AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur
Page 59 sur 68
La salle principale
Aller à la page : Précédent  1 ... 31 ... 58, 59, 60 ... 63 ... 68  Suivant
Sean Balor
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: La salle principale

Message par : Sean Balor, Jeu 15 Sep 2016 - 18:33


RP avec Amy

L'endroit n'était pas aussi calme qu'il l'espérait mais, maintenant il s'était habitué à la chaleur de l'endroit et par flemmardise il se refusa de quitter le bâtiment pour partir à la recherche d'un autre endroit plus calme et puis il s'était suffisamment éloigné pour être dans un coin un peu plus calme. Cela lui suffirait, enfin il l’espérait du moins.

La première chose qu'il fit fut de sortir son livre et de l'ouvrir là où il l'avait abandonné la dernière fois. Il parcourait les pages décrivant l'histoire de l'Irlande, il observait une énième fois les quatre royaumes se formaient, le Ard ri Érenn prendre son trône mais encore la Grande Famine ou l'Indépendance de l'Irlande. Tant de sujets qui étaient si passionnant mais si redondant dans son esprit désormais, il aurait pu réécrire ce livre les yeux fermés tellement il en avait parcouru les pages une à une depuis son retour.

Il fut alors tiré de ses pensées par des paroles venant de l’extérieur de sa bulle et s'adressant à lui, tournant le regard il leva les yeux vers la personne concernée, une jolie brune avec des yeux magnifiquement bleus océan à faire pâlir de jalousie Adriana Lima, presque aussi beau qu'un clair de lune ou que l'aube. Il se secoua intérieurement lui offrant un sourire pour répondre au sien et s'éclaircit doucement la gorge avant de commander.


- Bonsoir, je pense prendre un verre de Whisky pur feu et un Shield's Pearl s'il vous plait.

La bouteille serait pour plus tard, le meilleur compagnon de l'homme c'est l'alcool comme disait son père, la seule chose qui ne vous abandonnera jamais c'est ce sentiment de toute puissance lorsque l'on est sous l'influence du doux breuvage alcoolisé descendant le long de votre gorge pour vous abreuver. Et puis il avait fort besoin de cela pour tenir le coup ici bas, sa mère lui en voudrait si elle le voyait mais qu'importe, ici il était seul avec sa conscience.

En lançant un dernier regard envers la jolie serveuse il eut un moment de réflexion, qu'importait de tenter le diable à ce moment-là ? La solitude qui le rongeait pouvait bien attendre une soirée le temps qu'il retrouve la possible compagnie d'une personne. Il souffla intérieurement, c'était difficile pour lui, il avait beau avoir vaincu sa timidité avec le temps, il avait toujours du mal à se lancer lorsqu'il s'agissait d’interactions sociales.


- Excusez moi ? Puis-je me permettre de vous inviter à prendre un verre avec moi une fois votre service fini ?

Il baissa les yeux se sentant fort coupable, faire une telle proposition à une jeune femme au milieu d'une auberge surtout quand il s'agissait d'une serveuse était légèrement déplacée à ses yeux mais soit, il l'avait fait c'était trop tard alors il leva doucement les yeux et les ancra dans ceux de la jeune femme, l'air tout de même un peu coupable mais avec un léger sourire pour montrer qu'il assumait pleinement sa proposition.


Dernière édition par Sean Balor le Jeu 22 Sep 2016 - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: La salle principale

Message par : Invité, Sam 17 Sep 2016 - 20:07




Le Chaudron Baveur


pour Matthew Buckley



Excuse mon retard :/

-----------------------------

Vie de rêve, vie de m****, vie de plaisir et vie de souffrance tout se remuait dans ma pauvre tête en entendant ces mots... le ministère... le bon vieux temps... qu'est ce que le bon vieux temps à part Alpha... Rome... la Grèce... Pré-Au-Lard... vie de chien... *Allez on reprend du poil de la bête coco comme dirais les moldus !*

Pause
Reprise

Ambiance feutrée, ambiance éclairée les gens s'amusaient et se régalaient des plats proposés dans cet illustre établissement. Les gens riaient, discutaient, ... au fil des craquement venant de la cheminée, du grincement des portes menant au monde Moldus et au monde sorcier, du bruit émanant des cuisines les elfes assurant le service, ... oui... oui je pouvais faire une petite pause ! *Bah voilà !... Andouille...* mais bon faut être sérieux je ferais des... *SI TU VEUT MAINTENANT VA PICOLER !* mouais j'y vais !

- Ah le ministère cela fait un bail que je n'y ai pas pensé vois-tu ! Bon allez je vais bien rester un peu cela me fera pas de mal mais de temps à autres je passerai faire une ronde ! tu veut boire un coup ?

Ainsi j'avais parlé, jeune idiot à la barbe naissante, avant de m'asseoir face à lui

raclement de chaise
regard
rire

Avant déguster un verre avec mon pote !
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Merry K. Harper, Mar 20 Sep 2016 - 0:24


PV Azénor Philaester & Lydie Nouël
Merci pour le service Shawn :D
Sorry pour le retard :3


La soirée promettait d'être bonne ! Après une bonne trotte de Poudlard jusqu'au Chaudron Baveur, avec l'aide d'un petit transplanage bien sûr, l'apéro était bien mérité. Enfin l'apéro. C'était directement la bouteille de Whisky pur Feu qui allait y passer ! Et c'était belle et bien Lydie qui avait décidé de cela ! Elle était dans le bon la petite. Tout compris à l'alcool la rouquinette. Ni Azénor ni Merry n'avaient bronché à son intervention. Sauf par la suite. Merry préférait payer la première tournée, c'était plus marrant quand on payant en premier. Après elle ne s'en souviendrait pas une fois bourrée, alors elle laisserait ses deux comparses payer à sa place. Petite technique de fourbe.

Azénor versa dans les verres de bonnes quantité de Whisky, chacune destinée à être bien dégustées par les trois jeunes filles. Ensuite, ça serait du cul-sec ! Merry leva son verre suite aux quelques paroles bien sympathiques de sa camarade avant de l'imiter en prenant une bonne gorgée de son verre. Hm, miam. Un long moment s'était passé depuis qu'elle avait bu ça. Quelle erreur.

- Alors les filles, fallait que je vous dise. Vous connaissez Darnel de Pouffsouffle? Il n'est plus à Poudlard, m'enfin voilà...On est ensemble. On s'est rencontrés dans un bar il y a quelques temps, et bah, je l'avais jamais vu avant, mais c'était, comme le coup de foudre. Vous foutez pas de ma gueule hein? C'était vraiment une des meilleures soirées de ma vie

Oooh, mais c'est qu'elle en cachait des choses la brune. Un bien plus âgé en plus qui n'était plus à Poudlard ! Super bon moyen de cacher une relation à ses amis. Quelle honte d'ailleurs. Elle aurait pu leur dire plus tôt ! Bon au moins, elle s'amusait, c'était pas plus mal.

- Ouaaah des cachotteries Azé ! Fallait nous le dire plus tôt ! Hé, séduire en une soirée ? Raconte nous tout !
Revenir en haut Aller en bas
Amy Shields
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Re: La salle principale

Message par : Amy Shields, Mer 21 Sep 2016 - 17:27






Le Chaudron Baveur


pour Sean ( désolée pour le retard >< )




Concentrée.Ecoute ce qu'il te dit. Oui il y a du bruit mais concentre toi sur ses paroles Amy. Fixe ses lèvres pour essayer de décrypter ce qu'il te dit. Olala mais si ce bruit continuait elle allait pêter un cable ! Oui Amy était plutôt susceptible ces derniers temps. Le pourquoi de cette attitude restait un mystère. Il y avait des jours comme ça ou, c'était pas top. Fallait-il a chaque fois se justifier sérieux ? Dans la société actuelle oui mais là elle n'avait pas envie. Nah. Elle faisait la rebelle et refusait de justifier son mauvais caractère. Bon, pour ce qui était de se rebeller, on va dire que la jeune femme était habituée vu son statut au sein de l'Ordre du Phénix mais soit. Elle se rendit compte qu'elle était en train de s'énerver toute seule sur quelque chose qu'elle imaginait.. Bah toute seule. Il lui fallut un gros effort de concentration pour se re focaliser sur le jeune homme en face d'elle pour pouvoir saisir ce qu'il demandait.

Bon, il lui demandait un Whysky pur feu et un Shield's Pearl. Oooooh ! Un Shield's Pearl ! Ca c'était mignon par contre. Il ne s'en rendait peut-être pas compte mais il lui faisait très plaisir avec cette commande. Peu de gens prenaient ce cocktail, sûrement dût au fait que c'était trop doux et qu'en général les gens venaient ici pour se saouler et non pour déguster des douceurs. Enfin, elle faisait une grosse généralité parce qu'il n'y avait pas que ça mais c'était une image. Bref. Elle allait s'en aller lorsque le jeune homme recommença à parler. Comme par hasard, Amy perçut le bruit beaucoup plus fort qu'avant au moment où.. Il l'invitait à prendre un verre ? Ca par contre, ça ne lui était jamais arrivé. Que quelqu'un, qui plus est un homme lui demande de rester avec lui. Ca c'était un truc de dingue. Amy ne put cacher sa surprise, elle ouvrit de grands yeux. Il lui fallut plusieurs secondes avant de se remettre. Elle fit un grand sourire à son client, après tout, pourquoi pas.

- Bien sur ! J'arrive tout de suite. Je vous prépare tout ça et je suis là. Bougez pas.

Petit clin d'oeil en passant avant de tourner les talons pour se rendre au comptoir. Là elle prépara le Shield's Pearl, avec du Whisky pur feu, le sirop de cerise et autre douceur. Une fois fait elle posa la petite cerise enrobée de sucre sur le coin du verre. Amy répéta l'opération une deuxième fois dans un deuxième verre pour elle-même. Elle sortit ensuite un verre qu'elle remplit de Whisky pur feu. Elle mit le tout sur un plateau puis se glissa souplement entre les tables pour arriver jusqu'à celle de son client entreprenant. Elle posa les verres sur la table puis s'assit en face de lui avant de le regarder d'un air curieux. Elle lui sourit gentiment avant de dire.

- Voilà pour vous. C'est gentil de m'inviter. Amy Shields, gérante de l'endroit. Pour vous servir. Et a qui est je l'honneur ? J'aimerais savoir qui est celui qui me paye le verre ce soir.

Nouveau sourire avant de scruter le grand brun de ses yeux bleus. L'animagus était impatiente de le connaître. Il faut dire qu'oser draguer la serveuse était plutôt.. Courageux.Oui, c'était le mot. Elle attendait donc d'en découvrir plus sur le personnage qui lui avait payé son verre.
Revenir en haut Aller en bas
Sean Balor
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Sean Balor, Jeu 22 Sep 2016 - 19:01


Elle avait dit oui. Elle avait dit oui, Sean n'y croyait pas. Une serveuse, aussi jolie soit-elle, devait pourtant avoir l'habitude de se faire accoster dans un bar et de refuser. Il avait eu peur qu'elle lui réponde négativement pendant un instant en voyant ses yeux ronds le fixaient comme s'il venait d'une autre Terre et qu'il lui parlait dans une langue étrangère. Il ne put alors s'abstenir de répondre au grand sourire qui avait pris place sur les lèvres de la serveuse, une fois qu'elle eut acceptée, par le même geste. Un sourire franc, enfin un. Les deux autres n'étaient que des masques mais celui-ci lui échappait vraiment, quelque chose sortait enfin naturellement de lui sans qu'il est besoin de forcer le trait.

La serveuse fila, lui laissant un clin d’œil avant de partir, ce simple geste lui fit sentir le pourpre envahir ses pommettes. Il rougissait, oui. Il rougissait comme une enfant devant son premier petite-amie l'embrassant, c'était d'un côté pitoyable et de l'autre adorable. La première chose qu'il fit alors fut de ranger son livre, prenant garde à ce que son visage de ne soit pas au-dessus de la table pour éviter qu'elle ne le voit rougir à un simple clin d’œil, se préparant à une discussion, peut-être animée, avec la jeune femme.

Il remonta une fois calmé et se laissa, le temps que la demoiselle revienne, porter par les bruits autour de lui, oubliant presque la triste humeur qui l'avait emmené ici. Les gens étaient festifs, l'alcool coulait à flot sous son regard, les gens oubliaient ici les malheurs de la vie. Parfois il comprenait son père, les raisons qui le poussait à venir tous les soirs à la même taverne s'arroser le gosier avec les boissons aromatisées à l'houblon, ce sentiment que tous les problèmes restaient à la porte de l'auberge et qu'au final ici il n'y avait que festivités en tout genre. Ses yeux accompagnés les mouvements de chaque hommes à l'affut du moindre mouvement en sa direction mais il n'y avait là que des hommes dansant et riant au rythme de l'alcool.

Elle revint quelques instants plus tard le sortant de sa torpeur accompagnée de tout ce qu'il avait commandé ainsi que d'un verre de whisky. Le sourire de la jeune femme était toujours présent sur ses lèvres, rayonnant comme un lever de soleil à ses yeux. Une fois qu'elle fut installée, il passa ses mains autour du cocktail, découvrant pour la première fois cet étrange boisson présentée sur la carte. Il la souleva alors doucement pour y tremper les lèvres, le gout était excellent et il ne put s'empêcher d'en boire une autre gorgée avant de reposer le verre au moment même où la demoiselle lui posait une question, se présentant par la même occasion.

- Enchanté, Je m'appelle Sean Balor. Puis-je me permettre de vous appeler Amy ?

Les yeux braqués sur elle et un petit sourire venant orné ses lèvres, il prit une nouvelle fois possession de son verre pour s'abreuver, et se donner du courage, avant de continuer la conversation.

- Vous êtes la gérante ? Dois-je penser que cet établissement vous appartient ógbhean ?

Le mot en Irlandais était sorti sans demander son avis, qu'importe c'était un mot basique elle pouvait le comprendre sans qu'il n'est eu besoin de se reprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Buckley
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Matthew Buckley, Jeu 22 Sep 2016 - 21:56


Pour Shawn Hélios
Désolé aussi pour le retard


Quand Shawn expliqua à Matthew que cela faisait un moment qu’il n’avait pas pensé au ministère, le serdaigle fut assez surpris. En effet, à l’époque où ils s’étaient rencontrés, le poufsouffle lui avait paru plutôt ambitieux dans ses choix de vie. Cela lui sembla donc étrange que Shawn préférait rester à travailler au Chaudron Baveur, plutôt que d’essayer de se faire recruter au ministère. Mais bon, après tout il n’y avait pas de sous métier. Et qui était Matthew Buckley pour juger du choix d’un métier alors que lui même était sans emploi.

Shawn proposa alors au plus jeune des Buckley de boire un coup, évidemment celui-ci accepta volontiers de descendre un verre en compagnie de son pote. Cela faisait un moment que Matt n’avait pas eu l’occasion de boire en compagnie d’un ami, durant son voyage, il n’avait rencontré que de rares personnes avec qui il avait pu se lier d’amitié.

Pour continuer la conversation que les deux jeune hommes avaient commencé, le serdaigle décida d’interroger son pote, sur les deux années qui s’étaient écoulées depuis la dernière fois qu’ils s’étaient vus. Lui même ayant passé deux années mouvementées en termes de rencontres, de voyages et de connaissances culturelles, il s’imaginait que son pote devait avoir plein de choses à lui raconter sur ce qu’il s’était passé dans sa vie.

« Alors mec, ça fait deux ans que je suis parti. Il a dû se passer plein de trucs pendant mon absence ! Il s’est passé quoi dans ta vie depuis le temps ? »

Après avoir dit cette phrase, Matthew posa son dos sur le dossier de la chaise, la faisant ainsi craquer. Il balaya, rapidement, la salle principale du Chaudron Baveur des yeux avant de revenir les poser sur son ami. C’est vrai que ces deux années l’avait quelque peu changé. Bien sûr, il restait lui-même et était reconnaissable. Mais on voyait que le temps des conneries à Poudlard était passé, il semblait plus sûr de lui et investit dans son métier.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Merry K. Harper, Dim 2 Oct 2016 - 14:47


Réponse à Azénor & Lydie
Libres Arbitres accordés


La soirée entre les trois jeunes filles se passait plutôt bien. L'ambiance était à la rigolade et les trois lionnes ne se gênaient pas pour éclater de rire haut et fort dans le bar, dérangeant sans doute le reste des clients. Sirotant leurs verres de Whisky Pur Feu, les trois rouges et or commençaient petit à petit à devenir pompette, et bien vite ivre. Azénor raconta tant bien que mal sa soirée avec Darnel, à la va vite, laissant planer les détails qu'elle raconterait sans doute en étant un peu moins saoule. Dans cet état là, difficile de se remémorer des souvenirs d'il y a quelques jours. Merry l'avait déjà vécu assez souvent pour savoir dans quelle Mer** elle se trouvait.

Passant un long moment au Chaudron Baveur, les trois jeunes filles finirent par se décider. Il était temps de partir. Ou du moins, temps de changer de lieu pour finir la soirée en bonne et due forme. Peut être un autre établissement ? C'était à voir. Merry ne voulait pas que son patron la voit bourrée comme ça. Ni même son collègue... sinon ils ne lui feraient plus confiance. Boarf, elles verraient bien où les mèneraient leurs pas. C'est donc avec une démarche assez amusante que les trois lionnes sortirent du pub, Merry criant un grand " Salut " au serveur qui s'était occupé d'elles.


Départ de Lydie, Merry et Azénor
Revenir en haut Aller en bas
Amy Shields
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Re: La salle principale

Message par : Amy Shields, Ven 7 Oct 2016 - 18:06




   


   
Le Chaudron Baveur

   

   
pour Sean
   

   



Saveur délicieuse. Sucrée. Acidulée. Très plaisante. Avec en plus quelque chose de tout aussi plaisant devant elle. Quoi de mieux pour débuter une soirée sérieux ? Une soirée trop pleine de nouveauté. Première fois qu'on lui demandait poliment de boire un verre, oui parce que les hommes bourrés ça compte pas, qu'on se le dise, première fois que l'homme en question était plus que potable et première fois qu'on lui parlais en.. Irlandais ? Ouais si ça mémoire ne lui faisait pas défaut, le jeune homme venait bel et bien de lui parler en Irlandais. Amy n'avait absolument jamais appris cette langue dans sa vie, mais vu le contexte et avec un peu de connaissance elle avait réussi à cerner le sens du mot. Après elle n'allait pas tenter de répliquer, il commencerait à lui parler en Irlandais et la bonjour la honte sérieux. La jeune femme se contenta donc de lui sourire et de boire une gorgée avant de répondre à son interlocuteur et aussi compagnon d'un soir.

- Bien sur, appelle moi Amy cher Sean.

Clin d'oeil pour le narguer avant d'observer la salle pour vérifier que rien ne dérapait. Bah oui, même si elle était en mode pause ( illégale, nous sommes d'accord, Valentina n'avait aucunement donné son autorisation ) la brunette restait la gérante et si un rien partait en vrille tout allait lui retomber dessus. Alors une Valentina gentille ok, mais une Valentina énervée, elle préférait ne pas s'y frotter. Au premier regard, rien d'apparent. Les sorciers discutaient en buvant et mangeant. Bon, c'était déjà ça. Il n'empêche qu'elle restait attentive au moindre mouvement qui pourrait susciter de la violence ou autre forme de bordel. La Phénix se re focalisa sur l'être qui l'accompagnait et qui la regardait. Ce jeune homme était.. beau. Enfin avait du charme en tout cas. Se dégageait de lui une aura assez attirante de sûreté et de protection. Assez agréable lorsqu'on se sentait dans un monde totalement dépourvu de sécurité.

- Je suis effectivement la gérante, mais l'établissement appartient à Valentina Boccini. Propriétaire et donc big boss de l'auberge. Je ne suis là que pour gérer les serveurs et la salle.

Comment ça elle servait à rien ?? Mais n'importe quoi ! Gérer les serveurs okay c'était facile parce que les deux cocos étaient adorables mais gérer les accros à la vodka et au Whisky Pur feu qui s'énervaient c'était beaucoup plus chaud ! Nan mais oh !

- Et toi ? Puis je te demander ce que tu fais dans la vie ? Tu n'as pas l'air si vieux que ça, je suis sure que tu débute ton travail. Serais tu boulanger ?

Petit rire avant de montrer le bout de sa langue. Effectivement, la dernière phrase était une blague. Et effectivement, elle était très vite à l'aise avec les inconnus, préjudice ou avantage ? A voir selon les cas. Amy 
continua à rire de son rire cristallin avant de reprendre une gorgée de son breuvage sucré pour se calmer. Bon dieu que c'était bon de se détendre. Et en charmante compagnie qui plus est.
Revenir en haut Aller en bas
Sean Balor
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Sean Balor, Sam 15 Oct 2016 - 12:51


La jeune femme accepta qu'il la nomme par son prénom suivant cette dernière déclaration d'un clin d’œil ayant réussi à lui faire légèrement monté le rouge aux joues, chose qu'il s'empressa de cacher derrière le verre en buvant une autre gorgée. Le fait même de rougir n'était pas une faute seulement son honneur de mâle le forçait à ne pas le montrer, du moins pas immédiatement et puis ce n'était point sa faute si la jeune femme avait un jolie regard. Une fois qu'il sentit le rouge quittait légèrement ses joues il retira ses lèvres du verre, lui adressant un sourire franc alors qu'elle lui répondait.

Quelques explications plus tard, il laissa échapper un petit rire. Boulanger ? Lui ? Et puis quoi encore ? Il était loin d'être doué avec ses mains en dehors de l'usage de la magie et puis sa personne dans une boulangerie c'était la catastrophe économique assurée, enfaite c'était une catastrophe assurée dans tous les cas. La jeune femme était tout de même charmante, à la discussion du moins, et son sourire.. il l'aurait volontiers embrassé à chaque fois qu'il le voyait ceci dit il doutait qu'embrasser une inconnue en plein milieu d'un bar fasse ressortir une bonne image de lui auprès de cette dernière.

Et puis vint la question, bon qu'est-ce qu'il avait fait de sa vie ? Il était allé à Poudlard, élève moyen parce que la flemme de s'investir et puis faut bien avouer que quand tes professeurs ont le QI d'une moule ça aide pas, il était retourné en Irlande où il avait enfin découvert son plein potentiel magique et maintenant il était ici dooooonc en somme il avait encore rien fait de sa vie et il avait pas de boulot mise à part une lettre trainant dans une boite au ministère.

- Non je ne suis pas boulanger.

Sinon la jeune femme serait la pâtisserie la plus appétissante qu'il n'aurait jamais vu. (C'est beauf mais c'est des pensées alors ça compte pas.)

- Je reviens d'Irlande j'y ai fais différents boulots et maintenant j'attends une réponse d'une haute instance ministérielle.

Pas clair, pas précis et pas net mais elle avait pas besoin d'en savoir plus cette jolie demoiselle, et puis c'était pas forcement le lieu pour aborder ce sujet avec une jeune femme dont il ne connaissait presque rien. Une pensée lui traversa l'esprit et il se frotta légèrement la tête de la main gauche avant de continuer la conversation.

- Si tu es gérante je te gêne peut-être dans ton travail ? Désolé si c'est le cas mais j'ai pas pu m'empêcher de t'inviter.

Sourire gêné prenant place sur les lèvres, il avait peur de gêner la demoiselle c'était pas le moment peut-être de l'inviter à boire un verre.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Shields
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Re: La salle principale

Message par : Amy Shields, Mer 26 Oct 2016 - 13:18








Le Chaudron Baveur


pour Sean





Ministère, ministère, ministère. Grand Dieu que ce mot revenait souvent dans la bouche des gens. Trop souvent. Les vieilles personnes en parlaient, les jeunes en parlaient, les racuspotes en parlaient,.. En bien ou en mal quelle importance, le monde sorcier en parlait. Le coup du ministre de faire une conférence de presse avait remarquablement bien marché. Bien joué pour le coup. Maintenant, est ce que ça avait réellement remonté le moral des sorciers et habitants du Chemin de Traverse ? Pas sure du tout. Assez de gens étaient convaincus par l'inefficacité du ministère que pour ne pas gober tout ce que le Ministre promettait. Amy ne lançait nullement la pierre au département de la Justice Magique, elle connaissait assez d'Aurors que pour savoir qu'ils faisaient de leur mieux, mais avec la menace qui grandissait, ils n'avaient effectivement plus énormément de pouvoir sur les sorciers.

Un Auror donc ? Enfin non, qu'est ce qu'elle en savait ? Une réponse ministérielle, ça pouvait être n'importe quoi. L'animagus espérait cependant que la discussion de la soirée n'allait pas tourner uniquement autour du Ministère car elle risquerait de vite s'énerver et lui aussi, probablement. Remarquez, ce fut dommage que le jeune homme n'ai pas été boulanger, il aurait pu lui offrir un bon croissant ou une bonne pâtisserie. Ah le sucre, il n'y a que ça pour remonter le moral. Tien d'ailleurs, une gorgée de plus. Le liquide sucré glissa dans la gorge de la brunette. Elle sourit à l'Irlandais et répondit de sa voix toujours douce et enjouée.

- Dommage, j'aurais adoré pouvoir goûter une de tes pâtisseries. Et non ne t'en fais pas pour mon poste de gérante, comme son nom l'indique, je gère, donc je peux prendre une pause quand je veux. Ce n'est pas ma patronne qui m'en empêchera aux vues de ce que je fais pour l'établissement sans vouloir me vanter.

Petit clin d'oeil vers son congénère. Par réflexe elle commença à passer son index sur les bords du verre, le regard dans le vide, réfléchissant aux dernières années passées au Chaudron Baveur. Waza, qu'est ce qu'elle avait passé de temps dans cette salle, elle ne s'en rendait surement pas bien compte.

- Ca s'entend que tu es Irlandais, il y a quelque chose dans ta manière de parler qui n'est pas anglais.

Amy passa le bout de sa langue entre ses lèvres pour le taquiner avant de reprendre.

- Si je peux me permettre, pour quel poste as tu postuler ? Justice ? Moldus ? Accidents ? J'aurais bien deviné mais il y a trop de possibilités.

Nouveau sourire avant de replonger son regard dans le vide. Oui, beaucoup trop de possibilités.

Revenir en haut Aller en bas
Sean Balor
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Sean Balor, Ven 28 Oct 2016 - 21:47


Un grand sourire s'afficha sur les lèvres de l'irlandais lorsqu'elle lui dit que sa manière de parler n'était pas anglaise. Sans le savoir elle avait touchée un point sensible et il appréciait beaucoup qu'on lui dise qu'il était différent des anglais en réalité il appréciait qu'on lui dise tout ce qu'il n'avait pas en rapport avec les anglais et puis même si son interlocutrice avait osée le comparer à un anglais il n'aurait pas osé se rebeller contre quelques mots perdues dans l’océan de leur discussion, non la jeune femme avait un pouvoir sur lui en dehors de l'attirer terriblement physiquement elle l'intriguait et il gravait chacune des mimiques de la jeune femme dans son esprit.

Et alors qu'il notait une nouvelle fois une mimique qu'elle avait prise il entendit la question suivante le réveillant de cette léthargie romantique dont lui seul avait conscience. Il répondit rapidement au sourire de la jeune femme lui adressant à son tour un doux sourire en coin de bouche avant de boire une gorgée pour gagner du temps car pendant que son corps occupait les yeux de la jeune femme son esprit s'occupait déjà à choisir la réponse. La grande loterie.. alors qu'est-ce qui allait en sortir ? Tadaa ! Placement d’onomatopée pour vous faire croire que vous allez le savoir avant la demoiselle.

- J'ai postulé à un poste pour le cabinet du ministre j'attends la réponse qui ne devrait plus tarder.

Rien que ça Sean Balor. Le cabinet du ministre ! Cherchons des excuses plus stupide que celle-ci ! Allez y faisons un jeu ! En 30 secondes trouvez moi une excuse que cette jeune femme pourrait avaler sans difficulté ! J'offre 2 gallions à celui qui trouve ! Prenant le verre il bu une autre fois de ce délicieux liquide en observant la gérante à la recherche d'une question pas trop indiscrète et un trait "d'humour" lui vint à l'esprit.

- Même si je ne suis pas pâtissier pourquoi cette question sur ma candidature ? Croyez moi si mes mains savaient faire autre chose que de la magie et quelques autres choses vous seriez la première à le savoir.

Oui y avait un sous-entendu mais qu'importe. En dehors du trait d'humour qui lui avait permis de glisser le dit sous-entendu sa question était réelle cela l'intriguait et même si cela pouvait n'être qu'une question de politesse il avait envie de creuser en ce sens. Ceci dit il nota à lui-même d'emmener une pâtisserie à la jeune femme la prochaine fois qu'il viendrait ici.

- Et toi qu'est-ce qui t'as poussée à devenir gérante de cette jolie auberge ma chère Amy ?

Il avait laissé rouler le A avec son accent pour lui montrer qu'elle avait eu raison de dire qu'il ne parlait pas comme un anglais et puis il aimait bien c'était un peu moqueur sur les bords alors pour en rajouter à peine il tenta d'imiter la jeune femme en sortant légèrement la langue pour la lui tirer avant de la ranger s'ornant de nouveau d'un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Shields
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Re: La salle principale

Message par : Amy Shields, Sam 5 Nov 2016 - 17:00






Le Chaudron Baveur


pour Petit Sean



Cabinet du Ministre. C'était beau. A dire bien entendu. Parce que la phrase qu'il venait de lacher faisait à peine prétencieux. A peine. C'était peut être une stratégie pour impressionner mais pour être honnête, ses paroles firent plus sourire Amy que la faire tomber sous son charme. Elle l'imaginait très bien avec une tasse de thé à la main et le petit doigt levé. C'était vraiment ça non ? Non ? Bah la brunette l'imaginait très bien comme ça. La phrase d'après en revanche, fit taire le petit rire de l'animagus. Ces paroles étaient tellement pleines de sous entendus que le rouge monta aux joues d'Amy. Là c'était déjà un peu plus de la drague. La jeune femme baissa les yeux, s'efforçant de calmer ses joues enflammées par les paroles du beau brun. Qu'est ce qui lui prenait de dire ça lui ? C'était.. Gênant. Et flatteur à la fois mais là Amy était plus gênée. Inspire, expire, inspire, expire. Ca va, tu te calmes ma grande. Concentre toi sur ce qu'il vient de te demander. La jeune femme fit un petit sourire à son cavalier du soir et répondit d'une voix qui se voulait la plus calme possible.

- Je travaille ici depuis pas mal d'année en fait. J'ai eu plusieurs propriétaire quand j'étais simple serveuse. Puis quand Miss Boccini est arrivée elle m'a directement demandé sur je voulais passer gérante. Vu que j'adore l'établissement j'ai pas hésité une seule seconde. Et me voilà !

Petit rire avant de boire une nouvelle gorgée de la mixture. Oula, le verre commençait à se vider. Etait ce vraiment bon signe ? Aucune idée mais pour l'instant, Amy ne ressentait pas trop l'alcool dans ses veines. Quand ça arriverait à son cerveau, là elle serait en droit de s'inquiéter vu ses réactions lorsqu'elle boit. Mais pour l'instant il fallait profiteeeer ! Rester zen et profiter. Il lui fallait une question. Pour continuer la conversation. Hors de question d'avoir un blanc maintenant.

- J'espère que tu seras pris pour ton travail. Tu es sur de ne pas vouloir être boulanger ? J'adore les sucreries.

Petit clin d'oeil. Oula Amy. Calme toi dis donc. Commence pas à le draguer aussi sinon ça va pas le faire ! Ca allait vite partir en cacahuète. Donc stop. Si même sans alcool tu arrives à partir en vrille comme ça, ça allait pas le faire !

- Sinon, tu as un passe temps ? Tu joues au Quidditch ?

Bwah. Questions bâteau. Mais que faire de plus. Laisser couler, voir comment la suite allait se dérouler. Voir comment est ce que lui allait réagir parce qu'à ce stade, rien n'était sur.
Revenir en haut Aller en bas
Sean Balor
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Sean Balor, Dim 6 Nov 2016 - 1:52


Elle venait de rougir. Du moins c'est ce que le châtain espérait. Oui, il espérait que le pourpre lui monte aux joues. Il se pensait seul à rougir de discuter avec une inconnue dans une auberge comme il y en a légion à Londres mais peut-être que finalement non. Alors lorsqu'il la vit baisser les yeux il eut un pincement au cœur, pourquoi est-ce qu'elle faisait cela ? Il s'en voulut intérieurement. Quel imbécile faisait-il, ce genre de phrase pour une première discussion c'était à éviter et évidemment y en avait qu'un pour réussir à la sortir et c'était lui. Mer**, il se sentait légèrement honteux sur le coup. Quel abruti. Fort heureusement elle ne dit rien et continua la conversation. C'était déjà une bêtise mais au moins il n'y avait pas de grandes conséquences.

Ainsi la fille de la nuit travaillait ici depuis plusieurs années ? Il aurait du revenir plus tôt. Un sourire, encore un, qu'est-ce qui lui arrivait ? Des sourires trop francs c'était effrayant. Mais en même temps le rire de la jeune femme lui résonnait comme celui le doux chant des oiseaux que l'on entend, enfant en jouant avec nos amis. Oui, la vision était poussé mais en même temps il se savait déjà sous le charme de la jeune femme. De l'amour dites-vous ? Non, il ne sait pas, pas plus que vous. La réalité c'est que soit l'alcool commence à faire effet soit elle obsède déjà ses pensées et c'est étrange.

Et puis il a envie de se secouer mais il ne peut pas.. non il n'a pas l'envie de le faire. Pourquoi donc le faire quand une telle merveille chasse vos malheurs ? Il vaut mieux rester sous l'emprise d'un doux charme que de le briser pour retomber dans ses tourments. Et puis il y a ses mains qui ne peuvent s’empêcher d'apporter son verre à ses lèvres pour finir le fond du verre, plus une goutte pour abreuver son gosier. Tant pis c'est pas la mort de toute façon.

Et puis il y a cette phrase, elle répond à sa provocation, c'est à son tour de réagir en rougissant. Il se cache pas cette fois, il le montre. C'est débile. C'est l'alcool. Qu'importe une fois calmé il adressa un petit regard gêné à la demoiselle avant de continuer la discussion.

- J'ai peut-être légèrement mentis sur ce je sais faire avec mes doigts en dehors de ce que je t'ai dis je sais jouer de la lyre. C'est à vrai dire la seule chose que je sais faire. Et oui j'aime le quidditch, je ne suis pas un fervent suiveur mais j'aime voir des matchs de temps en temps.

La réponse est classique mais il ne peut s'empêcher de rajouter quelque chose comme une réponse à ce petit jeu de sous-entendu qui s'installe entre eux.

- Je ne suis pas pâtissier mais je sais faire quelques sucreries.

Sourire plein d'innocence pour accompagner ses dires. Le parfait petit innocent qui ne voit pas ce qu'on lui reproche. Bon certes l'alcool l'aide grandement à dire des choses comme cela mais au moins il fait la conversation à la demoiselle et puis il lui adresse une question qui lui passe comme cela par la tête.

- Dis moi ton accent anglais m'intrigue tu viens d'où exactement ?

Oui la question est stupide mais ce qui est interessant c'est ce qui se passe sous la table, encore une fois l'alcool lui fait faire des conneries et il s'amuse à lui faire légèrement du pied discrètement tout en gardant son sourire 100 % innocent et pur comme si rien ne se passait entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Shields
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Re: La salle principale

Message par : Amy Shields, Lun 7 Nov 2016 - 18:57




   


   
Le Chaudron Baveur

   

   
pour Sean
   

   


Et ça continuais, encore et encore. Les jeux de mots, les clins d'oeil,.. C'était trop tard pour faire marche arrière, maintenant que le jeu de séduction était entamé. Enfin remarque, pourquoi faire marche arrière ? Rien ne l'obligeait à être sérieuse pour une fois. Alors pouvoir gouter un seul instant à autre chose que la monotonie, pourquoi reculer sérieusement ? D'autant plus que le jeune gars en face d'elle, avait l'air tout à fait charmant. Avec son sourire ravageur, ses yeux de braises et.. son pied ? Ah ouais. Le pied aussi entrait en compte. Noooon ! Pas de fantasmes déplacés, s'il vous plait. Le fait étant que le jeune homme lui faisait du pied là. A l'instant. Tout de suite. Oulaaaa, ça partait loin. Ola, un peu trop vite ! Qu'est ce qu'il attendais d'elle au juste ? Il voulait rentrer et.. préparer des cookies ? Oui oui, c'était surement ça. Bien sur, bien sur.

- De la lyre ? Oh c'est chouette ! C'est beau comme instrument. Je ne sais jouer de rien personnellement. On ne m'a jamais appris, c'est dommage. Par contre je joue au Quidditch, je suis la Gardienne de l'équipe de Poufsouffle !

Petit sourire. Amy, ou la fille qui aime les instruments. Super original, vraiment. Enfin soit. Au moins elle pouvait être fière de son poste au sein de l'équipe de Quidditch. Le rose lui monta encore plus aux joues lorsque les pieds du jeunes hommes devinrent plus insistant sur ses tibias et ses paroles un peu plus osées. La jeune femme essaya de se cacher derrière son verre, maintenant presque vide. Elle le porta à ses lèvres et resta un certains temps comme ça pour essayer de décompresser. Caaaalme. Répondre calmement. Petit rire lorsque la question sort des lèvres du grand brun.

- Tu vas être étonné, je ne suis qu'à moitié anglaise ! Ma maman est Suédoise. Je parlais les deux à la maison, c'est donc possible que tu entende un accent quelconque. C'est mignon que tu l'ai entendu.

Amy tira la langue, n'osant rien faire de plus de peur de perturber le jeune homme. Elle se contenta de baisser ses yeux azurés sur la table, fixant ses mains, ne sachant plus quoi dire exactement. Improviser. C'était bien l'improvisation de temps en temps !

- Sinon j'espère que tu seras pris pour ton poste au Ministère..

Ouah. Ce changement de sujet. Trop d'intensité sérieusement. Elle espérait ne pas avoir froissé le jeune homme. Enfin, en soit elle ne l'avait pas remballé dans ses avances. Il pouvait donc encore s'imaginer bien des choses. Bon ou mauvais ? Telle est la question.
Revenir en haut Aller en bas
Sean Balor
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Sean Balor, Mer 9 Nov 2016 - 16:43


Ainsi la demoiselle était une membre de l'équipe de quidditch de Poufsouffle ? Intéressant, il n'aimait pas plus que cela ce sport trouvant les sports moldus bien plus attrayant que les sports sorciers. M'enfin bêtement l'alcool lui fit faire un oui de la tête avec un grand sourire, c'était débile m'enfin il valait mieux cela qu'autre chose. Le plus surprenant c'est qu'il l'écoutait réellement sans détour sans se concentrer sur autre chose en oubliant la conversation. Non, il ne savait pas pourquoi mais il était encore et toujours scotché à ses lèvres. Peut-être que c'était cela apprécier quelqu'un ? Il avait passé tellement de temps seul depuis qu'il était revenu qu'il en avait perdu l'habitude. Il appréciait la douce chaleur d'une personne à qui parler plutôt que la froideur de la solitude, il ne se pensait peut-être même plus capable de ressentir quoique ce soit envers quelqu'un.

Et puis la jeune femme continuait de parler, Suédoise, ministère. Soit, il avait compris que son jeu ne lui plait pas, dommage, tant pis il ne fera rien de plus. Il arrête tout. Un sourire, continuer la discussion sans faire d'histoire, après tout on apprend toujours au contact des autres il paraitrait. Il jeta un coup d’œil à la salle prêtant attention au bruit quelques instants, les gens buvaient, riaient, faisaient la fête en somme c'était un endroit charmant si vous recherchiez la compagnie de quelques personnes alcoolisées pour rire un peu. Et puis sortant de ses pensées il se reconcentra, cherchant ses mots pour elle.

- Ne t'inquiètes pas pour moi, le ministère est à ma portée.. du moins je l'espère.

La fin de phrase était à peine audible, ses lèvres seulement c'était pliées à sa volonté, sa voix était absente, du bout de ses doigts il vint toucher sa joue comme pour maintenir sa volonté, reprendre la force de parler, pourquoi était-il dans cette état ? Stupide enfant il avait donc oublié ? Invaincus, insoumis, intacts. Rien ne doit l'atteindre. Reprendre son sourire et continuer de parler comme si c'était sa dernière conversation avant la longue traversée.

- Tu joues dans l'équipe de Quidditch ? Impressionnant. Je peux me permettre de te demander quels sont les résultats ? Je ne suis plus beaucoup depuis que je suis partis de Poudlard.

Il est vrai que Poufsouffle avait une équipe de quidditch et bien qu'il n'ait plus vraiment d'intérêt pour ce sport depuis qu'il eut quitté les bancs de l'école des sorciers la jeune femme l'intrigua, était-elle une excellente gardienne ? Il ne connaissait de plus que de nom un seul membre, Adams quelque chose parce qu'il était le cap'tain et attrapeur de Poufsouffle de Poufsouffle depuis un temps alors autant en apprendre un peu plus sur l'équipe qui défendait les couleurs des jaunes et noirs.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Shields
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Re: La salle principale

Message par : Amy Shields, Jeu 10 Nov 2016 - 16:25


Il avait l'air d'avoir abandonné. Etait elle triste ou heureuse ? Plutôt neutre en fait. Si lui n'avait plus envie tant pis. C'était son choix après tout. Dommage pour lui cependant. La jeune femme lui sourit. Si lui se disait que le ministère était à sa portée tant mieux ! Rien ne valait mieux que la confiance en soi. Ca nous portait vraiment loin quand on y croyait. Ouais, bien joué Sean. Alors comme ça il ne s'intéressait pas trop au Quidditch ? Dommage, ça aurait pu être un bon sujet de discussion mais elle n'allait pas non plus le forcer à parler des derniers matchs qui s'étaient déroulés. Bonjour l'ambiance après ça. Elle se contenta de répondre de manière assez brève à sa question pour ne pas faire durer le moment de malaise entre les deux après le petit jeu qu'ils venaient d'avoir.

- Les nouvelles au Quidditch.. Hé bien, nous avons gagnés la dernière saison ! C'était assez magistral mais soit. C'était vraiment une chouette saison.

V
oilà. Réponse pas si brève que ça mais au moins elle parlait un peu et lui ne sentait pas qu'elle n'était pas au mieux de sa forme. Toujours un peu gênée, elle cherchait à garder le peu de bonne raison qui lui restait et trouver un bon sujet de conversation. Bon. Mais pourquoi c'était toujours sur elle que ça tombait ce genre de truc hein ? Elle devait toujours se casser la tête à chercher. Peut être lui retourner la question ? Ouais c'était bien ça.

- Tu ne fais aucun sport toi alors ? Ne t'inquiète pas, je ne juge pas.

Petit sourire pour le narguer, amusée. Enfin, c'était vrai. Elle ne jugeait pas sur la condition Physique des gens. Ca ne servait à rien selon elle. Sujet de conversation, sujet de conversation. Alleeeeeez ! Amy concentre toi. Il y en a tout plein. Parle de la météo, des animaux, de l'alcool.. Rolala Amy tu es nuuuuuuulle. Vraiment. Bon, calme toi. Le premier truc qui te passe par la tête.

- Tu habites ou toi sinon ? Londres ?

Nulle. Zero. Franchement, elle servait à rien. Mais c'était trop tard. C'était dit, c'était dit. Tant pis pour elle. Si il partait ou si il s'ennuyait, ce serait uniquement de sa faute.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: La salle principale

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 59 sur 68

 La salle principale

Aller à la page : Précédent  1 ... 31 ... 58, 59, 60 ... 63 ... 68  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.