AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur
Page 2 sur 65
La salle principale
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 33 ... 65  Suivant
Kyara Blanchet
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005

Re: La salle principale

Message par : Kyara Blanchet, Sam 15 Déc - 21:02


Il y avait foule au Chaudron Baveur, un peu comme les autres jours en somme, l'heure de pointe s'approcher et cela se sentait. Kyara ne s'en plaignait pas du fait que cela allait apporter du chiffre d'affaire au bar. La brune se pressait donc, traitant les commandes elle n'avait pas le temps de souffler. Alors qu'elle finissait de débarrasser une table, son regard fut attiré par un mouvement non loin de là.

Avec le temps, la brune avait appris à reconnaître certains gestes du coin de l'oeil. Tournant la tête, elle constata alors que la jeune fille qui avait commandé un peu plus tôt désirer autre chose. Hochant la tête pour montrer qu'elle l'avait vu, Kyara nota qu'une nouvelle personne s'était ajoutée à la table. Accélérant le mouvement, elle acheva de débarrasser la table des choppes de bières avant de retourner au comptoir pour tout poser. Attrapant un nouveau plateau, elle fila alors à la table de ses clientes un sourire aux lèvres.

- Me voilà pardon pour l'attente ! Vous désirez autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Actarius Bright
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Aigle royal
Fourchelang
Occlumens
Chercheur (Créatures Magiques)


Re: La salle principale

Message par : Actarius Bright, Dim 16 Déc - 19:01


Plus Actarius écoutait sa so... pseudo-sœur, et plus il se sentait mal. Il lui était difficile de le reconnaître, mais elle avait totalement raison. Leurs histoires à Alicia et elle, malgré tout ce qu'il pouvait en dire, concordaient. Et puis, quel mal y aurait-il à ce qu'elle soit vraiment sa sœur ? Elle remplacerait juste Alicia. Juste... Tout en écoutant la blonde - décidément l'opposée d'Alicia -, Actarius se passait en revue les différentes issues qu'il avait, les différentes possibilités et éventualités qui se présentaient à lui. Que devait-il faire ? Ce n'est pas comme s'il avait eut un souvenir encore vivace de son enfance. Loin de là. Puis, il n'avait aucun moyen de vérifier parce que, si le père Bright menait plus qu'une double-vie, comme il l'avait découvert avec Alicia... Elle-même n'était que sa demi-sœur...

Il releva rapidement les yeux sur la magnifique jeune femme en face de lui, remarquant au passage qu'elle faisait tourner l'hydromel dans son verre sans doute depuis de longues minutes. Elle avait parlé de faire des tests d'ADN ? Il avait bien entendu, hein ? Il était beaucoup de chose mais certainement pas aussi sceptique qu'il voulait bien le faire croire... Il attendit tout de même d'être sûr qu'elle n'ait plus rien à rajouter avant de prendre la parole, connaissant son caractère... particulier.

Je n'ai pas besoin d'un test ADN. Et c'est sûr qu'Alicia était plus Gryffondor, voire Poufsouffle (Razz) que Serpentard. Bien trop gentil... C'était contagieux d'ailleurs... Mais soit. J'ai beau ne pas aimer cela... Je ne vois pas ce qui t'empêcherait d'être ma petite sœur... Sale caractère, reproduction presque-parfaite d'Alicia... Et si tu l'as connais aussi bien que tu le dis... Je devrais te croire... Je dois...

Secouant la tête comme pour faire passer plus facilement ses mots, Actarius avala cul-sec le fond d'hydromel qui trainaillait dans son verre avant de se recouvrir le visage de ses deux mains. Il se serait crut vingt années plus tôt... Prompt aux pleurs...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Caoimhe Wheeler
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Caoimhe Wheeler, Lun 17 Déc - 7:28




Je te paye un verre ? avec Flavius Zichentra


Cao poussa la porte du Chaudron Baveur et perçut un léger tintement annonçant son arrivée.
Soufflant et se frottant les mains à toute vitesse dans le mince espoir de se réchauffer, la brune secoua ses cheveux afin de faire tomber les nombreux flocons de neiges qui s'y étaient accrochés.

S'avançant un peu plus, elle entra dans la pièce principal et le brouhaha des nombreuses conversations s'imposa avec brutalité à ses oreilles : il semblait y avoir beaucoup de monde et la Gryffondor n'en était pas étonnée : qui, par ce froid, n'était pas contre une bonne boisson réchauffante ?

Cherchant à se diriger vers le bar, elle se dirigea dans la direction qu'elle présumait être la bonne. La première fois qu'elle était venue, elle n'avait pu retrouver son chemin toute seule et elle avait dû demander à un vendeur, ce qui avait donné lieu à une scène très gênante.
Finalement son genoux buta contre ce qui semblait être une chaise haute et la brune s'assit maladroitement dessus avec soulagement : cette scène n'aurait pas à se produire une seconde fois...

Posant son sac à côté d'elle, la jeune fille croisa ses mains devant elle, le visage renfrogné. Elle était venue sur le Chemin de Traverse aujourd'hui afin de dénicher un cadeau pour sa mère mais tout ce qu'elle avait trouvé était un misérable livre sur les plus grands Médicomages du siècle... Tu parles d'un cadeau !

Elle était sûre que, comme chaque année à Noël, Abigail aurait trouvé le " cadeau parfait " et qu'elle aurait l'air d'une pauvresse à ses côtés. En repensant à son diable de demi-soeur, la brune se renfrogna encore un peu plus : il ne fallait pas penser à elle maintenant...

Demain ce serait son anniversaire. A cette pensée, le visage de la brune ne s'éclaira même pas d'un sourire car elle venait de faire le triste bilan de ses 15 premières années : une enfance difficile, un accident de voiture, sa cécité, son isolement à Poudlard et maintenant l'indifférence de sa mère à son égard ! Si ce n'était pas un triste résultat des courses ça ! Bien sûr à Poudlard il y avait aussi les Potios et la Botanique...

A cette pensée, la Gryffondor sourit amèrement. En était-elle réduite à avoir comme seul point positif dans sa vie ses cours ? N'étais-ce pas la preuve d'une vie banale et d'une personnalité affligeante ? Car après tout, jamais Cao ne s'était vraiment amusé. Toujours à contrôler ses pulsions et son apparence, elle n'avait jamais eu le droit à son petit " brin de folie " ...

Pour le coup franchement découragée, Cao avait pour envie de se commander quelque chose d'un peu plus fort que le chocolat chaud qu'elle projetait de commander lorsque quelqu'un s'assit à côté d'elle...

Edit Actarius : Bonjour Caoimhe, je vous rappelle que le double-post est interdit sur le forum, conformément au Règlement. Le message double a été délesté. Merci de faire attention la prochaine fois. Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Flavius Zichentra
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Flavius Zichentra, Lun 17 Déc - 9:39


Les cadeaux... Flavius détestait cette période où il fallait acheter quelque chose pour ses parents ou son unique soeur Sarah. Il ne les voyait presque jamais et ne leur parlait presque pas mais il fallait bien leur faire plaisir à un moment donné et Noël était quand même ce jour où Flavius avait un peu de respect pour sa famille même s'il n'allait pas fêter avec eux et qu'il avait décidé de rester à Poudlard, comme chaque année, pour fêter avec une Milana Jones, une fille qu'il avait rencontré peu de temps avant. C'était sans doute d'ailleurs cette connaissance de Poufsouffle qui lui avait ouvert les yeux sur les autres maisons, et ZIchentra semblait désormais plus tolérant sur l'appartenance des autres élèves aux autres maisons qu'à celle de Serpentard. Au tournant de la rue se trouvait le Chaudron Baveur, Flavius avait déjà fini heureusement les achats symboliques de Noël et aimant ce bar, il ouvrit la porte et entra.
Soudain le froid des rues de Londres s'estompa, laissant place à une chaleur lourde voire étouffante. Mais Flavius aimait beaucoup l'ambiance des bars. Il regarda les clients qui étaient assis dans la salle et il reconnu une fille de Serpentard et quelques autres élèves qu'il ne connaissait pas et qui discutaient ensemble.
Zichentra se dirigea vers le comptoir mais rapidement il passa à côté d'une petite table où une fille, visiblement élève de Poudlard, était assise, seule. Elle était bien au goût de Zichentra et devait avoir son âge à peu près. Elle semblait cependant perdue, son regard était difficile à cerner, comme si elle était perdue dans ses pensées.
Flavius n'hésita pas à s'asseoir à côté de la jeune fille et tout en souriant d'un air sûr de lui il dit :


Salut, qu'est-ce qu'une fille comme toi fait dans un bar de Londres à cette époque toute seule ?

Zichentra avait reçu un peu d'argent de la part de ses parents pour les achats de Noël et en profita pour faire le gentleman en annonçant :

Je te vois seule et sans accompagnement, je te paye un verre ? C'est bientôt Noël après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Jana Van Oaklyn
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La salle principale

Message par : Jana Van Oaklyn, Lun 17 Déc - 14:48


« Du nerf Jana, du nerf ! Prends les commandes du fond, après avoir mit en route les Croustikri. Fais pas cette gueule, bon sang !
- Ouais… Ouais…
»

Jana laissa Noah s’éloigner comme une tempête et se retrouva là, dans cette cuisine à préparer des plats. L’arrivée du grand froid avait conduits à leur pub de nombreux réfugiés venus se réchauffer, de nombreux élèves venus profiter de leurs boissons alcooliques autorisées au mineurs. D’ailleurs l’idée de voir quelques uns de ses congénères la rendait nerveuse. Jusqu’ici elle était toujours parvenue à cacher son nouveau job aux yeux de tous. Elle réservait les soirs et les matinées à son travail pour ne pas se voir nez à nez avec un de ses compatriotes. L’idée seule de voir devant elle l’un des siens la détruisait tout entière. C’était sa dignité qui était en jeux. Travailler dans ce pub l’avait énormément aidé à s’immisçer dans la vie et le monde du travail, c’était indéniable. Mais il ne fallait en aucun cas que sa mère ne l’apprenne, elle qui l’avait conduite à se jeter dans les bras du salaire pour continuer à s’acheter ce qu’elle souhaitait à tout bout de champ. Ses camarades encoremoins ! Elle voyait déjà la présence et la réputation qu’elle s’était forgée s’anéantir et se briser brutalement.

La blonde attacha ses cheveux et fourra les tartines, avant de se dégager de la cuisine pleine de chaleur et retrouver la gaieté de leur salle principale. La serveuse attrappa une plume à papote et se glissa entre les tables, les chaises et les sorciers venus de partout. C’est alors qu’elle aperçut au loin deux visages familiers. En les reconnaissant, la néerlandaise se recula alors brutalement, et d’une telle force qu’elle se cogna contre… Sa patronne, Noah.

« Jana, Jana, Jana. Go. Non, ne me fais pas ce petit regard. Oui, tu as tout compris. Prends les commandes, aujourd’hui Kyara ne bosse pas et tu le sais très bien. Alors sers-les, et surmonte un peu tes peurs chérie.
- Je n’ai pas de peur, tu racontes des bêtises arrêtes ton délire.
» Souffla alors Jana, écoeurée par ce surnom voulu affectif, avant de s’écarter de la brunette et de s’engager vers la table dite.

Le doux visage de Cao lui apparut plus net encore. Ses lèvres également. Celles qu’elle avait goûté, et encore goûté il y a de cela plusieurs mois. Elles ne s’étaient pas croisées depuis ; mais Jana n’avait pas l’intention de se cacher d’elle, pas plus de Flavius par ailleurs. Elle savait le Serpent enjoué quand il le voulait, aussi elle était déterminée à ne laisser révéler aucune faiblesse face à ces deux personnages. Elle sortit un léger sourire, à l’attention du beau Flavius, avant de déposer sa main encore chaude par le contact au four, sur celle de l’aveugle.

« Yo les jeunes. Vous allez bien ? Ça fait longtemps, Cao’... Eh bien, je peux vous servir quelque chose peut-être ? » Leur demanda-t-elle sur un ton enjoué et voulu libéré, tandis qu’au fond elle n’avait qu’une envie : aller arracher les cheveux de Noah. Elle l’imaginait bien chauve, avec ses petits yeux marrons caca d’oie.

Elle fut quelque peu ravie de voir la Gryffon sortir quelque peu de Poudlard et laisser son handicap derrière elle. Finalement, peut-être bien que leur petit coup d'adrénaline l'avait conduite à se libérer d'avantage.
Revenir en haut Aller en bas
Caoimhe Wheeler
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Caoimhe Wheeler, Lun 17 Déc - 20:26


Cao était perdue dans ses pensées lorsqu'elle entendit des pas et la chaise racler en face d'elle. La brune haussa un sourcil, à la fois surprise et agacée : non mais il se prenait pourqui cet intru ?
Ses intentions devinrent évidentes lorsqu'il s'adressa à elle d'une voix charmeuse, mais tout de même agréable :

- Salut, qu'est-ce qu'une fille comme toi fait dans un bar de Londres à cette époque toute seule ?

La brune réprima une grimace : sans même le connaître elle avait pu deviner que cet homme, qui ne devait pas avoir plus de 16 ou 17 ans à en juger par sa voix et ses intonations, était le parfait exemple du mâle séducteur, toujours à la recherche de nouvelles proies. La brune était sur le point de le rembarrer sèchement mais ce dernier ne lui en laissa pas le temps et lui proposa sans aucune gêne et avec une assurance qui, malgré elle, l'impressionna :

- Je te vois seule et sans accompagnement, je te paye un verre ? C'est bientôt Noël après tout...

Voyant que ce dernier avait enfin finit, elle allait le chasser sans ménagements lorsqu'une pensée lui revint en tête : elle n'avait jamais eu le droit à son petit grain de folie...
Changeant brusquement d'avis comme elle le faisait rarement, la Gryffondor décida de rentrer dans son jeu. Après tout, elle était seule et ne connaissait personne par ici, alors pourquoi pas s'amuser un peu pour une fois dans sa vie ?
Chuchotant d'une voix souave qu'elle n'utilisait guère, elle lui répondit :

- Je suis peut être seule mais pas pour longtemps...

Elle fit une pause, durant laquelle elle tourna ses grands yeux bleus délavés et inexpressifs vers son interlocuteur : elle savait que ce détail de son visage mettait souvent les gens mal à l'aise et qu'ils indiquait avec évidence sa condition d'aveugle. Mais peu lui importait qu'il soit au courant ou non, elle avait décidé de s'amuser après tout !

Elle en était là lorsque des pas s'approchèrent de nouveux. C'était sûrement la serveuse mais lorsque celle-ci posa sa main douce sur la sienne et qu'elle lui demanda ce qu'elle désirait, Cao eut un hoquet de surprise en reconnaissant sa voix :

- « Yo les jeunes. Vous allez bien ? Ça fait longtemps, Cao’... Eh bien, je peux vous servir quelque chose peut-être ?

C'était Jana ! Depuis leur baiser inoubliable dans le Parc de Poudlard, elles ne s'étaient pas revu, même si ce n'était pas l'envie qui en manquait à la brune. Pourtant à ce moment là, alors qu'elle avait décidé de s'amuser avec l'autre en face d'elle, ce n'était pas vraiment la rencontre qu'elle espérait !
Elle aurait pu se sentir coupable de voir vivre d'autres histoires alors qu'elle en vivait déjà une avec la belle blonde, mais cette dernière avait été très claire " Avec moi, on ne tombe pas amoureuse. " Et même si cette relation libre convenait très bien à la brune, elle sentit son coeur tambouriner furieusement dans sa poitrine au contact de sa main. Tâchant de se reprendre, elle lui répondit d'une voix qu'elle espérait ferme :

- Ce sera un Whisky pour moi. Et j'imagine que tu en prendras un aussi ? ajouta-t-elle à l'intention de son interlocuteur.

Cao haussa un sourcil, attendant la réponse de son interlocuteur : avait-elle eu finalement raison de s'embarquer dans cette histoire sans même en savoir un peu plus sur lui ? Et alors que sa " petite amie " si elle pouvait l'appeler comme ça se trouvait dans les parages ?
La brune haussa les épaules : au pire, si vraiment cette rencontre allait plus loins, ils prendraient une chambre pour être au calme...
Revenir en haut Aller en bas
Flavius Zichentra
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Flavius Zichentra, Mar 18 Déc - 8:52


Zichentra ne s'était pas interrogé sur la discrétion de sa technique d'approche avec la jeune élève. Cependant la jeune fille le lui fit sans doute vite comprendre

Je suis peut être seule mais pas pour longtemps...

Ahhhh....

Fit Flavius alors que la fille semblait lui faire signe de partir. La jolie fille tourna alors son regard vers Flavius et le jeune serpentard découvrit les yeux bleus et vides de son interlocutrice. Il fit la liaison alors entre les yeux de la jeune femme et son comportement comme égaré : elle était non-voyante. Malgré tout, Flavius ne pu s'empêcher de sourire et cela lui fit oublier la signal précédant de son interlocutrice et reprit :

Sympa la couleur des yeux, aussi expressive que vide...

Il se fit rapidement couper par la serveuse qui arriva. Flavius ne s'était pas attendu à voir la blonde hollandaise Jana arriver, même s'il lui revint en mémoire qu'elle était barmaid. Il se retourna et à l'écoute de sa voix s'exclama :

Salut Jana ! Ca va et toi ? Je m'attendais pas à te voir ici, c'est donc ici ton lieu de travail ?

Mais Flavius ne put s'empêcher de constater l'expression de la fille non-voyante se trouvant en face de lui à l'arrivée de Jana. Les yeux du serpentard tournèrent alors vers la main de Miss Van Oaklyn posée sur la main de la Miss en face de lui à qui il essayait désespérément de payer un verre. Peut-être était-ce amical, après tout, les filles faisait bien des choses que le jeune serpentard ne comprenait pas...
Quoi qu'il en soit, Flavius sourit lorsqu'enfin la fille demanda un whisky et lui demanda s'il en prenait un aussi. A vrai dire, le jeune serpentard n'en faisait pas plus de la moitié de ce qu'il ne disait et si le whisky aurait été sans doute ce qu'il y avait de plus gentleman pour cette occasion, il ne pouvait en boire sans le recracher. Il ne se connaissait d'ailleurs que très peu en alcools et il prit la carte. Dessus, il n'y avait pas de whisky, seulement des alcools dont il n'avait aucune idée. Cela pouvait être cependant une bonne excuse auprès de la jeune demoiselle qui ne pouvait voir qu'il n'y avait pas ce qu'elle demandait. Flavius répondit :


Je suis content que tu ai accepté, du whisky volontier mais il me semble qu'ils ne vendent pas de whisky ici, la carte ne semble pas l'indiquer

Zichentra se retourna alors vers Jana en espérant que sa réponse était la même que celle de la carte

Y a pas de whisky ici Jana ?
Revenir en haut Aller en bas
Jana Van Oaklyn
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La salle principale

Message par : Jana Van Oaklyn, Mar 18 Déc - 17:14


Les conversations autours de s'étaient pas arrêtées. Au contraire, elles s'intensifiaient plus encore. La chaleur réconfortante du pub planait toujours, tandis que la serveuse avec un brin d'anxiété attendait leur réponse. Cao' allait-elle reconnaître le timbre rauque de sa voix ? Qu'allait-elle dire ? Que pensait-elle à présent ? Sa grande peur n'était pas qu'elle l'aie oubliée. A vrai dire elle en aurait été plus heureuse encore pour pouvoir mieux la reconquérir par l'envie. Elle craignait par dessus tout qu'elle ai espéré une quelconque chose, qu'elle ai trop pensé à elle, ou pire encore, qu'elle lui ai manqué. Elle ne désirait rien de tout cela. Si par dessus tout elle éradiquait ces sentiments que l'on pourrait nommer Amour, ou du moins son début, elle ne rejetait pas pour autant le désir ou l'envie, bien au contraire même. Elle se savait incapable d'aimer, et en aucun cas ne voulait s'imaginer en être capable. Peut-être parce qu'elle avait vu trop d'inutilités autours d'elle, bien trop de douleur ou d'imagination futile pour se prêter à ce jeu gamin. Elle ne se sentait pas immature sur ce point, au contraire il lui semblait justement être plus mâture que quiconque. Et sur ce point, personne ne saurait jamais la faire changer d'avis.

« Salut Jana ! Ca va et toi ? Je m'attendais pas à te voir ici, c'est donc ici ton lieu de travail ?
- Ce sera un Whisky pour moi. Et j'imagine que tu en prendras un aussi ?
- Je suis content que tu ai accepté, du whisky volontier mais il me semble qu'ils ne vendent pas de whisky ici, la carte ne semble pas l'indiquer. Y'a pas de whisky ici Jana ?
»

Pendant l'échange, Jana les regardait à tours de rôle, léger sourire plânant sur son visage. Quelle surprise de voir Cao employer ce ton voulu distant. Lui en voulait-elle ? Avait-elle décidé de tourner la page ? La néerlandaise n'en était pas atteinte. Peut-être une légère pointe de fierté envolée qu'elle décida de ne pas laisser paraître. Après tout, ces deux élèves se connaissaient-ils vraiment ? Jana ne se considérait de toute manière en aucun cas comme liée à elle ou à ses dernières conquêtes. Elle n'était liée qu'à elle même, et ça c'était déjà beaucoup. La jeune femme remarqua la légère moue dubitative du Serpent, beau serpent d'ailleurs, face à la proposition corsée de son interlocutrice. Qui, par son handicap, n'eut pas à voir cela de ses propres yeux. La Serpent jugea bon de donner un petit coup de pouce à l'ami - et peut-être bien qu'elle aurait droit à un beau rendez-vous pour la peine.

« Je vais bien aussi merci, et comme tu peux le voir c'est bien mon lieu de travail. Pour ce qui est du whisky pur feu, si ma mémoire est bonne il ne nous en reste qu'un fond. Nous l'utilisons pour certains cocktails, et ce en petite quantité et c'est pour cette raison que nous ne nous ressourçons pas régulièrement. Si tu veux je t'en apporte un verre Caoimhe, il en restera sûrement assez, mais je doute qu'il y en ai suffisamment pour deux. »

La serveuse adressa alors un clin d'oeil discret à Flavius, l'air de rien. C'est qu'elle trop soulagée par leur réaction indifférente face à son nouveau statut de serveuse. Et c'eut été avec le plus grand plaisir d'appeler Cao' par son nom complet, qui, il faut le savoir, ne lui plaît pas.
Revenir en haut Aller en bas
July Swann
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège


Re: La salle principale

Message par : July Swann, Ven 21 Déc - 21:54


(Autorisation d'Anthéa pour prendre son libre arbitre)


La serveuse fit signe qu'elle avait bien vu July, tandis qu'Anthéa lui répondait qu'elle ne désirait rien d'autre. Le temps qu'elle arrive, la rouquine décida de préparer la monnaie, ce serait fait. Elle parcourut la carte qu'Anthéa avait posé sur la table des yeux, afin de faire la somme des consommations. Deux thés coûtaient 6 mornilles, plus une bierraubeurre ... Mais July eut beau chercher, elle ne trouva pas cette boisson sur la carte. Résignée, elle opta pour un jus de citrouille cela faisait donc 9 mornilles et enfin, une tarte à la citrouille, six mornilles, ramenait les compteurs à 21 mornilles.
La rousse attrapa son sac pour y prendre son porte monnaie. Elle entendit alors un bourdonnement familier. Mince, Miou ! Avec tout cela, elle l'avait oublié. Elle attrapa délicatement la petite créature, probablement quelque peu sonnée par les coups qu'elle avait due recevoir durant ce changement de place précipité, et la placa sur ses genoux. Elle lui fit une petite caresse, pour tenter de se faire pardonner, puis attrapa son porte monnaie. Elle en sortit 2 gallions qu'elle posa sur la table.
- Me voilà pardon pour l'attente !, dit la serveuse qui semblait quelque peu débordée, Vous désirez autre chose ?
- Oui, répondit July qui n'avait pas du tout été gênée par l'attente, elle était même drôlement efficace étant donné le monde, un thé à la citrouille et un jus de citrouille s'il vous plaît. Je voudrais également régler, ajouta-elle en montrant les gallions posés sur la table. Vous pouvez garder la monnaie.

La commande passée, un silence s'installa entre les deux filles. July se demanda comment meubler la conversation et aborda la première chose qui lui vint à l'esprit : les cours à Poudlard. Les deux adolescentes étaient dans la même année, elles commencèrent donc par parler des devoirs qu'elles avaient à rendre. July bloquait sur la dissertation de défense contre les forces du mal alors qu'Anthéa l'avait fini le matin même. Elles exprimèrent ensuite leur avis sur les différents professeurs ainsi que les matières qu'elles appréciaient le plus. Elles tombèrent d'accord sur le cours de potion. C'était une discipline particulièrement intéressante et July prenait toujours beaucoup de plaisir à confectionner les potions, même si elles étaient rarement réussies. S'en suivit une discutions animée sur le manque de chauffage dans les couloirs et dans certaines salles de cours en hivers.
Entre les conversations, des blancs s'installaient, le temps de boire quelques gorgées des boissons apportées par la serveuse, ou d'observer du coin de l'oeil les autres clients du bar. July se rendit vite compte que finalement, les moments de silence n'étaient pas oppressants, elle ne chercha donc plus à meubler la conversation à tout prix. Elle se faisait toute seule, au grès de ce qui leur venait.

Le temps fila sans que les deux filles s'en rendent compte. C'est lorsque July regarda sa montre à gousset qu'elle réalisa qu'il était déjà l'heure du dîner. Il était plus que temps de retourner au château et la sang-mêlée proposa à Anthéa qu'elles fassent le chemin du retour ensemble. La brune accepta et, après avoir revêtu toutes leurs couches pour affronter les températures glaciales, elles quittèrent le Chaudron Baveur.
Dehors, il ne neigeait plus, mais le froid était toujours aussi mordant. July haussa les épaules et baissa la tête pour enfoncer au maximum son visage dans son écharpe.
Les deux filles se rendirent aux cheminées présentes sur le Chemin de Travers. N'aillant pas leur permis de transplanage, c'était le moyen le plus simple pour retourner au château. July laissa passer Anthéa devant elle, lui donnant un peu de poudre de cheminette qu'elle gardait toujours sur elle, dans une petite poche, puis passa à sa suite.
- Près-Au- Lard !, prononça la jeune fille distinctement.
Immédiatement, elle se mit à tourbillonner sur elle même, dans un dédale de cheminées. Après quelques courtes minutes, la rouquine se retrouva sur la place de Près-Au-Lard. Anthéa l'attendait à quelques pas.



HJ Kaya : Je suis désolée, j'ai encore pris ton libre arbitre pour dire que tu nous avais servi. Je voulais boucler le RP rapidement car on se déplace, il commence à y avoir foule ici. De nouveau, si cela ne va pas, je peux éditer.
Merci beaucoup pour ton service en tout cas, tu es très réactive pour répondre Smile.


Dernière édition par July Swann le Sam 12 Jan - 23:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caoimhe Wheeler
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Caoimhe Wheeler, Lun 24 Déc - 11:46


- Sympa la couleur des yeux, aussi expressive que vide...

A ces mots, Cao sursauta légèrement, plus que surprise : c'était bien la première fois de sa vie que quelqu'un allait à se permettre de faire une réflexion sur ses yeux ! Pas offensée pour un sou, mais au contraire légèrement amusée, la jeune fille se contenta de sourire, et se reconcentra sur Jana, à qui elle ne voulait pas faire explicitement comprendre qu'elle flirtait ouvertement avec cet inconnu.
Cependant, à sa grande surprise, il semblait que ce dernier n'en était pas vraiment un aux yeux de Jana, au vu du salut qu'il lui adressa :

- Salut Jana ! Ca va et toi ? Je m'attendais pas à te voir ici, c'est donc ici ton lieu de travail ?

Cao haussa un sourcil : ainsi donc, ils se connaissaient ? Cela compliquait encore un peu la situation....Déjà qu'elle flirtait ouvertement sous ses yeux, maintenant en compagnie d'une de ses connaissance ! Commençant à regretter sa décision, elle leur demanda intriguée :

- Vous vous connaissez ? Mais comment ?

Lorsqu'elle avait proposé du Whisky, la jeune fille avait perçu un instant d'hésitation de la part de son interlocuteur, mais finalement ce dernier prit la parole à son tour :

- Je suis content que tu ai accepté, du whisky volontier mais il me semble qu'ils ne vendent pas de whisky ici, la carte ne semble pas l'indiquer. Y'a pas de whisky ici Jana ? »

Cao tourna sa tête vers l'endroit d'ou provenait la voix de Jana qui répondit d'une voix aimable :

« Je vais bien aussi merci, et comme tu peux le voir c'est bien mon lieu de travail. Pour ce qui est du whisky pur feu, si ma mémoire est bonne il ne nous en reste qu'un fond. Nous l'utilisons pour certains cocktails, et ce en petite quantité et c'est pour cette raison que nous ne nous ressourçons pas régulièrement. Si tu veux je t'en apporte un verre Caoimhe, il en restera sûrement assez, mais je doute qu'il y en ai suffisamment pour deux. »

La brune grimaça, non pas comme réaction à la proposition de la serveuse, mais à l'entente de son nom en entier : Caoimhe. Si il y avait bien une chose qu'elle détestait par dessus tout, c'était qu'on l'appelle de cette manière et qui plus est, quand on la connaissait un tant soi peu. Bien décidée à ne pas relever l'erreur de la Serpentard, sûrement un peu volontaire, elle répondit aimablement, souhaitant à tout prix que cette situation des plus gênantes se finisse :

- Avec plaisir. C'est vraiment gentil Jana.
Revenir en haut Aller en bas
Flavius Zichentra
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Flavius Zichentra, Lun 24 Déc - 15:26


La situation semblait bien aller pour le mieux, même Jana la jolie néerlandaise semblait bien trop souriante envers Flavius. Cependant Zichentra ne pouvait s'empêcher de douter du comportement des deux, tout semblait trop facile à vrai dire...
Cao demanda à Flavius d'où il connaissait Jana. Il lui répondit :


Ben on vient de la même maison Jana et moi, d'ailleurs ça se v...

Zichentra pointait actuellement le badge qu'il portait aux couleurs de sa maison et s'arrêta lorsqu'il se rappela que son interlocutrice ne pouvait deviner cela.
Jana annonça qu'il ne restait qu'un Whisky pour la jeune gryffondor et qu'il n'allait pas en rester pour Zichentra. Le garçon sourit d'un air presque gêné au clin d'oeil de Jana et tout en posant l'argent pour la boisson de Cao' et la sienne il dit :


Pour moi, ça sera... Je te laisse choisir Jana, quelque chose de pas fort, je ne suis pas d'humeur pour l'alcool fort...

Après cette excuse ratée Flavius se retourna vers l'élève non-voyante et dit :

Je suis Flavius en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Jana Van Oaklyn
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La salle principale

Message par : Jana Van Oaklyn, Lun 24 Déc - 16:06


Après avoir eu la confirmation de ma Cao' pour son verre de Whisky pur feu, je retournai alors mon regard vers Flavius qui, finalement, me laissa choisir sa propre boisson. J'ignorais complètement ses goûts, hélas je ne le connaissais pas suffisamment pour le considérer comme un ami à part entière. Cependant je me satisfis de cette demande, et je les laissai alors à leur discussion pour m'en retourner au comptoir. Apparemment ils venaient de se rencontrer, puisque Flavius venait de lui annoncer son nom. Mais peu m'importait, j'étais totalement insensible aux moindres faits et gestes de mon aventure. Ces choses-là s'apprennent tout simplement avec le temps et l'expérience. De plus j'étais sur mon lieux de travail, et même si je me plaisais énormément à draguer par des regards ou de douces paroles de beaux inconnus, il m'était en cet instant peu recommandé de m'autoriser quelques paroles déplacées. Plus encore devant Flav'. Et plus encore par le comportement de Cao qui m'eut refroidis.

Arrivée prêt de bouteilles d'alcools en tout genre, j'attrapai la bouteille de Whisky et en versai dans un verre le contenu. Par la suite, après y avoir réfléchis, je choisis de faire goûter à Flavius un Vif d'Or à base d'Hydromel et d'eau de vie de châtaigne. Agréable en bouche et accordant à la gorge une chaleur réconfortante. Agrémentant le cocktail de sucre et de glaçons, je le secouai énergiquement pour finalement reposer les deux boissons sur mon plateau et, au passage, m'occuper d'autres commandes de différents clients.

Je prenais toujours plus d'assurance au pub. Je prenais mes repères, et après déjà 3 mois écoulés ici je pouvais d'hors et déjà reconnaître les têtes de clients réguliers, concocter plats et boissons sans vérifier la carte et m'y sentir plus à l'aise. Après avoir distribué quelques commandes aux tables voisines, je revins alors à celle de mes camarades, y déposant le Whisky et le Vif d'Or.

    « Tiens Flav, je t'ai pris un Vif d'Or, tu verras c'est très bon. A base d'Hydromel et d'une eau de vie de chataigne, j'espère que ça te conviens. Si vous avez besoin de quoi que ce soit d'autre, n'hésitez pas à m'appeler. »


Je leur souris puis, sans leur accorder un regard de plus, retournai à mes occupations. Je croisai alors le regard de Noah. Un regard satisfait et réconfortant, et qui pourtant m'insupportait. Mais je lui souris. Comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Caoimhe Wheeler
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Caoimhe Wheeler, Mar 25 Déc - 18:24


- Ben on vient de la même maison Jana et moi, d'ailleurs ça se v...

Cao grimaça : elle avait facilement deviné que son interlocuteur avait pour intention de terminer a phrase en disant " ça se voit " mais s'était stoppé brutalement en raison de sa cécité. Levant les yeux au ciel, Cao sourit d'un air amusé : c'était partout la même chose. Les gens en face d'elle évitaient à chause fois toute allusion aux yeux, à la vue ou aux paysages et cela l'agaçait prodigieusement. Décidant pour une fois de bouculer un peu cette mentalité, de toute façon elle n ele connaissait même pas, Cao rtorqua d'un air légèrement ironique, mais sérieux tout de même :

- Ca se voit, finit-elle à sa place avant de continuer : tu peux le dire tu sais ça me dérange pas. C'est pas parce que je suis aveugle qu'il faut me ménager, sourit-elle.

Les quelques rares personnes qui l'acceptaient complètement telle qu'elle était, comme Jana, Darnel, Thalia, Mia ou encore Teddy avait pour la plupart réussi à acquérir son amitié car elle savait alors qu'ils l'appréciaient pour ce qu'elle était. Elle espéra que son interlocuteur comprendrait, pas spécialement parce qu'elle voulait devenir amie avec lui, ou peut être : en fait elle ne savait pas vraiment ce que cette rencontre allait donner. Pourtant elle avait généralement un plan bien précis en tête. Mais la jeune fille se souvint de sa bonne résolution de prendre du bon temps et elle ne se posa plus de questions.
Finalement le jeune homme finit de passer commande :

- Pour moi, ça sera... Je te laisse choisir Jana, quelque chose de pas fort, je ne suis pas d'humeur pour l'alcool fort...

Cao haussa un sourcil devant cette excuse peu crédible : ainsi il n'aimait pas les alcools forts ? Ell n'aurait pas imaginé ça... Jana s'éloigna pour ramener les boissons et Cao soupira de soulagement discrètement : la présence en soi de Jana ne la gênait pas, mais la situation était tout de même un peu gênante...
Flavius profita de l'absence de la Serpentard pour se présenter :

- Je suis Flavius en fait.

Cao réfléchit mentalement mais elle ne connaissait aucun Flavius à Poudlard. Après tout, peut être n'était-il même pas à Poudlard, elle n'avait aucune idée de son âge, bien qu'elle soupçonnait autour de 16-17 ans...
A son tour elle se présenta brièvement, en utilisant directement son diminutif :

- Moi c'est Cao...

Finalement Jana revint avec son Whisky et une boisson " Vif d'Or " pour Flavius. Cao attrapa son verre et adressa un léger sourire à la Serpentard :

- Merci Jana. Ca m'a fait plaisir de te revoir aujourd'hui.

Bon ce n'était pas entièrement vrai. Elle avait été contente de l revoir mais pas vraiment à ce moment précis. Mais elle n'allait quand même pas lui avouer ça ! N'ayant jamais été une très bonne menteuse, elle se douta que Jana devinerait qu'elle n'était pas totalement sincère mais tant pis ça ne faisait rien...
Revenir en haut Aller en bas
Flavius Zichentra
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Flavius Zichentra, Mar 25 Déc - 21:47


Parfait Jana, merci bien

Flavius gouta le cocktail et bien qu'un peu fort, le miel adoucissait la boisson et Flavius l'apprécia. Il sourit à Cao mais il oublia que celle-ci s'en fichait totalement s'il souriait ou pas. En fait, Flavius avait du mal à s'habituer à cet handicap car c'était bien la première fois. Cependant cela ne lui faisait pas peur, peut-être était-ce le charme de la fille qui ne souriait pas et qui semblait presque énervé.
Quand elle se présenta enfin, Flavius lui dit :

Enchanté Cao

La voyant boire son whisky, Flavius ne put s'empêcher de sourire et d'un air charmeur demander :

Je m'introduis dans ta vie privée mais que fait une jeune fille dans un bar londonien seule à boire du whisky ? Je veux dire par là que si tu attendais quelqu'un, tu n'aurais sans doute pas accepté un verre de la part d'un inconnu. Que tu ne vois pas en plus...


Purée en même temps comment parler à une non-voyante ? Fallait-il rendre cela tabou ou pas ? Quoi qu'il en soit, Flavius qui avait toujours un certain culot, n'évitait pas à parler sans gêne et puis la fille qui semblait bien perdue avait peut-être besoin d'un peu de sincérité... Ainsi il lui dit :

En tout cas j'ai pas l'air trop méchant, c'est quand on apprend sur ma vie et sur ma maison que les choses laissent à douter. Mais tu m'a pas l'air d'avoir du caractère aussi.

Puis Flavius remarqua que Jana semblait regarder parfois celui qui semblait être son patron. Tout bas il lui demanda :

Tu veux pas t'asseoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Caoimhe Wheeler
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Caoimhe Wheeler, Mer 26 Déc - 13:17


Finalement après qu'elle se soit présenté, la jeune homme hésita un court instant avant de finalement se décider à demander la question qui lui brûlait certainement les lèvres depuis quelques minutes :

- Je m'introduis dans ta vie privée mais que fait une jeune fille dans un bar londonien seule à boire du whisky ? Je veux dire par là que si tu attendais quelqu'un, tu n'aurais sans doute pas accepté un verre de la part d'un inconnu. Que tu ne vois pas en plus...

Cao haussa un sourcil : il était plutôt perspicace tout compte fait ! Sauf qu'elle n'aimait pas vraiment la façon dont il la présentait : elle n'était pas seule à noyer son chagrin dans l'alcool quand même ! Elle était juste venue faire une pause entre deux courses de Noël et c'est ce qu'elle lui répondit avec franchise :

- Ca va bientôt faire deux heures que je traîne pour acheter mes cadeaux de Noël alors j'ai voulu faire une petite pause...

... qui ne serait peut être pas si petite que ça tout compte fait, maintenant qu'elle avait accepté l'invitation de ce jeune homme mais Cao haussa les épaules à cette pensée : après tout elle n'était pas pressée. Elle décida de lui retourner la question et lui sourit ironiquement :

- Et toi ? Tu faisais ta tournée habituelle pour voir si tu pourrais trouver de nouvelles proies ?

Cao réprima un sourire en pensant à ce que Flavius allait dire et comment il allait réagir. Bien trop souvent les gens s'énervaient de sa franchise et de son cynisme, ce qui amusait bien souvent la brune. Pourtant à sa grande surprise ce dernier lui sembla sincère également car il l'informa sans aucune gêne :

- En tout cas j'ai pas l'air trop méchant, c'est quand on apprend sur ma vie et sur ma maison que les choses laissent à douter. Mais tu m'a pas l'air d'avoir du caractère aussi.

Cao fronça ses sourcils : qu'est-ce que cela voulait donc dire ? Il avait une famille horrible ? Ou un passé sombre ? En tout cas en malheur familial, Cao s'y connaissait bien avec ses parents, son accident, leur divorce, son Véracrasse de demi-soeur ou encore sa cousine complètement horripilante.
Souriant légèrement, elle but une gorgée de son Whisky, qui lui brula légèrement la gorge mais qui lui fit du bien et lui donna du courage pour lui demander :

- Pourquoi ? Il se passe quoi avec ta famille ?

Elle savait que bien souvent les gens détestaient parler de ce sujet mais elle avait pris le risque de l'aborder : après tout, elle n'avait rien à perdre et elle savait mieux que quiconque que c'était toujours préférable de parler et de se confier que de tout garder pour soi. Bien qu'elle doutait qu'il voudrait bien se confier à elle vu qu'ils venaient de se rencontrer il y a peine 10 minutes....

Malheureusement pour elle, Flavius proposa à Jana de s'asseoir avec eux. Cao grimaça, espérant que la blonde ne la remarquerait pas : bien sûr il n'était pas vraiment au courant de leur histoire et tant mieux pour lui mais bon...elle aurait quand même préféré que cela ne s'ébruite pas et que Jana et elle se revoient dans de meilleures conditions...

Revenir en haut Aller en bas
Flavius Zichentra
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Flavius Zichentra, Mer 26 Déc - 16:10


Et toi ? Tu faisais ta tournée habituelle pour voir si tu pourrais trouver de nouvelles proies ?

Flavius sursauta d'étonnement quand Cao lui répliqua cela. Il regarda à droite à gauche pour voir si personne n'avait entendu puis il se rapprocha puis dit :

Parce que j'ai l'air comme ça ?

Flavius sourit, quelque part il l'avait cherché, la sincérité contre la sincérité. Mais Cao se faisait visiblement une image trompée du serpentard. C'est vrai que ça lui arrivait de draguer parfois, mais par rapport à d'autre, il était en vérité très discret. Parler de proie pour le jeune Zichentra était sans doute beaucoup trop dépassé. Il dit alors en souriant

Ne t'en fais pas, je ne te considère pas comme "proie", plutôt comme... hum... une fille seule à qui il revient de tenir compagnie. Figures-toi que je faisait aussi les courses pour Noël et qu'une grande soif m'a pris alors je suis venu ici.

Il sirota son cocktail préparé par Jana et il continua :

Un peu comme toi finalement...

Flavius reprit une gorgée de Vif d'Or et réfléchit un instant à quelque chose. Puis il prit alors un air assez amusé et il dit à Cao :

Si tu pensais que t'avais pris pour une proie, et que tu ne m'a pas spécialement jetée, c'est que tu voulais faire la proie ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: La salle principale

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 65

 La salle principale

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 33 ... 65  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.