pas. Et comme il n'avait pas eu de réponse négative, il s'était dit qu'elle allait venir. Il était content que ce soit le cas, et qu'elle soit présente devant le Saule Cogneur. Même s'il parlait un peu du nez.

- Tu n'aurais pas un mouchoir quand même?
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Kyara Blanchet, le  Mar 26 Mar 2013 - 19:28

Kyara appréhendait la réaction de Liam, il était tout à fait normal qu'il s’énerve, où qu'il la traite de folle, voire les deux à la fois tant qu'à faire ! Elle nota quand même que ça n'était pas une chochotte, sans se vanter, quand la brune cognait, elle ne faisait pas semblant, même si là ça avait été involontaire. Kyara en connaissait d'autres qui seraient en train de se rouler dans l'herbe hurlant à la mort qu'on avait tenté de les tuer. Même s'il se tenait le nez au moins le poufsouffle n'était pas en train de faire pareil. Il n'avait pas même lâcher un cri, où tout du moins s'il l'avait fait Kyara ne l'avait pas entendu. Quelques secondes après qu'elle se soit éloigné, Liam enleva les mains de son nez et la brune constata qu'il saignait. Et crotte, autant il allait porter plainte s'il finissait défiguré. Légèrement anxieuse, elle le regarda relever sa tête pour arrêter le saignement avant de mettre son doigt contre sa narine pour faire pression. Normalement il ne fallait pas relever la tête quand on saignait du nez, mais à chacun son truc.

- Non, ne t'inquiète pas Kyara. C'est pas très grave. ça fait un peu mal mais je suis pas entrain de mourir non plus. Déclara t'il en rigolant légèrement.

Une vague de soulagement se rependit dans le corps de Kyara. Ouf il le prenait bien, elle n'aurait pas à engager un avocat ! Soulagée donc, elle répondit à son sourire, le regardant dans les yeux avant de remarquer qu'il avait du sang sous le nez. Pas très sexy, mais cela donnait quand même un certain style. Genre le héros d'un film qui morfle tout le long et qui pourtant s'en sort avec presque trois fois rien, un grand sourire aux lèvres.

- Désolé d'avoir débarqué comme ça, j'aurais dû m'annoncer à Miss Blanchet. Merci d'être venu en tout cas. J'espère que ça ne te dérangeait pas.

C'était lui qui s'excusait alors que c'était elle qui l'avait tapé ? La blague. Ouvrant la bouche, elle allait lui répondre, mais il la prit de court en reprenant la parole.

- Tu n'aurais pas un mouchoir quand même?

Sursautant, Kyara plongea alors les mains dans ses poches à la recherche d'un mouchoir, elle en avait toujours sur elle, car elle était souvent enrhumée.

- Si si bien sur, deux secondes !

Lorsque ses doigts entrèrent en contact avec le tissu familier, elle tira faisant tomber en même temps sa bourse contenant une partie de son salaire. Lâchant un juron entre ses dents, la brune s'agenouilla pour la ramasser et la remettre dans sa poche avant de se rapprocher de Liam tout en lui tendant son mouchoir blanc.

- Tient en voila un, encore désolé hein et ne t'excuse pas, c'est moi qui suis trop parano. Ha et cela ne me dérangeait absolument pas de venir, la preuve vu que je suis là !

Lui adressant un nouveau sourire, elle eut alors une idée, de son autre main, elle sortit sa baguette avant de reprendre la parole.

- J'ai une idée attend ne bouge pas s'il te plait.

Se concentrant, elle lança alors un Episkey afin que le saignement s'arrête. Lorsque ce fut chose faite, elle rangea sa baguette. C'était le moins qu'elle pouvait faire pour Liam, vu qu'elle était la cause de sa blessure. Comme ça il ne saignait plus et le mouchoir servirait à enlever le sang qu'il avait encore ! Tout était bien qui finissait bien. Poussant un petit soupir, Kyara se sentir alors fatiguée, apparemment elle n'avait pas assez dormi, se frottant l'oeil avant de se rappeler qu'elle était maquillée, la serpentard s'installa à nouveau sur le caillou en tailleur.

- Au fait pourquoi est ce que tu m'a demandé à qui je pensais quand j'arrachais les pétales ?

Intriguée, elle pencha la tête sur le côté, ses boucles brunes suivant le mouvement avant de se décaler sur le côté d'un mouvement de fesse dans le cas où Liam souhaiterait s’asseoir lui aussi.
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Liam Riu, le  Sam 30 Mar 2013 - 17:39

Le sang continuait de couler dans le nez de Liam, mais il l'empêchait de couler sur son visage. Il éviterait une belle marque rouge le long de son visage, ça ferait pas très sexy. Kyara était toujours un peu paniquée, mais en voyant que le blond réagissait bien, elle se soulagea un peu. Un sourire vint même égayer son visage, et elle reprit de couleurs.

Elle sauta lorsqu'il lui demanda un mouchoir. Elle devait être perdue dans ses pensées lorsqu'il avait pris la parole. Elle lui assura qu'elle en avait un et commença sa recherche dans son sac. Elle fit en même temps tomber quelque chose. Liam se baissa pour le ramasser mais elle alla plus vite et préférant éviter un coup de tête avec la Serpentard, il se releva. Elle s'approcha du blond et lui tendit le mouchoir.

- Tient en voila un, encore désolé hein et ne t'excuse pas, c'est moi qui suis trop parano. Ha et cela ne me dérangeait absolument pas de venir, la preuve vu que je suis là !

Parano, peut être un peu oui. Il rigola. C'était amusant qu'elle dise cela d'elle même. Il prit vite le mouchoir et le positionna sous son nez. La mini hémorragie allait rapidement s'arrêter comme ça. Et puis, c'était vrai, si elle n'avait pas eu envie de venir, elle ne serait sûrement pas là. Il aurait été seul, à attendre personne. C'était quelque chose qu'il détestait la solitude, il était donc très reconnaissant qu'elle ait accepté.

Elle lui souriait, et Liam fit de même. Le Suédois remarqua qu'elle avait souvent un sourire sur ses lèvres, cela contrastait avec sa maison. On pouvait dire ce qu'on voulait, mais les Serpentards n'étaient réputés pour leur grand sourire et leur humeur joyeuse. Le seul sourire typique des verts et argent, c'est le sourire mesquin, et satisfait. Elle aurait dû venir à Poufsouffle, au moins, la bonne humeur était naturelle là-bas.

- Merci. Pour le mouchoir et le fait que tu sois venu.

Puis, il la vit sortir sa baguette. Elle voulait l'attaquer maintenant? Mais non, elle n'avait pas l'air agressive. Elle devait savoir que sortir sa baguette comme cela, ça faisait peur. Elle lui dit:

- J'ai une idée attend ne bouge pas s'il te plait.

Liam fit la statue. Il retint même sa respiration. Il ne savait pas ce qu'elle lui réservait, mais il lui faisait confiance. Malheureusement peut être. Elle lança alors un Episkey bien prononcé et la tête de Liam partit sur le côté, comme si on lui avait donné un baffe. Oui, le sort lui avait fait mal. Il avait même lâché son nez, et le mouchoir était à terre maintenant. Il tata son nez, et il ne sentit rien. Il n'avait pas mal. Il retourna la tête pour lui faire face, et il rigola. Elle l'avait bien arrangé, et la gratifia d'un regard empli de remerciement.

Elle, sans rien dire, alla s'asseoir. Elle s'était frottée l'oeil, elle devait manquer de sommeil. Il la comprenait. Il touchait encore son nez, impressionné par la résultat. Il ramassa le mouchoir sur l'herbe, tout en écoutant la belle brune:

- Au fait pourquoi est ce que tu m'a demandé à qui je pensais quand j'arrachais les pétales ?

Comme il s'y était attendu, elle n'avait pas compris sa phrase. Ce n'était pas grave, il allait se faire un plaisir de lui expliquer. Il vint s'asseoir à côté d'elle lorsqu'elle fit bouger ses fesses pour lui laisser de la place. Un fois bien installé, il regarda devant lui. La vision de l'autre côté du Saule Cogneur. Puis, il tourna son regard sur Kyara. Ses boucles noires continuaient de voler selon le vent, recouvrant un peu son visage parfois.

- Donc, tu ne connais pas ce qu'on dit d'une fille qui arrache les pétales d'une fleur?

Il se repéra un fleur non loin des deux jeunes gens et se pencha en avant pour l'attraper. Elle était plus loin qu'il ne le pensait, il lui dût avancer à quatre pattes pour la prendre. Il revint aux côtés de la Serpy et commença à arracher les pétales. Il n'avait jamais fait ça, c'était trop débile pour lui. Mais il s'amusait avant avec sa soeur à le faire, et imaginer des situations bizarres.

- Tu penses au garçon avec que tu aimes, et chaque pétale représente un degré d'amour. La dernière représentera à quel point lui t'aime. Par exemple, la première, on va dire qu'il t'aime pas du tout. Il arrachait les pétales au fur et à mesure: La deuxième, un peu. La troisième, il t'aime bien.

Il passa la fleur à la jeune sorcière et l'insista à continuer. Elle n'avait rien à perdre après tout. Et il était un peu curieux de savoir sur quoi elle tomberait.
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Kyara Blanchet, le  Sam 30 Mar 2013 - 19:19

Liam remercia Kyara pour le mouchoir et pour le fait d'être venue le voir. Il était vachement poli. C'était un bon point pour lui, la brune avait beau être une serpentard, elle était regardante sur la politesse et les réactions des gens. Même avec les personnes avec qui elle ne s'entendait pas des masses, elle restait poli. Après c'était bien sur autre chose avec les mangemort, là c'était la catégorie ennemi public donc tous les coups étaient permis.

Assise sur son caillou, elle attendait la réponse du poufsouffle quant à l'histoire de la fleur. Elle sentait venir l'histoire complètement loufoque où quelque chose dans le genre. Cela devait être un truc que faisaient souvent les jeunes. Vu que durant son enfance Kyara avait été relativement seule, il lui arrivait que certains jeux, où notions lui échappent de temps en temps. Entre temps Liam l'avait rejointe, s'installant à ses côtés, pendant quelques secondes il garda le silence regardant au loin avant de tourner son regard vers la Française.

- Donc, tu ne connais pas ce qu'on dit d'une fille qui arrache les pétales d'une fleur?

Ne sachant pas Kyara secoua la tête de gauche à droite et curieuse regarda Liam se pencher en avant pour attraper une fleur. Enfin, il tenta de se pencher en avant, mais vu qu'il était trop loin de la fleur il du se mettre carrément à quatre pattes offrant ainsi à la brune une vue de choix sur le postérieur du jeune homme. Souriant légèrement, se mordant la lèvre inférieure, Kyara détourna le regard, se concentrant sur quelque chose d'autre à regarder. De moins intéressant certes, mais bon. Le choix de Kyara se fit sur une feuille bougeant sur une branche. Super choix.

Pendant ce temps, Liam avait atteint son but et arrachant une des fleurs, se remit dans sa position initiale, permettant à la brune de le regarder à nouveau dans les yeux. Curieuse, elle ramena ses cheveux derrière son oreille tout en se tournant légèrement vers Liam faisant la navette entre lui et la fleur. Il entreprit alors d'arracher les pétales tout en lui expliquant ce que cela voulait dire.

- Tu penses au garçon avec que tu aimes, et chaque pétale représente un degré d'amour. La dernière représentera à quel point lui t'aime. Par exemple, la première, on va dire qu'il t'aime pas du tout.La deuxième, un peu. La troisième, il t'aime bien.

C'était bizarre ce truc et genre ça marchait ? Haussant un sourcil, Kyara regardait à présent perplexe la fleur quand lui lui tendit alors lui proposant de continuer. Il était sérieux ? Septique, elle prit à contre coeur la fleur et la regarda pendant quelques secondes avant de se dire qu'au final, elle n'avait rien à perdre. Elle devait encore trouver quelqu'un qu'elle aimait. Dans sa vie Kyara n'avait pas été amoureuse de beaucoup de personnes et cela avait été encore moins réciproque. Quelques choix s'offraient quand même à elle, mais ses trois personnes avaient disparus, donc cela ne servirait à rien à part ouvrir une nouvelle fois la blessure se trouvant dans son coeur.

Préférant éviter cela, la brune décida de choisir une autre personne. Faisant rouler la tige entre ses doigts, Kyara tourna alors son regard vers Liam. Et pourquoi pas lui ? Elle ne le connaissait pas des masses et puis elle ne croyait pas à ce machin, donc autant tenter, cela la ferait bien rire. Se raclant la gorge Kyara attrapa alors une des tiges tout en commençant à murmurer.

- Il m'aime. Pas du tout, un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout, un peu ...

Kyara continua faisant le tour de la fleur jusqu'à arrivé à la dernière. Souriant légèrement, elle arracha alors la dernière en donnant la formule.

- Pas du tout.

Lâchant un petit rire, elle jeta alors la fleur avant de se lever et d'en chercher une autre. S'asseyant à nouveau, elle la tendit à Liam tout en parlant.

- Bon je suis fixée moi ! A ton tour !
Contenu sponsorisé

A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 3 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 18

 A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.