AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 16 sur 16
Les bois hurlants
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
Invité
Invité

Les bois hurlants - Page 16 Empty
Re: Les bois hurlants
Invité, le  Ven 1 Fév 2019 - 22:55

Il y a, dans les mots de la jeune fille, un certain attrait. Tu le perçois aisément. Parce que cela se voit, comme le nez au milieu de la figure. Les larmes ont remplacés des mots, des pensées. Un esprit loin d’être étriqué. Tu l’entends, qui balance, sans complexe ni défaut les tords et les travers du Ministère. Bien loin de l’idolâtrie malvenue où certains adolescents semblaient se complaire. Cela te plait, bien entendu. Mais tu te méfies. Il faut toujours se méfier, sans arrêt. Le Ministère revêtait parfois des aspects beaucoup trop alléchants. Et la jeune fille, face à toi, était un véritable repas à se mettre sous la dent, à mettre sur la route de l’Ordre Noir.

- Mais vous vous en êtes sortie.


Élégante manière de saluer le fait que la jeune fille se relevait toujours. Elle n’avait donc aucune raison de pleurer ainsi au cœur d’une morne forêt. Elle avait mieux à faire. Parcourir le monde, réveiller les consciences. La jolie brune pouvait-elle faire ça ? Peut-être que oui, peut-être que non. Peut-être qu’elle refuserait l’idée d’éveiller les esprits. Pourtant, tu en doutais cruellement.

- La médecine dites-vous ? Il y a des sortilèges en médicomagie qui sont initialement faits pour guérir mais qui … finalement … tuent. Vous le saviez ça ? Le Ministère se targue avec cette magie blanche … arguant que la magie noire tue, fait souffrir. Mais la souffrance, elle est là, latente. En chacun de nous. En vous aussi. Que faites-vous donc pour la contrôler, que seriez-vous prête à faire pour ce besoin dont vous vous dites éprises ?
Theya Alomora
Theya Alomora
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Les bois hurlants - Page 16 Empty
Re: Les bois hurlants
Theya Alomora, le  Ven 1 Mar 2019 - 15:25

TW : Contenu très sensible

L'air s'engouffrait dans chacun des centimètres de ta peau jusqu'à percée cette couche, ce bouclier protégeant la chaire, le sang, les organes. L'oxygène vous entourait, comme les milliers d'êtres vivants invisibles. Ceux dont vous n'aviez pas conscience. Ceux qui possédaient la vie mais les Hommes ne remarquaient pas leur magie.
Car la vie a un sens magique. Oui. Pour tout homme. De la Création de notre Terre à l'Apocalypse. Ces événements inexpliqués. Ces être spéciaux qui se tuent et se battent pour décider de ce qui est bon et mauvais. Ceux qui se battent pour juger la vérité. Dire et se contredire. Sans cesse, cela durait depuis l'Antiquité. Avant même l'apparition de vos âmes, avant même le XXIIème siècle.

Ces combats de pensées avaient lieu depuis la nuit des temps et tu n'y avais jamais pris partie, bien qu'avant tu pensais que la magie blanche était celle qui devait exister. L'adolescence t'a montré que le bien et le mal coexistaient partout. Sur chaque parcelle de terre. Voler pour ne pas mourir de famine est-ce mal ? Tuer un être qui a violer sa fille est-ce un crime ? Tu ne crois pas. Un être divin s'il existait avait pris l'âme de ton père, peut-être à cause de ses crimes, peut-être pas. Peut-être était-ce pour te rendre la vie plus facile, peut-être est-ce simplement le cycle de la vie.

Les suppositions se répétaient inlassablement dans ta tête et l'Ombre saluait ton courage. D'une certaine manière, un mince sourire s'esquissait sur tes lèvres. Continuant de regarder les arbres, les dorures du masqués, ses reliefs. Une écorce d'arbre élégamment structurée. Toute cette balade était aussi inattendue que ce qu'on te disait des Mangemorts. Des êtres abominables diraient certains, où voyez-vous le mal, leur répondrais-tu. Pour tout mal il y a une raison, comme le dit l'ombre la souffrance est partout. La terre ressent la souffrance de ton poids sur elle provoqué par la gravité. Elle vous supporte tous, vous pauvres âmes qui ne voient pas plus loin que le bout de votre nez. La terre est généreuse, elle vous offre, vous soutient. Mais que vous que lui offrez vous ? Rendez ce monde plus beau. Donnez la vie. Jouissez des plaisirs simples. Rendez justice. Vivez en harmonie. Et non pas en haine. Punissez ceux qui le méritent. Et vivez. Comme il se doit.

Ta manière à toi était de soigner les êtres, quelque soit leurs âges, leurs origines, leurs affiliations politiques, soulager leurs souffrances. Tu voulais juste sauver l'Humain, sauver la Terre pour vivre en harmonie avec elle. Combattre la souffrance était un affrontement quotidien, mais tu étais d'accord avec l'Ombre sur beaucoup de points. Il était temps pour toi de lui répondre.

Il n'y a pas que la Magie Noire qui tue. Nous sommes les premiers meurtriers de ce monde, en tant qu'Humain. Nous sommes comme ça, qu'importe la Magie blanche ou noire. Il n'y a pas de classification à avoir. Chacune existera que le Ministère le veuille ou non, le monde est fait ainsi. C'est notre univers. L'espoir est partout comme vous le disiez, ainsi que la souffrance. L'un ne vit pas sant l'autre. Il faut controler cette souffrance, je vous avoue que cela fait bien des années que j'essaye. J'y arrive, parfois, avec l'aide d'un ami. Parfois je sombre comme aujourd'hui. Parfois je me relève, comme aujourd'hui aussi, grâce à vous. Voilà une preuve de plus que le dit Mal peut conduire au Bien. Selon le Ministère vous êtes le Mal, mais regardez, vous venez de me relevez. Je ne vois pas où est le mal.

Tu marquais une pause le temps de reprendre un peu ton inspiration, La médecine apporte souffrance, mais aussi vie. Comme chaque élément de ce monde. Nous avons besoin d'eau pour vivre, mais l'eau peut nous conduire à notre perte. La souffrance ne doit pas nous envahir, c'est là tout le problème. Et la difficulté. Je pense. A quoi serais-je prête ? Je ne sais pas. Je ne suis pas du style à combattre, mais plutôt à regarder et admirer les combats... Il est vrai que pour que les choses bougent il faut être acteur. Mais je suis actrice en venant soulager la souffrance. Et c'est ma manière à moi de me contrôler, de voir que je soulage. Que je peux aider à soulager les maux de certains, avec un discours, ou un geste. Je trouve ma paix ainsi, pour le moment du moins. Et je compte approfondir cela, en espérant que cela sera suffisant. Et vous, vous dites que la souffrance est en chacun d'entre nous, alors comment palliez vous à cette souffrance ?




Invité
Anonymous
Invité

Les bois hurlants - Page 16 Empty
Re: Les bois hurlants
Invité, le  Mar 12 Mar 2019 - 9:53

Elle semble comprendre ce que tu veux lui transmettre, ou, en tout cas, elle y répond de manière très juste et très claire. Sa vision du monde tout en nuance te fait sourire : elle a entièrement raison. Rien n’est bien, ni mal. Tout est grisé, par les choix, les actes, les causes et les conséquences de ces derniers. Rien n’est aussi facile que ce que veux bien faire entendre le Ministère. Entité malsaine que tu comptais bien transformer, par la fraîcheur du sang éparpillé sur leurs murs blanc. Mais la jolie brune te pose une question, te retourne ton interrogation. Te surprend à t’interroger, à te demander, comment toi tu fais, pour survivre à la souffrance. Un sourire prend place sous ton masque, tes joues se heurtent à l’acier froid.

- J’éveille les consciences comme la vôtre Miss.


L’aveu est fait, sans demi-mesure. Parce que tu n’es pas de genre à prendre de gant ou de quelconque pincette pour dire le fond de ta pensée. Aller au fond des choses, ouvrir les paupières, réveillez les esprits trop endormis par un Ministère délétère. L’endoctrinement pour la Cause est là, bien entendu. Mais tu sais que tu te bats pour quelque chose de juste, de profond, alors pourquoi les autres ne feraient-ils pas de même ?

- Se soumettre ou se battre, mon choix est personnellement fait. Et le vôtre, Miss ? Quel est votre choix ? Soigner nos blessés, admirer, choix du mot volontaire en réponse au sien,  nos combats, au fond, c’est quelque part les comprendre ?
Theya Alomora
Theya Alomora
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Les bois hurlants - Page 16 Empty
Re: Les bois hurlants
Theya Alomora, le  Mar 26 Mar 2019 - 22:43

Âme désespéré. Âme dépravé. Tu ne trouveras réconfort. Qu'en passant par la souffrance de la vie. Tu n'apprendras de tes erreurs qu'ainsi.

Tu étires tes lèvres. D'une sourire non forcé, un sourire sincère. Même, bienveillant. Protéger un Mangemort ? La femme qui se cache dessous n'aurait aucunement besoin de ton aide. Pourtant, tu lui étais reconnaissante. Peut-être plus qu'aux gens que tu côtoyais tous les jours dans cette école de sorcellerie où tu avais été partiellement éduqué.
Les gens. Les amis. Il y en avait peu qui t'était cher. Peu qui méritait de faire parti de ton organe vital. Elle aimait sauver les consciences, les éveiller. Ouvrir les yeux à ceux qui ont encore les paupières fermés. Ceux qui ne voit qu'un monde binaire. Ou ceux qui ne voit que le blanc partout. Non, il n'y a pas que du blanc. Il est tacheté. Un monde dalmatien. Parsemé de couleurs différentes. Qui pouvait conduire au bonheur ultime, ou à la tristesse infinie.

Pour connaître l'un, il faut passer par l'autre. Tu l'avais vécu, avec le premier homme de ta vie. Souffrance n'était que ton enfance. Larme était parsemé le ciel de chaque nuit. Jusqu'à la délivrance, tant espéré.
Question presque reitéré. Sur les lèvres de l'ombre. Un recrutement qui sonnait en sous entendu, un sourire en coin sur tes lèvres.

En quelque sorte oui... C'est vrai. Mais même si je les comprends, je peux parfois être en désaccord avec certaines batailles, celles déloyales. Un homme qui n'a pas commis de faute mais qui est punis, je ne trouve pas ça loyal par exemple. Après je ne suis qu'étudiante, ma façon de raisonner est peut-être encore... Trop... Enfin, pas assez mâture ? Ou je n'ai peut-être pas assez vu de la vie... Tu regardais le soleil, qui perçait les nuages et allait d'un moment à l'autre se mettre à décliner. Je vais commencer à rentrer au château, mais je ne sais pas jusqu'où vous pouvez m'accompagner, nous pouvons poursuivre notre conversation en marchant ou bien nous séparer ici. En tout cas je ne vous remercierais jamais assez, pour l'éveil de ma conscience. Et de votre apparition, j'aurais surement fait une bêtise si vous n'étiez pas arrivé à temps.



Invité
Anonymous
Invité

Les bois hurlants - Page 16 Empty
Re: Les bois hurlants
Invité, le  Ven 19 Avr 2019 - 13:52

Elle parle d’éveil de la conscience et tu souris sous ton masque. Ils sont peu, les étudiants à se remettre en question. Ils semblent tous être frappés par un mal qui les empêche de voir clair sur le monde qui les entoure. Mais l’élève n’est pas comme ça, tu le vois bien. Tu pressens sous ses mots un réveil de l’audace. Comme si subitement ses paupières dont les larmes s’étaient taries, semblaient s’ouvrir sur le monde véritable. Celui dans lequel chacun de ses pas pouvait être celui qui la mène vers le chemin de la liberté.

Liberté chérie. Oui, que tu tiens dans tes bras comme une mère porte son enfant. Avec toute la douleur du monde mais toujours un sourire pour fleurir tes lèvres. Puisque tu sais que ce que tu fais est la meilleure des choses à faire. Toujours. La jeune fille te confie que l’entrevue touche à sa fin. Tu hoches la tête, lui laissant un simple « Nos chemins se séparent ici, mais croyez-le, l’Ordre Noir veille toujours ». Et sans un mot de plus, tu disparais dans le bruit caractéristique du transplanage.

- Départ de 84 -
Contenu sponsorisé

Les bois hurlants - Page 16 Empty
Re: Les bois hurlants
Contenu sponsorisé, le  

Page 16 sur 16

 Les bois hurlants

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.