AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse
Page 5 sur 12
Lèche-vitrine
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
Victoire Klein
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Lèche-vitrine

Message par : Victoire Klein, Mer 6 Aoû - 9:32


La sorcière n'avait pas l'air si méchante que ça en fait. Elle avait même l'air plutôt sympa. Victoire lui serra la main et attendit qu'elle se présente à son tour. La jeune femme s'appelait Luia visiblement et travaillait chez les Aurors. Avec de grands yeux, Victoire la dévisagea comme si elle eût été un monstre et avala difficilement. La Poufsouffle qui voulait être Auror plus tard, tombait par hasard sur un d'eux. Les mains tremblantes, la jeune élève essuya son front et s'expliqua auprès de Luia qui paraissait se demander ce qui se passait.

-Désolé Luia, c'est juste que... J'ai toujours rêvé d'être Auror plus tard et tout d'un coup j'en rencontre une... Vous êtes des modèles pour moi !

Réalisant qu'elle y était allée un peu fort en enthousiasme, Victoire adressa un sourire désolé à Luia pour lui faire comprendre qu'elle ne pouvait pas se contrôler et redevint de suite plus calme. Puis Luia lui demanda si elle voulait prendre un thé à son appartement mais la question de Luia sonnait plus tôt comme ça dans la tête de Victoire : Est-ce que tu veux découvrir l'appartement d'une Auror ? La réponse était bien sûr oui !

-Il se fait tard,non? On peut rester à discuter ici mais si tu préfères je n'habites pas loin, je suis dans un appartement sur l'Allée des Embrumes, on pourrait aller parler là-bas si tu le souhaites.

-Bien sûr que je veux ! C'est très gentil de ta part Luia... Mais, l'Allée des Embrumes... Ce n'est pas trop dangereux ? Tu ne vois pas des Mangemorts se promener tous les soirs juste en bas de chez toi ? Demanda-t-elle toute excitée de pouvoir en apprendre plus sur le boulot de l'Auror.

À mesure qu'elles avançaient, Victoire essayait de s'imaginer l'appartement de Luia. Peut-être que les murs étaient remplis de photos d'affaires que l'Auror n'avaient pas encore réussi à résoudre ? Peut-être que tous ses murs étaient remplis de caméras cachées ? Peut-être même qu'elle avait une pièce secrète où ranger ses outils de travail et ses accessoires d'Auror ? Victoire était toute excitée d'arriver à l'appartement de Luia, elle sautait presque sur place !
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Luia Luminos, Jeu 7 Aoû - 16:31


Luia sourit et se présenta puis attendit la suite. Elle serra la main de l'Auror. Elle remarqua que la jeune fille la dévisageait comme si elle était un monstre. L'élève semblait même inquiète et/ou impressionnée. Peut-être rêvait-elle de devenir Auror un jour après tout? Elle vit qu'elle s'essuyait le front et décida ensuite de se s'expliquer auprès de la jeune Auror qui se demandait ce qui se passait:

-Désolé Luia, c'est juste que... J'ai toujours rêvé d'être Auror plus tard et tout d'un coup j'en rencontre une... Vous êtes des modèles pour moi !

Luia sourit. Elle avait été pareille à Poudlard mais elle n'avait rencontré des Aurors que depuis peu et même son modèle, son vrai modèle. Elle remarqua que la jeune fille lui adressa un sourire désolé avant qu'elle ne se décide à l'inviter chez elle. Elle se demandait même si elle avait hâte de voir un appartement d'Auror (ils étaient deux à y vivre en plus). La jeune élève se montra enthousiaste et dit:

-Bien sûr que je veux ! C'est très gentil de ta part Luia... Mais, l'Allée des Embrumes... Ce n'est pas trop dangereux ? Tu ne vois pas des Mangemorts se promener tous les soirs juste en bas de chez toi ?

Luia sourit: bien sûr que si mais c'était des appartements les moins chers à l'époque de l'achat. Elles avaient cependant déjà commencées à partir. Luia dit:

-Pas de soucis pour les Mangemorts. Je les croise mais je fais tout pour ne pas les embêter et je suis Auror, je saurais me battre si besoin.

Tandis qu'elles avançaient, elles ne parlaient pas mais la jeune fille devait rêver à l'appartement de Luia. Elle serait sûrement déçu de voir un appartement classique, presque Moldu, hors les deux chambres où les deux Aurors rangeaient les avis d'enquête et autres.
Revenir en haut Aller en bas
Victoire Klein
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Victoire Klein, Mer 13 Aoû - 15:08


Désolé du retard :/

Victoire avait accepté la proposition de Luia d'aller prendre un thé chez elle mais n'était quand même pas rassurée. Après tout l'Allée des Embrumes était réputée pour être peu fréquentable et le nombre d'accidents qui avaient eu lieu ici ne donnait vraiment pas envie d'habiter ici ! Victoire regarda Luia avec curiosité et se demanda comment elle faisait pour être aussi sereine et ne pas être effrayée de vivre dans un pareil endroit. Après tout elle était Auror, peut-être avait-elle plein d'armes chez elle ?

-Pas de soucis pour les Mangemorts. Je les croise mais je fais tout pour ne pas les embêter et je suis Auror, je saurais me battre si besoin.

Luia dit à Victoire qu'elle croisait souvent des Mangemorts et cela glaça le sang à la Poufsouffle. Victoire espérait au plus profond d'elle que les deux jeunes femmes n'en croiseraient pas aujourd'hui, après tout Luia semblait jeune et devait avoir commencé son métier il y a peu de temps, la Poufsouffle ne savait pas qui serait le gagnant entre l'Auror et un Mangemort si jamais ils devaient combattre. La sorcière jetait des regards partout autour d'elle, elle avait vraiment peur de croiser un sorcier à l'allure d'un Mangemort. Presque collée contre Luia, elles avançaient toutes les deux en silence.

-Et tu vis toute seule dans ton appartement Luia ? demanda Victoire pour détendre l'atmosphère.

Finalement, elle se fit une toute autre idée de l'appartement de l'Auror. Victoire n'était pas dans un de ces films d'espionnage moldu et l'appartement de Luia ne devait pas être plus extraordinaire qu'un autre, elle espérait tout de même qu'il y ait quelques traces de son travail comme des archives d'enquêtes résolues ou non.


Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Luia Luminos, Ven 15 Aoû - 16:06


HRP:
 

Luia et la jeune femme continuaient d'avancer dans le Chemin puis dans l'Allée. Luia avait beau ne rien laisser paraître chaque fois qu'elle passait par là ou qu'elle rentrait chez elle du fait de son métier d'Auror, elle savait qu'elle était encore jeune et pas très expérimentée. Mais elle avait toujours voulu être Auror et savait que c'était difficile et dangereux et qu'il ne fallait jamais rien laisser paraître. Elle se doutait aussi que la jeune femme devait avoir peur: d'ailleurs, ça se voyait chez elle, contrairement à Luia qui laissait apparaître son habituel sourire et son habituel air extraverti bien que travailleur et sérieux.

Tandis qu'elle marchait, la jeune élève demanda pour continuer la conversation et détendre un peu l'atmosphère:

-Et tu vis toute seule dans ton appartement Luia ?

[i]Hélas non mais bon, son collègue était sympa et elle finirait peut-être par être en couple avec lui s'il le fallait. Elle sourit de plus belle, sa baguette pourtant tendue devant elle, et dit:


-Je vivais seule jusqu'à il y a peu. Avant, je vivais avec mon demi-frère mais je n'ai plus eu de ses nouvelles alors j'ai vécu seule pendant un temps puis j'ai posté une annonce dans les journaux sorciers et j'ai trouvé un nouveau colocataire, un autre Auror. Mais bon, ça ne fait pas de chez moi un lieu différent des autres appartements...

Si ce n'est quelques dossiers dans les chambres, bien sûr, mais ça, elle ne le dit pas. L'élève semblait intéressée par le métier d'Auror mais Luia ne savait pas jusqu'à quel point. Elles continuèrent à marcher, se rapprochant de plus en plus de l'immeuble où se situait Neverland, l'appartement de Luia.
Revenir en haut Aller en bas
Levine Koenig
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Levine Koenig, Mer 15 Oct - 16:34


[Pas de réponse depuis plus d'un mois... Si problème, MP moi !]

RP avec Autumn Avery.


Ce jour-là, une douce chaleur c'était rependu sur Londres. Le russe avait donc revêtu une simple chemise d'un blanc éclatant dont les manches étaient retroussées, un jean noir et l'une des nombreuses paires de chaussures cirées qu'il avait en sa possession.

Le Serpentard s'était décidé, après avoir hésité longuement, à venir sur le chemin de traverse pour trouver un cadeau pour sa petite sœur, Astrid, qui allait bientôt fêter son anniversaire. Il n'avait aucune idée de ce qui pourrait lui plaire et après mainte réflexion, c'était décidé à faire du lèche-vitrine... Rien que le terme le faisait mentalement grimacer... Et il était rare de voir Levine Koenig, héritier d'une des plus nobles et plus influentes familles de sang-purs russe s'adonner à ce genre de pratique. Il était un homme, par Morgane, par une sorcière en recherche d'accessoire de beauté ou autre produit cosmétique dont seul les femmes avaient l'utilité.

Il regardait donc les vitrines, cherchant un objet, un bijou... Quelque chose qui plairait à sa petite soeur, sans regarder devant lui, concentré sur les vitrines qui défilaient devant ses yeux. Rien. Il ne trouvait absolument rien qui ferait l'affaire. Il soupira, avant de se reprendre et de reprendre, par la même occasion, ses recherches.

Ne regardant toujours pas devant lui, il ne vit aucunement la jeune fille venir dans sa direction et... fonça littéralement dessus. Le choc fut assez brutale pour lui et il imagina sans peine que se fut la même chose pour la personne qu'il venait de bousculer. Il s'apprêtait à s'excuser quand son étrange regard gris tomba sur la Poufsouffle. Elle avait un physique... indescriptible. Vraiment indescriptible. Il l'admira quelque temps.

- désolé, d'excusa-t-il en sortant de sa contemplation.

Le Vert et Argent n'était nullement gêné, ni réellement désolé. Il ne s'était d'ailleurs excusé que par simple politesse. Les mains dans les poches, l'héritier des Koenig s’apprêtait à repartir dans sa recherche du cadeau parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Lèche-vitrine

Message par : Invité, Mer 15 Oct - 17:51


Rp avec Lévine K.

Libre arbitre de Calista pour la mention

Je venais de supplier ma mère d'aller seule au chemin de traverse ,car je voulais acheter un cadeau de Noël pour des amis et ma famille. Souriant à la réplique que je lui avais faite, elle n'avait pas pu dire non en plus de mon regard de "chien battu" -"Aller s'il te plaît, je te promets que je n'irais pas voir Calista pendant que je serais ici et puis peut-être que tu auras un cadeau toi aussi qui sait"- *Qu'est-ce que je suis maline* et j'esquissais encore un sourire.

Alors, je priais à tout bout de champ pour que je puisse trouver Le cadeau pour chacun, déjà pour Calista, je voulais lui offrir quelque chose que quand elle le verrait, elle penserait à moi où que je sois. Mais je n'avais absolument aucune idée...

C'est alors qu'un choc brutal survient. J'avais heurtée quelqu'un...à moins que ça soit lui... *Mais c'est pas...ouah*

Je fus comme hypnotiser un certain moment par son physique assez craquant et rebel et lui aussi apparement, mais ça j'avais l'habitude *mes yeux* pensais-je alors en ricanant intérieurement.

"Désoler" m'avait-il dit.

Je voulue répliquer, mais il mettait ses mains dans ses poches et commença à repartir. Je vis qu'il allait au ralentit, comme s'il s'attendait à ce que je l'arrête...ce qui fût le cas.

"Eh! Attends, hum oui désoler le choc m'a...hum perturbée" *Mais pourquoi je dis ça, c'est lui qui me perturbe*, j'évitai alors son regard et attendis une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Levine Koenig
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Levine Koenig, Mer 15 Oct - 18:58


Les mains dans les poches, soupirant mentalement, il cherchait de nouveau un cadeau pour sa soeur, bien que, inconsciemment, le Serpentard avait ralenti considérablement l'allure. Il regardait donc dans une vitrine, cherchant de nouveau le cadeau parfait, quand la victime de sa maladresse du moment l'héla.

- Eh !

Le russe se retourna, lançant un de ses fameux regards indéchiffrables à la jeune femme. Il en profita pour la comtempler de nouveau sans pouvoir sans empêcher.

*Par les lunettes en demi-lune d'Albus Dumbledore, on en voit vraiment pas tous les jours des créatures comme celle-ci*, pensa-t-il, un très petit sourire apparaissant sur son visage.

Il se reprit tout de même rapidement, se mettant dans une position digne... Aussi digne que possible avec les mains dans les poches... Avant que la Poufsouffle ne continue :

- Attends, hum... oui, désolé, le choc m'a...hum... perturbée !

Levine avait levé son sourcil droit, démontrant son étonnement, pendant que la jeune femme parlait - cherchait ses mots. Il remarqua le détournement des yeux de la Jaune et Noire et ne put s'empêcher de sourire. Avait-il réellement un physique d'apollon ou rêvait-il ? Il se le demandait parfois quand certaine fille avait des réactions similaires à la belle demoiselle qui se trouvait face à lui. Bon, serte, il n'irait pas lui demander, mais cela n'empêchait pas le Vert et Argent de se poser la question.

Finalement, vaguement conscient que la jeune femme attendait une réponse, il daigna la lui donner après un certain temps d'attente :

- Ce n'est pas grave. Nous pouvons facilement dire que nous sommes tous deux fautifs. Mais je manque à mon devoir : je suis l'héritier des Koenig, Levine Koenig.

Tous en disant ses mots, il avait tendu sa main à la Poufsouffle, attendant de voir la réaction de cette dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Lèche-vitrine

Message par : Invité, Mer 15 Oct - 19:50


Je souriais, mais en essayant tout de même de cacher ce signe de "faiblesse" comme je l'appelais. Oui, pour moi tomber amoureuse de quelqu'un ou avoir le coup de foudre ne faisait pas partie de mes principes, car même si je suis une Poufsouffle, je reste "rebelle" comme me le dit souvent ma mère. Alors, je remis mon bonnet en place puis, d'un coup de tonnerre je commençais à donner à cette discussion, un autre tournant.

"Ce n'est pas grave. Nous pouvons facilement dire que nous sommes tous deux fautifs. Mais je manque à mon devoir : je suis l'héritier des Koenig, Levine Koenig."

"Ah ouais, je vois t'es un Serpentard, tu te le pète avec ton statut d'héritier et moi en tant que Poufsouffle, tu me regardes de haut et que c'est donc pour ça que tu me contemples depuis tout à l'heure ?! Saches que Levine truc, avec un peu de politesse on demande comment s'appelle l'autre personne ! Et non pas se vanter de ce statut qui... qui ne signifie rien ! Alors, je sais pas d'où t'es, mais au moins, Nous en Australie on apprend les formules de politesses !"

Fière de moi je plantais mon regard bleu azur dans les siens, tellement...mystérieux qui m'avait hérissés les poils et non ce n'était pas de la peur, je crains que non. J'attendis alors qu'il soit déstabilisé par mon "atout" envers les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Levine Koenig
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Levine Koenig, Mer 15 Oct - 22:05


Le russe attendait toujours que la demoiselle se présente. Il savait bien que se présenter en premier pouvait paraître impoli, mais il avait espéré que la Poufsouffle comprendrait qu'il l'invitait à se présenter à son tour... Malheureusement, ce ne fut pas le cas. Il le comprit très rapidement.

- Ah ouais, je vois, t'es un Serpentard, tu te le pète avec ton statut d'héritier et moi, en tant que Poufsouffle, tu me regardes de haut et c'est donc pour ça que tu me contemples depuis tout à l'heure ?! Saches que Levine truc, avec un peu de politesse on demande comment s'appelle l'autre personne ! Et non pas se vanter de ce statut qui... qui ne signifie rien ! Alors, je sais pas d'où t'es, mais au moins, nous en Australie, on apprend les formules de politesses !

*Le moins qu'on puis dire, c'est que c'est mal parti*, pensa le Vert et Argent.

Le jeune homme fut légèrement pris de cour par le regard de la jeune femme... Mais il se concentra pour ne pas céder à la panique, rabaissant sa main lentement. Après tout, il était un Serpentard, comme lui avait si aimablement fait remarquer la Jaune et Noire. Et si elle voulait jouer à ce genre de jeu avec lui, la belle créature allait être servi sur un plateau d'argent. Son visage se fit inexpressif et il parla d'une voix calme, neutre :

- Je suis, en effet, de la maison de ce cher Salazar. Par contre, je ne savais pas que tu faisais partie de la maison de notre amie Helga, merci pour l'information. Par ailleurs, je vais me permettre de te reprendre : ce n'est pas "Levine Truc", mais bien "Levine Koenig". Et, enfin, avant de me faire la morale sur la politesse, tu aurais pu avoir la décence de te présenter, australienne.

Il n'avait pas détourné les yeux une seule fois. Oh, il en avait une envie folle, mais il ne voulait pas montrer de signe de faiblesse, cela à quiconque et encore moins, bien qu'il ne comprit pas pourquoi, à cette jeune "sans-nom" en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Lèche-vitrine

Message par : Invité, Mer 15 Oct - 22:30


Je fus pris par mon cou lorsqu'il me répondit " Je suis, en effet, de la maison de ce cher Salazar. Par contre, je ne savais pas que tu faisais partie de la maison de notre amie Helga, merci pour l'information. Par ailleurs, je vais me permettre de te reprendre : ce n'est pas "Levine Truc", mais bien "Levine Koenig". Et, enfin, avant de me faire la morale sur la politesse, tu aurais pu avoir la décence de te présenter, australienne."

*Ouah, mais qu'est-ce que je me suis prise encore...* Je vis alors qu'il n'avait pas cligné une fois des yeux et ne m'avait toujours pas détourné mon regard, nous étions,*fusionnels ? Nonnn impossible, pas moi...*.

Je devais répondre assez vite, car sinon il allait partir alors, pour me rattraper je dis

"Hum, excuse moi, je ne pensais pas que tu avais vu ta formulation comme ceci et que tu attendais que je me présente. Et aussi; excuse moi pour le comportement que j'ai eu, mais je suis un peu retissante envers les Vert et Argent. Autumn Avery, australienne comme tu l'as dit, de la maison Poufsouffle. Héritière de mon passé, présent et futur. Situation familiale compliquée. Autre chose ?" dis-je en excisant un petit sourire et un rire timide. *Je rigole avec des Serpentards maintenant, bravo Autumn tu fais des progrès*
Revenir en haut Aller en bas
Levine Koenig
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Levine Koenig, Jeu 16 Oct - 3:42


- Hum, excuse moi, je ne pensais pas que tu avais vu ta formulation comme ceci et que tu attendais que je me présente. Et aussi; excuse moi pour le comportement que j'ai eu, mais je suis un peu retissante envers les Vert et Argent. Autumn Avery, australienne comme tu l'as dit, de la maison Poufsouffle. Héritière de mon passé, présent et futur. Situation familiale compliquée. Autre chose ?

Le jeune Koenig fut légèrement pris de cour par le flot de parole que débita la Poufsouffle. Il ne s'était pas attendu à une telle présentation de sa part. En tout cas, son nom lui disait quelque chose. Dans l'un des livres de généalogie Sang-Pur qu'il avait été forcé à lire durant son enfance, un nom très similaire, si ce n'était pas le même, remonta de ses lointains souvenirs, bien qu'il ne se souvienne pas si elle était éteinte, ou s'ils avaient eu des descendants. Si c'était le cas et que la belle demoiselle se trouvant face à lui était belle et bien l'héritière de cette famille, Levine se dit que c'était surement pour cela la "situation familiale compliquée". Il préféra passer à côté, pour ne pas s'attirer, de nouveau, les foudres de la Jaune et Noire. Par ailleurs, cette famille avait été réputée pour avoir servi dans les rangs du dernier psychopathe que l'Angleterre avait connu, durant l'époque du très célèbre Harry Potter et, si elle était bien l'une de leur descendance, la belle demoiselle ne voudrait surement pas qu'on lui fasse remarquer.

Le Vert et Argent lui fit un mince sourire et secoua la tête, amusé, alors que la Poufsouffle était prise d'un petit rire timide.

- Je ne te demandais pas tant d'informations, mais c'est aimable de ta part de me les donner. Tu es déjà tout excusé pour ton "comportement". De plus, je pense que ta présentation était plutôt complète. Et enfin, j'ai cru, en effet, comprendre que les Serpentard n'avaient pas vraiment la meilleure des réputations.

Levine eut un sourire en coins, pensant que malgré la mauvaise réputation de sa Maison, nombre de Serpentard avait réussi à avoir des postes influant dans tous les domaines au cour de l'histoire. N'attendant pas de réponse, il poursuivit, son sourire, toujours amusé, accroché à ses lèvres.

- Je peux également te dire que je viens de Russie, mon pays natal Autumn... Enfin, me permets-tu de t'appeler par ton prénom ?

L'héritier Koenig garda son sourire amusé. Son regard glissa alors sur le corps de la belle créature, admirant son physique ; après tout, autant en profiter, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Lèche-vitrine

Message par : Invité, Jeu 16 Oct - 12:57


Je vis que, après ma longue tirade qu'il était dans son monde, *il m'écoute pas en fait...*, puis il secoua la tête tandis que je rigolais.

Il me dit alors "Je ne te demandais pas tant d'informations, mais c'est aimable de ta part de me les donner. Tu es déjà tout excusé pour ton "comportement". De plus, je pense que ta présentation était plutôt complète. Et enfin, j'ai cru, en effet, comprendre que les Serpentard n'avaient pas vraiment la meilleure des réputations."

*Ok, d'accord et donc ?*

Il poursuivit sans attendre une réponse de ma part "Je peux également te dire que je viens de Russie, mon pays natal Autumn... Enfin, me permets-tu de t'appeler par ton prénom ?"

Je vis que ses yeux se baladaient sur moi *Pff, les mecs j'te jure*

"Hum eh bien oui, mais le problème c'est que...enfinnn on se connaît pas et on s'est juste rentré dedans donc bon, à par si tu veux qu'on devienne "amis", car oui c'est un trop grand mot encore pour ce qu'il vient de se passer" dis-je en souriant de mon plus beau sourire pour voir s'il allait craquer ou pas.

J'attendais qu'il me réponde, impatiente de voir comment les choses vont tourner.
Revenir en haut Aller en bas
Levine Koenig
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Levine Koenig, Jeu 16 Oct - 14:27


L'héritier des Koenig releva les yeux quand la jeune femme lui répondit, regardant directement les siens.

- Hum eh bien oui, mais le problème c'est que... enfin... on se connaît pas et on s'est juste rentré dedans donc bon, à par si tu veux qu'on devienne "amis", car oui c'est un trop grand mot encore pour ce qu'il vient de se passer, dit la jeune Avery, un magnifique sourire étirant ses lèvres.

*Je hais quand elles font ça*, ne put s'empêcher de penser le russe.

Le sourire du Vert et Argent n'avait pas vacillé une seule fois, maître de lui-même... ou presque. Le sourire de la jeune femme était juste... Il le chassa de son esprit, se forçant à regarder le corps qui s'offrait à sa vue plutôt que son visage. De cette manière, il y avait beaucoup moins de chance qu'il ne finisse par fuir en prenant ses jambes à son coup... Ce qui n'était vraiment pas dans ses habitudes... Bien qu'il en eût une envie folle. En réalité, il n'était plus du tout amusé par la situation.

*Par la cicatrice de Potter, elle a un corps de rêve*, pensa alors le serpentard.

Pour le contrôle de son corps cela allait encore, mais pour ses pensées, c'était... oui, totalement loupé... Enfin, encore heureux, il ne s'était pas mis à rougir et à bégayer bêtement. Il respira calmement avant de reprendre la parole d'une voix qu'il espéra mesuré :

- En effet, "ami" n'est pas vraiment... adapté. Je dirais que le terme "connaissance" serait plus approprié. Et si tu le désires, je peux très bien t'appeler par ton nom. Cela ne me dérange nullement.

Rester maître de soit et surtout de son corps, c'était l'une des premières leçons qu'il avait appris auprès de son paternel et, il devait bien se l'avouer, malgré qu'à l'époque il n'en voyait aucune utilité, ça lui servait bien dans le cas présent. Regardant, ou admirant plutôt, les formes gracieuses de la Poufsouffle, il attendit la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Lèche-vitrine

Message par : Invité, Jeu 16 Oct - 20:44


Je le scrutais dans les moindres recoins, pour voir un petit défaut physique. Mais non, aucun, il était juste...*Non parfait n'est pas le mot,je sais pas, mais il a se...charme ?! Autumn calme toi un peu s'il te plaît* Je rigolais alors, il me regarda puis un sourire s'affichait pour me montrer, peut-être qu'il n'était pas "méchant" tel qu'il voulait faire paraître. Je n'avais pas eu le temps de lui poser la question qu'il fallait que je lui fasse cette remarque, mais il parla le premier :

"En effet, "ami" n'est pas vraiment... adapté. Je dirais que le terme "connaissance" serait plus approprié. Et si tu le désires, je peux très bien t'appeler par ton nom. Cela ne me dérange nullement."

Mon rire se fit entendre puis, en repensant à la phrase que je voulais dire, je rajoutais à ma phrase de départ une...bonne rectification si on peut dire ça comme ça :

"Oui très bien tu peux Lévine, si je puis me permettre par contre...est-ce que tu pourrais arrêter de me "relooker" comme dise si bien les moldus ? C'est pas que depuis qu'on a commencé à parler tu ne faisais que ça, je me trompe ?" *Aller c'est le moment ou jamais pose lui la question pour le mettre plus mal à l'aise qu'il ne l'est déjà* "Ah oui, dit moi, tu ne serais pas un peu...timide et, oui ce mot va me paraître à moi aussi très grand, mais bon; gentil ?" lui demandais-je aussitôt.

Je remis encore une fois mes cheveux en place, c'est-à-dire ébouriffés, puis en remettant enfin mon bonnet et mes mains dans mes poches arrières de mon jean en rigolant en voyant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Levine Koenig
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Levine Koenig, Jeu 16 Oct - 22:43


- Oui, très bien, tu peux Levine, si je puis me permettre par contre...est-ce que tu pourrais arrêter de me "relooker" comme dise si bien les moldus ? C'est pas que depuis qu'on a commencé à parler, tu ne faisais que ça, je me trompe ?

Aux paroles de la jeune femme, Levine releva les yeux pour croiser de nouveau son regard. Le jeune homme s’apprêtait à répondre calmement, mais Autumn ne lui en laissa pas le temps, enchaînant presque immédiatement :

- Ah oui, dit moi, tu ne serais pas un peu... timide et, oui ce mot va me paraître à moi aussi très grand, mais bon; gentil ?

Gentil ? ! Par Grindelwald, Levine remercia mentalement tous les sorciers historiques qu'il connaissait et il en connaissait un certain nombre, ainsi que sa bonne étoile que son père ne soit pas Legilimens. Sinon, il se serait fait... oui, massacrer était le mot. Pour son père, dire à Levine qu'il était "gentil" serait surement vu comme une belle humiliation, bien que le Serpentard ne le prenne pas dans ce sens-là.

Après avoir levé un sourcil étonné et une réflexion, qui ne prit que très peu de temps au russe, sur la marche à suivre, il s'avança doucement vers la demoiselle d'une démarche féline. D'une main précise et rapide, le jeune homme dégagea l'oreille de la belle créature de sa chevelure ébouriffée puis se pencha à son oreille. D'une voix douce, presque mélodieuse, le Serpentard susurra ses mots, alors que la jeune fille était prise d'un léger rire :

- Savais-tu que dire à un Serpentard qu'il est "gentil" peut s'avérer très dangereux ?

Ce n'était pas une menace, mais cela y ressemblait. En réalité, le jeune Koenig ne voulait que voir la réaction de la "victime". Par ailleurs, il avait volontairement oublié la timidité dont l'accusé la Poufsouffle, ne l'étant pas du tout.

Il se releva doucement, tous ses gestes étant calculés avec soin, un fin sourire amusé ornant ses lèvres. Il regarda alors de nouveau la Poufsouffle, s'efforçant de ne pas relaisser tomber son regard sur son corps. Ce qui, Levine devait bien se l'avouer, était plutôt difficile.


Dernière édition par Levine Koenig le Ven 17 Oct - 8:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Lèche-vitrine

Message par : Invité, Ven 17 Oct - 7:06


Je voyais qu'après ma question il n'était pas mal à l'aise, au non loin de ça. Il était même devenu tout d'un coup sexy *ohhhhh Autumn, tu te calmes, calme tes pu***** de pulsions, lui saute pas au cou!!!* C'est alors, qu'il s'était rapproché d'un pas comme séduisante va-t-on dire. Il toucha mes cheveux, je voulue le repousser, mais son odeur était...trèèès masculine, un parfum enivrant où l'on n'a pas envie de se détacher, il me souffla alors :

"Savais-tu que dire à un Serpentard qu'il est "gentil" peut s'avérer très dangereux ?"


Alors, comme je voulue jouer le jeu, je répondis :

"Mais ne t'en fait pas pour moi, je sais très bien dans quoi je m'aventure alors, maintenant tu as le choix. Tu te détaches, soit t'es mort, mais pas maintenant ta bea... *non pas ça* hum ton caractère me -je marquais une pause- plaît. Alors, Levine ? Qu'en dis-tu ? Mort ou détachement corporel ?"

Enfin détacher, il me regardait dans les yeux ce qui et c'est bien la première fois que ça m'arrive, me perturbe alors, je regardais les environ tandis que du coin de l'oeil je le voyais sourire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Lèche-vitrine

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 12

 Lèche-vitrine

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.