AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-38%
Le deal à ne pas rater :
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
156 € 250 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande
Page 3 sur 13
Devant l'entrée
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
Popy Bleu
Serdaigle
Serdaigle

Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Popy Bleu, le  Ven 22 Nov - 0:49

C'est ainsi qu'un jeune garçon vint perturber Popy en pleine écriture.

-Bonjour, tu t'es perdue?

Quelques secondes passées, le temps de mettre fin à sa phrase le jeune homme continua :

-Je m'appelle Eloy, Eloy Fridder je suis en septième année.



La demoiselle resta surprise, non loin d'être déçue, mais c'était rare que l'on vienne lui parler. Elle lui sourit et d'une voix douce lui répondit:

- Bonjour Eloy. Moi c'est Popy. Popy Bleu. Oh, oui je suis souvent perdue ici. -regardant son parchemin- J'en est profiter pour écrire en espérant que quelqu'un passe -puis regarda de nouveau le jeune garçon- Je suis en première année.


Popy regarda de haute en bas l'élève de Serdaigle qui venait de se présenter à elle. Elle le fit de façon discrète et rapide comme elle en a l'habitude. Elle pensa que comme tout les autres, Eloy la prendra pour une fillette alors qu'elle était de loin très mature pour son âge. C'était encore plus étonnant, qu'un élève de septième année vienne lui parler.. Popy avait peut-être de la chance aujourd'hui. Ce fut donc sur ses dernières paroles qu'elle garda son sourire.
Eloy Fridder
Eloy Fridder
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Eloy Fridder, le  Ven 22 Nov - 2:28

Et la jeune fille tourna son regard vers lui, apparemment surprise; sans doute ses pensées l'avaient empêché d'entendre le bruit de ses pas. Il lui sourit légèrement pendant qu'elle lui répondait.

Bonjour Eloy. Moi c'est Popy. Popy Bleu. Oh, oui je suis souvent perdue ici. J'en est profiter pour écrire en espérant que quelqu'un passe Je suis en première année.


Enchanté Popy. Ne m'en parle pas! Ma première année a été un cauchemar, je passais ma vie à me tromper d'escalier, de couloir.. Même une fois de salle de classe! j'étais persuadé d'arriver en défense contre les forces du mal, et je suis tombé sur le prof' de métamorphose. Autant te dire que je ne faisait pas le fier.

Il rit légèrement, de ce rire à la fois cristallin et viril qui le caractérisait; voilà longtemps que ça ne lui était pas arrivé. L'épisode avait été fameux, et jamais Eloy n'avait autant rougit depuis. James et Marc s'étaient bien moqués de lui, même si le professeur de défense contre les forces du mal de l'époque s'était montré indulgent. Il fallait préciser que ce n'était que la seconde semaine de cours, et qu'il manquait alors la moitié de la classe... Perdue dans le dédale des couloirs. Poudlard était à la fois un endroit fascinant et étrange; ses secrets étaient si nombreux que personne n'était encore parvenu à les percer tous. De quoi laisser aux générations futures de nombreuses nouvelles aventures dans l'école de sorcellerie...

Est-tu pressée, ou peut-être voudrais-tu être seule?

C'est bien beau de vouloir faire la discussion, mais la demoiselle avait peut-être des impératifs plus urgents. Eloy, lui n'était pas pressé. Il venait de terminer son devoir sur les caractéristiques de la branchiflore, et ses autres devoirs pouvaient bien attendre quelques dizaines de minutes, pour une fois qu'il avait la possibilité de faire un brin de causette. Ce n'était pas parce que Popy était beaucoup plus jeune que lui qu'elle était forcément inintéressante.
Popy Bleu
Popy Bleu
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Popy Bleu, le  Ven 22 Nov - 3:28

Le septième année répliqua aussitôt:

- Enchanté Popy. Ne m'en parle pas! Ma première année a été un cauchemar, je passais ma vie à me tromper d'escalier, de couloir.. Même une fois de salle de classe! j'étais persuadé d'arriver en défense contre les forces du mal, et je suis tombé sur le prof' de métamorphose. Autant te dire que je ne faisait pas le fier.

Pendant qu'il racontait son anecdote, Popy imagina la scène ce qui la fit un peu rire. Ca lui arrivait beaucoup aussi de se perdre. Aussitôt le Serdaigle lui dit:

-Est-tu pressée, ou peut-être voudrais-tu être seule?

Ne sachant pas si il avait l'air embarrassé ou non Popy ne le fit pas patienter bien longtemps et en guise de oui, hocha la tête avec un doux sourire comme il lui arrivait parfois de faire, et rajouta :

- Tu ne me dérange pas, je peux finir ma lettre plus tard. Tu sais c'est pas souvent qu'on viens me parler, alors autant profiter de cet instant je crois. -elle regarda le sol en faisant la moue- Je crois que ne suis pas normale, tu sais. D'habitude, je me fais des amis. C'est vrai parfois il me dise que je suis bizarre, sans parler de magie, juste dans mon comportement. Pourquoi, tu n'as pas peur de moi, toi ?-puis le regarda-

Il était vrai que depuis son arriver, les conversations de plus de quatre échanges se faisaient rares. Popy finit par se dire que personnes ne devaient l'apprécier, sans vraiment la connaître. Pourtant même les moldus n'étaient pas ainsi avec elle. Popy était tout de même ravie qu'Eloy, un garçon de la même maison qu'elle, lui parle, ce qui fit une bonne occasion surtout, de pouvoir le croiser plus tard, peut-être.
Eloy Fridder
Eloy Fridder
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Eloy Fridder, le  Ven 22 Nov - 15:50

Avec un sourire, la jeune popy hocha la tête, l'invitant ainsi à poursuivre la conversation. Lui non plus n'avait pas grand monde avec qui parler, mais il avait l'habitude; elle, la pauvre arrivait tout juste.

- Tu ne me dérange pas, je peux finir ma lettre plus tard. Tu sais c'est pas souvent qu'on viens me parler, alors autant profiter de cet instant je crois.  Je crois que ne suis pas normale, tu sais. D'habitude, je me fais des amis. C'est vrai parfois il me dise que je suis bizarre, sans parler de magie, juste dans mon comportement. Pourquoi, tu n'as pas peur de moi, toi ?


A son tour, le jeune homme hocha la tête, et alla s'assoir non loin de Popy, appuyé sur le rebord d'une fenêtre. Il n'avait pas eu des débuts faciles à Poudlard, et il avait fallu quelques semaines pour qu'ils forment, avec Marc et James, le trio infernal. Mais à présent, tout cela était terminé; il devait tout recommencer à zéro. Et le voilà qui faisait de nouvelles rencontres, mais pas du tout de son âge. Âge qui, au demeurant, ne lui posait aucun problème particulier. Peut-être pourrait-il aider Popy a faire ses premiers pas dans le monde magique.

- Alors, quelle est ta chose préférée à Poudlard? Tu a bien dû trouver des choses qui t'ont plût.
Popy Bleu
Popy Bleu
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Popy Bleu, le  Ven 22 Nov - 16:49

Eloy se posa non loin de la fillette, il avait plutôt l'air décidé de continuer à lui parler. C'était une bonne chose pour Popy. Il lui dit ainsi :

- Alors, quelle est ta chose préférée à Poudlard? Tu a bien dû trouver des choses qui t'ont plût.

La demoiselle, toujours appuyée contre ce mur vide le regarda sans vraiment sourire, chose bien rare. La question, qu'elle se répéta plusieurs fois en tête ne lui fit savoir qu'au final, il n'y avait pas grand chose pour le moment.

- Je ne sais pas. J'ai commencer les cours de Métamorphoses, mais pour le moment ça ne me dit rien. J'essai de participer mais ce n'est pas simple, je suis plutôt à l'écoute seulement. La seule chose qui m'a assez plus pour le moment, c'est le magasin des animaux..je ne sais plus son nom. J'y est acheté mon petit chien. C'est tout. Tu sais même si je me perd je ne prend pas le temps de visiter les lieux.


Au moment où la Serdaigle avait parlée de l'achat de son chien, un grand sourire s'y découvrit. En effet quelque temps auparavant elle s'était décidée à acheter son petit yorshire miniature dit toy qu'elle avait ainsi nommé Toupti pour sa taille. Elle poursuivit son dialogue :

- Mon père me l'avait recommandé. Il avait acheter son crapaud là bas. J'adore cette boutique, mais il est dur d'y faire son choix. Et toi ? Ce que tu préfère dans ce grand château ?
Eloy Fridder
Eloy Fridder
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Eloy Fridder, le  Ven 22 Nov - 22:09

Mais la question n'eut pas les effets escomptés. Apparemment, les débuts de la jeune fille n'étaient pas des plus heureux.

- Je ne sais pas. J'ai commencer les cours de Métamorphoses, mais pour le moment ça ne me dit rien. J'essai de participer mais ce n'est pas simple, je suis plutôt à l'écoute seulement. La seule chose qui m'a assez plus pour le moment, c'est le magasin des animaux..je ne sais plus son nom. J'y est acheté mon petit chien. C'est tout. Tu sais même si je me perd je ne prend pas le temps de visiter les lieux.


Ah, la boutique d'animaux magiques.. De quoi faire rêver n'importe quel enfant. Eloy, lui n'avait jamais été passionné par ceux-ci. Il avait le vieux hibou de la famille, Daroll, mais il n'était pas vraiment passionnant; peut-être serait-ce la prochaine folie du jeune homme, un nouveau compagnon de la famille des Strigidae.Mais la jeune fille continuait.

- Mon père me l'avait recommandé. Il avait acheter son crapaud là bas. J'adore cette boutique, mais il est dur d'y faire son choix. Et toi ? Ce que tu préfère dans ce grand château ?

Et lui? Quel était donc la chose qu'il préférait à Poudlard? Il y en avait tellement.. Après six longues années passées en ces lieux, il en avait des souvenirs, bons ou mauvais, des lieux qu'il avait fréquenté, qu'il avait aimé ou détesté, des cours passionnants, d'autres tellement assommants.. Mais le Château était tellement vaste, et divers... Trop complexe peut-être pour qu'il soit possible de faire un choix.. Il passa une main dans ses cheveux, pendant qu'il réfléchissait. Des cours? Sans doute non.. Un lieu? Oui, mais lequel?

- Il m'est bien difficile de répondre.. Tant de choses pourraient être citées, la salle commune de serdaigle bien sûr, quoi de plus agréable que de faire chauffer son jus de citrouille au coin du feu tout en jouant une partie d'échecs, version sorcier bien sûr.. Le parc aussi, j'ai toujours aimé l'extérieur. Et la soirée d'Halloween, on rit toujours beaucoup ce soir là.

Que de souvenirs qui se bousculaient de sa tête: son premier Halloween au château, festif, mais discret, le second, beaucoup plus bruyant avec une sacrée collection de pétards qui avaient étés lançés dans le hall. Le troisième sombre, après de mauvaises nouvelles.. Quant au quatrième.. Ahh, le quatrième... Eloy sourit à cette évocation. Il devait paraître bien bête, à sourire stupidement ainsi. Sans parler des autres soirées... Il en avait fait des choses à Poudlard, mais il était temps de tourner la page. Il n'avait pas hâte de quitter le château, pas encore, mais ne serait pas particulièrement fâché quand cela arriverait. Et après.. Advienne que pourra; s'il se voyait bien au ministère, tout autre emploi lui irait à merveille, plutôt deux fois qu'une.

Au fait, tu viens d'où? Et famille de sorcier ou de Moldus?

Il sourit légèrement en direction de la jeune fille; s'il n'était pas focalisé sur le statut du sang des gens, c'était une donnée qu'il aimait bien prendre en compte, elle l'aidait à comprendre la personnalité des gens. Et puis oui, il avait toujours été très fier de l'arbre généalogique "tout pur" du côté de son père. Néanmoins, qu'ils soient nés moldus ou dans une grande famille de sorcier, ce n'était pas cela qui faisait la personne.
Popy Bleu
Popy Bleu
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Popy Bleu, le  Sam 23 Nov - 1:41

Le jeune homme déclara ainsi:

- Il m'est bien difficile de répondre.. Tant de choses pourraient être citées, la salle commune de serdaigle bien sûr, quoi de plus agréable que de faire chauffer son jus de citrouille au coin du feu tout en jouant une partie d'échecs, version sorcier bien sûr.. Le parc aussi, j'ai toujours aimé l'extérieur. Et la soirée d'Halloween, on rit toujours beaucoup ce soir là.


C'est sur un sourire aux lèvres du jeune garçon que Popy laissa poser son regard. Il dévait être en train de penser aux bons moments dont il était en train de lui faire part. Il enchaîna ensuite:

- Au fait, tu viens d'où? Et famille de sorcier ou de Moldus?

Il sourit légèrement en direction de la jeune fille ce qui ne laissa pas le choix à la demoiselle de poser par la suite son regard dans le sien. Souriante et sûre d'elle, elle lui répondit :

- Je suis Franco-anglaise. Mais actuellement je réside à Londres. Mon père est Anglais, ma mère Française. J'ai vécu un moment en France, jusqu'à mes sept ans un peu près ensuite j'ai déménager. Je suis de sang-mêlé ! -dit-elle joyeusement et un peu plus fort sans s'en rend compte, puis elle repris la parole normalement un peu gênée regardant autour d'elle amusée. Ma mère est moldue, mon père sang-pur. Ils se sont rencontrés dans un un restaurant à Paris, en France. Il avait une mission d'espionnage sur les moldus, pour savoir leur comportements j'imagine, je n'ai jamais vraiment su la raison, mais étant dit, depuis ce jour, depuis que ma mère lui a servis son repas, ils ne ce sont jamais plus quittés. J'ai déménager en Grand-Bretagne peu après mon entrée à l'école, c'était au primaire, apparemment quand j'ai découvert mes pouvoirs, ma mère ne connaissait pas l'existence de la magie.. Je suppose donc qu'elle l'a su..en même temps que moi.


C'est sur cette fin de phrase  qu'on pouvait voir les yeux de la Serdaigle devenir bleus pétillants. Elle était tellement fière de ses parents. Il était vrai que Popy sur ce coup, avait bien été bavarde, c'est alors qu'elle devenue rouge au niveau des joues. C'est bien la première fois qu'elle se laissai emporter par la discussion. Elle regarda ses pieds, les jambes allongées et commença à les faire bouger dans un sens, puis dans l'autre, amusé et souriante. A vrai dire à ce moment là elle pourrai passer pour une folle dingue, avec des délires non compris des autres. A vrai dire elle était tellement contente de parler à Eloy. Elle s'arrêta  puis repris la parole sans savoir si celui-ci voulait intervenir.

- Tu as une grande famille ? J'aime bien tes cheveux. Puis j'aime bien ton sourire. Tu as beaucoup d'amis ici ? - c'est ainsi qu'elle laissa un petit rire s'échapper et mis sa tête sur le côté voyant ainsi le garçon d'un autre angle.
Eloy Fridder
Eloy Fridder
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Eloy Fridder, le  Sam 23 Nov - 22:34

De nouveau, la jeune fille sourit; Eloy ressentait l'envie de la faire parler, qu'elle lui raconte son histoire, ses malheurs et ses bonheurs. En quelques instants, découvrant Popy qui semblait si seule dans ce grand château, il s'était voulu à défaut d'être son protecteur au moins celui qui lui redonnerait le sourire. Si la différence d'âge rendrait certainement difficile une amitié à long terme, si amitié il devait avoir, rien ne les empêchaient de passer un bon moment.

- Je suis Franco-anglaise. Mais actuellement je réside à Londres. Mon père est Anglais, ma mère Française. J'ai vécu un moment en France, jusqu'à mes sept ans un peu près ensuite j'ai déménager.

Une française! les deux grandes nations magiques, qui disposaient toutes deux d'une des plus prestigieuses école de Magie du monde sorcier, respectivement Poudlard, bien sûr, et Beauxbâtons. Il avait toujours existé un lien très étroit entre les sorciers français et Anglais lorsqu'ils se rencontraient, une sorte d'inimitié mélangée à des rivalités ancestrales, maintenant le plus souvent entamées avec humour. Quant à Londres, c'était une des villes les plus étonnante qu'il connaissait; pas aussi belle que Paris (quand on parlait des français), ou imposante que New York, mais certainement celle qui s'adaptait le mieux aux sorciers. Ils pouvaient aisément s'y sentir chez eux.

- Ma mère est moldue, mon père sang-pur. Ils se sont rencontrés dans un un restaurant à Paris, en France. Il avait une mission d'espionnage sur les moldus, pour savoir leur comportements j'imagine, je n'ai jamais vraiment su la raison, mais étant dit, depuis ce jour, depuis que ma mère lui a servis son repas, ils ne ce sont jamais plus quittés. J'ai déménager en Grand-Bretagne peu après mon entrée à l'école, c'était au primaire, apparemment quand j'ai découvert mes pouvoirs, ma mère ne connaissait pas l'existence de la magie.. Je suppose donc qu'elle l'a su..en même temps que moi.

Une histoire de famille comme il les aimait; à la fois complexe et teintée d'une pointe de suspense, d'inattendu. Finalement, le schéma de la famille de Popy était relativement proche du sien, bien que pour lui ce soit un peu plus complexe que cela. L'importance du sang... Il était impressionnant de constater à quel point ce qui n'aurait pu être qu'un détail devenait si souvent un sujet de discussion.

- Tu as une grande famille ? J'aime bien tes cheveux. Puis j'aime bien ton sourire. Tu as beaucoup d'amis ici ?

Voilà qu'on lui faisait des compliments; il en rougirait presque. C'était l'un de ses traits de caractère qui l'étonnait le plus. Il est vrai qu'il avait un visage original et harmonieux, qu'on le disait souvent beau, mais le caractère semblait si important qu'on lui mentionnait presque toujours lorsqu'on le rencontrait. Eloy s'en amusa plus qu'autre chose.

- Pour ma part oui, j'ai une bien grande famille, sur certains points similaire à la tienne. Ma mère est aussi née moldue, enfin.. Presque. sa grande mère à elle, donc ma grand-mère, était une cracmol, qui a épousé un moldu. Et ma mère, comme deux de ses soeurs et un de ses frères, sont sorciers. Les trois autres sont moldus! Mon père vient d'une famille de sang pur lui aussi, et a sept frères et trois soeurs.

Drôle d'histoire que celle de la famille Fridder, mais c'était ainsi. Quel était exactement le statut de son sang? Difficile à dire. Mais il avait toujours ressenti une certaine fierté d'être "tombé" dans cette famille là. ça aurait pu être bien pire.

Ne me fais pas trop de compliments, je risquerai de les croire!

Il rit à son tour, le temps d'un instant. C'est alors qu'elle aborda le sujet de ses amis de Poudlard. James, Marc, bande d'horribles lâcheurs! voilà près de trois mois qu'il était seul au château, pour la première fois depuis son arrivée. Il le vivait bien, parce qu'en général il connaissait de vue beaucoup de monde, et que l'école était devenue sa seconde maison. Mais la solitude se faisait parfait ressentir..

- Malheureusement non, mes deux meilleurs amis ont quitté le château à la fin de l'année passée. Déscolarisés! Leurs parents les ont embarqués dans un tour du monde par cheminée, le but étant de visiter le plus grand nombre de lieux sans jamais voyager autrement que de cheminée en cheminée, au gré des rencontres... En prenant le temps de visiter bien sûr. Ils passent leur ASPIC par "correspondance", en quelque sorte.

Souriant à Popy, Eloy fût soudain attiré par un bruit de ferraille, et aperçut un chat qui passait dans le couloir, seul, et qui s'était cogné contre un vieille armure. . Après s'être arrêté en remarquant les deux élèves, l'animal repartait silencieusement, surveillant du coin de l’œil qu'Eloy ou la jeune serdy ne lui sautent pas dessus. Certainement un jeune sorcier imprudent qui avait laissé s'échapper son animal.
Popy Bleu
Popy Bleu
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Popy Bleu, le  Dim 24 Nov - 23:51

popy ayant toujours la tête de côté la releva délicatement affichant un curieux sourire. Les pommettes du garçon prirent un peu de couleur. Rougissait-il ? Sans bonne conviction la demoiselle écoute son discours :

- Pour ma part oui, j'ai une bien grande famille, sur certains points similaire à la tienne. Ma mère est aussi née moldue, enfin.. Presque. sa grande mère à elle, donc ma grand-mère, était une cracmol, qui a épousé un moldu. Et ma mère, comme deux de ses soeurs et un de ses frères, sont sorciers. Les trois autres sont moldus! Mon père vient d'une famille de sang pur lui aussi, et a sept frères et trois soeurs.

Sur cet incroyable déclaration de nombre de frères et soeurs qu'avait le père du jeune homme, la demoiselle fut étonnée. Il continua ainsi :

- Ne me fais pas trop de compliments, je risquerai de les croire!
- laissant échapper un court rire. - Malheureusement non, mes deux meilleurs amis ont quitté le château à la fin de l'année passée. Déscolarisés! Leurs parents les ont embarqués dans un tour du monde par cheminée, le but étant de visiter le plus grand nombre de lieux sans jamais voyager autrement que de cheminée en cheminée, au gré des rencontres... En prenant le temps de visiter bien sûr. Ils passent leur ASPIC par "correspondance", en quelque sorte.

Il souriait à la jeune élève. Celle-ci fit de même comme la plupart du temps. C'est alors qu'un bruit de ferraille fit son apparition, accompagnant la venu d'un un chat qui passait dans le couloir, seul, et qui s'était cogné contre un vieille armure. Après s'être arrêté en remarquant les deux élèves, l'animal repartait silencieusement, surveillant du coin de l’œil les deux élèves. C'es ainsi que Popy cacha avec ses mains sa bouche et y glissa un petit rire amusé.

- Amusant ce chat, non ? -regardant de nouveau Eloy - Tu as une grande famille dis donc, ce n'est pas du tout mon cas. Au contraire, je ne connais pas vraiment ma famille. Il se pourrait que la famille de mon père n'est pas accepter le mariage avec.. -son regard se perdit dans le vide. On pouvait voir dans les yeux de la jeune Serdaigle, de l'eau commençant à les remplir. Ce fut de courte durée, la demoiselle ne montrant pas vraiment ses émotions, puis reprit - ma mère. Enfin en tout cas je suis contente pour toi - un sourire fit de nouveau son apparition - Je suis sincèrement désolée pour tes amis. Je suis sûr qu'ici, tel une personne comme toi, s'en fera de nouveau. Je ne pense pas que leur voyage leurs apprennent beaucoup, mais je ne suis pas à leur place. Et puis tu devrais prendre mes compliments comme un fait. Vraiment.

C'est ainsi que Popy se leva et se rapprocha de l'élève plus âgé. Penser que sa famille était en miette juste pour un mélange de sang, comme dirait certain..Elle trouvait cela injuste. C'est une chose comme une autre il fallait s'y faire. Contrairement à ses parents, personne ne l'avait jamais critiquée sur son statut. A vrai dire elle était tellement différente des autres que personne ne prenaient  le temps de lui parler. Ils avaient bien tord. Du moins c'est ce que la demoiselle pensa.

Elle aimait commençait a apprécier d'avantage Eloy. Après tout elle n'avait rien à perdre dans la conversation. Ami ou non, elle avait partager un bon moment et avait appris à le connaître, c'était du moins la chose la plus importante.


Dernière édition par Popy Bleu le Mar 26 Nov - 0:20, édité 1 fois
Eloy Fridder
Eloy Fridder
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Eloy Fridder, le  Lun 25 Nov - 2:40

Et elle rit, en voyant passer le fameux petit chat; voilà qui faisait plaisir à voir. Eloy avait toujours été protecteur avec les plus jeunes, sans jamais être par trop dans la position du "plus vieux", du moins, pas dans la plupart des cas. Il s'entendait à merveille avec sa multitude de cousins, tant moldus que sorciers, plus jeunes ou plus âgés.

- Amusant ce chat, non ? Tu as une grande famille dis donc, ce n'est pas du tout mon cas. Au contraire, je ne connais pas vraiment ma famille. Il se pourrait que la famille de mon père n'est pas accepter le mariage avec

Ah, la fameuse histoire du mariage entre sorciers et moldus. C'était pourtant inévitable: la petite communauté magique, coincée dans quelque recoins du monde "commun", devait pour assurer sa pérennité se mêler aux moldus. Il comprenait cependant la résistance des grandes familles, qui voyaient dans ce statut du sang une sorte d'aristocratie magique, dans laquelle ne se retrouveraient que les descendants des familles parfaitement pures. Pourtant, chacun partait, dans le monde magique, sur un pied d'égalité, du moins dans la maîtrise de la sorcellerie. Les enfants de sorciers pouvaient certes s'adapter très vite à ce monde aux règles si particulières, mais le rattrapage se faisait bien vite.

Pourtant, le clivage persistait, comme une sorte de baroud d'honneur des sorciers réfractaires à tout contact avec le monde moldu. Selon à qui il s'adressait, Eloy nommait son ascendance par sa mère, ou par son père. Fier de son sang presque pur, en quelque sorte, sans jamais s'être senti supérieur. C'était à ses yeux plus une part d'histoire qu'une caractéristique qui lui était propre. Il se sentait néanmoins appartenir à une sorte de club d'initié, aux règles strictes et bien ressemblantes à celles de la noblesse moldue vantée dans les livres d'histoire. Du moins, l'histoire de ceux qui ignoraient jusqu'à l'existence d'une chose dénommée "vif d'or" (crime s'il en est). Popy semblait peinée par la situation, ainsi Eloy ne revint-il pas sur le sujet.

- Enfin en tout cas je suis contente pour toi Je suis sincèrement désolée pour tes amis. Je suis sûr qu'ici, tel une personne comme toi, s'en fera de nouveau. Je ne pense pas que leur voyage leurs apprennent beaucoup, mais je ne suis pas à leur place. Et puis tu devrais prendre mes compliments comme un fait. Vraiment.

De nouveau, on le flattait, voilà qui devenait une habitude. Il sourit à la jeune fille, et repensa au départ de Marc et James. Il n'était pas tout à fait d'accord, le voyage devait être passionnant, découvrir tant de nouvelles civilisations...

- Ils doivent tout de même bien s'amuser, tu te rend compte! découvrir les mondes magiques dissimulés et éparpillés à chaque bout du monde.. Des sorciers américains, asiatiques, africains.. Ce ne doit pas être tout à fait pareil qu'en Angleterre, je suppose.

On revenait au sujet qui était sa passion première. Finalement, il n'imaginait les sorciers que flânant sur le chemin de traverse, soutenant une des équipe de la ligue anglaise de Quidditch, passés par Poudlard.. Pourtant, tant d'école de sorcellerie existaient de par le monde, avec certainement une culture magique bien différente de la leur. Il sembla tout à coup bizarre à Eloy que si peu de personnes puissent s'intéresser à sa jeune camarade, qui semblait si gentille. Le monde des élèves de Poudlard était parfois cruel.. Il se décida à faire en sorte qu'elle rit un peu, tout du moins pendant leur discussion.

- A-tu déjà goûté le Pudding aux raisins secs que préparent les Elfes du château? C'est une pure merveille. Voilà aussi une chose qui me plaît à Poudlard, la nourriture!

Il rit légèrement. Il était vrai que les repas dans l'académie de magie étaient toujours de pures merveilles, encore plus quand la soirée s'y prêtait, comme à Halloween ou à Noël.
Popy Bleu
Popy Bleu
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Popy Bleu, le  Mar 3 Déc - 21:13


- Ils doivent tout de même bien s'amuser, tu te rend compte! découvrir les mondes magiques dissimulés et éparpillés à chaque bout du monde.. Des sorciers américains, asiatiques, africains.. Ce ne doit pas être tout à fait pareil qu'en Angleterre, je suppose. -déclara Eloy


Popy réfléchis un instant. Elle ne voulait pas paraître envahissante et hocha la tête.
A vrai dire oui cela était fort intéressant, étant donner que la bleu argenté était arrivée en cours d'année et avait donc passé trois mois à Beauxbâtons.

- A-tu déjà goûté le Pudding aux raisins secs que préparent les Elfes du château? C'est une pure merveille. Voilà aussi une chose qui me plaît à Poudlard, la nourriture! -reprit-il en riant légèrement.

- Si je t'ennuie, arrêtes moi -puis elle s'assit juste aux côtés d'Eloy - Oui ils doivent certainement d'amuser, rien n'est pareil partout. Regardes tu dois bien avoir vécu la coupe des trois champions non ? Enfin pas participer mais regarder ? Les deux écoles sont déjà bien différentes de Poudlard. Je ne sais pas si tu as toujours été ici, mais moi non. Pour ce qui est du Pudding, non, je n'ai pas eu cette chance, à vrai dire ici, à l'école ou bien l'Angleterre même la nourriture est nouvelle. Mais appréciable, certes.


Avant d'arrivée à Poudlard, Popy avait eu la chance de fêter Les vendanges, qui a lieu pendant deux jours au domaine Castel-Dajax, où l’on récolte le Nectar. Elle attire la France entière, puis la Trinoxtion Samoni, trois jours de fête introduits par Halloween, suivis des fêtes des morts sont l’une des plus grandes fêtes sorcières.  Les trois jours les précédant et les trois jours les suivant sont chômés. Symboliquement, ces trois jours répondent à la Nuit de Walpurgis et à Beltaine. ne sachant pas si celui-ci allait connaître cette fête elle le regarda interroger.


- Je viens de Paris. Dans un quartier sorcier. Le quartier Saint-Martin. Quand tu es dans Paris, tu peux trouver son entrée entre la station de métro « Strasbourg Saint-Denis » et « République »qui se trouve à la fois sur la ligne 8 et la ligne 9, entre les stations.
Pour y accéder, le métro rentre dans une faille temporelle qui fige les moldus, tandis que le métro s’arrête à la station. Les sorciers descendent, puis le métro reprend son trajet habituel en direction de la station suivante.
-déclara-t-elle émerveillée - J'en connais tout un tas tu sais. Si un jour tu t'ennuie, je pourrais t'en raconter encore pleins d'autre comme ça. Le Dahu Polo me manque.



Sur cette dernière phrase, Popy baissa la tête..
Eloy Fridder
Eloy Fridder
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Eloy Fridder, le  Mar 10 Déc - 11:32

Et la jeune fille vint prendre place à côté de lui. D'un geste et d'un sourire, il lui fit signe qu'elle ne l'ennuyait pas le moins du monde, et écouta avec attention ses propos. Ainsi don, Popy n'avait pas fait tout le début de sa scolarité à Poudlard. C'était un cas rare, et bien souvent, quasiment tout le temps en fait, les jeunes sorciers faisaient leur études dans la même école. Il était d'ailleurs bien rare de rencontrer des élèves d'une école différente, les sorciers étant souvent caserniers, et ne voyageaient que rarement.

- Je viens de Paris. Dans un quartier sorcier. Le quartier Saint-Martin. Quand tu es dans Paris, tu peux trouver son entrée entre la station de métro « Strasbourg Saint-Denis » et « République »qui se trouve à la fois sur la ligne 8 et la ligne 9, entre les stations.
Pour y accéder, le métro rentre dans une faille temporelle qui fige les moldus, tandis que le métro s’arrête à la station. Les sorciers descendent, puis le métro reprend son trajet habituel en direction de la station suivante. J'en connais tout un tas tu sais. Si un jour tu t'ennuie, je pourrais t'en raconter encore pleins d'autre comme ça. Le Dahu Polo me manque.


Paris. Eloy ne connaissait l'antique cité française que comme touriste: durant les vacances de pâques de sa cinquième année, il s'était rendu en France pendant une semaine et avait rapidement visité le quartier magique, en sus des attractions moldues qui avaient tout de même, pour certaines, quelque chose de grandiose. Le château de Versailles, l'extraordinaire château des Rois moldus, avait quelque chose de.. Magique; sans doute du fait de l'intervention des sorciers de l'époque durant sa construction, disait la légende. Mais le Dahu Polo? Il en resta tout interloqué; jamais il n'avait entendu parler de cela.

- Le Dahu Polo? Qu'es ce que s'est? Je n'en ai jamais entendu parler. J'ai visité Paris voilà un moment, et j'ai trouvé que finalement, pour ce qui est des quartiers magiques, l'Angleterre et la France sont relativement similaires. La France avait l'air d'un pays accueillant.

Il sourit légèrement à l'attention de la jeune fille, qui semblait bien nostalgique de sa vie en France. L'arrivée dans un pays étranger, où tout était ressemblant mais finalement si différend, ne devait pas être facile, loin de là.  [/color]
Popy Bleu
Popy Bleu
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Popy Bleu, le  Mer 11 Déc - 0:44

- Le Dahu Polo? Qu'es ce que s'est? Je n'en ai jamais entendu parler. J'ai visité Paris voilà un moment, et j'ai trouvé que finalement, pour ce qui est des quartiers magiques, l'Angleterre et la France sont relativement similaires. La France avait l'air d'un pays accueillant. réponda Eloy.


- C'est un sport très populaire, à Beaubâtons, tout comme le Quidditch ici. Bien sûr il y en a aussi là bas mais moins réputé. La différence est qu'il ne nécessite pas du tout de compétence magique, c'est d'ailleurs pourquoi, pas mal de Cracmols le pratiquent beaucoup! Il se pratique monté sur un Dahu, la demoiselle fit un temps de pause, regardant Eloy. En faite, un Dahu, c'est un animal magique qui ressemble à une autruche, tu connais ça, les autruches ? puis elle reprit regardant en face d'elle. Et dont son cou et sa tête ressemble à un hippocampe.

C'était bien beau de parler, mais à vrai dire en connaissait-il beaucoup sur le monde moldu ? La bleu argenté réfléchis un instant et sourit au garçon.

- A la naissance du cou, il y a une crinière de poils violine qui permet de caler la selle, c'est un animal extrêmement rapide! Celui qui pratique ce sport est équipé d'un maillet comme le Polo moldu, je ne sais pas si tu connais. Et le but est d'empêcher à coup de maillet, des gnomes de toucher le "Poro", qui est un amoncellement de nourriture disposé au centre du terrain. On peu le jouer en épreuve individuelle, à un contre un, en équipe aussi. Il y a des tournois internationaux. Mais t'en fait pas, il existe une société pour la protection des Gnomes, du coup ce ne sont que des gnomes volontaires et puis les maillets sont assortis d'un sort de coussinage pour atténuer les chocs. Pauvre bêtes sinon ! malheureusement au Proche-Orient.. -baisse la tête- la société n'a qu'une influence réduite où c'est le sport national..


Popy s'arrêta. Les animaux. Elles étaient tellement fascinées par eux. Elle étaient pour la protection de tout les animaux.
Thalia Smith
Thalia Smith
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Thalia Smith, le  Mer 8 Jan - 18:36

blue]Thalia et Meryl Smith ]

Thalia était aller assez tôt se coucher dans son dortoir, elle était de retour à Poudlard depuis déjà quelques temps, mais s'habituait mal à la compagnie des autres filles qui partageait sa chambre. Pourtant elle en était a sa septième année dans cette école, mais depuis qu'elle avait été ''prisonnière'' chez son géniteur, elle avait du mal avec la présence des autres.

Bref elle avait tenter de trouver le sommeil, mais il ne semblait pas vouloir venir malgré la fatigue qu'elle ressentait dans son corps et dans sa tête. Elle était épuisée, loin était le temps de la Thalia pétillante et qui accumulait le succès autant que dans ses études que dans la vie en général. On aurait dit que son père avait sucé tout le jus qu'elle avait pour réussir, ne l'emplissant que de crainte et d'un manque de confiance en elle.  Elle ne se sentait plus bien dans sa peau et avait une peur quasi constante.

Elle ne regrettait pas d'avoir été voir celui qu'elle avait autrefois appeler Papa, simplement parce qu'elle l'avait fait pour sa soeur, pour qu'il arrête de torturer mentalement sa jumelle a vouloir lui faire suivre la même voie que lui.

Elle était dans son lit depuis plus de deux heures et maintenant la respiration lente et calme empli de paisibilité de ses compagnes de chambres se faisait entendre un peu partout autour d'elle, la bleu et bronze décida de se lever et d'aller faire une promenade maintenant qu'elle était certaine qu'elle ne trouverait pas les bras de morphée.

Elle enfila rapidement un jeans et un t-shirt tout simple avant de quitter la tour des aigles. Elle se laisserait guider par ses pas. Même si elle avait déjà une idée de sa destination. C'était comme si quelqu'un l'appelait et elle savait parfaitement qui. Son coeur le lui disait. Elle ne l'avait pas vu depuis qu'elle était parti de Poudlard, pas parce qu'elle l'avait éviter, mais simplement parce que cela n'avait pas adonné.

Elle se retrouva rapidement dans un couloir menant a la salle sur demande et elle cru apercevoir une silhouette qui lui était plus que familière, simplement parce qu'elle la connaissait par coeur.

'' Je savais que j'allais te trouver ici et que je n'étais pas seule à trouver le sommeil. Tes habitudes n'ont pas changer à ce que je vois!''

Elle avait parler d'une voie calme et douce, tout juste audible pour Meryl qui se trouvait à quelques pas devant elle.
Jayden Moonstone
Jayden Moonstone
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Jayden Moonstone, le  Lun 14 Avr - 22:56

Devant l'entrée - Page 3 1397508955-tumblr-m1u2gpae4t1qmg2kio1-500

    Libre à tous


Après m'être rempli le ventre de rosbif, de gratin et de tarte aux pommes, je sortis de la Grande Salle accompagné de mes camarades. J'avais l'estomac bien rempli, peut-être un peu trop pour l'entraînement que me réservait Klaus d'ailleurs, mais je mangeais de plus en plus avec l'arrivée de l'adolescence. De toutes façons, j'avais de la marge avant de devenir enrobé, alors je pouvais me faire plaisir pour l'instant.

Après avoir monté les marches infernales jusqu'au septième étage, j'aperçus enfin le tableau de la Grosse Dame. Là où Klaus et moi devions nous rejoindre. Plusieurs élèves étaient regroupés devant, s’apprêtant à entrer dans la salle commune des Gryffondors. Mais à travers le petit groupe je ne discernais pas la silhouette de Klaus. Il semblait de pas être encore arrivé. Après avoir consulté l'heure, je me rendis compte qu'il restait encore une dizaine de minutes avant vingt heures.

Je décidai donc de passer en coup de vent dans le dortoir des garçons de troisième année pour y chercher ma cape noire. Il commençait à faire frais à cette heure-ci, même à l'intérieur du château. Je redescendis ensuite, saluant mes camarades, pour me rendre de nouveau devant le tableau de la Grosse Dame. J'avais hâte de voir où Klaus allait m'emmener pour m'entraîner. Peut-être dans le parc, dans une simple salle vide, ou dans la forêt interdite... Un frisson me parcourut l'échine à cette pensée. J'avais vécu de sales aventures au sein de cette forêt, et je ne savais pas si l'idée d'y retourner me ravirait tant que ça... Je verrai bien, il avait peut-être un bien meilleure idée que celle-ci après tout.
Klaus Evans
Klaus Evans
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Klaus Evans, le  Jeu 17 Avr - 17:24

Quelle journée !
Klaus avait fait la connaissance d'un jeune homme dénommé Jayden. Il l'avait défendu contre des petites brutes. Grâce à cela, le jeune homme avait trouvé un apprentie. Franchement être maître, ça en jette.
Il avait justement rendez-vous avec son initié devant le portrait de la grosse Dame. Il était ben décider à lui apprendre les rudiments de la défense. Pour l'heure, il pensait revisiter quelque sortilège de bas niveau.

Après un souper aux proportions démesurés, Klaus décida de rejoindre la salle commune de Gryffondors. Il était en avance de presque 30 minutes sur le rendez-vous avec le petit Jayden, ce qui signifiait qu'il avait tout le loisir de prendre une bonne douche. C'est ce qu'il fit dès qu'il pénétra dans la salle commune.
Une bonne douche revigorante, il n'y avait que ça de vrai. Surtout pour réfléchir, penser à la vie et à ses problèmes. Plus qu'un endroit de toilette, la douche était avant tout un sanctuaire de la libre pensée. Il jeta un regard bref sur sa montre magique qui affichait 19h55. Il avait juste le temps de s'habiller d'un simple tee-shirt noir frappé de l'écusson de Gryffondor avec le pantalon noir de l'établissement relativement classe. Il n'avait pas besoin de trop se couvrir pour aller sr le lieu d'entrainement. Bien au contraire.

Il fit bien attention de sortir de la salle à 8 heure pétante. Il y avait un certains style à arriver à l'heure précise.
Lorsqu'il aperçut son petit protégé, il dit d'une voix solennel :

" - Un magicien n’est jamais en retard, ni en avance d’ailleurs. Il arrive précisément à l’heure prévue. "

Cette remarque sonna parfaitement comme une première leçons. Elle pouvait facilement rentrer dans un film... (on se demande lequel).
Il se mit à marcher rapidement en faisant abstraction de Jayden, un simple signe de la tête pour lui indiquer de le suivre.

D'habitude la salle sur demande était très difficile à trouver, puisqu'elle n’apparaissait qu'à ceux qui en avait le plus besoin. Néanmoins avec un peu d'ancienneté et d'expérience il était assez simple de la faire apparaître. Encore fallait il connaitre son existence.
Klaus mena son disciple jusqu'au premier étage, histoire de bien le faire marcher. A l'instant où il pénétra l'étage, il se mit à penser fort à la salle. Au fond du couloir, on pouvait alors voir peu à peu apparaître la fameuse salle.
Klaus se positionna en face de celle ci et sans tourner le dos à la porte, s'exclama.

" - A toi l'honneur. "
Contenu sponsorisé

Devant l'entrée - Page 3 Empty
Re: Devant l'entrée
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 13

 Devant l'entrée

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.