AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose
Page 6 sur 18
Second cours : Disparition, apparition et autre sort
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant
Kyara Blanchet
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard

Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Kyara Blanchet, Lun 15 Avr 2013 - 18:34


Un ami. Une serpentard amie avec un poufsouffle, on voyait des bizarreries tous les jours. Kyara ne savait pas comment allées réagir Axelle et Flavius en entendant cela. Il fallait dire que la brune n'était pas une serpentard comme les autres, non. Elle ne regardait pas l'appartenance de la maison pour choisir ses amis. De toutes les manières de base, elle n'en avait pas beaucoup, donc autant taper dans toute l'école que dans une seule maison. Si la brune était comme ça c'était à cause de sa mère, enfin, pas à cause, plutôt grâce à sa mère. Cette dernière voulait absolument que Kyara entre dans un moule tout fait, elle voulait la contrôler et tirer les ficelles. Le problème étant que le pantin avait coupé ses ficelles depuis fort longtemps. Elle n'en avait même jamais eu. En arrivant à Poudlard, Kyara savait que sa mère voudrait qu'elle fasse "honneur" à sa réputation, qu'elle se tienne à carreau et ne coitoie que des serpentard. Des son premier jour d'école, la jeune Française s'était faite remarquer en mettant le bazar en cours. Elle ne voulait pas être dans un cours ce qui avait fais qu'elle s'était rebellé, non seulement contre sa mère, mais aussi contre l'institution. Ils l’empêchaient d'être comme elle était. A présent elle s'était calmé, Kyara savait mieux maîtriser ses émotions et à la place de se servir de sa baguette avait appris à se servir des mots. Elle choisissait ses amis, non pas à la maison, ni à la couleur de peau, ni au sexe, ni à l'age, mais selon le comportement de la personne en face d'elle. Ainsi les deux serpentard en face d'elle pourraient réagir en mal, cela ne l’empecherait pas de continuer à dire que Liam était un ami. D'ailleurs en parlant du loup, le jeune homme se tourna vers Kyara et posant un coude sur la table prit la parole dans un murmure.

- Un ami? ça me plait.

Souriant il adressa alors un clin d'oeil et un sourire à la serpentard qui lui répondit par un sourire plus grand. Elle ne savait pas pourquoi d'un coup une vague de joie venait de l'envahir. Tournant alors la tête vers sa cousine, elle posa sa tête sur son coude et tapota de deux doigts sa joue. C'était un code qu'elles avaient mis au point. Un espèce de langage gestuel pour pouvoir dire des choses quand une autre personne était avec elles et qu'elles ne voulaient pas qu'on comprenne. L'avantage étant que les gens ne se rendaient pas compte qu'elles communiquaient. En gros Kyara venait de dire à Axelle qu'elles devaient parler après. La Française n'avait pas encore eu le temps de raconter son rendez vous avec Liam et malgré les paroles de se dernier, ne voulait pas que sa cousine se fasse une mauvaise idée sur la relation les unissant et ne fasse une bourde. Reportant son attention sur le poufsouflle, elle lui lança un nouveau sourire quand la voix de Nikki se fit entendre. Cette dernière venait de lâcher d'un voix stridente un gros mot. Intriguée, Kyara se retourna tenant de comprendre, mais sa collègue parlait maintenant avec un poufsouffle. Lâchant l'affaire, elle allait reprendre la conversation quand elle vit Nate se lever d'un bond.

Kyara comprit instantanément ce qu'il allait faire et sans mentir elle aurait pu l'arrêter, il lui aurait suffi de sortir sa baguette rapidement, chose qu'elle savait faire, et d'immobiliser le serpentard. La brune aurait pu, mais elle ne le fit pas, se contentant de voir l'inévitable se produire. Nate mettant une droite en plein dans la joue du poufsouffle. La rencontre entre le poing et la joue fit un joli bruit qui ne dura malheureusement que le temps d'un clignement d'oeil, car déjà le jeune homme était par terre, saignant abondamment. Sur le coup, Kyara pensa qu'il y aurait une riposte entraînant ainsi une bagarre, mais même pas. Allongé sur le sol, le poufsouffle éclata de rire. Bah oui, c'est vrai que c'était tordant de s'en prendre une en pleine poire. Retournant à sa place il se soigna alors avant de demander un mouchoir l'air de rien. Rho c'était nul, même pas une riposte ? Dommage. Alors que Kyara poussait un soupir à la limite de la déception, un autre élève se mêla dans l'histoire, s'adressant à Nate en lui expliquant sa façon de penser. Ha peut être qu'il allait bien avoir lieu le combat ! Et bien non, car le poufsouffle calma les choses même si Néala et Nikki entrèrent aussi dans la danse

Enfin, ça craignait quand même du fait qu'il y avait quatre prefets dans la salle et qu'aucun des quatre n'avait encore réagi, encore venant d'Axelle, cela l'étonnait guere si elle restait de marbre, de même pour Charli qui semblait planer total de même que Thalia mais comment allait réagir Liam ? Curieuse elle porta alors son attention sur Liam, attendant de voir sa réaction.


Dernière édition par Kyara Blanchet le Lun 15 Avr 2013 - 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Liam Riu
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Liam Riu, Lun 15 Avr 2013 - 19:09


Liam avait complètement oublié les autres et la professeure. Celle-ci n'était tout simplement pas revenue depuis tant de temps, et personne ne savait où elle avait pu passer. La question qu'il avait posé à Kyara avait d'ailleurs passé inaperçue, il n'avait eu aucune réponse. Dommage, il aurait bien aimé savoir. A sa réplique, Kyara lui afficha un grand sourire, et posa un coude sur la table elle aussi. D'un coup, comme ça. Elle l'imitait? Au moins, elle n'avait pas pris sa remarque mal. Il eut un petit rire léger.

Puis, avant qu'elle ne puisse répondre, un voix féminine s'éleva dans la salle. Liam sursauta un peu, et suivit les yeux de sa brune de voisine. Elle observait Nikki Sullivan, joueuse de Quidditch. Tout le monde la regardait en fait, et elle avait l'air de s'en ficher. Elle avait lâché une grossièreté comme ça, rien de plus normal en salle de classe. Il n'avait pas compris pourquoi elle avait dit ça, mais son regard s'adressait à Neala. Neala? Pourquoi elle? Ce n'était sûrement pas la plus sage des filles qu'il connaisse mais elle était très discrète, elle n'avait jamais rien fait de mauvais. Elle était d'ailleurs son amie. Donc automatiquement, le Suédois n'apprécia pas la remarque de la Serpentard.

Mais ensuite, c'en suivit un beau spectacle. En fait, les deux protagonistes dans l'histoire, c'était elle et Nathanaël, un autre Serpy. Liam savait qu'ils avaient été en couple, mais en entrant dans la salle, il les avait vus séparé, il avait compris. Mais visiblement, ils avaient choisi la salle pour régler leur compte. Normal encore. Ils se croyaient où en fait? Liam suivait distraitement, il en avait un peu rien à faire des deux jeunes gens. Il reporta son attention sur Kyara et il entendit un choc: un coup donné. Sa tête se tourna tout de suite, pour observer Jean-Baptiste, Poufsouffle lui aussi, à terre, en sang.

Le blond bugua pendant un court moment. Le sang, le mec par terre, le coup... De très mauvais souvenirs remontaient à la surface, expliquant sa cicatrice qui prenait tout son dos. Il reprit ses esprits, et trouva un Serdaigle dont il ne connaissait pas le nom défendant Nikki et JB, face à Nath et Neala. Et Raphaëlle? Que faisait-elle là? Il la regarda d'un air qui exprimait son incompréhension. Tout cela était trop, ils étaient allés trop loin. Les insultes fusaient du côté de Nikki, droit dirigé vers ses amis, dont une Poufsouffle. Encore une fois, c'était les Blaireaux qui se prenaient tout.

Le coeur du Nordique s'accéléra violemment, et d'un coup, il envoya balancer sa chaise derrière lui, se levant par la même occasion. Il les regardait, d'un air dégoûté. Il se mit alors à crier:

- C'EST BON?!

Jamais il n'aurait cru pouvoir crier comme cela, tout timide qu'il était et pacifiste par la même occasion. La preuve pour la énième fois pour aujourd'hui que son rôle de préfet l'avait changé.

- Vous sentez comment là? Vous êtes fier? Il marqua une pause en les regardant: Vous croyez que vos problèmes vont être réglés comme ça? Moi je pense pas. C'est pas en s'en prenant à des personnes qui ont rien demandé que tout ira bien. Et la maturité, elle est passée où hein?! Vous l'avez jeté en même temps que toutes vos insultes?! C'est pas non plus dans une salle de classe qu'on fait ça. Vous voulez vous entre tuer? Ben allez-y! La porte, elle est au fond vous voyez. Elle attend que vous d'ailleurs! Mais surtout, réglez ça entre vous. Pas besoin de prendre des élèves comme cible pour vous sentir mieux.

Il marqua une pause, se sentant légèrement essoufflé tellement il avait crié. Il s'avança alors, observant avec insistance l'ex-couple. Nikki s'assit, Nathanaël restait debout. Il avait bien amoché JB et n'avait même pas l'air de s'intéresser à lui. C'était pitoyable tout ça, Liam commençait à éprouver de la pitié face à leur bêtise.

- Et je pense pas que vous ayez calculé très bien votre coup. Je sais pas si vous avez remarqué, mais on est 4 préfets dans la salle, vos deux préfets en plus. Avec la prof qui peut arriver d'un moment à l'autre. J'aimerais bien savoir ce qu'elle va faire quand elle va voir que tu l'as bien frappé! Ses paroles étaient directement adressées à Nath', le Pouffy le regardait d'ailleurs. Il reporta ensuite son attention sur Nikki, s'adressant à elle à présent: Et si elle savait ce que tu dis aux autres en classe hein?! Tu ferais quoi?!

Il avait la flemme de continuer dans son discours, il avait déjà assez été énervé pour la journée. Il termina:

- Maintenant, chacun, vous allez vous excuser auprès des deux Poufsouffles. OK? Je pense pas que vous soyez en position de discuter de toute façon...

Cette énergie pour les engueuler, Liam se demandait où il l'avait trouvé. Mais en fait, celle-ci venait juste de son caractère pacifiste. Contre la violence, pour la justice. Envers les Jaunes surtout. Ils n'auraient pas du s'en prendre aux deux Blaireaux comme ça, Liam aurait laissé Axelle ou Charli intervenir. Mais là, c'était un peu trop pour lui, il en avait carrément marre que ce soit toujours les Pouffys qui se prennent tout. Il en avait assez bavé lui-même.

Voyant que JB s'était remis du choc, Liam retourna à sa table, et retrouva Kyara qui n'avait pas bougé d'un pouce. Il ne la regarda même pas, alla chercher se chaise, et s'installa, encore énervé. Il observait la table, ses yeux perdus, son regard opaque.


Dernière édition par Liam Riu le Lun 15 Avr 2013 - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Invité, Lun 15 Avr 2013 - 19:22


Le cours n'avait même pas encore commencé que les élèves défilèrent, au compte goutte. Certains étaient plus essoufflés que d'autres, à croire qu'ils s'étaient cru en retard. En attendant, la jeune femme les regardait s'installer tout en se déplaçant doucement. Surtout que Neala l'avait découverte ! Enfin bon, apparemment elle n'était pas la seule aussi Solange en avait profité pour partir. À l'opposé même du bureau. À présent, la blonde se trouvait près de la porte d'entrée, prête à la refermer dès qu'elle le jugerait bon.

En attendant, elle observait ses élèves, remarquant ainsi que Nikki, Nathanaël son nouveau stagiaire aux Halles et Neala étaient séparés. Mais le Serpentard fit en sorte de se rapprocher de la Poufsouffle, laissant Nikki seule. Enfin, c'était plutôt cette dernière qui laissait les deux autres seuls mais bon... Elle n'aurait rien eu à dire et n'aurait même pas songé à se préoccuper de cet état des choses si son gallion enchanté, celui relié à Neala n'avait pas chauffé dans sa poche. Et autant dire que Solange n'appréciait pas tellement cela, étant donné qu'elle avait vu sa protégée être... Blessée mais sans savoir par quoi ou qui.

Elle en était à se demander si Nathanaël n'avait pas quitté Nikki pour Neala quand la Serpentard lâcha une insulte bien retentissante. Solange fronçait les sourcils mais ne put intervenir de suite. Les choses s'envenimaient, un Pouffy qui donnait rendez-vous à Nikki, Nathanaël qui s'occupait de l'effronté et la Serpentard qui faisait une scène plus un Pouffy qui essayait de rattraper les choses. Ok, là, elle en avait assez. Solange mit fin à son sort et donna un grand coup du plat de la main sur la porte, afin de fermer celle-ci dans un bruit énorme.

- SILENCE ! Hurla-t-elle

Solange était énervée et ce ne seraient certainement pas deux petites andouilles de Serpentard qui allaient l'impressionner. Les deux élèves avaient plus qu'intérêt à se calmer avant de recevoir la correction de leur vie. Bien que ça lui soit interdit, la blonde avait plus qu'envie de mettre une bonne claque aux deux Serpentard. Mais bon, elle ne voulait pas avoir de soucis avec le Ministère, ayant d'autres projets plus importants que de faire un petit séjour à Azkaban.

- Merci Mr Riu, mais je m'occupe d'eux. Miss Sullivan, si vous ouvrez encore votre bouche, faites attention à ce qu'il en sort. Je ne tolérerai pas qu'on insulte une autre élève, suis-je claire ? Quant à vous Mr Danham, vous irez me faire une retenue avec le Garde-Chasse, vu que vous avez de l'énergie à revendre semble-t-il. Miss MacLochlainn, vous viendrez me voir à la fin du cours.

Sa voix claqua dans le silence de la classe et la jeune femme fit son petit chemin pour retourner à son bureau et faire face à ses étudiants.

- Bien, maintenant que ceci est réglé, bonjour à tous. Vous avez déjà connaissance du sujet, aussi je veux que vous me disiez ce que vous savez sur les sorts d'apparition et de disparition.

Sa voix était encore un peu sèche, mais la jeune femme se devait de leur faire comprendre à tous qu'elle n'accepterait pas d'autres interludes du genre. Ils étaient ici pour étudier, le reste devrait attendre la fin du cours. Et encore, si elle en voyait qui se battaient, elle serait encore là à les mettre au pas. Soupirant discrètement, la blonde croisa les bras sur sa poitrine et attendit que l'un d'entre eux se manifeste.

HJ : Vous avez une semaine pour poster. UNE seule réponse par personne est autorisée et évitez de prendre les mêmes sorts Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Flitwick
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Jean-Baptiste Flitwick, Lun 15 Avr 2013 - 19:38


Après avoir demandé au jeune homme de Serdaigle de ne pas se mettre dans les ennuis, un défilé de manifestations prit place. Le Poufsouffle s'adossa à sa chaise et ferma les yeux en pointant sa tête vers le plafond en attendant le début du cours. Son implication était terminée à ses yeux. Peu lui importait ce qu'il se passait, avec qui ça se passerait. Il attendait simplement le début du cours calmement.

Lorsqu'il entendit la prof intervenir. Le discours qu'elle fit, la retenue qu'elle donna au vainqueur du combat éclair. Sans ouvrir les yeux ni bouger, JB sourit. Même pas la peine de sa fatiguer pour s'amuser.

- Bien, maintenant que ceci est réglé, bonjour à tous. Vous avez déjà connaissance du sujet, aussi je veux que vous me disiez ce que vous savez sur les sorts d'apparition et de disparition.

Le Blaireau leva la main et tenta une réponse bien que la métamorphose était loin de son domaine de connaissances.

-Je connais le sort Aparecium qui fait apparaître un objet sur lequel un charme de disparition de faible niveau a été lancé.

Il baissa la main et se reposa au fond de sa chaise en se décontractant après cette séance éprouvante.
Revenir en haut Aller en bas
Louna Blake
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Chat noir


Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Louna Blake, Lun 15 Avr 2013 - 19:55


Louna venait tout juste de recommencer à gribouiller sur sa feuille, gribouillage étant un mot bien choisi. puisque le dessin cette fois ci ne ressemblait à rien, quand elle entendit quelqu'un pousser un juron pas très loin d'elle. Elle se retourna donc pour découvrir d'ou venait la source de bruit. Elle eut a peine le temps de voir ce qui se passait, que les réactions s’enchaînèrent les unes après les autres. La Serpentarde qui avait lancé l'insulte répondit à un Poufsouffle, Jb d'après ce qu'elle avait entendue. A la suite de quoi, un autre Serpentard s'approcha et lança une bonne droite, en plein dans le nez. Puis tout le monde se mit à brailler les uns après les autres. D'abord celui qui venait de frapper le dénommer Jb, puis un Serdaigle qu'elle reconnu vaguement. Elle perdit le fil rapidement, les esprit commençait à s'échauffer, et ce, pour une raison certainement complètement immature.

"Non mais ils sont débiles ou quoi ?! La prof est sûrement dans son coin en plus, à regarder ! Vraiment, ils pouvaient pas régler sa plus tard... Bon calme Louna, sa servirait à rien de te mettre à crier toi aussi"

Louna reprit donc, sa plume, se crispant légèrement. Elle se retenait mais, elle avait bien envie de crier elle aussi. Le calme revînt soudainement, quand une voix plus forte que les autres se fit entendre. La Serdy releva la tête pour voir la prof, qui était apparemment furax. Après sa petite apparition, elle distribua les sanctions marcha jusqu'à son bureau avant de reprendre d'une voix plus posé:

- Bien, maintenant que ceci est réglé, bonjour à tous. Vous avez déjà connaissance du sujet, aussi je veux que vous me disiez ce que vous savez sur les sorts d'apparition et de disparition.

Louna esquissa un semblant de sourire. Enfin, le cours commençait. Le dénommé Jb répondit et la jeune fille répondit immédiatement après, d'un ton neutre:

-Il y a aussi le sortilège de disparition, Evanesco. C'est un sort qui sert uniquement pour la disparition d'objets inanimés.
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël Danham
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Fourchelang


Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Nathanaël Danham, Lun 15 Avr 2013 - 21:33


{HRP : Vous êtes pas très cohérent...u.u Nate s'était assis après et semblait s'être calmer et vous le décrivez debout prêt à défoncer le molosse qui passe T-T}

Toute sa colère, sa haine, son mépris et sa rage contenu depuis son entrée à Poudlard commençait à déborder lentement, ce simple coup de poing n'était qu'une goutte dans un océan. Nate devait à tout prix se calmer, il fallait respirer... inspirer, expirer, inspirer et expirer... Ses yeux lançaient des éclairs de partout, son coeur battait à cent à l'heure, son ventre était complètement noué, sa gorge sèche, sa mâchoire encore crisper, ses mains tremblantes, ses paupières lourdes, mais ses yeux grands ouvert. Haineux. Tout en lui montrer qu'un rien le ferait exploser, rien que sa respiration haletante mettait quiconque sur la voie.

Pourtant, pourtant cet idiot riait, il le provoquait encore et toujours. Il était mort de rire. Le Poufsouffle n'en avait rien à faire. Lui il allait passer pour la victime, le gentil tandis que Nate... Nate allait tout prendre, seulement pour cet excès de rage. Seulement parce qu'il avait réagi à leurs provocations. Seulment parce que sa jalousie avait été trop grande. Il n'avait rien fait. Il ne lui avait rien fait, et pourtant ce gars l'avait provoqué. Pourquoi ? Nath' ne lui avait rien fait, rien. Il ne lui avait même pas "voler" l'attention de Neala, il l'avait juste abordé, c'était quoi son problème alors ?

Et puis il y avait l'autre. Un Serdaigle. Le voisin de Nikki. Pourquoi il venait ? Il avait un problème ce type ou quoi ? En quoi il l'avait sonné lui ? DE quoi il se mêlait sérieusement ? Il se ramenait et lui crachait à la gueule avec son haleine putride à en faire évanouir un strangulot. Nate avait eu raison, c'est encore lui qui allait passer pour le fautif de tout, voilà pourquoi il avait appris à se contrôler, mais là... Elle l'avait fait exprès, elle avait voulu le rendre jaloux, elle devait être contente dans son coin, ça oui, elle devait être sacrément contente.

-
Vas-y tu te sens bien là ? Attaquer une personne par surprise c'est d'une lâcheté, regarde, je me tiens droit, prêt à défendre un ami. Ose et soit un mec. Crois moi, la lâcheté n'est pas un défaut que préfère les filles.

Nate sourit pour la première fois depuis bien cinq bonnes minutes. Il était sérieux ce c*n ? C'était quoi ses phrases qui ne valaient pas deux noises. "Lache" "pas comme ça que tu plairas aux filles", Nate sortait ça lorsqu'il était petit... et encore. "Ose et soit un mec" Il dut se retenir pour ne pas exploser de rire tout comme ledit J-B l'avait fait. Non... non... c'était du recycler tout ça, fallait peut-être qu'il se mette à jour ce gars, pis v'lah qu'il se mettait limite en garde, non, plus hilarant et niais tu crèves.

-
Tu te trompes de maison bonhomme, le courage c'est pour les rouges-et-ors, j'ai jamais dit que je n'étais pas un lâche. On se connait ? Si t'as besoin d'un défouloir pour passer tes nerfs tu t'es trompé de portes, dégage tu ne connais pas l'histoire, suffit pas de rentrer dedans comme une fleur. AH et laisse-moi t'apprendre un truc, en général un "défaut" c'est quelque chose que les gens n'aiment pas, donc "la lâcheté n'est pas un défaut que préfère les filles" y a mieux comme réplique cinglante.

Puis, il décida de l'ignorer complètement, une chose le surpris pourtant. Alors que le Poufsouffle répondait à son "sauveur" Neala se plaça entre eux. Elle foutait quoi elle aussi ? Le Serdaigle et lui-même étaient plutôt bien bâtis, si jamais un coup se perdait elle se le mangerait en pleine face et ça risquerait d'être pas plus esthétique que celui du Poufsouffle. Rien que cette idée le fit grimacer et il reporta ses envies de meurtre sur la personne du Serdaigle de côté pour l'instant. De la chance, juste de la chance qu'il avait.

-
Non mais qu'est-ce que tu crois faire ?! Ce qu'il se passe ici ne te regarde pas ! Tout ce que tu fais, c'est cherché la bagarre ! Et c'est quoi cette excuse, "la lâcheté n'est pas un défaut que préfère les filles" ?

Nate leva les yeux au ciel comme pour entamer une longue prière en la gloire de Neala alors que celle-ci esquissa un rire, cette fille était juste un cadeau du ciel, au lieu de faire comme n'importe qui, c'est-à-dire d'encourager le Serdaigle et de le blâmer lui, elle exprimait ses pensées et celles-ci étaient presque identiques mot pour mot aux siennes.

-
Tu te crois où ? Laisse nous tranquille, tu n'as rien à faire là. Puis sa "vénération" augmenter d'un niveau lorsqu'elle se retourna vers son semblable Et toi, quel besoin tu avais de le provoquer, hein ? Tu ne pouvais pas rester tranquille, à rien faire ? Et là un gros FLOP : Toi aussi, c'est quoi ton problème ? Tu veux des ennuis ? Tu n'avais pas non plus à le frapper.

Il fronça les sourcils. Bon visiblement elle n'avait peut-être pas compris sa réaction. Sans aucune autre reflexion, elle partit s'occuper de J-B laissant en plan un Nate indigné.

-
Tu ne paies rien pour attendre Danham. Combien tu les as payés pour qu'elles acceptent de venir dans ton lit ?

Ouille... ça faisait mal ça. Nate se retourna lentement vers la source, sachant d'avance qui s'était : Nikki. C'était de sa faute à elle. Pourquoi elle avait voulu le tester. Elle aurait pu renvoyer discrètement un message au gars, non non, il avait fallu qu'elle le gueule en pleine classe. Qu'elle gâche son humeur. Il n'avait pas envie de la frapper, il voulait juste la zapper de sa mémoire, qu'elle n'existe plus. Comme c'était surement le cas de son côté, il était rassuré sur ça. Lançant un regard tout d'abord blesser, il s'empressa de répondre d'une voix qui transpirait le mépris :

-
ça dépend, et toi ? Tu prends quel tarif ? Un inter-maison, ça doit bien te rapporter ?

Puis un gars arriva, un blond, il était à côté de Kyara. Aussi un Poufsouffle, dis donc, ils étaient en forme ce matin. Nath' le dévisagea un instant pendant sa longue tirade. Lui aussi il faisait un peu son Gars-Chelou-De-Serdy.

-
...Maintenant, chacun, vous allez vous excuser auprès des deux Poufsouffles. OK? Je pense pas que vous soyez en position de discuter de toute façon...

Nate le regarda un instant surpris de son audace. Il venait de faire quoi là ? Sa colère revenait au grand galop : Lui s'excuser ? Lui ne pas être en position pour discuter ? EN effet... il l'était plus pour frapper quiconque bouge, et vu la carrure du gars, il n'en ferait qu'une bouchée.

-
SILENCE !

Oh non pas elle ! Il ne pouvait pas la saquer dans ces moments-là, pourquoi b*rdel devait-elle arrivait à chaque fois qu'il était en mauvaise posture ? C'était même pas lui qui avait commencé !

- Merci Mr Riu, mais je m'occupe d'eux. Miss Sullivan, si vous ouvrez encore votre bouche, faites attention à ce qu'il en sort. Je ne tolérerai pas qu'on insulte une autre élève, suis-je claire ? Quant à vous Mr Danham, vous irez me faire une retenue avec le Garde-Chasse, vu que vous avez de l'énergie à revendre semble-t-il. Miss MacLochlainn, vous viendrez me voir à la fin du cours.

- Rajoutez-moi en encore une tiens !

Furieux, Nate balança toutes ses affaires dans son sac est plusieurs encriers se cassèrent entre eux en s'entrechoquant, tant pis. Il balança furieusement son sac sur son épaule et sortit en trombe en prenant bien soin de reclaquer la porte derrière lui, un geste transpirant sa rage. Sans un regard en arrière, rien. Finit, maintenant il allait redevenir méchant, il allait redevenir le Nate de Durmstrang. Il se sentait incompris sur le coup. Elle ne cherchait même pas à comprendre quoi ce soit ! Elle arrivait comme une fleur et lui donnait une retenue ! Elle ne méritait même pas une once de respect, il allait devoir serrer les dents si jamais elle ne le virait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Marie Wesley
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Marie Wesley, Lun 15 Avr 2013 - 22:12


Marie avait à peine suivi ce qui s'était passé, elle n'avait pas cherché à suivre en fait, s'en fichant pas mal, bien que plusieurs élèves de sa maison soit impliqué. Il n'y avait pas eu mort d'homme après tout, ce n'était qu'une dispute dû à une fille, classique. Elle soupira et se renferma dans ses pensées. La jeune Poufsouffle sursauta quand Mrs O'Riley hurla son "Silence".

- Woo !! Elle se ressaisit rapidement et écouta ce qui se passait à présent, elle vit...Nathanaël ?... de Serpentard sortir plus qu'en colère du cours. D'un coup l'histoire l'intrigua un peu plus, qu'avait-il bien pus les faire en arriver la ? Marie haussa les épaules, ce n'était pas ses affaires après tous. Elle reporta son attention sur le professeur de Métamorphose qui énonçait la consigne du jour. Vue son humeur ce n'était pas le jour de broncher, lentement elle leva la main :

- Le sortilège de Ratatinage peut être considéré comme un sortilège de disparition, puisque si l'objet ou l'animal deviens plus que minuscule c'est comme s'il avait disparu. Sa formule est Reducio.

Elle eu un petit sourire gêné pas le moins du monde sur de sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Nikki Sullivan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Nikki Sullivan, Lun 15 Avr 2013 - 22:13


Et comme si tout cela ne suffisait pas voilà que le préfet de Poufsouffle ramenait son c*l aussi ! Ils avaient quoi tous là ? Cet espèce de blond aux allures de gay allait pas venir les lui briser aussi. Il se prenait pour qui à se la jouer bad boy ? Elle le regarda d'une façon méprisante faire sa petite tirade. Ouais, les jaunes et noirs des victimes ! Et puis quoi encore ? C'était pas la fête non plus. Encore un peu et elle lui aurait tendu un mouchoir. Non mais sérieusement, il voulait faire quoi en sortant un discours comme ça ? C'est pas comme s'ils étaient à plaindre non plus. Elle faillit même rire à une de ses remarques. Pour ce qu'elle en avait à faire. Si elle avait envie d'insulter quelqu'un elle le faisait et s'il continuait à faire le malin elle n'hésiterait pas à lui mettre une jolie tartine à lui aussi. Par contre pour les excuses, ils pouvaient s'enfoncer le premier objet venu bien profond. Fallait pas trop rêver non plus. Elle se contenta de lui adresser un petit sourire narquois pour l’énerver un peu plus. C'est pas cette chose complètement attardé qui allait lui dicter sa conduite.

    - ça dépend, et toi ? Tu prends quel tarif ? Un inter-maison, ça doit bien te rapporter ?


Il ne lui fallut qu'une seconde pour comprendre que Nate s'adressait à elle. Comment osait-il dire une chose pareille ? Puis pour en rajouter une couche O'Riley faisait son apparition l'air vraiment furax et la verte et argent en prit pour son grade. Ben ouais, tout ça c'était de sa faute. Là c'était juste plus possible. Elle avait eut sa dose aujourd'hui ! On pouvait pas juste lui foutre la paix ? C'était à cause de Miss j'ai un balai dans les fesses aussi. Elle faisait la Ste Nitouche mais, c'était pas gênée pour " draguer " Nate devant elle. Vive les amies ! La Serpentard serrait les dents, émettant quelques bruits de protestations de temps à autre. Elle avait envie de se taper la tête contre un mur pour en faire sortir toutes les idées de meurtre qui était en train de lui traverser l'esprit. M*rde ! Puis la blonde elle reprenait le cours comme si de rien n'était et le Poufsouffle faisait de la lèche en donnant une réponse. Il venait de se manger un point dans la figure et il faisait comme si rien ne c'était passé. Il était bon pour l'asile lui aussi. Ils avaient tous des problèmes dans cette foutu école et elle-même était en train de devenir dingue. Sur un air théâtral le blond rangea ses affaires pour pouvoir partir. Ah non, elle allait l'incendier avant qu'il ne puisse franchir cette foutu porte.

    DANHAM TES MORT ! SAL*UD ! POURRITURE ! DECHET !


Et la porte claqua violemment assourdissant le reste de ses injures. C'en était trop. Elle pouvait plus rester là sans rien faire. Elle avait eu sa dose avec lui. Cette fois-ci les larmes coulèrent abondamment sans qu'elle ne puisse les retenir. Elle était en larme devant tout le monde et n'avait pas réussi à contenir ses émotions. Elle était prise de sanglot et n'arrivait pas à les arrêter. C'était affreux de sentir tout les regards sur elle mais, il fallait qu'elle se libère un peu. La situation était juste devenue invivable.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Invité, Lun 15 Avr 2013 - 22:27


L'un d'eux d'ailleurs donna une bonne réponse à la question qu'elle avait posé. Malheureusement, son attitude décontractée et nonchalante ne plut absolument pas à la professeure... Il avait foutu le bordel durant son cours en organisant un rendez-vous, amoureux ou de flirt apparemment et même la droite de Nathanaël ne lui avait pas remis les idées en place. Bien. Elle s'en chargerait donc elle-même.

- Réponse correcte Mr Flitwick, mais votre attitude ne l'est pas. J'attend de vous que vous soyez assis correctement et que vous preniez des notes dans ce cours, suis-je assez claire ? Lança-t-elle d'une voix sèche.

Un soupir échappa à Solange lorsque son stagiaire fila du cours. Il était un imbécile pour le coup, mais bon, mieux valait qu'il ne soit pas présent au cours. Elle n'avait pas envie de passer le reste du temps à s'occuper de leurs histoires d'adolescent, ayant plus important à faire, comme instruire ceux qui le souhaitaient vraiment. Mais bon, elle savait aussi qu'elle allait faire en sorte de parler avec Nathanaël, car déjà, il avait beau être chiant, elle aimait bien ce gamin, mais qu'en plus, il fallait qu'il comprenne qu'elle n'était pas injuste, que les autres prendraient, d'une manière différente certainement, mais ils prendraient. La jeune femme en avait déjà deux dans sa ligne de mire et ces deux-là se devraient d'être irréprochables durant le reste du cours s'ils ne voulaient pas avoir de gros ennuis....

Après cet intermède, ce fut Nikki qui péta de nouveau un câble. Cette fois, Solange était exécédée. Aussi utilisa-t-elle sa baguette en lançant un Silencio sur la petite Serpentard. Vraiment, il allait falloir que celle-ci se taise... Pour faire bonne mesure, la blonde lança également un Incarcerem, afin que la petite reste tranquille jusqu'à la fin du cours. Tant pis si on venait lui faire des problèmes par la suite, elle en avait plus qu'assez et Nikki ne serait que trop contente de pouvoir partir.

- 15 points en moins pour Serpentard. Si l'un d'entre vous ose encore faire son cinéma dans cette classe, je le transforme en crapaud que je mettrai dans mon vivarium, avec des vrais crapauds... Et ce pendant une semaine, j'espère être assez claire. Menaça-t-elle le reste de la classe.

Puis elle passa à autre chose, une petite Serdaigle avait semblait-il une autre réponse à ajouter aussi Solange lui fit signe de parler et l'écouta attentivement.

- Exact Miss Blake. Serdaigle peut être fier de vous avoir dans la maison.

Cette fois, le ton était beaucoup plus doux. Elle n'avait rien contre les autres élèves, surtout que la plupart n'avait rien fait et n'avait pas cherché à jouer les grands durs durant l'interlude de tout à l'heure. D'ailleurs, certains qui s'étaient fait remarquer un instant plutôt se taisait à présent.... Enfin, jusqu'à ce que Marie intervienne à son tour.

- Parfait Miss Wesley. Cela peut fonctionner, même si le domaine touche plus les sortilèges purs que mon domaine... Et les autres ? Vous n'avez aucune idée ? Mr Kenway peut-être ? Vous étiez si prompt à intervenir tout à l'heure, vous n'avez donc rien à dire maintenant ?

C'était un coup bas, digne de Serpentard ! Quand on l'ouvrait, on devrait être capable d'assumer par la suite et Solange le leur ferait comprendre à tous dans ce cours.
Revenir en haut Aller en bas
Malvina Da Silva
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Malvina Da Silva, Mar 16 Avr 2013 - 2:32


Malvina trouvait que le temps semblait long, le cours ne commençait toujours pas et la jeune fille commença réellement à s'ennuyer une nouvelle fois. Il faut dire que sa voisine de table n'était pas très bavarde aujourd'hui, elle lui avait connu des jours meilleurs niveau discussion. Plusieurs autres élèves firent leurs apparition ce qui rendit la salle assez peuplés de jeunes étudiants sorciers. Evidemment, toujours aucun signe d'une quelconque personne qu'elle connaissait personnellement, pas mal de sorciers qu'elle avait aperçu dans le château mais rien de plus. Après un rapide coup d'oeil en toute discrétion autour de la classe, elle remarqua des bouts de parchemins échangés entre deux élèves de Serpentard, un garçon et une fille, peut-être étaient-ils en couple ? La demoiselle ne tarda pas à laisser son voisin de table seul afin d'aller rejoindre son messager. Ce qui rendit la théorie de Malvina encore plus plausible que ce qu'elle était déjà. Mais en fait peut-être pas, la Poufsouffle assis devant lui lança un regard noir à l'arrivante, c'était peut-être elle alors ? Ah les histoires d'amour dans cette école c'était vraiment quelque chose! Bizarrement Malvina avait la sensation d'avoir déjà vu ce garçon quelque part, mais où ? Mais oui, sayez ! Cette fois-ci son regard toujours aussi discret de sorte à ce qu'on ne remarque pas son champs de vision se pencha vers une autre Serpentard assis au côté d'un Serdaigle. La bleue et bronze se souvenu qu'elle avait vu cette dernière au bras du vert et argent dans les couloirs, plus amoureux que jamais. Elle avait entendu de vagues rumeurs sur leurs couples qui apparemment s'était éteint dernièrement et pas des meilleures manières qui soit. Elle ne connaissait rien de plus sur leurs histoires, ni même leurs noms, mais quelque chose lui dit que cet affût féminine autour de son ex n'allait pas l’enchantait au plus haut point, bien qu'elle soit tout de même en charmante compagnie elle-aussi.

C'est une phrase des plus polies qui sortit de la bouche de la jeune Serpentard insultant une des deux filles autour de son ex. Malvina trouva que c'était pas très malin de sortir ces paroles tout en sachant que la professeur se cachait quelques part dans la pièce... Mais peut-être ignorait-elle sa présence et était-elle encore amoureuse du jeune homme ? En ce sens, Malvina pourrait déjà mieux comprendre la raison, l'amour peut faire très mal. En tous cas, la Serdaigle avait vu juste depuis le début, en même temps ce n'est pas très malin d'aguicher des filles en présence d'une récente ex... Et l'ex en question était en colère, et pas qu'un peu! Quand encore un bout de parchemin vola, cette fois-ci l’émetteur était un Poufsouffle assis d'ailleurs à côté de, peut-être celle qui était cité dans l'insulte. Malvina put très vite savoir de quoi parler ce message puisque la receveuse ne perdit pas une minute pour y répondre à l'oral haut et fort. Elle répondit positivement à la demande du Poufsouffle et demanda l'heure à laquelle ils allaient se rejoindre. Il ne fallait pas être très fut fut pour comprendre le jeux de la jeune fille, celle ci voulait à son tour rendre jaloux son ex et ce JB venait de tomber à pic. Une fois leurs rendez-vous fixé, la voisine du Serpentard intervient en donnant une petite tape sur la tête du Poufsouffle et se mêla de la conversation entre les deux.

Décidément, il y avait de l'action dans cette classe et Malvina ne s'ennuyait plus du tout ! A présent la plupart des élèves avaient mis leurs attentions sur les trois Serpentard et les deux Poufsouffle, qui n'était pas des plus discrets à vrai dire. Et là, un film d'action ! Malvina reporta son attention sur le Serpentard qui s'était à présent levé et qui donna un coup de point en plein dans la tête du Poufsouffle sans grande raison! Décidément ce pauvre JB en avait pris pour sa pomme aujourd'hui, il tomba à terre, le visage en sang et des dents manquantes... Peut-être que le bagarreur avait encore des sentiments pour son ex-copine ce qui expliquerait son comportement agressive envers JB qui n'avait pas forcement fait quelque chose de mal.

Le Poufsouffle après quelques moments de silence, se mit à rire et pas qu'un peu, il émit des hurlements de rires. Malvina se demanda si ce garçon n'avait pas un problème psychologique... Dans les cas les plus courants, les personnes se recevant un coup ripostait, comment pouvait-il rester là à rire bêtement ? Malvina pensa:

    Mais je rêve, bats toi nom d’un scrout-à-pétard ! Il te donne un poing et tu réagis pas ?!


Pas que Malvina était plus pour une partie qu'une autre, en plus le garçon à terre avait l'air gentil sous son air un peu psychopathe mais elle était réellement sidéré par le comportement de celui-ci... Et il faut l'admettre, elle adorait l'action, maintenant le commencement du cours lui importait peu, elle se sentait comme spectatrice aux première loge d'un film. JB lança le sort Episkey afin de soigner sa lèvre qui ne cessait de perdre du sang jusque là et prit la parole d'un air presque naturel et ce envers toute la classe pour demander un mouchoir ou une éponge pour nettoyer son visage remplit de sang.

Malvina esquissa un petit sourire en coin, en tous cas ce n'était pas elle qui allait lui en donner vu le peu de courage dont il avait fait preuve et de toute manière elle n'en avait pas donc au moins ça c'était fait. Malvina se dit alors que la scène était terminée, elle repensa d'un coup à la professeur qui devait sûrement ne pas être présente dans la salle au final puisqu'elle n'aurait certainement pas permis ça. La jeune Serdaigle n'eut pas le temps de continuer ses pensées qu'un membre de sa maison, le voisin de Sullivan, prit la parole à son tour en visant le blond afin de défendre le Poufsouffle tout en faisant à la fin de sa phrase un clin d'oeil à sa voisine comme pour provoquer...

Ca n'allait jamais finir tant que la prof n'interviendrait pas, et certes Malvina aimait l'action mais elle ne voulait pas non plus que tous s'entrent tues non plus, c'était allé quand même assez loin déjà. Le Poufsouffle remercia le Serdaigle mais apparemment il ne voulait pas que le combat continue. La fille de Poufsouffle reprit de plus bel en les sermonnant tous les trois, puis se levant et s'interposant entre les deux garçons. Ensuite elle lança le sort Tergeo afin d'aider JB à se débarbouiller le visage remplit de sang, pour ensuite se rasseoir.

La principale concerné, Sullivan, intervenu également pour raisonner le Serdaigle et puis lança deux phrases la première à son ex et la deuxième 'à la Poufsouffle. Apparemment elles se connaissaient toutes les deux et la Serpentard avait donc du être déçu, ce qui se confirma face à ses propos. La pauvre avait maintenant les larmes aux yeux, elle se rassit et reprit une discussion avec le Serdaigle mais sans que toute la classe entende à présent.

Un préfet intervint enfin afin de remettre les choses au clair. Il cria sur l'ex couple et en leur demandant des excuses vis à vis des deux Poufsouffle. Malvina pensa que cette demande n'était peut-être pas la plus appropriée en ce moment, comme si ils allaient l’exécuter... Ça allait juste crée une autre bagarre! La porte se claqua tellement fort que Malvina se détourna de la scène, la professeur était là, elle hurla pour demander le silence ce qui fit sursauter la jeune Serdaigle. Elle donna une punition à l'ex-couple pour le perturbement de sa classe et commença alors son cours. Malvina était contente, l’altercation entre les sorciers commençait à se faire lourd à la longue en fait, et elle allait pouvoir se concentrer sur des choses un peu beaucoup plus sérieuse. La prof demanda alors de lui dire ce que les élèves connaissaient sur les sorts d'apparition et de disparition. La bleue et bronze s'empressa de lever la main, deux élèves prient la parole avant elle et elle attendit son tour qui vint juste après.

Le sortilège de Désillusion. Il ne rend pas exactement une personne invisible, mais il la rend extrêmement difficile à voir en la confondant avec ce qui est derrière elle.

Puis le blond qui n'était évidemment pas content de s'être pris une retenue, sortit de la classe en prenant grand soin de claquer la porte derrière lui. Sullivan le menaça et l'insulta de plus bel avant qu'il ne parte mais le garçon ne se retourna pas. La verte et argent éclata en larmes, ses émotions l'avaient complètement submergées et la prof nullement attendrie lui jeta les sorts Silencio et Incarcerem afin qu'elle se taise et reste tranquille pendant toute la durée du cours. Malvina trouva la méthode un peu poussé, mais bon après tous c'est la prof, c'est elle qui décide...
Elle interrogea ensuite un certain "Monsieur Kenway".
Revenir en haut Aller en bas
Thalia Smith
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Thalia Smith, Mar 16 Avr 2013 - 2:57


Thalia avait la tête appuyer sur ses bras et avait fermer les yeux pour essayer de se détendre, mais l'ambiance de la salle de classe ne le permit pas vraiment. En effet Nathanaël, un jeune homme de Serpentard qu'elle avait croiser dans la salle sur demande alors qu'elle essayait de s'avancer dans ses travaux, se leva promptement pour aller frapper un jeune homme de Poufsouffle. La Serdaigle n'avait pas vraiment tout suivi de la scène et encore là elle était surprise que ce dernier réagisse de la sorte, ce n'était pas lui qui lui avait fait un discours sur la confiance alors qu'elle-même était en chicane avec son petit ami car il avait embrasser cette fameuse Nikki avant qu'il ne soit avec elle?

À moins que la Serdaigle ne soit à ce point en retard dans les nouvelles, les deux sinoples et argent n'était plus en couple, il ne fallait pas être une lumière pour le deviner. Jake, un élève de sa maison essaya de calmer le tout. Mais Thalia avait failli se lever pour lui dire de rester en dehors de tout ça. Il n'avait pas de raison d'impliquer les aigles dans les histoires de Serpents, après tout, ils étaient derniers au classement, pas le temps de faire le trouble fête en classe et faire perdre des points. Car Thalia ne serait même pas surprise que quelques élèves ici présents ne perde des plumes.

Mais la préfète n'avait pas lever le petit doigt, car Liam s'était levé pour se mêler de tout ça. Pas question qu'elle s'en mêle en plus. De plus, son intervention n'avait pas eu un grand succès. La brunette tourna la tête vers Charli, quand la voix de l'enseignante vint la sortir de sa rêverie. La classe était un véritable désastre, la dernière fois qu'elle avait vu un aussi grand chaos s'était quand Peeves était venu foutre le bordel en potion.

Bon et bien voilà elle n'avait pas entendu la question que déjà quelques élèves répondaient dont deux Serdaigle, ce qui la rendit fière, car elle serait bien incapable de répondre car elle n'avait rien suivit. Nate sortit de la classe ce qui fit hurler la fameuse Nikki et réagir Solange qui lui lança un silencio et un incarcerem.

Thalia avait les yeux ronds et se tourna vers Charli: « Tu crois pas que tu aurais pu faire quelque chose pour empêcher que ça éclate comme ça? Même que je trouve que Solange y va fort... Elle ne doit pas être de bonne humeur celle-là... » Murmura-t-elle à son voisin de manière à ce qu'il soit le seul à entendre ce qu'elle disait.
Revenir en haut Aller en bas
Jake G. Kenway
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Loup-Garou


Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Jake G. Kenway, Mar 16 Avr 2013 - 11:07




Alors qu'il attendait le moindre signal pour attaquer le Serpentard, celui-ci esquissa un sourire, se moquant sans doute de la réplique que le Serdaigle lui avait lancé. Il répliqua en expliquant que l'histoire dont le garçon venait de se mêler ne le regardait point du tout. Ce n'était pas faux, le Serdaigle avait sa part de tord dans ce qu'il venait de se passer mais était tout de même conscient que ce Poufsouffle, JB n'avait mérité en rien le crochet qui malheureusement avait été bien lancé.

Comme si le Serpentard ne savait se défendre seul, Neala McLochlainn se mit à son tour debout, et vint reprocher à Jake l'attaque verbal qu'il avait fait. Le Serdaigle à son tour esquissa un sourire face à la férocité de la loyale, après tout, la petite timide cachait bien son jeu. C'est plaisant. Il ne comprenait pas où était le problème alors qu'il défendait un de ses condisciples à elles. Après tout, il aurait pu ne rien faire et se foutre royalement de ce qui arrivait aux martyrs. Mais non. Nikki qui jusqu'à présent n'avait rien dit tint l'érudit par le bras et le chuchotant de se calmer... chose qu'il fit uniquement parce qu'elle le demanda. Un dernier coup d'oeil plein de fureurs et il retourna à sa table. C'est à ce moment là que la prof sortit de son invisibilité et mit les choses à plat :


« Miss Sullivan, si vous ouvrez encore votre bouche, faites attention à ce qu'il en sort. Je ne tolérerai pas qu'on insulte une autre élève, suis-je claire ? Quant à vous Mr Danham, vous irez me faire une retenue avec le Garde-Chasse, vu que vous avez de l'énergie à revendre semble-t-il. Miss MacLochlainn, vous viendrez me voir à la fin du cours. Bien, maintenant que ceci est réglé, bonjour à tous. Vous avez déjà connaissance du sujet, aussi je veux que vous me disiez ce que vous savez sur les sorts d'apparition et de disparition. 

-Je connais le sort Aparecium qui fait apparaître un objet sur lequel un charme de disparition de faible niveau a été lancé.

Et surprise, JB, le Poufsouffle pour qui il s'était affiché en spectacle, fit comme si de rien n'était et répondit à la professeur... Nan mais je rêve là ! Lèche botte ! Pensa-t-il. Il cherchait à se calmer tranquillement, sans toute cette histoire il aurait probablement déjà levé sa main pour répondre comme tout bon élève. Mais là, il préférait se faire oublier pourquoi pas. Nathanaël fit son caprice, rangea ses affaires et quitta la salle. Nikki explosa de nouveau à côté de Jake, insultant de tous les noms Nathanael pour la contre-insulte qu'il lui lança, tout en pleurant. Le Serdaigle n'eut pas le temps d'essayer de la calmer que la professeure n'hésita pas : elle la ligota et la rendit muette pour le reste du cours grâce à deux formules. Le septième année ne savait que dire, il restait stupéfiée face à la réaction de la prof.

-15 points en moins pour Serpentard. Si l'un d'entre vous ose encore faire son cinéma dans cette classe, je le transforme en crapaud que je mettrai dans mon vivarium, avec des vrais crapauds... Et ce pendant une semaine, j'espère être assez claire.   Exact Miss Blake. Serdaigle peut être fier de vous avoir dans la maison.  Parfait Miss Wesley. Cela peut fonctionner, même si le domaine touche plus les sortilèges purs que mon domaine... Et les autres ? Vous n'avez aucune idée ? Mr Kenway peut-être ? Vous étiez si prompt à intervenir tout à l'heure, vous n'avez donc rien à dire maintenant ?

Provocation d'un prof, petit très petit de sa part. D'un air hautain, le brun rigola, et répondit à celle qui enseignait :

- J'aurais préféré ne plus rien dire mais vu que vous insistez. Pour partir sur une théorie qui se rapproche de ce qu'avait dit Miss Wesley, je pense que le sortilège d'Hominum Revelio pourrait être considéré comme un sortilège d'apparition étant donné qu'elle révèle la présence d'un sorcier qu'il soit invisible ou pas. Mais peut être ai-je tord ?


Dernière édition par Jake G. Kenway le Mar 16 Avr 2013 - 15:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Neala MacLochlainn
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Animagus : Manx rumpy



Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Neala MacLochlainn, Mar 16 Avr 2013 - 12:20


Honte. Elle avait tellement honte. Pourquoi avait-elle fait tout cela à sa meilleure amie ? Si seulement elle avait une once de courage en elle, elle irait s'excuser. Mais elle avait peur. Peur que Nikki la laisse, peur que Nikki la blesse tant physiquement que mentalement. Elle n'était qu'une fille égoïste finalement. Car elle méritait que la Verte et Argent lui fasse tout cela. Après qu'elle eut insulté Nathanaël, la jeune fille se tourna vers elle.

- Je ne pensais vraiment pas qu’un jour tu puisse me décevoir autant que ça. Et tu pourrais au moins avoir le courage me regarder dans les yeux !

Tandis qu'elle parlait, l'Irlandaise détourna la tête. Elle n'était qu'une lâche. Hypocrite, égoïste et lâche. Etait-elle vraiment une Poufsouffle ? La loyauté était-elle vraiment une de ses valeurs ? Elle laissa échapper un soupir tremblant. Hors de question qu'elle se mette à pleurer par contre. Elle n'en avait aucun droit. Si seulement... Si seulement... Si seulement elle avait su ? Avec des si on mettrait Londres en bouteille. Quand Nikki se rassit, elle commença à fixer le parchemin sur lequel elle avait noté le nom du cours. Arriverait-elle à se faire pardonner un de ces jours ? Si elle avait été à la place de la Sinople et Argent, il en aurait été hors de question. Un éclat de voix attira son attention. Une voix qu'elle connaissait bien d'ailleurs. Liam.

Pourquoi ? Pourquoi fallait il que lui aussi s'en mêle ? Elle se sentait déjà mal, et il venait prendre sa défense ? Tout était de sa faute. C'était elle qu'il aurait du sermonner, pas les Serpentard. Quand il exigea des excuses, les yeux opalins de la Jaune et Noir s'écarquillèrent. Non ! aurait-elle eu envie de crier. Non, ce n'est pas à eux de s'excuser. C'est à moi. C'est de ma faute. Ma faute à moi. Je mérite cette insulte. Je ne suis pas digne d'être une amie. Ces mots hurlaient dans sa tête, sans qu'elle n'ose ouvrir la bouche pour les laisser sortir. Ses mains se mirent à trembler et elle les serra entre elles pour ne pas que cela se voit.

- SILENCE ! La voix du professeur claqua dans la salle. Elle avait enfin décidé de se montrer. Merci Mr Riu, mais je m'occupe d'eux. Miss Sullivan, si vous ouvrez encore votre bouche, faites attention à ce qu'il en sort. Je ne tolérerai pas qu'on insulte une autre élève, suis-je claire ? Quant à vous Mr Danham, vous irez me faire une retenue avec le Garde-Chasse, vu que vous avez de l'énergie à revendre semble-t-il. Miss MacLochlainn, vous viendrez me voir à la fin du cours. Bien, maintenant que ceci est réglé, bonjour à tous. Vous avez déjà connaissance du sujet, aussi je veux que vous me disiez ce que vous savez sur les sorts d'apparition et de disparition.

Cela ressemblait presque à cet après-midi, dans le hall. Cette fois encore c'était elle qui allait aller avec l'enseignante. Mais pourquoi ? Elle n'avait blessé personne, du moins physiquement. Puis elle se souvint qu'elle avait serré le gallion qui se trouvait dans sa poche, au début du cours. Cela devait très certainement être pour cela. Pourtant... Pourtant cela ne l'aida pas à se détendre. Avant, elle voulait juste parler avec le professeur parce qu'elle ne comprenait pas le comportement de Nikki. Maintenant, elle allait devoir lui expliquer ce qu'il s'était passé, et pourquoi. Et donc lui avouer ce qu'il y avait eu entre le Serpentard et elle.

- Rajoutez-moi en encore une tiens !

Nathanaël n'avait pas l'air d'avoir apprécié la tirade d'O'Riley. Il se leva d'un bond, rangea ses affaires en vrac dans son sac et sortit en claquant la porte. Les épaules de la jeune femme se crispèrent encore plus. Lui aussi elle avait du le blesser. Pourtant, il était un ami non ? Les tremblements de ses mains devinrent plus forts. N'était-elle donc qu'un oiseau de malheur qui blessait ses proches ?

- DANHAM T'ES MORT ! SAL*UD ! POURRITURE ! DECHET !

O'Riley fit taire Nikki d'un "Silencio" et l'attacha à sa chaise d'un "Incarcerem", avant de retirer des points à Serpentard. Cette fois, les spasmes devinrent incoercibles et elle baissa encore plus la tête. Elle mourrait d'envie d'aller se cacher quelque part. Elle osa jeter un discret coup d’œil en direction de la jeune fille et son coeur se brisa un peu plus à la vue des larmes qui roulaient sur ses joues. Tout était de sa faute.

En attendant, des élèves avaient donné des réponses à la question du professeur. Se saisissant de sa plume, la Jaune et Noir prit en note ce qu'il avait été dit comme elle put. Son écriture en était presque illisible mais si elle ne le faisait pas, elle ne réussirait pas le devoir. Et elle avait de plus en plus l'impression qu'il ne lui restait plus que les études.

- Parfait Miss Wesley. Cela peut fonctionner, même si le domaine touche plus les sortilèges purs que mon domaine... Et les autres ? Vous n'avez aucune idée ? Mr Kenway peut-être ? Vous étiez si prompt à intervenir tout à l'heure, vous n'avez donc rien à dire maintenant ?

Il était vrai qu'il n'avait plus rien dit depuis qu'il s'était rassis. Peut-être qu'il était que provocation et qu'il n'y avait rien derrière ? La brunette se retint de se donner une claque. C'était à cause d'elle s'ils en étaient rendus là, elle n'avait pas le droit de faire des sarcasmes sur le dos des autres. Même mérités.

D'un air hautain, le brun rigola, et répondit sur un ton insolent à celle qui enseignait :

- J'aurais préféré ne plus rien dire mais vu que vous insistez. Pour partir sur une théorie qui se rapproche de ce qu'avait dit Miss Wesley, je pense que le sortilège d'Hominum Revelio pourrait être considéré comme un sortilège d'apparition étant donné qu'elle révèle la présence d'un sorcier, qu'il soit invisible ou pas. Mais peut être ai-je tord ?

La jeune femme pâlit. Ce gars était fou. Il n'y avait pas d'autre mot, il était fou. Timbré. Cinglé. dÚsachtach. Il... Il osait provoqué leur professeur alors que celle-ci avait l'air d'être à ses limites. Il voulait perdre sa tête, il n'y avait pas d'autre moyen. Il était chez Serdaigle, il aurait du être intelligent. Ou alors il n'avait plus d'instinct de survie. Il aurait du faire profil bas !

Que faire ? La Poufsouffle voulait l'aider à éviter la tornade qui risquait de se déverser sur leur salle de cours. D'un autre côté, elle ne voulait pas que cela retombe sur elle. Quelle partie de son caractère allait prendre le dessus ? La Serpentarde ou la Poufsouffle ? Elle ou l'autre d'abord ? Peut-être avait-elle fait assez de mal auparavant. Peut-être était-il temps qu'elle s'oublie un peu et qu'elle pense aux autres. Elle leva donc timidement la main, essayant d'attirer l'attention du professeur.

- J'aimerais apporter une précision quant au sortilège de Désillusion... Sa formule est "Kaleidem".

Avait-elle parlé assez fort ? En tous cas, quand elle baissa la main elle ne baissa pas la tête. Il était temps qu'elle commence à faire face. Et s'il fallait pour cela qu'elle aussi subisse l'ire de l'enseignante, eh bien soit.


dÚsachtach : fou
Revenir en haut Aller en bas
Thomas McGarren
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Thomas McGarren, Mar 16 Avr 2013 - 14:30


Le cours semblait avoir dégénéré en si peu de temps et Thomas n'avait rien suivit du TOUT ! Jusque là, les disputes incessantes des élèves et leurs histoires ne l'intéressaient guère et il attendait patiemment la tête enfouie dans ses bras croisés que le cours commence. L'attente était longue, et la professeur n'était toujours pas là... Ca l'agaçait un peu, et puis eux aussi l'agaçaient ! Ne peuvent-ils pas la boucler ?! Ils se rendent pas compte qu'on en a rien à faire de leurs histoires bon sang ?! Ca lui faisait presque pitié...

* Faut vraiment être stupide pour se faire remarquer à ce point alors que la prof' doit être tout près, je parie qu'elle se retient de leur en mettre une... *

Il releva la tête un instant puis posa son regard sur Louna, assise à côté de lui et il se dit qu'elle devait certainement penser la même chose. Après ça, il se décida à retourner à ses occupations, c'est à dire ne rien faire mais il fût interrompu par... Liam Riu, le préfet de sa maison. Celui-ci semblait bien remonté et commençait à remettre tout le monde à sa place. Thomas se tourna tout en posant son bras au dessus du dossier de sa chaise et observa son préfet piquer une crise. Il le regardait, les yeux écarquillés. Après cela, il semblait retrouver son calme et retourna à sa place, en tout cas c'est ce que Thomas pensait. De toute façon cela ne servait à rien de s'attarder sur ces idiots... Il pensait que cela était fini et était prêt à se détourner d'eux quand il vît soudain la professeur apparaître ! Elle referma la porte violemment, ce qui fît sursauter légèrement Thomas tandis qu'il fermait les yeux. Il fronça les sourcils quand celle-ci hurla :

- SILENCE !

* C'est bien ce que je pensais... Sacrément remontée elle aussi.

La professeur gratifia Liam puis s'occupa des élèves perturbateurs, ceux-ci n'avaient qu'à se tenir à carreau s'ils ne voulaient pas finir en bouillie. Elle leur administra quelques menaces et même une retenue à l'un d'eux, ce dernier ne semblait d'ailleurs pas apprécier cela vu qu'il en redemandait encore, pas très logique mais il faut le comprendre. Il sortit en furie de la classe, accompagné par les menaces et insultes d'une Serpentard. Thomas observait toute la scène, les sourcils relevés, il n'avait jamais vu ça. Il devait manquer une case à la Serpentard, ou bien celle-ci devait être très fragile émotionnellement, comme un peu toutes les filles ici vous me direz...

Suite à ça le cours avait commencé, la prof' demanda aux élèves de lui dire ce qu'ils savaient sur les sortilèges d'apparition et de disparition. Les réponses se succédèrent tandis que Thomas notait le cours sur une rouleau de parchemin, munit d'une plume d'une couleur orangée. Il s'apprêtait à lever la main avant de citer un sortilège mais Louna fût plus rapide que lui et elle dévoila le sortilège qu'il avait en tête. Dommage, ce sera pour une prochaine fois. Il réfléchit donc à un sortilège, avant de toussoter un moment et de lever la main, gêné.

- Il y a le sortilège d'Oblitération, qui permet d'effacer les empreintes de pas.

Il baissa ensuite la main et attendit calmement les possibles réponses d'autres élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Invité, Mar 16 Avr 2013 - 14:50


Da Silva donna une autre réponse, celle que Solange attendait avec impatience, elle avait utilisé précisément ce sort tout à l'heure, ce qui lui avait permis de tous les surprendre, bien qu'elle n'avait pas prévu de le faire de cette façon. Pour une fois qu'elle avait voulu être sympathique en leur jouant des petits tours tout en restant invisible, les querelles des deux ex avaient tout gâché... Et le comportement de certains n'étaient pas non plus ce qu'elle avait voulu voir dans son cours.

Kenway prit ensuite la parole, après avoir bien rigolé. Bien, si ce gamin avait vraiment une once d'intelligence, il ne l'avait pas encore montré. S'il n'avait pas compris qu'elle ne supporterait plus l'insolence dans sa salle... Et bien il allait le comprendre et vite. Bon, elle n'allait pas pénalisé la maison qui n'y était pour rien, mais lui allait bien prendre....

- La réponse est correcte, l'attitude beaucoup moins. Donc vous prenez vos affaires et vous sortez de mon cours. Par la suite, vous aurez deux semaines de retenue avec le Garde-Chasse, histoire d'apprendre que l'insolence n'a pas lieu d'être dans ce cours. Sur ce, au revoir.

Là. Voix sèche, regard noir mais petit sourire narquois sur les lèvres, la jeune femme avait fait ce qui lui semblait être une bonne chose. Si avec ça, il ne comprenait pas... En attendant, elle ne voulait plus le voir pour la journée, alors il avait plus qu'intérêt à partir de la salle sans faire de vagues. Sinon, elle allait le réduire en charpie. Intérieurement, la jeune femme s'était mise à compter, tout simplement pour reprendre une voix calme et reprendre cette attitude qu'elle avait habituellement en cours. Ce fut là que Neala se mit à donner des précisions sur l'un des sorts cités. Le coeur de Solange eut mal de voir que la gamine n'allait pas bien. Visiblement, elle s'en voulait pour quelque chose et cela avait probablement à voir avec l'altercation entre Nikki et Nathanaël. La blonde se retint de soupirer devant la masse de travail qui l'attendait... Car elle allait devoir convaincre Neala de parler et ça, ça allait être difficile.

- C'est bien cela. C'est ce sortilège que j'ai utilisé en début de cours. Il nous camoufle dans l'environnement qui nous entoure. Mais il est assez simple de nous repérer, surtout si le sort est utilisé dans un environnement pluvieux. Alors, avez-vous d'autres sorts en tête ?

Sa voix était plus calme, plus posée. Elle commençait à se calmer, ses nerfs ayant été mis à rude épreuve avec les autres zigotos. Mais les autres semblaient avoir retenu qu'il ne fallait pas l'énerver, ce qui était une bonne chose...
Un autre élève prit la parole, mentionnant le sortilège d'Oblitération.

- C'est une bonne réponse, cependant, vu qu'elle ne s'applique pas sur un être vivant, mais sur des traces laissées au sol, on ne peut pas l'étudier dans ce cours. Mais dans le fond c'est correct.
Revenir en haut Aller en bas
Flavius Zichentra
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Flavius Zichentra, Mar 16 Avr 2013 - 15:55


Ce cours débutait étrangement. Voilà que Nikki et sa compagnie s'injuriaient en public alors même que Miss O'Riley était présente. Il fallait dire que depuis la mésaventure à la Tête de Sanglier, Flavius ne parlait plus trop à Nikki, non qu'ils s'étaient affrontés mais plutôt qu'ils ne semblaient avoir plus rien à se dire, d'autant plus que Nikki s'était mise à dos une bonne partie des amis proches de Zichentra. Toute cette histoire qui se déroulait à présent entre Nikki, Nate qui visiblement n'était plus son petit ami et Neala aurait pour faire rire Zichentra si ce n'estque Miss O'Riley annonça le retrait de 15 points pour la maison des verts et argents.
Ce qui était curieux, c'est qu'il était rare que Flavius ne se fasse pas remarquer dans un cours, au détriment d'autres élèves. D'ailleurs, le serpentard n'avait aucune envie de se faire remarquer par Solange car c'était sans doute celle qu'il appréciait le plus parmi les professeurs et elle ne le détestait visiblement pas.
Alors que certains élèves tentaient de répondre à la question posée par la professeure, un serdaigle commença à adopter un comportement irrespectueux, ce qui fit sourire Flavius. Seulement, Miss O'Riley se contenta de l'expulser du cours et n’annonça pas de retraite de point, ce qui indigna Zichentra qui se retourna immédiatement vers Axelle et dit d'un air remonté :


T'as vu ça, on se fait retirer des points à cause des histoires d'amour des notre mais lorsqu'il s'agit des pouffys, on ne leur retire rien.

Il préférait ne pas en parler à la professeure car elle semblait assez énervée comme cela et mieux valait ne pas la mettre d'avantage de travers. Flavius posa sa tête sur sa main et prit un air plus détendu et remarqua à Miss Higgs :

J'ai l'impression que Nikki se trouve dans toutes les embrouilles de relations avec les gars depuis ces derniers mois...

Il était vrai que Miss Sullivan avait su se faire très discrète pendant sa scolarité et qu'étrangement, dès la rencontre avec Flavius, elle semblait avoir totalement changé puisque Nikki faisait à présent partie d'une grande partie des rumeurs du château.
Le vert et argent était fort content d'avoir trouvé Axelle parce qu'elle n'était pas du genre problématique et s'il avait du subir autant d'histoire que le couple de Nikki et Nate, Zichentra aurait jeté l'éponge depuis longtemps.

Flavius jeta un regard vers Solange et se souvint qu'il était en cours. Il se rappela du cours d'Aymeric sur le sortilège avis qui l'avait marqué car c'était le seul cours que ce professeur avait enseigné au sein de l'école avant de disparaitre totalement. Flavius dit :


Il y a la sortilège avis, qui fait apparaître des oiseaux, seulement ils n'apparaissent que pour une durée limitée ce qui rend ce sort assez inutile, à part pour créer une ambiance romantique éventuellement...


Dernière édition par Flavius Zichentra le Mar 16 Avr 2013 - 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 18

 Second cours : Disparition, apparition et autre sort

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.