AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse
Page 6 sur 12
Lèche-vitrine
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
Invité
Invité

Re: Lèche-vitrine

Message par : Invité, Ven 17 Oct 2014 - 7:06


Je voyais qu'après ma question il n'était pas mal à l'aise, au non loin de ça. Il était même devenu tout d'un coup sexy *ohhhhh Autumn, tu te calmes, calme tes pu***** de pulsions, lui saute pas au cou!!!* C'est alors, qu'il s'était rapproché d'un pas comme séduisante va-t-on dire. Il toucha mes cheveux, je voulue le repousser, mais son odeur était...trèèès masculine, un parfum enivrant où l'on n'a pas envie de se détacher, il me souffla alors :

"Savais-tu que dire à un Serpentard qu'il est "gentil" peut s'avérer très dangereux ?"


Alors, comme je voulue jouer le jeu, je répondis :

"Mais ne t'en fait pas pour moi, je sais très bien dans quoi je m'aventure alors, maintenant tu as le choix. Tu te détaches, soit t'es mort, mais pas maintenant ta bea... *non pas ça* hum ton caractère me -je marquais une pause- plaît. Alors, Levine ? Qu'en dis-tu ? Mort ou détachement corporel ?"

Enfin détacher, il me regardait dans les yeux ce qui et c'est bien la première fois que ça m'arrive, me perturbe alors, je regardais les environ tandis que du coin de l'oeil je le voyais sourire
Revenir en haut Aller en bas
Levine Koenig
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Levine Koenig, Ven 17 Oct 2014 - 9:22


- Mais ne t'en fait pas pour moi, je sais très bien dans quoi je m'aventure alors, maintenant tu as le choix. Tu te détaches, soit t'es mort, mais pas maintenant ta bea...

La jeune femme se reprit très vite, mais le sourire moqueur qui étira les lèvres du Serpent ne pouvait pas être plus explicite : il avait très bien compris ce qu'elle allait dire. Il ne l'arrêta toutefois pas, jouant avec la mèche de cheveux qu'il tenait toujours, la laissant poursuivre :

- hum, ton caractère me...

Un autre léger temps d'attende, le sourire du russe ne vacilla pas une seule fois.

- ...plaît. Alors, Levine ? Qu'en dis-tu ? Mort ou détachement corporel ?

Le sourire de Levine s'agrandi. Son sourire restait amusé, mais il paraissait en même temps quelque peu tordu. Le choix n'était pas difficile à faire, mais Autumn ne se risquerait jamais à tuer quelqu'un dans une rue bondé... Si toutefois elle connaissait le sortilège pour cela. Bon, en même temps, ce n'est pas comme si l'existence du sortilège de Mort était gardé secrète. Qui plus est, il y avait bien des façons de tuer... ou de faire très mal. Le Sang-Pur décida finalement de se détacher de la Poufsouffle avec un petit rire.

- Je vais choisir le détachement corporel...

Un silence léger alors que le Koenig laissait balader ses yeux, une fois de plus, sur tout le corps de la jeune femme avant de les remonter et d'ancrer son regard dans celui de l'Avery.

- ... je tiens encore à la vie. Enfin, disons que je tiens à certaines parties de mon corps, en sachant que tu n'aurais surement pas essayé de réellement me tuer.

Levine remit ses mains dans les poches de son jean, son visage exprimant un certain amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Lèche-vitrine

Message par : Invité, Ven 17 Oct 2014 - 20:46


Je levais les sourcils lorsqu'il me dit :

"Je vais choisir le détachement corporel..."

*Ahhh enfin...ok il a rien compris celui là encore*, car je voyais bien qu'il ne faisait que "m'admirer".

"Je tiens encore à la vie. Enfin, disons que je tiens à certaines parties de mon corps, en sachant que tu n'aurais surement pas essayé de réellement me tuer."

"Hahaha, parce que tu crois que, moi fille d'un ancêtre réputé pour avoir servi Vold...-emort dis-je tout bas pour ne pas attirer l'attention- et qu'en plus je suis une Poufsouffle, donc soit disant généreuse et tout, je ne pourrais pas tuer quelqu'un ? Tu sais..Levine -le fait de dire son prénom me donnait des sortes de frissons-, j'ai de l'expérience sur les pertes d'êtres chers. Alors, si tu veux en savoir plus, que dirais-tu de marcher en même temps...mais pas ici, quelque part ou personne ne nous verrait. J'attendrais ton rendez-vous."

Souriante, mais d'un sourire malicieux et rebelle, je le regardais en m'approchant sauvagement à mon tour vers lui.

"Aller, courage tu me crois tout à toi, mais fait attention" lui dis-je alors en chuchotant à son oreille et lui donnais par la suite une petite tape sur l'épaule. Je commençais à partir, mais en ralentissant pour voir si oui ou non il me donnerait ce rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Levine Koenig
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Levine Koenig, Ven 17 Oct 2014 - 23:04


- Hahaha, parce que tu crois que, moi fille d'un ancêtre réputé pour avoir servi Vold...

Le ton de sa voix ce fit plus bas. Il savait ce qu'elle allait dire. Il savait que les Avery avaient servi le Seigneur des Ténèbres. Et ça confirmait ses doutes, elle était bien fille d'une noble famille, bien qu'il ne l'ait jamais vu aux différentes réceptions dont ses parents et lui-même étaient allés quelques fois.

- ...demort et qu'en plus je suis une Poufsouffle, donc soit disant généreuse et tout, je ne pourrais pas tuer quelqu'un ? Tu sais...Levine, j'ai de l'expérience sur les pertes d'êtres chers. Alors, si tu veux en savoir plus, que dirais-tu de marcher en même temps...mais pas ici, quelque part ou personne ne nous verrait. J'attendrais ton rendez-vous.

D'une démarche aussi féline, séductrice que lui-même plus tôt, elle s'approcha rapidement du russe, un sourire malicieux étirant ses lèvres. Elle se pencha alors à son oreille. Levine n'avait pas bougé, son sourire toujours aux lèvres.

- Aller, courage, tu me crois tout à toi, mais fait attention, chuchota-t-elle alors.

Elle lui donna une petite tape sur l'épaule, avant de s'éloigner doucement. Trop doucement pour que ce soit naturel, l'héritier des Koenig en avait conscience. Il se fit attendre. Quand elle fut à une certaine distance, il parla enfin.

- Pourquoi ne pas nous retrouver à Près-au-lard un de ces jours ? Tu pourrais me faire visiter... et m'en dire plus sur toi.

Son sourire s'agrandi. Il remit alors les mains dans ses poches, avant de partir de son côté, conscient qu'il n'avait pas donné de date précise, ce qui les amènerait forcement à se revoir avant même le "rendez-vous". Enfin, si elle voulait vraiment le revoir.

Il reprit alors sa recherche du cadeau parfait pour sa petite soeur, plus réellement motivé... Pensant plutôt à la magnifique créature qu'il venait de rencontrer.

[Fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Scarlette Rivera
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Scarlette Rivera, Ven 24 Oct 2014 - 0:19


{RP avec : Sunny Potter




Scarlette avait besoin de changer d'air et de se reposer un peu de la routine . Il n'y avait pas mieux que de faire un petit tour au Chemin de Traverse . Elle ne savait pas vraiment pourquoi , mais elle avait décidé de porter quelque chose qui la mettrait en valeur , elle porta une jolie petite robe noire et au dessus un manteau en cas de froid . Une fois arrivée , elle commença à faire le tour des vitrines . Disant que les magasins ici n'étaient pas si intéressants que ça , on trouvait des choses soit effrayantes , soit menaçantes ou inquiétantes . Il n'y avait absolument rien de si spécial à regarder . Scarlette continua à marcher doucement tout en regardant ses pieds. Elle se sentait mal à l'aise ici , la dernière fois qu'elle s’était rendue au Chemin de Traverse c’était avec sa mère . Tout la ramenait à des souvenirs avec elle , sa mère lui manquait beaucoup..Scarlette évita les passagers , elle trouvait les gens ici très " louches " , les sorciers lui donnaient la chaire de poule ! . Malgré qu'elle soit habituée à sa solitude , Scarlette aurait préféré être accompagnée par l'un de ses anciens ami(es) , elle avait perdu contact avec eux , les uns n'étaient plus à Poudlard , d'autres avaient voyagé et d'autres avaient tous simplement disparu..Perdue dans ses pensées ,elle ne faisait pas attention devant elle , Scarlette heurta soudainement quelque chose ou plutôt quelqu'un , avant même de relever sa tète , elle cria : 


-Eh fais attention ! 
Revenir en haut Aller en bas
Sunny Potter
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Animagus : Corsac


Re: Lèche-vitrine

Message par : Sunny Potter, Ven 24 Oct 2014 - 1:22


Ce jour-là, après avoir longuement réfléchi à ce qu'il pourrait faire, Sunny s'était décidé de faire du sport. Et pas n'importe lequel, ni à n'importe quelle endroit. Pour son sport favori, le Chemin de Traverse était le terrain idéale ! Des murs, des balcons, des toits parfois très hauts... Le terrain de jeu parfait pour le jeune casse-cou.

Il était donc parti tôt dans la rue mythique, qui était déjà bondé, habillé d'un débardeur noir, d'un jogging tout aussi noire et des baskets... de même couleur. Des vêtements Moldus pour faire un sport non-magique et cela, dans un endroit purement sorcier ! Il adorait faire ça, et avait même poussé le vice, une fois, au Japon, en s'habillant à la sorcière dans le Tokyo Moldu. Certaine personne l'avait regardé bizarrement ce jour-là, d'autre lui avait proposé de rester avec lui, et il était même arrivé à conclure avec une belle petite asiatique très mignonne et totalement loufoque. Une journée parfaite pour le Gryffon.
*Que de souvenir, elle était vraiment jolie Pote-Potter, en plus, t'avais bien fait, ce jour-là.* Quand il avait commencé, ce matin-là, à faire son sport, en grimpant sur les murs, sautant de toit en toit ou sur des balcons, escaladant des façades le plus rapidement possible, il avait attiré l'attention de certains passants curieux de savoir ce qu'un tel énergumène faisait.

Revenant à la réalité, il courut, puis sauta d'un toit, pour atterrir sur un autre, plus bas, à environ deux mètres de distance et quatre du sol. Rien de bien méchant pour lui. Il fit tout de même une roulade à l'atterrissage, ne perdant pas son élan de cette manière et s'apprêta à courir de nouveau quand une jeune femme, très mignonne, attira son regard de lynx pour ce genre de choses. *Oh, un joli morceau !* Il fronça les sourcils. Cette jeune femme lui en rappelait une autre, bien que plus jeune la dernière fois qu'il l'avait vu. Une grande sœur ? Une cousine ? Ou... elle.
*Si c'est elle, elle a changé et en bien, très sexy ! Oh, Potter, calme tes ardeurs ! Déjà, tu n'sais pas si c'est bien elle, et rappel toi que si c'est bien la fille à laquelle tu penses, tu t'es toi-même interdit à la toucher !*

Il remarqua de la jeune fille regardait ses pieds en évitant les passants, tout en se rapprochant du magasin où il se trouvait. *C'est ma chance !* Il attendit patiemment que la jeune femme arrive près de l'endroit où il se trouvait. Quand elle y arriva, il sauta du toit, atterrissant juste devant celle-ci. Bien évidemment, elle se cogna contre lui.

- Eh fais attention ! La jeune femme n'avait même pas levé les yeux avant de dire ça. Il sourit, avant de partir dans un petit rire moqueur, ne pouvant pas se retenir. C'était assez drôle de constater qu'elle n'avait même pas entendu son atterrissage, à croire qu'il devenait de plus en plus silencieux quand il pratiquait le Free Running.

- Oh, mais je vous prie de m'excuser, mademoiselle, je ne voulais point me trouver sur votre royal passage. Le jeune Potter avait dit cela en mimant une révérence. Souriant toujours, il se releva, avant de regarder la jeune femme. Elle était vraiment belle, c'était indéniable, et elle lui rappelait vraiment son petit oiseau. Une jeune fille qu'il avait pris sous son aile quand il était à Poudlard, une jeune fille qu'il s'était amusé à surnommé Burdy, de par le fait que c'était de petits oiseaux qui trouvaient toujours le moyen de se mettre dans des ennuis pas possible, et quoi de mieux pour avoir des ennuis que de rester avec Sunny Potter, casse-cou et séducteur professionnel ?

- Plus sérieusement, tu me rappelles Burdy, mon petit oiseau. Tu ne la connaîtrais pas, par hasard ? Ce serait pas quelqu'un de ta famille ? Ou serais-tu Scarlette Rivera ? Voilà, la question était posé. Il prit quelques précautions, au cas où c'était bien elle : on n'avait pas idée de disparaître de la nature sans prévenir son petit oiseau. Il le savait, mais en même temps, avec ce qu'il avait traversé, il n'avait dit à personne qu'il partait. Pas même à sa mère. Enfin, revenant à la réalité, il observa la réaction de la jeune femme, prêt à bondir en arrière au moindre assaut physique ou à dégainer sa baguette au moindre geste de bras suspect de l'adolescente.
Revenir en haut Aller en bas
Scarlette Rivera
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Scarlette Rivera, Ven 24 Oct 2014 - 23:09


Scarlette marchait la tète baissée  , perdue dans ses pensées , quand elle heurta une personne , sans même lever les yeux elle lui demanda de faire attention . Elle entendit la voix d'un jeune homme qui répondit :


 "Oh, mais je vous prie de m'excuser, mademoiselle, je ne voulais point me trouver sur votre royal passage." 


Elle releva la tète rapidement ,énervée,en voulant attaquer le jeune homme qui l'avait , pour elle , répondu ironiquement. Puis , à sa grande surprise , les choses ne se passèrent pas comme elle le prévoyait ,  elle ne crut pas ses yeux . **Non , ce n'est pas possible..**  pensa t-elle .
 Scarlette resta immobile  , elle essayait de prouver le contraire de ce que ses yeux voyaient, ça ne pouvait pas être lui...Elle le fixa pour quelques minutes , elle n'avait plus la voix . Le jeune homme reprit : 


- Plus sérieusement, tu me rappelles Burdy, mon petit oiseau. Tu ne la connaîtrais pas, par hasard ? Ce serait pas quelqu'un de ta famille ? Ou serais-tu Scarlette Rivera ?


Son cœur s’arrêta de battre , elle resta figée , sans bouger , ni parler , son cerveau n'acceptait toujours pas la réalité .C’était bien lui ! La personne qu'elle aimait le plus au monde , la personne qui comptait tellement pour elle ,  son protecteur , son petit tigre , elle adorait l’appelait comme ça , elle trouvait que ça lui allait bien , pour aucune raison d'ailleurs . Il était toujours là pour elle en cas de besoin , elle le voyait vraiment comme étant un ami en or , une personne spéciale pour qui elle sacrifierait sa vie.Il était tellement sexy , avec ses habits de sports , ses cheveux blonds et son regard charmeur qui n'avait pas changé ! Heureusement , Scarlette avait bien pensé à etre élégante ce jour là  :


:
 



La blondinette ne savait pas quoi lui dire , elle ne se controlait plus  : 


Je ..Sunny..non , mais ...? 


Après ces quelques mots sans sens , elle sauta entre ses bras , le serra fort contre elle .Elle ressentait la chaleur de son corps , elle ressentait cette sécurité entre ses bras qu'elle avait bien longtemps perdu .Des larmes lui coulèrent des yeux et se posèrent sur l'épaule de Sunny. Elle ne comprenait toujours pas ce qui était entrain de se passer , elle profitait juste du moment , que ça soit la réalité ou un rêve . Mais pas pour longtemps, elle reprit pieds sur terre et se souvint du passé .La Gryffondor le relâcha pour le regarder de façon sévère et lui dit sur un ton froid : 


-Où était tu passé Sunny ? , pourquoi as tu juste disparu sans rien me dire ? 


Son cœur se serra , Sunny faisait parti des personnes qui l'avait le plus marqué , elle ne s'attendait pas à qu'un jour il disparaisse  . Elle s'inquiétait tellement pour lui , ne savait plus ce qui se passait autour d'elle . Elle croyait qu'il l'avait tous simplement oublié ou qu'elle ne comptait pas pour lui . Scarlette reprit la parole avant même de le laisser répondre : 


-Tu m'as juste laissé tomber ...je ne comptais pas pour toi , et moi qui croyais..


Elle ne put terminer sa phrase , ses yeux se remplirent de larmes , elle regarda ailleurs pour que ses larmes ne furent pas remarquées. Elle s'attendait à une réponse , à une raison qui pourrait la consoler, même si au fond d'elle , elle savait qu'il n’y avait pas de bonnes raisons pour disparaître et laisser derrière sois des gens qui nous aimaient et qui tenaient à nous . 
Revenir en haut Aller en bas
Sunny Potter
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Animagus : Corsac


Re: Lèche-vitrine

Message par : Sunny Potter, Sam 25 Oct 2014 - 0:28


Sunny regardait attentivement la jeune femme qui venait de relever la tête suite à ses paroles. Elle était vêtue d'une magnifique petite robe noire moulant ses formes à la perfection, le seul accessoire que déplorait le jeune homme était la veste... En réalité, il la trouvait sublime dans ses vêtements qui la mettaient en valeur. La beauté d'une reine, une déesse de la beauté. Si le Gryffon ne l'avait pas reconnu, il lui aurait surement "sauté" dessus et aurait tout fait pour la séduire. On n'avait pas idée de se trimbaler dans ce genre de tenue quand le Potter était dans les parages.

- Je ..Sunny..non , mais ...? La jeune femme avait l'air perturbé de le voir. Comme si elle voyait un fantôme. *Y'en a pourtant pas mal à Poudlard, comme Nick, par exemple.* Elle lui sauta dans les bras, les larmes aux yeux. Elle avait l'air à la fois bouleversé de le voir et la plus heureuse de monde en même temps. Sunny profita de ce moment, la serrant contre lui. Après tout, serrer une jolie blonde dans ses bras n'était pas déplaisant, surtout quand c'était cette jolie blonde là.

- Où étais-tu passé Sunny ? Pourquoi as-tu juste disparu sans rien me dire ? Elle s'était détachée de lui aussi rapidement qu'elle lui avait sauté dans les bras. Elle avait un regard sévère et une voix froide quand elle parlait. *Elle me rappelle le tableau de McGo' dans le bureau de la directrice.* Il se demandait quelle attitude adopter, en réalité. Toutefois, son petit oiseau ne lui laissa pas le temps de répondre, elle enchaîna presque immédiatement.

- Tu m'as juste laissé tomber... Je ne comptais pas pour toi, et moi qui croyais.. Elle ne finit pas sa phrase, détournant le regard. L'héritier des Potter avait cru voir les yeux de la jeune femme briller. Ce n'était pas étonnant, à vrais dire. *Alors, c'est ce qu'elle pense...* Surement. C'est surement ce qu'elle devait penser de lui. Elle devait penser que c'était un lâche. Peut-être même pensait-elle qu'il l'avait manipulé comme la plupart des gens, qu'il avait côtoyé, quand il était à Poudlard ? Il ne répondit pas directement. S'approchant de la jeune femme, il prit son visage dans ses mains, et essuya les larmes qui menaçaient de couler.

- Viens, je vais tous t'expliquer. C'était la meilleure solution pour Sunny. Elle allait le voir comme un lâche, mais il préférait lui dire la vérité, surtout à elle. Elle qui le méritait, qui avait réussi à faire ce que personne d'autre n'avait réussi : devenir une véritable amie pour Sunny. Il lui prit la main, sans vraiment lui laisser le choix, et l'emmena à un banc, près d'une fontaine, qui se trouvait non-loin de leur position. Quand il fut assit, il laissa planer un léger silence, réfléchissant à la meilleure manière d'aborder le sujet avec la jeune Gryffondor. *Comment lui dire, sérieusement ?* Finalement, il prit la parole, un voile de tristesse passant rapidement dans son regard, avant qu'il ne se reprenne. A voix basse, il allait tout lui expliquer.

- J'ai fuit la réalité. J'ai... Tu te souviens quand je t'ai parlé de la mort de mon père, suite à mes BUSEs ? J'ai.. vécu quelque chose de similaire... Je.. J'ai vu la mort de quelqu'un que.. j'aimai... Oui, je l'aimai plus que tout... Elle est morte sous mes yeux... Je... Elle m'a sauvé la vie... Il refit une courte pause, laissant le temps à son ancienne camarade de Maison de comprendre ses paroles, que le choc qu'elle ressentirait surement passe, puis il reprit la parole, toujours avec une voix très basse, murmurant.

- Après l'enterrement... J'ai... J'ai pris le premier Portoloin pour la France... J'n'ai prévenu personne, pas même ma mère.. Je n'ai pas d'excuse bidon, je n'ai rien de tout cela. Je.. Je suis un lâche, tout simplement. C'est quand même drôle de le constater quand on connait mon nom, pas vrais ? Enfin... bref. J'ai fait le tour du monde pour oublier... Pour oublier que j'étais encore en vie et qu'elle, alors qu'elle ne le méritait pas du tout, était morte... Morte par ma faute... Son murmure s'arrêta là. Il n'était même pas sûr que la Rivera ai réellement entendu ses paroles. D'un autre côté, les répéter était hors de question. Il n'y parviendrait pas, tout simplement. Le fait de repenser à elle, à cette femme en particulier, le blessait encore plus moralement, lui qui était déjà bien amoché. Il espérait que Scarlette eut compris ses dires, et qu'elle le pardonnerait... Qu'elle comprendrait... Mais il savait très bien qu'il faudrait du temps à Gryffondor pour lui refaire pleinement confiance, et c'était normal. On n'avait pas idée de disparaître du jour au lendemain, sans dire pourquoi, ou sans donner de nouvelle pendant plus de deux ans.
Revenir en haut Aller en bas
Scarlette Rivera
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Scarlette Rivera, Sam 25 Oct 2014 - 12:21


Avant même que ses larmes coulèrent , le jeune homme remarqua la brillance de ses yeux . Il resta silencieux pour un moment , puis tint le visage de Scarlette et lui effaça ses larmes , sentir la douceur de ses mains effleurer son visage était agréable . Scarlette le regardait dans les yeux , les yeux de son petit tigre lui manquaient tellement , ces yeux qui pouvaient d'un seul regard lui rendre le sourire . Sunny lui tint la main , et sans avoir le choix , elle le suivit . Elle allait enfin avoir une explication , une explication qui pourrait réellement être compréhensive . Ils s'assirent dans un banc prés d'une fontaine . Le silence régna pour un bon moment , la jeune blonde fixa son regard sur l'homme le plus beau à ses yeux , attendant une réponse de ce dernier , il avait l'air perdu dans ses pensées , ne savant pas comment aborder le sujet  . Scarlette remarqua la tristesse qui l’envahisse avant qu'il se décida à parler :


- J'ai fuit la réalité. J'ai... Tu te souviens quand je t'ai parlé de la mort de mon père, suite à mes BUSEs ? J'ai.. vécu quelque chose de similaire... Je.. J'ai vu la mort de quelqu'un que.. j'aimai... Oui, je l'aimai plus que tout... Elle est morte sous mes yeux... Je... Elle m'a sauvé la vie...

Il avait dit ça avec une voix basse . Scarlette resta sous le choque , elle n'avait plus les idées clairs , elle était bien au courant de la mort du père à Sunny , sauf qu'elle n'avait jamais entendu parlé de cette jeune femme qui rendait Sunny d'une telle tristesse . Elle avait besoin d'autres détails , c’était là que son petit tigre reprit :


- Après l'enterrement... J'ai... J'ai pris le premier Porto-loin pour la France... J'n'ai prévenu personne, pas même ma mère.. Je n'ai pas d'excuse bidon, je n'ai rien de tout cela. Je.. Je suis un lâche, tout simplement. C'est quand même drôle de le constater quand on connait mon nom, pas vrais ? Enfin... bref. J'ai fait le tour du monde pour oublier... Pour oublier que j'étais encore en vie et qu'elle, alors qu'elle ne le méritait pas du tout, était morte... Morte par ma faute...


Scarlette n'avait plus de mots , elle ne savait plus quoi lui dire , c'était vraiment triste et elle comprit l'état de Sunny , quoi qu'elle aurait aimé qu'il vienne lui en parler , lui ouvrir son cœur comme il l'avait toujours fait . Elle n'allait jamais le laisser tomber , elle aurait tous fait pour son beau sourire .


- Je suis vraiment désolée pour toi Sunny...


C’était tous ce qu'elle pouvait dire , elle lui tint la main , s'approcha de lui et posa sa tète sur son épaule , et reprit d'un ton bas :

- Si seulement tu m'en avais parlé , tu sais très bien...tu sais très bien que j'allais tous faire pour te revoir sourire .

Elle empêcha ses larmes de couler , se releva et d'un geste de la main elle fit retourner le beau visage de son ami vers elle et continua :

- Je ne t'en veux pas Sunny , je ne t'en veux pas , je te comprends .

Après ces quelques paroles , elle le caressa des yeux et ressentit son cœur qui revivait , comme s'il avait arrêté de battre depuis ces deux dernières années . Elle avait reprit la joie de vivre , il était là maintenant non ? La seule personne à qui elle faisait confiance . Depuis son départ , elle vivait dans sa solitude , désespérée , cherchant un épaule sur lequel  se reposer , mais elle avait comprit qu'il n'y avait et qu'il n'y aura pas d'autres à part son petit tigre qui avait pu gagner sa confiance malgré son triste passé .

- Tu m'as vraiment manqué mon petit tigre , tu ne repartira plus , promis ?


Elle espérait bien une promesse , une promesse qu'il tiendra pour toujours , elle le voulait à ses cotés chaque seconde , égoïste peut-être ? Elle s'en foutait ,elle voulait son petit tigre et puis c'est tous . Scarlette reprit le sourire , elle voulait changer de sujet , revoir le beau sourire de son compagnon , elle fit un sourire moqueur et dit :

-Alors mon petit tigre ? toujours un coureur de jupon ? Je suis sure que tu as eu assez de belles demoiselles la-bas pendant ces deux ans , heiin ?  
Revenir en haut Aller en bas
Sunny Potter
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Animagus : Corsac


Re: Lèche-vitrine

Message par : Sunny Potter, Sam 25 Oct 2014 - 15:40


- Je suis vraiment désolée pour toi Sunny... Elle avait mis un certain temps à répondre. Et dans ses paroles, qui pourtant aurais pus paraître dérisoire, insignifiantes par rapport à la réalité, le jeune homme ressentit toutes la sincérité de son amie. De ce petit oiseau, qu'il avait pris sous son aile quand elle était arrivée à Poudlard. Oui, il savait qu'elle était sincère et, intérieurement, il la remercia.

- Si seulement tu m'en avais parlé, tu sais très bien... Tu sais très bien que j'allais tous faire pour te revoir sourire. Oui, Sunny le savait. Il savait que s'il en avait parlé, quelqu'un, qu'importe la personne, l'aurait forcement aidé. Pourtant, il ne l'avait pas fait, peut-être parce qu'il voulait juste tout oublier... Oublier le passé, refaire sa vie, devenir quelqu'un d'autre, quelqu'un qui aurait un meilleur fond que lui. Scarlette n'avait peut-être pas conscience que ce qu'elle disait le toucher vraiment, il se sentait idiot maintenant. *Un bel imbécile, oui.*

Elle lui dit alors qu'elle ne lui en voulait pas et qu'elle comprenait. Il lui en fut reconnaissant, même s'il doutait vraiment qu'elle ait compris. Quoi que, l'avait-elle pensé mort ? Si c'était le cas, alors oui, elle devait parfaitement comprendre sa peine. Il était bel et bien le plus sombre idiot que Gryffondor est pu avoir dans ses rangs. *J'étais vraiment c*n à l'époque...*

- Tu m'as vraiment manqué mon petit tigre, tu ne repartiras plus, promis ? Non. Il ne comptait pas repartir, ou s'il le faisait, il partirait avec elle. Avec cette Lionne qu'il considérait comme son amie, oui, surement sa seule véritable amie. Toutefois, il était incapable de lui faire la moindre promesse de vive voix. Il le fit mentalement, et espérait qu'elle comprendrait... Cette fois-ci, il en doutait vraiment, par contre. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elle n'avait surement jamais fait de promesse quelqu'un qu'il n'avait pas pu tenir. Le jeune homme partit dans ses pensées, dans le capharnaüm de ses souvenirs.

Il se souvenait très bien la première fois qu'il avait rencontré cette petite Moldue, à l'école primaire, qui était devenu la femme la plus belle du monde à ses yeux. Il avait été bouleversé de devoir y aller, perdu. C'était son père qu'il l'y avait inscrit. Et cette gamine, qui avait vu son désarroi, qui avait remarqué que le Gryffon évité les autres enfants, l'avait approché. Elle lui avait sourit, et lui avait demandé son prénom après s'être elle-même présenté. Quand elle avait su qu'il s'appelait Sunny, la gamine, qui était devenu la plus belle femme à ses yeux, lui avait alors dit qu'elle avait envie de pleurer quand elle voyait les nuages cacher le soleil, pensant que c'était parce qu'il était triste. C'était à partir de ce moment qu'il était devenu ami avec elle et qu'il avait commencé à l'aimer. Pas véritablement par amour, au début, puis ses sentiments avaient évolué au fur et à mesure que le temps passait. Il lui avait avoué son appartenance au monde Sorcier et lui avait promis de la protéger de tous les dangers.

Et pourtant, il n'y était pas parvenu. Il n'était pas parvenu à la protéger, elle, la femme qu'il aimait. Elle qui lui avait fait découvrir un autre monde que le sien. L'appartenance au monde Moldu de la jeune femme, la technologie de ce même monde, leur sport, avait fasciné le sang-mêlé, jusqu'au jour fatidique. Il secoua la tête, reprenant pied dans la réalité au moment où Scarlette reprit la parole.


- Alors mon petit tigre ? Toujours un coureur de jupon ? Je suis sûre que tu as eu assez de belles demoiselles la-bas pendant ces deux ans, heiin ? Si le but était de détendre l'atmosphère, c'était réussi. En quelques secondes, le Gryffon reprit contenance, lâchant un petit ricanement qui aurait presque pus paraître sadique. Il regarda la jeune femme avec un petit sourire en coin, le genre de petits sourires qu'il avait toujours eu quand il était arrivé à mettre une femme dans son lit ou à faire une blague particulièrement réussi à Poudlard.

- Pourquoi une telle question ? Franchement, tu devrais te douter de la réponse... Ou alors tu es jalouse et intéressée, peut-être ? Ça se comprendrait, après tout. Il regarda la réaction de la jeune femme à ses dires, son petit pic. Il espérait juste qu'elle n'aurait pas de réaction... violente, même si ça pourrait s'avérer assez amusant.

- Plus sérieusement, tu me connais, tu te doutes bien que j'en ai profité ! Cette petite asiatique était particulièrement doué avec sa langue, mais je vais te passer les détails. Il avait dit cela à la rigolade, puis, sans vraiment le vouloir, il plissa les yeux vers elle, dans une attitude soupçonneuse.

- T'es bien trop belle pour ton propre bien, et avec une telle beauté, je suis sûr que tu dois faire tourner la tête à plus d'un pauvre petit mâle en chaleur, je me trompe ? Tu dois être une reine à Poudlard, maintenant ! Il sourit. Il se demandait vraiment si les amours marchaient bien pour Scarlette, pour celle qu'il trouvait, présentement, magnifique, simplement sublime.
Revenir en haut Aller en bas
Scarlette Rivera
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Scarlette Rivera, Sam 25 Oct 2014 - 20:50


Ils étaient là , tous les deux assis , l'un à coté de l'autre . Malgré que les paroles de Scarlette n'eurent pas de réponses , mais elle comprenait , elle ressentait qu'il la remerciait , que ça le touchait ce qu'elle avait dit , mais elle ne l'avait pas dit en tant que paroles en l'air , loin de là ! Scarlette était vraiment sincère envers son protecteur , elle aurait réellement tous fait pour lui . La lionne comprenait vraiment , elle était toujours blessée par son absence sans justification , mais elle comprenait son choix , elle croyait bien qu'il était mort ou quelques choses de très mal lui était arrivé . La blonde aurait bien aimée entendre sa voix , mais elle s'attendait à ce silence , malgré que la promesse ne se fut pas mais elle savait qu'il n'allait pas la laisser tomber , cette fois ci , elle sera là , chaque jour , à lui parler et le retenir à ses cotés . Elle aurait aimée qu'il lui raconta de cette jeune Moldue mais elle ne voulait surtout pas revoir cette tristesse sur son visage , mais dés cet instant là , elle fera tous pour lui faire oublier ce chagrin une fois pour toute . Apparemment , son plan pour détendre l’atmosphère avait bien marché , elle fut contente de revoir ce sourire qu'il avait toujours quand il disait l'une de ses c*nneries , ses blagues qu'elle trouvait drôles comme toujours , tous ça lui avait manqué , les souvenirs à Poudlard , ils avaient passé des années ensemble à ne jamais oublier , et ce n’était que la suite d'une amitié éternelle entre eux . Comme deux personnes sont faites pour être ensemble en amour , cela existe bien en amitié ,Sunny et Scarlette en faisait partie .


Le coquin lui répondit : Pourquoi une telle question ? Franchement, tu devrais te douter de la réponse... Ou alors tu es jalouse et intéressée, peut-être ? Ça se comprendrait, après tout. 


Mais oui bien sur ,le petit tigre était  toujours modeste , Scarlette le regarda d'un air moqueur et répondit sur un ton ironique : 


-Mais oui bien sur , Monsieur Potter est l'homme dont on ne peut s’empêcher de tomber amoureuse de lui ! 


Elle avait dit ça tout en rigolant , puis le jeune coureur de jupon , avait ,comme toujours , des commentaires propres à lui , il avait rencontré une certaine asiatique . Mon dieu , il allait avoir toutes les filles du monde dans son lit ! , cela n'impressionnait pas Scarlette , elle s'était , disant , habitué à ce genre de chose de sa part . Suite à ces quelques phrases , Sunny la regarda bizarrement : T'es bien trop belle pour ton propre bien, et avec une telle beauté, je suis sûr que tu dois faire tourner la tête à plus d'un pauvre petit mâle en chaleur, je me trompe ? Tu dois être une reine à Poudlard, maintenant !  
Le visage de Scarlette s'illumina , elle fit un sourire radieux , ça lui avait fait plaisir d'entendre ça de la part de son petit tigre :




:
 

Scarlette n'avait pas vraiment une vie amoureuse , depuis qu'elle avait quitté la personne qu'elle aimait beaucoup , elle n'avait plus eu de relation  et au fond d'elle , elle se sentait toujours aussi mal et trahie , son sourire s’éteint et répondit : 


-Pas vraiment non , je ne n'ai pas eu d'aventure depuis deux années ..Je vivais une relation sérieuse mais...ça n'avait pas vraiment marché ..alors..


Elle ne savait pas vraiment quoi lui dire , alors elle le regarda et lui fit un sourire angélique comme quoi elle était forte et que son petit oiseau allait bien. 
Revenir en haut Aller en bas
Sunny Potter
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Animagus : Corsac


Re: Lèche-vitrine

Message par : Sunny Potter, Sam 25 Oct 2014 - 22:39


- Pas vraiment, non, je ne n'ai pas eu d'aventure depuis deux années.. Je vivais une relation sérieuse mais... ça n'avait pas vraiment marché.. alors.. Sunny ne s'était pas attendu à ce genre de réponse. Mais, après tout, elle n'était pas lui, et n'avait pas suivi ses traces dans cette noble activité qu'était la débauche. Elle prenait un autre chemin, et c'est ce qu'il voulait. Il voulait qu'elle laisse la neige fondre, effaçant ses pas, et qu'elle prenne une route plus sur, plus stable que la sienne.

Ne sachant pas quoi répondre dans ce genre de situation, n'ayant jamais été très doué pour consoler les gens, le Gryffon fit ce qui lui parut être le mieux : il attira Scarlette vers lui, la prenant dans ses bras. Il se demandait qui était le garçon avec qui elle était sortie, mais ne lui demanda pas, trouvant ça plutôt déplacé. Toutefois, il se promit que s'il le découvrait d'une quelconque manière, il irait dire deux mots au jeune homme. Lui dire sa façon de penser. On ne faisait pas de peine à Scarlette Rivera impunément, foie de Sunny Potter.


- Tu sais très bien que je ne suis pas très doué pour ce genre des choses, hein... Il la tenait toujours dans ses bras, et après ses dires, il avait lâché un petit rire. Il s'était également passé la main dans les cheveux, signe de gène, les ébouriffant un peu plus. Il souriait à cette jeune femme, celle qu'il n'abandonnerait plus jamais. *Quand je pense que je la voyais comme une gamine à l'époque...* Il avait glissé ses yeux sur son corps sans le vouloir. Après tout... Il restait lui-même, et il trouvait que Scarlette était magnifique, attirant tous les regards... et forcement le sien. Enfin, il se reprit rapidement, ne voulant pas la mettre mal à l'aise, et décida de changer de sujet.

- Alors, les études ? Tu dois être en... Septième année, si je ne dis pas de bêtise... Bientôt les ASPICs ? Je te souhaite bien du courage ! Tien, d'ailleurs, tu veux faire quoi plus tard ? Une simple question, qui pourtant pouvait être très complexe. Lui-même ne savait pas. Quoi faire, sérieusement ? Le blond voulait sauver des vies, taper du Mangemort, et si possible faire cela dans l'illégalité la plus total. Donc être Aurors n'était pas du tout fait pour lui... Surtout que lui n'hésiterait pas une seule seconde à user de la Magie Noire, voir d'un impardonnable, en cas d'extrême nécessité. En réalité, bien que secrètement, il voulait rejoindre les Phénix, bien qu'il ne sache pas comment s'y prendre. Il reporta son attention sur la jeune femme, qu'allait-elle répondre ? Sa curiosité était simplement et purement piquée au vif.
Revenir en haut Aller en bas
Scarlette Rivera
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Scarlette Rivera, Dim 26 Oct 2014 - 8:05


Scarlette était entre les bras du beau blond , elle savait bien qu'il n'était pas doué quand il fallait consoler quelqu'un , mais pour son amie, être dans ses bras était la meilleure consolation qui puisse exister , depuis toute petite , même quand elle pleurait pour des choses sans aucun sens , Sunny prenait toujours la gamine entre ses bras et la consolait en silence . Elle comptait beaucoup sur lui , il avait assisté à toutes ses bêtises depuis sa première année . D'ailleurs elle se rappelait de la première fois qu'ils s'étaient rencontré , elle avait 11 ans , il avait 14 ans , on dirait que le Potter n'avait jamais grandit , il avait embelli oui , mais il était toujours aussi grand et bien sur , le fait qu'il soit un coureur de jupon n'avait jamais changé. 


Il y a des années , Scarlette était dans les couloirs ,ce soir-là , il y avait un groupe de garces qui voulaient se prendre à elle pour s'amuser, comme la gamine ne savait pas comment se défendre , elle resta les mains croisées , mais son protecteur était venu à la dernière minute pour les arrêter , et depuis ils se voyaient presque chaque jour . Scarlette était peut-être la seule à ne jamais le juger vis a vis de son comportement , elle l'adorait comme il était..son petit tigre n'avait aucun défaut à ses yeux.


Tu sais très bien que je ne suis pas très doué pour ce genre des choses, hein... , oui elle le savait , elle préférait largement que la situation se passa de cette façon-là , elle n'aimerait pas trop en parler , son ex l'avait beaucoup blessé . Il était un élève de Poudlard , plus âgé qu'elle d'une année , c'était le coup de foudre , elle était tombée follement amoureuse de lui , leur relation avait duré deux années consécutives , il l'aimait ou plutôt il le prétendait , Scarlette l'avait cru , ils avaient même prévu de se marier plus tard et batir un avenir ensemble, mais à sa surprise , ce dernier la trompait pour des mois avec une certaine Moldue qui vivait dans sa ville natale. La blonde voulait oublier le passé , profiter du moment présent , s'accrocher à son Sunny , lui parler , que le temps s’arrête , elle voulait être là , à lui parler et c'était tous.


Alors, les études ? Tu dois être en... Septième année, si je ne dis pas de bêtise... Bientôt les ASPICs ? Je te souhaite bien du courage ! Tien, d'ailleurs, tu veux faire quoi plus tard ?  Son ami s’intéressait bien à son avenir , Scarlette était bien en septième année , une année dure pour elle : 



-Oui , ton petit oiseau a vite grandit hein , dit elle en souriant . Les ASPICs m'effrayent ! , je veux vraiment les réussir , en tous cas merci , tu sais très bien que la lionne va gérer , dit elle en rigolant . Je compte bien travailler au Ministère de la magie , c'est mon rêve depuis bien petite , je ferai tous pour le réaliser , reprit elle plus sérieusement . 

Oui elle n'allait pas laisser tomber , elle bossera dur et elle y arrivera , la Rivera ne baissait jamais les bras . La vie de son compagnon l’intéressait beaucoup même , elle voulait tous savoir sur ses aventures , ce qu'il avait fait , ce qu'il comptait faire , alors elle n'hésita pas une seconde à lui demander : 


-Et toi , que fais tu en ce moment ? , tu comptes entamer quelque chose de spécial ?  demanda t-elle curieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Sunny Potter
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Animagus : Corsac


Re: Lèche-vitrine

Message par : Sunny Potter, Dim 26 Oct 2014 - 10:00


- Oui, ton petit oiseau a vite grandit hein. Les ASPICs m'effrayent ! Je veux vraiment les réussir, en tous cas merci, tu sais très bien que la lionne va gérer. Je compte bien travailler au Ministère de la magie, c'est mon rêve depuis bien petite, je ferai tous pour le réaliser. La jeune femme avait commencé ses paroles avec un sourire, puis avait émis un légé rire, jusqu'à redevenir sérieuse sur la partie du Ministère. Sunny se rappelait très bien l'année de ses ASPICs, il s'était assagie... Enfin, légèrement, parce qu'il n'avait pas eu le choix. Il avait pas mal stressé aussi ! Enfin... Il ne se faisait pas trop de soucis pour Scarlette, elle gérerait, comme elle le disait si bien. Et puis... La partie au Ministère... Sunny grimaça. Il ne voyait pas d'un très bon œil le Ministère de la magie, surtout avec les temps qui courrait, mais, après tout, si c'était le rêve le Burdy, alors il comprenait.

- Espérons que tu fasses bouger les choses au Ministère ! Oui, je te vois bien Ministre, moi ! Il avait dit cela en rigolant, et pourtant, il était à demi-sérieux. Leur ministre actuel n'était pas la personne qu'il appréciait le plus. Il fallait du changement, il le savait. Oh, il aurait très bien pu vouloir devenir Ministre, mais c'était le meilleur moyen de couler le pays, franchement ! *Moi, Ministre, la bonne blague !* La jeune femme enchaîna rapidement :

- Et toi, que fais-tu en ce moment ? Tu comptes entamer quelque chose de spécial ? Ça avait l'air de vraiment l'intéresser, elle parraissait vraiment curieuse. Sunny lui fit un sourire énigmatique. En réalité, il ne prévoyait qu'une seule chose : trouver le moyen de frapper du Mangemort, encore et encore ! Il était plutôt bon en duel, pour dire qu'il n'était pas excellent. Et puis, il avait acquis de sacré connaissance durant son voyage. Que ce soit de la magie protectrice, que les gens appellent en général "blanche" ou que ce soit de la magie offensive, voir très offensive, la magie noire. Lui trouvait d'ailleurs idiot ce genre d'appellation, parce que la magie n'était pas noire ou blanche, non, elle avait seulement plusieurs nuances de gris. Même la métamorphose était loin d'être naturel, même pour les sorciers. Et puis, l'on pouvait très bien utiliser le Sectumsempra pour sauver des vies, par exemple.

- Je n'sais pas. Déjà, faut que je me trouve un boulot... Et puis tu sais très bien ce que je pense des Mangemorts. Il avait dit la deuxième parties de sa phrase à voix basse. Elle devrait comprendre qu'il avait pour but de prendre part à la guerre, d'aider les gens, d'essayer d'arrêter ses meurtriers. *Ouais, si j'ai la possibilité, ça va chauffer pour leurs fesses !*
Revenir en haut Aller en bas
Scarlette Rivera
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Lèche-vitrine

Message par : Scarlette Rivera, Lun 27 Oct 2014 - 23:28


Je n'sais pas. Déjà, faut que je me trouve un boulot... Et puis tu sais très bien ce que je pense des Mangemorts. Sunny avait dit la deuxième parties de sa phrase à voix basse. Scarlette avait compris qu'il voulait à tous prix aider les gens et s'en prendre aux mangemorts . Scarlette l'encourageait au fond d'elle ; son petit tigre avait un grand cœur , elle savait qu'il allait réussir à atteindre son but . 

Scarlette regarda sa montre ,c 'était déjà presque la fin de l’après midi , le temps était tellement vite passé à la présence de son ami . Malheureusement , elle aurait bien voulu que le temps s’arrêta , mais elle devait rentrer à Poudlard . Scarlette dit d'un ton triste : 

-Je dois rentrer à Poudlard ...j'ai plein de choses à faire ..

Elle ne voulait pas partir , elle voulait rester ici , à discuter de tous et de rien pour longtemps , mais elle n'avait pas le choix , Scarlette reprit : 

-On se reverra n'est ce pas ? 

Ceci n'était pas vraiment une question , elle savait que dés ce jour-là , ils allaient se voir et se revoir , pour des années pleines d'amitié sincère. Elle était maintenant comblée , heureuse , soulagée et insouciante de l'avenir , parce qu'elle savait qu'il y avait sur qui compter , qu'il y avait un épaule prêt à tous moment pour reposer sa tête . Scarlette se releva , prit Sunny pour un bon moment entre ses bras et lui dit : 

-Ce fut un grand plaisir de te revoir mon petit tigre.

Après ces quelques paroles , la blondinette lui fit un sourire angélique et l'embrassa sur sa joue, puis s'en alla en lui faisant signe d’au revoir par derrière  .

RP terminé .
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Lèche-vitrine

Message par : Alhena Peverell, Lun 19 Jan 2015 - 19:39


[RP avec Sidney Jenkins et Elcmar Ingcel]

 Des robes, des jupes, des robes, des pantalons, des robes, des vestes, des robes, des chemises et encore des robes. Décidément ce magasin ne manquait vraiment pas de robe. Malheureusement, elles n'étaient absolument pas au goût d'Alhena qui cherchait désespérément une nouvelle tenue pour sa prochaine réunion familiale. Les robes étaient soit trop courtes, soit trop longues, soit trop colorées. Elles avaient des coupes difformes ou de la dentelle accrochée un peu partout. Et puis de toutes façon aucune de ces dites robes ne pouvaient aller avec les nouvelles chaussures qu'Alhena venait d'acheter.
 La jeune brune aperçue vaguement une vendeuse de l'autre côté de la vitrine, celle-ci la vit et lui lança un grand sourire. Ne voulant aucunement que la jeune femme sorte de son magasin, l'apostrophe et la traîne à l'intérieur, Alhena se détacha de la vitrine pour aller en voir une autre.

Elle marcha quelques instants avant de se stopper près d'un commerçant un peu plus loin. La jeune Peverell ne voyait pas ce qu'il y avait à l'intérieur mais elle pouvait en revanche contempler son reflet. Elle avait des poches en dessous des yeux, sûrement parce qu'elle avait pleuré pendant toute la nuit. Son visage était plus pâle qu'à l'ordinaire, peut-être parce qu'elle n'avait pas mangé depuis le jour dernier. En ce moment, Alhena ne mangeait pas, ou peu. Elle n'était pas bien, elle le reconnaissait. Il fallait qu'elle se reprenne en main, ça ne pouvait pas durer, elle finirait par se confronter à l'infirmière de l'école et cette perspective ne lui plaisait absolument pas.
Par mesure de précaution, elle se saisit d'une clémentine qu'elle avait mise dans son sac ce matin, au cas ou. Ses doigts fins épluchèrent lentement la peau orangé du fruit. Elle avala une tranche, lentement, le goût normalement délicieux du fruit pour Alhena fût trop amère ou trop acide, elle ne savait pas. Elle avait du mal à manger ces derniers jours et son visage fatiguée le lui rendait bien.

Préoccupée par son fruit, Alhena ne vit pas la personne lui rentrer dedans lorsqu'elle se tourna pour continuer son chemin. En quelques secondes, la brune se retrouva allongée sur le sol ou plutôt sur allongée sur le corps d'une personne qui elle était sur le sol.
Alhena mît quelques instants avant de se rendre compte de la situation, trop surprise de l'événement. Rouge de honte, elle se releva vivement et buta contre la vitre derrière elle.

- Je suis vraiment désolé, je ne vous avais pas vu, dit-elle assez froide en reprenant pied.

Ses yeux dérivèrent vers le fruit qu'elle tenait quelques secondes plus tôt. Il était au sol, tout écrabouillé. Elle grimaça, elle avait faim en réalité la demoiselle, elle n'osait juste pas se l'avouer.

- Mince ma clémentine, murmura-t-elle plutôt pour elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Lèche-vitrine

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 12

 Lèche-vitrine

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.