AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 2 sur 12
Les bois hurlants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
Désirée B. Black
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Les bois hurlants

Message par : Désirée B. Black, Ven 26 Avr - 7:45


Lou' = ...un animal petit comme un serpent ou peu être un petit chaton... Enfin, comme tu le vois je n'ai pas encore d'avis trop arrêté.

Désir' = Oui je vois bien ce que tu veux dire. Il y a aussi les boursouffle en petit animal, pas trop contraignant et qui adore se mettre sur une épaule. Tu peux le transporté partout et si tu oubli de lui donné a manger il viendra se servir dans ton assiette. Une petit boule adorable...

Lui dit-elle, elle ne précisa pas que c'était l'animal à la mode mais si elle faisait partie de Poudlard. Elle avait du s'en rendre un peu compte étant donné que tous les élèves achetaient au jour d'aujourd'hui ses petites boules de poiles plutôt qu'une chien ou un chat. Son prit était surement du au coup de folie sur cette animal plutôt qu'une autre. Son prix était abordable, l'animal se nourrissait pas grand choses, et surtout il adorait les caresse et se blottir dans votre coup. Son chants était mélodieux et plaisait beaucoup au jeune sorcier. Une petit boule de poiles qui se déclinait dans différents colories qui faisaient croire à chaque clients qu'ils avaient un animal que les autre n'avaient pas. ce qui en soit était vrai parce qu'ils ont tous une intelligence différente mais bon bref... Sortant de sa rêverie passagère elle reprit la parole sur son ton neutre mais agréable.

Désir' = Comme je te l'ai dit plutôt en ce qui concerne les serpent, je n'ai jamais été des plus allais en leur présence, je dois dire que ceux du magasin, ce ne sont pas moi qui leur donne à manger. L’initiation du départ a vite changer, ou si je dois le faire je le fais à l'aide de la magie. Je ne sais pas s'ils m'ont compris mais je leur ai déjà dis a plusieurs reprise que je les transformerais en brochette grillé s'ils devenaient méchant en ma présence...

Lui dit-elle avec un large sourire, avant de poursuivre avec un petit rire cristallin. Elle s'était toujours demander s'il la comprenaient ou s'ils se méfiaient naturellement d'elle, pour l'avoir déjà vue à l'heure.. Remettre à sa place un de leur collègue qui avait à l'époque essayer de la mordre. Celui-ci l'avait mise dans un colère noir et lui avait collé une espèce de baffe en pleine tête, lui refermant le couvercle sur le nez. Elle avait eu la peur de sa vie, mais ce n'était pas une trouillarde et n'aimait pas ce faire marcher dessus... Elle n'avait donc pas hésité une seule second pour se défendre et le remettre à sa place... La jeune femme la regardait, machinalement elle prit de ses mèches de cheveux et la fit glisser entre des doigts avant de la glisser de nouveau derrière son oreille. Puis elle reprit.

Désir' = Oui à la boutique tu auras un avant gout de l'ensemble des créatures que l'on peut te proposé, et puis cela dépend aussi du nombres de pièces que tu peux ou souhaite mettre dans l’acquisition de ton nouveau compagnon. Parce que j'avoue ne pas en avoir parler mais suivant ce que tu souhaite cela peut coûté quelques gallions...

Elle ne disait pas sa pour connaitre les richesse de la jeune femme se trouvant devant elle seulement pour lui faire comprendre que suivant l'animal l'acquisition de l'animal seul n'était pas à prendre en compte. Mais elle le découvrirait bien en temps et en heure...
Revenir en haut Aller en bas
Louna Blake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Chat noir


Re: Les bois hurlants

Message par : Louna Blake, Mar 30 Avr - 9:49


Écoutant attentivement la jeune femme, Louna réfléchissait. Désirée lui avait parler de boursoufflet... la Serdy en avait beaucoup vu dans les couloirs du château, et il était vrai que cet animal semblait mignon tout plein. En plus, la blonde lui avait confirmée que ses trucs poilus ne demandait que peu d'entretien, chose très intéressante. La seule chose qui l'embêtait un peu était sa couleur, qui se déclinait du rose au violet. Ce n'était pas que la couleur était moche mais... C'était "voyant". Aussi, elle profita du fait que la jeune femme soit vendeuse pour lui poser une question, qu'elle jugeait un peu inutile, mais sa nature de curieuse prenant le dessus...

- Les questions principales que je me posais sur le boursoufflet.. Tu y as toutes répondu. Mais il me reste une dernière question justement. Je me demandais dans quelles couleurs existes-ils ? Parce que je n'en aie vu que du rose au violet alors...

Il y eut une petite pause, pendant laquelle la blonde parut songeuse. Peu être était-elle comme Louna, facilement perdue dans ses pensées après tout ? Mais elle ne posa pas la question, elle même étant en train de penser à quelque chose... En effet la brune avait maintenant dans la tête l'image d'elle un petit boursoufflet collé à son épaule. La vision était plutôt... Saugrenue mais pas déplaisante. Souriant intérieurement, ce fut la voix cristalline de la blonde qui la "reveilla":

-Comme je te l'ai dit plutôt en ce qui concerne les serpent, je n'ai jamais été des plus allais en leur présence, je dois dire que ceux du magasin, ce ne sont pas moi qui leur donne à manger. L’initiation du départ a vite changer, ou si je dois le faire je le fais à l'aide de la magie. Je ne sais pas s'ils m'ont compris mais je leur ai déjà dis a plusieurs reprise que je les transformerais en brochette grillé s'ils devenaient méchant en ma présence...

La remarque fut suivit d'un petit rire et la Serdy pouffa. Elle avait déjà entendu dire qu'on pouvait parler au serpents mais la jeune femme doutait que Désirée puisse le faire. Il était vrai que les serpents n'étaient pas les animaux les plus agréables à nourrir.. Et l'un d'eux lui avait très certainement fait un misère pour que celle-ci les portent si peu dans son coeur. Après tout, même s'ils n'étaient pas très attirant, ce n'était pas vraiment une raison pour souhaiter les "transformer en brochettes grillées". Elle répondit donc à le jeune femme avec un air amusé:

- Je crois que même si tu ne parles certainement pas fourchelangue, ils te comprennent au même titre que les autres animaux... Mais il y en as un qui doit vraiment t'avoir mise en colère une fois pour que tu les aimes si peu ! Aussi je comprends bien ce que tu veux dire, car les serpents ne sont pas des plus agréables à nourrir, même quand on les apprécies.

Louna observa entre temps Désirée qui roulait un mèche de cheveux entre ses doigts, la remettant finalement derrière son oreille. Puis arriva la question de l'argent. La brune se doutait bien que plus l'animal serait gros ou rare, plus il serait cher. Elle n'avait aucune inquiétude sur les boursoufflet, puisqu'elle en voyait partout. D'ailleurs peu être la jeune femme en offrira-t-elle un Merit ? Sa faisait déjà un ptit bout de temps qu'elle avait remarquer que son amie lorgnait dessus à chaque passage de l'un d'eux. Par contre pour ce qui était des serpents... La Serdy n'avait tout simplement aucune idée de ce qu'ils pouvaient coûter. Aussi elle n'avait pas encore réfléchie à la question, raison pour laquelle elle répondit d'une voix un peu hésitante:

-Hé bien... Je n'ai pas vraiment encore réfléchie mais je pense que je peux sans problèmes mettre 3 ou 4 gallions... Je ne pense pas que les boursoufflets coûte plus de quelques mornilles, non ? Et... Pour ce qui est des autres animaux je passerais avec plaisir ! Peu être que c'est toi qui seras la vendeuse...
Revenir en haut Aller en bas
Désirée B. Black
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Les bois hurlants

Message par : Désirée B. Black, Mer 1 Mai - 13:59


Louna = Les questions principales que je me posais sur le boursoufflet.. Tu y as toutes répondu. Mais il me reste une dernière question justement. Je me demandais dans quelles couleurs existes-ils ? Parce que je n'en aie vu que du rose au violet alors...

Désir' = Oui les bousoufflet son les plus petites créatures, et possède un panel de nuance, entre le rose et le violet. Mais son cousin qui est légèrement plus gros que lui et possède les mêmes caractéristiques sauf, qu'il possède une nuance de couleur plus passe partout dans les colories crème. Il est légèrement plus chère mais reste totalement raisonnable pour des bourse d'étudiant. Si temps de monde possède cette animal c'est aussi parce qu'il peut se nourrir seule. Quelques petits insectes lui fond facilement ventre.

Lui dit-elle avec un petit sourire. "Plus de mouche, ni d’araignée dans les parages quand le boursouf passe tout le monde trépasse" pensa-t-elle avec un rire intérieur... Puis elle se concentra de nouveau sur la voix de la jeune femme qui venait de reprendre de nouveau la parole...

Louna = Hé bien... Je n'ai pas vraiment encore réfléchie mais je pense que je peux sans problèmes mettre 3 ou 4 gallions... Je ne pense pas que les boursoufflets coûte plus de quelques mornilles, non ? Et... Pour ce qui est des autres animaux je passerais avec plaisir ! Peu être que c'est toi qui seras la vendeuse...

Désir' = En effet un boursoufflet ne coûte que 2 mornilles, après pour trois ou quatre gallions... heu attend quelques ce qu'on a en stock... Laisse moi quelques minutes..

Elle pencha la tête sur la gauche, puis sur la droite. On voyait ses yeux songeurs, elle fléchissait. Elle connaissait le prix de la majorité des animaux de la boutique, surtout ceux qu'elle vendait le plus souvent. Après quelques minutes de recherche elle finit part dire d'une voix douce...

Désir' = Il me semble de que certaine chouette sont disponible a se prit là, ou alors des fées. Pour le reste il te faudra passer je me souviens de ce que j'ai vendu cette semaines mais pour le reste, je suis désolé... Il y a un peut trop de monde a se souvenir, dit-elle avec un large sourire. Puis elle reprit sur un ton des plus calme. Il est possible que sa soit moi ou Jessy ou même si tu as de la chance Actarius le gérant de la boutique. De toute façon qui que se soit tu seras bien servit ne te fais pas de soucis.

Lui dit-elle avec un large sourire, Désirée devait bien l'avoué elle était tombé dans une excellente équipe et ne souhaitait qu'une choses n'en changer pour rien au monde...
Revenir en haut Aller en bas
Louna Blake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Chat noir


Re: Les bois hurlants

Message par : Louna Blake, Sam 4 Mai - 21:27


Comme elle l'avais supposée, les Boursoufflets ne se déclinait que tu rose au violet. Néanmoins, il existait toujours, comme l'avait dit Désirée, son cousin, le Bousoufle si son souvenir était bon, en coloris plus clair. Mais... C'était toujours du clair ! N'existait-il donc pas de "dark boursoufflet" ? Ou des potions de changements de couleur ? A la limite, la Serdaigle pourrait en prendre un violet s'il est assez foncé... La question restait entière, bien qu'elle y réfléchissait depuis maintenant plusieurs minutes. De plus, la petite boule de poil ne coûtait en effet que quelques mornilles, deux précisément, et c'était donc d'autant plus intéressant. A la suite de ça la vendeuse se mit à réfléchir et Louna en profita pour lui répondre:

- Je vois bien ce que tu veux dire... Aussi, un Boursoufflet est apparemment un animal très économique et agréable, peu être en prendrais-je un.. Dommage qu'il n'existe pas de coloris plus sombre toutefois. Après je dis trois ou quatre gallions mais... Je peux surement mettre un peu plus alors...

Elle ne savait pas trop si la blonde avait entendue puisque celle-ci avait à présent la tête penchée, qui n'était pas sans rappeler à la jeune femme sa propre expression lorsque celle-ci s’enfonçait dans de profondes réflexions. La laissant réfléchir quelques instants, la brune dirigea son regard vers le ciel éclatant. Il faut dire que pendant que les deux femmes parlaient, le soleil avait continuer sa lente ascension. Elle revint à la discussion subitement, Désirée ayant finit de réfléchir.

- Il me semble de que certaine chouette sont disponible a se prit là, ou alors des fées. Pour le reste il te faudra passer je me souviens de ce que j'ai vendu cette semaines mais pour le reste, je suis désolé... Il y a un peut trop de monde a se souvenir. Il est possible que sa soit moi ou Jessy ou même si tu as de la chance Actarius le gérant de la boutique. De toute façon qui que se soit tu seras bien servit ne te fais pas de soucis.

Bien... Elle appréciait les chouettes mais n'avait pas vraiment l'envie d'en posséder une, et l'autre options était les fées. Des fées.... Plus Louna prononçait le nom dans sa tête, plus la jeune femme se rendait compte qu'elle ne connaissait rien a cette animal, heu être plutôt, a part le fait qu'il y en avait plusieurs espèces. Aussi, pour la deuxième partie de sa phrase, Louna ne s'inquiétait en effet pas trop. Elle croyait la vendeuse sur parole. La question sur ses fées tournait dans sa tête aussi les mots franchirent ses lèvres sans que celle-ci ne s'en rendent compte:

-Je te crois sur parole ! Mais j'ai une question. Tu peux m'en apprendre plus sur les fées ? Je sais déjà qu'il existe plusieurs espèces mais... Ce que j'ai lu pares ne reste que très vague. Il parait que certaines sont très vaniteuses.. C'est tout ce que j'ai appris en fait !

Elle pouffa un peu de d'elle même, trouvant sa phrase un peu idiote mais bon. Son impulsivité c'était exprimée une fois de plus, faisant fit de son coté renfermé.


Dernière édition par Louna Blake le Mar 28 Mai - 4:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Désirée B. Black
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Les bois hurlants

Message par : Désirée B. Black, Mar 21 Mai - 15:13


Désoler pour le retard... Vacance oblige ^^
    Louna = Dommage qu'il n'existe pas de coloris plus sombre …
    Désir' = En effet les couleurs sont très peu élaborer, mais voilà tu es une sorcière il me semble... Soit tu n'es pas très attentive en cours, soit tu ne l'as aussi pas vue... A l'époque, on appelait sa changer la couleur des poiles que se soit ceux des animaux ou la couleur des nos cheveux !! Il suffit que tu lui face changer de couleur. C'est une façon original de personnaliser l'animal, enfin il me semble, et ils n'en est pas pour autant affecté...

Lui avait telle répondu sortant de ses songes quelques minutes, pour se ré-concentré sur ce qu'elle venait de lui dire. L'idée du Boursouffle semblait lui plaire comme second animal de compagnie mais après elle semblait tout autant intéresser par des animaux plus extravagant... Quand elle lui avait parlé de fée, la jeune femme lui avait semblé tout d'un coup beaucoup plus intéresser... Une fée créature pas toujours facile a diriger et surtout a avoir a sa botte, beaucoup de sorcier en achète pour mieux les abandonnés... Mais elle semblait vouloir en savoir d'avantage, elle allait donc lui en parler...
    Louna = Tu peux m'en apprendre plus sur les fées ? Je sais déjà qu'il existe plusieurs espèces mais... Ce que j'ai lu pares ne reste que très vague. Il parait que certaines sont très vaniteuses.. C'est tout ce que j'ai appris en fait !
    Désir' = En effet, il existe... Je dirais sept espèces au total. Toute ne se nomme pas fée mais c'est comme ci s'était pareil... Je vais donc te les présentés. Il y a les Nymphe des bois, elle aime la forêt, elles sont pour certaine domestiquer, et assez espiègle pour une personne pas très habitué à les gérer. Je ne la conseille que très rarement aux clients... En général, on les vend le plus souvent à des botanistes ou des professeurs.

Après tout ce n'était tout de même pas des être facile a vivre et elle adorait, la végétation... On les voyait fréquemment dans la forêt interdite ou dans les arbre du parc que Poudlard, il fallait juste se lever de bonne heure et surtout savoir regarder... Elle devait avouée, elle même la première fois avait été surprise part leur présence, et avait regardé à deux fois. Après une petit pose, juste le temps d'un souvenir de sa par, elle poursuivit... Laissant ainsi le temps à la jeune femme d'absorbé ses paroles au furent et à mesure.
    Désir' = Ensuite il existe le Korrigan, la spécialité est qu'ils ne savent pas voler, ils sont donc plutôt considérer comme des petit lutins. Se sont des blagueurs invétérer, et très vif, le dernière que j'ai vendu était pour un élève de sixième année...

Elle s'était d'ailleurs bien demander, si le petit Korrigan avait fait des scandale dans Poudlard ou non mais bon pour le moment la question n'en était pas vraiment là... Il lui faudrait retrouver le jeune homme pour lui poser la question un de ses jours, reviendra t-il peut-être à la boutique...
    Désir' = En suite y à les Haute fée, se sont les plus belle fée, mais aussi les plus vaniteuse de toute. Mais il te suffit de les comblées de compliments pour avoir toute leur attention. Le simple petit problème ce qui reste grand elle ne supporte pas les autres fées, alors fait attention à cela... Malgré tout se sont les fées les plus vendu aux élèves.

La jeune femme se demandait bien pour qu'elle raison d'ailleurs, cela la soulerait vite de faire des courbettes à une créature plus petite qu'elle... Et surtout changer tous les jours, les compliments parce qu'elles sont tellement susceptible que... Bref !!
    Désir' = Il existe aussi le farfadet, la seule créature féérique qui est capable de parler avec toi. Il est facile à vivre, mais il adore l'or et risque de te le volé.

« Intelligent, mais adorateur de tout ce qui brille... Il y a mieux comme compagnon... » pensa-t-elle avant de poursuivre...
    Désir' = Il y a les fée rurale, un peu moins grandes que les haute fées et un peu plus facile à vivre, plus amicale aussi. Ensuite, il existe les fées des cieux, elles ont une particularité au niveau de ses ailes, elle possède des ailes avec des plumes, le même caractère que les autres fées, mais si ses une fée des cieux tu te doute que les particularités y son rattacher. Elle peut changer avec facilité la météo, temporairement évidemment.

Il fallait bien l'avoué si elle devait acheter une fée, elle hésiterait une longue minutes entre les deux fées...
    Désir' = Et pour finir il existe la fée de la nuit, elles généralement mélancolique et nostalgique. Elles ont la faculté d'apaiser les cœurs blessés et les chagrins, mais c'est une fée qui ne vie principalement la nuit...

Elle fit une petite pause, même si elle n'avait pas vraiment débité tout cela sens respiré, elle regarda de nouveau la jeune femme se trouvant à ses côtés afin de s'assurer qu'elle n'avait pas parler ni trop vite, ni trop abondamment. Elle ne voulait pas non plus l'étouffer part ce modeste savoir... Après quelques minutes elle fit part lui dire son fond de pensée...
    Désir' = Si je devait acheté une fée j'hésiterais entre les fées rurale et les fées des cieux... Se sont les moins compliquer à vivre, enfin de n'est vraiment qu'un avis personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Louna Blake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Chat noir


Re: Les bois hurlants

Message par : Louna Blake, Jeu 23 Mai - 6:37


- En effet les couleurs sont très peu élaborer, mais voilà tu es une sorcière il me semble... Soit tu n'es pas très attentive en cours, soit tu ne l'as aussi pas vue... A l'époque, on appelait sa changer la couleur des poiles que se soit ceux des animaux ou la couleur des nos cheveux !! Il suffit que tu lui face changer de couleur. C'est une façon original de personnaliser l'animal, enfin il me semble, et ils n'en est pas pour autant affecté...

- Ho, heu.. Je n'y avais vraiment pas penser ! En fait je connais ce sort mais je n'y avait pas vraiment penser.. C'est a dire que je n'ai pas vraiment l'habitude de l'utiliser ! Et.. étant donné que c'est une créature magique, je me suis dis qu'il ne fonctionnerai peu être pas.


Ha mais oui qu'elle était bête ! Enfin en même temps elle n'avait jamais tenter de changer la couleur de ses cheveux, et même si elle ne se rappelait pas l'avoir vue en cours, Louna connaissait quand même la technique et rougit un peu sous la grandeur de sa bêtise. La perspective d'acheter un Boursoufflet se faisait plus concrète, mais c'est surtout sa question qui l’intéressait, celle sur les fées. D'après ce qu'elle avait put lire dans un bouquin, elles étaient pour la plupart vaniteuses mais pas toutes, du moins l'espérait-elle. Son impatience devait se lire sur son visage, aussi sourit-elle assez franchement quand la blonde reprit, cette fois-ci pour parler de ces petits êtres:

-En effet, il existe... Je dirais sept espèces au total. Toute ne se nomme pas fée mais c'est comme ci s'était pareil... Je vais donc te les présentés. Il y a les Nymphe des bois, elle aime la forêt, elles sont pour certaine domestiquer, et assez espiègle pour une personne pas très habitué à les gérer. Je ne la conseille que très rarement aux clients... En général, on les vend le plus souvent à des botanistes ou des professeurs.
-Ensuite il existe le Korrigan, la spécialité est qu'ils ne savent pas voler, ils sont donc plutôt considérer comme des petit lutins. Se sont des blagueurs invétérer, et très vif, le dernière que j'ai vendu était pour un élève de sixième année...


Sept ?! La brune ne pensait pas qu'il y en avait autant ! Elle avait levée un sourcils à la mention du nombre, mais s'était vite ressaisit en entendant la suite de la phrase. Toutes ne s'appelaient pas fée, et n'en n'étaient pas mais s'en rapprochaient. D'après ce qu'elle venait d'entendre, les nymphes des bois, qui adorent la forêt, ne sont pas vraiment des créatures pour elle est Louna comprenait pourquoi ce sont les botanistes qui en achetaient le plus. Une nymphe ne serait pas heureuse avec elle puisque la Serdaigle ne sortait pas beaucoup. Aussi en ce qui concernait le Korrigan, la jeune femme connaissait bien ce petit être. Quand elle était petite, ses parents l'avaient emmenés chez des amis à eux et... L'enfant avait un Korrigan. C'eut été une très mauvaise expérience et la brune préférait ne pas en avoir un, se méfiant de quelles autres bêtises la créature pourrait faire. Elle répondit donc d'une voix claire, réfléchissant à haute voix:

- Je dois dire que je ne sors pas beaucoup, donc une nymphe des bois ne sera pas vraiment pour moi, elle ne serait pas heureuse. Pour le coté espiègle, je crois que j'ai bien compris qu'il fallait commencer dès qu'on les achète, aussi quelle que soit l'espèce je ferais de mon mieux !


- En suite y à les Haute fée, se sont les plus belle fée, mais aussi les plus vaniteuse de toute. Mais il te suffit de les comblées de compliments pour avoir toute leur attention. Le simple petit problème ce qui reste grand elle ne supporte pas les autres fées, alors fait attention à cela... Malgré tout se sont les fées les plus vendu aux élèves.
- Il existe aussi le farfadet, la seule créature féérique qui est capable de parler avec toi. Il est facile à vivre, mais il adore l'or et risque de te le volé.


Ha, voilà que l'on parlait de fées. Les Hautes fées étaient bien celles dont Louna avait entendue parler. Elle ne comprenait pas pourquoi autant d'élèves les achetaient. Après tout, passer son temps à s'extasier devant elles, aussi belles soient-elles, devait être plus fatiguant qu'autre chose, du moins était-ce son point de vue. Surtout que,si ses souvenirs était bons, il fallait changer de compliment à chaque fois au risque de vexé la petite. Un sale caractère quoi ! Aussi pour ce qui était des farfadets, il avaient l'air plutôt gentils mais... Quand on est pauvres ! Quoique, pour les gens économe pour ne pas dire radins, ces créatures devaient faire d'excellents gardiens pour votre or, même si on court le risque de ne pas le revoir après. Ces deux êtres n'étaient donc pas non plus pour la Serdaigle, qui répondit du même ton songeur:

- Je ne comprends pas vraiment comment on peut souhaiter posséder une Haute fée ! De plus, ce doit sûrement être sur elle que j'ai lu quelque chose et si je me souviens bien, en plus de les complimenter il faut changer de compliment presque à chaque fois sinon elle se vexe... Non vraiment très peu pour moi ! Après c'est vrai que les farfadets ont l'air tout mimi, mais je n'ai pas trop envie de me faire voler...


- Il y a les fée rurale, un peu moins grandes que les haute fées et un peu plus facile à vivre, plus amicale aussi. Ensuite, il existe les fées des cieux, elles ont une particularité au niveau de ses ailes, elle possède des ailes avec des plumes, le même caractère que les autres fées, mais si ses une fée des cieux tu te doute que les particularités y son rattacher. Elle peut changer avec facilité la météo, temporairement évidemment.
- Et pour finir il existe la fée de la nuit, elles généralement mélancolique et nostalgique. Elles ont la faculté d'apaiser les cœurs blessés et les chagrins, mais c'est une fée qui ne vie principalement la nuit...

Pendant que Désirée parlait, la Serdaigle s'était peu à peu penchée inconsciemment vers la blonde, beaucoup plus intéressée par cette dernière partie. Tout d'abord, elle se demandait ce que voulait dire la vendeuse par "un peu plus facile à vivre, plus amicale aussi." Car si elle se révélait beaucoup plus agréable, la brune serait ravie d'en acheter une. Surtout les fées des cieux, qui pouvaient apparemment changer le temps. Momentanément certes, mais tout de même. Elle était aussi très intéressée par les fées de la nuit, mais étant donné qu'elle vivait la nuit, c'était vraiment dommage. Maintenant que la blonde lui avait présentée les sept types de "fées", Louna avait une bonne idée de ce qu'elle pourrait acheter. Elle avait bien réfléchit et allait répondre quand Désirée finit par dire:

- Si je devait acheté une fée j'hésiterais entre les fées rurale et les fées des cieux... Se sont les moins compliquer à vivre, enfin de n'est vraiment qu'un avis personnel.


- C'est drôle je pensais presque à la même chose ! Je pensais aux fées des cieux qui pourraient être très intéressantes, ou alors celles de la nuit, du moins si elles ne vivaient pas la nuit justement... Mais qu'est ce que tu veux dire par beaucoup plus agréables à vivre ? C'est à dire que je me demandais si il fallait à elles aussi leurs faire beaucoup de compliment, mais il n'empêche que c'est vraiment une très bonne idée je n'y avais pas pensée !


Elle finit sa phrase avec un petit rire, repassant d'une main ses cheveux vers l'arrière. La discussion se révélait être de plus en plus intéressante, puisque sans cette rencontre, jamais Louna n'aurait pensée à ces différentes créatures.


Dernière édition par Jessy Brown le Mar 4 Juin - 13:24, édité 2 fois (Raison : Balise blockquote)
Revenir en haut Aller en bas
Désirée B. Black
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Les bois hurlants

Message par : Désirée B. Black, Dim 26 Mai - 5:21


Louna = C'est drôle je pensais presque à la même chose ! Je pensais aux fées des cieux qui pourraient être très intéressantes, ou alors celles de la nuit, du moins si elles ne vivaient pas la nuit justement... Mais qu'est ce que tu veux dire par beaucoup plus agréables à vivre ? C'est à dire que je me demandais si il fallait à elles aussi leurs faire beaucoup de compliment, mais il n'empêche que c'est vraiment une très bonne idée je n'y avais pas pensée !

Désir' = Non en faite ses fées là ne se nourrices pas vraiment de ce genre de choses, non pas que la vulgarité et la grossièreté soit de mise avec elle, mais inutile de les flattés, elle n'ont pas d'égo à soulager. Elle sont donc pour moi plus facile à vivre.

Elle fit une petite pause la jeune femme semblait satisfaite part cette idées, des plus original... La jeune blondinette, avait remarquer rapidement que la jeune femme était à la recherche de sa justement quelques choses de facile à prendre soin et qui ne serait pas trop contraignante, mais à la fois présent quand elle le souhaiterais. C'était bizarrement ou non ce a quoi elle avait penser... La jeune blondinette reprit la parole une fois avoir rajusté une mèche de ses cheveux derrière son oreille.

Désir' = Je suis très heureuse, de t'avoir permis de trouver ton bonheur, il ne te reste plus cas l'acheter. Enfin si tu le souhaite bien sur...

Dit-elle avec un petit sourire amical, Ice-blue qui avait du faire l'ensemble des trous se trouvant dans les environs revient vers sa maitresse le museau plein de terre... Il semblait très heureux se cette excursion et espérait plus qu'une seule choses, rentrée pour prendre un bon bain. Il se planta devant sa maitresse assit sur son postérieur mais ne fit pas de bruit attendit seulement que la jeune femme pose une main sur sa tête signe qu'elle l'avait bien vue. Ce qu'elle fit évidemment...

Désir' = Le bain de ce soir sera bien mérité apparemment...
Revenir en haut Aller en bas
Louna Blake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Chat noir


Re: Les bois hurlants

Message par : Louna Blake, Mar 28 Mai - 4:28


Non en faite ses fées là ne se nourrices pas vraiment de ce genre de choses, non pas que la vulgarité et la grossièreté soit de mise avec elle, mais inutile de les flattés, elle n'ont pas d'égo à soulager. Elle sont donc pour moi plus facile à vivre. Je suis très heureuse, de t'avoir permis de trouver ton bonheur, il ne te reste plus cas l'acheter. Enfin si tu le souhaite bien sur...


La blonde avait entre temps remit une de ses mèches rebelles derrière son oreille, avec une petite pause. La pause avait permit à Louna de souffler discrètement, contente que ces fées-ci ne soient pas avares de compliment, ce qui les auraient bien évidement placées dans la case "à ne surtout pas acheter'". La dernière phrase eut pour effet d’atténuer un peu le sourire de la Serdaigle, la laissant quelque peu perplexe. Elle ne savait ce qui avait fait penser à la vendeuse qu'elle ne voulait finalement peu être pas acheter d'animal, mais elle se trompait. Cela faisait déjà un bout de temps qu'elle y pensait, aussi sa décision était prise depuis quelque temps déjà. La seule chose qui l'avait empêcher de venir plus tôt dans l'animalerie était l'animal, ou plutôt la créature vu le contexte qu'elle allait choisir, aussi préférait-elle d'abord faire ses recherches, puis après avoir fait son choix, demander quelques précisions sur comment s'en occuper précisément... Enfin, au lieu de penser peu-être valait-il mieux le dire à voix haute, parce que la blonde n'était pas Legilimens pour autant qu'elle sache. La bleu dit alors:

- Je suis vraiment contente de le savoir, car c'est vrai que si elles moins difficiles de ce coté-là. Mais... Bien sûr que ça m'intéresse d'aller l'acheter ! Je ne t'ai pas demandée tout ça pour rien, heureusement d'ailleurs.. Et je suis vraiment contente d'être tombée sur toi, car tu as très bien su m'aiguiller, aussi je comprends bien pourquoi tu es vendeuse.


A peine la brune eut-elle fini sa phrase, que l'énorme chien de son interlocutrice revenait en se dandinant, visiblement heureux de sa petite excursion dans les bois. Il était plein de terre, aussi la Serdaigle sourit intérieurement en le regardant ainsi. Il avait une petite bouille adorable, même s'il avait besoin d'un bon bain. La vendeuse semblait d'ailleurs apparemment de son avis puisque qu'elle lui passa la main sur la tête avant de lui dire:

- Le bain de ce soir sera bien mérité apparemment...


Observant la scène d'un air souriant, la jeune femme songea soudainement à ses cours, se rappelant que ceux-ci commençaient après manger, et qu'il fallait donc qu'elle commence bientôt à bouger. C'était plutôt dommage mais elle aurait sûrement l'occasion de revoir la blonde une autre fois, qui sait. Elle se redressa donc un peu avant de dire doucement :

- Hé bien.. Je suis vraiment contente que tu m'aie aidée, et je pense que je vais bientôt y aller, les cours qui m’appellent... En plus j'ai la drôle d'impression que tu vas avoir du boulot avec Ice Blue ! Et puis.. Qui sait on se reverra peu être..


La brune finit sa phrase sur un petit rire, puis se releva avec un sourire. Elle reviendrait souvent dans ce coin, ça c'était sûr. Le coin était calme, et d'après ce qu'elle avait put voir, quand il était fréquentée c'était plutôt par des personnes assez sympa, et elle espérait qu'il en serait toujours ainsi. Elle tendit sa main vers la blonde, très heureuse de sa découverte.


Dernière édition par Jessy Brown le Mar 4 Juin - 13:24, édité 1 fois (Raison : Balise blockquote)
Revenir en haut Aller en bas
Désirée B. Black
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Les bois hurlants

Message par : Désirée B. Black, Mer 29 Mai - 17:12


La jeune femme regardait la scène qui se jouait devant ses yeux entre la jeune blondinette et son chien en silence... Juste un petit sourire perla sur son visage, ce que ne loupa pas la jeune vendeuse. Elle lui rendit son sourire, voulu prendre la parole mais referma rapidement la bouche la jeune femme prit la parole avant elle...

Louna = Hé bien.. Je suis vraiment contente que tu m'aie aidée, et je pense que je vais bientôt y aller, les cours qui m’appellent... En plus j'ai la drôle d'impression que tu vas avoir du boulot avec Ice Blue ! Et puis.. Qui sait on se reverra peu être..
Désir' = Ça sera avec un très grand plaisir, et peut-être a bientot au magasin d'animaux magique. Bonne fin de journée à toi et bon courage !!

Lui dit-elle machinalement tout en ne sachant pas vraiment quelle cours l'attendait... La jeune femme prit congé et disparut entre les arbres part le même chemin ou elle l'avait vue arriver. Désirée, elle rattacha Ice blue part sa laisser et siffla Plume qui ne tarda pas a faire des cercle au dessus de sa tête. Une fois la petite famille au complet la jeune femme reprit la route de la maison empruntant les chemins serpentant les bois hurlant... Elle ne s'était pas rendu compte de l'heure qu'il était, il lui fallait rentrée rapidement sinon certaine personne allaient surement ce demander ou elle était passer...



RP TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
Pandora Forester
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de transplannage


Re: Les bois hurlants

Message par : Pandora Forester, Mar 9 Juil - 9:52


RP avec Axelle Higgs



Une heure. Une heure que je me pelais dans le froid. A marcher dans ces bois constitués essentiellement de sapins, dont le sol était encombré de neige. Tout ça pour fumer un p'tin de joint là, que je ne pouvais même pas allumer dans l'enceinte de l'école (Château, ainsi que Parc). Mais j'en avait besoin. Ça faisait trois jour que je m'était pas envoyé un pétard. C'est long trois jours vous savez.

J'en avais emmenés deux, cachés dans ma poche, à l'intérieur de mon paquet de clopes. Fallait pas qu'on me découvre en train de faire ça, sinon j'étais cuite. Quiconque me verrait irait me balancer auprès d'un Professeur ou pire, du Directeur. Bref, je serais dans de beaux draps.

J'arrivai dans une clairière, à l'abri de tout regard, vu que maintenant, Pré-au-Lard était à une heure de marche. Je doutais sérieusement que quelqu'un viendrait m'emm*rder ici. Je m'assis sur un rocher, non sans me faire mal au c*l, et sortit le paquet de cigarettes de la poche de ma cape, les doigts frigorifiés. Le froid ne m'avait pas empêcher de m'habiller comme si j'étais en été : un short avec de fin collant et un simple T-Shirt, mes bras nus protégés par une cape en laine grise, qui laissait quand même filtrer l'air glacé.

M'en fous.

Je sortis mon briquet de l'autre poche et allumai le joint que je m'était déjà fourré dans la bouche. Il me fallut plusieurs tentatives pour enfin allumer cette stupide mèche.

-Aller m*rde, allumes toi ! maugréais-je entre mes dents.

Je réussis enfin à enflammer le bout de la clope. Avec un sourire de victoire, j'aspirai une bouffée tout en rangeant mon briquet. Dans le même temps, je sortis une toute petite bouteille de vodka que j'avais réussis à chourrer je ne sais plus où. J'enlevai le capuchon à l'aide de ma baguette, je jetai dans la neige et m'envoyai une gorgée du breuvage. Je fis une grimace dès que le liquide eut traversé mon gosier. Je m'apprêtais à tirer une nouvelle fois sur le pétard pour faire passer tout ça quand j'entendis un bruit. Une sorte de craquement comme si quelqu'un avait marché sur une branche. Je me levai promptement, sans penser à cacher la substance illicite que j'étais en train de fumer. J'aperçus alors Axelle, la préfète de Serpentard.

-Higgs ! P'tain ! Qu'est c'que tu fous là !?

Elle avait un regard surpris, mais à la fois "affamé", comme si elle allait me sauter dessus pour tirer sur mon herbe; ce que je comprendrais bien, vu cette même envie qui m'avait souvent pris de me ruer sur les gens et leur arracher leur pétard pour en fumer un peu.

Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Les bois hurlants

Message par : Axelle Higgs, Mar 9 Juil - 10:31


Il y avait des jours comme ça où tout allait de travers et que chaque action ne menait pas au résultat escompté. Au contraire. Après une réunion désastreuse avec sa directrice quant aux points perdus par les Serpents, la jeune demoiselle n'avait maintenant plus qu'une envie : fuir. Le château l'étouffait et, chaque jour, les responsabilités semblaient s'abattent et s'accumuler sur les épaules de la sorcière. À seize ans, Axelle avait donc beaucoup de préoccupations et si, habituellement, elle jonglait plutôt bien avec les diverses sphères de sa vie, aujourd'hui elle avait bien envie de tout laisser tomber.

Dehors, il neigeait et c'était inattendu puisque le printemps était déjà amorcé. Une cape en taffetas noire sur les épaules et un foulard réalisé dans une épaisse laine verte qui dégradait vers le turquoise couvrait la Serpentard du froid. Dessous, elle portait la jupe grises de l'uniforme et un chandail blanc à manche trois-quart sur lequel était imprimé des silhouettes de corbeaux. Rabattant sa capuche sur son visage, la sorcière traversa à grandes enjambés le parc de l'Académie de Sorcellerie. Il n'y avait personne, sans doute que les étudiants étaient anéantis par ce changement soudain de température.

C'est l'esprit plus ou moins vide que la sorcière parvint finalement à la lisière de Pré-Au-Lard, le célèbre petit village sorcier. Là encore, il n'y avait pas beaucoup d'activités, les gens préférant le confort de leur humble demeure. Se frictionnant les épaules, la Serpent pensa pendant à un moment à se rendre à la Tête de Sanglier, son auberge favorite, mais changea finalement d'avis. De la façon dont la journée avait débuté, elle réussirait sans doute à s'engueuler avec la serveuse, bien qu'elle connaissait en grande partie les employés de la place et qu'elles étaient même ses amies.

Bifurquant vers la gauche, l'adolescente se dirigea vers les bois hurlants. Ils étaient surnommés comme ça car on entendait toujours des hurlements pire encore lorsque le vent soufflait. Par contre, ils étaient bien moins dangereux que les bois de la forêt interdite. Pendant qu'elle se dirigeait vers les bois, sa main se glissa dans son fidèle sac gris charbon et en sorti, victorieuse, un paquet de clope. La nicotine lui ferait le plus grand bien et personne ne viendrait lui faire la morale. Car, oui, dans sa journée de Mer** Higgs avait eu le droit à un sermon concernant sa mauvaise habitude. Don't give a f*ck. C'est ce qu'elle avait répondu avant de sèchement tourner les talons.

Bref, portant la cigarette à son bec, elle l'alluma d'un agile coup de baguette et en tira une grande bouffée avant de la recracher dans les airs. Elle se trouvait maintenant dans la forêt et il faisait un peu moins froid, les arbres protégeant du vent. S'enfonçant dans un petit sentier, elle répéta le manège effectué un peu plus tôt plusieurs fois, délivrant à chaque fois la fumée.

Cependant, la belle brune se stoppa net lorsqu'elle vit une silhouette installée sur un rocher. Ben voyons ? Qu'est-ce qu'elle faisait là, elle ? Axelle fronça les sourcils, tenant dans sa main droite sa cigarette à moitié consumée. Elle identifia rapidement l'étrangère comme étant Bella Woods, la nouvelle préfète des Serdaigles. Avec sa chevelure flamboyante il était difficile de ne pas la reconnaître.

- Higgs ! P'tain ! Qu'est c'que tu fous là !?

La Serdaigle semblait aussi surprise qu'elle. Le regard de la dite Higgs se dirigea vers la main de la sorcière et remarqua que sa ciagertte était plutôt artisanale. Un fin sourire narquois s'étira sur ses lèvres. Et bien, Woods n'était pas ausis parfaite qu'elle le laissait paraître. Son regard azuré se releva doucement et se planta dans celui de l'Aigle, attendant des explications.
Revenir en haut Aller en bas
Pandora Forester
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de transplannage


Re: Les bois hurlants

Message par : Pandora Forester, Mar 9 Juil - 10:52


Ce sourire narquois, cette air satisfait, je l'aurais étranglé. Cette idée me traversa d'ailleurs l'esprit.

Bah quoi ? Nous étions seules, à soixante minutes du village le plus proche... Personne ne se douterait de rien...

Maaaaiiiiiis.... Ma bonne conscience me susurra de plutôt laisser tomber, aux risques de se faire découvrir et d'avoir d'énormes ennuis, même si pensais qu'au contraire, j'aurais rendu service à la communauté. Mon regard se durcit et j'inspectais la nouvelle venue.

De taille moyenne, brune au longs cheveux longs ondulés, des yeux bleus magnifique (je dus bien le reconnaître) et une silhouette fine et harmonieuse. Elle tenait entre les deux doigts de sa main droite une clope des plus normales, contrairement à moi, qui était en train de consommer quelque chose de strictement interdit par la loi, qu'elle soit moldue ou magique.

Je ne pris même pas la peine de cacher le joint. Elle avait tout vu, trop tard. Il aurait fallu que je réagisse avant. D'un air menaçant, je m'avançais vers elle :

-Pas un mot ? Pigé ?

Elle avait intérêt à se taire sinon j'en faisais mon affaire. Et cela m'était déjà arrivé plusieurs fois. Notamment à une première année qui m'avait vu fumer une simple clope et était partie en courant, prête à dire à tout Poudlard que la Préfète de Serdaigle fumait. Mon Dieu... Qu'est ce que c'était grave... Je l'avais rattrapé et menaçé de ne rien dire, ce qu'elle avait apparemment fait, puisque personne ne fus au courant de cette affaire. Donc la menace, ça faisait toujours son petit effet. Et je pouvais aller au dessus de tout ça s'il fallait en venir là.

Le Serpent me regardait, toujours son sourire scotché sur le visage. Son regard faisait des aller-retour entre moi et mon herbe adorée. J'attendis une réaction de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Les bois hurlants

Message par : Axelle Higgs, Mar 9 Juil - 23:15


Le visage qu'affichait Bella Woods n'annonçait rien de bon. Cette peste prétentieuse se croyait plus cool que la moyenne et ce sentiment semblait s'être décuplé depuis sa nomination. À vrai dire, peut-être que la sinople et argent avait faux sur toute la ligne, mais cela restait l'opinion qu'elle s'était forgée à propos de la rousse. Cependant, l'air dur de l'Aigle n'affecta pas le moins du monde la Serpent qui garda un air de marbre, tirant une nouvelle latte sur sa clope.

Séparant rapidement la distance entre les deux adolescentes, Bella fit quelques enjambés et se trouva à la hauteur de la sinople et argent. Il eut un moment de silence où elles se toisèrent, c'était un regard pratiquement épique, puis la bleue prit finalement la parole :


- Pas un mot ? Pigé ?

C'est d'abord le silence qui répondit à la jeune rousse. Un très beau vent, ouais. Axelle devait montrer que le petit jeu de la Serdaigle ne l'impressionnait pas. Son sourire figé sur les lèvres, son regard fit plusieurs aller-retour vers l'herbe et la propriétaire de la substance illicite.  

- Dommage pour toi, je ne garde le secret que si je suis complice.

Puis, la sorcière attrapa agilement le joint des mains de la rousse, lui subtilisant son bonbon magique. Elle porta la cigarette à ses lèvres, tenant sa propre clope à l'écart, et aspire facilement la fumée du bonheur. Elle se rendit rapidement compte que la Serdaigle avec de l'herbe sorcière, beaucoup plus drôle que l'herbe molde. Tendant le joint vers la préfète de la maison "adversaire" Axelle lui accorda un sourire en coin difficile à déchiffrer.
Revenir en haut Aller en bas
Pandora Forester
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de transplannage


Re: Les bois hurlants

Message par : Pandora Forester, Mer 10 Juil - 4:02


Axelle mit du temps à répondre, mais elle finit finalement par dire :

- Dommage pour toi, je ne garde le secret que si je suis complice.

Et elle me prit mon pétard de la main et le porta à ses lèvres, tenant sa propre cigarette à l'écart de son visage. Quand elle tira sur mon précieux, une étincelle de bonheur fit son apparition dans ses yeux et son visage s'illumina. Cela ne m'étonna alors guère. Je connaissais le tempérament et le caractère de la Préfète des Serpentards de réputation.

Quand elle me rendit mon bien, elle m'adressa un sourire indéchiffrable. Je farfouillai donc dans ma poche et en sortis un paquet de clopes des plus normaux. Je l'ouvris et en retirai alors un deuxième joint. Je rangeai l'étui, et sortis de mon autre poche la deuxième petite bouteille de vodka. Avec un sourire en coin, je lui tendis les deux choses que je venais de tirer de mes poches :

-T'en veux ?

Si je tenais à ce qu'elle ne répète rien, il fallait que je montre aimable. Si elle acceptait ce que je lui tendait, on avait au moins un point en commun. Et là, discution pourrait commençer.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Les bois hurlants

Message par : Axelle Higgs, Lun 15 Juil - 23:44


C'est sans gêne que la sorcière avait imposé sa présence à sa collègue étoilée. Cette dernière était presque une inconnue aux yeux de la sinople et argent. Depuis sa nomination Bella Woods tait restée silencieuse lors des rencontres, limite arrogante. Higgs la regardait de haut, cela n'avait as dû arranger les choses. Et pourtant, elle semblait partager quelques points communs. Comme ce que tenait la rousse dans ses mains.

À vrai dire Poudlard regorgeait de camés, Axelle ne les connaissait tout simplement pas. Enfin, maintenant il y avait bien Bella. Elle qui portait un nom si doux, évoquant la beauté et la féminité. Joint au bec, elle proposait une autre cigarette artisanale et une bouteille de vodka. Wow, cette fille était une perle.


- T'en veux ? demanda-t-elle d'un ton traînant, mais tout de même aimable.

Définitivement, Serdaigle était la maison qui ressemblait le plus aux verts et argents. Enfin, il y avait leur part de boulet, comme celle du cours de potions qui avait osé répondre à Zoey. Pis Spinner. La préfète des sinoples et argent n'avait toujours pas eu de tête à tête avec le garçon, mais cela ne saurait tarder. Approchant doucement sa main, Axelle attrapa la cigarette maison qu'elle plaça sur son oreille, puis la bouteille de vodka.

- Si gentiment offert, je ne peux qu'accepter. Merci.

Tout en parlant, la sorcière avait prit quelques pauses, fumant rapidement sa cigarette toujours allumée. Une fois arrivée au filtre, elle jeta le mégot à ses pieds et l'écrasa fermement, l'enterrant un peu au passage sous la neige. Débouchant ensuite la bouteille d'alcool, elle enfila une première gorgée penchant la tête vers l'arrière afin que le liquide passa plus facilement. C'était fort et brûlant, difficile à ingérer sans tousser, mais la Serpentard réussit. Par la suite, une deuxième rafale de vodka suivit et la préfète tendit la bouteille à son interlocutrice.

- Alors, pourquoi on t,a nommé préfète, dis ? questionna la Serpent, la cigarette roulée dans sa main, prête à allumer le tout.

C'est d'ailleurs ce qu'elle fit à l'aide de sa baguette, écoutant la réponse de sa collègue.
Revenir en haut Aller en bas
Pandora Forester
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de transplannage


Re: Les bois hurlants

Message par : Pandora Forester, Mer 14 Aoû - 9:40


Elle répondit à ma demande par un :

- Si gentiment offert, je ne peux qu'accepter. Merci.

La vert et argent finit rapidement de fumer toute sa cigarette, jeta ensuite le filtre par terre et l'ecrasa d'un coup de talon, pour plus l'enfouir dans la neige d'un blanc immaculé. Ele me prit la bouteille de vodka des mains, enleva le bouchon que j'avais remis sur le goulot et s'envoya une gorgée, sans tousser ni s'étouffer avec le liquide qui avait une furieuse tendance à brûler fortement la gorge. Je voulus m'incliner devant ma déesse. Enfin une semblable, tout droit apparu d'un pays divin, ou la drogue, l'alcool et le rock'n'roll regnaient en maître. Mes yeux se remplirent d'étincelles en pensant à ce lieu magique -au sens figuré du nôtre, bien entendu.
Comme pour me tirer de mon songe, la voix de Higgs résonna dans mes oreilles comme si elle venait de me hurler dans les tympans. Je clignai des yeux rapidement, et pour bien être rêveillée durant la conversation qui allait suivre, je tirai encore sur ma sèche.

-Alors, pourquoi on t'a nommé préfète, dis ?

Ah... Voici une question à laquelle je me sentais incapable de répondre, tout simplement par le fait que je ne le savais pas moi même, le pourquoi du comment grâce auquel j'étais devenue Préfète des bleus et bronzes. J'avais des bonnes notes en cours, et j'étais de nature discrète et éffacée, ne voulant pas attirer l'attention sur moi. Une élève de dernière année comme une autre. Pourtant, c'était bien moi que l'on avait désignée pour gérer les élèves de ma maison et les petits mioches de première année courant dans les couloirs et les escaliers. Mais je ne me plaignais pas. J'adorais remettre à leur place ceux qui foutaient le bordel et gronder les enfants de Serdaigles qui ne respectaient pas les règles -silence ou chuchotements dans la salle commune, ne pas gambader à toutes jambes dans les corridors et rester calme quand j'avais une annonce à faire (la loi la moins respectée, tous faisant du bruits, parlant ou se fichant de ce que j'avais à dire, ce qui me mettait hors de moi).

Je décidai donc de répondre en haussant les épaules :

-J'en sais rien. Mais j'adore mon boulot. Tyranniser les première années, si c'est pas du bonheur !

Un sourire narquois étira mes lèvres. Décidement, je devenais vraiment mauvaise avec le temps et les gens que je ne pouvais pas saquer. Higgs eut le même sourire et j'eus envie de la serrer dans mes bras, n'étant pas la seule mesquine dans cette école de gens parfaits. Je tournai le dos à ma camarade et alla m'asseoir sur le rocher sur lequel j'étais il y à quelques minutes de cela. J'invitai Axelle à venir s'installer à côté de moi si elle le désirait, je tirai encore une fois une latte et la questionna :

-Et toi ? Pourquoi t'as eu cette chance ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Les bois hurlants

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 12

 Les bois hurlants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.