AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -15%
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
Voir le deal
849 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande
Page 5 sur 9
Un refuge
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Alba Vero
Poufsouffle
Poufsouffle

Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Alba Vero, le  Mar 4 Aoû 2015 - 21:50

[le dernier message datant de plus d'1 mois, je me permet de poster ici]

Alba avait besoin de calme. Non pas qu'elle se montrait asociale mais, la pluie ayant fini par pointer le bout de son nez, les élèves en temps libre avaient envahi le château. Même la bibliothèque, habituellement calme, était remplie par les murmures incessant des élèves.
Elle décida donc de quitter la pièce.
La jeune fille fut bien tentée de s'aventurer dehors malgré le mauvais temps, mais lorsqu'elle regarda par la fenêtre, les fines gouttelettes s'étaient transformées en une pluie abondante. Cela l'en avait définitivement dissuadé.
Elle se mit à déambuler dans les innombrables couloirs du bâtiment, la tête ailleurs.
Comme toujours, elle était plongée dans ses pensées, ne faisant pas attention à son itinėraire.
Elle arriva en bas d'un escaliers, qu'elle prit.
Alors qu'elle montait les marches avec une lenteur impressionnante, elle recherchait un endroit tranquille.
Et la recherche fut fructueuse puisqu´une discussion qu'elle avait eue avec une amie plus tôt dans la semaine lui revint en mémoire.
En effet, celle-ci lui avait expliqué à quel point elle aimait cet endroit fantastique qu'était la salle sur demande.
Alba ne s'y était jamais rendue et elle s'en demandait à présent la raison.
La curiosité l'avait piqué et elle accéléra le rythme.
La salle sur demande se trouvait au septième étage, dissimulée derrière un mur.
Arrivée à l'étage desiré, elle s'approcha du fameux mur.
Elle déposa sa main droite sur la surface de celui-ci.
Il était froid et rugueux.
Ce que ça l'intriguait!
Bon, il était temps de passer aux choses sérieuses!
Malheureusement, un problème se posa à la jeune fille.
Elle ne souvenait plus du rituel à effectuer pour entrer!
Elle devait se concentrer sur le lieu qu'elle désirait, mais il y avait autre chose à faire avant.
Oui, et c'était à répéter trois fois.
Mais qu'est-ce que c'était déjà? Impossible de s'en rappeler!
Elle avait un trou.
Peut-être fallait-il toquer trois fois avec sa baguette?
Alba retira donc celle-ci de sa chaussette et toqua 3 fois sur une brique du mur choisie au hasard.
Ensuite, elle ferma ses yeux et focalisa toutes ses pensées sur un endroit paisible.
Elle attendit un peu puis ouvrit un œil, suivit par le deuxième.
Rien, le mur n'était resté qu'un simple mur.
Quelle cruche!  Elle pesta contre elle-même.
Non mais je te jure, même pas capable de se souvenir d'un truc aussi simple!
Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Evelynn Kayne, le  Mer 5 Aoû 2015 - 21:30

Ce jour-la le temps n'était pas favorable aux plans de la lionne. Elle qui prévoyait d'aller au parc, c'était raté. Eléna observa l'horizon par la fenêtre. Le vent et la pluie martelaient les carreaux avec une sacrée force. Après tout, c'était normal. Suivant une période caniculaire, il y avait forcément une période pluviale. Ça ne faisait pas de mal, ça rafraîchissait l'atmosphère qui s'était montrée particulièrement lourde. Eléna décida donc de se promener dans le château.

Passant entre les murs, elle observait chaque tableau et chaque personnage. Chacun bien différent des uns et des autres. Le château n'avait plus aucun secret pour elle. Elle le connaissait comme sa poche. Quand elle arriva au deuxième étage d'elle vit une jeune fille, en train de stationner devant un mur. Un mur assez spécial qu'Eléna connaissait bien. Sans réfléchir elle s'approcha de la jeune fille, qui venait de Poufsouffle, et commença une petite discussion.

-Tu cherches comment entrer dans la salle sur demande n'est-ce pas ?
Alba Vero
Alba Vero
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Alba Vero, le  Jeu 6 Aoû 2015 - 14:21

Alba était bien trop occupée à se creuser les méninges afin de retrouver ce foutu rituel pour entendre des pas se rapprochant de son emplacement. C'est pourquoi elle sursauta légèrement lorsqu'elle entendit une voix dans son dos.

-Tu cherches comment entrer dans la salle sur demande n'est-ce pas ?

Elle se remit rapidemment de sa petite frayeur et se retourna vers son interlocutrice. C'était une gryffondor, reconnaissable grâce à son uniforme. Elle devait être dans la même tranche d'âge que la blairelle, autrement dit entre 15 et 17 ans. La jeune fille était plutôt jolie avec ses longs cheveux bruns et ses yeux marrons. Son visage lui disait quelque chose, elle avait déjà dû l'appercevoir dans les couloirs ou autre, mais ne la connaissait pas personnellement.

La poufsouffle hésita à lui répondre à l'affirmative, sachant pertinemment qu'elle devait avoir l'air ridicule.
Finalement, ne trouvant aucun mensonge digne de ce nom, elle décida de mettre sa fierté de côté.

- Oui, je n'arrive plus à me rappeler ce qu'il faut faire...

Peut-être la jeune fille pourrait-elle l'aider?
Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Evelynn Kayne, le  Ven 7 Aoû 2015 - 11:32

Eléna n'était pas souvent allée dans la salle sur demande, mais pour le peu de fois où elle avait pénétré dans ce lieu, elle savait exactement quoi faire pour y entrer. Une jeune fille adossée contre le mur retenu son attention. Elle s'en approcha puis lui demanda si elle cherchait la salle sur demande. Apparemment c'était le cas.

- Oui, je n'arrive plus à me rappeler ce qu'il faut faire...
- Tu dois passer trois fois devant en y pensant.

Eléna recula et passa trois fois devant le mur en allé-retour, pensant à la salle sur demande, en lieu convivial. Une porte fit son apparition petit à petit et s'ouvrit devant la lionne. Il n'y avait personne dans le couloir, génial. D'un signe de la main, Eléna invita la Poufsouffle à entrer. Comme elle l'avait imaginé, le lieu était plutôt convivial avec de beaux tableaux, des canapés et fauteuils confortables, un peu comme une salle commune, mais sans le bruit. Eléna s'installa confortablement sur l'un des fauteuils avant de commencer une discussion avec la jaune et noire.

- Eléna Gilbert, enchantée.
Alba Vero
Alba Vero
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Alba Vero, le  Dim 9 Aoû 2015 - 15:03

Suite à la demande d'Alba, la lionne lui rappela ce qu'il fallait faire pour accéder à la salle sur demande.

-Tu dois passer trois fois devant en y pensant.


La jaune et argent rit intérieurement. Elle s'était cassée la tête pour si peu?
Hé bien cette fois-ci, elle ne l'oublierait plus!

Aussitôt dit, aussitôt fait, sa camarde effectua trois fois la longueur du mur d'un pas certain. Et c'est ainsi qu'un porte se révéla à la surface du mur, s'ouvrant par la suite sur les deux élèves. Alba était impatiente de découvrir ce qu'elle renfermait et accepta donc avec plaisir l'invitation à entrer de la gryffondor.
La pièce s'apparentait fortement à une salle commune, mais en mieux.
De beaux tableaux étaient accrochés ici et là aux murs de couleur pastel et plusieurs fauteuils et canapés trônaient au centre.
Sa camarde se dirigea vers l'un de ceux-ci et s'y installa.
La blairelle l'imita en se laisant choir dans un fauteuil opposé.
Ce qu'il était moelleux! Elle avait l'impression de s'enfonçer peu à peu dans un nuage.

-Eléna Gilbert, enchantée.

Elle sortit de ses pensées et se présenta à son tour.

- Moi c'est Alba Vero, je suis à Poufsouffle.

Ce qui était sûr c'est qu'elle, elle n'y était pas, sinon Alba l'aurait déjà vue dans la salle commune.
Par contre, son visage lui disait vraiment quelque chose.
Elle l'observa plus attentivement, et là, le déclic se fit.
Elle l'avait déjà aperçue à un match de quidditch!
Même qu'il lui semblait que c'était lors d'un match contre Gryffondor auquel elle était venue assister.
Enfin, elle n'en était pas sûre à 100% non plus.
Du coup, elle se permit de lui poser la question.

- Dis-moi, t'es dans l'équipe de quidditch de gryffondor, non?
Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Evelynn Kayne, le  Lun 10 Aoû 2015 - 0:14

La salle sur demande avait prit une forme vraiment sympathique. C'était une salle commune, mais en un peu mieux avec de magnifiques meubles, et également de joyeux tableaux et de ravissantes couleurs. C'était assez spacieux et il y avait des tables accompagnées de jolies bibliothèques. C'était parfait pour travailler. Installée bien confortablement sur l'un des canapés, la lionne observait les lieux. La voix de l'autre jeune fille vint perturber ses pensées. Eléna se retourna et l'observa.

- Moi c'est Alba Vero, je suis à Poufsouffle. Dis-moi, t'es dans l'équipe de quidditch de gryffondor, non?

Eléna l'avait bien remarqué ça qu'elle était à Poufsouffle, rien que par son uniforme. Elle se concentra sur son nom, essayant de la reconaître, mais... rien. Le prénom Alba ne lui disait rien. Elles ne devaient sûrement pas partager les mêmes cours. En-tout-cas, cette Pouffy connaissait bien la lionne vu qu'elle mentionna l'équipe de Quidditch dont Eléna faisait partie. Les gens la reconnaissaient toujours grâce à ça. C'était fou !

-Oui je suis batteusse dans l'équipe, mais je vais bientôt passer poursuiveuse. T'aimes bien ce sport ?
Alba Vero
Alba Vero
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Alba Vero, le  Ven 14 Aoû 2015 - 12:27

C'était dingue comme l'agencement d'une pièce lui donnait une certaine ambiance. Et celle-ci était assez spacieuse, mais plutôt dans le sens pas trop chargée, avec le nécessaire pour la rendre agréable. En fait, cette salle était reposante. Oui, c'était tout à fait ça. Les couleurs étaient douces et le mobilier confortable. Si ce n'était pas l'après-midi mais le soir, elle aurait très bien pu s'endormir, là, dans son fauteuil qu'elle ne voulait plus quitter. Pour sûr que ça changeait des chaises en bois inconfortables dont elle devait se satisfaire à chaque heure de cours !
La réponse de la gryffondor ne se fit pas attendre et confirma son hypothèse. Sa mémoire pouvait donc se révéler fiable de temps à autre.

-Oui je suis batteuse dans l'équipe, mais je vais bientôt passer poursuiveuse. T'aimes bien ce sport ?

Si elle aimait le quidditch ? La réponse était évidente pour la poufsouffle. Elle adorait ce sport et ne se lassait jamais des matchs qui se déroulaient à l'enceinte de l'école. Elle appréciait l'ambiance qui y règnait, même s'il pouvait parfois y avoir quelques tensions. Par contre, elle se contentait parfaitement de juste regarder et n'était pas tentée plus que ça par une place dans l'équipe de Poufsouffle.
Elle était très bien assise sur les gradins, à encourager les joueurs, et ne souhaitait pas spécialement aller de l'autre côté.
Bon, il y avait peut-être un peu de paresse dans tout ça. Mais il fallait tout de même avouer que c'était un sport qui demandait beaucoup de temps et d'investissement, avec les entrainements et les matchs. Temps qu'Alba n'avait peut-être pas, ou du moins qu'elle préférait consacrer à d'autres occupations disons...plus relaxantes.

- J'adore tu veux dire ! Je viens à tous les matchs qui opposent Poufsouffle à une autre maison, du moins dès que j'en ai l'occasion.
Mais bon, faut quand même avouer que parfois, c'est un peu violent. Y en a qui finissent le match vachement amochés !
Je sais pas si toi ça t'es déjà arrivé ?
En tout cas, je pense que c'est ça qui me dissuade de faire partie de l'équipe de Poufsouffle. C'est bien plus sûr vu des gradins !
ajouta-t-elle en souriant.

Et encore, ce n'était pas toujours le cas !
Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Evelynn Kayne, le  Lun 17 Aoû 2015 - 15:42

La pièce qu'avait prit la salle sur demande était très conviviale. C'était une sorte de salle commune mais en plus travaillé. Il y avait de magnifiques tableaux, de confortables canapés et des grands fauteuils. Une belle cheminée ainsi que des tables/bureaux pour travailler. Le papier peint alternait entre rouge et jaune sur les murs, peut-être parce que c'était les couleurs des maisons des deux jeunes filles, et un lustre illuminait la vaste pièce. Une bibliothèque était collée au mur. Tout en discutant avec Alba, Eléna se leva afin de voir quels ouvrages proposait cette étagère.

- J'adore tu veux dire ! Je viens à tous les matchs qui opposent Poufsouffle à une autre maison, du moins dès que j'en ai l'occasion. Mais bon, faut quand même avouer que parfois, c'est un peu violent. Y en a qui finissent le match vachement amochés ! Je sais pas si toi ça t'es déjà arrivé ? En tout cas, je pense que c'est ça qui me dissuade de faire partie de l'équipe de Poufsouffle. C'est bien plus sûr vu des gradins !

Eléna sourit. Elle n'avait pas encore croisé de sorciers détestant le Quidditch, c'était rare. En-tout-cas, Alba avait raison. Ce sport pouvait être passionnant et intense, mais de lourdes conséquences pouvaient vite prendre place au sein du match comme par exemple tomber de son ballai désarçonné par un cognard. Lorsqu'on tombait d'un mètre ça allait, mais de dix mètres, c'était une autre histoire. Il arrivait aussi aux joueurs de s'évanouir ou de se prendre en pleine face les gradins ou les poteaux des anneaux. Dans ces cas là, on était un peu désorienté. Heureusement pour elle, rien de tout cela n'était encore arrivé à la lionne.

- J'adore aussi ce sport, mais heureusement pour moi, il ne m'est jamais rien arrivé. Je suis une chanceuse ahah. Elle sourit. Tu aimerais faire parti de l'équipe de ta maison ?
Alba Vero
Alba Vero
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Alba Vero, le  Mer 19 Aoû 2015 - 21:46

Eléna se leva de son fauteuil et se dirigea vers la bibliothèque qui occupait le mur à la droite de la poufsouffle. C'était une bibliothèque plutôt imposante en bois clair qui regorgeait d'ouvrages divers et variés. Alba appréciait vraiment sa présence dans la pièce. C'était une grande lectrice et puis, ce genre de meuble ça fait toujours plus chaleureux. La gryffondor examina distraitement les différents livres, son regard passant de l'un à l'autre.

- J'adore aussi ce sport, mais heureusement pour moi, il ne m'est jamais rien arrivé. Je suis une chanceuse ahah.
lui dit-elle, un sourire aux lèvres. Ca oui, elle avait de la chance. Parce que ce n'étaient pas les accidents qui manquaient! La jaune et argent avait déjà assisté à la chute d'un joueur déséquilibré par un cognard et elle avait eu peur pour lui. Le pauvre s'était écrasé sur le sol, comme une crèpe. Paf! Bon heureusement pour lui, il n'était pas tombé de très haut et avait été rapidemment été pris en charge. Tout était bien qui finissait bien.

- Tu aimerais faire parti de l'équipe de ta maison ?
Sa question l'étonna, puisqu'elle venait d'y répondre d'elle-même. M'enfin ce n'était pas bien grave, la gryffondor avait dû être distraite au moment où elle lui faisait part de cette information.

- En fait non, je ne suis pas tentée plus que ça. Du moins pour l'instant. Comme je te l'ai dit, c'est un sport qui peut se révélé parfois violent. Du coup, je me sens plus en sécurité dans les gradins
commença-t-elle en rigolant doucement d'elle-même. Elle avait tout à fait conscience de se montrer parfois peureuse, mais elle était comme ça et n'allait certainement pas se faire passer pour une autre. Comme tout le monde, elle avait ses défauts et ses qualités.
Et puis, ça doit quand même prendre pas mal de temps, non? Les entrainements plus les matchs...J'avoue que pour l'instant j'ai pas trop le courage! Mais bon, qui sait, peut-être que l'année prochaine je me lancerais!

Parce qu'il fallait avouer que malgré tous les défauts qu'elle trouvait à la pratique de ce sport, ça lui faisait quand même vachement envie. Elle s'y voyait déjà, sur son balais dans le stade, l'adrénaline du début du match dans les veines. Ouai, sûr que ça lui plairait! Mais ce n'était pour l'instant pas d'actualité et elle aurait tout son temps pour y réfléchir ultérieurement.

Son regard revint à sa camarade ainsi qu'à la bibliothèque à côté d'elle. Soudain, une question lui traversa l'esprit.

- Vu qu t'es déjà venue ici, tu sais d'où ça vient tout ça? Je veux dire, les meubles, les livres, les fauteuils, tout ce qui se trouve dans cette salle, ça doit bien venir de quelque part, non?
Elle n'était pas sûre qu'Eléna puissa répondre à sa question, mais au moins elle aurait essayé. Cette salle était vraiment un mystère...
Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Evelynn Kayne, le  Dim 23 Aoû 2015 - 22:44

Eléna observait attentivement les livres de cette bibliothèque. C'était dingue, elle avait déjà vu ces ouvrages quelque part. Elle s'en souvenait très bien. La réserve ! C'était également les mêmes qu'au club Sergei. Etrange, alors comme ça ces livres avaient été dupliqués. La brune en sortit quelques-uns et les empila sur le canapé, ça pouvait toujours être très intéressant non ? Passant des défenses contres les forces du mal aux potions, rien n'était ignoré par la brune. Après avoir fait sa petite sélection de livre, Eléna retourna s'asseoir pile en face de la jaune et noire.

- En fait non, je ne suis pas tentée plus que ça. Du moins pour l'instant. Comme je te l'ai dit, c'est un sport qui peut se révélé parfois violent. Du coup, je me sens plus en sécurité dans les gradins. Et puis, ça doit quand même prendre pas mal de temps, non? Les entrainements plus les matchs...J'avoue que pour l'instant j'ai pas trop le courage! Mais bon, qui sait, peut-être que l'année prochaine je me lancerais!

Donc elle aurait aimé faire parti de l'équipe de Quidditch de sa maison, mais.. elle avait peur. C'était plutôt original comme raisonnement. Eléna de son côté, se foutait totalement de ce qu'il pouvait arriver sur le terrain. Il fallait blâmer le destin, où... les batteurs. Oui bon, Eléna en était une et ils étaient les plus dangereux joueurs puisqu'ils envoyaient les cognards, mais c'était super cool. Bref, Eléna n'avait jamais eu de problème et ce n'était pas maintenant qu'elle en aurait.

-Je vois. Pourtant, malgré ta peur du dangé, je suis sûr que tu aurais fait une superbe joueuse. J'espère que d'ici l'an prochain tu t'ndurciras. Elle lui fit un clin d'oeil amical avant de continuer. Bon et sinon tu pourrais me parler de toi. Elle sourit, elle avait hâte d'en savoir plus sur la jeune fille.
Alba Vero
Alba Vero
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Alba Vero, le  Ven 28 Aoû 2015 - 22:59

-Je vois. Pourtant, malgré ta peur du dangé, je suis sûr que tu aurais fait une superbe joueuse. J'espère que d'ici l'an prochain tu t'endurciras.

Et la gryffondor accompagna ses paroles d'un clin d'oeil. Alba lui sourit en retour. Elles se connaissaient à peine et pourtant la rouge et or venait de lui faire un compliment, et pas des moindres. Elle avait vraiment l'air sympa, cette fille. La prochaine fois qu'elle irait voir un match opposant Poufsouffle à Gryffondor, elle ferait plus attention à la brune. Ca l'intriguait maintenant et elle avait hâte de pouvoir la voir jouer. La blairelle avait eu un peu peur de passer pour une vrai peureuse, mais elle semblait la comprendre. Comme quoi, même à sa sixième année à Poudlard, on pouvait toujours faire de chouettes rencontres.
La rouge et or avait dû être distraite par les livres à côtés d'elle, puisqu'elle ne répondit pas à la question de la jaune et noir. M'enfin ce n'était certainement pas elle, toujours dans ses pensées, qui allait lui en vouloir. A la place, la joueuse de Quidditch lui demanda de parler d'elle. Parler d'elle? Elle ne s'attendait pas à ce genre de question et fut un peu prise au dépourvu. C'était une façon plutôt directe d'aborder les choses, pas besoin de tourner cent ans au tour du pot. Mais ça lui plaisait bien. Ne sachant pas trop quoi dire, elle fit comme ça lui venait.


- Heu... Ben d'abord j'habite dans un petit village en Italie, avec mon petit frère et mes parents. D'ailleurs, ma mère porte le même nom que toi! Sinon, j'adore la lecture et l'équitation. Il faut dire que lorsqu'on est entourée de chevaux dès notre naissance, c'est une sorte d'évidence! En fait, c'est un peu comme une passion familiale. 


lui répondit-elle en souriant. En disant cela, l'Italie lui manqua soudainement et elle était impatiente que les vacances d'été arrivent. Elle avait hâte de retrouver sa campagn et surtout sa jument, qui lui manquait terriblement. Ce qui d'ailleurs n'allait plus tarder, même si le temps semblait dire le contraire. C'était assez compliqué : lorsqu'elle était à Poudlard, sa maison lui manquait et c'était l'inverse quand elle se trouvait chez elle.  Comme quoi, on est jamais content de ce qu'on a!


- Et toi? Tu viens d'où? Et tu fais quoi de ton temps libre, à part le Quidditch bien sûr?
Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Evelynn Kayne, le  Mer 21 Oct 2015 - 22:50

Alors là mais vraiment désolé désolé désolé, j'ai honte pour mon temps de réponse.. :/

L'après-midi se déroulait mieux que prévu. Au lieu de s'ennuyer en cherchant quelque chose à faire dans la graaaaande salle sur demande, Eléna était tombée sur Alba, une jeune femme tout à fait sympathique. La fille était une jaune et noire. Charmante et très amicale, elle avait pu échanger un dialogue intéressant avec la brune. Eléna appréciait sa compagnie. Une jeune fille souriante qui s'intéressait aux mêmes choses qu'elle, que demander de mieux ? On dirait bien qu'Eléna s'était faite une amie. Tandis que la brunette exprima ses dernières opinions sur le Quidditch, elle termina sa phrase sur l'idée qu'Alba puisse s'endurcir pour l'an prochain, Eléna voulait la voir intégrer l'équipe des jaunes et ors. Eléna lui demanda ensuite de lui parler un peu d'elle.

La curiosité n'était pas toujours un vilain défaut, des fois c'était plutôt cool de vouloir savoir des choses. Enfin, pour le moment, s'en était sur le compte d'Alba qu'Eléna voulait des renseignements. Ses passions, sa famille etc. Un peu dans l'hésitation, mais quand même spontanément, la jaune et noire commença à parler d'elle. Alors, comme ça, elle vivait en Italie, quel beau pays. Eléna n'y était jamais allé, elle rêvait de faire le tour de l'Europe, mais ce n'était qu'un rêve. Gilbert se demandait quels types d'écoles il y avait là-bas, elle se demandait aussi s'il y avait des maisons comme à Poudlard là-haut. Du côté de sa famille, rien de bien méchant, un papa, une maman et un petit frère. C'est à ces moments-là, qu'Eléna se rendait compte de l'énormité de la famille Gilbert. Puis pour finir, Alba fit un tour sur ses passions, la lecture et l'équitation. Ah monter à cheval... c'était un art magnifique.

- J'aimerais tellement monter à cheval, en-tout-cas ce que tu me dis est plutôt cool. L'Italie... ça doit être beau.

- Et toi? Tu viens d'où? Et tu fais quoi de ton temps libre, à part le Quidditch bien sûr?

Eléna n'avait pas la vie la plus passionnante du monde, mais elle allait essayer de répondre à la jeune femme.

- Et bien je suis originaire de Londres, j'habite en Angleterre avec mes parents et tous mes frères et sœurs. Sinon j'aime beaucoup la lecture, et m'instruire. Il y a quelques sports moldus qui m’intéressent, des sports avec des ballons je crois, mais je ne sais plus comment ça s’appelle.
Alba Vero
Alba Vero
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Alba Vero, le  Dim 15 Nov 2015 - 19:52

Pas grave, ça arrive à tout le monde ! :)

Les rencontres, ça va, ça vient. Les chemins se croisent, se côtoient, se frôlent. On ne s'y attend pas toujours -sinon ce n'est pas drôle, l'issue est incertaine, souvent. Certaines marquent une vie, laissent leur trace, un bout de brindille sur la route de l'autre; d'autres ne font que passer, moments furtifs, volés le temps de quelques heures ou moins. C'est ça la vie, c'est ça qui est beau dans tout ce b*rdel. Les carrefours, les points d'intersections entre deux vies. Il faut y faire attention, garder l'instant au creux de sa paume, ouvrir un tiroir de sa mémoire. Parce que chaque frôlement d'existence nous façonne, d'une façon ou d'une autre, avec beaucoup ou peu d'intensité. L'homme est fait pour vivre parmi d'autres, j'en suis convaincue. Mais est-ce que tout est défini à l'avance, ce qui doit arriver arrive, le destin et tout le bazar ? Est-ce que les choix, les possibilités ne sont qu'une illusion ? Est-ce que ce moment entre Eléna et Alba était déjà écrit ? L'Italienne n'y croyait pas ou plutôt ne voulait pas y croire. Elle préférait se dire qu'elle était maître de sa vie, la seule à pouvoir écrire l'histoire que serait la sienne. Qu'elle avait rencontré la gryffondor par pure hasard, même moment, même endroit. Véridique ou pas, là n'était pas l'importance.

Chaque personne nous inspire un sentiment, une impression, personne ne laisse indifférent. Voulu ou pas voulu, conscient ou inconscient, le fait est là. Basé sur le physique, une parole ou un geste, le ressenti se forme indistinctement. Mais il n'est pas immuable, il peut changer, se modifier en fonction de ce que l'on accepte de voir. A quoi pensait Alba en posant ses yeux verts intenses sur la jolie jeune femme qu'était Eléna ? Rien de bien négatif, rassurez-vous. S'il fallait vraiment commencer par quelque chose, un ordre qui rassure, sans doute la jaune et noir esquisserait le portrait de sa camarade avec son physique en premier lieu. Elle était jolie, on ne pouvait le nier. Mais au-delà de ses traits charmant, il y avait ce rayonnement qui l'entourait de son halo de lumière vive. Elle respirait la jeunesse. Et la force de ceux qui ne sont pas encore écrasé par les malheurs de ce monde, par la triste réalité des choses, mais sans doutes était-ce mieux ainsi. Elle avait encore du temps, il fallait qu'elle en profite. Elle était sans doute l'amie qu'il fallait absolument inviter à sa fête, sur qui on pouvait compter pour s'amuser, se remonter un peu le moral. Alba la respectait sûrement pour ça au fond, même si tout n'était pour l'instant qu'une idée aux formes incertaines germant dans son esprit.

Les deux élèves se sentaient à l'aise dans cette pièce voulue dès le départ apaisante. La conversation était légère, sans prise de tête. Une discussion comme la jaune et noire les aimaient, pleine de découvertes, sans but derrière la tête. D'abord les informations de base, celles qui donnent un semblant de familiarité avant de poursuivre. Puis le quidditch, sujet incontournable vu que la rouge et or faisait partie de l'équipe de sa maison. Et enfin, une demande qui avait surpris la brune. Parler d'elle. On ne le lui avait jamais demander ainsi, de but en blanc. C'était sans doute là qu'Alba s'était rendue compte du franc parlé de la batteuse, son assurance aussi. Un peu déstabilisé, elle avait essayé de trouver les mots. Mais par quoi commencer, que dire, quels mots choisir, il y en a tellement. Elle n'aimait pas vraiment parler d'elle, juste de sa vie, peur d'être inintéressante, impression d'être fade. Alors il fallait vite dire quelques phrases comme ça, qui viennent en premier, ne pas trop montrer sa gêne, passer à un autre sujet. La questionner, elle à son tour. La faire parler de sa personne. Oui voilà, qui était beaucoup mieux. La poufsouffle écoutait attentivement, s'intéressait, pour de vrai, sincèrement, pas de faux semblants, non, ce n'était pas son genre. La lecture, il fallait s'en douter, l'intérêt de la lionne pour les livres avait su taper dans l’œil de l'Italienne. Les sports moldus avec ballons, ça par contre ce n'était pas son truc. Elle avait déjà vu de loin et avait préféré tenir la distance, ça ne lui plaisait pas spécialement. Un apriori, sûrement, mais c'est que c'est tenace ces trucs-là. Bon, maintenant il fallait relancer, éviter les blancs désagréables, vite, avec fluidité. Mais ça ne venait pas, les paroles ne voulaient pas s'enchaîner et le silence se prolongeait. Elle ne savait pas quoi dire, elle ! S'enfoncer un peu plus dans son fauteuil, replacer une mèche de cheveux derrière son oreille, triturer son élastique de réserve glissé à son poignet, balayer la pièce de ses pupilles noires. Tant d'occupations pour détourner l'absence de mots. Peut-être qu'il n'y avait pas à insister, elles n'allaient pas passer toute leur journée ici de toute manière. Ne pas forcer, finir sur une bonne note.

- Bon, ça te dit de sortir ? Je vais finir par m'endormir dans mon fauteuil sinon ! ajouta-t-elle en rigolant.

Pas de regrets, le moral remonté malgré le mauvais temps, l'après-midi avait été agréable pour Alba. Les deux filles se recroiseraient sûrement un jour, les occasions ne manquaient pas. En salle de classe, au détour d'un couloir, près du lac miroitant, sous l'ombre inquiétante d'un arbre au sein de tant d'autres dans la forêt interdite. Surprise, inconnu, mystères, qui vivra verra.

~ Fin du RP pour ma part ~
Devon Starck
Devon Starck
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Devon Starck, le  Sam 20 Aoû 2016 - 8:54

Suite du RP commencé ici, alors qu'Azphel était Directeur.


Cétait assez amusant pour Azphel d'arpenter les couloirs de l'école de cette manière, un peu bourré. Pas que ça ne lui était jamais arrivé, mais c'était la première fois qu'il le faisait en compagnie de deux élèves, pas du tout réfractaires à l'idée. Asclépius et Mikaël étaient assurément de singuliers personnages et Azphel les aimait bien. Peut-être était-ce son état qui lui donnait cette impression de les apprécier, mais il trouvait son après-midi moins pénible qu'à leur arrivée dans son appartement ; au moins maintenant, il avait une idée précise de ce qu'il voulait faire avec eux.

- On va aller faire un tour chez vous, si vous le voulez bien, dit Azphel dans un grand sourire adressé à Mikael, alors qu'au détour d'un couloir, ils arrivaient à l'angle de la Salle sur Demande. Si les rumeurs sur vous ne disent pas de bêtises, je serais curieux de voir où vous vous isolez dans cette salle ! À moins que vous n'y séquestriez des personnes, auquel cas je n'aurais d'autre choix que de vous dénoncer, ce qui gâcherait indéniablement notre après-midi à tous les deux.
Il avait dit tout cela d'un ton faussement sérieux, mais véritablement intéressé de savoir si Mikaël faisait ou non sa petite vie dans la Salle sur Demande.

- À moins que vous souhaitiez pas que deux inconnus ne pénètrent dans votre endroit secret ? Azphel sourit et regarda Asclépius. Ne sortons pas cette phrase de son contexte ! Puis de rebondir :Dépêchez-vous, j'ai soif !

Il ne voulait pas forcer le gobelin, mais si le motif de l'alcool le rendait docile, alors autant l'utiliser. Et puis, si vraiment il ne voulait pas laisser son directeur et un de ses camarades entrer dans son monde de secrets, Azphel ouvrirait une autre salle et ils boiraient autour d'un feu au milieu d'une impressionnante galerie d'objets d'art. Comme cela ils pourraient s'essayer à toutes sortes de transformations et réduire en objets de pacotille des oeuvres d'arts de plusieurs centaines d'années.
Invité
Anonymous
Invité

Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Invité, le  Mer 7 Sep 2016 - 20:28



C’était marrant, comment les actions s’enchaînaient, parfois, pour former des situations, des mots, des phrases, des actions… Un contexte dans lequel le serpentin pouvait circuler en toute liberté, sans crainte, sans peur ou regret puisque ses actions pouvaient facilement s’oublier, se modifier…
En suivant les deux comparses dans le couloir, il vida son verre d’alcool consciencieusement : hors de question d’être le seul sorcier sobre de cette assemblée. Sinon… Eh bien sinon, il risquait de moins s’amuser. A situation exceptionnelle, mise en contexte exceptionnel ! Du coup, il buvait.

Il termina doucement son verre, sans se presser, appréciant l’alcool concentré qui lui brûlait la gorge et la sensation d’ivresse qui ne tarda pas à venir lui taper les tempes : un peu comme ces petits marteaux que l’on trouve parfois chez les Moldus, pour sonner la cloche, ou le gong… Donc, l’alcool était un marteau et sa tête le gong. L’effet était explosif, un brin abrutissant, mais terriblement amusant.
Le sourire enivré, il emboîta donc gaiement le pas aux comparses, suivant sans peine les grandes enjambées du directeur et retenant mal son sourire narquois en avisant la démarche plus saccadée du mi-sorcier. Petit corps, allait avec petites jambes. Et petit esprit ? Ça restait à prouver. Les gobelins, après tout, avaient assez d’intelligence dans les affaires. Ce qu’il convenait parfaitement ne pas maîtriser sur le bout de ses ongles manucurés.

C’était peut-être ça leur secret, pour être aussi doué et insupportables en affaires : des ongles crochus, à l’hygiène douteuse… Lui qui faisaient des efforts déraisonnables de propreté aurait effectivement du mal à rivaliser !
Mais il ne le souhaitait pas : l’argent, c’était sale. C’était bien pour cela qu’il préférait y toucher le moins possible : la sensation de pièces collantes, dégoulinantes, qui colle à la peau, à la sueur, emplies d’un suc d’avarice et de cupidité… Non merci. Pas pour lui. Etant grand prince et bon seigneur, il laissait le domaine de l’argent aux petites gens.

Ce coup-ci, il ne cacha aucunement son sourire narquois ; mais il disparut progressivement, quand ils arrivèrent dans un couloir vide, sinistre, esseulé. Y faisaient quoi là ? Le dirlo voulait picoler sur les dalles ? Après tout, pourquoi pas… Mais il aurait pu mieux choisir ses dalles. M’enfin…

« - On va aller faire un tour chez vous. Si les rumeurs sur vous ne disent pas de bêtises, je serais curieux de voir où vous vous isolez dans cette salle ! À moins que vous n'y séquestriez des personnes, auquel cas je n'aurais d'autre choix que de vous dénoncer, ce qui gâcherait indéniablement notre après-midi à tous les deux. »

De quoi il parle ? Une salle ? Y avait rien ici.
Le serpentin haussa un sourcil et imagina un court instant son comparse de Serpentard, enfermé dans une salle obscure, séquestrant des personnes… C’était étrange… Pas impossible, s’il en jugeait du caractère passif-hargneux du bonhomme aux doigts crochus… Ouais… Avec quelques grammes d’alcool dans le sang, plus grand-chose ne le surprendrait en ce bas-monde.

« - À moins que vous souhaitiez pas que deux inconnus ne pénètrent dans votre endroit secret ? »

Nouvel haussement de sourcil et sourire vaguement complice. Ne pas sortir cette phrase hors de son contexte ? C’était quoi le contexte initial de toute façon ?
Et re v’là le sourire narquois, qui finalement, se plaisait plutôt bien sur ce faciès décharné d’étudiant angoissé. Mais là, l’angoisse, il la sentait plus trop. Il sentait surtout la chaleur du whisky qui commençait à courir dans ses veines.

Il avait un peu de mal à suivre, mais secouer le cours des événements comme un abricotier ne pourrait qu’être bénéfique, après tout :

« - Je t’en prie Maxwell, ais l’extrême amabilité de laisser les deux corps inconnus que nous sommes percer notre voie dans ton petit endroit secret. »

Ton chantant, regard amusé et sourire de circonstance : le mi-sorcier était-il encore assez sobre pour relever ces remarques… Ou pas assez pour relever le niveau ?


Invité
Anonymous
Invité

Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Invité, le  Jeu 10 Nov 2016 - 18:05

RP avec Valentin Ripley

Trouver son refuge

Serena déambulait dans les couloirs depuis un moment déjà. Son dernier cours avait été une catastrophe. Elle avait oublié de rendre un devoir, n'avait pas réussit un sort et avait brûlé les cheveux d'une de ses camarades. C'était comme si le destin avait décidé de s'acharner sur elle.
La raison de la Gryffondor lui soufflait de se rendre dans sa salle commune et de faire ses devoirs, de rattraper ses maladresses de l'après-midi et de se reconcentrer mais son cœur lui demandait de souffler un instant. Or, la brune n'avait aucune idée de l'endroit où se rendre. Le Parc devait être bondée à cette heure-ci, le terrain de Quidditch prit et la Bibliothèque peuplée également.
La Sorcière tourna à un couloir et s'arrêta une seconde pour réfléchir à l'endroit où elle pouvait s'installer. Le mur émit alors un craquement. Une porte s'y dessina lentement, sous les yeux ébahis de Serena. On lui avait souvent parlé de la Salle sur Demande mais elle pensait que c'était de la pure intox.
Pourtant, elle apparaissait juste devant elle. Elle tourna le regard de tout côtés pour s'assurer que personne ne la suivait puis poussa le battant en bois. La pièce était étincelante. Des fauteuils se trouvaient ça et là et une bibliothèque gigantesque était dans le fond. Serena s'émerveilla de toute cette beauté puis posa son sac de cours à ses pieds avant de se rendre au milieu et de l'inspecter de plus près. C'était ce qu'elle attendait, une fontaine pour boire, une table rempli de mets sucrés. Serena avait très faim, elle décida alors de se servir une part de pudding avant de s'installer confortablement dans un fauteuil.
Elle soupira tout en dégustant son goûter puis chuchota :
- Pile ce qu'il me fallait...
Contenu sponsorisé

Un refuge - Page 5 Empty
Re: Un refuge
Contenu sponsorisé, le  

Page 5 sur 9

 Un refuge

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.