AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
SEAGATE – Disque Dur Externe – Expansion portable – 4To – USB ...
79.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande
Page 11 sur 13
Devant l'entrée
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
Invité
Invité

Devant l'entrée - Page 11 Empty
re: Devant l'entrée
Invité, le  Mar 9 Mai - 10:04

- Sinon, ça va? Qu'est-ce que tu fais dans le coin ?

Ah, elle devait avoir gaffé (encore) car le sourire de la jeune Serdaigle s'effaça aussitôt.

- Mouais ça va... je sors de potion là... j'allais bosser à la bibli pendant mon heure de trou.

Evans avait du lui en faire baver. Ceci dit, elle avait les yeux brillant à l'idée que l'on puisse marcher au plafond, elle demanda alors: - Dis-voir Luna, tu peux me dire par quel moyen t'as réussi cet exploit de grimper au plafond?

- Oh c'est tout bête, ce sont des chaussettes anti-gravité de chez Waddiwasi. C'est génial. Tu peux marcher et sauter où tu veux tu peux pas tomber. Je les ai achetés récemment et comme mon cours est terminé, je me suis dit que j'allais les essayer pendant mon heure de trou.

La réponse de la jeune verte et argent avait l'air d'enthousiasmer sa petite camarade qui lui demanda joyeusement: - Oh ça à l'air génial Luna! Tu me laisserais essayer?!

- Bien sûr princesse. Plus on est de fous plus on rit. Attends que je descende et je te les passe. Enlève tes chaussures pour gagner du temps.

La petite cinquième année s’exécuta. Elle avait l'air impatiente d'essayer ces chaussettes magiques. Quand Luna se retrouva enfin sur la terre ferme et la tête dans le bon sens, Mered venait de finir d'enlever ses chaussures. "Quel timing parfait". se dit la jeune irlandaise avec un sourire.
Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 11 Empty
Re: Devant l'entrée
Invité, le  Lun 15 Mai - 16:01

LA de Luna



Elle avait dit oui! C'est excitée comme une puce que je patientais sur la terre ferme. Enlever mes chaussures? T'inquiètes poulette. Elle avait à peine terminée sa phrase que mes souliers avaient déjà quittés mes pied et étaient prêts à enfiler ses chaussettes vertes. Elle prenait son temps la verte à moins que je ne sois pressée à l'idée de tester la chose et que j'avais une vision altérée des minutes. Je tambourinais du pied lui indiquant de s'activer. Enfin au sol, allez à moi de m'amuser!

"Re bienvenue au sol Luna! Merci de me laisser essayer c'est gentil de ta part."

Un peu de politesse et j'attrapai ses objets magiques qu'elle me tendit. Assise par terre, je ne mis que quelques secondes à les enfiler et je me hissai sur mes jambes, à nous deux Monsieur le mur! Premier pied posé. Hmm hésitation pour le second, c'était quand même pas naturel tout ça. Un regard vers Luna qui arborait un large sourire et opinait de la tête comme pour m'encourager. Allez Mered, tu l'avais vu faire tu ne craignais rien! Décollage!

Waouhhh! C'était fou! Enfin complétement dingue. Défier les lois de la physique, mieux les narguer. Quel pied! L'apothéose fut une fois arrivée au plafond. Fallait pas avoir le vertige et ma camarade ressemblait à un boule noire de la où j'étais. L'avoir observée faire m'avait incité à l'attacher les cheveux avant de me lancer dans l'ascension, plus pratique pour mater son environnement.

"Pour une fois que je vois une personne plus petite que moi Luna! Tu es ridicule vu d'ici!" lui lançais-je avec un sourire.

C'était distrayant un moment mais vite ennuyant. Trop facile en fait. Je redescendis au côté de la serpy et enlevai ses chaussettes. Je m'apprêtai à lui rendre ses biens quand je pensai à une idée qui paraissait intéressante. Pour moi en tout cas, pas certaine qu'elle partagerai mon avis.

"Hé Luna, ça te dirait de monter toutes les deux en même temps?! Chacune une chaussette dans un pied et on se tient."

C'était casse-gueule je l'admets mais tellement drôle! Tester notre coordination et à la moindre erreur chuter. Enfin j'avais envie de prendre ce risque pour qu'on l'on s'amuse en même temps ce coup-ci et non plus chacune notre tour. Puis sinon je n'avais plus d'excuse pour ne pas continuer mon chemin vers la bibliothèque. La balle était dans le camp de Luna.





Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 11 Empty
re: Devant l'entrée
Invité, le  Mar 16 Mai - 21:00

"Re bienvenue au sol Luna! Merci de me laisser essayer c'est gentil de ta part."

- De rien, pas de soucis. Et puis comme ça je pourrait voir ce que ça fait de regarder quelqu'un marcher au plafond.

Mered commença alors son ascension. Un peu hésitante au début puis confiante, elle profitait du jeu comme Luna quelques instants auparavant. Enfin, elle finit par se lasser et redescendit sur la terre ferme.

"Hé Luna, ça te dirait de monter toutes les deux en même temps?! Chacune une chaussette dans un pied et on se tient."

Après quelques secondes de réflexion, la jeune Serpy dit alors: - Ok, mais si on tombe et qu'on meurent dans d'atroces souffrances je te rappellerait tout au long de notre lente et douloureuse agonie que c'était ton idée. Oui, il faudrait que j'arrête d'écouter Pink Floyd. Dit-elle en riant avant d'ajouter: - Ça me va. Tu garde la gauche et je prends la droite ? Du coup je me met à gauche et toi à droite.

Une fois les chaussettes enfilées et les jeunes filles placées, elles commencèrent leur ascension en binôme. D'abord, Mered posa son pied gauche sur le mur, puis Luna son pied droit. Les deux acrobates se tenaient sous les bras et posèrent en même temps leur pied jusque là rester au sol sur le mur.

Pour rester en équilibre, elles devaient gainer le plus possible. Leurs abdos en prenaient un coup mais elle s'accrochaient. Il était sans doute temps de passer à l'étape supérieure.
Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 11 Empty
Re: Devant l'entrée
Invité, le  Lun 22 Mai - 23:11

Luna accepta ma folle proposition non sans faire une allusion à la stupidité de celle-ci en évoquant que je devrai en assumer les conséquences si cela venait à mal tourner. T’inquiète pas Luna, Mered elle gère, enfin elle le croit, elle veut surtout pas aller bosser à la bibliothèque. Je retirai ma chaussette droite pour la rendre à mon acolyte. Ainsi appareillées, nous étions prêtes à commencer notre ascension.

Telles des siamois nous posâmes un pied sur le mur. Il fallait supportait son poids et celui de l’autre. Ma binôme n’était pas très grosse mais grimper à deux en parallèle n’était pas chose aisée. L’idée semblait drôle en théorie, bien moins en pratique. Je manquai de lâcher Luna ou encore de tomber moi-même par instants.

« C’était sans doute pas une si bonne idée hein ? », lâchai-je ironiquement. « Enfin maintenant qu’on y est, autant finir et aller jusqu’au plafond ! Tu tiens le coup Miss ? »

Cette dernière réplique était davantage pour moi que pour elle. Je fatiguai dangereusement, la crainte me gagnait, la peur de chuter, surtout pour la serpy qui j’avais entraîné dans cette aventure à la noix. Plus que quelques pas et notre Graal serai atteint, un dernier coup de collier Mered ! Un, deux, trois pas, ça y était ! Nous avions toutes les deux la tête en bas, nous étions récompensées de nos efforts.

« Et ben on a finalement réussi Luna. Et maintenant t’as une idée de ce qu’on pourrait faire? Lancer des sorts sur les passants? »

Je commençai à rire de mes âneries. Le plus dur était fait, je pouvais me détendre. On voyait pas grand-chose avec nos cheveux devant les yeux. Enfin je n’imaginais pas redescendre de sitôt, pas après avoir tant luttée pour grimper. Le jeu ne faisait que commençait, il nous restait plus qu’à le rendre encore meilleur. J’attendais avec impatience que Luna éclaire ma lanterne.


Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 11 Empty
re: Devant l'entrée
Invité, le  Mar 23 Mai - 20:58

« C’était sans doute pas une si bonne idée hein ? », lâchai-je ironiquement. « Enfin maintenant qu’on y est, autant finir et aller jusqu’au plafond ! Tu tiens le coup Miss ? »

Même si Luna douillait sévère comme aurait dit sa mère, elle tenait bon. Il fallait y arriver, c'était presque une affaire d’État pour la jeune vert et argent.

- Ouais, t'inquiètes, encore un peu et on y sera.

Elle n'avait pas fini sa phrase que les deux jeunes filles étaient collées au plafond, leurs têtes en bas. Les deux jeunes filles ne voyaient pas très bien à cause de la jungle de cheveux qui leur tombait sur les visages, mais au moins elles avaient réussi.

« Et ben on a finalement réussi Luna. Et maintenant t’as une idée de ce qu’on pourrait faire? Lancer des sorts sur les passants? »

Luna pris le temps de la réflexion suite à la proposition de Mered. Lancer des sorts, pourquoi pas mais pas sur les passants... Pas encore. La jeune irlandaise avait une petite idée derrière la tête et décida de tenter quelque chose d'encore certainement inédit à Poudlard et sans doute dans le monde. Du moins elle l'espérait car sur le papier c'était vraiment tordant. Elle se lança donc.

- Je vais essayer un truc d'abord, on lancera des sorts aux autres après. Attention, tiens toi prête... Un... Deux... Trois... #Herbivicus!

Aussitôt, un gazon fleuri poussa sous leurs pieds leur offrant une sensation fantastique. Pour le comprendre, il faut avoir au moins une fois marcher pieds nus dans l'herbe. C'était une sensation à la fois douce et insolite car dans les faits... De l'herbe venait de pousser sur un plafond où deux jeunes filles se tenaient la tête en bas. C'était vraiment agréable. Luna décida de lancer un petit défit à Mered.

- A toi, montre moi de quoi tu es capable ! dit-elle avec un petit rire enjoué.
Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 11 Empty
Re: Devant l'entrée
Invité, le  Dim 28 Mai - 13:23

J’observais Luna en version rayée, ma vue troublée par ma tignasse rousse. Alors ma belle, qu’allais-tu me répliquer ? J’étais en manque d’inspiration, j’avais besoin de ton aide.

« Je vais essayer un truc d'abord, on lancera des sorts aux autres après. Attention, tiens-toi prête... Un... Deux... Trois... #Herbivicus! »

De l’herbe se mit à pousser sous nos pieds ! Chatouilleuse, cette verdure me titilla la plante me faisant sourire. Ne pas éclater de rire, ne pas tomber, vu la hauteur la chute pouvait faire mal. Je me serai cru dans le parc, manquait juste le lac pour s’en convaincre et quelques arbres. Admirative devant cette serpy, je lui lançais un sourire qu’elle ne put sans doute pas remarquer.

« Bravo Luna ! Tu es talentueuse poulette, ton côté serdy sans doute », lâchai-je avec un petit rictus moqueur mais non fait pour la blesser.

Rire communicatif, la brune me suivit dans ce jeu. Me défier moi ? C’était un juste retour des choses et c’était justifié. C’était ma stupide idée de grimper en binôme et j’avais émis l’hypothèse de lancer des sorts. Très bien Luna, challenge accepté, t’as pas envisagé que j’allais me défiler quand même ? Bon que faire aussi ? Je commençais à ressentir des vertiges dus à l’arrivée du sang sans ma tête. Cette position du poirier n’était pas la plus agréable ni la plus confortable du monde. L’avouer à Luna et redescendre c’était être sage mais j’en avais pas envie du tout, on était bien perché toutes les deux.

Me dégageant les yeux, je scrutais plus attentivement mon environnement, des lustres et des toiles d’araignées comme elle me l'avait annoncé plus tôt. Bien sûr Mered, la voilà ta solution pour répliquer à Luna ! Je me souvins d'un cours moldu nous vantant la solidité de ces pièges des arachnides. Je pouvais nous créer une assise ! J’attrapai ma baguette et la pointai en direction du mur sur ma gauche.

« #Aranea Telam ! »

Des fils de soie jaillirent de l’extrémité de mon ustensile et se fracassèrent contre l’obstacle. Super, j’avais un point d’appui maintenant. Ne pas se réjouir trop vite, mon bras balayant la largeur du couloir pour atteindre l’autre bout. Ne pas s'évanouir ! Ça me demanait une énergie monstre et ma posture délicate n'arrangeait en rien les choses... Au bord de tourner de l’œil, je terminai de lancer ce sortilège et je venais de créer une sorte de hamac de fortune. Épuisé mais néanmoins satisfaite du résultat, je mourrais d'envie de tester sa solidité. J'y avais mis du mien pour pas qu'il cède sous notre poids même si on était deux crevettes. On pouvait à présent rester en hauteur mais s’asseoir, de quoi s’éviter de tomber dans les pommes vu notre position.

« Et voilà Luna ! », lui dis-je fièrement. «  T’inquiète pas, j’ai pas emmener leur propriétaires avec hein » lui lançai-je pour la rassurer. « On s’assoit poulette ? Je fatigue et j’aimerai pas qu’on se fracasse par terre. »

Dernière remarque plutôt pour ma simple personne. Autant jouer franc jeu, je tenais plus ou presque, en fait ces toiles pouvaient nous servir de banc ou de filet dans peu de temps tellement je sentais mon esprit tourné. A toi de décider Luna, fait-vite par contre, l'aigle avait présumé de ses forces.

hrpg:
 
Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 11 Empty
re: Devant l'entrée
Invité, le  Dim 28 Mai - 14:51

Une fois que Luna avait fait pousser de l'herbe au plafond, c'était le tour de Mered de faire des étincelles.

« Bravo Luna ! Tu es talentueuse poulette, ton côté serdy sans doute », lâcha-t-elle avec un petit rictus moqueur mais non fait pour la blesser.

- Un peu que je suis douée princesse, mais c'est à toi de me montrer ce que tu sais faire. dit-elle avec joie.

Les deux jeunes filles s'amusaient beaucoup à se lancer des petites piques. Elles riaient toutes deux, les cheveux dans les yeux et le sang battant à leurs tempes. La position était de plus en plus inconfortable et Mered semblait le penser également. Elle dégagea ses cheveux, tira sa baguette et incanta: « #Aranea Telam ! »

La jeune bleu et bronze était en train de créer une sorte de hamac pour permettre aux deux acrobates en herbe de s'assoir la tête à l'endroit. Elles pouvaient à présent rester en hauteur mais s’asseoir, de quoi s’éviter de tomber dans les pommes vu leur position.

« Et voilà Luna ! », lui dit-elle fièrement. «  T’inquiète pas, j’ai pas emmener leur propriétaires avec hein » lui lança-t-elle pour la rassurer. « On s’assoit poulette ? Je fatigue et j’aimerai pas qu’on se fracasse par terre. »

- Un peu qu'on s'assoit princesse, si je reste encore trente seconde la tête en bas, je m’évanouis.

Luna prit donc place dans ce hamac de fortune comme s'il s'agissait d'un balançoire. Premier problème résolu, maintenant, elle voulait récupérer ses affaires restées sur le sol pour éviter que quelqu'un ne les lui vole. Elle pointa sa baguette vers ses affaires et incanta #Accio Affaires. Celles-ci s'envolèrent aussitôt pour rejoindre leur propriétaire.

Pendant qu'elle récupérait ses biens, un groupe de Gryffondor, de première ou deuxième année passèrent dans le couloir. L'occasion de s'amuser un peu du haut de leur perchoir. Elle fit signe à Mered de ne pas faire de bruit en posant son index sur ses lèvres. Tâche apparemment compliquée pour la Serdy qui pouffait déjà de rire. Luna pointa alors sa baguette vers l'un d'eux et incanta: #Tarentallegra.

Aussitôt, un petit Gryffondor à l'air hautain et suffisant se mit à danser comme jamais. Il bougeait dans tout les sens, par spasmes. Rien de bien méchant, juste de quoi rigoler un peu. Entre les cris du gamin et ceux de ses camarades, l'un effrayé et les autres moqueurs, les deux jeunes filles riaient sur leur perchoir. Leur rires eux n'étaient pas moqueurs comme ceux des camarades du jeune garçon, seulement amusés de la scène. Luna finit par avoir pitié du lionceau et décida de le libérer en incantant #Finite Incantatem.

Quand les enfants comprirent qu'ils pourraient bien être les prochaines victimes des sortilèges snipper, ils prirent leurs jambes à leurs cous. Mais tandis qu'ils fuyaient vers un couloir transversal, un autre groupe de première année, des Poufsouffle cette fois, arrivèrent du même endroit d'où venait le premier groupe, un cours venait sans doute de se terminer. Luna lança alors à Mered: - A ton tour, évite seulement de les tués, on risque d'avoir des ennuis sinon. dit-elle avec un petit rire complice.
Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 11 Empty
Re: Devant l'entrée
Invité, le  Dim 28 Mai - 18:25

Luna acquiesça et nous tombâmes dans ce matelas doux. C’était plutôt pas mal, pas trop élastique, on s’enfonçait pas. Jambes ballantes dans le vide, j’affichais un petit sourire en coin à son égard. Que de talent la née-moldue hein ? Moi prétentieuse ? Jamais ! Bon laissez-nous jouer maintenant ! La serpy récupéra ses affaires jonchées au sol, pas bête et toujours impressionnant de voir virevolter sac et autres dans les airs à cette vitesse. Moi je laissais les miennes adossées au mur en contrebas et priais fort que celui qui oserait me voler un truc sache courir aussi vite qu’un champion olympique de sprint, sinon il mangerait un sort bien senti de mon perchoir. Faut pas rigoler avec moi ! Je savais ne pas être commode et ranger mon côté angélique par moment.

Luna pris l’initiative pour la suite, qu’avait-elle en tête ? Elle me fit remarquer de me taire et de calmer mes ricanements par un geste de main devant sa bouche. Ok Luna, un peu de sérieux ! Elle me montra un petit groupe d’élèves haut comme trois pommes. Vu leur tenue rouge et or et leur dégaine, j’aurai parié sur des premières années et sur des Gryffondor. Ah les lions ! En croiser m’arracha une pensée envers ma petite sœur Aria. Je me souvenais que le choixpeau l’avait envoyé dans cette maison à mon grand désarroi… Je n’avais pas pu échanger avec elle depuis cette soirée, à remédier au plus vite. Je vérifiai si elle ne faisait pas parti de la tribu, pas envie de l’embêter de la sorte. On touchait ni à maman, ni à Violet ni à Aria depuis cet été, sous peine de vous faire remonter les bretelles par la furie endormie en moi. J’vous le déconseillais vivement ! Retour à nos moutons, je voulus négocier avec ma binôme sur quel sort leur réserver histoire de les bizuter gentiment mais je n’avais pas eu le temps. Elle avait dégainé sa baguette et prononça #Tarentallegra. Touché de plein fouet, le jeune sorcier fut pris de spasmes incontrôlables amusant ses camarades et Luna et moi par la même occasion. Repérées, la serpy libéra ce lionceau et l’ensemble du groupe fut dissout en moins de deux tant la crainte d’être le prochain à subir nos bêtise planait au-dessus de leur tête.

« C’était pas très gentil Luna ! J’vais aller en dire deux mots à tes préfets », lui avais-je dis d’un ton sérieux. Enfin sérieux, j’avais tenu trois secondes au mieux avant de pouffer de rire à nouveau.

Des pouffys débarquèrent, ah ces bons petits blaireaux, pas plus âgés que les précédents mais aucun scrupule pour les embêter ceux-là. Cibles de choix pour montrer mes capacités à Luna qui ne manqua pas de me lancer une nouvelle pique.

« Aucun souci Luna, tu m’as prise pour une Serpentard ou quoi Miss ? », nouvelle provocation, qui aime bien châtie bien comme on dit. «Non, n’ai pas peur, j’vais pas les tuer. Ils semblent endormis les pauvres, j’vais juste les réveiller et leur rafraîchir les idées ! », conclus-je avec un sourire.

Je visai le plus petit de leur groupe, il était tout pâle vu d’ici, désolé l’ami, c’est pour ton bien, m’en veux pas. Ma baguette dans sa direction, l’action pouvait se poursuivre.

#Aguamenti

Le jet d’eau fila tout droit sur son visage. Il n’avait rien vu arriver et se retrouva trempé. A sa place, j’aurai été furie de me faire maltraiter de la sorte par deux idiotes d’ados. Visiblement il avait des gènes de Mered, devenu rouge de colère, il avait extrait son arme de sa veste et la pointait à notre encontre. Il voulait répliquer le fourbe, c’était de bonne guerre. Allez vas-y fait-moi rire débutant !

#Aguamenti

Pas mal pour un néophyte. Plus que cela même. Son sortilège fut assez puissant pour m’atteindre. Fier de lui il me rétorqua un « nous sommes quittes maintenant ».

Naïve Mered, maman t‘avait pourtant appris à ne pas te fier aux apparences non ? C’était bien fait pour toi. Tout en m’essuyant le portrait d’une manche de mon uniforme, j’observai Luna en attendant sa réaction. Blessée dans mon orgueil, des larmes se mêlèrent aux gouttes d’eau. J’avais mal agis en attaquant gratuitement les jaunes et noirs. Des regrets arrivèrent dans mon cerveau, je m'en voulais terriblement d'avoir fait ce que je n'aurai pas aimée qu'on me fasse. Par mon comportement, j'avais trahie maman!

« On aurait pas dû faire ça Luna, c'était pas très respectueux… »





Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 11 Empty
re: Devant l'entrée
Invité, le  Dim 28 Mai - 18:52

« C’était pas très gentil Luna ! J’vais aller en dire deux mots à tes préfets », lui dit-elle d’un ton sérieux. Enfin sérieux, elle avait tenu trois secondes au mieux avant de pouffer de rire à nouveau.

- Pas de soucis, et moi j'irais voir les tiens pour leur expliquer pourquoi il y a une toile d'araignée géante devant l'entrée de la salle sur demande. dit-elle entre deux hoquets.

Puis des petits pouffys prirent la place des gryffons.

- A ton tour, évite seulement de les tués, on risque d'avoir des ennuis sinon.

« Aucun souci Luna, tu m’as prise pour une Serpentard ou quoi Miss ? », nouvelle provocation, qui aime bien châtie bien comme on dit. «Non, n’ai pas peur, j’vais pas les tuer. Ils semblent endormis les pauvres, j’vais juste les réveiller et leur rafraîchir les idées ! », conclus-je avec un sourire.

- Tu m'as bien prise pour une Serdaigle tout à l'heure. dit-elle avec un sourire. Être associée à Serdaigle PAR une Serdaigle est un grand honneur, ils sont aussi sélectifs que les Serpentards.

Mered visa alors le plus petit du groupe et incanta #Aguamenti. Évidemment le gamin en dessous se retrouva aussi mouillé que s'il sortait d'un bain. Mais au lieu de se sauver en courant, il sortit sa baguette à son tour, la pointa vers les jeunes filles et incanta également #Aguamenti. Aussitôt, les deux jeunes acrobates se retrouvèrent trempées jusqu'aux os. Si Mered devait voir cette riposte comme un échec cuisant, Luna mourut littéralement de rire.

« Nous sommes quittes maintenant » lança-t-il.

Luna bonne joueuse lui répondit: - Bien joué petit et respect.

Puis elle repartit dans un fou rire, ce petit avait du cran, ça lui plaisait. Mered elle ne riait pas du tout, en fait, elle était au bord des larmes. A cette vision, Luna se calma aussitôt, attendant que la bleu et bronze dise quelque chose.

« On aurait pas dû faire ça Luna, c'était pas très respectueux… »

- Pour les pouffys, peut être, mais de toute façon, ce petit nous a bien eu. Pour le gryffy de tout à l'heure, je l'ai vu embêter une petite de première année pour avoir je ne sais plus quoi. Il l'avait bien mériter. Et puis, c'est très bon pour remettre nos égos à une taille normale.

Mered n'avait pas l'air convaincue alors, Luna lui fit remarquer: - Je te rappelle que c'était ton idée, de lancer des sorts sur les passants. Bon qu'est-ce qu'on fait maintenant ? Parce que y'a un groupe de Serpentard qui se pointe et le chef de la bande à tabassé un petit parce qu'il l'avait soit disant bousculé.
Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 11 Empty
Re: Devant l'entrée
Invité, le  Jeu 1 Juin - 16:14

Luna avait subi la foudre aquatique de de jeune jaune et noir, on l’aurait cru sorti de la douche. Contrairement à moi, la situation l’amusa et elle félicita le pouffy pour son audace. Je baissais les yeux de honte, m’attaquer à plus petit que moi, tout ce que je détestais, pourquoi avoir fait cela ? Me sentir forte ? Évacuer ma frustration face au cours précédent et mon échec ? Probablement un mélange de tout ça. Cependant ce môme venait de me montrer qu’on avait le droit de lutter, de ne pas se laisser marcher dessus par les grands, prouver que l’on existe et qu’on méritait aussi le respect. Chose que je n’avais pas su faire…

Pour me consoler, Luna m’expliqua que l’innocent rouge et or ne l’était pas vraiment puis me rappela que c’était mon idée. C’était vrai, enfin t’aurais pu refuser et me raisonner poulette! T’étais pas une serpy pour rien après tout, à l’affut de faire des conneries. Et la suite ? Un groupe de serpentard, un petit merdeux qui se la pétait dans le lot ? Parfait, je devais extérioriser, vider ma tête. T’allais morfler branleur, on s’en prenait pas aux autres sans raison, prépare-toi par la leçon. Un sourire sadique naissait sur mon visage, je ne voulais plus m’amuser mais bien lui faire payer ma faiblesse antérieur.

« On fait quoi ?! On va lui apprendre qui est le chef ici à ce sale gosse ! », on ça déculpabilise, ça faisait du bien, Luna participerait, j’espérais. C'était pour moi tout ça, pour le bisounours que j'avais été à onze ans, pour ma vie dans mon école moldue. Oui c'était pour leur démontrer que plus jamais ça se reproduirait, plus jamais j'me laisserai piétiner.

« Ensemble cette fois Luna. Fait le valser et je m’occupe du reste. Voyons voir comment il danse sous la pluie ! A trois t’es prête ? », sans attendre sa réponse, je bouillais d’impatience et tenais fermement ma baguette, « Un, deux, trois, #aguamenti ! », vociférais-je.

Mon sort fut bien plus puissant que le précédent. Le jet d’eau digne d’un pistolet à eau d’enfant avait fait place à une lance à incendie. S’il prenait ce sort, il serait bien sûr trempé mais aussi propulsé tant la pression était importante. Maudites anciennes lacunes, fallait pas ressurgir maintenant aussi, il avait rien demandé ce gamin.

Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 11 Empty
re: Devant l'entrée
Invité, le  Ven 2 Juin - 20:15

- Je te rappelle que c'était ton idée, de lancer des sorts sur les passants. Bon qu'est-ce qu'on fait maintenant ? Parce que y'a un groupe de Serpentard qui se pointe et le chef de la bande à tabassé un petit parce qu'il l'avait soit disant bousculé.

« On fait quoi ?! On va lui apprendre qui est le chef ici à ce sale gosse ! » ça y est, Mered reprenais du poil de la bête. Non mais dis donc, pour qui il se prenait ce morveux?

« Ensemble cette fois Luna. Fait le valser et je m’occupe du reste. Voyons voir comment il danse sous la pluie ! A trois t’es prête ? », sans attendre sa réponse, elle incanta: « Un, deux, trois, #aguamenti ! », vociféra-t-elle.

Alors comment décrire la suite des évènements? Disons simplement que Mered à peut être eu la main un peu lourde. Le pistolet à eau s'était transformer en un véritable geyser. Le sort frappa le gamin de plein fouet. Ainsi que ses deux acolytes avec des têtes de babouins arriérés. Ils valsèrent tout trois contre un mur et sous les cris horrifiés des groupies qui les suivaient.

Le sale petit gobelin vicieux se releva, saisit sa baguette et tenta d'incanter un #Everte Statum pour désarçonner les deux jeunes filles mais Luna fut plus rapide. Il voulait les faire tomber? Mauvaise décision. Sa baguette déjà en main, elle la pointa vers le gremlin avant que celui-ci ai fini de lancer son sort et incanta: #Eolo Procella.

Aussitôt un vent violent le colla au mur et lui fit perdre sa baguette qui s'envola au loin. Les deux babouins s'étaient enfuient depuis longtemps, juste après les groupies terrorisée.

Luna fini par avoir pitié de lui et arrêta le sortilège. Le gamin, sonné ne bougeait pas. Elle fini par lui lancer: - C'est ce qui arrive quand on s'en prend aux plus petits que soient. Aller, vire de là avant que je ne recommence, crétin!

Le crétin en question ne demanda pas son reste et s’enfuie en courant laissant derrière lui affaires et baguette magique.
Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 11 Empty
Re: Devant l'entrée
Invité, le  Mer 7 Juin - 21:50

LA de Luna


Je voulais tellement qu’il souffre pour mon passé ce môme que mon petit jet d’eau fait pour le mouiller l’envoya voler comme une feuille. La puissance fut telle que deux de ses acolytes se joignirent à lui et ils terminèrent leur balade contre un mur, la tête en bas. J’affichais un sourire radieux, je m’étais surprise par ma puissance, certes guidée par ma colère mais bon, j’étais donc capable. C’est remplie d’enthousiasme que je me tournai vers Luna qui n’avait pas souhaitée participer, dommage.

« T’as vu ça Luna ! Avoue que tu t’y attendais pas hein ? »

Elle ne prit pas le temps de me répondre et lança un sortilège pour me protéger du zigoto qui venait de retrouver ses esprits. Je ne l’avais pas remarqué, merci Luna, tu nous avais évité une nouvelle déconvenue. Fixé au mur par des bourrasques et sa baguette s’étant dispersée, il ne demanda pas son reste et pris ses jambes à son cou en entendant les menaces de ma binôme serpy. C’est que le monde se succédait. A croire qu’ils n’avaient pas cours... Prise de conscience ! Si, ils avaient cours, ils venaient de finir et moi j’étais donc en retard ! Fini de jouer, j’enlevai la chaussette magique que je déposai à côté de sa propriétaire. En panique, je débitai à Luna.

« J’suis à la bourre Luna ! Tient je te rends ta chaussette, redescend comme tu le sens, moi je saute ! »

Mes paroles furent accompagnées d’actes et je me laissai tomber dans le vide. Non j’étais pas stupide, j’avais anticipé mon atterrissage. A quelques mettre du sol, je pointai ma baguette au sol et formulai un #Molliare pour amortir ma chute. Réussir et être en vie ou me foirer et finir à l’infirmerie ? La première option était la bonne. J’étais en un seul morceau.

Je renfilai mes chaussures, me séchai avec un #Consectetuer Dryer et repris mes affaires laissées dans un coin du couloir. Apprêtée pour me sauver, j’aperçus Luna qui venait de revenir sur terre avec ses chaussettes anti gravité, solution plus sage que la mienne mais plus longue. Bon j’avais déjà assez tardé, je devais partir.

« Merci pour le divertissement Luna. On remet ça quand tu veux louloute. »

Un dernier regard vers mon œuvre (la toile d'araignée) et je décampai sans l'enlever, ça leur fera un souvenir! J’étais déjà en train de courir que je pu entendre sa réplique si elle en prononça une. Ma priorité était de ne pas arriver trop à la bourre et alors, peut-être, que mon prof de Défense Contre les Forces du Mal me laisserait assister au cours du jour. Je détalai dans ces couloirs comme si la Mort elle-même était à mes trousses.

Fin de rp pour nous deux
Merci à toi Luna et à une prochaine :kiss:
Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 11 Empty
Re: Devant l'entrée
Invité, le  Ven 30 Juin - 16:34

PV Peter McKinnon


Merry marchait lentement, le pas nonchalant, réfléchissant à ce qu'elle allait dire à Peter. Aujourd'hui, elle lui avait donné rendez-vous devant l'entrée de la salle sur demande. Un endroit où généralement peu de personnes se trouvaient. Un endroit calme où elle pourrait discuter avec le préfet des verts et argents, où elle pourrait lui dire ce qu'elle avait sur le cœur, ce qu'elle pensait réellement. A quel point elle se sentait brisée. Elle n'avait pas voulu lui donner rendez-vous dans une pièce précise. Une pièce qui leur aurait convenu à tous les deux. Elle ne voulait plus que quoique ce soit les lies. Et elle aurait au moins le loisir de fuir s'il tentait quelque chose pour la récupérer. Ce qui était hors de question. Elle avait prit une décision, fait son choix. Elle ne retournerait pas en arrière, ne pardonnerait pas cette fois-ci.

Alors marchant le long des murs, dans les longs couloirs du château, la rouquine répétait les quelques phrases qu'elle s'imaginait déjà lui dire. Elle espérait ne se mettre à pleurer, ne pas s'énerver, rester calme et simple... Mais elle le sentait mal. Vraiment mal. Elle se connaissait. Elle allait sûrement s'emporter. Au moins se mettre à pleurer dans un premier temps et s'énerver lorsqu'il tenterait de s'expliquer... S'il tentait de s'expliquer en fait... Est-ce qu'il voulait vraiment la garder dans sa vie ? Elle en doutait un petit peu maintenant. Elle ne savait plus. Elle le haïssait. Et elle était arrivée. Il n'y avait plus qu'à l'attendre... Attendre qu'il se pointe pour tout déballer...
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Devant l'entrée - Page 11 Empty
Re: Devant l'entrée
Peter McKinnon, le  Lun 24 Juil - 8:48

Il commençait à faire réellement chaud à Poudlard. Et, juste avant le début des vacances d'été, il était devenu certain qu'un orage éclaterait sur les landes d'Ecosse où les quatre fondateurs de l'Ecole millénaire avaient décidé de s'installer jadis. Mais pour l'heure, personne ne semblait vraiment s'en soucier, l'expectative des résultats des examens sans doute ... L'uniforme complet avait été progressivement abandonné par une partie des élèves pour ne retenir que la seule chemise aux manches retroussées, et éventuellement une cravate au noeud desserré. Peter avait lui aussi décidé d'adopter ce look de membre d'un boys band anglais des années deux mille alors qu'il se rendait à un rendez-vous avec sa petite amie.

Il arpentait donc les couloir, profitant de la fraicheur qui émanait des pierres écossaises et fuyant les rayons du soleil qui pouvaient lui parvenir à travers les vitres finement ouvragées. Quelle idée elle avait eu de lui donner rendez-vous devant la Salle sur Demande ! Enfin, peut-être souhaitait-elle se livrer à quelque exercice destiné à ne pas se faire oublier pendant l'été et cette salle lui avait paru le meilleur endroit ... La lettre que le préfet avait reçu pour l'y convoquer n'avait rien de spécialement affectif, mais elle cachait peut-être bien son jeu !

Peter remarqua la chevelure de la rousse lorsqu'il passa au détour d'un couloir pour entrer dans celui de la Salle sur Demande. Il arrivait dans son dos. Il tenta autant que cela était possible de se faire silencieux. Il finit par arriver à la hauteur de sa petite amie et, tout en l'attrapant par la taille, lui déposa un baiser à l'arrière de sa nuque.

- Coucou mon petit coeur !
Invité
Anonymous
Invité

Devant l'entrée - Page 11 Empty
Re: Devant l'entrée
Invité, le  Mar 8 Aoû - 16:25

Merry n'était pas spécialement enchantée de devoir en arriver là. La tâche qu'elle avait à accomplir ce jour-là était délicate et fort compliquée. Sa nuit avait été courte. Elle avait passé son temps à se demander ce qu'elle allait dire à Peter et comment elle allait lui dire. Et ce n'était pas le matin qui avait changé ça. Durant plusieurs heures encore, tout avait tourné dans sa tête, lui donnant presque le tournis. La rouquine était triste et souffrait. Elle voulait se débarrasser de la source de sa douleur et c'était ce qu'elle allait faire aujourd'hui. Mais s'en sentait-elle vraiment capable ? De toute manière elle n'avait plus le choix... Elle ne pouvait plus revenir en arrière, elle avait envoyé ce mot à Peter. Le mot qui était le début de ce qu'elle allait faire dans peu de temps.

Arrivée à l'endroit précis où elle allait passer un chapitre de son histoire, Merry attendit un instant que Peter arrive. Elle ne le vit ni entendit arriver. Elle le sentit juste la prendre dans ses bras et lui embrasser la nuque ce qui la fit se crisper. Autant que les mots qu'il venait de lui dire. Fermant les yeux un instant, Merry respira lentement avant de se dégager doucement de l'étreinte du préfet et de se retourner vers lui, le fixant droit dans les yeux.

- Peter il faut qu'on parle.

Pas de bonjour, pas de mots doux. Elle ne pouvait pas, elle ne devait pas. Ca serait plusieurs pas en arrière alors qu'elle avait déjà fait un grand pas en avant en lui demandant de venir ici dans l'optique de l'éloigner de la vie de la lionne. Soufflant, elle ne lui laissa pas le temps de prendre la parole et se remit à parler.

- Je ne peux pas continuer à souffrir. Je ne veux pas. Je ne veux pas avoir une relation comme ça, à tout le temps me demander si tu n'es pas encore en train de faire un écart ailleurs. Tes petits dérapages avec d'autres filles, c'est peut être bien beau pour toi, mais pour moi ça ne l'est pas. Alors j'arrête tout. J'en ai assez. Tu m'as assez brisé le cœur comme ça et il ne se reconstruira jamais si je ne m'éloigne pas de toi.

Merry reprit sa respiration. Son long monologue l'avait essoufflé mais tant pis. Elle avait dit en parti ce qu'elle avait sur le cœur. Ca lui faisait du bien. Un poids en moins qui l'avait alourdi trop longtemps.
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Devant l'entrée - Page 11 Empty
Re: Devant l'entrée
Peter McKinnon, le  Ven 11 Aoû - 18:52

Le préfet vert et argent était content de voir sa belle. Il était toujours content de la voir, mais là, cela avait un parfum particulier ! Elle allait l'aider à décompresser. Il était donc d'autant plus heureux de la voir qu'il pensait au bon temps qu'ils s'apprêtaient à prendre tous les deux pour les quelques instants qui les séparaient de leurs obligations scolaires, auxquelles il devait ajouter ses obligations préfectorales. Il ne s'attendait pas à ce que Merry, contrairement à son habitude, se crispe à son contact et ne lui rende pas l'étreinte romantique qu'il lui offrait. Et ce n'était que le début ...

- Peter il faut qu'on parle.

*Ouille ... Ca part mal ...*

Le Serpentard, les bras toujours légèrement écartés en signe d'accueil et de bonne volonté, fixa sa petite-amie avec un air interloqué. Qu'est-ce qui se passait soudainement ? Tout repassait très vite dans sa tête : la lettre sans trace d'affection, ce rendez-vous au milieu d'un couloir, son air triste, et ces mots ...

- Je ne peux pas continuer à souffrir. Je ne veux pas. Je ne veux pas avoir une relation comme ça, à tout le temps me demander si tu n'es pas encore en train de faire un écart ailleurs. Tes petits dérapages avec d'autres filles, c'est peut être bien beau pour toi, mais pour moi ça ne l'est pas. Alors j'arrête tout. J'en ai assez. Tu m'as assez brisé le cœur comme ça et il ne se reconstruira jamais si je ne m'éloigne pas de toi.

Peter avait commencé à secouer la tête. Non, tout ça n'était pas réel, ce n'était pas possible ... Elle ne voulait plus d'eux ! Ce n'était pas qu'elle ne veuille plus de lui qui lui posait problème en fait. C'était qu'elle les mette "eux", à la poubelle. Certes, il n'avait pas été exemplaire, et il ne lui en voulait pas de le lui faire comprendre. Mais ils étaient heureux, ils avaient trouvé leur équilibre. Enfin, apparemment, Peter avait bien plus trouvé son équilibre que la Gryffondor.

- Non ... Merry, tu ne peux pas. Je ... Je sais que j'ai des tords mais ... On avait quelque chose nous deux. Tu veux vraiment mettre fin à notre histoire ?
Contenu sponsorisé

Devant l'entrée - Page 11 Empty
Re: Devant l'entrée
Contenu sponsorisé, le  

Page 11 sur 13

 Devant l'entrée

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.