AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 22 sur 24
Sur un sentier isolé
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24  Suivant
Lorelaï Peony
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle

Re: Sur un sentier isolé

Message par : Lorelaï Peony, Mar 1 Aoû 2017 - 14:43


Voilà qu'il s'excusait! La voie avait l'air libre, elle n'allait pas restée fâchée indéfiniment. "OK. Mais ne me prends plus jamais pour une petite chose fragile, je suis pas aussi fragile que je peux en avoir l'air. Je peux te mettre au sol maintenant si tu veux pour te le prouver, sans baguette s'il le faut!" Elle soutient son regard mais il n'avait pas l'air d'entrer dans son jeu, il avait un regard attendrit. Elle eut peur qu'il la prenne pour une gamine qui voulait faire sa maligne. Pour lui prouver qu'elle ne racontait pas des bêtises, elle le prit à la taille et enroula sa jambe derrière lui. Ils tombèrent au sol, elle était maintenant au dessus de lui. Sans lui donner le temps de réagir, elle lui prit le bras, tourna au-dessus de lui et atterrie son bras entre ses jambes. Au moindre mouvement il avait le bras cassé. Elle appuya un peu pour qu'il sente qu'elle avait le contrôle, puis lâcha la prise et se releva. "Tu vois que je plaisante pas."

[Fin de RP pour Lorelaî]


Dernière édition par Lorelaï Peony le Mar 1 Aoû 2017 - 14:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hezreval Nos
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur un sentier isolé

Message par : Hezreval Nos, Mar 1 Aoû 2017 - 14:50


Il avait beau ne pas rentrer dans son jeu ,il se retrouva en un instant écraser par la jeune fille , son bras droit à la limite de la rupture,Il c'était laisser faire.Il voyait bien qu'elle avait besoin de faire ces preuves.Elle le lâcha et se releva de toute sa hauteur,la dominant par ça taille il lui dit d'un ton légèrement froid Je sais très bien que tu n'est pas une petite chose. C'était simplement une preuve d'attention.Mzis la prochaine fois je ne me laisserais pas faire.Il lui dit tout ça dans un sourire qui signifier qu'il ne le prenais pas mal. Il rendit sa main a Lorelaï l'invitant a le suivre jusqu'à la salle commune, il avait fait exprès de lui tendre le bras pris pour cible pour lui montrer qu'il en fallait plus pour lui faire mal.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Sur un sentier isolé

Message par : Rose Layroy, Sam 26 Aoû 2017 - 15:09


Suite de plus haut...
Avec Harmony Lin


*Harmony, douce Harmony qui m'a rendu mon sourire... Cela fait bien longtemps que nous nous sommes vues. À notre dernière rencontre c'était moi qui pleurais, moi qui étais plus bas que terre, moi qui étais bonne à ramasser à la petite cuillère. Tout de suite cela fait moins poétique... Peu importe. Les faits sont là. Nous voici de nouveau réunies et cette fois-ci je veux te montrer que grâce à toi j'ai de nouveau le sourire. Grâce à toi je suis de nouveau heureuse. Grâce à toi je vis à nouveau. Grâce à toi je commence une vraie vie. Pourtant je reste encore maladroite et que veux-tu, on ne perd pas les mauvaises habitudes du jour au lendemain... Voilà pourquoi je me contente de te sourire lorsque nos quatre yeux bleus se rencontrent. Pourtant les tiens ne pétillent pas comme les miens. Que t'arrive-t-il Harmony ? Sous ce grand sourire que tu me fais je sens autre chose. Serait-ce une pointe de tristesse ? Ceci me remplirait de joie si c'est bien le cas ! Euh... Tu es sérieuse là ? Tu espères qu'elle soit malheureuse ? Mais c'est quoi ton problème ?! Franchement, on ne souhaite pas la douleur et la peine à une personne qui t'a rendu l'espoir et la vie ! Il est vrai que vu sous cet angle cela à l'air assez étrange voir me donne des allures de psychopathe. Pourtant cette pensée vient d'un raisonnement tout à fait réfléchi. Je veux bien écouter ton explication parce que là j'ai du mal à te suivre quand même... Ne sois pas si sceptique et écoute. Si la jolie Harmony est malheureuse, c'est alors l'occasion rêvée pour moi de lui rendre la pareille. C'est de la pure logique ! Et tu es fière de toi ?... Oui, pourquoi ? Tu es exaspérante, franchement. Rhô... Et donc tu peux m'expliquer comment tu vas t'y prendre, génie ? Tu vois, ça t'intéresse. Tout est relatif tu sais. Je suis toi, tu es moi, je suis bien obligée d'être un tant soit peu intéressée. Mouais, tu pourrais y m'être un peu du tien hein ! Peu importe. Chassons la tristesse par la bonne humeur. Après tout, la gaieté est transmissible. J'ai le droit d'être ironique par rapport à ton plan ou je vais... ouais, tais-toi. Ça vaut mieux pour nous deux et admire l'artiste ! Elle m'épuise cette fille... Enfin, je m'épuise...*

C'est ainsi que notre chère petite Rose déposa son sac sur le sol et s'assit en tailleur, enfin... s'affala sur le sol avec une grâce d'éléphant à deux pattes gauches... tout en offrant un énorme sourire plein de blancheur à sa camarade bleue. Des dizaines de milliers de questions auraient pu traverser son esprit à ce moment comme, qu'est-ce qu'elle faisait là toute seule ? Pourquoi sentait-elle la présence d'une ancienne larme ? Et tant d'autres du style qu'est-ce qu'elle aimait comme gâteau mais nous nous éloignons très légèrement du sujet. Il s'agissait, pour ainsi dire, d'un terrain miné pour la petite fourchue'. Il fallait donc, pour le moment tout du moins, faire comme si de rien n'était et engager la conversation.

_Belle journée n'est-ce pas ? Des jours comme ça il m'est impossible de rester enfermée dans les cachots.

*Tu n'as rien de mieux franchement ? Ouais, bon ça va. Ce n'est que le commencement ! Si tu le dis... Laisse-moi être sceptique cependant. Rabat-joie !*

La petite ferma donc les yeux et mit sa tête en arrière en respirant une grande bouffée d'air frais. L'air anglais et pur. Il n'y avait vraiment rien de mieux. Des jours comme ça elle pourrait être à deux doigts d'accepter d'être une Gryffon' pour pouvoir avoir la chance d'avoir une fenêtre dans son dortoir. Mais bon, le vert ne lui va-t-il pas à ravir ?

_Aaaah... qu'est-ce que c'est bon... Tu devrais essayer, ça fait un bien fou franchement. Ça apaise les esprits et le corps. C'est incroyable.

Elle regarda alors de nouveau sa camarade pour l'inciter à faire de même mais son regard s'arrêta plus bas. Dans sa main blanche, un bout de papier coloré dépassait. Cela semblait être une sorte de photo. Voici peut-être la perche qu'elle cherchait. Un bout de conversation et peut-être qu'avec, la raison de ce début de peine. Tentons le tout pour le tout.

_Tiens, qu'est-ce que tu as là ? Je peux la voir ?
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
Responsable AdminHarryPotter2005
Responsable Admin
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Re: Sur un sentier isolé

Message par : Harmony Lin, Sam 2 Sep 2017 - 12:19


Malgré mes efforts pour paraitre heureuse, une pointe de tristesse reste bloquée dans ma gorge, m'empêchant de faire un vrai sourire sincère. Quand mon amie s'affale sur le sol, cela m'arrache un léger sourire néanmoins. Peut être qu'avec sa présence, j'arrêterais de ressasser le passé ? Peut être que, à son tour, elle réussira à me consoler comme moi je l'ai fais pour elle la dernière fois ? Encore faudrait-il que je montre que je ne suis pas bien. Et ça, c'est hors de question. Ça va aller. Il faut penser à autre chose.

- Belle journée n'est-ce pas ? Des jours comme ça il m'est impossible de rester enfermée dans les cachots.

Je souris doucement tandis que je vois ma voisine fermer les yeux et mettre sa tête en arrière avant de respirer fortement. Elle a l'air sereine, heureuse, et j'en suis contente pour elle. Dommage que pour l'instant ça ne soit pas mon cas. Mais elle n'a pas tord, c'est une belle journée.

- Oui, tu as raison ! C'est vrai que les cachots ça doit pas être très marrant tous les jours.
Effectivement, ça fait du bien...


- Aaaah... qu'est-ce que c'est bon... Tu devrais essayer, ça fait un bien fou franchement. Ça apaise les esprits et le corps. C'est incroyable

Je suis perplexe quant au fait que respirer fort pourrait m'aider mais pour ne pas la vexer, j'essaye. En plus, elle me regarde alors je n'ai pas vraiment le choix. Je penche la tête en arrière, toujours la photo dans ma main et je respire lentement. Et bizarrement, ça m'apaise un peu. Je lui souris alors doucement. Et je vois son regard se poser sur la photo que je tiens. Je songe un instant à la cacher mais je pense que ça ne servirait à rien. Elle l'a vu.

- Tiens, qu'est-ce que tu as là ? Je peux la voir ?

J'hésite un peu. Une lueur de tristesse traverse l'océan de mes yeux tandis qu'à mon tour je regarde ma main contenant la photo. Après tout, je l'ai consolée alors elle pourrait peut être le faire à son tour ? Je peux lui faire confiance je pense. Enfin, je l'espère. Alors doucement, toujours une hésitation dans le mouvement, je lève le bras et lui tend la photo. Ma voix n'est pas très forte. Je ne suis pas sûre de moi.

- C'est une photo. Dessus il y a mon grand-père et une autre personne. Peut-être sa sœur ? Ou une amie ? Je ne sais pas et je ne peux malheureusement plus lui demander...

Je regarde la photo avec un air vraiment triste. J'aurais aimé savoir qui était cette dame. Peut être qu'elle aurait pu me parler de Grand-Père quand il était plus jeune. Mais bon, tant pis... Et puis, jamais je ne risquerais de perdre cette photo en la montrant à Grand-Mère. Je suis sûre qu'elle voudrait la récupérer et ça, c'est hors de question.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Layroy
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Sur un sentier isolé

Message par : Rose Layroy, Sam 30 Sep 2017 - 21:08


Un instant d'hésitation chez la Serdy'. Était-elle allée trop loin ? Cette photo était bien quelque chose d'important, mais à quel point ? La curiosité la poussait à ne pas prêter attention aux sentiments de sa camarade et en même temps... elle en souffrirait bien trop si elle lui causait de la peine alors qu'elle ne voulait que la réconforter. Mais que voulez-vous ? Elle n'avait pas encore eu beaucoup l'occasion de réconforter quelqu'un... Enfin, sans idée diabolique derrière la tête je m'entends. Alors, pour lui faire comprendre qu'elle n'a aucune mauvaise intention notre petite Serpy' lui sort son plus doux regard et un sourire qui se voulait encourageant. Cela semble fonctionner, car d'une toute petite voix qui ne lui ressemblait pas Harmony dit :

_C'est une photo. Dessus il y a mon grand-père et une autre personne. Peut-être sa sœur ? Ou une amie ? Je ne sais pas et je ne peux malheureusement plus lui demander...

La famille... Une arme redoutable que la petite connaissait. Aussi destructrice que souveraine, puissance à la fois élévatrice et amenant son lot de tristesse. Son grand-père lui manquait donc. Que lui était-il arrivé ? Lui avait-elle seulement parlé de lui lors de leur dernière rencontre ? Elle ne savait plus très bien, mais tout ceci était en rapport avec lui.

La petite regarda alors la photo avec plus d'attention et son cœur s'arrêta. Ce n'était pas possible. Non... comment pouvait-elle... ? Comment se faisait-il... ? Cette photo... Elle devait se tromper. Ce ne devait pas être elle. La sienne était bien soigneusement rangée dans son sac. Enfin, elle était bien rangée n'est-ce pas ? Elle ne savait plus. Elle n'arrivait plus à réfléchir, à assembler des idées cohérentes. Il devait simplement s'agir d'une photographie qui lui ressemblait beaucoup. Il ne pouvait s'agir que de cela ! Ce n'était pas possible autrement ! Une sorte de panique inexplicable sembla s'emparer de la petite. La tristesse de son amie ne l'intéressait plus désormais et elle devenait suspicieuse. Elle devait savoir. Le souffle coupé avec une sorte de colère panique qui faisait trembler sa voix elle lança :

_Où as-tu eu cette photo ?!

Bien que cette question demandait une réponse légitime, la fillette était beaucoup trop paniquée pour lui laisser le temps de répondre ou même tenter de formuler une pensée qui serait le début d'une explication. Elle lui arracha la photo des mains et se leva. Tout en reculant de quelques pas, elle retourna la photo. Elles étaient là. Les mêmes lettres. Les mêmes mots. Mark & Agathe.  Il ne pouvait s'agir de la même photo. Si ? Il semblait bien. C'était bien sa grand-mère qui était là, souriante, ces yeux bleus pétillants de joie. Comment avait-elle osé ? Comment avait-elle osé la voler ! La raison et la logique semblaient avoir quitté ce petit esprit faible et fragile.

_Où l'as-tu trouvé ? Comment as-tu pu oser me la voler ?!

Tout ce que l'aiglonne lui avait dit à propos de la photo et de l'homme qui était dessus lui était totalement passé au-dessus de la tête. Comme tombées dans un trou noir... Elle n'arrivait pas à réfléchir ni même à faire des liens logiques. Il n'y avait que de la colère et de la panique. Une sorte de peur, était-ce cela qu'elle ressentait ? Une peur bleue que quelqu'un ait découvert sa plus grosse faiblesse, son talon d'Achille... Elle restait toujours très évasive à propos de ses grands-parents, car elle ne voulait pas que l'on se serve d'eux contre elle ou que l'on se serve d'eux tout court d'ailleurs. Voir une photo de sa grand-mère jeune et élégante dans les mains d'une étrangère de la famille n'était absolument pas de bon augure.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
Responsable AdminHarryPotter2005
Responsable Admin
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Re: Sur un sentier isolé

Message par : Harmony Lin, Dim 8 Oct 2017 - 13:37


Je regarde avec mélancolie cette photo. Je suis contente d'avoir cette petite part de mon grand-père toujours avec moi. Je souris doucement, la question de l'identité de la personne a ses côtés toujours dans mon cœur. Un point d'interrogation que je doute de pouvoir effacer un jour. Après tout, comment pourrais-je trouver cette personne qui doit avoir tant changé maintenant ?

Alors que je suis perdue dans mes pensées, je ressens toute une palette d'émotions comme exploser chez mon amie. Je la regarde et fronce les sourcils en la voyant d'abord paniquée puis progressivement se mettre en colère. Aurais-je dis quelque chose de mal ? Fais quelque chose inapproprié ? Il ne me semble pas pourtant...

- Où as-tu eu cette photo ?!


Je fronce les sourcils encore plus. Je regarde d'abord la photo puis ma camarade. En quoi cela la regarde-t-elle ? Et pourquoi une telle réaction pour une photo d'un membre de ma famille ? Avant que j'ai pu faire la moindre remarque, elle m'arrache la photo des mains et se lève, faisant naître une expression abasourdi sur mon visage par la même occasion. Je suis choquée. Je la vois s'éloigner de quelques pas et retourner la photo comme si elle savait qu'il était inscrit quelque chose derrière. Et je fronce encore plus les sourcils tandis que je sens sa colère augmenter.

- Où l'as-tu trouvé ? Comment as-tu pu oser me la voler ?!

Lui voler ? LUI VOLER ? Je me lève à mon tour, énervée de ce qu'elle vient de faire. C'est ma photo. De quel droit se permet d'elle de m'accuser de la sorte ? C'est mon grand-père sur cette photo, pas le sien. Je me rapproche d'elle. Tend la main. Exigeant silencieusement que cette photo me revienne. Elle ne va quand même pas me voler ce souvenir de mon grand-père alors que je n'ose même pas le montrer à ma grand-mère pour ne pas qu'elle me le prenne. Cette fille ne peut pas faire ça. Je ne la laisserais pas faire.

- Je ne t'ai rien volé du tout ! C'est ma photo !


Et tandis que la colère monte, la tristesse aussi. Je fais face à Rose et des larmes commencent à couler sur mes joues. Je me souviens exactement d'où j'ai trouvé cette photo. Si c'est ça qu'elle veut, je vais lui raconter. Mais elle n'a pas intérêt à la garder sinon je me sentirais obligée de la reprendre de force. Et je n'en ai aucune envie.

- Et pour tout te dire, je l'ai trouvé dans l'étui de la baguette de mon défunt grand-père. Cette photo lui appartenait. C'est lui dessus. Alors elle ne risque pas d'être à toi.

Je la regarde, très en colère et un peu triste. Je suis devant elle. J'attends qu'elle me rende cette photo. Je ne me rassiérai pas avant de l'avoir en ma possession. Mais pourquoi diable m'a-t-elle accusé de ça d'abord ? Je ne comprends pas. Je suis perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Alexeï Dragoslav
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Sur un sentier isolé

Message par : Alexeï Dragoslav, Lun 8 Jan 2018 - 13:08


Un entraînement - Alice Delacour
Autorisation de lancer le dés "combat entre élèves"



Le jour J était arrivé. Il y a quelques jours de cela, Alexeï avait scandé à qui voulait l'entendre qu'il recherchait un partenaire afin de s'entraîner à lancer quelques sorts. Sa demande était restée sans réponse plusieurs jours, peut-être même une semaine ou deux. Néanmoins, au bout du compte une Gryffondor avait osé lever la voix. Peut-être pour le faire taire, mais quand bien même, elle s'était portée volontaire pour défier le garçon. Ils s'étaient donné rendez-vous dans le parc, durant une belle après-midi ensoleillée, à l'abri des regards pour ne pas être dérangés quand ils lanceraient leurs sorts. Alexeï avait préparé ce duel avec la plus grande précaution possible, remuant son grimoire de sortilèges dans tous les sens pour faire preuve d'originalité mais également d'intelligence. Il s'agissait de surprendre son adversaire avec des sorts que lui-même n'avait pas encore eus le loisir de pratiquer. C'était le moment parfait. Prouver qu'il est plutôt doué en sortilèges et en même temps s'améliorer sur les points qu'il ne maitrise pas encore.

Tic, tac. 12h38. Plus que 22 minutes avant de rencontrer miss Delacour. Alex ne la connaissait pas plus que ça, il leur était arrivé de se croiser dans les couloirs, la grande salle ou bien encore lors des divers cours qu'ils suivaient à Poudlard, mais n'était pas plus ami que ça. Suivant l'issue du duel et les sorts utilisés, cela pouvait sans doute être amené à changer. Le Poufsouffle était impatient, il attendait ce duel depuis un certain temps déjà, il était ravi qu'une Gryffondor ait répondu à son appel. Après tout, n'est-ce pas le courage qui les définit ? C'est du moins ce qu'ils allaient pouvoir expérimenter.

Tic, tac. 12h48. Il était l'heure pour le suédois de se diriger vers le parc. Pas trop en avance, mais pas en retard non plus. Il s'imaginait déjà les sortilèges qu'il allait pouvoir lancer sur sa camarade. Il s'agit de gagner le duel sans pour autant blesser son adversaire. Cela restait un entraînement et ne devait pas se terminer en règlement du compte, peu importe la raison. Le pas rapide, presque en courant, Dragoslav venait d'arriver au lieu de rendez-vous qu'ils avaient fixé avec Alice. Elle n'était pas encore là, parfait. Le garçon allait pouvoir s’imprégner des lieux, vérifier si les éléments du décor allaient pouvoir l'aider à esquiver tel ou tel sort, mais également si la Gryffondor allait pouvoir se cacher elle aussi.

Tic, tac. 12h55. Alice n'allait pas tarder à arriver. Se préparant à toute éventualité, Alexeï s'était mis à se préparer, baguette à la main. Il ne connaissait pas son adversaire, il fallait parer à toutes les issues possibles, y compris les attaques fourbes, dans le dos.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alice Delacour
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur un sentier isolé

Message par : Alice Delacour, Mer 10 Jan 2018 - 15:21


Un garçon de septième année se trouvant dans la maison Poufsouffle avait crié à qui voulait l'entendre qu'il recherchait un partenaire pour s'entrainer à jeter des sorts. Alice recherchant aussi la même chose, au bout d'une semaine ou deux, avait répondu à sa demande en affirmant. Il s'était donc donné rendez-vous à 13 heures dans le parc afin de ne pas être dérangés. La gryffondor avait déjà sa petite stratégie. Elle allait arrivait derrière lui et lui jeter tout de suite après un sort . Elle arrivait justement sur les lieux.Le garçon attendait. Il était juste derrière. Alice décida de le prendre par surprise. Aussitôt dit, aussitôt fait.


-Alors, on m'attendait? lança t-elle d'un ton enjoué.

Et elle jeta un:

-Expelliarmus!


Édit Elhiya : Bonjour Alice. Conformément au Règlement RPG, le nombre de caractères minium pour un post en zone RPG est fixé à 600.  Merci de bien vouloir étoffer votre message et de faire plus attention à l'avenir. Cordialement.


Dernière édition par Alice Delacour le Mer 10 Jan 2018 - 19:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur un sentier isolé

Message par : Maître de jeu, Mer 10 Jan 2018 - 15:21


Le membre 'Alice Delacour' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Combat "élèves"' :
Revenir en haut Aller en bas
Alexeï Dragoslav
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Sur un sentier isolé

Message par : Alexeï Dragoslav, Jeu 11 Jan 2018 - 10:07


Wow, alors comme ça la gamine ne manquait pas d'air. Elle avait osé attaquer le Slave comme ça, sans prévenir, de façon plutôt lâche. Il y a que les nuls qui démarrent un combat de cette façon. Alice osait même se foutre de la poire d'Alexeï avec ses quelques bribes. Pff. Aucun amour-propre cette Gryffondor dit donc. Aussitôt qu'elle eut fini sa phrase elle avait enchaîné sur un Expelliarmus. Sauf qu'ouais, Alex s'y attendait et avait eu le temps de murmurer un #Protego. Eh ouais ma grande, désolé mais ton sort à foirer et le suédois l'a contré plus que facilement. Il va falloir te lever beaucoup plus trop si tu veux le surprendre de cette façon. Il toisa la jeune femme du regard, elle semblait plutôt ravie d'être là. Tant mieux, le Poufsouffle allait lui donner ce qu'elle attendait. Il fallait réfléchir vite. Très vite. Quel sort pouvait être lancé sur Alice pour la blesser, sans pour autant la tuer, mais en lui faisant comprendre qu'Alex n'était pas là pour rigoler. Ce dernier prenait leur entraînement à coeur. S'améliorer pour être prêt quand il sortira de Poudlard. Le garçon a des projets, il veut devenir Auror. S'il ne parvient pas à battre cette jeune femme, quel piètre Auror fera-t-il ?

Il pointa Delacour de sa baguette et lui balança un #Electrocorpus. Rien de plus. Avec un peu de chance le sort allait toucher son adversaire et Alexeï pourrait déjà avoir un pied sur le podium. Bah ouais, c'est le but d'un duel après tout, y a des perdants, mais y a surtout des gagnants, et il était inconcevable pour Dragoslav de perdre son duel. Surtout quand on est contre une personne aussi fourbe qui ose attaquer quelqu'un dans le dos. Nan mais elle se prend pour qui celle-là ?





Sort utilisé:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur un sentier isolé

Message par : Maître de jeu, Jeu 11 Jan 2018 - 10:07


Le membre 'Alexeï Dragoslav' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Combat "élèves"' :
Revenir en haut Aller en bas
Alice Delacour
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur un sentier isolé

Message par : Alice Delacour, Sam 13 Jan 2018 - 21:11



-Eh toi là, le garçon de Poufsouffle. Tu me prends vraiment pour une nulle? Mmm... Je pense que oui. Mais sache que tu te trompes si tu te crois le plus fort. Ne me sous-estime pas... Quel sortilège vas-tu me lancer maintenant... je sais pas. Mais en tout cas sache que ce n'est pas avec un #Protego que tu vas pouvoir gagner.

Non mais franchement il la prenait pour lui? Ok il a contré son sortilège mais il croit qu'il est le plus fort. Il se croit supérieur juste en ayant murmurer un #Protego? Il allait voir de quoi la lionne était capable. Un # Electrocorpus et il la croit vaincu? Mais ça n'allait certainement pas se passer comme ça. Elle n'était certainement pas dupe. Si il croyait la vaincre de cette manière il se trompait.

-#Impédimenta!
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur un sentier isolé

Message par : Maître de jeu, Sam 13 Jan 2018 - 21:11


Le membre 'Alice Delacour' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Combat "élèves"' :
Revenir en haut Aller en bas
Alexeï Dragoslav
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Sur un sentier isolé

Message par : Alexeï Dragoslav, Mar 16 Jan 2018 - 15:54


Le duel n'allait pas vraiment dans le sens qu'Alexeï aurait voulu qu'il prenne. Si de base, il avait réussi à contrer l'Expelliarmus de la Gryffondor, en revanche, elle aussi avait pu esquiver son sortilège. Coriace la gamine, elle savait se battre. Même si au fond de lui Alexeï se sentait capable de la battre, il se rendait compte petit à petit que la personne en face de lui avait peut-être elle aussi des capacités en sortilège, autant d'attaque que de défense. D'ailleurs, après avoir paré avec brio l'Electrocorpus précédemment lancé par le garçon, elle s'osait même à enchaîner un #Impedimenta.

Risible. Un sortilège risible, est pourtant utilisé par les plus grands. Paraît que ça te fait ralentir ou que ça te fait tituber si le sort est correctement lancé. Et il semblait même que c'était le cas aujourd'hui, puisque Dragoslav se sentait déjà défaillir. Ses jambes se ramollissaient petit à petit, comme si elles étaient faites de coton. Pas cool, il l'avait pas vu venir et en sous-estimant Alice, il avait baissé sa garde temporairement. Ce moment lui valut un sortilège bien placé dans les genoux et il se sentit trébucher, presque tomber, lâchant au passage sa baguette au sol. Surpris, mais néanmoins ravi que le duel se corse a minima, le Poufsouffle lui balançait :

- J'suis content que tu ne te laisses pas faire. Ça me fera un meilleur entraînement.

Peur de se relever. Peur de chuter de nouveau les genoux en premier dans la boue du parc, Alexeï avait décidé, quitte à être ridicule de rester au sol. Même si cette tactique était plutôt mauvaise du fait de son immobilisation, il pouvait surprendre son adversaire au prochain sortilège qu'elle allait lancer contre lui. D'ailleurs, il réfléchissait à ce moment-là comment lui renvoyer dans les dents qu'elle n'est pas la meilleure et qu'elle devrait aller consulter pour ses chevilles. Ces dernières sont fragiles. Achille est jadis mort d'une flèche dans le talon. C'est presque la cheville, sur un malentendu ça peut fonctionner.

Le suédois n'avait jamais lancé ce sort, il le connaissait uniquement pour l'avoir lu dans un des bouquins de la bibliothèque lors d'une après-midi où il s'ennuyait à mourir. Peut-être que le temps passé entre les bouquins allait finir par payer. Il regarda son adversaire droit dans les yeux et lui balança un #Exteo Stattiga en espérant qu'au moins une des trois flèches allait atteindre la Gryffondor, sans pour autant la blesser mortellement, quelques pansements suffiraient à la contenir, si elle se laissait faire.




Sort lancé:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur un sentier isolé

Message par : Maître de jeu, Mar 16 Jan 2018 - 15:54


Le membre 'Alexeï Dragoslav' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Combat "élèves"' :
Revenir en haut Aller en bas
Alice Delacour
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur un sentier isolé

Message par : Alice Delacour, Ven 19 Jan 2018 - 21:02


Alice se réjouissait d'avoir réussi son sort. Mais le duel n'était pas pour autant réussi. La lionne ne comptait en aucun cas se faire battre. Et encore moins par un garçon de Poufsouffle. Elle n'avait absolument rien contre cette maison, elle voulait tout simplement montrer la valeur de la sienne. Les Gryffondors gagnent toujours. Alice comptait absolument que ça se passe ainsi. Et pas autrement. Alexeï se croyait surement le plus malin. À sa place Alice n'aurait pas agi comme cela. Avoir de la confiance en soi était une qualité. Se vanter était tout le contraire. Il faudrait vraiment que quelqu'un remette à sa place ce garçon insolent et sûr de lui. La lionne n'aimait pas les personnes comme ça.

- J'suis content que tu ne te laisses pas faire. Ça me fera un meilleur entraînement. Avait t-il lançé lorsqu'elle lui avait jeté le sortilège #Impédimenta.

Alice voyait bien que le garçon n'appréciait pas vraiment le fait d'être perdant. Il était trop fier. Voilà son problème. Et puis il n'avait pas l'air très malin. Elle savait que juger les personnes sur leur apparence n'était pas très correcte mais comme même! Ce garçon de Poufsouffle avait l'air si sur de lui! Et ça, ça ne plaisait en aucun cas à la jeune fille de Gryffondor. Il voulait toujours être le premier, être le centre de l'attention. Soudain, elle vit quelque chose arriver sur elle. C'était des flèches, trois flèches qui fonçait droit vers la lionne. il avait prononcé un #Exteo Stattiga. Elle vit une des trois flèche arriver vers elle et se planter dans sa jambe. Elle eu soudain très mal. Ellle détacha la flèche de sa jambe, prononca un #Episkey et se fut guérit en un rien de temps.

-Atshum Draconis! lança t-elle.

Sort lançé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Sur un sentier isolé

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 22 sur 24

 Sur un sentier isolé

Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.