AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 47 sur 47
Couloir du 3ème étage
Aller à la page : Précédent  1 ... 25 ... 45, 46, 47
Edward Brock
Serdaigle
Serdaigle

Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Edward Brock, Ven 2 Juin 2017 - 21:59


Edward observerait de loin cette étrange silhouette. Qui cela pouvait-il bien être à cette heure-ci ? Un préfet ? Le concierge ? Il risquait d’avoir des problèmes s’il se faisait prendre dans les couloirs du château en plein milieu de la nuit. Deux solutions s’offraient à lui : s’enfuir en courant ou affronter ses peurs et rencontrer cet inconnu ?
A peine avait-il terminer de poser sa question que la silhouette commença à avancer vers lui. Rester ou courir ? Rester ou courir ? Rester ou courir ? Ses trois mots tournaient dans sa tête. Une nouvelle fois, il se trouvait dans une situation critique, et il ne savait pas comment réagir. Soudain, il entendit une voix féminine :


- « Je suis... ton pire... cauchemar, humain ! BOUH !


Le son de sa voix était rauque. C’est obligé, elle se force à imiter quelqu’un, à moins qu’elle souffre d’un mal de gorge. L’inconnue se moquait de lui. Comment être rassuré quand on croise quelqu’un en plein milieu de la nuit dans un endroit où personne n’est censé se trouver. Il allait lui répondre quand il perçut :


- « Sinon je suis Lin. Une Gryffondor pure et dure. Et toi, qui es-tu ? T'as eu peur j'espère ? »


Ed s’avança jusqu’à son interlocutrice. Il s’agissait d’une adolescente de petite taille et d’origine asiatique. Elle avait de longs cheveux noirs qui tombaient jusqu’à ses épaules, et ses yeux étaient de couleur marron. Elle semblait un tout petit peu plus âgé que lui.
Cette Lin était donc de Gryffondor. Edward n’avait pas eu réellement l’occasion de discuter avec un élève de cette maison Rouge et Or.

Il sentit son ventre se nouer. A chaque fois qu’il rencontrait une personne de sexe opposé, à part sa tante évidemment, il ressentait une sorte de malaise. La présence de Lin était un rêve et un cauchemar. D’un côté, la jeune fille voulait en savoir plus sur lui et il aurait peut-être l’occasion de se livrer à elle. Mais de l’autre, c’était un véritable supplice pour Ed de paraître normal. Son visage trahissait ses émotions.
Il souffla un grand coup. Après tout, ce n’est pas sorcier de discuter avec une fille. C’est un être humain comme tout le monde. En plus, elle a l’air marrante et gentille. Qu’est-ce-que je risque ? Il se lança :


- « Oui, j’ai pensé que c’était un de ces monstres qui hantent ce château. Je m’appelle Edward, et je suis de Serdaigle. »


Il essayait de paraître cool, mais cela demandait beaucoup d’efforts, que ce soit sur le plan physique que psychologique. Que devait-il faire ? Lui sourire, la regarder dans les yeux, baisser le regard, se recoiffer ? Il opta pour le sourire en dévoilant ses jolies dents blanches. Ed avait l’air niait, il le savait, mais il faisait sombre, cela atténuerait peut-être son expression du visage.
Mais pourquoi donc Lin se trouvait dans ce couloir en plein milieu de la nuit ? Ce n’est pourtant pas l’endroit le plus proche de la Salle Commune de Gryffondor.


- « Qu’est-ce-que tu fais debout à cette heure-ci ? Moi j’ai fait un petit cauchemar et n’arrivant pas à me rendormir, je me suis improvisé une petite balade nocturne. »


Pourquoi lui avait-il dit qu’il avait fait un cauchemar ? Il passait pour un fragile, un petit oisillon déboussolé et mort de peur. A l’image du comportement qu’il avait adopté quand il l’avait vu. Mais bizarrement, il sentait bien avec elle. Sa présence semblait le rassurer. C’était la seule chose qu’il recherchait à cet instant.  

Revenir en haut Aller en bas
Amy Jackson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Amy Jackson, Lun 3 Juil 2017 - 18:43


Rp avec Alhena Peverell

Il y a des jours comme ça où, alors que la journée avait plutôt bien commencé, alors que le soleil brillait, que les cours se terminaient, que toutes les conditions semblaient réunies pour qu'on se laisse glisser dans le calme, la joie ou la tranquillité la réalité, et le poids de nos erreurs se rappelait à nous au détour d'un couloir.

Amy marchait tranquillement en direction de son dortoir bien décidé à s'allonger sur son lit et à lire jusqu'à l'heure du repas. Cela faisait déjà une semaine qu'elle avait emprunté un roman à la bibliothèque mais avec tout ce qui s'était passé elle n'avait pas eu le temps de l'ouvrir et encore moins de se plonger dedans. Maintenant que le calme était à peu près revenu dans sa vie elle comptait bien rattraper son retard et s'octroyer un peu de temps pour elle.

Mais alors que la jeune fille traversait le couloir du troisième étage une chouette de l'école vola à sa rencontre, lâcha une lettre juste devant elle et repartit à tir d'aile en direction de la volière. Intriguée Amy se baissa et récupéra le morceau de papier qui gisait au sol. Elle ne recevait que très peu de lettres, son père désirant limiter le plus possible ses contacts avec le monde sorcier, pourtant c'était bien son nom qui était inscrit sur l'enveloppe. Après vérification non ça n'était pas son nom qui était écrit, c'était celui que son père lui avait donné, ça plus le fait que l'enveloppe était agrémentée d'un timbre, il n'y avait plus aucun doute sur sa provenance.

Les mains tremblantes, l'esprit partagé entre la surprise et l'inquiétude, Amy ouvrit délicatement l'enveloppe et toujours plantée en plein milieu du couloir commença à lire la lettre qui lui était destinée.
Lettre:
 

Alors qu'elle froissait le bout de papier d'un geste mal maîtrisé la jeune fille sentit des larmes couler le long de ses joues. Elle avait beau connaître son père, en ouvrant la lettre elle avait eu l'espoir naïf qu'il lui écrivait pour prendre de ses nouvelles ou simplement pour lui parler ce qu'il n'avait pas fait depuis plusieurs mois. Elle envie d'être en colère contre lui, elle avait envie d'être au-dessus de tout ça, mais elle n'y arrivait pas. Alors que ses larmes coulaient de plus belle, elle s'en voulait d'être faible, elle s'en voulait de perdre ses moyens face à lui et de réagir comme une enfant en quête de reconnaissance. Mais elle n'y pouvait rien il était sa seule famille et ses mots et son rejet lui faisaient toujours aussi mal. Le dos collé au mur elle se laissa lentement glisser au sol et enfoui sa tête entre ses bras alors qu'elle tenait de calmer ses sanglots.
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Alhena Peverell, Jeu 13 Juil 2017 - 6:17


RP Amy

You and I

Un monde sans odeur. Sans aucune survie. Une imagination, une rêverie. Une évasion du réel parce que c'est trop morne. Ravalement de salive. Tu parcours les sentiers, les dédales, les couloirs. Un labyrinthe sans fin, avec une musique qui résonne dans tout ton être. Une chanson qui se joue. Une incompréhension. Des pensées qui se battent en duel. T'essaies de voir à travers le noir. De distinguer des couleurs alors que t'es aveugle des sentiments.

Les tableaux se jouent. Des touches de pigments s'échappent. Les pianos chantent en harmonie avec les violons. Tu avances, âme en peine. Il y a délivrance, puis une prison qui se dresse. Tu ne sais pas lequel est le pire. La croyance ou l'ennuie de la vie. Tu soupires.

_Tu veux un cookie avec ton thé ?

Puis tu la vois. Là, devant toi. Il y a des larmes, un cris de détresse du corps. Tu te demandes ce qui se passe. Pourquoi la jeune fille est là, dans cet état. Tu n'es pas certaine de comprendre la scène. Tu voudrais comprendre. Tu voudrais l'aider et pourtant, une part de toi a envie de fuir. Tu ne la connais pas, elle est étrangère à toute ta vie et tes problèmes. Inversement d'ailleurs. Il y a certainement beaucoup de chance, pour qu'elle n'ai pas très envie de se confier à toi. Professeure d'un règne, d'une ère glaciaire.

Miss Jackson ?

Tu t'approches doucement. Tu ne veux pas la faire fuir. Tu t'abaisses lentement à sa hauteur. Tes yeux tentent de la déchiffrer, de comprendre le contexte qui vous entoure. Parce que malgré tout, malgré ce que tu es et ce que tu ressens, au fond c'est ton devoir... d'enseignante et de mère. C'est une pulsion qui revient. Une chose contre laquelle tu ne peux pas lutter : la détresse des enfants.
Tu voudrais les voir sourire, chaque jour. Cela te rend une part d'humanité, une part de ta propre enfance. Celle que tu n'as pas eu. Celle partie trop vite. Là où les rires se sont échappés sans que tu aies pu pouvoir les rattraper. Tu ne veux pas que ça se reproduise, tu ne veux pas que les autres baignent dans le même sang que toi. Chaque sentier est different. Chaque foyer regorge de ses propres démons. Mais tu feras en sorte qu'ils s'attaquent à eux le moins possible.

La jeunesse est l'avenir

Que ce passe-t-il ? Et ne me dites pas que tout va bien, je vois qu'il se passe quelque chose d'anormal.

Un ton presque maternel. Tu voudrais poser une main sur son épaule, mais tu n'es pas certaine de sa réaction. Tu ne veux pas la brusquer ou qu'elle se braque. Tu la laisses venir à toi, dire les mots qui la soulageront. Tu ne demandes pas plus, parce que si elle ne veut pas. Tu ne la forceras jamais.

Parce que parfois, toi aussi, tu préfères que tes maux restent secrets.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Couloir du 3ème étage

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 47 sur 47

 Couloir du 3ème étage

Aller à la page : Précédent  1 ... 25 ... 45, 46, 47

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.