AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-17%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
305.99 € 369.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande
Page 10 sur 10
La Salle des Arts
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
Josephine Campbell
Gryffondor
Gryffondor

La Salle des Arts - Page 10 Empty
Re: La Salle des Arts
Josephine Campbell, le  Lun 22 Jan 2018, 16:42

Pas de plainte ? Pas de remarque ? Pas de "va te faire voir" habituel ? Non ! Rien de tout cela ! Juste un croisement de mains sur ses genoux qui avait l'air de dire "j'attends" tout simplement. Pas qu'elle allait s'en plaindre, mais ce n'était pas le genre de la maison McKinnon d'être aussi coopératif... Peu importait!! Pour une fois que la tempête semblait s'être calmée, elle n'allait pas l'attiser. Il allait lui poser une question. Attention, elle allait devoir se préparer à tout !

- Alors, dis-moi ! Est-ce que tu as un amoureux ?

*Euh...*


Ça commençait fort... Mais ce n'était pas la question en elle-même qui la gêna tout de suite, mais plutôt la façon de la poser. Il croyait parler à une enfant de cinq ans ou quoi ? Alors oui, elle n'était peut-être pas le parfait exemple de la fille mature, mais quand même. Il la prenait vraiment pour une gamine ? Mince alors ! Elle faisait un mètre soixante-cinq, avait toutes ses dents, allait bientôt avoir fini son cursus scolaire... Il ne voulait pas s'agenouiller près d'elle, lui caresser la tête et lui tendre une sucette aussi au passage ?! Elle leva un sourcil.

- Un amoureux ? Bien sûr ! Et même que c'est toi !

Puis elle lui donna un petit coup dans le tibia avec son pied.

- Non mais, Peter ! Est ce que tu as une enfant là en face de toi, sérieusement ? Un jour, tu verras, tu me considéreras comme une femme.

Peut-être qu'elle n'aurait pas dû poser cette question... Elle fit un geste de la main comme pour balayer ce qu'elle venait de dire. Elle venait de lui tendre une perche immense pour se foutre d'elle. Elle détourna le regard et trouva un intérêt soudain pour les rideaux de cette pièce. C'était le jeu. Elle devait répondre à la question. Même s'ils n'avaient jamais abordé le sujet jusque-là tous les deux.

- Bref ! La réponse à ta question est non !

Puis il y eu une image. Celle de Louis, lorsqu'il l'avait invitée à boire un verre à l'Occamy. Il y avait son sourire, son regard... Elle tourna alors la tête vers Peter avant de soupirer.

- Peut-être...


Elle prit un quartier de clémentine et mordit dedans au milieu. Avec l'autre moitié elle se tamponna nerveusement les lèvres.

- Je n'arrête pas d'y penser. Il est dans ma tête pratiquement tout le temps. Comment je peux savoir si ce que j'éprouve pour lui, c'est autre chose que ... Une simple attirance ou de l'amitié ?


*De l'amitié vraiment ? La vérité, c'est que t'as la trouille !*


Elle s'était plusieurs fois surprise en train de jeter des coups d'œil vers la table des Serpentard lorsqu'elle était à table dans la grande salle et à bloquer quelques instants sur le jeune Danois lorsqu'elle le trouvait du regard. Il y a encore quelques semaines de cela, elle se serait arrosée d'eau en se traitant de gourde, et maintenant...

Pourquoi elle lui avait posé cette question-là à Peter d'abord?! Comme si Professeur Parfait pouvait connaître quelque chose à ça ?! Ce n'est pas comme si elle en avait vu défiler des filles à ses côtés. Partout où il passait, il en ramassait une nouvelle. D'ailleurs maintenant qu'il était de retour à Poudlard peut être qu'il... Oh non... Jo espérait qu'il n'agrandissait pas son harem avec des élèves...
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


La Salle des Arts - Page 10 Empty
Re: La Salle des Arts
Peter McKinnon, le  Lun 05 Fév 2018, 10:24

*Oh la ...*

A aucun moment Peter n'avait imaginé que cette question pourrait s'avérer être aussi douloureuse. Lorsque la jeune rouge et or avait posé le cadre de leur petit jeu, le professeur de Divination avait pourtant pensé qu'elle allait se montrer coopérative. Mais s'il devait perdre une jambe à chaque question, il allait vite falloir qu'ils se trouvent une autre activité. Se mordant légèrement la lèvre, le sorcier réprima un juron alors que sa cadette montait encore sur ses grands chevaux. C'était décidément la croix et la bannière pour essayer de la satisfaire.

La voilà qui se mettait à lui faire un couplet sur sa maturité. Mais où était le rapport ? S'il fallait le blâmer parce qu'il n'avait pas parlé de "petit-ami" alors où allait-on ! Enfin, ce devait être le propre des enfants que d'accorder une importance aussi grande à ce que l'on pouvait bien dire d'eux et de leurs capacités. Toujours était-il que le sermon de Josephine tourna court, en effet la belle avait un garçon en tête ...

- Je n'arrête pas d'y penser. Il est dans ma tête pratiquement tout le temps. Comment je peux savoir si ce que j'éprouve pour lui, c'est autre chose que ... Une simple attirance ou de l'amitié ?

Décidément, Peter avait posé la bonne question. Les voilà qui étaient tous deux embarqués dans une longue conversation sur les relations amoureuses de la sorcière, l'éloignant sensiblement de toute envie de reposer à Peter une question sur sa vie privée. A la place le voilà qui se retrouvait dans un rôle qui lui allait à merveille, celui de consultant du coeur ! Apparemment, la jeune fille n'avait pas du souvent tomber amoureuse, sinon elle ne serait pas arrêtée à cette question pour le moins centrale à propos de toute relation. Il était donc temps pour une petite leçon de sentiment !

- Ben ... Jo, ces choses-là ça vient comme ça vient ! Il faut tester des trucs. Tu n'achètes pas un nouveau balais sans l'essayer. Dans la vitrine, ils ont tous l'air très beaux mais si tu veux vraiment savoir ce que vaut un balais, il faut faire un petit tour avec.

*Des métaphores de quidditch maintenant ... On aura tout vu !*
Josephine Campbell
Josephine Campbell
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Salle des Arts - Page 10 Empty
Re: La Salle des Arts
Josephine Campbell, le  Jeu 08 Fév 2018, 13:31

Jo se demandait encore si elle avait bien fait de lui demander conseil. Ça se trouve, il allait lui rigoler au nez, se lever et lui dire de se débrouiller avec ses histoires. Mais c’est qu’elle était totalement perdue la petite Gryffondor, et puis peut être que dans tout ce tas de conquêtes, il y avait eu peut être une fille qui avait réellement compté.

- Ben ... Jo, ces choses-là ça vient comme ça vient ! Il faut tester des trucs. Tu n'achètes pas un nouveau balai sans l'essayer. Dans la vitrine, ils ont tous l'air très beaux mais si tu veux vraiment savoir ce que vaut un balais, il faut faire un petit tour avec.


Jolie métaphore… Alors celle-là, on ne lui avait jamais faite encore. Mais elle avait bien compris le message tout de même. Jo ne put s’empêcher de sourire, tout de même, car elle ne savait pas trop si c’était de la maladresse de la part de Peter ou bien une forme de pudeur de sa part d’employer cette figure de style, mais c’était mignon.

Mais pour en revenir au fond du problème, ou bien sure qu’elle n’avait pas d’autre choix que de se lancer. Personne n’avait la réponse à sa question. Il n’y avait qu’elle qui pouvait trouver la réponse. Ce qui l’inquiétait le plus c’était de se bruler les ailes. Elle pouvait tout aussi bien se lancer à corps perdu dans cette relation pour qu’au final il la quitte comme ça du jour au lendemain. Elle avait eu plusieurs exemples de ce genre autour d’elle. Tiens ! Il y en avait un juste en face d’elle. Ce n’était pas ce qui était arrivé à Ellana et Peter ?

Hummmm tout ça c’était bien trop compliqué. L’Amour était compliqué ! Et elle n’était pas certaine de savoir gérer un truc pareil.

* Pourtant, tu ne souries pas comme une idiote quand tu penses à Louis ?*

- Et bien… j’irai faire un petit tour avec alors…

Elle espérait seulement le revoir bientôt. Elle mangea un quartier de clémentine tout en ayant la tête ailleurs puis soudainement elle prit un air espiègle et s’assis sur l’accoudoir du fauteuil de Peter avant de lui tapoter l’épaule avec son index.

- Et toi… T’as une amoureuse ?

Et avant qu'il n'émette la moindre objection, elle lui fit une moue suppliante.

- Allez dis moi ! Promis je dirais rien. Tout ça, ça sera un secret entre nous deux.
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


La Salle des Arts - Page 10 Empty
Re: La Salle des Arts
Peter McKinnon, le  Lun 19 Fév 2018, 11:30

Si on avait dit à Peter qu'il allait abordé ce genre de discussion avec l'élève de Gryffondor, il ne l'aurait probablement pas cru. C'était qu'il n'était pas très enclin à se lancer dans ce genre de confidences sur sa vie privée, alors il abordait très peu ce genre de conversations. Il ne risquait donc pas de s'avancer sur ce terrain avec celle qui avait une capacité notoire à l'emmerd*r. Enfin, pour l'instant la conversation tournait autour d'elle, Peter était tranquille. Mais cela n'allait pas durer.

- Et toi… T’as une amoureuse ?

Le regard du professeur se figea soudainement. Et voilà, elle avait mis les pieds dans le plat bien comme il fallait. Et il ne fallait pas qu'elle pense que Peter allait se faire un plaisir de lui répondre sincèrement. Déjà, il n'avait jamais mis l'intéressée au courant. Il était donc clair qu'il n'allait pas commencer par allumer la Terre entière à ce sujet-là. D'ailleurs, celle-ci avait le statut de "femme mariée", ce qui n'arrangeait pas ses bidons.

- Allez dis moi ! Promis je dirais rien. Tout ça, ça sera un secret entre nous deux.

Le professeur jeta un regard en coin à la sorcière qui se faisait insistante avant de prendre une profonde inspiration.

- Bon d'accord. J'ai une amoureuse !

Les dés étaient jetés. Il n'y avait plus qu'à espérer que toute leur discussion n'allait pas dégénérer dans le sentimental ou dans une phase trop personnelle.
Josephine Campbell
Josephine Campbell
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Salle des Arts - Page 10 Empty
Re: La Salle des Arts
Josephine Campbell, le  Jeu 22 Fév 2018, 15:19

Que Peter enchaine les filles, ça n’était un secret pour personne, et encore moins pour elle puisqu’elle avait été aux premières loges alors qu’il était encore propriétaire de l’Occamy. A moins qu’elle ne se trompe, mais il n’y en avait jamais eu une qui était revenu plusieurs fois de suite, ou alors ça ne se faisait plus au même endroit.

Jo le voyait un peu comme une abeille. A butiner à droite et à gauche sans avoir la volonté de se poser. Peut-être qu’il n’en avait pas du tout envie, peut-être qu’il n’avait pas trouvé la fille… Ou alors elle l’avait mal jugé. Apres tout, il était relativement discret sur le sujet… sur lui tout court en fait.

Regard en biais et grande inspiration.

- Bon d’accord. J’ai une amoureuse.

Une bombe. LA bombe !

Alors qu’elle avait la bouche légèrement ouverte et les yeux qui clignaient  sans cesse, un milliard de questions se bousculèrent dans sa tête. Son index s’était figé sur l’épaule de Peter, incapable de retrouver de la mobilité.

*C’est qui ? Je la connais ? Depuis quand ? Où ? Comment ?...*

Non non, si elle commençait comme ça, il allait se refermer comme une huitre. Elle commençait un peu à le connaitre le gaillard. Il fallait attaquer en douceur... en gardant à l’idée qu’il l’enverrait aller se faire voir dans très peu de temps. Elle descendit de l’accoudoir du fauteuil et s’installa par terre les jambes en tailleur aux pieds de Peter comme s’il s’apprêtait à lui raconter une histoire.

- Et elle est au courant ? Tu lui as dit ?

Parce que mine de rien… c’était important.
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


La Salle des Arts - Page 10 Empty
Re: La Salle des Arts
Peter McKinnon, le  Lun 05 Mar 2018, 13:51

A coté de Peter, il semblait évident que Josephine n'allait plus savoir se tenir. Pour la première fois, voilà qu'il faisait mine de lui confier quelque chose de son plein gré. Car, ne nous y trompons pas, la rouge et or était l'une des personnes qui le connaissait le mieux, mais ce n'était pas tant parce qu'il avait spécialement tenu à partager sa vie avec elle. Toujours était-il qu'elle devait surchauffer d'excitation à l'idée d'entendre le nom de la demoiselle.

- Et elle est au courant ? Tu lui as dit ?

Heureusement, les premières questions qui venaient n'avaient pas pour but de connaitre le nom de la sorcière. L'élève de Gryffondor devait très certainement essayer de la jouer progressif pour lui tirer les vers du nez. Pas de chance pour elle, sa petite tactique se voyait à des kilomètres à la ronde. D'autant que son soudain rapprochement physique embarrassait Peter qui se sentait prisonnier de son fauteuil. Enfin, puisqu'elle était là à attendre qu'il lui conte une histoire, il allait bien falloir qu'il s'y mette.

- Euh ... Non.

Marquant un petit silence, le sorcier dégluti avant de reprendre la parole :

- Parce qu'en fait, c'est un amour à sens unique. Enfin, je le savais bien à l'avance mais du coup, je ne lui ai rien dit.

Poussant un léger soupir, il reprit :

- Je sais que ce n'est pas très courageux, mais tu sais, ce n'est pas facile tous les jours d'être tombé amoureux de la Divination ...
Josephine Campbell
Josephine Campbell
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Salle des Arts - Page 10 Empty
Re: La Salle des Arts
Josephine Campbell, le  Lun 05 Mar 2018, 22:17

- Euh... Non.

Non... Non quoi ? Non, il ne lui avait rien dit ? Mais pourquoi non ? Et il attendait quoi exactement ? Le déluge ? Lui qui savait bien parler aux filles et qui draguait tout ce qui bougeait, il ne trouvait pas bon d'avouer ses sentiments à la fille dont il était amoureux ? Il ne s'était dit qu'il serait peut-être temps de se lancer ?

*C'est peut-être parce que c'est la première fois que ça lui arrive...*


Peut-être... Mais il avait intérêt à avoir une autre bonne excuse quand même !

- Parce qu'en fait, c'est un amour à sens unique. Enfin, je le savais bien à l'avance, mais du coup, je ne lui ai rien dit.


*Ben ça, c'est une bonne excuse quand même...*


Jo fronça les sourcils.

Pas du tout. Comment pouvait-il le savoir que c'était à sens unique d'abord s'il ne lui en avait jamais parlé ? C'était totalement ridicule. Et il était où le Peter qui en avait rien à faire de ce que pouvait bien penser les autres ?

- Je sais que ce n'est pas très courageux, mais tu sais, ce n'est pas facile tous les jours d'être tombé amoureux de la Divination ...


Il était en train de se payer sa poire là ?

*Crétin...*


Elle lui donna un coup dans le tibia avec son poing (Oui encore... Il n'a qu'à être sage PP d'abord)

- Tu te fiches de moi ! Encore ! Mais pourquoi ?

Bon, il était vrai qu'elle adorait lui poser des questions alors qu'elle savait qu'il détestait y répondre, mais c'était plus fort qu'elle. Qu'il le veuille ou non, elle voulait toujours en savoir plus sur lui. Et puis... c'était sa faute, il n'avait qu'à pas être aussi secret.

Et puis aussi bizarre que cela puisse paraître, elle tenait beaucoup à leur amitié. Peter n'était pas tendre avec elle, mais il avait un talent pour lui dire franchement les choses. C'était peut-être aussi pour cela qu'elle l'écoutait autant.

Mais bon, là, au final, elle était un peu perdue... Il lui avait menti dès le départ ? Ou bien avait juste sorti une ânerie sur la fin pour brouiller les pistes ? Étrangement, elle avait un penchant pour la deuxième proposition. Elle décida donc d'ignorer complètement ce qu'il avait dit sur la fin.

- Comment tu sais que c'est à sens unique ? Ça se trouve, elle ne soupçonne pas une seconde de ce que tu ressens pour elle...
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


La Salle des Arts - Page 10 Empty
Re: La Salle des Arts
Peter McKinnon, le  Mar 20 Mar 2018, 15:37

Il fallait vraiment que quelqu'un apprenne à cette fille à maitriser ses gestes lorsqu'elle se mettait en colère. Ce n'était tout de même pas normal qu'à chaque fois que l'on la contrariait elle vous envoie un coup dans la partie du corps qui lui était la plus accessible. Pourtant c'était un bon atout dans la vie de pouvoir garder ses nerfs. D'ailleurs, Peter lui-même se concentrait autant qu'il était possible pour garder le contrôle des siens et réprimer une injure devant le pincement que représentait l'inattendue attaque de la sorcière.

- Tu te fiches de moi ! Encore ! Mais pourquoi ?

Il avait bien une petite idée de réponse sarcastique à fournir à cette dernière question de la jeune fille, mais il n'était pas sur que cela allait lui plaire. Et puis, il allait être temps de clôturer ce sujet. Prenant une inspiration, il s'apprêta à détourner la conversation sur les notes de la jeune sorcière. Néanmoins, celle-ci interrompit cette lancée avec une nouvelle question.

- Comment tu sais que c'est à sens unique ? Ça se trouve, elle ne soupçonne pas une seconde de ce que tu ressens pour elle ...

Certes, cette idée de "sens unique", Peter l'avait imaginé pour parler de sa passion pour la Divination. Mais cela s'appliquait également à Kohane. Car, même dans l'hypothèse où celle-ci pouvait éprouver les mêmes sentiments que lui à son égard, il y aurait toujours ce foutu mariage qui se dresserait entre eux. Chassant au plus vite ces considérations le plus loin possible de lui, Peter reprit sur un ton sans appel :

- Non, mais Josephine, je plaisantais. Je ne suis pas fait pour vivre en couple, de toute manière. Je ... Je vais te laisser maintenant je crois.
Josephine Campbell
Josephine Campbell
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Salle des Arts - Page 10 Empty
Re: La Salle des Arts
Josephine Campbell, le  Lun 26 Mar 2018, 09:31

- Non, mais Josephine, je plaisantais. Je ne suis pas fait pour vivre en couple, de toute manière. Je ... Je vais te laisser maintenant, je crois.

Elle était encore plus perdue qu'avant. Maintenant elle ne savait plus du tout quoi croire. C'était vraiment vraie cette histoire de Divination ou bien encore une fois, il cherchait à faire diversion ? Il avait le talent de semer le trouble et ça, c'était plutôt agaçant, surtout pour quelqu'un qui aimait savoir... comme Jo.

Peter avait amorcé son départ. Ça, c'était juste hors de question. Maintenant qu'il était professeur, elle le voyait peut-être autant qu'avant, mais n'avait plus l'occasion de converser avec lui, si ce n'est des cours... et franchement la divination ce n'était pas sa tasse de thé. Il faisait partie du cercle fermé des professeurs à présent et cela impliquait une certaine distance avec les élèves.( la rédactrice se bidonne en écrivant ces mots...)

Ça, c'était encore une des choses que Jo n'appréciait pas du tout. Alors oui, peut-être que le commun de mortels et la bonne séance lui diraient que cela était tout à fait normal, mais Jo trouvait cela totalement stupide, surtout si un de ses amis faisait partie du corps enseignant. Sur ce coup, elle n'était pas tout à fait objective.

Elle devait l'empêcher de partir. Et elle devait trouver vite, parce qu'une fois que Peter avait une idée en tête... Elle avait quelques secondes pour trouver un argument de choc... Des idées... S'il restait...Peter pourrait profiter de la dévouée et charmante amie qu'elle était ? Non... Ça, ce n'était pas un argument de choc... Il pourrait lui enseigner la divination ?! Non... Elle n'arriverait pas à faire semblant de s'y intéresser plus de cinq minutes... Non ce n'était pas la bonne méthode... Il fallait se concentrer sur les centres d'intérêt de Peter.

Qu'est-ce qui pourrait retenir Peter de parti d'un endroit ? Quelque chose qui pourrait l'intéresser... Les filles!! Sauf que... mise à part elle, il n'y avait pas d'autre fille dans la salle et elle n'avait jamais dû être classée dans cette catégorie dans sa tête... Elle devait se trouver dans la case "emmerdeuse de service". Elle espérait seulement être la seule... Ou alors la meilleure dans ce domaine.
Donc non, pas de fille pour le retenir... Qu'est-ce que Peter aimait bien faire... Jo fouillait dans ses souvenirs.

- Oh, attends ! La dernière fois, j'ai trouvé quelque chose qui t'intéresserait ici. J'espère juste que personne n'y a touché.

La jeune fille se leva et se dirigea vers une sorte de vaisselier qui, au lieu de contenir de la vaisselle contenait une multitude de fioles de couleurs et de pot en verre remplis de pinceaux. Derrière l'un d'eux, il y avait ce qu'elle cherchait. Elle en retira une bouteille de cognac recouverte de poussière. Elle se retourna vers Peter et lui tendit la bouteille.

- ça te dit d'y goûter ? Je ne sais pas trop ce qu'elle fait là, mais au vu de l'état dans lequel elle se trouve, je suis persuadée qu'elle ne manquera à personne.
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


La Salle des Arts - Page 10 Empty
Re: La Salle des Arts
Peter McKinnon, le  Ven 25 Mai 2018, 17:36

Il était grand temps d'y aller. Peter avait épousseté ses vêtements, signe qu'il allait reprendre le chemin des couloirs interminables et bondés d'élèves, qui n'avaient pas à penser que leur professeur passait le plus clair de son temps dans des endroits sales ou délabrés. Il allait donc prendra la tangente et laisser là son ancienne employée, seule avec ses confidences.

- Oh, attends ! La dernière fois, j'ai trouvé quelque chose qui t'intéresserait ici. J'espère juste que personne n'y a touché. Ca te dit d'y goûter ? Je ne sais pas trop ce qu'elle fait là, mais au vu de l'état dans lequel elle se trouve, je suis persuadée qu'elle ne manquera à personne.

Déjà dos à la demoiselle, le sorcier ferma les yeux dans un soupir silencieux. Voilà que l'on l'appâtait pour rester là un peu plus longtemps. Il se retourna pour jeter un bref coup d'oeil au flacon que l'on lui tendait. Le pire, ce devait être qu'elle n'était pas tombée sur n'importe quoi. Au pire, il n'avait qu'à rester et à siroter ça sans lui lâcher la moindre concession. La boisson n'allait faire que lui donner de l'imagination pour lui inventer quelques réponses bien amenées.

D'un geste vif de la main, il attrapa le cognac que l'on lui tendait ainsi et retourna s'écrouler dans son fauteuil avant de déboucher le contenant d'un coup de pouce. Il reporta son regard vers la rouge et or, tout en effleurant le goulot de l'objet pour en retirer poussières et autres traces du passage du temps.

- Bon, c'est à qui de reposer une question ? Allez vas-y toi, moi j'aurai plus d'idées dans deux minutes.

Et, attendant que l'on le mette au courant la suite du programme, il s'envoya une grande gorgée du liquide français, qui ne faisait pas de mal. La France, en voilà un beau pays en matière de boisson. Peut-être allait-il envisager d'y emmener Kohane pour leurs prochaines vacances, s'il était toujours à l'ordre du jour qu'ils partent à deux.
Josephine Campbell
Josephine Campbell
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La Salle des Arts - Page 10 Empty
Re: La Salle des Arts
Josephine Campbell, le  Mer 27 Juin 2018, 15:15

Désolée pour le retard...


Ah, Peter venait de stopper net. Elle avait peut être touché la corde sensible. C’était quand même à se demander si le jeune homme n’avait pas un sérieux problème avec l’alcool… Elle l’avait déjà retrouvé complétement imbibé lorsqu’il était élève et maintenant qu’elle le voyait, elle avait cette impression qu’il avait toujours un verre à la main. Elle demanderait à son elfe la prochaine fois qu’elle le verrait… juste histoire de savoir si elle se faisait des films ou non.

Bon, là en l’occurrence, son penchant pour la boisson l’arrangeait bien. Il venait de lui prendre la bouteille des mains, un peu sèchement… et s’installa à nouveau dans le fauteuil.

*Ben dis donc, il débouchait la bouteille d’un pouce ? ça sentait le vécu tout ça.*

- Bon, c'est à qui de reposer une question ? Allez vas-y toi, moi j'aurai plus d'idées dans deux minutes.

Ah parce qu’il pensait peut être qu’il allait la siphonner tout seul ? Non mais c’était juste hors de question ! Jo le regarda boire sa LOOOOOOnge gorgée les sourcils froncés. Il buvait ça, comme s’il s’agissait de jus de citrouille. Incroyable…

*Note à moi-même : ne jamais défier Préfet Parfait dans un concours de boisson.*


Ça avait quand même quelque chose de vexant cette situation. Il ne se cachait pas du tout de rester uniquement pour boire cette bouteille. Il aurait au moins pu faire semblant de rester pour sa compagnie… En même temps… ils étaient loin les faux semblants entre eux. C’était clair. Il n’en avait totalement rien à secouer de sa personne et même si elle le savait, elle ne pouvait s’empêcher de l’apprécier quand même. Il resterait sans doute à jamais son jouet favoris dans le jeu « enquiquine-moi si tu peux ».

Bref, il lui laissait une chance de poser une question. Ça tombait bien, sa réponse de toute à l’heure en avait suscité une nouvelle.

Elle se rassit sur son tabouret et pouvait ainsi surplomber le jeune professeur. Ça changeait un peu.

- Pourquoi tu dis que tu n’es pas fait pour être en couple ?

Ça l’intéressait vraiment. Est-ce qu’il était bien ce dandy totalement incapable de se poser ou bien sa petite remarque cachait tout autre chose ? Elle lui prit la bouteille des mains et en bu une gorgée. Elle ferma le yeux lorsque le liquide lui brula la gorge. Elle ne put retenir une petite toux de surprise... et oui, la demoiselle n'avait pas l'habitude de boire. Finalement une gorgée suffirait... C'était bien trop fort pour elle.
Contenu sponsorisé

La Salle des Arts - Page 10 Empty
Re: La Salle des Arts
Contenu sponsorisé, le  

Page 10 sur 10

 La Salle des Arts

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.