AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques
Page 4 sur 45
Comptoir
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 24 ... 45  Suivant
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Comptoir

Message par : Liam Riu, Mer 9 Jan 2013 - 17:04


Et encore un achat à faire...


Ceci n'enchantait absolument pas Liam. Il était plutôt économe, et détestait trop dépensé son argent. Mais il ne pouvait pas rester à l'école de magie sans balai tout de même! Un si beau balai pourtant... Un bel Tourbillon de Flammes, avec ses initiales marqués dessus. Son premier balai, offert par l'homme qui lui avait fait découvrir la magie. Mais qui avait aussi voulu le tuer... Son oncle en fait.

Ce balai si beau s'était fracassé en deux lors d'un exercice de vol, où Liam avait foncé dans une tour sans le faire exprès bien sûr. Mais les conséquences avaient suivies, et il avait retrouvé son magnifique balai au pied de la tour, en deux morceaux. C'était bien triste tout ça. Mais il n'était pas venu pour ressacer les souvenirs.

Il était devant les Halles Magiques pour s'acheter un nouveau balai. N'importe lequel, cela lui était égal. Du moment qu'il avait une performance bonne. C'était tout ce qu'il exigeait, un bon balai, sans que ce soit une véritable antiquité, qui ne lui obéirait pas. Il commençait à neiger, et malgré le fait qu'i adore la neige, le Poufsouffle décida de pénétrer dans l'échoppe.

Il pouvait admirer les magnifiques articles exposés, allant de l'habillement à tout ce qui concernait le Quidditch. C'était comme un grand bazar, mais rangé. Il ne s'arreta pas plus que cela, et se dirigea immédiatement vers le rayon des balais. Il examina les balais entreposés ici, de toute façon il avait le temps, une cliente était déjà présente. Une élève d'ailleurs. Le magasin devait accueillir beaucoup de pensionnaires de Poudlard. Deevant lui se trouvait quatre balais. Deux lui semblait trop peu performants, alors il se concentra sur les deux autres. Et c'était bien sûr les plus chers. Un balai nommé Flèche de Cristal lui sembla largement suffisant, l'autre étant le Tourbillon de Flammes qu'il avait avant, il savait que c'était de la bonne qualité. Mais le souvenir de sa chute ne lui donnait aucune envie de le reprendre. Le prix également l'en empêcha.

Il se dirigea alors vers le comptoir, son idée bien en tête. La cliente était toujours ici, il attendit donc qu'elle ait fini. Lorsque la vendeuse sembla apte et libre à s'occuper de lui, il lui dit:

- Bonjour, je voudrais prendre un Flèche de Cristal s'il vous plait? Ce sera tout ce que je prendrais, merci. Dit-il d'un ton pli, avec un sourire d'une même politesse que son ton.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Comptoir

Message par : Invité, Mer 9 Jan 2013 - 19:04


Aie ! Sa cliente semblait assez exigeante sur la gravure qu'elle voulait. Nonobstant, ce n'était pas plus mal. La difficulté de l'ouvrage à réaliser permettrait à Solange de s'améliorer encore plus par la suite, elle le savait bien. C'est pourquoi avec un sourire, elle hocha la tête pour faire signe qu'elle comprenait et se mit à faire un autre croquis. Cette fois, elle prit un peu plus de temps, choisissant un style d'écriture qu'elle utilisait rarement. Sur la feuille noire, elle faisait son dessin au crayon couleur argent. Après quelques minutes pour exécuter sommairement l'ouvrage, la blonde reposa le crayon et fit voir le croquis à sa cliente.

- Est-ce mieux ainsi ? Lui demanda t-elle.

Dans le même temps, la gérante regardait le jeune homme qui venait d'entrer dans la boutique. Il allait près du rayon Quidditch et la jeune femme se dit qu'elle allait certainement avoir le droit aux balais de nouveau. Après tout, la cliente présente n'était pas la première pour avoir un balai et depuis quelque temps, il semblait y avoir un engouement prononcé pour les balais, alors que ça n'était pas le cas lorsqu'elle avait repris la boutique. Lorsque le nouveau client vint au comptoir, Solange décida de conclure directement la vente, afin de laisser sa cliente examiner le croquis qu'elle avait fait.

- Bonjour Monsieur. Bienvenue aux Halles Magiques ! Lui dit-elle avec un léger sourire tout en faisant un mouvement du poignet pour faire venir à elle l'un des Flèches de Cristal. Une fois cela fait, elle le donna à son client. Voilà, cela vous fera 5 gallions s'il vous plaît.

Vente:
 
Dessin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nala O'Hams
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Nala O'Hams, Jeu 10 Jan 2013 - 12:53


Nala avait réussie à s'éclipser du Château de Pouldard pour faire un tour en ville. Il était temps pour elle de s'acheter un véritable balais. Un bolide qui lui permettrait de remporter haut la main tout les match de Quidditch. Comme à son habitude, elle voulait ce qui ce faisait de mieux.

C'est donc bien décidée à dépenser son argent qu'elle poussa les portes des Halles. Elle tomba alors nez à nez avec Junie, qui faisait également partie de l'équipe de Quidditch de Serpentard. Celle-ci était apparemment occupée avec la vendeuse. En voyant un très beau balais sur le comptoir, la Verte & Argent compris tout de suite que sa camarade venait également pour s'offrir un nouveau balais. Elle sourit donc à cette dernière et se mit en retrait, attendant patiemment que ce soit à son tour.

Pendant ce temps là, elle promenait son regard sur les étagères de la boutique, cherchant des yeux le balais qui la ferait craquer. Elle en aperçue immédiatement un, protégé sous une grosse cloche de verre. Il tournait lentement sur lui même, mettant en valeur les magnifiques courbes de son manches qui semblait parfaitement adapté à la vitesse. Même ses brindilles semblaient minutieusement taillés. Il était magnifique, mais sûrement très cher...

Heureusement pour elle, la jeune fille avait de quoi payer. Un récent membre de sa famille lui avait fait cadeau d'une énorme somme d'argent. Elle avait ainsi reçu quarante gallions qui ne demandaient plus qu'a être dépensés ! Elle ne doutait pas de pouvoir s'acheter le meilleur balais de la boutique. Elle pourrait même probablement s'offrir un petit extra...

Jetant un coup d'oeil au catalogue, elle s'attarda sur les différents services que proposait la boutique. Son regard s'arrêta sur la mention qui était faîte pour les gravures. Son esprit s'illumina aussitôt. C'était exactement ce qu'elle voulait. Impatiente de passer en caisse, elle se rapprocha encore du comptoir, s'intéressant d'avantage à l'échange entre la vendeuse et Junie.
Revenir en haut Aller en bas
Liam Riu
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Re: Comptoir

Message par : Liam Riu, Jeu 10 Jan 2013 - 19:13


La vendeuse, une femme d'un magnifique blond, lui répondit immédiatement, après avoir gravé des lettres sur un bout de papier pour sa cliente.

- Bonjour Monsieur. Bienvenue aux Halles Magiques ! Lui dit-elle avec un léger sourire tout en faisant un mouvement du poignet pour faire venir à elle l'un des Flèches de Cristal. Une fois cela fait, elle le donna à son client. Voilà, cela vous fera 5 gallions s'il vous plaît.

Il avait à présent son balai entre les mains. Il pouvait l'observer de partout, voir ses moindres petits détails, les défauts comme les qualités, sentir la magie opérer entre eux. La magie, la vraie. Ce balai lui semblait tout à fait parfait! Il afficha alors un grand sourire à la sorcière blonde et lui déclara, en posant la monnaie sur le comptoir:

- Parfait, voici l'argent. Bonne journée. Répliqua-t-il d'un ton toujours très poli.

Bon, il était décidément fin prêt pour se remettre au Quidditch. D'ailleurs, les qualifications approchaient vite, et avec elles, les matchs. Son balai à la main, Liam comptait bien essayer d'y participer, au moins pour voir s'il n'avait pas tout perdu durant les vacances. Le Quidditch le passionnait depuis qu'il exerçait le sport, mais il ne supportait pas de rester sur les gradins. Il fallait qu'il joue. Qu'il joue pour participer et pour gagner. Sans motivation, on ne peut arriver à rien. C'est avec cette détermination qu'il sortit de la boutique en adressant un dernier sourire à la vendeuse et à la cliente qui était là avant lui, et il laissa passer un autre élève qui pénétrait dans l'échoppe, avec le même sourire. Il espérait qu'elle trouverait son bonheur comme lui. Atterissant à l'extérieur, il se souvint que la neige s'était installé, donc il se dépêcha de se rendre à Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Comptoir

Message par : Hugh Dey, Ven 11 Jan 2013 - 22:47


Il fallait que j’y aille. Cette fois-ci je n’avais pas le choix. C’était la seule boutique qui vendait ce que je voulais. Pourtant, après l’échec cuisant de la dernière fois… Je n’osais pas franchir le seuil. Depuis vingt minutes j’étais là. Devant. Je voyais des clients passer. S’arrêter. Repartir. Comme moi. Elle devait faire peur à tout le monde cette jolie blonde finalement. Je collais mon visage sur la porte. Et je marchais à côté. Je ne parvenais pas à me décider. C’était un sacré achat…

Tant pis j’entrais. D’un pas décidé. Et tant pis si j’avais l’air ridicule. J’avais pris mes précautions cette fois. Je sortais couvert ! J’étais entièrement protégé ! L’autre jour, j’avais eu droit à une petite mésaventure avec cette vendeuse. Elle avait failli m’empêcher d’avoir une vie sexuelle. Alors aujourd’hui, plus rien n’était accessible. Je m’étais procuré une coquille. Et ça se voyait. On avait l’impression que j’étais… Enfin que j’avais du bon matériel. A ce souvenir, mon visage se durcit un peu plus. Elle ne m’aurait pas cette fois-ci. Je m’accoudais au comptoir et attendis qu’elle m’accorde un peu d’attention. Elle avait dû me reconnaître. Même si cette fois j’étais plus propre. Parce que mon confort de vie s’était amélioré… Et que j’avais compris l’intérêt d’être propre pour inspirer confiance.

« Salut chérie… J’ai b’soin d’un balai. Je m’y connais pas trop. T’pourrais me conseiller ? T’inquiètes, j’sais t’nir un manche, j’ai l’habitude… »

J’haussais un sourcil. J’avais été un peu plus respectueux que l’autre fois. Enfin peut-être. Cela dit je devais l’agacer. J’avais un chewim gum à la menthe. Et je le mâchouillais bouche ouverte. Tout ça pour cacher un peu l’odeur de ma clope d’avant, au cas où j’arrive à lui voler un baiser à celle-là… A faire voler ses vêtements tout court d’ailleurs. Ce serait bien.

« Pas un balai pour faire l'ménage, j'suis concierge j'en ai d'jà à Poudlard ! »
Revenir en haut Aller en bas
Ailyne Lawson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Comptoir

Message par : Ailyne Lawson, Sam 12 Jan 2013 - 17:19


C'était un samedi après-midi, l'air était incertain, hésitant entre le chaud et le froid, entre l'été et l'automne. Suite à sa brillante réussite en tant que poursuiveuse à l'entrainement, Ailyne avait décrocher le poste, le seul léger inconvénient était que la jeune fille n'avait pas de balai. Elle avait donc envoyé une lettre à sa mère, pour qu'elle puisse rentrer à Londres, le temps d'un week-end. Bien sur, cela avait été accepté.

La préfète était donc en compagnie de son père et sa sœur, sa mère étant malade. Ils se rendirent tous trois aux chemins de traverse. Ailyne adorait particulièrement cette endroit. Cette longue rue toujours en pleine effervescence, et la magie... Toujours présente, à chaque recoin, dans chaque magasin. La Française abordait son sourire, heureuse d'être avec les siens, même pour un si court week-end.

Ils entrèrent dans les Halles Magiques, un magasin touche-à-tout. Ailyne aurait voulu tout acheter. Ses yeux brillaient devant tant de petites merveilles mais elle était là pour quelque chose de bien précis. Les balais. Elle savait exactement ce qu'elle voulait. Cela ne servirait pas à grand chose d'acheter un balai très cher. Quand on savait monter sur un balai, on était doué, un point c'est tout ! Mais il fallait tout de même un bon balai qui réussirait à faire gagner le match aux Poufsouffles. Un flèche de cristal. Elle se laissa tout de même prendre au jeu et regarda les nombreux articles. Quand Loren Lawson comprit que sa fille était très intéressée par le flèche de cristal, il alla trouver un(e) vendeur(se) et demanda :


- Excusez-moi. Comment allez-vous ? Il attendit la réponse et ajouta : Pourriez vous nous en dire plus sur le flèche de cristal et le tourbillon de flammes ?

- Papa ! N'oublie pas que c'est moi qui l'achète hein ? dit Lyne
- Oui, oui, répondit-il distraitement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Comptoir

Message par : Invité, Sam 12 Jan 2013 - 18:16


HJ : Ailyne, je m'occupe de toi dès que j'ai fini avec Nala puis Hugh. Désolée pour l'attente :/

Son client la paya directement et partit après lui avoir souhaité une bonne journée. Alors Solange remarqua une jeune fille sur le côté. Elle était entrée entre temps et la gérante ne l'avait alors pas vu. Voyant que celle-ci se tenait un peu en retrait, mais semblait attentive aux discussions du magasin. Voyant que celle à la gravure était encore entrain de méditer, la blonde décida d'aller voir la dernière cliente. Puis il fallait qu'elle souffle, car celle qui voulait une gravure avec les J se mêlant commençait à lui casser les pieds. Et la sorcière pouvait être mauvaise lorsqu'elle était agacée...

- Bonjour et bienvenue aux Halles Magiques ! En quoi puis-je vous aider Mademoiselle ? Demanda-t-elle à sa nouvelle cliente, oubliant l'autre qui observait toujours son dessin...

Solange avait envie de conclure assez rapidement la vente, surtout lorsqu'elle vit l'autre imbécile de la dernière fois revenir dans la boutique. Bien qu'elle le vit, elle ne lui prêta pas plus attention que cela, tout concentrée sur la jeune élève en face d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Comptoir

Message par : Hugh Dey, Dim 13 Jan 2013 - 14:23


Elle était occupée. Bien trop occupée. Pas le temps de me parler. C’était bien dommage. Parce que moi je comptais bien lui parler un peu… Prendre mon temps. Quitte à lui faire perdre le sien. Une famille arriva derrière moi. Le genre de famille heureuse trop enquiquinante. Et qui demandait aussi des infos sur un balai. Elle était drôle la petite. Elle devait pas avoir grand-chose pour se payer un balai. Je dois dis, moi non plus. C’était cher ici. Alors je m’adressais à la nouvelle venue [Ayline c’est pour toi] :

« Passez d’vant, j’ai b’soin d’jeter un coup d’œil. »

Je pouvais paraître gentil comme ça. Aimable. Mais j’avais juste envie d’être seul avec elle. Une nouvelle fois. Je lançai un clin d’œil à la vendeuse. Elle n’avait pas dû le voir. Tant pis. Et puis je me baladais dans les rayons. Il me fallait autre chose qu’un balai. Le Quidditch était un sport dangereux… Je devrais sans doute acheter des protections. Surtout en tant que gardien ! Vous imaginez un gardien sans protection ? Il a besoin de toutes les parties de son corps ! Seulement je n’imaginais pas que les protections seraient aussi coûteuses…

Et puis, en voyant un article du magasin, j’eus un flash. Obligé. Il fallait que je le prenne ! Pour Guilli… Pour quand je l’aurais retrouvée. Il fallait que je lui offre. Pour me faire pardonner de la bêtise que j’avais pu dire. Je ne savais pas ce que j’avais dit d’ailleurs. Mais ça avait dû être grave pour qu’elle s’en aille comme ça !

Je marchais encore autour du magasin. Il y avait vraiment de tout ! Et de la bonne qualité ! Je touchais à un petit encrier surplombé d’un gryffon. C’était beau ! Je le pris entre mes mains… Et le laissai tomber sans le vouloir. Il était plus lourd que ce que je croyais. Ca avait fait un bruit bizarre et en le reprenant, je m’aperçus qu’il était tordu.

« Et Mer**… »

Je le remis en place comme si de rien n’était et regardais autour de moi. Pas vu, pas pris ! Je repris la marche, espérant qu’elle se grouille un peu, je n’avais pas que ça à faire… Enfin si, mais il ne fallait pas le dire. J’aimais bien paraître pressé, ça donnait la pression !
Revenir en haut Aller en bas
Junie Shape
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Legilimens


Re: Comptoir

Message par : Junie Shape, Lun 14 Jan 2013 - 19:32


La jeune vendeuse prit à nouveau un crayon argent puis une petite feuille noire sur laquelle elle griffonna les inscriptions demandées par la verte et argent. Quand elle eut finis son art, elle le tendit à Junie qui se mordilla la lèvre inférieure, ce n'était pas vraiment ce qu'elle voulait non plus. La jeune demoiselle n'était pas d'un naturel exigeant et à être assez agaçante avec les vendeurs, mais ici, il s'agissait de son frère et elle et quand il s'agissait de cela, il fallait la perfection. Elle sourit alors d'un sourire gêné à la jeune vendeuse puis d'un petit signe de tête elle lui fit comprendre que ce n'était toujours pas cela. Elle eut alors une idée qui lui vint, l'idée était si claire dans son esprit qu'elle n'avait qu'à dessiner elle-même son oeuvre, cela agacerait peut-être moins la vendeuse bien calme.

S'emparant alors du crayon argenté et retournant alors la feuille, la jeune asiatique commença à dessiner ce que son esprit lui dictait avec précision et attention afin que cela lui convienne. Elle écrivait dans une écriture dite gothique, sortant tout droit des vieux grimoires qui traînaient dans son manoir familial. Ayant fini elle poussa la petite feuille noire vers la vendeuse, lui rendant aussi le crayon. Elle lui sourit alors gentiment afin qu'elle comprenne que cela ne venait pas d'elle, mais bien de la verte et argent en personne, elle était très perfectionniste.

« Je voyais cela plus comme cela. Est-ce possible ? »

Dessin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Comptoir

Message par : Invité, Mar 15 Jan 2013 - 13:56


Solange attendait que la nouvelle venue lui réponde, seulement, celle-ci n'en eut pas le temps, déjà parce que l'autre idiot de la dernière fois fit de nouveau parler de lui en laissant passer la jeune fille avec son père, mais aussi parce que celle qui avait usé la patience de la gérante pour sa gravure venait enfin de se décider. Avec un discret soupir résigné, la blonde repartit vers son autre cliente, tout en s'excusant auprès de celle qu'elle venait de prendre en charge.

Solange eut la surprise de voir que la gamine s'était permise d'utiliser ses crayons et ses croquis pour faire en faire un nouveau ! Elle serra les dents et s'efforça de ne rien laisser paraître de sa contrariété. Par contre, elle se promit de faire une lettre à la directrice de Poudlard pour lui montrer le manque de politesse de certains de ses étudiants ! La blonde prit la feuille et se mit à observer le croquis. Il n'était pas si différent des siens, seulement la disposition des noms et l'écriture changeaient.

- Je peux vous le graver. Répondit-elle simplement avant d'ajouter : Par contre, je vais devoir garder votre balai durant quelques jours, deux ou trois, tout au plus, afin de vous faire cette gravure. Quant au prix, vu que vous souhaitez quelque chose d'assez peut conventionnel, cela vous fera un gallion en plus de votre balai. Ce qui monte votre achat à 6 gallions, cela vous convient-il ?

Pure forme de politesse, car si cela ne lui allait pas, la jeune fille pourrait partir. Solange avait une boutique à faire tourner et le prix de la gravure était vraiment dérisoire comparé à ce que cela lui prendrait comme temps. Tout en croisant les bras, elle se mit à attendre, tout en songeant qu'elle avait encore pas mal de clients derrière et que sa vendeuse n'était pas là... Autant dire qu'elle commençait à se dire qu'il faudrait faire un peu de ménage dans le personnel...
Revenir en haut Aller en bas
Junie Shape
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Legilimens


Re: Comptoir

Message par : Junie Shape, Mer 16 Jan 2013 - 17:37


Junie avait conscience d'agacer au plus au point la vendeuse et elle en était vraiment désolée, elle n'aimait guère embêter ainsi des vendeurs, mais elle avait ses raisons propres de viser cette perfection dans la gravure.Toutefois il était vrai que si un client venait à être aussi exigeant qu'elle, Junie pourrait vite s'agcer, elle admirait la vendeuse pour son calme. Elle visait cette perfection pour lui qu'elle avait perdu à tout jamais. Ses yeux devinrent tristes, mais elle ne laissa rien paraître sur son visage en écoutant la vendeuse. Six gallions était une somme si dérisoire que Junie n'avait que faire du prix, du moment qu'elle avait son balais avec cette magnifique gravure. Souriant alors un peu à la vendeuse malgré son gène la jeune femme lui répondit sur un ton serein et calme.

« Cela me convient tout à fait, voici les six gallions. »

Après ses mots, elle fourra sa main dans la poche de sa cape pour en sortir les six gallions demandés par la vendeuse qui en avait plus que marre de la Serpentard, cela se voyait, alors la jeune demoiselle lui sourit gentiment en se reculant d'un pas du comptoir.

« Merci beaucoup et encore désolé pour la gravure. J'aurais du vous la dessiner dès le début, je ne vous aurais pas autant accaparé. »

Puis suite à ses mots sincères, Junie lui tourna le dos en direction de la porte de la petite boutique, une fois que celle-ci fût franchi, la verte et argent avait sur ses lèvres un sourire des plus agrèable, elle était heureuse et contente d'avoir de nouveau en sa possession un balais à elle et celui là elle en ferrait plus qu'attention
Revenir en haut Aller en bas
Violetta Beauregard
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Violetta Beauregard, Sam 19 Jan 2013 - 18:14


[RP unique]

Le temps était magnifique, comme une journée de printemps, bien qu’ils soient en hiver, le vent tourbillonnait dans le chemin de Traverse. Violetta y était allée faire des courses, plutôt pour avoir son balai pour l’équipe de quidditch. Elle l’avait intégré en tant que poursuiveurs et elle avait réussi. La pouffy poussa la porte de la boutique, elle se balada dans les rayons, chercha le balai flèche de cristal dont elle rêvait, et d’ailleurs, elle le trouva, dans une montagne d’affaires de quidditch. Elle le prit ,alla voir la caissière, en lui disant qu’elle désirait l’acheter, Elle lui donna l‘argent et, en tournaillant, sortit de la boutique, son balai flèche de cristal à la main, elle avait hâte d’être à son premier match.
Revenir en haut Aller en bas
Ailinn Kafka
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Colibri rouge
Chercheuse


Re: Comptoir

Message par : Ailinn Kafka, Sam 19 Jan 2013 - 18:16


[Si cela ne pose pas de problème, je vais régler mes achats en un RP unique. Merci d’avance !]


La jeune fille aux cheveux de flamme huma avec délice l’air léger du printemps naissant. Londres était particulièrement belle en cette fin d’après-midi, ses vieilles briques ocre prenant un éclat presque soyeux dans la lumière douce qui enveloppait la ville. Dans les jardins anglais, les bourgeons rosés écloraient en laissant échapper leur léger parfum floral, et jamais le Chemin de Traverse n’avait été aussi haut en couleurs.

Les Halles respiraient la propreté et le grand air de la saison neuve. Des vitres étincelantes, un comptoir briqué et un parquet si ciré que les clients pouvaient y admirer leur reflet. Les petites ballerines de la fillette claquetaient doucement sur le sol impeccable alors qu’elle parcourait les rayonnages chargés, perdue dans ses pensées.

À sa ceinture, la petite bourse de cuir crème cliquetait au rythme de ses pas, les petites pièces d’or et de bronze qu’elle contenait s’entrechoquant en un son aussi doux qu’un carillon. Celle-ci allait d’ailleurs considérablement s’alléger à la fin des emplettes de la jeune sorcière, car Ailinn ne s’était pas déplacée depuis Pré-au-Lard pour rien…

En effet, elle avait beaucoup grandi depuis ses débuts à Poudlard, et sa silhouette s’était tant allongée que sa jupe d’uniforme frisait les limites de l’indécence. Ses chemisiers avaient raccourci, eux aussi, et les petits boutons de manchette nacrés effleuraient désormais le milieu de ses avant-bras. Qui aurait cru qu’une si petite sorcière puisse grandir un jour ? Ailinn elle-même n’y songeait pas, jusqu’au jour où un regard dans le miroir lui révéla sa nouvelle silhouette.
De plus, elle comptait rejoindre l’équipe de Quidditch, et ne pouvait décemment pas se présenter les mains vides à l’entraînement. Aussi, même si Naomé lui avait laissé la majorité de son équipement, il était temps d’acheter quelques nouvelles affaires adaptés à sa taille et au poste qu’elle convoitait. Une poursuiveuse avait besoin de bonnes protections pour faire face aux Cognards.

Elle passa donc dans le salon d’essayage pour faire se faire ajuster un uniforme sur mesure et choisir une nouvelle cape d’hiver avant de se diriger vers l’espace dédié au Quidditch, non sans faire un détour par le rayon scolaire. Là, fidèle à sa passion pour la botanique elle choisit une paire de gants en peau de dragon, suffisamment épais pour pratiquer sa matière favorite sans courir de risque, mais tout de même d’apparence féminine grâce à de jolies courbes ajustées. Elle avait déjà vu un dénommé Lucas de Serpentard se promener dans l’une des serres avec d’horribles gants grisâtres dont les doigts semblés sertis de crochets de serpent… De quoi faire froid dans le dos de n’importe quel élève sensé. Profitant de ces emplettes pour se faire plaisir, la petite Serdaigle craqua pour une plume à papote d’un bleu éclatant, accompagné d’un encrier à l’effigie de sa Maison, qu’elle adorait littéralement.

Enfin, elle essaya différents équipements, tenues et balais de Quidditch avant de décider que le vieux Nimbus 3000 de Naomé lui convenait parfaitement, et que seuls des protections pour les bras ainsi qu’un casque pour épargner à son crâne une fracture douloureuse seraient nécessaires.

Ainsi chargée, elle déposa tous ses achats sur le comptoir, paya la somme due et quitta la boutique presque aussi légèrement qu’elle y était entrée, toute excitée à l’idée de pouvoir, peut-être bientôt, utiliser cet équipement sur le magnifique terrain de Quidditch de l’école…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie Weasley
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Comptoir

Message par : Stéphanie Weasley, Dim 20 Jan 2013 - 12:52


    Si cela ne te dérange pas non plus, je vais aussi régler mes achats en un Rp unique. Merci !


    La jeune fille s'avançait d'un pas régulier dans les rues de Londres. Ça y est, le printemps était présent. La douce lumière du soleil caressait la peau de la rousse, reluisait sur ses cheveux en donnant encore plus de vie à cette couleur flamboyante. Ses talons claquaient sur les dalles du chemin de Traverse mais on ne l'entendait presque pas car beaucoup de sorciers discutaient, d'autres riaient, d'autres pleuraient pour une quelconque raison.
    Des enfants bavaient devant des vitrines qui contenait des centaines de friandises, des adolescents, eux, étaient émerveillés devant une boutique ou des objets bougeaient, criaient, éclataient, dansaient, chantaient ....


    La sorcière était de bonne humeur aujourd'hui. Elle souriait à tout le monde. Son sac couleur azur, celle de sa maison, sur le bras, la jeune demoiselle arriva dans les Halles. Stéphanie aimait bien ce magasin. Il y avait de tout. Des livres, des plumes, des encriers, des parchemins, des robes de sorciers, des jupes, des capes, des écharpes, des gants, ... Mais c'était surtout un rayon qui intéressait Stéphanie. Le rayon du Quidditch.
    En effet, la Serdaigle avait été recrutée pour faire partie de l'équipe de sa maison. Elle était tellement excitée !! Alors pas questions de se ramener avec son vieux balais. Et puis, ça faisait longtemps qu'elle voulait le changer. Un tout beau, tout neuf était de bienvenue.



    Enfin arrivée à ce rayon, dans lequel quelques enfants s'exclamaient devant le nouveau balais "Tourbillon de flammes", Stéphanie essaya quelques protections, un casque pour éviter de se prendre une fracture du crâne par un Cognard, et enfin, arriva aux balais. Après quelques essais, elle opta pour le balais "Flèche de Cristal" à Cinq Gallions. Oh, j'ai failli oublier de vous dire ! Stéphanie était prise pour être une Poursuiveuse.
    Elle passa ensuite par le rayon Papeterie et craqua pour une plume de Paon bleu foncé, de l'encre parfumé et un encrier en cristal. Aller quoi, un petit plaisir ne fait pas de mal de temps en temps !



    Ainsi chargée, elle déposa ses achats sur le comptoir. Stéphanie décrocha sa bourse et paya ses 13 Gallions et 20 mornilles qu'elle devait. Puis, elle partit chez elle pour essayer son balais dans le jardin de sa maison. Qu'est ce qu'elle avait hâte d'essayer encore une fois mais cette fois, sur le beau terrain de Quidditch de Poudlard !!



    Total:
     







Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Comptoir

Message par : Invité, Mer 23 Jan 2013 - 13:44


HRPG : Je pensais que Nala allait répondre mais il me faut avancer aussi, Ailyne, c'est à toi !

Une fois qu'elle eut été payée, Solange avait commencé à se tourner vers l'autre élève de Serpentard quand des furies étaient arrivées dans le magasin. Une à une, les trois petites avaient fait leur choix et avaient déposé, heureusement pour elle d'ailleurs, le montant exact de leurs achats. Dépitée et assez en colère que ces gamines se soient permises de passer devant ses autres clients, elle encaissa tout de même les achats et, voyant que l'élève de Serpentard était toujours un peu dans la lune, se tourna vers la jeune fille qui patientait avec son père, étant donné que le fou de l'autre fois avait proposé de laisser son tour pour que la petite soit servie. Une personne n'ayant pas connaissance de la perversité de l'homme aurait trouvé ce geste beau, mais pas la blonde. Elle se méfiait de lui comme de la peste et même le fait qu'il soit parti dans les rayons ne lui disait rien qui vaille... Surtout qu'elle avait des sens assez développés de par sa condition d'animagus et qui lui avait semblé entendre un bruit d'objet tombant à terre... Cependant, elle en fit abstraction et se concentra sur sa petite cliente.

- Bonjour Monsieur, excusez moi, je suis assez débordée. Cela va magnifiquement bien et j'espère qu'il en va de même pour vous. Donc, vous souhaitez des informations sur mes deux meilleurs balais si je ne m'abuse ? Demanda t-elle sans attendre véritablement de réponse, puis elle reprit. Et bien sachez que le Tourbillon de flammes est sans conteste le meilleur balai du moment. Rapide, stable il file dans le vent à une vitesse assez élevée. Le Flèche de cristal est un peu plus lent, mais il n'y a pas une différence énorme de vitesse. Il est aussi plus malléable que le Tourbillon et tout aussi stable. Pour débuter, le flèche de cristal est parfait. De plus, j'ai coutume de le répéter, mais un balai performant peu être une véritable calamité s'il n'est pas entre des mains qui sauront le manier. Vous souhaitez d'autres renseignements ?

Elle avait fait son petit exposé assez rapidement pour palier à l'attente qu'ils avaient subi à cause du manque de personnel fiable... Oh oui, il était plus que temps de songer à remanier le personnel.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Comptoir

Message par : Hugh Dey, Dim 27 Jan 2013 - 15:53


C’était vraiment trop long d’attendre. En plus les objets n’étaient pas tellement accessibles. Et puis il y avait des gamines qui passaient devant tout le monde. Alors que moi j’avais laissé ma place. Gracieusement. Pour avoir un moment privilégié avec la vendeuse. Pourquoi pas faire un tour dans l’arrière boutique. Après. De gré ou de force. Maintenant j’étais protégé. Mais ça me disait pas qu’une fois découvert elle ne recommencerait pas.

Bon du coup je faisais le tour de la boutique. Je constatais que la vendeuse faisait du mieux qu’elle pouvait. Mais des sales gamines passaient et payaient sans même faire la queue. Et face à ça elle ne pouvait rien faire. J’aurais bien aimé faire ça. Mais moi j’voulais lui parler. Parce qu’elle était jolie quand même. Je voulais savoir son nom quand même.

Je regardais le rayon qui m’intéressait. Les balais. Je ne savais pas quoi prendre. J’écoutais un peu ce qu’elle disait à l’autre mais ça m’aidait pas. Parce que je ne savais pas les reconnaître. J’en pris un au hasard. Le plus mité. Pour voir un peu. Ca ressemblait aux balais de Poudlard. Ceux que j’utilisais de temps en temps. J’essayais de le passer entre mes jambes. Mais avec la coquille ce n’était pas très confortable. Je crois que le sortilège de coussinage était un peu dépassé. Ouais sans doute. En plus j’aimais pas trop les balais. Je savais même pas pourquoi je m’étais inscrit dans l’équipe de Quidditch. Peut-être pour voir les petites minettes de la maison dans leurs robes d’équipe. Et puis j’attirerais forcément tous les ballons à moi. Vu que j’étais la cible de tous les élèves.

Ca me fit replonger dans mes réflexes de concierge. Je le repris à deux mains et commençais à passer le balai avec. En plus c’était sale par terre. Les trois furies qui étaient entrées avaient fait venir de la poussière. Vraiment aucun respect ces gamines…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 45

 Comptoir

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 24 ... 45  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.