AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur
Page 6 sur 65
La salle principale
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 35 ... 65  Suivant
Oswin T. Hooper
Gryffondor
Gryffondor

Re: La salle principale

Message par : Oswin T. Hooper, Jeu 28 Fév 2013 - 17:59



Commande Alexie & Charli


( Elle était bien ma question nan ? :Cagoulé: )


Bon. Visiblement le mot "tourtereaux" était pas celui qu'il fallait balancer, surtout pour la fille là. Elle avait vraiment pas l'air contente. Du style " Je vais te tuer avec cette chaise, je vais la mettre dans ton cul et te transpercer de l'intérieur avec. Tu vas avoir très mal petit c*n. " L'autre ça l'avait fait rire, je préférais le garçon du coup. Lui au moins il me lançait pas un regard de constipé. C'était bon quoi, déjà que je me cassais le cul à bien vouloir les servir, v'là que je me prenais c'mauvais regard dans la gueule. Pis quand même, ils auraient très bien pu être un couple, même si la fille faisait plus vieille. Bref, j'allais pas m'attarder 107 ans sur ce détail à la con, surtout que je m'en tapais un peu la nouille de savoir ce qui liait les deux.

"Hmmm j'crois que j'vais prendre, en fait non" Bon, okay j'étais tombé sur un chieur. Il avait pas intérêt à me chercher trop non plus, sinon sa commande ce serait pas sur la table qu'il l'aurait mais sur la tête. Ou dans le cul. Ça restait à voir. "Bon allez j'vais t'prendre un Croustiki, juste 4 hein et une chope de bierraubeurre. On verra comment ça ira après ça."
Ah bah enfin, 4 crousti' et une bierraubeurre, c'était noté dans ma tête. Je me tournais vers la fille pas sympa, histoire de voir ce qu'elle voulait. Mais là v'là qu'elle commence à me raconter que l'autre c'est son frère, comme si j'en avais quelque chose à foutre franchement. J'lui lançais un drôle d'air, levant les yeux au ciel et me retenant de lui dire le fond de ma pensée. Ah beh m*rde, j'arrivais pas à me retenir en fait.
" Euh .... Je m'en tamponne de savoir si c'est ton frère, ton copain, ton esclave sexuel ou même ton chien. Donc, bref. Crêpe au thon, 4 crousti' et deux bierraubeurres ? J'vous apporte ça tout d'suite. "

Et je partais direction les cuisines sans attendre une seconde de plus. Plus vite ce serait fait et plus vite je serais tranquille, donc autant me bouger le cul. J'déposais la commande, allant plutôt remplir les choppes en attendant que la crêpe et les croustikis soient prêt. Toute cette bière, ça donnait envie quand même ... M'en ferait peut-être une petite choppe après tiens. Comme ça, l'air de rien, personne ferait attention de toute façon. Je retournais en vitesse vers la table du couple qui n'en était pas un, déposant les deux bierraubeurres devant eux et glissant un " Je reviens. " rapide.
Après quelques minutes je revenais avec les plats, déposant tout aussi rapidement la crêpe devant la fille et les tartines devant le garçon. Bon, ça c'était fait !
" V'là. J'vous laisse, si vous voulez un truc je serais derrière le comptoir. " J'allais partir, mais je rajoutais quand même : " Ah et bon appétit. " histoire de faire genre que j'étais quelqu'un de bien qui faisait son métier avec plaisir. Oh, doux mensonge.

Récap':
 

Revenir en haut Aller en bas
Elenna Benson
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: La salle principale

Message par : Elenna Benson, Ven 1 Mar 2013 - 13:35



Même si les regards se portaient sur eux, Elenna n’en avait rien à faire et voulait profiter de sa soirée. Pendant des années, elle avait dû supporter les jugements des autres, les regards noirs et les moqueries, mais maintenant, la douce petite fille qui se laissait faire avait laissé place à une jeune femme qui ne se faisait en aucun cas marcher sur les pieds. Alors qu’elle avait avancé son visage, le beau brun avait fait de même. Son cœur se mit à battre la chamade. Non pas qu’il batte pour ce jeune homme, après tout, elle ne le connaissait ni d’Adam, ni d’Eve, juste du Chaudron Baveur. La belle était juste impatiente de voir la suite. Décidemment, le suspense sur la fin de cette soirée ne semblait pas les quitter. Il l’écouta attentivement et semblait l’avoir cernée rapidement. Elle en fut persuadée lorsqu’il lui répondit qu’il avait dû, dès qu’il avait posé son regard sur elle qu’elle était différente et n’aimait pas la routine quotidienne. Il était pareil, Elen le savait puis il le confirma. Un sourire se dessina sur ses lèvres, enfin quelqu’un à sa hauteur, non pas qu’elle se sente supérieur aux autres.

La proposition que la louve attendait vint enfin. Le Serpentard lui proposa un autre verre et bien plus qu’une soirée, une nuit en sa compagnie. La demoiselle fit une moue comme si elle était en pleine réflexion, la proposition était tentante et elle l’accepterait certainement. Après tout, la vie est trop courte pour ne pas en profiter.

" Eh bien, pourquoi ne pas commencer par un Whisky pur feu alors ? Je pense qu’un verre suffira à me faire tourner la tête, mais attention, je ne perds pas l’esprit pour autant. Pour ce qui est de prendre des risques… Chaque nouvelle aventure promet de nouvelles choses non ? Pourquoi pas alors… "

Leurs regards ne se lâchaient toujours pas et Elenna pouvait sentir le souffle chaud de Jagang sur son visage tant ils étaient proches. S’ils passaient la nuit ensemble, ce serait la première et dernière fois. La jeune femme ne voulait pas d’attache, du moins pas sentimentale et se revoir pourrait certainement amener à cela. Lorsqu’elle parla des peu d’hommes, voir aucun qui ne l’avait supporté, il sourit et reprit la parole :

" Forcément, il faut savoir aller au fond des choses, si à la moindre contrainte, ils baissent les bras, c'est qu'ils n'en valaient pas la peine. Moi j'aime aller au fond des choses et je sais que certaines personnes aussi aiment ce que je fais. "

La vendeuse de baguettes sourit. Il était prétentieux sans trop l’être, cela lui allait parfaitement. D’après ses propos, l’ancien vert et argent avait de l’expérience, certainement plus qu’elle, mais Elen n’en ressentait aucune crainte. Elle savait ce qu’elle valait et si les gens ne l’aimaient pas tel qu’elle, eh bien soit, au suivant. Le beau brun porta son verre à ses lèvres, elle l’imita et ils burent une gorgée. Sirotant le fond de sa boisson discrètement, Elenna reposa son verre vide sur la petite table en bois. Une lueur de réfléxion brilla dans les yeux du charmeur qui prit quelques instants pour répondre. Quand elle avait évoqué les démons qui hantaient chaque être, il semblait avoir réagi à ce moment-là. Si seulement il savait qu’elle monstre il avait fasse à lui. Quelle malédiction avait frappé la jeune femme aux cheveux de neige, cette belle demoiselle qui prenait l’allure d’un loup humanoïde au pelage aussi blanc que sa chevelure. Il lui répondit enfin :

" Non je ne travaille pas. Lors de mon tour du monde, je me suis produit comme prestidigitateur chez les moldus. Mes pouvoirs ayant grandement aidé à me fondre dans la masse, je fus très demandé et j'ai pu amasser une petite fortune, que j'ai ensuite converti en gallions lors de mon retour dans le monde des sorciers. Concernant les pays, j'aime bien l'inde et la région amazonienne, la magie est très présente dans ces régions et on peut y apprendre énormément. Dis moi, tu parles de voyage, de maison que tu viens de t'offrir, mais il n'y a personne qui partage ta vie? "

Un rire cristallin et doux s’échappa une fois de plus des lèvres de la belle. Remuant le bout de son nez, elle n’eut pas besoin de parler fort étant donné que leurs visages n’étaient qu’à quelques centimètres.

" Ta vie me semble plus passionnante que la mienne. Peut-être qu’un jour je verrais ces lieux que tu affectionnes tant. Sinon, non. Personne ne partage ma vie. Comme je te l’ai dit, ma vie n’est pas facile tous les jours et je doute que quelqu’un puisse suivre le mouvement et accepter toutes les facettes qui font de moi ce que je suis. De plus, il en faudrait beaucoup pour me convaincre de m’attacher à quelqu’un… Par contre, je n’ai rien contre une nuit entre de bonnes mains. "

Un sourire éblouissant s’afficha sur son doux visage. Sans lui laisser le temps de répondre, appuyant légèrement sur la pointe de ses pieds, Elenna se glissa sur la table pour approcher ses lèvres de celui de Jagang y déposant d’abord un simple baiser pour voir la réaction du voyageur, sans se soucier des autres personnes présentes dans le bar…
Revenir en haut Aller en bas
Jagang De Maldor
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: La salle principale

Message par : Jagang De Maldor, Lun 4 Mar 2013 - 10:36


Le jeune femme semblait très excité et impatiente d'entendre Jagang lui proposer de passer une nuit ensemble. Cela se confirma lorsqu'elle réfléchissait à la proposition du jeune homme. Elle fit une petite moue de pur réflexion car elle accepta volontiers. Elle désira commander un whisky pur feu, affirmant qu'un seul verre arriverait surement à lui faire tourner la tête. Jagang sourit et leva sa main pour appeler le serveur. Puis ils reprirent leur conversation. Leur visage n'était qu'à quelques centimètres l'un de l'autre, les jeunes gens pouvaient sentir le souffle de l'autre sur leur visage.

Ils continuèrent à parler de leur vie. Elle ajouta que la vie de Jagang avait l'air passionnante comparer à la sienne et elle finit par ajouter qu'elle n'avait rien contre une nuit entre de bonnes mains. Jagang sourit et ou moment de répondre, il sentit les lèvres de la jeune femme se poser sur les siennes. Son cœur se mit à battre bien plus vite surtout à cause de la surprise. D'habitude c'est lui qui surprenait ses compagnes de jeu, mais cette fois ci Elenna semblait vraiment impatiente de passer aux choses sérieuses.

Jagang ne la laissa pas se retirer aussi facilement, il posa une main sur la nuque de la jeune femme et leurs lèvres toujours en contact, il prolongea le baiser en glissant sa langue entre les lèvres pulpeuses d'Elenna. Il alla chercher la langue de la jeune femme afin qu'ils puissent jouer ensemble. Et maintenant qui était le plus surpris.

A cet instant, le serveur arriva pour prendre leur commande. Jagang recula son visage et annonça :


- Pour la demoiselle ca sera un whisky pu feu et pour moi également. Et vous pourrez apporter l'addition. je doute qu'on s'éternise ici après notre verre.

Lorsque le serveur reparti, Jagang reporta son attention sur la jeune femme et but le reste de son verre en une gorgé. Il reprit la parole :

- Ce baiser ne fut qu'un avant goût et je te promets que cette nuit sera inoubliable pour toi comme pour moi. Et comme tu l'as si bien dit Chaque nouvelle aventure nous apporte de nouvelles choses. Ce n'aurait su pas mieux dire. Sinon pour la suite, je propose qu'on ne perde pas de temps, et que je loue une chambre pour la nuit au chaudron baveur. Qu'est ce que tu en penses?
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La salle principale

Message par : Charli Proulx, Lun 4 Mar 2013 - 19:27


Finalement, Charli aimait bien le serveur. Mauvais a-priori sur lequel il était parti. En fait, c'était un petit comique qui n'aimait pas son boulot, il avait l'air de détester ça, ce qui pouvait expliquer la manière avec laquelle il aboyait sur ses deux clients. Après tout, c'était compréhensible. On ne pouvait pas être épanoui en servant des gens toute la journée, en les voyant boire etc .. Bref. En tout cas, le serpentard ne pu s’empêcher de rigoler lorsqu'il expliqua clairement son point de vue sur la situation des deux amis.

Pendant qu'il partit chercher les commandes, le préfet tenta de faire une tentative de pied à la brunette qui se tenait assise en face de lui. Comme on aurait pu l'imaginer depuis le début, il se loupa une fois de plus et elle recommença à s'ennerver. Enfin, ce n'était plus tout à fait la même chose maintenant, on aurait dit que cela la faisait rire à moitié mais qu'elle le cachait. A tel point qu'elle lui proposa de lui faire avaler ses chaussures. Hum, ce n'était pas une si mauvaise idée, comme ça les deux seraient plus proches l'un de l'autre et Charli pourrait tenter l'approche qu'il espérait depuis leur dernière rencontre à Honey.

Il n'eut pas le temps de répliquer que le serveur arriva avec leurs commandes. Une fois les deux compères servis il partit rejoindre sa petite vie triste apparemment. Le plat devant les yeux, Charli commença en engloutir un crousti et descendit quelques gorgées de sa bierraubeurre. L'air de rien, il déposa à nouveau son pied et la regarda avec un grand sourire, il la cherchait et il voulait qu'elle la trouve, ça ne pouvait pas se passer autrement et il s'adressa à elle.

- J't'attends, juste pour voir comment tu t'y prendrais


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alexie Scott
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La salle principale

Message par : Alexie Scott, Mar 5 Mar 2013 - 11:21


La commande de Charli et Alexie fut rapidement servie et les deux amis purent reprendre leur conversation. La jeune fille avait pris le garçon en flagrant délit alors qu'il essayait de faire du pied à Alexie sous la table. Quelle technique pathétique pour essayer de l'amadouer et de la séduire. Il n' avait rien de mieux franchement ? Pour lui faire comprendre à quel point son geste était déplacé, elle lui demanda de retirer son peton sous peine de lui faire manger sa chaussure avec les lacets et la semelle. Charli retira donc son pied, avant de revenir à la charge une deuxième fois. Quel mot, dans enlève ton pied immédiatement, ce bouffon n'avait pas compris ? Alors en plus d'être ringard, il est bête ?

- J't'attends, juste pour voir comment tu t'y prendrais.

Mal. Elle s'y prendrait mal pour lui faire comprendre que rien n'était possible entre eux. Mais d'un autre côté, elle avait peur de le froisser et de le vexer. Alexie tenait beaucoup à lui, mais en tant qu'ami voire frère. Cette tension assez forte entre les deux, ne pouvait plus continuer. Il fallait remettre les points sur les i. Alexie ne sera jamais Charli et il était grand temps que ce dernier le rentre dans son crâne.

- T'es bouché ? Je t'ai dit de l'enlever, ou je te fais manger ta chaussure !

Quel lourd ce Charli. Il ne comprenait jamais rien. Pire qu'un gosse ! Un gamin auquel on aurait arraché son jouet. Mais Alexie n'était pas une poupée avec laquelle tout le monde peut jouer, surtout pas Charli. Ni une, ni deux Alexie se leva et s'approcha de lui avant de lui prendre sa chaussure. Sa socquette puait le renfermé, c'était insupportable. La jeune fille prit la basket et alors que Charli mangeait son plat, elle lui mit élégamment la godasse dans sa bouche. La moitié de la chaussure pendait à sa bouche. Cela fit beaucoup rire Alexie. Elle s'assit de nouveau et prit une bouchée de sa crêpe.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La salle principale

Message par : Charli Proulx, Ven 8 Mar 2013 - 1:19


Charli la vit se lever, et faire le tour de la table pour se diriger vers lui. Elle allait mettre sa menace à exécution, alala, ça risquait d'être bien drôle. Pour l'aider un peu, le garçon sortit les pieds de dessous la table et les lui tendit droit vers elle à hauteur de son nez. Si elle voulait jouer à ça, elle allait en subir les conséquences des odeurs, bien trop simple sinon. C'est donc l'air constipée qu'elle s'occupa de retirer sa chaussure. Une fois fait, il s'amusa à lui mettre sa chaussette en direction de son visage histoire de la dégoûter un petit peu. Maintenant qu'elle avait sa basket dans la main, le petit pensait qu'elle allait se rasseoir c'est pourquoi il se remit à manger l'air de rien. Mais, fourbe comme elle était, elle profita de ce moment pour la lui introduire dans la bouche qu'il ouvrait pour ingérer son plat. Le voilà qui se retrouvait comme un idiot avec ses pompes dégueu dans la bouche, génial. Elle allait le payer.

- T'vas l'regretter ma p'tite !

Aussitôt il se leva tout en dégageant la chose qui essayait de pénétrer sa bouche. Namého. Il se dirigea vers Alexie qui comptait aller se rasseoir mais Charli ne lui en laissa pas le temps, il l'attrapa sans trop de violence non plus pour ne pas l'effrayer et alla la coller contre la table voisine. Il arborait un grand sourire plein de malice et presque pervers. Elle voulait qu'elle se rende compte de ça, que maintenant, vu la posture, si il voulait tenter une quelconque approche, elle n'en serait pas maître et Charli pourrait en profiter mais si ça se résumait presque à du viol. Bien loin de ce qu'il voulait. Mais ça pouvait peut-être permettre une approche, de la faire céder à ses pulsions, vraiment.

Alors il allait tenter le coup. D'abord, il glissa sa main vers ses hanches mais il remonta vers son ventre dans une petite caresse anodine et commença à la chatouiller. Il ne voulait pas que ça se fasse trop lourd, il voulait tenter une approche par le jeu. Pendant qu'elle rigolait à cause du traitement qu'il lui infligeait Charli lui lança quelques mots "Alors comme ça on m'fait bouffer ma chaussure hein !" Puis, il cessa. Il attendit qu'elle reprenne son souffle et plongea son regard dans le sien avant de lui déposer un baiser sur ses lèvres qu'il désirait tant.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité

Re: La salle principale

Message par : Invité, Sam 9 Mar 2013 - 17:53


Raph sortait des cuisines, il avait presque conclu une affaire de location et allait se renflouer les poches sans forcer vraiment. Sauf que maintenant qu'il avait accepté ce job de gérant, en plus de maintenir la boutique sur le bon chemin, il devait également s'occuper des clients présent car les serveurs étaient également surchargé de boulot. Le bar tournait bien, la clientèle se faisait fréquente et le bar pouvait ainsi continuer de tourner correctement. Alors qu'il s'approcha près d'une table, il prit en main un bout de papier et lança :

Bonjour Mesdemoiselles, que puis-je vous servir en ce jour ?

Il attendit la réponse des deux jeunes femmes avant d'aller chercher leur commandes.

[HRPG : ceci est pour le RP de Solange & Enigmera]
Revenir en haut Aller en bas
Nikki Sullivan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Nikki Sullivan, Dim 10 Mar 2013 - 4:32


[ PV avec Kessy Sullivan ]


C'était le week end. Nikki se trouvait avec sa soeur jumelle et elles se rendaient dans un bar pour décompresser un peu. Cela faisait quelques semaines qu'elles s'étaient rencontrés et contre toute attente son père lui avait envoyé une lettre pour lui confirmer la situation. La verte et argent avait d'ailleurs un peu de mal à s'y habituer. Non pas qu'elle n'était pas heureuse de la situation mais, ce n'est pas tous les jours qu'on découvre qu'on a une soeur cachée.

Elles arrivèrent enfin devant le chaudron baveur. Il ne faisait pas vraiment chaud dehors. Nikki rentra de suite à l'intérieur pour s'installer dans la salle principale. Elle avait encore tellement à apprendre de Kessy. La Serpentard avait découvert qu'elles étaient similaires sur beaucoup de points. Ils leur arrivaient même de parler en même tant et de penser la même chose. Ce qui était assez bizarre. De plus beaucoup de personne les confondaient. La jeune fille s'assied à une table libre et attendit que sa soeur prenne place en face d'elle.

- Bon alors, parlons de la prochaine expédition qu'on pourrait faire.

Effectivement, les deux filles aimaient beaucoup faire des blagues en tout genre et prenaient un malin plaisir à se moquer des autres. Elles étaient constamment à la recherche de nouvelles choses à faire et elles se fichaient royalement des conséquences. Poudlard était leur terrain de jeu. Déjà qu'avant l'arriver de Kessy, Nikki s'amusait déjà beaucoup entre escalader la volière, saccager la salle des profs et détruire l'appartement du concierge maintenant à deux elles étaient redoutables.


Mon Journal | Ma Galerie > Kit by Gloire <
Revenir en haut Aller en bas
Kessy Sullivan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Kessy Sullivan, Dim 10 Mar 2013 - 4:59


Enfin le week end! Kessy n'était pas mécontente. Elle en avait bien besoin... Comme d'habitude, elle était avec sa soeur jumelle, Nikki. Et oui, maintenant leur lien de soeur jumelle était bel et bien confirmé. Leur père avait répondu à la lettre de Nikki. C'était plutôt cool, car Kessy a enfin pu faire connaissance avec sa famille biologique! Enfin. Elles décidèrent toute les deux d'aller au Chaudron Baveur.

Nikki entra la première dans le bar. Même si elles ne se connaissaient que depuis quelques semaines, Kessy avait l'impression de connaître sa soeur par coeur. Pourant dieu sait qu'elle ne savait pas tout d'elle! Elle en apprenait un peu plus chaques jours... Et chaque jour elles se trouvaient de nouveaux points communs. Il fallait avouer qu'elles était exactement pareil au niveau comportement et mental... Et ça ça plaisait vraiment beaucoup à Kessy.

- Bon alors, parlons de la prochaine expédition qu'on pourrait faire.


- Bien, je t'écoutes, proposes donc... Tu connais mieux les gens d'ici que moi...

Après tout c'était vrai, elle, elle ne connaissait personne à part Nikki. Elle ne connaissait donc pas les pauvres victimes de ce bahut... Enfin quoi que... Elle en avait croisé quelques uns où il y avait bel et bien marqué victime sur leur front... Enfin bref, elle préférait écouter les conseils de sa soeur. En plus; Kessy n'était vraiment pas la dernière à faire des conneries... La seule différence, c'est qu'à Beau Bâton, les conneries, elle les faisait seule. Maintenant il y a Nikki. Rien ne pourrait les arrêter. Elle se fichaient royalement de ce qui pouvait se passer ensuite... L'essentiel c'était qu'elles s'amusent.

Revenir en haut Aller en bas
Nikki Sullivan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Nikki Sullivan, Dim 10 Mar 2013 - 22:02


- Bien, je t'écoutes, proposes donc... Tu connais mieux les gens d'ici que moi...

Elle était peut-être ici depuis plus longtemps mais, elle ne connaissait pas plus les gens que ça. Et avec les rumeurs qui couraient sur elle en ce moment, certains étaient même devenu assez distant. Elle réfléchit pendant quelques secondes sans que rien ne lui vienne à l'esprit. Elle avait déjà fait pas mal de choses et fallait trouver un truc assez imaginatif pour surpasser ce qu'elle avait déjà fait.

Elle serait bien retourné massacré Hugh mais, elle avait déjà eu de la chance qu'il ne la reconnaisse pas il fallait pas non plus tenter le diable. De plus, elles devaient vraiment se montrer assez discrète si elles ne voulaient pas faire perdre de points à leurs maisons.

- Mmh, on pourrait jouer un tour au baron sanglant. Emmener les premières années dans la fôret interdite et les y laisser ou.. Où on pourrait jouer un sale coup à ces saletés de Gryffondor.

La dernière idée lui plaisait bien. Avec un peu de chance elles arriveraient à leur faire perdre des points en leurs faisant porter le chapeau ce qui ne serait pas plus mal. Nikki jeta un coup d'oeil autour d'elle. Il faisait quoi le serveur là ? Il en mettait du temps pour leur amener des cartes.


Mon Journal | Ma Galerie > Kit by Gloire <
Revenir en haut Aller en bas
Kessy Sullivan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Kessy Sullivan, Dim 10 Mar 2013 - 23:07


- Mmh, on pourrait jouer un tour au baron sanglant. Emmener les premières années dans la fôret interdite et les y laisser ou.. Où on pourrait jouer un sale coup à ces saletés de Gryffondor.

Oula! Mais c'est que sa soeur regorgeait d'idées farfelues et tordues... Il fallait avouer que perdre les premières années dans la forêt interdites et jouer un sale tour aux gryffys était assez tentant... Et pourquoi ne pas faire les deux? Après tout, elles avaient le temps... Et puis, elle avait envie de faire des bêtises, de briser les règles. Ça faisait déjà presque deux semaine qu'elle était à Poudlard, et elle n'avait encore jamais rien fait qui ne respectait pas les règles. Ça la démangeait vraiment! Elle sauta donc sur l'occasion.

- Tes deux dernières propositions me tentent bien... Je dois l'avouer. On a le temps en plus... Enfin je veux dire, on peut sécher les cours. Ça serait pas du luxe, dit elle en s’affalant à moitié sur la table, se rapprochant du visage de sa soeur.

C'est vrai que les cours... Kessy n'aimait pas vraiment ça... Mais bon, c'était obligatoire. Enfin, elle se donnait quand même assez souvent le droit de ne pas y aller... Mais qui n'avait jamais fait ça?

Kessy souffla bruyamment tout en se redressant. Il sont où les serveurs? Décédés? Il fallait activer le mouv' là. Tout en levant la main, elle cria.

- HOU HOU FAUT ALLER SE SERVIR DERRIÈRE LE BAR POUR AVOIR QUELQUE CHOSE OU QUOI?

Oui, Kessy détestait attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Nikki Sullivan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Nikki Sullivan, Lun 11 Mar 2013 - 18:47


- Tes deux dernières propositions me tentent bien... Je dois l'avouer. On a le temps en plus... Enfin je veux dire, on peut sécher les cours. Ça serait pas du luxe.

Sécher les cours ? C'était un point sur lequel elle ne se ressemblait pas du tout. Nikki passait souvent son temps à la bibliothèque avide de connaitre de nouvelles informations et sachant son envie d'enseigner à Poudlard plus tard elle ne pouvait se permettre d'avoir de mauvaises notes. Même si elle aimait perturber les autres et enfreindre les règles les cours c'était sacrée.

- HOU HOU FAUT ALLER SE SERVIR DERRIÈRE LE BAR POUR AVOIR QUELQUE CHOSE OU QUOI?

La verte et argent eut un petit rire. Kessy avait dit tout haut ce qu'elle venait tout juste de penser.
Étrange, c'était sûrement ce lien qui les unissaient même si elles ne se connaissaient pas depuis très longtemps. La verte et argent avait toujours eu l'impression qu'il lui manquait quelques choses, c'était peut-être sa soeur.

Elle lança un nouveau regard agacé vers les serveurs. Ils étaient pas payés pour rien faire. C'était pas compliqué d'amener cette fichu carte. Elle -même était serveuse à la tête de sanglier et malgré que des fois, le bar soit envahit, elle faisait son possible pour s'occuper de tout le monde le plus rapidement possible. Elle regarda de nouveau sa jumelle avant de reprendre la parole :

- Et sinon, y a des garçons qui te plaisent ici ?


Mon Journal | Ma Galerie > Kit by Gloire <
Revenir en haut Aller en bas
Oswin T. Hooper
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chien-loup


Re: La salle principale

Message par : Oswin T. Hooper, Lun 11 Mar 2013 - 19:58



Commande Nikki & Kessy




J'avais envie d'être partout sauf ici, à bosser dans c'bar à la c*n entouré de clients chiants et bruyants. J'avais envie d'être seul, dans un coin et tranquille, sans personnes à qui parler. Mais fallait que je sois là à bosser, tous les jours sans exceptions. Je commençais à en avoir ma claque, j'en pouvais plus d'amener leur foutue bière à tous ces trous du cul, alors que je touchais un salaire minable. J'en avais marre de squatter, marre de dormir dehors, marre de picoler. Ouais bon non j'en avais pas marre de boire, ça c'était pas vrai. Mais pour le reste si. Finalement, j'avais le sentiment que j'allais regretter Poudlard. Parce que quand je pouvais crécher nul part, j'avais au moins un toit sur la tête grâce à ça. D'ici quelques semaines j'aurais plus rien. Rien du tout. J'avais jamais rien eu t'façon.
Alors comme j'en avais raz-le-cul j'm'étais barré. J'm'étais tiré du bar pour prendre l'air, en plein milieu de mon service. De toute façon y'avait bien l'autre crétin pour servir les gens aussi, j'étais pas tout seul et c'était bien pour quelque chose. Alors c'était pas pour 1 heure sans moi que c't'endroit allait crever.

J'avais envie de passer mes nerfs sur un truc, alors quand un vieux de 50 ans m'était rentré dedans avec son balai tout neuf à la main, je l'avais aussitôt choppé par le col pour lui gueuler des saloperies au visage. " Non mais espèce d'enc*** tu peux pas faire gaffe avec ton foutu balai à la c*n !? " Il avait l'air foutrement riche cet enfoiré, ça m’énervait encore plus. Le pire c'était que lui il comprenait pas pourquoi je m’énervais autant, alors il essayait de calmer l'truc mais ça marchait pas, moi ça me gonflait encore plus. J'écoutais même pas ce qu'il bavait, je pétais juste les plombs pour me vider, pour une raison de m*rde. J'croyais comprendre que le balai en question était pour son gamin, c'était pas du tout le truc à me dire. Il croyait quoi ? Que ça allait me toucher ? Mais p*tain, j'avais juste envie de l'exploser maintenant.

Mais j'avais plutôt une meilleure idée. Je bouffais peut-être moins qu'avant mais niveau muscles, ça avait plutôt gonflé. Fallait dire que je passais mon temps à cogner des trucs, vivants comme matériels, alors forcement ça musclait pas mal. Et le vieux faisait pas le poids avec ses rhumatismes et ses 30 kilos. Je lui arrachais le balai des mains, ma baguette sortie et pointée vers lui. " Moi mon père m'a jamais rien offert, regarde ce que ça donne. T'ferais mieux d'en racheter un autre du coup, sinon ton gosse va mal finir. " Et je me tirais, le balai encore enveloppé dans les mains. J'en avais pas justement, alors ça tombait bien.
Mais fallait que je retourne bosser, ça faisait plus d'une heure que "j'étais sorti prendre l'air" là et même si je gagnais une misère, j'en avais besoin pour vivre. Je pouvais pas me permettre de me faire virer.

De retour au Chaudron, j'me souvenais d'un coup pourquoi j'avais voulu me tirer. Une voix criarde venait d'me péter l'oreille en plus, une voix qui réclamait un serveur pile au moment où j'étais à côté. J'avais pas encore vu la tête de la fille en question, j'regardais même pas en fait, fonçant chercher des cartes en bousculant une vieille au passage. P*tain mais il foutait quoi l'autre ?! Il servait vraiment à keudalle. J'avais re-les nerfs en pelote et c'était d'une démarche très rapide que je retournais vers la table-beuglante et que je claquais les cartes sans même un regard vers les deux filles.
Enfin sans un regard jusqu'à ce moment.
P*tain.
Non. Pourquoi elle ? Pourquoi encore elle ?
Et là je jetais un regard à l'autre et ... P*tain quoi ?! Mais c'était la même ! Enfin presque la même, y'avait quand même des petits trucs pas pareil. Mais sinon c'était la même ! Je soupirais, essayant de rester calme. Je devais pas y faire attention. Mais j'y arrivais pas, pourquoi je retombais ENCORE sur elle ? J'enc***is le destin et son humour de m*rde. J'avais le visage tellement froid que j'aurais pu faire flipper n'importe qui. Mais en vrai je bouillais, fallait que je torche ça en vitesse et que je me barre pour de bon. Les journées de m*rde comme ça, ça allait bien 5 minutes mais après c'était tout.

" D'puis quand t'as un double Nikki ? Deux chieuses pour le prix d'une c'est ça ? Bref. J'vous sers quoi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Kessy Sullivan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Kessy Sullivan, Lun 11 Mar 2013 - 23:52


- Et sinon, y a des garçons qui te plaisent ici ?

La question qui tue. Evidemment! Il fallait avouer qu'il y avait des canons dans cette école... Et pas qu'un seul. Elle n'en connaissait pas, ce qui la déçu un peu... Mais bon, avec le temps ça allait venir. De toute manière, Kessy comptait bien se faire connaître, en bien ou en mal... Mais c'est vrai qu'elle préférerait se faire connaître en mal. C'était toujours plus drôle de voir les gens rager contre elle. Ce n'était que de la jalousie pur, et Kessy adorait qu'on la jalouse.

- Oui, j'en ai vu plusieurs. Je me les taperais bien tous, honnêtement. Je verrais ceux que j'arriva à attraper par la suite...

Un serveur était venu les interrompre. Il balança les cartes sur la table, sans même leur adresser un seul regard.
*non mais il veut une gifle lui?* pensa Kessy. *Il se croyait qui pour réagir comme ça avec elle?*

Au bout d'un moment quand même, il daigna lever la tête vers Nikki. Il n'avait pas l'air bien en la voyant... Il avait l'air de la détester. Sans doute une conquête mal terminé, ou un gros vent de sa soeur... Ça n'aurait vraiment pas étonné Kessy. Bref. Il posa ensuite les yeux sur Kessy, et parut encore plus mal. Il avait l'air perdu. Ça énervait Kessy au plus haut point, d'ailleurs. Elle n'avait qu'une seule envie; le secouer pour qu'il se bouge.
*Ils sont otus lents et mous dans ce bled ou quoi?*

- D'puis quand t'as un double Nikki ? Deux chieuses pour le prix d'une c'est ça ? Bref. J'vous sers quoi ?

Pardon? Alors ça, ça n'avait pas du tout plus à Kessy. Sans même regarder c'pauvre type, elle lui emmancha un violant coup de point dans les parties génitales. Une cible de choix, et la seule qui était à sa hauteur. D'un air satisfait, elle se tourna vers le serveur, et le regarda de haut.

- La chieuse voudrait un 'Chaud devant', s'il te plait, c****ard.

Oui, elle avait quand même eut la politesse de dire "s'il vous plait". Il ne fallait pas pousser, elle avait pas été élevé par des loups...

Revenir en haut Aller en bas
Nikki Sullivan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Nikki Sullivan, Mar 12 Mar 2013 - 0:54


- Oui, j'en ai vu plusieurs. Je me les taperais bien tous, honnêtement. Je verrais ceux que j'arrive à attraper par la suite...

Nikki ne put s'empêcher un sourire. Elle allait avoir une de ces réputations toutes les deux. Déjà que la verte et argent était mal partie sa soeur jumelle ne semblait pas emprunter le bon chemin non plus. Elle n'eut même pas le temps de répondre qu'un serveur fit son apparition. Elle le regarda et manque de s'étrangler. Alors là, non! C'était juste pas possible. Pas encore lui. Etait-elle condamnée à voir sa tronche jusqu'à sa mort ? Fallait qu'il travaille au chaudron baveur.

Non mais, Oswin Hooper quoi ! Nikki avait envie de se taper la tête contre la table. Pas lui, bordel mais pas lui. Tout le monde, même un strangulot aurait fait l'affaire. Mais bien-sûr il fallait que ça soit le gryffondor. Encore et toujours. C'était hallucinant comme le sort était contre elle. Elle allait faire signe à Kessy pour partir d'ici quand il prit la parole.

- D'puis quand t'as un double Nikki ? Deux chieuses pour le prix d'une c'est ça ? Bref. J'vous sers quoi ?

Ah ouais ? Il voulait la jouer comme ça ? Très bien. Elles allaient rester ici et lui pourrir encore plus sa journée. D'ailleurs, Kessy n'hésita pas et lui flanqua un joli coup dans les parties. La Serpentard ne put s'empêcher un rire. Il l'avait bien mérité là. Elle n'aurait certainement pas osé le faire étant moins franche que sa jumelle mais, elle n'allait sûrement pas le plaindre. Elle lui adressa un sourire moqueur avant de rétorquer.

- Ben alors, qu'est ce qu'il se passe ? Tes frustré Oswin ? C'est pas comme ça que quelqu'un s'intéressera à toi, idiot. Enfin, un amoureux à la framboise s'il te plait.

Si seulement il pouvait perdre sa mauvaise humeur et redevenir comme la nuit qu'ils avaient passé ensemble. Elle avait adoré cette nuit là, elle avait aimé la personne qu'elle avait découvert. Malheureusement, lui semblait plutôt vouloir oublier.


Mon Journal | Ma Galerie > Kit by Gloire <
Revenir en haut Aller en bas
Oswin T. Hooper
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Chien-loup


Re: La salle principale

Message par : Oswin T. Hooper, Mar 12 Mar 2013 - 1:25



Commande Nikki & Kessy




Eeeeet bonjour le coup de poing dans les burnes ! J'avais le ticket gagnant aujourd'hui, journée pourrie de A à Z, haut en bas. P*tain mais sérieux ?! J'avais rien fait là si ?! D'où cette c*nnasse m'écrasait les co**lles à mains nues comme ça ? Non parce que okay ça faisait un mal de chien, mais j'étais pas sûr qu'elle captait vraiment qu'elle venait de me toucher les valseuses devant tout le monde et avec ses mains. C'était gore quand même. Pis j'avais mal sa mère. Je serrais les dents du coup, essayant de faire passer la douleur, mais sa déchirait du bas du ventre jusqu'au cul. J'avais envie de l'exploser sur la table sa tête à l'autre. Elle ressemblait peut-être à Nikki comme deux bouteilles de Jack Dan' côte à côte mais y'avait visiblement pas la même saveur à l'intérieur. Sal**e de p**e de chiotte.
Par contre l'autre là, ça la faisait rire. J'allais exploser. Mais j'avais pas de raisons de gueuler sur Nikki, pas de raisons de me forcer à le faire. Parce que y'avait son double juste à côté, sa pâle copie. Et c'était elle qui avait cherché la m*rde.

En tout cas son "Chaud Devant" elle allait pouvoir se le mettre bien profond dans le cul. Moi j'en avais jusqu'au dessus du bandana des trous du cul de ce genre et je considérais donc ma journée comme terminée. La douleur passait enfin, alors que je m'en prenais encore dans la gueule de la part de Nikki. Mais comme l'autre jour à la Tête de Sanglier, je répondais rien. Je l'ignorais pas, mais presque. C'était ça ou balancer des saletés, j'avais pas envie de la faire encore pleurer devant tout le monde.
Me demandez pas pourquoi.
Par contre je m'approchais de l'autre là, lui sifflant froidement quelques mots foutrement vrais. Déjà, je savais pas ce qu'il me retenait de pas le faire là. Et non c'était pas la présence de Nikki p*tain. Ça l'était pas. " Ecoute grognasse, tu recommences, je te fous dehors avec ce balai dans le cul c'est clair ? " Et sans attendre de réponses, je me barrais en direction du bar. Elle la voulait sa boisson ? Elle allait l'avoir.

J'avais pas mis longtemps à préparer les deux verres, genre 5 minutes à peu près. J'avais l'habitude à force, et je m'étais pas arrêté pour picoler entre deux, alors c'était forcement allé assez vite. Je déposais donc l'Amoureux à la Framboise devant Nikki - Quel nom à la con franchement. Chassant de mon esprit l'espèce de sensation de gêne qui me tirailla un court instant. C'tait de la c*nnerie, j'étais juste fatigué et énervé, rien d'plus.
Et là, le verre de l'autre là, j’hésitais pas une seconde avant de lui verser sur la tête. Petit shampoing gratuit de Vodka & Tabasco, offert avec le sourire en plus. " Tiens, ton foutu verre. " Je re-claquais le verre vide devant elle et, sans attendre qu'elle me latte une nouvelle fois les couilles, je partais vers la sortie.
Mon regard avait croisé celui d'Nikki un court instant et je savais pertinemment que j'avais pas su lui en lancer un méchant.
Chiotte.
Avec un peu de chance elle croirait à une illusion.

Commande:
 


Dernière édition par Oswin T. Hooper le Mer 13 Mar 2013 - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: La salle principale

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 65

 La salle principale

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 35 ... 65  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.