AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Cachots
Page 15 sur 15
La cachette idéale
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
Peter McKinnon
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard

Re: La cachette idéale

Message par : Peter McKinnon, Mer 21 Juin 2017, 20:53


LA de Nyx


Le préfet s'était intégralement concentré sur ses deux camarades de Maison. L'usage de ces sortilèges médicaux n'était pas très complexe en lui-même, mais il était nécessaire de bien avoir à l'esprit ce que l'on faisait lorsque l'on refermait des plaies, fussent-elles superficielles. Si ce genre de pratiques magiques était si simple, il n'y aura pas toute une cohorte de sorciers qui, une fois sortis de Poudlard meilleure école pour sorciers du monde, devaient se lancer dans une spécialisation en médicomagie. En plus Peter n'avait pas l'habitude de réparer des plaies, il fallait bien l'avouer. Et puis, son objectif était que personne ne remarque cette double tentative de meurtre ou de suicide alors il ne fallait laisser aucune trace ! Le vert et argent s'appliquait donc sans porter attention aux médisances de l'une ou aux tentatives pour se tenir droite de l'autre.

- Il faut vraiment que je me barre … j’vais aller prendre l’air … enfin quelque chose de bien … oui de bien … une douche bien sûr …

Peter, qui venait de refermer les dernières plaies d'Ellana, fit alors volte-face vers la jeune fille qui titubait. Il plissa alors se petits yeux sur la demoiselles qui ramassait sa baguette. Il n'était pas question qu'elle sorte de là ! En réalité, toutes deux allaient rester là jusqu'à ce que Peter soit sur qu'elles garderaient le silence sur toute cette affaire. Il refusait délibérément de les punir pour sauver la chance de Serpentard de remporter la Coupe, elles devaient donc la fermer sur ce laxisme patent de leur préfet.

- Expelliarmus !

Le vert s'était redressé d'un coup et avait pointé sa propre baguette sur la jeune sorcière avec une rapidité qui l'avait lui-même épaté. La baguette de la jeune fille vola dans les airs et Peter la rattrapa d'un coup. Puis il pointa la porte du cachot à l'aide de sa baguette, encore une fois :

- Collaporta !

Dans un étrange bruit de succion, la porte du cachot se verrouilla à la suite du Sortilège de Réclusion lancé par Peter. Elles étaient toutes deux enfermée avec lui et il était le seul à disposer d'un moyen de canaliser son énergie magique. Il n'avait donc plus qu'à faire en sorte que toute cette histoire ne s'ébruite pas !

- Vous deux, si vous voulez sortir d'ici, et accessoirement récupérer vos baguettes, vous allez me promettre de ne pas ébruiter ce qui s'est passé dans ce cachot ... A personne !
Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La cachette idéale

Message par : Nyx Spero, Sam 24 Juin 2017, 20:34


Douces paroles arrivant jusqu’à elle.
Celle de son Ange.
L’Ange perdu.
L’Ange qui l’avait mis dans cet état.
Etait-elle vraiment l’Ange dans l’histoire ?

Beaucoup de doute.
Beaucoup de réticence.


Lui demandant de rester.
Mais à quoi donc ?
Ne voyait-elle pas qu’elles se détestaient ?
Ne voyait-elle pas qu’il fallait qu’elles mettent de la distance entre leurs deux corps ?
Etait-ce trop compliqué à comprendre ?

Son regard vers l’Ange.
Sans rien dire.
Se contentant seulement de la regarder.

Mais,
Avant même qu’elle est pu dire ou faire quelque chose
Voilà que le préfet la désarma.
Génial. Super.
Un #Collaporta après quoi.
Décidément…

Les paroles fusèrent.
Une promesse.
Une promesse qui n’avait pas besoin d’être faite.
Dans tous les cas, elle ne comptait pas divulguer ce qui c’était passé.
Elle regarda le préfet, et acquiesça.

- Je le promets. Toute façon, je ne comptais pas en parler. Ça reste entre nous si Ellana est d’accord.

Un regard vers la Princesse.
Un regard sans plus.
Un regard vide.


Elle voulait juste partir.
Partir loin de tout.
Et souffrir seule,
Loin de tout le monde…

Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La cachette idéale

Message par : Ellana Lyan, Dim 25 Juin 2017, 22:42


Le préfet ne me répond pas.
Je n'en suis pas très étonnée.
Guérie déjà plus part de mes blessures
Je commence a en avoir assez de ce petit jeu.
Je n'ai plus qu'une envie, celle de fuir le plus vite possible et ça c'est fort compromis vu l'attitude de monsieur le préfet parfait.

Je soupire tant dis qu'il désarme Nyx et nous enferme.
Comme si elle allait réussir à faire plus de deux pas en dehors des cahots celle la...
Qu'a t-il donc derrière la tête ?
Décidément nous ne semblons pas encore tirées d'affaire.
Quelle sotte ais-je pu être de penser qu'il nous laisserait tranquille, non c'est bien trop de demandé...

Je le demande ce qu'il cherche.
À parement jouer les médecins ne lui suffit plus.
Je suis légèrement dégoutée que se soit lui qui soit intervenu.
À partir de maintenant je risque de me sentir coupable.
D'avoir l'impression de lui devoir quelque chose,
Mais il n'en est pas question, je ne le permettrais pas
Pourtant ce n'est pas vraiment comme si on me demandait mon avis.
À vrai dire on ne me le demande pas souvent.

Il fini tout de même par nous informer de ce qu'il attend
Il veut donc que nous nous taisons ?
J'entends la diablesse qui promet de ne rien dire.
Pour ma part comme la sienne je ne comptais pas révéler ce qu'il s'était passé.
Comme moi elle a quelqu'un dans sa vie et il vaut mieux pour nous deux que nous étouffions ce petit dérapage.
Je me lève et avance de deux pas
Sourire provoquateur accroché aux lèvres.
Mains sur les hanches.
Peter... Tu ne crois pas sincèrement que je vais aller répété ça à qui que se soit ?... Tu te sou viens de se qui s'est passé la dernière fois ? Je n'en doute pas...

Je tends la main vers lui.
Regard impatient, lueur défis.
Bon allez maintenant t'es gentil,
Tu me rends ma baguette et t'arrête de nous Emmerd*r.

Quelques peu ingrate envers lui
Alors qu'il vient sans doute de nous sauver la vie.
Mais je ne lui ai rien demandé
Il n'avait rien a faire là
Non. Ce n'est pas ma faute.
Ou du moins c'est ce que je voudrais croire.
Je serre les dents et force un sourire carnassier.
Il n'a pas intérêt à insister celui là.
Sinon ça risque ma se passer...
Très mal... Pour lui en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La cachette idéale

Message par : Peter McKinnon, Mar 25 Juil 2017, 08:30


Vu les deux phénomènes avec lesquels il s'était enfermé, Peter n'aurait su dire à l'avance laquelle des deux risquait le plus de coincer à l'idée de garder ce genre d'évènement pour elle. Et, bizarrement, Nyx fut assez coopérative, ce qui n'était pas du tout dans ses habitudes. Ellana aussi semblait se faire à l'idée qu'elle allait devoir la boucler, mais Peter n'appréciait pas du tout le ton qu'elle employait. C'était comme si, quoiqu'il se passerait, elle garderait la liberté de dire et de faire ce qu'elle souhaitait en rapport avec cet évènement. Pour Peter, c'était inacceptable comme situation !

- Tu me rends ma baguette et t'arrête de nous Emmerd*r.

Le préfet la regarda avec un air de défi, il fallait les calmer une bonne fois pour toute ces deux-là, histoire que la remise de la Coupe se fasse dans de bonnes conditions. Il pointa donc sa baguette vers elle :

- Silencio ! Pas de gros mots ...

Il se tourna alors vers Nyx, qui n'avait nullement besoin d'être soumise à un sortilège de mutisme. Et ajouta avec une lueur maligne dans les yeux :

- Puisque, bizarrement, j'ai du mal à vous faire confiance, on va faire un serment inviolable ! Et comme ta copine a déjà la main tendue, attrapa-là, qu'on puisse commencer !

Bien évidemment, du haut de ses dix-sept ans, Peter n'avait jamais pratiqué ce sortilège et ne pensait même pas être capable de le lancer. Mais, il avait assez de talent d'improvisation pour faire semblant, ce qui comptait c'était que les deux là se retiennent encore deux semaines de faire une incroyable bêtise !
Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La cachette idéale

Message par : Nyx Spero, Mar 01 Aoû 2017, 13:10


Je ne disais rien,
Je ne faisais rien,
Je me contentais de regarder une fois de plus.

L'Ange semblait être de mauvais humeur,
De voir le préfet débarquer ainsi.
Pourquoi ?
J'en avais aucune idée et cela m'importait peu.

Peter ne se fit pas prier pour calmer le jeu.
Un Silencio en direction de la blondinette,
La prenant ainsi pour une gamine,
M'adressant ensuite la parole.

Sourcils froncés.
Avais-je bien entendu ce qu'il venait de dire ?
Un Serment Inviolable ?
Regard interrogateur en sa direction,
Je ne savais pas vraiment comment réagir.
Il fallait être trois, et nous étions trois.

- Un Serment Inviolable ? Sérieusement ? Tu ne penses pas que c'est un peu excessif comme decision ?

Je m'approcha de lui,
Sac toujours sur l'épaule,
Pour le regarder dans les yeux.
Il avait l'air sérieux.
Sans à regard pour l'Ange,
J'attrapa sa main à la peau toujours aussi douce,
La serrant pour éviter que celle-ci ne la lâche.
Sans un regard vers elle,
Je regardais toujours le préfet.

- Que ce soit rapide. Je n'ai pas que ça à faire.

Je n'étais pas inquiète.
Je voulais juste me débarrasser de ces deux-là.
J'en avais marre de tout cela.
J'évitais le regard de la Princesse,
Je ne voulais pas voir la lueur qui éclatait dans ses yeux.
Que cela se finisse...
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La cachette idéale

Message par : Ellana Lyan, Ven 11 Aoû 2017, 12:24


Je pensais que ça allait être fini oui, assez rapidement, une petite menace et c'est bon nous étions calmée et jamais l'envie ne nous aurait prise de divulguer à qui que ce soit ce qu'il s'était passé dans cet endroit
comme si ça aurait pu m'amuser de me balader en cirant partout que j'avais faillit tuer une élève et me vider de mon sang dans les cachots alors que c'est précisément le genre de chose qui aurait pu arriver la dernière fois si Vacuitas n'était pas arrivé
mais il fallait croire que mal ou heureusement il y avait toujours un préfet par ici pour nous casser les pieds
ou en l'occurrence sauver des vies
le préfet vert en tout cas n'avais pas eu l'air d’apprécier être dérangé dans merlin savait ce qu'il comptait faire par ici et semblait d'assez mauvaise humeur que pour ne pas laisser passé mes paroles et me fermant la bouche d'une sortilège de mutisme que j'aurais pu me dire avoir bien mérité si une telle haine ne vibrait pas en moi en cet instant précis

non content de m'avoir privé de parole, le voilà qui se tourne vers la diablesse tant dis que je le foudroie inutilement d'un regard noir qu'il n'est de toute façon pas capable de voir mais bon... c'était l'intention qui comptait de toute façon !
la phrase qu'il prononça ensuite eu quand a elle le don de rendre utile le sortilège de Peter sans lequel j'aurais surement lâché la série de jurons la plus violente de toute l'histoire de l'humanité, comme quoi il venait probablement de sauver ses oreilles
Nyx quand à elle, si elle sembla avoir envie de protester, se plia quand même à la volonté du préfet et vint me prendre la main dans, je pouvais presque en être sûre, le but de rentrer le plus vite possible dans la salle commune pour se reposer un peu ou encore aller se fumer un de ces machins étrange qu'elle affectionnait particulièrement.

Résignée à mon tour, je me laissais prendre la main pas mécontente de retrouver son contact en réalité mais en me demandant tout de même comment j'allais bien pouvoir prononcé la moindre parole en étant bloquée par ce sortilège
je jetais un regard interrogateur à Peter qui pouvais signifier un comment je fais pour parler ? comme un simple t'es vraiment un cr*tin fini, libère moi de ce sort tout de suite !
étant donné que je pensais les deux je ne trouvais pas la chose trop grave
du moment qu'il comprenait qu'il fallait me libérer, à moins qu'il ne trouve encore un fichu stratagème pour me pourrir l'existence
parce qu'à ce niveau là, ce passe temps dépassait le simple loisir jusqu'à atteindre le stade de la compétition
du moins de mon point de vue

néanmoins j'étais plutôt mal embarquée pour le moment et j'étais en train de me dire qu'il vaudrait sans doute mieux faire profil bas pendant au moins les trente prochaines minutes, ça allait réellement être très compliqué...
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La cachette idéale

Message par : Peter McKinnon, Jeu 17 Aoû 2017, 18:38


LA des deux miss accordé


Et voilà, les deux demoiselles, malgré quelques protestations de la part de la plus vieille des deux, avaient fini par tomber toutes entières dans le piège du préfet ! Les voilà qui se tenaient par la main. C'était d'ailleurs la seule étape du serment inviolable que Peter connaissait. Pour la suite, il allait falloir complètement improviser. Mais, comme il ne comptait pas en réaliser un vrai, il n'y avait pas de mal. Il pointa alors Phaesporia sur les deux mains jointes et commença à faire des mouvements avec sa baguette pendant qu'il marmonnait entre ses dents. Il alla jusqu'à froncer les sourcils dans un élan d'extrême concentration, il fallait que ça ait l'air réaliste !

Dans les faits, il ne s'était strictement rien produit. Même pas une petite lueur ou un petit semblant de magie pour feindre une opération réussie. Mais, après tout, la magie ne se réalisait pas toujours par des éclairs ou des flammes de toutes les couleurs. Aussi, il rangea sa baguette, après avoir déverrouillée la porte et reprit la parole à destination des deux jeunes filles :

- Bon, voilà qui est fait. Dites vous bien qu'il vaut mieux pour nos chances de remporter la coupe que l'une de vous deux décède plutôt que l'on entende partout le récit de votre ... euh ... partie de plaisir.

*Plaisir malsain !*

Là-dessus, le vert et argent fit volte-face en envoyant bouler les baguettes en direction de leurs propriétaires. Arrivé à la porte du cachot crasseux, il s'arrêta. En réalité, il hésitait déjà à faire demi-tour pour s'excuser et se montrer un tantinet moins froid. Après tout, il s'y était probablement mal pris avec ce problème ... Mais, il ne fit rien de ces considération morale et s'en alla en desserrant sa cravate de Serpentard. Ces deux là devaient avoir des choses à se dire ...


Fin du RP pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La cachette idéale

Message par : Ellana Lyan, Dim 20 Aoû 2017, 15:24


obligation autorisation de Nyx pour poster avant elle

Toujours incapable de parler, le préfet ne semble pas avoir envie de me rendre la voix d'un sortilège ce qui est assez contrariant en vérité, je pensais que je devrais prononcer quelque phrase pour promettre de ne pas divulguer ce qui s'est passé dans les cachots au monde entier, ce que je ne comptais de toute façon pas faire mais qu'importe
quoi que je pense il en m'écoutera sans doute pas alors autant se résigner et attendre en espérant que ça passe le plus vite possible, il marmonne dans sa barbe et fait bouger sa baguette dans une concentration intense
il est vrai que cela ne doit pas être aisé de réalisé un sortilège de ce niveau mais le septième année avait l'air de s'en sortir plutôt bien ce qui ne m'étonne pas vraiment sans que je ne sache pourquoi

une fois son petit manège terminé le voilà qui d'une tirade un brin théâtrale sort de la pièce sans se retourner
dès qu'il est partis je lâche la main de ma diablesse et lui jette un regard coupable qui veut demander pardon
ouvrant la bouche pour une parole je me rends compte que je suis toujours incapable de prononcer le moindre mot
maudissant Peter de toute mes forces j'avance vers la belle et d'un geste emprunt d'une douceur oubliée jusqu'alors, pose une main sur sa taille avant de l'attirer contre moi, mes lèvres brûlantes se mêlent aux siennes et je ferme les yeux
mes doigts tremblent mais je n'y prête pas attention, trop occupée à faire passer d'un baiser mes excuses à la jeune fille

je fini par reculer, caressant délicatement sa joue de mes doigts, mes yeux se perdent dans les siens
me mordant la lèvre je fini par baisser le regard, incapable de contenir les remords qui me montent à la tête
j'ai failli la tuer, la voir mourir entre mes mains, stupide fille ! instable, instable encore et toujours
aurais-je donc pu me le pardonner ? j'ai peur de voire cette question trouver réponse dans l'affirmative
lui attrapant la main, je sorts de la pièce, la diablesse sur mes talons, une fois dehors elle n'aurait qu'à suivre le chemin qu'elle voudrait, je n'allais pas la retenir, je n'aurais pas osé...

[Fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: La cachette idéale

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 15 sur 15

 La cachette idéale

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Cachots-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.