AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
14.90 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande
Page 10 sur 13
Devant l'entrée
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
Invité
Invité

Devant l'entrée - Page 10 Empty
Re: Devant l'entrée
Invité, le  Jeu 22 Oct - 12:08

La Poufsouffle ne se le fit pas dire deux fois. Elle replongea quasi-immédiatement dans sa transe. Amy allait l'imiter, puis se ravisa. Elle voulait observer comment sa camarade se comportait pendant sa vision. Elle feint donc de fermer les yeux, avant de les rouvrir immédiatement. Son amie était paisible, elle avait un sourire serein sur le visage. On aurait vraiment pu croire qu'elle dormait. Remarque, c'était à peu près le cas.

Pendant que la jaune et noire rêvait, la petite brune réfléchit à ses précédents déclarations. Elle ne comprenait pas à quoi le paysage marin pouvait bien faire référence. Au tempérament changeant de la jeune fille, comparable aux remous de l'eau ? Ou bien au contraire à son calme constant, que l'on retrouvait dans le plat du bord de mer ? Il lui fallait mener quelques investigations. Se relevant souplement, elle marcha droit sur les étagères et parcouru les rayonnages. Il y aurait probablement de quoi l'éclairer dans la bibliothèque ultra-fournie qu'offrait la salle.

Soudain, un mouvement attira son attention. Avec stupeur, elle vit la blairelle se jeter sans autre forme de préambule sur le livre qu'elle lui avait tendu. Les pages tournaient à vitesse lumière sous la frénésie de la lectrice. Que pouvait-elle bien avoir vu de si intriguant ?

- Wow, ça va ? sourit-elle à sa camarade. Détends-toi va, ça ne devait pas être si terrible, non ?

Au fond, elle espérait que ça n'était pas le cas, mais n'en était pas sûr. Ce genre de vision pouvait être violent, selon la personnalité de la personne. Mais Amy ne semblait pas vraiment être classée dans la catégorie "instable" ou "colérique". Alors il n'y avait pas trop de souçis à se faire à son sujet.

La Serdaigle s'approcha de l'adolescente avec prudence. Vu la façon dont elle avait brusquement saisi l'ouvrage, elle ne tenait pas à faire l'expérience de la folie passagère de la jeune fille. Elle aurait d'ailleurs jugé préférable de se protéger plus efficacement, mais elle ne désirait pas mettre la Poufsouffle mal à l'aise. Pitié, qu'elle ait fait le bon choix.

- Tu sais, reprit-elle avec hésitation, ton bouquin ne va pas s'envoler. Par contre, il est possible que tu le déchire, en le manipulant aussi violemment.

Et abîmer sa pièce préférée ne faisait pas vraiment parti des projets de la bleu et bronze. Alors si possible, elle voulait bien qu'on soit pécautionneux. S'il vous plaît. On laisse les lieux dans l'états où on les a trouvés. La base de l'éducation.
Amy Shields
Amy Shields
Auror en formation
Auror en formation
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Devant l'entrée - Page 10 Empty
Re: Devant l'entrée
Amy Shields, le  Jeu 22 Oct - 17:40

Tu sais, ton bouquin ne va pas s'envoler. Par contre, il est possible que tu le déchire, en le manipulant aussi violemment.


Amy regarda la Serdaigle avec un regard désolée.


- Excuse moi, ça n'a jamais été mon but. 


Elle alla plus doucement pour manipuler les pages. Après quelques minutes de recherche, elle posa son index sur une des ligne et lu à haute voix :


- Le cheval : La puissance.


La Poufsouffle fronça les sourcils. Elle ne s'était jamais sentie très puissante. Enfin, pas au point que la puissance fasse partie de son caractère. Peut-être y avait il quelque chose de caché en elle. Elle passa vite à autre chose en faisant glisser son doigt en bas de page pour reprendre tout haut :


- Le chien, symbolise la fidélité.


Sur ce coup là, elle ne pouvait nier, elle était effectivement fidèle aux gens qu'elle affectionnait et à ses opinions. Elle finit par tourner la tête vers Amy qui était restée là à la regarder.


- Alors qu'est ce que tu en penses ? A ton avis c'est bientôt fini ? 


La jaune et noire voulait vraiment avoir une opinion, ne fusse que pour savoir si elle avait bien fait. Elle restait là à la fixer lorsque quelque chose lui revint en mémoire.


- Qu'est ce que tu cherchais quand je me suis réveillée ? Tu n'as pas fait ta méditation ?


Ca ne dérangeait vraiment pas que son amie ait fait autre chose lorsqu'elle dormait. Remarque, c'était plutôt logique puisque la Serdaigle était à un stade beaucoup plus avancé. Elle espérait seulement que celle-ci n'avait pas essayé de la réveillée pour tierce raison. Après quelques instants, la jeune Poufsouffle replongea son regard dans le vieux livre dont les pages jaunissaient à cause du temps. Il y eut un silence.
Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 10 Empty
Re: Devant l'entrée
Invité, le  Sam 24 Oct - 13:45

- Excuse moi, ça n'a jamais été mon but.

La Serdaigle se détendit. Elle avait peut-être été un peu dure. De toute évidence, Amy était simplement impatiente de découvrir la signification de son rêve. Avec un petit sourire, elle baissa sa garde et s'approcha de son homonyme, se penchant par-dessus son épaule pour parcourir le texte avec elle.

- Le cheval : La puissance, lut sa camarade, avant de reporter son regard au bas de la page. Le chien, symbolise la fidélité.

Eh bien, voilà ! On approchait du but. La puissance, hein ? Apparemment la jaune et noire avait de sacrés talents cachés. C'était bon à savoir. Quand à la fidélité, en sa qualité de Poufsouffle, il était plus qu'évident que c'était bien vrai. Une amie vraie et sincère. La petite brune eu soudain une bouffée d'affection pour elle. Elles allaient certainement bien s'entendre, leur amour commun pour l'Animagie en plus.

- Alors qu'est ce que tu en penses ? demanda la blairelle. A ton avis c'est bientôt fini ?

La bleu et bronze se releva et épousseta sa jupe. Précaution inutile, il n'y avait ni poussière ni saleté en ces lieux. La Salle sur Demande prenait bien soin de ses visiteurs, et pour Amy, un tantinet maniaque, elle s'assurait d'avoir une pièce propre. D'ailleurs, dans un coin de la pièce, quelques sacs en papier et une petite pelle attendaient, au cas où Earwen aurait besoin.

- Personne ne peut savoir, dit-elle doucement. Enfin, ta vision a déjà bien avancé, donc je pense que oui. Mais, cela ne veut pas dire qu'elle aboutira au prochain essai. Il est possible qu'elle stagne à ce stade, ou qu'elle se termine. Cela dépend de ta capacité à faire abstraction et à te détendre.

Pour elle, il avait fallut un bon nombre d'essai avant d'y parvenir. Le délai se comptait en semaines. Mais elle avait fini par comprendre que c'était son propre subconscient qui la bloquait. Au fond d'elle, elle avait eu peur de découvrir ce qui se cachait en elle. Lorsqu'elle avait pris conscience de cela, il lui avait été bien plus simple d'ouvrir son esprit, et la Pièce Va-et-Vient avait aidé. Mais si son amie ne rencontrait pas le même problème, il était probable qu'elle y parvienne bien plus vite.

- Qu'est ce que tu cherchais quand je me suis réveillée ? Tu n'as pas fait ta méditation ? fit justement celle-ci, intriguée.

Ah, elle avait oublié ce détail. Bon ben, elle n'avait plus qu'à espérer que sa camarade ne lui en veule pas trop de l'avoir observé pendant qu'elle rêvait. Après tout, c'était pour la bonne cause, puisqu'elle avait tenté à l'aider. Non ?

- Je voulais mettre la main sur un livre qui expliquerait les rêves, lui répondit-elle. Cependant, je n'ai encore rien trouvé. Peut-être que Spinner aurait de quoi nous éclairer ?

Elle ne comprenait même pas pourquoi elle n'avait pas eu l'idée plus tôt. Après tout, le professeure de Divination était le mieux placé pour décoder la signification des songes. Une petite visite au bureau du Directeur de sa Maison pourrait bien être bénéfique et hautement instructive...
Amy Shields
Amy Shields
Auror en formation
Auror en formation
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Devant l'entrée - Page 10 Empty
Re: Devant l'entrée
Amy Shields, le  Sam 24 Oct - 20:47

Personne ne peut savoir. Enfin, ta vision a déjà bien avancé, donc je pense que oui. Mais, cela ne veut pas dire qu'elle aboutira au prochain essai. Il est possible qu'elle stagne à ce stade, ou qu'elle se termine. Cela dépend de ta capacité à faire abstraction et à te détendre.


Amy ne put s'empêcher de faire la moue. Elle avait l'impression qu'il lui restait encore des mois et des mois avant de pouvoir apercevoir son animal totem. Même en ayant un parfait contrôle de soi, il lui faudrait du temps. Mais elle avait tellement envie d'avancer que même sa patience habituelle disparue pour laisser place à une excitation pressée. Sa compatriote vint la casser dans ce mouvement d'excitation en répondant à sa question : 


Je voulais mettre la main sur un livre qui expliquerait les rêves. Cependant, je n'ai encore rien trouvé. Peut-être que Spinner aurait de quoi nous éclairer ?


La jeune Poufsouffle ne put s'empêcher d'ouvrir de grands yeux. Parler à un professeur en tête à tête, voila une chose qu'elle n'avait jamais fait et qu'elle n'osait pas faire de peur d'être mal vue. Pendant les cours, parler de la matière, ça ne la dérangeait pas mais parler seul à seul c'était autre chose. Elle baissa donc la tête pour répondre d'une petite voix :


- Tu es sure que l'on peut aller lui parler ? Je veux dire, il ne me connait pas et je ne suis pas sure qu'il sera très heureux d'être dérangé.


Tandis qu'elle parlait, elle passait ses doigts sur la couverture du livre qui était sur ses jambes. Même si elle venait de dire le contraire, elle avait très envie de connaître la signification du décor de son rêve. Elle repensa alors au cheval, dont le pelage était très doux, et au chien qui s'était assit à ses pieds comme pour lui dire qu'il était rien qu'à elle. La jaune et noire fini par relever la tête vers la Serdaigle. Son regard était déjà plus sur de lui.


- Quand veux tu aller lui parler ? Tu es sure qu'un livre ne contient pas d'explication ?


La Pouffy préférait quand même vérifier que les livres ne pouvaient l'aider avant d'aller s'adresser à un membre du personnel. Elle continua de fixer son amie quelques instants puis un gentil sourire vint illuminer son visage.




Hrp:
 
Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 10 Empty
Re: Devant l'entrée
Invité, le  Lun 26 Oct - 18:47

HRPG:
 

Sa camarade semblait réticente à l'idée d'aller trouver leur professeur. Eh bien ? Il n'y avait aucun mal à demander l'avis d'un adulte compétent dans un domaine qu'il affectionnait et maîtrisait parfaitement. De plus, Amy était persuadée que Spinner serait ravi de les aider. Il était vrai qu'il ne connaissait pas la jaune et noire, mais qu'importe ? Elle était élève, et par conséquent il serait ravi de répondre à leurs questions. Mais bon, si son amie préférait éviter, elles feraient comme elle voudrait. Après tout, c'était pour elle qu'elles se creusaient la tête.

- Comme tu veux, dit-elle en haussant les épaules. Bien sûr, on va d'abord chercher ici. Mais tu sais, si jamais on ne trouve rien, je suis certaine qu'il accepterait avec joie de nous aider.

Sur ces mots elle reprit son investigation. Les étagères étaient nombreuses, les livres plus encore. Il leur faudrait peut-être des heures avant de trouver quelque chose. Avec un soupir, la petite brune releva les manches de son uniforme. Au boulot !

* * *

Bon, une heure plus tard, une pile qui s'apparentait plus à une montagne était formée derrière elle. On ne pouvait pas franchement dire qu'elle avait avancé. Elle commençait à perdre espoir, et envisageait sérieusement de faire remarquer à la Poufsouffle que, enthousiaste ou non, il leur faudrait bien consulter quelqu'un, lorsque son regard tomba sur une trame d'un bordeau sombre. En penchant la tête, la bleu et bronze pu déchiffrer les mots "Décrypter les rêves - Traité sur la Divination" écrits en lettres dorées. Avec soulagement, elle tira le manuel de la bibliothèque, et héla son amie en le désignant. Elle l'ouvrit, consultat le sommaire, puis fit défiler quelques pages avant de s'arrêter sur l'une d'entre elles.

- "Mare"... "Matin"... Ah, voilà, "Mer" ! Lut-elle à haute voix.

Tout en faisant signe à Amy d'approcher, elle parcourut le texte des yeux, son doigt courant sur la feuille au rythme de sa lecture.

- Finalement, fit-elle en levant la tête, on aura pas besoin d'aller voir un prof ! Tiens regarde, ils disent que cela montre "un caractère apparent calme, sous lequel se cache en réalité un esprit en constant mouvement".

Là encore, elle-même ne pouvait pas le confirmer, elle interrogea donc la principale intéressée. Seule celle-ci serait en mesure de se connaître suffisamment pour acquiesçer ou démentir. Bon, et bien maintenant que cela semblait reglé, elle pouvait essayer d'aller plus loin dans sa vision. Elle ne réussirai probablement pas aujourd'hui, mais il fallait qu'elle s'entraîne pour y parvenir un jour.

- On y retourne ? sourit-elle.
Amy Shields
Amy Shields
Auror en formation
Auror en formation
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Devant l'entrée - Page 10 Empty
Re: Devant l'entrée
Amy Shields, le  Mar 27 Oct - 17:20

Pendant au moins une heure les deux jeunes filles cherchèrent un livre pour comprendre ce que la mer représentait. La jeune Poufsouffle y mit tout son coeur sa succès. Alors qu'elle cherchait sur une étagère dans un coin, la bleue et bronze la héla. Amy s'approcha de son homonyme et regarda par dessus l'épaule de celle-ci lorsqu'elle lu tout haut :


Mare"... "Matin"... Ah, voilà, "Mer" ! Finalement, on aura pas besoin d'aller voir un prof ! Tiens regarde, ils disent que cela montre "un caractère apparent calme, sous lequel se cache en réalité un esprit en constant mouvement".


La jaune et noire rougit. Ce n'était pas son habitude de dire ses qualités. Elle avait l'impression de se vanter auprès de son amie alors que ce n'était pas du tout le cas. Mais il fallait se rendre à l'évidence, elle réfléchissait tout le temps même lorsqu'elle se stoppait pour se reposer. Elle acquiesça lentement. La brune ne voulait pas que sa compatriote la voit comme une vantarde. Elle allait dire quelque chose lorsque son amie la coupa :


On y retourne ?


La Pouffy se mordit la lèvre, tic qu'elle avait lorsqu'elle était gênée. Elle sourit cependant, heureuse de ne pas trop déranger la Serdy. Elle se rassit donc en tailleur sur les coussins. Et ferma les yeux. 2 minutes passèrent. Rien. 5 minutes, 10 minutes. Toujours rien. Amy ouvrit les yeux et pris sa tête dans ses mains. Elle arrivait plus à se concentrer. Pourquoi ? Elle avait une petite idée. Elle regarda sa compatriote en face d'elle, gênée.


- Tu sais si tu t'ennuies ici, on peut arrêter la pour aujourd'hui. Je comprendrais. Déjà que je me suis incrustée dans ta séance, ça serait normal. 


Elle lui fit un petit sourire amical. Elle était du genre à ne pas vouloir déranger les gens par sa présence. Et là elle avait l'impression d'être de trop. Elle plongea son regard bleu azur dans celui de son amie, ne sachant ce que cette dernière pensait réellement.


Hrp:
 
Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 10 Empty
Re: Devant l'entrée
Invité, le  Jeu 5 Nov - 20:04

HRPG:
 

La petite brune vit son amie prendre position, puis se concenter. Hop, une nouvelle feinte, et la Serdy se retrouvait à nouveau à espionner son "élève". Un sourire bienveillant au visage, elle inclina la tête devant l'évident effort de sa camarade pour réussire l'exercice. Étrangement, sa respiration était encore trop rapide, le rêve était-il haletant ? Amy fronça les sourcils. La jaune et noire lui avait parlé d'un paysage marin. Rien de flippant, a priori. La Poufsouffle n'arrivait pas à faire abstraction.

Cette impression lui fut confirmée lorsque la jeune fille ouvrit les yeux, affichant un air gêné. Oui, apparemment elle avait un problème. Problème bien normal, si la bleu et bronze avait vu juste ; car personne n'était infaillible, et l'exercice avait été répété en boucle depuis qu'elles étaient là, il était normal de ne plus y arriver.

- Tu sais si tu t'ennuies ici, on peut arrêter la pour aujourd'hui, confirma sans le vouloir la blairelle. Je comprendrais. Déjà que je me suis incrustée dans ta séance, ça serait normal.

Calmement, et sans se défaire de son air doux, l'aigle se releva et jeta un coup d'œil circulaire à la pièce, nostalgique. Il allait lui falloir partir. Dommage. Mais elle reviendrait une autre fois. Et, qui sait ? Peut-être pas seule.

- Ne t'inquiète pas, tu ne m'as absolument pas dérangée, affirma-t-elle. Ce serait plutôt l'inverse d'ailleurs, cette séance a été bien plus intéressante que mes précédentes !

Petit rire. C'était le cas de le dire. Enfait, lorsqu'elle n'arrivait pas à se concentrer, elle passait un après-midi complet ici, assise sans rien faire, et avec sa chouette pour seule compagnie. Hyper divertissant. Alors franchement, un peu de présence humaine était plus qu'appréciable.

- Mais je pense que tu as raison, poursuivit-elle. Il faudrait qu'on s'en aille. Ça fait bien deux heures qu'on est là, alors la concentration diminue. Surtout que tu commence à peine. Il ne faut pas brusquer les choses. Mais tu verra, si tu continue comme ça, bientôt tu pourra aisément rendre visite à ton Animal-Totem !

Amy leva le bras en sifflant, et Earwen vint se poser dessus. L'oiseau était très docile, sa maîtresse et lui étaient en parfaite symbiose, et elle répondait au moindre de ses mouvements. Désignant l'animal, la jeune fille s'adressa à son amie avec un sourire complice :

- Si tu as besoin, n'hésite pas, j'aime le courrier et écrire ne me fait pas peur. Côté Serdaigle, sans doute. Je serait ravie de suivre ta progression.

Elle ramassa sa baguette, qu'elle avait posé sur une étagère afin de ne pas la briser bêtement en s'asseyant dessus, puis ajusta sa cape sur ses épaules. Ce mouvement dérangea son rapace, qui manifesta son mécontentement par un battement d'aile vigoureux. Amusée, l'adolescente passa sa main dans son plumage pour l'apaiser, puis se dirigea vers la porte.

Avant de passer les immenses boiseries qui n'attendaient que son passage, la petite brune se retourna une dernière fois vers la jaune et noire, l'œil pétillant. Elles avaient beaucoup en commun, finalement, et la bleu et bronze avait trouvé en son homonyme un esprit vif et agréable qu'elle espérait retrouver au plus vite.

- On se reverra !

Puis elle poussa le lourd battant, qui se referma sur son passage, et s'éloigna dans le couloir, tandis que disparaissaient les contours du passage, et avec eux, sa première expérience de professeur.
Amy Shields
Amy Shields
Auror en formation
Auror en formation
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Devant l'entrée - Page 10 Empty
Re: Devant l'entrée
Amy Shields, le  Jeu 5 Nov - 20:41

La Poufsouffle écouta tout ce que Amy lui dit. Ca la rassurait d'entendre que son amie ne s'était pas trop embêtée à ses côtés. Elle rit de bon coeur lorsque sa camarade dit que la séance avait été intéressante, elle n'en doutait pas : c'était toujours intéressant de faire connaissance avec quelqu'un, surtout en Animagie puisque l'on fait connaissance avec la réelle personnalité de la personne. 


Après réflexion sur ce qu'Amy lui dit ensuite, elle tomba très rapidement d'accord avec elle. La jaune et noire était plus qu'exténuée. C'était sans doute pour ça que son dernier essai n'avait pas été très concluant. Elle avait effectivement plus de mal à se concentrer. Elle répondit cependant :


- Oui, j'espère bientôt y arriver. J'ai vraiment envie d'avancer la dedans. Mais il me reste du chemin à faire.


Petit sourire amical. C'était vrai et la blairelle le savait, ce n'était pas encore gagné d'avance. Elle regarda ensuite sa camarade appeler sa chouette. La complicité entre les deux l'amusa beaucoup, elle se vit un peu avec Isil*. La jeune femme passa vite fait à autre chose puisque son amie continuait à parler :


Si tu as besoin, n'hésite pas, j'aime le courrier et écrire ne me fait pas peur. Côté Serdaigle, sans doute. Je serait ravie de suivre ta progression.


- Je n'y manquerai pas. Dès que j'ai de nouveaux rêves et animaux, je t'envois ma chouette.


Amy allait le faire, c'était obligé, et le plus tôt serait le mieux. Elle sourit pour elle-même : la pauvre Serdaigle n'en avait pas fini avec elle. Enfin soit. Son amie se dirigeait à présent vers les grandes portes de bois, baguette en main. La Pouffy eut un pincement au coeur. Certe ce n'était pas un aurevoir mais, elle espérait qu'elles ne perdraient pas contact. En tout cas elle allait tout faire pour que ça n'arrive pas. Et c'est à ce moment que la blairelle se rendit compte qu'elle s'était attachée à son homonyme.


La bleue et bronze se retourna une dernière fois, l'oeil pétillant ce qui fit sourire Amy


On se reverra !


- Evidemment !


Ce fut le dernier mot que la jaune et noire lui dit. Quelques minutes après le départ de sa compatriote, Amy se leva à son tour pour pousser les grandes portes de bois. Elle en sortit et regarda la Salle-sur-Demande s'effacer dans les murs du château. Elle allait revenir, elle s'en fit la promesse.



Hrp et *:
 





Fin du Rp 
Aysha Brayd
Aysha Brayd
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Devant l'entrée - Page 10 Empty
Re: Devant l'entrée
Aysha Brayd, le  Dim 4 Sep - 14:16

RP avec Mary Drake
Partie 2 sur 3

-Si j'en avais déjà vu une, je ne me souviendrais pas... Si on doit trouver cette salle, on la trouvera... Dans le cas contraire, on aura appris des choses...

Mary avait raison. Les deux jeunes filles grimpèrent les volées de marches qui les séparaient de l'étage où était censée se trouer la Salle sur Demande. La première étape, et pas des moindres, était de trouver cette fameuse tapisserie. L'étage était vaste, ce serait sûrement compliqué. Aysha ne savait par où commencer. Elle se tourna vers Mary, un peu perdue.

- Bon, on a qu'à... Parcourir les couloirs un peu au hasard... De toute façon, il n'y a personne a cette heure ci.

En effet, les couloirs étaient déserts. Tous les élèves étaient occupés. Les murs étaient tapissés de tableaux, toiles et étoffes en tout genre, ce qui compliquait leur tâche. Elles devaient trouver des gobelins qui dansent... Aysha s'engagea dans le couloir à pas hésitants. Elle essayait de visualiser ladite toile dans son esprit. Dans quoi s'était elle encore lancée ?
Gaëlle Panyella
Gaëlle Panyella
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant l'entrée - Page 10 Empty
Re: Devant l'entrée
Gaëlle Panyella, le  Dim 11 Sep - 9:37

Nous montons une volée de marches. Je déteste les escaliers. Avant ils étaient synonymes de tortures. Les chambres se trouvant après ces derniers, quand j'étais triste, quand je râlais, quand rien n'allait, je courrais, les grimpaient. Alors, depuis toujours, ils sont tristesses pour moi. Et cette situation, monter sans me retrouver en pleurs, c'est étrange. Pour une fois, je ne rejoins pas notre salle commune. Pour une fois, je pars à l'aventure. Et j'ai abandonné la solitude.

Une fois arrivées au bon étage, Aysha me fait part de son idée ; se balader au hasard. Comme elle me le fait remarquer, personne n'est ici. Plutôt positif. Nous nous engageons dans un couloir. De nombreuses toiles tapissent les murs. On cherche l'aiguille dans la botte de foin.

-Il n'y a rien ici. On tourne ou tu préfères qu'on rebrousse le chemin pour vérifier ?

Joignant les gestes à la parole, je tends ma main droite vers là d'où nous venons. L'autre, quant à elle part du côté de l'inconnu.
Aysha Brayd
Aysha Brayd
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Devant l'entrée - Page 10 Empty
Re: Devant l'entrée
Aysha Brayd, le  Sam 17 Sep - 18:13


Tandis que je tournais les talons, la voix de Mary s'éleva derrière moi, brisant le silence des couloirs de pierre :

-Il n'y a rien ici. On tourne ou tu préfères qu'on rebrousse le chemin pour vérifier ?

- On a qu'à partir par là, dis-je en désignant l'inconnu, devant nous.

Enfin, l'inconnu. Disons que ce n'était pas un chemin que nous empruntions très souvent, l'une comme l'autre, en tant que Serdaigle. Nos pas résonnaient sur le sol de pierre. Je scrutais les murs, traquant le moindre gobelin dansant. Portrait et paysages s'étalaient autour de nous, certains personnages ronflants, d'autres nous jetant un regard sévère. Mais la tapisserie était introuvable. Soudain, quelque chose me vint à l'esprit. Les peintures pouvaient se balader à travers tous les tableaux du château, non ? J'imaginais bien que les hommes et femmes qui peuplaient les murs aimaient s'offrir de petites escapades, allant de tableaux en tableaux.

J'ai une idée ! Nous pourrions demander aux tableaux si ils savant où se trouve la tapisserie, non ?

Je cherchais déjà des yeux une figure amicale qui pourrait être prête à nous indiquer le chemin. En tout cas, il n'était pas question de s'adresser à un homme sombre à collerette noire qui nous regardait d'un air mauvais...

[/color]
Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 10 Empty
re: Salle sur Demande :: Devant l'entrée
Invité, le  Lun 1 Mai - 15:04

Avec le L.A. de Mered Ardand

Il était maintenant 15h. Luna venait de finir ses cours pour la journée et songeait à une occupation un peu plus distrayante que les devoirs. Elle se rendit devant la Salle sur Demande. Les mur du couloirs étaient parfaits pour son nouveau projet. Elle s'assit à même le sol, enleva ses chaussures et ses chaussettes et sortit de drôle de chaussettes vertes de sa poche de jean.

Elle les enfila et commença à marcher sur le sol puis posa finalement son pied gauche sur le mur en face d'elle. Non sans appréhension, elle posa son pied droit juste à côté de son pied gauche.

Rien. Elle ne tombait pas. C'était déjà ça. Non sans prudence, elle avança petit à petit. A chaque pas sa confiance grandissait. Au bout d'une minute d'ascension elle était accrochée au plafond.

La sensation était géniale. Même si elle savait qu'elle était au plafond (ses cheveux noires tombaient tout droits vers le sol) elle avait l'impression de toujours être sur le plancher des vaches.

Pour s'assurer de cette sensation, (et aussi parce que ça avait l'air impossible) elle sauta.

Elle atterri sur le plafond. A partir de ce moment, elle commença à sauter partout. Ça faisait un moment qu'elle ne s'était pas amusée comme ça.

Elle fini par s'arrêter car elle sentait un regard posé sur elle.
Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 10 Empty
Re: Devant l'entrée
Invité, le  Mer 3 Mai - 17:08

rp avec Luna(tique) Wink

En être tout retourné


Une après-midi classique se présentait sur mon emploi du temps, 14h cours, 15h libre, 16h dernière heure de la journée. 15h libre, j'aurai pu dire 15h travail, révisions, devoirs enfin vous avez compris. Je n'allais pas gentiment me promener dans le parc ou bronzer, non pas moi, pas une Adand. Je sortis du cours de potions déprimée, encore une fois Miss Catastrophe avait fait son boulot, enfin pas vraiment en fait, encore et toujours raté, je détestais cette matière... Courage Mered après le passage de tes BUSE tu n'en parleras plus.

En attendant, je n'avais pas le choix que de bosser le sujet. J'avais peut-être une chance de réussir sur un malentendu, en tout cas je ne baissais pas les bras, c'est déterminée que je pris la direction de la bibliothèque, prête à devenir une alchimiste renommée par mon talent caché, très caché.

Au détour d'un couloir j'aperçus une élève assise par terre. Son uniforme et son visage ne m'était pas inconnu, je reconnus Luna black une serpentard que j'avais rencontré dans certaines cours. J'ai d'abord cru à une chute, se retrouver au sol n'était pas commun et je m'apprêtais à m'approcher pour prendre de ses nouvelles quand elle se releva. Plus de peur que de mal, quoique elle paraissait sonnée, elle envisagea de marcher sur le mur.

Je criai Luna! intérieurement, par crainte de la voir se fracasser sur le carrelage et je me précipitai pour la rattraper avant qu'elle ne s'écrase. Je stoppai ma course lorsque je vis une parfaite perpendicularité entre le mur et cette serpy, comme si elle faisait la planche dans une piscine, comme si un magicien faisait un tour de lévitation, c'était impressionnant. Elle ne m'avait pas remarqué et continua son ascension. J'étais bouche bée devant ce miracle et ce n'était qu'un début! L'apothéose fut atteinte quand elle atteignit le plafond. Elle sautait avec une aisance incroyable que j'aurai pu la croire sur la terre ferme mais non, je n’hallucinais pas. Je frottai mes yeux pour en être sûr et me pinçai, j'étais bien dans la réalité et non dans un rêve.

Mon regard cherchait le sien, pas facile vu ses mouvements. Soudainement elle s'arrêta, j'étais repérée. Fin du spectacle, dommage c'était divertissant et bien plus sympathique qu'étudier mes leçons. Je distinguai à peine ses yeux dans cette forêt de cheveux, j'avais l'impression de m'adresser plus à boule de poil qu'à une humaine.

"Coucou Luna, alors tu as décidé d'illustrer l'expression sauter au plafond?", lui adressai-je accompagné d'un sourire qui était les prémices d'un fou rire.  

Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 10 Empty
re: : Devant l'entrée
Invité, le  Sam 6 Mai - 17:22

Elle fini par s'arrêter car elle sentait un regard posé sur elle. Puis, elle entendis une voix qui l'interpelait: "Coucou Luna, alors tu as décidé d'illustrer l'expression sauter au plafond?"

Luna connaissait cette voix. Mais sa jungle de cheveux noirs qui lui cachait les yeux ne lui permettait pas de voir son interlocutrice. Car il s'agissait évidemment d'une jeune fille. C'est là que la jeune Serpentard compris de qui il s'agissait.

- Mered? Ouais, je me suis dit que j'allais dire bonjour aux araignée et nettoyer un peu le lustre. C'est plutôt cool non? demanda-t-elle en sautant sur place. Ce qui dans son cas revenait à jouer au yoyo avec le plafond.

Elle finit par écarter ses cheveux pour y voir plus clair. Elle vit alors le visage de la jeune Serdaigle au bord du fou rire. Luna regarda alors à droite et à gauche avant d'adresser à sa jeune camarade un sourire radieux. Ce dernier fit littéralement exploser Mered de rire, jamais Luna n'avait vu quelqu'un rire aussi franchement ni aussi fort. Si la Joie était une personne elle rirait exactement de cette façon.

Comme tout les fous rire, il était contagieux. De plus personne ne pouvait résister au rire de Mered. Si elle riait, on était obligé de rire. Bientôt, la jeune irlandaise se mit à rire elle aussi. Elle était au bord de l'évanouissement, la tête en bas, suspendue au plafond. Elle devait être ridicule mais elle s'en fichait. Au bout de quelques minutes, elle finit par se calmer et descendit de son perchoir.

- Sinon, ça va? Qu'est-ce que tu fais dans le coin ? demanda-t-elle toujours secouée de rires intempestifs, de moins en moins violent ceci dit.
Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 10 Empty
Re: Devant l'entrée
Invité, le  Lun 8 Mai - 22:14

LA de la verte



Je me retenais comme je pouvais pour ne pas éclater de rire tout en observant ma camarade. J'y arrivais bien jusqu'au moment où Luna s'amusa à me dire qu'elle était perchée là-haut pour saluer les araignées et faire les poussières. A partir de là, c'était fini, j'étais pliée en deux, tant pis pour la discrétion. Je mis peu de temps à contaminer la verte et nous nous entraînèrent mutuellement. A chaque fois que l'une d'entre nous se calmait, l'autre riait d'autant plus fort et bonjour la rechute. De temps en temps, je paniquais et tendais les bras en dessous d'elle par peur de la voir chuter quand elle sautait. Jamais elle ne tomba de son plancher inversé à mon grand soulagement, mes petits bras auraient eu bien des difficultés à la rattraper. Après quelques minutes, elle redescendit sur la terre ferme. Des petits rires se manifestaient comme des spasmes. Nous nous étions calmées, assez pour pouvoir avoir une discussion.

" Sinon, ça va? Qu'est-ce que tu fais dans le coin?"

Aïe la question qui fâche, elle venait de me ramener à la réalité. Je filai en direction de la bibliothèque suite à ce merveilleux cours de potion... Mon sourire venait de disparaître.

"Mouais ça va... je sors de potion là... j'allais bosser à la bibli pendant mon heure de trou."

Je devais avait l'air déprimée, rien que de penser à ce que je venais de faire dans la classe, j'étais dégoûtée. Saleté de matière! la rencontre de Luna m'avait coupée dans mon élan, je n'étais plus d'humeur studieuse mais curieuse et j'avais de quoi! Même chez les sorciers, marcher au plafond, je ne l'avais encore jamais vu.

"Dis-voir Luna, tu peux me dire par quel moyen t'as réussi cet exploit de grimper au plafond?"

J'avais retrouvé le sourire, j'allais apprendre un truc, certes pas utile pour mes examens et alors? Un peu de culture générale ne fait pas de mal. Luna me répondit sans aucun complexe ni hésitation que tout cela était dû à ses chaussettes anti gravité qu'elle me montra du doigt. Je regardais ses pieds et ses vêtements verts, fascinée par tant de pouvoir dans un si petit objet. Ah la magie me surprendra toujours! Avoir vu la démonstration de la serpy m'avait donné envie d'essayer, d'expérimenter. C'était vachement plus intéressant que de travailler! A la fin de ses explications, je me risquai à demander.

"Oh ça à l'air génial Luna! Tu me laisserais essayer?! "

J'avais plongé mes yeux dans les siens et affichais mon plus beau sourire. Autant mettre toutes les chances de mon côté. Allez dis oui même dix secondes, steuplait steuplait! Je priais intérieurement, faites qu'elle accepte.




Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 10 Empty
re: Devant l'entrée
Invité, le  Mar 9 Mai - 10:04

- Sinon, ça va? Qu'est-ce que tu fais dans le coin ?

Ah, elle devait avoir gaffé (encore) car le sourire de la jeune Serdaigle s'effaça aussitôt.

- Mouais ça va... je sors de potion là... j'allais bosser à la bibli pendant mon heure de trou.

Evans avait du lui en faire baver. Ceci dit, elle avait les yeux brillant à l'idée que l'on puisse marcher au plafond, elle demanda alors: - Dis-voir Luna, tu peux me dire par quel moyen t'as réussi cet exploit de grimper au plafond?

- Oh c'est tout bête, ce sont des chaussettes anti-gravité de chez Waddiwasi. C'est génial. Tu peux marcher et sauter où tu veux tu peux pas tomber. Je les ai achetés récemment et comme mon cours est terminé, je me suis dit que j'allais les essayer pendant mon heure de trou.

La réponse de la jeune verte et argent avait l'air d'enthousiasmer sa petite camarade qui lui demanda joyeusement: - Oh ça à l'air génial Luna! Tu me laisserais essayer?!

- Bien sûr princesse. Plus on est de fous plus on rit. Attends que je descende et je te les passe. Enlève tes chaussures pour gagner du temps.

La petite cinquième année s’exécuta. Elle avait l'air impatiente d'essayer ces chaussettes magiques. Quand Luna se retrouva enfin sur la terre ferme et la tête dans le bon sens, Mered venait de finir d'enlever ses chaussures. "Quel timing parfait". se dit la jeune irlandaise avec un sourire.
Contenu sponsorisé

Devant l'entrée - Page 10 Empty
Re: Devant l'entrée
Contenu sponsorisé, le  

Page 10 sur 13

 Devant l'entrée

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.