AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre
Page 19 sur 20
Gradins du Terrain de Quidditch
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
Madilyn Nebulo
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Madilyn Nebulo, Sam 22 Avr 2017, 13:19


La balle vole. Passe de mains en mains. Ballet aérien. Fascinant.

Mes yeux ne lâchent pas le souafle qui valse. Et j'entends Keira qui me parle. Je souris poliment. Mais je n'écoute pas. Le souafle. Le souafle. Le souafle. L'air. Le vent. La grâce. Wouaouh. Je ne m'attendais pas à ça.

Rien de spécial ne se passe. Mais pour moi, petite fille qui n'y connaît rien, c'est captivant. Passionnant. Grandiose. Sourire béat aux lèvres. Yeux écarquillés. Expression émerveillée. J'ai l'air stupide. Mais tant pis.

Puis Keira reparle. Et cette fois-ci j'entends. Elle m'annonce son départ. Elle va partir. Je détourne mes yeux du match.

-Au revoir ! Merci de m'avoir expliqué ! Tu es très pédagogue... Vraiment !


Je ris.. Et puis je la regarde partir. Petite silhouette sous la pluie qui devient de plus en plus petite. Petit point au loin. A l'horizon.

Fin du RP pour moi aussi


Merci beaucoup, j'ai bien aimé ! :kiss:
Revenir en haut Aller en bas
Lina Park
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Lina Park, Lun 01 Mai 2017, 20:09


(Rp unique )

J’avais finalement décidé d’aller voir le match de quidditch , Serdaigle contre Poufsouffle. Malgré les conditions climatiques peu adapté, les deux équipes se battent avec acharnement. Il est donc temps que mon coté de cheerleader refasse surface afin de pouvoirs encourager la futur équipe gagnante qui est bien évidemment  poufsouffle. Je décide finalement de me lever. Et puis de crier ses mots.

-Aller Poufsouffle,
Vous aller les battre en un seul souffle
Porté fièrement  les couleurs jaune et noires,
Parce qu’elle est pour nous la victoire


Avec le sourire au lèvres, je décide de me rassoir calmement afin de pouvoir regarder tranquillement la fin du match. Poufsouffle a interet a gagner, sinon je me serai égosillé a crier pour rien. Et de plus, se serai stupide que ma maison perde le premier match au quel j’assiste. Enfin il n’y a pas de raison  pour que Serdaigle gagne et pas Poufsouffle
Revenir en haut Aller en bas
Keira Sanders
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Keira Sanders, Mer 03 Mai 2017, 16:41


LA d'Azaël accordé
RP Unique

Entre les matchs, les équipes subissaient des entraînements plus difficiles les uns que les autres. La jeune Sanders avait parfois du mal à faire la part des choses entre sa liste de devoirs qui grandissait, ses premières révisions à l'approche des examens et tous ces entraînements nécessaires. Elle avait l'impression qu'il fallait être un robot à dix bras pour réussir à tout compléter en temps et en heure dans cette école. Le temps libre, qu'elle réservait souvent à flâner ou peindre, se faisait rare. Et pour couronner le tout, la météo ne se prêtait pas au sport, ce printemps.

Assise sur un banc autour du terrain, Keira frissonnait. Il faisait vraiment trop frais quand on ne bougeait pas. Elle avait été mise sur la touche - non sans son parfait consentement - afin qu'Azaël puisse s'entraîner. Eh oui, les remplaçants aussi devaient s'y mettre ! Celui-ci n'avait pas l'air très enthousiaste à l'idée première, mais semblait plutôt content une fois monté sur son balais. C'était alors que la brune décidait de mettre le petiot en conditions, en lui scandant un hymne hasardeux :

« ♪ Azaël,
Son seul ami est un balais
Mais il le manie avec acuité !

Remplaçant ne veut pas dire mou
Plus que c'la veut dire bouche-trou

Avec de la chance p'têtre qu'il mènera
Vers la victoire les Serpentards ! »


Elle n'avait pas scandé cela trop fort non plus. Pas son genre, d'élever trop le ton. Son ton était d'ailleurs plus blasé que réellement convaincant, mais ça ferait l'affaire. Elle se préparait néanmoins à recevoir un regard noir de celui à qui elle avait envoyé ces lettres menaçantes, quelques mois auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Yue Tsukaï
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Yue Tsukaï, Jeu 04 Mai 2017, 13:47


~RP unique~

Pfiouuu, soupira Yue, enfin posée ! Perchée sur les gradins de la tribune de Quidditch la plus haute, Yue avait une vue imprenable sur le match qui se déroulait sous ses yeux. Gryffondor affrontait Serdaigle, ce qui promettait du spectacle.

Malgré son manque d’intérêt pour ce sport, Yue ne pouvait rester insensible face à un tel affrontement. Le bruit des corps qui s'entrechoquent, les courses de balais provocant les sifflements du vent et les regards qui s'enhardissent à la vue des buts. Tout cela la faisait vibrer et lui donnait des ailes ! A ce moment, Yue aurait tout donné pour avoir une chance d'avoir son propre balais.

Les cris de la foule la sortirent de ses réflexions. Serdaigle venait d'égaliser. Yue grimaça, C'est pas bon ça, se dit-elle intérieurement. Finalement elle se laissa prendre au jeu du public et commença à scander haut et fort :

"Qui dit Gryffondor dit cador !
Qui dit Gryffi dit hardi !
Qui dit rouge et or soit en plein essor !
Qui dit lion demande de l'ambition !"


Yue sentait l'air frais du petit matin gonfler ses poumons au fur et à mesure qu'elle psalmodiait cet hymne sortit tout droit de son imagination. Finalement elle se tue consciente (bien trop tard) du malaise qu'elle avait provoquée autour d'elle.
Oupss, encore un loupé, souleva t-elle pour elle même.
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Elias Baxter, Mer 10 Mai 2017, 10:23


RP UNIQUE
L.A. d'Azphel accordé
Match Serdaigle-Serpentard


« Allez les verts, allez les verts, gagnez la guerre, faites voltiger vos derrières ! Révoltés, révoltés, révoltés, révoltés ! » Il glissa un oeil sur Azphel et lui tendit sa bière. « Tiens moi ça vieux s'te plaît. R'garde les, ils ont besoin qu'on les berce ! » Il ponctua son mot d'un cri victorieux, alors même que les Serdaigles ratait un second but.

« Gagnez l'match bande de glandeurs,
Faites honneur à vos couleurs !
Gagnez l'match bande de glandeurs,
Nous faites pas passer pour des... glandeurs ! »


L'était pas inspiré l'coco. Il se tourna vers l'Azphel en quête de réconfort, attrapa sa bouteille et en bu quelques gouttes. « Je suis pas sûr que tu les encourage vraiment là mec... » « Mais d'où qu'ils se sont pris un but là Purée ! »[/color] Y avait le score qu'était passé de zéro à cinquante chez les bleus, et le sang qu'était monté aux joues d'Elias. Il rugit face au tableau. « T'vas voir c'que tu vas voir ! » Il se retourna vers l'équipée qui voltigeait tant bien que mal au-dessus du terrain.

« Vous êtes des ravageurs, des maniaques, des fous,
Des écaillés, pas des subordonnés !
Z'êtes sur le vif ! Z'êtes partout ! Bande de... COGNARD ! »


Y avait un boulet de canon qu'était passé à ras du lobe d'oreille d'un joueur et l'Elias en haletait d'adrénaline. Pis soudain, l'élan, et un nouveau but des aigles qui le fit s'enrager.

« MAIS ALLEEEEEZ !
SERPENTARD, SERPENTARD, SERPENTARD !
LES AIGLES AU PLACARD !
SERPENTARD, SERPENTARD, SERPENTARD,
FAITES BRILLER NOTRE ETENDARD ! »


Il s'agitait comme un fou, jusqu'à ce que son pote lui prenne l'épaule. « Je savais pas que ça te tenait autant à coeur ! » Haussement de sourcil. Elias bu sa mousse et s'essuya la bouche d'un revers de manche. Le regard planté dans celui du brun, il avait l'air hagard. « Nan mais en fait t'as raison, j'm'en fou. » Il reprit place auprès d'son camarade avant de lui adresser encore quelques mots. « M'enfin c'est cool de mettre de l'entrain quand même, moi ça m'enjaille. T'veux pas faire avec moi là ? » Parce que sinon y a qu'ils allaient s'ennuyer ! « Ok. Mais j'te paries quand même que les aigles vont gagner. » « Traître ! » « Réaliste. » « Pas faux. » Pis les deux zouaves se libérèrent de leur banc pour scander joyeusement, la gorge déployé, la voix éraillée.

« SERPENTARD, SERPENTARD, REVEILLEZ-VOUS D'CE CAUCHEMAR !
FAITES GRILLER LES AIGLES NOIRS
MARQUEZ DES BUTS
MARQUEZ DES BUTS
MARQUEZ DES BUTS EN FANFARE !
SERPENTARD, SERPENTARD, SERPENTARD,
FAITES BRILLER NOTRE ETENDAAAARD ! »


Mais v'là que l'écart se creuse, et finalement la défaite... cuisante, révoltante. Elias entame une autre mousse et trinque avec l'Azphel qui lui fait la gueule du j'te l'avais bien dis. Le sinople grogne et sort de sa poche cinq Gallions, qu'il remet au sorcier, bougon. « A charge de r'vanche. »
Revenir en haut Aller en bas
Aya Lennox
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Veuve noire


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Aya Lennox, Mer 17 Mai 2017, 11:22


Ceci est un RP unique.

Le Quidditch et elle, ça faisait deux. Depuis toujours en fait. Elle n'avait jamais postulé dans l'équipe, et si elle savait à peu près se débrouiller sur un balais, l'esprit sportif ne lui avait pas été insufflé dès la naissance.
C'était pourtant pas faute d'avoir essayé. De se convaincre au moins. Elle aurait aimé participer aux matchs et voir son équipe gagner les sommets. Elle aurait adoré voir cette fierté, fierté tenace dans les yeux des autres étudiants de Serpentard.
Et puis en fait, le temps était passé et elle s'était seulement retrouvée spectatrice perdue au milieu de la foule. A ne pas savoir quoi dire, quoi faire.
C'était pas son genre de brailler. Encore moins d'encourager.

Les Poufsouffles gardaient leur allure, et on voyait peu à peu l'équipe de Serpentard perdre pied. Sans jouer la commentatrice, le match était plutôt serré et ça commençait à sentir le roussi. Les visages autour d'elle puaient la désillusion, l'abandon, quelques-uns soufflaient leur déception.
Depuis quand les supporters étaient-ils comme ça ? Qu'avaient-ils pris au petit-déjeuner ce matin-là ?
Aya n'était pas du genre à prêcher la bonne parole, mais en observant le score, il y avait clairement de quoi se rattraper. 100 à 70 ! Depuis quand des supporters se laissaient-ils aller comme ça ? On avait même pas encore signalé la position du vif d'or et les attrapeurs se contentaient de se regarder en chiens de faïence, observant parfois les alentours sans conviction.
- Faudrait peut-être les encourager, non ? souffla-t-elle à sa voisine qui la regarda avec une grimace indifférente.

S'était-elle levée dans une réalité différente ? Le repas de la veille avait-il été empoisonné du côté des Serpentard, ou agrémenté d'une potion de démotivation ou un truc comme ça ? Au-delà du stade, les Poufsouffles étaient en furie. Bon, bien sûr, ils prenaient l'avantage. Mais c'était pas le moment pour se coller à son siège et attendre que défaite se fasse.
Aya se leva de sa place et commença à crier, d'elle-même, ne reconnaissant presque pas sa voix :


Serpentards faites pas vos braillards,
Offrez-nous une victoire !
Ce s'ront pas les Poufsouffles,
Qui vont nous couper l'souffle !
On est pas des faiblards,
Réveillez-vous bande de canards !

Peut-être était-ce la voix mélodieuse d'Aya qui éveilla les joueurs ou le vent frais qui vint s'insinuer sous les uniformes. Mais la foule bougeait un peu plus. Dans tous les cas, elle observa autour d'elle, plutôt contente de l'effet qu'avait entraîné son hymne.
Soudain, une voix fît irruption à son oreille, coupant court à ses réflexions et à son possible statut de supporter :
- Cocotte, c'est pas Serpentard qui joue.
La mine déconfite, Aya observa la jeune élève à côté d'elle partir dans un rire moqueur, haineux, puis bientôt un concerto de sons stridents, stridents et bientôt semblables à une alarme, à un f.utu #Cave Inimicum.
- Non, non, c'est Serpentad qui joue... N'importe quoi...
Le rire redoubla et fut bientôt accompagné des railleries exagérées des autres supporters. En plein moment d'incompréhension, Aya se replia sur sa place, jaugeant les visages maléfiques qui se tournaient vers elle, les mains graciles qui la pointaient du doigt.
- Arrêêêêêtez !
Elle se redressa vivement dans son lit défait, une immonde sueur nocturne perlant le long de son dos, sueur généralisée de frayeur qui collait de fines mèches de cheveux sur son front humide. Le souffle court, elle resta appuyée sur ses coudes un instant, tenta de retrouver ses esprits.
Depuis quand rêvait-elle de Quidditch ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Asclépius Underlinden
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Legilimens


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Asclépius Underlinden, Lun 22 Mai 2017, 22:56



Oh ? Un RP unique !
Saison 9, match 3 : Gryffondor vs Serpentard


Pour faire simple, on dira qu’il ne sait pas trop lui-même ce qu’il fichait ici, pas loin de ces gradins, affublé des couleurs criardes des hippopotames… Pardon, lions. Gryffondor, quoi. Pour faire compliqué, on dira que c’est pour les besoins de l’intrigue, et pis c’est tout. Y avait-il vraiment besoin de se justifier ? Un peu quand même, vu que c’était pas fréquent qu’un joueur adverse pique des vêtements ennemis pour s’en barioler. Peut-être était-ce la pluie qu’avait finie par lui ronger le cerveau ? Ou alors, d’entrapercevoir Leo, Ashton et Azaël à faire une formation en triptyque ? Ou bien le fait que ce match durait depuis bien trop longtemps ? A vrai dire… Eh bah… Il ne savait trop quoi dire. Là était le problème.
Et sur son balai, il tournait, perdant un gant ou un bonnet au détour du vent, histoire de rendre les emblèmes d’or et de rouge à leurs originaux propriétaire… Lui n’était qu’un original, pas vrai ?

Un original qui s’ennuyait, et qui se mit donc à chantonner, avant de finir par le gueuler, ce fameux encouragement, ragaillardi par la pluie et le vent, qui couvrait ses paroles : « - Gryffondor ! Gryffondor ! Z’avez de l’or qui vous coule entre les doigts ! Ou, peut-être est-ce le souaffle… ? Bref ! Gryffondor ! Gryffondor ! Merry à la recherche de la p’tite balle d’or ! Le Linwe charmant est déroutant ! Le Leo, à la traîne, se prend pour Magellan ! Gryffondor ! Gryffondor ! Je ne connais pas les noms du reste de l’équipe, alors cet hymne sera sans suite… Gryffondor ! Gryffondor ! »

Ah… Si seulement il pouvait se prendre un cognard, là, dans son nez crochu, histoire qu’il se la ferme et qu’il se fasse sortir du terrain, séance tenante… Ses chaussettes n’en pouvaient plus, de cette inondation. Et très certainement que c’était ça, qui jouait sur son imagination…
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Ester Pasca
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Rachel Ester Pasca, Lun 29 Mai 2017, 22:30


RP unique
Durant un entrainement.


Ester avait l’impression que cela remontait à loin, la dernière fois qu’elle était venue encourager une équipe de quidditch. Son équipe de quidditch. Le temps avait filé bien trop vite, emportant avec lui innocence et légèreté. Eh puis, Ester devait bien l’admettre, supporter les verts depuis les gradins était devenu relativement impossible, voire tout simplement pas possible à faire depuis qu’elle faisait elle-même partie de l’équipe et qu’elle jouait à tous les matchs. La verte profita alors de l’entraînement, pour se remettre un peu d’aplomb.

Kyara leur avait laissé à Asclépius et à elle, un petit moment de répit le temps de se concentrer sur les poursuiveurs. Répétitions des acrobaties. Vola qui mettait du baume au cœur. La verte aimait ça. Pourtant elle savait que son temps de pause serait de courte durée et que son entraînement futur n’en serait que plus éprouvant. Alors, et sur un coup de tête, elle se mit à crier.

« Vole ! Vole ! J’aime voler !
J’aime voler et le jolie vif d’or.
On bat des lions, des aigles et des blai-aireaux.
J’aime voler et le jolie vif d’or. »


Eh bien quoi ? Les moments de folie on ne les voit pas toujours arriver et vous pouvez me croire sur parole, les refouler n’apporte jamais rien de bon. Du coup, même en temps que narratrice toute puissante, je préfère ne pas m’en mêler et la laisser faire. Ca ne peut pas lui faire plus de mal de toute manière.

Revenir en haut Aller en bas
Isolde Hawkes
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Isolde Hawkes, Lun 05 Juin 2017, 21:28


RP unique : saison 9, match 3. Gryffondor VS Serpentard

Isolde n'était pas du tout du genre à montrer ses émotions. D'ordinaire, son regard était neutre, son visage impassible. Elle souriait plutôt rarement. Pourtant, ce jour-là, il en était tout autrement : pour la première fois, elle allait assister à un match de quidditch ! Dans les couloirs, les paris allaient bon train depuis plus d'une semaine. Très intéressée par le sport en général, Isolde avait entendu le mot « quidditch » assez récemment et le concept de voler sur un balai et de s'échanger une balle lui paraissait tellement réjouissant qu'elle avait filé droit à la bibliothèque pour se renseigner un peu plus sur ce sport sorcier. Elle ne maîtrisait pas encore les règles mais cela n'atténuait pas son enthousiasme, bien au contraire.

La météo n'était pas idéale : il pleuvait et il y avait beaucoup de vent. La jeune Gryffondor se couvrit bien, enroulant autour de son cou son écharpe rouge et or. Pour la première fois depuis son arrivée à Poudlard, Isolde était fière de sa maison – jusqu'à présent, elle y avait été simplement indifférente. Suivant les quelques élèves suffisamment motivés pour encourager les sportifs, la première année sentait son cœur bondir dans sa poitrine tant elle bouillonnait d'impatience de voir le match qui opposerait Gryffondor à Serpentard.

En raison des fortes pluies, la visibilité était très réduite et la petite sorcière avait du mal à différencier les deux équipes, alors même que les joueurs étaient encore immobiles. À sa gauche, un groupe de Serpentard brandissait avec ferveur une bannière aux couleurs de leur maison. Le match n'avait pas commencé mais ils scandaient déjà le nom des joueurs et enchaînaient les slogans d'encouragement :
— Go, go, go, Serpentard va faire le show !
— La pluie c'est que dans la tête, trouve le vif d'or, Kyara Blanchet !
— Gryffondor méfiez-vous bien, on a le meilleur gardien !


Amusée par tant de liesse, Isolde sourit. Elle rit même, attirant l'attention du groupe de supporters. Ces derniers la toisèrent tout d'abord avec mépris.
— Qu'est-ce que t'as, la Chiffondor ? lui demanda un garçon grassouillet aux cheveux clairs, qui se fit aussitôt réprimander par un camarade plus âgé.
— Bah rien… commença Isolde, un peu surprise. J'aime bien vos slogans, c'est tout.
— J'suis sûre que tu ferais pas mieux ! la défia une jeune fille plus âgée dont le visage était à moitié caché par une écharpe et un bonnet.

Isolde n'était pas très douée en rimes mais malgré la peur de se couvrir de ridicule, elle se prêta au jeu, réfléchit quelques instants et s'exclama d'une petite voix :
— Allez Gryffondor, vous êtes les plus forts ?
— Bouuuuh ! hua gentiment la Serpentard. Un petit effort !
— Féroces comme des Lions, ils savent ce qu'ils font ! Ils s'entraînent des heures pour être les meilleurs ! Pas de quartier, Gryffondor, montrez-leur qu'ils ont tort ! Il faut y croire pour battre les Serpentard !
— Plus fort !!!
— Féroces comme des Lions, ils savent ce qu'ils font ! Ils s'entraînent des heures pour être les meilleurs ! Pas de quartier, Gryffondor, montrez-leur qu'ils ont tort ! Il faut y croire pour battre les Serpentard !

Euphoriques, les élèves applaudirent la rouge et or avant de l'inviter à s'asseoir à côté d'eux.
— Tu vois quand tu veux, lui dit l'adolescente en lui adressant un clin d'œil.

La première année lui rendit son sourire. Le monde sorcier n'était pas si ennuyeux, finalement. La voix amplifiée de l'arbitre calma l'effervescence le temps d'annoncer le début du match. Le silence fut de courte durée ; au coup de sifflet, les supporters agitèrent leurs banderoles et crièrent de plus belle. Isolde s'époumona plus fort encore.
Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Nyx Spero, Dim 11 Juin 2017, 10:47


RP Unique
Entrainement


Elle ne savait pas trop où elle allait
Elle se contentait de marcher
De se laisser guider par le hasard
Un hasard qui la menait n'importe où.
Petit bâton au bec
Douce fumée l'emprisonnant
Ses poumons souffrant
Son cerveau se libérant
Son esprit naviguant

Où était-elle ?
Que faisait-elle ?


Elle marchait encore
Les oiseaux chantaient
Des voix raisonnaient
Des silhouettes dans les airs
Un match ?
C'était exact
Direction les gradins
Cigarette au bec
Observer ses joueurs
Car elle n'avait rien d'autres à faire.

Regard braqué sur les joueurs
Un peu ennuyée
Se demandant ce qu'elle faisait ici.
Son regard était tout de même captivé
Une balle,
Une batte,
Des balais.
La peur du vide l'empêchait de profiter de ce sport
Ce sport qui paraissait tellement génial.
Elle se leva,
Et décida d'encourager les joueurs
Les figures qui s'amusaient à faire lui avait redonné énergie.

Aller Serpentard !
Nous sommes venus pour gagner !
Nous ne sommes pas venus pour souffrir !
Avec vos battes, allons nous battre !
Pour mener ce match à bout,
En attrapant ce vif d'or !
Aller Serpentard !
Nous sommes les meilleurs des meilleurs !

Bougeant ses bras au rythme des phrases,
Elle ne savait pas si Serpentard jouait,
Mais elle voulait encourager sa maison.
Un Serdaigle se trouvait pas loin,
Et de l'autre côté un Gryffondor.
Serpentard ne jouait peut-être pas finalement...
*Oh tant pis*
Sans un regard derrière elle,
Elle décida de quitter les gradins.
Elle devait sérieusement arrêter de fumer...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nawuele Skadi
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Nawuele Skadi, Sam 01 Juil 2017, 13:59


Que faire pendant une heure de temps libre ? Elle ne savait que trop bien répondre à la question habituellement, après tout elle ne faisait pas partie des personnes ne sachant pas s'occuper sans travailler, de véritables aliénés. Enfin passons, elle venait de remarquer non sans l'ombre d'une pointe de honte, qu'en sept années au château, elle n'avait jamais trouvé le temps de voir un seul match de Quidditch. Il était peut-être temps d'arranger ça, au moins elle pourrait se vanter d'avoir au moins visité tous les lieux de Poudlard possible. S'élancant en direction du terrain de son habituel pas rapide et certain, elle s'évertua d'apercevoir de loin les couleurs des joueurs en match, ça ferait une pierre deux coup si c'était sa maison. Le gradin était bien bondé de plusieurs couleurs en tout cas, un rapide regard autour d'elle, et elle prit place sans prendre la peine de s'asseoir au fond du gradin, et croisa les bras en contempla le monde de son habituel regard glacial. Bon, le Quidditch avait beau être un bon sport, elle ne comprenait pas comment on pouvait rester aussi longtemps à regarder un match sans rien faire d'autre, ou alors elle n'avait pas assez de notion de la vie en société. Des éclats de voix, ou plutôt de chants l’extirpèrent de ses pensées, visiblement un bon nombre de personnes avaient choisi le terrain de Quidditch pour faire une démonstration dans leurs talents de compositeur, ou pour tester l'effet de nouvelles boissons vraisemblablement alcoolisés, va savoir. Elle resta les contempler quelques instants avec un sourire amusé légèrement dessiné sur ses lèvres, avant de décider de se prêter elle aussi au jeu, et de booster son équipe au passage.

Serpentard, en route pour la victoire !
Ne vous laissez pas avoir !
Serpentard, réveillez-vous !
La réussite est proche de vous !
Serpentard, emparez-vous du vif d'or !
Et clamez votre victoire haut et fort !



Ces paroles lui étaient venues spontanément, elle espérait que cela soit au moins parvenue aux oreilles de son équipe, autant rester profiter du match et de s'en assurer.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Heather Wells, Mar 04 Juil 2017, 00:39


RP avec Aido,
RP se déroulant durant le match Gryffondor-Serpentard

La jeune mère ne savait plus depuis combien de temps elle n'avait pas quitté son petit manoir Ecossais. Mais il était temps pour elle qu'elle retrouve une vie social, accessoirement un travail. Certes, Parker finançait généreusement pour son fils, mais cela ne suffisait pas pour qu'elle puisse se permettre de vivre sur son dos. Il allait falloir qu'elle retrouve un travail.

Tout d'abord, il fallait qu'elle retrouve un semblant de sociabilité. Quoi de mieux qu'assister à un match de Quidditch. L'ancienne Serpentard profiterait de son passage à Poudlard pour avoir une petit discussion avec Kholov. Elle pensait que le vieil homme l'appréciait, peut-être qu'il pourrait la conseiller à quelqu'un de son entourage, ou lui offrir un poste à Poudlard si une place était libre ?

Ses long cheveux roux tombaient avec élégance sur ses épaules, une légère couche de rouge à lèvre et une dizaine de minutes plus tard, la demoiselle était dans le Magicobus. Assise contre la fenêtre, elle s'agrippa avec fermeté pour ne pas tomber sur son voisin. Durant le voyage, elle se demanda d'ailleurs si c'était plus difficile de tenir debout dans le Magicobus sobre ou dans un bus quelconque complètement cuite et se promis par ailleurs de tester afin d'en avoir le cœur net.

Laissée à Pré-Au-Lard, l'Irlandaise se rendit à pieds au stade de Quidditch. Arrivée parmi les derniers, elle pris par dépit une place au dernier rang, au dessus d'une foule de Serpentard. Sous un temps clément, le match débuta sous les acclamations du public. Cela se présentait mal pour les verts et argent, Gryffondor s'étant emparé du Souaffle et volant à toute allure en direction des anneaux.

- Mais bougez-vous bande de fainéants ! s'exclama aussitôt la jeune femme.

Avec la bruit de la foule, aucune chance que le moindre des joueurs ne pouvaient l'entendre, contrairement à ceux devant eux. Mais cela n'arrêtait pas l'ancienne poursuiveuse. Forte de son expérience, elle n'avait qu'une seule envie, sauter dans l'arène, enfourcher un balais et leur montrer comment les vrais joueurs de Quidditch jouent. Au fin fond de la tribune, elle n'arrêtait pas de s'agiter, donner accidentellement quelques coups de coude, mais surtout hurler des encouragements qui tenaient plutôt d'insultes.
Revenir en haut Aller en bas
Aido Yokoyama
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Aido Yokoyama, Jeu 06 Juil 2017, 16:38


Premièrement, il pleuvait. On n'est jamais ravi sous la pluie, puis ça mouille la pluie, alors on est sûr d'attraper un rhume le lendemain. Deuxièmement, il y avait du monde. Partout, du monde à tel point que les gradins étaient noirs, avec quelques touches de verts et de rouge, selon les côtés, selon les places. Mais surtout, il y avait Quidditch. Et, par un hasard des plus défavorables et des plus malheureux, Aido se tenait assis parmi les supporters. Comme dirait l'autre :

Wut ?

L'expression de son visage en disait long sur sa motivation, son engouement, et surtout son exaspération d'être venu soutenir son équipe. Il n'aimait pas le Quidditch. Le temps était déplorable et tout le monde gesticulait d'hystérie au moindre mouvement des joueurs. C'était ridicule. Pire que ces groupies qui assistent à tous les concerts de leur idole. Les joueurs étaient inconnus au bataillon en plus ! Enfin, visiblement non, certains noms ressortaient souvent, surtout lorsque l'un d'entre eux marquait un but ou attrapait la baballe jaune volante. Il ne savait même plus comment on appelait ça, et il s'en fichait complètement.

Enfin à vrai dire, non. Il ne s'en fichait pas. Il devrait rentrer et se renseigner un peu plus sur le jeu devant lui, s'il voulait intégrer l'équipe. Oui, intégrer l'équipe. Malgré sa maladresse, son incapacité à voler droit, son ignorance des règles et son dégoût pour ce sport, Aido prévoyait de passer les tests en vue de voler là, un jour. On pouvait aisément se demander pourquoi, même si la réponse pouvait paraître légèrement saugrenue.

Aido voulait juste être populaire. Oui, juste pour ça. Il voulait que ses camarades scandent son nom, qu'il soit reconnu dans les couloirs, qu'on lui demande des conseils. La gloire ? Non, vous n'y êtes pas. Enfin à moitié. La gloire, oui, mais pour ensuite pouvoir opérer plus facilement. Il remarquait bien que les élèves étaient privilégiés déjà, de par leur connaissance avec les professeurs qui jouaient également dans l'équipe de Serpentard. Et c'était bien ce qui l'intéressait. Se rapprocher des professeurs. Une en particulier.

En attendant, il pleuvait toujours et personne n'était mort d'une crise cardiaque à côté de lui. Donc il bouillonnait. Aller, plus que quelques minutes... heures... Si seulement, il avait pris ses précautions et s'étaient mis devant, il aurait pu observer les techniques de jeu, s'imprégner des acrobaties des joueurs. Mais là, il voyait à peine son équipe, même debout, puisque les gaillards devant lui étaient bien plus grands que son mètre soixante.

Et pour couronner le tout, une autre excitée du bocal hurlait des encouragements - qui sonnaient bizarrement plus comme des insultes - en s'agitant de tous les sens, espérant que son équipe préférée puisse écouter ses merveilleux messages et ainsi remporter le match grâce à elle. C'était plutôt l'inverse qui se déroulait pour l'instant. Un coup d'oeil au score lui indiqua 50 - 20 pour les Gryffondors. N'étant pas spécialement attaché à l'équipe de Serpentard, il espérait tout de même qu'ils écraseraient les Lions. Quelle plaie cette maison, un débarras de petits sorciers qui s'intéressaient plus à pavaner qu'à réussir leur scolarité.

Quelle plaie cette fille derrière aussi ! Alors qu'Aido voulait reposer son dos, il reçut un coup de coude dans la tête, suivi d'un cri direction son tympan directement. La casserole commençait à frémir dangereusement. Il se frotta la tête, et se retourna :

- Eh, tu les aimes tant que ça ? Va directement sur le terrain pour leur déclarer tout ton amour plutôt que de t'agiter en haut là !

Puis, un regard rapide à travers le rideau de pluie lui indiqua qu'il n'avait pas à faire à une camarade de maison, mais plutôt une ex-camarade de maison. Sentant toute la gêne montée en lui et redoutant son accréditation au sein de l'équipe par exemple, le Japonais se retourna vivement, s'intéressant bizarrement d'un coup à ce qu'il se passait plus bas. 0 - 20 pour les Serpentards cette fois. Quoi ? C'est donc pour ça que tout le gradin en face s'indigne ? Il devait vraiment se concentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Heather Wells, Sam 15 Juil 2017, 01:27


Oops, l'agitation de l'ancienne Garde Chasse n'était pas passée inaperçu. Le mec de devant n'avait pas l'air bien heureux de se faire malmener ainsi. Il lui conseilla d'aller sur le terrain pour leur montrer son amour mieux que sur les tribunes. Captivée par l'action qui se déroulait sous ses yeux, elle ne lui répondit pas tout de suite. Les Gryffondor avait récupéré le souaffle et prenait la direction des anneaux adverses. Alors l'ancienne poursuiveuse entonna un chant de défense :

- Serpentard au pouvoir,
Il ne faut pas les laisser marquer,
Car nous devons gagner,
Serpentard à nous la victoire !



Mais pour la grande déception des supporters verts et argent, le gardien ne parvint pas à stopper le souaffle. Une ovation se fit entendre des autres tribunes ce qui eu pour effet de faire enrager les Serpentard. Tandis que le match reprit, la rousse se pencha en avant pour murmurer à l'oreille de celui qui avait oser lui manquer de respect.

- C'est comme ça qu'on parle à son ancienne Garde-Chasse et Poursuiveuse, imbécile ! fit elle avec tout le mépris qui la caractérisait.
Revenir en haut Aller en bas
Mered Adand
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Mered Adand, Jeu 07 Sep 2017, 01:03


autorisation d'Heather pour poster
rp unique
pendant le matche Gryffondor vs Serdaigle



Il y a des journées remplies d’excitation, les gens fourmillent de partout brandissant drapeau, écharpe et compagnie. Si vous ne l’aviez pas compris, aujourd’hui était un jour de match, Serdaigle affrontait Gryffondor. Je ne m’étais jamais intéressée au Quidditch depuis mon arrivée à Poudlard. J’avais rapidement pris ce sport sorcier comme leur football à eux, un truc populaire et complétement inutile. Un prétexte pour réunir des groupies en furie hurlant le nom de l’attrapeur ou quiconque qui leur faisait office de chouchou… Pitoyable…

Néanmoins, il ne faut pas mourir idiot comme on dit alors bon, comme c’était ma dernière année, je voulus donner une chance à cette activité de me montrer mon erreur de jugement. Pas de tenue de supporter pour moi, juste mon uniforme bleu et bronze et ma chevelure de feu. Ne vous y trompez pas, malgré la rousseur de ma tignasse, j’étais bien pour les azurs ! Je montais dans les tribunes et attendais le début des hostilités. Elles avaient d’ailleurs commençaient dans les gradins avec une bataille de slogan entre les fans des deux équipes.

J’étais pas venue ici pour cela mais bon, j’allais pas me laisser vaincre par les rouge et or. J’appartenais à la meilleure des maisons hein ! Je pris un temps pour comprendre le chant que criait mes camarades. Je le tenais, plus qu’à  se joindre à eux de ma douce voix. Effet dynamique de groupe, puis ça m’aidait à patienter l’arrivée des joueurs sur le terrain.

Ce soir au menu des aiglons
Nous mangerons du lion
Malgré vos dents acérées
Nous sommes meilleurs sur des balais
Cessez de rugir et faire du bruit
Vous n’êtes en en rien érudits
Inclinez-vous devant nos serres
Et acceptez d’être notre dessert
Ici il n’y a qu’une seule règle
Être le repas des Serdaigle

C’était drôle comment je m’étais prise au jeu, cauffer l’adversaire qui n’était pas en reste. Enfin tout ça se réglerait dans les airs. Ça tombait bien, les joueurs firent leurs entrées et les applaudissements résonnèrent chassant les slogans. Quelle ambiance de fou ! Ça promettait une fois commencé…

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Osvald Osborne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Osvald Osborne, Lun 25 Sep 2017, 20:52


Rp avec
💫 Yume Yu

D'ordinaire je ne suis pas spécialement intéressé par ce genre d'activité. Si on me donnait le choix entre ça et autre chose, je choisirais sûrement l'autre chose. Non pas que je n'aime pas ça, c'est juste que c'est souvent bruyant et répétitif. En revanche, ce que j'adore dans ce contexte c'est la passion collective !
J'adore voir autant de gens rassemblés au même endroit, dans le même but, avec le même sourire aux lèvres ! Les mains, les pieds, les cœurs battaient à l'unisson ! Les voix s'élèvent et s'affaissent ensemble, en échos. L'enthousiasme colore les joues et fait sautiller les pas.
C'est ainsi qu'après un diner aux côtés de supporters de notre équipe de Quidditch, je me surprenais à les suivre avec entrain.

Oh ils ne se soucient pas le moins du monde de moi. C'est un petit groupe d'amis, ils restent entre eux. Et puis il y a tant d'élèves qui se dirigent en ce moment vers le terrain qu'un bleu et bronze de plus ou de moins ne se remarque pas vraiment. Pourtant j'ai vraiment l'impression d'être avec eux. De faire partie du groupe. Sauf que le groupe en question ne se limitait pas aux trois amis dont je suis les traces, mais bien du groupe que tous et toutes nous formions sur l'herbe verte du parc, progressant dans la même direction.

Les conversations animées qui m'entoure me gonfle à bloc. Tout le monde est très excité ! Apparemment c'était un match décisif ! Sauf qu'à les entendre tous les matchs sont décisifs, donc il était difficile de juger sérieusement l'importance de celui-ci.
Tout ce que je savais c'est que si les Serdaigles jouaient contre les Poufsouffles et qu'il y avait moyen d'interchanger la position des deux maisons dans le classement pour la coupe de fin d'année. Du coup l'excitation de la foule se comprenait parfaitement !

Je jette un œil autour de moi, ça ralentit au niveau de l'entrée du stade la plus proche du château. Les gens prenaient leur temps pour choisir une place de choix ! Peut-être s'étaient-ils même privé d'un bon repas pour être les premiers sur place, qui sait ? On est capable de tellement de choses lorsqu'on est passionné, j'en sais quelque chose ! Une fois j'ai passé presque une semaine dans les bois pour une histoire de -

Quelqu'un me bouscule sans faire exprès m'interrompant dans mon fil de pensée. Je suis entouré de jaunes et rouges qui s'amusent à faire des paris. Je souris en les écoutants débattre sur qui est le meilleur attrapeur des deux équipes quand je monte enfin sur les gradins. Comme je ne suis pas spécialement regardant sur la place à prendre, je me laisse porter par le mouvement puis me pose à une place libre.

C'est incroyable de voir le stade se remplir. Le terrain étant très grand, quand je regarde de l'autre côté on dirait une fourmilière en pleine action. Les bancs de bois brun se remplissent de taches noires, jaunes, vertes, rouges, bleues, ... Des bannières, écharpes et drapeaux sont agitées dans tous les sens au même rythme que les voix de celles et ceux qui les portent. Je me laisse emporter par cette ambiance grondante qui fait bientôt vibrer tout le stade. Des chants s'élèvent en cœur. D'abord indistinctes, puis de plus en plus fortes, jusqu'à engloutir toutes les cordes vocales présentes dans les gradins. La mienne y comprise.

Deux chants s'affrontent, s'entremêlent, se fondent l'un dans l'autre. Je me lance dans celui qui fait honneur à la maison des aigles, puisque c'est la mienne. Je me joins à mes camarades qui m'entourent, tapant des mains en rythme.

Serdaigle jusqu'au bout,
La victoire sera à nous !
Dans nos serres acérées,
Le vif d'or sera happé !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Gradins du Terrain de Quidditch

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 19 sur 20

 Gradins du Terrain de Quidditch

Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.