AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 3 sur 15
Balcon sous les étoiles
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant
Charli Proulx
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard

Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Charli Proulx, Dim 24 Mar - 22:25


- Le sixième sens ? Je t'ai filé quelque fois, sans grand succès... mais, malgré tout, je ne pouvais m'empêcher de penser que...

Filé ? Comment ça elle l'avait filé ? Qu'est ce qu'elle avait pu bien voir ? Certainement pas grand chose vu qu'elle avait précisé que ce ne fut pas très concluant mais quand même. A chaque fois qu'il sortait en douce, il s'assurait d'être seul. Que personne ne le suive. Il avait pourtant l'habitude de ce genre de chose, comment avait-il fait pour ne pas s'en rendre compte ? Il savait qu'Axelle avait quelques talents pour se genre de situation mais Charli n'était pas non plus un bleu dans ce domaine. Il savait y faire lui aussi.

Mais il y avait peut-être plus important, il pourrait régler se problème plus tard. Elle avait laissé sa phrase en suspens. Elle pensait quelque chose sur lui, sur sa petite personne alors qu'il prenait un mal fou à ne rien laisser paraître comme si sa vie en dépendait. D'ailleurs c'était le cas, enfin c'était plutôt ce qu'on lui avait apprit et c'est pour ça qu'il paraissait toujours si distant lorsqu'il devait parler de lui. Il ne voulait pas que quelqu'un rentre dans sa coquille et pourtant, Axelle avait peut-être trouvé une brèche.

- ...que tu étais comme moi.

Qu'est-ce que ça voulait dire ? Il ne pouvait pas être comme elle, c'était impossible. Enfin, tout dépendait du sens quel sous entendais. Il fallait qu'il en sache plus sur le fond de sa pensée, il ne pouvait pas laisser pas la chose comme ça, c'était trop important pour lui. En vue de son visage, ça l'était également pour elle. Elle regardait le préfet droit dans les yeux comme pour lui montrer qu'elle était en train de lui avouer des choses que peu de gens connaissait.

- Comment ça que j'suis comme toi ? T'entends quoi par là ?

Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Axelle Higgs, Lun 1 Avr - 4:11


Seulement éclairés par les étoiles, les préfets de Serpentard s'avouaient à présent un grand secret qui allait les lier et les rapprocher. On ne parle pas de magie noire à la cantonade et le ministre Sudwroth faisait son possible pour créer un monde sorcier bisounours et équitable, alors dire qu'on avait un penchant pour la magie noire, ce n'était pas rien. Charli prit la parole.

- Comment ça que j'suis comme toi ? T'entends quoi par là ?

Il n'était pas sur la défensive, mais on aurait dit qu'il voulait que la préfète soit franche dans ses propos. Après un petit soupir, elle répondit :

- Tu sais très bien ce que je veux dire

Axelle s'était rapproché et, subtilement, elle attrapa la baguette de Charli. De cette dernière émana quelques étincelles verts. Elle n'avait pas l'idée de l'attaquer, loin de là. Son index glissa doucement sur le bois, tandis qu'elle murmurait :


- T'es comme moi. Toi aussi, tu galères quand faut lancer un epiksey, mais quand vient le temps d'apprendre à parer les forces du mal tu es un as. La force du mal est facile à contrer quand on la pratique, non ?

Elle fit quelques moulinets avec la baguette du garçon. Bien qu'il s'agissait de la baguette de Charli, elle semblait répondre positivement aux mouvements de la sorcière. Déposant la précieux bout de bois dans la main de son collègue, Axelle posa sa main sur la sienne afin qu'il referme ses doigts sur sa baguette.

- Ne me dis pas que tu n'est pas attiré par la magie noire Proulx, je ne te crois pas.

Malgré le fait qu'elle avait chuchoté, les paroles avaient claqués dans le silence de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Charli Proulx, Lun 15 Avr - 1:36


Axelle alla attraper la baguette du garçon et s'en empara. Il ne savait pas pourquoi il l'avait laissé faire, jamais en tant normal il n'aurait laissé une chose pareille se passer mais il avait confiance en Axelle, encore plus maintenant avec ce qu'elle était en de lui dire. Pendant qu'elle jouait avec le bout de bois du préfet, elle ne lui dit que des vérités vraies. Lancé un episkey, c'était pas son fort. Bon, quand il le fallait vraiment, il y arrivait mais généralement, c'était plutôt pas jolie à voir. Alors qu'au contraire, il excellait en défense contre les forces du mal, c'était vrai. Le plus étonnant, c'était qu'Axelle avait trouvé pourquoi. Elle avait trouvé sans que Charli ne lui dise rien.

- La force du mal est facile à contrer quand on la pratique, non ?

Il ne put que sourire. Elle avait su lire en lui alors que jamais personne n'avait réussi à trouver cette petite faille. Il ne comprenait pas vraiment ce qui l'avait trahi mais le mal était fait. Enfin le mal. Il avait eu la chance de découvrir que sa collègue préfète avait les mêmes centres d'intérêts que lui, il devrait plutôt en être heureux. Se rapprochant de lui, elle lui remit sa baguette entre ses doigts. Le contact de leur peau entre elle ne laisse d'ailleurs pas le garçon indifférent, il y avait quelque chose de différent, il n'avait pas ressenti le même contact qu'il aurait du, le même que d'habitude. Il décida d'ignorer. Dans un chuchotement qui pourtant parvenait très distinctement à l'oreille du serpentard, Axelle lui glissa,

- Ne me dis pas que tu n'es pas attiré par la magie noire Proulx, je ne te crois pas.

- J'pense pas ma réponse serve à grand chose, tu sais très bien la réponse.

Il avait toujours trouvé Axelle désirable, on était loin de pouvoir en penser le contraire mais ce soir, ce n'était pas la même chose. Elle avait un truc en plus, quelque chose qui la rendait différente, il ne la voyait plus de la même manière, il lui trouvait quelque chose qui la faisait passer du simple terme désirable à quelque chose de mieux, de plus grand, de bien plus charitable. Il était en train de devenir jaloux, il en voulait à Flavius d'être avec elle car il se l'aurait vraiment bien faite et il aurait même accepté une relation sur la durée. C'était pas un privilège qu'il laissait à tout le monde. Mais, il ne pouvait rien faire, Flavius était son pote et il ne pouvait pas le trahir comme ça. Quoi que, ce n'est pas ça qui allait l'effrayer. Mais il ne voulait surtout pas risquer de suivre la trace de Dumbledore en étant jeté de la tour d'astronomie par sa collègue.

Axelle avait du voir que Charli était parti loin dans ses pensées. Mais, il se reprit et repensa au début de la discussion, elle avait parlé de recrutement. Elle voulait donc former une sorte de petite armée. Ca pouvait devenir très intéressant de noircir un peu les murs de Poudlard, surtout avec l'actuel ministre et sa compagne "tout il est beau, tout il est rose". Mais il fallait être sur des gens à recruter, il fallait qu'ils en valent la peine. Car elle avait eu beau être sûre pour Charli, ce serait peut être un peu plus délicat pour les autres.

- Recruter, qui ça par exemple ? Et dis moi, tu as un coin pour pratiquer, fin j'veux dire, c'pas évident de pas se faire voir à chaque fois. Plus d'une fois j'ai du changer mes plans.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Axelle Higgs, Mer 17 Avr - 6:03


- J'pense pas ma réponse serve à grand chose, tu sais très bien la réponse.

Pendant un moment, personne ne parla. Charli venait de confirmer ce que la préfète espérait secrètement. Son coeur fit alors un gros bond dans sa poitrine. Ça avait été difficile de trouver quelqu'un comme elle. Pendant un moment, elle avait crû que Flavius avait les capacités requises, mais à présent elle doutait. Non pas qu'elle sous-estimait son petit ami, loin de là, mais avait-il réellement ce penchant pour la magie noire ? De plus, comment allait réagir le garçon face à cet aveux ? C'était difficile à déterminer et, à ce jour, Higgs-la-brune n'y était toujours pas parvenue, malgré le fait qu'elle était sa petite amie depuis quelques mois déjà.

À présent, elle possédait un nouvel allié. Un fin sourire s'étira sur son visage, tandis qu'elle releva les yeux et observa à la dérobé le visage pensif de son collègue. Après un dernier instant de réflexion, il redevint tout à coup très allumé et reprit la parole.

- Recruter, qui ça par exemple ? Et dis moi, tu as un coin pour pratiquer, fin j'veux dire, c'pas évident de pas se faire voir à chaque fois. Plus d'une fois j'ai du changer mes plans.

À présent curieux, il voulait tout savoir, être le confident. Le regard d'Axelle divergea quelques secondes vers le ciel étoilé, déterminant les réponses aux questions de Charli. Ce qu'elle dirait ou non. Elle commença d'abord par le recrutement :

- Je ne sais pas, c'est difficile. Faut pas s'dévoiler comme ça à tout le monde. Je veux dire il nous reste au minimum un an et demi ici et faut tenir. J'avais pensé à Flavius, mais je ne suis pas certaine à 100%.

Il y avait aussi Kyara, mais un pressentiment lui dictait de ne pas divulguer ce secret à sa cousine. Pourtant, elle avait une confiance aveugle en la française, mais elle était incapable de partager ce secret. Un espèce de sentiment d'urgence se faisant sentir au creux de son estomac. Son regard se posa dans celui de Charli et elle poursuivit :

- Et oui, je connais quelques endroits, mais faut être plus prudents. Il faudra avoir plusieurs lieux parmi lesquels on pourra pratiquer...

La préfète avait pensé à une salle abandonnée dans les cachots, un recoin dans la forêt interdite, voire même la tour d'astronomie où ils se trouvaient ici même. Il ne fallait cependant pas mettre de côté l'extérieur de Poudlard, qui regorgeait d'opportunités...
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Charli Proulx, Lun 22 Avr - 3:36


Elle était en train de lui dire qu'il ne fallait pas se dévoiler à tout le monde. Mais pour qui elle le prenait ? Bien évidemment qu'il se serait mit à crier sur tout les toits "Hé les gars, vous savez quoi ? On fait d'la magie noir avec Axelle ! Youplaya, qui est ce qui veut nous rejoindre ?", fallait pas être débile. Enfin, il ne fallait pas en vouloir à la verte, elle voulait seulement que tout se passe bien. D'ailleurs, Charli ne décida pas de lui faire la remarque. Y'avait pire.

Elle avait pensé à Flavius. Flavius, capitaine de l'équipe de Quidditch mais surtout, le copain d'Axelle. Le préfet l'aimait bien mais il avait découvert un sentiment qu'il n'avait jamais réellement connu depuis peu, la jalousie. Oui, il était totalement jaloux de lui, il l'enviait pleinement, il aurait mille fois échangé sa place contre la sienne pour pouvoir passer plus de temps avec Axelle. Certes, les deux préfets passaient déjà presque toutes leur vie ensemble à enchaîner conneries sur conneries, même si parfois ça leurs arrivaient d'être sérieux. Charli voulait plus, plus par la proximité de leurs corps et de leurs relations. Il fallait qu'il trouve un moyen de mettre fin à leur relation sans s'impliquer directement sinon jamais il ne pourrait récupérer les morceaux. C'est pourquoi il décida de dire que Flavius ne correspondrait pas au profil.

- Franchement, j'sais pas trop. J'l'aime bien, il est sympa et tout mais j'suis pas sûr qu'il fasse l'affaire. 'Fin j'sais pas mais j'l'ai jamais vraiment vu plongé la dedans quoi, il est secret mais pas autant que d'autres. J'pense pas que même si il doit certainement être attiré un peu par cette magie, il ait réellement l'envie de s'impliquer plus que ça.

Il essayait de remonter quelques noms qui l'aurait marqué fasse à leur comportement, des signes qui auraient pu montrer leurs faiblesses face à la magie blanche pour y laisser place à une plus sombre. A la rigueur, il y avait peut-être Kyara, la cousine d'Axelle. Elle était bien secrète, Charli n'avait encore jamais réussi à lire réellement en elle bien qu'il n'avait pas tant de mal que ça habituellement. Elle devait forcement cacher des choses. Mais de son côté, elle aurait du remarquer quelque chose du côté de ses préfets, elle aurait pu en parler. Or, rien n'en avait été le cas, soit elle était aveugle, soit il y avait autre chose. Le serpent misait plutôt sur le second choix. Un autre nom lui vint en tête, celui de Nate. Après tout, il venait bien de Durmstrang et devait donc déjà savor maîtriser ce à quoi les deux s'essayaient depuis un moment.

- Qu'est-ce qu'tu penses du nouveau là, Nate, le blond de Durmstrang ?
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Axelle Higgs, Lun 22 Avr - 4:28


Charli exprima d'abord son opinion à propos de Flavius et son intérêt envers la magie noire. Une petite moue se forma sur les lèvres de la sorcière, puisqu'ils arrivaient à la même conclusion. C'était dommage, mais cela ne rayait pas Flavius pour toujours de leur petit loisir. Il suffirait de garder un oeil sur lui et puisqu'elle était sa copine, c'était très facile. Il y eut un nouveau moment de silence où chacun réfléchit à des noms.

- Qu'est-ce qu'tu penses du nouveau là, Nate, le blond de Durmstrang ? [/quote]
- Ce gars il est pas net, t'as bien raison. Le problème c'est qu'il n'hésite pas à en parler ouvertement et, du coup, je me demande si on se fera pas pincer par sa faute... Au fait, ce que tu dis pour Flavius est également valable pour Kyara. Elle a beau être à ma cousine que je ne sais pas la déchiffrer sur ce point.

Coincée dans ses interrogations, Axelle lâcha un petit soupir et secoua doucement la tête.

- Je crois que le mieux, enfin pour le moment c'est de rester que nous deux, tu vois ?

Elle marqua une petite pause, pendant laquelle elle jeta un coup d'oeil vers la porte. Il n'y avait personne et tant mieux

- Ce n'est pas que je ne te fais pas confiance, Charli, loin de là, mais on peut se faire piéger. Rapelle-toi du coup de la fausse Axelle. Il faut être prudent et plus nous serons nombreux plus nous devrons être prudents.

L'histoire de Poudlard parlait souvent de l'A.D : l'armée de Dumbledore. Le livre précisait que l'armée avait une sacrée organisation, mas qu'aujourd'hui ce genre d'armée se ferait prendre sur le champ. Peut-être était-ce pour faire peur aux élèves, mais bon, c'était tout de même possible. Par contre, à deux, c'était plus difficile de se faire pincer. D'autant plus que les deux élèves en question étaient très rusés, de vrais Serpentards.

Appuyant ses mains sur la rambarde, elle se hissa sur la point des pieds et observa le paysage qui se dessinait : le parc de Poudlard et, plus loin, la forêt interdite. Vu l'obscurité ambiante, Axelle ne discernait que des masses plus ou moins sombre, n'empêche que c'était grand ! Se mordillant légèrement la lèvre, elle ajouta :

- Il faudra s'assurer qu'on ne puisse pas se trahir... Un pacte ? proposa-t-elle avec un drôle de sourire.

Un serment inviolable était impossible, puisqu'ils n'étaient pas trois, mais il existait d'autres geres de pactes. Restait à voir ce que proposerait Proulx.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Charli Proulx, Lun 22 Avr - 13:33


En réponse à sa proposition sur le petit Nate, elle était d'accord pour dire qu'il n'était pas très net à ce niveau là, qu'il aurait pu donc convenir. Il y avait juste un petit problème, c'était le genre à le crier sur tous les toits. Effectivement, pas génial si on ne veut pas trop s'attirer de problèmes. Du coup le préfet ne pouvait être que d'accord avec elle, c'était un mauvais choix. Dans le même temps, elle lui fit également part de sa réflexion sur sa cousine, comme quoi elle était bien trop secrète et que par conséquent on ne savait pas trop de quel pied elle dansait.

- Ouais, t'as surement raison pour Nate, vaut mieux pas prendre le risque, peut-être attendre qu'il mûrisse un peu et voir comment il évolue .. Pour Kya, ouais t'as raison. T'façon, j'ai jamais réussi à vraiment la cerner, elle est trop secrète. Faudrait vraiment que j'arrive à lire en elle, s'en ai presque perturbant ..

La dessus, la Higgs ajouta qu'il valait surement mieux qu'ils soient seuls tout les deux pour le moment. Il y aurait bien moins de risques ainsi, c'était pas plus mal. D'un coup, elle se retourna vers la porte. Elle avait entendu un bruit ou quelque chose ? Elle s'était d'un coup mise sur ses gardes. C'est vrai ça, quelqu'un les espionnaient peut-être. Au bout d'un petit moment, elle se retourna et lui dit,

- Ce n'est pas que je ne te fais pas confiance, Charli, loin de là, mais on peut se faire piéger. Rapelle-toi du coup de la fausse Axelle. Il faut être prudent et plus nous serons nombreux plus nous devrons être prudents.

Purée oui c'était vrai, il en avait presque oublié cette affaire, le coup de la rencontre entre les deux sosies, encore une drôle d'histoire qu'ils leur étaient arrivés. Mais c'est vrai que depuis ce jour, les deux acolytes avaient redoublés de prudence pour ne pas se faire berner une seconde fois par un total inconnu qui voulait simplement jouer une farce.

- Il faudra s'assurer qu'on ne puisse pas se trahir... Un pacte ?

Ouais, un pacte c'était une bonne chose. Il fallait quelque chose qui les unissent dans leurs méfaits, qu'ils ne pourraient pas trahir. Il y avait bien le serment inviolable mais la présence d'un témoin étant nécessaire, ils ne pouvaient pas faire ce genre de lien. Il fallait passer par un autre moyen, un moyen bien plus symbolique. Pourquoi pas un lien du sang ? Par le sang, ils signeront leurs engagement de tenir promesse l'un envers l'autre et de ne jamais se trahir. Oui, c'était la bonne solution.

- Qu'est-ce qu'tu penses d'un pacte par le sang pour signer notre accord l'un envers l'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Axelle Higgs, Mar 23 Avr - 6:02


Après un instant de réflexion, le Serpenat annonça quelque chose qui aurait pu en étonné plus d'un, mais pas la préfète. Après tout, cela restait dans le thèma de la conversation.

- Qu'est-ce qu'tu penses d'un pacte par le sang pour signer notre accord l'un envers l'autre ?
- D'acc' répondit-elle sans broncher, un sourire qui pouvait sembler mauvais mais qui, en fait, témoignait d'une certaine excitation face à ce qui allait se produire.

C'est vrai, les pactes de sang, on en fait pas à tout les jours, quoi. Les yeux rempli de malice, Axelle réfléchit à la marche à suivre. Dans un bouquin aux origines pas très nettes, le Sectumsempra était utilisé afin de créer l'entaille. Chaque sorcier utilisait sa baguette afin de se couper l'un et l'autre. Par la suite, un Epiksey serait de mise pour soigner la blessure.

Mais ce qui était le plus intéressant, dans tout ce que disait livre jauni, c'était la présence d'un troisième sortilège, lors du contact du sang. Expecto Patronum. Et oui, le sortilège qui fait apparaître le patronus. Il paraîtrait que ça renforçait le lien du pacte, mais également le lien entre les deux. C'était un peu risqué, mais la Serpentard ne se rappelait plus trop pourquoi. Elle s'en foutait, l'adrénaline battait déjà dans ses veines, devant le rituel qu'ils allaient commettre.


- On va essayer quelque chose que j'ai lu, à un moment donné. On va se tailler la paume avec un Sectumsempra. Faut être synchro... Ensuite, quand le sang coulera, on va joindre nos mains. À ce moment, nous devrons lancer un Expecto Patronum vers la blessure, m'demande pas pourquoi c'comme ça.

Du regard, elle chercha l'approbation de son collègue puis attrapa son poignet de son ami et le plaça à l'horizontal un peu en hauteur. Ell fit le même geste de son poignet gauche et sa baguette se pointa sur la peau de Proulx. C'était le moment où jamais, ça allait faire mal, sans doute...



HRPG: Si problème, mp ? Décris et je décrirais la version d'AXL dans le message suivant :3
[/justify]
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Charli Proulx, Sam 27 Avr - 1:39


Un simple "D'acc'" en guise de réponse mais le sourire qu'elle portait maintenant voulait tout dire. Elle était excitée à l'idée de faire ce pacte qui les uniraient à jamais. Ca allait être un moment magique, qui allait tout bouleverser entre les deux acolytes. D'ailleurs, Charli n'en était pas moins aussi excité qu'Axelle. Il avait proposé cette idée car il l'avait déjà vu quelque part. Par contre, il ne savait plus réellement comment s'y prendre. Heureusement, la préfète était bien renseigné sur la matière puisqu'elle lui explique le procédé.

- On va essayer quelque chose que j'ai lu, à un moment donné. On va se tailler la paume avec un Sectumsempra. Faut être synchro... Ensuite, quand le sang coulera, on va joindre nos mains. À ce moment, nous devrons lancer un Expecto Patronum vers la blessure, m'demande pas pourquoi c'comme ça.

Okay, okay. Un sectumsempra, on joint les mains, jusque là c'est d'une logique implacable mais qu'est-ce que venait faire le patronus la dedans ? Mais vu qu'elle ne savait pas pourquoi, il n'allait pas pouvoir lui demander. Ca devait certainement renforcer le lien ou quelque chose comme ça. Au pire, il se renseignerait plus tard en ouvrant quelques vieux grimoires. Les yeux de Charli pétillait témoignant de son excitation et il les plongea dans ceux d'Axelle, lui montrant que le moment était venu, ils devaient se lancer, sceller le pacte.

La brune avait prit le poignet de Charli et il fit de même avec le sien, les mettant à la même hauteur. De sa main libre, il prit sa baguette et pointa la paume de sa comparse. Il attendit qu'elle fasse de même et il la regarda droit dans les yeux, attendant qu'elle soit prête car la douleur allait surement se ressentir bien comme il faut. Le moment venu, il prononcèrent à l'unissons le sectumsempra, tailladant leurs paumes. La douleur était assez intense, ça piquait assez sévèrement mais Charli n'avait pas le temps de penser à ça, il fallait qu'ils continuent et ne pouvait donc pas être distrait. Il glissa alors sa main dans celle de son amie, mélangeant le sang qui s'écoulait d'eux. Il la lui serra, permettant d'adoucir un peu la douleur qui commençait à se faire plus persistante. Il ne manquait plus que la touche final, le patronus.

Toujours synchro, les deux jetèrent un expecto patronum vers leurs mains toujours liées. Un iguane et un ours polaire firent leurs apparitions, tournant autour des mains des deux préfets. S'en était presque mignon de les voir se tourner autour comme ça. Après avoir fait leurs petits numéros, ils se trouvèrent enfin et allèrent se loger entre leurs deux paumes, dans les deux blessures plus exactement. Ce qu'il se passa ensuite fut assez surprenant ..

Dis moi si y'a un problème, j'éditerais :3
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Axelle Higgs, Dim 5 Mai - 0:44



- Sectumsempra.

Le sort résonna dans la tour daAstronomie, tandis que d'un gest synchronisé, les préfets créèrent l'entaille. Dès le premier millimètre découpé, une grimace se forma sur le visage de la jeune sorcière, tandis que ses dents croquèrent dans sa lèvre inférieure, espérant que cela pouvait atténuer la douleur. Elle se concentra davantage sur la paume de son ami, oubliant ainsi la douleur. Après tout, Higgs-la-verte avait déjà vécu pire, mais ceci est une autre histoire.

Elle tint plus fermement le poignet de Charli, ses ongles s'enfoncèrent légèrement dans la chair du sorcier. Quand ils jugèrent l'entaille assez grande, ils se lancèrent un regard entendu, puis abaissèrent leur baguette. Le liquide carmin s'échappa déjà de la blessure qui continuait de chauffer, bien que la douleur passait peu à peu au stade de l'engourdissement.

Charli prit les devants et serra légèrement la main de son amie, établissant un premier contact entre leur sang. Puis, ils comprimèrent davantage leur paume. Les deux Serpentards connaissaient la dernière étape et, toujours dans des gestes identiques ils lancèrent à l'unisson le sort du patronus, regardant leurs mains jointes.

- Spero Patronum.

Des bouts de bois jaillirent les patronus respectifs des sorciers. L'ours polaire d'Axelle et l'iguane de Charli. La préfète ne connaissait pas le patronus de son ami. Higgs la brune avait réussi peu de fois à faire apparaître son patronus, mais celui-ci était beaucoup plus petit que les quelques autres fois.

Les spectres tournoyèrent autour des mains ensanglantées quelques instants, puis décidèrent de se loger dans les blessures des sorciers. La douleur diminua et il eut une sensation de chaleur. Cependant, ce qui attira l'attention fut plutôt la réaction qui se produisit chez es baguettes. Des étincelles dorée se mirent à jaillir de la baguette d'Axelle et elles étaient presque violente. La baguette faisait de même et, d'un coup, la sorcier brisa le contact entre leurs mains et leva la baguette vers l'entaille marmonnant « C'est le moment ».


- Epiksey

Habituellement, la jeune sorcière avait de la difficulté avec des sortilèges de ce genre, mais cette fois-ci elle tenait réellement à guérir rapidement la blessure de son ami. Une fois la formule prononcé, la baguette de la sorcière se calma et une douce lueur blanche se posa sur la blessure de son ami. Aussitôt les morceaux de chair se rattachèrent. Charli et Axelle venaient de faire un pacte les empêchant de se trahir.

Edit Elenna: Bonsoir, vous venez de formuler trois sorts. Je vous rappelle que seulement deux sorts sont autorisés par message. Faîtes plus attention le prochaine fois. Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Charli Proulx, Mar 7 Mai - 3:54


Une fois les deux patronus entrés dans leurs plaies béantes au niveau de la paume de la main, les baguettes des deux amis s'agitèrent alors qu'ils n'avaient absolument rien fait. Il devait certainement y avoir un lien avec le pacte qu'ils étaient en train de créer. Des étincelles sautaient d'un partout, un peu comme si il y avait des problèmes avec l'électricité et que ça sautait de partout chez les moldus. C'en était assez effrayant. Axelle fut la première à rompre le contact entre leurs deux mains. Aussitôt, elle s'écria que c'était le moment. La dernière étape, il fallait qu'ils referment l'un l'autre leur plaie largement ouverte pour sceller le tout, pour enfermer le patronus de l'autre dans sa paume. C'était d'ailleurs sans doute pour ça que les baguettes s'agitaient de la sorte.

- Epiksey.

Il avait mit dans ce simple mot toute la conviction qu'il pouvait. Il tenait réellement à lui guérir sa paume. Fort heureusement, le tout se reconstitua, le saignement s'arrêta et la peau se referma. Pendant le même temps, Axelle avait fait la même chose sur la main de Charli et il n'y avait maintenant plus aucune trace d'ouverture, si ce n'est une fine et très légère marque légèrement plus blanchâtre que la couleur de sa peau. C'était la marque de leur pacte. Un grand sourire marquait le visage du garçon, ils l'avaient fait. Ils étaient maintenant liés et ça n'en déplaisait pas Charli, loin de là.

- C'était quoi ces étincelles là ?

C'est vrai ça, il ne s'y attendait pas du tout et ça avait été tout simplement impossible à contrôler. Il avait fallu qu'ils se soignent pour que tout ça s'arrête, pour que tout revienne à la normal. En même temps, Charli n'attendait pas vraiment de réponse à sa question. Il ne voyait pas comme elle pourrait avoir la réponse.

En repensant à tout ça, il revit la sorte de danse des deux partonus, de l'ours et de l'iguane. Ca avait été là un spectacle impressionnant dans le sens ou il pensait bien que ça allait être la dernière fois qu'il verrait une chose pareille se produire. N'empêche, il ne se doutait absolument pas qu'elle avait un ours polaire en tant que patronus. Il ne savait pas pourquoi mais il l'a voyait avec autre chose. Juste pour déconner, il lui demanda alors,

- Fait voir ton patronus, j'trouve qu'y a un air de ressemblance.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Axelle Higgs, Mar 7 Mai - 5:12


Les instant suivirent la guérison de l'entaille semblèrent se déroulèrent dans le silence le plus complet. Le visage de Charli abordait un grand sourire, et celui de sa collègue l'étonnement. elle regardait toujours sa main d'un air perplexe. Le préfet avait salement boen réussi son coup et, à présent abaissée, la baguette de la sorcière s'était calmée. Tout comme celle du sorcier. Relevant le visage vers son ami, un sourire éclaira les lèvres de Higgs la brune. Son ami l'avait réconforté en un instant . Toujours l'un face à l'autre, le préfet prit la parole, questionnant son amie :

- C'était quoi ces étincelles là ?

Pour toute réponse, elle se contenta de hausser vaguement les épaules, secouant la tête. Encore secouée par le pacte, la sorcière ne savait pas décrire ce qu'elle ressentait. C'était drôle et chiant à la fois, la sorcière ayant l'impression de se trouver ailleurs. Tout comme son collègue, elle repensa au pacte et plus précisément de l'apparitions de leurs patronus. D'ailleurs, d'un air taquin, Proulx avait repris la parole :

- Fait voir ton patronus, j'trouve qu'y a un air de ressemblance.
- Heu, ok.

Sans plus de cérémonie, tel qu'hypnotisée, ou alors dans un subconscient un peu lointain, Higgs la verte s'exécuta à l'aide de geste qui semblai concentrés, apaisés, mais réguliers. Un air de ressemblance avec son patronus ? Ouais, pourquoi pas, Higgs aussi pouvais arracher des figures à l'aide de ses griffes. Vous avez déjà confronté un ours, vous ? just saying. Elle prononça le sortilège et ce qui se produit la surpris alors : ce n'était pas son ours. Où était son ours polaire ? Les yeux azurés de la miss s'agrandirent et la pupille se dilata davantage, à la recherche de son patronus. Pourtant, il était bien relier à sa baguette.

C'était un animal svelte au long museau et aux grandes oreilles, qui avait un regard narquois, voire moqueur. Il avait tout de même fière allure et semblait très rusé. Le dos légèrement recourbé, il fixa tour à tour les deux sorcier. Par Merlin, Axelle ne comprenai rien à rien. C'était par rapport u pacte non ? Son regard se dirigea vers la baguette de Charli :


- Vas-y, fais ton patronus aussi, mec.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Charli Proulx, Jeu 9 Mai - 3:19


Sans plus de question, Axelle accepta de refaire apparaître son patronus, juste pour les beaux yeux de Charli. En fait, il trouvait ça assez étrange qu'elle relance une nouvelle fois le sortilège mais après tout, ils venaient de vivre quelque chose d'assez intense, il fallait du temps pour se remettre des émotions. Alors elle agita sa baguette et ce qui se passa choqua non seulement le préfet mais également sa propriétaire. Son ours polaire, il avait totalement disparu, il s'était fait. Aurait-il voulu rester en compagnie de l'iguane du garçon dans leurs paumes ? Non, c'était tout bonnement impossible. On avait jamais vu ça. Mais ce qui était sûr c'est que son petit ours tout mignon avait laissé sa place à un animal beaucoup plus svelte et surtout beaucoup plus canin. C'était vraiment pas croyable.

- Vas-y, fais ton patronus aussi, mec.
- Ouaip.

En même temps, il ne pouvait pas refuser, c'était bien trop gros ce qu'il se passait avec son patronus. Charli devait vérifier si son iguane avait prit la même route que l'ours polaire de sa collègue préfète. Sincèrement, il ne l’espérait pas. Depuis qu'il avait découvert son patronus, il était en total admiration dessus, il le trouvait génial. Du coup, il lança son Spero Patronum et ce qu'il vit l'effraya. Exactement le même qu'Axelle. C'était le même animal, les mêmes signes distinctifs. C'était absolument pas croyable. Le pacte devait certainement y être pour quelque chose. En mangeant les patronus et en le remplaçant par un autre, c'était un moyen d'unir les deux préfets, plus encore que si ils avaient simplement partagé leurs sang. C'en était d'autant plus fort.

- C'carrément flippant. 'Sont passés où nos patronus bordel ?! C'est du au pacte tu crois ?
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Axelle Higgs, Ven 10 Mai - 8:02


Évidemment, le préfet obéi à sa collègue et après avoir approuvé, il fit les mêmes geste qu'Axelle, répéta le formule de façon similaire et agita une dernière fois sa baguette. Et hop ! Au lieu de l'iguane qui avait fait son apparition pendant le pacte, c'était un double du fantôme protecteur d'Axelle. Pendant cet instant de silence et de stupéfaction, la sorcière fit les mêmes réflexions que Charli, qui prit finalement la parole :

- C'carrément flippant. 'Sont passés où nos patronus bordel ?! C'est du au pacte tu crois ?
- Y'as pas de doute, souffla Axelle, ses yeux rivées sur les deux apparitions identiques.

Côte à côte, les spectres lumineux les regardèrent fixement, ils étaient à présents assis et la tête bien haute. Les préfèts restèrent muets, ne revenant toujours pas que ses surprenants canidés étaient leur nouveau patronus. Finalement, d'un geste presque respectueux et solennel, Higgs la brune abaissa doucement sa baguette, hocha de la tête à son nouvel ami, et mit fin au sortilège.

La Serpentard restait tout autant étonnée : elle n'avait nulle idée qu'il était possible de changer de patronus. Elle était carrément sur le c*l. C'était troublant, elle se sentait presque dans un rêve. Elle lança un regard à Charli puis déclara :


- Bon... Ben, c'est fait. Faudrait essayer daller à la réserve voir si on ne pourrait pas en apprendre davantage, sur les patronus jumeaux. Tu crois qu'ils sont plus forts à deux ? Qui peuvent se jumeler ?

Et pourtant, Zoey Higgs n'avait pas pour protecteur un ours polaire. Cela signifiait que d'autres liens permettraient aux patronus d'être identiques. Comme le pacte : quels d'autres changements allaient-ils effectuer d'ailleurs ? Jettant un coup d'oeil à sa main, il ne reste qu'une mince estafilade. Pour le moment, tout était normal, enfin, à première vu. Il y avait cet étrange sensation au creux de son ventre, mais Axelle ne savait pas comme l'interpréter. Rapportant son attention sur Proulx, la sorcière continua :


- J'crois qu'on devrait se tirer, avant que Peeves passe par ici. Ça serait son genre...

Parce que, après ce qu'ils avaient fait, c'était pas vraiment le moment de se faire choper.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Charli Proulx, Dim 12 Mai - 1:51


Les deux patronus, les deux sosies étaient là, un tout petit peu plus loin devant les deux préfets en train de les regarder bien sagement. C'était étrange de les voir reliés à leur baguette car même si Charli ne connaissait pas celui d'Axelle, il connaissait très bien le sien et c'était on ne peut plus perturbant que d'en voir un autre. C'était vachement incompréhsensible comme histoire n'empêche, depuis quand ça pouvait changer ses trucs là ? Ce n'était pas censé représenter une partie de toi ? Les deux préfets étaient ils à ce point semblable ?

- Bon... Ben, c'est fait. Faudrait essayer daller à la réserve voir si on ne pourrait pas en apprendre davantage, sur les patronus jumeaux. Tu crois qu'ils sont plus forts à deux ? Qui peuvent se jumeler ?

Elle avait raison, il fallait qu'ils aillent se renseigner sur le sujet, voir si ils étaient les seuls où si il y avait eu d'autres cas pareil. C'était certain qu'ils ne trouveraient pas ça ailleurs que dans la réserve, encore une fois ils allaient devoir faire preuve de ruse pour s'y rendre et ne pas se faire prendre et surtout, trouver leur bonheur dans les centaines de rayons de la bibliothèque.

- Ouais, faudrait qu'on s'renseigne la dessus. Parce qu'imagine ils peuvent se jumeler comme tu dis, je suis sûr qu'on peut faire des choses avec, des choses auxquelles on ne pense pas forcément et qui pourraient être trèèèès intéressantes si tu vois c'que j'veux dire.

Entre temps, ils avaient abaissé leurs baguettes respectives afin de mettre fin à leur patronum. Les deux chacals s'étaient évaporé, l'air de rien. Mine de rien, Charli se sentait tout drôle, enfin physiquement tout allait bien mais c'était surtout moralement. Il y avait un truc qui avait changé en lui, à moins que ce soit le contre coup du pacte qu'il venait de faire. Alors quand Axelle proposa de filer car Peeves risquait sûrement d'arriver, il ne se fit pas prier pour répondre par l'affirmative. Il avait besoin de solitude la maintenant pour essayer de comprendre ce qu'il s'était réellement passé même si il ne trouverait pas les réponses de suite.

Les deux préfets se mirent alors en route ensemble dans un silence assez profond, non seulement parce qu'il devait faire le moins de bruit possible pour ne pas se faire repérer mais également car ils avaient tout les deux besoin de silence et c'est sans encombre qu'ils retrouvèrent leur salle commune.

[Fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly L. O'Toole
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) :



Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Kimberly L. O'Toole, Mar 14 Mai - 16:23


[PV Charli Proulx]

Voilà qui promettait d’être une soirée intéressante. Je devais retrouver Charli sur le balcon à vingt-et-une heures tapantes. Les préfets de Serpentard n’étaient pas tout à fait ce que l’on pouvait s’imaginer de sorciers supposés faire régner l’ordre. Au contraire, au lieu de me dénoncer lors de mes nombreuses escapades nocturnes, Axelle et Charli préféraient généralement m’accompagner et s’amuser un peu. Aujourd’hui, j’avais donc rendez-vous avec Charli qui, de par son statut, connaissait tous les bons plans, que ce soit au niveau des cachettes où personne ne penserait à venir nous chercher, ou au niveau des planques des profs pour avoir de l’alcool gratuitement. Oui, c’était du vol, et alors ? Ils en avaient bien assez pour ne même pas se rendre compte de ce qui avait disparu. Et même s’ils s’en rendaient compte, le jeune homme avait puisé dans leurs réserves bien assez souvent pour savoir comment protéger ses arrières et couvrir ses traces, et personne ne remonterait jusqu'à nous.

J’étais donc face à mon armoire, indécise. Je me demandais ce que je devais porter pour ce genre de soirée improvisée un peu à la dernière seconde, puisque j’avais été prévenue dans la matinée. Loin d’être du genre à passer des heures à tenter de choisir une tenue, j’optai pour la simplicité : un minishort et un débardeur, ça ferait parfaitement l’affaire. Je me dirigeai donc vers les douches, et poussai la chansonnette comme toute chanteuse de salle de bain qui se respecte.. Finalement, je sortis des douches et entrepris de faire quelque chose de mes cheveux. Je les séchai rapidement, puis les bouclai légèrement, de façon à ce qu’ils retombent en cascade sur mes épaules. Voilà, j’étais prête.

Je jetai un bref coup d’œil à mon téléphone : moins le quart. Parfait. J’attrapai une veste légère, puisqu’il allait probablement finir par faire froid, et sortis des dortoirs. J’errai quelques minutes dans les couloirs, faisant bien attention à ne pas me faire attraper, et arrivai finalement à destination. Il faisait extrêmement bon, pour le moment. J’étais arrivée avec quelques minutes d’avance, et mon camarade n’était pas encore là. J’en profitai donc pour regarder les étoiles. Il n’y avait pas un nuage dans le ciel, et pas une once de lumière, la vue était vraiment magnifique. J’observai avec attention la voie lactée, essayant tant bien que mal de mettre un nom sur chaque constellation –ce qui n’avait jamais été mon fort-, lorsque j’entendis des bruits de pas derrière moi. Ainsi extirpée de mes pensées, je me retournai.

Kimberly – Charli, c’est toi ?!

Intelligence, quand tu nous tiens.. Si ce n’était pas lui, j’allais être un peu emmerdée, maintenant que je venais de crier comme une abrutie et que quiconque se trouvant à moins de dix kilomètres devait m’avoir entendue. Quelle idiote.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 15

 Balcon sous les étoiles

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.