AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% sur le purificateur d’air Dyson Pure Cool Air – Bleu / Gris
229 € 339 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes
Page 9 sur 12
Quêtes et enquètes
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle

Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Alice Grant, le  Lun 15 Aoû 2016 - 21:59

Son corps bougeait. Ou plutôt, on faisait bouger son corps. Mais Alice ne le savait pas. Elle ne sentait plus rien. Seul son esprit était conscient. Il s'y passait quelque chose. C'était tellement énorme que son enveloppe charnelle avait été mise en veille. Tout son être, toute son âme s'était rassemblée dans sa tête pour une importante réunion, un gros changement: la révolution. Ça bougeait. Était-ce la fin de la folie? Sa vie semblait se rembobiner devant ses yeux, comme un film passé à l'envers, par séquences dans l'ordre décroissant. Des moments biens. Des moments horribles. La vache, j'ai vraiment pas eu d'bol dans la vie moi. Mais j'ai une famille, des amis. J'ai de la chance de les avoir. Grâce à eux, grâce à l'espoir, j'ai pas craqué. Puis vint le passage où tout avait basculé. Le moment où une partie d'elle était née. Son épaule, sa maison, son père, sa mère, son petit frère pas encore né, le mage noir, les flammes, la peur, la douleur, les larmes, l'innocence envolée.

Ding dong
L'heure du thé
Le boss final
A nous deux maudit Lapin Blanc

Si elle s'en sortait, elle serait plus endurcie que jamais.
Si non, elle ne serait plus qu'une sombre psychopathe.
L'Ombre VS la Lumière.
LA Folie VS la Raison.
Le Lapin VS Alice.
Qui gagnerait son esprit?
Son esprit qui n'était plus vraiment le sien depuis un certain temps.

Comme on se retrouve, Grant.
Il s'est passé quelque chose. Avec les flammes. Quand je les ai vues.
Oui. C'est l'heure. Tu vas m'appartenir pour toujours.
Résiste Alice!
Wow, vous êtes combien dans ma tête? Attendez... en fait, ça ne m'étonne même plus.
Allez laisse-moi le pouvoir, cesse de résister... c'est tellement facile...
Ne l'écoute pas! Tu es ce que tu choisis d'être! Pense à ta famille! Pense à tes amis!
Je veux...
Je t'apporterai le pouvoir! La richesse! La célébrité! Par nos meurtres, je te ferai monter et tu atteindras tes rêves les plus fous! Pas de règles, libère-toi de ces maudites valeurs, regarde ou elles t'ont menées: nul part. Laisse-moi les rênes. pour toujours. Et je te garantis que tu ne souffriras plus.
Je sais que tu feras le bon choix. Je sais que tu peux choisir le bon chemin, même si ce n'est pas le plus facile.
...
Tu as toujours vécu pour les autres. pense à toi Ne te préoccupe pas de tes semblables! Utilise-les!
Et pourquoi vivrai-je? Pour moi-même? Mais je n'ai toujours voulu que rendre les autres heureux... mon but... c'est un monde meilleur, ça l'a toujours été...
Comme si tu pouvais y changer quelque chose, ce monde est pourri, et tu n'es qu'une fourmi! Mais tu peux devenir la reine des fourmis. Je peux t'y aider. Laisse-moi devenir ton seul, ton unique toi.
Tu as toutes les cartes en main, Alice. Joue bien.
Je sais bien que je suis presque impuissante. Mais... tout ce que je peux faire de bien, je veux le faire. parce que... je ne suis pas une mauvaise personne.
...
Disparais. A jamais. J'ai fait mon deuil.
Non... je ne peux pas disparaître...
Adieu, Lapin Maudit.


Feu. Derrière elle.
Il y a quelque chose là-bas.
Eau. Devant elle.

Le chemin sera long et difficile, Alice mais tu ne le regretteras jamais car tu l'as choisi. Sache que moi, ton espoir, sera toujours là pour toi.
RÉVEILLE-TOI


La sang-mêlée ouvrit ses yeux noirs. Le silence dans sa tête. Enfin. Il n'y avait plus qu'une seule voie: celle de ses pensées, douce, agréable. Elle était enfin une. La solution était donc de tourner la page. Merveilleux sentiment que de se réveiller avec sa raison. Elle attendit quelques secondes. Non, le Lapin était bel et bien parti.

Il y avait Peter, essoufflé, à côté d'elle. Elle versa des larmes de joie en fixant le ciel. Bon, il n'était pas bleu, mais c'était quand même un merveilleux moment. Son visage était mouillé. Elle se redressa comme si elle venait de faire un mauvais rêve et s'assit en tailleur, essuyant ses larmes. Elle était elle-même. Elle n'était plus folle.

- Peter... qu'est-ce que...


Dernière édition par Alice Grant le Ven 18 Nov 2016 - 20:25, édité 2 fois (Raison : Je rappelle que le RP est en cours d'édition, donc don't panic tout est normal^^)
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Peter McKinnon, le  Lun 15 Aoû 2016 - 22:14

Peter était en train d'essayer de se souvenir à quand remontait la dernière fois qu'il avait couru autant ... Cela devait être lorsqu'il était à l'école primaire chez les moldus ...

*Inspire ... Expire ... Inspire ... Expire ...*

Il finit par jeter un oeil à Alice. Celle-ci se réveilla à ce moment là. Peter commença alors à respirer moins fort. Son amie était en train de pleurer. Il aurait bien pleurer lui aussi ... il avait un point de coté ! Mais il n'arrivait toujours pas à comprendre dans quel état émotionnel se trouvait son amie. Et puis, peu à peu, elle se redressa pour finir par s'asseoir en tailleur devant le jeune serpentard.

- Peter ... qu'est-ce que ...

Le jeune sorcier se laissa tomber par terre en face d'elle. Etant donné ses derniers mots, elle semblait ne pas se souvenir de grand chose, Peter y alla donc en douceur ...

- Hé, ça va ? Tu ... Tu te souviens de quelque chose ?


Dernière édition par Peter McKinnon le Ven 18 Nov 2016 - 22:14, édité 1 fois
Alice Grant
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Alice Grant, le  Lun 15 Aoû 2016 - 23:12

Peter se laissa tomber devant elle. Il avait l'air d'avoir courut plus que de raison. Alors il l'avait portée? A moins qu'ils n'aient transplané? Pour quoi déjà? Qu'est-ce qu'ils faisaient là? A vrai dire, la sang-mêlée ne se posait pas encore la moindre question, submergée par une vague de joie. Ça y est. Enfin. Je suis libre!
- Hé, ça va ?
Elle avait dû s'évanouir. Il était inquiet. Normal. Est-ce qu'elle avait parlé? Non. Ses lèvres n'avaient pas bougées. Tout s'était passé dans le silence le plus complet, dans son esprit, ou son secret resterait scellé à jamais.
- Je me suis jamais sentie aussi bien de toute ma vie.
Et c'était vrai.

- Tu ... Tu te souviens de quelque chose ?
BOUM
Les mages noirs
Peter
La course-poursuite
L'entrepôt à charbon
Les flammes
La fin de la folie
Ça faisait un peu trop d'un coup.
Les yeux de la serdaigle s'écarquillèrent.
- Ou ils sont? On les a semés? Comment tu... tu as transplané? On est où? enchaîna-t-elle en jetant des regards inquiets autour d'eux.
Ils étaient dans la rue, et il n'y avait pas l'ombre de leurs poursuivants.


Dernière édition par Alice Grant le Sam 19 Nov 2016 - 12:46, édité 2 fois
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Peter McKinnon, le  Mar 16 Aoû 2016 - 19:01

- Je me suis jamais sentie aussi bien de toute ma vie.

*Ah ben c'est marrant, toi t'avais jamais failli mourir avant aujourd'hui ...*

Peter était totalement décontenancé suite à la réponse de sa camarade de Poudlard. Comment pouvait-on se sentir bien après avoir été poursuivi par des gens qui essayaient de la tuer ?! Mais peut-être était-ce son truc à elle, après tout elle avait déjà envoyé un mage noir à Azkaban, elle devait vouloir recommencer ... Mais l'incompréhension dans laquelle il était plongé laissa rapidement place à un autre sentiment :

- Ou ils sont ? On les a semés? Comment tu ... tu as transplané ? On est où ?

Alice commença alors à s'agiter. Elle jetait des coups d'oeil partout pour voir s'ils étaient encore poursuivis. Peter du se rapprocher d'elle et la saisir par les épaules pour la forcer à le regarder dans les yeux, afin qu'elle se calme.

- Eh oh ! C'est fini ! On les a semé. Je t'ai amené ici avec un sortilège de corps ondoyant. J'ai que seize ans, je ne peux pas transplané, tu as oublié ?

Peter regardait à présent la jeune serdaigle avec un regard inquiet. Etait-ce le feu qui avait provoqué cet état chez elle ? Ou bien était elle comme cela d'habitude ? Comme il ne la voyait pratiquement jamais à l'Ecole, il ne pouvait pas savoir comment elle était dans son état normal.

- Alice, est-ce que tu es sure que tu vas bien ? Il y a quelque chose que tu ne me dis pas ?

*Si elle n'est plus maitresse d'elle même, garde peut-être une main près de ta baguette ...*


Dernière édition par Peter McKinnon le Sam 19 Nov 2016 - 13:30, édité 1 fois
Alice Grant
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Alice Grant, le  Mer 17 Aoû 2016 - 10:56

Le garçon la prit par les épaules. Elle le regarda dans les yeux. Tu peux me répondre? J'suis un peu paumée, là... heureuse, mais paumée. T'es le seul à savoir ce qu'il vient de se passer, alors, explique-moi, s'il te plaît...
- Eh oh ! C'est fini ! On les a semé. Je t'ai amené ici avec un sortilège de corps ondoyant. J'ai que seize ans, je ne peux pas transplané, tu as oublié ?
... Non.
Non, il avait pas ENCORE 16 ans ?!!
Ça fait moins d'un an que j'ai ma double face? Ça m'a semblé des siècles... La notion du temps a dû m'échapper. Idiote. Maintenant que j'y pense, bien sûr que ça fait que quelques mois. Quelques mois de cauchemar.
Enfin, ils s'étaient débarrassé des deux mages noirs. Ils étaient entiers et en sécurité. Avec en prime une personnalité multiple en moins. Allez, ne pas paraître trop bizarre. Comment ça, trop tard?
- Oh... oui, bien sûr...

- Alice, est-ce que tu es sure que tu vas bien ? Il y a quelque chose que tu ne me dis pas ?
Pas la peine de lui dire.
pas la peine de se confier.
Elle n'en avait plus besoin.
Le secret de la sang-mêlée n'ira pas plus loin.
Il n'a pas entendu les rumeurs. Il ne sait pas. Le mieux est que ça reste comme ça.
- ... C'est... à cause du feu... j'en avais jamais revu autant... je suis désolée. J'ai dû... m'évanouir? Excuse-moi.


Dernière édition par Alice Grant le Dim 20 Nov 2016 - 1:29, édité 1 fois
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Peter McKinnon, le  Mer 17 Aoû 2016 - 12:52

- Oh ... oui, bien sûr ...

*Cette pauvre enfant ne comprend même plus l'anglais, c'est désastreux ...*

Peter regardait Alice avec de plus en plus de circonspection. Elle avait l'air complètement à coté de ses pompes. Le jeune élève de Poudlard n'avait pas l'habitude de se retrouver face à des gens qui avaient subis un traumatisme ... En fin de compte, peut-être allait-elle très bien et était-ce lui qui était incapable de comprendre ce qui se passait ?

Mais, ce fut la réponse de la jeune bleu et bronze qui fit basculer la conversation. Elle eut en effet le don de mettre le jeune serpentard très mal à l'aise.

- ... C'est ... à cause du feu ... j'en avais jamais revu autant... je suis désolée. J'ai dû... m'évanouir ? Excuse-moi.

Peter commença à rougir, la gêne lui donnait comme des frissons dans la nuque. Il savait exactement que sa camarade avait un problème avec le feu et il s'en était servi pour faire fuir les mages noirs, c'était idiot ...

*Ouais, enfin ça a permis de vous tirer de là !*

Mais il n'était pas d'humeur à se chercher des excuses, à tenter de se justifier. Il baissa les yeux et répondit à Alice d'un ton coupable :

- Oui ... C'est moi qui suis désolé ! Je n'y ai plus pensé. On était poursuivis, j'ai paniqué ! Je te demande de bien vouloir m'excuser. Je ... je peux faire quelque chose pour me faire pardonner ?

*Et c'est toi qui doit te faire pardonner alors que c'est elle qui te met dans cette galère, c'est le pompon !*


Dernière édition par Peter McKinnon le Dim 20 Nov 2016 - 11:56, édité 1 fois
Alice Grant
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Alice Grant, le  Mer 17 Aoû 2016 - 13:08

Peter semblait honteux. Soit pas désolé, sans le savoir tu viens de me sauver la vie et la raison!!! avait-elle envie de lui crier. Mais elle risquait d'être prise pour une folle, et les explications serraient trop... bref, elle ne voulait pas en rajouter, pas le mêler à ça. Tout était terminé. Enfin.
- Oui ... C'est moi qui suis désolé ! Je n'y ai plus pensé. On était poursuivis, j'ai paniqué ! Je te demande de bien vouloir m'excuser. Je ... je peux faire quelque chose pour me faire pardonner ?
Oups. Elle avait le don pour mettre mal à l'aise les gens. En plus tout était de sa faute. La course-poursuite, les mages noirs... si il ne la connaissait pas, il n'aurait jamais faillit y passer avec elle, et elle se serait soit fait tuer par les deux sorciers soit par sa double-face. Alors en fait, elle était bien contente qu'il soit là.
- Heu, enfin, je...
Veux me rattraper. Quelle idiote je suis. La sang-mêlée reprenait peu à peu le contrôle d'elle-même, tout devenait plus clair. Elle pesa mieux ses mots:
- T'as pas à t'excuser... on a faillit y passer à cause de moi. Alors... on est quittes.
Cette fois, c'était elle qui rougit, et le regarda droit dans les yeux pour ajouter:
- Et... merci. Tu m'as sauvée la vie. Et tu ne m'as pas laissée tomber. Est-ce que moi je peux faire quelque chose pour te remercier?
idiote. Après tout ça, il ne voudra qu'une chose: t'oublier.


Dernière édition par Alice Grant le Dim 20 Nov 2016 - 21:38, édité 2 fois
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Peter McKinnon, le  Mer 17 Aoû 2016 - 13:35

- Heu, enfin, je ...

Peter sentait bien que sa camarade essayait de lui dire quelque chose, mais que cela n'était pas évident pour elle. Il avança légèrement la tête vers elle comme pour l'encourager.

- T'as pas à t'excuser ... on a faillit y passer à cause de moi. Alors ... on est quittes.

*Ah voilà ! C'est bien ce que je disais, moi, elle t'a mis en danger, t'as pas de compte à lui rendre.*

Peter eut un petit sourire gêné, cela lui allait très bien ainsi. Il allait se remettre debout sur ses deux jambes lorsqu'Alice ajouta en rougissant légèrement :

- Et ... merci. Tu m'as sauvé la vie. Et tu ne m'as pas laissée tomber. Est-ce que moi je peux faire quelque chose pour te remercier ?

*Dites, vous allez vous pardonner comme ça longtemps ?!*

Peter se releva dans un sourire. Il lui tendit alors la main et, d'un air dégagé qui le surprenait lui même, il lui répondit :

- Me promettre de ne plus recommencer c'est bien. Et peut-être qu'on pourrait se faire un truc une fois rentrés au Château ! en attendant, on va y aller, je crois qu'on encombre la pavée ... Et puis tu as besoin de repos !

Il lui sourit timidement, de son autre main il sortit la baguette de sa camarade, qu'il avait ramassée et la lui tendit. Il avait l'intention de la ramener à une cheminée ou à un autre moyen de retourner chez elle, avant de rentrer se faire charcuter par ses géniteurs.


Dernière édition par Peter McKinnon le Mer 19 Avr 2017 - 19:01, édité 3 fois
Alice Grant
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Alice Grant, le  Mer 17 Aoû 2016 - 14:04

Et peu importe ce qu'il demanderait, de toute façon, elle lui en devait une bonne. Il se leva et lui tendit la main qu'elle prit pour faire de même. Le sol était peu confortable et la serdaigle avait repris ses esprits. Même si elle n'en revenait toujours pas. J'suis seule dans ma tête. Enfin. J'suis plus folle. J'ai réussi. C'est pas croyable. Le cauchemar est enfin fini? Elle avait envie de danser, de faire un tour en balais jusqu'au bout du monde et de serrer le serpentard dans ses bras, mais elle avait déjà eu un comportement assez bizarre comme ça.
- Me promettre de ne plus recommencer c'est bien. De plus recommencer à espionner les mages noirs? Plus Alice y réfléchissait, plus elle se disait que maintenant qu'elle avait quelque chose à perdre (sa raison, pour ceux qui commençait à plus suivre) elle allait peut-être se montrer plus prudente. Et peut-être qu'on pourrait se faire un truc une fois rentrés au Château ! Un... un truc? Une partie de Quidditch? Une exploration des salles? A quoi pensait-il? Dans tout les cas, elle lui faisait confiance, c'était un gentleman après tout. En attendant, on va y aller, je crois qu'on encombre la pavée ... Et puis tu as besoin de repos !
Eh ben c'est pas faux, j'ai pas passé une seule bonne nuit de sommeil depuis... depuis combien de temps déjà?

Il lui sourit et lui tendit sa baguette. Elle avait dû la perdre en s'évanouissant. La sang-mêlée la glissa dans sa poche.
- Merci. Promis, je ferai gaffe. Bon, faut qu'on trouve un moyen de rentrer chez nous.
N'ayez crainte, les enfants, ils vont trouver et rentrer chez eux ou ils seront accueillis par l'inquiétude de leurs parents mêlée de colère.

~Happy End~
Comment ça, c'est pas une Happy End ? Pensez qu'ils auraient put finir découpés et vendus sur le marché noir! Alors voilà. Ils s'en sont bien tirés.


Dernière édition par Alice Grant le Jeu 24 Nov 2016 - 18:25, édité 2 fois (Raison : Fin du RP)
Nya O'Neal
Nya O'Neal
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Nya O'Neal, le  Sam 29 Oct 2016 - 21:51

HRP:
 

Temps d'en apprendre un peu plus... Ou pas. (avec Mangemort 28)

Quelle drôle de journée. Durant le diner dans la Grande Salle, j’avais reçu une lettre qui avait attisé ma curiosité. Non seulement il n’y avait pas d’expéditeur, mais le contenu en tant que tel restait on ne peut plus vague. L’auteur prétendait ‘détenir des informations sur mon passé’. J’avais bien évidemment tout de suite pensé à mes parents – mes parents biologiques, on s’entend.

J’avais une famille adoptive formidable, que j’aimais plus que tout au monde et qui me chérissait depuis mes neuf ans, mais j’avais tout de même toujours ressenti cet espèce de vide intérieur… Il me manquait quelque chose : je ne connaissais pas mes véritables origines. Les Cunningham étant tous deux moldus, c’est Aileen et sa famille qui m’avaient pris sous leur aile et appris tout ce que je savais sur le monde des sorciers. Quelle idée aussi, de me confier à deux individus sans pouvoirs magiques, en sachant très bien que les miens finiraient par se manifester… Même si je préférais ne pas y penser, j’en voulais pas mal à mes géniteurs de m’avoir ainsi abandonnée, livrée à mon propre sort.

Perdue dans mes pensées, je n’avais pas touché au banquet et il avait fallu que la vert et argent vienne perturber les traditions pour me sortir de ma bulle. Elle avait en effet pris place à mes côtés, à la table des rouges et or, uniquement pour m’obliger à manquer quelque chose. J’avais donc machinalement avalé ce qu’il y avait dans mon assiette, sans même me préoccuper de savoir ce que j’engouffrais. La lettre me donnait rendez-vous dans l’allée des embrumes, dans la soirée. La rouquine m’avait proposé de m’accompagner, mais il fallait que je fasse ça toute seule. Et puis, je n’avais pas particulièrement envie de la trainer dans la rue commerçante la plus malfamée que je connaissais. J’avais donc gentiment refusé son offre et pris la direction des dortoirs, histoire de réfléchir à tout ça. Tant pis pour mes cours de l’après-midi, je n’étais vraiment pas en état d'y assister. Que j’y aille ou non ne ferait aucune différence, rendu là. Même si j’étais présente physiquement, mon cerveau n’y serait certainement pas.

Après avoir passé de longues minutes assise en tailleur au pied de mon lit, je finis par juste m’endormir. Pourquoi me donner rendez-vous dans l’antre de la magie noire? Mes parents avaient-ils mal tourné? Était-ce pour cela qu’ils n’avaient pas voulu de moi? Est-ce qu’ils avaient gardé contact, après toutes ces années, ou avaient-ils pris des chemins complètement différents? Étaient-il même encore en vie? Beaucoup trop de questions se succédaient dans ma tête et mes quelques heures de sommeil ne furent paradoxalement pas de tout repos. J’en étais tout de même arrivée à la conclusion que j’allais me rendre sur les lieux, peu importe ce qui m’y attendait. L’heure de la rencontre avait été fixée à ma place pour vingt heures, dans la ruelle près de Barjow et Beurk.

Je passai donc rapidement aux toilettes, tentant de camoufler le fait que je venais de me réveiller, puis me dirigeai vers le point de rendez-vous. C’était peut-être une parfaite mise en scène et j’allais fort probablement être déçue, mais peu importe, au moins je serais fixée. Je me rendis sur le chemin de traverse, un peu en avance, et m’assis dans un coin de la ruelle qu’on m’avait désignée, adjacent à la rue principale. On n’y voyait que dalle, puisque la nuit était quand même bien entamée et que l’endroit n’était pas des plus éclairés, mais peu importe. J’enroulai et déroulai un élastique à cheveux autour de mon doigt, impatiente, lorsque quelque chose vint finalement perturber le fil de mes pensées noires…
Mangemort 28
Mangemort 28
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Occlumens
Manumage


Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Mangemort 28, le  Sam 29 Oct 2016 - 22:37


la et incrustation de 91
Alouette, gentille alouetteuh, alouette, je te plumerais ♫ Nous nous baladions sur l'avenue le cœur ouvert à l'inconnu, nous avions envie de dire bonjour à n'importe qui. Bon, il y avait aussi matricule neuf-un, qui, l'air un peu affolé, semblait bien apprécier nos cantonades. Nous trouvions cela très amusant. J'entamais la voix de tête, quatre-vingt onze la basse et vingt-huit faisait les chœurs. Le rendu de notre petite improvisation n'était pas si mauvais. Il fallait bien ça pour animer un peu le chemin de traverse. De nuit, le silence et l'air pesant rendait la rue piétonne étouffante. Depuis quelques mois maintenant, les gens s'enfermaient à la nuit tombée. Paraîtrait que c'est notre faute. Qu'on leur fait peur m'voyez vous. Nous, on se dit que ça fait moins de gens à embêter. Qu'on gagne peut-être un peu de terrain.

Dans l'ensemble, un mangemort n'est pas le pétrissage de stéréotypes instauré des siècles et des siècles auparavant. Prenez 91 et nous, par exemple. On a peut-être l'apparence de mangeurs de morts, oui, c'est vrai. La cape, le masque, tout ça. Mais ne sommes-nous pas avant tout deux humains se battant pour des idéaux fort et une liberté si dument mérité ? Notre sens aiguisé de la justice ne devrait-il pas être partagé par le plus grand nombre ? Nous avons une vie, loin du masque et de la marque. Une famille, un emplois, des amis. Des responsabilités. Des envies. Mais que pourrions-nous sauver, si, les mains dans le cambouis, nous ne tentions pas notre possible pour auréoler le monde d'une plus grande équité ?

Matricule neuf-un et nous étions arrivés en même temps dans l'Ordre Noir. Marqués en même temps. Croyez-le ou non, cela crée des liens indéfectibles. Si bien que, délaissant Hollow, nous nous étions entendus sur une petite virée nocturne pour trouver un ou deux sorciers avec qui... bavarder. Avant le lever du jour, nous aurions soit de nouveaux alliés, soit du sang plein les mains. You join or you die, avait dit le Seigneur des Ténèbres. Ou quelque chose comme ça. Ce qu'avait en tout cas crié les affiches puis l'Impardonnable.

Dans l'allée des embrumes, la même odeur nauséabonde de rat crevé et d'urine embaume l'air depuis que nous avons quinze ans. Nous fronçons un peu le nez sous notre masque, avant de reprendre notre comptine. Je te plumerais la tête, alouette. ♫ Fidèle à notre binôme, quatre-vingt onze s'attaquait gaiment au refrain quand nous distinguâmes une silhouette dans l'obscurité. Un franc sourire alluma nos pommettes et nous tapâmes la côte de 91.

- Hé, notre frère ! Ne voyons-nous pas quelqu'un, au loin ?

Nous avions parlé assez fort pour que la silhouette nous entende. En avançant, nous découvrîmes, assise par terre, une adolescente à la tignasse flamboyante et au minois fatigué. Nous ajustâmes notre masque avec un petit rire.

- Tsss, tsss, tsss. Tu as perdu ton chemin, petite ? Tu veux que nous t'aidions à le retrouver ? et puis nous reculant pour faire place à neuf-un, nous poursuivions. Alouette, gentille alouetteuh, alouette je te plumerais ♫.
Mangemort 91
Mangemort 91
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Mangemort 91, le  Dim 30 Oct 2016 - 0:58

Un vieux refrain qu'ils semblaient connaître, et apprécier. Un truc d'enfant qui remonte à des années lumières de ce qu'ils font désormais de leurs journées, et qui pourtant, tranchant les lèvres de nous et ils ne semble pas si mal choisi. Un air enfantin chanté par les vilains, une insouciance fort mal transposée.  Une arme de folie placée entre leurs mains, qui faisait pression sur l'adversaire. Le terrorisait. C'était une voix cassée qui arrivait à ses oreilles, alors qu'eux s’époumonaient dans cet air malsain qui ne leur allait plus autant à ravie. C'était la lame d'un couteau froid à promener le long de l'échine dans un crissement qui leur rappelaient la craie du maître sur les tableau des bancs public où les jeunes amoureux s'enlaçaient, serrant entre leur doigts leur douce corde à sauter.

Alouette, gentille Alouette,
Alouette, je te plumerai.
Je te plumerai la tête,
Je te plumerai la tête.  
Et la tête ! Et la tête !
Alouette, Alouette !

Ils étaient sortis jouer ce soir, jouer à chanter leurs comptines, à faire frisonner et blêmir les passants, ils avaient sorti l'horreur, qui les suivaient de près, collée contre leur visage. Un nez ressemblant à s'y méprendre à celui d'un pantin de bois désormais bien connu. Qui lui aussi, partageait leur souhait de devenir un vrai petit garçon. Garçon qui chanterait ce genre de chansons à tue-tête. Un peu comme celle de la pauvre alouette. Toute plumée. Esseulée. Mise à nue. Ils ne voulaient plus être de ceux qu'on ne remarque pas, des fantômes, de transparents,  des moyens. De ceux qui ne rentrent pas en ligne de compte, Alors sous leur masques, ils entonnaient à tue-tête.

Alouette, gentille alouette,
Alouette, je te plumerai.Je te plumerai le bec.
Je te plumerai le bec.
Et le bec ! Et le bec !
Et la tête ! Et la tête !
Alouette ! Alouette !

Et la présence de Vingt-huit qui ne leur déplaisait pas, loin de là. Leurs possible sœurs avaient vu la marque s'apposer sur leur bras le même soir qu'eux. Qui ont fait leur entrée simultanée dans l'ordre noir. Comme une rentrée des classes. Ils se sentaient donc plus proche de nous que des autres. C'était d'ailleurs leur idée à elles si ils en étaient là, à entonner cette fichue comptine. Et évidemment, ils avaient suivi. Dans les rues noctambules d'un Londre qu'il leur était déjà arrivé de fouler. Dans cette fameuse allée. Sûrement un bon moment en perspective, une partisanerie de plus, ou un peu de sang sur le macadam, rien qui ne changerait avec leur présence.

Alouette, gentille alouette,
Alouette, je te plumerai.
Je te plumerai les yeux.
Je te plumerai les yeux.
Et les yeux ! Et les yeux !
Et le bec ! Et le bec !
Et la tête ! Et la tête !
Alouette ! Alouette !

Mais voici que leurs comparses mal-polies interrompirent déjà leur concert à quatre-vingt-onze voix d'un coup dans les côtes. Le tout suivi de leur voix fort agréable par le message qu'elle portait "Hé, notre frère ! Ne voyons-nous pas quelqu'un, au loin ?"  Si en effet, alors que nous le voyait, ils croyait l’apercevoir aussi. Ils s'approchèrent également, découvrant une petite chose vulnérable qui illumina le dessous de leur masque d'un sourire enfantin alors qu'ils continuaient à fredonner doucement. Matricule Deux-Huit sembla proposer son aide à la jeunette, pour leurs plus grand plaisir. Et alors que leur sœur d'arme leur cédait la place ils laissèrent échapper un rire enfantin "Ce n'est pas très prudent de se promener ici en pleine nuit tu sais... Tu pourrais tomber sur des gens mal intentionnés." Et toujours riant, ils joignirent leur voix à celle de la douce.

Alouette, gentille alouette,
Alouette, je te plumerai,
Je te tranche...plumerai la cou.
Je te tranche...plumerai le cou.
Et le cou ! Et le cou !
Et les yeux ! Et les yeux !
Et le bec ! Et le bac !
Et la tête ! Et la tête !
Alouette ! Alouette !  
Nya O'Neal
Nya O'Neal
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Nya O'Neal, le  Dim 30 Oct 2016 - 2:51

Encore déconnectée du monde réel et perdue dans mes pensées, je relevai lentement la tête, histoire de voir qui parlait et si les voix s’adressaient bien à moi. Dans l’obscurité, je ne parvins qu’à discerner deux vagues silhouettes encapuchonnées qui me dominaient de toute leur hauteur. À en juger par leur voix, la première devait être une femme, tandis que la deuxième, au timbre bien plus grave, ressemblait plus à un homme. Évidemment, il avait fallu que je tombe sur deux Mangemorts d’un coup. Un seul n’aurait pas été assez destructeur. Je doutais fort que ce soit l’un d’eux qui m’ait envoyé la lettre… Comment j’allais bien pouvoir me sortir de là, maintenant?

Malgré leur réputation, ils ne me faisaient pas particulièrement peur, pour la simple et bonne raison que je ne craignais ni la douleur, ni la mort. Pour bien le leur faire comprendre, je me relevai calmement et les dévisageai, l’un après l’autre. Ils avaient un net avantage sur moi, puisqu’ils pouvaient sans problème m’identifier. Tout ce que j’avais, moi, c’était deux lâches bien au chaud sous leur cape, avec en plus un masque pour cacher leur visage. C’était peut-être effrayant dans le monde moldu, avec tous les cambrioleurs masqués qu’on voyait aux infos, mais pour un sorcier, je trouvais juste ça pitoyable.

Tu veux te battre pour tes idéaux, très bien. Dans ce cas-là, assume-les jusqu’au bout et ne dissimule pas ton identité. D’autant plus qu’ils ne se battaient même pas réellement pour eux-mêmes, ils ne faisaient qu’obéir aux ordres du Seigneur des Ténèbres comme de bons petits toutous dressés à l’attaque. Certes, ils s’amusaient bien en cours de route à martyriser de jeunes sorciers présents au mauvais endroit au mauvais moment. Ils n’avaient même pas la restriction de ne pas lancer de sortilèges impardonnables… Mais mis à part ça, ils n’avaient à mes yeux aucune ambition : leur vie leur était purement et simplement dictée par quelqu’un qu’ils craignaient et dont ils ne partageaient même pas forcément le point de vue - même leur cause était plus noble qu'elle l'avait été autrefois et que certains devaient réellement vouloir la défendre. Enfin, moralité, la plupart avaient le même statut envers leur maître que les sorciers mentionnés un peu plus haut envers les Mangemorts : dominés par la peur, ils ne faisaient que s’écraser face à une plus grande menace.

« Non, je ne suis pas perdue. J’attends quelqu’un. Je suppose qu’aucun d’entre vous ne m’a donné rendez-vous à cet endroit précis, pas vrai? Je vous prierais donc de bien vouloir retourner vaquer à vos occupations, histoire de ne pas faire fuir mon informateur. »

J’avais dit tout cela d’un ton parfaitement neutre. Je savais pertinemment que mes deux interlocuteurs risquaient de prendre ma réplique comme de la provocation, mais je n’en avais pas grand-chose à faire. Je ne m’étais pas déplacée jusqu’ici pour me faire interrompre par des Mangemorts avant même d’avoir pu obtenir un semblant de réponse à mes questions. Je marquai donc une courte pause, avant de répondre à la remarque du deuxième protagoniste.

« Ouais, bah je crois qu’il est trop tard pour ça. Je suis déjà en présence de personnes mal intentionnées. »

Et voilà qu’ils partaient tous deux à chanter une musique moldue que je ne connaissais que trop bien. Bon, ils l’avaient un peu modifiée, mais l’air et le contexte restaient les mêmes. J'avais presque envie de les accompagner, mais il ne fallait peut-être pas pousser trop loin non plus...
Mangemort 28
Mangemort 28
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Occlumens
Manumage


Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Mangemort 28, le  Mar 1 Nov 2016 - 15:28



Nous avons cette foutue mélodie dans la tête et laissons les notes de 91 nous porter. Ils dansent aussi bien que nous sur le rythme imaginaire de la comptine, et nous sommes debout sur les pommes rouges d'un automne malheureux, debout à cent dix-neuf. Un rictus malheureux, un baiser sur le nez de pantin de leur masque marqué, et nous oublions la mioche capricieuse et de mauvaise composition que nous avons trouvé là, à racler les pierres d'une allée de catins et de mages noirs. Nous nous moquons du monde entier. En cet instant, nous sommes élues au rôle d'élue, et nous charmons les entités venues d'un monde autre, noir et désabusé. Nous sommes la Liberté; car rien ni personne ne peut nous arrêter.

Encore moins une gamine rousse - baaah, couleur de l'enfer - qui se prends pour ce qu'elle n'est pas, beuglant et braillant à tue-tête, se sentant fière et forte face à nous tous. Ils sont tous comme ça à l'adolescence. Soit ils ont un tant soit peu de jugeote pour se mettre dans la tête qu'en étant étudiant à Poudlard, ils n'ont aucune chance face à des sorciers aguerris, soit ils affichent une vraie-fausse bravoure qui fait peine à voir. Un peu comme là. Nous savons ce qu'il en est. Elle reste calme. Bien pour elle, bravo, nos félicitations. Au moins contrôle-t-elle les réactions de son visage. Nous n'en avons pas besoin. On a notre masque, pardi.

- Oui alors, tu nous as l'air d'être une sacré alouette toi.

Et la chanson repart, le tourne disque déraille et reprends du début. C'est sympa, ce petit bruit de fond. Ils se contentent pour le moment de nous écouter mais nous ne doutons pas qu'ils n'en pensent pas moins. C'est ce que nous aimons avec eux, ils sont toujours partant pour l'amusement et partagent notre idée sur les gosses mal-élevés.

- Tes rencontres nocturnes, nous, on s'en balance comme de notre premier meurtre ! Qu'est ce que ça peut nous faire, que ton petit-copain se barre en courant en nous voyant ?

Et puis nous ne sommes pas mal-intentionnées ! Nous aimons jouer, simplement jouer... comme avec des poupées... le billard et la brisure de verres à demi pleins nous lassaient. Il nous fallait cette petite promenade en charmante compagnie - parce que 91 sans son masque... miam - et nous étions de plus d'une humeur extraordinaire. Pourquoi la petite ne voulait-elle pas jouer avec nous et ils ? L'activité serait complaisante pour les deux partis, et nous partirions même en lui laissant un joli souvenir ! Promis juré craché !

- Eh 91 ! Ils ont arrêté de chanter ou nous sommes en train de rêver ?!

Alouette, gentille alouette, je t'écorcherais ♫
Mangemort 91
Mangemort 91
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Mangemort 91, le  Mar 1 Nov 2016 - 23:06

Concerto à 119 voix, mélodies qui crispaient l'air du soir, agitaient leur santé mentale comme un vieil ostensoir. Des comptines d'un autre temps, d'un autre été. Des enfants encore sains qui avaient naissances à Nous et Ils. Un petit relan d'enfance et d'imprudences qui tranchaient les lèvres des méchants. Ce soir ils veulent jouer à chat avec leurs comparses 2 et 8 . Jouer à chat comme des enfants, à la différence que les règles ont légèrement changés. C'était marche ou crève désormais. Impudente rouquine qui leur faisait alors face, tandis que les paroles sortaient encore de leur glotte, et remplissaient salement la rue et se répercutant sur les murs, les écorchant.

Ils laissèrent 28 remettre la gamine en place, remplissant à merveille leur rôle de phonographe des allées. Un fond sonore à neuf voix et demi. Grinçant, flippant, et un peu glauque aussi. Et Nous qui leur embrasse le bout d'un nez masqué et tout boisé. Un petit rire qui entrecoupait la chanson avant que, perdant le fil, ils ne furent obligé de recommencer leur comptine enfantine. Ils dansent et rient derrière leur masques, parce que l'anonymat les préserve, les élève. Ici ils peuvent agir selon leur morale, ils sont libre comme l'air et le vent. Et Nous aussi semble l'avoir compris. Alors ce soir, ils se prennent pour des bougies. Tendues vers les étoiles, caressant les ailes des hirondelles dans un rire en tourterelle.

Ils approuvent les paroles de leurs amies, ne se soucient pas de s'en mêler pour l'instant, les belles semblent avoir un meilleur talent pour l'éducation que 9 et 1. Elles n'avaient pas tort au fond, les petites révoltes de pré-pubères ne leur faisait ni chaud ni froid. Ils étaient au dessus de ça. Ils étaient là pour s'amuser, chasser les alouettes, leur trancher le cou, et la tête, et le bec. Ils voulaient juste jouer. Tout enfantin qu'ils étaient. Et 28 allait les y aider.

Eh 91 ! Ils ont arrêté de chanter ou nous sommes en train de rêver ?!

Non, Nous ne rêvaient pas, ils avaient cessé de claironner, souriant désormais à demi. Tandis que 28 reprenaient les chœurs. Il s'approchèrent de la poupée, doucement, sifflotant, lui attrape le menton et lui souffle à l'oreille " Ne t'inquiète pas ma belle, Ils et Nous ne veulent que jouer un peu. Ton petit-copain te retrouvera sous peu. Il lui faudra juste rassembler les morceaux." Puis ils reprirent le flambeau, rejoignant leurs comparses.

Alouette, Gentille Alouette,
Alouette je te trancherai.
Je te trancherai la tête
Je te trancherai la tête,
Et la tête, Et la tête
Et la tête et la tête.
 
Nya O'Neal
Nya O'Neal
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Nya O'Neal, le  Mer 2 Nov 2016 - 1:36

J’écoutais sans trop y prêter attention mes deux interlocuteurs, qui continuaient à chantonner la même mélodie, y ajoutant une légère touche lugubre, comme tout mage noire qui se respecte. S’ils pensaient m’effrayer en dansant sur un chant pour enfants, ils se mettaient le doigt dans l’œil jusqu’au cou, peu importe les modifications qu’ils apportaient aux paroles. Il allait leur falloir faire pas mal mieux que ça. Voilà que la femme me comparait aux alouettes en question… Je risquais de leur donner un peu plus de fil à retordre qu’un oiseau insignifiant, s’ils me réservaient le même traitement.

Je savais pertinemment qu’ils étaient bien plus puissants que moi et qu’ils pourraient sans aucun doute pas mal m’amocher, mais je doutais qu’ils aillent jusqu’au bout, quoi qu’il arrive. Après tout, les lâches ne s’en prennent qu’à ceux qui ne leur opposent aucune résistance. Il faut que ce soit facile. Même face à moi, qu’ils considéraient visiblement comme une moins que rien, il fallait qu’ils s’y mettent à deux pour se sentir en sécurité. Je me contentai donc de hausser nonchalamment les épaules et de lever les yeux au ciel.

Mon petit-copain, hein? Elle n’avait visiblement pas compris la subtilité de ma réplique, la Mangemort. M’enfin, sa réponse ne faisait que me prouver que non, ce n’était effectivement pas l’un d’eux qui m’avait envoyé la lettre. Génial. Je jetai un bref coup d’œil à ma montre. Vingt heures dix. Je n’obtiendrais aucune réponse ce soir si je ne réussissais pas rapidement à me débarrasser d'eux. Qu’il se pointe ou non, mon fameux informateur ne viendrait certainement pas à ma rencontre en voyant de qui j’étais accompagnée. J’arrêtai donc de regarder à droite à gauche à la recherche de l’expéditeur du parchemin et me concentrai sur les intrus.

C’est qu’ils étaient schizophrènes en plus, les affreux. Et il y avait l’air d’y en avoir pas mal plus que deux sous chaque capuche. Décidément, ils n’avaient pas grand-chose pour eux, je les plaignais presque. Quoi que ça expliquait beaucoup, dans le fond. L’autre ne s’était pas privée de mentionner son ‘premier meurtre’, sous-entendant qu’il y en avait eu beaucoup. Évidemment, fallait qu’elle s’en vante. Lamentable… Je notai dans un coin de ma tête que l’homme se faisait appeler 91. Ça pourrait toujours me servir un jour. Ce dernier ne tarda d’ailleurs pas à m’attraper le menton et à me souffler des menaces dans le creux de l’oreille. Une bonne décharge d’adrénaline me traversa, me décrochant par la même occasion un léger sourire. Jouant encore une fois sur la provocation, je m’approchai de mon potentiel agresseur jusqu’à en être assez proche pour sentir son souffle sur mon visage.

« Écoutez, vous deux. Je sais que vous êtes des Mangemorts, que vous êtes supposés faire peur aux petits sorciers innocents, et cetera, mais ça ne prend pas avec moi. »

Je marquai une courte pause, et soupirai. Je me tournai vers la seconde Mangemort, sans pour autant m’éloigner de celui qui m’avait proféré des menaces.

« J’attends quelqu’un supposé me donner des renseignements sur mes parents biologiques, alors à moins que vous en sachiez quoi que ce soit, vous n’avez rien à m’apporter. Allez embêter quelqu’un d’autre. »

S’ils s’attendaient à une petite peureuse qui es supplierait de l’épargner, ils étaient bien mal tombés. Je me doutais qu'ils ne feraient pas demi-tour sans s'être amusés un peu, mais ça valait le coup d'essayer. S'ils voulaient un peu d'action, je leur en donnerais volontiers, mais je n'étais malgré tout pas suicidaire au point de lancer moi-même les hostilités.
Contenu sponsorisé

Quêtes et enquètes - Page 9 Empty
Re: Quêtes et enquètes
Contenu sponsorisé, le  

Page 9 sur 12

 Quêtes et enquètes

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.