AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 6 sur 18
A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle

A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Luia Luminos, le  Lun 15 Juil - 16:12

Luia souriait toujours à JB. C'était vraiment agréable ce moment. Elle referma de nouveau les yeux et attendit toujours la suite. Elle sentit alors le jeune homme tenter des choses et rouvrit les yeux. Elle le vit approcher sa main de son visage, posa sa paume sur ma joue et se mit à caresser sa joue en plongea son regard dans le sien. Luia rougit évidemment. Elle attendait cependant la suite...JB ne la laissa pas languir longtemps:

-Et est-ce que ça te dérangerait si je t'embrassais?


Luia ne savait pas trop, ça impliquait beaucoup de choses, ça. Car certes elle n’avait pas de petit ami mais certains garçons lui plaisait. Cependant, aucun ne l’avait jamais embrassé ou elle n'en avait jamais embrassé un. Elle hésita durant un minuscule quart de seconde puis, tout en bafouillant encore et en arborant son plus beau sourire, répondit:


-Non...Ça...Ça ne me dérange pa...pas.

Elle savait que le jeune homme possédait une réputation de séduction mais bon ils s'entendaient si bien. Elle verrait bien ce que ça donnerait par la suite.
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Jean-Baptiste Flitwick, le  Lun 15 Juil - 16:45

L'action avait laissé la jeune fille songeuse et surprise. Elle ne devait pas s'attendre à ça et JB le comprenait. Ça allait un peu vite. Remarque, ça allait beaucoup plus vite avec les autres mais l'attraction qu'il ressentait pour elles était moins sincère que celle envers Luia. Elle eut un sourire qui ravit le cœur du Poufsouffle au sens propre, elle l'avait enlevé et le garderait un bon moment. Et ensuite, elle donna enfin son accord.

-Non...Ça...Ça ne me dérange pa...pas.

Jb approcha donc son visage de celui de la jolie jeune fille qui se tenait allongée à ses côtés, ne quittant pas son regard azur du sien, plus sombre, ses pupille prenant presque toute la place tant la peau de sa partenaire reflétait les rayons du soleil, l'éblouissant et l'émerveillant. Peu à peu, il sentit le souffle de Luia sur sa propre bouche tant ils étaient proches. Leurs lèvres s’effleurèrent et il ferma les yeux pour profiter au maximum de ce moment de tendresse. Sa main se perdit dans les cheveux de la demoiselle tandis que son baiser se faisait plus intense, alternance passionnée de la douceur dont il pouvait faire preuve. Ce moment magique se prolongea le temps d'une minute hors du temps et de l'espace et enfin, il se recula lentement, rouvrant les yeux sur une vision à couper le souffle. La jeune fille, joues rosies, bouche encore entrouverte, ses yeux le fixant, contenant une émotion à peine contenue. Le Poufsouffle sourit doucement puis retira sa main des cheveux doux de la brunette, la laissant sur son épaule, descendant le bras pour venir saisir sa main.
Il resta alors ainsi, à la contempler, se demandant où cette histoire allait les mener, la jeune fille timide et le gros dragueur quand l'une se lançait et l'autre s'adoucissait.
Luia Luminos
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Luia Luminos, le  Lun 15 Juil - 17:05

Luia arborait encore son plus beau sourire quand le jeune homme se décida enfin à agir. Vu sa réputation, elle se demanda si cela allait se passer comme avec les autres filles (enfin comme on lui avait raconté autrement) ou bien autrement.

Il avait approché son visage du sien, ne quittant pas ses yeux des siens. peu à peu, Luia sentit le souffle de JB s'approcher du sien tant ils s'étaient rapprochés. Enfin leurs lèvres s’effleurèrent et les deux jeunes gens s'embrassèrent. Luia ferma de nouveau les yeux et eut l'impression que son camarade faisait de même. Elle sentit la main de JB effleurer ses cheveux tandis que leurs bouches se rapprochaient encore pour un baiser intense. Le moment se prolongea longtemps, une minute hors du temps et du monde, juste eux deux.

Pour finir, JB se recula lentement en rouvrant les yeux. Luia se sentit rougir de nouveau. Elle avait la bouche encore entrouverte, ses yeux fixant toujours JB. Elle s'en revenait pas, ce moment lui avait plus.Le jeune homme se remit à sourire avant de retirer sa main de ses cheveux pour mieux venir peu à peu le descendre dans la sienne. Elle sourit et observa JB qui faisait de même avec elle. Elle ne savait pas si elle devait lui rendre son baiser ou bien autre chose. Elle se décida à lui dire:


-Eh bien c'était si agréable. Je ne sais pas quoi en dire, je n'ai jamais ressenti quelque chose d'aussi intense. Mais en même temps, je en sais pas trop, je n'ai jaamis embrassé d'autre garçon et je n'ai encore jamais eu de petit ami.

Luia sourit de nouveau et se demanda si quelqu'un les avait vu, lui le séducteur avec la jeune fille extravertie mais si timide avec les garçons d'ordinaire. Si oui, elle en pourrait pas se cacher d'avoir embrasser ce jeune homme qui lui plaisait et dont elle ne savait plus si c'était un ami ou autre chose désormais.

Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Jean-Baptiste Flitwick, le  Lun 15 Juil - 19:51

Quelle agréable sensation, il se sentait bien pour une fois avec une fille. Les autres n'étaient pas aussi importantes. Elles ne prenaient pas autant de place. Pas même Raphaëlle et pourtant il en était dingue. Cette fois c'était différent. Rapide, certes mais quelque chose en lui sonnait juste.

-Eh bien c'était si agréable. Je ne sais pas quoi en dire, je n'ai jamais ressenti quelque chose d'aussi intense. Mais en même temps, je en sais pas trop, je n'ai jamais embrassé d'autre garçon et je n'ai encore jamais eu de petit ami.

Son père, bien que très rationnel, enfin autant qu'on peut l'être en étant sorcier, lui avait toujours dit de se fier à son instinct. En général, un sang-pur lui indiquerait plus de choses qu'un sang-mêlé ou un moldu. C'était en tout cas ce qu'on lui avait dit, il n'en avait trouvé la preuve nulle part. Peu importait, il suivrait tout de même son instinct.

-Tu sais, ça pourrait s'arranger. Je veux bien me porter volontaire si tu veux un petit ami.

JB avait souri et caressé le dos de la main de Luia en proposant ses services et attendait la réponse sans grande crainte après ce qui venait de se passer.
Luia Luminos
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Luia Luminos, le  Lun 15 Juil - 20:13

Luia se sentait bien, même après avoir révélé cette vérité un peu bête. Certes d'autres garçons lui plaisaient mais elle ne s'y sentait pas aussi bien qu'en la compagnie de JB. Quentin, son pire ennemi durant six ans, l'attirait et lui plaisait mais bon, ils se dirigeaient plus vers une amitié. Et puis Benjamin, le jeune Serdaigle de 21 ans qui la draguait quelques années auparavant et qu'elle avait retrouvé au bal masqué de leur maison.

Elle sourit et se décida à regarder le jeune homme et même de se rapprocher de lui, en mettant sa tête sur l'épaule du jeune Poufsouffle. Elle attendait de voir ce qu'il dirait. Ça ne tarda pas. Il dit:


-Tu sais, ça pourrait s'arranger. Je veux bien me porter volontaire si tu veux un petit ami.

Il lui avait de nouveau souri et avait caressé son dos en parlant. Luia lui sourit tranquillement et tendrement et se décida à répondre:

-Eh bien oui je veux bien.

Et, comme pour marquer ses propos, l'embrasser à son tour. Elle rapprocha sa bouche de la sienne et se mit à l'embrasser durant une minute ou deux. En tout cas, le temps s'arrêta de nouveau et elle ressentit de nouveau un sentiment intense. Elle ferma les yeux pour mieux savourer ce moment et resserra sa main dans celle de JB. Eh bien, advienne que pourra désormais.

Fin de ce RP.
Seung-Jin Zhao
Seung-Jin Zhao
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Seung-Jin Zhao, le  Mer 24 Juil - 3:57

RP avec Ellie Sneckles

Un bruit de déracinement suivi d'un grincement horrible, comme si des ossements se fracassaient les uns que les autres, déchirèrent l'air ambiant et animaient cette matinée au ciel gris malgré la saison. Le sol tremblait suivant les martèlements du Saule Cogneur. Oui, c'était là un son mélodieux ; une ode au Saule Cogneur, ce roi tyran et brutal qui était seul maître des lieux du parc de l'école des sorciers. Son feuillage tournoyait tandis que ses branches, semblables à des bras ou à des tentacules, s'agitaient en tout sens en une danse mortuaire. Le végétal ne semblait pas en paix. Furieux ou irrité par une présence extérieure, il avait l'air de vouloir de sortir de ses gonds pour écraser tout élève lui passait sous la main. La cause en était très simple : un jeune homme en dernière année à Poudlard vagabondait autour du Saule Cogneur, s'approchant à la limite de la portée de l'arbre destructeur. Avec agilité, l'étudiant esquissait un sourire espiègle mais presque calme. Il semblait se moquer du Saule Cogneur, chose qu'il devait éviter de faire en temps normal s'il ne voulait pas se prendre une raclée.

En parlant de raclée, voilà qu'une branche fendit le vent en deux et se fracassa sur le torse de l'étudiant qui fut éjecté en arrière à plusieurs bons mètres. Rebondissant comme un vulgaire pantin désarticulé, l'élève atterrit sur le flanc et toussa à plusieurs reprises. Il avait eu le souffle coupé par l'impact. Le Saule Cogneur avait réellement un sale caractère, c'était pourtant lui qui avait provoqué involontairement le sorcier.

- ... Tu es vraiment de mauvais poil aujourd'hui, toi, fit le jeune homme même s'il se doutait bien que l'arbre ne lui répondrait pas.

Seung-Jin se releva avec peine et fit à peine un pas en avant que l'un des énormes poings du Saule Cogneur vint frapper le sol à quelques centimètres à peine de sa position avec tant de force que des monticules de terre jaillirent, laissant son empreinte sur le sol herbeux. L'étudiant fit un pas en arrière, préférant garder une bonne distance de sécurité.

C'est alors que l'élève de Serdaigle s'aperçut que quelqu'un avait aperçu la scène et se trouvait déjà derrière lui.
Ellie Sneckles
Ellie Sneckles
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Ellie Sneckles, le  Mer 24 Juil - 6:48


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Tumblr_moeqrmj2tK1rftvr1o8_r1_250

Aoutch.
PV Seung-Jin Zhao

Perdue dans ses pensées, Ellie était sortie dans le parc, histoire de prendre un bol d'air frais, et marchait depuis quelques minutes déjà, sans réelle destination, regardant ses pieds et frappant quelques cailloux de temps à autres. Elle se prit plusieurs fois à regarder, un léger sourire aux lèvres, d'autres élèves, riant aux éclats ou courant un peu partout. Et, pour s'éloigner des autres, elle partit en direction du Saule Cogneur, en général, peu d'élèves était là bas, l'arbre imprévisible à souhait pouvant s'agiter d'un moment à l'autre, dans un bruit aussi surprenant qu'effrayant, sa compagnie n'était pas des plus appréciées.

C'était une matinée calme accompagnée d'une brise des plus agréables, bien que le ciel soit couvert. Enfin... Calme. Arrivée près du Saule Cogneur, Ellie entreprit de s'arrêter, celui ci était plus agité que jamais, et faisait un boucan épouvantable. La rouquine le contempla pendant quelques instants, l'arbre, bien qu'effrayant, était absolument majestueux, impressionnant, magnifique. Mais, en y regardant de plus près, elle vit un jeune homme, tournant autour de l'arbre, le narguant légèrement. Et apparemment, ça avait de l'effet. Dans un premier temps, cela amusa quelques peu notre rouquine, qui regardait la scène en souriant doucement, se disant que l'élève savait surement ce qu'il faisait. Puis cela commença à la stresser, à l'inquiéter, il se rapprochait de plus en plus, et l'arbre s'agitait de plus en plus, balançant violemment ses branches non loin de lui. Le coeur d'Ellie se mit à battre plus vite, se demandant si elle devrait intervenir, si elle pouvait faire quelque chose, n'importe quoi qui éviterait que quelqu'un soit blessé.


- Il sait ce qu'il fait, n'est ce pas ? dit-elle à haute voix, comme pour s'auto-persuader que tout allait bien.

Mais elle n'arrivait plus vraiment à se calmer, se faisant peut être paniquer toute seule. Et ne pouvant lâcher le "spectacle" des yeux. Elle voulait intervenir, mais n'avait aucune idée de ce qu'elle pourrait faire. Crier? Et si ça empirait les choses? Si elle le déconcentrait? Si cela permettait au Saule d'atteindre sa cible? Bien rapidement, elle fut coupée dans sa réfléxion, le garçon s'étant fait frapper de plein fouet au torse, ce qui eu pour effet de l'envoyer balader quelques mètres plus loin. A cette vue, le rythme cardiaque d'Ellie atteint des sommets presque inquiétants, elle mit quelques secondes encore à réaliser ce qu'il venait de se passer.

- Oh mon dieu.

Elle se mit à courir vers le jeune homme, sans vraiment y réfléchir à deux fois, le temps qu'elle arrive, celui ci s'était relevé, et approché de nouveau de l'arbre, et, alors que la jeune Gryffondor était également tout près, le Saule asséna un grand coup à quelques pas des deux élèves, ce qui tira un cri à la rouquine, qui s'était caché le visage à l'aide de ses mains, petit réflexe inutile et ridicule. Elle tremblait, le souffle court, et, après un moment, elle écarta ses doigts, tout en laissant ses mains où elles étaient, pour regarder devant elle. C'est alors qu'elle vit le garçon, la tête tourné vers elle. Dans une autre situation, elle aurait certainement été gênée par le regard lui étant adressé, et n'aurait pas été capable de dire quoi que ce soit. Mais elle ne se trouvait pas "dans une autre situation", et, se rappelant vaguement ce qui lui avait valut de courir frénétiquement vers le "danger", elle baissa ses mains, prit une respiration maladroite et tremblante traduisant et extériorisant autant que possible sa peur et dit, un peu de la  même manière :

- Tu... Est-ce-que tu vas bien?


Dernière édition par Ellie Sneckles le Mar 30 Juil - 22:01, édité 2 fois
Seung-Jin Zhao
Seung-Jin Zhao
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Seung-Jin Zhao, le  Mer 24 Juil - 23:45

- Tu... Est-ce que tu vas bien ?

C'était une adolescente aux cheveux roux qui lui fit face. Sa respiration quelque peu saccadée montrait qu'elle avait accouru quand elle l'avait vu se faire éjecter comme un caillou. De plus, sa voix tremblante ne lui donnait pas plus de sérieux. Elle semblait apeurée, plus pour l'état de santé du jeune étudiant que pour autre chose. Seung-Jin, une main sur l'abdomen, frotta son uniforme calmement et releva les yeux vers le Saule Cogneur avant de revenir vers la demoiselle.

- J'ai connu mieux.

Il croisa les bras et parut réfléchir. S'il pouvait se rapprocher un peu plus sans se prendre une autre branche, il serait alors capable de récupérer son sac. La raison pour laquelle il tournait autour de l'arbre était d'ailleurs pour faire diversion. C'était une chance pour lui que le Saule Cogneur n'avait pas écrabouillé ses affaires. Quelques minutes auparavant, un certain esprit frappeur avait eu la bonne idée de lui prendre son sac avant de le balancer par une des fenêtres du château. Seung-Jin ne s'inquiétait pas pour la chute, sa baguette magique qui se trouvait dedans ainsi que les quelques livres soigneusement rangés ne s'abîmeraient pas pour si peu. Par contre, il n'avait pas cru que Peeves savait que son sac allait rouler jusqu'à la base de l'arbre magique.

- Ah, ce Peeves... Je lui ferai la peau..., chuchota-t-il pour lui-même avant de s'adresser à la fille, dis-moi, aurais-tu ta baguette sur toi ? demanda-t-il poliment.

Maintenant que quelqu'un se trouvait dans les parages, il pouvait facilement avoir de l'aide. Du moins si cette jeune fille était enclin à lui porter secours.
Ellie Sneckles
Ellie Sneckles
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Ellie Sneckles, le  Jeu 25 Juil - 15:26


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Tumblr_moeqrmj2tK1rftvr1o8_r1_250

Aoutch.
PV Seung-Jin Zhao


- J'ai connu mieux.

Sa réponse mis en évidence la bêtise de la question d'Ellie. Bien sur qu'il n'allait pas "bien", c'était évident. Cette pensée la mis mal à l'aise, elle voulait se rendre utile, mais au final, comme d'habitude ça n'aboutissait pas à grand chose. Elle voulait tenter quelque chose, mais le peu de confiance qu'elle avait en elle s'était enfuit au moment même où les mots du garçon arrivèrent à ses oreilles. Elle resta debout pendant un moment, réfléchissant à ce qu'elle pouvait faire pour apporter ne serait ce qu'un peu d'aide et refusait ses propres idées aussi vite qu'elles lui venaient à l'esprit. Elle devait surement avoir l'air ridicule, arriver en courant pour rester planté comme un piquet et muette comme une carpe. Mais le garçon avait l'air lui aussi de réfléchir et ne prêtait pas attention à la rouquine, ce qui était surement pour le mieux. Jusqu'au moment où, après avoir murmuré quelque chose, ce qu'Ellie ne remarqua même pas, il lui adressa la parole.

- Dis-moi, aurais-tu ta baguette sur toi ?

Ellie la sortit alors aussitôt du sac en bandoulière qu'elle portait, et sans même y réfléchir, sans même se demander le pourquoi du comment, étant encore un peu déboussolée, elle saisit l'opportunité de finalement "servir à quelque chose" et lui tendit un de ses objets le plus précieux au monde, dans une totale insouciance.

- La voilà. Mais... Tu ne voudrais pas aller à l'infirmerie? C'était quand même un méchant coup.

Bien que le garçon se tenait debout devant elle et ne montrait pas vraiment de signe de douleur, la gryffonne était toujours inquiète, ayant toujours l'image du Saule atteignant sa "proie" en tête, et ne parvenant pas vraiment à l'effacer.


Dernière édition par Ellie Sneckles le Mar 30 Juil - 22:02, édité 1 fois
Seung-Jin Zhao
Seung-Jin Zhao
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Seung-Jin Zhao, le  Jeu 25 Juil - 23:24

Seung-Jin remercia avec un sourire la jeune demoiselle qui lui tendait sa baguette magique, preuve qu'elle acceptait de la lui prêter temporairement. Il brandit la baguette d'ébène en direction de ses affaires et annonça :

- Accio sac.

Une forme sombre surgit alors du sol herbeux et fila dans les airs en direction du sorcier. En revanche, ce dernier avait une fois de plus sous-estimé le Saule Cogneur qui était plein de rancoeur envers lui. Une de ses épaisses branches frappa le sac au même moment et l'envoya aussitôt à la figure de l'étudiant. Le choc se traduisit par un bruit sourd suivi d'un gémissement étouffé de la part de la victime.

Ramassant son sac tout en se frottant la mâchoire, Seung-Jin jura puis épousseta ses affaires où des morceaux de feuilles, d'écorce et de terre s'étaient agglutinés. Ceci fait, il se rendit compte qu'il tenait encore la baguette de la sorcière entre ses doigts et la lui rendit la seconde d'après.

- Merci. Je t'en suis reconnaissant.

Il se massa ensuite le thorax avec une respiration douloureuse.

- Je pense... Que ça ira... Mais j'irai faire un tour à l'infirmerie, oui. On ne sait jamais. Cet arbre est plus traître qu'il n'en a l'air... Au fait, dis-moi, comment tu t'appelles ? Je suis Seung-Jin de la maison Serdaigle.

Le jeune homme avait repris une respiration normale et n'avait visiblement aucune trace de blessure grave. Il s'était présenté avec un fin sourire malicieux et on ne croirait pas qu'il venait tout juste de croiser le fer avec le Saule Cogneur ; si on pouvait parler de "croiser le fer".

Il prit enfin son temps pour observer plus attentivement la nouvelle venue, qui avait toujours l'air inquiète pour son état. C'était une adolescente, sans doute moins âgée que lui, aux longs cheveux roux comme on pouvait en rencontrer en Grande-Bretagne, et quelques tâches de rousseur décoraient son beau visage légèrement pâle.
Ellie Sneckles
Ellie Sneckles
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Ellie Sneckles, le  Sam 27 Juil - 0:58


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Tumblr_moeqrmj2tK1rftvr1o8_r1_250

Aoutch.
PV Seung-Jin Zhao

Le garçon prit la baguette en souriant, sourire qu'Ellie lui rendit. A l'aide de celle-ci, il lança le sort Accio et un sac commença à se diriger vers eux. Mais, avant que celui-ci puisse les atteindre, le Saule Cogneur fit encore des siennes, et l’envoya valser en plein sur le visage du jeune homme.

- Je hais cet arbre! dit-elle, surement un peu plus fort qu'elle ne l'aurait voulu après avoir soupiré bruyamment, celui-ci l'ayant de nouveau fait sursauter.

Avant qu'elle n'ai pu ajouter quoi que ce soit, il la remercia et lui rendit sa baguette. C'est seulement là qu'Ellie prit le temps de réellement regarder son interlocuteur, qu'elle trouva d'ailleurs plutôt mignon. Ellie arrangea donc machinalement sa mêche, avant de s'engueuler intérieurement, ne voulant pas se permettre un avis prématuré sur quelqu'un, ou d'avoir des quelconques attentes alors qu'elle venait de le rencontrer. Puis elle recommença, se trouvant elle même ridicule à penser à ce genre de chose, elle avait juste déplacé de ses cheveux de quelques millimètres, ça ne devait rien traduire du tout. Et comme pour s'en convaincre elle même, elle poussa de nouveau sa mèche, dans un geste plus brusque, complètement aléatoirement, celle ci cachant maintenant complètement son oeil gauche.


- Je pense... Que ça ira... Mais j'irai faire un tour à l'infirmerie, oui. On ne sait jamais. Cet arbre est plus traître qu'il n'en a l'air... Au fait, dis-moi, comment tu t'appelles ? Je suis Seung-Jin de la maison Serdaigle.

Ces quelques mots la ramena à la réalité, elle sourit au Serdaigle, cette fois d'un sourire sincère, ceux qu'on ne peut pas vraiment s'empêcher d'arborer, même si on le voulait, celui-ci éclairant son visage plus que jamais.

- Tant mieux. Ça me rassure légèrement. Je m'appelle Ellie. Ellie Sneckles. Pour la petite anecdote, beaucoup de personnes disent que ça ressemble à un bruit d'éternuement. Enfin... Passons. Je suis de la maison des pseudos courageux, mais vu comme j'ai réagi à tout ce qui vient de se passer, je doute encore de mon admission dans celle-ci.dit-elle, rigolant légèrement.

Elle avait dit tout ça le plus naturellement du monde, ce qui était plutôt inhabituel quand elle s’adressait à des personnes qu'elle ne connaissait pas, étant en général stressée et balbutiante. Elle ne s'en rendit pas compte, en tout cas pas sur le coup, mais il était clair que quelque chose chez Seung-Jin la mettait inconsciemment à l'aise. Elle regarda ensuite le sac, et poursuivit:

- Le sac, c'est pour ça que tu essayais de t'approcher de l'arbre, enfin j'imagine, comment il s'est retrouvé là bas? Si ce n'est pas trop indiscret.

Après coup, elle trouva la formulation de sa question absolument rude, déplacée. Elle avait laissé parler sa curiosité, peut être un peu trop vite, mais maintenant que c'était dit, elle n'avait pas d'autre choix que d'attendre sa réponse, en espérant qu'il ne le prendrait pas trop mal, et qu'encore une fois, elle se faisait juste des idées.


Dernière édition par Ellie Sneckles le Mar 30 Juil - 22:02, édité 1 fois
Seung-Jin Zhao
Seung-Jin Zhao
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Seung-Jin Zhao, le  Sam 27 Juil - 2:00

Le sorcier ne ressentait plus la douleur cuisante au niveau de son torse. Apparemment, c'était un coup plus violent que mortel. Il n'avait aucune raison de se plaindre puisque il l'avait cherché. Personne ne lui avait conseillé de tenter de reprendre ses affaires par ses seuls moyens. Hélàs, c'était bien un des défauts du jeune homme : il n'aimait pas avoir de dettes envers les autres et préférait bien entendu se débrouiller seul, comme il l'a toujours fait, plus ou moins, jusqu'à maintenant.

Ses yeux marron toisèrent simplement la rouquine qui lui faisait face.

Ellie Sneckles, élève de la maison Gryffondor, voilà la présentation qu'elle fit en réponse à Seung-Jin. Elle plaisanta sur la réputation valeureuse des jeunes gens qui faisaient partie de cette maison. Le courage, la bravoure, la fierté, il s'agissait des qualités qu'on appréciait chez les "Rouge et Or". Seung-Jin esquissa un faible sourire quand la demoiselle fit la plaisanterie. Il était vrai qu'il ne s'était jamais vraiment posé la question quant à sa répartition. Son but était simplement de réussir et d'atteindre ses objectifs. Peu lui importait le chemin qu'il lui fallait prendre. Néanmoins, il était judicieux de savoir que les Serdaigle regroupaient la plupart des sorciers les plus talentueux et dotés d'une grande sagesse, au détriment d'un caractère peut-être moins impulsif et passionnel.

Ellie se demanda alors comment le sac avait pu tomber aux pieds du Saule Cogneur. Seung-Jin regarda le château et grommela avec un air las :

- C'est Peeves...

Seung-Jin soupira. Cet esprit frappeur n'en faisait qu'à sa tête. Il pensa alors qu'il devrait apprendre un sortilège pour jouer un mauvais tour à ce trouble-fête. Néanmoins, l'idée de perdre du temps pour s'occuper de cet esprit chaotique ne le seyait guère. C'est pourquoi il abandonna vite l'idée mais la garda dans un coin de sa tête : c'était toujours un moyen supplémentaire pour apprendre un autre sortilège, bien que futile.

Le jeune homme se retourna ensuite vers la jeune rousse et la regarda droit dans les yeux. Il semblait réfléchir à quelque chose d'important. Son regard limpide sembla analyser la demoiselle, comme s'il tentait de lire ses pensées. Il se demandait bien qu'est-ce qi avait poussé cette jeune fille à sortir de l'enceinte du château étant donné qu'elle pourrait bien avoir un cours à l'heure actuelle. Quant à lui, il allait sans doute arriver en retard ; mais ce n'était pas deux ou trois parchemins d'encre qui allaient le retarder dans son travail personnel.

Soudain, il marmonna quelques paroles, son ton montant en crescendo.

- Ellie Sneckles...  Ellie Sneckles...  Ellie Sneckles...  Ellie Sneckles...  Ellie Sneckles !

Ses yeux étincelèrent et il pouffa de rire sans raison apparente.

- Ellie Sneckles, hein ? Héhéhé... Je me demande bien comment les gens peuvent entendre un éternuement en prononçant ton nom... T'es sûre qu'ils ne seraient pas victime d'un Sortilège de Babillage, des fois ?! Peu importe ! Peu importe !

Le jeune sorcier fit un geste de la main dédaigneux comme pour signifier qu'il valait mieux oublier ce sujet bien trop insignifiant.

- Tu n'as pas cours ce matin ? demanda-t-il simplement, je n'imaginais pas que quelqu'un d'autre se baladerait aux alentours, ajouta-t-il avec un ton qui montrait son étonnement.

Cette question aurait pu lui être retournée mais la seule raison pour laquelle il était là, dans le parc, n'était que l’œuvre de Peeves.

Le regard qu'il porta à Ellie se fit calculateur. Ses yeux en amande renforçaient cette impression d'analyse bien que son sourire ainsi que sa voix, loin d'être hostiles, étaient présents pour mettre à l'aise son interlocutrice. D'ailleurs, en parlant de regard, il avait cru apercevoir un signe bien distinctif émanant de l'élève de Gryffondor. Cependant, elle avait bien fait de dissimuler son "moment de faiblesse" car Seung-Jin eut vite fait d'oublier ce détail bien trop hasardeux.
Ellie Sneckles
Ellie Sneckles
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Ellie Sneckles, le  Dim 28 Juil - 1:28


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Tumblr_moeqrmj2tK1rftvr1o8_r1_250

Aoutch.
PV Seung-Jin Zhao


- C'est Peeves...

Peeves, l'esprit frappeur de l'école, la terreur des élèves de première année, enfin, pas seulement. Ellie avait eu la chance de ne pas beaucoup pendant sa scolarité jusqu'à maintenant, et espérait bien que ça continue comme ça. Cependant elle n'avait pas échappé à quelques boulettes de papier toilette trempées et à...

- Rah. Peeves. Je ne comprends pas pourquoi aucun des professeurs n'a encore trouvé un moyen de nous en débarrasser. Il m'a vidé un seau d'eau dessus l'année dernière. Moment d'ailleurs que j'aimerais bien oublier. Je suis déjà assez ridicule comme ça en général, imagine-moi trempée.

Après un petit temps de réflexion elle poursuivit:

- Enfin, non, évite en fait. Mauvaise idée... Bref, je comprends. Mais pourquoi tu n'as pas demandé à quelqu'un de t'aider?

Le Serdaigle se tourna vers elle, et se mit à la fixer, ce qui la mit légèrement mal à l'aise et la fit rougir. Puis il se mit à répéter son nom à plusieurs reprises, avant d'éclater de rire. Sur le coup, elle ne sut pas vraiment comment le prendre, son nom était ridicule à ce point? Ou est-ce que c'était autre chose? Tout de même, elle ne put s'empêcher d'afficher un léger sourire en coin devant l'expression du Serdaigle.

- Ellie Sneckles, hein ? Héhéhé... Je me demande bien comment les gens peuvent entendre un éternuement en prononçant ton nom... T'es sûre qu'ils ne seraient pas victime d'un Sortilège de Babillage, des fois ?! Peu importe ! Peu importe !

Elle laissa alors s'échapper un petit rire. Puis répondit en souriant, malgré le léger geste du garçon, indiquant qu'il valait mieux changer de sujet.

- Qui sait? Peut-être bien! Ça expliquerait bien des choses. Mais oui, peu importe. Passons.

Fatiguée d'être debout, Ellie s'assit dans l'herbe, en poussant un soupir. Puis leva les yeux vers le Serdaigle.

- Tu n'as pas cours ce matin ? Je n'imaginais pas que quelqu'un d'autre se baladerait aux alentours.

Les cours. C'est vrai ça. La rouquine avait complètement zappé. Puis elle se mit à réfléchir, se demandant quel était le jour de la semaine exactement et fini par lâcher un :

- Oups.

Se fiant à son emploi du temps, elle avait cours de Métamorphose dans quelques minutes, et n'avait même pas ses livres avec elle. Elle se cacha le visage dans ses mains, sa bêtise l'exaspérant elle même, ce qui n'était surement pas une bonne idée, si elle était en retard, elle ferait mieux de détaler à toute vitesse. Mais, après quelques secondes, elle releva la tête, un sourire aux lèvres.

- Ah mais non, ma prof n'est plus là, et il n'y a pas encore de remplaçant.

Puis elle releva la tête vers Seung-Jin, histoire de répondre clairement à sa question.

- Non, je n'ai pas cours, pas tout de suite. Et toi?


Dernière édition par Ellie Sneckles le Mar 30 Juil - 22:03, édité 1 fois
Seung-Jin Zhao
Seung-Jin Zhao
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Seung-Jin Zhao, le  Lun 29 Juil - 2:58

Imaginer la rousse trempée de la tête aux pieds n'était pas si difficile. Seung-Jin voyait bien cette demoiselle, vêtue d'une chemise blanche et d'un jean simple, arrosée par un esprit frappeur. L'eau dégoulinait de ses cheveux et ses vêtements s'étaient gorgés d'eau, laissant autour d'elle une véritable mare. Avant qu'il n'ait pu imaginer plus de choses que ça, Ellie l'avait fait redescendre sur Terre et il fit mine de penser à autre chose.

Elle n'avait donc pas cours, étant donné que son professeur de métamorphose était absent. Seung-Jin resta perplexe face à cette situation. Dans le monde de la magie, un professeur malade, c'était peu commun, encore plus lorsqu'on n'avait pas de remplaçants. Au bout du compte, il haussa les épaules comme pour signifier que des situations comme celle-ci pouvaient arriver et il ne se posa pas plus de questions. Quant à lui, pourquoi ne retournerait-il pas au château pour suivre le cours qu'il devait suivre actuellement ? Bah !

La demoiselle s'était installée à même le sol. Il était évident qu'elle avait prévu de rester là plus longtemps que prévu. Le Saule Cogneur qui semblait les toiser du regard ne bougeait plus ; on aurait dit un arbre comme un autre. Il tenait compagnie aux étudiants mais Seung-Jin voyait bien cet oeil mauvais qu'il lui portait depuis qu'il avait récupéré son sac.

Voyant là peut-être un bon moyen de faire front à cet arbre magique, ou tout simplement parce qu'il n'avait rien d'autre à faire, il se permit de s'installer sur l'herbe drue du parc, à côté de la jeune anglaise.

- Disons que je vais faire une pause pour cette heure-ci. Et puis, normalement, j'ai une excuse valable si je passe à l'infirmerie, non ?

Cela lui ferait sans doute perdre du temps mais passer à l'infirmerie pour s'y détendre un coup et, pourquoi pas, observer s'il n'aurait pas une blessure plus ou moins grave serait tout à fait possible. Il aurait fort bien aimé prendre un moment de répit ou tout simplement fermer les yeux et s'endormir sur place.

- Tu es en quelle année à Poudlard ? Pour ma part, il s'agit de ma dernière année que je passe ici. Sept années, ça passe vite, mine de rien, mais c'est quand même long. Je ne serai pas mécontent de poursuivre une nouvelle carrière et prendre un nouveau départ.

Seung-Jin s'allongea finalement sur le sol confortable. Ses yeux fixèrent le ciel. Au diable les cours de la matinée, il le regretterait sans doute, mais il passait l'éponge pour cette fois-ci. Espérons simplement que son acte n'allait pas coûter des points à la maison Serdaigle. Bah ! Il se rattraperait bien comme il faut de toute manière. Ce n'était pas si difficile que ça d'en obtenir. Pour l'heure, il devait prendre du repos. Peeves en avait déjà fait assez comme ça. Le jeune homme était si las que cela ne l'étonnerait même pas qu'il se laisse bercer par les bras de Morphée. A moins que ce ne soit cette jeune demoiselle qui lui ait lancé un sort d'allégresse ?
Ellie Sneckles
Ellie Sneckles
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Ellie Sneckles, le  Lun 29 Juil - 18:14


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Tumblr_moeqrmj2tK1rftvr1o8_r1_250

Aoutch.
PV Seung-Jin Zhao

Il s'était assis juste à coté d'elle, après avoir jeté un oeil sur le Saule Cogneur, qui s'était finalement calmé. Elle tourna la tête vers lui et souriant encore une fois puis se remit à regarder devant elle, en jouant avec ses cheveux.

- Disons que je vais faire une pause pour cette heure-ci. Et puis, normalement, j'ai une excuse valable si je passe à l'infirmerie, non ?
Il n'allait donc pas aller en cours. C'était compréhensible. Si Ellie avait fait le cinquième de ce qu'il avait fait, elle serait surement en train de comater quelque part et n'aurait pas eu la force de simplement se lever.

- Ce n'est pas juste une excuse. Je compte bien sur le fait que tu y ailles. Autrement, même si on ne se connaît pas vraiment, je pense que je devrais t'y traîner de force.
Elle tourna de nouveau la tête vers Seung-Jin, un sourire en coin, puis regarda devant elle, avant de fermer les yeux en prenant une grande inspiration, et après quelques secondes de silence, elle reprit, d'une voix un peu plus faiblarde.

- Tant qu'on en parle, tu es sur que ça va? Je sais que ça fait plusieurs fois que je te le demande mais...
Tout à coup, elle affichait une mine assez sérieuse. Elle n'avait toujours pas oublié ce qui s'était passé quelques instants auparavant, et malgré les paroles du jeune garçon, son inquiétude n'était pas totalement passée. Et son regard commença à voguer entre les yeux marrons de l'intéressé et ses mains, qu'elle triturait dans tout les sens depuis un petit moment déjà.

Il était en dernière année, il avait donc deux ans de plus qu'Ellie, et avait apparemment déjà des projets, des envies, des ambitions, il arrivait à la fin de sa scolarité et envisageait déjà ce qu'il pourrait faire ensuite... La rouquine n'avait rien de tout ça, elle passait le temps comme il venait, les jours se ressemblant tous plus au moins. Les rêves et tout ce qui s'en approchait ne faisait pas vraiment pas partie de sa vie, ou alors s'évanouissaient dès qu'ils pointaient leur nez. Tout cela ne voulait pas forcément dire qu'elle "vivait au jour le jour", cela impliquerait qu'elle ne souciait pas de son avenir. Elle s'en souciait, elle n'arrivait juste pas à le visualiser. Elle s'était toujours dit que cela faisait d'elle une fille banale, sans intérêt, et si quelqu'un lui posait des questions évoquant ce même avenir, elle balbutiait les premières choses lui venant à l'esprit, ou tentait de changer de sujet.

Perdue dans ses pensées, elle poussa un énième soupir et prit un moment avant de répondre à la question du Serdaigle.


- Je suis en cinquième année.
C'était court et simple, mais elle n'avait pas vraiment quelque chose à ajouter, pour elle, ça ne passait pas si vite que ça, et l'ambition qu'elle avait pu avoir lors de ses premiers jours dans l'école l'avait presque quittée avec le temps ne faisant qu'attendre ce qui pourrait ce passer chaque lendemain, espérant qu'un évènement inattendu la sorte de sa monotonie quotidienne.

Le garçon s'était allongé et ses yeux semblait désespérément vouloir se fermer. Elle ne savait pas si il avait entendu ce qu'elle venait de dire ou non et haussa donc les épaules, avant de s'étendre elle aussi sur l'herbe. Elle regarda les nuages défiler et se mit comme une enfant, à imaginer diverses choses dans leurs formes, se berçant doucement au bruit de sa respiration.



[ HRP: Je suis vraiment désolée pour la qualité de ma réponse. J'ai l'impression de m'être un peu perdue. Désolée. T.T ]


Dernière édition par Ellie Sneckles le Mar 30 Juil - 22:03, édité 1 fois
Seung-Jin Zhao
Seung-Jin Zhao
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Seung-Jin Zhao, le  Mar 30 Juil - 21:37

Elle s'inquiétait encore pour le coup qu'il avait reçu au torse par le Saule Cogneur. Seung-Jin se demandait alors qu'est-ce qui pouvait bien la déranger au point d'être aussi anxieuse. Aller à l'infirmerie n'était qu'une option pour lui et la menace de l'y emmener de force lui fit esquisser un sourire narquois. Elle le trainerait de force s'il le fallait, voilà une idée intéressante, il comptait bien voir par quel tour de magie (et c'était le cas de le dire) elle allait l'obliger à se rendre à l'infirmerie... Sans le mutiler volontairement bien sûr.

- Tout va bien je te dis, ce n'est pas une simple branche qui va me perforer un poumon. Tu ne devrais pas sous-estimer le squelette humain.

Elle répondit ensuite qu'elle était en cinquième année. De ce fait, cela faisait de Seung-Jin l'aîné entre eux deux. Après tout, ce n'était pas si étonnant pour lui, les élèves en dernière année à Poudlard avait toujours l'impression d'être des vieux. Sept années, c'était long. Lorsqu'on arrivait à l'école de sorciers, on sortait tout juste de l'enfance puis, lorsqu'on en ressort, on était déjà de jeunes adultes qui n'avaient plus qu'à parfaire leurs compétences pour servir la société. Seung-Jin était déjà prêt à quitter l'école. Il voulait vivre des choses nouvelles, il voulait entreprendre ses projets et atteindre ses objectifs. C'était vraiment difficile de suivre le même mode de vie depuis sept longues années où il passait son temps à suivre des cours parfois ennuyeux. Il lui fallait maintenant du neuf.

- En cinquième année ? Je suppose que tu vas passer tes B.U.S.E à la fin de cette année. Ne stresse pas trop, ça viendra tout seul si tu restes optimiste ; et puis, s'il y a des domaines qui t'intéressent, mise tout là-dessus.

Le sorcier inspira profondément et ferma doucement les yeux. Le Saule Cogneur ne bougeant plus, il était plutôt étonnant de se rendre compte à quel point le sol pouvait être doux et confortable lorsqu'il ne tremblait pas sous le pillonnage du végétal magique.

Soudain, tandis qu'il laissait la brise caresser sa joue, il sentit une douleur au niveau du thorax. Néanmoins, il s'empêcha de pousser un léger grognement de douleur et se redressa, fronçant les sourcils.

- Tout compte fait, tu n'auras pas besoin de m'y forcer, petite Gryffondor.

Il se releva comme si de rien n'était, tout en se massant au niveau du cœur. Ce n'était pas une douleur cardiaque, non. En examinant par le bout de ses doigts, il lui semblait qu'il avait dû se fêler une côte. Cependant, l'absence de douleur aiguë était étrange. Quoi qu'il en soit, il était judicieux de faire un tour à l'infirmerie pour éviter que ce coup de branche n'ait des conséquences trop graves.

- Il semblerait que je t'aie sous-estimé... Ou que je me suis surestimé. murmura-t-il au Saule Cogneur qui ne bougeait plus, comme pour le narguer.

Seung-Jin poussa un soupir de lassitude.
Contenu sponsorisé

A l'ombre mouvante du Saule Cogneur - Page 6 Empty
Re: A l'ombre mouvante du Saule Cogneur
Contenu sponsorisé, le  

Page 6 sur 18

 A l'ombre mouvante du Saule Cogneur

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.