AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 10 sur 13
Rues de Londres, après le couvre-feu
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
Alhena Peverell
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard

Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Alhena Peverell, Mar 26 Avr 2016 - 19:02


RP avec Malicia Evans


Alhena n'était pas très joyeuse ces temps ci. Elle n'avait pas vraiment envie de sortir ou de faire quoi que ce soit. Boire sur son canapé lui suffisait amplement. Alors quand elle avait reçu la lette d'Evans, elle avait fait en sorte de la cacher avant qu'un des membres de sa famille le voit et la pousse à sortir. Malheureusement pour la brune, sa soeur était rusée et la foutu à la porte : « Il faut que tu sortes de ta foutue léthargie. Quitte à ce que tu te démontes la gueule comme la dernière fois, mais dégages de là. Bouge !! »
Il fallait avouer que ce n'était pas tous les jours qu'elle voyait sa jumelle lui parler comme ça. Alors même si elle la détestait, elle ferait un effort pour Malicia. La blonde devait l'attendre depuis déjà pas mal de temps, d'ailleurs elle allait l'attendre encore un peu. La brune était devant ... ce bar... enfin ce truc qui servait de bar aux moldus. Et elle s'allumait une cigarette. Celle-ci se consumait lentement, elle était juste à côté de l'entré, adossée au mur. Habillée d'un jean, d'un débardeur beige, d'un blazer noir (qui cachait la baguette dans la manche), elle ressemblait à n'importe quel moldu.
Peverell vit plusieurs jeunes hommes rentrer et lui faire des sourires, aucun n'osaient réellement l'approcher. Elle était belle, mais parfois ça intimidé. Elle écrasa sa clope et ouvrit brutalement la porte du bar, bizarrement tous les regards se tournèrent vers elle. Elle fronça des sourcils, style : quoi y a un problème ?

Alhena fit quelques pas sous des regards dévorants, elle n'aimait pas trop ce bar. Qu'est-ce que la blondasse avait comme idée pour l'emmener dans un endroit pareil sérieux ? D'ailleurs en parlant du loup, elle l'aperçu de l'autre côté de la salle, sur la terrasse intérieure. Elle fumait sa clope, buvait un verre avec un mec un peu chelou et discutait tranquillement. La brune espéra que ce n'était pas un ami, elle avait pas vraiment envie de trainer avec ce type.

La jeune femme était de dos, elle s'approcha doucement et murmura près de son coup, d'une voix sensuelle un : Salut blondinette.
Elle ricana, se releva et observa le mec. Il avait l'air d'être un moldu, un peu éméché qui voulait sûrement conclure avec la blonde. Dommage pour lui, Alhena avait d'autres projets pour elles.

- Désolée de vous déranger.

Elle avait une voix un peu trop sarcastique et un sourire un peu trop malsain pour le jeune homme.

- Mais ma petite amie et moi nous devons y aller.

Elle se pencha de nouveau vers la blonde, toujours de dos assise sur sa chaise. Alhena chuchota dans son oreille, d'une voix presque dangereuse et agacée: Je reste pas une minute de plus dans ce taudis sinon je les doloris tous okay ? Je suis pas d'une humeur à supporter des Moldus, à moins que tu veuilles l'amener avec nous et le torturer.

Elle releva la tête, le sourire aux lèvres et dit d'une voix mielleuse :

- On y va chérie ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Malicia Evans, Mar 26 Avr 2016 - 19:44


LA mutuel accordé pour tout le RP

L'autre moldu, il était toujours là. Collé à la blonde. Un sourire niais sur le visage. Ah. J'ai peut-être une réponse à cette question. Malicia lui avait peut être bien, laissé entendre que.. bah y avait moyen entre les deux, seulement parce que bah.. son comportement l'amusait et il lui fallait bien un peu de distraction en attendant que Alhena arrive. Ah tiens. Justement en parlant du loup. Un souffle se fit sentir sur son coup et un doux murmure presque sensuel se fit entendre près de l'oreille de la sorcière. Salut blondinette Un léger sourire étira le visage de Evans et elle jeta juste un coup d'oeil derrière elle. Bien qu'il n'y avait qu'une personne pour l'appeler comme ça, ça peut être pas mal de vérifier. Pis, LE ricanement de la brune. Pas besoin de vérifier, regarder où quoi que ce soit pour la reconnaître. Elle s'excusa par la suite de s'imposer, m'enfin elle n'avait pas l'air si désolée que ça. Stephen les regardait sans comprendre Mais ma petite amie et moi nous devons y aller. Alors là, le mec commença à balbutier des trucs que personnes ne pouvaient comprendre.

Toujours de dos à la Peverell, Malicia écouta ces douces menaces contre les clients du bar et laissa échapper un rire mauvais. Flash info, deux jeunes femmes ont été aperçu dans un bar. Chaque personnes présentent dans l'institution sont mortes ou inconsciente et lésée psychologiquement.. sauf ces deux jeunes femmes, une brune et une blonde. Ouais, non.. il serait plus préférable qu'elles s'en aillent. La prison moldu ou même Azkaban ne tente personne ! On y va chérie ? Malicia releva la tête et sourit. Elle se releva en sautant de sa chaise et passa son bras autour de la taille d'Alhena et de l'autre main termina son verre d'une traite. Tu sais bien qu'avec cette voix-là, je ne peux rien te refuser. La blonde entraîna son amie en dehors du bar et retira son bras pour attraper une cigarette dans son sac. L'allumant avec un sortilège informulé, Evans se retourna vers son amie avec un grand sourire. Tu en as mis du temps, j'ai cru que tu ne viendrais jamais ! J'étais coincée avec l'autre là.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alhena Peverell
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Alhena Peverell, Mar 26 Avr 2016 - 23:57


RP Malicia
LA accordé

La jeune blonde se leva d'un seul coup, l'attrapa par la taille et bu d'une traitre la fin de son verre. Alhena fit un franc sourire amusé au petit moldu, quel débile celui là aussi. Comme si Malicia couchait avec n'importe quoi..euh qui.

- Tu sais bien qu'avec cette voix-là, je ne peux rien te refuser.

Peverell aurait voulu éclater de rire mais ça casserait leur couverture. Elle ne fit aucun commentaire, suivant en courant sa camarade à l'extérieur du taudis. Ce serait sûrement l'autre abruti qui payerai. Evans s'alluma une clope, la lui tendit, elle tira quelques taffes avant de la lui rendre.

- Tu en as mis du temps, j'ai cru que tu ne viendrais jamais ! J'étais coincée avec l'autre là.

Ce fut au tour de la brune d'allumer la sienne. Elle se posa contre un mur, observant les moldus défilé dans les rues. La moitié vomissait dans les caniveaux et d'autres chantaient à tue-tête. Elle leva les yeux ciels, c'était vraiment des aberrations ces moldus londoniens. Toujours aussi abrutis les uns que les autres.
Elle releva les yeux, observa étrangement sa camarade, un sourire étrange sur les lèvres. Pas comme à son habitude, comme si le démon remontai un cran à la surface.

- J'avais des trucs à faire, ça sonnait faux mais on s'en fichait Malicia n'avait certainement pas envie de comprendre, On fait quoi maintenant ? Un truc intéressant ?

Il y avait une pointe de folie dans sa voix. Elle pencha la tête sur le côté, d'une manière un peu flippante. Il était temps que le diable s'amuse un peu lui aussi...

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Malicia Evans, Mer 27 Avr 2016 - 14:55


Il y a un peu moins d'une heure, Malicia était arrivée dans un bar, un bar plutôt miteux d'ailleurs et elle attendait son amie. La blonde avait rencontré Alhena devant un hôpital suite à une soirée un peu trop mouvementée pour les deux jeunes femmes. Bref. Là, maintenant, tout de suite, les deux sorcières étaient en train de fumer devant l'enseigne du bar. Malicia jeta un oeil aux ivrognes pas très loin d'elle, ils étaient en train de vomir leurs tripes.. charmant, vraiment. J'avais des trucs à faire A faire ? Quels genre de trucs ? On fait quoi maintenant ? Un truc intéressant ? Ah. Là, on l'a retrouve. Peverell, le retour.

Y avait quelque chose qui clochait. La brune semblait bizarre. Elle cache peut-être quelque chose ? Malicia fronça les sourcils et pencha la tête sur le côté, elle observait minutieusement son amie. Mettant ses pensées de côté, Evans attrapa Alhena par le bras et l'entraîna un peu plus loin. Dans un premier temps, direction salon de tatouage ! La blonde avait peut-être dit ça, d'une façon un peu trop enjouée, voire même carrément surexcitée. Y avait un petit moment que les deux sorcières s'étaient rencontrée et donc.. par conséquent, Malicia avait une cicatrice sur le flanc droit, qu'il fallait a.b.s.o.l.u.m.e.n.t qu'elle le recouvre d'encre. Elle avait une petite idée de tatouage, qui prendrait tout le côté droit de son ventre. Si tu veux t'en faire un, n'hésites pas. Jconnais la tatoueuse et.. du coup, bah je ne paie rien du tout ! Malicia avait rencontré Lauren, la tatoueuse, il y a quelques années. Elles avaient passé la nuit ensemble et depuis elles avaient gardé contact.

Ennnnfin bref. La blonde entraîna Peverell devant le salon de tatouage et entra en poussant la porte, violemment. Lauren sort de ta cachette et vient me dessiner sur le ventre, y a un petit truc à camoufler ! Une petite femme brune dépassa le comptoir et vint saluer les deux jeunes femmes. Entrant dans la petite salle aseptisée, Malicia jeta un oeil à Alhena avec un léger sourire et lui lança à son intention. Après on se trouve un bar tranquille pour se décompresser ou sinon on pourra jouer au doloris avec des personnes que l'on ne connait pas. C'est comme tu le sens ! Evans s'allongea sur la table, releva son haut et le tatouage commence. Malicia venait de montrer quelques minutes plus tôt, un long attrape-rêve qui débuterait à l'orée de son sein et qui descendrait jusqu'à sa hanche. C'est parti !

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alhena Peverell
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Alhena Peverell, Mer 27 Avr 2016 - 23:01


RP avec Malicia

Elle montait en puissance, cette soif de sang. Elle n'aurait pas du sortir, vraiment. Sa baguette lui démangeait atrocement. Elle avait envie de partir, de faire sortir son frère du lit et qu'il l'emmène loin de là. Dans un endroit où elle pourrait assouvir ses désirs malsains. Malgré ça, elle se retint. Evans avait l'air de vouloir de s'amuser, peut-être qu'elles auraient les mêmes passe-temps.

- Dans un premier temps, direction salon de tatouage !

Tirée par sa camarade, elle arqua un sourcil. Pourquoi faire ? La jeune brune en avait déjà un, elle n'avait pas très envie de recommencer ou quoi que ce soit. Et si la blondinette lui proposait de se faire tatouer un truc qui représentait leur amitié, il était clair qu'il n'y aurait plus d'amitié après ça. La niaiserie, très peu pour elle. Surtout ce soir où le diable se débattait en elle.

- Si tu veux t'en faire un, n'hésites pas. Jconnais la tatoueuse et.. du coup, bah je ne paie rien du tout !

- Non, sans façon... J'en ai déjà un, marmonna la brune.

Arrivée devant le petit salon, Evans poussa la porte violemment. Faisant vibrer tout le petit locaux.

- Lauren sort de ta cachette et vient me dessiner sur le ventre, y a un petit truc à camoufler !

Peverell leva les yeux au ciel, irrécupérable cette fille. Un vrai danger à elle seule. Elle adressa un petit bonjour assez froid à la dame et les suivis. Malicia lui murmura alors quelque chose :

-  Après on se trouve un bar tranquille pour se décompresser ou sinon on pourra jouer au doloris avec des personnes que l'on ne connait pas. C'est comme tu le sens !

En fait, elle n'était pas d'humeur. Comme si un vieille ami l'attendait au bout du tunnel. Elle ne souriait pas, ne rigolait pas en voyant la jeune femme se mordre douloureusement les lèvres à cause de son tatouage. Elle ne se foutait pas de sa gueule comme elle ferait d'habitude. Il y avait quelque chose qui la taraudait. Elle ne savait pas quoi, un mauvais pressentiment.

- En fait je vais t'attendre dehors.

La brune pressa le pas et sorti de l'établissement. C'était comme si elle avait du mal à respirer, qu'elle étouffait. Une fois dehors, elle appuya sa tête contre un mur, sa respiration haletante. Qu'est-ce qui lui arrivait bon dieu ? Pourquoi elle était aussi mal... Elle s'alluma une clope en attendant la blonde. Un tatouage c'était long, elle avait le temps de réfléchir et de se calmer avant le retour de Malicia.

Elle ferma les yeux, leva la tête et observa cette voix lactée magnifique. Il n'y avait que les étoiles pour la calmer, la rassurer. Et elle comprit. C'était aujourd'hui, c'était cette nuit là : la dispute, le départ, le déchirement et la mort.
Ce n'était pas le démon qui ressortait mais bien ses propres émotions refoulées.

Alhena resta là un moment, le vent léger dans ses cheveux. Un petit sourire aux lèvres et une clope toujours dans la main. Elle attrapa une petite pilule, la soirée risquait d'être longue si Evans avait prévu un réel quelconque truc.

HRPG:
 


Dernière édition par Alhena Peverell le Jeu 28 Avr 2016 - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Malicia Evans, Jeu 28 Avr 2016 - 13:47


Les deux jeunes femmes étaient dans un salon de tatouage et cela faisait un petit moment que la blonde était allongée sur la table. La peau tiraillait par l'aiguille de la tatoueuse, Malicia se mordillait la lèvre pour éviter de montrer sa douleur et Alhena ne commentait pas, ne se moquait pas. Pas une remarque ironique ! Pas un ricanement ! Un petit temps que la sinople était en train de se faire tatouer et son amie était partie à l'extérieur. Nah, mais qu'est-ce qui lui arrive ? Bien que les deux jeunes femmes ne se connaissaient pas depuis longtemps, Malicia avait tout de suite compris que la brune était du genre à être sarcastique. Tout pour plaire à la blonde quoi.

Les premières ébauches du tatouage étaient faites et Lauren la congédia, lui demandant de revenir plus tard pour fignoler le dessin. Evans la remercia et se dépêcha de sortir de l'établissement pour rejoindre la brune. Elle ne semblait pas à l'aise. La blonde s'approcha doucement de son amie et l'a regarda inquiète. Qu'est-ce qui t'arrives Peverell ? Malicia l'entraîna un peu plus loin et les deux sorcières s'installèrent sur un banc. Evans n'est pas du style à prendre des nouvelles des personnes qu'elle connait sauf peut-être Peter mais c'est tout quoi. Cependant, la blonde aimait bien Alhena, bien qu'elle ne l'avouerait sûrement jamais, et la voir dans cet état là, n'est pas franchement agréable.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alhena Peverell
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Alhena Peverell, Jeu 28 Avr 2016 - 21:52


RP Malicia

Alhena jeta le mégot au loin. La blonde venait de sortir du laboratoire à peau. Celle-ci avait une petite mine : okay les tatouages ça faisait pas forcément du bien, mais elle avait l'air plutôt triste ou inquiète. Un brin de on ne sait quoi dessiné sur le visage. Une sensation de déjà vu, c'est elle qui allait maintenant ou quoi ?
La brune se décolla du mur et s'approcha de son amie. Elle avait vraiment l'air inquiète, l'héritière lui fit un petit sourire :

- Qu'est-ce qui t'arrives Peverell ?

Elle n'eut pas le temps de répondre qu'elle était déjà assise sur un banc, non loin. Alhena reprit ce fameux masque, si facile à faire. D'une vois un peu plus enjoué elle dit :

- Rien. Je pense je suis un peu malade.

Elle fit un grand sourire, Evans n'était pas le genre de personne à qui elle se confiait. Elles se connaissaient peu et depuis pas très longtemps. Ce serait bizarre de lui dire qui elle était vraiment, ou du moins quel genre de personne elle était. Elle comprendrait sûrement plus tard, quand un lien plus fort sera construit. En attendant elle n'avait pas besoin de savoir qu'elle fricotait avec le diable, ce n'était pas nécessaire.

- Bon on fait un truc vraiment amusant cette fois ? On torture un moldu ? Je me sens d'attaque ! Au passage on pourrait aussi acheter à boire ce serait pas mal !

Elle s'alluma une clope, sourire carnassier aux lèvres. Les sentiments sont une faiblesse. Ne rien laisser transparaitre : leçon n°1 des Peverell. Et même si elle n'était pas d'humeur, il fallait qu'elle se contrôle c'était essentielle.
Elle se leva et tendit une main à la blondasse.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Malicia Evans, Ven 29 Avr 2016 - 17:42


Malicia s'inquiétait. Elle n'était pas très proche de la brune mais n'empêche qu'elle l'appréciait un minimum. Franchement, la sorcière semblait avoir la tête ailleurs, prise dans un débat intérieur ou quelque chose dans ce genre là. M'enfin. La blonde venait de lui demander ce qu'il lui arrivait et les deux jeunes femmes s'installèrent sur un banc.

L'ex sinople regardait son amie, inquiète mais c'est fou comme Alhena est forte pour cacher ses émotions et son malaise, en tout cas, c'est comme ça que cela se ressent. Rien. Je pense je suis un peu malade. Un peu malade ? Euh. Blague ? La blonde hocha la tête et attrapa son paquet de cigarette pour s'en allumer une, elle en proposa une à Peverell, qu'elle refusa. Bon on fait un truc vraiment amusant cette fois ? On torture un moldu ? Je me sens d'attaque ! Au passage on pourrait aussi acheter à boire ce serait pas mal ! Alhena sortit une de ces clopes et se l'alluma.

Evans acquiesça avec un grand sourire. Est-ce pour la boisson ? Ou pour la torture ? Bonne question, on en a aucune idée. Bref. Une main se tendit devant la blonde, et Malicia la prit et se leva au côté de Peverell. Pourquoi acheter ? Pas la peine de dépenser de l'argent pour rien. Evans leva sa baguette et informula un #Impero sur un moldu qui passait près des deux sorcières. La jeune femme offrit un grand sourire à Alhena et ordonna au pantin d'entrer dans une boutique ouverte durant la nuit pour acheter ce qu'il faut pour .. se désaltérer.

Une fois, l'alcool acheté, le non-sorcier revint vers les deux jeunes femmes, le regard vide et se planta devant la blonde immobile. Malicia se retourna vers Alhena. Qu'est-ce que tu veux faire de lui ? On le laisse partir ou tu veux t'amuser un peu ? Bon. Tout bien réfléchi, Evans n'avait peut-être pas bien fait de lancer un imperium sur un moldu alors qu'elle ne connaissait pas assez la brune et pis, sa proposition sur la torture n'était pas forcément vraie, mais bon. Le mal était fait.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alhena Peverell
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Alhena Peverell, Sam 30 Avr 2016 - 1:53


RP avec Malicia

Les choses s'étaient un peu passées trop vite pour la brune : il avait suffit d'un petit sort interdit pour qu'on leur achète à boire. Désormais les deux jeunes femmes étaient dans une petite ruelle où personne n'oserait s'y aventurer. Le moldu était paralysé devant elle, une bouteille en main. La belle brune s'empressa de la prendre et d'engloutir une longue gorgée. Elle s'essuya les lèvres avec la langue, comme si elle buvait du sang. Un regard pétillant presque monstrueux brillaient au fond de ses pupilles. Quelque chose de malsain, de pervers.

- Qu'est-ce que tu veux faire de lui ? On le laisse partir ou tu veux t'amuser un peu ?

Elle se tourna vers la blonde, avala une pilule et s'allume une clope. Elle s'appuya contre un mur, une jambe repliée, les yeux clos, elle réfléchissait. Cette Evans lui plaisait vraiment bien. Elle allait la tester, voir de quoi elle était capable. Elle tira une latte, l'expira. Baguette dans l'autre main, Alhena rouvrit les yeux et lança un #Silencio sur leur future victime. D'une voix détachée elle dit :

- Comme ça on entendra pas ses cris, cela pourrait attirer des passant. Même si les entendre crier, est ce qui est le plus plaisant je ne prend pas de risque. Leur regard de peur m'est amplement suffisant. Après on lui lancera un oubliette, ce sera bon.

Elle s'approcha de Malicia, quelque chose avait changé chez Peverell. Le démon était de sortie, et si elle ne prenait pas part au jeu, la blondinette risquait d'en pâtir. Un sourire carnassier s'afficha sur les lèvres de sang de la brune. Elle tendit la bouteille à son amie. D'une voix scabreuse elle prononça :

- Je t'en prie. Commence. Histoire de voir de quoi t'es capable.

Il était temps de jouer.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Malicia Evans, Mer 4 Mai 2016 - 13:53


HRP:
 

Ouais, du coup, Malicia venait tout juste de se faire tatouer mais Alhena n'avait montré aucuns signes d'intérêts. Elle semblait mal dans sa peau. Pas à l'aise. Pas elle-même. Au début, la blonde s'inquiétait mais son inquiétude s'est vite dissipée lorsque Peverell proposa une activité des plus intéressante. Malicia regardait son amie, s'enfila un cachet et s'alluma une cigarette. Evans imita la brune et la regarda quelques minutes. Alhena ne bougeait plus, elle s'était posée contre le mur, les yeux fermés. Elle semblait réfléchir ou dormir ou encore buguer. Pis d'un coup, elle se retourne vers la blonde, juste après avoir lancé un sortilège de silence sur leur future victime. Comme ça on entendra pas ses cris, cela pourrait attirer des passant. Même si les entendre crier, est ce qui est le plus plaisant je ne prend pas de risque. Leur regard de peur m'est amplement suffisant. Après on lui lancera un oubliette, ce sera bon. Evans fit une moue un peu déçu. Le silence, c'est le maaaaal. Les yeux de la blonde brillait d'anticipation, elle avait hâte de voir ce dont Peverell est capable. Mais apparemment, la brune était dans le même cas. Elle invita Malicia a commencer avec un sourire, un peu flippant. Faut s'l'avouer.

La sinople ignora alors la jeune femme et avança vers le pantin. Elle rompit alors le sort de l'Imperium et plongea son regard dans celui du jeune homme. Il commença alors à reculer, de peur et probablement d'incompréhension aussi. On informule un sortilège d'immobilité et on le regarde en penchant la tête sur le côté. Qu'est-ce qu'on peut faire de lui ? Y avait trop de possibilités, trop de choix et pas assez de supplications. Ca n'aide pas à choisir. C'est comme si le temps s'était arrêté et qu'on avait tout le temps de réfléchir. Nah. Vraiment. C'est pas sympa de passer la première. #Fitilla Un son. Un murmure. Franchit les lèvres de la belle et l'homme se cambra sous la douleur. Parait qu'les brûlures, ça fait mal. Dommage qu'on ne l'entende pas. On s'approche encore un peu plus et on laisse glisser son index sur le torse du beau jeune homme. C'est dommage, tu étais plutôt mignon. Ouais, elle avait insisté sur le était. Pas sûre de l'être encore après cette soirée. On informule #Numen Arma. Oh. Magie. La baguette devint une lame. Enfin, un couteau quoi. Oh. La blonde empoigna le poignard et laissa glisser la lame en appuyant un peu, quitte à couper le tee-shirt et un bout de peau. Pis, entendant un mouvement derrière elle, la blonde se retourna et regarda Alhena. Bordel, c'est vrai qu'elle est là. Retransformant sa lame en baguette, Malicia rompit le sort d'immobilité et lança un #Stupéfix. Le jeune homme fut projeté sans ménagement contre un arbre non loin de là. Il était sans doute assommé et il ne bougerait pas de suite. La blonde fit volte-face et s'approcha de Peverell. Elle attrapa la bouteille, en bu quelques gorgées et fit la révérence devant sa compagne de soirée. Je t'en prie, vas t'amuser un peu. Mais, franchement, ça ne vaut pas le coup sans le son !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alhena Peverell
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Alhena Peverell, Lun 9 Mai 2016 - 0:56


RP avec Malicia

La jeune femme regardait dans le vide, légèrement en transe. Elle voyait vaguement son amie près de la victime, faire des trucs plus ou moins étrange. Elle restait bloquée, une clope à la main, la bouteille dans l'autre. Elle vit la blonde s'approchait d'elle, voir une gorgée et lui dire :

- Je t'en prie, vas t'amuser un peu. Mais, franchement, ça ne vaut pas le coup sans le son !

Le son, les cris... Les pleurs... Elle ne bougeait pas d'un pouce sous le regard perplexe de Malicia. Elle sentait une crise monter. Elle sentait quelque chose remuer dans ses entrailles. Comme si les chaînes étaient brisées. Qu'il remontait à la surface. Elle lâcha sa cigarette, se recula contre le mur. Elle respirait mal, elle était prise au niveau de la gorge.

La jeune femme releva la tête, observa la victime. Les yeux envahis par une lueur terrible. Elle luttait. Tuer. Tuer. Tuer. Souffrance. Souffrance. Elle se mit soudainement à ricaner, à griffer le mur, à s'écorcher le bras droit. D'une démarche tanguante elle s'approcha de l'homme. Le regard flou, elle y avait de bref souvenir de son enfance qui lui revinrent en pleine face. Elle voyait l'image de son père....

- #Endoloris !

D'un élan presque dingue, elle se jeta sur la cible. À cheval sur la victime, elle avait ce sourire déchirant son visage. Elle voulait du sang, beaucoup de sang -partout. Un #Diffindo prononcer par ses lèvres et du sang coula le long du torse de l'homme. Il était toujours inconscient malgré tout.

Il y avait du sang partout : sur ses mains, ses lèvres, son visage. Comme des petits diamants brillants, des gouttelettes d'or. Elle inspira l'odeur, ricana et expira. Elle se releva et se tourna vers son amie. Un sourire tellement malsain sur ses lèvres. Elle posa ses mains dégoulinantes de sang sur les joues de la blonde et murmura :

- Fini le en fait et occupe toi tu cadavres. Qu'on passe à la suite, quelque chose de plus amusant.

Elle avait en une fraction de seconde, changé de la jeune femme au diable. Et elles allaient semer le chaos et la panique cette nuit, il était temps de faire les choses sérieusement. Quelque chose de plus grand, et si on ne l'arrêtait pas ça allait tourner certainement en un massacre de sang. Sourire aux lèvres, elle nettoya le sang sur son corps. Ensuite un rapide #tergeo sur ses vêtements, faisant disparaitre toutes les tâches de sang. Elle s'éloigna de la scène de crime et rentra dans un bordel Londonien.

Elle n'avait peut-être plus de trace de sang sur ses vêtements. Mais il était temps d'en avoir d'autres maintenant.


Dernière édition par Alhena Peverell le Mar 10 Mai 2016 - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Malicia Evans, Mar 10 Mai 2016 - 3:05


Histoire de voir de quoi elle est capable, hein ? La blonde était à côté de son amie. Peverell restait immobile et d'un coup, elle lâcha sa cigarette et se posa contre le mur. Elle semblait suffoquer. Mais qu'est-ce qui lui arrive à la fin ? Malicia fronça les sourcils et l'observa en silence. Pis d'un coup, bah elle s'est mise à rigoler. Mais pas comme qu'on est joyeux.. nah là, ça ressemblait à un rire tout droit sortit d'un film d'exorciste. Evans sursauta et s'éloigna d'un pas de son amie. Elle tanguait à moitié et s'approcha de la victime.

Malicia, elle, bah elle s'était amusée. Elle avait lancé des sorts normaux .. enfin pas des impardonnables quoi. Et là, d'un coup, Alhena était arrivée et avait lancé un DES sorts interdits. Le doloris. Elle hésitait. Devrait-elle fuir ? Craindre Alhena ? Ou alors ressentir une sorte de fascination ? La blonde se contentait d'observer, en silence. La sorcière était maintenant à califourchon sur le jeune homme, pis quelques minutes après, elle se releva et se tourna vers Malicia. Son sourire était mauvais. Ce n'était pas elle. Ce n'était pas la jeune femme qu'elle avait rencontré. La brune s'approcha et posa ses mains ensanglantée sur les joues de la sinople. La jeune femme réprima un frisson. Pas que voir une scène comme ça, la dérangeait.. en fait, c'est le fait d'avoir les joues pleines de sang qui la dérangeait. Finis le en fait et occupe toi du cadavre. Qu'on passe à la suite, quelque chose de plus amusant.

La blonde hocha la tête et se dirigea vers la victime. Elle se pencha vers lui, il avait les yeux ouvert, une sorte de supplication pouvait se lire à l'intérieur. Il souffrait. Il avait sûrement repris conscience après les entailles ou le doloris. Alors qu'elle pointa sa baguette, le jeune homme lui attrapa le poignet. Malicia, sous la surprise, tomba au sol et le regarda avec des yeux ronds. Un murmure s'éleva dans le silence. Non, il ne voulait pas qu'elle le tue, il voulait juste repartir comme il le pouvait. Même s'il rentrait chez lui, il ne pourrait pas survivre ; mais entre temps, il pouvait parler. Il ne devait pas. Pas pour Alhena. Ni pour elle-même. Elle se dégagea de son emprise, remit son masque de froideur et se releva. #Avada Kedavra. Une lumière verte sortit de sa baguette et se dirigea droit sur la victime. Raide morte. Plus aucune vie présente. Plus d'humanité non plus. Bien qu'elle ne devait pas en avoir énormément. Cette fois-ci, c'était différent. Une substance inflammable sur l'ex beau jeune homme et un #Incendio Maxima plus tard, elle se tourna vers son amie et la regarda suspicieuse.

Elle nettoya rapidement le sang qu'elle avait sur ses joues, tout en réprimant une grimace et resta sur les talons de la brune. Va s'y, je te suis.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alhena Peverell
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Alhena Peverell, Mar 10 Mai 2016 - 16:07


RP Malicia

Bon euh... Au départ, quand elle avait voulu rentrer dans un bordel de Londonien, elle parlait d'une Maison Close. Mais quand elle vit qu'il y avait déjà un vrai bordel, la jeune femme redescendit, chuta du piédestal. Sa gorge étranglée par son démon. Personne ne faisant attention à elles, l'ex-sinople balança un #Incendio sur tous les rideaux de la pièce. Elle saisit la main d'Evans et se mit à courir dans Londres, direction inconnue, un rire tordue sur les lèvres. Quelques minutes plus tard, elles s'installèrent dans un parc. Peverell s'alluma une clope, bu une gorgée de la bouteille volée. Assise sur l'herbe, de loin, les yeux brillants, elle observait la fumée noir se dégageait du bâtiment de la Maison Close. Les fenêtres commencèrent à exploser, les flammes prenaient une proportion de plus en plus énorme. Des cris dévorés, carbonisés par le feu. Elle rigola de nouveau.

- C'est beau hein ?!

Elle avait dit ça d'un ton extrêmement joyeux, sourire aux lèvres. Elle se tourna vers la blondasse, la tête penchée, légèrement flippante. Il fallait qu'elle s'y habitue si elle voulait qu'elles restent amies. Alhena était une personne calme et froide en temps normal, mais fallait pas croire. Il y a des jours ou des soirs comme ça, où la folie régnait. Et c'était très... Excitant.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Malicia Evans, Lun 16 Mai 2016 - 17:14


Malicia venait de tuer un homme. Bon. D'accord, ce n'est techniquement pas la première fois. Mais, pour elle, ça avait toujours été de la légitime défense. Elle s'était déjà amusé à faire du mal mais jamais elle n'avait tué pour le plaisir. Seulement, cela ne semblait pas être le cas de la Peverell. Elle avait l'air habité d'un je-ne-sais-quoi de bien flippant. Pourtant, cela ne rebutait pas la blonde, loin de là. La belle était juste intriguée et bon.. oui, un peu inquiète par/pour son amie.

Les deux jeunes femmes arrivèrent devant une maison close. Une maison close, sérieux ? Raaah, t'en as de ses idées Alhena. Elles entrèrent dans le bordel et on les ignora. Malicia, elle, s'en foutait complètement, mais ça n'avait pas du plaire à la brune ou au contraire si -Bordel, jpige plus rien- puisqu'elle brûla l'intérieure de la maison, et commença à courir en rigolant. Les deux sorcières s'installèrent par terre sur une place verte, la femme démoniaque s'alluma une cigarette et bu dans la bouteille auparavant achetée par .. bah.. le mec que la blonde a tué.

Les deux amies regardaient la maison. Elle brûlait. Des flammes sortaient des fenêtres, leurs intensités se firent plus forte. Sans savoir pourquoi, la blonde se mit à angoisser, elle se sentait mal. Petite, lorsqu'elle avait une dizaine d'années, elle faisait de nombreux cauchemars. Elle devait avoir 4-5 ans, peut-être plus jeune, elle se trouve dans une maison, tout brûle à l'intérieur. Elle est seule, elle pleure et ensuite, elle se réveillait en sursaut. Bref. Revenons au moment présent, Malicia attrapa la bouteille, avala de nombreuses gorgées et détourna la tête. On passe à la suite de la soirée ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alhena Peverell
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Alhena Peverell, Mar 17 Mai 2016 - 2:35


La jeune femme souriait encore et encore. Les yeux pétillants d'une lueurs malsaines. Elle restait là, assise à regarder le feu se propager partout puis les pompiers moldus essayant d'éteindre ce feu. Ô Merlin, quelle douce macabrerie elle lui offrait là. Il n'y avait aucun doute, Peverell ce soir là était tombé dans sa folie. Sa part de noirceur prenait le dessus de plus en plus. C'était effrayant et excitant pour la belle. L'ex-sinople aimait la noirceur... Là ou était tout le problème.

- On passe à la suite de la soirée ?

La petite blonde n'avait pas l'air très enthousiaste pas ce feu de camp. Elle était légèrement moins joyeuse que tout à l'heure, à chacune son tour de ne pas aimer une partie de la soirée. La brune bu la dernière gorgée de la bouteille volée, s'alluma une cigarette et ricana. Pauvre petite Evans, elle ne savait pas trop sur quoi elle était tombée. Dommage pour elle, elle finirait par l'apprendre tôt ou tard. Elle s'y habituerais vite.

- Hum non. Je vais rentrer chez moi.

Elle s'approcha doucement de la blondinette. Les deux jeunes femmes étaient un éméchée, l'alcool montant rapidement à la tête à cette époque. Alhena était en totale transe, elle ne savait pas vraiment à quoi elle jouait. Elle dépose un léger baisé sur les lèvres de sa camarade, elle rigola de plus belle.

- Ah ! C'est marrant je pensais qu'elle serait plus rugueuse tes lèvres ! Allez, c'est pour me faire pardonner de cette soirée un peu bizarre.

Elle se leva, commença à marcher et fit un vague signe de la main à son amie. Peut-être qu'elle venait de lui faire un smack, mais c'était juste un smack de pardon. C'est pas comme si elle avait envie de coucher avec elle. Sur cette pensée, la brune transplana.

FIN DU RP POUR MOI

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Malicia Evans, Mar 17 Mai 2016 - 15:16


Malicia n'était pas bien. Est-ce que c'était à cause l'incident dont personne n'arrivait à éteindre le feu ? Où juste les souvenirs d'un cauchemar qui revenaient à l'esprit de la blonde ? Une bouteille terminée, Evans la lui prit des mains et la balança dans un coin. Il n'y avait plus aucun alcool à l'intérieur et ça ne servirait à rien de la garder. Pis, même pour se souvenir de la soirée.. beh non merci en fait. Bref.

Malicia regardait son amie, un peu interloquée. Alhena venait de l'embrasser. Bon. D'accord. C'était juste un effleurement des deux lèvres, un rapprochement sans partage de salive. Mais c'était bizarre, juste bizarre. Et étonnant venant de la part de la brune. Ah ! C'est marrant je pensais qu'elle serait plus rugueuse tes lèvres ! Allez, c'est pour me faire pardonner de cette soirée un peu bizarre. Et bah quoi ? Tu t'plains de mes lèvres en plus de ça ? J'ai rien d'mandé moi ! Pis la prochaine fois, évite de faire brûler le bâtiment de travail des filles de joies, tu n'auras pas à te faire pardonner.

Evans regarda son amie partir, répondit à son geste de la main et se leva. Elle n'avait pas d'endroit où aller, donc c'est avec dépit qu'elle se dirigea vers le bar le plus proche pour trouver quelqu'un chez qui dormir cette nuit.

FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Rues de Londres, après le couvre-feu

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 10 sur 13

 Rues de Londres, après le couvre-feu

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.