AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur
Page 30 sur 30
La terrasse
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30
Kohane Werner
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor

Re: La terrasse

Message par : Kohane Werner, Sam 17 Juin - 13:18




Rp avec Elias amour

Le sac en bandoulière collé contre le corps, j'arpente à grands pas les trottoirs de Londres. Il y a du monde. Les gens passent, bousculent, se taisent, ne daignent même pas s'excuser.
Du sac sort une petite tête.
Une tête de lézard.
Mon p'tit Moke. Mon Klaus. Que j'essaie de cacher tant bien que mal sans trop l'étouffer. J'ai pas vraiment envie qu'un Moldu le remarque. Ce qui est pas mal avec ces gens trop pressés, c'est qu'ils ne regardent pas, justement. Ils n'observent pas. Ils se contentent de passer sur cette Terre sans jamais savoir à côté de qui ou de quoi ils sont passés. Grâce à cette indifférence totale, ils ne peuvent faire attention à Klaus. Sa discrétion est donc plutôt assurée. Oui, plutôt car, bien évidemment, on n'est pas à l'abri d'un petit malin à l'oeil plus vif et plus attentif que les autres qui pointrait son doigt dans ma direction : elle a un lézar dans son sac !

Cependant, c'est sans encombre que je parviens au Chaudron Baveur.
Ouf. Klaus est sain et sauf. Revenu dans le monde sorcier, sa présence ne paraîtra pas étrange. Seulement un animal de compagnie comme un autre. Il n'aura rien à craindre.
Quoique...
Si un type sans coeur se met à le convoiter pour ses écailles... pour le transformer en sac à main...
Dans ce cas-là, le malotru en question goûtera un coup de poêle à frire qu'il ne sera pas prêt d'oublier ! On ne touche pas à Klaus. Non mais oh !

Je me faufile dans le bar, toute joyeuse. Je salue les gens présents, le staff.
Des yeux, je cherche l'Elias avec qui j'ai rendez-vous. J'suis peut-être un peu en avance. En tout cas, sa p'tite tête n'émerge pas de la foule. Qu'importe, je vais l'attendre tout tranquillement quelque part !
Le ciel a décidé de se mettre au bleu aujourd'hui ; le temps idéal pour un verre en extérieur. En plus, comme ça, Klaus pourra respirer un bon bol d'air et profiter des rayons de soleil.
Ni une ni deux, je vais me chercher une place sur la terrasse.

Une fois assise, je pose mon sac sur la table et permet au Moke de sortir.
D'une nochalance qui le caractérise, il pointe son museau. Un regard autour de lui. Une indifférence à tout. Voilà son petit corps qui s'extirpe. Il glisse et descend le long du sac, se balade un peu sur la table, s'arrête. Guette. Ne dit rien. Comme d'habitude.
Il doit se demander ce qu'il fiche là. Pourquoi on l'a dérangé. Pourquoi il se retrouve dans un endroit qu'il ne connaît absolument pas. Tant de questions doivent passer dans sa tête Mokienne !
Avec un sourire, je grat-grat son crâne du bout de l'ongle.
C'est qu'il n'a pas écouté grand chose la dernière fois. Lorsque l'Elias et moi avons parlé de son avenir, sa garde alternée, les p'tits lapins avec lesquels il pourra bien s'entendre, tout ça tout ça.
Normal qu'il ne comprenne plus grand chose.
Mais il va bientôt tilter.
Plus qu'à attendre le troisième protagoniste de cette fameuse histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Joshua O'Brian
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La terrasse

Message par : Joshua O'Brian, Dim 18 Juin - 9:41


Bien au moins la jeunette avait l'air heureuse que je sois aussi loquasse,elle pose même des questions ! Peut être une manière polie et déguisée de me montrer qu'elle m'écoute. En tout cas oui je vois alors qu'elle souffle la fumée que ça fais quelque temps apparemment qu'elle n'en a pas pris,bah pas grave le plus important pour arrêter c'est la détermination. En bref elle a l'air de pas être dégoutté d'être ici dans tout les cas j'ai l'air de l'avoir un peut embrouiller toutefois je lui répond donc:
Le Magical Congress of the United States of America, god bless it est à peut près l'équivalent de celui qui sert votre majesté la reine. En gros un gouvernement dans le gouvernement comme le votre même si on changera pas les américains avec des baguettes ou non on jure fidélité au drapeau. Y'a quand même des différence avec le votre par exemple il sort un bout de papier et lui montre comme vous pouvez le voir Syneia j'ai un jolis bout de papier qui m'autorise à sortir ma jolie baguette en hêtre et de lancer des incantation comme Mentus Maximus qui devrait exister,pour se donner une odeur de menthe dans les narines quand quelqu'un a mauvaise haleine mais bon que voulez-vous la vie est injuste avec ceux qui ont un nez sensible ! Bref regardez le jeune homme approche.

Et c'était vrai,le gosse de tout à l'heure était la il avait compris que je mordais pas ah ah ah et ce n'étais d'ailleurs pas le seul j'apercevais de loin le serveur qui avait l'air de revenir tout droit des cuisine également mais on s'intéressera pas maintenant à lui. Le gosse nous demande si on est marié j'avais même pas capté qu'on pouvait penser comme ça mais c'est vrai qu'on dirais un couple ! Heurk c'est un peut glauque mon fils est plus âgé qu'elle mais bon y'a des gens qui font comme ça et après tout l'amour est de partout alors je dis pourquoi pas !
Hey non on est pas marier petit je viens de rencontrer Syneia tout comme toi,juste envis d'un peut de compagnie mais dis moi qu'elle est ton nom ? Et tu es jeune qu'est ce qui t’amène si loin de Poudlard. je tend une main désolé de paraître si rude ou trop envahissant dans tout les cas enchanté moi c'est Joshua.

Ah le serveur était la le temps que les présentation soit faites. Bonjour à vous monsieur pour moi ce sera une bonne vieille bouteille de Whisky ! je me tourne vers le gosse et syneia et vous deux que prendrez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: La terrasse

Message par : Elias Baxter, Lun 19 Juin - 6:57


Y a foule dans Londres. Perché sur sa planche, Elias zig et zag entre les passants avec dextérité. Sous ses roues le tactactactactac contre le pavé. La bise matinale l'accueille sur Charing Cross et d'un geste habile il bifurque vers le Chaudron Baveur.

L'aujourd'hui est bleu, à travers ses lunettes rondes teintées de la couleur du ciel. L'aujourd'hui est important. Son sac en cuir sur le dos, les mains sur les bandoulières, Elias s'arrête net devant la porte et entre d'un pas cavalier. Bonjour, bonjour ! Il file directement en terrasse, imaginant sans peine que la Kohane aura voulu profiter du soleil. Son jean lui sert aux jambes, et il se bénit d'avoir penser mettre une chemise blanche. Cette chaleur est intenable.

Le Moke est là. Dressé sur ses pattes, à courir sur le bois. Et sa maîtresse lui jette un regard amoureux. Elias prend soin de s'installer sans geste brusque, laisse tomber son sac sur le côté et étire un sourire, le regard planté sur la Mokeuse. Salut ! Il se penche abruptement pour la serrer contre lui, et par-dessus la table c'est pas simple, simple. Mais il fait l'effort. Parce qu'elle est chou la Kohane. Un peu. Salut Klaus ! Il tente de percher un doigt sur le sommet du crâne reptilien, qui étonnamment se laisse gratouiller sagement. Faut croire que tel maître, tel animal. La méfiance n'est pas de mise chez eux.

Elias relève les yeux sur la Mokeuse. Fait chaud hein ? Tu veux boire un truc ? C'est moi qui invite ! La brise n'atteignait pas la terrasse, et pour sûr que ça tapait un coup. Alors il leur en fallait un ! Coup. D'eau. Evidemment. Ou d'autre chose d'ailleurs. Est-ce que le Moke buvait de l'eau ? Hey dis, il boit quoi Klaus ? J'sais pas tout tout sur tout ! C'est qu'il voulait pas faire de bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La terrasse

Message par : Artemis Lhow, Lun 19 Juin - 17:25


La jeune femme eut un petit rire et souhaita bonne chance au jeune homme. À l'écouter, apprendre à la connaitre ne serait pas un parcours de santé ... comme si ce simple argument pouvait suffire à stopper la curiosité du garçon. Il répondit à son sourire et fut quelque peu surpris de sa question. Était-il allé à Poualard ? Bien sûr, comme 95% des sorciers de Grande-Bretagne non ? Cette question était tout simple ... ment ... attends, rembobine voir ...

« Enfin bref, moi aussi j'ai envie d'apprendre à te connaître. »

Ah non, ça suffit maintenant ! Rouge comme une écrevisse, le jeune homme réagit une fois encore avec un cran de retard. Elle avait envie d'apprendre à le connaitre ? Moi pourquoi et en quel honneur ?! * Je te rappel que tu lui as dit sensiblement la même chose à son sujet ... * Ouais, mais c'est une vélane ! Tous les hommes doivent avoir envie de s'intéresser à elle non ? Tandis que lui, qu'avait-il de particulier ?

« Bonjour, bienvenue au Chaudron ! Puis-je vous servir quelque chose, de préférence entre le comestible et le consommable ? »

Artemis réprima un sursaut. Il n'avait pas vu le serveur s'approcha et mit quelques secondes à reprendre contenance.

« Bonjour, pour moi ce sera un whisky pur feu s'il vous plait... et toi, tu prends quoi ? »

Il avait adressé ses derniers mots à Chloé, attendant maintenant qu'elle termine sa commande...

Revenir en haut Aller en bas
Chloé Greenwood
avatar
Serdaigle
Serdaigle

Re: La terrasse

Message par : Chloé Greenwood, Aujourd'hui à 10:47


Réponse à Artemis

Elle guettait la moindre de ses réactions, comme si chacun de ses sourires pouvait lui en apprendre plus sur le jeune homme. Comme si ses regards pouvaient parler. Comme si les trais de son visage savaient s'exprimer.

Alors, quand il se teinta de rouge, Chloé ne put le manquer. Artemis avait l'air touché par l'idée qu'elle puisse vouloir le connaitre. En même temps, comment pouvait-il en être autrement? Il savait presque tout d'elle, elle ne savait rien de lui. Les relations, qu'elles soient d'amour ou d'amitié, ne peuvent pas fonctionner dans un seul sens. C'est impossible. Et bien que la vélane détestait devoir forcer les choses en posant des questions alors qu'elle préférait juste laisser le temps faire ses effets, elle s'y était risqué avec l'Auror. Elle ne pouvait définitivement pas rester aussi vulnérable devant lui. Et surtout, elle ne se le permettrait pas. Son tour à lui était venu aussi.

Sauf qu'il ne répondit pas. Il semblait un peu perturbé. La jeune femme ne comprit pas tout de suite pourquoi. Elle avait souvent tendance à oublier son don quand elle se refusait à en faire volontairement usage. Mais Artemis pouvait difficilement échapper à ses yeux dorés, à sa bouche rosée, à ses sourires mystifiés. Son regard se faisait fuyant, alors que la Greenwood avait entrepris justement de partir à la recherche de ses yeux.

Et puis, ses coups d'oeil furent soudain interrompus par l'arrivée d'un serveur aux longs cheveux bouclés. Presque plus jolis à voir que ceux de la vélane. Chloé gratifia le garçon d'un sourire sincère, posa ses yeux sur Artemis, attendant qu'il remarque la présence de celui qui voulait connaître leurs choix. Il mit un certain temps avant de sortir de sa réflexion, pour ensuite se diriger vers un Whisky Pur Feu. Peu étonnant, finalement. Ceux du Chaudron Baveur avait bonne réputation. En journée, la jeune femme préféra opter pour du non-alcoolisé. Après tout, elle essayait de changer. D'être meilleure.

— Je vais prendre un thé à la menthe, s'il vous plait.

Son petit côté british lui donnait tout cet amour pour cette boisson si douce. Elle ponctua sa demande d'un nouveau sourire simple et innocent pour reporter son attention sur celui qui l'avait conviée. Elle attendait toujours sa réponse, ça se lisait dans ses yeux. L'ex Serdaigle n'attendit même pas que le serveur s'éloigne pour demander à Artemis:

— Ma question était si stupide que ça? En fait, je voulais juste savoir dans quelle maison tu avais été. On en apprend beaucoup sur les gens avec cette info...

Elle baissa les yeux.  Elle ne savait pas vraiment comment l'expliquer, mais sa façon de lui parler, sa douceur, son calme et ses apparentes convictions pour le bien la laissaient penser que le jeune homme avait passé sa scolarité dans les appartements des Gryffondor. Peut-être était-ce aussi cette absence de jugement quand elle lui avait déballé son passé. Les réflexes excellents qu'il avait eu sur les lieux de son ancienne maison en ruines. Cette sensation qu'il maitrisait tout, qu'il ne laissait pas la place au hasard.

Pour ça, la Serdaigle ressemblait un peu aux Gryffondor. Aucune ébauche d'aléatoire n'avait jamais eu sa place dans sa vie.

Encore moins le hasard.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kohane Werner
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La terrasse

Message par : Kohane Werner, Aujourd'hui à 13:50




Réponse à Elias

La silhouette de l'Elias se matérialise vite devant moi. Bientôt, c'est bien plus qu'une sihouette. L'Elias au complet, en chair et en os. Il a l'air de bonne humeur. Une atmosphère légère qui se dégage de lui. Ca fait du bien. De voir des gens heureux.
Sans geste brusque, tout en douceur, il s'installe. Le sac par terre. Un regard à mon égard. Un salut qui reflète l'entrain qui l'habite.
Et soudainement, le voilà qui se penche pour m'étreindre.
Il fait chaud mais un câlin de bonjour, c'est jamais de refus.
Avec un large sourire, je lui tapote le dos.

-Contente de te voir, je lui réponds.

C'est vrai, ça.
On dirait que le moment de déception de l'autre fois n'est plus dans son esprit. Sans rancune. Oui, j'ai récupéré mon Moke avant qu'il ne l'attrape. Mais du coup, il a la chance d'en être un peu comme son papa. Et c'est beau, ça. La paternité.
Elias reporte d'ailleurs son attention sur Klaus et le salue lui aussi.
Un petit grat-grat sur le haut du crâne.
Le lézard ne bronche pas, se laisse faire. Je savais bien qu'il l'avait adopté, son papa adoré !
Ils sont chous ensemble, quand même. Je suis en train de me dire que, décidément, la garde alternée est ce qui sera le mieux pour Klaus. Parce qu'il a vraiment besoin de changer d'air.

Après lui avoir gratouillé le crâne, l'homme reporte à nouveau son attention sur moi.
Un commentaire sur le temps d'aujourd'hui qui est au beau et une invitation à boire.
Proposé ainsi, il est difficile de refuser. Bon, proposé autrement, j'aurais pas dit non non plus, hein. Faut pas déc*nner. On refuse jamais une invitation. Surtout quand c'est pour un verre. Parce que le verre, c'est sacré. La bouteille aussi, d'ailleurs.
Ouais...
la bouteille...
Whisky...
Mon p'tit Whisky...
Avec le temps, j'ai fini par l'oublier. Oublier même où je l'avais mis en sécurité.

...

Enfin, qu'importe ! Je ne suis pas là pour me remémorer le passé.
Je suis là pour parler avenir.
Ou plutôt le concrétiser, cet avenir. Celui de Klaus. Lequel, d'ailleurs, se dirige tranquillement vers l'Elias, peut-être pour l'observer de près.
Pendant ce temps, le Mokeur semble en pleine réflexion et, enfin, il pose la question qui le turlupine.

-C'est très gentil, ton invitation, je réponds. Klaus va boire de l'eau. C'est que c'est encore un p'tit bout d'chou, tu sais.

Je m'interromps.
Enfin, j'dis ça mais en vérité, je sais pas trop quel âge il a.
T'as quel âge, Klaus ?
Et ça se calcule comment, la majorité Mokienne ?

...

Toujours est-il que l'eau, c'est plus prudent !
Il a toujours bu que ça.
Et il est toujours vivant. Autant ne rien changer de son régime.

-Et moi je vais prendre un verre de whisky.

Bah oui. On revient aux anciennes valeurs.
Whisky et moi, c'est tout de même une longue histoire d'amour. Alors aujourd'hui, j'suis contente de le retrouver.

Avec un sourire, j'observe Klaus venir analyser l'Elias de ses petits yeux tranquilles de lézard.
-Je crois que vous serez bien tous les deux, je commente. Il a l'air de bien t'aimer. Et tu lui présenteras tes p'tits lapins. Klaus est très sociable. Il va vite s'entendre avec eux, j'suis sûre. En tout cas, contente que tu acceptes de t'occuper un peu de lui. Ca lui fait changer d'air. C'pas plus mal.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: La terrasse

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 30 sur 30

 La terrasse

Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Le Chaudron Baveur-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.