AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur
Page 6 sur 46
Le comptoir
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 26 ... 46  Suivant
Kessy Sullivan
Serpentard
Serpentard

Re: Le comptoir

Message par : Kessy Sullivan, Dim 26 Mai - 21:07


| RP avec Zoey Higgs |

Ce soir Kessy avait encore envie de sortir. Il le fallait. Elle était en manque d'alcool. Vraiment. Elle se prépara donc, comme d'habitude, et parti de la chambre, laissant sa soeur toute seule. Elle avait pas envie de la voir. Et elle avait pas envie de lui dire où elle allait et ce qu'elle allait faire non plus, sinon elle se serait encore prit un savon.

Elle ne savait pas où elle allait... Mais elle marchait dans les rues. Elle n'avait pas envie d'aller à Pré-au-Lard... Elle avait envie d'aller à Londres. Bon, bah ce sera le chaudron baveur alors. Elle marchait donc dans les rues, les mains dans les poches de sa vestes, le vent glissant dans ses cheveux. Elle aimait bien marcher seule la nuit, dans les rues. Elle observait les enseignes de magasins et tout.

Elle poussa la porte du bar, et y entra. Il y avait une place au bar, et elle s'y installa. Plus pratique pour commander. C'est rapide et efficace. Elle retira sa veste et la posa sur ses genoux. Elle fit un signe au barman, et commanda un vif d'or. Elle posa l'argent sur la table, et prit le verre entre ses mains. Elle en bu une gorgée, puis deux, puis elle fini le verre en cul sec. Bon. C'était juste son premier verre. Elle posa sa tête entre ses bras, et elle souffla un grand coup.

Elle entendit une personne qui s'était assise à côté d'elle. Elle leva la tête, et là elle vit... Zoey. Oh non mais c'était sérieux? Les forces de la nature se déchaînaient sur elle ou quoi? Et puis y avait plein de place partout b*rdel, pourquoi elle s'était mise à côté d'elle? M*rde. Elle lui adressa un sourire faux, et se tourna face au bar. Et m*rde. Ça promettait d'être une bonne soirée.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zoey Higgs
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Zoey Higgs, Dim 26 Mai - 23:59


[HRP : Swinou, je finis mon RP avec toi au prochain coup (enfin dès que tu réponds Wink ), t'inquiètes ! Wink]



Ce soir, j'errais dans Hyde Park. Comme à mon habitude en fait. J'aimais trop Londres pour ne pas y aller continuellement. Quand je f'sais pas de transplanage d'escorte, je prenais le train de Pré-au-Lard et restait dans la grande ville tout le week-end. Sauf que là bah... Je sortais de l'appart' de j'sais pas qui, et j'savais pas trop où aller... Il devait être dans les alentours de 15H00.. Un peu de lèche vitrine me f'rais pas de mal hein !

Plus de trois heures après, une sensation étrange de soif m'envahissais à tel point que j'aurais pu piquer la bouteille du clochard là. Ouais ouais, c'lui juste devant la bouche de métro de Victoria. Avec ses cheveux hirsutes, gras et dégoulinant de crasse, et ses loques sur le dos. Il m'fallait à boire, de l'alcool of course, de suite ! Et quel est le meilleur endroit à Londres pour une jeune sorcière en manque de sa dose quotidienne à cette heure là ? Le Chaudron Baveur évidement ! P'is le sexy ass d'Oswin devait bien y être là... Vendu, j'me dirigeais donc tout droit vers mon repère préféré.

Je poussais la porte et vis une place libre au comptoir. Effectivement, y'en avais partout ailleurs, mais j'préférais le comptoir. Comme une bonne grosse poch'tronne ! Au passage, je piquais la clope d'un vieux croulant qui v'nait juste de l'allumer. Il m'gueulais dessus. Rien à foutre. Je l'emm*rdais du plus profond de mon être. Trop la flemme d'acheter des clopes. Surtout quand je pouvais en avoir des gratuites !

Le blondinet au beau cul était afféré à faire j'sais pas trop quoi derrière son bar. Du coup, j'lui d'mandais direct un verre tout en m'installant. Il m'servit, et je bus direct mon Chaud devant !. Yuuum ! C'était divin ! Ca me brûlait la gorge et tout ! La perfection quoi !

P'is, je sentis un regard insistant se poser sur ma personne. Ouais, je savais que j'avais un corps de rêve mais pas la peine de m'regarder comme ça hein ! Alors j'regardais qui c'était et là : CHOC ! Kessy la p*tasse ! Gosh ! Qu'est-ce qu'elle foutait là cette gourde là ! Moins j'la voyais, mieux j'me portais hein ! J'la portais vraiment pas dans mon cœur. Et cette c*nne me sourit en plus. Genre elle m'aime bien maintenant ? Quoi que... son "sourire" ressemblait plus à un rictus de mépris qu'à autre chose. Ouais, c'est ça, détourne les yeux de moi sweat heart. C'est bien. Ca sert à rien d'te faire du mal. T'auras jamais mon corps de ouf ! Non mais sérieux vous y croyez vous ? Combien j'avais de "chance" de tomber sur cette garce ici ? F*ck ! Ayé, elle avait gâcher ma soirée là. P'is j'comptais rester ici jusqu'à pas d'heure alors ça tombait mal ! Je sentais toujours l'ambiance pesante qui régnait désormais dans le bar. La situation allait dégénérer mais tant pis. J'me foutais royalement de lui abimer à nouveau sa jolie face de rat hein !


    " Tu m'fais un Hooper-Alniott s'teup' honey !? Et bien corsé ! J'vais en avoir besoin pour supporter la soirée là ! " avais-je demander à Osw'. P'is me tournant vers ma voisine, j'lui lançais d'un ton de Rotweiller ayant pas bouffé depuis une semaine. " T'as un problème avec moi Sullivan ? Où c'est juste que tu voudrais tellement me ressembler que ça te fais mal de m'regarder !? C'ta un souci, tu peux t'en aller aussi hein ! La vue n'en sera que meilleure sans ton c*l immense pour me gâcher le paysage ! "


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lucille Levinsky
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lucille Levinsky, Mar 28 Mai - 18:21



Kimberly – Mais.. Mais qu’est-ce que tu fous, bordel ?

- Moi rien, pourquoi tu prends la mouche comme ça ? J’aurais touché le point sensible ?

Souriant légèrement Lucille était contente d’avoir trouvé la faille chez cette fille. Visiblement elle n’était pas insensible aux attributs de la sorcière. Etait-elle lesbienne ou le fait d’avoir un peu trop bu la faisait dérailler pour aller s’aventurer sur des terrains inexplorés ? Ne sachant pas totalement si elle aimait ça ou si ce n’était que les effets de l’alcool la blonde prit les devants et attrapa les poignets de Kimberly pour placer ses mains sur sa poitrine.
Décidément, elle adorait mettre mal à l’aise cette fille, il fallait qu’elle fasse attention à ne pas dépasser certaines limites tout de même … il ne faudrait pas que cette serpentard se fasse des idées et aille raconter à tous vas les aventures qu’elles étaient en train de faire. Car pour une aventure s’en était une !

Lucille n’avait jamais osé draguer une fille même si pour le moment elle ne faisait que la chercher pour s’amuser. Prendrait-elle gout à l’embêter ou finirait-elle piégée par son propre jeu ?
La blonde gardait fermement les poignets de Kim pour qu’elle ne retire pas ses mains. Le contact était chaud et la jeune fille appréciait quand même, bien que ce ne soit pas les paumes d’un homme.


- Aurais-tu perdu ta langue ?
S’approchant du visage de Kimberly elle continua.
Je peux essayer de te la délier … ?

Soudain Luce se recula et laissa les poignets de sa camarade libres. Le jeu ne devait pas aller trop loin si elle ne voulait pas basculer.
Se retournant vers le lavabo elle tendit sa main vers le chemisier encore humide. Elle déplaça ses doigts sur plusieurs endroits pour juger si oui ou non elle pouvait se permettre de le remettre sans attraper un méchant rhume et estima que c’était bon.
Enfilant une manche après l’autre, la blonde avait complètement oubliée qu’elle n’était pas seule et c’est même presque surprise qu’elle se retrouva nez à nez avec le visage de la serpentard lorsqu’elle passa la tête par le col de son chemisier.


- Bon, tu avais dit que des bierraubeurres nous attendaient n’est-ce pas ? Ce serait dommage qu’elles se réchauffent on devrait aller les boires. Je déteste les bières chaudes … Pas toi ?

Se retournant vers le miroir la blonde essaya d’arranger ses cheveux pour leur demander un minimum de convenance. Elle avait fait tout ce qu’elle pouvait pour retirer le liquide poisseux et éviter les paquets mais une bonne douche c’était définitivement ce qu’il lui fallait pour retirer toute trace de cette mésaventure. Si seulement elle pouvait s’éclipser … mais elle n’avait pas encore passé son permis de transplanage et elle doutait fort que prendre un client en otage pour qu’il l’emmène ailleurs soit bien vu … d’autant plus que des membres du ministère pouvaient trainer autour du bar ou même DANS le bar ! Ce n’était pas le meilleur moyen pour se faire remarquer bien que la jeune fille adorait faire son intéressante elle se retiendrait pour le coup.

Quelques mèches rebelles ne voulaient décidement pas se placer comme Luce le souhaitait et ça l’énervait franchement. Abandonnant puisque de toute manière elle ne ressemblait plus trop à rien avec son chemisier froissé elle se retourna vers Kim pour se diriger vers la porte.


- On y va ?


Revenir en haut Aller en bas
Alice Dubois
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Alice Dubois, Lun 3 Juin - 17:08


Les boutiques devant lesquelles Alice passaient lui étaient toutes désespérément inconnues. Les larmes lui montèrent aux yeux. Elle était perdue et le monde de la Magie, si il existait était bien caché.

Elle se laissa tomber sur un banc et enfouie sa tête dans ses mains. Espérant voir quelque chose ou quelqu’un qui pourrait l'aider, elle laissa quand même son regard traîner dans la rue. Et quelque chose l'interpella : le nom du pub miteux face auquel elle était assise. "Le chaudron baveur". Elle se leva et pleine d'espoirs, poussa la porte.

Elle ne fut pas déçue. De nombreuses personnes vêtues de capes et de chapeau pointus se tenaient dans la pièce. Alice sécha ses larmes et s'approcha timidement d'un sorcier se tenant près du comptoir.

-Bonjour, fit-elle d'une petite voix tremblotante. Est-ce que vous...vous pourriez m'indiquer où je peux acheter mes affaires de classe pour Poudlard?
Revenir en haut Aller en bas
Khaos Blackart
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Khaos Blackart, Lun 3 Juin - 18:45


Depuis qu'il avait découvert le Monde des Sorciers, les Moldus lui paraissaient encore plus étrange qu'avant, pendant toutes les vacances, il avait passé son temps à réviser en se demandant quand reprendrait enfin les cours, il mourrait d'impatience.

Perdu dans ses pensées, sa tête posé contre une vitre de Train moldu, plusieurs pensées lui traversaient l'esprit, une voix rauque retentit dans tout le train, elle indiquait Londres, la joie monta, il allait enfin retrouver le Monde des Sorciers, depuis son passage au Chemin de Traverse, il avait apprit le code pour y entrer et espérait l'avoir bien mémoriser.

Plusieurs après minutes après, il se retrouva face à une vieille auberge à l'allure miteuse
"Le Chaudron Baveur" était écrit en grand sur l'enseigne, il entra dans la petite auberge et s'assis au Chaudron Baveur

-Hm, une bière au beurre s'il vous plaît... demanda-t-il d'une voix froide, sa joie régressant à la vue de l'ambiance morose

Il balaya la salle du regard et ne considéra pas un grand moment une gamine peu âgé. La Baguette d'If dépassait légèrement de sa poche de jeans, en regardant le petit miroir derrière le comptoir, il remarqua une barbe de trois jours dessiné sur son menton et autour de ses lèvres en dessous de ses joues

Revenir en haut Aller en bas
Alice Dubois
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Alice Dubois, Lun 3 Juin - 18:56


Le sorcier accoudé au bar ne lui répondit pas. Alice soupira, résignée : elle avait l'habitude de se faire ignorer.
Elle allait se retourner et demander son chemin à quelqu'un d'autre quand une idée l'arrêta net : Elle n'était plus chez elle.. Elle n'avait plus aucune raison d'avoir peur...
Elle se retourna vers le sorcier : Elle commençait une nouvelle vie, loin de ses odieux parents. Elle ne se laisserai pas faire!

Elle tapa l'épaule de l'homme devant elle et répéta sa question plus fort, surprise de son propre comportement.

-Eh! Est-ce que je pourrais savoir comment aller sur le Chemin de Traverse?


Mais elle regretta immédiatement son attitude. Elle s'était emportée mais, malgré ce qu'elle avait pu penser, elle restait la jeune fille timide qu'elle avait toujours été. Elle attendit la réponse de l'inconnu, un peu honteuse.

Édit Jessy : Bonjour Alice, sachez qu'il est formellement interdit de supprimer l'édit d'un modérateur du forum, même si une correction a été apportée. Merci de faire plus attention la prochaine fois. Cordialement,


Dernière édition par Alice Dubois le Lun 3 Juin - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Khaos Blackart
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Khaos Blackart, Lun 3 Juin - 19:09



Le même silence s'était installé dans ses pensées tant dis qu'il dégustait sa bière
Une voix légèrement aiguë brisa ce sinistre silence

-Eh! Est-ce que je pourrais savoir comment aller sur le Chemin de Traverse?

Il
tourna la tête et vit une petite fille, son expression montrait
clairement son impatience, un soupire échappa de la part du Blackart,
cette gamine avait provoqué un certain tumulte qui s'arrêta rapidement
lorsque le propriétaire leva le bras pour demander le silence.


-Hé ho, tu cherches le Chemin de Traverse ?

Une
petite moustache de mousse s'était formé autour de ses lèvres, surpris
en voyant son reflet dans sa bière, il enleva la mousse d'un petit coup
de serviette cramoisi
.



Revenir en haut Aller en bas
Alice Dubois
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Alice Dubois, Lun 3 Juin - 20:14


La jeune fille piqua un fard en se faisant réprimander par la femme debout derrière le comptoir. Elle n'aimait pas être réprimandée.

Mais elle se détendit en voyant que le client n'avait pas crié. Il n'était pas menaçant, ni agressif...
Mais elle constata avec amusement la petite moustache de bière qui lui entourait la bouche avant qu'il ne l'essuie.

Alice hésita. Que devait-elle répondre? Un "Oui" s'imposa tout de suite dans son esprit. Mais une fois sur le Chemin de Traverse, une fois dans le monde de la Magie, pourrait-elle revenir en arrière? Pourrait-elle rentrer chez elle, même si elle n'en avait pas envie pour l'instant. Une "nouvelle vie" s'offrait à elle... Mais elle faisait aussi parti de l'inconnu et la jeune fille ne savait pas si elle avait envie d'y plonger.

Mais, après avoir réfléchit quelques instants, elle répondit donc à sa question, plus doucement que quelques instants auparavant.

-Euh...oui, s'il-vous-plaît. Je ne suis jamais venu à Londres, je ne sais pas où aller.
Revenir en haut Aller en bas
Khaos Blackart
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Khaos Blackart, Lun 3 Juin - 20:33


Khaos ne put s'empêcher de glousser légèrement.

-Hahah, il m'est arrivé la même chose lorsque l'ont abandonné simplement au coin de la rue.

Il se leva et se tabouret et repoussa sa longue veste noire de cuir en arrière

-Viens par ici.

Il entra dans une porte amenant à l'arrière de la boutique devant un petit mur de briques écarlates grossier, il sortit sa longue baguette et tapota sur quelques briques quelques coups avant que celle-ci ne se déplacent et finissent par disparaître on ne sait où, une longue allée était face à eux, des sorciers vêtus de toges extravagantes bouchaient le chemin.

Khaos rangea sa baguette dans sa poche de jeans et s'engagea dans la longue allée agrémenté de boutiques en tout genre.

-Te voilà au Chemin de Traverse !

Il écarta grandement les bras pour désigner toute l'allée qui s'étendait quasiment à l'infinie, il pointa une allée perpendiculaire qui partait sur le côté.

-N'y va surtout pas, c'est L'Allée des Embrumes.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Dubois
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Alice Dubois, Lun 3 Juin - 20:46


[Je continue sur le Chemin de Traverse]

Édit Jessy : Bonjour Alice, sachez que votre RP est situé dans une zone RPG et il est donc demandé qu'il contienne un minimum de 600 caractères (sans compter les passages HRPG, les formulaires et les passages cités). Je vous invite à relire le Règlement RPG et à faire plus attention la prochaine fois. Merci de votre compréhension. Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Kessy Sullivan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Kessy Sullivan, Lun 3 Juin - 22:19


L'autre c*nne la regardait de travers. Non mais elle voulait quoi elle? Si elle la chauffait un peu trop, elle ne se gênerait pas pour lui cogner dessus, mais dehors, cette foi, car elle n'avait pas envie de causer des ennuies à Oswin. En plus, sa soeur n'était pas là pour l'aider cette foi. Ça serait du un contre un. Rien qu'à l'idée de lui enfoncé la tête dans un mur, Kessy sourit. Elle avait tourné son regard vers les bouteilles, posées sur les étagères juste en face d'elle. Et puis l'autre elle se sentait plus là! Kessy commanda un deuxième vif d'or, parce-qu'elle avait pas envie de voir c'te garce. Elle le demanda, et posa l'argent sur la table. Elle n'avait toujours pas jeté un autre regard à l'autre traînée. Le verre se posa devant elle, et elle en but une gorgée.

- Tu m'fais un Hooper-Alniott s'teup' honey !? Et bien corsé ! J'vais en avoir besoin pour supporter la soirée là ! T'as un problème avec moi Sullivan ? Où c'est juste que tu voudrais tellement me ressembler que ça te fais mal de m'regarder !? C'ta un souci, tu peux t'en aller aussi hein ! La vue n'en sera que meilleure sans ton c*l immense pour me gâcher le paysage !

Kessy faillit s’étouffer avec la gorgée qu'elle venait à peine d'avaler. Elle toussota un peu. Non mais elle était sérieuse l'autre là à côté? Vraiment? Ce qui lui faisait mal aux yeux c'était plutôt sa connerie. Mais pourquoi elle étai venue ici, pourquoi? C'était si cruelle. Elle avait envie de se taper la tête contre le bois du bar. Elle but une autre gorgée pour oublier ça, et elle se mit à rire. En fait, c'était elle la gamine des jumelle Higgs, parce-que sa soeur ça faisait un moment qu'elle avait été assez mur pour venir calmement s'expliquer avec Kessy. Et maintenant ça allait mieux. Alors qu'elle, elle venait l'agresser en hurlant comme un p'tit chien à sa mémé. Terrible ça quand même. On peut même pas boire tranquille.

- Oui, en ce moment j'ai un soucis avec toi, oui, dit-elle en se tournant vers elle, parce-que là tu me hurle dans l'oreille, et ça m'fou mal au crâne. J't'aime pas, tu comprends ça? Ou alors t'es trop c*nne pour que ça rentre dans ta p'tite tête de traînée?


Ouh put*in qu'est-c'que ça faisait du bien de lui balancer tout ce qu'elle avait sur le coeur dans sa tronche de sal*pe! Elle se retourna face aux bouteilles, et continua de boire son cocktail calmement. Elle vit au coin de l'oeil Oswin qui leur jetait des petits coup d'oeil. Bon. Elle était venu ici pour passez une soirée tranquille, elle n'allait pas se faire viré de là à cause de l'autre péruche.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine A. Hale
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Mélusine A. Hale, Mar 25 Juin - 23:18



    [PV Lyuna Salander ♥]

    Samedi de printemps, à l'extérieur c'était le crépuscule. La vert-et-argent, n'en pouvant plus de la populace de pré-au-lard avait préféré prendre son balai et se diriger tout droit au chaudron baveur. Le fait qu'un ou deux moldus l'aient vue voler ne la dérangeait pas, ils étaient dans un état d'ivresse qu'ils auraient tout oublié le lendemain. Et puis elle voulait être comme eux, ivre. Traînée, va.

    Donc une fois entrée dans ce petit bar de Londres, tout les regards se tournèrent vers elle. Et non, elle ne se cacha pas, elle exposa plutôt bien son joli minois et ses fesses rondelettes à la vue de tous avant de se poser au comptoir et de prendre le menu. Elle avait soif, oui, mais avant tout, Hale avait la dalle !

    Pour passer le temps, en attendant un serveur, elle lança des regards furtifs aux types du comptoir, tout en saluant ceux de la salle un peu plus loin. Elle faisait des ravages partout où elle passait, et elle aimait pas. Non, ce n'était pas spécialement la bombe du siècle, mais elle savait se mettre en valeur et ses poses suggestives ne laissent personne indifférents, femmes comme homme.

    Mélu vit un verre avec un petit fond posé sur le comptoir, et même si elle n'était pas du genre à faire ça, le piqua, et le but d'une traite. De l'hydromel, rah, pourquoi n'avait-elle pas humé le verre avant ! Cruche. Ne voulant pas se taper la honte du siècle, elle se résigna à l'avaler, bien qu'une fois fait elle ne put se retenir de grimacer, déformant son beau visage pâle. Le miel, c'était vraiment dégueulasse.

    Quelques minutes après, elle vit une silhouette féminine se poser près d'elle. Sans daigner la regarder, elle lança :

    « Toi aussi t'es venue pour picoler et tomber malade après ? »
Revenir en haut Aller en bas
Lyuna Salander
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lyuna Salander, Mar 25 Juin - 23:53


Lyuna avait besoin de s'évader et de sortir du cadre scolaire. C'était Samedi, et elle avait pensé qu'une petite virée au bar ne lui ferait pas de mal, elle qui, après tout, ne buvait qu'occasionnellement. Enfourchant son balai, elle s'était hâtée de décoller de Poudlard pour se rendre au Chaudron Baveur dans l'espoir d'y faire passer le temps, que ça soit en picolant ou en regardant les pochtrons délirer et s'étaler comme de vieux cinglés sur le comptoir. Avant d'entrer dans le bâtiment, elle arrangea ses cheveux bruns qui avaient été légèrement décoiffés pendant le trajet. Elle poussa la porte du bar et un brouhaha lui vint aux oreilles immédiatement. Il y avait déjà pas mal de monde, et c'était tant mieux. Tout en se dirigeant vers les tabourets qui siégeaient en face du comptoir, la demoiselle passait au peigne fin les lieux, cherchant un ou deux visages qu'elle pouvait éventuellement reconnaître. Certains clients la reluquaient d'un air aguicheur, mais elle s'en moquait. Ce n'était pas la première fois ni la dernière qu'elle se faisait mater de la sorte, et d'un côté, ça ne pouvait que lui plaire.

Une fois que la Rouge et Or arriva au niveau des tabourets, elle prit place sur l'un d'entre eux en réfléchissant à ce qu'elle allait bien pouvoir commander. Elle tourna son regard sur sa droite hasardeusement, ne faisant guère attention à l'individu qui se tenait à côté d'elle. Quand elle s'apprêtait à porter à nouveau son regard droit devant elle, elle eut un léger sursaut en réalisant que le visage de son voisin de tabouret lui était familier. C'était Mélusine A. Hale. Celle-ci ne semblait pas avoir détecté la présence de la Gryffonne qui, après avoir réalisé qui siégeait à côté d'elle, avait laissé un sourire naître sur son visage. Malgré le peu de choses que Lyuna savait sur la Serpentarde, elle se doutait que cette dernière n'était pas là uniquement pour décorer et qu'elle allait sûrement vouloir profiter de sa présence au bar pour se payer - ou se faire payer - un coup à boire. La brune, d'un air amusé, observait sa camarade qui faisait une drôle de mine. Peut-être qu'elle avait déjà commencé à boire, qui sait.

- Toi aussi t'es venue pour picoler et tomber malade après ?

Tout en restant silencieuse, Lyuna pencha la tête en avant, comme pour insister sur sa présence auprès de sa camarade. Elle fit un sourire en coin, amusée par la drôle de situation qui était en train de se dessiner. Étrangement, elle était bien heureuse de voir que Mélusine était là ; c'était une belle occasion pour elles d'apprendre à se connaître et éventuellement, à rire du beau monde qui les lorgnait. Elle tourna la tête de façon à avoir son regard fixé droit devant elle et lui chuchota quelques paroles avec complicité.

- À vrai dire, il m'en faut beaucoup plus pour tomber malade.
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine A. Hale
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Mélusine A. Hale, Ven 28 Juin - 17:11



    La voisine - ou voisin - de Mélusine tombait progressivement sur le comptoir. Peut-être était il ivre mort, ou fatigué. De toute façon elle s'en fichait. Et elle commençait a avoir soif, et très envie de se saouler.

    « À vrai dire, il m'en faut beaucoup plus pour tomber malade. »

    Lyuna. Elle avait encore plus envie de se saouler maintenant. Et Hale priait pour que les deux filles ne s'arrachent pas les cheveux en plein chaudron baveur ; elles étaient en public, et comme la vert-et-argent n'était pas exceptionnellement douée en corps à corps, elle se prendrait une raclée et n'oserait plus jamais revenir ici. Puis elle refusait de quitter un bar à cause d'une gamine qui ne sait pas se tenir.. pauvre fille. Pauvre fille pour qui elle éprouvait de l'affection. Ça restait tout de même ambigu.

    « Lyuna Salandar. »

    En prononçant ces mots, elle tourna la tête en affichant ce sourire déstabilisant qu'elle gérait à la perfection. Pourtant ce n'était pas de l'hypocrisie, plutôt de la provocation sympathique, de la taquinerie.

    « C'est drôle, je ne pensais pas te voir ici. »

    Hale regarda droit devant elle et enchaîna avant que sa camarade ne puisse répliquer :

    « Je ne t'ai jamais demandé.. de quelle qualité est ton sang ? Et de quelle maison viens tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Akize T. Xiraz
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Animagus : Python royal


Re: Le comptoir

Message par : Akize T. Xiraz, Jeu 4 Juil - 16:13


Akize avait mal dormi cette nuit là, il avait mal à la tête et des centaines de cauchemars l'envahissaient. C'était pas son jour de fête, décidément. Il avait qu'une seule envie : partir de Poudlard et aller visiter les rues de Londres. Il n'avait jamais visité cette ville, c'était l'occasion de passer le grand cap ! Surtout qu'elle avait l'air magnifique. Les amis du jaune et noir lui avaient racontés que cette ville était magnifique, et qu'il ne faut jamais rater l'occasion d'y aller. Le beau brun enfila quelques vêtements, puis, prit son balai et partit en direction de Londres. Pendant ce temps, le poufsouffle regarda, du haut de son balai, la ville. C'était magnifique. Il y avait plein de personnes, il fallait se faire discret, sait-on jamais. M'enfin, des personnes n'ont généralement pas l'habitude de regarder en l'air de soi-même. Si, pour voir la beauté du ciel, mais c'est très rare à Londres, il y a d'autres choses à regarder.

En regardant en bas de soi, Aki perdit le contrôle de son balai, il s'était trop hypnotisé par la beauté de Londres qu'il n'avait même plus pensé qu'il était sur un balai. La peur envahit le poufsouffle. Il pensa tout de suite aux grosses catastrophes : qu'il tomba sans avoir le balai dans les mains ou alors qu'une personne le vit. Il tint le balai d'une seule main, suspendu au vide. Heureusement que le balai descendit de plus en plus. Le poufsouffle s'écrasa par terre, avec la balai à quelques mètres de lui. Il le prit vite-fait et la cacha dans un endroit bien secret. Ensuite, il sortit et vit qu'il était devant un bar : le chaudron baveur.

Il entra, et remarqua que ce bar avait l'air apprécié des sorciers. Celui-ci avait beaucoup moins peur, d'un coup. Il vit ensuite qu'il saignait, à cause de sa chute avec son balai, ça lui piquait mais il essayait de faire comme si rien ne s'était passé, malgré la petite tache de sang sur son pantalon, heureusement qu'elle n'était pas trop voyant d'après Akize. Il s'avança devant le comptoir et attendit qu'une personne le serve. D'ailleurs, il ne savait pas trop ce qu'il voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine A. Hale
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Mélusine A. Hale, Jeu 4 Juil - 17:26


| COMMANDE AKIZE XIRAZ


    C'était une matinée douce, d'une chaleur incomparable, et Mélusine avait un nouveau job. Il n'était pas cher payé, c'est vrai, mais ça lui suffisait amplement étant donné sa résidence à Poudlard. En effet, les gallions que la vert-et-argent recevraient finiraient dans une caisse qu'elle cacherait. Des économies, donc. Elle savait que ça ne tiendrait pas longtemps, c'est pourquoi une moitié de son salaire resterait réellement cachée, quand à l'autre moitié.. disons qu'elle sera réservée à la consommation d'alcool, bonbons et autres.

    Bref, il fallait faire bonne impression et c'est pourquoi elle se décida à sortir ses vêtements moldus, ainsi que son maquillage. Elle sortit alors sa valise pour en tirer un short au drapeau des états-unis, et un tee-shirt assez court avec des motifs identiques à celui énoncé précédemment. Pour le maquillage, du blush et de l'eye-liner suffiraient. Quand même, ils étaient géniaux niveau objets, les moldus.

    Lorsqu'elle se dirigea vers l'entrée du chaudron baveur, elle vit un sorcier tomber de son balai, et se rétamer. Elle ne put retenir un rire que le garçon n'entendit pas. Moi-même j'en rirais si je le pouvais, je l'avoue.

    Le Chaudron Baveur était bien rempli, et Mélusine dut se hâter de prendre des menus et de les distribuer dans le bar. Sur le comptoir il y avait quelques sorciers et sorcières déjà servis, et celui qui était tombé aussi. Il avait l'air d'attendre. En s'approchant un peu plus, elle remarqua que c'était Akize, et cilla.

    « Tu viens ici toi ? Ça m'étonne. »

    Hale passa un coup de chiffon sur le comptoir avant de se servir un verre de Whisky pur Feu et de jeter six mornilles dans la caisse. Elle attrapa un des menus et le donna au jaune-et-noir.

    « Tu veux quoi ? »

    Elle avala une gorgée de Whisky et secoua la tête, c'était si bon !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 46

 Le comptoir

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 26 ... 46  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.