AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 1 sur 2
Cours n°7 - le Sisymbre
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Nathalie Matthews
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) :
Occlumens
Legilimens


Cours n°7 - le Sisymbre

Message par : Nathalie Matthews, Mer 20 Fév 2013 - 17:54


Une nouvelle semaine commençait et Nathalie s’habituait peu à peu à son nouveau train de vie, se méfiant un peu moins des gens lui adressant la parole. Peut-être que, au final, sa phase « fugitive » n’allait pas laisser tant de traces de cela dans sa vie… Peut-être. En tout cas, elle s’était juré de ne plus se miner avec toutes ces histoires, laisser le passé au passé et ne plus revenir dessus. C’était sans doute stupide dit comme cela, mais elle avait peu à peu tourné la page… Du moins, lorsqu’elle était à Poudlard. Les cours lui permettaient de maintenir un certain rythme. Rythme qu’elle ne voulait briser sous aucun prétexte même si, parfois, la perspective de donner cours l’ennuyait profondément. Après tout, passer sa vie à l’école, ce n’est guère réjouissant. Passer son temps à enseigner à des élèves qui n’ont peut-être pas spécialement envie d’être là… Non plus. Mais il y a quand même l’étincelle dans leurs yeux qui est sa récompense. Cette étincelle qui permet de se dire « Je leur ai appris quelque chose » qui motive à aller en cours jour après jour. Donc, oui, cette motivation était légère, mais elle suffisait pour se remettre dans le bain.

Aujourd’hui, Nathalie attendait à l’intérieur de la Serre et elle avait inscrit une phrase au tableau. Elle avait fait son premier cours en tant que « Nathalie Matthews » et non plus « Amanda Davis », elle avait voulu d’abord voir quel public l’attendait, si elle risquait de croiser des têtes connues ou non et si, par conséquent, elle devait changer sa méthodologie. Et… Cela avait porté ses fruits car, après avoir observé ses élèves de près, aucun ne semblait connaitre sa « remplaçante », elle pouvait donc reprendre ses habitudes sans s’inquiéter. Et puis, si jamais quelqu’un venait à s’inscrire et reconnaissait cette méthode, elle avait toujours la couverture de ses préparations fournies à Amanda pendant son remplacement. Et puis… Zut ! Elle n’avait pas à se justifier. C’était comme avec ce… Comment s’appelait-il déjà ? Ah oui, Hugh. Il l’avait harcelée pendant un bon moment, croyant qu’elle l’espionnait et qu’elle travaillait pour quelqu’un. Naturellement, Nathalie en avait très vite eu ras-le-bol et l’avait envoyé sur les roses dès que possible. Mais, à présent, elle ne le regardait plus du tout de la même manière et cherchait à l’éviter quand elle le pouvait.

Mais nous nous éloignons un peu. Je disais donc que Nathalie attendait patiemment dans la Serre, habillée d’un jean bleu foncé, d’un chemisier, d’une veste et de la cape sorcière requise par tous les membres du personnel. En gros, une tenue tout à fait normale sans être trop stricte pour ce genre de cours – on ne sait jamais ce qu’il peut s’y passer. Les élèves étaient supposés arriver vers dix heures, début du cours, comme chaque mercredi. Elle avait aménagé la Serre comme d’habitude et, sur les tables face aux élèves, se trouvaient des plantes dissimulées sous des espèces de draps blancs pour ne pas trop leur mâcher le travail quant à l’énigme. Après tout, ils étaient ici pour réfléchir, apprendre et faire fonctionner leur cerveau, non ? Alors autant ne pas tout leur dire, ce serait trop simple sinon ! La phrase écrite au tableau était d’ailleurs l’énigme en question, que tous les élèves avaient pu lire depuis quelques jours :


Grâce à moi, les sorciers peuvent duper n'importe qui. Mais grâce à moi également, ils peuvent être plus beaux, plus doux. Je reste peu de temps, cueille-moi vite si tu me trouves.

[HJ : A vous ! N’oubliez pas de vous inscrire avant de poster =)]


Dernière édition par Nathalie Matthews le Lun 18 Mar 2013 - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
James Arlond
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 - le Sisymbre

Message par : James Arlond, Dim 24 Fév 2013 - 11:42


Apparemment, la nouvelle se répandait comme quoi une nouvelle prof de botanique remplaçait Amanda Davis. Elle avait déjà assuré un cours qui s'était pas trop mal passé, selon les élèves. James, lui n'aurait su le dire. Pourquoi ? Peut-être parce qu'il avait décidé de ne pas venir au cours de botanique précédent... . Il s'en fichait un peu car ce n'était ni la matière qui l'intéressait le plus, ni celle pour laquelle il souhaite s'orienter plus tard. En fait, il ne savait pas vraiment ce qu'il voulait faire de sa vie, de son diplôme. Le point positif c'était qu'il savait tout de même ce qu'il ne voulait surtout pas faire. Et devenir expert en botanique était l'un des éléments de cette liste, après concierge de Poudlard et vendeur à Honeydukes !

Souvent, James repensait à son hobby de ses plus jeunes années : l'unification fictive du monde moldu avec le monde sorcier. Il se disait que s'ils y arrivaient dans son foyer, pourquoi cela ne serait-il pas possible dans le monde entier ? Après tout, chacun peut apporter énormément à l'autre ! Il fallait qu'il se replonge dans ses cahiers de notes pour retrouver tout ce qu'il avait écrit... mais il lui fallait pour acquérir plus de connaissance du monde sorcier et du monde moldu... Seulement le cours d'Histoire de la magie était sur-bondé à chaque fois... Peut-être qu'en se débarrassant d'un ou deux élèves, ça réglerait le problème !

Chassant ces pensées stupides de sa tête, James se dirigeait vers les serres pour son cours. Il trainait un peu des pieds à l'idée de manipuler des plantes pour lesquels il n'éprouvait aucune affection particulière, à moins de relier parfaitement son cours avec le cours de potion ! Dans ce cas ça en devenait plus intéressant. Mais il avait plutôt tendance à écouter les cours de la Lecomte que ceux d'une inconnue. Tant pis, il fallait s'y résoudre. Alors qu'il remuait ces pensées, il arriva au niveau de la serre qui leur avait été attribuée pour la leçon. Franchissant le pas de la porte, James fut stoppé net par... l'absence de gens. Il était le premier arrivé et, honnêtement, ça ne lui plaisait pas du tout ! Il regardait, l'air béas, toute la salle désespérément vide avant de tomber sur le tableau, à côté duquel se tenait la fameuse Ms Matthews... Sur le tableau noir des malheurs était écrit de toutes les couleurs... une énigme à la con à laquelle James n'avait pas du tout envie de réfléchir. A peine l'avait-il lu qu'il s'était dit deux choses : D'une part qu'il était nul en énigme et d'autre part que ce cours s'annonçait trèèèès long.

Toujours dans la même situation, à moitié dans la serre et à moitié pas, il fixait le professeur droit dans les yeux et, avec un sourire malicieux, il repartait à reculons d'où il venait. Il n'allait sûrement pas arriver le premier, et encore moins se coltiner l'instant gênant où tu es seul avec le prof qui te juge en silence ou pire, qui te parle !
Revenir en haut Aller en bas
Manon Malfoy Black
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 - le Sisymbre

Message par : Manon Malfoy Black, Lun 25 Fév 2013 - 4:05


Manon avait eu vent qu'une nouvelle professeur de botanique était arrivée à Poudlard, elle avait alors sauté sur l'occasion et avait choisi cette option. Après tout, elle voulait devenir médicomage et elle avait quand même besoin de bonnes connaissances dans les plantes. Elle réfléchit intensément, essayant de rassembler déjà ses connaissances acquises mais c'était le trou noir, elle avait beau chercher, elle se rappelait des bases évidemment, mais toutes les leçons importantes des années précédentes étaient passées aux oubliettes. Elle soupira un peu en regardant son manuel devant elle et commença à en feuilleter les pages avec nonchalance. Elle passa les différents chapitres se concentrant pour essayer de se rappeler ce qu'elle savait déjà. Elle sursauta en voyant l'heure dans la bibliothèque, il fallait qu'elle se dépêche d'aller en cours, le temps de se rendre jusqu'au serres de botaniques, elle serait tout juste à l'heure.

Manon du un peu courir dans le parc mais arriva à l'heure pour son cours et elle fut surprise d'être arrivée la deuxième. Il y avait un Gryffondor qui faisait un combat de regard avec la professeur et qui reculait en sa direction. Manon ricana et rentra à contre coeur dans la serre étouffante, elle n'avait pas trop envie d'aller manipuler des plantes visqueuses ou agressives qui allaient la mordre, lui baver dessus ou tout simplement salir sa manucure.

- Bonjour Professeur Matthews !

Elle sourit faiblement au Gryffondor et alla se trouver une place, elle haussa un sourcil sarcastique en voyant qu'elle avait l'embarra du choix. Elle soupira un peu plus moins silencieusement en sortant ses affaires, puis elle continua à feuilleter son livre jusqu'à l'arrivée de ses camarades.

Revenir en haut Aller en bas
Allessia Leather
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 - le Sisymbre

Message par : Allessia Leather, Lun 25 Fév 2013 - 7:09


Allessia se rendait tranquillement en cours de botanique. Elle avait hâte de commencer ce nouveau cours et d’apprendre pleins de choses intéressantes sur les plantes magiques. Elle traversa le parc du château pour prendre la direction des serres. Il faisait beau, ça rendait la petite fille pleine d’entrain. Elle aimait lorsque le ciel était bleu et que le soleil brillait, ça lui réchauffait le cœur. En arrivant devant la salle de classe elle respira un grand bol d’air frai avant d’entrer dans la serre où l’odeur risquait d’être nettement moins respirable suivant les plantes qu’ils allaient étudier. Elle vit qu’une élève de Serpentard était déjà intallée à une table.

Elle s’avança dans la salle et lança un « Bonjour professeur » et un « Salut » à sa camarade de classe, avant de s’assoir à une table où était disposé une plante, (du moins c’est ce qu’elle supposait) recouverte d’un drap blanc. En sortant ses affaires elle se demandait pourquoi les plantes étaient couvertes. C’est à ce moment là qu’elle vit l’énigme au tableau :

« Grâce à moi, les sorciers peuvent duper n'importe qui. Mais grâce à moi également, ils peuvent être plus beaux, plus doux. Je reste peu de temps, cueille-moi vite si tu me trouves. »

Elle n’avait pas la moindre idée de la plante qui pouvait se trouver là-dessous et attendit donc que les autres élèves arrivent en feuilletant son livre de botanique et espérant trouver la réponse à cette énigme.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie Matthews
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) :
Occlumens
Legilimens


Re: Cours n°7 - le Sisymbre

Message par : Nathalie Matthews, Jeu 7 Mar 2013 - 15:40


Nathalie attendait toujours les élèves, qui se faisaient d’ailleurs désirer, lorsque l’un d’entre eux – un Gryffondor – arriva enfin près des Serres. Mais… Etrangement, il arriva, s’approcha de la serre et repartit directement sans même dire bonjour. Curieux. Pourquoi avait-il fait cela ? Nathalie n’avait rien dit, elle ne lui avait même pas encore dit bonjour, ni adressé un signe de la tête car elle venait de l’apercevoir lorsqu’il fit marche arrière. Mais soit… Elle n’allait pas se laisser déstabiliser pour si peu. Après tout, peut-être cet élève s’était-il perdu ou trompé de salle. Quoi que, se tromper à ce point-là, c’était gros. Très gros. Mais BREF. J’ai dit que l’on n’allait pas s’attarder sur ce détail, tant pis pour lui s’il ne voulait pas venir à ce cours – il perdrait des points pour le devoir non rendu. Nathalie se remit donc au travail, corrigeant les dernières copies du cours passé qu’elle allait rendre aux élèves présents et concernés à ce cours-ci, ou au cours prochain. Elle était de plus en plus désespérée en corrigeant et en remarquant le manque d’assiduité des élèves… Pourtant, elle n’était pas si chiante. Si ? L’ex-Gryffondor tâchait de rendre ses cours le plus attrayant possible, elle n’ennuyait personne et interrogeait tous ceux qui levaient la main.

Mais voilà que les élèves arrivaient, enfin. Après un bon moment, toutes les personnes inscrites à ce cours étaient présentes et Nathalie put commencer réellement son cours. Elle se leva, se plaça devant les élèves et leur dit, en souriant :

Nathalie –
Bonjour ! J’espère que mon énigme ne vous a pas trop fait réfléchir, vous connaissez ma méthode pour démarrer un cours et annoncer le suivant, soit selon les rumeurs, soit parce que je vous connais déjà. Normalement, vous avez tous pu lire l’énigme inscrite ici et vous avez eu l’occasion d’y réfléchir. Je procède toujours de cette manière, affichant parfois simplement une photo de la plante en question que vous devrez reconnaitre pour découvrir le sujet du cours.

Nathalie s’interrompit quelques minutes, permettant ainsi aux élèves de relire l’énigme qu’elle avait inscrite au tableau. Certains ne l’avaient sûrement pas lue, comme c’était le cas à chaque cours, auquel cas ils pouvaient le faire maintenant. La professeure de Botanique n’était pas du genre à chercher la petite bête tant que l’on répondait à ses questions, tant que l’on participait un minimum. Oui, d’accord, parfois, lever la main est synonyme de « prendre un risque et se ridiculiser », mais il faut bien oser, non ? De plus, elle attribuait des points beaucoup plus facilement que lors de ses cours l’année passée ! Et ses devoirs n’étaient pas particulièrement difficiles, Nathalie faisait en sorte que tout se trouve dans ce qui avait été dit oralement, ou que tout soit accessible dans des livres. Mais revenons à nos moutons. Les élèves avaient eu le temps de lire et de réfléchir quelques minutes, il était temps de les « réveiller » :

Nathalie –
Bien… Je suppose que vous avez eu le temps de réfléchir à nouveau à l’énigme. Quelqu’un a-t-il une quelconque idée ? Réfléchissez au sens de « duper », on peut duper quelqu’un en entrant dans son jeu, en portant un masque ou en changeant de voix. C’est un indice supplémentaire, il est tout à fait possible de trouver le nom de la plante à présent. Alors… Des idées ? N’ayez pas peur !
Revenir en haut Aller en bas
Garett Pendragon
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 - le Sisymbre

Message par : Garett Pendragon, Jeu 7 Mar 2013 - 16:04



    Une belle matinée commençait. C'était de ses jours où, Garett, en se levant, était de bonne humeur. Il avait déjeuné rapidement, car ensuite, il avait cours de botanique, un cours il n'avait jamais assisté mais qui l'intriguait beaucoup. Il trouvait les plantes fascinantes, bien que cela ne soit en aucun cas son domaine de prédilection : il n'y connaissait strictement rien. La seule chose qu'il aurait pu dire d'une plante bleue, à qui l'ont attribuait toutes les vertus du monde, c'était qu'elle était bleue.

    Il se pinça les lèvres, son repas terminé, en allant sur le chemin qui menait à la serre, là où se déroulait le cours. Il avait une légèrement appréhension qui lui faisait serrer et desserrer les poings machinalement, il n'empêche qu'il franchit la porte avec un air très enthousiaste, l'air ravi d'être là. Il était un peu naïf sur les bords, m'enfin bon, il sourit au professeur, qui semblait bien plus jeune qu'il ne l'aurait pensé et la salua :

    "Bonjour !" Avec toute la politesse qui sied à un Pendragon, bien évidemment.

    Garett s'installa à une table derrière deux jeunes filles, une Serpentard et une Poufsouffle, qui feuilletait toutes les deux leur livre en attendant la venue d'autres élèves. Le jeune homme sortit lui-même son livre, mais ne l'ouvrit pas. Il observa plutôt, avec dans les yeux une lueur de curiosité et de doute, ce qui était disposé devant lui. Des plantes étaient ornées d'un drap blanc, et sur le tableau :

    "Grâce à moi, les sorciers peuvent duper n'importe qui. Mais grâce à moi également, ils peuvent être plus beaux, plus doux.Je reste peu de temps, cueille-moi vite si tu me trouves."

    Dire que le jeune Gryffon n'avait aucune, mais vraiment aucune idée de la plante de laquelle il s'agissait était un bel euphémisme. Et c'est alors qu'il se décida à ouvrir son livre, comme les autres élèves, en espérant y trouver quelques renseignements. Il releva les yeux de son bouquin quand la professeure commença :

    "Bonjour ! J’espère que mon énigme ne vous a pas trop fait réfléchir, vous connaissez ma méthode pour démarrer un cours et annoncer le suivant, soit selon les rumeurs, soit parce que je vous connais déjà. Normalement, vous avez tous pu lire l’énigme inscrite ici et vous avez eu l’occasion d’y réfléchir. Je procède toujours de cette manière, affichant parfois simplement une photo de la plante en question que vous devrez reconnaitre pour découvrir le sujet du cours."


    La jeune femme marqua une pause, et Garett se mordit l'intérieur des joues en songeant qu'il allait avoir bien du mal dans ce cours.

    "Bien… Je suppose que vous avez eu le temps de réfléchir à nouveau à l’énigme. Quelqu’un a-t-il une quelconque idée ? Réfléchissez au sens de « duper », on peut duper quelqu’un en entrant dans son jeu, en portant un masque ou en changeant de voix. C’est un indice supplémentaire, il est tout à fait possible de trouver le nom de la plante à présent. Alors… Des idées ? N’ayez pas peur !"

    Garett essayait vaguement de se rappeler des noms de plantes qui pourraient lui paraître juste. "Duper"..."duper"...Duporaplantana. Il secoua la tête. N'importe quoi.
    Il lança un regard circulaire dans la salle en se demandant si les autres savaient eux. Puis il redécida de se concentrer. "Duper"..."Duper"? Changer de voix ? Porter un masque...porter un masque...Mascarada ? " Bon dieu ! Quelle plante pouvait bien faire cela ? Il se pinça à nouveau les lèvres, tic qu'il avait depuis l'enfance quand il s'interrogeait. Malheureusement pour lui, il n'avait aucune idée de ce que cela pouvait être, il resta muet et croisa les bras, en attendant - en espérant plutôt - recevoir d'autres indices qui lui permettrait de trouver.

Revenir en haut Aller en bas
Allessia Leather
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 - le Sisymbre

Message par : Allessia Leather, Sam 9 Mar 2013 - 8:07


- Bonjour ! J’espère que mon énigme ne vous a pas trop fait réfléchir, vous connaissez ma méthode pour démarrer un cours et annoncer le suivant, soit selon les rumeurs, soit parce que je vous connais déjà. Normalement, vous avez tous pu lire l’énigme inscrite ici et vous avez eu l’occasion d’y réfléchir. Je procède toujours de cette manière, affichant parfois simplement une photo de la plante en question que vous devrez reconnaitre pour découvrir le sujet du cours.

Après s’être présentée, leur professeur entama le cours du jour.

- Bien… Je suppose que vous avez eu le temps de réfléchir à nouveau à l’énigme. Quelqu’un a-t-il une quelconque idée ? Réfléchissez au sens de « duper », on peut duper quelqu’un en entrant dans son jeu, en portant un masque ou en changeant de voix. C’est un indice supplémentaire, il est tout à fait possible de trouver le nom de la plante à présent. Alors… Des idées ? N’ayez pas peur !

Allessia relu encore une fois l’énigme du tableau. Elle n’avait pas la moindre idée de ce que pouvait bien être la plante qu’ils allaient étudier. Et les indices que leur professeur leur avait donnés ne l’aidaient pas plus. Elle continua de feuilleter son livre, à la recherche d’une plante qui pourrait correspondre. Duper… on pouvait duper quelqu’un avec du Polynectar mais cela relevait du cours de potion pas du cours de Botanique. A moins qu’il y ait une plante qui entre dans la composition de la potion. Oui sûrement, encore faudrait-il savoir laquelle, et ça Allessia n’en avait pas la moindre idée. Elle continua de feuilleter son livre, elle attendait que quelqu’un donne la réponse à la question attendu mais visiblement personne ne levait la main. Allessia tomba sur une plante appelée « Sisymbre ». Elle entrait apparement dans la composition du Polynectar. Ce n’était sûrement pas la bonne réponse mais elle tenta quand même, histoire de donner une peu plus de vie au cours de botanique qui était devenu bien trop silencieux à son goût.

Elle leva la main et dit : « Il y a une plante appelée « Sisymbre », je sais qu’elle entre dans la composition du polynectar qui est une potion qui permet de devenir qui on veut et qui permet de duper tout le monde, mais ses effets ne durent qu’une heure environ. C’est peut être la plante qui donne ces effets à la potion. Ou peut être pas » ajouta-t-elle plus bas pour ne pas que son professeur l’entende.
Revenir en haut Aller en bas
Maëlys O'Angus
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 - le Sisymbre

Message par : Maëlys O'Angus, Dim 10 Mar 2013 - 10:35


J'entrai dans la serre, espérant ne pas être en retard pour ce premier cours. J'étais toute excitée à l'idée d'apprendre de nouvelles choses sur les plantes. Je me demandai en silence qu'elle pourrait être l'objet du cours quand je me rendis compte que j'étais encore plantée devant la porte de la serre.

-Bonjour !

Je m'installai rapidement à une table et examinai le professeur. Elle avait l'air très sympathique et le cours promettait d'être très bien. Je sortis mes affaires de mon sac et commençai à feuilleter mon livre de botanique.
Tout à coup le professeur prit la parole.

- Bonjour ! J’espère que mon énigme ne vous a pas trop fait réfléchir, vous connaissez ma méthode pour démarrer un cours et annoncer le suivant, soit selon les rumeurs, soit parce que je vous connais déjà. Normalement, vous avez tous pu lire l’énigme inscrite ici et vous avez eu l’occasion d’y réfléchir. Je procède toujours de cette manière, affichant parfois simplement une photo de la plante en question que vous devrez reconnaitre pour découvrir le sujet du cours.


Une énigme ?! Intéressant...

Je cherchai des yeux le tableau, tout en me disant que cette prof me plaisais bien. L'énigme ne me disais vraiment rien mais je mettais mon incompétence sur le dos de mon peu de connaissance. Après nous avoir laisser quelques instants pour réfléchir sur la question, le professeur reprit la parole :

- Bien… Je suppose que vous avez eu le temps de réfléchir à nouveau à l’énigme. Quelqu’un a-t-il une quelconque idée ? Réfléchissez au sens de « duper », on peut duper quelqu’un en entrant dans son jeu, en portant un masque ou en changeant de voix. C’est un indice supplémentaire, il est tout à fait possible de trouver le nom de la plante à présent. Alors… Des idées ? N’ayez pas peur !

Je n'avais pas peur mais des idées je n'en avais pas non plus...Tout à coup une jeune fille leva le doigt et proposa une réponse :

- Il y a une plante appelée « Sisymbre », je sais qu’elle entre dans la composition du polynectar qui est une potion qui permet de devenir qui on veut et qui permet de duper tout le monde, mais ses effets ne durent qu’une heure environ. C’est peut être la plante qui donne ces effets à la potion. Ou peut être pas.

Je cherchai dans mon livre cette plante et me dis que ce pourrait être cette plante. J'attendais néanmoins les autres réponses en silence.



Revenir en haut Aller en bas
James Colins
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 - le Sisymbre

Message par : James Colins, Dim 10 Mar 2013 - 17:11


James bouscula quelques personnes sur le chemin des serres, conscient du retard qu’il avait prit ce matin. Il n’était toutefois que dix heures cinq quand il passa la porte, et il constata avec soulagement que tous les élèves n’étaient pas encore arrivés. Lançant un faible bonjour à leur professeur, il se plaça à une table vacante, réajustant sa cape dans son mouvement. Légèrement essoufflé, il remarqua que Matthews avait écrit quelque chose au tableau. Une énigme.

Grâce à moi, les sorciers peuvent duper n'importe qui. Mais grâce à moi également, ils peuvent être plus beaux, plus doux. Je reste peu de temps, cueille-moi vite si tu me trouves.

La définition laissa le Gryffondor coït, et son cerveau se mit à tourner à plein régime. Mais pour l’heure, rien ne lui venait à l’esprit. Finalement, le professeur s’anima.

Bonjour ! J’espère que mon énigme ne vous a pas trop fait réfléchir, vous connaissez ma méthode pour démarrer un cours et annoncer le suivant, soit selon les rumeurs, soit parce que je vous connais déjà. Normalement, vous avez tous pu lire l’énigme inscrite ici et vous avez eu l’occasion d’y réfléchir. Je procède toujours de cette manière, affichant parfois simplement une photo de la plante en question que vous devrez reconnaitre pour découvrir le sujet du cours.

James relut la phrase une fois encore, s’agaçant de ne pas trouver le sujet du jour.

Bien… Je suppose que vous avez eu le temps de réfléchir à nouveau à l’énigme. Quelqu’un a-t-il une quelconque idée ? Réfléchissez au sens de « duper », on peut duper quelqu’un en entrant dans son jeu, en portant un masque ou en changeant de voix. C’est un indice supplémentaire, il est tout à fait possible de trouver le nom de la plante à présent. Alors… Des idées ? N’ayez pas peur !

Duper. La première chose qui venait à l’esprit de James était la potion du Polynectar, qui permettait de prendre l’apparence de n’importe qui. Mais la voix restait la même lorsqu’on en ingurgitait, aussi les plantes utilisées ne pouvaient être les bonnes. Alors même qu’il en arrivait à cette conclusion, une Poufsouffle lançait l’idée du Sisymbre, et James secoua légèrement la tête.

Il retourna la phrase dans tous les sens, se répétant les indices de Matthews. La plante était capable d’embellir, d’adoucir une personne au point de duper son entourage. Et elle ne vivait que peu de temps. L’ortie était connue pour son soin des pustules, et elle pouvait aussi embellir la peau. Mais pas au point de changer d’apparence ou de voix. Faute d’autres idées, James décida de lever la main.

L'ortie permet de soigner des pustules, d'embellir et d'adoucir la peau. Peut-être qu'on peut aussi l'utiliser pour un changement d'apparence et de voix ?

Peu sûr de lui, il tenta de trouver d'autres noms qui pourraient coller à la définition donnée par leur professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie Matthews
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) :
Occlumens
Legilimens


Re: Cours n°7 - le Sisymbre

Message par : Nathalie Matthews, Lun 18 Mar 2013 - 14:35


Allessia – Il y a une plante appelée « Sisymbre », je sais qu’elle entre dans la composition du Polynectar qui est une potion qui permet de devenir qui on veut et qui permet de duper tout le monde, mais ses effets ne durent qu’une heure environ. C’est peut être la plante qui donne ces effets à la potion.

James – L'ortie permet de soigner des pustules, d'embellir et d'adoucir la peau. Peut-être qu'on peut aussi l'utiliser pour un changement d'apparence et de voix ?

Du bon, et du moins bon. Nathalie était agréablement surprise, elle ne pensait pas qu’ils trouveraient aussi vite avec une énigme aussi compliquée. Elle ne l’avait pas fait exprès, mais certains de ses collègues lui avaient dit qu’elle avait placé la barre trop haut et qu’elle se retrouverait devant une classe qui ne parlerait pas, ne trouverait pas, et qu’elle serait donc obligée de faire du transmissif. En fin de compte… Pas du tout ! Allessia avait trouvé la réponse, James non mais il avait au moins cherché d’après ce que l’ex-Gryffondor avait pu constater. Elle avait bien fait le lien avec la plante, elle avait décrypté l’énigme comme il le fallait… Exception faite pour la question de temps. Mais si cela l’avait mise sur la voie, c’était déjà un bon point. Au moins, elle avait trouvé la bonne réponse, c’était déjà un bon début ! Souriant et inscrivant « Sisymbre » au tableau, Nathalie dit :

Nathalie –
James, je suis désolée, ce n’est pas ça. L’ortie n’a pas de vertus réellement magiques pour nous, néanmoins, tu as cherché, donc je donne cinq points à Gryffondor ! En revanche… Allessia, bonne réponse ! Il s’agit, en effet, du sisymbre, comme je l’ai inscrit ici. Je donne donc dix points à Poufsouffle. Comment as-tu fait pour trouver le nom de la plante ?

Nathalie avait considérablement augmenté les points qu’elle attribuait aux réponses, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. L’expérience lui avait recommandé de valoriser les élèves, de les pousser à répondre, à essayer tout du moins. Naturellement, certains n’osaient pas parler de peur de se faire juger par les autres – cela était déjà arrivé à son cours, elle ne leur en voulait donc pas. Mais, s’ils voyaient que des points étaient accessibles aussi facilement, peut-être se « bougeraient-ils » un peu plus ? Qui sait, qui ne tente rien n’a rien. Soit, continuons ! Nathalie se tourna à nouveau vers Allessia après sa réponse pour apporter une légère précision, une modification quant à la réponse qu’elle avait donnée :

Nathalie –
Par contre, Allessia, j’imagine que tu as attribué le « peu de temps » à la durée de l’effet du Polynectar ? Ce n’est pas tout à fait ça… Je parlais du Sisymbre et de sa floraison. Quelqu’un peut-il peut-être y apporter quelques précisions à présent que vous connaissez le sujet du cours ? Ou, plus largement, l’un de vous pourrait-il dire quelque chose à propos de cette plante ?

Nathalie ne voulait pas leur donner les réponses, elle voulait qu’ils cherchent d’eux-mêmes. Après tout, ils étaient là pour apprendre, non ? Elle n’allait pas tout leur servir sur un plateau d’argent ! La professeure de Botanique regarda tous les élèves présents, espérant qu’ils allaient au moins chercher dans leurs livres, qu’ils allaient jouer le jeu à présent qu’ils étaient au courant et tous à égalité. De plus, ils pouvaient bien réfléchir un peu et fouiller, non ? Pour les aider, elle retira le drap blanc qu’elle avait mis sur la plante. De cette manière, ils pouvaient voir à quoi elle ressemblait et, peut-être, en tirer des conclusions. Certes, seulement les rares élèves qui avaient quelques bases en botanique seraient aidés par le dévoilement de la plante… Mais peut-être que les autres auraient un éclair de génie. Ne pas sous-estimer ses élèves. Jamais. Elle en avait eu la preuve avec Allessia il y avait de cela à peine cinq minutes !
Revenir en haut Aller en bas
Maëlys O'Angus
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 - le Sisymbre

Message par : Maëlys O'Angus, Mar 19 Mar 2013 - 8:04


J'attendais avec impatience le verdict quand enfin le professeur prit la parole :

Mlle Matthews - James, je suis désolée, ce n’est pas ça. L’ortie n’a pas de vertus réellement magiques pour nous, néanmoins, tu as cherché, donc je donne cinq points à Gryffondor ! En revanche… Allessia, bonne réponse ! Il s’agit, en effet, du sisymbre, comme je l’ai inscrit ici. Je donne donc dix points à Poufsouffle. Comment as-tu fait pour trouver le nom de la plante ?

C'était donc Allessia qui avait raison ! Je me rendis compte que nous avions la possibilité de gagner des points pour notre maison. Je me promettais donc de lever la main le plus de fois possible

Mlle Matthews - Par contre, Allessia, j’imagine que tu as attribué le « peu de temps » à la durée de l’effet du Polynectar ? Ce n’est pas tout à fait ça… Je parlais du Sisymbre et de sa floraison. Quelqu’un peut-il peut-être y apporter quelques précisions à présent que vous connaissez le sujet du cours ? Ou, plus largement, l’un de vous pourrait-il dire quelque chose à propos de cette plante ?

Je feuilletais discrétement les pages de mon livre et tombais sur une information. Je me dépêchais de lever la main

Moi - Le Sisymbre ne peut être cueilli qu'une nuit de pleine lune !

J'espérai ne pas dire une bêtise et faire gagner des points à ma maison.
Revenir en haut Aller en bas
Garett Pendragon
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 - le Sisymbre

Message par : Garett Pendragon, Mar 19 Mar 2013 - 13:54


    Une jeune fille de Poufsouffle répondit la bonne réponse, et Mme Matthews lui accorda dix points, tout en donnant cinq points à Gryffondor pour la participation de James Colins, un élève que Garett ne connaissait pas réellement. Du moins que de vue. La bonne réponse avait été la "Sisymbre", une plante que l'on mettait dans le polynectar. Le jeune Gryffy ne s'y connaissait pas réellement en potion, mais il avait déjà entendu parler de Polynectar et essaya de se triturer les méninges pendant que sa professeur parlait :

    "Par contre, Allessia, j’imagine que tu as attribué le « peu de temps » à la durée de l’effet du Polynectar ? Ce n’est pas tout à fait ça… Je parlais du Sisymbre et de sa floraison. Quelqu’un peut-il peut-être y apporter quelques précisions à présent que vous connaissez le sujet du cours ? Ou, plus largement, l’un de vous pourrait-il dire quelque chose à propos de cette plante ?"

    Avant même que Garett ait pu penser à quoi que ce soit d'intelligent, une Serredaigle prit la parole :

    "Le Sisymbre ne peut être cueilli qu'une nuit de pleine lune !"

    Le jeune homme se mordit la lèvre de ne pas l'avoir dit avant, car dans ses maigres connaissances sur cette plante, il lui avait bien semblé qu'elle ne pouvait être cueillie que pendant une nuit de pleine lune. A présent, il avait beau chercher, il lui semblait qu'aucune autre réponse ne lui venait. Ce qu'il avait à dire lui paraissait tout bonnement ridicule, mais il espérait tout de même lui aussi faire gagner des points à sa maison. Il leva donc la main, quand le silence revint :

    " Cette plante serait aussi connue pour ses propriétés curatives... ?" Lança t-il avec réticence, l'air presque interrogateur.

    Il avait légèrement peur de se ridiculiser, mais il essaya de garder un air calme. De toute manière, si c'était faux, il pouvait toujours repartir pour une exploration intensive de son livre de Botanique.

Revenir en haut Aller en bas
Allessia Leather
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 - le Sisymbre

Message par : Allessia Leather, Mer 20 Mar 2013 - 13:10


Allessia avait trouvé la bonne réponse concernant la plante qu’il fallait découvrir. C’était bien du Sisymbre. Et elle avait fait gagner dix points à sa maison. Elle avait envie de sauter de joie tellement elle était contente, mais elle se contenta de sourire à son professeur qui semblait sincèrement étonnée qu’elle ait trouvée la réponse. D’ailleurs elle ne savait pas si c’était une bonne chose ou si elle devait se sentir légèrement vexée. Elle opta pour la première option.

Elle entreprit de répondre aux deux questions que son professeur lui avait posés :

« J’ai trouvé le nom de la plante grâce au livre de botanique ; je connaissais les effets du polynectar et quand j’ai vu qu’elle entrait dans sa composition, j’ai pensé que ça devait être ça. Et comme le polynectar ne fait effet que durant une heure, j’ai effectivement pensée que c’était dû à la plante elle-même qui donnait ce peu de temps à la transformation. »

Il faillait maintenant trouver des informations sur la plante en question. Et là elle séchait un peu. Dans le livre elle ne voyait que l’information qu’il fallait cueillir la plante une nuit de pleine lune pour qu’elle fasse effet dans le Polynectar. Juste à ce moment là une élève de serdaigle donna une réponse : «Le Sisymbre ne peut être cueilli qu'une nuit de pleine lune ! ». Un garçon de Gryffondor, d’après son uniforme, ajouta : « Cette plante serait aussi connue pour ses propriétés curatives... ? » Il n'avait pas l'air très sûr de ce qu'il avançait. Allessia n’avait pas plus d’informations à donner, mais elle continua de chercher dans son livre au cas où.


Dernière édition par Allessia Leather le Sam 30 Mar 2013 - 16:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
James Colins
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 - le Sisymbre

Message par : James Colins, Jeu 21 Mar 2013 - 13:29


James eut un sourire en entendant Matthews lui accorder cinq points pour sa participation. Elle était généreuse. Il fut toutefois étonné que le Sisymbre soit la bonne réponse, mais se dit qu'il avait certainement dû recevoir de mauvaises informations. Alors que la professeur demandait d'apporter quelques informations sur la plante qu'ils allaient étudier, James tourna distraitement les pages de son livre tout en réfléchissant.

Le Sisymbre ne peut être cueilli qu'une nuit de pleine lune !

La Serdaigle qui venait de parler semblait très enthousiaste à l'idée de faire gagner des points à sa maison, et sa réponse teinta une cloche dans la tête du jeune Gryffondor.

Cette plante serait aussi connue pour ses propriétés curatives... ?

Là encore James se rappela de certaines choses dont lui avait parlé sa mère. Une plante qui avait prouvé ses propriétés en Grèce, où elle était utilisée contre les rides et pour garder la peau soyeuse. Sans trop y croire, James leva à son tour la main. Une anecdote venait de lui remonter en mémoire, mais l'information n'avait sans doute que peu d'importance.

Les feuilles de sisymbre sont comestibles, et leur saveur ressemble à celle du chou avec lequel elle est apparenté il me semble.

Se rappelant la grimace qu'il avait tiré devant sa mère alors que le goût de la feuille lui évoquait le légume qu'il aborrait, il ne pu retenir un léger sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Emma Lowna
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°7 - le Sisymbre

Message par : Emma Lowna, Sam 23 Mar 2013 - 3:43


Emma n'espérait pas être trop en retard dans ce cours. Elle entra discrètement dans la serre et s'assit à une table de libre, sortit ses affaires et son livre de botanique et écouta avec attention les paroles des autres, pour essayer de bien comprendre et combler ses quelques minutes de retard...
Elle entendit alors la voix de la jeune professeur.

- James, je suis désolée, ce n’est pas ça. L’ortie n’a pas de vertus réellement magiques pour nous, néanmoins, tu as cherché, donc je donne cinq points à Gryffondor ! En revanche… Allessia, bonne réponse ! Il s’agit, en effet, du sisymbre, comme je l’ai inscrit ici. Je donne donc dix points à Poufsouffle. Comment as-tu fait pour trouver le nom de la plante ?

Emma comprit que le cours tournait autour du sisymbre. Elle cherchait dans ses pensées les informations qu'elle connaissait sur le sisymbre lorsque la voix de Mme Matthews s'éleva à nouveau et la ramena sur terre.

- Par contre, Allessia, j’imagine que tu as attribué le « peu de temps » à la durée de l’effet du Polynectar ? Ce n’est pas tout à fait ça… Je parlais du Sisymbre et de sa floraison. Quelqu’un peut-il peut-être y apporter quelques précisions à présent que vous connaissez le sujet du cours ? Ou, plus largement, l’un de vous pourrait-il dire quelque chose à propos de cette plante ?

Une jeune fille Serdaigle qu'Emma connaissait bien, leva la main.

- Le Sisymbre ne peut être cueilli qu'une nuit de pleine lune !

Cette fois-ci, un Gryffondor prit la parole.

- Cette plante serait aussi connue pour ses propriétés curatives... ? Les feuilles de sisymbre sont comestibles, et leur saveur ressemble à celle du chou avec lequel elle est apparenté il me semble.

Emma essaya en vain de trouver d'autres informations... Elle feuilleta le livre... Elle était à cours d'idées. Elle décida de poser une question pour en apprendre un peu plus sur cette plante dont elle ne connaissait pas grand chose.


- Excusez-moi Madame... Je ne sais pas grand chose sur cette plante mais j'aimerai en apprendre un peu plus sur sa localisation. Pousse-t-elle dans des endroits précis ou peux-t-on la trouver partout ? Plutôt des endroits secs ou humides ?

Elle se tut et attendit la réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°7 - le Sisymbre

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2

 Cours n°7 - le Sisymbre

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.