AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse
Page 12 sur 12
Promenade sur le Chemin de Traverse
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
Elly Wildsmith
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Promenade sur le Chemin de Traverse

Message par : Elly Wildsmith, Sam 10 Juin 2017 - 0:18


Autorisation des deux loustics pour débarquer (fin, on m'a forcée (angel))

Un chemin de traverse vide, désert. Parce que les élèves avait déjà effectué leurs achats de rentrée, ils avaient désormais tout le loisir t’exploiter les ressources et secret de Poudlard, pourquoi perdre son temps ici ? Elly, elle, ne perdait pas son temps.

En effet, elle devait retrouver son collègue pour un petit café post tour de garde. L’occasion de se détendre, et de se découvrir. Connaitre les personnes avec lesquelles on est susceptible de mourir n’est pas une basse besogne. Parce qu’il ne fallait pas se leurrer, en mission, ils avaient une chance sur deux de mourir. L’attaque de Poudlard lui avait d’ailleurs rappelé, que tout, absolument tout, pouvait cesser en un sortilège.

Alors elle devait retrouver Artemis, ils devaient ensuite flâner ensemble sur le Chemin. Alors Elly cherchait à reconnaitre la silhouette d’Artemis. Et puis elle le vit. Elle s’élança à sa suite, et puis, elle le vit tomber, sans comprendre pourquoi. Lorsqu'elle s'approcha elle reconnu sans mal le sortilège qui avait été utilisé, seul les yeux d'Artems bougeaient, semblant pris d'un mélange de panique et d'énervement.

Les cheveux bruns du jeune homme à terre et le cœur d’Elly se retint de louper un battement. Elle attrape rapidement sa baguette, coincée dans son jean, au niveau de sa hanche. Un « Enervatum » murmuré rapidement à destination d’Artemis, histoire de le libérer de cette emprise que quelqu’un – qui d’ailleurs ? – avait lancé à son encontre.

Un regard, rapide. Une silhouette qu’elle ne reconnaît pas, qu’elle ne voit pas vraiment. Elle lance à l’arrache un « Metalo Scencio » aussi rapide qu’imprécis. Si le sortilège touche le lancer du stupefix, Elly devrait pensé à jouer au loto.

Réussite critique (1 – 10) : sans viser, sans regarder. Le sortilège tape en plein dans sa cible. La silhouette se retrouve désormais en proie avec le métal insidieux sur de nombreux endroits de son corps. Allez masqué, danse avec eux !

Réussite (11 – 62) : Elly aurait-elle pris des cours de visée ? Non car là, clairement, le sortilège atteint sa cible sans trop de mal. Limite, si la situation ne l’avait pas prise au dépourvu, Elly pourrait se féliciter.

Echec (62 – 95) : Forcément, le masqué s’écarte. Zéro souci, zéro contrainte, l’auror peste contre elle-même.

Echec critique (96 – 100) : Sans regarder, sans viser, à quoi s’attendre ?! Le sortilège passe laaaarge 3 mètres à côté de la silhouette.




Dernière édition par Elly Wildsmith le Dim 11 Juin 2017 - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le Chemin de Traverse

Message par : Maître de jeu, Sam 10 Juin 2017 - 0:18


Le membre 'Elly Wildsmith' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100 faces' : 37
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Promenade sur le Chemin de Traverse

Message par : Artemis Lhow, Dim 11 Juin 2017 - 14:40


Vaines paroles de provocation de la part d'un être dont la noirceur n'est plus à prouver. Le sang qui coule doucement le long de son épaule est sans doute aussi sombre que le cœur qu'il fait battre. La riposte ne se fais pas attendre. Les débris des bâtiments s'animent et se dirigent vers Artemis. Réflexe idiot, mais réflexe quand même, celui-ci a un léger mouvement de recul alors que les morceaux de roches viennent s'éclater contre son sortilège de protection. Il lève la baguette pour riposter, avant d'être frapper en pleine poitrine.

* Et me_de ... *

Son corps est propulsé dans les airs et il s'écroule tel un tas de chiffons quelques mètres plus loin. Les muscles et les articulations perclus. Le corps tendu, sans possibilité de bouger, il tombe inconscient face à un ennemi qu'il a sous estimé. Une erreur qui aurai pu lui coûter la vie. Mais la chance semble être de son côté. Quelques secondes seulement après que son corps se soit effondré, son rythme cardiaque repart de plus belle. Pourquoi ? Comment ?

Un sortilège qu'on lance, un sifflement métallique et un bruit sourd. Reprenant doucement ses esprits, le jeune homme tente de comprendre ce qui se passe malgré le brouillard qui lui encombre l'esprit. Il aperçoit une silhouette familière qui ne devrait pas être là. Du moins pas maintenant, pas dans cette situation. Ils devaient se retrouver au terme de son tour de garde, mais il n'était pas encore l'heure.

Son cœur se mit à battre plus vite et plus fort. Elle s'était mise en danger. Elle s'était mise en danger par SA faute. L'être au cœur noir avait cessé de bouger, mais sa ne durerait pas bien longtemps. Que fallait-il faire ?! Protéger ou attaquer ? Trop d’éléments et de questions pour un cerveau tout juste remis sur pieds. Se relevant doucement, un genou encore au sol, il pointa sa baguette sur la femme en latex.« Terra soluenta ! »

Ne prenant pas le temps d’observer les effets de son maléfice, il se concentra ensuite sur la protection de sa collègue. « Salveo maleficia ! Ragnarok ! » Il senti ses forces le quitter petit à petit. Si ce combat devait venir à durer, il serait un point mort pour sa collègue. Il fallait faire vite, le stupefix qu'il avait reçu avait consumé une bonne partie de son énergie ...



Terra Soluenta
[Métamorphose : 55 + 10]

Réussite critique (1-10) : Le maléfice atteint sa cible, l’ensevelissant de manière spectaculaire sans qu'elle ne puisse s'en dégager
Réussite (11 - 65) : Le maléfice atteint sa cible, l'ensevelissant doucement dans le sol, elle ferait mieux de sortir de là !
Echec (66 - 95) : Trop rapide, trop embrouillé, ensevelir un rocher n'est pas d'une grande utilité faut bien l'avouer ...
Echec critique (96 - 100) : Voilà ce qui arrive quand on surestime ses forces ! Tu protèges Elly ... en l'ensevelissant elle !!
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le Chemin de Traverse

Message par : Maître de jeu, Dim 11 Juin 2017 - 14:40


Le membre 'Artemis Lhow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100 faces' : 63
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 87
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Promenade sur le Chemin de Traverse

Message par : Mangemort 87, Lun 19 Juin 2017 - 16:58


HRP : Pensez à préciser les bonus/malus que vous utilisez… J’dis ça notamment car il me semble que le Malus Maladroit d’Artemis n’a pas été pris en compte ce qui affecte le Terra Soluenta, mais dans le doute je la joue fair-play Wink

Une blonde vint sauver l’Auror. Ah. C’était pas dans les plans ça. On peut même pas déc*nner un peu que forcément il envoie des signaux de fumée pour être sauvé du vilain dragon en latex. Ok. Bon, bah ça sera du deux contre un. C’est pas comme si c’était neuf, la sensation d’être isolé. Si au moins t’étais Neuf et Un, alors tu pourrais te tenir compagnie, mais là, c’était vraiment la dèche. On fait avec ce qu’on a. Sourire aux dents, soleil au vent.

Sauf que ce qu’on a c’est un bon duo de bâtards. Qui veut faire mine d’avoir bien compris la leçon verbale et que non non, ils veulent pas te blesser, juste t’immobiliser cette fois. Ils auraient du le faire dès la première, ce serait plus crédible quand même. Parce que là ça fait un peu « même pas vrai d’abord. » Mais bon, que voulez vous, c’est mignon, les Aurors.

Un premier jet de couleur et t’es prisonnière d’un carcan de fer, un second et tu t’enlises dans une prison de terre. Merci les copains, c’est cool tout ça. Sauf que vous êtes pas vraiment les premiers à user de ce genre d’attaque, alors avec le temps, tu apprends. Ta tête étant encore hors de terre, tu cibles un débris de mur qui, esseulé, traine sur le sol. Le Commutatio Loco fait le reste.

Tu te retrouves allongée à terre, au pied d’un mur. Te redresses avec souplesse. C’est drôle. Cela fait des années que Riu est mort. Plus encore que tu n’as assisté à ses cours. Mais son âme semble encore t’accompagner, et chaque fois qu’un Sortilège d’échange de position est nécessaire, tu souris en pensant à lui. C’était un homme perdu, mais quel homme, quel homme. Tu ne crois pas qu’il a jamais su qui il était, et encore moins qui il aurait pu être.

Pour la suite, épargner tes forces. Qui démarre comme un lion finit comme un c*n. Mais pas trop car à deux contre toi, ils auront plus d’endurance. Il faut écourter ces violences, quoiqu’elles te régalent. La blondinette est ciblée d’un Serpensortia, et le premier venu d’un Pernicies Ossis.

Serpensortia
[Statistique Création : 70 – Pas de Bonus/Malus]

Réussite critique (1-10) : Le Serpent jaillit et, avide, traverse le Ragnarok pour venir mordre Elly.
Réussite (11 - 70) : Le Serpent surgit mais semble perplexe face aux protections magiques ; il hésite avant d’attaquer.
Echec (70 - 95) : C’est Serpensortia, pas Serpentorsia. Trop bête comme erreur, retourne à la manumagie ma grande.
Echec critique (96 - 100) : Oh cool, un Serpent qui sort de ma baguette ! Ah m*rde. C’est pas comme avec 67 où il comprend toujours où aller etc, non, l’imbécile reptile revient vers mes talons. Ne jamais chercher à imiter le Seigneur des Ténèbres, jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le Chemin de Traverse

Message par : Maître de jeu, Lun 19 Juin 2017 - 16:58


Le membre 'Mangemort 87' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100 faces' : 74
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)


Re: Promenade sur le Chemin de Traverse

Message par : Elly Wildsmith, Dim 25 Juin 2017 - 15:42


Le jeune homme qu’elle devait retrouver semble finalement reprendre peu à peu ses esprits et envoya à la volée quelques sortilèges bien pensées, certains à visées défensives et un pour attaquer. Voilà qui était un faible ratio mais Elly pensa rapidement qu’il devait être épuisé par le sortilège de stupéfaction qu’il s’était mangé en pleine poire.

Et puis le regard de l’auror se porte sur la silhouette de l’attaquant, tout de noir brillant vêtu, avec deux petites oreilles pointues. Voilà qui est particulier. Si son collègue et ami Artemis n’avait pas été à terre à cause de l’un de ses sortilèges, il est probable que la jeune femme aurait ri de l’accoutrement de leur adversaire. Qu’importe désormais. C’était un attaquant - enfin plutôt une attaquante vu les attributs mis en exergue par le latex – d’une rapidité et d’une souplesse exemplaire. Un échange de place plus tard, le sortilège d’Artemis n’a plus aucune utilité et pire encore, la masquée contre-attaque. Rapidement

Cette fois-ci, Elly pare sa baguette face à elle, comme si cette dernière pouvait lui être d’une utilité quelconque. Mais finalement, aucun sort ne l’atteint, en soupirant d’aise, elle se décide à son tour à mener l’attaque, espérant qu’Artemis s’en sorte aussi bien qu’elle.

Baguette pointée en direction de la féline masquée, elle lance à la volée un Bombarda sans vraiment visée la masqué. La capture et l’extorsion d’information c’est davantage ce que préfère Elly. Et puis, cette fois-ci en essayant d’être précise, elle balance un Conjonctivis espérant atteindre la féline et l’empêcher d’utiliser l’un de sens primordial en combat.

Conjonctivis

[Statistique Corps : 45 – Bonus Osmose + 10]

Réussite critique (1 – 10) : Plus jolie visée n’est pas du domaine du réalisable : le sort fuse à toute allure sur les yeux du chat. Miaou.

Réussite (11 – 55) : Un œil sur deux, c’pas si mal ? Un chat a plus de mal à se repéré ainsi, n’est-ce pas ? C’est en tout cas ce qu’espère Elly après ce lancé mitigé.

Echec (55 – 95) : Cible loupée – va falloir apprendre à visée Elly, parce que ça commence à devenir ridicule pour une auror.

Echec critique (96 – 100) :
Cible loupée et pire encore, le sortilège reviens vers les aurors – sans qu’Elly sache vraiment pourquoi – et touche sévèrement Elly (arroseur arrosé)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le Chemin de Traverse

Message par : Maître de jeu, Dim 25 Juin 2017 - 15:42


Le membre 'Elly Wildsmith' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100 faces' : 99
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Promenade sur le Chemin de Traverse

Message par : Artemis Lhow, Lun 26 Juin 2017 - 11:17


Habile, le petit chat noir échangea sa position avec un morceau de débris qui trainait là. Elle redirigea bien vite sa baguette vers le couple d'Aurors qui se tenaient face à elle. Elle sembla agiter sa baguette inutilement face à Elly. Soit les sortilèges de protections d'Artemis étaient efficace, soit elle avait loupé son maléfice. Se relevant en prenant appui sur les genoux et ses avants bras, le jeune homme ne vit pas venir le second maléfice.

Aucune douleur, aucun picotement et, à vrai dire, aucune sensation ne vint se faire sentir lorsque le sortilège lui frappa le mollet. Il eut juste le temps de pousser un « Que ... » avant de sentir sa jambe flancher sous son poids. Une fois encore, il se retrouva genoux au sol tandis qu'Elly prenait une nouvelle fois la relève. Gardant un œil sur le combat, le jeune homme pointa sa baguette sur son mollet avant d'informuler un « Ferula ! ».

Il veilla à la solidité de l'attelle en se relevant doucement il rejoignit sa collègue et ne put que constater que celle-ci était à son tour en difficulté. Décidément, le petit chat était déjà matou. Son amie avait les yeux grandement enflammées et il ne saurait dire si c'était l'effet de son propre sortilège ou si le matou avait à nouveau frappé. Il aurait voulu lui venir en aide, mail ignorait totalement quel sortilège utiliser... Il fallait en finir et rapidement. Ce combat commençait à lui coûter cher en énergie, soit il s’économisait, soit il y allait une bonne fois pour toute.

Mangemort ou pas, le matou semblait être aussi fatigué que lui à ce stade du combat. Il opta donc pour la deuxième solution, sa collègue pourrait prendre le relai en cas de souci. Ciblant la silhouette noire il clama haut et fort : « Electrocorpus Maxima ! »



   
[Electrocorpus : Création : 50 – Duo Fracassant (+10) | Blessure Amie (+10) | Maladroit (-10)]

   Réussite critique (1-10) : Le sortilège atteint sa cible qui est propulsé du sol avant de s'écrouler agiter de spasmes.
   Réussite (11 - 60) : Voilà qui devrait réveiller le matou, un coup à lui hérisser le poil !
   Echec (61 - 95) : Et boum ! Un morceau de mur en moins .. bravo ..
   Echec critique (96 - 100) : Tu connais l'effet boomerang ? En plus, ton attelle prend feu, bravo champion !!
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le Chemin de Traverse

Message par : Maître de jeu, Lun 26 Juin 2017 - 11:17


Le membre 'Artemis Lhow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100 faces' : 10
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 87
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Promenade sur le Chemin de Traverse

Message par : Mangemort 87, Dim 9 Juil 2017 - 22:26


[Avec votre accord...]

Touché, coulé, le mec a douillé ! Ah, quelle satisfaction à le voir galérer avec son sort curatif. Sauf qu’il marche. Dommage. T’aurais rigolé s’il était aussi doué en médicomagie que toi. Ça aurait donné une certaine couleur aux choses. Au monde. Pour la seconde, ce ne fut aussi beau. Une erreur de prononciation. B*rdel, t’aurais mieux fait d’utiliser ta manumagie, t’aurais pris moins de risque. Y a un vrai manque de respect ici.

Enfin, par chance, le respect n’était pas mort que pourt toi. Tu te coulas à terre pour éviter une nouvelle vague de débris, née du Bombarda de la blonde — et après on ose dire que les Mages noirs sont obsédés de la destruction ? Vous avez vu ce que les Aurors font du système, maintenant admirez leur passion en duel ! — quand elle se prit son propre sort dans la face. Boomerang ! Allez, même pas besoin d’un Mangemort pour t’amocher, t’as trop de talent mignonne.

T’arrêtes de ricaner quand une pierre te tombe sur l’épaule. Aïeuh. 87, reprends-toi, t’es seule contre deux Aurors, on va pas abuser de confiance non plus. L’arrogance c’est la baisse de vigilance ; la baisse de vigilance c’est la mort. Tu masses ton épaule endolorie puis recules, pas de chat, essayant de prendre une marge. De distance, de visibilité, de protection, de vie.

Tu prépares ta baguette, lève un début de Protego… Mais toute à occupée à te délecter des souffrances de la blonde, tu avais oublié la présence de l’autre. Il se vengea bien de ton indifférence, ou de sa perte de jambe, ou de sa pétrification, ou de ton masque, ou de ta respiration, ou de tout à la fois. Il céda. Il céda à la pulsion, l’envie de faire mal. T’avais ce pouvoir chez les gens. Réveiller leurs démons. Il n’était le premier à mettre ses principes sous le canapé pour se débarrasser de toi…

A terre tu gisais. Les spasmes te secouaient. Tu perdais le contrôle. Si tu ne réagissais pas maintenant, tu allais sombrer dans l’inconscience. Ils allaient emmener ton corps, le cribler de sorts. Combien de temps résisterais-tu ? Si ce n’était leur magie qui te faisait céder, combien de temps pourrais-tu dominer les ordres liquides, les potions dont devaient regorger leurs salles d’interrogatoire ? 

Tu avais peur d’Azkaban, oui. Mais pas seulement. Ce n’était pas que pour toi que tu devais te battre. Il fallait se relever pour plus même que tes idées. Pour ton cousin. Pour les jumeaux. Et pour tes soeurs. A bout de force, tu trouvas dans le visage d’Emily une force oubliée. CRAC. Transplanage sourd et maladroit. Quand tu te rematérialisas, à l’entrée de Hollow Bastion, ta respiration s’était coupée.

Entre les gouttes de la mort.

[Fin pour moi]
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Modération RPGGryffondor
Modération RPG
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Promenade sur le Chemin de Traverse

Message par : Artemis Lhow, Lun 10 Juil 2017 - 12:14



Avec votre accord...

Convulsée, se tordant de douleur au sol, la femme chat semblait sur le point de se rompre. Levant sa baguette à nouveau, Artemis lança un ultime sortilège sur son adversaire. De fines cordelettes argentées filèrent à toute allure vers l'ombre et vinrent se heurter au sol tandis que dans un « CRAC » sonore, l'ombre disparue.

Épuisé, le jeune homme s'écroula sur son séant, le regard dans le vague. Il examina les décombres et le carnage provoqué par le combat. Elly semblait elle aussi être fatiguée. La pauvre était venue au secours du garçon et avait reçu de plein fouet ses propres sortilèges... Se relevant tant bien que mal, Artemis envoya un patronus au ministère afin de sécuriser l'endroit et de nettoyer la zone avant de s'approcher doucement de son amie.

Elle avait la main plaqué contre l'un de ses yeux. Lui boitait d'une jambe qui ne tenait droite que grâce à une attelle de fortune. Il n'avait pas mal à la jambe non ... à vrai dire il ne ressentait rien du tout. Ce qui, avouons le, n'est en général pas bon signe. Posant la main sur l'épaule de sa collègue, il lui glissa de se préparer et transplana immédiatement, direction Sainte-Mangouste. L'enquête attendra quelques heures...

Artemis et Elly quittent les lieux, merci à toutes les deux  :kiss:

Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Admin en FormationHarryPotter2005
Admin en Formation
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Promenade sur le Chemin de Traverse

Message par : Lizzie Bennet, Lun 24 Juil 2017 - 20:47


Pv Castielle

— Londres, Juillet 2214 —

Un courant d’air parsème le Chemin de Traverse. Flottent dans le ciel les lueurs éparses de jeux d’enfants. Enfin, je crois qu’elle ont été confectionnées par des enfants en tout cas. Ça ruisselle de couleurs et de bombes de craies. On se perd dans des nuages ouatés, dans des rêves oubliés. Les passants ont l’âme légère, leur voix interne se perd sous les musiques que crachent des hauts-parleurs. Un air d’été, un vrai.

— Londres, Juillet 2313 —

Il pleut, dru. Sans raison. Cela avait commencé par un soleil éclatant, et le ciel s’est posé comme un couvercle. Puis l’averse, à ne plus rien voir. Pas même l’enfant qui pleure chaudement contre les marches de la boutique. Tu es sorti du train et tu t'es dit « p*tain, on dirait que Londres a pas envie de me voir » tant cela fut soudain. T’as cherché à rabattre ta capuche, t’es rappelé que t’en avais pas. T’as fermé les yeux, un instant. Puis tu as avancé. C’est de quel côté, le soleil, s’il vous plait ?

— Londres, Aujourd’hui —


J’ai faim. J’ai tellement faim que j’ai confié Barjow & Beurk aux filles. J’espère qu’elles géreront, mais j’ai l’impression qu’elles prennent leur travail à coeur. Je me suis dirigée vers le Chaudron Baveur, espérant croiser un bout de Bocci. Et à l’intersection, là, entre l’Allée des Embrumes et le Chemin de Traverse, je me suis figée. Glacée. Glacée par un déjà-vu, par l’impression que quelque chose d’important s’était passé ici. Je ne suis pas sûre d’y avoir assisté, ou participé. Mais c’était là. Le tournant. Pour quelqu’un. Le virage qui bouleverse.



Pour le meilleur ou pour le pire ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Castielle Colt
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Promenade sur le Chemin de Traverse

Message par : Castielle Colt, Lun 24 Juil 2017 - 22:29


[RP avec Lizzie Bennet]

Castielle marchait vite, la tête baissée. Elle traçait son chemin sans se préoccuper des autres passants, donnant des coups d'épaules çà et là. *Que les autres s'écartent donc ! Moi j'ai déjà donné pour aujourd'hui !* La journée avait pourtant bien commencé ! Mais là elle venait de terminer une sorte de conversation/dispute aberrante avec une fille chez Fleury&Bott, elle avait les nerfs en pelote tellement c'était ridicule. Heureusement qu'elle en était sortie.
*Si je suivais sa logique je devrais être actuellement une tueuse en série de sorciers sous prétexte que moi aussi j'ai eu une enfance difficile ! Non mais vraiment !*
Castielle ruminait. Tout ça c'était absurde, tout simplement absurde.

À force de marcher sans regarder où elle mettait les pieds elle s'était perdue. Quand un groupe de personnes ne se mit pas sur le côté à temps elle leur rentra dedans, rebondit et finit par se cogner contre un mur. Elle s'arrêta pour se masser le coude tout en grommelant dans sa barbe à l'encontre des gens, du Chemin de Traverse et même du monde entier, tiens !
C'est à ce moment-là qu'elle se rendit compte... qu'elle ne savait plus du tout où elle était.

*Attends.. où est Ollivander's ? Fleury&Bott ? Je vois même pas leur toiture !!?*
La tête qui tourne, elle se mit à tournoyer sur elle-même, dans l'espoir de se repérer. Peine perdue. Alors elle se dit qu'elle n'avait qu'à demander aux personnes qu'elle avait bousculé un peu plus tôt. Disparues.
Un seau d'eau glacé renversé sur sa tête n'aurait pas eu moins d'effet que ce sentiment du "tu es perdue, tu ne sais pas quoi faire, tu l'as bien cherché !".

C'est la boule au ventre que la jeune sorcière fit quelques pas hésitants devant elle, puis rebroussa chemin, puis ré-avança, se retourna, prit à droite, changea d'avis pour la gauche, essaya de revenir à son point de départ...
Inspirer. Expirer. Se calmer.

Devant elle il y a une allée et à droite aussi. *De quel côté je viens ?*
Bonne question. Bonne mais sans réponse, donc inutile.
*J'ai deux possibilités. J'en prends une et s'il s'avère que c'était la mauvaise je n'aurais qu'à faire demi-tour ! Et puis entre-temps je croiserais bien quelqu'un à qui demander mon chemin...*

La petite voix sarcastique dans sa tête, toujours prête à jeter de l'huile sur le feu dans les pires moments, lui railla à l'oreille *Vas-y choisis au hasard, c'est la bonne solution. Toi qui as le chic d'être équipée d'un si bon instinct et d'être en si bon terme avec les paris "une chance sur deux", vas-y, qu'on se marre un peu !"
Castielle se força à l'ignorer. Et misa tout ce qu'elle avait sur l'éventualité de croiser quelqu'un avant de se perdre définitivement. 
La sorcière se mit en marche pour prendre l'allée à l'embranchement quelques pas plus loin, à sa droite. 
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Admin en FormationHarryPotter2005
Admin en Formation
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Promenade sur le Chemin de Traverse

Message par : Lizzie Bennet, Lun 24 Juil 2017 - 23:23


Au village, sans prétention,
J'ai mauvaise réputation ;


Le Chaudron Baveur, le Chaudron Baveur… 

C’est de quel côté déjà ?

Coincée à cette intersection je bascule
Dans une vie qui n'était pas la mienne
Dans une désorientation absurde
Enfin, absurde, pas tout à fait

Disons plutôt qu’il est compliqué de se repérer
Quand on a un sens en moins auquel se raccrocher
Par exemple moi j’ai commencé sans la raison
Alors tout le monde a dit que j’étais mal barrée
Depuis quelques jours j’ai perdu la vue
Alors ça améliore pas les choses

On aurait pu penser qu’en tant que borgne j’aurais fait gaffe

Que je me démène ou je reste coi,
Je pass’ pour un je-ne-sais-quoi.


Mais non

J’ai laissé du savon me piquer les yeux

Et comme le savon était un poison…

Le deuxième oeil s’est fait la malle


Dommage que je n’en ai un troisième

Ce serait beau de voir ce que nul autre ne sait

Ça ferait vraiment une bonne Cassandre
Un peu mystique un peu incomprise...
A la place que dalle j’galère juste à chercher
La rue menant à un repas frais
Vie ratée d'une fille banale
Ou vie banale d'une fille ratée ?

Je ne fais pourtant de tort à personne (ahem),
En suivant mon ch’min de petit bonhomme ;


J’avance, qu'importe, à tâtons 

Une canne grotesque pour tout guide
Et je tape les pavés comme un Lully
Aurais-je bientôt la même mort ?
Oh non croyez-moi j'trouverais un sort
Plus ridicule encore c'est ainsi que j'avance
Je fais sourire les peurs et rire la mort
C'est ainsi que je retarde l'avènement
Qui aurait du me cueillir il y a six ans

Un pas

Sur ma gauche
Je freine
J'voudrais pas filer un coup de canne au premier abruti
Imaginez je tombe sur Parker il est capable de se vexer
Et de me filer un coup de baguette bien placé
Au fond j'veux pas faire de mal pas prendre de place
Surtout pas maintenant que j'ai le jaune qui dépasse

Mais les brav’s gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux…


- Hum ? Le Chaudron, c'est par là ?

Main pointée vers la gauche, enfin je crois
Ma narratrice plus amusée
Me laissa montrer un mur d'un air perdu

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Promenade sur le Chemin de Traverse

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 12 sur 12

 Promenade sur le Chemin de Traverse

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.