AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 4 sur 13
Les bois hurlants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant
Clara Halliwell
Serdaigle
Serdaigle

Re: Les bois hurlants

Message par : Clara Halliwell, Mar 28 Jan 2014, 20:42


Clara ne put retenir un léger sursaut lorsqu'une jeune femme surgit devant elle. Les cheveux noirs ébène de cette dernière flottaient au vent alors que ses lèvres s'étiraient en un petit sourire taquin. Sourire qui ne lui fut d'ailleurs pas rendu sur le moment. Même si la nouvelle venue dégageait quelque chose d'inquiétant, la curiosité remplaçait la peur dans les yeux de la serdaigle. Ces derniers brillaient comme deux saphirs, rivés sur celle qui venait d'apparaître dans le décor, la scrutant dans les moindres détails comme s'ils souhaitaient lire en elle et comprendre d’où elle pouvait bien venir.

- Un fantôme... Ou un loup-garou je ne sais pas. Quelles sont les rumeurs qui circulent en ce moment sur les Bois Hurlants ? dit celle-ci en riant.

L'aigle haussa un sourcil face à sa réponse, puis abaissa sa baguette.

- Je n'accorde aucune importance aux rumeurs, avoua-t-elle, un sourire en coin s'affichant sur son visage à son tour.

C'était d'ailleurs la raison de sa venue ici : prouver à ces jeunes candides que les histoires concernant cette forêt... n'étaient que de simples histoires. Bien évidemment, bon nombre de créatures devaient y vivre, dont quelques unes pas tout à fait inoffensives. Cependant, elle était à peu près certaine qu'un troll n'y arrachait pas la tête des pauvres passants à main nue pour en faire des guirlandes de noël.

- Dans tout les cas, Louna Blake, ceci est mon nom ! Je ne pensais pas croiser qui que ce soit à cette heure-ci... Et à qui aie-je affaire au fait ?!

- Clara Halliwell, dit la dénommée ainsi, ayant retrouvé la même voix blanche et le même visage impassible qu'au départ. Je suis aussi étonnée que toi de voir quelqu'un à l'heure actuelle... et ici, qui plus est.

La bleue et bronze était habituée d'avoir de faire bonne figure et de garder toutes situations sous contrôle. C'est pourquoi, elle s'assurait d'avoir l'air aussi neutre que possible. Elle n'aimait pas particulièrement montrer que quelque chose l'étonnait ou suscitait son attention plus que de nature. À cet instant, la seule moyen qu'elle avait trouver pour cacher la surprise qu'elle avait ressentie en voyant la jeune femme... avait été de ne rien montrer du tout. L'impassibilité avait toujours été l'une de ses meilleures défenses.

Sa raison lui disait de retourner dans les rues de Pré-au-lard. Il était bientôt temps pour les élèves de rentrer au château et la petite fille modèle en elle ne souhaitait vraiment pas se voir coller une retenue. Cependant, sa curiosité l’emporta.

-Qu’est-ce que tu faisais ici au juste ? Je veux dire… c’est plutôt rare que quelqu’un vienne se balader dans cette forêt dans le simple but de faire une petite promenade à l’air libre.

Pour tout dire, celle qui se trouvait devant elle n’avait pas vraiment des airs d’innocente. La serdaigle jeta à celle-ci un regard sceptique, comme si elle tentait elle-même de deviner ce qu’elle allait lui répondre, mais elle n’en avait aucune idée. L'endroit où elles se trouvaient n’était peut-être pas aussi terrifiant que le décrivaient les rumeurs, mais il était tout de même loin d'être accueillant. Même les arbres semblaient étrangement sinistres. Seuls quelques petits faisceaux de lumière parvenaient à se faufiler entre leurs feuilles, rendant ainsi la luminosité ambiante très faible. Le vent semblait chuchoter des paroles incompréhensibles et on entendait de temps à autre des bruits inquiétants au loin, ressemblant étrangement à des cris d’animal.
Revenir en haut Aller en bas
Louna Blake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Chat noir


Re: Les bois hurlants

Message par : Louna Blake, Jeu 30 Jan 2014, 17:25


Rp Clara




- Je n'accorde aucune importance aux rumeurs

A tiens, ça, c'était le genre de truc de Louna ne voyait pas souvent ! Les élèves, mêmes les plus cartésiens croyait souvent au rumeurs lancées sur les Bois Hurlants, et il faut dire que la brune donnait souvent un petit coup de pouce aux commérages avec ces farces. D'ailleurs, la jeune fille en face d'elle paraissait n'avoir nullement peur, la seule réaction notable qu'elle ne put remarquer chez elle résidant dans un haussement de sourcil. Enfin l'inconnue se dévoila, donnant finalement un nom sur son visage :

- Clara Halliwell. Je suis aussi étonnée que toi de voir quelqu'un à l'heure actuelle... et ici, qui plus est.

Hé bien il faut dire qu'elle avait cette tranche horaire pour ne pas croiser d'élèves, ou d'adultes trop curieux allez savoir. Malheureusement, quelqu'un avait manifestement décidée de l'embêter au plus haut point, en faisant capoter plus de la moité de ses plans. Dernièrement, la brune s'était bien amusée avec Jessica, mais quelque temps après, elle avait appris que Mr.Proprio connaissait son secret, ce qui l'avait vite fait déchanter. Voilà maintenant que quand Louna décidait enfin de mettre son plan à exécution, quelqu'un arrivait dans les Bois Hurlants, et pas farceuse en plus non, non ça aurait été bien trop facile ! Malédiction ! Ça ne pouvait être que ça... Cependant, elle répondit à Calra :

- Bah... Ouai c'est sûr. Mais genre, tu viens souvent içi ou c'est juste pour le miaou ?

Au-dessus d'elle, le soleil commençait doucement sa lente descente, créent un ciel de feu. La clairière n'aidant pas, la brune descendit de son perchoir et s'assit sur le banc improvisé, en mode zénitude complète, à moitié affalée. La forêt était pour elle un lieu tellement agréable qu'elle se sentait toujours bien dans un bois. Regardant la vague de filet au sol, elle se souvînt de son plan (de nouveau) mais ne s'alarma pour autant. Fallait qu'elle continue ça, mais... Pour l'instant, la gérante était bien trop curieuse d'en connaître un peu plus sur Clara Halliwell. Elle n'eut cependant pas le loisir de poser plus de questions, l'élève soulevant une autre question :

-Qu’est-ce que tu faisais ici au juste ? Je veux dire… c’est plutôt rare que quelqu’un vienne se balader dans cette forêt dans le simple but de faire une petite promenade à l’air libre.

Rare, mais pas impossible... Mouai, elle aurait put répondre ça sauf que le truc, c'est qu'elle était perchée dans les arbres. Du coup, même avec tout l'aplomb dont elle pouvait faire preuve en disant ça, forcément ça aurait l'air suspect. Se relevant légèrement contre le dossier creusé du tronc, elle réfléchit quelques instants. La miss n'avait pas l'air bien méchante, mais son ton intriguait tout de même la gérante. Sa voix n'était pas teintée, comme celles qu'elle rencontraient habituellement. Toute voix à une teinte, propre à chaque personne, reflétant son humeur ambiante, comme une aura invisible. C'est ce qui troublait le plus la brune, qui s'appuyait toujours sur cette aura ayant développé cette capacité d'observation. Mais faisant fit de son trouble, la jeune femme répondit enfin, tranchant directement :

- Question intéressante hein... Hé bien, nous allons dire que tous les élèves ne sont pas aussi courageux que toi, et croient bien souvent les rumeurs.. Du coup, je leurs donne un petit coup de pouce, avec quelques unes de mes.. Créations dirons-nous !

Parfait ! C'était pas exactement tranché mais.. Au moins elle avait répondue, ne restant pas trop vague, permettant à Clara de deviner la raison de sa présence en ces lieux si elle savait réfléchir correctement. Un nouveau courant d'air fit tomber sa pochette toujours coincée entre les branches, et elle se dépêcha de la ramasser. En voyant la couleur rouge vive de son sac, il lui vînt soudain une nouvelle question, qu'elle posa sans plus attendre :

- Au fait ma belle, t'es de quelle maison ?!
Sur ces mots, elle entreprit de ramasser le reste de ses affaires, et commença à réfléchir sur ce qu'elle pourrait faire au sol. Les feuilles mortes lui facilitaient la tâche, puisque ainsi, elle pouvait aisément cacher ses méfaits. Mais avant de reprendre ses actions, il lui fallait savoir quelles étaient les intentions de la jeune fille...

Revenir en haut Aller en bas
Clara Halliwell
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les bois hurlants

Message par : Clara Halliwell, Dim 09 Fév 2014, 03:44


- Bah... Ouais c'est sûr. Mais genre, tu viens souvent ici ou c'est juste pour le miaou ?

En entendant cette question, la serdaigle se demanda comment quelqu'un pourrait bien vouloir trainer par ici sans raison particulière, mais elle se retint d'en faire part à son interlocutrice. Même si Clara n'était pas effrayée par les lieux, elle n'en aurait certainement pas fait une illustration de carte postale.

- Seulement pour le chat... mais bon, ce n'est pas vraiment le mien alors peu importe, répondit-elle en haussant les épaules.

Bon, elle paraissait un peu sans-cœur en disant cela ainsi. Cependant, même si elle ne souhaitait pas qu'il arrive quoi que ce soit à ce petit animal, il ne fallait pas en faire tout un drame non-plus ! Et puis, qui sait, peut-être que celui-ci apprendrait finalement à se tenir tranquille s'il rencontrait une quelconque créature terrifiante au cours de sa petite escapade ? Malgré tout, la bleue et bronze n'était pas pressée de rentrer et d'affronter le courroux de la maîtresse de cette boule de poil.

- Question intéressante hein... Hé bien, nous allons dire que tous les élèves ne sont pas aussi courageux que toi, et croient bien souvent les rumeurs.. Du coup, je leurs donne un petit coup de pouce, avec quelques unes de mes... Créations dirons-nous !

En lui demandait ce qu'elle faisait ici, Clara ne s'attendait pas à une réponse aussi évasive. Luna ne semblait pas particulièrement tenir à entrer dans les détails, mais le terme ''création'' titilla la curiosité de l'Aigle, l'incitant ainsi à tâter davantage le terrain. Il semblait évidant que la jeune fille en face d'elle préparait un sale coup, cherchant par cette occasion à encourager les légendes urbaines qui circulaient au sujet des bois hurlants. Clara n'était pas du tout de nature à s'intéresser à ce genre de plan ''machiavélique'', cependant, elle était déjà là... alors pourquoi ne pas en profiter pour déterminer la façon dont Luna comptait terroriser ses pauvres petits camarades de classe ?  

- Et... de quelle façon envisages-tu d'encourager ces rumeurs ?

Son intérêt n'était pas purement futile non plus, elle cherchait également ainsi à savoir si elle était ou non à risque de subir les conséquences des ''créations'' de Luna, en étant accusée à tord pour ce coup, par exemple.

Une pochette semblant appartenir à cette dernière sembla soudainement tomber du ciel. Sa propriétaire avait dû la laisser dans l'arbre lorsqu'elle en était descendue. Clara n'eut cependant la le loisir de se poser plus de questions au sujet de celle-ci puisque la brune l'interrogea soudainement :

- Au fait ma belle, t'es de quelle maison ?!

La bleue et bronze prit un air fier avant de lui répondre.

- Serdaigle, dit-elle. Et toi... ton visage me dit quelque chose... tu étais à Poudlard il y a quelques années, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Louna Blake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Chat noir


Re: Les bois hurlants

Message par : Louna Blake, Dim 16 Fév 2014, 12:48


Rp Clara



- Seulement pour le chat... mais bon, ce n'est pas vraiment le mien alors peu importe.

Se levant pour ramasser le reste de ses affaires, Louna écoutait l'élève tout en s'actionnant. Fallait qu'elle finisse avant la tombée de la nuit, ce qui voulait dire qu'il ne lui restait pas tellement de temps. Alors comme ça le chat n'était pas le sien ? Peu être était-ce pour cette raison que le félin s'était barrer dans une autre direction... Après tout, s'il s'était sauver, cela devait sûrement être pour une raison précise, comme se faire remarquer par sa maîtresse, ou une raison plus étrange encore. Mais étant donné la volonté dont il faisait preuve pour ce dissimuler parmi les fourrés, on ne pouvait que penser qu'il était là pour attirer l'attention ! La jeune femme ne répondit pas à sa réponse, attendant la suite, recherchant surtout comment elle réagirait quant à sa réponse vague mais assez explicite pour être comprise. Les attentes de la brune ne tardèrent pas à être comblés, puisque la jeune fille réagissait :

- Et... de quelle façon envisages-tu d'encourager ces rumeurs ?

Ha ha, elle en était sûre ! Sa petite réponse avait fait son effet puisqu'elle avait attirée la curiosité de Clara. La jeune fille en face d'elle semblait réellement réfléchir à plusieurs choses ce qui amusa Louna. Etant donné que la Serdaigle semblait être une élève digne de sa maison, à savoir quelqu'un de plutôt sérieux, il y avait deux choses possibles : Soit la demoiselle se demandait en quoi consistait les créations juste pour en apprendre plus, comme tout bon Aigle, avide de savoir donc, soit la part de Chaporouge en elle avait reprit le dessus et Halliwell se demandait si les farces de la gérante n'allait pas lui retomber dessus. Ou peu être les deux, allez savoir ! Dans tous les cas, la jeune femme gardait ses secrets pour elle, même si elle n'était jamais contre dévoiler quelques techniques très simple. En ce qui concernait la deuxième possibilités, il n'y avait presque aucun risque. Louna faisait des farces depuis longtemps déjà, parfois même avec quelques amis de passage, et jamais il ne s'était fait prendre. Il ne fallait vraiment pas être douée pour ce faire prendre avec le type de pièges qu'elle faisait ! Et puis, depuis le temps qu'elle pratiquait, la Serdaigle avait développé une petite manie, qui lui aurait valu bien des ennuis si elle s'était fait prendre à l'époque de Poudlard... Sur chacun de ses outils originaux, il y à avait toujours un croissant de lune gravée, très discret mais tout de même visible. Un peu une marque de fabrique en quelques sorte ! Avec un sourire ravageur, et après avoir tendue un énième fil translucide, elle répondit avec d'un ton qui se voulait mystérieux :

- Hé bien... Comme tu pourras sûrement le remarquer, je tends quelques fils, improvise des petites boule de sort instantanée... Je contribue au charme du lieu on pourrait dire ! Peu être que tu aurais envie de te joindre à moi ?

A ces mots, la gérante tendit une de ses petites sphères instantanées à Clara. Grâce à ces paroles, Louna pourrait savoir sur quelles pensées étaient restée la jeune fille. Aussi, elle finit, plus par impatience qu'autre chose, par retourner à ses plans, installant cette fois ci l filet à l'aide de sa baguette. La brune préférait grimper pour tout installer elle-même, c'et d'ailleurs pour ça qu'elle était grimper dans les arbres, puisque de cette manière la jeune femme pour avoir une meilleur vue d'ensemble, et c'était tout de même un des meilleurs moments, l'installation. Louna eut juste le temps de raccrocher un coin de filet, Clara répondit :

- Serdaigle. Et toi... ton visage me dit quelque chose... tu étais à Poudlard il y a quelques années, non ?

Bah tiens, cela n’étonnait guère la jeune femme, qui sourit à la mention de la maison qui l'avait elle-même accueillit durant sa scolarité dans l'école de magie. D'ailleurs, en se souvenant de ça, la brune n'avait jamais compris comment elle avait atterrie la bas, pur des raisons plus qu'évidentes, mais aussi parce que c'était une maison de piafs. Non mais pas des vrais hein, des images. Genre Gryffondor c'était les Lions, des miaous tout chou et tout. Alors que Serdaigle c'était des piafs, et Louna, elle était pas en piafs elle quoi... C'est peu être la chose qui l'avait le plus troublée, puisque la gérante ne savait même pas voler correctement sur un balai. Complètement absorbée par ses réflexions d'une logique qui laissait plutôt à désirer, elle en oublia de répondre à la jeune Serdaigle, du moins jusqu'à ce qu'elle fasse tomber la sphère qu'elle tenait en main. Cette étourderie la fit enfin réagir, et, après l'avoir ramasser rapidement, elle sourit joyeusement à la jeune fille avant de lui répondre :

- Bah ouai, tu m'as sûrement croiser, j'étais aussi à Serdaigle ! En fait, j'me faisais assez remarquée dans la Salle Commune, peu être comme ça que tu m'as r'marquée ?

Revenir en haut Aller en bas
Clara Halliwell
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les bois hurlants

Message par : Clara Halliwell, Lun 03 Mar 2014, 01:36


- Hé bien... Comme tu pourras sûrement le remarquer, je tends quelques fils, improvise des petites boules de sort instantané... Je contribue au charme du lieu on pourrait dire ! Peu être que tu aurais envie de te joindre à moi ?

Suite à ses mots, Louna lui avait tendu une petite sphère. La jeune Halliwell hésita pendant quelques instants, puis finit par tendre le bras d'un geste méfiant pour s'en emparer. Elle regarda la boule d'un air circonspect, semblant s'attendre à ce que celle si lui explose à tout moment. Clara n'avait jamais été une très grande fan des mauvais coups. D'une part, elle tenait beaucoup trop à sa réputation de petite élève modèle pour mettre en jeu celle-ci de façon impulsive et irréfléchie. D'autre part, même si elle se fichait pas mal de ceux sur qui retomberait les plans machiavéliques de Louna, elle n'était pas certaine d'elle même souhaiter terroriser de pauvre petits sorciers à l'aide de mauvais coups. Elle-même avait d'ailleurs été, à plusieurs reprises, victime de ceux de Peeves. Parfois, Clara se mettait même à soupçonner ce maudit fantôme d'être resté dans le monde des vivants dans le simple but de rendre la vie difficile à ceux qui en faisait encore partie. Combien de fois avait-elle était à deux doigts de faire une crise cardiaque en le voyant apparaître subitement devant elle, hurlant à lui en casser les oreilles ? Combien de fois lui avait-il jeté au visage, nourriture, livres ou tout autre objet qu'il avait sous la main ? Mais le pire, restait sa voix agaçante au plus au point, lorsqu'il l'entrainait dans des discussions sans queue ni tête, auxquelles elle ne pouvait s'empêcher de répondre malgré elle, ayant bien trop d'orgueil pour lui laisser avoir le dernier mot.

Perdue dans ses pensées, elle n'avait toujours pas détourné les yeux la sphère intrigante posée au milieu de sa paume lorsque son interlocutrice lui répondit :

- Bah ouais, tu m'as sûrement croisé, j'étais aussi à Serdaigle ! En fait, j'me faisais assez remarquée dans la Salle Commune, peut être comme ça que tu m'as r'marquée ?

Clara redressa finalement la tête pour reposer son attention sur Louna.

- Peut-être... quand je ne suis pas à la bibliothèque, je suis presque tout le temps dans la Salle Commune. Ce ne serait donc pas étonnant de t'y avoir croisé.

La jeune sorcière avait parler d'une voix qui se voulait amicale, bien que cela ne soit pas particulièrement en son habitude. Un léger sourire avait étiré ses lèvres à l'entente des parole de la sorcière qui se tenait devant elle. La bleue et bronze éprouvait une certaine facilité à apprécier ceux et celles qui appartenaient à sa maison. À quelques exceptions près, elle appréciait généralement les serdaigles et se liait beaucoup plus facilement d'amitié avec ceux-ci, comme si elle y était prédisposée.

- Et ça, dit-elle en désignant le petit objet qu'elle tenait toujours au creux de sa main, qu'est-ce que c'est ?

Même si elle n'approuvait pas nécessairement les plans de Louna, Clara devait avouer que ceux-ci attiraient sa curiosité. Ce n'était tout de même pas de sa faute si elle ne pouvait pas supporter de ne pas savoir quelque chose, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Louna Blake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Chat noir


Re: Les bois hurlants

Message par : Louna Blake, Mar 11 Mar 2014, 22:06


Rp Clara



Le temps que Louna remette ses idées en place, Clara avait récupérée sa sphère de sort instantané. Un vraie merveille ce truc, comme quoi quand on cherche on trouve. Car oui, c'est son obstination qu'il l'avait fait trouvée ce précieux petit objet, indispensable ou presque pour ces plans machiavélique. Mais étrangement, même si la Serdaigle observait la petite boule, elle semblait s'en méfier, ce qui poussait la brune à se poser des questions, comme par exemple : Pourquoi se méfier d'une boule ? Après tout, une boule c'est pas dangereux à part si on te la balance en pleine tête, mais la c'est pas encore la même chose.... Peu être étai-ce à cause de son vécu ? La propriétaire ne savait que trop bien ce que c'était que de se prendre des objets à formes diverses et variées dans la figure, voir même qu vous poursuivent. Mais bon, dans l'histoire c'était Louna la "cancre" (tout dépendait de quel point de vue on se plaçait), et Clara "la chaporouge" comme dis si bien notre jeune femme au yeux émeraude. La jeune femme changea légèrement de position pour continuer son accrochage de filet et à c'est ce moment que la bleue choisit pour relever la tête et lui répondre :

- Peut-être... quand je ne suis pas à la bibliothèque, je suis presque tout le temps dans la Salle Commune. Ce ne serait donc pas étonnant de t'y avoir croisé.

Moui.... Tout en continuant ses activités, la brune état pensive. Ses suppositions s'avéraient exactes, et la jeune fille était bel et bien le style de chaporouge qu'elle avait rencontrée pendant sa scolarité, quoique peu être un peu plus gentille, puisque, et ce bien qu'elle soit adulte, Louna restait persuadée que si elle rencontrait le genre de personne qui l'avait embêtée dans la salle commune des Serdaigles quand elle était encore élève, ceux là n'hésiteraient pas à la faire poursuivre par une horde d'objets, livres de cours de préférence pour coller au cliché. Sauf que ce n'était pas le cas en ce moment, donc, Clara était une gentille, un espèce d'hybride.... La française se figea d'un coup, une question tombant subitement : La Serdaigle lançait-elle ce genre de sortilège aux pauvres petits bisounours en mal d'actions dans son genre ? Ni une, ni deux, la brune la posa avec des yeux écarquillés et un air de pauvre chaton malheureux:

- Dis moi, heu... Tu lances des livres aux élèves quand ils font trop de bruits, miss ? Parce que heu.. Faut pas faire ça t'sais, les livres ça fait mal... Et ouai, la bibliothèque, moi j'y allais pas parce que la madame la bas, elle criait tout le temps quand jfaisais des châteaux en livres.

Quand la française releva la tête sur la fin de sa phrase pour regarder Clara en face, Louna remarqua que celle ci souriait, première émotion tranché que la brun voyait sur le visage de l'élève,ce qui lui arracha un sourire franc. Apparemment, le fait de savoir qu'elle était elle aussi de la maison des piafs plaisait à sa camarade, ce qui était plus ou moins un bon point. En tout cas, la propriétaire avait réussi à la faire sourire, c'était déjà ça ! Puis enfin, la bleue présenta à Louna la sphère enchantée, interrogative à son sujet :

- Et ça, qu'est-ce que c'est ?

Haha, voilà un sujet sur lequel la jeune femme ne pouvait pas se planter ! Les farces... Avec un sourire de conspiratrice impériale, la française prit délicatement la sphère avant de prendre un air mystérieux. Si elle l'avait voulu, Louna aurait peu être même put rajouter des roulements de tambour, mais elle préférait laisser planer une aura de mystère plus silencieux, bien que cette situation ne dure pas longtemps, l'impatience de la brune étant bien trop grande pour être contenue :

- Ca ma belle, c'est une sphère de sort instantanée ! Comme y'a dans son nom, tu la programme avec un sort, puis tu programme quand et comment tu vas l'activer ! Genre, si je décides que quand tu passes les deux arbres la, dit elle en pointant deux arbres, la sphère s'allume, bah le sort se lancera tout seul. C'est trop la classe, surtout que moi dans toute mes farces, jmets une signature sort... Des paillettes en forme de lune argentés, finit-elle avec un sourire pétillant de malice.

Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Les bois hurlants

Message par : Kyara Blanchet, Mer 07 Mai 2014, 17:05


Pv Clarissa


Kyara venait de terminer son service à la boutique d'accessoires de magie noire. Elle avait transplané jusqu'au village de Pré Au Lard et il ne lui restait qu'à parcourir la distance la séparant du château. La brune n'avait pourtant pas envie de rentrer. C'était une belle journée ensoleillée, il fallait savoir en profiter des fois des petits bonheur de la vie. De plus, elle ne ferait rien de passionnant en rentrant. Reviser ? Elle était prête pour les examens depuis déjà un long moment. Passer du temps avec Liam ? Il travaillait, elle n'avait pas envie de le déranger. Une promenade était donc la meilleure chose qu'elle avait à faire.

Shootant dans un caillou, la Française emprunta un sentier quittant ainsi la civilisation pour s'aventurer dans des bois qu'elle avait déjà visités. La dernière fois qu'elle était venu ici, c'était lorsque Liam avait des doutes sur elle. Il pensait qu'elle était un mangemort et c'était la blague du siècle. Kyara avait assez mal pris ses accusations, ce qui était compréhensible.

Au final tout c'était bien terminé, même si la serpentard gardait une légère rancœur. Etre accusé par l'être aimé ça ne faisait pas des plus plaisirs. Poussant un soupir, Kyara s'installa sur un rocher et prit une patacitrouille dans sa poche. Elle croqua alors dedans tout en regardant l'eau s'écouler du petit ruisseau se trouvant non loin. Elle ne comptait pas s'attarder car bientôt la nuit tomberait, mais cela lui faisait toujours quelques minutes de tranquillité.
Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: Les bois hurlants

Message par : Clarissa Samson, Mer 07 Mai 2014, 18:52


Clarissa venait de passer une horrible journée à essayer tant bien que mal de d'améliorer ses compétences au balais volant mais les bleus qui apparaissaient peu à peu sur ses jambes et son dos montraient bien qu'elle avait échoué.
Pour se détendre après tant d'efforts vains elle décida de sortir. Comme à son habitude elle passa à sa chambre avant de partir et elle emmena avec elle Wilfri son boursouf qui l'accompagnait depuis quelques temps déjà.
Elle remonta des cachots et se dirigea vers Pré Au Lard, après un peu de marche elle rencontra les premières maisons, elle tenait Wilfri dans ses bras et il n'arrêtait pas de gigoter.
Elle arriva au centre du village où il y avait un peu trop de personnes au goût de Clarissa.
Après quelques secondes de réflexion elle se rendit compte qu'elle n'avait plus Wilfri dans les bras !
Elle vit la créature déambuler entre les passants nonchalamment, Clarissa se mit à sa poursuite, elle le rattrapa sans mal mais avec beaucoup de frayeur.
Au moins le boursouf avait indiqué le chemin, il allait de la place où était encore l'étudiante jusqu'à un bois. Le chemin en question commencer à l'état de route pour finir en sentier à l'intérieur de la petite forêt.
La jeune Serpentard ayant repris son compagnon plus fermement dans les mains se mit en route. Les maisons se firent rares en quelques centaines de mètre et après quelques dix ou quinze minutes de marche elle arriva à l'orée du bois.
Elle était maintenant au calme, elle marchait lentement tout en rêvassant jusqu'au moment ou son boursouf commença à se trémousser, elle le laissa au sol, il n'avait pas l'habitude d'aller bien loin mais là il commença à partir de son petit pas.
Il mena Clarissa à une jeune fille assise sur rocher et compris en voyant la patacitrouille dans ses mains pourquoi Wilfri était parti dans cette direction.
Elle le rattrapa et alla à la rencontre de celle qu'elle avait reconnue être Kyara Blanchet.
Clarissa arriva d'un pas calme et s'assit non loin du rocher où était postée l'autre Serpentard qui l'avait surement remarquée.


*Salut Kyara, on est quand même mieux ici que dans les cachots!*

Clarissa faisait référence à une mésaventure précédente dans laquelle les deux jeunes filles restèrent coincées devant le mur menant à leur antre à cause d'un changement de mot de passe.
L'Irlandaise laissa son boursouf déambuler autour d'elle l'empêchant d'aller quémander de la nourriture.


Dernière édition par Clarissa Samson le Jeu 08 Mai 2014, 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Les bois hurlants

Message par : Kyara Blanchet, Mer 07 Mai 2014, 22:49


Kyara profitait de la tranquillité tout en mâchant sa friandise. Ça faisait du bien de se recharger de temps en temps. La solitude était un peu comme une amie pour la brune. Lors de ses premières années en mode rebelle, elle passait tout son temps seule empêchant avec la violence aux gens de rentrer dans sa sphère d'amis qui était quasi inexistante. A présent, Kyara en avait plus, beaucoup plus, mais elle en avait aussi perdu beaucoup et des fois c'était lourd à porter.

Un oiseau traversa alors le ciel. La serpentard avait toujours voulu connaitre la sensation de voler même si elle savait que pour compenser ils avaient un cerveau minuscule. Ce serait drôle de voir des oiseaux piquer du nez à cause du poids de leur boîte crânienne. Que de poésie. Bref. Le temps passa et l'oiseau s'en alla au loin. Des bruits se firent alors entendre. Tournant la tête, Kyara se rendit compte qu'un Boursouf venait de faire son apparition. S'il y avait animal, le maitre ne devait pas être très loin.

Quelques secondes après, Clarissa fit son apparition. L'air de rien, elle récupéra sa bestiole et s'installa sur une autre pierre. Tranquille la vie. Reportant son attention sur le boursouf, Kyara se demanda alors si plus grand cela pourrait devenir un plat pour Panpan ... Il faudrait qu'elle tente un jour de lui donner à manger pour voir s'il aime ou pas.

Salut Kyara, on est quand même mieux ici que dans les cachots!
Salut, effectivement. Comment se nomme ton petit compagnon ?

Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: Les bois hurlants

Message par : Clarissa Samson, Mer 07 Mai 2014, 23:17


Kyara s'était intéressée à la petit bestiole qui était tout à fait adorable, Wilfri était rond comme tous les boursouf mais il possédait une couleur qui sortait un peu de l'ordinaire il était orange comme une feuille morte en automne. La démarche de ces animaux était lente  ce qui permettait de les observer et de les garder à l’œil.

"Salut, effectivement. Comment se nomme ton petit compagnon ?"

C'est vrai que les boursoufs étaient pas très loquasses et avant qu'il dise son nom on pouvait attendre !

"Il s'appelle Wilfri, je l'ai depuis trois ans et toi tu dois bien avoir un compagnon, non?"


Mais Kyara ne devait pas avoir une boule de poils elle plutôt un animal moins mignon, un rat? Non trop classique pas assez noble. Clarissa ne savait pas ce que c'était mais elle se demandait bien.

"C'est bizarre, je viens souvent dans le coin et je t'avais jamais croisée! D'ailleurs tu veux peut-être rester seule, pardon si je t'ai dérangée."

C'est vrai que Clarissa n'avait pas réfléchi au fait qu'elle n'était peut-être pas le seule à vouloir être seule, son manque de tact l'emplit de honte.
En revanche Wilfri n'avait lui absolument pas l'air affecté par cela, il continuait à faire des tours de sa maîtresse tranquillement Loin des problèmes de la vie Clarissa l'enviait certains jours.


Dernière édition par Clarissa Samson le Jeu 08 Mai 2014, 09:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Les bois hurlants

Message par : Kyara Blanchet, Mer 07 Mai 2014, 23:33


Il s'appelle Wilfri, je l'ai depuis trois ans et toi tu dois bien avoir un compagnon, non?

Wilfri ... étrange comme prénom. En tout cas le petit Wilfri n'avait pas intérêt à se balader tout seul dans les couloirs ou il risquait de finir en 4 heures héhéhé. Elle l'avait depuis trois ans en plus. Il devait être autonome. Bien. Parfait même.

Kyara ne comptait pas dire qu'elle avait un serpent sous son lit. Ce n'était pas autorisé dans le château, de peur que les élèves perdent le contrôle surement ? Pourquoi la brune n'imposait rien à l'animal, c'était lui qui de lui même avait déclaré qu'il voulait vivre avec celle l'ayant sauvé. Kyara ne lisait pas dans les pensées, elle était simplement fourchelang et c'était la seule à le savoir pour le moment. Ce n'était pas du tout bien vu au niveau de la société, elle n'avait pas envie de donner une nouvelle raison pour qu'on la déteste.

C'est bizarre, je viens souvent dans le coin et je t'avais jamais croisée! D'ailleurs tu veux peut-être rester seule, pardon si je t'ai dérangée.

Kyara secoua la tête. Clarissa avait déjà troublée sa tranquillité, ça ne servait à rien qu'elle parte maintenant. Autant qu'elle reste et qu'elles passent quelques minutes ensemble.

J'ai une chouette Hou Hou. Elle est toute moche et je l'adore ! Je ne viens pas souvent ici et tu peux rester maintenant que tu es là. Alors, quoi de neuf ?
Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: Les bois hurlants

Message par : Clarissa Samson, Jeu 08 Mai 2014, 12:28


*J'ai une chouette Hou Hou. Elle est toute moche et je l'adore ! Je ne viens pas souvent ici et tu peux rester maintenant que tu es là. Alors, quoi de neuf ?*

Une chouette, Clarissa aurait rêvé en avoir une, heureusement qu'une de ses amies lui faisaient passer les lettres de sa mère par la sienne. Ces animaux pouvait presque être aussi mignons qu'un boursouf mais ils pouvaient aussi être beaucoup plus dangereux. L'allusion à ces volatiles rappela à Clarissa les douleurs qui lui tiraillaient le dos et ces mauvais souvenirs dans les airs.
Wilfri avait trouvé son dîné, quelques araignées n'auraient pas dû étendre leur toile si bas !

"Eh ben, j'ai essayé d'enfourcher mon balai tout à l'heure mais c'est pas très fructueux"

Si elle le voulait Clarissa devait vraiment attendre un miracle pour pouvoir entrer dans l'équipe de Quidditch, ce serait pour elle un défi de taille. Mais elle s'orientait plus vers des activités calme comme le dessin ou l'écriture qui elles au moins ne provoquaient pas de bleus.  

"Et toi, tu as l'air un peu fatiguée. Qu'est-ce que tu as fait?"

Elle n'était pas à l'article de la mort mais Kyara n'était pas au paroxysme de sa forme.
Autant dire que Clarissa non plus, la seule qui y était ici c'était Wilfri !


Dernière édition par Clarissa Samson le Jeu 08 Mai 2014, 17:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Les bois hurlants

Message par : Kyara Blanchet, Jeu 08 Mai 2014, 17:46


Eh ben, j'ai essayé d'enfourcher mon balai tout à l'heure mais c'est pas très fructueux

Elle avait un balai ? Pourquoi en avoir un si elle n'arrivait pas à monter dessus ? C'était dommage que les cours de vol ne se déroulaient plus à Poudlard. Pour rejoindre l'équipe de Quidditch, il fallait soit avoir appris tout seul, soit en étant jeune. Pour la brune c'était la première solution. Enfant, sa mère ne voulait pas lui faire le plaisir de lui offrir un balai alors elle piquait ceux de ses frères afin d'apprendre à voler. Elle en avait mangé des arbres avant d'avoir une bonne maîtrise. Au final ça avait payé et elle avait été gardienne dans l'équipe avant de devenir attrapeuse. Encore une responsabilité sur ses épaules youhou. C'était même pire que gardien.

Ca viendra si tu t'entraines bien. Tu aimerais rentrer dans l'équipe ?

Pour le moment, ils étaient au complet et ils tournaient plutôt bien. Kyara ne savait pas si ça durerait encore bien longtemps. Elle l'espérait en tout cas !

Et toi, tu as l'air un peu fatiguée. Q'est-ce que tu as fait?

La première réponse venant dans l'esprit de Kyara était du tricot. Elle aimait bien dire cela, alors qu'en vérité elle ne savait même pas planter une aiguille sans s'arracher un bout de peau au passage.

J'étais au travail. Je bosse dans la boutique d'accessoires de magie noire. Et toi tu fais quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: Les bois hurlants

Message par : Clarissa Samson, Jeu 08 Mai 2014, 21:57


"Ca viendra si tu t'entraînes bien. Tu aimerais rentrer dans l'équipe ?"

Euh Clarissa sur un balais déjà ça commençait mal en plus si on rajoute la compétition on tombe dans un cauchemar, et en plus il y aurait plein de ballons dont deux qui voudrait la tuer. La jeune maladroite ravala sa salive et essaya de penser autre chose.

"Euh et bien, j'avoue que voler c'est marrant mais bon je me vois très mal dans un match de Quidditch"

Enfin, Clarissa ne savait ce que l'avenir lui réservait, peut-être un jour serait elle une star mondialement reconnu pour son magnifique Quidditch.
Euh enfait non ça c'était impossible.


"J'étais au travail. Je bosse dans la boutique d'accessoires de magie noire. Et toi tu fais quelque chose ?"

Magie noire hein? Intéressant, Clarissa ne connaissait ce côté de l'iceberg mais elle était curieuse.

"Moi non je fais pas grand chose, j'écris un peu mais rien qui ne vaille la peine d'être lu, mais parle moi un peu de ton boulot ça m'intéresse!"

Ce n'était peut-être pas une bonne idée mais Clarissa avait envie d'en apprendre sur ce sujet. Peut-être devrait-elle faire un peu plus de cours de Défense Contre les Forces du Mal pour sa mais quelqu'un travaillant dans le milieu serait plus utile.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Les bois hurlants

Message par : Kyara Blanchet, Jeu 08 Mai 2014, 22:25


Euh et bien, j'avoue que voler c'est marrant mais bon je me vois très mal dans un match de Quidditch

Ne jamais dire jamais. Première règle de la vie. Kyara ne pensait jamais entrer dans Poudlard. Pouf, elle y était. Elle ne pensait jamais rejoindre un jour l'Ordre. Pouf, elle l'avait fait et avait même dirigé pendant un temps. Cela pouvait arriver en bien comme en mal. La vie réservait de bonnes et de mauvaises surprises. Clarissa risquait de faire beaucoup de choses tout au long de sa vie et dans le lot un grand nombre qu'elle ne pensait jamais pouvoir faire un jour.

Moi non je fais pas grand chose, j'écris un peu mais rien qui ne vaille la peine d'être lu, mais parle moi un peu de ton boulot ça m'intéresse!

Tout valait la peine d'être lu voyons ! Même une phrase. Ce n'était jamais une perte de temps de lire. Ainsi Clarissa voulait en savoir plus sur le travail de Kyara ... cela ne la dérangeait pas d'en parler, mais elle ne pouvait pas entrer dans les détails. A cause du serment inviolable, elle préférait ne pas prendre de risques. Elle haussa alors les épaules avant de répondre.

Je vends des articles louches à des gens louches. Rien de bien fameux je dois dire. Tu aimerais faire quoi plus tard ?

Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: Les bois hurlants

Message par : Clarissa Samson, Jeu 08 Mai 2014, 22:39


"Je vends des articles louches à des gens louches. Rien de bien fameux je dois dire. Tu aimerais faire quoi plus tard ?"

Clarissa ne pouvait probablement pas encore se permettre de lui parler de son ambition vis-à-vis de la révélation du secret de la Magie. Mais à part ça Clarissa ne savait pas trop ce qu'elle voulait faire. C'est vrai que la jeune fille finirait bientôt ses études et si son plan fragile tombait à l'eau elle devait savoir quoi faire.

"Eh ben en fait je sais pas trop, mais j'aimerai bien influer sur le monde être importante!"

C'est vrai que Clarissa voulait influer sur le monde mais elle ne savait pas quel côté du miroir servirait le plus sa cause, peut-être que l'Ordre serait un bon allié et permettrait d'instaurer un bon climat. Mais leurs opposants étaient plus prêt au changement. Mais à quoi pensait elle? Rejoindre les Mangemorts. Elle essaya tant bien que mal à se sortir cette idée de la tête, cela lui faisait froid dans le dos.

"Et toi? Tu veux travailler toute ta vie dans cette boutique?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Les bois hurlants

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 13

 Les bois hurlants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.