AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur
Page 68 sur 69
La salle principale
Aller à la page : Précédent  1 ... 35 ... 67, 68, 69  Suivant
Elias Baxter
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard

Re: La salle principale

Message par : Elias Baxter, Mar 23 Mai - 9:37


Les intérêts d'Elias. Bonne question. Le sorcier n'était pas bien sûr de vouloir y répondre. Le Heurtoir au moins était un sujet sur lequel ils pouvaient échanger sans risques. Le bâtiment faisait l'actualité après tout ! « Oui, j'y ai été une fois, à l'inauguration. Vous imaginez bien que tous les commerçants aient été invités. Je n'y ai jamais mis les pieds depuis. Vous avez le sentiment que c'est utile ? Quel genre d'entraînements donnent-ils ? » Il était logique après tout qu'il y ait eu une inauguration en bonne et due forme,
mais le sinople n'aurait pas imaginé que toute la rue commerçante aurait été invité. C'était une bonne chose. Une belle promotion.
« Moi je trouve que c'est une super idée. On a nulle part d'autres ou aller pour ce genre de choses. Bien sûr on peut faire des duels entre nous, à la va-vite et tout ça mais bon... Le cadre fait bien les choses. L'endroit est sympa non ? Je n'ai assisté qu'à un entrainement pour le moment, avec Jean d'ailleurs. Et je dois dire que j'ai appris des trucs voyez ! »

Il se faisait vieux, mais il pouvait encore en découvrir des belles, c'était plutôt une bonne nouvelle. Se tassant dans son siège, il plaça ses mains jointes sous son menton, les coudes posés sur les accoudoirs de son siège. « On a beaucoup parlé de combos de sorts, et ma foi c'est pas quelque chose que je fais tous les jours. J'étais un peu rouillé si je puis dire. J'utilise la magie pour mes tâches quotidiennes, mes potions... c'est plutôt une bonne chose de pouvoir se mettre en situation de combat face à des gens qui en ont l'habitude. Je me dis que s'il m'arrive un truc, je serai prêt. Enfin... un peu quoi. » Il redressa la tête tout à coup pour planter son regard dans celui du géant. « Dites on pourrait y aller ensemble un de ces jours si vous le voulez ! Se mesurer l'un à l'autre ! Pour le fun bien sûr ! »
Revenir en haut Aller en bas
Noah Alniott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: La salle principale

Message par : Noah Alniott, Jeu 25 Mai - 18:35


RP avec Alhena


Hrp : Coucou les serveurs du Chaudron : Pouvez vous faire comme si Noah avait déjà commandé 2 Hooper-Alniott et 1 bierraubeurre. Et comme si c'était une habituée des lieux (ancienne proprio, elle vient souvent ici depuis son retour en Angleterre) On va recommander ensuite. Wink
PNJ : John : un autre pilier de comptoir



Chaudron Baveur. Londres. Deux mages discutaient, alcoolisés. Il y avait un vieux-beau qui bossait à Gringotts, qui pouvait plus supporter sa femme et ses deux gosses, et qui venait draguer tous les soirs au Chaudron Baveur. C'était pratique, juste à coté du boulot, il n'avait qu'à descendre le chemin de Traverse. Sauf qu'une fois sur deux, il se retrouvait avec Noah, une lesbienne devenue complètement folle depuis son retour en Angleterre quelques mois auparavant. Il la connaissait avant, alors que c'était elle la propriétaire des lieux. Avant elle était toujours rieuse. Aimable, avec une pointe d'autorité. La sorcière cool, populaire, appréciée. Elle riait encore, mais c'était un rire plus sombre. Elle imposait toujours le respect, mais aussi de la pitié.
Cependant elle restait une femme interessante et très cultivée, et à défaut de pecho des jeunes sorcières, c'était toujours agréable d'échanger avec.

-Nan mais attends John je te raconte la suite - s'exclama Noah en finissant son troisième verre- j'étais tellement bourrée ce soir là que mon tapis volant n'a pas voulu décoller. J'te jure, c'est un système utile mais pénible qu'ils ont installés sur les tapis volants maintenant. Et j'étais terrorisée à l'idée de transplaner. Du coup j'ai dû prendre le magicobus t'sais. Bah put*in la galère ! Que des tocards dans ce bus ! Moi je suis une artiste maintenant tu sais. C'est plus possible de trainer avec les tocards. Ils allaient tous à Loutry ! Comme par hasaaard.

Noah s'interrompit brusquement dans sa longue tirade en apercevant une brune entrer au Chaudron Baveur.

-Jendy ? Eh y'a mon exe qui est là John. Eh mais. Nan. Elle est morte. C'est qui elle ?

Noah se leva d'un coup, fit tomber sa chaise au passage, et se hâta d'aller à la rencontre de la charmante sorcière. On pouvait déceler un léger boitement, vestige d'une bataille qui avait mal tournée pour elle. Il y a 3 ans.

-Bonsoir. Vous êtes qui ? Nan parce que c'est sidérant comme vous ressemblez à une exe. Sidérant. Moi je m'appelle Noah Alniott. Je suis artiste. Enfin disons que je suis tellement riche que j'ai arrêté mon job à Poudlard, entre autres... Mais j'ai aussi un bon coup de pinceau, je vous assure.

La petite brune était vêtue d'une robe de sorcière très bien ajustée, bleue nuit, et de bottines avec des petits talons. Elle avait la même coupe de cheveux depuis 30 ans. Une coupe garçonne. Sa voix était rauque, et son teint abîmée par l'alcool, la cigarette et le manque des sommeil.
Pourtant elle gardait un charme atypique, dans la façon qu'elle avait de se mouvoir, dans le regard qu'elle posait sur les gens.
Revenir en haut Aller en bas
Finrod Elensar
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: La salle principale

Message par : Finrod Elensar, Sam 27 Mai - 17:28


Réponse à Elias


Il semblait que les intérêts resteraient inconnus. Finrod ne pouvait que comprendre cette attitude étant donné qu'il avait fait de même, passer sous silence ce qu'il pensait vraiment, quelques minutes auparavant. L'ancien serpentard chercherait peut-être à en savoir plus plus tard mais pour l'instant, il se contenterait des sujets où Elias avait envie de l'y emmener.

Silencieux mais attentif à ce que disait son interlocuteur, le Fourchelang regardait l'assiette qui se trouvait devant lui, presque vide. Il se rendit qu'il avait mangé assez rapidement. D'une part parce qu'il parlait peu, mais aussi parce que la qualité était au rendez-vous et qu'il appréciait tout simplement son plat. Il relevait la tête, mâchant, bouche fermée (soyons poli), pour montrer son intérêt pour la discussion, réagissant à ce que disait l'homme en face de lui.

- Oh oui, l'endroit semble adéquat pour leur activité. Je dois reconnaître qu'avec le monde qui se trouvait lors de l'inauguration, il était difficile de vraiment se rendre compte de ce qui nous entourait. L'esprit était à la fête vous voyez ?

Sourire qui en disait long. Bien que Finrod n'ait pas beaucoup bu lors de cet événement, comme souvent d'ailleurs, il n'évoquera pas le fait qu'il avait encouragé l'un de ses amis à un duel contre le Premier Ministre. Vu les réactions, il valait mieux éviter que cela se répande et soit déformé par le bouche à oreille. Il prit une gorgée de vin lorsqu'Elias lui fit par de son idée de duel amical. Étonné, le propriétaire de la BAM ne savait pas réellement quoi répondre. Il profita des quelques courtes secondes pour avaler le breuvage pour formuler dans tête une réponse plus ou moins satisfaisante et convaincante.

- Euh, vous êtes sur ? Je veux dire, vous avez pris des cours alors que de mon côté je me contente de nettoyer ma boutique et mon appartement. Je ne pourrais pas vous dire quand j'ai utilisé ma baguette dans un duel ou pour autre chose qu'une activité banale... Mensonge, mensonge. "Mais, je ne vais pas me défiler. Après tout, vous avez raison. On ne sait pas sur qui l'on peut tomber au coin d'une rue. Je vous laisserai réserver une salle ou du moins faire ce qu'il faut pour que nous puissiez échanger quelques sortilèges, si cela vous convient."

Et sur ses mots, Finrod termina son assiette. Retenant un sourire malicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Kohane Werner
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La salle principale

Message par : Kohane Werner, Dim 28 Mai - 22:19


Rp avec Luna Dippet




Une lettre d'une fille que j'connais vaguement.
Une rouge-et-or, elle aussi. Mais après ça... que puis-je vous dire d'elle ? Bah... pas grand chose, en fait.
Juste que son petit animal facteur est un jour venu me trouver. Pour déposer entre mes mains quelques mots des plus intrigants. Elle disait vouloir me voir. Me rencontrer. Pour Rachel.
Rachel ?
Me que vient donc faire la vert-et-argent là-dedans ?
Sans doute qu'elles se connaissent. Plus que probable, d'ailleurs. Et, pour une raison certaine qui m'échappe, c'est d'elle qu'elle veut me parler. Peut-être parce qu'elle sait qu'on est proche. Aujourd'hui encore. Même si ce n'est plus de la même façon. Même si le fossé s'est creusé quelque part.
Malgré tout, le lien qui nous a uni a été si fort que je reste persuadée qu'il en faudrait beaucoup plus pour le briser réellement.

Les fesses posées sur une chaise, j'attends. Je patiente.
Je suis arrivée un peu en avance.
J'espère que la dénommée Luna saura me reconnaître. Parce que je dois avouer que, si son nom, je connais, ses traits me sont e revanche plus flous. Je ne lui ai jamais parlé, je n'ai aucun contact avec elle. Et sa lettre a été un grande surprise pour moi.
Nonchalante sur ma chaise, la fatigue qui emplit les yeux, j'attends.
Trop de nuits sans repos, trop de pensées dans tous les sens pour parvenir à trouver un coin de tranquillité.
Trop de problèmes à régler. Problèmes personnels et familiaux, entre amour et haine, désir de fuite et de vengeance.
Ajoutez à cela ma très sincère interrogation voire presque inquiétude concernant Rachel. Je prie pour que cette Luna n'ait rien de grave à m'apprendre à son propos. Dans le fond, je me rassure : si quelque chose d'autre était venu s'ajouter à notre lot de malheur, mon amie vert-et-argent m'en aurait parlé, non ? Ne serait-ce qu'une missive gribouillée à la va-vite, quelques mots abandonnés sur le papier. Mais j'en aurais su quelque chose.
Je me redresse un peu, humecte mes lèvres avec nervosité.
Non, ça ne peut pas être grave. Pas plus grave que ça ne l'est déjà.
Peut-être Luna veut-elle juste parler pour... parler. Le but final de tout cela, j'ai encore du mal à le concevoir. Mais sans doute s'agira-t-il que d'une anodine discussion au sujet de cette connaissance commune.
Il faut se dire ça.
Ce sera du banal.
Rien d'autre.
Seulement un banal rassurant.

Collant mon dos contre le dossier, je lisse la nappe de la paume de ma main.
Geste un peu angoissé de l'attente.
Mes yeux, rivés dans le vide, finissent par reprendre vie et j'observe ce qui m'entoure. Les gens, principalement. Guettant, de temps en temps, la porte, attendant qu'elle s'ouvre sur la personne attendue.
Mais rien pour l'instant.
Seulement des gens assis, comme moi.
Qui font leur tranquille petite vie.
Mes yeux glissent de l'un à l'autre. Cherchant à accrocher, peut-être, un visage familier. Je cherche Asclépius du regard. Si ça s'trouve, il est de service aujourd'hui. Et voguant quelque part, entre plats et plateaux, le luth posé dans un coin en attente de la fin de journée.

Attente
il n'y a plus que cela à faire.

Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La salle principale

Message par : Alhena Peverell, Lun 29 Mai - 18:36


RP Noah

Montre moi qui tu es,
Qu'en cette nuit tu es l'unique
La seule qui saura faire face, oublier ce rire amer
Reine d'une monde oublié
Pilules qui s'avalent et rendent
Folle
Encore et encore
You're my only one
Alors ferme les yeux et plonge dans cet endroit effrayant
T'as plus rien à perdre
T'as déjà trop danser
Alors juste une dernière musique ça ne fait pas de mal
Parce qu'il faut danser pour oublier le monde.
Et il faut oublier pour continuer à aimer autrui
Mais il faut surtout boire pour pouvoir vivre demain
Soupire et l'air qui fait frissonner la chair
L'errance du soir, tardif où les verres sont déjà desséchés
Amusons-nous, devenons déchets comme le reste

Tu t'amuses sur les bords de route, tu profites d'une sobriété que tu ne connais pas les soirs noirs
Les bruits, le rythme cardiaque qui mène le chant
Tu fredonnes et tu pousses cette porte
C'est drôle comme ça rappelle des choses. On dirait ce soir, où tu es revenue de ton tour du monde. Ce soir même où tu as rencontré Kohane et lancer une pièce pour une nouvelle vie. Léger sourire, légère angoisse.
Tu observes un instant, tu cherches des yeux une connaissance. Tu te demandes si Boccini est là, si elle serait partante pour aller faire flamber un bar, pour s'amuser encore une fois
Être adolescente un dernier instant
Tu as fout_ment passer l'âge, prends-toi en main, b_rdel !

Les mécanismes s'arrêtent
Une femme qui interrompt ta course
Inconnue, étrangère de passage dans ta vie
Tu restes de marbre
Est-ce que tu es censée sourire ?

Ah, euh... Bonsoir ?
Tu dois dire des politesses au Chaudron Baveur déjà ? Peut-être...
Je ne sais pas trop si c'est très flatteur de ressembler à une de vos ex, mais on va dire que si. Je suppose...
Tu as vraiment dit cette phrase ?
Sinon, enchantée Noah. Je suis Alhena Peverell et votre passé est très intéressant. On a faillit se croiser il semblerait, actuellement je travaille à Poudlard. Le monde est petit...

Tête penchée sur le côté. Sourire, faire semblant. Elle est jolie, elle est restée enfant alors que tu as grandis trop vite. Un charme beaucoup trop différent du tiens. Diamétralement opposées penses-tu ?
Probablement
Hum, si vous voulez bien m'excuser. J'aimerai d'abord commander à boire avant de continuer cette discussion.
Et fumer une cigarette, mais quelqu'un risque de taper du pied
Tu t'écartes doucement de la femme ivre. Les effluves d'alcool ne pardonnent pas et dissipent le charme. Dommage, peut-être pourrait-elle faire plus classe pour une première rencontre.
Lèvres pincées, tu fais signe à quelqu'un.

Tu passes une main sur ta chemise froissée,
Fo_tue journée
Il faut vraiment que tu te changes les idées

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Luna Dippet
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Luna Dippet, Lun 29 Mai - 22:29


RP avec Kohane Werner

Le pas presser je me dirige vers le Chaudron Baveur. Je suis anxieuse et cela se ressent dans ma démarche. J'ai rendez-vous avec Kohane Werner, une Gryffondor que je n'ai aperçut que quelques fois au loin à la table des lions. Rien de plus. Mais je sais en revanche qu'il s'agit de l'amie la plus proche de Rachel. C'était d'ailleurs pour cette raison que j'avais contacter Kohane. Depuis la rencontre que j'avais fais avec la verte et argent, j'avais envie d'en savoir plus. Et surtout ... j'avais envie de l'aider. Je ne sais pourquoi, d'ailleurs. Je ne la connaissais pas beaucoup. Je ne la connaissait pas d'ailleurs. Quelques mots quelques peu désagréables seulement avaient suffit à m'inquiéter. La jeune fille avait l'air pourtant d'avoir un fond gentil. Mais elle semblait aussi très torturée.

Je suis de nature plutôt solitaire. Chacun sa Mer** comme le dirait vulgairement certaine personne. Mais je ne sais pour qu'elle raison, le comportement de la jeune fille m'avait attristé et presque obnubilé depuis cette rencontre. A chaque fois que je passais un moment agréable avec mes amies, une pensée venait vers Rachel. Cette jeune fleur qui ne semblait voir les bons cotés de la vie et du jeune âge.

Bref, je me trouve devant le Chaudron Baveur. Je regarde une dernière fois ma tenue. Suis-je bien habillée, tout de même ? Mes cheveux sont en place ? Mon trench beige est un peu mouillé à cause de la familière pluie londonienne qui plombe le paysage. Je respire et entre dans le bar. Je ne saurait dire pourquoi je suis stresser à ce point. Surement parce que je trouvais ma démarche culottée. Je me mêlais de choses qui ne me regardaient pas et j'avais pris contacte avec une jeune femme que je ne connaissait pas. Mes parents auraient presque honte de moi. C'était peut être mon côté Gryffondor.

Le bar, comme à son habitude est bondée de monde. Des sorciers de toute horizon semble séjourner ici. Je plisse les yeux pour trouver la personne avec qui j'ai rendez-vous. Au loin, sur une table à l'écart, je crois reconnaître Kohane. J'espère ne pas me tromper. Mais il me semble que c'est le seule visage familier du bar. Je m'avance et adresse un large sourire sympathique.

- Bonjour, Kohane c'est bien cela ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elias Baxter
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: La salle principale

Message par : Elias Baxter, Mar 30 Mai - 14:34


Réponse à Finrod


Elias n'avait pas même entendu parler du Heurtoir avant que Jean ne l'évoque au détour d'un verre ce fameux soir. Lui qui pourtant se tenait informé habituellement. Il avait du manquer un numéro de la Gazette, ou un article en bas de page. Toujours est-il que cette fête semblait avoir ravi le géant qui lui faisait face. Le sorcier se demanda si quelque croustillante aventure n'avait pas eu lieu par là-bas. Quant à y revenir pour un duel avec lui, Finrod semblait plus réticent.

« Euh, vous êtes sur ? Je veux dire, vous avez pris des cours alors que de mon côté je me contente de nettoyer ma boutique et mon appartement. Je ne pourrais pas vous dire quand j'ai utilisé ma baguette dans un duel ou pour autre chose qu'une activité banale...  » Sourcil arqué, Elias questionna l'Elensar du regard. Lui-même n'avait utilisé la magie que pour quantité de choses infimes jusqu'à se venue au Heurtoir, et il ne s'en était pas si mal tiré. D'autant plus qu'un entrainement unique était loin d'avoir fait de lui cette bête de duel que Finrod semblait s'imaginer ! « Mais, je ne vais pas me défiler. Après tout, vous avez raison. On ne sait pas sur qui l'on peut tomber au coin d'une rue. Je vous laisserai réserver une salle ou du moins faire ce qu'il faut pour que nous puissiez échanger quelques sortilèges, si cela vous convient. »

Cette fois, Elias acquiesça en frappant dans ses mains comme un bienheureux. « A la bonne heure ! Personnellement j'ai pris un abonnement, je peux venir quand je le souhaite. Je vous enverrai Whisky dès que je penserais y retourner et voilà tout ! Vous verrez ce sera amusant. » L'échange de sortilèges avec Parker avait été on ne peut plus virulent, mais ça avait été un très bon entrainement, et il espérait que Finrod se montrerait tout aussi efficace. Il tenait véritablement à s'améliorer en terme de combat. « Un dernier verre de vin pour la route ? » Il termina la bouteille dans leur deux coupes avant de la reposer sur la table. « Dites vous qui connaissez le patron d'Ollivander's là, Anthony Adams... vous pouvez m'en dire un peu plus sur lui ? C'est que si je dois y poser ma candidature j'aimerais savoir où je mets les pieds. »
Revenir en haut Aller en bas
Finrod Elensar
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: La salle principale

Message par : Finrod Elensar, Jeu 1 Juin - 10:07


Réponse à Elias



Sceptique quant à la réponse de Finrod, Elias passa d'une petite frustration à la joie. Du moins, c'était ce qu'avait cru déceler Finrod sur le visage de son mignon interlocuteur. Cela faisait à présent déjà plusieurs heures que les deux hommes discutaient. Agréablement étonné et surpris d'avoir été embarqué dans une discussion aussi banale, pas dans le sens péjoratif du terme, mais dans quelque chose loin de toutes les blessures, les fêlures et les problèmes importants qui étaient devenus le quotidien du Fourchelang. Ce dernier devait bien avouer que c'était une chose qu'il appréciait. Ainsi sont les choses rares, précieuses et inestimables. On en oublierait leur valeur.  

C'était autour du propriétaire de la BAM d'être incrédule. Le nom de l'animal facteur d'Elias était pour le moins... Surprenant. Pas que celui du hibou grand-duc de Finrod était un exemple d'originalité, Ténébris, il fallait reconnaître que le nom du boisson forte...

- J'imagine que le whisky est votre boisson alcoolisée préférée ? Dit-il avec un sourire mi-moqueur, mi amusé. "En tout cas, personnellement, c'est une boisson que j'apprécie tout particulièrement, je dois bien le reconnaître." Silence "J'attendrai donc votre lettre avec impatience."

L'ancien serpentard acquiesça lorsque le sorcier lui proposa un dernier verre. Finrod le leva, saluant l'agréable soirée, la sympathie et les discussions intéressantes. Cependant, il n'était pas certain qu'Elias saisisse le tout dans un mouvement aussi simple mais l'intention y était.

Buvant à petite gorgée ce qui lui restait de ce liquide d'un rouge magnifique, il écoutait en même temps l'interrogation d'Elias.

- Oh, vous savez je ne le connais pas très bien. Nous partageons la même rue pour travailler mais cela s'arrête là. Mais je sais qu'il est bel homme, impliqué dans son travail et dans son commerce. Il a l'air d'apprécier les gens, vous me direz que c'est normal quand on est commerçant mais vous seriez étonné de certains d'entre eux. Il me paraît avoir un avis assez virulent sur le Gouvernement, sans pour autant être un fervent opposant, je crois. Je pense que vous lui plairez, pour rejoindre son équipe.

À bien y réfléchir, Adams n'était vraiment pas très connu de Finrod. Son avis sur son physique avait, par ailleurs,
échappé au propriétaire de la BAM. Ce n'était pas d'une grande pertinence et cela se noierait très certainement dans le flot d'informations.


Feposa son verra sur la table, vide. Bien mangé, bien bu. Voilà un repas très agréable qui arrivait petit à petit à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: La salle principale

Message par : Elias Baxter, Jeu 1 Juin - 12:16


Le dernier verre avait été levé. A cette rencontre, à cette soirée, et à ce bon repas. A cette discussion entre deux bons gars. A leur futur duel, et à leur future collaboration. « Oh, vous savez je ne le connais pas très bien. Nous partageons la même rue pour travailler mais cela s'arrête là. Mais je sais qu'il est bel homme, impliqué dans son travail et dans son commerce. Il a l'air d'apprécier les gens, vous me direz que c'est normal quand on est commerçant mais vous seriez étonné de certains d'entre eux. Il me paraît avoir un avis assez virulent sur le Gouvernement, sans pour autant être un fervent opposant, je crois. Je pense que vous lui plairez, pour rejoindre son équipe. »

Cette ultime bafouille du géant fit grandement sourire Elias, qui se voyait déjà derrière le comptoir des vendeurs de baguettes. « Ça c'est quelque chose qu'on a envie d'entendre ! Et puis ça voudrait dire que nous deviendrions voisins d'une certaine manière ! Quant aux commerçants, il est vrai que certains ne sont pas très... commerçants. Je comprendrais jamais ça. Ces gens qui ne sourient jamais, ils n'ont qu'à changer de métier si ça ne leur plaît pas ! C'est ce que je dis toujours. » Et il en avait croisé de nombreuses fois. « M'enfin parfois on tombe aussi sur les mauvais clients et on ne se montre pas sous notre meilleur jour ! »

Elias ingéra la moitié de son verre d'une bonne gorgée. « Ce vin est vraiment bon. Enfin j'voulais vous dire que j'ai été très heureux de vous rencontrer Finrod. Un vrai plaisir. J'ai vraiment hâte qu'on se retrouve au Heurtoir pour ce duel. Quant au whisky, c'est effectivement ma boisson préférée, juste avant le rhum. Maintenant vous savez tout ! » Il termina cette fois le vin et adressa une courbette au géant. « Une très bonne soirée à vous ! » Et d'un pas quelque peu incertain, il quitta les lieux avec légèreté.

Je te laisse clôturer, merci pour ce RP !
On se retrouve au Heurtoir du coup, héhé !
Revenir en haut Aller en bas
Jana Winslaw
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Jana Winslaw, Dim 4 Juin - 22:53




Le Chaudron Baveur


pour Luna Dippet & Kohane Werner



HRP : Alhena et Noah, Tina s'occupe de vous dès qu'elle le peut !

Aujourd'hui est encore un jour bien chargé pour le Chaudron Baveur. Le bar ne désemplit pas. Tu claudiques joyeusement sur tes sublimes compensées (bah oui, si vous n'avez toujours pas compris où passe le salaire de Jana, c'est en chaussures). La Coupe de Duel remonte maintenant. Tu es encore un peu essoufflée dès que tu t'agites un peu trop, ton dos tire assez régulièrement. Pourtant, tu t'es jetée à corps perdu dans le travail. C'est de toute façon la seule chose que tu peux encore faire avec ta baguette défaillante. Même le grand chef de la fabrication de baguettes magiques n'a rien pu faire.

Tu soupires, accoudée à ton bar, en repensant à quel point c'est nul de devoir lutter pour effectuer correctement un pauvre sort de lévitation. Tu scannes machinalement la salle. Tu comptes silencieusement les clients servis. Ah ! Deux que t'avais pas vues. Deux jeunes femmes, assises à l'écart. Tu es sure qu'elles ne sont pas servies. Tu revêts alors ton plus beau sourire Chaudron Baveur et traverses la salle d'un pas décidé. Tu sors ton carnet et ta plume de ta poche :

-Bonjour et bienvenue au Chaudron Baveur ! Qu'est-ce que je peux vous servir ?

Et hop, la formule consacrée. Un jour, tu la changeras un peu. Mais pas maintenant. Elle est parfaite comme ça. Elle sorti presque toute seule désormais. Pas besoin de réfléchir. Juste noter et retourner derrière ton Comptoir. C'est reposant tout ça. Même sans ta baguette, tu peux le faire. C'est parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Valentina Boccini
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Corbeau
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: La salle principale

Message par : Valentina Boccini, Lun 5 Juin - 13:13




Le Chaudron Baveur


pour Noah Alniott & Alhena Peverell



HRP : Au vu du temps d'attente, les premières consos de Noah sont offertes.  

____________________


Le comptoir a un petit quelque chose d'authentique qui ne fait que résonner avec mon absence de plaisir : je ne suis pas heureuse d'être ici, je ne suis pas satisfaite de la journée, je ne suis pas contentée par la petite foule de clients, et je ne suis pas béate à l'idée d'être loin des Skokomish encore un été. En résumé : je ne suis pas. C'est sans doute pour ça que je m'enfile un whisky derrière le bar, en surveillant les allées et venues des clients. Nos bons vieux piliers, toujours présents et toujours ivres, nos adolescents rougissants, c'est de la rébellion d'être dans un bar tu comprends, le groupe de bons copains qui s'est donné rendez-vous y a dix ans, bref, les mêmes et on recommence depuis que je suis patronne du Chaudron.

Y a Noah, dans un coin. Première catégorie, pour elle. Depuis quelque temps, elle passe presque plus de temps au Chaudron que moi. J'hésite entre le jugement et la pitié. Donc je me contente de la servir à intervalles réguliers. C'est sans doute pour cela que je n'ai pas tout de suite remarqué l'arrivée d'une camarade de boissons ou je ne sais quoi du style. Au moins je la connaissais, pour avoir fait cramer un bar avec elle quelques années auparavant et parce qu'elle était prof à Poudlard - attention, la Gazette lui avait même accordé une interview... Soupirant, je me glissais jusqu'aux deux jeunes femmes.

- Bienvenue au Chaudron Baveur, Alhena, blabla. Tu veux boire quoi ? je me tourne vers la masse mi-alcool mi-chair. Noah, je te remet quelque chose ?

J'attends la commande, je la préparerais, leur amènerais et récupérerais le contenu de leur bourse en peau de dragon : bref, la routine...

livre de comptes a écrit:
Valentina Boccini : 2 hooper-alniott ( 2x 8 mornilles) + 1 bièrraubeurre. (3 mornilles) = 19 mornilles.


Revenir en haut Aller en bas
Finrod Elensar
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: La salle principale

Message par : Finrod Elensar, Mar 6 Juin - 9:05


Réponse à Elias


Le petit speech de Finrod semblait avoir fait son effet. Elias paraissait ravi. Le presque-géant n'avait fait que dire la vérité. Depuis la lettre au Ministre il y a quelques mois, les deux commerçant n'avaient pas pris le temps de se revoir, sauf à la conférence de presse mais la discussion avait rapidement coupé court.

S'il y avait bien une chose où Finrod était certain était que le sorcier face à lui ferait un très bon vendeur si Anthony l'engageait. Expressif, aimant parler et toujours de quoi parler, il était difficile d'imaginer Elias de mauvaise humeur et désagréable. Le Fourchelang trouvait presque dommage qu'il n'ait pas plutôt postulé dans sa boutique. Mais son équipe était au complet.

La fin de la soirée approchait, chacun finissant son verre de vin, Elias fut celui qui lançait le départ.

- J'attends donc de vos nouvelles prochainement pour échanger quelques sortilèges ! Bonne soirée,
à bientôt.
Suivant du regard le sorcier, Finrod attendit quelques courtes minutes avant de se lever et de laisser 4 Gallions comme pourboire aux serveurs de la soirée. Il s'essuya la bouche avec une serviette et partit d'un pas franc et décidé en direction de son appartement dans l'Allée des Embrumes.

Fin du RP, merci à toi Elias et aux employés du Chaudron.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Alniott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: La salle principale

Message par : Noah Alniott, Jeu 8 Juin - 10:13


Elle s'appelait Alhena, et elle travaillait à Poudlard. Noah s'alluma une cigarette pendant que Valentina allait leur préparer à boire. *la même chose pour Noah*. Lorsqu'elle était propriétaire des lieux, Noah avait fait de ce lieu un établissement fumeur. Lieu où l'alcool était servi aux mineurs. Lieu de débauche lors des soirées. Du coup elle avait ses habitudes, et jusque là personne lui avait demandé d'éteindre ses cigarettes. Personne ne l'avait réellement remarqué sans doute. "Noah le débris", "Noah avant c'était pas ça", "C'est triste"... Voilà ce qu'on devait dire d'elle. Mais plus rien ne la touchait. D'une certaine manière elle ne s'était jamais embarrassée de l'avis des autres, même "avant".

Plus Noah détaillait la jeune femme en face d'elle plus elle voyait les différences physionomiques entre son exe Jendy et cette Alhena.  
Mais de loin, en ayant bu, c'était à s'y méprendre. Souvent la petite sorcière se demandait comment une rupture pouvait-elle guérir si lentement, comment un deuil pouvait-il faire souffrir autant, malgré les années qui passent. Mais Jendy était morte à cause d'elle. Voilà pourquoi.

Le sorcière laissa échapper un immense soupire. Gênée, elle regarda son interlocutrice, et lui fit un petit sourire en s'adaptant à la conversation.  

-Mon neveu vient d'entrer à Poudlard. Jude Alniott. Gryffondor. Vous l'avez en cours ? Vous êtes prof de quoi au fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La salle principale

Message par : Alhena Peverell, Jeu 8 Juin - 16:06


RP Noah

Bla bla bla Boccini, fais mieux que ça.
Tu commandes vite un Shield's Pearl, mains dans les poches et retournes auprès de ta nouvelle camarade. Inconnue du bataillon, elle a l'air plutôt de connaitre l'endroit. Tu t'assois, la regardes s'allumer une cigarette. Tu fais une moue et t'en allumes une aussi. Au pire quoi ? Tu l'éteins et tant pis.
Attentivement tu l'écoutes. T'essaies de te souvenir de qui elle parle, t'essaies d'entendre du vide. Des sons qui sont propice aux mélanges avec le bruit.

Jude Alniott, je connais oui. Il est... aussi débile qu'Azaël ? gentil mais parfois aime bien s'amuser en classe.

Comment rester polie sans casser du sucre. Tu lui fais un étrange sourire, tu veux détendre l'atmosphère. Toute manière tu n'as que ça à faire. Tu sais même pas trop pourquoi t'es là. Tu rencontres cette femme, plutôt mignonne quand elle ne te souffle pas ses effluves d'alcool dans la tronche. Tu peux très bien passer une excellente soirée, finir dans le lit du mec là-bas, jouer aux cartes avec le prochain arrivant, boire à n'en plus finir avec elle. Tu ne sais pas de quoi l'avenir sera fait, et c'est certainement mieux comme cela.

L'histoire de la magie. Mais Poudlard, ce n'est pas spécialement passionnant. Dites-moi plutôt, ce qui vous passionne dans la vie hormis l'art. Ce qui fait pétiller, voyager vos jolis yeux ?

Parce que vraiment, cette soirée, elle te rappelle beaucoup trop ton arrivée en Angleterre. Enfin arrivée, ton retour plutôt. Tu tires une bouffée et le nuage blanc vous enveloppe.
Tu lui souris

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kohane Werner
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La salle principale

Message par : Kohane Werner, Ven 9 Juin - 17:00




Réponse à Luna et Jana

Chaud.
Avec tout ce monde, je commence à étouffer.
Le stress doit jouer aussi un peu. Ca agresse les neurones, les compresse dans l'angoisse et les fait tourbillonner à une vitesse folle. Les pensées s'entrechoquent et mille un scénario catastrophes commencent à se dessiner doucement. De quoi vous donner la chair de poule et l'envie de fuir pour ne pas vous confronter à la réalité.
Je suis sûre que vous l'avez tous déjà vécu.
L'instant de suspend avant que n'éclate enfin la vérité.
L'instant où tout, absolument tout est possible. De l'anecdote la plus insignifiante à la plus gravissime.
Alors votre cerveau se met en route -deux-cents à l'heure.
Et voilà que ça file, file, file au fond du crâne. Mal du tête au bout de deux minutes d'affreuses images.
Tout pour, bien souvent, s'apercevoir qu'il n'y a rien. Pas mort d'homme, en tout cas. Rien de bien grave.

Une voix me sort brutalement de mes pensées.
Et les diverses images que je peux me faire s'interrompent.
Je lève les yeux et tombe sur le visage d'une fille. Jeune. Aux yeux émeraude. Un sourire sympathique fiché aux lèvres.
Ses traits pourraient tout aussi bien me rappeler quelqu'un que ne rien me dire du tout.
En vérité, je ne sais pas.
Je ne regarde pas les gens. Surtout quand je ne les connais pas. Il m'arrive de retenir leur nom. Un bout de leur personnalité. Mais je ne m'attarde pas sur ce qu'ils sont physiquement.
Ce n'est pas ainsi que je les repère.

Je hoche la tête et esquisse moi aussi un sourire de bienvenue. Sourire cependant quelque peu forcé puisque je n'ai pas vraiment le coeur à cela.
Trop de choses me trottent derrière le front.
A commencer par Rachel. Puisque c'est le sujet du jour.
Les problèmes familiaux en deuxième plan. Toujours présents.
Les histoires de Mangemorts et tout le blabla reléguées bien loin dans mes pensées ; ce ne sont pas eux les plus importants en ce moment.
-Bonjour Luna, je répond d'un ton que j'essaie d'avoir aussi calme que possible.

Je n'ai pas le temps d'ajouter autre chose qu'une serveuse -que je ne connais pas- approche, calepin en main.
Phrase banale, un sourire commercial et c'est parti pour une commande.
-Je vais vous prendre une bièraubeurre, s'il-vous-plaît.
A elle aussi, je lui adresse un petit sourire de salut.
Parce qu'il faut bien être poli dans la vie.



J'attends que Luna ait commandé et que la serveuse se soit éloignée pour reporter mon attention sur la rouge-et-or.
Mes sourcils se froncent et sur mon visage se dessine un air sincèrement pincé.
Je n'aime pas cet instant de suspend, ce souffle d'attente dans la nuque.
Je n'aime pas me faire des films catastrophe pour ce qui n'est peut-être rien.
Je n'aime pas
alors il faut tirer cela au clair.

-Tu voulais me voir à propos de Rachel ? je commence, n'ayant nullement l'intention de me perdre en détours.
Les zig-zag sont faits pour ceux qui n'ont pas le cran de parler. De dire clairement les choses, même celles qui font mal.
Or je ne crois pas être de cette trempe-là.
Je suis une Lionne, après tout. Même si je ne me sens pas très proche de ma maison, je dois reconnaître espérer avoir au moins le courage qu'on leur prête.
Et surtout, j'ai vécu pire.
Il faudra plus qu'une petite révélation hasardeuse pour m'abattre.
J'ai survécu jusque là.
J'ai survécu...

Ces mots ont a peine traversé mon esprit qu'un flash me fait réaliser que oui, c'est vraiment un miracle que je sois toujours là, sur terre.
D'abord les 3B, le masque et les flammes.
Puis la folle de Pré-au-lard qui a abattu ses poings sur moi.
Puis l'autre de Londres, celle dans les bras de laquelle j'ai bien failli crever -elle serait tombée avec moi- deux gorges tranchées dans une ruelle déserte. Mais non. On s'est battu l'une l'autre, l'une contre l'autre, l'une à côté de l'autre, contre nous-même et notre folie. Et on a survécu.
Enfin, le monstre d'Halloween. Celui qui, justement, est tellement lié à Rachel. Parce que c'est elle et son sacrifice qui nous ont permis d'en ressortir. L'abandon de son âme, fragmentation de l'innocence à jamais perdu alors qu'elle prenait une vie. Et même face à la destruction de ma meilleure amie, à l'image de sa baguette brisée, j'ai survécu.

Alors
que peut-il
arriver de pire ?

Que peut-il
me faire ployer désormais
alors que je suis toujours là
sur terre, mes pas pour la hanter ?

-Tu connais Rachel ? je reprends après un temps. Tu la connais bien, je veux dire ? Pourquoi es-tu là, en somme ?

Revenir en haut Aller en bas
Valentina Boccini
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Corbeau
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: La salle principale

Message par : Valentina Boccini, Dim 11 Juin - 13:37




Le Chaudron Baveur


pour Noah Alniott & Alhena Peverell



____________________

C'est bon, c'est bon, j'arrive... Je hoche la tête à leurs commandes et traverse la salle pour retourner vers mon comptoir adoré. Je comprends qu'on puisse aimer passer du temps dans mon bar, il a son charme bien à lui. Parler du Chaudron Baveur, c'est évoquer un passage obligé pour tous les sorciers. Être au croisement de toutes les races, de toutes les origines. Le passage du monde moldu au monde sorcier. Oui, ça a son petit effet. Souriante, tout à coup, ravivée par l'amour que je porte à mon établissement et à ma personne, j'attrape une chope que je remplis de bièrraubeurre, pour Noah. Je crois que c'est ce qu'elle avait commandé.

Pour Alhena, rien de bien compliqué non plus : j'ai tellement préparé ce cocktail qu'il me semble être devenu naturel. Du whisky, de l'hydromel, du sirop et des cerises, et une petite dose de bonheur pour celui qui le boit. Je refroidis le verre d'un geste désabusé de la main et pose le tout sur un plateau enchanté pour me suivre partout en évitant les obstacles. Comme un fidèle toutou. Voilà. Mon plateau de serveuse est mon animal de compagnie. Je me dirige tranquillement vers la table des deux énergumènes.

- Et voilà, une bièrraubeure et un Shield's Pearl. Je pose les commandes devant les filles. Ce qui nous fera... Trois mornilles pour Noah, et 8 mornilles pour Alhena.

J'adresse un sourire satisfait. J'aime bien le bruit de la monnaie sonnante quand je me fait un large profit dessus.

- Si vous avez besoin d'autre chose, siffler mon plateau.

Un véritable chien. Un golden retriever ou un shiba inu, quelque chose comme ça. Conséquent, désireux de l'exercice et fidèle jusqu'à la mort. A quand la prochaine commande ?

livre de comptes a écrit:
Alhena Peverell : 1 Shield's Pearl = 8 mornilles
Noah Alniott : 1 bièrraubeurre = 3 mornilles
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: La salle principale

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 68 sur 69

 La salle principale

Aller à la page : Précédent  1 ... 35 ... 67, 68, 69  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.