AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 2 sur 4
Cours n°1 - Les Nuisibles
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Emma Narvel
Serpentard
Serpentard

Re: Cours n°1 - Les Nuisibles

Message par : Emma Narvel, Dim 2 Déc 2012 - 10:12


Entre temps, plusieurs élèves rentrèrent dans la classe mais son regard se posa sur Kyara, une Serpentard qu'elle avait déjà croisé plusieurs fois. Cette dernière posa son sac sur la rangé où se trouvait Emma et lui lança.

- Salut, je peux m'asseoir ici ?

La brune posa son regard sur elle et lui sourit gentiment, l'invitant à s'asseoir près d'elle. La Serpentard reposa son attention sur son bout de parchemin et écrivit le titre du cours. Elle aimait beaucoup les créatures magiques, possèdant elle-même un boursouflet et une chouette. En parlant de sa petite bestiole, elle ne l'avait pas vu ce matin. La jeune fille commença à paniquer mais se calma lorsqu'elle l'a vit sortir de son sac. La bleue se roulait sur le dos sur la table en bois verni et émit des petits bruits tout mignon. Elle finit par sauter dans la paume de la main droite de la brune. Emma reposa son regard sur le professeur pour voir si le cours commencait. Non apparemment, le cours n'avait pas commencé vu le nombre moyens d'élèves présents ici, ils ne devaient pas tous être là. Elle s'adressa alors à Kyara.

- Euh ... Tu vas bien ? Tu aimes ces petites bêtes ?

Emma ne savait pas quoi dire à part ça.
Revenir en haut Aller en bas
Thalia Smith
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 - Les Nuisibles

Message par : Thalia Smith, Dim 2 Déc 2012 - 17:35


La tête appuyé sur son sac, la brunette essaya de dissimuler un bâillement qui semblait provenir de très loin, sa douche matinal l'avait un peu réveiller, mais son corps était encore engourdi de sommeil et ses yeux lourds. La nuit bordée de cauchemars qu'elle venait tout juste de passer ne lui avait pas permis un sommeil réparateur. Pourtant elle était chanceuse que son cours ne soit qu'a 10 heures elle avait pu dormir un peu plus longtemps que certaines de ses collègues.

Angel se tourna vers elle après qu'elle l'ait saluer, il avait l'air en forme et il lui retourna sa question. Nouveau bâillement puis elle lui fit un sourire avant de répondre.

"Je crois bien que ça devrait aller... mais je suis aaaaiiiilllencore fatigué."

Elle lui fit un petit sourire, elle bâillait un peu trop. Normalement elle aimait bien le cour de soin aux créatures magiques et prenait un réel plaisir à les suivre, mais ce matin était un peu plus difficile pour la brunette. Puis Angel lui présenta le grand gaillard qui était assis près de lui. Seth son meilleur ami, elle l'observait les piercings qu'il arborait à l'oreille puis son allure un peu rebelle. Mais il était mignon quand même. Elle lui fit un sourire.

"Salut Seth..."

La belle brunette frotta ses yeux et décida de sortir son matériel scolaire, sa plume son encrier, parchemin et elle déposa son sac par terre à côté d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Seth Cooper
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Cours n°1 - Les Nuisibles

Message par : Seth Cooper, Dim 2 Déc 2012 - 19:08


Pendant qu’Angel répondit positivement à l’interrogation et retournait la question de la demoiselle à celle-ci, le brun continua ce mouvement circulaire qu’il réalisait avec sa baguette, au-dessus de l’encrier. Le tourbillon formé créait de jolies vaguelettes et son mouvement était plutôt gracieux. S’il accélérer le rythme du geste, Cooper finirait par voir le fon du récipient. S’appliquant à atteindre son objectif, l’adolescent continua de rêvasser en contemplant le fluide. D’ailleurs, quel genre de sort permettrait de faire léviter ce liquide noir à quelques centimètres de son pupitre ?

    En fait je te présente Seth, mon meilleur ami…


A l’entente de son prénom, l’intéressé cessa son petit manège pour se retourner, intrigué, vers celle à qui il était présenté. Ouais, il avait la flemme de taper la discut’ mais pas au point de jouer à l’ignorant, non plus. Derrière lui, ou plutôt, en sa diagonal, se trouvait donc une Serdaigle. N’ayant pas porté très grande attention à celle-ci lors de son arrivée, l’étudiant s’appliqua à mieux détailler son visage, assez charmant soit dit en passant : un nez aussi beau que jolies étaient ses lèvres, de grands yeux espiègles mais un peu fatigués qu’on remarque très vite, assortis à ses longs cheveux bruns et lisses, jetés dans son dos malgré quelques mèches rebelles. Elle lui fit un sourire.

    Salut Seth…

    Seth je te présente Thalia, une amie… !, poursuivit Angel.

    Content d’te connaître, répondit-il à l’adresse de ladite Thalia d’un air amène. Son sourire malicieux en témoignait.


Présentations faites, tout trois s’en retournèrent à leur occupation : Angel joua avec sa plume, Thalia sortit ses affaires, et Seth cogita, le menton posé dans le creux de sa paume en attendant le début du cours.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours n°1 - Les Nuisibles

Message par : Kyara Blanchet, Dim 2 Déc 2012 - 20:05


Après quelques secondes d'observations, Emma, dans un sourire, accepta que la serpentard s'installe à ses côtés. Contente, la brune attrapa la chaise et la tira afin de s’asseoir avant de l'avancer vers la table. Ouvrant son sac, elle sortit ses parchemins ainsi que son nécessaire d'écriture avant de se rendre compte qu'une nouvelle personne venait de faire son apparition sur la table. Enfin pas une personne vu que venait de sortir du sac un boursoufflet tout bleu. Après quelques roulades, il se mit à lancer des petits bruits avant de sauter dans la paume de sa propriétaire.

Elle n'en avait jamais vu d'aussi près et était intriguée. Apparemment c'était un animal fidèle, ou tout du moins qui s'attachait à son propriétaire sinon il n'aurait jamais rejoint la serpentard. Songeuse, Kyara se demanda alors quel bruit ferait la créature si elle l'écrasait avec son livre .... Voyant mentalement la scène, elle du se mordre l'intérieur des joues pour ne pas éclater de rire avant de percuter qu'elle était en train de délirer complet. Ne pas petit déjeuner semblait avoir de sacrées conséquences sur son cerveau ...

- Euh ... Tu vas bien ? Tu aimes ces petites bêtes ?

Sortant de son monde de délire, Kyara releva les yeux pour plonger dans ceux d'Emma. Souriant à moitié elle hocha alors la tête avant de lui répondre.

- Oui ça va merci et toi ? Je trouve que c'est marrant comme créature, c'est la première fois que j'en vois une d'aussi près, comment elle s'appelle ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jana Van Oaklyn
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 - Les Nuisibles

Message par : Jana Van Oaklyn, Dim 2 Déc 2012 - 21:26


« Tu sais très bien que pour rien au monde je ne serais arrivé en retard à ce cours. Oh ma pauvre, il t'en arrive vraiment des belles et des pas mures... »

Leur complicité ne semblait pas s'être envolée en éclat, bien au contraire même. Il semblait que le temps passé sans l'un et l'autre les aient rapprochés et fait que les moments passés ensembles étaient mémorables. Après une seconde étreinte et quelques attentions qui firent un bien fou à la Serpent qui n'en avait pas eu depuis bien longtemps. Au fur et à mesure que les deux camarades parlaient, d'autres élèves entraient au fur et à mesure que les secondes s'écoulaient. Jana les regardaient d'un oeil distrait, parmi ceux qu'elle connaissait de vue et d'autres qu'elle n'eut jamais vu, avant d'écouter son vieil ami lui raconter quelque peu les nouvelles. Depuis le temps.

« Oh sinon de mon côté ça va comme d'habitude je suis réveillé par mon voisin et ses ronflements de bon matin, au moins je suis tranquille dans les douches! » Il eut un petit rire et reprit plus sérieusement le regard lointain : Et puis de vieux souvenir on refait surface ce matin... se doit être le fait qu'on se soit pas vu depuis longtemps qui veut ça . En tout cas ces pas sa qui va me démotiver pour ce début de journée ! »

Jana ne dit rien un instant, le regardant, un peu ailleurs par les dernières phrases qu'il venait de prononcer. Comme un brouillard s'émanciper et l'envelopper d'une bulle la menant de nouveau vers le passé, la menant de nouveau vers certaines choses difficiles à se remémorer.

Sa voix claire raisonnait dans l'esprit de la fillette. Paniquée, elle l'était à présent totalement. Personne ne passait, et lorsqu'un ou deux enfants se faufilait par là pour aller en cours, la petite leur hurlait de l'aide. Mais personne ne vint. Aucun humain capable d'aider l'autre. L'humain est que trop souvent égoïste et obnibulé par sa propre personne... C'est triste. Mais véritable. Aussi, la pré-adolescente prit l'évanoui dans ses bras et le tira du mieux qu'elle pu le long de la rue sombre et mal fréquentée. La chaleur estivale les prenaient d'assaut, ce qui ne devait en aucun cas arranger le cas du blessé. Qui était-il, d'où venait-il ? A vrai dire pour une fois dans sa vie, Jana sentit qu'il était en son pouvoir de faire quelque chose qui lui sembla bien et justifié, si bien qu'elle ne se posa pas de questions. Elle ne voulait pas l'abandonner comme le faisait constamment sa famille, si bien qu'elle puisa la force de sa haine dans ses bras et su le tirer jusque dans un petit garage caché du soleil et de la chaleur, à l'ombre. Elle le lâcha, n'en pouvant plus, à même le sol et se pencha vers lui.

« Il... il respire plus. »

La petite Serpent se souvint de quelle manière les adultes se sauvent, et comme parfois cela la faisait rire d'embrasser un inconnu parfait. Peut-être même que les sauveteurs faisaient cela parce qu'ils n'avaient plus les moyens d'embrasser quelqu'un, ou en étant trop timide, ou encore pour se faire de nouvelles conquêtes. Mais se trouver face à ce dilemme la fit réaliser que cela n'était pas du tout drôle. Elle vérifia de nouveau s'il n'eut pas retrouvé par le plus grand miracle son souffle, avant de se pencher, sans trop se poser de question, lui pincer le nez et lui insuffler une bouffée d'oxygène par un bouche à bouche. Ses lèvres étaient froides, pas pour autant désagréables. L'idée de lui avoir offert sa bouche lui déplut, si bien qu'elle espéra de tout coeur que s'il se réveillait, il ne garde alors aucun souvenir de cet instant particulier. La petite sentit les larmes regagner ses yeux en contemplant le mourant, dont elle avait pourtant tant de mal à laisser sortir d'ordinaire. Elle se leva, se sentant inutile et ridicule. Mais alors qu'elle allait perdre tout espoir, les yeux gris prenants du petit s'ouvrirent à elle... Brillants de vie.


Un peu loin dans ses pensées, le retour fut quelque peu difficile à la réalité. Jana souriait tristement à son adresse sans vraiment s'en rendre compte. Finalement elle lui répondit ce qu'elle pensait.

« Les souvenirs, parfois ça fait aussi beaucoup de bien. » Murmura-t-elle, avant de lui prendre fermement la main pour lui apporter un soutient matériel avant de poursuivre : « Trop d'oreilles indiscrètes ici, mais il faut qu'on en parle un peu, j'aime pas te savoir nostalgique. Mais tu sais, ça me fait énormément plaisir que tu restes avec moi, je veux dire, que tu ne me laisses pas tomber. Rien que pour ça, tu pourras toujours compter sur moi. »

A vrai dire l'adolescent n'avait pas tant de raisons de ne plus l'apprécier, avec les autres elle était bien plus différente qu'avec lui. Elle était moins dûr et plus maternelle, chose très rare à trouver chez elle. Elle lui sourit, lui ébouriffa les cheveux en rigolant avant de commenter sa réussite des B.U.S.E.

« De toute façon je savais que tu réussirais, sinon tu m'aurais eue sur le dos ! Et au fait, dis-moi. » Elle se mit alors à chuchoter discrètement. « Y'en as pas une qui a succombé à ton charme ? Ne rougis pas, tu peux tout dire à ta Jana ! »

La néerlandaise, sur cette note plus joyeuse, attendit, curieuse, des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Kyle Hills
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 - Les Nuisibles

Message par : Kyle Hills, Lun 3 Déc 2012 - 14:24


Encore vingt minutes et j'arrête..

Les écouteurs de son baladeur moldu dans ses petites oreilles, la jeune femme faisait de la course à pied comme chaque matin. C'était devenu une routine, tous les jours depuis cinq ans, avant son premier cours de la journée, Kyle courrait. C'était une manière comme une autre de garder une bonne forme. Autour d'elle, les arbres nus se balançaient d'un côté et puis de l'autre, tel une balançoire d'enfants. Les feuilles jaunis sous ses pieds, elle courait au rythme de la musique, bientôt une bonne heure qu'elle faisait le tour du château et la brunette avait encore de l'énergie à revendre. Malheureusement, elle devait mettre fin à son sport matinal pour faire place à son premier cours de la journée.

Le mardi était une journée pas tellement chargée. Elle avait cours de soins aux créatures magiques en première heure et seulement un cours de défense contre les forces du mal l'après midi. C'était donc le jour ou elle se réservait le plus de travail personnel.

Kyle rentra au château afin de prendre une bonne douche chaude et de se rendre à son cours avec une tête présentable. Surtout qu'aujourd'hui était le premier cours donné par monsieur Ryosuke, nouveau professeur au sein de Poudlard. Une fois prête, la jeune femme se dirigea d'un pas lent au troisième étage afin de recevoir son cours de soins aux créatures magiques.

Cette matière n'était pas une des préférées de la Serdaigle, mais elle essayait d’obtenir tout de même d'assez bon résultat. Elle n'avait pas grand mal à avoir de bonne note, elle lisait une fois son cours et le tour était joué. Le plus difficile était l'application, en potion par exemple, c'était une vrai catastrophe. Une fois, en troisième année, sa potion avait explosé et les cachots avait été recouvèrent d'un liquide vert gluant à l'odeur d'une chaussette sale. Tout ça pour dire que Kyle est la pratique ne font pas bon ménage.

Lorsqu'elle arriva à son cours, la moitié des élèves étaient présents. La préfète salua le nouveau professeur et alla s'asseoir au côté du nouveau préfet des Gryffondors. Décidément cette année beaucoup de choses avait changé, les professeurs, les préfets et un tas d'autres choses sans grandes importances.

"T'es le nouveau préfet des gryffondors nan ? "

Demanda Kyle afin de faire la conversation à son camarade. En attendant sa réponse, la jeune femme aperçue son amie Thalia ainsi que le serveur désagréable. Malgré ce qu'en disait son amie, elle savait très bien, que Miss Smith avait une touche avec le jeune homme.

{HRPG : Mon personnage est à la table de Phoebe Monroe. }
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël Monaghan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Cours n°1 - Les Nuisibles

Message par : Nathanaël Monaghan, Mar 4 Déc 2012 - 21:52


Froid. C'est tout ce qui venait à l'esprit de Nate aujourd'hui. Malgré les deux cours qu'il avait séché auparavant, il n'avait pas pu se réchauffer avant d'aller en cours de SACM. C'était LE cours à ne pas louper, d'autant plus qu'il y avait apparemment un nouveau prof' pour cette matière. Arriver en retard ou pire, être absent ne serait pas un bon moyen pour attirer l'attention.

Pressé de rencontrer la nouvelle tête qui enseignerait la matière, le préfet ne mit pas longtemps à rejoindre la salle de classe. Nouvellement vêtu de sa nouvelle insigne, il ne voulait pas passer inaperçu. Nathanaël en est fier, peut-être un peu trop même, il répétait à qui voulait l'entendre qu'il était heureux d'avoir été choisi comme préfet cette année, à Poudlard.

En entrant dans la salle de cours, le Poufsouffle put remarquer qu'elle était déjà quasiment pleine. Heureusement pour lui, il restait une table vide au premier rang. Le brun salua le professeur puis s'installa devant tout le monde, en attendant que le cours commence. En jetant un oeil aux alentours, Nate pu remarquer que la salle était pleine de préfets. Phoebe, qu'il avait rencontré à Londres, ainsi que Kyle, une jeune femme apparemment surprenante que le jeune homme avait croisé au détour d'un couloir.

Dans la salle se trouvait aussi la Serdaigle avec qui il avait discuté durant le devoir sur les antidotes que préparait Nate à la bibliothèque. Si sa mémoire ne lui jouait pas de tours - ce qui était le cas en ce moment - elle devait s'appeler Anthéa, et était née-moldue.
Revenir en haut Aller en bas
Allen Walker
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 - Les Nuisibles

Message par : Allen Walker, Mar 4 Déc 2012 - 23:08


Allen remarqua que ses dernier mot avait l'air de travaillé son amie, après quelque seconde de rêverie elle lui dit :

Jana- Les souvenirs, parfois ça fait aussi beaucoup de bien. Murmura-t-elle, avant de lui prendre fermement la main pour lui apporter un soutient matériel avant de poursuivre : Trop d'oreilles indiscrètes ici, mais il faut qu'on en parle un peu, j'aime pas te savoir nostalgique. Mais tu sais, ça me fait énormément plaisir que tu restes avec moi, je veux dire, que tu ne me laisses pas tomber. Rien que pour ça, tu pourras toujours compter sur moi.

-C'est vrai lui dit-il avec le sourire en lui serrant les mains un peu plus fort, si tu veux on peut aller à Prés Au Lard pour finir cette discussion. Je t'offre même la boisson ! répondit le jeune vert et argent.

Les dernières paroles de Jana lui procurèrent le plus qrand bien, il se sentait toujours très à l'aise en sa présence comme ci tous les poids de la terre s'étaient envolés. C'est sur cette dernière pensée qu'il se perdit de nouveau dans ses pensées...

Flash back

Allen se sentait emporté au loin, loin de son corps, loin de se lieu.
*Ces donc comme cela que je vais quitter se monde... mort comme un déchet dans une ruelle après avoir été frapper à mort... m****! * pensait le jeune garçon.

Ces quand son esprit fut à la limite de partir totalement qu'un miracle se produisit. Allen se sentit aspiré vers son corps, petit à petit les sensations lui reveiner, l'air lui était insufflé par l'inconnu qui tenté désespérément de le sauver alors qu'il pensait que tout espoir était vain.

Il commença enfin à ressentir sa présence car une sensation étrange mais agréable lui parvenait de ses lèvres... c'est seulement là qu'il comprit que l'inconnue lui faisait du bouche-à-bouche. chose qu'il n'aurait jamais crue de quelqu'un qui ne le connaissait même pas peut-être!

À cet instant le contact se rompit, et quelqu'un semblait pleuré. À peu près remis sur pied, il réussit à ouvrir les yeux et la première chose qu'il vit fut le visage de sa sauveuse ....

Retour à la réalité


Jana-De toute façon je savais que tu réussirais, sinon tu m'aurais eue sur le dos ! Et au fait, dis-moi. Elle se mit alors à chuchoter discrètement. Y'en as pas une qui a succombé à ton charme ? Ne rougis pas, tu peux tout dire à ta Jana !

Enfin revenu à lui, Allen se rendit compte qu'elle venait de le complimenté pour ses B.U.S.E et il prit le temps de répondre...

-Qui sait j'aurais pu les ratés exprès pour que tu sois encore plus sur mon dos ! lui lança-t-il en riant .

-Oh tu sais il y a de cela quelques mois il y avait bien une Serdaigle que j'avais rencontrée dans le train au début de l'année, seulement notre rendez-vous sur les docks à une peu mal tournée et au final ont ces disputé sur un sujet idiot . Et depuis elle me fait la tête ! lui dit-il tristement. Mais je compte essayer de la revoir ! lui dit-il d'un ton déterminé.

Sur ces derniers mots il attendit la réaction de son imprévisible amie ....
Revenir en haut Aller en bas
Jana Van Oaklyn
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°1 - Les Nuisibles

Message par : Jana Van Oaklyn, Mer 5 Déc 2012 - 21:55


Oui, ils iraient à Pré-Au-lard en temps voulu, lorsqu'ils auront plus de temps à s'accorder l'un à l'autre. Mais à la fois Jana savait que peu importe la masse de travail au Chaudron Baveur ou pour ses cours, il lui faudrait tout de même passer de nouveau du temps avec lui. Comme une évidence. Ces dernières semaines avaient été comme s'ils n'étaient rien l'un pour l'autre, comme s'ils ne se connaissaient plus, comme si le présent rattrapait le passé. Le voir véritablement - et le voir évoquer avec tristesse le passé - lui fit énormément de peine et elle s'en voulut inconsciemment de ne pas s'en être occupé comme il le fallait. Jana de l'extérieur parait être une femme totalement indépendante des autres, mais au plus profond elle vit grâce à ce qui l'entoure, et plus particulièrement avec les gens qu'elle apprécie réellement.

Les grands yeux gris innocents s'ouvrirent. Ils étaient à la fois grands et minuscules, ils semblaient contenir l'univers entier à eux seuls tant ils semblaient contenir du souvenir, de la souffrance et de la peur. Jana serrait des dents, résistant à l'envie de le rassurer. Elle aussi avait peur, peur de ce qu'elle faisait et de ce qu'elle avait fait. Un moldu. Valait-il la peine de se préoccuper de lui ? Pourtant n'était-il pas humain ? Elle tremblait légèrement, et ne su quoi faire. A l'instant où elle s'agenouillait de nouveau pour lui tenir la nuque en arrière, quelqu'un fit irruption dans le hangar. Un adulte, qui aussitôt prit un appareil étrange - téléphone semble-t-il -, et parla d'une voix alarmée à ce qu'il disait être une ambulance. Il s'approcha ensuite de la petite et lui ordonna de se pousser, qu'elle n'était qu'une bonne à rien. Enervée et bouleversée par cet étranger venu, de sa main violente, brutaliser le garçon à demi-inconscient, la fillette s'interposa, enragée. L'adulte finalement, après quelques secondes, s'écarta lorsque l'ambulance arriva, la musique stridente brutalisant les fines oreilles de la néerlandaise. Le temps passait, s'écoulait, et le bonheur de s'échapper de sa demeure et de l'emprise de sa mère s'éclipsait pour faire place à une angoisse existentielle, celle de sentir la mort frôler l'être et de nous prendre. Les Grands prirent le pauvre enfant, pauvre mais beau et presque irréel. Elle voyait presque en lui une aura bienfaisante, peut-être par sa chevelure dégringolente blanche et ses yeux d'ange-gardien. Jana se dit qu'elle espérait qu'il la protège, s'il s'en allait dans les bras de la mort, qu'il la protège des hommes et des femmes fous de rages et d'incompréhension, de ceux qui ne comprennent pas, hélas, son monde à elle.

Après plusieurs instants, d'abord passés dans le véhicule étrange, puis arrivant dans ce qui ressemblait à St. Mangouste, on voyait au loin une petite blonde accrochée à sa chaise, la robe couvrant son petit être, mais son visage pâle et ses yeux presque exorbités. Lorsqu'on avait demandé à voir la famille du petit, et lorsqu'on avait demandé qui elle était, elle avait simplement répondu que c'était son petit frère et qu'ils étaient orphelins. Qu'on les avait abandonnés. Remis au monde, au vrai, pour toujours. Qu'ils vivaient à leurs dépends. Et on l'eu cru, mais promis de prendre soin d'eux. Jana avait peur en voyant ces moldus passer un à un. Elle les observait avec haine et avec rage. Que faisait-ils ? Qui étaient-ils ? Et, surtout, pourquoi était-elle là.

« Jana Van Oaklyn, vient IMMEDIATEMENT. Petite sotte, ingrate, te rends-tu compte de la honte que tu me procures ? Regarde-moi, regarde-toi comme tu es misérable, entre ces gens ! »

La voix haineuse de sa mère lui parut être celle d'un cauchemar terrible, sans queue ni tête. Elle était son cauchemar et la vie du petit son rêve. La mère tira son enfant par le bras et, tandis que personne ne vit rien, elle transplanna. Jana fut punie. Jana fut enfermée, des sorts de protection furent posés à sa chambre. Mais les larmes roulèrent d'elles-même, sans que rien ne puisse les en empêcher. Qu'était-il devenu ? Était-il mort ? Elle revoyait les regards d'adultes posés sur elle et, longtemps se jura haïr à jamais ces hommes se considérant meilleurs qu'elle ne l'était. Alors qu'elle était la meilleure.

Des semaines plus tard, rentrant de Poudlard pour les vacances, la pré-ado passa à l'hôpital rapidement. Elle n'eut qu'à demander le nom du garçon pour qu'on ne lui apprenne qu'il était rentré chez lui. Lorsque la secrétaire parti prendre sa pause, la petite regarda discrètement le registre, nota dans un coin de sa mémoire l'adresse du dénommé Allen Walker, comme elle l'avait lu sur son blouson, avant de s'éclipser de ce lieu et s'y rendre.

Ding Dong...


Jana soupira, voyant arriver quelques autres élèves, tout en écoutant la réponse de son vieil ami.

« Oh tu sais il y a de cela quelques mois il y avait bien une Serdaigle que j'avais rencontrée dans le train au début de l'année, seulement notre rendez-vous sur les docks à un peu mal tourné et au final ont c'est disputé sur un sujet idiot . Et depuis elle me fait la tête ! Mais je compte essayer de la revoir !
Allen, Allen ! Ne craint rien, la dispute ça attire. C'est ça, la confrontation l'un à l'autre prépare à de belles choses, crois en mon expérience ! Mais à présent fait le premier pas, car nous, nous aimons nous sentir flattées par vous. Je suis sûre que tu le ferais très bien, et que tu te débrouilles très bien dans ce domaine. Il faut seulement t'en donner les moyens, le reste... Comme la beauté, le style et le charme, tu l'as déjà depuis très, très longtemps.
»

Elle le regarda intensément, léger sourire aux lèvres, avant de lui asséner une petite tape dans le dos et de siffloter légèrement, sa voix se répercutant dans la salle. Un air de Noël hollandais que son père lui chantait doucement lorsqu'elle était petite.

« Bon, et bien on fait ça, tu me diras quand tu peux pour Pré-Au-Lard, mais laisse-moi payer. C'est moi l'aînée, et c'est moi qui te protège. Pas l'inverse, et ne me dis pas que tu veux faire ton galant, que ce sont les hommes qui paient. Laisse-moi ce dernier plaisir de nous acheter de la bonne bière, comme tu l'aimes mon petit Lenou' ! »
Revenir en haut Aller en bas
Naoki Ryosuke
avatar
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Jaseur du Japon


Re: Cours n°1 - Les Nuisibles

Message par : Naoki Ryosuke, Jeu 6 Déc 2012 - 13:02


Peu à peu les élèves arrivaient. Le saluant tour à tour, le Japonais leur adressait un simple signe de tête en guise de réponse, son cerveau était, lui, un peu ailleurs... Déjà les premiers bavardages se faisaient entendre, tel un bourdonnement lointain. Soudain, le bleu et bronze reconnut le jeune barman qui l'avait servi à la Tête de Sanglier, le soir où il avait rencontré Gloire Lecomte, quelques jours plus tôt. Ainsi donc, il était bien à Poudlard, il ne s'était pas trompé à son sujet. Finalement, il n'avait pas dû lui faire une mauvaise impression s'il se pointait à son cours, c'était plutôt bon signe !

Au bruit ambiant de la salle qui commençait à se faire de plus en plus fort aux oreilles de Naoki, le jeune homme sortit de sa léthargie, et décida qu'il était temps de prendre la parole.

- Stop ! clama-t-il d'une voix forte en tapant des mains, espérant faire sursauter quelques élèves. Vous avez eu vos 5 minutes de détente, maintenant si vous le voulez bien, on va commencer.

Le Professeur de SACM enleva ses jambes posées sur le bureau, posa sa baguette, se releva et s'empara d'un parchemin. En vérité il s'agissait d'un trombinoscope - magique bien entendu - des étudiants inscrits à son cours. Faisant mentalement l'appel en observant un à un chaque visage qui composait sa classe, le sorcier s'aperçut rapidement que quelqu'un n'était pas là. * ça fera quelques points en moins pour Gryffondor, tant pis ! * pensa-t-il. Il remarqua aussi qu'il y avait pratiquement autant de filles que de garçons, et que les quatre maisons étaient représentées de manière assez équitable. Reposant le document, il s'empara d'une magnifique plume de Focifère couleur rose fuchsia et y nota quelque chose.

- Bien, j'vois que tout le monde est là pratiquement, c'est cool. Bienvenue à tous, je m'appelle Naoki Ryosuke, je suis donc votre nouveau prof' de Soins Aux Créatures Magiques, mais j'suppose que vous l'aviez déjà deviné, ajouta-t-il en adressant un sourire étincelant à l'ensemble de la classe. Vous pouvez m'appeler Monsieur, Professeur, Naoki peu importe, vous n'êtes pas obligés de m'appeler non plus, poursuivit-il en riant. Par contre, je vous interdis d'utiliser mon nom d'artiste, Yami, cette époque est désormais révolue. Et "chaton" également, cela étant réservé à ma chère maman, précisa-t-il sur le ton de l'humour.

Maintenant que les présentations étaient faites, le Serdaigle se posta face aux élèves en posant ses fesses sur le bureau tout en croisant les jambes. Il était temps d'entamer le fond du sujet.

- Dans cette matière, j'attends de vous beaucoup d'attention de votre part. Vous devrez absolument écouter tout ce que j'dirai, surtout lorsque je donnerai des indications parce que vous devrez faire face à certaines créatures un peu délicates à traiter et parfois suffisamment dangereuses pour vous envoyez illico-presto à Ste Mangouste. Évidemment, je ferai en sorte que cela n'arrivera pas, ajouta-t-il en souriant. Mais si vous pouviez éviter de vous faire arracher un bras ou de vous crevez un oeil, ça m'arrangerait pas mal.

Le décor était désormais planté. Si Naoki avait parlé d'un ton très sérieux c'était pour faire davantage effet sur ses élèves. Heureusement, il n'avait pas l'intention de les malmener et il pendrait toujours toutes les précautions nécessaires. Mais bon, les effrayer un peu avait quelque chose d'assez jouissif.

- Pour ce 1er cours, j'ai préféré ne pas aller tout de suite en extérieur, je réserve les grosses bêbêtes pour plus tard, j'voudrais voir d'abord comment vous allez vous débrouiller avec les petites, fit-il d'un air mystérieux. Aujourd'hui, nous allons aborder ... Les nuisibles. Qu'est-ce que cela vous évoque ? Quels sont les nuisibles que vous connaissez ? J'vous écoute !

Tout ouïe et serein, content de pouvoir enfin débuter, Naoki était prêt à interroger les premières mains levées, son visage affichant un air enthousiaste.



______________________________________


[ HRPG : Merci de rester cohérent dans vos réponses, et de ne pas me pondre des paragraphes entiers, le but n'est pas de me faire des copier/coller. Essayez d'en laisser un peu pour tout le monde. ]

Points gagnés : 15 points - 10 points - 15 points - 20 points
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Camille Podrovski
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°1 - Les Nuisibles

Message par : Camille Podrovski, Jeu 6 Déc 2012 - 16:03


Le professeur commença son cours, la classe fit le silence à sa demande. Et Camille trépignait d'impatience à l'idée que le cours commençait enfin.

Comme tout cours, le professeur cita les règles tout en mettant une pointe d'humour. Ce qui mettait Camille un peu plus à l'aise.

Après quelques explications et règles, ça y est le cours commença avec la première question du Professeur : «Les nuisibles. Qu'est-ce que cela vous évoque ? Quels sont les nuisibles que vous connaissez ? J'vous écoute ! ».

Réfléchissant, Camille n'en connaissait qu'un, mais avait un doute. Des mains se levaient dans la salle de classe et elle suivi le mouvement en se disant qui ne tente rien à rien. Le principal était qu'elle participe.

La parole fut donnée à une serdaigle.


« - Il y a les Doxy, ce sont des sortes de fées qui se logent généralement dans les rideaux d'une maison.. insalubre. Ces créatures possèdent des dents pointues et sont venimeuses. »

Une fois que la serdaigle ai fini, Camille retenta sa chance en relevant la main. Cette fois-ci, la chance tourna et on lui donna la parole. Légèrement pétrifié sur le coup, elle reprit son souffle et d'une petite voix hésitante dit :

- Je crois qu'il y a aussi les Gnomes... On peux dire qu'ils sont nuisibles, car ils infestent les jardins des sorciers.

Sa phrase ressemblant plus à une incertitude, elle attendit de voir la réaction de son professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Seth Cooper
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Cours n°1 - Les Nuisibles

Message par : Seth Cooper, Jeu 6 Déc 2012 - 20:27


    Stop ! déclara le professeur en accompagnant sa demande d’un claquement de main.


Très efficace pour faire cesser tout bruit et bavardage. C’est vrai que ces piaillements devenaient agaçants… C’est également un excellent moyen de faire sursauter les élèves rêveurs. La preuve en est Seth. Il s’était remit à son histoire de tourbillon magique dans son encrier et… Disons qu’une telle détonation l’a un peu déconcentré. Il avait fait parti de ces élèves trop dans l’gaz qui furent sujet à un soubresaut suite au son produit par Mr.Ryosuke. La conséquence qu’en avait subi Cooper fut un tressaut qui remua tout son corps, jusqu’à ses doigts. Oui, ceux qui tenaient la baguette… La pointe de cette dernière se redressa en même temps que l’étudiant et ordonna involontairement à l’encrier de se renverser.

En lâchant un juron -pas vraiment discret par ailleurs-, Seth s’éloigna de son pupitre aussi calmement qu’il s’était plaint et retira ses jambes de la trajectoire que prenait le flux noirâtre. Bon, un petit éclaboussement avait taché une manche de sa chemise blanche, mais rien de grave. Il savait bien que les retrousser aurait été une bonne idée… Le jeune homme se baissa vers le sol pour récupérer sa baguette qu’il avait laissé tombé sous l’effet de surprise, engendré par l’incident. D’un coup de poignet –maîtrisé, cette fois-, il nettoya sa chemise et son bureau. Quant à l’encre… ‘Restait plus qu’à compter sur celle d’Angel. Cooper se retourna d’ailleurs vers son meilleur ami et inspira profondément, d’un air las, pour faire part de son agacement, même si l’autre étudiant pourrait bien rire de la situation.

Le calme s’installa donc avec son ami le silence et l’enseignant expliqua que l’heure n’était plus à la parlotte : le temps des cours était venu.

    Bien, j'vois que tout le monde est là pratiquement, c'est cool. Bienvenue à tous, je m'appelle Naoki Ryosuke, je suis donc votre nouveau prof' de Soins Aux Créatures Magiques, mais j'suppose que vous l'aviez déjà deviné, dit-il avec un sourire étincelant. Seth sourit : c’était exactement le même que l’autre soir, décrit comme un sourire « made in pub de dentifrice », par l’adolescent. Vous pouvez m'appeler Monsieur, Professeur, Naoki peu importe, vous n'êtes pas obligés de m'appeler non plus, poursuivit-il en riant. Par contre, je vous interdis d'utiliser mon nom d'artiste, Yami, cette époque est désormais révolue. Et "chaton" également, cela étant réservé à ma chère maman, précisa-t-il sur le ton de la plaisanterie.


La classe rit et remua de gloussements mesurés. Doutes confirmés, ces cours s’avéraient intéressants, enseignés par un prof comme Mr.Ryosuke. Ce dernier avait parlé d’un nom de scène, d’artiste. Ca pourrait expliquer la montée de toute une escouade instrumentale d’il y a quelques temps, dans un appartement du personnel. Seth aurait aimé entendre quel genre de musique pouvait jouer l’asiatique. En mélangeant un style vestimentaire extravagant et une personnalité du même ton avec un piano et des guitares, l’élève en arriva à un Rock moderne, original. Dommage qu’il n’ai jamais entendu parlé d’un certain Yami, ça l’intriguait un peu cette histoire. C’est plutôt cocasse comme reconversion professionnelle, d’ailleurs. Mais ça explique les deux trois propos du prof qu’il avait intercepté samedi dernier.

L’adulte enchaîna en adoptant une allure plus précise et sérieuse au sujet de l’attention que requerraient ses cours. La couleur était annoncée : Ecoute, attention, prévention serait à appliquer dans durant l’étude. Seth, avachi sur son siège, regardait la fenêtre en écoutant distraitement. Toutes ces mises en gardes… C’était pour les arrivants ou peu habitués, mais Cooper n’en était plus au stade de novice. Un cours qui réagit avec des créatures plus ou moins dociles demande toujours ces qualités. C’était quand même le type de petit spitch indispensable. Un truc qui paraît évident mais qui est toujours utile à redire, quoi.

    Pour ce 1er cours, j'ai préféré ne pas aller tout de suite en extérieur, je réserve les grosses bêbêtes pour plus tard, j'voudrais voir d'abord comment vous allez vous débrouiller avec les petites, fit-il d'un air mystérieux. Aujourd'hui, nous allons aborder ... Les nuisibles. Qu'est-ce que cela vous évoque ? Quels sont les nuisibles que vous connaissez ? J'vous écoute !


Nouveau regard vers Angel, yeux pétillants et sourire aux lèvres. Ca ne voulait pas dire quelque chose de particulier. Son ami prendrait ça de la façon qu’il voudra : Celui qui donne la meilleure réponse ? Celui qui rapporte le plus de point ? Celui qui en connaît le plus ? Eh, on était là pour apprendre… D’accord, y’avait un peu de ça. Mais c’était un geste comme un autre pour partager la joie que Seth éprouvait du fait de ce réel début de cours, aussi. Reportant son regard à celui du professeur, le Lion remarqua plusieurs mains se lever. Rapidement, fièrement tendu en l’air tel un drapeau planté sur la Terre de la connaissance. Avec hésitation, se rétractant avant de se relever doucement. En mode feinte, je lève le bras genre je sais, le prof me regarde et je rabaisse la main, c’est drôle. Et puéril. Puis y’a ceux qui attendent un peu, histoire de pas dire n’importe quoi ou qui préfèrent entendre d’abord quelques réponses. Ca, c’est Seth.

    Il y a les Doxy, ce sont des sortes de fées qui se logent généralement dans les rideaux d'une maison... Insalubre, expliqua une Serdaigle après que le prof’ l’ai interrogé. Ces créatures possèdent des dents pointues et sont venimeuses.

    Et on utilise du Doxyde pour les éliminer, murmura Cooper pour lui-même.


Ben quoi ? Ouais voilà, il adore avoir des réponses pointues et détaillées et aimait bien compléter autant qu’il le pouvait celles de ses camarades. C’est juste un moyen de tester ses connaissances, hein. Pas un reproche à l’égard des autres élèves. Il observa du coin de l’œil la jeune fille dont il ne se souvenait pas avoir déjà vu le visage. En détaillant celui-ci autant qu’une vision en coin d’œil le permettait, il put constater l’agréable faciès de la Bleu et Bronze. A noter : Le peu de Serdaigles qui suivent les SACM sont très charmantes.

Ce fut ensuite au tour d’une élève appartenant à la maison des Blaireaux de répondre. Cooper porta une attention particulière à la jeune fille. Déjà parce qu’elle était de Poufsouffle et que Seth apprécie énormément cette maison pour les personnes qu’elle recèle –non pitié, pas de coup de blues maintenant…- … Mais aussi… -allez crétin, remets-toi- …aussi parce qu’elle avait l’air plutôt timide et que cette prise de parole semblait lui coûter. Le brun ne la quitta pas des yeux. Pourtant, il n’était plus vraiment centré sur elle. Davantage sur un de ses défunts confrères… Il déglutit lentement et fronça les sourcils pour se reprendre. C’est bon, voilà. Bien, changeons-nous les idées. Quel âge est-ce qu’elle peut avoir ?

    Je crois qu'il y a aussi les Gnomes... On peut dire qu'ils sont nuisibles, car ils infestent les jardins des sorciers.


Quatorze ou quinze ans. Son incertitude est plutôt attendrissante. C’est admirable de sa part d’avoir fait cet effort de parler. En tout cas, la créature qu’elle proposa sembla juste aux yeux de Seth. Nan mais sérieux, est-ce que vous avez déjà fait du dégnomage, dans votre jardin ? Si ces sales bêtes y traînent vous allez très vite regretter leur présence. Qu’est-ce qu’ils sont saoulant ! La réponse de la Jaune et Argent fit oublier à Seth ses tristes pensées et il put se braquer à nouveau sur le cours. Il espéra qu’Angel ne l’ai pas vu perdre contenance pour si peu : si à chaque fois qu’il voyait un Poufsouffle, il se renfermait sur le souvenir de Dorian, jamais son deuil ne se ferait ! En parler à son meilleur ami un de ses soirs dans le dortoir le soulagerait peut-être…

Après quelques secondes de réflexions, Cooper se décida lui aussi, à intervenir dans le cours. Sa réponse était mûrement réfléchie et pas encore citée. Il leva donc la main et, son mouvement dû attiré le regard du professeur puisqu’il fut le nouvel interrogé.

    Dans les nuisibles, y’a aussi les Billywig. Des petits insectes bleus, là. Je crois qu’ils viennent d’Australie, ajouta-t-il en regardant dans le vague comme pour mieux se rappeler. Y’a un ou deux mois, des Billywig ont étaient lâchés dans le château, d’ailleurs. On nous a conseillé d’utiliser le sortilège d’aguamenti contre eux. ‘Fin si j’me souviens bien, murmura t-il pour terminer.


Très décontracté, sa voix grave et suave était bien audible. Avantage ou pas d’ailleurs. Il s’était redressé sur sa place, pendant la prise de parole. Lorsqu’il eut finit, il reprit sa position indolente et affaissée. Pas trop non plus, c’était pas une allure désinvolte qu’il adoptait. Mais le haut de son dossier lui arrivait dans les omoplates, son dos ne touchait pas la chaise et ses mains reposaient, croisées entres-elles, sur son estomac. Un assit fatigué en somme. Mr.Ryosuke donna la parole à d’autres élèves et Seth écouta à nouveau avec intérêt les dires des autres étudiants.
Revenir en haut Aller en bas
Andrew Ridgaley
avatar
Gryffondor
Gryffondor

Re: Cours n°1 - Les Nuisibles

Message par : Andrew Ridgaley, Ven 7 Déc 2012 - 21:08


Andrew était en retard, très en retard même. Il c'était tromper de classe alors cela lui avait valu un grand détour dans le château. Il courait presque dans les couloirs, se stoppant par moment car il y avait beaucoup d'élèves et certains ronchonnaient sur lui car il bousculait plein de gens. Il essuya son front légèrement en sueur et monte les escaliers à toute vitesse jusqu'au troisième étage. Il se remet à marcher normalement lorsqu'il voit la vieille porte en bois de la classe, il en profitait pour reprendre son souffle et remettre ses vêtements correctement, il ne voulait pas avoir l'air débrailler pour son premier cours.

Le Gryffon était à présent calmer même si on pouvait voir les rougeurs sur ses joues dû à sa petite course dans Poudlard. Il toc à la porte et rentre. Il la referme derrière lui et se racle la gorge. Il jette un coup d'oeil vers les bancs et put remarquer qu'il y avait pas mal de monde, ça devait être le seul en retard, il espérait que le professeur n'allait pas être trop sévère envers lui. D'ailleurs il porta son attention sur celui-ci et fut surprit. Il ne s'attendait pas à voir un professeur en kimono, sa coiffure sembler fort serrer, était-il quelqu'un de strict ?

Le jeune homme avait put entendre la fin de sa phrase, les nuisibles. Il pourrait se rattraper en répondant à ses questions, mais il fallait qu'il y réflèchisse car il avait les idées un peu embrouiller, il avait l'impression d'entendre son coeur battre ses oreilles. Il appuie sur l'une d'elle comme si cela pouvait apaiser cette sensation.

- Bonjour professeur. Je suis Andrew Ridgaley. Excusez-moi de mon retard je m'étais tromper de classe.


Il se faufile entre les bancs, s'excusant lorsque son sac cognait contre quelqu'un et s'assoit dans un petit soupir. Enfin assit, cela faisait du bien à ses jambes qui lui semblaient lourdes. Il déballe ses affaires et sort un parchemin ainsi qu'un pot d'encre et une plume pour prendre note du cours.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Cours n°1 - Les Nuisibles

Message par : Kyara Blanchet, Ven 7 Déc 2012 - 23:49


Emma n'eut pas le temps à répondre à Kyara que le prof se réveilla et tout en tapant dans ses mains il prit la parole d'une voix forte afin de demander le silence dans la classe. L'effet fut instantanée, comme si on venait de lancer un sortilège de mutisme, tous les élèves se turent et le calme se fit en à peine une poignée de secondes. Baissant la tête pour vérifier qu'elle avait tout sur sa table, la brune ne la releva que quand le prof reprit la parole.

- Bien, j'vois que tout le monde est là pratiquement, c'est cool. Bienvenue à tous, je m'appelle Naoki Ryosuke, je suis donc votre nouveau prof' de Soins Aux Créatures Magiques, mais j'suppose que vous l'aviez déjà deviné. Vous pouvez m'appeler Monsieur, Professeur, Naoki peu importe, vous n'êtes pas obligés de m'appeler non plus. Par contre, je vous interdis d'utiliser mon nom d'artiste, Yami, cette époque est désormais révolue. Et "chaton" également, cela étant réservé à ma chère maman.

... Ouah c'était quoi ce prof ?! Kyara sentait qu'elle allait l'adorer, il ne semblait pas se prendre la tête, enfin pour le moment, après il faudrait voir au fil du cours. Elle connaissait certains profs qui étaient tout sucre tout miel en classe et qui saqués bien les élèves au moment de corriger les copies. Aussi la brune n'accordait à présent que la moitié de sa confiance aux profs, sauf pour Gloire Lecomte. Affronté un leprechaun taré ça forger des liens d'une certaine manière.

- Dans cette matière, j'attends de vous beaucoup d'attention de votre part. Vous devrez absolument écouter tout ce que j'dirai, surtout lorsque je donnerai des indications parce que vous devrez faire face à certaines créatures un peu délicates à traiter et parfois suffisamment dangereuses pour vous envoyez illico-presto à Ste Mangouste. Évidemment, je ferai en sorte que cela n'arrivera pas. Mais si vous pouviez éviter de vous faire arracher un bras ou de vous crevez un oeil, ça m'arrangerait pas mal.

Et en plus il avait de l'humour. Bien bien bien.

- Pour ce 1er cours, j'ai préféré ne pas aller tout de suite en extérieur, je réserve les grosses bêbêtes pour plus tard, j'voudrais voir d'abord comment vous allez vous débrouiller avec les petites. Aujourd'hui, nous allons aborder ... Les nuisibles. Qu'est-ce que cela vous évoque ? Quels sont les nuisibles que vous connaissez ? J'vous écoute !

Kyara avait hâte de voir les grosses bêbêtes comme disait le prof, enfin cela arriverait bien assez tôt ! Souriant légèrement en pensant qu'au moins elle saurait ou se rendre si elle voulait se débarrasser de quelqu'un, Kyara se mit à réfléchir à la réponse quand trois autres élèves prirent à tout de rôle la parole afin de donner leurs réponses. Ne voulant pas se retrouver sans rien dire, la brune leva alors la main avant de prendre la parole.

- J'ai entendu parlé des Bandimon, ce sont des créatures qui infestent les maisons en rependant une odeur de moisissure.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Naoki Ryosuke
avatar
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Jaseur du Japon


Re: Cours n°1 - Les Nuisibles

Message par : Naoki Ryosuke, Lun 10 Déc 2012 - 17:12


Aussitôt que Naoki posa les premières questions de son cours sur les nuisibles, des mains se levèrent. Le professeur interrogea alors une jeune fille du nom d'Anthéa Dowell, issue de sa propre maison, s'il en croyait le trombinoscope, en lui adressant un signe de tête.

- Il y a les Doxy, ce sont des sortes de fées qui se logent généralement dans les rideaux d'une maison.. insalubre. Ces créatures possèdent des dents pointues et sont venimeuse, lança-t-elle.

Sans confirmer ou démentir ce qu'elle venait de dire, le Japonais préféra attendre un peu avant de donner plus d'informations supplémentaires, et écouta d'autres élèves. Il donna cette fois-ci la parole à une certaine Camille Prdovski, de Poufsouffle.

- Je crois qu'il y a aussi les Gnomes... On peux dire qu'ils sont nuisibles, car ils infestent les jardins des sorciers.

Puis ce fut au tour de Seth Cooper, le barman de la Tête de Sanglier, d'enchérir :

- Dans les nuisibles, y’a aussi les Billywig. Des petits insectes bleus, là. Je crois qu’ils viennent d’Australie. Y’a un ou deux mois, des Billywig ont étaient lâchés dans le château, d’ailleurs. On nous a conseillé d’utiliser le sortilège d’aguamenti contre eux. ‘Fin si j’me souviens bien.

Avant que Naoki ait pu lui-même faire un commentaire, Andrew Ridgaley, le Gryffondor manquant, choisit ce moment pour faire son entrée, un peu gêné d'arriver en retard.

- Bonjour professeur. Je suis Andrew Ridgaley. Excusez-moi de mon retard je m'étais tromper de classe, s'excusa-t-il.

- Pas de souci Andrew, installes-toi je t'en prie. Le cours vient tout juste de commencer, nous abordons les nuisibles, déclara Naoki.


Reportant à nouveau son attention sur le reste de la classe, une élève de Serpentard, nommée Kyara Blanchet, leva la main à son tour et ouvrit la bouche.

- J'ai entendu parlé des Bandimon, ce sont des créatures qui infestent les maisons en rependant une odeur de moisissure.

Patientant encore quelques secondes pour voir si d'autres voulaient se lancer, le Japonais - voyant que personne n'osait ajouter quoi que ce soit - prit alors la parole à son tour :

- Bien, je vois que la plupart d'entre vous ont déjà quelques connaissances sur le sujet, c'est très bien. Puisque ce sont uniquement que des bonnes réponses, vous aurez chacun 10 points ! Anthéa nous a parlé des Doxys, effectivement ce sont bien des nuisibles et ce qu'elle a dit est tout à fait correct, mais si vous le voulez bien, j'y reviendrai un peu plus tard... Les gnomes sont également des nuisibles car comme l'a dit Camille, ils infestent les jardins en creusant des trous dans le sol puisqu'ils vivent en grande partie sous terre. On pourrait les comparer en quelque sorte aux taupes, des animaux vivant eux-aussi sous terre et qui saccagent parfois les jardins moldus, mais ils n'ont rien à voir cependant. Si vous voulez savoir à quoi ressemble un gnome, je vous conseille de regarder à la page 88 de votre livre "Vie et habitat des animaux fantastiques" de Norbert Dragonneau. Et si certains d'entre vous n'ont pas le manuel, vous avez intérêt à vous le procurer très vite car on va s'en servir souvent !

Afin de montrer l'exemple, Naoki s'empara de son propre manuel posé sur le bureau et l'ouvrit à la page adéquat en montrant l'illustration à l'ensemble de la classe. Une fois que les élèves sortirent leur livre, le nippon reprit :

- Comme vous le voyez, il sont petits et franchement très laids à cause de leur tête disproportionnée qui ressemble à une grosse pomme-de-terre. Mais contrairement aux gobelins, ils ne sont pas du tout intelligents et ils ont des toutes petites oreilles, leurs doigts sont beaucoup moins longs aussi. En tout cas, les gnomes ne sont pas des créatures très dangereuses, mais il faut quand même s'en méfier car si vous les énervez un peu trop, ils peuvent vous donner des coups de pieds - et là, gare à vos bijoux de famille ! fit-il en désignant les garçons du doigt, un sourire aux lèvres. Ils peuvent aussi vous mordre, et avec leur dents tranchantes, j'peux vous garantir que ça fait pas du bien !

Laissant le temps aux élèves de prendre quelques notes, Naoki fit une pause de quelques secondes avant de reprendre.

- D'ailleurs, il existe un moyen très efficace pour se débarrasser des gnomes de jardin. Est-ce que certains d'entre vous ont déjà eu à faire à eux ? Si oui, quelle est cette technique et comment la nomme-t-on ? demanda-t-il.



______________________________________


[ HRPG : Je n'oublie pas les autres réponses données bien sûr. ]

Points gagnés : 10 points - 10 points - 10 points - 10 points

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°1 - Les Nuisibles

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 4

 Cours n°1 - Les Nuisibles

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.