AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 5 sur 16
Balcon sous les étoiles
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant
Lou A. Evans
Serdaigle
Serdaigle

Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Lou A. Evans, Dim 28 Juil 2013 - 16:54



La remarque audacieuse et taquine de la jeune serdaigle sembla surprendre son professeur. Il ne s'était sans doute pas attendue à ce que l'apparente sage Lou cache un tempérament tout autre. Ce n'était pas parce qu'on était répartie à Serdaigle qu'on ne manquait pas d'audace, ou de répartie. Ce n'était pas pour ça non plus qu'on n'appréciait pas jouer avec le feu et braver les interdits. Ces stéréotypes sur les maisons pouvaient avoir du bon comme du mauvais. En l’occurrence, si dans la situation actuelle cela lui avait permis de faire hausser de surprise les sourcils de son enseignant, la sorcière ne s'en plaindrait pas. Cela l'amusait.
Et puis il fallait bien l'avouer Jagang de Maldor dégageait quelques choses de particulier. Comme une aura attractive de laquelle il semblait difficile de se détacher. Une fois entrée dans un tel jeu, difficile d'en sortir indemne. Lou en était bien consciente mais ce qui faisait également tout l'intérêt de cette rencontre.  


''Cherches tu a essayer de jouer de tes charmes pour m'amadouer et obtenir des faveurs. C'est vrai que tu es très agréable à regarder. mais ne serait ce pas un énorme risque tout de même. J'aime le risque mais quand est-il de toi? '' . Elle n'y avait même pas penser, mais vu comme ça, en effet, elle pourrait toujours lui quémander quelques faveurs, ce qui n'était pas négligeable pour son avenir. Avoir le soutien d'un professeur de Poudlard pouvait être fort intéressant... « Je n'y avais pas songé, mais maintenant que vous le dites... Peut être que je pourrai prendre le risque... Si ça en vaut le coup. », reprit-elle malicieusement. Jamais jusqu'à présent elle n'avait autant repousser les limites avec l'un de ses professeurs, mais cela avait quelques choses d'excitant, d’enivrant. C'était comme se sentir encore plus vivante.

Il reporta son regard sur les étoiles alors que la sorcière le questionna à nouveau, sur son passé cette fois. Quittes à être coincée ici avec lui, autant passé le temps. Elle était loin de manqué de culot et même si cette rencontre peu anodine risquait de la faire sombrer dans des dangers qu'elle ne connaissait pas, elle était prête à s'y laisser entraîner pour une obscure raison.


''Moi, j'aurai fait pire, c'est certainement possible, j'ai été posé quelques bombabouses à la sortie des dortoirs des autres maisons, quelques petits sortilèges bien vicieux à certains embranchements des couloirs, vendu à la sauvette quelques potions pour arrondir mes fins de mois. Mais il s'agit du passé, et maintenant nous sommes au présent. '' . Lou ria amusée, il avait un bagage plutôt impressionnant. Cela n'étonnait pas la demoiselle à vrai dire. Il semblait être loin de l'image de lu garçon sans défaut ou du parfait élève. Non, il apparaissait plutôt comme le bad boy de première. Et c'était d'ailleurs peut être ce qui faisait son charme. « Impressionnant ! », répondit-elle souriante. Leur deux visage n'était plus qu'à quelques centimètres l'un de l'autre, le blond s'étant rapproché d'elle. Cette proximité était à la fois déroutante et agréable. Chacun d'eux planta ses yeux dans ceux de l'autre comme à la recherche de réponse. « C'est une tentative d’intimidation ? » lança-t-elle continuant de jouer avec le feu. Un léger sourire était toujours dessiné sur son visage. Elle ne comptait pas fuir. Même si son estomac s'était subitement noué, cela n'avait rien avoir avec la peur. « Parce que je ne suis pas du genre à me laisser intimider alors ça ne marchera pas. »

Pourquoi avait-elle cette tendance à jouer ainsi un jeu qu'elle connaissait à peine ? Elle même n'aurait su le dire. Elle était attirée telle un aimant par ce quelque chose qu'il dégageait et peu importait les risques qu'elle encourait, ou qu'elle prendrait. Elle finirait par trouver ce qui faisait qu'elle se mette dans un état pareil en sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Jagang De Maldor
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Jagang De Maldor, Lun 29 Juil 2013 - 14:53


 D'après les dires de la jeune femme, cette dernière n'avait pas pensée aux avantages d'une relation avec un professeur. Mais Jagang se doutait qu'au fond, elle devait y avoir pensé même un minimum. Mais il fut de nouveau surpris quand elle estimait que si ça en valait le coup, elle le ferait. Il répondit sans réfléchir :

- Avec moi, ça en vaut toujours le coup. Il ne dit rien pendant quelques secondes avant de reprendre : Enfin, je n'ai pas ce que je voulais dire, je ne suis pas imbu de moi même, mais enfin... Tu me pertubes complètement.

Puis pendant qu'il plongea son regard dans celui de la jeune femme, il ne put s'empêcher de remarquer son désir et ses doutes. Ses yeux étaient si expressif, qu'on pouvait y lire comme dans un livre. Jagang pouvait sentir que Lou était attiré mais que son estomac lui jouait des tours. Il sourit à la jeune femme. Et quand elle affirma que ça ne l'impressionnait pas du tout, il sourit de plus belle avant de répondre :

- Je ne cherches pas à t'impressionner, ni à t'intimider. je n'ai pas besoin de te fixer pour ça. Je cherche juste à comprendre pourquoi j'ai cette attirance pour toi. Tu lui ressembles tellement que j'ai du mal à respirer.


Il posa alors ses mains sur les épaules de la jeune femme afin qu'elle ne s'éloigne pas de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Lou A. Evans
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Lou A. Evans, Lun 29 Juil 2013 - 19:13



Une nouvelle fois la serdaigle visa juste et parvient à provoquer la surprise de son professeurs. C'en était presque trop facile en fait. Son physique et son visage dégageait quelques choses de doux, de sage, de tendre, alors qu'en réalité son corps cachait des désirs insoupçonnables et un caractère bien trempée. La jeune femme pensait également que le fait de s'être présentée en tant que Serdaigle immédiatement jouait sur les réactions de son professeur. On n'imaginait pas les bleus et bronzes si audacieux, en particulier avec les figures d'autorités. Mais Lou avait changé depuis ses onze ans, et elle n'était plus la petite fille timide, réservée en refermée sur elle même qu'elle était. Elle avait grandit, avait appris que la vie était trop courte pour ne pas la vivre intensément. C'était peut être pour cela aussi qu'elle cherchait sans cesse cette source d'adrénaline. Pour se sentir toujours plus vivante.

''Avec moi, ça en vaut toujours le coup.'' . Cette phrase était venue avec tellement de spontanéité, et elle le reflétait tellement l'assurance de Jagang que la jolie brune ne put retenir son rire une nouvelle fois. Il était tellement sur de lui, sur tout les points... Comment pouvait-on acquérir autant de confiance en soi ?''Enfin, je n'ai pas ce que je voulais dire, je ne suis pas imbu de moi même, mais enfin... Tu me pertubes complètement '' Un sourire amusée et séduisant se dessina sur le visage de la sorcière. On lui avait déjà fait des compliments sur son physique, elle s'était faîtes draguer plusieurs fois depuis les deux dernières années, mais c'était bien la première fois qu'elle perturbait quelqu'un. « Mes excuses, je ne fais pas exprès de vous embrouiller ! J'ai du mal à croire que je puisse le faire d'ailleurs. », ajouta-elle en fronçant les sourcils. Faire vaciller un professeur de Poudlard lui semblait complètement impensable jusqu'à présent. Comment pourrait-elle le faire ? Elle était jolie mais de la à faire craquer un homme de près de dix ans son ainé... Fallait pas exagérer non plus !

Doucement il s'était alors rapproché d'elle, venant planter ses yeux dans les siens. Et en cet instant c'était comme si un fil invisible les reliait. Lou sentait son estomac se nouer sous le coup de se rapprochement inattendu. Elle ne ressentait aucune peur, simplement ce picotement qui lui signifiait bien qu'elle était en vie. Le sourire ravageur du beau ténébreux prit à nouveau place sur son visage amusant Lou. Elle n'avait aucune idée de ce qu'il préparait mais elle avait hâte de voir ça.

''Je ne cherches pas à t'impressionner, ni à t'intimider. je n'ai pas besoin de te fixer pour ça. Je cherche juste à comprendre pourquoi j'ai cette attirance pour toi. Tu lui ressembles tellement que j'ai du mal à respirer '' . Souriante la jeune femme n'attendit pas pour sortir la première réplique qui lui était venue à l'esprit. « Je suis sûre que vous avez en effet des arguments plus convaincants pour intimider les autres. »,N'était-il pas professeur de DCFM après tout ? Il devait connaître un tas de sortilèges suffisamment puissant pour faire plier n'importe qui à sa volonté. Mais face à la Serdaigle, il n'avait pas besoin de tout cela, sa seule présence suffisait à la faire plier. Les mots prononcés par le blond lui revinrent à l'esprit, « attirance », « ressemblance », « respirer ». Mis bout à bout cela n'avait quasiment aucun sens, si ce n'est que lui aussi ressentait cette attraction envers elle. Mais pour une raison différente. « Ressemblerais je à un des fantômes de ton passé ? » lança-t-elle voulant en savoir plus. Elle l'avait tutoyé sans réfléchir, sentant que leur proximité n'allait pas s'arrêter là. Et Lou avait vu juste. Le professeur de Maldor posa sa main sur l'épaule de la jeune femme la faisant frissonner sous le contact de sa peau. Leur relation ne se limiterait à présent plus à un lien professeur / élève. « Une ex peut être ? C'est pour ça que tu étais blanc comme la neige quand tu m'as vu. Parce que tu croyais que j'étais une autre. »

Ce n'était pas un reproche, mais une simple constatation, une déduction. Elle avait toujours eu l'esprit suffisamment aiguisé pour deviner ce genre de chose. Serdaigle mais pas trop. Oui mais... Serdaigle tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Jagang De Maldor
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Jagang De Maldor, Mer 31 Juil 2013 - 14:27


 Les diverses remarques de Jagang pouvaient provoquer soit des rires de la jeune femme soit des sourires des plus charmants. elle s'excusa alors de l'embrouiller comme ça, elle ne le faisait pas exprès et avait du mal à imaginer en être capable. Pourtant elle réussissait parfaitement à mettre les pensées de Jagang sens dessous dessus.

Alors qu'ils se tenaient à quelques centimètres l'un de l'autre, Lou affirma que le professeur avait d'autres moyens de pressions que de fixer une personne du regard. Jagang lui sourit et répondit :


- Certes j'ai d'autres moyens, mais j'aime beaucoup tes yeux.

Et lorsqu'il évoqua la ressemblance avec une personne de sa connaissance, la demoiselle demanda alors si il s'agissait d'un fantôme de son passé, une ex par exemple et ce qui expliquerait pourquoi il était devenu blanc lorsqu'il l'avait vu pour la première fois. Les mains toujours sur les épaules de la jeune femme, il répondit :

- Oui un fantôme, mais pas une ex copine, c'est une personne qui n'aurait pas du vivre ce qu'elle a vécu et je m'en veux ne d'avoir rien pu faire pour lui sauver la vie. Et oui c'est à cause de cette ressemblance que j'ai du mal à faire le tri. Nous avions vécu tellement de chose ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Lou A. Evans
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Lou A. Evans, Mer 31 Juil 2013 - 17:11



Parvenir à semer le doute dans l'esprit d'un enseignant à cause de son simple physique avait jusqu'ici parut improbable aux yeux de la jeune Serdaigle. A croire que tout pouvait arriver en ce bas monde, sans quoi comment expliquer les réactions de Jagang de Maldor ? Il semblait presque hypnotisé par le regard de la jeune femme, dans lequel il ne se cessait de se perdre. Pour autant Lou n'était pas mieux que lui. Il était évident qu'il ne la laissait pas indifférente. Elle jouait avec le feu, en lui tendant des perches. Mais si il lui répondait c'était bel et bien qu'il n'était pas insensible à son charme lui non plus.
D'ailleurs il n'avait pas hésité à lui dire qu'elle venait chamboule le fil de ses pensées. Il n'était pas dans les habitudes de Lou de posséder un tel pouvoir sur quelqu'un encore moins un homme plus âgé qu'elle, mais elle ne trouvait pas cela désagréable au contraire, c'était plutôt flatteur.

''Certes j'ai d'autres moyens, mais j'aime beaucoup tes yeux.'' . Tant mieux pour elle, si il préférait si prendre ainsi, c'était toujours mieux que de violents sortilèges prient en pleine tronche. Et tellement plus agréable à vrai dire.
Sans la lâcher du regard et sans lever ses mains de ses épaules, il poursuivit, répondant à sa constatation. ''Oui un fantôme, mais pas une ex copine, c'est une personne qui n'aurait pas du vivre ce qu'elle a vécu et je m'en veux ne d'avoir rien pu faire pour lui sauver la vie. Et oui c'est à cause de cette ressemblance que j'ai du mal à faire le tri. Nous avions vécu tellement de chose ensemble.'' . En cet instant précis, il semblait avoir abaissé ses défenses, comme si celle qu'il revoyait en elle était une personne chère à son cœur. Il en était presque touchant, et la bleue et bronze devina qu'il n'avait pas eu une vie facile et ce depuis sa tendre enfance. Tout les deux étaient tellement différents qu'il était compliqué de les imaginer pouvoir discuter aussi simplement.

Et pourtant la pensée qu'ils se ressemblaient vient à l'esprit de la Serdaigle. Aucun d'eux n'avaient pu sauver ceux qu'ils aimaient. Et chacun d'eux en portait encore la culpabilité. « Tu avais l'air de beaucoup tenir à elle... Je suis désolée que tu l'ais perdu. ». C'était banale comme tout comme parole, mais c'était sincère. Elle était passée par là et elle pouvait se mettre à sa place pour essayer de le comprendre. La culpabilité, la douleur, la haine que l'on pouvait nourrir envers soi même étaient autant de sentiment qu'elle connaissait et qu'elle tentait tant bien que mal de repousser.
« Comment est ce qu'elle était ? ». Ce n'était pas là de la curiosité malsaine, mais plutôt une envie de découvrir cette fille à qui elle ressemblait sans le savoir. Comme si là réponse que lui fournirait Jagang pourrait l'aider à mieux se comprendre, mieux se connaître. En soi c'était plutôt stupide comme raisonnement, mais à l'heure qu'il était et au point où ils en étaient, Lou avait cesser de raisonner pour le moment. « Je ne te dirais pas que ce n'est pas ta faute où que tu ne pouvais pas changer les choses la concernant, mais je crois qu'elle préférait te voir vivre autrement que dans son souvenir. » finit-elle par ajouter doucement. Peu importe qui était cette fille, si elle avait autant touché cet homme, elle ne devait vouloir que son bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Jagang De Maldor
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Jagang De Maldor, Ven 2 Aoû 2013 - 14:42


 Jagang avait vraiment du mal à structurer ses pensées devant la jeune femme qui se tenait face à lui. Il avait même du mal à s'exprimer correctement. Il avait vraiment l'impression de se retrouver devant sa défunte sœur et c'est ce qui était le plus troublante. Être devant la jeune femme qui lui ressemble alors que ce n'était pas elle.

Toujours perdu dans la contemplation de ses yeux, il ne l'écouta pas vraiment. Il revivait en pensée les moments qu'il avait partagé avec sa sœur. Les bons moments, les mauvais moments, les coups de gueule quand Jagang ramenait une conquête à la maison et sa sœur qui piquait une crise de jalousie. Les conquêtes de Jagang repartait généralement avec quelques coups ou bleus sur le corps.

Il entendit la jeune femme demandée comment elle était, il sourit et répondit :


- Elle te ressemblait en tout point, à part quelques petits détails que seul un expert ou une personne qui connaissait très bien ma sœur peut voir.  Nous étions extrêmement liés. Mais à cause de certains idiots fous de baguette et de sortilèges, elle perdit la vie. Ils ont eu ce qu'ils méritaient au final, je m'en suis chargé moi même.


Une lueur de colère brilla alors dans ses yeux, et un sourire sadique apparut sur ses lèvres quand il repensa à ce qu'ils leur avaient fait subir. Puis le visage de Lou le ramena à l'instant présent, et il perdit son coté démoniaque qui venait de subir il y a quelques instants.

- Parles moi de toi. Qui es tu? D'où viens tu? J'aimerai en savoir plus sur toi, si cela ne te déranges pas bien sur. Au point où nous en sommes nous avons toute la nuit devant nous.
Revenir en haut Aller en bas
Lou A. Evans
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Lou A. Evans, Dim 4 Aoû 2013 - 17:01



Le questionner sur son passé, sur celle qu'il avait perdu n'était peut être pas une bonne idée. Lou n'avait pas dans l'objectif de lui rappeler de mauvais souvenirs mais par le biais de cette question, c'était peut être ce qu'elle était en train de faire. Après tout, si il l'avait questionné sur sa mère, elle se serait probablement laissé gagner par la tristesse comme à son habitude. Elle n'arrivait tout simplement pas à aller de l'avant en ce qui la concernait. Elle n'osait même pas imaginé ce qui se passerait si jamais son père trouvait une autre femme à aimer.... Elle la détesterait certainement, de toute son âme et lui ferait endurer les pires cauchemars. Elle ne voulait pas d'une autre mère, elle voulait la sienne. Malheureusement elle était partie beaucoup trop tôt.

''Elle te ressemblait en tout point, à part quelques petits détails que seul un expert ou une personne qui connaissait très bien ma sœur peut voir.  Nous étions extrêmement liés. Mais à cause de certains idiots fous de baguette et de sortilèges, elle perdit la vie. Ils ont eu ce qu'ils méritaient au final, je m'en suis chargé moi même. '' . Sa sœur... La serdaigle ne tenta même pas d'imaginer l'état dans lequel elle se trouverait si son frère était décédé.... Elle n'y aurait probablement pas survécu à vrai dire. Quand bien même il était insupportable, elle l'aimait inconditionnellement. Et il s'était vengé. Aussi noir était son passé, son âme l'était certainement encore plus. Bien sur, il avait punit ceux qui lui avait volé son bien le plus précieux, n'aurait-elle pas fait de même si il y avait des responsables à la mort de sa mère ? L'expression qui pouvait se lire sur son visage fit frissonner la sorcière. Elle pouvait voir dans ses yeux, toute la colère, toute la haine qui l'avait animé et qui l'animait encore... Inutile de savoir par quelles souffrances étaient passé ceux qui avaient tué sa sœur, son seul regard en disait suffisamment long sur la question.

Son regard se radoucit en croisant le sien, et l'image de l'homme froid et puissant apparut un peu plus tôt se dissipa et disparut instantanément. Il reprit alors la parole. ''Parles moi de toi. Qui es tu? D'où viens tu? J'aimerai en savoir plus sur toi, si cela ne te déranges pas bien sur. Au point où nous en sommes nous avons toute la nuit devant nous. '' Il n'avait pas tord sur ce point, il ne semblait pas décider à la reconduire à son dortoir, aussi autant en profiter pour faire connaissance... Mais que pouvait-elle bien lui dire ? Elle n'avait pas eu une vie palpitante. Comme tout le monde, elle avait connu son lot de blessures et de souffrances, mais cela valait-il le coup d'être raconté ? Elle en doutait sérieusement. « Je suis née en Irlande il y a 17 ans de cela et on m'a nommé Lou Ann Evans, mais je préfère Lou alors j'ai raccourci le tout. Mon père s'appelle William, ma mère Elena, et j'ai un grand frère Noah qui a quitté Poudlard pour devenir jouer de Quidditch pro. ». La jeune femme s'arrêta un instant, ne sachant pas quoi rajouter, ni comment annoncer que sa mère était décédé, jetant un coup d'oeil aux astres comme pour y puiser de la force, elle poursuivit finalement. « Ma mère est morte, j'avais   dix ans. Une expérience qui a mal tournée et elle était partie pour de bon. L'année suivant j'ai été envoyé à Poudlard, où j'ai été reparti à Serdaigle. Je n'ai jamais été préfète, une certaine tendance à me promener dans les couloirs la nuit a du jouer en ma défaveur », ajouta-elle finissant par sourire malgré les souvenirs que lui remémorait ses paroles. « Quand à savoir qui je suis.... C'est une question à laquelle je ne pourrai pas répondre. » reprit-elle dans un murmure. Elle avait beau se questionner à ce sujet, il semblerait qu'elle n'ait pas réponse à toute questions contrairement à ce qu'elle aimait croire. « Désires tu savoir autre chose ? Donnes moi des pistes, ta question est plutôt vague !»
Revenir en haut Aller en bas
Jagang De Maldor
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Jagang De Maldor, Jeu 8 Aoû 2013 - 14:18


La jeune femme ne détourna pas une seule seconde son regard de son professeur. Ils se noyèrent dans les yeux l'un de l'autre. C'était extrêmement déroutant pour le professeur. Il ne s'était pas du tout imaginé vivre une expérience aussi perturbante. La jeune femme ressemblait tellement à sa sœur qu'il pouvait enfin vivre sans remord. Il n'oubliait pas qu'elle n'était pas sa sœur, mais cette ressemblance lui faisait chaud au cœur.

Lorsqu'elle se mit à parler de sa vie, de son enfance, de sa famille, Jagang l'écouta attentivement. Il répondit alors :



- Tu sais que j'aime ton prénom, il te va à merveille. Quand à savoir un peu plus sur toi, je ne sais pas vraiment, j'ai vraiment du mal à mettre de l'ordre dans mes idées, et c'est assez déroutant. Par exemple, quels sont tes désirs, tes envies, ce qui fait battre ton coeur plus vite? J'aimerai le savoir, j'aimerai apprendre à te connaître. Toi que veux tu savoir de moi, enfin si ça t'intéresse.


Il avait toujours ses mains sur les épaules de la jeune femme, leur visage était assez proche l'un de l'autre et il pouvait sentir le souffle de la jeune femme sur son visage ce qui lui procurait de délicieux frissons le long de son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Lou A. Evans
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Lou A. Evans, Sam 17 Aoû 2013 - 10:56



Qu'est ce qui pouvait bien l'intéresser ? Au fond, elle n'était qu'une élève comme les autres. Une élève qui certes disposait d'une ressemblance frappante avec sa défunte sœur. Mais était tout de même une raison pour chercher à en savoir plus sur elle ? Lou ne s'était jamais considérée comme une fille à l'histoire passionnante, au contraire. Elle n'avait vécu que des événements banals. Elle avait son passé, ses blessures, ses cicatrices, mais en dehors de cela, à l'exception faîte de la disparition prématurée de sa mère, elle n'avait rien qui sortait de l'ordinaire. Aussi que cherchait donc à découvrir son professeur de défense contre les forces du mal ? Une faille ? Autre chose qui lui rappellerait sa sœur ? La serdaigle n'en avait pas la moindre idée et pourtant, elle répondit patiemment à son interrogation, relatant sa courte histoire. Après tout, elle n'avait que dix sept ans et à cet âge là.... On avait probablement pas assez d'expérience de vie pour attirer l'attention d'un homme qui avait dix ans de plus que vous.

A la grande surprise de la demoiselle, Jagang finit par lui répondre tout de même. Il paraissait même vouloir en savoir plus. Leur proximité devenait autant physique que mentale. Bientôt il saurait tout de la vie  de l'irlandaise. Et ce n'était peut être pas une si bonne chose que cela pour elle.  ''Tu sais que j'aime ton prénom, il te va à merveille. Quand à savoir un peu plus sur toi, je ne sais pas vraiment, j'ai vraiment du mal à mettre de l'ordre dans mes idées, et c'est assez déroutant. Par exemple, quels sont tes désirs, tes envies, ce qui fait battre ton coeur plus vite? J'aimerai le savoir, j'aimerai apprendre à te connaître. Toi que veux tu savoir de moi, enfin si ça t'intéresse. '' . Un sourire se dessina sur son visage en l'écoutant. Beaucoup de personne aimait son prénom alors qu'elle.... Elle était loin de le trouver formidable.
Réfléchissant à ce qu'elle pourrait ajouter de plus, elle l'observa tentant de trouver quelque chose sur son visage, dans son regard qui pourrait la mettre sur la voie, sans succès. « L’adrénaline. Ce qui fait battre mon cœur plus vite c'est ça. C'est de me sentir plus vivante que je ne le suis déjà. C'est sans doute pour ça que je me fourre toujours dans des situations impossibles et risquées. Parce que j'ai besoin de me sentir vivante. La vie est trop courte pour que je me sente déjà morte à mon âge.», reprit-elle avec sincérité. Elle avait toujours cherché cette flamme, cette passion qui la ferait vivre plus intensément en vain. C'était pour ça qu'elle était devenue une touche à tout. Pour trouver cette étincelle qui la ferait vibre plus fort.

« Apprendre à me connaître... Je suis quelqu'un de dynamique, intelligent, sociable, souriante, têtue, franche, chiante, parfois lunatique à ce qu'on dit, rancunière, amusante... Il y a sûrement d'autre chose mais je ne crois pas me connaître suffisamment pour qu'elles me viennent en tête. », ajouta-elle. Comment pouvait on apprendre à connaître quelqu'un ? En échangeant certainement, ou en vivant quelque chose de fort ensemble... A vrai dire, elle n'en savait trop rien. Elle avait beau essayer de réfléchir, ce soir son esprit ne la menait nul part. La faute à Jagang De Maldor ? Peut être bien. « Je peux demander n'importe quoi ? » reprit-elle en faisant allusion à sa dernière phrase, « Je suis sure que tu as une vie plus palpitante que la mienne, alors racontes moi une de tes aventures. La meilleure. Et quand je dis aventure je parle pas de tes conquêtes mais de ce qui te fait vivre toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Jagang De Maldor
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Jagang De Maldor, Ven 27 Sep 2013 - 17:34


La jeune femme expliqua alors comment elle se définissait et ce qu'elle aimait, l'adrénaline faisait battre son cœur plus vite et ce qui la faisait sentir plus vivante. Jagang approuva c'était la même chose pour lui. En ce moment, justement rien que le fait d'être proche de Lou, il sentait son cœur battre la chamade, le fait de pouvoir la toucher, car il n'avait toujours pas laché ses épaules, était des plus excitant. Puis elle donna ses qualités. Jagang l'écouta attentivement sans cesser de l'observer. Il remarqua la façon dont sa bouche bougeait quand elle exprimait la lettre r, sa langue qui sortait légèrement au son I. Puis il entendit sa question. Lou voulait connaître une de ses aventures, par une de ses conquêtes, mais une aventure qu'il vécu dans son passé. 


Jagang réfléchit quelques instants, il recula même d'un pas lachant les épaules de la jeune femme. Il se tourna pour s'appuyer sur le rebord de la tour et observer ainsi le ciel étoilé et la maitresse du ciel durant la nuit. Il commença alors à parler doucement. Si Lou voulait l'entendre il fallait qu'elle s'approche de lui :


- Je vais te raconter la nuit de sa mort. Nous étions en famille en train de diner comme tout les vendredi soir. Ma petite sœur parlait de la robe qu'elle mettrait pour la grande soirée que notre famille organisait. Nous étions tous à son écoute, quand tout un coup, notre elfe domestique apparût à coté de mon père pour lui indiquer que des aurors venaient de franchir le portail. Sans perdre de temps, mon père et moi prirent nos baguettes et foncions à l'entrée de notre manoir, pendant que ma mère et ma sœur devaient aller se cacher à l'étage. Malheureusement pour nous les aurors avaient déjà franchit les systèmes de sécurités et avaient investit la maison. Une bataille s'engagea, des sortilèges fusèrent à tout bout de champ. Un sortilège perdu finit par toucher ma sœur en pleine poitrine, elle s'effondra, je baissa alors les armes, envahit par le chagrin. Ma mère se mit à lutter mais perdit également la vie. Mon père fut alors arrêté pour usage de magie noire et condamné à perpétuité. Moi on me laissa repartir avec une amende. Les aurors qui tuèrent ma sœur ne reçurent qu'un blâme, mais ils perdirent la vie quelques temps plus tard. Cette nuit fut une grande aventure mais son goût restera jamais amer dans mon cœur et mon esprit.


Il n'avait pas dit que c'était lui qui avait tué les aurors pour leur faire payer la perte de sa sœur. Mais une larme coula finalement d'un œil.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Kyara Blanchet, Dim 2 Fév 2014 - 14:35


Pv Axelle

Assise sur le bord du balcon, Kyara balançait ses jambes dans le vide inconsciente du danger de la situation. Il suffisait qu'elle perde l’équilibre et elle se payait une leçon de vol sans balai par contre. Inspirant profondément, elle posa sa tête contre le mur froid. Plus tôt dans la journée, la brune avait envoyé Hou Hou sa chouette porter un message pour sa cousine, Axelle. La curiosité de Kyara avait prit le dessus sur son sens de la raison. Elle voulait savoir pourquoi la préfète était venue à la boutique, sans rien acheter au passage, afin de lui parler. Vu qu'il y avait du monde, Kyara n'avait pas été des plus réceptives, mais avec le temps son esprit avait carburé et au final elle avait décidé de savoir ce qui se passait.

Aussi, elle avait donné rendez-vous à sa cousine dans un lieu tranquille au troisième étage. Grace à sa cape d'invisibilité, elle n'avait pas eu de problème pour quitter son dortoir pendant la nuit et elle savait qu'avec son statut de préfète, Axelle n'aurait pas de mal non plus pour sortir. Il lui suffisait de dire qu'elle faisait une ronde, ou qu'elle avait entendu un bruit bizarre et qu'elle venait voir ce qu'il se passait. Bref, elles seraient tranquilles pour un moment. Vêtue de son pyjama, les pieds à l'air, Kyara sentait le froid mordre sa peau, mais ce n'était pas grave, au moins elle restait réveillé comme ça. Il serait bête de s'endormir et de tomber par dessus le balcon. Elle n'avait pas spécialement envie de se rompre le cou ou bien de se casser l'intégralité de ses os. Vui, vui, vui.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Axelle Higgs, Dim 2 Fév 2014 - 20:15


Higgs s'était réfugiée à la bibliothèque afin de pouvoir compléter son devoir d'Enchantements sans succomber aux tentations environnantes. Alors qu'elle avait presque complété l'introduction de sa rédaction, elle entendit un léger bruit à sa droite. Tournant la tête, elle remarqua qu'un tout petit hibou était devant la fenêtre, un petit bout de parchemin enroulé à sa patte et attacher avec un fin ruban vert. Reconnaissant Hou Hou, l'oiseau de sa cousine, Axelle ouvrit discrètement la fenêtre. L'animal s'y engouffra immédiatement et se posa sur le manuel de la sorcière, lâchant un «Houu Hou!» de satisfaction. Fouillant dans son sac, Higgs sorti immédiatement un petit sac dans lequel se trouvait quelques craquelins. C'était sa collation, mais elle décida de partager pour deux raisons : premièrement, l'oiseau était si mignon avec ses grand yeux et deuxièmement, si elle ne lui donnait rien dans les prochains instants toute la salle aurait le droit à un concert de «Hou Hou».

Tandis que le petit rapace rond se régalait de la nourriture offert par la Serpentard, elle entreprit de dérouler la missive et de la lire rapidement. Moins d'une semaine s'était passée depuis leur dernière rencontre et, dans un sens, Higgs-la-Verte était heureuse que sa cousine rapplique. Une fois bien rassasié l'oiseau partit, lançant un dernier hululement qui attira l'attention des quelques élèves. Se souciant guère des regards exaspérés qu'on lui lança, Axelle continua son devoir, pensant à cette future rencontre.

Se rendre au lieu de rendez-vous avait été un jeu d'enfant. Ce soir, c'est avec Dorkins que la préfète faisait équipe. Kaëlie était issue de la maison de Gryffondor et elle fût longtemps la collègue de sa jumelle. Jusqu'à ce que cette dernière perde son rôle suite à une frasque de trop. Axelle s'entendait plutôt bien avec sa collègue rouge et or : les deux adoraient se moquer des gens et avaient en réserve des répliques sarcastiques.

Bref, une fois leur travail terminé, Higgs n'eut aucun problème à se rendre au troisième étage, là où Blanchet lui avait donné rendez-vous. Entrant dans la salle de classe, pratiquement vide, elle remarqua immédiatement sa cousine installée à l'extrémité de la pièce : il y avait un balcon qui permettait d'observer aisément les étoiles. Très pratique lors des classes d'astronomie. Ce lieu avait également une signification pour Axelle : c'est là que Charli et elle avait réaliser le fameux pacte.

Bref, s'approchant doucement de sa cousine, la préfète franchit la courte distance qui les séparait. Kyara portait un pyjama plus ou moins approprié dans cette situation. Non pas qu'il était trop vulgaire, mais plutôt que la légère camisole et le pantalon de coton n'était peut-être pas de mise pour un mois de janvier. D'autant plus que Kyara était assise sur la rambarde du balcon, s'exposant au froid hivernal. De son côté, Axelle portait, de façon plus ou moins réglementaire l'uniforme scolaire. Jupe portée de façon taille haute et chemisier plus ou moins bien boutonné qui laissait voir un bustier de satin vert, la sorcière portait des bottes cognac ainsi que des bas de laine bordeaux. Détachant la légère cape noire qui couvrait ses épaules elle la tendit à la sinople et argent :

- Prends ça, j'ai pas envie que tu chopes la crève et que tes reniflements empêche tout le dortoir de dormir.

Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Kyara Blanchet, Mar 4 Fév 2014 - 23:00


Tomber ou ne pas tomber telle était la question. Balançant ses pieds nus dans le vide, Kyara regardait les étoiles tout en se demandant si certaines étaient déjà éteintes. La brune avait appris en cours de divination, que certaines étoiles pouvaient être mortes, mais qu'elle continuaient encore à briller dans le ciel Terrien. Au vu de la distance, il en fallait du temps pour que cela se produise. C'était même carrément sur que certaines de ses étoiles étaient déjà éteintes depuis quelques années. Partir dans les étoiles .. voyager hors de la Terre ... bizarrement, cela ne semblait pas vraiment intéresser les sorciers. Après tout, il fallait dire qu'il y avait déjà beaucoup de soucis dans le monde, pour en plus en ajouter autre part ! Les moldus se chargeaient déjà de cela, même si les progrès n'étaient pas des masses flagrants et autant peut être que des sorciers travaillaient en mode taupe dans les entreprises spatiales. Cela n'étonnerait même pas Kyara, le Ministère de la Magie adorait se mêler de certaines affaires.

Lâchant un soupir, la brune s'étira alors tout en se disant que de toutes les manières, cela ne l’intéressait pas plus que cela. Elle préférait de loin venger la mort de son père que de perdre son temps. Bien que cela pouvait être utile à l'avenir. En parlant de vengeance d'ailleurs, elle en était au point mort .. Kyara n'était bonne à rien en fin de compte. Elle avait même fuit l'Ordre ne pouvant choisir entre ses frères et soeurs d'armes et sa famille. C'était affligeant, mais il ne pouvait en être autrement, malheureusement. L'action manquait à la Française, de même que les réunions secrètes et puis les combats aussi. A présent, elle était condamnée à vivre une vie normale. Que c'était ennuyant ! Du coup, elle recommençait à faire n'importe quoi, histoire de se sentir de nouveau bien dans sa peau. Dès fois, Kyara se disait que ça ne tournait pas rond dans sa tête, ce coup si, elle n'eut pas le temps de le faire, car Axelle arriva à cet instant. Vêtue de son uniforme, elle retira sa cape et la tendit à sa cousine tout en parlant.

- Prends ça, j'ai pas envie que tu chopes la crève et que tes reniflements empêche tout le dortoir de dormir.

Descendant de son perchoir, retrouvant la fraîcheur du sol froid, Kyara récupéra la cape et l'enfila tout en remerciant d'un mouvement de tête sa cousine. Elle avait planqué sa cape d'invisibilité dans une des armures, non loin de là. La brune n'avait pas spécialement envie qu'Axelle découvre qu'elle avait une cape, même si elle savait qu'elle avait le moyen de le savoir grâce à un gadget bien utile. S'installant sur le sol froid, elle prit alors la parole.

- Alors, qu'est ce que tu as de beau à me dire cousine ?
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Axelle Higgs, Dim 9 Fév 2014 - 6:00


La Serpentard écouta et, en la remerciant D'un coup de tête, elle protégea ses frêles épaules du vent hivernal. Puis, elle s'installa à même le sol, son regard ne croisant que très peu celui de Higgs la verte. Cette dernière ne décida de pas rejoindre sa cousine au sol et resta dans la position précédemment adoptée : bras croisés, appuyée contre le mur de brique. Cette posture pouvait sous-entendre une certaine agressivité, que la brune n'était pas enclin à discuter, mais ce n'était pas le cas. Elle était sur la défensive, car elle savait bien que Kyara ne la considérait plus de la même manière. Et comment expliquer ses agissements ?  

- Alors, qu'est ce que tu as de beau à me dire cousine ?

Elle semblait moins frustrée que la dernière fois et sa voix était moins tranchante. C'était déjà un bon début. Replaçant une mèche de cheveux noir corbeau, la jeune sorcière répondit :

- J'imagine que tu ne comprend aucun de mes gestes, mais sache qu'il y a une  raison bien logique derrière tout ça. Tout est relié à Chris, depuis le début...

Marquant une pause, ponctuée d'un long soupire, signe de tout ce que la jeune femme avait vécu ces derniers temps. Trouver des informations avait été plus que laborieux et le chemin ponctué de multiples dangers. Axelle releva quelque peu la tête vers le plafond, rassemblant ses prochains mots :

- Tout dévoiler ici serait sans doute dangereux, mais j'ai des bonnes raisons de croire qu'il est devenu un loup-garou.

Le sujet de Chris était difficile à aborder, d'autant plus qu'elle savait que Blanchet avait entretenu une drôle de relation avec lui.

- Tu le savais, toi ?

Un peu d'inquiétude dans la voix, de peur que son frère ait confié des choses à Kyara et non à sa propre soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Kyara Blanchet, Sam 22 Fév 2014 - 20:17


- J'imagine que tu ne comprend aucun de mes gestes, mais sache qu'il y a une  raison bien logique derrière tout ça. Tout est relié à Chris, depuis le début...

Kyara eut un pincement au coeur en entendant le prénom de son cousin. Même disparu il revenait la hanter ... Donc toute cette histoire était par rapport à Chris ? Pourquoi ? Il n'en serait quand même pas devenu un ... Il était pourtant si gentil. En fait non, il n'était pas des plus sympas, mais avec Kyara si et elle savait qu'il l'aimait et inversement. Enfin, plus maintenant .. de l'eau avait coulé sous les ponts Chris restait dans son coeur, mais si elle devait l'avoir devant lui elle ne pardonnerait pas le fait qu'il n'ait pas donné de nouvelles. Pinçant les lèvres, la brune croisa alors les bras attendant la suite des explications de sa cousine.

- Tout dévoiler ici serait sans doute dangereux, mais j'ai des bonnes raisons de croire qu'il est devenu un loup-garou.

Un loup-garou ?! Les yeux de Kyara s'agrandir de surprise. Chris serait un loup-garou ?! Cela expliquerait son absence ... Après tout, la serpentard avait bien rencontré Azphel qui en avait fait de même. Il s'était volontairement coupé de tout pour apprendre à se contrôler. Peut-être qu'il connaissait Chris d'ailleurs ! Manque de chance l'ancien serpentard avait disparu de la circulation ... Le sort ne jouait pas avec elle.

- Tu le savais, toi ?
- Non, je n'étais pas au courant, mais cela n'explique pas pourquoi tu es avec eux ! Siffla la Française à sa cousine.
Revenir en haut Aller en bas
Hash Argan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Balcon sous les étoiles

Message par : Hash Argan, Mar 25 Mar 2014 - 0:51


[RP avec  Lorenzo Denaethor]

Le jour se levait et les rayons du soleil venaient caressés ma joue, je me retourna dans moi lit  en baldaquin et me décida enfin à me lever. J'ouvris les yeux et regarda autour de moi, je voyais tout flous comme d'habitude. Je chercha mes lentilles sur ma table de nuit, je les mis et me leva. Je pris un débardeur noir, un caleçon et un jean de ma valise, je m'habillais normalement aujourd'hui. Une fois habillé, je mis ma montre et passa un petit coup d'eau dans mes cheveux, aujourd'hui pas de cours, je pouvais faire ce que je voulais !

Je descendis du dortoir des garçons, je vis aussi quelques élèves dans la salle commune qui venaient surement de se réveiller. Je fila directe à la grande salle pour grignoter quelque chose, il y avait déjà beaucoup d'élève rassemblés et tous déjeunaient, je m'assis à la table des Serdaigles et commença à manger, je n'avais pas faim, j'avais pas bien dormis en plus. Je tournais ma cuillère dans mon bol et j'en bu le contenue, je pris une tranche de pain et la mangea vite fait. Je remontait pour aller dans la tour, escaladant les escaliers qui n'en faisaient qu'à leur tête, je dû attendre une bonne grosse demi-heure pour qu'ils se décident enfin à me laisser aller où je voulais, je longeais le couloir pour aller sur le balcon lorsque d'un coup

-Aïe !

Je venais de rentrer dans un élève qui voulais sans doute rentrer lui aussi.

Édit Liam: Bonjour Hash, j'attire votre attention sur le fait qu'il est interdit de s'introduire dans un sujet déjà occupé, comme le précise le Règlement RPG. J'ai donc déplacé votre RP. Merci de faire plus attention l'avenir. Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Balcon sous les étoiles

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 16

 Balcon sous les étoiles

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.