AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 11 sur 16
Balcon sous les étoiles
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 16  Suivant
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor

Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Merry K. Harper, Ven 8 Jan - 23:43


Un peu plus tôt dans la journée, Merry avait reçu une lettre. Une lettre magnifique, sublime et parfumée à la vanille, son odeur préférée. Oui sur le coup, elle n'avait même pas cherché à savoir de qui venait cette lettre. Elle l'avait deviné sans problème. Cela faisait 4 jours que Nel et Merry avaient fait leur rentrée à Poudlard, et 4 jours qu'ils s'étaient à peine vu. Ils s'étaient évidemment croisés dans les couloirs, avaient assisté à un ou deux cours ensemble sans pouvoir être à côté et c'était tout. Il lui manque. Énormément. Elle voudrait encore être avec lui dans le train qui les mène à Poudlard après les vacances.

Alors, la jeune fille n'a absolument pas réfléchit à la réception de cette lettre. Elle irait. Malgré le fait qu'il fasse nuit et qu'elle n'aime pas ça. Après tout, elle serait avec le poufsouffle et il allait la guider grâce à son patronus. Tout irait bien. C'est donc après avoir passé la journée a pensé à sa soirée, impatiente d'y être, que la jeune fille retourna dans la tour des Gryffondors après le repas où elle n'avait pu croiser Nel pour le prévenir. Là, elle se brossa à nouveau les cheveux, en attendant qu'il fasse bien nuit et attrapa des petites baskets près de son lit, qu'elle enfila assez rapidement. Habillée d'un pull beige et d'un simple jean, la jeune fille se leva. Sur son dos, elle garda une petite couverture pour être sûre de ne pas avoir froid avant d'enfin partir pour le balcon. Sur le trajet jusqu'à la tour d'astronomie la jeune fille pensa à Nel et à la façon dont elle l'annoncerait à son frère s'il ne l'avait pas découvert avant... bien que ce n'était pas sa préoccupation principale. La jeune fille parcouru vite le trajet qui la séparait de Nel, si bien qu'elle aperçu vite le patronus du jaune et noir. Patronus qu'elle n'eut aucun mal à rejoindre et à suivre, jusqu'à arriver sur le balcon, où Nel était de dos. Là elle s'approcha rapidement de lui et se plaça face à lui avant d'entourer ses bras autour de son cou pour l'enlacer.

- Je suis contente d'être ici.
Revenir en haut Aller en bas
Nel Queen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Nel Queen, Sam 9 Jan - 0:15


Je la prends dans mes bras en ce début de soirée. Chaleureuse, elle exprime sa grande affection et je lui rends ce sourire qui me fait craquer. Pour celui qui fait battre mon cœur à une mesure que je n'ai pas encore connu. C'est la première fois que je sors avec quelqu'un, je n'ai pas l'habitude d'avoir une petite amie, timide de cette relation naissante qui va peu à peu me changer d'un blaireau solitaire à un Lion qui rugit face à l'adversité. Je ne pense à rien pour l'instant, j'admire les mirettes ambres et la prend par la taille et d'un coup de baguette, j'actionne un mécanisme crée par mes soins, allumant ainsi la radio où une chanson passe. Et je t'emmène danser comme des enfants.

Une petite bouille très expressive, une grimace chantonnant l'air mélodieux. Quelques pas avant de la faire tourner sur elle-même et la ramener vers moi.

- Ça me fait plaisir que tu sois venue, Merry.

Sincérité dans mes prunelles, sincérité dans ma voix. Équilibre parfait qui touche mon âme vers son harmonie. Le temps en suspens, je pèse mes mots profitant de chaque instant et viendra le moment où elle me demandera ce que je voulais lui dire dans la lettre. Là, je lui montrerai une constellation apprise en cours d'astronomie et je prendrai un air pensif et caractéristique de mon être. Je pointerai deux étoiles proches l'une de l'autre et lui dirait quand la musique prendra fin...

- Tu vois ces deux étoiles là. Prenant sa main en me rapprochant d'elle.

- J'ai nommé Alpha Merry et à côté Alpha Nel, la légende dit que lorsque deux êtres ici bas se retrouvent sur le même plan astral et qu'ils se rencontrent un soir de Janvier, les deux étoiles fusionnent pour n'en faire qu'une.

Je sais même plus ce que je dis, je raconte une histoire sans m'en rendre compte et j'ai presque envie de terminer avec un couac... ''Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants''
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Merry K. Harper, Dim 10 Jan - 12:27


Merry n'avait pas hésité une seule seconde à venir au rendez-vous que lui avait fixé Nel. Heureuse de pouvoir y aller, la jeune fille s'était empressée de manger pour aller se préparer avant de le rejoindre sur le balcon à côté de la tour d'Astronomie. Suivant le chemin qu'elle connaissait plutôt bien au vu de ses escapades nocturnes, la jeune Harper n'avait pas mit de temps à rejoindre l'endroit, bien vite guidée par le patronus du poufsouffle. Là, le voyant de dos, la rouquine s'était avancée vers lui et, dans un réflexe inattendue, l'avait enlacé, passant ses bras autour de son cou. Pendant quelques secondes, les deux amants se regardèrent droit dans les yeux en se souriant puis Nel attrapa la rousse par la taille et alluma une petite musique, se mettant à la faire danser avec lui.

- Ça me fait plaisir que tu sois venue, Merry.

Elle n'en doutait pas. Elle appréciait le fait d'être dans ses bras et de se sentir entraînée dans la danse par ses pas précis. Les gestes sont encore fébriles entre la lionne et le blaireau, la timidité fait partie de ces réactions, ces dernières étant parfaitement normales pour un début de relation digne de ce nom. Il ne fallait pas aller trop vite et Nel semblait être aussi d'accord que Merry sur ce sujet... La musique prend vite fin, et la rouquine aurait aimé que ce moment dure une éternité. Le jaune et noir attrape la main de la rouge et or en lui montrant deux étoiles dans le ciel et lui expliquant une petite histoire qui fait fondre le cœur de la jeune fille.

- J'ai nommé Alpha Merry et à côté Alpha Nel, la légende dit que lorsque deux êtres ici bas se retrouvent sur le même plan astral et qu'ils se rencontrent un soir de Janvier, les deux étoiles fusionnent pour n'en faire qu'une.

Un grand sourire prend place sur les lèvres de la rousse qui admire les deux étoiles de ses prunelles brillantes. Se laissant aller, elle pose doucement sa tête sur l'épaule de Nel, repoussant ses cheveux de sa main libre, et resserrant ses doigts autour de ceux de Nel de son autre main, avant de répondre à ce qu'il avait dit un peu plus tôt.

- C'est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Nel Queen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Nel Queen, Dim 10 Jan - 13:36


L'égarement et le doute sont balayés par une vague d'énergie Poufsoufflante. De plus en plus sûr de moi, léger sourire et les sentiments évoluent au gré de la légère brise hivernale qui caresse nos pommettes. Tête sur mon épaule, me saisissant la main de ses doigts félins, remarquant le bracelet que je lui ai offert qui touche mon poignet. Moment de silence après sa réponse et une étoile filante passe à tout allure sur la voûte.

- Ferme les yeux et fait un vœux !  

Dis-je avec enthousiasme, le cœur enjoué. Un parfum coloré dans l'air fait vibrer mes narines, profitant de chaque minutes sous la douceur de son regard. Que sont les mots, paroles parfois vide de sens même si elle font écho dans l'esprit. Les gestes sont plus essentiels dans une relation. J'aurais dû prévoir une couverture comme l'a fait Merry, la nuit est là et le froid s'est installé mais je résiste serrant ma main sur la sienne.

Affection dans mes mirettes, tendresse incommensurable dont je fais part. Pourtant, je n'ai jamais appris à être romantique, ça doit venir tout seul ce genre de chose. Une spontanéité éveillée comme la discussion que nous avons.

- T'as des frères et sœur ? ... - Oui, plusieurs fois... - Et tu as finis comment ? ... - La seule manière de juger un bon adversaire, c'est de l'affronter... - Mes parents étaient serpentard, étrange que je sois Poufsouffle, non ?... - Ah bon ?! ... - Hahaha !

On pourrait se parler comme ça pendant des heures et l'horloge tourne et je frisonne un peu. Pas de quoi me faire claquer des dents, mais je peux rester dans cette posture aussi longtemps que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Merry K. Harper, Lun 11 Jan - 18:19


Nel et Merry se retrouvent là, debout sur ce balcon en pleine soirée, alors que le ciel est dégagé, dévoilant ainsi les milliers d'étoiles qui se trouvent dans l'univers. Quelques instants plus tôt, Nel en a désigné deux d'entre elles, les nommant Merry et Nel comme eux deux. Il cita les deux étoiles comme unies, ne faisant plus qu'une, comme eux deux actuellement. Deux personnes amoureuses, profitant de l'instant qu'ils passaient ensemble. Nel resserra sa main sur celle de Merry, presque pour l'empêcher de s'éloigner de lui, avant de reprendre la parole, la rouquine l'écoutant avec attention.

- Ferme les yeux et fait un vœux !

Merry ferma les yeux comme demandé par Nel et la jeune fille fit le voeu que tout ceci reste à graver dans son esprit. Et surtout, que Nel reste à jamais auprès d'elle. Un sourire apaisé sur les lèvres, la rouquine se sentait bien. Elle se mit à discuter de choses et d'autres avec Nel, de sa vie et de la sienne, apprenant petit à petit de plus en plus de choses sur lui. Contente d'en savoir plus, la rousse l'écoutait attentivement quand il lui répondait, et le regardait dans le blanc des yeux. Ou plutôt, l'admirait. Elle ne pouvait s'empêcher de détacher son regard de son visage d'ange... Soudain, elle le sentit frissonner, manifestation du froid qui se faisait grandement ressentir. Amusée de ne pas le voir broncher, la jeune Harper se redresser légèrement et lui prêta une partie de sa couverture, avant de se blottir dans ses bras pour ne pas avoir froid elle même.

- Il fallait me le dire que tu avais froid.
Revenir en haut Aller en bas
Nel Queen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Nel Queen, Lun 11 Jan - 22:15


- J'ai pas osé. Dis-je sincèrement me laissant emporté par la douce voix de Merry. Léger sourire niais dont j'ai pas l'habitude de porter, c'est la première fois que je tombe amoureux. Tout près de son visage, je feinte une caresse de la main pour lui attraper le menton.

- On joue à tu me tiens, je te tiens par la barbichette ? Celui qui rigole en premier aura une claque, ok ? On se prend un air sérieux et sa moue doublé de l'expression qu'elle fait pour me déstabiliser me fait rire. Et si c'est merry qui rigole en premier, alors je ferais genre et je frôlerai sa joue pour lui voler un baiser.

On pourrait rester jusqu'au petit matin tant la qualité de notre conversation et de temps en temps, nos silences un peu gênés faufilent dans la fraîche nuit, j'ai le cœur qui se réchauffe. Un sentiment fort m'envahit, je crois que je l'aime. Ses cheveux si délicatement brossés, ses yeux qui brillent, son teint et ses fines lèvres, sa silhouette qui sublime son air enjoué. Je m'interromps un moment dans mes pensées pour lui avouer ce que je ressens.

- Je...
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Merry K. Harper, Mer 13 Jan - 16:36


La sincérité de Nel concernant le fait qu'il n'osait pas lui avouer qu'il avait froid et qu'il aurait aimé une partie de sa couverture fit plaisir à Merry qui ne rajouta rien. Elle était simplement bien comme ceci et n'avait rien de plus à dire. Rester ici, dans les bras de Nel lui suffisait à se sentir bien. L'entendre lui parler l'apaisait, la réconfortait. Sa voix suffisait amplement. Sentant Nel s'éloigner petit à petit de lui, la rouquine se retourna légèrement pour le regarder. C'est à ce moment qu'il feint de lui caresser la joue, avant de lui attraper le menton avec délicatesse.

- On joue à tu me tiens, je te tiens par la barbichette ?

Merry regarda le poufsouffle d'un air malicieux. Il aimait vraiment jouer apparemment. C'était le troisième jeu dans trois lieux différents auquel il la faisait jouer. Néanmoins amusée, elle le laissa faire. Elle savait parfaitement garder son sérieux à ce jeu... grâce au nombre de fois où elle avait battu son jumeau durant son enfance... D'ailleurs, Nel se mit à rire et la rouquine élança d'abord sa main avant de caresser sa joue, jusqu'à son menton, tout sourire. Non, elle n'allait sûrement pas le taper, il en était hors de question...

- Je...

Merry regarda Nel les yeux brillants et insistants. Allait-il lui annoncer, lui dire enfin ce qu'il ressentait pour elle ? Bien que son comportement trahissait ses sentiments, elle sentait qu'elle devait le pousser à le dire. Il voulait le dire, mais la timidité le bloquait peut être ? Ou la réaction de Merry... Confiante, la rouquine fixa le regard de son amant et s'approcha à quelques centimètres de son visage, faisant pression sur la main du jeune homme en lui serrant la main un peu plus fort, et en caressant son doigt du bout de son pousse.

- Tu... ?
Revenir en haut Aller en bas
Nel Queen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Nel Queen, Mer 13 Jan - 18:48


Je reprends le dessus sur ma timidité passagère. Mon âme sereine ne fait qu'un avec mon corps fébrile. Rassuré par ses grands yeux d'un brun clair. Apaisé du haut de cette tour d'Astronomie, là sur le balcon. Au dessous des étoiles, Nel et Merry. Je sens sa main qui fait vibrer mon échine. Emmitouflé de l'ombre qui se pavane au creux de mon cœur qui bat une mesure de trop. Je la regarde avec intensité sous la folie du désir. Mes prunelles en flamme comme un astre doré. Sourire naturel et les mots glissent dans le froid.

- Je t'aime.

Je saute dans le grand vide, Geronimo ! Je m'élance sans parachute espérant qu'elle me rattrape en cours de vol et qu'elle soit mon ange. Sensation de grande liberté après avoir osé dire ce que je ressens. Je ne regrette pas et si ce n'est pas réciproque, je m'en mordrai les doigts et quand bien-même... Une boule d'énergie nommé Amour empli mon être. Force extrêmement puissante qui chamboule ma gravité. M'attirant vers Merry.

Je t'aime à en vivre. Je crépite sous le feu de l'action, ne déméritant pas l'instant, ce temps figé. Dopamine en surcroît et je joue sur la partition de la vive affection qui fait jouer une mélodie enivrante. Soulagé, je prends sa main et la porte à mon coeur pour lui faire ressentir mes battements.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Merry K. Harper, Sam 16 Jan - 12:35


La soirée se passait merveilleusement bien et Merry n'aurait pas pu être aussi heureuse qu'actuellement. Nel était parfait, il la faisait rire, la réchauffait ou même la réconfortait. Il était d'autant plus câlin et ça la rouquine l'appréciait, étant très tactile dans ses relations, autant amicales qu'amoureuses. Les seules fois où elle se trouvait légèrement rebutée était avec la plupart des membres de sa famille, hormis son petit frère qu'elle adorait et chérissait énormément. Son jumeau était bien sûr une deuxième partie d'elle même, mais avait bien changé ces derniers temps, s'éloignant de sa soeur. Et ses deux autres grands frères étaient la plupart du temps distant avec les jumeaux, déplaisant à la jeune fille qui s'y était néanmoins habituée... et elle n'allait pas parler de ses parents qui se trouvaient être très strictes.

- Je t'aime.

Les paroles de Nel sonnent presque comme une délivrance dans les oreilles de la belle qui ne pouvait plus attendre si longtemps avant que le poufsouffle lui dévoile ses sentiments. Heureuse et joyeuse à la fois, ne ressentant aucun sentiment négatif malgré son stress naturel, la rouquine se rapprocha de son petit ami doucement, posant son front contre le sien et attrapant ses deux mains qu'elle serra dans les siennes. Nel bougea l'une d'elle, la portant à son coeur, montrant ainsi à quel point son coeur battait vite sous l'effet des sentiments. Puis, elle se pencha un peu plus et l'embrassa en souriant, heureuse qu'il ait fait le premier pas pour cela. Gardant ses lèvres contre les siennes, elle chuchota un simple " moi aussi... " dont le ton en disait long sur ses sentiments qui resteraient là pour un long moment.
Revenir en haut Aller en bas
Nel Queen
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Nel Queen, Sam 16 Jan - 18:03


Un long moment magique sous les étoiles. Un instant figé et hors du temps. La réponse de Merry me soulage mais je n'affiche pas ce sentiment sur mon visage, trop fier. On remarque surtout mon sourire béa du vieux farceur que je suis. Mains serrées l'une de l'autre, je les pose ensuite à mes épaules et lui chuchotant aux oreilles des mots doux.

- J'aime ton sourire et tu me fais rire même quand ce n'est pas drôle. Je serais toujours là pour toi, contre vents et marées.

Elle me donne envie d'être un jeune homme meilleur. Un Super-Poufsouffle guidé par une lumière intérieur que Merry a coloré. Sentant la chaleur de son corps contre le mien, elle a pu sentir ma douce présence pulser dans le creux de sa main et maintenant que nos yeux se croisent et disent à voix haute tout ce qu'on se chuchote. Alors, sous les étoiles moqueuses qui commencent à percer le ciel mourant, là, à l’abri des regards et caché des Dieux jaloux par des nuages rosâtres, je me tends vers elle pour déposer mes lèvres sur les siennes. Je l'effleure à nouveau comme une madre enveloppée d'un châle rouge.

Je te promets des nuits de folies et des jours où je t'incanterai des sorts qui te fera voir les reflets d’émeraudes, les saphirs et les diamants de la vie. Ce que je ressens pour toi est si grand et si fragile. Je veux bien t'offrir la moitié de mon cœur. Et le parfum de cette tour restera ancré dans ma mémoire, lilas vanillé au goût de ses baisers.

- On peut... ne pas se presser... Dis-je timidement, je ne sais pas ce que je voulais dire par là, sûrement la peur qui a repris le dessus une seconde. Je me rattache à sa taille et lui fait un câlin qui pourrait guérir tous les maux du monde !
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Merry K. Harper, Mar 19 Jan - 22:17


C'était un moment magique qui se déroulait et qui ne cessait de continuer entre les deux amants. Merry aurait voulu que cet instant dure éternellement. Mais elle savait que c'était impossible qu'un si beau moment dure, alors elle profitait simplement de l'instant présent, les mains de Nel tenant les siennes. Cela lui suffisait amplement.

- J'aime ton sourire et tu me fais rire même quand ce n'est pas drôle. Je serais toujours là pour toi, contre vents et marées.

La jeune Harper ne répondit rien oralement parlant. Sa seule réponse restait un grand sourire courbant l'extrémité de ses lèvres et une illumination dans ses beaux yeux ambres, brillants de joie.Cela faisait un moment qu'elle n'avait pas ressenti de tels sentiments, des sentiments aussi forts qu'ils soient fraternels, amicaux ou amoureux. Cette fois-ci c'était bien évidemment le dernier qui était concerné, apportant une lumière, une liberté dans la vie de la rouquine qui se sentait à son aise avec son petit ami. Nel reprit d'ailleurs la parole alors que la rousse était dans ses pensées, lui annonçant qu'ils pourraient prendre leur temps d'avancer dans leur relation. Cette initiative ravissait Merry.

- Oui bien sûr, ça évitera des erreurs inutiles.

Le sourire de Merry s'affaissa légèrement lorsqu'elle sentit qu'elle allait bailler. Bâillement qu'elle étouffa en rigolant et en portant sa main à sa bouche pour se cacher, ce qui eut pour effet de la faire rougir un peu. Il était temps pour les deux amants d'aller dormir. Alors, retirant ses mains de celles de Nel en les laissant glisser sur sa peau dans un caresse affectueuse, la jeune Harper se leva en toute légèreté et s'enveloppa dans sa couverture.

- Il est temps de rentrer... J'ai passé une merveilleuse soirée avec toi.

Nel s'étant levé à son tour, Merry l'admira en souriant et resserra sa couverture contre elle en repoussant dans un même temps ses cheveux dans son dos, sans qu'ils restent coincés dans la couverture. Puis elle s'avança lentement vers le poufsouffle et déposa un doux baiser sur ses lèves avant de se retourner pour aller retrouver la tour des Gryffondors, et surtout, son lit dans lequel elle ferait de magnifiques rêves.


Revenir en haut Aller en bas
Célya L. Shake
avatar
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Cygne)


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Célya L. Shake, Mar 8 Mar - 16:09



La Boîte À Flemme

© Célya L. Shake


La nuit était tombée depuis plusieurs heures déjà. Dans un ciel noir d'encre, des milliers de points scintillaient derrière des voiles de nuages gris. Le temps était à l'humidité malgré un printemps bien avancé. La veille, un beau soleil avait brillé, laissant les élèves profiter du Parc de Poudlard autant qu'ils le désiraient. Célya n'avait pas fait pas exception et s'était prélassée dans l'herbe sur une petite couverture de pique-nique, adossée à un arbre, un bon bouquin à lire. Elle appréciait de pouvoir se relaxer dehors, sans personne pour la déranger, surtout que pour la période qu'elle traversait, elle en avait bien besoin. En effet, la demoiselle était en pleines épreuves pour ses ASPIC et son cerveau bouillonnait. Heureusement, il ne lui restait plus que deux matières à passer et ce n'étaient pas les plus difficiles. Alors, elle s'était permise de prendre une pause durant tout l'après-midi.

Cette nuit-là pourtant, l'angoisse de découvrir ses résultats dans les jours à venir la gagna. Célya avait mis du temps à s'endormir, se retournant sans cesse pour trouver une position confortable, sans succès. Ses pensées tourbillonnaient dans sa tête, l'empêchant de sombrer dans un sommeil qui devait lui permettre de se concentrer. En plus, l'une des filles dortoirs étaient malades et ronflaient bruyamment, ce qui n'arrangeait pas son insomnie. Minuit était passé depuis longtemps quand la blondinette finit par rejoindre Morphée. Hélas, son sommeil était plutôt agité, ses rêves remplis de souvenirs des épreuves passées et d'angoisse quant à leur réussite. La jeune sorcière se trouvait dans un champ de blé agité par le vent. Au loin se trouvait l'épreuve pratique du cours de Soins aux Créatures Magiques, durant laquelle elle devait affronter un Hippogriffe. Et pas n'importe lequel ! Il n'avait qu'une seule patte... Le Professeur Blanchet lui faisait signe d'avancer à grand renfort de gestes.

La jeune bleu et bronze se mit alors à courir à travers les brins de blé. Mais son professeur semblait encore si loin ! Célya accéléra le pas, se cognant contre des murs invisibles. Sans doute l'effet de son imagination... En vérité, la blondinette était en train de faire course dans les couloirs du château, plongée dans son sommeil. Elle avait déjà été somnambule une fois par le passé, quelque chose d'exceptionnel et de rare. Cela se reproduisait maintenant, alors qu'une forte émotion s'emparait d'elle. Ne voyant pas où elle mettait les pieds, la jeune fille se cognait parfois légèrement contre les murs. Sur son passage, les tableaux se réveillaient et murmuraient entre eux. Quelqu'un viendrait-il l'aider avant qu'elle ne se fasse mal ?


Dernière édition par Célya L. Shake le Mar 15 Mar - 12:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Hugh Dey, Lun 14 Mar - 16:02


Enfin ! Enfin j’avais pu libérer quelques petites heures pour dormir ! Je pouvais vous assurer que c’était pas du luxe, parce que ces temps-ci, entre mon activité de concierge qui demandait des gardes de temps à autres, et mes activités annexes, je repoussais souvent le sommeil.

Alors cette fois-ci j’avais profité d’un petit moment allongé sur mes oreillers de plume, une bouillotte d’eau chaude confortablement installée sous mon dos et m’étais laissé happer par le sommeil sans rechigner. Jusqu’à ce qu’au milieu de la nuit, quatre bonnes heures après cet endormissement paisible, quelque chose me réveille.

Je crus un instant que la bouillotte, devenue froide, m’était trop insupportable pour pouvoir dormir davantage. Je comptais rappeler mon elfe mais je ne fis rien. Non. J’entendais du bruit. Comme des portes qui claquaient ou des choses qu’on cognait ou des gens qui grognaient. Un peu tout ça à la fois.

Ni une ni deux, je choppais ma baguette et courais hors de ma chambre, en caleçon rose avec des chaudrons et des baguettes dessus parce que je trouvais qu’il était super confortable pour dormir, et j’essayais de localiser le bruit. Mais j’entendais rien. Alors je retournais dans ma chambre. Ah… Le bruit venait de la fenêtre en fait. En passant la tête au dehors je pouvais entendre des trucs, plus haut. Ok, c’était dans le château.

Il me fallu un moment pour réussir à trouver où c’était, parce que ça bougeait sacrément vite ce truc là. Et j’avais franchement peur de me retrouver face à une grosse bébête. Mon Lumos au bout de la baguette me donnait pas beaucoup d’indication en plus.

Bon, finalement au bout d’un moment je trouvais un peu ce qui provoquait le bordel. C’était une tête blonde. Et j’avais dû grimper tellement de marches que j’en étais essoufflé. Mais malgré ça j’arrivais à la rattraper et à lui chopper une poignée de cheveux. Lui braquant le Lumos en pleine face je demandais :

« C’est quoi ce bordel !? T’as décidé de faire la fête ou quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Célya L. Shake
avatar
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Cygne)


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Célya L. Shake, Mar 15 Mar - 12:27


Ça commençait à devenir sacrément bizarre. Célya avait beau courir et accélérer le pas, la distance qui lui restait à parcourir lui semblait encore très grande. La jeune fille se demandait si quelqu'un était en train de lui jouer un tour quand son pied se prit dans une racine, la faisant tomber en avant. Elle s'écorcha les mains en voulant se rattraper au sol, des malheureuses pierres se trouvant sur son chemin. Endolorie, la Serdaigle se redressa tant bien que mal et constata qu'une butte s'était matérialisée devant elle, rajoutant de la difficulté à atteindre sa destination. Presque découragée, Célya continua sa route et gravit cet obstacle péniblement, s'aidant de ses mains pour mieux adhérer au terrain même si ça lui faisait très mal.

En fait, la blondinette avait trébuché sur une marche d'un escalier et s'était étalée sur les marches supérieures. La butte dans son rêve n'était autre qu'un escalier qu'elle escaladait en rampant quasiment à plat ventre. Lorsqu'elle atteignit le haut, Célya poursuivit sa route invisible, proche de son but. La sorcière se trouvait quelque part dans l'aile Est et avait débouché sur un balcon lui offrant une vue magnifique sur le paysage alentours. Bien entendu, elle ne pouvait voir ce dernier, perdue dans son champ de blé onirique. D'ailleurs, il lui semblait que la distance avait fini par se réduire. Elle pouvait voir plus nettement son professeur de Soins aux Créatures Magiques et l'Hippogriffe qui l'attendait pour faire une balade aérienne. A cette perspective, la jeune fille sourit et accéléra le pas pour enfin toucher son but.

Quelque chose l'arrêta net en l'agrippant par les cheveux. Contrariée, elle se retourna quand un homme-arbre brandit une lanterne fort lumineuse devant ses yeux en braillant. Si Célya ne comprit pas les paroles tout de suite, le timbre de sa voix éveilla un souvenir dans sa caboche. Clignant des yeux, la vue de la bleu et bronze se brouilla. L'homme-arbre commençait à disparaître, Hugh Dey lui faisant bientôt place. Mais que faisait le concierge dans ce champ de blé ? La blondinette retourna la tête pour voir l'Hippogriffe mais le paysage doré cédait sa place à un ciel étoilé. Perturbée par cette vision, Célya reporta son attention sur l'homme-arbre-concierge. La lanterne qu'il brandissait n'était autre que sa baguette magique agrémentée d'un Lumos. Clignant une nouvelle fois des yeux, la Serdaigle baissa les yeux, penaude.

« Excusez-moi mais je suis attendue ! Vous voyez là-bas, je dois aller danser la macarena avec cet Hippogriffe unijambiste... vous comprenez, je ne dois pas traîner. »

Mais en se retournant pour la deuxième fois, Célya ne vit plus aucune trace de son Hippogriffe et de son professeur de Soins aux Créatures Magiques. Ils avaient disparu pour de bon ! La jeune sorcière était alarmée par ce qui se produisait. Qui l'avait emmenée loin du champ de blé ? Et pourquoi ? C'était la faute au concierge ! C'était lui qui l'avait arrêtée alors qu'elle était proche de son but. Fâchée, la blondinette s'éloigna de lui, pressée de retrouver ceux qu'elle avait perdus. Dans un demi-sommeil, à moitié réveillée par la douleur qui se faisait vive dans ses mains, Célya planta Hugh Dey sur le balcon et redescendit la butte-escalier. Peut-être qu'en retournant sur ses pas... ?
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Alhena Peverell, Mer 20 Juil - 2:44


LA de Merry
Musique



~ À l'encre noire ~

ft Merry K. Harper


Une bouffée d'air frais. Un frisson d'été. Une chaleur étouffante, une gorge nouée qui t'amène à monter les marches de la tour d'astronomie. Un creux qui te bouffe le coeur : le vide. Un vide que tu ne peux combler, dont tu ne trouves pas l'origine. Une place à prendre tu as envie de murmurer. Quelqu'un, peut-être qu'il te manque quelqu'un : un amant, un frère, une soeur, une mère, un père, un enfant. Tu les as tous eu... Plus ou moins. Serait-ce justement ce plus ou moins qui te broie les entrailles ? Probablement.

Les bras croisés contre ta poitrine, tu t'avances vers le balcon. Tu poses tes bras sur la rambarde. Cette nuit est magnifique, les étoiles brillent de mille feux. Une douce mélancolie qui berce tes anciennes cicatrices. Aurais-tu aimé qu'elle soit à tes côtés aujourd'hui ? Bien-sûre que oui. Question idiote. Pardonnes moi, juste pour cette fois, pour cette nuit étrange.
Tu penches lentement la tête sur le côté, de belles larmes coulent délicatement sur tes joues de porcelaine. Un silence amère. Toi, la nature et l'autarcie de l'obscurité. Puis un chuchotement. Des bribes de mot qui s'échappent discrètement de tes lèvres. Un pardonne moi, qui ne changera jamais votre passé. Crois-tu que les étoiles lui porteront ton message ? Crois-tu qu'elle a entendu tes regrets, tes angoisses, tes remords, tes pardon ? Tu fermes les yeux, d'une main sèches tes légères larmes. Inspires la pureté de la brise qui t'apaises. Expires...

Un bruit. Tu te retournes, baguette dégainée. Une ombre humaine, au sol. Un bout de papier chiffonné dans le creux de la main. Le sillon des larmes qui n'a pas terminé sa course. Et la lune qui vous éclaire. Tu n'as la pas vu. Qui été arrivée en première ?
Un battement de coeur qui se rate. Une respiration qui s'arrête un instant. Un enfant qui pleurs. Et le noeud dans ta gorge qui se ressert, t'étouffes plus qu'il ne devrait. Des pas lents qui t'amènent vers l'adolescente. Doucement tu tombes à genoux, face à elle. Face à une vie complexe écrite par des larmes, par de l'encre noir.

« Bonsoir Merry… Que fais-tu ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Merry K. Harper, Lun 25 Juil - 14:57


La journée avait pourtant si bien commencée. Enfin, dans un contexte comme celui-ci, elle ne pouvait que bien commencer. Merry s'était réveillée de bonne humeur, pour une fois, depuis que Nel l'avait laissé à son triste sort. Le soleil se levant à peine, elle était partie courir de nouveau, dans le parc du château pour se détendre et oublier tout ce qu'il se passait actuellement dans sa misérable vie. Puis était venu l'heure du petit déjeuner, suivi des cours de la matinée qu'elle devrait enchaîner pour bien s'en sortir. Evidemment, elle avait suivit comme d'habitude, hors de question de manquer un seul cours en étant si proche de l'examen des BUSES. Malgré tout, elle pensait à ses études et à sa réussite la petite Harper. Alors tout s'était merveilleusement bien passé en quelques heures.

Puis l'heure du midi était arrivée, Merry avait retrouvé ses camarades de maison à la table des Gryffondors où le repas était déjà servi. Grignotant durant quelques minutes, les élèves avaient ensuite aperçu les chouettes et autre hiboux de transport arriver avec le courrier des petits jeunes qui n'attendaient que cela d'avoir des nouvelles de leur famille. Mais s'il y avait une chose à laquelle elle ne se serait pas attendue, c'était bien un courrier. La lionne avait reçu une lettre. Une lettre de sa famille, de ses parents bien sûr. Qui n'aurait pas reconnu le fameux papier à lettre des Harper. Cette enveloppe lui était destinée à elle seule, le nom de son frère n'était inscrit nul part. D'ailleurs, elle ne l'avait pas vu depuis un petit moment et ne savait pas trop comment ça se passait pour lui. Ils auraient peut être l'occasion de se voir plus souvent en 6ème année dans tous les cas...

Mais en attendant, la jeune fille était restée intriguée vis-à-vis de la lettre qu'elle avait reçu. Elle s'attendait à tout, sauf à une bonne nouvelle. Alors Merry s'était décidée à ne pas l'ouvrir de suite. Elle avait attendu le soir même, ne souhaitant pas gâcher pour l'instant sa journée, ni la déconcentrée durant son après-midi de cours qui passa relativement vite à son goût. De même que sa soirée, où le repas qu'elle mangea sans goût, sans envie, la laissa sur sa faim. Si bien qu'elle était retournée dans sa chambre assez vite, somnolent quelques instants.

Et la voilà quelques heures plus tard, assise dans son lit, la lettre de ses parents devant elle. Sa baguette à côté d'elle illuminait le papier à l'aide d'un parfait Lumos, dosé de manière à ce qu'elle puisse lire sans réveiller personne. Plongée dans sa lecture, Merry n'entendait rien. Hormis le son de la voix de sa mère qui avait écrit la lettre, lui annonçant une chose à laquelle la rouquine n'aurait jamais pu penser, faisant de cette lettre, un cadeau empoisonné qu'elle n'aurait jamais voulu recevoir. Des larmes coulèrent sur les joues pâles de la jolie jeune fille, qui n'eut d'autre choix que de sortir de la Tour des Gryffondors, pour ne réveiller personne avec ses sanglots saccadés.

Elle ne comprenait plus ses parents. Avaient-ils vraiment voulu d'elle et de son frère ? Pas de son point de vu qui la rendait aussi mal qu'il y a quelques jours, la détruisant petit à petit. D'abord Nel qui s'en allait, et maintenant ses parents qui annonçaient presque qu'ils ne les verraient pas avant plusieurs mois. La seule chose qu'elle voulait, c'était sortir de Poudlard, oublier cette affreuse année qu'elle avait passé à bosser pour ses examens, pour faire plaisir à ses parents.

Les larmes ne s'arrêtaient plus, brouillant la vue de la jeune fille qui dû s'arrêter, le cœur éclaté en mille morceaux à nouveau. De colère, elle froissa le papier dans lequel elle planta ses ongles, s'imaginant faire de même dans la main qui avait écrit ses quelques lignes empoisonnées. Si elle avait pu le faire, si seulement sa mère s'était tenue à côté d'elle, elle l'aurait fait... Écrasée sa main, planter ses ongles dans la peau bien entretenue de sa mère qui la faisait souffrir. Quelle ordure.

« Bonsoir Merry… Que fais-tu ici ? »

Merry ravala ses sanglots, levant brusquement la tête, surprise par la personne qui venait de tomber à genoux devant elle, et qui n'avait pas l'air mieux non plus. Devant la rouquine se trouvait sa professeur d'histoire de la magie, cousine de son ex petit-ami, et qui ne devait probablement pas savoir ce qu'il avait fait. Essuyant les grosses larmes qui coulaient sur ses joues, la jolie rousse se reprit assez rapidement, soufflant un bon coup avant de répondre à la femme qui semblait vouloir l'aider.

- Je... j'ai appris une mauvaise nouvelle. De la part de ma mère. C'est un peu la goutte d'eau qui fait déborder le vase on va dire... Alors j'ai préféré laisser mes camarades dormir plutôt que de les déranger.

La Harper regarda de ses yeux noisettes, humidifiés par les larmes, le visage de sa professeur qui restant agenouillée devant elle. Elle, qu'est ce qu'elle faisait là ? Pourquoi était-elle dans cet état ? Bien sûr ça ne la regardait pas... d'ailleurs elle ne voyait pas pourquoi elle se confiait à elle. Mais elle en avait tant besoin de soutien, de réconfort. Chose qu'elle ne trouvait pas depuis quelques jours. La solitude était un poison qui pouvait venir à bout d'une personne forte comme elle d'ordinaire. Alors elle se lança, voix tremblante, commençant par des phrases simples qui n'en dévoilaient pas trop.

- Je me sens un peu seule à vrai dire, c'est un peu compliqué de concilier tout ce qu'il se passe dans ma vie en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 11 sur 16

 Balcon sous les étoiles

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.