AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 45 sur 47
Couloir du 3ème étage
Aller à la page : Précédent  1 ... 24 ... 44, 45, 46, 47  Suivant
Amy Jackson
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Amy Jackson, Mer 24 Aoû 2016, 22:14


Le regard toujours froid et les yeux lançant des étincelles, la jeune serpent referma violemment son livre.

_Voyons voir... Est-ce que ça m'embête que tu restes ? Ouais, quand même un peu ! Cracha-t-elle.

Bien comme elle s'y attendait Amy s'était faite rembarrer. Encore une fois. Et ça commençait vraiment à l'énerver, non mais c'est vrai quoi es-ce que pour une fois dans ce château, les gens qu'elle voulait aider pouvait aussi vouloir de l'aide!! Mais bon ce n'était pas le moment de s'énerver, aujourd'hui Amy devait laisser son côté Pouffy prendre le dessus.

- Ah bah tant pis, je vais quand même rester un peu, après tout comme tu l'as dit tout à l'heure on fait ce qu'on veut, répondit-t-elle en haussant les épaules.

Sans attendre de réponse elle s'adossa au mur juste à côté de la fenêtre sur laquelle s'était installée la jeune serpentarde. Elle ne remarqua même pas que son collier, qu'elle n'avait pas arrêter de tripoter depuis le début de la conversation, s'était ouvert mettant bien en évidence  la photo qu'il contenait.

Comme à son habitude Amy ne réussit à tenir que quelques secondes avant de parler. Dieu qu'es-ce qu'elle détestait le silence qui s'abattait comme une chape de plomb dès qu'on arrêtait de parler. Il apportait avec lui une sensation de malaise et de lourdeur et Amy se sentait obligée de parler pour dissiper cette sensation. Elle leva de nouveau le yeux vers la jeune fille et reprit la parole.

-Tu lis quoi ? Oh et en fait tu ne m'as toujours pas dit ton nom, dit-t-elle d'un ton détaché.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Rose Layroy, Ven 26 Aoû 2016, 15:25


_Ah bah tant pis, je vais quand même rester un peu, après tout comme tu l'as dit tout à l'heure on fait ce qu'on veut.

Alors là la petite était bouche-bée. Elle aurait bien félicité cette répartie de ouf si elle ne s'était pas jurée de rester en colère. *Crache ton venin petit serpent ! Ouais mais là son audace il est carrément génial ! Quel audace ? Elle doit avoir quelques années de plus que toi ! Il n'y a pas besoin d'audace pour répondre à une fille plus petite !* Pourtant elle ne put s'empêcher d'accorder un peu plus d'attention à cette jaune et noire. Deux yeux bleus étincelants et un carré brun. Une certaine innocence ressortait de ce visage. Sûrement à cause des fossettes se trouvant au creux des joues de celle-ci. Elle remarqua aussi un médaillon en forme de cœur ouvert au niveau de son cou. Tout en restant discrète et en essayant plutôt de donner l'impression de la jauger, elle s'attarda sur ce que contenait le pendentif. Il y avait une petite photo d'un bébé avec une femme. Cela intrigua grandement la petite. Était-ce sa mère ? Pourquoi portait-elle ce médaillon ? Et si c'était sa mère cela devait certainement être elle le bébé. Ou alors un de ses frères et sœurs, si elle en avait. *Mais pourquoi tu te préoccupes de savoir tout ça?! On s'en fiche ! Elle ne veut pas te laisser tranquille ! C'est ça qui compte.* Le silence ne resta pourtant pas bien longtemps et la Pouffy' tenta une fois de plus de créer le contact. Elle semblait réellement déterminée. Pourquoi ? Que cherchait-elle à faire ?

_Tu lis quoi ? Oh et en fait tu ne m'as toujours pas dit ton nom.
_Je m'appelle Rose, répondit-elle encore renfrogner.

Il y avait pourtant du mieux parce que les éclairs foudroyants n'étaient plus réellement présent. Il y avait surtout de l'intrigue et de l'interrogation. Ses sourcils étaient froncés et elle était repliée sur elle-même, restant totalement de marbre face à son aînée.

_C'est un manuel d'histoire. La guerre des sorciers.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Amy Jackson, Ven 26 Aoû 2016, 21:50


_Je m'appelle Rose, répondit-elle encore renfrogner.

En entendant cela Amy faillit sauter de joie, mais elle s'abstint ne voulant pas que Rose la prenne pour une folle. Elle avait réussi ! La jeune serpentarde lui avait enfin adresser la parole, d'un ton certes renfrogné mais dépourvu de la froideur qui le caractérisait avant. Quelques minutes plus tôt elle avait sentit son regard inquisiteur la jauger et n'avait pas voulu crier victoire trop vite, et encore maintenant il était trop tôt pour le faire. Malgré sa prise de parole, Amy sentait bien que la jeune fille était encore un peu renfermée sur elle-même. Bien, il ne tenait qu'à la Poufsouffle de changer ça.

_ C'est un manuel d'histoire. La guerre des sorciers ajouta Rose.

A cette réponse les yeux d'Amy se mirent à étinceler.

- Oh c'est super intéressant! Je crois que c'est le seul cours d'Histoire de la Magie pendant lequel je n'ai pas eu envie de dormir! S'exclama-t-elle. Mais vous faites déjà ça en troisième année ? Je croyais qu'on le voyait qu'en quatrième année. Je savais même pas qu'il y avait un manuel d'histoire dessus et pourtant j'ai passée pas mal de temps dans la bibliothèque.

Tout en parlant elle s'était décollée du mur pour se mettre face à Rose et s'était légèrement surélevée afin d'être à peu près à sa hauteur.

Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Rose Layroy, Sam 27 Aoû 2016, 15:20


Sa réponse eut l'effet d'une bombe. Tout de suite la Poufsouffle s'extasia et dit :

_Oh c'est super intéressant! Je crois que c'est le seul cours d'Histoire de la Magie pendant lequel je n'ai pas eu envie de dormir!

*Super, je suis contente de l'avoir appris ! Merci bien...*

_Mais vous faites déjà ça en troisième année ?

*En troisième année ? Qui a parlé de troisième année ?*

_Je croyais qu'on le voyait qu'en quatrième année. Je savais même pas qu'il y avait un manuel d'histoire dessus et pourtant j'ai passée pas mal de temps dans la bibliothèque.

Les yeux de la petite s'écarquillèrent, surprise. Une sorte de fierté arrivait petit à petit à monter en elle. Cette Amy était bien la première personne qui lui donnait instinctivement des années en plus. Il était vrai qu'elle était plus grande que certaines filles de son âge mais elle avait encore un petit visage de poupée ce qui la bloquait bien trop souvent pour avoir de la crédibilité dans certaines situations. L'animosité qui régnait au sein de la petite s'apaisa petit à petit et une part d'écoute arriva.

_J'ai trouvé ce livre dans la salle commune des Serpentards, répondit-elle doucement. Il servait de de cale pour une table bancale. Et on ne voit pas ça en deuxième année mais comme je l'ai trouvé intéressant et bien je l'ai pris.

Elle était légèrement gênée cependant. La pauvre livre... Cela faisait des mois qu'il servait aux élèves flemmards de sa maison alors qu'il recelait de sciences et de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Amy Jackson, Sam 27 Aoû 2016, 20:46


Amy vit les yeux de la verte et argent étinceler et ne put s'empêcher de sourire. Cette fois ça y était elle avait réussi à faire une brèche dans le bouclier de la plus jeune. Comme pour confirmer ses pensées  Rose reprit la parole.

_J'ai trouvé ce livre dans la salle commune des Serpentards, répondit-elle doucement. Il servait de de cale pour une table bancale. Et on ne voit pas ça en deuxième année mais comme je l'ai trouvé intéressant et bien je l'ai pris.


Elle avait répondu d'une voix très douce, sans aucune animosité bien que Amy ait senti une légère gêne dans sa voix. La Poufsouffle ne put cependant pas  empêcher la surprise de s'afficher sur son visage. Rose n'était qu'en deuxième année! Elle était plutôt grande pour son âge, ce qui avait induit Amy en erreur mais en observant plus en détails la jeune fille, elle se rendit compte qu'elle avait des traits de poupées , plutôt enfantin qui contrebalançaient sa taille et témoignait de sa jeunesse.

Plus elle lui parlait plus Amy se revoyait en Rose. Combien de fois, enfant, s'était-elle isolée dans un coin pour pouvoir s'évader en lisant? Et encore maintenant son premier réflexe quand elle voulait écrire, lire où qu'elle ne sentait pas bien, était toujours de s'isoler. Mais grâce à ses amis la Poufsouffle avait appris à lutter contre ce réflexe, elle avait ré-appris à se confier et maintenant elle préférait amplement la compagnie de ses amis à la solitude. Cette impression de déjà vue la conforta dans son envie de se rapprocher de la jeune fille.

-Tu es en deuxième année, oh désolée Rose j'étais sûre que tu étais plus vieille. Tu le trouves toujours aussi intéressant maintenant que tu l'as ouvert ? Et sinon à part les livres que tu trouves sous les tables c'est quoi ton style de livre?
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Rose Layroy, Dim 28 Aoû 2016, 15:18


_Tu es en deuxième année, oh désolée Rose j'étais sûre que tu étais plus vieille.

Un nouveau petit sourire gêné apparut et elle sentit ses joues rougir. Woulà ! Qu'est-ce qui lui arrivait ? Il fallait qu'elle fasse un peu plus attention aux émotions qu'elle montrait à son interlocutrice. Contrôler ses émotions, ne pas montrer sa gêne mais c'est tellement compliqué. Et le doute. Est-ce que cette Pouffy' était réellement gentille ? S'intéressait-elle vraiment à ce qu'elle pouvait bien lui dire ? Sa colère était partie mais la méfiance... elle était toujours présente quand elle ne savait pas à qui elle avait affaire. Mais aucun mal ne semblait venir de cette jaune...

_Tu le trouves toujours aussi intéressant maintenant que tu l'as ouvert ?
_Extrêmement ! Il est super clair et détaillé donc c'est génial. Il permet de mieux comprendre ce qu'il s'est passé et l'ampleur de cette période sombre. Sans compter que l'on comprend mieux après l'avoir lu ce qu'il se passe aujourd'hui. Lord Voldemort, Harry Potter, on en entend tout le temps parler mais il n'y avait pas qu'eux et on découvre tous ceux qui y ont participer, qui se sont battus, les tensions, les arrestations... Ce livre est juste génial...

Elle sortait un peu des mots à tout va mais elle ne savait pas vraiment quoi dire. Ce manuel faisait des centaines de pages et même s'il passait assez rapidement sur certains événements il était suffisamment clair et détaillé pour qu'une jeune fille de son âge puisse enrichir sa culture générale. Cette période de l'histoire lui portait vraiment à cœur car cela lui permettait de savoir contre quoi elle se battrait plus tard.

_Si tu veux je pourrai te le prêter quand je l'aurai fini.

*Euh... Revenez en arrière capitaine. Qu'est-ce que nous venons de dire là ? C'est pour le savoir général. Notre grand-mère nous a toujours dit qu'il fallait partager sa science à ceux qui le voulait. Elle semble adorer cette période chef ! Mais la boulette les gars ! Ça veut dire que vous autorisez cette inconnue à vous revoir un jour ou l'autre ! Bah elle n'a pas l'air méchante cette fille et puis il y a son collier... Mon commandant, le cerveau pense encore au médaillon ? Qu'est-ce qu'on fait ? Apprenons un peu les intentions de cette fille et nous verrons. Et on arrête de penser à notre propre mère sinon on va encore chialer et c'est pas bon du tout !*

_Et sinon à part les livres que tu trouves sous les tables c'est quoi ton style de livre?

A part des manuels elle entendait. Les livres sur les sortilèges ça comptait pas hein ? Si elle voulait passer pour une grosse psychopathe du travail elle n'avait qu'à lui lister tous les bouquins qu'elle avait emprunter à la bibliothèque depuis son arrivée à Poudlard. La jeune Serpentarde se mit alors à réfléchir. La dernière fois qu'elle avait lu un livre pour se détendre et qui n'avait aucun lien avec les cours remontait à tellement longtemps.

_J'aime bien les livres d'aventure. Quand il y a un combat entre le bien et le mal mais je dois bien t'avouer quand ce moment je n'en lis pas vraiment beaucoup. Et toi ?

Elle attendit quelques secondes et se jeta à l'eau :

_Au fait, ton collier c'est ouvert. C'est ta mère à l'intérieur ?

Elle devenait vraiment sensible ses derniers temps. Qu'est-ce que cela pouvait bien lui faire que ce soit sa mère à l'intérieur ? *On c'était dit quoi ? On se concentre sur les cours ! Mais la curiosité est si forte en nous...*

hrpg:
 
Revenir en haut Aller en bas
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Amy Jackson, Dim 28 Aoû 2016, 19:24


Un petit sourire gêné naquit sur les lèvres de Rose et ses joues se tintèrent de rouge avant qu'elle ne réponde, la méfiance de la jeune fille semblait s'être évaporée laissant place à sa vrai nature, ce qui faisait extrêment plaisir à Amy.

_Extrêmement ! Il est super clair et détaillé donc c'est génial. Il permet de mieux comprendre ce qu'il s'est passé et l'ampleur de cette période sombre. Sans compter que l'on comprend mieux après l'avoir lu ce qu'il se passe aujourd'hui. Lord Voldemort, Harry Potter, on en entend tout le temps parler mais il n'y avait pas qu'eux et on découvre tous ceux qui y ont participer, qui se sont battus, les tensions, les arrestations... Ce livre est juste génial...

Elle avait parlée d'une voix passionnée et claire qui montra à la Poufsouffle à quel point cette période lui tenait à coeur et qui lui donna très envie de lire ce livre et de relire tous ses cours sur cette période aussi noire que fascinante. Elle était d'ailleurs agréablement surprise de voir qu'une jeune fille de l'âge de Rose s'y intéresse à ce point. La verte et argent était décidément pleine de surprise et elle n'avait d'ailleurs pas fini de surprendre Amy.

_Si tu veux je pourrai te le prêter quand je l'aurai fini. ajouta la deuxième année.

Quand elle entendit ça la jeune fille n'en crut pas ses oreilles, non seulement pour la première fois depuis le début de la conversation Rose venait de prendre l'initiative mais en plus, implicitement, avec cette question elle venait d'évoquer l'idée qu'elles pourrait se revoir et entretenir une relation amicale. Le sourire d'Amy s'élargit et elle attendit que la jeune serpentarde continue.

_J'aime bien les livres d'aventure. Quand il y a un combat entre le bien et le mal mais je dois bien t'avouer quand ce moment je n'en lis pas vraiment beaucoup. Et toi ? ajouta la vert et argent.

Même si elle avait un faible pour le surnaturel, Amy adorait les livres d'aventures et elle était ravi de savoir que Rose les aimait aussi. Elle en avait tout un stock dans son dortoir qu'elle se ferait un plaisir de prêter à sa nouvelle amie si elle le souhaitait.

- Oh merci beaucoup j'adorerais lire ce livre si ça te ne gêne pas, il a l'air génial ! S'exclama la Poufsouffle. Moi j'adore l'héroïc fantasy, c'est comme les livres d'aventures mais avec de la magie, des dragons et des elfes. Je suis né-moldue alors quand j'étais plus jeune je ne savais pas que la magie existait et j'étais fascinée par les romans qui en parlait, . J'en ai plein mon dortoir!! En ce moment je suis en train de lire un vieux livre écrit par un auteur moldu Anne Robillard, ça s'appelle "Les Chevaliers d'Émeraudes" j'en suis au tome 10 si tu veux je te prêterais le 1, je pense que ça pourrait te plaire.

Amy adorait cette auteur qui avait une imagination débordante et dont les histoires étaient toujours pleines d'humour et de fantaisie . Ses livres faisaient partis de ceux dans lesquels elle s'était réfugiée pendant son enfance et elle avait vraiment envie de la faire découvrir à Rose. Elle regardait d'ailleurs la vert et argent avec des yeux étincelant et un grand sourire peint sur le visage, attendant sa réponse avec impatience. Cette dernière arriva plus vite qu'elle ne le pensait et ne fût pas du tout celle qu'elle espérait.

_Au fait, ton collier c'est ouvert. C'est ta mère à l'intérieur ?

La stupéfaction se peignit sur le visage d'Amy alors qu'elle sentait le regard de Rose braqué sur son cou. Son sourire s'évapora aussitôt et elle ne put s'empêcher de porter la main à son collier qui était effectivement ouvert. Elle ne s'attendait vraiment pas à cette question et même si elle savait qu'un jour ou l'autre Rose lui aurait posé des questions sur son collier elle ne s'attendait pas à se que soit si tôt. Elle baissa les yeux sur son collier pour regarder la photo, elle l'avait tellement fixée qu'elle en connaissait chaque détail par coeur, mais comme à chaque fois qu'elle la contemplait, elle dut lutter pour empêcher ses larme de couler.

*Rahh, fichu hypersensibilité!! Ça fait 10 ans maintenant il faudrait peut-être que j'arrive à passer à autre chose non!!*

Elle jeta un rapide coup d'oeil à la jeune fille, puis se focalisa de nouveau sur le bijou. C'était un sujet très sensible pour elle et elle l'abordait le moins possible, mais sans se l'expliquer elle avait déjà beaucoup de confiance et d'affection pour Rose et elle avait l'impression qu'elle devait lui raconter son histoire, que c'était important, que ça pourrait tout changer entre elles et les aider à poser les bases d'une solide amitié basée sur la confiance.

Amy prit une grande inspiration, desserra sa prise sur son collier et redirigea son regard vers Rose avec un mince sourire un peu forcé.

-Je peux m'asseoir à côté de toi s'il-te-plaît? Ta question mérite quelques explications.

HRPG:
 


Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Rose Layroy, Mer 31 Aoû 2016, 10:54


_Oh merci beaucoup j'adorerais lire ce livre si ça te ne gêne pas, il a l'air génial !

Amy semblait enchantée par la proposition de Rose. Elle se fit d'ailleurs la réflexion que, malgré le nombre de Serdaigle qu'elle avait rencontrée, elle n'avait pas encore eu vraiment l'occasion de parler bouquins. Cela lui faisait même presque bizarre d'en parler avec une pouffy'. Non pas qu'une Poufsouffle ne pouvait pas aimer la littérature mais une discussion de ce genre semblait tellement rationnelle avec un rat de bibliothèque bleu. Après tout, certains stéréotype des maisons étaient tellement idiots... Il ne fallait pas y faire attention... D'ailleurs, qu'est-ce qu'elle disait la jaune ?

_Moi j'adore l'héroïc fantasy, c'est comme les livres d'aventures mais avec de la magie, des dragons et des elfes.

*Fantasy ? C'est pas un invention bien moldu où tout paraît extraordinaire parce que pas possible alors que bon en fait la magie et les dragons qui crachent du feu, bah y'en a pour de vrai ?*

_Je suis né-moldue alors quand j'étais plus jeune je ne savais pas que la magie existait et j'étais fascinée par les romans qui en parlait.

*Aaaaah ! Beaucoup plus logique alors !*
Pour la jeune Serpy' qui avait grandi avec tout cet univers magique, bercée par les histoires réelles de fées, de sirènes et autres sphinx, ce genre de livre avaient un petit côté comique, même si au-delà des erreurs liées au manque de connaissance en la matière des moldus, ces livres avaient toujours un fond intéressant.

_J'en ai plein mon dortoir!! En ce moment je suis en train de lire un vieux livre écrit par un auteur moldu Anne Robillard, ça s'appelle "Les Chevaliers d'Émeraudes" j'en suis au tome 10 si tu veux je te prêterais le 1, je pense que ça pourrait te plaire.

Dix tomes ! Si ça ne partait pas en cacahuètes à la fin cela pouvait être intéressant il est vrai. Ce nom lui disait vaguement quelque chose mais rien de bien important. La fillette hocha la tête, signe qu'elle acceptait avec plaisir la proposition. Elle posa ensuite sa question fatidique. Le sourire éblouissant de sa camarade s'effaça aussitôt pour faire place au désarroi. Elle avait, sans le faire exprès (bon, OK, elle se doutait bien qu'il y avait baleine sous montagne mais bon, elle voulait savoir), touché un point sensible. La jaune et noir regarda son collier l'air triste. Quelque chose de vraiment malheureux semblait être lié à ce pendentif. La vert et argent était touchée par la forme de douleur qui provenait de son aînée. Finalement elle regrettait un peu de lui avoir presque hurler dessus au début. Cela lui arrivait d'ailleurs de plus en plus souvent en ce moment. Être très gentille avec une personne et quelques minutes plus tard lui hurler dessus et vouloir la transformer en crapaud, et parfois inversement. Ce manque de self-control la faisait bien des fois tomber dans des situations trop désagréables à son goût... Cette fois elle se promit de ne pas changer d'avis et de lui jeter un #Petrificus totalus en pleine poire. Les yeux bleus de la jeune fille passait du collier à la serpent. Elle n'avait pas trop l'air quoi lui répondre puis enfin se décida :

_Je peux m'asseoir à côté de toi s'il-te-plaît? Ta question mérite quelques explications.

Pendant un instant Rose s'était imaginée qu'elle allait lui dire quelque chose du genre : c'est compliqué ou je n'ai pas envie d'en parler. C'est donc le visage sérieux et avec toute la douceur dont elle était capable qu'elle se décala pour laisser une place à côté d'elle pour la jaune et noir. Ses yeux regardait sa camarade comme pour lui faire signe qu'elle pouvait parler et qu'elle ne dirait rien à personne. Après tout ce n'était pas faux, elle gardait les secrets de tellement de personne et un secret caché est toujours beaucoup plus utile qu'un secret su de tous. Mais là n'était pas la question. Elle ne devait pas penser directement à comment elle pouvait se servir de cette fille. C'était idiot, elle était gentille avec elle !
Revenir en haut Aller en bas
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Amy Jackson, Mer 31 Aoû 2016, 13:22


Le visage sérieux mais plein de douceur, la vert et argent se décala pour laisser une place à Amy. La jeune Poufsouffle la remercia d'un signe de la tête et se hissa sur le rebord de la fenêtre. Elle sentait le regard compatissant de Rose sur elle qui semblait l'inciter à raconter son histoire en toute confiance. Amy prit une grande inspiration et après quelques secondes d'hésitation enleva son collier. Habituellement elle ne l'enlevait jamais, aussi quand le médaillon quitta son cou, elle eut une désagréable impression de vide mais bon c'était une circonstance exceptionnelle. Elle plaçat le coeur ouvert à plat dans sa main et se pencha vers la plus jeune.

-Comme tu l'avais deviné la jeune femme sur la photo c'est bien ma mère, et le bébé dans ses bras c'est moi quand je n'avais que quelques mois. C'est la seule photo de nous deux. C'était une femme très douce, d'une gentillesse et d'une patience incroyable qui débordait d'amour. Elle était toujours à l'écoute des autres et respectait profondément la nature. Elle a disparu pendant une randonnée en montagne quand j'avais 6 ans, on a jamais retrouvé son corps. Comme je te l'ai déjà dit je suis Né-moldue et chez nous les contes sont remplies de magie, de lutins et de dragons et de toutes ces choses réelles dans notre monde mais imaginaires dans celui des Moldus.

Enfant, j'adorais ces contes je ne parlais que de ça et je m'inventais des histoires et des jeux peuplés de magie et créatures féeriques et si ma mère trouvait ça bien et jouait volontiers avec moi, mon père lui détestait ça, il trouvait ça idiot, puéril et indigne de sa fille. Je ne me suis jamais entendu avec mon père, il est froid, distant,méprisant et très calculateur, complètement l'opposé de ma mère. D'ailleurs ils ne s'aimaient pas s'était un mariage arrangé entre deux familles riches exactement comme entre les familles de sang-pur, mais mon père ne s'ait jamais intéressé à nous, tous ce qui l'intéressait c'était que je sois digne de son nom.
Après la mort de ma mère il m'a confisqué tous mes livres, m'a interdit de continuer à parler de magie ou tout ce qui s'y rapportait, il ma même fait changer d'école et fait arrêter le karaté pour me couper de mes amis et m'isoler, et comme il trouvait que je ne participais pas assez à la vie commune il m'a donné une liste de tâches à effectuées chaques semaines.

A cette période je me suis complètement refermée sur moi-même j'ai arrêté de sourire, de rêver avant ça j'étais une enfant éveillée et rieuse, mais là je me contentais d'exécuter les ordres de mon père en espérant le satisfaire assez pour qu'il m'aime. Puis un jour en nettoyant le grenier j'ai trouvé ce collier qui appartenait à ma mère et je me suis rappelé de ce qu'elle me disait quand j'étais enfant. Ça m'a aidé à reprendre pied, j'ai recommencé à sourire et je me suis juré de ne plus jamais me laisser abattre et d'honorer ce que ma mère m'avait appris. Quand j'ai appris que j'étais une sorcière et encore mieux que je ne pourrais rentrer chez moi que deux fois par an j'étais tellement heureuse, d'ailleurs mon père et ma belle-mère ne se sont pas fait prier pour se débarrasser de moi.

Enfin bref ce collier est la seule chose qui me reste de ma mère, dès que j'ai un moment d'égarement, ou de désespoir il me suffit de le regarder et j'imagine ma mère en train de me conseiller. Voilà maintenant tu sais tout, termina Amy en regardant Rose droit dans les yeux.


Pendant tout son discour elle n'avait quasiment pas repris son souffle, elle s'était contentée de dire les mots au fur et à mesure qu'is lui venaient, sans réfléchir et sans essayer de cacher ou de modifier des parties de son histoire. Elle s'était entièrement livrée à la verte et argent et attendant maintenant sa réaction avec une pointe d'appréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Rose Layroy, Jeu 01 Sep 2016, 10:30


Amy accepta ainsi la place que lui offrait Rose. C'était quelque chose de difficile que lui demandait la jeune fille et cela se lisait dans les yeux de la Poufsouffle qui hésitait à répondre. Peut être était-il encore temps du lui dire qu'elle pouvait renoncer à raconter ce qu'elle avait tant de mal à dire. Lui dire que cela était déplacé et qu'elle ne lui poserait plus la question. Pourtant ce n'était pas dans la nature de Rose et elle attendit donc. Son aînée souffla pour se donner du courage et retira son collier. Elle ouvrit alors le cœur en grand et le lui présenta. D'ici elle le voyait bien mieux qu'à quelques mètres de distance sur un cou. La photo semblait assez ancienne et elle voyait mieux les deux visages, de la mère et du jeune bébé. La mère semblait aimer son enfant, un vague sourire triste passa sur le visage de la fillette. S'en rendant compte elle se reprit et remit le visage de l'écoute.

_Comme tu l'avais deviné la jeune femme sur la photo c'est bien ma mère, et le bébé dans ses bras c'est moi quand je n'avais que quelques mois. C'est la seule photo de nous deux.

*La... la seule photo ? Mais ce n'est pas possible ! A moins qu'elle... non n'imagine pas des situations trop macabre par rapport à cela...*

_C'était une femme très douce, d'une gentillesse et d'une patience incroyable qui débordait d'amour.

*Ouais, bon l'utilisation du passé n'envisage rien de bon en fait...*

_Elle était toujours à l'écoute des autres et respectait profondément la nature. Elle a disparu pendant une randonnée en montagne quand j'avais 6 ans, on a jamais retrouvé son corps.

*A 6 ans ?!* Rose savait ce que c'était que de perdre un être cher jeune. Elle comprenait la grande douleur que cela pouvait représenter que de ne pas avoir put faire un adieu au corps de sa mère.

_Comme je te l'ai déjà dit je suis Né-moldue et chez nous les contes sont remplies de magie, de lutins et de dragons et de toutes ces choses réelles dans notre monde mais imaginaires dans celui des Moldus. Enfant, j'adorais ces contes je ne parlais que de ça et je m'inventais des histoires et des jeux peuplés de magie et créatures féeriques et si ma mère trouvait ça bien et jouait volontiers avec moi, mon père lui détestait ça, il trouvait ça idiot, puéril et indigne de sa fille.

*Quoi ? Mais c'est quoi cet idiot ?!* La petite serpent s'imaginait la douleur qu'avait put ressentir la petite Amy. Voir sa mère disparaître et ne pas être soutenu par son père. C'était justement ce dont avait le plus besoin un enfant triste, le soutien de sa famille.

_Je ne me suis jamais entendu avec mon père, il est froid, distant, méprisant et très calculateur, complètement l'opposé de ma mère.

La petite repensa elle-même à sa propre relation qu'elle avait entretenu avec son père. Elle l'aimait et il avait donné sa vie pour la protéger. Le lien qu'il y avait entre une fille et son père était très important à ses yeux car pour elle il était un modèle et le symbole de la protection. Savoir que sa camarade n'avait pas bénéficié de ce genre de protection procura un pincement au cœur de la fillette.

_D'ailleurs ils ne s'aimaient pas s'était un mariage arrangé entre deux familles riches exactement comme entre les familles de sang-pur, mais mon père ne s'est jamais intéressé à nous, tous ce qui l'intéressait c'était que je sois digne de son nom.

*Des sangs-purs moldus... c'est bien l'un des trucs sorciers qu'ils auraient put totalement oublier de faire... Euh... tu dis ça mais tu es toi même une sang-pur. Ouais, mais mes parents s'aimaient !*

_Après la mort de ma mère il m'a confisqué tous mes livres, m'a interdit de continuer à parler de magie ou tout ce qui s'y rapportait, il ma même fait changer d'école et fait arrêter le karaté...

*Attend, attend, attend... Karaté tu as dit ? Mais on interdit pas un enfant de faire ce sport !*
Lorsque Rose ne s'était plus bien sentie parmi les gymnastes elle avait pratiqué un peu de ce sport. Ceci l'avait même un peu aidé à surmonter son deuil et à se défouler lorsqu'elle était en colère.

_... pour me couper de mes amis et m'isoler, et comme il trouvait que je ne participais pas assez à la vie commune il m'a donné une liste de tâches à effectuées chaques semaines.

*Mais quel psychopathe ! En fait il a un peu trop lu Cendrillon celui-là !*

_A cette période je me suis complètement refermée sur moi-même j'ai arrêté de sourire, de rêver avant ça j'étais une enfant éveillée et rieuse, mais là je me contentais d'exécuter les ordres de mon père en espérant le satisfaire assez pour qu'il m'aime. Puis un jour en nettoyant le grenier j'ai trouvé ce collier qui appartenait à ma mère et je me suis rappelé de ce qu'elle me disait quand j'étais enfant.

*Le collier de l'espoir...*

_Ça m'a aidé à reprendre pied, j'ai recommencé à sourire et je me suis juré de ne plus jamais me laisser abattre et d'honorer ce que ma mère m'avait appris. Quand j'ai appris que j'étais une sorcière et encore mieux que je ne pourrais rentrer chez moi que deux fois par an j'étais tellement heureuse, d'ailleurs mon père et ma belle-mère ne se sont pas fait prier pour se débarrasser de moi.

Pour elle, la magie fut un magnifique échappatoire. La petite n'osait imaginer ce que serait devenu cette gentille Pouffy' sans celle-ci. Elle serait sûrement encore enfermée chez elle à récurer des casseroles.

_Enfin bref ce collier est la seule chose qui me reste de ma mère, dès que j'ai un moment d'égarement, ou de désespoir il me suffit de le regarder et j'imagine ma mère en train de me conseiller. Voilà maintenant tu sais tout.

Les yeux des deux jeunes filles se croisèrent alors et Rose sentit qu'elle lui avait dit la vérité, toute la vérité. La petite Serpy' savait qu'elle avait un certain talent pour faire parler les gens mais à ce point et en si peu de temps, cela ne lui était encore jamais arrivée. La petite avait été très touché mais elle se demandait bien pourquoi elle lui en avait autant dit. A moins que... Elle avait été seule pendant son enfance parmi les moldus... peut-être qu'en voyant la petite deuxième année elle aussi seule elle avait repenser à sa propre solitude et qu'elle n'avait pu se résoudre à la laisser... Ou alors elle était tout simplement gentille... Rose réfléchit quelques instants et répondit alors :

_Je... je suis vraiment désolée pour ta mère. Je ne voulais pas te mettre autant mal à l'aise... Je sais ce que ça fait que de perdre un être cher...

Finalement sa vie n'était pas si triste que cela... Elle avait des grand-parents qui l'aimaient et qui l'avaient toujours soutenus.

_Mais pourquoi m'as-tu raconté tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Amy Jackson, Jeu 01 Sep 2016, 12:50


Quand leur regard se croisèrent Amy vit que celui de la verte et argent bien que rempli de compassion était aussi plein d'interrogation. La réponse de la plus jeune ne se fit d'ailleurs pas attendre.

_Je... je suis vraiment désolée pour ta mère. Je ne voulais pas te mettre autant mal à l'aise... Je sais ce que ça fait que de perdre un être cher...

En entendant cela Amy fut légèrement surprise. Pendant son discours elle avait été tellement absorbé par ce qu'elle disait qu'elle n'avait remarqué la douleur identique à la sienne qui s'était peinte sur le visage de Rose. Ainsi la jeune fille avait elle aussi perdu un être cher pendant son enfance. Cette nouvelle information conforta Amy dans l'idée qu'elle et Rose n'était pas si différentes  que ça, qu'elles étaient même, à quelques détails près, plutôt similaires.

_ Mais pourquoi m'as-tu raconté tout ça ? ajouta soudainement la jeune Serpentarde en fixant son aînée.

Amy ne put empêcher un léger sourire de s'afficher sur son visage tant la réaction de la jeune fille lui paraissait spontanée. Elle récupéra son collier et après l'avoir soigneusement refermé elle le remit autour de son cou, puis elle se tourna de nouveau vers la plus jeune. Elle avait deux solutions soit elle disait la vérité à Rose, c'est à dire qu'elle lui rappelait elle enfant, soit elle dissimulait un peu la vérité et lui disait qu'elle était venue la voire par simple gentillesse. Le fait de mentir à la verte et argent lui effleura l'esprit à peine quelques secondes avant qu'elle la rejette complètement, Rose méritait la véritée et puis mentir n'était pas dans les habitudes de la Poufsouffle.

- C'est pas grave et puis de toute manière il aurait bien fallut que je t'en parle à un moment ou un autre. Commença la Poufsouffle en souriant. Si je suis venu te voir dans un premier temps c'est pour deux raisons. La première c'est parce que quand je vois quelqu'un d'isoler j'ai envie d'aller lui parler, parce que je déteste la solitude et le silence, et la deuxième et sûrement la plus importante c'est que quand je t'ai vue seule dans ce couloir avec ton livre, je me suis retrouvée des années en arrière à l'époque où je n'avais que les livres pour m'évader et j'ai voulue faire pour toi ce qu'on n'avait jamais fait et que j'aurais qu'on fasse à l'époque pour moi, j'ai pris l'initiative et je suis venue te parler. On a beau dire qu'on aime la solitude en vrai on la redoute et on la fuit. On ne sombre dedans que lorsque que l'on est acculée et que c'est notre dernière option.
    Je me suis revu en toi mais j'avais un peu tort, tu est beaucoup plus forte que moi et tu n'es pas une petit fille, tu es une jeune fille avec du caractère et qui sait ce qu'elle et je dois t'avouer que je t'admire pour ça, car à ton âge je me remettais à peine de la mort de ma mère. Et si je t'ai tout raconté c'est parce que en te parlant je me suis tout de suite senti proche de toi et que je me suis dit que si je te racontait tout en étant parfaitement honnête ça pourrait nous aider à poser les bases d'une amitié solide et basée sur la confiance.  
   

Cette fois-ci son regard n'avait pas lâcher celui de la jeune serpent, elle avait pensé tout ce qu'elle venait de dire et elle voulait que Rose le sache.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Rose Layroy, Jeu 01 Sep 2016, 18:54


Étrangement la question de la petite Serpent fit esquisser un fin sourire à la Pouffy'. *Bah quoi ? J'ai dit quelque chose de drôle ?* Elle referma avec délicatesse son collier pour le remettre autour de son cou et retourna vers Rose. Elle se lança alors :

_C'est pas grave et puis de toute manière il aurait bien fallut que je t'en parle à un moment ou un autre.

*Pas forcément, pensa la petite. Quand elle était venue vers elle elle ne s'était sûrement pas doutée qu'elles auraient une discussion de ce genre. Pas vrai ?*

_Si je suis venu te voir dans un premier temps c'est pour deux raisons. La première c'est parce que quand je vois quelqu'un d'isoler j'ai envie d'aller lui parler, parce que je déteste la solitude et le silence, …

*Oui, donc parce que tu es une gentille Pouffy'. Dommage que tu sois tombée sur une fille qui le désirait ce silence et cette solitude. Et qu'elle est la deuxième raison ? Non, parce qu'elle a l'air beaucoup plus intéressante.*

_... et la deuxième et sûrement la plus importante c'est que quand je t'ai vue seule dans ce couloir avec ton livre, je me suis retrouvée des années en arrière à l'époque où je n'avais que les livres pour m'évader...

*Bingo !* Rose avait donc vu juste. Elle se serait presque félicitée de sa perspicacité si cela n'avait pas été trop prétentieux.

_... et j'ai voulue faire pour toi ce qu'on n'avait jamais fait et que j'aurais qu'on fasse à l'époque pour moi, j'ai pris l'initiative et je suis venue te parler.

La petite était vraiment touchée par l'initiative de la jaune et noir et pourtant une question demeurait. Avait-elle vraiment autant l'air d'avoir besoin d'aide ? Il pensait qu'on ne se préoccupait jamais d'elle et qu'à chaque fois qu'on la voyait seule on pensait juste qu'elle avait l'air timide. Un petit rat de bibliothèque mais vert quoi. Mais avait-elle besoin d'aide ? Elle ne le pensait pas ? *Ouais... donc les sautes d'humeur, les pleurs, les colères à répétition c'est normal peut-être ? Ouais, bon ça va hein !*

_On a beau dire qu'on aime la solitude en vrai on la redoute et on la fuit. On ne sombre dedans que lorsque que l'on est acculée et que c'est notre dernière option.

Non ! Ce n'était pas la dernière option de Rose. Si elle le voulait elle connaissait plein de gens qui seraient ravis de l'avoir en leur compagnie. Des all... amis ? Ouais, elle avait un problème... Pourquoi n'allait-elle pas avec eux ? Sa méfiance la faisait éviter ceux qui étaient sympas avec eux. Elle ne voulait plus souffrir et donc pour se faire il ne fallait pas trop qu'elle s'attache... Était-ce réellement la bonne solution ? Elle aurait dit que oui mais maintenant...

_Je me suis revue en toi mais j'avais un peu tort, …

*Ah bon ? Bon je dois t'avouer que la je suis totalement paumée donc bon ça va pas mieux dans mon cerveau...*

_... tu es beaucoup plus forte que moi et tu n'es pas une petit fille, tu es une jeune fille avec du caractère et qui sait ce qu'elle veut...

La petite était partie à se remettre totalement en question mais ce que lui dit Amy la fit reprendre confiance en elle. Elle avait raison. Elle savait parfaitement ce qu'elle voulait et elle ne se laissera jamais marcher sur les pieds. Le fait qu'elle lui dise qu'elle était une jeune fille lui fit extrêmement plaisir. Finalement la compagnie de cette fille n'était pas si désagréable que cela.

_... et je dois t'avouer que je t'admire pour ça, ...


Les yeux de la fillette s'écarquillèrent. Elle exagérait là. L'admirer ? Vraiment ?

_... car à ton âge je me remettais à peine de la mort de ma mère.

Et elle ? C'était-elle remis de la mort de son père ? Elle n'en souffrait plus autant qu'avant et vivait de l'espoir et de son acharnement à le rendre fier.

_Et si je t'ai tout raconté c'est parce que en te parlant je me suis tout de suite senti proche de toi et que je me suis dit que si je te racontais tout en étant parfaitement honnête ça pourrait nous aider à poser les bases d'une amitié solide et basée sur la confiance.

Une amitié ? Elle lui proposait donc de devenir son amie... Elle n'avait vraiment pas l'habitude de cela... La confiance... elle connaissait parfaitement ce principe. Mais était-elle capable de l'accorder à une fille qu'elle venait de rencontrer ? La sinople détourna le regard et regarda le sol pour réfléchir quelques instants. Peut-être que cette fille pouvait l'aider. Elle avait été plus que sincère avec elle et ses intentions avaient l'air d'être noble. C'était à son tour d'agir et accepter l'aide qu'on lui proposait. Cette fois-ci elle n'en faisait pas la demande mais on lui en proposait une. Qu'est-ce qu'aurait fait son père ? Il serait devenu ami avec le premier inconnu et jeter des ballons gonflés d'eau sur les dernières années. Ouais, non il fallait qu'elle pense en fonction de la situation. Elle connaissait l'histoire de sa partenaire et avait pu assister à sa bonté. La méfiance n'était plus là mais la confiance arriverait petit à petit. Peut-être devait-elle elle-même faire un pas vers sa camarade pour lui montrer qu'elle acceptait son aide. Elle releva les yeux vers sa camarade et lui dit, un sourire vague aux lèvres, gênée :

_Tu as été plus qu'honnête avec moi à mon tour de l'être. Je te préviens, je ne suis pas très... habituée aux amitiés. J'ai rencontré plus d'une personne gentille avec moi ici mais je ne me suis jamais donnée la peine de bien vouloir leur accorder toute ma confiance. Cependant il y a peut-être un début à tout. Tu fais d'ailleurs peut-être une erreur en t'ouvrant ainsi à moi. Je reste une Serpentarde. Peut-être qu'il vaudrait mieux que tu me connaisses un peu avant de te jeter dans la gueule du loup ? Par contre, je ne suis pas comme toi et j'ai plus du mal à développer sur ma vie ainsi.

La petite sauta agilement du rebord et fit face à sa camarade un sourire sur le visage et les yeux pétillants de défis.

_Cependant, la chaleur du soleil et l'eau d'un lac peuvent me faire sortir de ma coquille. Si tu  tiens à me connaître rejoins-moi dans un quart d'heure au bord du lac avec ton maillot.

La petite récupéra ses affaires et partit en sautillant pour descendre les escaliers et se rendre dans sa salle commune. Elle allait bien voir si la Pouffy' tenait vraiment à devenir son... amie. Si elle la trouvait et bien elle pourrait peut-être s'ouvrir et s'amuser un peu.

Fin du Rp pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Amy Jackson, Jeu 01 Sep 2016, 20:54


La réponse de la Poufsouffle semblait avoir beaucoup touché Rose. Elle regarda la jeune fille avec attention alors que cette dernière semblait en pleine réflection le regard fixé sur le sol. Amy avait l'impression que la jeune serpentarde n'avait pas l'habitude qu'on fasse preuve d'autant de gentillesse gratuite à son égard, ou qu'on lui demande de devenir son amie. Elle décida donc de se taire afin de laisser la jeune fille réfléchir. Finalement au bout de quelques minutes la verte et argent releva les yeux vers elle un léger sourire gêné sur le visage.

_ Tu as été plus qu' honnête avec moi à mon tour de l'être.

Amy acquiesça mais ne dit rien laissant la plus jeune continuer.

_ Je te préviens, je ne suis pas très... habituée aux amitiés.

*Ah j'en étais sûre, ça explique ses réactions un peu gêné et son agressivité du début. Mais pas de problème moi j'ai l'habitude de l'amitié, il faut juste que je lui apprenne à s'y habituer aussi*

_J'ai rencontré plus d'une personne gentille avec moi ici mais je ne me suis jamais donnée la peine de bien vouloir leur accorder toute ma confiance. Cependant il y a peut-être un début à tout. Tu fais d'ailleurs peut-être une erreur en t'ouvrant ainsi à moi. Je reste une Serpentarde. Peut-être qu'il vaudrait mieux que tu me connaisses un peu avant de te jeter dans la gueule du loup ? Par contre, je ne suis pas comme toi et j'ai plus du mal à développer sur ma vie ainsi.

Amy ne répondit pas elle ne pensait pas avoir fait une erreur en se confiant à la jeune fille, et elle savait qu'elle restait une Serpentarde, elle n'avait d'ailleurs pas la prétention de la changer. Elle n'attendait pas non plus d'elle qu'elle se confie, elle savait que c'était difficile surtout pour les gens comme Rose qui n'avait pas l'habitude d'accorder leur confiance. Mais elle n'eu pas le temps de dire à Rose se qu'elle pensait la jeune serpent avait sauté habilement du rebord de la fenêtre et s'était tournée vers elle avec un sourire malicieux, ses yeux pétillants d'une nouvelle lueur.

_ Cependant, la chaleur du soleil et l'eau d'un lac peuvent me faire sortir de ma coquille. Si tu tiens à me connaître rejoins-moi dans un quart d'heure au bord du lac avec ton maillot.

Puis sans attendre de réponse elle s'en alla en sautillant dans le couloir. Amy éclata de rire elle adorait l'assurance qu' affichait la jeune verte et argent. A son tour elle sauta du rebord de la fenêtre et se planta au milieu du couloir.

- Je relève ton défi Rose, rendez-vous au lac dans un quart d'heure! prépare toi à une grande dose de Pouffytude!! cria Amy à l'attention de la jeune Serpentarde.

Elle ne savait pas si elle l'avait entendu et n'attendit pas de le savoir. A peine eut-elle fini de parler qu'elle reprit son chemin initial vers sa salle commune avec un grand sourire sur les lèvres. En chemin elle se dit que ses amis alors surement finir par trouver qu'elle mettait beaucoup de temps à revenir, mais comme ils avaient l'habitude de la voir disparaître de longs moment pour écrire, ils ne s'inquiéteraient sûrement pas. Sauf que cette fois elle n'étais pas parti seul dans un coin en quête d'inspiration, non cette fois elle avait rendez-vous au bord du lac avec un petite Serpentarde à qui elle s'était donner pour mission d'apprendre l'amitié.

Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
Chadwick Kimmons
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Chadwick Kimmons, Mar 13 Sep 2016, 03:22


RP privé

mit Emily Sinclair


Il vaut mieux que je m'installe à proximité d'eau, au cas où un objet ne prenne feu. Bon, techniquement, il n'y a aucune raison que quoi que se soit ne s'enflamme, mais disons que mes dernières expériences m'ont rendu assez parano. La salle de bain des garçons ? Bien sûr que non, beaucoup trop risqué, si un mec ayant assez d'hygiène et de courage pour se lever de son lit un samedi et se mettre sous la douche ne passe à l'action... Pas si risqué que ça, en fait. Enfin, je tiens à dire que personnellement, je me douche quotidiennement. Mais non, j'ai mieux, les toilettes du troisième étage, il n'y a jamais grand monde quand j'y vais. Qui plus est, en plein week-end, peu d'élèves n'ont une raison quelconque de traîner autour des salles de classe. De base, moi non plus, mais oubliez ça, voulez-vous bien.

Le dortoir est quasiment vide, et je suis presque sûr que le gars allongé à l'autre bout de la pièce écoute de la musique et se fout complètement de mes actions : il faut agir maintenant. Je me penche sous mon lit et saisis la barquette de terre magique prélevée hier soir dans une des serres. Rapidement, je vérifie que les divers sachets de graine posés par-dessus sont tous présents, puis j'extirpe de ma malle la lampe chauffante qui autrefois servait à éclairer le vivarium de mon caméléon. Enfin, je range dans une sacoche deux fioles d'eau, une magique et l'autre des plus banales. Je sors, le plus discrètement possible : en toute modestie, la discrétion, c'est mon truc. Parfois même un peu trop. Ça ne me dérangerait même pas de gagner quelques centimètres, quitte à ce que ça altère mes compétences, vous voyez... Mais bon, la discrétion, pour l'instant, c'est encore mon truc.

Un peu trop de gens à mon goût dans les escaliers, mais je me fais petit, et ils ne remarquent pas vraiment mes bras chargés. Ils discutent. Je crois que depuis ce matin, je n'ai pas croisé un seul de mes amis. Sûrement en vadrouille quelque part... Je les rejoindrai plus tard, maintenant, j'ai autre chose à faire. Ça fait trois fois que l'escalier change de direction, et ça commence à me gaver, surtout que la fille qui descendait en contre-sens m'a regardé de travers... espérons que cela avait à voir avec mon matériel, et pas juste avec ma tête... Enfin, je suis au troisième étage. une dizaine de pas en avant, puis ça tourne, puis j'y suis. Il n'y a personne, et c'est tant mieux. Pas besoin d'inventer un mensonge à quiconque. Quoique... j'entend des pas. Mince. Ça se rapproche, mais trop tard, je tourne déjà dans le couloir suivant, et me retrouve nez-à-nez à Emily Sinclair. Ma lampe me glisse des mains, je la rattrape in extremis, mais la barquette tombe derrière moi. Je me retourne pour découvrir avec soulagement qu'elle a choisit le bon côté de la tartine. Sans la ramasser, je me rappelle avoir un problème un peu plus important à gérer, et fais encore une fois volte-face. J'avale ma salive et déclare, en regardant le beau carrelage : « Bonjour ! ». Et puis, comme je me rend compte que j'ai l'air de parler au carrelage, je relève la tête, et adresse un léger sourire à la préfète, avant de fixer le plafond, et de me mettre à réfléchir intensément à une explication.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Jayer
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Matt Jayer, Mer 19 Oct 2016, 15:13




Entre le passé et le présent.
Pv ~ Malicia Evans


Il n'est pas tard, il n'est pas tôt, cela dépend de l'heure à laquelle vous allez vous coucher... Pour moi cela reste correct, je suis encore dans les temps pour le couvre-feu de notre directeur d'école. Il serait dommage de croiser l'un des simplets, préfets d'autres maisons... Voir professeurs... Ils sont cool, quand il s'agit de faire l'enseignement. Après pour le reste du temps allez savoir, il faudrait pour pouvoir vous répondre que j'apprenne à les connaitre dans l'intimité.

~ Ils sont mignons.

Une envie de me mouvoir monte en moi, celle de partir, de m'isoler. Je n'ai pas cette sensation durant les vacances, il me suffit de bouger de chez moi, de me pavaner dans les rues, d'appartement en appartement. C'est l'avantage d'avoir des parents qui proposent des locations dans la ville. Un avantage qui le reste si nul n'est au courant car cela cache bien plus qu'un besoin d'être seul. Quand l'on a des secrets qui se veulent envahissants, il faut savoir être invisible, marcher devant une foule tout en passant inaperçu. Comme un brouillard, s’immiscer, se faufiler, être visible mais irrattrapable, in-repérable.

~ Corbeau d'ébène.

Mais cela n'est pas possible. Ma noirceur est là, elle me suit car elle n'en a pas le choix. Elle reste loin, tout en étant proche de moi car ici il n'est pas question de ça. Je marche comme bien souvent durant les quelque temps de solitude qu'il nous reste à nous élèves en dehors des cours. Je divague parfois, parlant, saluant à quelques tableaux sur les murs. Ils doivent apprécier de voir des élèves qui font attention à eux. Un bonjour, bonsoir, parfois un simple hochement de tête, s'ensuit une réponse, un sourire. Ils sont agréables, bien plus que la nature humaine. Mais bon, je m'assombris quand même à des moments. N'apportant aucune importance à la vie humaine, à la mienne même.

~ Ténèbres qui m’entraîne.

Je m'arrête, laissant mon sac tomber de mon épaule pour se poser à mes pieds. Soupire. Au loin de discerne une ombre qui me semble familière. « Sarah ? ». Attrapant ma sacoche, je m'avance vers elle.


~ ❤ ~




Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Malicia Evans
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Malicia Evans, Jeu 20 Oct 2016, 14:35


Ca doit faire des heures que je tourne en rond dans mon appartement. Je pourrais rentrer chez moi, mon appart personnel à Londres mais qu'est-ce que j'y ferais ? Si je m'ennuie déjà à Poudlard, je vais sûrement dépérir si je vais à mon domicile. Faut que je bouge. Que j'aille me dégourdir les jambes et peut-être chopper quelques élèves en train de faire des conneries. Ca m'occupera. J'enfile ma cape de sorcière, attrape ma baguette et sors de la pièce.

Je marche depuis maintenant plusieurs dizaines de minutes. Je ne fais pas attention aux élèves autour de moi. Entre ceux qui se dépêchent d'aller manger et ceux qui rentrent dans leurs dortoirs. Y a vraiment rien d'intéressant. Discrètement, je sors ma boite "magique" et en sors une pilule que j'avale dans la foulée. Boite rangée, yeux fermés, j'attends que le tout monte à mon cerveau. Je continue d'avancer effleurant l'air de mes dix doigts.

« Sarah ? »

Je me stoppe d'un coup. Ma respiration se coupe. Ce nom. Ce simple nom veut dire tellement de choses pour moi. Mon passé. Pas celui avec ma famille biologique. Non. Bien après. Lorsque je vivais à la rue. Après mes 17 ans surtout. Je donnais ce nom aux personnes que je rencontrais. Je préférais garder ma vie intime pour moi alors je me suis inventée une nouvelle identité. D'ailleurs j'ai recommencé à utiliser ce prénom il y a quelques semaines. Avec une jeune fille dans une taverne. Je ne sais pas trop pourquoi j'ai fais ça. Un vieux réflexe probablement.

Je tourne la tête lentement pour voir qui vient de parler. Je m'attendais à voir deux élèves discuter. Ca aurait surprenant que quelqu'un me connaissant sous le nom de Sarah soit à Poudlard. Sauf que non. Celui qui vient de prononcer Sarah est un gamin, enfin, il doit être en dernière année ou dans ces eaux-là et il me fixe moi. Je le détaille pendant quelques secondes. Son visage. Il m'est familier. Je l'ai déjà vu quelque part. Et pas au château. Sinon, il ne m'aurait pas appelé comme ça. Je fouille dans mon esprit qui commence à être embrumé. Je m'approche de lui, faisant claquer mes talons sur les dalles du sol.

- Matt ?

Matt. Un gamin d'une quinzaines d'années à l'époque. On s'était rencontré dans un appartement. Un lieu que je squattais depuis quelques jours. Je venais de revenir sur Londres et j'essayais de reprendre ma vie en main. Je dis bien essayer. Il était venu seul dans cet appart pour y vivre seul pendant un temps. Et de là, nous avons fais connaissance. Qu'est-ce qu'il fait là ? Je suis maintenant à son niveau. Il a changé depuis le temps. Son visage est toujours le même. Bien qu'il fasse bien moins gamin. Il a grandis aussi.

- Ne m'appelle plus Sarah. Elle.. elle n'existe plus. Soupir. - Tu es élève ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 45 sur 47

 Couloir du 3ème étage

Aller à la page : Précédent  1 ... 24 ... 44, 45, 46, 47  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.