AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 2 sur 14
Balcon sous les étoiles
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
Darnel James Williams
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Darnel James Williams, Dim 3 Mar 2013 - 11:17


- Holmes Chapel, un petit quartier de Londres. Enfin, c'est pas vraiment intéressant. Et toi ?

D'où il venait ? Du plus beau pays du monde, l'Irlande. Ce pays lui manquait tellement, mais il ne voulait plus y retourner. C'était peut-être paradoxal, mais c'était ce qu'il ressentait. En effet, en Irlande, il y avait tellement de souvenirs, malheureusement, plus de malheureux que d'heureux. Darnel avait perdus ses parents, là-bah, chez les verts. Le trèfle à quatre feuilles ne lui aura pas porté bonheur à lui. Les parents Williams, furent assassiné par les serviteur de celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. Certains disent qu'il est mort, mais d'autre croient à son retour, en particulier ses serviteurs. Qui font toujours vivre la terreur d'autrefois. C'est d'ailleurs pour cela, que les parents de Darnel furent tués. D'une façon des plus horrible, ils ont subis, à tour de rôle, le sortilège Doloris, ils souffraient sous les yeux de leur conjoint. Quelle est la pire torture ? C'est bien sûr celle, de voir, sa famille, souffrir, sous nos yeux, sans que l'on puisse faire quoi que se soit. Après ses souvenirs douloureux et une larmes par-ci, par-là, sur ses joues, il revint à la réalité. Il était là, sous le ciel étoilé, sur ce balcon, à côté de cette nouvelle et gentille connaissance, à discuter..

- Je viens d'Irlande, mais je préfère oublier d'où je viens.

Avait-il dit d'un ton bref, il ne voulait pas montrer ses faiblesses et encore moins devant une demoiselle, d'autant plus devant une méconnue. Donc il tenta de changer de sujet. C'était quand même lui qui avait lancé la discussion des origines, quel idiot. Il se mit alors, à regarder cette fille, Nikki, qu'il connaissait à peine, mais de qui il se sentait proche, comme si ils se connaissaient depuis des années. Pour une fois qu'un membre de la maison Serpentard ne lui faisait pas des misères.

- Comment tu peux être de Serpentard et si agréable ? lui posa-t-il comme question.
Revenir en haut Aller en bas
Nikki Sullivan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Nikki Sullivan, Dim 3 Mar 2013 - 14:41


- Je viens d'Irlande, mais je préfère oublier d'où je viens.

Nikki ne préféra pas poser de question même si cela l'intriguait. Elle avait bien que plusieurs émotions avaient traversé son visage avant qu'il réponde et qu'il avait dû se passer quelque chose de terrible et malgré sa curiosité elle n'insista pas. Après tout elle était une inconnue qu'il venait juste de rencontrer en haut de la tour d'astronomie et il est vrai qu'on ne pouvait pas se confier comme ça. Elle-même n'avait pas dis grand-chose sur sa vie et ne comptait pas vraiment le faire pour l'instant. Même si Darnel semblait vraiment gentil et qu'elle passait un moment agréable ce n'était pas encore assez pour se livrer.

- Comment tu peux être de Serpentard et si agréable ?

La verte et argent sourit suite à cette nouvelle question. Les Serpentards avaient-ils aussi mauvaise réputation ? D'accord ils étaient peut-être assez froids sur les bords mais, il y en avait quelques-uns qu'elle connaissait et qui était tout aussi agréable qu'elle. C'était comme dans toutes les maisons, il y en avait des sympa et des idiots. Cela dépendait la personnalité de la personne. Elle n'aimait pas trop ces préjugés sur eux. Ce n'était pas une mauvaise maison.

- Qui dit que je suis agréable ? Je vais peut-être te jeter un sort sans que tu ne t'en rendes compte.

C'était juste une plaisanterie. Elle ne l'aurait jamais fait, elle ne s'amusait pas à jeter des sorts sur n'importe qui. Sauf pour les premières années.. Et encore il fallait qu'elle soit vraiment enerver. Elle poussa un soupir, il faisait toujours aussi froid. Elle se blottit un peu plus contre le Poufsouffle. C'était vraiment un chouette moment même si au départ elle avait souhaitait qu'il parte, finalement elle se sentait bien ici. À discuter de tout et de rien. Ne sachant pas trop quoi dire pour continuer la conversation elle posa une question assez stupide.

- Ta première impression quand tu m'as vu, c'était quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Darnel James Williams
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Darnel James Williams, Lun 4 Mar 2013 - 18:52


- Qui dit que je suis agréable ? Je vais peut-être te jeter un sort sans que tu ne t'en rendes compte.

Elle ne pouvait pas être méchante, une fille si charmante avec une voix si douce, si elle était méchante, se serait une vélane. Faut dire, venant d'une Serpentard, cela ne le choquerais même pas, vu comment la dernière relation avec des verts et argents avait terminée, il préférait ne pas l'a provoquée. Dieu seul, sait ce qu'elle lui réservait. Il préféra quand même ne pas tenir compte de ses menaces, il passait un trop bon moment pour tout fiche en l'air. Elle poussa alors un soupir. Elle devait surement s'ennuyer, il fallait vite remédier à ça, avant qu'elle ne décide de s'en aller, ce qu'il fallait éviter à tout prix. Il sentit alors que la verte et argent se serra de plus en plus vers le jaune et noir, il s'était surement trompé, elle devait être bien..

- Ta première impression quand tu m'as vu, c'était quoi ?

Sa première impression était plutôt négative. Vu le regard qu'elle lui avait envoyé, avant même qu'il n'enjambe la rambarde, un homme normal, serait partis en courant par peur de se voir transformé en crapaud. Mais Darnel, avec son amour invétéré pour les femmes, ne s'y résigna pas. C'est ça qui l'avait poussé à se joindre à elle, malgré ses rétissances. Donc il préféra ne pas dire toute la vérité..

- Ma première réaction était la peur, vu le regard que tu m'as lancé, fit-il avec un sourire charmeur. Mais je ne regrette pas d'être venus, et la tienne ? dit-il avec quelques appréhensions.
Revenir en haut Aller en bas
Nikki Sullivan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Nikki Sullivan, Lun 4 Mar 2013 - 20:29


- Ma première réaction était la peur, vu le regard que tu m'as lancé. Mais je ne regrette pas d'être venus, et la tienne ?

Nikki sourit. Il a eu peur d'elle ? Elle n'était pourtant pas vraiment ce qu'on pouvait appelé effrayante. Plutôt petite, avec un visage enfantin. Elle était bien loin de pouvoir faire peur à quelqu'un. Elle finit par sourire, s'il ne regrettait pas d'être venu c'est qu'il appréciait sûrement de passer du temps avec elle et elle en était ravie. Aussi bizarre que cela puisse paraître, elle l'aimait bien. Sans oublier qu'il avait un charme indainiable. Elle se surprit à le détailler entièrement puis rougit et tourna la tête vivement avant de lui répondre à son tour.

- Honnêtement j'aurais eu presque envie de te faire passer par-dessus le balcon juste pour être tranquille, dit-elle en lui faisant un clin d'oeil. Mais, je suis contente de ne pas l'avoir fait. J'aime bien être avec toi.

La verte et argent avait beau ne pas avoir énormément dormi ces derniers temps. Elle se sentait étonnement bien. La présence de Darnel était quelque peu apaisant et elle avait l'impression que tous ces soucis avez disparue. Du moins pour ce soir. Elle pensa également que le lendemain elle avait un entraînement de Quidditch, elle faisait depuis peu parti de l'équipe et ils devaient à tout prix se perfectionner pour le premier match. D'ailleurs si elle ne se trompait pas, ils jouaient contre Poufsouffle et Darnel faisait partie de l'équipe.

- Tu es un des batteurs de Poufsouffle non ? Je te préviens que si tu m'envois un cognard tu vas le payer très chère.

Elle redoutait un peu son premier match mais, les Serpys étaient très bien entrainés et ils avaient de forte chance de remporter le premier match de la saison. En tout cas ce qui était sûr, c'est qu'ils ne laisseraient aucune chance au jaune et noir.
Revenir en haut Aller en bas
Darnel James Williams
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Darnel James Williams, Lun 4 Mar 2013 - 20:51


- Ma première réaction était la peur, vu le regard que tu m'as lancé. Mais je ne regrette pas d'être venus, et la tienne ?

Après qu'il ait sortit cette débilité, elle se mit à sourire, celui-ci n'était en aucun cas forcé, ça se voyait à l'éclair que faisait ces yeux. Faut dire, c'était vraiment idiot ce qu'il venait de dire, elle était petite et chétive, mais fort agréable à regarder, malgré tout. Elle ne s'arrêta pas pour autant de sourire, il vit ensuite qu'elle le regarda de la tête aux pieds. Même si il était assis. Faut dire, il n'était pas désagréable à regarder et il le savait, même que ça lui aura valu quelques petites anecdotes. Et d'un coup, son sourire s'effaça, ses joues virèrent au rose et elle tourna vivement la tête ! Qu'avait-il donc fait de mal ? Il ne savait pas, mais il perdit tout de suite, le sien, de sourire.

- Honnêtement j'aurais eu presque envie de te faire passer par-dessus le balcon juste pour être tranquille, dit-elle en lui faisant un clin d'oeil. Mais, je suis contente de ne pas l'avoir fait. J'aime bien être avec toi.

Après qu'elle ait eu sa minutes à bouder, elle se retourna vers lui et sortit cette phrase. Mais alors là, Darnel eut un gros moment de panique. Elle voulait le balancer par-dessus le balcon ! Mais cette fille est totalement folle. Mais il ne peut pas s'empêcher de s'attacher de plus en plus à elle, cette verte et argent, qu'il venait de rencontrer. Après quelques minutes à se regarder, avec insistance, pendant un gros blanc, ce qui faisait presque peur au jaune et noir, elle ouvrit alors la bouche pour lui faire part d'une nouvelle qui l'aura quelque peu déstabilisé.

- Tu es un des batteurs de Poufsouffle non ? Je te préviens que si tu m'envois un cognard tu vas le payer très chère.

Non, mais non, mais non, ce n'est pas possible ! Lui, qui a une batte dans la main à chaque match, et que son seul rôle est de faire tomber ses adversaire. Si la pauvre Nikki, tombait, elle se casserait en deux avec son physique de petit enfant. Il ne pourrait lui faire aucun mal, mais si elle venait à marquer un but, il pourrait voir rouge ! Et devenir méchant, car DJ déteste par-dessus tout, les choux de bruxelle, mais aussi perdre.

- Oui, oui, effectivement, comment tu le sais ? dit-il d'un ton étonné. Ne me dis pas que tu fais partit de l'Equipe des Serpentards ? Si malheureusemùent, si, fait attention, je pourrais te casser en deux, dit-il avec un large sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Nikki Sullivan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Nikki Sullivan, Mar 5 Mar 2013 - 18:49


- Oui, oui, effectivement, comment tu le sais ? Ne me dis pas que tu fais partit de l'Equipe des Serpentards ? Si malheureusement, si, fait attention, je pourrais te casser en deux.

Elle sourit, il croyait vraiment qu'elle était fragile au point de se casser en deux au moindre cognard ? C'était mal la connaitre mais, en même il venait à peine de se rencontrer. Elle était très agile et plutôt bonne joueuse et lors de leur match il risquait d'avoir de grande surprise. Surtout que les verts et argents allaient leur mettre la raclée de leur vie.

- Et si, je suis poursuiveuse. Ne me sous-estime pas trop, tu pourrais être surpris.

Une lueur de compétition passa dans ses yeux. Les gens avaient trop tendance à penser qu'à cause de son physique elle était moins douée que les autres. Ca ne la dérangeait pas et au contraire l'avantager. Elle profitait de l'hésitation que certaines personnes pouvait avoir pour retourner les choses en sa faveur. Elle regarda Darnel et ajouta avec une petite mine boudeuse.

- Tu feras doucement hein ? J'suis sûre que tu t'en voudras si tu me fais mal.

Elle ajouta un petit sourire. Elle n'avait absolument pas peur et était beaucoup plus résistante que ce qu'on pouvait penser. Mais son côté manipulateur avait refait surface et elle tentait de l'amadouer pour qu'il la laisse tranquille pendant le match. Mesquin et petit. Du Nikki tout craché. Elle savait trop bien manipuler les autres et les forcer sans qu'ils ne s'en rendent compte à faire exactement ce qu'elle voulait. Un don qu'elle avait plutôt bien exploité. Il finirait sûrement par lui jouer des tours mais, pour le moment cela l'avantageait.

- Sinon, raconte moi des choses sur toi. Tu veux faire quoi plus tard ? Tu as une copine ?
Revenir en haut Aller en bas
Darnel James Williams
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Darnel James Williams, Mer 6 Mar 2013 - 15:11


- Et si, je suis poursuiveuse. Ne me sous-estime pas trop, tu pourrais être surpris.

- Tu feras doucement hein ? J'suis sûre que tu t'en voudras si tu me fais mal.

Elle ? Poursuiveuse ? Les personnes à ce poste sont les première à recevoir des cognards ! Mon dieu, qu'allait-il faire ? Son instinct de compétition et sa rage de gagner allaient-elles refaire surface ? Il espérait que non, car il s'en voudrait si jamais il lui faisait du mal. Même si elle était petite et chétive, elle devait avoir plus d'un tour dans son sac. C'est ce qui lui faisait le plus peur. Qui lui dit qu'il ne se prendre pas un coup de balai dans la tête, ou peut-être un tour de magie, même si c'est interdit, suivant les règles du Quiddich, mais qui sait ? Un serpentard est prêt à tout pour gagner, même à blesser un ami, enfin, si ils étaient amis, il ne savait même pas..
Mais bon, il lui enverra quand même un cognard , car c'était le jeu. Mais bon, il viendrait l'a voir quand elle se retrouvera à l'infirmerie. Elle fit une petite moue boudeuse, il ne savait pas comment le prendre, comment réagir, que dire, que faire ? Darnel n'était pas connu pour être un tendre en sport, mais bon, il ne l'a connaissait que depuis quelques minutes, il n'allait quand même pas laisser gagner ces saletés de Serpentard, habillés de vert et d'argent. Après avoir entendu ce qu'elle venait de dire, il ne put s'empêcher de rire.

- J'espère être surpris. Que ce ne soit pas trop simple de gagner. Oui, oui, ne t'en fait pas, je viendrais te voir à l'infirmerie, dit-il en souriant.

Il ne savait pas trop, pensait-il ce qu'il venait de dire ? Ou alors non ? Il verrait ce qu'il ferait sur le moment.

- Sinon, raconte moi des choses sur toi. Tu veux faire quoi plus tard ? Tu as une copine ?

Elle voulait alors vraiment le connaitre ? DJ pensait que ce n'était qu'une rencontre parmi tant d'autres, où l'on discute cinq minutes de tout et de rien et ce soit finit. Mais non, elle voulait le connaitre, savoir ce qu'il voulait faire de son avenir, malheureusement, lui-même n'en savait rien, il espérait pouvoir, pour commencer, devenir un jour, Animagi, et ensuite intégrer le cercle très fermé des Aurors, pourquoi pas, un jour.
Elle passa ensuite à un tout autre sujet, les amours, Darnel ne savait pas ce que c'était, l'amour. Il ne l'avait jamais vraiment vécu. Il a déjà eu des petites histoires, des petits ébats pendant des soirées entre amis, mais rien de sérieux. Il attendait qu'il lui tombe dessus, il ne le cherchait pas.

- J'espère pouvoir devenir Auror, mais ce n'est pour l'instant qu'un rêve. Et oui, je suis célibataire, depuis un bon moment..

En attendant, l'Horloge du château indiquait trois heures du matin, il fallait peut-être rentrer quand même, Darnel malgré qu'il ne dorme pas beaucoup, dormait quand même, un petit peu. Il lâcha alors Nikki de son emprise, se leva et déposa un baiser sur le front de la demoiselle. Il avait vraiment passé une bonne soirée pour une fois, en espérant que cela se reproduise. Il enjamba alors la rambarde après lui avoir adressé ces dernières paroles, avant de prendre la direction de la Salle Commune de Poufsouffle.

- Bon, je vais dormir un peu, en espérant te revoir très vite, dit-il en lui adressant un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Nikki Sullivan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Nikki Sullivan, Mer 6 Mar 2013 - 15:51


- J'espère être surpris. Que ce ne soit pas trop simple de gagner. Oui, oui, ne t'en fait pas, je viendrais te voir à l'infirmerie

La jeune fille eut un rire. Il ne risquait pas de l'envoyer à l'infirmerie, c'était plutôt elle qui allait le faire. Elle était d'ailleurs sûre qu'il n'arriverait pas à la toucher pendant le match. Petite, mince et agile. C'est sûrement pour ça qu'elle avait été prise dans l'équipe.

- J'espère pouvoir devenir Auror, mais ce n'est pour l'instant qu'un rêve. Et oui, je suis célibataire, depuis un bon moment..

Auror ? Elle y avait pensé aussi pendant quelque temps. Avant elle était sûre de vouloir devenir professeur de métamorphose mais, depuis quelque temps elle n'en était plus vraiment sûre. Il lui restait encore du temps pour se décider mais, des millions d'idées traverser son esprit et elle n'était pas sûre d'arriver à faire un choix. Professeur lui avait semblé être une bonne idée au début, elle ne voulait pas vraiment quitter Poudlard qui était sa seule maison mais, depuis un certain temps les enseignants données leurs démissions les uns après les autres. Ce n'était pas très bon signe, des rumeurs disaient même que des malédictions les faisaient fuir. Elle secoua la tête, c'était stupide. Elle reporta son attention sur le Poufsouffle, il ne lui avait même pas retourné la question. Ca ne l'intéressait peut-être pas ou alors il avait juste envie de partir. Elle s'apprêtait à prendre la parole mais, il la devança lui déposant un baiser sur le front puis enjambant de nouveau la rambarde.

- Bon, je vais dormir un peu, en espérant te revoir très vite.

Bon, effectivement il n'avait pas l'air de vouloir parler encore un peu. Il avait peut-être passé une mauvaise soirée ? Non, ça aussi c'était stupide. Il n'aurait pas dit vouloir la revoir très vite si c'était le cas. Elle lui adressa un sourire avant de parler à son tour.

- Bonne nuit Darnel.

Pour sa part elle n'était toujours pas fatiguée et vut l'heure tardive si elle partait se coucher maintenant elle ne pourrait jamais se lever le matin venue. Elle s'enveloppa un peu plus dans sa couverture se perdant une nouvelle fois dans la comtemplation du ciel.

[ RP terminé ]
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Axelle Higgs, Mar 12 Mar 2013 - 18:09


{PV Charli Proulx}



Dans un silence absolu, Axelle s'engouffra dans la tour d'astronomie. Elle avait fini sa ronde depuis plusieurs minutes et, comme en convenait le règlement, elle devait se trouver dans son dortoir ou dû moins dans la salle commune des verts et argent. Mais ce n'était pas le cas. Disons plutôt qu'elle était carrément à l'opposé d'où elle devait se trouver.

Discrète et féline, la sorcière gravit donc l'escalier qui menait à l'endroit où avait lieu les cours de divination. Superbe matière avec un professeur complètement déjanté, c'était la tradition. Autant dire que la Serpentard ne suivait pas cette matière cette année, bien que c'était un cours-cadeau comme elle le disait. Suffisait d'avoir un peu d'imagination et le tour était joué ! D'ailleurs, elle se demandait pourquoi son beau joueur de Quidditch ne s'inscrivait pas, cela serait des points facilement gagnés à son dossier.

Poussant la porte menant à la salle circulaire, les yeux de la sorcière se plissèrent afin de s'habituer à l'obscurité. La tour d'astronomie étant la plus haute tour de Poudlard, valait mieux ne pas faire de lumière, puisque cette dernière serait perçue rapidement. La sorcière n'ayant aucune envie de rapatrier tout le corps professoral ici décida de rester dans la pénombre. Aussi, elle se dirigea vers le balcon qui donnait sur une vue forte intéressante : soit un ciel lumineux complètement dégagé de nuages où brillait une multitude d'étoiles. Parfait pour un rendez-vous romantique. Ou pas.

S'assoyant sur le sol, appuyant son dos contre la rambarde et poussant un léger soupir, Axelle attendit l'arrivée de son comparse. Ce dernier ne devrait d'ailleurs pas tarder et la jeune sorcière entreprit d'observer la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Charli Proulx, Mer 13 Mar 2013 - 3:33


Cette fois ci, les deux préfets se mirent d'accord sur le lieu et l'horaire de rendez-vous de manière à ce qu'ils soient sûrs qu'ils soient les seuls à êtres au courant pour ne pas qu'une même histoire du genre recommence. En effet, il y a quelques temps de cela, quelqu'un avait volé l'apparence de la Miss Higgs et en avait profité pour venir au rendez-vous que les deux jeunes s'étaient fixés. Se sortir de cette histoire n'avait pas été des plus simples mais au moins, ça leur avait permis de mettre en place un petit système qu'eux seuls connaissaient afin de pouvoir se reconnaître. On est jamais trop prudent.

Du coup, ce soir Charli devait retrouver sa collègue préfète en haut de la tour d'astronomie lorsqu'elle aurait fini sa ronde. Charli ne bossait pas ce soir, c'était son soir de congé donc il attendrait patiemment l'heure dite en s'occupant à jacasser avec les potos dans la salle commune. Il passa une bonne soirée mais tout le monde fila au lit avant que la bonne heure n'arrive du coup il finit la soirée seul en compagnie d'un de ses petits carnets.

L'heure arriva et il sortit en douce de la salle commune. C'était un moment délicat puisqu'il tout le monde rentrait en direction de sa chambre, prof ou préfet. Il fallait donc faire très attention. Mais, l'habitude ne manquant pas, Charli n'eut aucun mal à rejoindre l'opposé parfaite du château. Il monta alors les nombreuses marches qui menaient au sommet de la tour et il l'aperçut enfin. Elle était sur le petit balcon et regardait en direction du dehors. Ce devaient être une vue merveilleuse, surtout que le ciel était dégagé ce soir.

Il allait s'approcher d'elle pour lui annoncer sa présence quand une petite idée germa dans sa tête. Il allait lui faire peur, ça ne lui ferait pas de mal. Il décida donc de se faire passer pour un quelconque prof' qui allait la prendre la main dans le sac. Jouant sur l'obscurité du lieu, il se glissa silencieusement dans un coin des plus sombres et laissa échapper un bruit très significatif dans cette situation.

- Hum, Hum.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Axelle Higgs, Jeu 14 Mar 2013 - 4:43


- Hum, Hum.

Axelle sursauta. Bordel ! Elle s'était presque endormie. La garde baissée, sa vigilance avait grandement diminuée, et voilà qu'on l'avait repéré. Combien de temps était-elle restée là ? Pourtant la sorcière ne pensait pas avoir sombré dans les bras de Morphée, mais le ciel l'avait rapidement hypnotisé.

La sorcière resta un instant immobile, cherchant la meilleure approche. On l'avait déjà repéré autant faire face à l'adversité maintenant. Se retournant vivement -se relevant d'ailleurs au passage- Axelle scruta l'obscurité à la recherche de la voix. Ses yeux se plissèrent davantage et finalement, elle perçu une silhouette, là : à gauche.

Baguette en main, elle s'avança, un air semi-menaçant plaqué sur le visage, malgré qu'il y avait de fortes chances qu'il s'agisse d'un professeur. Depuis son aggression, elle s'appliquait à ne plus se montrer faible, peu importe la situation. Relevant la baguette, elle marmonna un lumos et découvrit le visage de...

Charli.

Raah, bordel !

- P'tain, c'est que toi, ft-elle tout en donnant un coup sur l'épaule de Charli, signe d'une légère frustration.

Le préfet l'avait bien eu, mais ça, la sorcière ne l'avouerait pas. Elle lui fit signe d'approcher et elle fit demi-tour afin de retourner sur le balcon.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Charli Proulx, Sam 16 Mar 2013 - 23:44


La petite blague de Charli fonctionna à merveille. Lorsque la préfète alluma sa baguette pour faire face à l'obscurité de la tour afin de découvrir qui l'avait pincé, il ne put s'empêcher de rigoler. La tête qu'elle tirait était magnifique. Tout disait, aussi bien ses gestes que ses paroles qu'elle était contente de se trouver face à celui qu'elle attendait et pas face au grand méchant loup.

- T'as presque l'air déçu d'me voir. T'aurais préféré tomber sur l'concierge hein ?

Tout le monde connaissait le concierge et tout le monde voulait le fuir d'ailleurs. Il avait une réputation de fou psychopathe puant. Un jolie petit combo tout ça qui n'avait absolument rien pour plaire. Charli l'avait déjà rencontré personnellement, il n'aurait pas préféré. Ce barge avait voulu le dépecer gentille ment pour satisfaire son plaisir. C'était d'ailleurs un mystère que le garçon soit toujours en vie vu ce qu'il y avait vu dans ses yeux.

Après lui avoir frappé l'épaule, Axelle se retourna et invita d'un petit geste le préfet à la suivre vers le petit balcon de la tour. Les deux s'appuyèrent dessus et contemplèrent dans le plus grand silence possible le ciel parsemé d'étoiles. C'était un spectacle magnifique, ils avaient la tête totalement dans les étoiles, sans aucunes lumières pour en brouiller la vue. Malheureusement, ce n'était pas la saison pour y voir des étoiles filantes.

Charli aimait bien les moments comme ça, c'était beau. Oui, il y avait bien quelque chose en lui d'humain, malgré le caractère qu'il pouvait avoir et ses envies parfois pas très commodes il arrivait à apprécier les choses de la vie, de voir la beauté des choses même si ce n'était toujours pas évident. D'ailleurs, il était content d'être aux côtés d'Axelle. Déjà parce qu'elle n'était pas désagréable à regarder - les conditions n'auraient pas été telles qu'elles étaient, il en aurait certainement fait son quatre heures - mais aussi parce qu'elle était de bonne compagnie, il s'entendait bien avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Axelle Higgs, Dim 17 Mar 2013 - 0:18


- T'as presque l'air déçu d'me voir. T'aurais préféré tomber sur l'concierge hein ? avait lancé le préfet, moqueur.

Comme si Hugh Dey était de bonne compagnie : Axelle le fuyait au possible. Ce ne serait pourtant pas le cas, si elle résolvait l'énigme de son aggression. Mais, ça, c'est une autre histoire. Les préfets des sinoples et argent gardèrent pendant un moment le silence, observant le ciel étoilé. Ils ressemblaient ainsi sans doute à une parodie de Final Fantasy VIII, mais peu importe, aucun des deux ne connaissait ce jeu vidéo moldu.

- Charli.

La voix de la sorcière brisa le silence. Elle ne parlait pas très fort, sans pour autant chuchoter. Ce qu'elle allait lui dire était tout de même audacieux. Après une courte inspiration, elle se lança :

- Tu voudrais pratiquer la magie avec moi ? Juste nous deux pour commencer, puis on pourrait recruter.

Ça y est. Elle l'avait fait. Cette organisation devrait rester secrète et si cela se savait aux oreilles des autorités, le duo de préfet serait dans de sales draps. Elle n'avait pas précisé quel type de magie, se contentant d'une intonation différente pour sous-entendre quelque chose. Restait à espérer que Charli n'y comprenne pas un autre genre de pratique, mais ça devrait aller. Axelle avait observé son ami assez longtemps pour voir ce penchant. Enfin, elle espèrait qu'elle ne se trompait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Charli Proulx, Lun 18 Mar 2013 - 22:02


Après un petit moment de silence à contempler le paysage, Axelle brisa le silence. Elle ne parlait pas bien fort mais c'était compréhensible, ils n'étaient pas censés se trouver en haut de cette tour, ils devaient être en ce moment même dans leurs lits respectifs comme l'était tout les élèves du château et comme ils l'auraient certainement fait si les deux compères étaient des élèves modèles, ce qui était loin d'être le cas. D'ailleurs, les quelques mots que la préfète venaient de prononcer au garçon le prouvait bien.

- Tu voudrais pratiquer la magie avec moi ? Juste nous deux pour commencer, puis on pourrait recruter.

Elle avait bien insisté sur le mot magie afin de bien sous entendre ce qu'elle avait en tête. De la magie, ils en faisaient tout les jours, en cours et pas que d'ailleurs. Ca aurait été étrange qu'elle lui propose de pratiquer ce type de magie, la pure, la blanche. Non. Charli avait très bien compris ce qu'elle avait voulu dire. Elle parlait de magie plus obscure, celle que de nombreux sorciers redoutaient car elle était capable de chose terrible. La magie noire reflétait la perversion de ce monde à part, ce monde doté de pouvoirs et de mystères si particuliers. Elle terrorisait pour la simple et bonne raison quelle rappelait à tous l'homme le plus puissant, celui qui à fait souffrir des centaines de personnes, le Lord, Voldemort. Maintenant encore, même si cette époque était révolue, elle était toujours en mémoire de tous.

Charli avait déjà, par plusieurs reprises fait usage de cette magie. Il ne l'avait pas réellement mise en application pour des but précis, il avait seulement tester plus sortilèges que son oncle avait laissé derrière lui. Ce qu'il avait ressenti en l'utilisant lui avait plu. Il s'était senti autre, rendu plus fort l'espace d'un instant. Il avait aimé cette sensation. C'était pour cette puissance qu'il vivait, enfin qu'il voulait vivre plutôt. A deux, ça ne pouvait que l'aider dans cette ascension, c'était une occasion parfaite. Surtout si par l'avenir, il deviendrait une sorte de mentor en recrutant de la populasse.

Une dernière question restait à se poser. Comment avait-elle su pour le garçon, pour son penchant pour le côté obscur de la force ? Il avait pourtant fait attention à ne rien montrer, à ne pas dévoiler ce côté de lui pour ne pas tomber dans de gros problèmes. Il avait certainement du commettre une faute un jour. Ou alors, c'était son sixième sens, celui que les femmes aurait apparemment en elle qui l'aurait guidé jusqu'à lui. Il résidait tout de même un mystère la dedans.

- T'as b'soin d'aide pour maîtriser ton expeliarmus c'est ça ? lança t-il à la rigolade. Il voulait faire celui qui n'avait rien compris pour commencer. Puis, il reprit un ton un peu plus sérieux. Tu caches bien ton jeu. J'pensais pas que t'avais ces p'tits penchants là .. Comment t'as su pour moi ?

Il n'avait pas vraiment répondu à sa question mais les siennes laissaient sous entendre son approbation.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Axelle Higgs, Mer 20 Mar 2013 - 17:46


Le préfet ne répondit pas immédiatement. Pendant un court instant, Axelle eut un doute : et si elle n'avait pas vu juste ? Pendant des semaines, voire des mois, elle avait étudié son ami à la dérobé, afin de mieux le cerner. À quelques reprises, elle l'avait même suivi, espérant tomber sur quelque chose d'intéressant.

Les deux première fois, rien. Charli avait bêtement fait le mur pour se retrouver en compagnie de quelques autres Serpentards. Quand ils avaient sortis les bièreaubeurres, Axelle avait cmpris que c'était tout à fait anodin. Alors, une fois, elle s'était montré aux autres et avait même partagé une consommation.

La troisième fois, cela avait été différent, Charli avait pris plusieurs détours et Axelle avait presque failli le perdre de vue à plusieurs moments. Pourtant, elle avait réussi à le filer jusqu'à un endroit reculé du château où Charli semblait vouloir tenter quelque chose. À cet instant précis, le Baron Sanglant avait fais son apparition et le sorcier avait filé, compte tenu de la relation tendue qu'il avait avec le spectre depuis son dernier mauvais tour à son égard. La sorcière était persuadée que si le fantôme n'avait pas interrompu, elle aurait eu une démonstration de magie noire sous les yeux.

Elle avait donc décidé d'approcher son collègue, même si elle n'avait pas de preuves tangibles.


- T'as b'soin d'aide pour maîtriser ton expeliarmus c'est ça ? lança t-il d'abord, à la rigolade.Tu caches bien ton jeu. J'pensais pas que t'avais ces p'tits penchants là .. Comment t'as su pour moi ? termina-t-il, soudainement plus sérieux.

Dans un haussement d'épaules, Axelle poursuivit :


- Le sixième sens ? Je t'ai fil quelque fois, sans grand succès... mais, malgré tout, je ne pouvais m'empêcher de penser que...

Laissant sa phrase en suspends, la sorcière semblait peser ses mots : c'était tout en douceur qu'elle devait se dévoiler au sorcier et, surtout, elle ne devait pas l'effrayer avec ses révélations.

- ...que tu étais comme moi. reprit-elle finalement.

Elle détourna finalement le visage afin de planter ses yeux azuré dans ceux de Charli.

Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Charli Proulx, Dim 24 Mar 2013 - 22:25


- Le sixième sens ? Je t'ai filé quelque fois, sans grand succès... mais, malgré tout, je ne pouvais m'empêcher de penser que...

Filé ? Comment ça elle l'avait filé ? Qu'est ce qu'elle avait pu bien voir ? Certainement pas grand chose vu qu'elle avait précisé que ce ne fut pas très concluant mais quand même. A chaque fois qu'il sortait en douce, il s'assurait d'être seul. Que personne ne le suive. Il avait pourtant l'habitude de ce genre de chose, comment avait-il fait pour ne pas s'en rendre compte ? Il savait qu'Axelle avait quelques talents pour se genre de situation mais Charli n'était pas non plus un bleu dans ce domaine. Il savait y faire lui aussi.

Mais il y avait peut-être plus important, il pourrait régler se problème plus tard. Elle avait laissé sa phrase en suspens. Elle pensait quelque chose sur lui, sur sa petite personne alors qu'il prenait un mal fou à ne rien laisser paraître comme si sa vie en dépendait. D'ailleurs c'était le cas, enfin c'était plutôt ce qu'on lui avait apprit et c'est pour ça qu'il paraissait toujours si distant lorsqu'il devait parler de lui. Il ne voulait pas que quelqu'un rentre dans sa coquille et pourtant, Axelle avait peut-être trouvé une brèche.

- ...que tu étais comme moi.

Qu'est-ce que ça voulait dire ? Il ne pouvait pas être comme elle, c'était impossible. Enfin, tout dépendait du sens quel sous entendais. Il fallait qu'il en sache plus sur le fond de sa pensée, il ne pouvait pas laisser pas la chose comme ça, c'était trop important pour lui. En vue de son visage, ça l'était également pour elle. Elle regardait le préfet droit dans les yeux comme pour lui montrer qu'elle était en train de lui avouer des choses que peu de gens connaissait.

- Comment ça que j'suis comme toi ? T'entends quoi par là ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 14

 Balcon sous les étoiles

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.