AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 5 sur 16
Escapade nocturne
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant
Percy Jackson
Gryffondor
Gryffondor

Re: Escapade nocturne

Message par : Percy Jackson, Mar 30 Juil 2013 - 21:08


Le jeune homme eu un instant de silence puis ..

- J'accepte ses excuses.
- Je suis Seung-Jin Zhao, élève en dernière année, Serdaigle. Enchanté.
- Maintenant que ces conneries sont terminées. Tu comptes rester ici toute la nuit ?
- Héhéhé, tu es haute comme trois pommes mais t'as du caractère, toi.- Et on peut savoir ce qu'un Gryffondor fait ici, au bord du lac, au beau milieu de la nuit ?.. Et seul ?


Seung-Jin fit la remarque sur la petite taille de Luia tout en lui frottant le crâne ce qui étonna Percy. Le fait qu'il accepte les excuse de la jeune fille l'avait d'ailleurs tout aussi étonné. Il étais parvenu à contrôler sa rage et à faire bonne figure, chose rare. Il mis un instant à réaliser que les deux jeunes le regardaient fixement en attendant une réponse de sa part.

- Et bien ... disons que je suis venu chercher la tiédeur du parc et son habituel calme si reposant. La chaleur dans les tours m'étouffe et pire encore son brouhaha m'exaspère. Quand aux raisons de ma solitude, disons que je n'ai personne à qui je tienne assez aujourd'hui pour en vouloir la compagnie.

*Avant, c'est Julien et Marion qui m'accompagnaient lors de mes ballades noctures ... aujourd'hui je les fais seul ...*

Percy tenta de retenir une seconde larme de rouler sur sa joue mais en vain. Il regarda tour à tour les deux élèves qui avait une position tout à fait comique compte tenu du contexte. Ils étaient l'un en face de l'autre l'un frottant le crane de l'autre mais tout deux les yeux rivés sur lui. Il explosa d'un rire franc, en profita pour essuyer ses larmes et s'adossa à nouveau contre un arbre en bordure du chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Seung-Jin Zhao
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Escapade nocturne

Message par : Seung-Jin Zhao, Mar 30 Juil 2013 - 21:54


En d'autres termes, Percy Jackson s'ennuyait. C'était ce qu'avait compris l'élève de Serdaigle. N'ayant que la solitude pour amie, il l'avait accompagnée à l'extérieur du château pour profiter de la brise fraîche. Seung-Jin eut comme une once de compassion ou de pitié pour le Gryffondor. La solitude apportait souvent une certaine mélancolie ou une nostalgie d'un temps révolu où la personne était encore bien entourée. Un sorcier restait un humain et un humain se devait de vivre en groupe et non en ermite. Néanmoins, il existait beaucoup de gens qui préféraient la solitude à la compagnie, que ce soit pour le travail ou tout simplement pour le mode de vie. Il valait mieux être seul que mal accompagné, comme le disait le dicton.

Percy sembla lâcher une larme. Quel sensible il faisait. Apparemment, les souvenirs qui lui faisaient monter les larmes aux yeux étaient plus récents que prévu, à moins que cela ne l'ait bien trop touché. Seung-Jin respecta ses émotions et n'en fit aucune remarque, préférant garder pour lui certaines de ses pensées, surtout les plus négatives.

- Il est dommage que tu n'aies personne pour te tenir compagnie. Je pensais peut-être que les Gryffondor étaient des simplets mais je les connais pour être des personnes loyales et honnêtes.

Seung-Jin hésitait à être lui-même honnête. Il souhaitait demander pourquoi Percy, en six années de vie à Poudlard, n'avait pu se faire une seule bonne connaissance. En regardant son propre cas, l'élève de Serdaigle était bien plus occupé à étudier qu'à trainer avec des amis en dehors des cours. Néanmoins, cela ne l'avait pas empêché de faire connaissance et de discuter avec ses camarades de maison, que ce soit pour les cours ou pour n'importe quel autre sujet. Bien entendu, il était plus affairé à parler d'avenir, d'astuces administratives ou encore d'un potentiel chemin vers le succès. Son intéraction avec les autres se limitait à une relation d'utilité commune. Il se servait des gens, tout comme les gens se servaient de lui, la confiance pouvait régner bien entendu ; sans confiance, les sorciers ne pourraient pas vivre en toute discrétion auprès des Moldus et à établir une civilisation digne de ce nom.

Seung-Jin donna une pichenette à sa camarade.

- Dans ce cas, peut-être que tu pourrais envisager d'obtenir un avenir meilleur en te consacrant sur ton parcours scolaire plutôt que de vagabonder dans les parages.

Le Serdaigle se voulait à la fois offensant et réaliste. Après tout, il n'avait pas tort de dire que le Gryffondor pouvait très bien consacrer son temps perdu à réfléchir sur son avenir et à son statut d'adulte. La vie prenait un nouveau tournant lorsqu'on finissait par avoir une place dans la société. C'était à ce moment précis qu'on se rend compte que les relations sont bien plus importantes qu'on ne le croyait. En tout cas, c'était l'éducation qu'avait suivie Seung-Jin : être au contact des autres, être le meilleur au possible et, si possible, rester soi-même tout en sachant utiliser tous les oûtils qu'on lui attribuait, comme la ruse, l'hypocrisie, ou tout simplement la vertu.

Ne seraient-ce pas des idéaux plutôt idéales pour pouvoir avancer dans la vie de tous les jours ?

La réponse peut être "oui" et "non". Tout dépendant du point de vue et des choix.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Jackson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Percy Jackson, Mar 30 Juil 2013 - 22:18


- Il est dommage que tu n'aies personne pour te tenir compagnie. Je pensais peut-être que les Gryffondor étaient des simplets mais je les connais pour être des personnes loyales et honnêtes.
- Dans ce cas, peut-être que tu pourrais envisager d'obtenir un avenir meilleur en te consacrant sur ton parcours scolaire plutôt que de vagabonder dans les parages.


Percy sourria malgré lui, décidément il n'aimais pas le jeune homme qui lui faisais face. C'est quoi pour qui il se prenait celui la à vouloir lui donner des leçons de morale ? Il se permet de juger un peu trop promptement les gens qu'il ne connais pas. Puis c'est quoi ces manières. Derrière son sourire naquit une réelle animosité envers le garçon. C'est pas parce qu'il avait un ans de moins qu'il n'allait rien dire.

*Continue à me chercher et tu vas comprendre qui je suis l'ami...*

Il détourna le regard et se tourna vers Luia, décidément la jeune fille étais ravissante. Percy se senti proche d'elle, peut-être la ressemblance avec Marion... Il observa le ciel, se perdit un instant dans les étoiles puis dit calmement :

- L'apprentissage de la vie se fais avec le temps, mais tu n'apprendras rien si tu ne prend pas le temps d'y réfléchir calmement. Aussi te plonger dans tes manuels t'aidera dans l’immédiat mais qu'en restera t-il dans deux ou trois ans si tu n'as fais qu'apprendre bêtement tes cours sans même y penser en profitant d'une soirée au clair de lune ? Profite de l'instant présent, offre toi de bons moments car demain est un autre jour et nul ne sais ce que nous réserve l'avenir...

Il détacha ses yeux des étoiles et regarda les deux compères en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Luia Luminos, Mar 30 Juil 2013 - 22:58


[Désolé j'ai pas tout suivi en temps réel, je regardais un film. Me voilà pour prendre la suite...]

Luia observait les deux jeunes garçons un à un... L'un semblait s'être réconcilié avec elle, l'autre semblait mélancolique et seul, chose que Luia détestait par dessus tout. Après tout, peut-être pourraient-ils tous devenir amis, non? Une sorte de trio, comme l'était il y a fort longtemps Harry, Ron et Hermione. Luia sourit à cette pensée et continua à suivre de loin la conversation des deux jeune hommes.

- Et bien ... disons que je suis venu chercher la tiédeur du parc et son habituel calme si reposant. La chaleur dans les tours m'étouffe et pire encore son brouhaha m'exaspère. Quand aux raisons de ma solitude, disons que je n'ai personne à qui je tienne assez aujourd'hui pour en vouloir la compagnie.

- Il est dommage que tu n'aies personne pour te tenir compagnie. Je pensais peut-être que les Gryffondor étaient des simplets mais je les connais pour être des personnes loyales et honnêtes.

- Dans ce cas, peut-être que tu pourrais envisager d'obtenir un avenir meilleur en te consacrant sur ton parcours scolaire plutôt que de vagabonder dans les parages.

Pendant ce temps, Seung-Jin continuait à taquiner Luia en lui donnait des pichenettes. Ils s'entendaient bien finalement... Luia sourit et observa les deux jeunes gens à ses côtés.Cétait bien rare de tels moment en temps de crise. Il fallait donc en profiter pleinement et ce même si on était des Serdaigle. Luia fit d'ailleurs une grimace à la dernière réponse de son camarade: il était certes important de travailler mais il ne fallait pas moins en oublier de vivre et de rencontrer des gens. C'est ce que lui disaient toujours ses parents, eux même grands travailleurs. Son caractère de jeune fille extravertie, aimant faire les quatre-cents coups et la fête en plus de travailler venait sûrement de là d'ailleurs. Elle sourit et attendit de voir la réaction du Gryffondor, qui ne tarda pas. Il tourna la tête vers Luia (certes elle était belle mais avait déjà un petit ami...) avant de regarder le ciel, les yeux perdu dans les étoiles et de dire:

- L'apprentissage de la vie se fais avec le temps, mais tu n'apprendras rien si tu ne prend pas le temps d'y réfléchir calmement. Aussi te plonger dans tes manuels t'aidera dans l’immédiat mais qu'en restera t-il dans deux ou trois ans si tu n'as fais qu'apprendre bêtement tes cours sans même y penser en profitant d'une soirée au clair de lune ? Profite de l'instant présent, offre toi de bons moments car demain est un autre jour et nul ne sais ce que nous réserve l'avenir...

Luia était bien d'accord avec ça. Elle adorait travailler mais n'oubliait pas de vivre et de prendre du temps à elle. Décidément, elle l'aimait bien, ce Percy. Certes, pour le moment, ils ne sauraient pas plus qu'amis mais bon c'était déjà pas mal. Elle sourit aux deux garçons et dit:

-Étrangement, vous avez tout deux raison. Il faut travailler mais ne pas oublier de vivre.Certes, on a tous de rêves d'avenir et autre mais il faut aussi penser à vivre l'instant présent... S'il vous plaît, oubliez un peu ce qui vient de se passer et apprenons à tous se connaître. On pourrait devenir amis, non? Et puis rencontrer un Gryffondor en pleine nuit, pour deux Serdaigle, c'est déjà une sacrée aventure,non? Une aventure qui permet de tisser des liens?

Tout ce qui Luia espérait, c'est qu'ils deviennent des amis et vivent des tonnes d'aventures à eux trois... Elle en serait plus obligée d'entraîner d'autres ami(e)s dans ces sales coups ainsi et auraient deux alliés de poids pour l'aider durant ces petites fêtes improvisées ou à sortir faire la fête...
Revenir en haut Aller en bas
Seung-Jin Zhao
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Escapade nocturne

Message par : Seung-Jin Zhao, Mar 30 Juil 2013 - 23:45


Percy présenta son propre point de vue sur la vie tout en observant les étoiles, à la manière des centaures. Le professeur de divination était-il un de ces êtres mi-homme mi-cheval comme l'indiquait l'un des nombreux livres d'histoire portant sur la fin du XXème siècle notamment dans la biographie du célèbre Harry Potter ? Quoi qu'il en soit, ce n'était pas dans les habitudes du Serdaigle de sortir, surtout en solitaire, le soir, contrairement au Gryffondor qui semblait plus habitué comme il l'avait précisé lui-même. Seung-Jin trouva soudainement l'ambiance de la soirée bien trop "philosophique" suite à la nouvelle tirade de Percy alors qu'il ne lui avait proposé qu'une simple alternative. Peut-être que Percy avait l'âme d'un poète solitaire pour prendre son temps à contempler et savourer la beauté d'un paysage. De toute évidence, personne n'aimait qu'on lui donne des conseils ou des leçons et cela était d'autant plus vrai lorsque l'âge d'un homme ou d'une femme augmentait.

Néanmoins, la raison principale pour laquelle l'élève de Gryffondor était allé à leur rencontre constituait déjà un bon point de départ s'il cherchait à profiter de ces fameux clairs de lune en compagnie d'autres camarades. La solitude avait ses limites.

Luia approuva les dires des deux garçons et finit par leur demander de devenir amis tous les trois. Devenir amis ? Comme ça ? Sur un coup de tête ? Seung-Jin devait admettre qu'il n'avait guère pensé à cette idée lorsque l'élève de Gryffondor avait fait son apparition et lorsque Luia avait fini par s'excuser, mettant fin à leur dispute. Néanmoins, cela pouvait être intéressant ; bien qu'une amitié naissait sans qu'on le remarque réellement, au départ.

Seung-Jin fit mine de songer, une main sur le menton, les yeux rivés vers le ciel ; puis, d'un ton qui se voulait sceptique, il répondit :

- Hmm... Devenir amis ?.. Tisser des liens ?.. Pourquoi pas. A condition que tu demandes à me voir pour boire une pinte de Bierraubeurre, la prochaine fois.

Il se tourna ensuite vers Percy.

- J'imagine que ça doit être lassant de continuer à vagabonder seul. N'hésite pas à nous prévenir si tu prévois une prochaine escapade nocturne.

Il passa deux doigts sur ses yeux, massant là où les fines traces de cernes étaient encore visibles ; puis il continua d'un air las :

- Sans compter que j'ai besoin de fraîcheur, moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Jackson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Percy Jackson, Mer 31 Juil 2013 - 0:07


Percy écouta les deux sorciers parler lorsqu'un mot lui résonna à l'oreille... devenir amis...

*C'est inhabituel de proposer cela comme sa mas après tout ... voir d'autres sorciers me permettra sans doute de passer le temps autrement qu'en ressassant nos bon souvenirs à trois ...*

Il écouta le jeune Serdaigle qui parlait avec ce timbre de voix qui lui déplaisais particulièrement comme s'il se moquait des gens auxquels il parlait. Percy n'avais pas d'ennemi dans le château et ne comptais pas s'en faire cette année non plus. S'il devait se revoir, il lui faudrait mettre de côté tout ressentiments envers son camarade.

Une peur soudaine lui tourmenta l'esprit. Et si ... si ces deux jeunes sorciers étaient sincères, s'ils voulaient vraiment qu'ils deviennent amis ... bon d'accord se serait une excellente nouvelle mais et si ... si leurs amitié lui faisais oublier ses anciens amis ...

*Impossible. Personne ne me fera jamais oublier ces deux la. Autant prendre les choses comme elles viennent nous verrons bien.*

- Ouais, pourquoi pas ... Après tout les choses que l'on partage sont les plus intéressante à vivre ! Enfin, si tu accepte de décrocher un peu de tes bouquins.

Il avait dit sa dernière phrase avec un soupçon de moquerie et observa la réaction de son camarade l’œil pétillant de malice.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Luia Luminos, Mer 31 Juil 2013 - 0:18


Luia attendait donc des réponses. Elle savait qu'on ne demandait pas aux gens de devenir amis mais après tout, si elle pouvait avoir deux amis en plus, elle ne dirait jamais non. Elle n'aurait pas eu de difficultés en s'en faire autrement, vu son caractère extraverti, mais elle aimait aussi être spontanée et heureuse... Elle se demandait donc quelle serait leur réaction à ces deux jeunes téméraires. Et puis un solitaire qui sort le soir et un jeune Serdaigle qui aime ses amis et ses livres pourraient-ils être amis?

Elle attendait encore quant elle vit Seung-Jin faire mine de songer (un main sur le menton, les yeux vers le ciel: très Serdaiglien tout ça...) avant de dire, d'un ton sceptique:

- Hmm... Devenir amis ?.. Tisser des liens ?.. Pourquoi pas. A condition que tu demandes à me voir pour boire une pinte de Bierraubeurre, la prochaine fois.

Luia sourit à cette remarque. Il n'y avait pas de soucis, surtout en temps que serveuse stagiaire aux Trois Balais. Elle les invitait quant ils voulaient et pouvait même tenter de ramener des Bierraubeures en douce au château. Elle attendit la suite. Cette dernière ne tarda pas. Seung-Jin se tourna vers Percy et lui dit:

- J'imagine que ça doit être lassant de continuer à vagabonder seul. N'hésite pas à nous prévenir si tu prévois une prochaine escapade nocturne.Sans compter que j'ai besoin de fraîcheur, moi aussi.

Ce dernier sembla lui aussi réfléchir avant d'ajouter:

- Ouais, pourquoi pas ... Après tout les choses que l'on partage sont les plus intéressante à vivre ! Enfin, si tu accepte de décrocher un peu de tes bouquins.

Luia sourit: elle avait deux nouveaux amis et pas des moindres... Elle espérait qu'ils vivent des tonnes d'aventures ensemble, bonnes ou mauvaises. Elle attendit la réaction de Seung-Jin à la petite moquerie de leur camarade tout en décidant, dans un élan de spontanéité, de prendre dans chacun de ses bras un de ces jeunes hommes et de leur répondre à chacun:

-Parfait. Tu sais Seung-Jin si tu veux une Bieraubeurre, passe donc me voir aux Trois Balais: j'y suis serveuse stagiaire. Et je suis d'accord avec Percy: on travaille mais on décroche aussi le nez des bouquins de temps à autre.

Revenir en haut Aller en bas
Seung-Jin Zhao
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Escapade nocturne

Message par : Seung-Jin Zhao, Mer 31 Juil 2013 - 0:53


Seung-Jin fut surpris par leurs remarques concernant lui et les bouquins. Il était vrai que c'était un étudiant studieux, mais de là à dire qu'il était un accroc à la littérature. Néanmoins, ça devait être l'un de ces clichés sur les étudiants qui suivaient ce mode de travail. Luia les prit chacun par un bras au grand étonnement du Serdaigle. Apparemment, il fallait s'habituer de suite à ces familiarités, ce qui n'était pas plus mal après tout.

Le sorcier aux cheveux noirs répondit, avec une pointe d'humour et un air semblant exagérément offusqué, se pointant lui-même du doigt :

- Attendez... Vous insinuez quoi ? Moi ? Le nez dans les livres ? Moi ? Peuh ! Vous me connaissez mal. Vous avez vraiment cru que je suis un féru de livres ? Je suis un génie, voyons ! Un véritable génie. Pas besoin de rester deux heures devant un bouquin !.

Cependant, les dissertations ou le travail demandé en dernière année de Poudlard, notamment les recherches poussées en Défence contre les Forces du Mal ainsi qu'en cours de Potions, demandaient véritablement plusieurs heures de labeur si on comptait réussir les A.S.P.I.C. Bien évidemment, comparé à la moyenne des élèves, peu de personnes pouvaient assumer un tel quotidien. En parlant de ça, il aurait bien aimé retrouver son lit mais la présence de ces deux nouveaux amis compensait largement ce temps libre. On ne pouvait pas dire qu'il ne se détendait pas.

Ainsi, Luia était stagiaire aux Trois Balais. Voilà qui était assez intéressant : avec un peu de chance il aurait quelques avantages sur les prix ! Bien sûr, il n'en abuserait aucunement et n'en demanderait pas, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Jackson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Percy Jackson, Mer 31 Juil 2013 - 1:39


Luia pris les deux jeunes hommes dans ses bras et plaisanta de son poste aux trois balais. Seung se défendit des clichés que nous lui aviez accroché et Percy lui resta bouche bée dans les bras de la jeune fille.

*En voilà une qui vie les choses à fond au moins, quand à Seung ... J'ai des réserves mais on verra bien ce que le temps nous diras.

L'heure avançais et la fatigue commença à se faire sentir.

«Je m'excuse mes amis mais il est temps pour moi de regagner mon lit...» Il se retira doucement du bras Luia et continua, «Si jamais l'envie me reprend de me balader, je vous le ferai savoir mais faites en de même, comme on dit, plus on est de fou, plus on rie !»

Il fit la bise à Luai et tendit une main chaleureuse à Seung. Après tout, il ne faut pas juger les gens aux premiers abords...
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Luia Luminos, Mer 31 Juil 2013 - 16:08


Luia, les deux jeunes hommes dans les bras, attendait la suite. Elle comptait profiter de ce moment, même s'il ne durerait qu'un temps, un temps sûrement très court... Elle attendait donc, décidée à devenir amie avec eux et à vivre des tonnes d'aventures et ce même s'il ne lui restait plus qu'un an à faire à Poudlard.

Tandis qu'elle regardait le ciel, le jeune asiatique se mit à se pointer du doigt et en répondre à leurs insinuations sur un air légèrement offusqué et avec cependant un peu d'humour:


- Attendez... Vous insinuez quoi ? Moi ? Le nez dans les livres ? Moi ? Peuh ! Vous me connaissez mal. Vous avez vraiment cru que je suis un féru de livres ? Je suis un génie, voyons ! Un véritable génie. Pas besoin de rester deux heures devant un bouquin !.

Luia sourit: c'était bien digne d'un Serdaigle de septième année ça. Elle n'aurait pas dit mieux. Savoir plonger dans ses livres mais aussi vivre, sa devise. Elle pensa à ses amies, à sa famille et sourit de nouveau: elle avait tout pour être heureuse et peu importait que les Mangemorts fasse le mal autour d'elle.

Mais la nuit avançait et les trois jeunes gens étaient fatigués, ça se sentait. Luia se mit d'ailleurs à bailler mais bon, elle ne voulait pas être la première à partir. Elle fut vite rassurée car le jeune Percy dit:


«Je m'excuse mes amis mais il est temps pour moi de regagner mon lit...»

avant de se retirer du bras de Luia et d'ajouter:

«Si jamais l'envie me reprend de me balader, je vous le ferai savoir mais faites en de même, comme on dit, plus on est de fou, plus on rie !»

Luia sourit et le laissa partir. Il lui fit la bise, tendit une main vers Seung-Jin puis s'éloigna...Bon bah ils n'avaient plus qu'à rentrer au dortoir des Serdaigle. Elle lâcha Seung-Jin et lui dit:

-Bon bah on rentre,non?

Revenir en haut Aller en bas
Seung-Jin Zhao
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Escapade nocturne

Message par : Seung-Jin Zhao, Mer 31 Juil 2013 - 16:42


Percy annonça alors qu'il partait se coucher. Il fit la bise à Luia et tendit la main en direction de Seung-Jin. Ce dernier la serra volontiers puis le Gryffondor prit les devants, visiblement satisfait d'avoir fait connaissance avec deux élèves de Poudlard. Le Serdaigle le fixait tandis qu'il s'éloignait en direction du château. Jamais il n'aurait cru sympathiser avec un élève sorti de nulle part ; de même pour Luia qui l'avait entrainé dans une conversation des plus corsées. Le silence de la nuit était retombé sans même que le sorcier s'en rendit compte. Ce ne fut seulement qu'après quelques secondes que la demoiselle finit par briser ce calme profond.

- Bon, bah, on rentre, non ?

Seung-Jin tourna les yeux sur le côté tout en se grattant la joue d'un air désintéressé. Il se demandait bien lequel d'entre eux était le plus exténué. Quoi qu'il en soit, leur prochaine destination était de toute évidence la tour de Serdaigle puisqu'ils en avaient fini avec cette histoire.

- Je ne vois pas d'autre option. Je suis claqué... Par contre, je serais bien curieux de connaitre ces gens qui ont colporté ces rumeurs.

Le sorcier esquissa un sourire mauvais. Tôt ou tard, la vérité ne tardait pas apparaître. Des fuites finiraient probablement par atteindre ses oreilles un jour ou l'autre ; et lorsque ce jour arrivera, les comptes allaient se régler bien avant qu'il ne quitte Poudlard... Ou même après. Au final, ça lui avait permis de connaitre deux étudiants de l'école des sorciers mais il savait aussi qu'il y avait de potentiels lâches. Un asiatique de Serdaigle dont le prénom commençait par un "S" ? Visiblement, soit il y avait effectivement un autre élève typé oriental, soit on l'avait choisi comme le dindon de cette mauvaise farce. Néanmoins, il se demandait tout de même s'il n'aurait pas plus de chance que Luia. Après tout, c'était bien elle la cible de ces attaques verbales.

- Je me demande si je peux trouver la recette du Veritaserum... murmura-t-il pour lui-même.

Finalement, les deux Serdaigle quittèrent les abords du Lac, laissant la nuit retrouver son silence tranquille.

[Fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 70
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Escapade nocturne

Message par : Mangemort 70, Sam 31 Aoû 2013 - 3:46


HRPG: Post Unique. Nous diffusons simplement les ondes de la
RTMT, nous ne somme pas nécessairement la voix. Aussi, nous rappelons aux joueurs de
se baser sur le rpg et non uniquement sur le hrpg. Merci !



Quelques semaines après la pose des affiches, la RMTM lance son premier communiqué. L'après-midi avait été splendide, mais ce n'est que trad la nuit qu la RMTM fut fin prête. Ceci est le reçu écrit de ce qui est passé sur les ondes magiques tard la nuit dernière, la voix ? Une voix modifiée, évidemment. Grave. Sombre. Sérieuse. Cette voix allait passer un message d'une importance capitale. Bien entendu, la RTMT avait pris soin d'appliquer plusieurs mesures magiques afin que les ondes ne soient pas cartables par les autorité magiques ou alors un petit malin qui se croyait plus fort que tous.




La voix s'était éteinte dans un murmure, sur les ondes magiques des parasites persistèrent encore quelques instants avant que le silence ne reprenne place. Le message avait duré quelques secondes à peine, mais c'était suffisant pour que certains puissent les entendre fassent passer le message.

Revenir en haut Aller en bas
Harradas Spinner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Escapade nocturne

Message par : Harradas Spinner, Sam 14 Sep 2013 - 22:03


RP Unique



Press Play

The night came in slowly but surely. It was another day that had fallen from it's empowering. You could already feel the cold depths of space clingging to your face and soul. The broken castle was once again possessed by the baleful creatures that existed in this world. But no one could stop them. The discreet lake, forcing it's way through earth was as blameless as it ever was. My spirit was torn apart by time, by faith, I didn't have much choices. Without sparing my clothes, I walked calmely into the water. It was frigid and bleak. My entire body was directed into an ineluctable death but I didn't care. I kept on proceeding, slipping gently into the unfriendly waters. My head suddently disappeared under the flat surface. I couldn't breath, I was suffocating, but that's what I wanted. Nothing was pulling me down but my own will. I wanted to suffer as much as possible. I wanted to be the center of my own universe and be detroyed as a piece of nothing in this globe of glass. If I couldn't live, I might as well die now. There was no reason. Absolutely no reason. There was no one. I didn't exist for anyone and never will. Because, this, is the way it was ment to be. And the way it had to end. During my slow death I could hear throughout the tract a voice whispering about freedom and destiny. But why should it matter. I was only disappearing. Nothing really mattered. And I continued falling to the lake's dark fundus. It was too late to go back. There was no other possibility. I lost conscience. Finally freed from all of life's sufferings. But she was there. It was there. Slidding up to me. Pulling me back to the surface. I could breath. I was breating. She kissed me on the forehead and told me not to let go. Because life doesn't let you go that easily. In that moment, I knew I had to live. Live my life at any pace but just get a mouthfull of it. My fears vanished into the night and I realised I had this duty. Why did I even thought about doing such a thing. The whispery voice had disappeared along with it's last sentence : Tomorrow is a choice, written by each and every one of us. At that moment I understood, and passed out on the stony bank. The night carried on and the silence filled up the air until the sun showed up over the hills. It was a new beginning.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Stonem
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Elizabeth Stonem, Sam 14 Sep 2013 - 22:45


RP avec Alvaro Diaz



Ce jour là était un de ces jours ou rien ne va. Un de ces jours ou quoi que vous décidiez de faire, il y a aura toujours un obstacle qui vous empêchera de mener votre projet à bien. Et Effy détestait les obstacles.

Son humeur, habituellement plutôt mauvaise, était ce soir là, très sombre.  Après s'être retournée une énième fois dans son lit, la jeune fille décida finalement d'aller faire un tour dans le parc. Peut être que de fumer un peu l'aiderais à calmer ses nerfs et à s’apaiser.

Effy se leva silencieusement, et attrapa sa baguette avant de sortir dans la salle commune, à cette heure ci vide de monde. Celle ci était plongée dans la pénombre, seulement éclairée d'un rayon de lune, ce qui lui donnait un aspect encore plus froid et austère qu'à son habitude.  D'un simple accio, la jeune serpentard fit venir à elle des vêtements, un slim en cuire noire, un débardeur noire avec une croix dessus, et des bottines noires et cloutés. Elle s'arrêta brièvement devant un miroir qui trônait. Son maquillage de la veille, qu'elle avait eu la flemme d'enlever, avait légèrement coulé, soulignant encore plus ses yeux d'un noir inquiétant. Elle haussa les épaules. De toute manière, à cette heure ci il était peu probable qu'elle rencontre quelqu'un dans les couloirs.

Effy sortit donc de la salle commune, passant par le portrait, avant de se retrouver dans les immenses couloirs froids et silencieux. Instinctivement, la jeune femme serra ses bras autour de sa poitrine et accéléra le pas, peu désireuse de s'attarder dans la fraîcheur du château. Malheureusement pour elle, au détour d'un couloir, elle fut stoppée par deux deuxièmes années qui lui barrait la route.

A vrai dire, Effy les connaissait de vue. Tous deux à Gryffondor, ils étaient arrogants et persuadés de la supériorité de leur maison sur les autres. Ils n'hésitaient d'ailleurs pas à s'attaquer à plus grand qu'eux, mais jamais elle n'aurait pensé qu'ils oseraient l'attaquer à elle.

« Yop ! Regardez qui voilà ! Ricana le premier, qui avait une chevelure rousse,
-Mais c'est l'autre pouf de Serpentard, ma gueu'e ! s'exclama le second, coiffé d'une casquette à l'envers.
-Si j'étais vous, je partirais en vitesse avant de me faire ridiculiser, susurra Effy, mi-amusée, mi-furieuse par cette interruption imprévue.
-Ou sinon quoi ?
-Ou sinon vous le regretterez. »

Les deux petits gryffons continuèrent à rigoler tandis que le roux pointait sa baguette vers Effy.

« Confundo ! S'exclama t-il, une expression satisfaite sur le visage lorsqu'un rayon de couleur jaillissait de sa baguette. »

Sans qu'aucuns des deux n'ai le temps de réagir, Effy avait dégainer sa baguette d'un mouvement ample et rapide et avait lancé un deflectere informulé qui avait fait dévié la trajectoire du sort en direction du garçon à la casquette. Un rictus amusé au bord des lèvres, la jeune Serpentard s'avança d'eux, de sa démarche féline et gracieuse, la baguette pointée vers le roux.

« Tu n'aurais jamais du faire ça mon choux, susurra t-elle, tandis que le deuxième garçon arborait une expression perdue.  Tu vas voir qui je suis vraiment. Et tu pourras dire à tes camarades qu'on ne provoque pas Elizabeth Stonem. Eolo Procella ! »

Une forte bourrasque de vent s'éleva dans les couloirs auparavant silencieux, faisant tomber les deux petits, terrifiés, tandis qu'Effy rejetait la tête en arrière avant d'exploser de rire, ses cheveux bruns voletant autours de son visage.
Lorsque le vent s’estompa légèrement, le roux se releva sur un coude, un expression de pure terreur inscrite sur ses traits.

« Sale pet'sse ! On va se venger, on va aller voire les profs, tu vas te faire renvoyer,
-Non petit, tu ne vas rien faire de tout ça, et je vais te montrer pourquoi. Ce que je vais te faire là ne sera qu'un avant goût de ce que tu vas subir, toi ou ton ami, si quelqu'un est au courant, susurra Effy.»

La Sang Pur se concentra un instant, la baguette pointée sur le petit, toujours au sol, qui n'allait pas tarder à s'enfuir si elle ne se décidait pas vite. Alors, elle lui envoya un Endoloris informulé. Ce n'était pas le premier qu'elle lançait, mais il était le premier aussi peu justifié. Le jeune homme se tordait de douleur, incapable de hurler, terrasser par un mal qu'il n'était pas en mesure de contrer. Enivrée par la sensation de puissance qu'elle ressentait, Effy maintint le sortilège un peu plus longtemps que nécessaire.
Peut être serait il plus prudent qu'elle leur efface la mémoire. Elle ne voulait pas avoir d'ennuis. Un bruit se fit entendre derrière elle, coupant court à sa discussion. La jeune femme fit volt face, alerte, sa baguette pointant la source du bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Alvaro Diaz
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Alvaro Diaz, Dim 15 Sep 2013 - 1:20


Ce soir là dans le dortoirs des garçons, Alvaro pensait à son avenir. Voldemort, Lord Voldemort... pensa t-il.
Il avait lu un livre racontant son histoire, l'histoire du plus grand mage noir de tous les temps. Pourquoi pas moi ? se demanda le jeune sorcier. Qu'a t-il de plus que moi ? Il était élève à Poudlard, humain et mortel. La seule chose qu'il faut, c'est la détermination !

Perdu dans ses pensées, il entendit soudain le portait de la salle commune s'ouvrir et se fermer. Déjà habillé, la curiosité le poussa à aller voir qui pouvait bien sortir dehors à cette heure là. Alvaro passa par la salle commune qui était vide et franchit le portait. La froideur se rependit sur sa peau qui lui procura la chair de poule. Il n'était habillé que d'un tee-shirt vert et d'un pantalon fin. Il avança un peu lorsqu'il entendit entendit des voix :

- Yop ! Regardez qui voilà !
- Mais c'est l'autre pouf de Serpentard, ma gueu'e !
- Si j'étais vous, je partirais en vitesse avant de me faire ridiculiser.
- Ou sinon quoi ?
- Ou sinon vous le regretterez.

Alvaro aimait ce qu'il entendait. Un duel se préparait, cependant, le garçon qui parlait semblait être en première ou deuxième année vu le ton de sa voix assez aigüe. Il avança à petits pas, pour être sûr de ne rien rater. Il entendit le jeune homme lançait un sortilège qui avait dû être dévié de sa trajectoire d'après le bruit qui résonna dans le couloir.

- Tu n'aurais jamais du faire ça mon choux, susurra t-elle, tandis que le deuxième garçon arborait une expression perdue.  Tu vas voir qui je suis vraiment. Et tu pourras dire à tes camarades qu'on ne provoque pas Elizabeth Stonem. Eolo Procella !

Il pouvait enfin placer un nom sur cette voix féminine. Le deuxième sortilège qu'Elizabeth avait lancé provoqua une bourrasque de vent telle qu'elle fit tomber les deux garçons d'après le bruit de chute que l'on entendit. Son rire faisait froid dans le dos, il était presque malsain.

- Sale pet'sse ! On va se venger, on va aller voire les profs, tu vas te faire renvoyer !
- Non petit, tu ne vas rien faire de tout ça, et je vais te montrer pourquoi. Ce que je vais te faire là ne sera qu'un avant goût de ce que tu vas subir, toi ou ton ami, si quelqu'un est au courant.

Que va t-elle lui faire ? se demanda le Serpentard. Il attendit quelques secondes et eût sa réponse mais cette fois-ci, aucun sortilège n'avait été formuler. Des cris de douleur atroces résonnaient dans les couloirs. Alvaro n'en croyait pas ses oreilles, ce n'était pas possible. Ses cris ne pouvaient être dus à un simple sortilège que l'on apprenait à Poudlard. Non, c'était des hurlements de torture sûrement due au sortilège Doloris. Alvaro commença à marcher plus vite, en faisant plus de bruit lorsqu'il se trouva face à face à la jeune sorcière, sa baguette pointée sur lui. Il sortit la sienne.

- Bonsoir Elizabeth, baisse ta baguette je ne compte pas te faire de mal.

Alvaro regardait le petit garçon par terre qui luttait pour se relever. Un autre garçon était à coté de celui-ci et essayer de le relever.

- Tu m'as impressionné avec tous ses sortilèges, comment se fait-il que l'on est jamais fait connaissance ? Le sortilège Doloris, où as-tu appris à lancer un tel sortilège ?

Le jeune Serpentard tourna la tête. Le petit était à présent debout et boité assez vite.

- Locomotor Mortis. lança t-il.

Les gamins se figèrent sur place ne pouvant plus bouger les jambes.

- Si jamais vous vous avisez de parler, de cris ou même de bouger les bras, je vous ferai subir pire que ce qu'elle vous a fait. dit-il en s'adressant aux deux petits. Il faudrait que tu apprennes à faire plus attention, imagine qu'ils se seraient enfui.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Stonem
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Escapade nocturne

Message par : Elizabeth Stonem, Dim 15 Sep 2013 - 18:53


Le nouvel arrivant pointa à son tour sa baguette sur la jeune femme. Celle-ci l'observa brièvement. Il était grand et plutôt maigre. Ce n'était pas un canon de beauté, mais il avait un certain charme, accentué par son allure assez grossière. Pourtant, dans son regard, on pouvait voir une ambition démesurée. Il était dangereux.

-Bonsoir Elizabeth, baisse ta baguette je ne compte pas te faire de mal. Tu m'as impressionné avec tous ses sortilèges, comment se fait-il que l'on est jamais fait connaissance ? Le sortilège Doloris, où as-tu appris à lancer un tel sortilège ?

Un adepte de magie noire donc ? Étrangement, Effy n'en fut pas étonnée. Souvent les gens les plus ambitieux se servait de moyens extrême pour atteindre leurs objectifs.

Du coin de l’œil, elle aperçu les deux Gryffondors qui boitillaient, tentant tant bien que mal de s'enfuir loin des deux Serpentards. Bon débarras, pensa t-elle. Ce n'était visiblement pas l'avis de l'autre Serpentard puisqu'il pointa sa baguette sur eux.

- Locomotor Mortis. lança t-il.

Les gamins se figèrent sur place ne pouvant plus bouger les jambes. Immédiatement, Effy ressentit un élan d’empathie pour le jeune homme. Pour qui se prenait il celui, pour venir commenter ses actions et se mêler de ses affaires ?

-Si jamais vous vous avisez de parler, de cris ou même de bouger les bras, je vous ferai subir pire que ce qu'elle vous a fait. dit-il en s'adressant aux deux petits. Il faudrait que tu apprennes à faire plus attention, imagine qu'ils se seraient enfui.

Le regard d'Effy se planta dans le sien, les yeux bleus contre les yeux marrons, l'étudiant, semblant lire en lui comme dans un livre ouvert.

-Je crois que tu n'as pas compris. Je maîtrisais la situation. Toi en revanche, tu ne maîtrise rien. Alors laisse moi m'amuser comme je l'entend avant de te mêler de ce qui ne te concerne pas.

D'une démarche féline, Effy s'approcha tout près des deux gamins.

« Finite Incantatem. »

Les deux petits tombèrent lourdement sur les fesses. Joueuse, la jeune femme se baissa à leur hauteur, et s'assit sur le bas ventre du roux, retenant son ami en posant une main ferme sur son torse. Pointant sa baguette sur le second, elle murmura un oubliette. Ainsi, il n'y avait aucun risque qu'il ne raconte leur mésaventure. Son regard se planta dans celui du roux qui la regardait, autant effrayé que fasciné par la jeune femme à l'allure féline qui était perchée sur son ventre.

« Steuplait, sois cool, je répéterais rien, je te le promet

Effy le regarda, semblant pensive un bref instant, avant de se pencher sur le visage du jeune homme, leurs nez se touchant presque. Elle resta un instant ainsi, laissant planer le doute dans l'esprit du petit.

« Tu vas te souvenir de tout ce qu'il viens de se passer. Je vais adorer voir ton regard terrifié dans les couloirs quand nous nous croiserons. Tu vas garder ta bouche fermée, tu ne vas rien raconté de tout cela à personne, parce que sinon, chuchota t-elle, sa bouche tiède collée à l'oreille du roux, sinon, tu vas souffrir. Tu vas le regretter amèrement. Je peux faire bien pire que ce que je viens de te faire, poil de carotte, alors tu as intérêt à la fermer. »

La jeune femme se releva gracieusement, tandis que le petit se relevait, entraînant son ami avec lui en direction de son dortoir.

Un rictus satisfait au bord des lèvres, la Sang Pur les regarda s'enfuir avant de partir à leur suite, oublieuse du jeune homme qui avait observé toute la scène.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Escapade nocturne

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 16

 Escapade nocturne

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.