AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 4 sur 15
Escapade nocturne
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant
Sam Cooper
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Escapade nocturne

Message par : Sam Cooper, Dim 5 Mai 2013 - 23:27


La peur prenait de plus en plus de place en Sam. Pas parce qu’il vivait quelque chose d'aussi beau que l'amour. Mais parce que Laura était sa première petite amie, et accessoirement la première fille à qui Sam est réellement parlé ( hormis sa mère bien sûr.) résultat, il avait peur qu'un mot mal pensait ou mal dit ruinerais cette romance digne d'un conte merveilleux. Mais malgré cette peur quasi indesctructible, Sam vivait les plus beaux moments de sa vie. Pas seulement de sorcier, mais également d'homme à proprement parler. Ses frères lui avaient souvent répété que un premier amour sa ne s'oublie pas. Sam était heureux que son premier amour soit la fille la plus gentille et la plus jolie de Poudlard. Et la chance étant décidément de son coté, elle aussi éprouvé visiblement les même sentiments à son égard. Donc malgré la peur de la décevoir et de tout ruiner entre eux, Sam était aussi heureux que peu l'être une personne. Plus rien ne comptait à présent, il n'aurait plus aucune tristesse quand il penserait à sa famille. Bien qu'elle lui manque, Il se sentait réellement comme chez lui ici. Et par dessus tout, Il y avait Laura. Il embrassa encore la source de son bonheur. Un sourire lui traversa également le visage tant il était heureux.


Sam ! Je t’aime aussi. Et ce n’est pas des paroles en l’air, croit moi !! Peut-être que j’ai fais une erreur de te l’avoir dit. J’aurais peut être du attendre… Mais je ne pouvais pas je n’aurais pas supporté de te regarder en tant qu’amis simplement pendant des années, alors que ce n’était pas mes sentiments. Tu me rends heureuse rien qu’en te voyant… Je t’aime !

Son bonheur, déjà immense, ne fit qu'augmenter lorsqu'il entendit la douce voix de sa bien-aimée lui dire ces mots. Il lui répondit après avoir déposé un ultime baiser sur ses lèvres:

Moi non plus je n'aurais pas supporter que l'on soit simplement de bons amis. Je me sentirais chez moi n'importe où tant que tu est à mes cotés. Je t'aime et tu es et tu resteras pour moi le plus beau cadeau qu'il m'aie été donné d'avoir. Beaucoup de gens cherche l'amour et ça partout dans le monde. Je ne crois que très peu aux choses du genre " la destinée",etc. Mais je suis sur que j'irai aussi loin qu'il est possible d'aller rien qu'en étant à tes cotés, et j'espère que nous deux, c'est loin d'être un amour bref. J'espère que notre amour durera le plus longtemps possible, et qu'il soit toujours aussi beau qu'aujourd'hui. Je t'aime Laura.

Il pris alors sa baguette, dissimulé jusqu'alors sous sa cape et la tendit vers le ciel. Il se remémora alors le jour où son père avait fait venir des lucioles pour l'anniversaire de sa mère. Il exécuta alors le même geste qu'avait produit son père des années auparavant. Et une pluie de luciole vint entourer les deux jeunes amoureux, Sam ferma alors les yeux, tellement la lumière provenant de ce tourbillon d'êtres vivants était fort. Il fit alors un autre mouvement et les lucioles vinrent se placer au dessus d'eux , ils formèrent alors un cœur qui entoura les deux sorciers.
Il se rapella alors un autre sort mais cette fois-ci , ce n'était pas son père mais son frère, Klaus, qui l'avait utilisé lors d'un de ses rendez-vous ( qui se conclut malheureusement par un échec pour le fils Cooper). Il s'était présenté avec sa baguette et il prononça alors le mot orchideus, tout en agitant sa baguette et de magnifiques orchidée atterrirent dans les mains de sa conquête raté. Sam executa alors les même gestes et le même phénomène se produisit.

Cette soirée décidément magnifique , ne pouvait mieux se passer, et Sam espérait qu'elle ne faisait que commencé , car un amour comme celui qu'il partage avec Laura, devait être profité au maximum car il est rare d'avoir des moments aussi beau qu'un jeune garçon regardant son amour dans les yeux et de l'embrasser tendrement. Sam pris alors les mains de Laura et il reprit la direction de "leur" arbre, les lucioles volant toujours au-dessus d'eux et formant toujours ce coeur qui était, pour Sam, éternel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Escapade nocturne

Message par : Invité, Mer 8 Mai 2013 - 0:19


Laura admirait la beauté de Sam. Il était magnifique et maintenant, ils étaient ensemble. Elle n’arrivait pas à s’imaginer que cela ne faisait que quelques heures seulement qu’ils se connaissaient. La Serdy avait pourtant l’impression de le connaitre depuis toujours, de ne l’avoir jamais quitté. Ils vivaient un conte de fée, tout du moins, elle. Elle ne voyait plus que lui, elle ne pensait qu’à lui, il était devenu sa raison de vivre. Si un jour quelqu’un lui avait dit que sa raison de vivre était une personne qu’elle ne connaissait que depuis quelques heures, elle aurait rigolé intérieurement. Dans d’autres conditions, elle aurait trouvé ça complètement idiot. On ne pouvait pas s’attacher autant à une personne, aussi vite. Et pourtant, c’est bien ce qui lui arrivait en ce moment même. Le Pouffy l’embrassa encore et toujours. Il avait l’air amoureux lui aussi, et elle espérait franchement qu’il était sincère, parce que c’est bien la première fois qu’elle déclarait sa flamme à quelqu’un, et c’est même la première fois qu’elle était avec quelqu’un.

Moi non plus je n'aurais pas supporter que l'on soit simplement de bons amis. Je me sentirais chez moi n'importe où tant que tu est à mes cotés. Je t'aime et tu es et tu resteras pour moi le plus beau cadeau qu'il m'aie été donné d'avoir. Beaucoup de gens cherche l'amour et ça partout dans le monde. Je ne crois que très peu aux choses du genre " la destinée",etc. Mais je suis sur que j'irai aussi loin qu'il est possible d'aller rien qu'en étant à tes cotés, et j'espère que nous deux, c'est loin d'être un amour bref. J'espère que notre amour durera le plus longtemps possible, et qu'il soit toujours aussi beau qu'aujourd'hui. Je t'aime Laura.



Laura avait les larmes aux yeux, mais de bonheur cette fois. Son « petit ami » (et oui, elle pouvait enfin l’appeler comme ça maintenant), sortit alors sa baguette de sous sa robe de sorcier, et la pointa en direction du ciel qui était maintenant complètement noir, ou régnaient quelques étoiles seulement. La Serdy eût alors le réflexe de regarder la pointe de la baguette. Autour de celle-ci, se groupèrent un grand nombre des lucioles qui volaient dans le parc. Leur lumière éblouissait Laura, mais le spectacle était tellement magnifique qu’elle ne pût s’empêcher de le regarder. Par un autre mouvement de la baguette, le beau Sam les fit se placer au-dessus d’eux, et elles formèrent à nouveau un cœur, encore plus beau et plus précis que le premier plus tôt dans la soirée.

Le spectacle offert par le jaune et noir à sa belle n’était apparemment pas fini. Il agita alors encore une fois sa baguette en prononçant « orchideus », et de magnifiques orchidées apparurent dans les mains de Laura. La bleu et bronze fut traversée par toutes sorte d’émotions. Tout d’abord, de l’étonnement car elle ne s’attendait pas à un spectacle si magnifique ; ensuite, du bonheur bien sûr, parce que quelle que soit la situation, elle était heureuse à ses côtés. Mais aussi, et surtout de la gêne, parce qu’elle savait, bien que les Serdaigles étaient réputés pour aimer apprendre et peut-être, étaient un peu plus intelligents (bien que Laura n’y croit pas trop), elle savait qu’elle ne pourrait jamais lui offrir un tel spectacle. Elle savait que jamais elle ne pourrait lui rendre tout le bonheur qu’il lui procurait. Le Pouffy prit alors Laura par la main, et l’entraina vers l’arbre ou tout avait commencé. L’arbre contre lequel il avait été assis pendant des heures, à l‘observer se morfondre dans son coin. Et s’il n’avait pas été là... Mieux valait ne pas s’imaginer. Elle était la fille la plus heureuse de la terre en ce moment même, et ça, elle en était sûre.
Elle s’appuya contre l’arbre en arrivant, et regarda le Pouffy dans les yeux. Cette trace de souffrance qu’elle avait remarquée au début de cette magnifique soirée avait disparue. Elle espérait pour lui qu’elle ne reviendrait jamais, car les souffrances s’effacent, mais ne disparaissent jamais. Elle l’embrassa alors tendrement, puis l’observa de nouveau. Le cœur de luciole flottait toujours au-dessus des jeunes amoureux, et il éclairait d’une faible lumière le visage parfait de Sam. Laura ne savait plus quoi dire, des frissons lui parcourait le dos à chaque fois qu’elle le regardait. Des larmes commencèrent à lui monter aux yeux, et bientôt, elles coulèrent sur ses joues. Des larmes de bonheur.

Sam, tu es un grand fou ! Je ne sais pas comment j’aurais fait si je ne t’avais pas rencontré. Moi non plus, je ne crois pas à la destinée, au coup de foudre, et tout le reste. Si quelqu’un m’avais dit qu’il sortait avec quelqu’un qu’il avait rencontré dans la journée, je crois que j’aurais rigolée, lui disant que cela ne pourrait jamais durer. Pourtant, c’est ce qui nous arrive. Et j’espère franchement que notre histoire durera le plus longtemps. Si un jour nous devions être séparés, je veux que tu saches que chaque seconde que j’ai passée avec toi était un pur moment de bonheur.


Elle regarda à nouveau les orchidées, restées dans ses mains, essaya de retenir ses larmes, pour pouvoir tout lui dire, tout ce qu’elle ressentait, en espérant qu’il comprenne. Elle releva enfin les yeux vers lui.

Tous ces cadeaux que tu viens de me faire là, sont les plus beaux que je n’ai jamais vu, mais si il y a bien un cadeau que j’ai pu avoir, c’est toi. Tout ce spectacle, je ne pourrais jamais te le rendre. Je ne pourrais pas être à la hauteur comme toi tu l’as été. Tu ne seras jamais autant heureux avec moi que ce que je le suis avec toi. C’est peut-être idiot ou bizarre de dire ça après seulement quelques heures, mais tu fais partie de ma vie, tu es un bout de ma vie, tu es un bout de moi. Peut-être que je ne te mérite pas, mais je t’aime !


Laura lui sauta alors dans les bras, les jambes enroulées autour de sa taille, et la tête nichée dans son cou. Elle était bien, elle était heureuse. Elle lui chuchota alors à l’oreille :

Merci Sam, merci pour tout.

Revenir en haut Aller en bas
Lyuna Salander
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Lyuna Salander, Sam 22 Juin 2013 - 18:35


[RP avec Simon Wyatt]
(Un mois s'est écoulé et le RP précédent n'avance toujours pas.
Je me permets donc de prendre la suite de ce sujet.)

Comme à son habitude, Lyuna était sortie du dortoir des Gryffonnes afin de se rendre sur les rives du lac. Depuis plusieurs années, elle souffrait de troubles du sommeil qui s'étaient tout d'abord manifestés par des cauchemars extrêmement violents. Effrayée par les images que son esprit créait dans son sommeil, elle refusait de dormir. C'était sans compter sur le fait qu'un autre problème se dessinait peu à peu en parallèle ; l'incapacité de dormir. Prisonnière de ses insomnies répétitives et épuisantes, Lyuna avait fini par s'abandonner et se refermer totalement sur elle-même au plus grand désespoir de ses parents. Durant certaines périodes, ses troubles se calmaient et elle parvenait à adopter un rythme de vie plus régulier. Aujourd'hui, le calvaire recommençait et elle savait pertinemment que le sentiment d'être bloquée dans le temps allait refaire surface. Ne pas pouvoir dormir durant des jours lui donnait l'impression de vivre dans un monde irréel qui l'étouffait. Souffrant de troubles psychotiques qui la poussait à opter pour des réactions et comportements violents, elle n'arrivait plus à s'en sortir mais ne désirait l'aide de personne. Tout ce qu'elle souhaitait, c'était de trouver la force de remonter à la surface et de tenir bon jusqu'à ce qu'elle remplisse ses sombres objectifs qui ne disparaissaient jamais de son esprit.

La demoiselle était assise à proximité de l'eau, entourant ses genoux de ses bras. Ses cheveux flottaient, bercés par la légère brise qui s'était levée aux alentours d'une heure du matin. Son regard était éteint. Absent. Elle-même ne savait pas si elle était réellement présente en ces lieux ou si on esprit égaré lui jouait encore un tour. Avec l'une de ses mains, elle toucha du bout des doigts l'eau sombre et inquiétante qui se trouvait face à elle. Son reflet était éclairé uniquement par la lumière de la lune qui trônait au dessus du Lac Noir, ce qui donnait naissance aux reflets d'images assez inquiétantes. Elle leva les yeux et porta son regard sur le paysage qui prenait position en face d'elle ; l'obscurité des lieux était oppressante, mais la demoiselle avait fini par s'y habituer. En six ans, elle n'avait jamais manqué une occasion pour faire un détour sur les rivages du Lac. Le calme des lieux et le sentiment constant que quelque chose vous observe ou s'apprête à vous sauter à la gorge apaisait la jeune fille qui ne trouvait qu'ici le remède à sa souffrance. Dans n'importe quel autre lieu, que ça soit à Poudlard ou ailleurs, elle n'arrivait pas à être aussi tranquille et posée qu'elle ne l'était lorsqu'elle se rendait à cet endroit. Personne n'osait sortir à cette heure-ci, et encore moins pour se rendre au bord du Lac Noir, réputé pour les dangereuses créatures qu'il abrite. Créatures avec lesquelles Lyuna aimerait converser, quitte à prendre des risques énormes, elle préférait tenter une approche avec ces êtres qu'avec les élèves de Poudlard. Il faut dire qu'elle trouvait plus de points communs chez les créatures marines que chez les humains, et il suffisait d'adresser la parole à la sang-pur pour comprendre ce raisonnement improbable et éventuellement les similitudes psychologiques entre elle et les êtres aquatiques.

Quoi qu'il en soit, la demoiselle devait se contenter de la compagnie de la verdure et des plantes qui étaient obscurcies par la noirceur de la nuit. Elle n'avait pas envie de tenter à nouveau d'entrer en communication avec les êtres aquatiques, qui, de toute façon, n'auraient pour but que de la faire disparaître. Cette pensée fit frémir la Gryffonne ; l'idée de terminer son existence dans d'atroces souffrances ne serait pas si dérangeante si elle avait réussi à obtenir ce qu'elle voulait avant. Chose impossible puisque actuellement, elle était encore à Poudlard et qu'elle devait attendre patiemment de terminer sa scolarité. Elle se releva difficilement et pu sentir qu'elle était blessée à la cheville. Qu'importe, elle marcha le long de la rive, observant la lune qui éclairait d'une lumière blanche les alentours. Autour de Lyuna, les arbres paraissaient immenses et augmentaient la notion d'infini qui régnait dans les lieux ; le Parc ressemblait à un labyrinthe dans lequel la demoiselle prenait un malin plaisir à essayer de se perdre. Au bout de quelques minutes, elle sentit une douleur un peu plus forte au niveau de sa cheville et découvrit avec stupeur qu'une plaie qui paraissait assez profonde y était nichée. L'avantage pour les sorciers dans les situations telles que celles-ci était de pouvoir se soigner dans une parfaite autonomie et de façon rapide. Mais une autre idée traversa l'esprit de la jeune fille... Machinalement, elle toucha avec l'une de ses mains sa blessure avant de se rediriger vers le bord du Lac et d'y plonger la main avec laquelle elle venait de toucher sa cheville. Elle espérait ainsi que les créatures réagissent et se montrent agressives. Elle voulait être envahie par la peur. Un sentiment qu'elle n'avait jamais réellement connu et qui pourrait peut-être l'aider à regagner l'aptitude de pouvoir ressentir des choses. Quotidiennement, elle ne ressentait jamais rien à part une grande froideur qui semblait être le fruit même du mécanisme de son état esprit. Certains avaient dit à Lyuna qu'elle n'avait pas de cœur ou que celui-ci avait tout simplement dû geler si, par chance, elle en possédait un. Or, il existait bel et bien et n'était pas gelé, mais brisé, et la demoiselle gardait ce fait à l'abri dans ses pensées.

L'eau qui la glaçait jusqu'au bout des ongles était toujours aussi calme. La demoiselle retira donc sa main et toucha à nouveau sa cheville. Au contact de la froideur de ses doigts avec la plaie, elle fit une grimace et s'apprêta à plonger à nouveau sa main dans le Lac, quand une nouvelle idée s'empara d'elle. La Rouge et Or posa son regard sur sa cheville et hésita durant quelques secondes. Ce qu'elle s'apprêtait à faire était tout bonnement inconscient et idiot, mais après tout, elle s'en moquait ; personne n'était là pour la juger. Aussitôt, elle fit glisser lentement son pied dans l'eau de façon à avoir la cheville totalement immergée. La morsure du froid était sur le point de la faire hurler, mais elle se contenait le plus possible et espérait qu'elle n'allait pas devoir attendre plus longtemps. Le geste qu'elle venait de commettre était-ce le signe d'une forme de folie ? Sans doute. La demoiselle elle-même était consciente qu'elle n'avait pas toujours un comportement normal et qu'elle devait faire attention à ses propres pensées. Impulsive, elle ne prenait bien souvent pas le temps de réfléchir sur son cas et agissait même en connaissant les conséquences qui pourraient arriver. Néanmoins, ce comportement n'était pas toujours celui qu'elle adoptait. Elle en avait même conclu qu'il était lié à ses troubles du sommeil et cauchemars ; tout découlait du même événement qui la torturait depuis ses neuf ans. Elle se sentait coupable, coupable de la disparition de celle pour qui elle aurait tout donné, et son esprit s'était alors coupé en deux. D'une part, elle voulait déverser sa colère sur un être qui était le noyau du drame, clef de son malheur. De l'autre, elle était rongée par un sentiment de culpabilité qui était bien souvent dominé par sa soif de vengeance mais qui parvenait tout de même à prendre le dessus de temps à autre. Comme l'on jouerait avec le feu et la glace, Lyuna essayait de contrôler les deux moitiés la constituant qui luttaient et qui faisaient d'elle un être complexe et insaisissable. Ce soir-là, cette guerre intérieure allait peut-être lui coûter la vie si elle ne cessait pas immédiatement de se livrer à ce genre d'activités.
Revenir en haut Aller en bas
Jake Burland
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Jake Burland, Lun 24 Juin 2013 - 0:48


Jake était enfin arrivé à cette célèbre école de magie, il avait posé ses bagages juste à coté de son lit, dans le dortoir des garçons de Gryffondor, il s'allongea sur son lit en faisant attention à ne pas trop faire de bruit afin de ne réveiller personne sinon il serait peut-être mal vu par les autres gars de la maison. Il resta quelques minutes immobile sur son couchage, il faisait le bilan de sa journée dans sa tête, puis tout compte fait il se rendit compte qu'il n'avait pas sommeil, il sortit du dortoir, descendit les escaliers et parti en direction du lac. 


Il avait envie de marcher encore un peu avant de faire sa nuit. Une fois sorti de Poudlard, il passa par prés au lard mais ne vit pas grand monde. Il manquait cruellement de vie sociale, et cela l'étouffait. Passer d'un millieu où tu es avec tes amis et ta famille à un endroit où tu ne connais quasiment personne c'est carrément dépaysant pour lui, et ce n'est pas évident à vivre pour tout le monde. Il se rend compte au fur et à mesure que sont pays natal et ses proches lui manque terriblement.


Une fois arrivé au lac, il ne vit pas un chat en cette belle nuit, il s'assit et sorti de sa poche une cigarette qu'il commença à fumer, leva la tête et observa les étoiles au calme, il ne pensait plus à rien, Jake écoutait tout les bruits qui l'entouraient. Il attendait peut être la venue de quelqu'un avec qui il pourrait discuter tranquillement.

Edit Ailinn : Bonjour Jake. Comme le mentionne le règlement, il est demandé aux membres d'attendre au moins un mois et d'envoyer un message privé aux membres concernés avant d'interrompre un RP. Or, le RP que tu as interrompu avait reçu une réponse moins d'une journée auparavant. Fais plus attention à l'avenir ! Amicalement, Ailinn Kafka.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Jackson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Éclats de voix dans la nuit

Message par : Percy Jackson, Dim 28 Juil 2013 - 18:23


RP privé avec Luia Luminos et Seung-Jin Zhao
Plus de réponse depuis plus d'un mois sur l'ancien RP

*C'est une belle soirée pour une balade aux abords du lac...*

Percy s'adossa contre un arbre non loin de là, fixa la surface du lac et se laissa aller aux plaisirs du calme nocturne. Un léger vent souffla emportant avec lui les effluves des fleurs du parc. Seul le bruissement de l'eau se brisant contre la berge troubla le calme de la nuit.

*Pourquoi si peu de jeunes comprennent les bienfaits d'un moment de calme ?!*

Les minutes s'enchaînèrent, les heures s'écoulèrent sans que rien ne brisa la tranquillité du parc. Un bruit cependant attira l'attention de Percy, il tendit l'oreille et distingua deux voix qui semblaient se disputer.

Il se leva doucement, s'approcha du chemin qui mena au château, suivi les voix jusqu'à apercevoir les deux jeunes de son âge qui portaient les couleurs de la maison Serdaigle. Il s'accroupit derrière un buisson et écouta, cherchant à comprendre le sujet de leur querelle.
Revenir en haut Aller en bas
Seung-Jin Zhao
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Escapade nocturne

Message par : Seung-Jin Zhao, Lun 29 Juil 2013 - 3:29


- Bien, qu'est-ce que tu me veux ?

Seung-Jin se tenait face à Luia Luminos. Les présentations avaient été brèves et soulignées par une note de mauvaise humeur.

Il faisait déjà nuit et le sorcier avait dû se rendre aux abords du lac lorsque la dénommée Luia Luminos avait demandé à lui parler. Etant en dernière année de Poudlard, et comme chaque année d'ailleurs, Seung-Jin était du genre à étudier avec sérieux et efficacité si bien qu'il lui arrivait à limiter ses heures de sommeil. Cette nuit-là, son seul souhait était de s'allonger sur son lit et de s'assoupir. Malheureusement pour lui, une demoiselle de Serdaigle avait insisté pour lui parler ; en bon gentleman et ne connaissant que de vue cette camarade de maison, il n'avait pas voulu refuser sa demande. Il s'était d'ailleurs demandé pourquoi cette jeune fille avait l'air si étrange. On aurait dit qu'elle était comme afollée ou préoccupée par certains soucis. Seung-Jin aurait bien voulu l'aider à clarifier les choses mais il se trouvait qu'à ce moment-là, il n'était pas du tout d'humeur à être altruiste.

- Maintenant que nous sommes arrivés si loin, peut-être que tu pourrais faire vite ? Je n'ai pas de temps à perdre ici.

La fatigue et la lassitude l'avaient fortement influencé à ajouter ces paroles qui montraient bien son désintéressement ainsi que son appréhension vis-à-vis de ce rendez-vous imprévu.

Seung-Jin attendait une réponse claire et précise. Ses yeux en amande soutenaient sans ciller le regard de la jeune femme. Tout ce qu'on pouvait lire à travers ses yeux marron se résumait à un immense sentiment de dédain. Par ailleurs, de fines traces de cernes étaient encore visibles près de ses yeux mais avec l'obscurité des lieux, il était bien difficile de s'apercevoir qu'il était en proie à une certaine fatigue. Le ton qu'il avait utilisé était involontairement calme et c'était justement cette caractéristique qui lui dotait d'une froideur sans égale.

Autour des deux protagonistes, il n'y avait personne aux alentours. C'était déjà assez contraignant de sortir à l'extérieur, la nuit, durant la période scolaire, aussi fallait-il rester un minimum discret. Néanmoins, se faire repérer par le concierge de l'école était le dernier des soucis de Seung-Jin. Pour l'heure, son unique problème ici se trouvait face à lui : cette fille n'avait pas l'air très commode envers lui.

Allez savoir pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Luia Luminos, Lun 29 Juil 2013 - 13:09


En ce moment précis, Luia était face à un autre élève de Serdaigle, Seung-Jin. Elle aurait mieux aimé dormir ou travailler mais l'heure était grave. Elle avait entendu des choses sur elle et ça ne pouvait être que lui qui les avaient dites car tout l'accusait.

C'est pourquoi, plus tôt dans la journée, elle lui avait demandé de venir le rejoindre en pleine nuit dehors, près du lac (pourquoi le lac alors que c'était son lieu préféré? Mystère...). Elle ne vouliat rien d'autre que des explications mais pas en plein jour, devant tout le monde. Elle vouliat un endroit calme et un moment de la jouréne où personne ne viendrait les déranger (enfin c'est ce qu'elle espérait car étant à Poudlard depuis six ans, elle savait que certains élèves ne respectaient pas le règlement ou étaient tout simplement insomniaques).

Maintenant qu'ils en étaient là, il lui demanda plusieurs fois ce qu'ils faisaient là:


- Bien, qu'est-ce que tu me veux ?

- Maintenant que nous sommes arrivés si loin, peut-être que tu pourrais faire vite ? Je n'ai pas de temps à perdre ici.

Il semblait désintéressé et appréhendait sûrement ce rendez-vous... Luia ne savit pas trop quoi dire. Lui crier dessus? Lui expliquer ce qu'elle avait entendu? Le jeune homme soutenait son regard, attendant sûrement une réponse. Luia ne tenait plus en place désormais. Elle se devait de répondre et peu importe la manière... Et tant pis si on les entendait( y compris des adultes). Luia regarda cependant autour d'elle: personne... Bien, elle pouvait tenter de crier un minimum.

Elle prit une longue inspiration et dit, la voix criant un peu et pleine de colère:


-Bien, je ne vais pas tourner autour du pot... J'ai entendu des choses sur moi, des choses méchantes. J'ai demandé qui les avait colportés: on m'a dit un Serdaigle d'apparence asiatique. Certes, on est beaucoup à Serdaigle mais d'apparence asiatique et dont le prénom commence par S, je ne vois que toi. OK, on n'est ni amis ni ennemis, on se côtoie juste mais je n'aime pas ce que j'ai pu entendre sur moi. Quelque chose à ajouter


Dernière édition par Luia Luminos le Mar 30 Juil 2013 - 15:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Percy Jackson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Percy Jackson, Lun 29 Juil 2013 - 14:07


Lorsque Percy s’aperçut qu'il s’agissait d'un garçon et d'une fille, il pensa d'abord à un rendez-vous galant. Il s’apprêta à faire demi-tour lorsqu'il entendit le jeune homme parler...

Bien, qu'est-ce que tu me veux ?

C'est une drôle de façon de parler à celle que l'on aime .. se rendez-vous n'étais peut-être pas si galant que sa. Percy retourna à son buisson et tendit l'oreille à nouveau.

Maintenant que nous sommes arrivés si loin, peut-être que tu pourrais faire vite ? Je n'ai pas de temps à perdre ici.

Non décidément, ce n'étais pas un rendez vous galant. Mais alors pourquoi ces deux jeunes aigles étaient-ils sorti de leurs dortoirs à une heure aussi tardive ? Surtout qu'à première vue, le jeune ne semblait pas ravi d'être ici, il semblerais que ce soit la jeune fille qui lui ai donné rendez-vous. Mais alors pourquoi tant de froideur dans la voix du garçon ...

Bien, je ne vais pas tourner autour du pot... J'ai entendu des choses sur moi, des choses méchantes. J'ai demandé qui les avait colportés: on m'a dit un Serdaigle d'apparence asiatique. Certes, on est beaucoup à Serdaigle mais d'apparence asiatique et dont le prénom commence par S, je ne vois que toi. OK, on n'est ni amis ni ennemis, on se côtoie juste mais je n'aime pas ce que j'ai pu entendre sur moi. Quelque chose à ajouter

*Sa tourne vinaigre ... alors se garçon aurait médit sur le dos de cette fille ... l'année commence à peine et des querelles explosent déjà ... pourquoi chercher le conflit avec des gens de sa propre maison ?!*

Le garçon n'étais déjà pas de bonne humeur alors si cette fille c'est trompé de cible il risque de très mal le prendre. Percy scruta les alentours ... personne. Il pris sa baguette magique et écouta la suite de la conversation.

Revenir en haut Aller en bas
Seung-Jin Zhao
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Escapade nocturne

Message par : Seung-Jin Zhao, Mar 30 Juil 2013 - 13:07


Voilà donc la fameuse affaire qui était la raison pour laquelle il se retrouvait près du lac. Seung-Jin accueillit la nouvelle dans le silence, ses yeux restant rivés sur la demoiselle. Cette dernière aurait pu clarifier les choses tranquillement sans hausser le ton mais, à la place, elle s'était mise à beugler ses inepties. En temps normal, le sorcier aurait toléré cette terrible méprise de la part de sa camarade ; cependant, son humeur de ce soir n'était guère apte à faire preuve d'indulgence. De même, il avait une fierté propre à lui-même et ce n'était pas une jeune fille venue de nulle part, qu'il ne connaissait même pas, qui allait lui parler de la sorte.

Seung-Jin lui répondit, sa voix s'amplifia mais avait l'air de résonner comme au fond d'une caverne. On aurait dit qu'il tentait de se contrôler, afin de pouvoir rester poli, ce qui ne faisait qu'accentuer cette froideur qui se dégageait de lui.

- Pourquoi voudrais-tu que je parle de toi ?! J'en ai rien à cirer de ta vie ! Ceux qui t'ont raconté ces idioties doivent bien se foutre de toi en ce moment. Remarque, ça ne m'étonne pas qu'on se moque de toi : tu ne prends déjà même pas la peine de réfléchir deux secondes avant de régler tes "soucis", ma pauvre... Tu es certaine que Serdaigle est ta maison ?!

Il n'y avait aucune pitié dans sa voix, aucune once de bonté. On n'y lisait plus le sentiment de blesser son interlocutrice que son sentiment d'indignation quant à cette fausse accusation ; oui car, en effet, il n'était nullement au courant de ces dires de la part de leurs propres camarades. Il ne put s'empêcher d'ailleurs d'esquisser un sourire narquois et mauvais en prononçant sa dernière phrase. Il l'effaça bien vite pour reprendre un semblant de sérieux, bien que son tempérament était toujours à vif.

- Et quand on s'adresse à quelqu'un qu'on ne connait pas, on ne gueule pas de cette façon. Dois-je t'offrir une nouvelle éducation ?!

Seung-Jin essayait tant bien que mal de rester digne. Malheureusement, c'était un cas assez complexe et il ne comprenait pas pourquoi il souhaitait tant se défouler sur cette sotte. Il avait pris sa baguette magique avec lui, certes, mais l'idée de s'en servir était bien loin de ses prévisions. S'il avait été plus jeune, peut-être qu'un violent sortilège aurait été lancé, mais maintenant, il était assez conscient qu'user de la magie à mauvais escient ne pouvait qu'apporter malheur et désolation ; surtout pour une raison aussi futile.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Luia Luminos, Mar 30 Juil 2013 - 15:57


Luia attendait sa réponse, impassible. Elle détestait se disputer avec les gens, surtout ceux de sa maison, mais là, il le fallait. Elle hurlait certes (enfin pas trop non plus...) mais se fichait bien qu'on les entende. Après tout, on pourrait bien les rejoindre, élèves ou membre du personnel: pour une fois, elle accepterait la sentence sans sourciller. Elle observa tout de même les alentours: personne en vue... Bah il y avait sûrement quelqu'un de tapi dans un coin qui passerait par là à un moment ou à un autre...

Enfin, le jeune Serdaigle asiatique se mit à lui répondre. Sa voix s'était amplifiée mais il semblait vouloir la contrôler tout de même. Pour rester poli et sembler calme? Peut importait à Luia, à part la réponse en elle-même.

- Pourquoi voudrais-tu que je parle de toi ?! J'en ai rien à cirer de ta vie ! Ceux qui t'ont raconté ces idioties doivent bien se foutre de toi en ce moment. Remarque, ça ne m'étonne pas qu'on se moque de toi : tu ne prends déjà même pas la peine de réfléchir deux secondes avant de régler tes "soucis", ma pauvre... Tu es certaine que Serdaigle est ta maison ?!

Luia n'acceptait pas ce genre de remarques mais se promit à elle-même de lui répondre dès que possible. Elle ne sortirait pas sa baguette ni rien car elle voulait que ça reste correct pour le moment, à part les cris. De toute façon, ce jeune homme était sans pitié et elle le serait aussi de toute manière. Elle le vit esquisser un sourire narquois et mauvais avant de reprendre.

- Et quand on s'adresse à quelqu'un qu'on ne connait pas, on ne gueule pas de cette façon. Dois-je t'offrir une nouvelle éducation ?!

Luia se demanda si elle n'allait pas utiliser sa baguette finalement avant de se raviser. Non, elle se devait de paraître le plus calme possible en dehors de ses paroles. Elle ferma les yeux et se décida à répondre, en hurlant moins cette fois mais une pointe de colère toujours visible dans sa voix:

-Je n'en sais rien moi... Je ne fais que répéter ce que j'ai entendu, moi. On m'a dit que le premier à avoir colporter ses dires est un Serdaigle d'origine asiatique et dont le nom commence par S. donc à part toi je ne vois pas... Après ce n'est peut-être pas toi et ils se moquent de moi mais de toute façon j'en ai rien à cirer comme tu le dis si bien... En l'absence de preuve, je considère que c'est toi. Mais tu as sûrement des preuves, M. "Ma maison m'importe mais pas ses membres."? Quant à ce qui est de gueuler, bah, ça m'arrive rarement sauf lorsque je suis en colère et que je veux régler mes "soucis". Et mon éducation va très bien, merci.

Luia s'arrêta un instant et se décida à s'asseoir. Son camarade ferait bien ce qu'il voudrait, elle ne souhaitait que le fin mot de cette histoire, que ce soit lui ou un autre qui le lui dise.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Jackson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Percy Jackson, Mar 30 Juil 2013 - 17:53


- Pourquoi voudrais-tu que je parle de toi ?! J'en ai rien à cirer de ta vie ! Ceux qui t'ont raconté ces idioties doivent bien se foutre de toi en ce moment. Remarque, ça ne m'étonne pas qu'on se moque de toi : tu ne prends déjà même pas la peine de réfléchir deux secondes avant de régler tes "soucis", ma pauvre... Tu es certaine que Serdaigle est ta maison ?!


Il se dégageais une telle froideur de ces propos, tellement de colère à peine contenue que Percy se demanda s'il n'allait pas lancer un sort à la jeune fille. Si ce qu'il disais est vrai alors il n'avait rien à voir avec cela et la jeune fille se serait trompé de personne ou tout simplement faite avoir.

- Et quand on s'adresse à quelqu'un qu'on ne connait pas, on ne gueule pas de cette façon. Dois-je t'offrir une nouvelle éducation ?!

*C'est une menace claire et vu le ton de sa voix il n'a pas l'air de plaisanter..*.

La main de Percy se resserra sur sa baguette, il ne voulait pas intervenir inutilement mais risquer de laisser ces deux idiots se blesser pour des broutilles n'étais pas son genre. Quand même ... l'année scolaire viens à peine de commencer c'est incompréhensible. Pourquoi quelqu'un irais dire du mal de cette jeune fille et surtout, qu'est-ce qui aurait pu être dit pour qu'elle entre en une telle colère en si peu de temps.


-Je n'en sais rien moi... Je ne fais que répéter ce que j'ai entendu, moi. On m'a dit que le premier à avoir colporter ses dires est un Serdaigle d'origine asiatique et dont le nom commence par S. donc à part toi je ne vois pas... Après ce n'est peut-être pas toi et ils se moquent de moi mais de toute façon j'en ai rien à cirer comme tu le dis si bien... En l'absence de preuve, je considère que c'est toi. Mais tu as sûrement des preuves, M. "Ma maison m'importe mais pas ses membres."? Quant à ce qui est de gueuler, bah, ça m'arrive rarement sauf lorsque je suis en colère et que je veux régler mes "soucis". Et mon éducation va très bien, merci.

*Des preuves ?! Mais est-ce qu'elle en a contre lui ?! C'est quoi ces gens ?! Deux zigotos pareil sa cours pas les rues décidément.

Percy se décida en une fraction de seconde. Il garda sa baguette magique à la main et sorti de son buisson juste devant les deux querelleurs. Il les regarda tour à tour, sa baguette fixé vers le sol et demanda des explications.

- Excusez moi de faire irruption ainsi, cependant je me demandais ce que deux élèves de Serdaigles pouvaient bien faire dehors à une heure aussi tardive et surtout, ce qui pouvait les amener à avoir tant de mépris et de colère l'un envers l'autre..

Alors d'apèrs ce que j'ai compris, cette demoiselle, (il fit un léger signe de tête vers Luia, t'accuse d'avoir tenu des paroles injurieuses à son encontre. Finit-il en observant calmement Seung-Jin Et de ton côté tu as clairement fait comprendre que tu n'y étais pour rien...

Il se tourna de nouveau vers Luia Tu demande des preuves de son innocence mais en as-tu de sa culpabilité ?

Et toi ... Il se retourna vers Seung-Jin ... si vraiment tu n'as rien dit et que tu n'as rien contre elle pourquoi être aussi froid et dur ? Vous faites bien parti de la même maison non ?

Je ne sais pas qui croire mais je me demande ... Cela vaut-il vraiment la peine de se disputer ainsi ?

Il avait dit tout cela d'une seule traite et une fois sa tirade finie il attendit calmement la réaction de l'un et de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Luia Luminos, Mar 30 Juil 2013 - 18:20


Tandis que Luia restait assisse, attendant une réaction de la part de son camarade, un jeune garçon fit irruption, sa baguette à la main. Il semblait sortir d'un buisson pour se retrouver entre eux deux... Il se tourna vers eux et Luia se décida à se relever afin de mieux le voir. Un jeune homme de leur âge qu'elle ne connaissait que de vue, une Gryffondor selon elle. Il se mit alors à leur demander des explications:

- Excusez moi de faire irruption ainsi, cependant je me demandais ce que deux élèves de Serdaigles pouvaient bien faire dehors à une heure aussi tardive et surtout, ce qui pouvait les amener à avoir tant de mépris et de colère l'un envers l'autre..
Alors d'apèrs ce que j'ai compris, cette demoiselle, t'accuse d'avoir tenu des paroles injurieuses à son encontre.  Et de ton côté tu as clairement fait comprendre que tu n'y étais pour rien... Tu demande des preuves de son innocence mais en as-tu de sa culpabilité ?Et toi ...  ... si vraiment tu n'as rien dit et que tu n'as rien contre elle pourquoi être aussi froid et dur ? Vous faites bien parti de la même maison non ?Je ne sais pas qui croire mais je me demande ... Cela vaut-il vraiment la peine de se disputer ainsi ?


Il dit cela d'une traite, faisant des signes à l'un et l'autre des protagonistes. Il ne semblait pas avoir tort et Luia regretta de s'être emporté ainsi contre son camarade. Après tout, elle n'avait fait qu'entendre des choses qui n lui plaisaient guère. Les larmes commençaient à affluer à ses yeux, chose bien rare chez elle pour être soulignée. Elle les sécha (ne pas paraître faible était très important à ses yeux) et se décida à se retourner vers les deux jeunes hommes. Pour commencer, elle se décida à s'excuser auprès de son camarade:

-Excuses-moi. C'est vrai, il a raison, je n'aurais pas du m'emporter ainsi et nous ne devions pas nous disputer. Je n'ai fait qu'entendre des choses que je m'aimes pas sur moi et demander à des gens qui les colportaient. Et je n'ai effectivement pas de preuves de sa culpabilité.

Elle prit une longue inspiration avant de se tourner vers le nouvel arrivant:

-Désolé que nous nous rencontrions dans de telles circonstances et merci d'essayer de nous aider. Je m'appelle Luia Luminos, en sixième année à Serdaigle. Et toi, tu es...?[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Percy Jackson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Percy Jackson, Mar 30 Juil 2013 - 18:36


La jeune fille se releva, essuya ses yeux qui s'étaient tout à coup embués et s'adressa d'abord à son jeune camarde de Serdaigle.

-Excuses-moi. C'est vrai, il a raison, je n'aurais pas du m'emporter ainsi et nous ne devions pas nous disputer. Je n'ai fait qu'entendre des choses que je m'aimes pas sur moi et demander à des gens qui les colportaient. Et je n'ai effectivement pas de preuves de sa culpabilité.

*Au moins elle aura su faire preuve de bon sens et se reprendre...*

Un sourire illumina le visage de Percy. Il remis sa baguette dans sa robe et attendit qu'elle reprenne la parole.

-Désolé que nous nous rencontrions dans de telles circonstances et merci d'essayer de nous aider. Je m'appelle Luia Luminos, en sixième année à Serdaigle. Et toi, tu es...?

- Percy Jackson, élève de sixième année chez les gryffondors. Ravi de faire ta connaissance Luia

Il lui acquiesça un sourire bienveillant, elle lui rappelait Marion... Une larme coula sur sa joue à la pensée de ses amis décédés, il l'essuya discrètement et se tourna vers le jeune homme.

Tu ne dit rien... acceptes-tu ses excuses ?
Revenir en haut Aller en bas
Seung-Jin Zhao
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Escapade nocturne

Message par : Seung-Jin Zhao, Mar 30 Juil 2013 - 19:48


En l'absence de preuves, oui ; mais des preuves quant à sa culpabilité ou quant à son innocence ? Ou même les deux ? En tout cas, elle venait de confirmer clairement qu'elle l'accusait, et ce, sans raison apparente. Ces mots qui sortaient de cette bouche traversaient les tympans du sorcier qui ne pouvait d'ailleurs pas en croire ses oreilles. Il avait peut-être peu d'estime envers les autres mais on pouvait aisément comprendre pourquoi lorsqu'on rencontrait des gens aussi têtues que cette jeune femme. Quoi qu'il en soit, sa remarque avait au moins eu pour effet de calmer la voix beuglante de cette camarade de maison ; chose qui put à peine satisfaire le jeune homme.

*Il semblerait que l'éducation soit différente en fonction des foyers.* pensa Seung-Jin.

Luia s'installa à terre. Seung-Jin regretta d'avoir accepté ce "rendez-vous galant". Apparemment, elle était prête à rester ici jusqu'au bout de la nuit. Il poussa un profond soupir et allait répliquer lorsqu'une silhouette apparut à travers le feuillage de quelques buissons non loin de leur position. C'était un jeune homme d'environ l'âge de Seung-Jin, typé occidental, avec pour seuls points distinctifs ses yeux d'un bleu profond, une couleur qu'on avait du mal à apercevoir surtout en pleine nuit. Le sorcier de Serdaigle le vit alors s'approcher et il comprit de suite que cet énergumène les épiait depuis tout à l'heure et n'avait attendu que le bon moment pour sortir de sa cachette.

La suite des évènements confirma ses doutes, ce jeune homme sorti de nulle part était venu pour faire le médiateur. Il résuma toute l'affaire concernant la dispute et termina par une simple phrase qui ne voulait qu'apporter une paix bienveillante entre les deux étudiants de Serdaigle. Suite à son discours digne d'une émission moldue, Luia parut silencieuse momentanément puis, sous la légère surprise de Seung-Jin, elle présenta ses excuses et se présenta au jeune homme qui, à son tour, annonça son identité et sa maison : Percy Jackson de Gryffondor, élève en sixième année, tout comme la jeune sorcière. Il s'était ensuite tourné vers Seung-Jin pour lui demander s'il acceptait les excuses de sa camarade.

Si Seung-Jin n'avait pas prononcé un seul mot depuis l'arrivée du Gryffondor, c'était bien parce qu'il avait une certaine appréhension à l'égard de ces gens qui se mêlaient des affaires d'autrui. Il n'allait pas non plus lui reprocher d'être intervenu : en effet, il a fallu qu'il apparaisse pour que cette demoiselle qui lui faisait face finisse par se rendre compte de son erreur. Cette affaire aurait pu durer indéfiniment. C'était à croire que les gens avaient besoin d'une aide extérieure pour réaliser et corriger leurs erreurs, c'était incroyable. En tout cas, Seung-Jin pensait de cette manière, étant donné qu'il avait toujours tenté de se débrouiller seul. Néanmoins, cela ne concernait en rien l'élève de Gryffondor. S'était-il donc cru dans la peau d'un assistant social ?

*Un Gryffondor, hein ? Ca ne m'étonne pas. Il suffit que la maison soit réputée pour sa bravoure et sa fierté pour que cela lui monte à la tête.*

A son tour, le dénommé Percy eut la larme à l'oeil et Seung-Jin ne voulait pas savoir pourquoi. Le Serdaigle préféra plutôt mettre fin à cette histoire.

- J'accepte ses excuses. *Et j'espère qu'elle aura appris à s'adresser aux gens correctement.*, avec pour dernière pensée des mots qu'il sut taire pour ne pas envenimer le contexte.

En bon comédien, Seung-Jin esquissa un sourire comme s'il était ravi de l'intervention de Percy.

- Je suis Seung-Jin Zhao, élève en dernière année, Serdaigle. Enchanté.

Puis, il se tourna vers Luia Luminos et s'approcha de sa camarade. Après tout, ils étaient de la même maison de Serdaigle, vivaient sous le même toit, dormaient dans la même tour, et ceux qui trahissaient les siens n'étaient que des lâches qui se verraient abandonnés à leur tour lorsqu'ils demanderont de l'aide à leurs camarades qu'ils avaient offensé.

- Maintenant que ces conneries sont terminées. Tu comptes rester ici toute la nuit ?

Il regarda une nouvelle fois de plus sa camarade au fond des yeux. Cette fois, l'expression de son visage était déjà plus attendrissant. Il put, de même, détailler l'apparence de la jeune femme. Il réalisa avec plus de netteté qu'elle était vraiment plus petite que lui, chose qui le fit sourire. Seung-Jin leva alors sa main et l'abattit sur la tête de la Serdaigle en pouffant de rire tout en frottant sa main sur le crâne de Luia, l'ébouriffant au passage.

- Héhéhé, tu es haute comme trois pommes mais t'as du caractère, toi.

Sans prêter plus attention à sa camarade, tout en continuant ce qu'il était en train de faire, il se tourna vers Percy Jackson.

- Et on peut savoir ce qu'un Gryffondor fait ici, au bord du lac, au beau milieu de la nuit ?.. Et seul ?

En effet, Percy Jackson n'était accompagné par personne d'autre. Que mijotait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Luia Luminos, Mar 30 Juil 2013 - 20:11


Luia sourit au nouvel arrivé. Elle détestait crier sur les gens et paraître méchante ou agressive, ce qu'elle n’était jamais en temps normal. Elle était juste une élève de Serdaigle, travailleuse, extravertie et adorant faire la fête et les quatre-cents coups. Elle attendit donc patiemment la suite des événements. Quelques secondes après sa présentation, le jeune homme nouvellement arrivé dit:

- Percy Jackson, élève de sixième année chez les gryffondors. Ravi de faire ta connaissance Luia.

Un Gryffondor de son âge? Intéressant, ils pourraient devenir amis. En attendant, il lui sourit et une larme coula sur ses joues mais il l'essuya bien vite. Un mauvais souvenir? En attendant, il se tourna vers l'autre Serdaigle.

-Tu ne dit rien... acceptes-tu ses excuses ?

Le jeune homme se tourna donc vers Percy puisqu'elle pouvait désormais le nommer ainsi et dit:

- J'accepte ses excuses.

*Bien, parfait, les choses sont arrangées*

Elle vit le Serdaigle sourire et se présenter à son tour. Elle le connaissait de nom évidemment, ils étaient dans la même maison, mais le jeune Gryffon' ne devait pas le connaître.

[b]- Je suis Seung-Jin Zhao, élève en dernière année, Serdaigle. Enchanté.


Il se tourna de nouveau vers Luia et s'approcha d'elle. Sûrement pour se réconcilier encore plus... Après tout, n'étaient-ils pas de la même maison? Il l'observa et lui dit:

- Maintenant que ces conneries sont terminées. Tu comptes rester ici toute la nuit ?

Il l'observa de nouveau, de façon bien plus attendrissante. Il la détailla même, la trouvant sûrement plus petite que lui.

-Bah, je sais pas, maintenant qu'on est là, on pourrait pas trouver quelque chose à faire?

Pendant ce temps, il avait levé sa main et l'avait abattu sur la tête de Luia en pouffant de rire et en frottant ensuite sa main sur son crâne, l'ébouriffant au passage. L'ambiance était bien meilleure ainsi. Il plaisanta même:

- Héhéhé, tu es haute comme trois pommes mais t'as du caractère, toi.

Luia sourit avant de répondre:

-Du caractère, oui, quand on me cherche ou que l'on me traite mal... Mais ça ne risque pluus d'arriver entre nous deux, du moins je l'espère...

Tout en continuant à s'amuser avec Luia, il se tourna vers le Gryffon':

- Et on peut savoir ce qu'un Gryffondor fait ici, au bord du lac, au beau milieu de la nuit ?.. Et seul ?

Luia était elle aussi impatiente de savoir. Peu de ses amies étaient Gryffondor mais elle savait qu'ils étaient rarement seuls...
Revenir en haut Aller en bas
Percy Jackson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Percy Jackson, Mar 30 Juil 2013 - 21:08


Le jeune homme eu un instant de silence puis ..

- J'accepte ses excuses.
- Je suis Seung-Jin Zhao, élève en dernière année, Serdaigle. Enchanté.
- Maintenant que ces conneries sont terminées. Tu comptes rester ici toute la nuit ?
- Héhéhé, tu es haute comme trois pommes mais t'as du caractère, toi.- Et on peut savoir ce qu'un Gryffondor fait ici, au bord du lac, au beau milieu de la nuit ?.. Et seul ?


Seung-Jin fit la remarque sur la petite taille de Luia tout en lui frottant le crâne ce qui étonna Percy. Le fait qu'il accepte les excuse de la jeune fille l'avait d'ailleurs tout aussi étonné. Il étais parvenu à contrôler sa rage et à faire bonne figure, chose rare. Il mis un instant à réaliser que les deux jeunes le regardaient fixement en attendant une réponse de sa part.

- Et bien ... disons que je suis venu chercher la tiédeur du parc et son habituel calme si reposant. La chaleur dans les tours m'étouffe et pire encore son brouhaha m'exaspère. Quand aux raisons de ma solitude, disons que je n'ai personne à qui je tienne assez aujourd'hui pour en vouloir la compagnie.

*Avant, c'est Julien et Marion qui m'accompagnaient lors de mes ballades noctures ... aujourd'hui je les fais seul ...*

Percy tenta de retenir une seconde larme de rouler sur sa joue mais en vain. Il regarda tour à tour les deux élèves qui avait une position tout à fait comique compte tenu du contexte. Ils étaient l'un en face de l'autre l'un frottant le crane de l'autre mais tout deux les yeux rivés sur lui. Il explosa d'un rire franc, en profita pour essuyer ses larmes et s'adossa à nouveau contre un arbre en bordure du chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Escapade nocturne

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 15

 Escapade nocturne

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.