AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-38%
Le deal à ne pas rater :
Machine Espresso automatique avec mousseur Philips EP2220/10 en promo
249.90 € 399.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 10 sur 16
Rencontre de nuit
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 16  Suivant
Invité
Invité

Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Invité, le  Jeu 11 Fév 2016 - 11:44

Bon oui d'accord, elle avait peut être été un peu brusque avec ce jeune Serdaigle, mais il fallait bien lever le ton et se moquer un peu pour remettre des personnes à leur place des fois, surtout quand ces dernières pensait bien faire en voulant aider les personnes telle que Merry. Bien sûr, cette dernière n'avait aucunement besoin d'aide et ne s'était pas gênée pour répondre sur un ton froid et moqueur à l'aigle qui se tenait devant elle. Ce n'est qu'après que son ton s'était radouci, et qu'elle l'avait invité à l'accompagner, lui annonçant son prénom dans un même temps. Il lui avait dit le sien, autant lui donner son propre nom aussi. C'était mieux que de crier dans la forêt " Hé la rousse ! ". Ca aurait eut un air pathétique.

Alors, reprenant sa marche là où elle l'avait arrêté, la rouquine reprit son rythme calme et rapide à la fois, restant sur la défensive et tentant de faire le moins de bruits possible. S'il y avait bien une chose sur laquelle elle ne pouvait critiquer le jeune homme derrière elle, c'était sa discrétion. Oui il avait peut être marché sur des branches auparavant, ce qui avait trahi sa présence et son espionnage. Mais à l'heure actuelle il avait l'air de suivre le rythme de la rousse, cherchant sans doute à ne pas s'attirer une nouvelle fois ses foudres. En espérant que ça continuerait ainsi d'ailleurs...

- Alors Merry, pourquoi est-tu dans la forêt par cette belle nuit de pleine lune ?

Le cœur de la rousse sursauta lorsque Sora prononça ces derniers mots. Pleine lune ? Loup-garou et autres créature méchantes se transformant en cette période ? Merry leva les yeux au ciel, cherchant un endroit où le feuillage des arbres était assez dégagé pour apercevoir la lune. C'était bien ce qu'elle pensait, la lune n'était pas totalement pleine. Mais elle le serait sans doute dans les deux prochains jours. Soupirant de soulagement, la jeune Harper reprit sa marche. Elle avait bien fait attention à ne pas se retrouver dans la forêt interdite, ou même dehors alors que la lune était pleine. Trop de risques...

- Je cherche quelque chose. D'important. C'est pour un devoir en Soins aux créatures magiques mais ça peut facilement aider pour les autres cours aussi de connaître certaines propriétés chez les animaux... Par conséquent ici ce sera celles de créatures assez nocturnes je pense. Les Sombrals.

Merry ne savait si le jeune homme pouvait les voir. Elle, elle le savait, elle avait vu son arrière grande tante mourir sous ses yeux, de vieillesse bien sûr, alors que toute sa famille était venue lui rendre visite pour la soutenir en sa fin de vie. Expérience spéciale à l'âge de 7 ans.
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Invité, le  Jeu 11 Fév 2016 - 14:27

J'espérais lui faire un peu peur avec cette phrase, histoire de voir si elle s'était bien préparé avant de se lancer seule, dans la nuit, dans cette forêt interdite. Cette forêt est dangereuse et en particulier les nuits de pleine Lune pour des raisons que tout le monde connais, enfin j'espère.

Une fois qu'elle eu capté et analysé la phrase je la senti sursauter très très légèrement : sa respiration s'accéléra légèrement, ses mains avaient l'air un peu plus crispées qu'avant et lorsqu'elle releva la tête pour vérifier mes dires cela se confirma : Elle n'avait pas vérifié, où alors elle avait vérifié mais avait oublié par la suite. J’espérais que la bonne réponse était la deuxième, car si elle était sortie ici par une nuit de pleine Lune je ne donnerais pas cher de sa peau. Enfin bon, la Lune n'était pas totalement pleine, ce qui réglait nos soucis.

Elle fini par répondre à ma question préalablement posée :

- Je cherche quelque chose. D'important. C'est pour un devoir en Soins aux créatures magiques mais ça peut facilement aider pour les autres cours aussi de connaître certaines propriétés chez les animaux... Par conséquent ici ce sera celles de créatures assez nocturnes je pense. Les Sombrals.

Ainsi elle cherchait des Sombrals, ces créatures visibles que par ceux ou celles qui ont vu la mort de près. Si elle les cherche c'est qu'elle a déjà vu la mort d'une personne proche d'elle. Ma curiosité pris le dessus, ainsi j’enchaînai sur une question qui paraissait naturelle après cette réponse :

- Si tu cherche les Sombrals c'est que tu as déjà vu la mort de près, non ? Quelqu'un proche de toi est mort quand tu étais jeune ?

Je n'aimais pas penser à la mort, mais je sentais que voir des Sombrals serait plus qu'intéressant, voir aussi intéressant qu'une bonne séance de méditation nocturne.
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Invité, le  Jeu 11 Fév 2016 - 15:22

Sa frayeur passée, Merry s'était remit en marche sans problème, après vérification de mademoiselle la lune qui lorsqu'elle était pleine, donnait une apparition assez morbide dans la forêt. Et parfois meurtrière. Ne risquant rien par rapport à cela ce jour-ci, la jeune fille s'en fichait donc pas mal et continuait sa recherche, répondant dans un même temps aux questions du Sora qui avait l'air peut être un peu trop curieux. Ou alors il cherchait simplement à faire la discussion pour détendre l'atmosphère... Elle ne savait pas trop.

- Si tu cherche les Sombrals c'est que tu as déjà vu la mort de près, non ? Quelqu'un proche de toi est mort quand tu étais jeune ?

La question existentielle que tout le monde posait quand on parlait de Sombrals. " Quelqu'un que tu connais est mort ? " " Tu as vu quelqu'un mourir ? " Oui et alors ? Ca pouvait arriver à tellement de personnes... Bon après, elle ne pouvait pas lui reprocher... c'est vrai que se trouver avec quelqu'un qui pouvait voir les sombrals et qui avait sûrement vu la mort devait avoir de l'expérience en la matière. Et puis après tout, elle pouvait bien lui raconter. Elle n'avait rien à perdre de toute manière.

- Mon arrière grande tante est morte. Vieille grande tante Harper morte de vieillesse dans son lit entourée de sa famille. Si c'est pas une belle mort ça. Mais pas devant des gosses d'à peine une dizaine ou d'une quinzaine d'années. Enfin ça m'a tant traumatisé que ça... Je la portais pas spécialement dans mon cœur elle passait son temps à se plaindre et à rabaisser les membres de sa famille.
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Invité, le  Jeu 18 Fév 2016 - 17:27

La question que j'ai posé était la première à laquelle tout le monde pense quand on parle, pas très originale comme concept... Mais bon ! L'essentiel était que j'obtenu réponse, ainsi je l'écoutai attentivement :

- Mon arrière grande tante est morte. Vieille grande tante Harper morte de vieillesse dans son lit entourée de sa famille. Si c'est pas une belle mort ça. Mais pas devant des gosses d'à peine une dizaine ou d'une quinzaine d'années. Enfin ça m'a tant traumatisé que ça... Je la portais pas spécialement dans mon cœur elle passait son temps à se plaindre et à rabaisser les membres de sa famille.

Alors comme ça c'est sa tante qui est morte ? Après tout elle ne la portait pas vraiment dans son cœur, mais c'était quand même une personne de sa famille. La mort de sa tante n'a pas du choquer Merry d'après ce qu'elle m'a dit, mais assez inconsciemment pour qu'elle puisse voir les Sombrals. Je décidai ensuite de lui raconter ma propre histoire en rapport avec la mort :

- Moi je suis orphelin et je ne connu presque pas mes parents. Ils sont mort à l'âge où l'on commence à créer des bribes de souvenirs, et à l'instant de leur mort j'étais a côté d'eux. Je me souviens juste du moment où je les voyait, allongés par terre, main dans la main, comme s'ils étaient plongés dans un sommeil profond. Je n'ai jamais su comment ils sont morts, mais pour l'instant cela m'importe peu. Bon, passons. Ce n'était pas dans mon programme mais ça risque d'être intéressant d'étudier de telles créatures.

Nous marchions dans une partie plutôt dense de la forêt interdite. Les arbres étaient très serrés si bien qu'on ne voyait quasiment rien si l'on regardait sur les cotés. Charmes, chênes, bouleaux et pins se mêlaient dans un mélange de brun, noir et blanc pour former un rideaux de tons boisés que la Lune éclairait suffisamment pour que l'on puisse distinguer à peu près les couleurs. Cette lune, pas complètement ronde, mais presque, éclairait à merveille cette sinistre forêt dans laquelle on ne savait pas à quoi s'attendre. Quel type de créature allons nous rencontrer ? Je n'en ai aucune idée et j'ai tout sauf envie de m'en faire une. J'appréhendais beaucoup pendant que nous marchions. Je m'efforçais de ne pas le montrer, mais l'appréhension était bien la, tapie au fond de mon cœur comme le loup se tapit dans l'ombre de la nuit avant d'attaquer la bergerie. Quelque chose pourrait sortir d'entre les arbres a tous moments et cette perspective ne m'enchantait certainement pas. J'espérais juste que la marche continue d'aller de l'avant. Je ne savais pas si elle appréhendais elle aussi, mais je pense que je devrais pouvoir deviner ce qu'elle ressent en ce moment même.

Je me mis à regarder discrètement son visage éclairé par la Lune. Ses yeux bruns surmontant une bouche aux lèvres roses étaient purs, et une assez grande détermination y était lisible. Son souffle léger et posé traduisait un calme certain et une sérénité à toute épreuve. Elle semblait visiblement calme et pour l'instant rien ne troublait la rouquine si ce n'est le froid régnant. En effet nous sommes en hiver, donc la chaleur n'est pas au rendez-vous, mais je m'en souciais très peu. J'avais rarement froid, ou même chaud d'ailleurs, ainsi je me portait très bien durant cette marche.

Soudain une branche craqua derrière nous. D'instinct je me retournai et cherchai la source de ce bruit qui pouvait annoncer absolument tout dans cette forêt. Le trouble commençait à monter en moi, tel le vent commençant à se lever pour annoncer une tempête. En ce qui me concerne je veux faire tout pour éviter cette tempête. Si la tempête se lève je risque de paniquer et c'est tout sauf ce dont j'ai besoin. Quelle genre de créature cela pouvait-il bien être ? Oiseau, centaure ou autres créatures plus malfaisantes les unes que les autres... j'avais peur de découvrir quel animal a fait ce bruit. Je commençais à analyser la scène quand je vis un mouvement sur une branche basse d'un arbre. Une ombre produisait de légers mouvements tout en restant sur sa branche. En poussant mon analyse et mon regard plus loin je découvrit que ce n'était qu'un petit oiseau se déplaçant dans la nuit, en quête de quelque chose à manger, sûrement. Enfin bon, d'après mes connaissances en animaux (qui, disons le, étaient un peu supérieur à celles des autres personnes de mon âge) la créature est inoffensive. Pendant que je me retournais je vis que Merry avait aussi tourné la tête. Son air légèrement apeuré dans les yeux suffi à me convaincre qu'elle n'avait pas vu l'oiseau en question, aussi précisai-je :

- Ce n'est qu'un oiseau inoffensif, rien de plus.

Et la marche repris, comme si de rien était.
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Invité, le  Lun 29 Fév 2016 - 19:17

Evidemment, comme toute personne normalement composée et normalement saine et vive d'esprit, Sora avait demandé à la jeune Harper pourquoi elle voyait les sombrals. Bah oui, ça intéressait tout le monde de savoir qui était mort et comment il était mort, c'était évident. Répondant néanmoins qu'elle avait perdu son arrière grande tante, morte dans son lit alors que toute sa petite famille était venue lui rendre visite pour lui remonter le moral. Superbe visite pour les gosses présents ! Traumatisés à vie par sa mort qui était tout de même rapide et agréable pour elle. Elle n'avait pas souffert d'après la jolie rousse. Se remémorant de rapides souvenirs, elle avait ensuite continué à marcher, faisant attention où elle mettait les pieds. Et bien sûr, le petit asiatique se sentit presque obligé de lui raconter sa petite vie tranquille.

- Moi je suis orphelin et je ne connu presque pas mes parents. Ils sont mort à l'âge où l'on commence à créer des bribes de souvenirs, et à l'instant de leur mort j'étais a côté d'eux. Je me souviens juste du moment où je les voyait, allongés par terre, main dans la main, comme s'ils étaient plongés dans un sommeil profond. Je n'ai jamais su comment ils sont morts, mais pour l'instant cela m'importe peu. Bon, passons. Ce n'était pas dans mon programme mais ça risque d'être intéressant d'étudier de telles créatures.

Ah ouais... Il en avait vécu de sales choses quand même. La jeune fille devait au moins s'estimer heureuse d'avoir encore deux parents bien vivants et une grande famille malgré la mort de son arrière grande tante. Malgré quelques altercations dans les rangs familiaux, allant du plus jeune âge au plus vieux, tout se remettait souvent dans l'ordre... seulement si elle oubliait l'emprisonnement de son cousin qui avait causé beaucoup de problèmes ces deux dernières années.

- Effectivement, c'est pas un début de vie très joyeux tout ça. Je peux me dire que je suis chanceuse au moins d'avoir ma famille entière.

La rouquine se détendait un peu mais restait tout de même encore légèrement froide. Il était hors de question qu'elle familiarise de trop avec une personne aussi rapidement. Soupirant légèrement, la jeune fille continua son chemin, restant dans le silence et le calme de la forêt aussi sombre de jour que de nuit. Ne préférant pas allumer sa baguette, elle gardait la lune comme seule source de lumière et de vision devant elle même si à certains endroits elle ne voyait pas grand chose. Mais ça allait bien comme ceci. Elle ne devait pas se faire remarquer de toute manière, malgré le fait que les créatures avaient des sens de l'odorat, de l'ouïe et de la vision plus développés que les humains, leur laissant un avantage considérable. Et c'est bien ce qui fit peur à la jeune rouquine qui sursauta en entendant une branche craquer. Cette fois-ci, elle savait bien que ce n'était pas le Serdaigle. Ce dernier se retourna pour voir de quoi il s'agissait tandis que la belle rousse regardait à son tour autour d'elle durant quelques secondes. N'apercevant rien, elle entendit finalement le brun lui annoncer qu'il ne s'agissait que d'un oiseau. Foutu piaf. Il devrait dormir à cette heure-ci. C'était pas non plus un oiseau nocturne.

Un nouveau long soupire s'échappa des lèvres de Merry qui reprit sa marche, sa main renforçant l'emprise sur le manche de sa baguette magique, prête à se défendre. Les bruits des animaux et du vent sur les feuillages des arbres non épineux ne rassuraient pas la rouge et or qui gardait tout de même son sang-froid. C'était bien mieux ainsi. Bientôt, elle aperçu ce qu'elle cherchait. Des traces. C'était important ! L'une d'elle était parfaitement éclairé par un rayon de la lune qui filtrait à travers le trou d'une feuille, sûrement grignoté par un petit insecte inoffensif. Finalement, elle désigna ce qu'elle avait trouvé à son camarade d'expédition de ce soir-là, souriant presque niaisement.

- Voilà ce que je cherchais ! Une trace du passage de nos amis les bêtes. Un beau sabot de Sombral.
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Invité, le  Lun 21 Mar 2016 - 21:01

Moi et ma collègue rouquine continuâmes a marcher pendant quelque temps. Au fait, on était en train de chercher des traces de Sombral, non ? Enfin bon, j'étais assez distrait pendant cette marche, pensant à tout et à rien, en fait je me fichait un peu de notre recherche de Sombrals. C'est vrai, c'n'était pas le but premier de mon escapade nocturne, j'était venu pour méditer avant de retourner dans mon lit pour me rendormir, quelque chose que je fais souvent même si en général je médite sur mon lit. Enfin bon, cette rencontre n'était pas déplaisante non plus, rencontrer une rouquine comme Merry pouvait emmener vers quelque chose d'intéressant. On se connaissait à peine, et je sentais déjà que notre relation n'allait pas être banale, mais genre vraiment pas.

La belle rousse me tira de mes pensées par une phrase plutôt sommaire :

- Voilà ce que je cherchais ! Une trace du passage de nos amis les bêtes. Un beau sabot de Sombral.

Ne sachant pas quoi répondre (enfin c'est surtout mon narrateur qui ne sais pas, c't'abruti n'a aucune inspiration en ce moment), je répondis tout simplement :

- Oh, génial, j'imagine que tu va pouvoir trouver plus d'indices grâce à ça !

Pendant que je parlais Merry examina plus en détail l'emprunte. Mais au fait : il est quelle heure ? Je n'pouvais pas l'avoir exactement, mais la position de la Lune dans mon ami le ciel nocturne -c'est peut-être mon double maléfique, qui sait ?- permettra de me renseigner un minimum. Ainsi, je leva rapidement les yeux et constata que la Lune était déjà plutôt haute dans le ciel. Toujours en m'adressant à la jeune fille :

- La Lune est déjà haute, donc je ne vais pas tarder à rentrer. Tu veux me suivre ou tu préfère continuer ?
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Invité, le  Lun 21 Mar 2016 - 22:37

Finalement la soirée qu'elle passait n'était pas si mal. Merry qui voulait rester toute seule se retrouvait finalement avec un jeune Serdaigle qu'elle avait d'abord rejeté en premier lieu, ne voulant pas rester avec lui... Mais en fait, une escapade nocturne à plusieurs c'était mieux ! Déjà, c'était plus sécurisant. Et ensuite c'était plus amusant. Elle qui voulait trouver des Sombrals seule, finalement, elle se retrouvait avec quelque d'autre, ce qui n'était pas plus mal. Elle était tellement à fond dans ses petites expéditions qu'elle se mettait souvent en danger en faisant n'importe quoi.

C'est donc assez froide mais acceptant la présence de l'asiatique que Merry avait continué son chemin, invitant le jeune homme à la suivre après lui avoir expliqué ce qu'elle cherchait. Une petite frayeur suite à un oiseau complètement idiot de se lever à une telle heure et c'était vite reparti. Les deux jeunes étaient d'ailleurs rapidement tombé sur une emprunte de Sombral ce qui avait fait sourire la belle rousse qui n'attendait que ça pour embellir sa soirée. Une petite étude de l'emprunte et ils allaient vite suivre la trace de la créature qui avait laissé ses pas derrières elle. Et apparemment, le jeune homme avait bien compris que c'était un indice indispensable pour la jeune Harper qui avait rapidement étudié l'orientation du pas afin d'en déduire la direction prise par la Sombral.

- La Lune est déjà haute, donc je ne vais pas tarder à rentrer. Tu veux me suivre ou tu préfère continuer ?

Merry leva la tête vers le ciel pour observer la lune. Effectivement, elle était déjà bien haute, il devait être aux alentours des deux heures du matin. A vrai dire, la rouquine était fatiguée même si elle ne le sentait pas forcément. Et c'est en avançant, découvrant que la piste du Sombral disparaissait que la rouquine prit sa décision. Ils allaient rentrer, il avait bien raison. Elle lui fit donc par de sa réponse, tout en se mettant à marcher pour prendre le chemin inverse et rentrer à Poudlard.

- Oui tu as raison, on va rentrer. Allez on y va !


RP clôturé
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Invité, le  Sam 11 Juin 2016 - 17:17

RP en compagnie de Aaron Eastwood


Oxane était affalée sur un canapé dans la salle commune des Gryffondor. Ça faisait plus de deux heures qu'elle se trouvait ici, la tête plongée dans un des nombreux livres qu'elle avait déniché lors de sa balade à la bibliothèque. Plusieurs personnes montaient et descendaient les escaliers qui menaient vers les dortoirs. Un moment donné, elle remarqua un silence de la mort, elle leva la tête de son livre mais personnes n'était présent. Elle comprit quand elle remarqua qu'il était déjà vingt deux heures du soir. La jeune rouge et or se leva de son canapé et s'étira. Elle marcha un peu pour se dégourdir les jambes, il était temps d'aller se coucher se disait elle, mais en la regardant, elle était tellement en forme qu'elle ne pourra pas fermer l'oeil. Elle laissa son livre sur la table et décida d'aller faire une petite balade pour prendre l'air.

Elle quitta doucement la salle commune puis se retrouva ensuite dans les couloirs. Elle connaissait le règlement de l'école presque par coeur, pourtant elle a toujours négligé la règle qui interdisait les élèves à se balader dans l'école après le couvre - feu. Elle marchait les mains devant priant pour ne pas rencontrer un professeur ou encore se se cogner contre un mur. C'est une expérience qu'elle avait déjà vécu, heureusement qu'elle s'en était sortit avec un simple bleu sur le front. Tout en marchant dans le noir, elle réussit à rejoindre le parc, un grand sourire s'afficha sur ses lèvres à la rencontre de l'air frais. 

Juste en face d'elle se trouvait la forêt interdite, son nom indique bien l'interdiction de franchir ces frontières, mais la jeune femme avait bien en tête l'idée de ne pas respecter les règles jusqu'au bout. Elle n'allait surtout pas revenir en arrière pour aller dormir. Elle marcha doucement en direction de cette forêt effrayante qui l'appelait.
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Invité, le  Sam 18 Juin 2016 - 22:20

RP w/ Oxane Snyder



“ Escapade de minuit ”





“ Hé, toi ! T'es quii ? Tu vas oùùù ? ”
braille une voix suraiguë derrière mon dos. Oooh, pitié, achevez-moi. Je pivote, me retourne, lentement, fusille du regard le microbe. Du haut de son minuscule mètre vingt, la crapule aux cheveux roux criards me toise, le torse bombé, fier comme un tireur-d'-élite. Sûrement un d'ces parasites de premières années qui s'la pète. Oh, qu'est ce qu'il est ridicule ! Sa bêtise a au moins l'audace de m'amuser. “ Tu n'sais pas qui je suis ? Tu m'blesse, le mioche. ” soupirai-je, théâtralement, les deux mains sur le cœur. Le microbe se contente de froncer les sourcils, pas déstabilisé pour un sou, attendant visiblement une réponse. “ Toi, qu'est ce que tu fous là ? T'es pas au courant que t'enfreint le couvre-feu, le mioche ? ” “ Et toi alors ? Je pourrai te dénoncer aux Préfets ou au dirlo' de Serdaigle... Mais on peut s'arranger -un sourire débile éclaire son visage, alors qu'il se frotte les mains- tous les deux... Contre quelques pièces, par exemple... ” C'en est trop, je ne peux m'empêcher de ricaner. Coriace, le gamin. Pas débile non plus, mais pas malin pour autant. Je me penche à sa hauteur de lilliputien, plonge mon regard dans le sien -vous savez, mon fameux regard qui-tue, la populace ?- suffisamment longtemps pour que ce p'tit con détourne les yeux. “ Ecoute, microbe, tu vas sagement aller te recoucher sinon je peux te jurer sur la gueule de cette pauvre Rowena, que je ferais de ta vie à Poudlard un enfer. Je brûlerai tes devoirs, plongerai ta tête dans les chiottes, te donnerai en pâture au Calmar géant - ou que sais-je, au fameux Loup-Garou d'la Cabane Hurlante... ? ” susurrai-je, en prenant ma voix la plus mi-doucereuse, mi-sadique. Ça a -par miracle- fait son p'tit effet bicause le môme part presque en courant, les yeux écarquillés. Oh, c'est dommage, il m'plaisait presque bien. Rien de mieux pour se débarrasser des parasites que de quelques fausses menaces jetées dans le vent.

La voix libre, je me précipite hors de la Salle Commune, longe les couloirs, aux aguets. Mes pieds glissent sur la pierre, les torches grésillent et pas une goule, seulement le silence traître du château endormi. Je m'aventure hors des murs de Poudlard, respire à plein poumon l'air vif du Parc. Je cours presque alors que le vent s'engouffre dans mon t-shirt. Devant mes yeux, s'étend la lisière de la Forêt Interdite. Interdite. Ce mot seul suffit à me faire frissonner. Frissonner de joie et d'euphorie, alors que l'adrénaline coule dans mes veines. Loin du Château, d'ces conneries de règlements, des conventions, je me sens presque libre. Libre comme un oiseau. Genre comme si j'pouvais m'envoler, là, tout de suite. Je pari que si j'y crois assez fort, je pourrais, m'envoler. Le feu de l'interdit me consume, puis l'bonheur du danger aussi. Les brindilles craquent sous mes Converses défoncés par ces longues nuits d'insomnies à vagabonder. Mes doigts glissent sur le tronc rugueux des arbres alors que je m'enfonce de minutes en minutes plus loin dans les entrailles de la Forêt.  Je m'écroule sur le sol, couché en étoile de mer sur le tapis de feuilles. Oh, tiens, le ciel étoilé est particulièrement beau ce soir. Un peu comme si un troll avait éternué des paillettes sur une toile bleu nuit. Lorsque j'ouvre les yeux parce que mon petit orteil me gratte, j'aperçois une tête blonde parmi les ombres. Son visage se dessine plus précisément alors qu'elle s'approche. Une élève de Poudlard, comme l'indique son écusson de Gryffondor sur sa poitrine. “ 'Lut, ma jolie. Alors comme ça on enfreint le couvre-feu ? ” l'interpellai-je, alors qu'un sourire goguenard étirait mes lèvres. “ Qu'est ce qu'une lionne intrépide comme tu dois l'être, fais là ? J'avoue être curieux. ” Je me redresse sur mes fesses, assis en tailleur, un léger demi-sourire sur les lèvres. La compagnie n'avait pas l'air mauvaise, du moins elle était mignonne et elle n'avait pas l'air trop sotte, 'fin, croisons les doigts.
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Invité, le  Mar 26 Juil 2016 - 19:00

Oxane n'avait pas encore franchit le seuil de cette gigantesque forêt, elle était toute sombre, effrayante et glaciale. La jeune fille n'y avais encore jamais mit le pied, enfin elle a déjà essayé mais elle n'est jamais restée trop longtemps. Cette fois ci elle s'était dit qu'elle pouvait parfaitement surpasser ses peurs. Elle était prête à y aller quand elle entendit une voix.

-'Lut, ma jolie. Alors comme ça on enfreint le couvre-feu?

Elle tourna la tête vers cette voix qui l'interpellait, même dans la noirceur qui l'entouraient, elle pouvait deviner le sourire qui ornait ses lèvres.

-Qu'est ce qu'une lionne intrépide comme tu dois l'être, fais là? J'avoue être curieux.

La jeune rouge et or le scruta du regard essayant de déchiffrer les traits de la personne qui lui parlait, elle avait un don de reconnaître chaque personne qu'elle avait déjà aperçu mais elle avait aussi un don pour oublier leurs prénoms; après tout on ne peut pas être doué partout. Elle le regarda une dernière fois mais son visage ne lui disait rien, de son attitude on pouvait deviner que ce n'était pas un petit sage qui passait des heures le nez dans ses bouquins. Elle ne s'approcha pas de lui et resta à sa place, elle arqua ses sourcils avant de répliquer.

-Je pourrai te dire la même chose non ? Tu étais bien allongé par terre à cette heure ci. Ce n'est pas tous les jours qu'on rencontre des Serdaigles enfreindre le règlement.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Lïnwe Felagünd, le  Sam 22 Oct 2016 - 19:44

Je me permets de reprendre le sujet après des mois.
Rencontre de nuit - Page 10 Friori10
La cloche fêlée
Rencontre de nuit - Page 10 Friori11
avec Zouzou


                   

Silence d'automne
parfum consumé des fleurs d'hiver
couleur boréale morne

où se dessinent deux silhouettes
silence azurée d'un soir froid
comme l'hiver instance présence tête

froide terne où volent
deux étoiles brillantes chaudes
fusées dans l'herbe en plein vol.

Fin de journée, ici-bas. L'heure danse à Poudlard. Entre révisions et entrée aux carottes du Réfectoire. Passacaille, chaconne. Seulement deux élèves qui en décident autrement. Dessinant leur soirée sur des cours finis. Deux amis d'enfance, déjà. Qui se cherchent dans le noir, près du feu. Qui se trouvent dans la cheminée. Azénor/Lïnwe. Noël va passer. Que peut-il arriver dans cette forêt ? Noire et épaisse, qui borde les draps de l'école. Halloween approche plus vite que les rennes. Que l’Étrenne.

Est-il par besoin de se parler ? De se faire mal ? Peur ? Un peu de gore à travers ces jours trop black & white. Des couleurs qui viennent se greffer à travers les grains de poussière. Quoiqu'il en soit, deux âmes qui se donnent rendez-vous un soir non pas d'été pluvieux mais d'automne glacial. Où les feuilles mortes lissent leurs cheveux sur leur passage.

L'irlandais a hâte de parcourir une nouvelle fois cet endroit, même interdit. Il n'est encore pas trop tard pour être sévèrement punis. Trop tôt pour montrer son insigne d'Elite. Duo intouchable. Escarmouche fidèle à ses propres soldats. Il s'assoit un instant sous un arbre, regardant la lune chanter entre deux pieds de nuages en furie. Le feu d'un artifice d'étoiles aux fesses.

« Viens à moi, Zouzou... »
Jouez. Jouez tous les deux. Trois.
Trois cloches vont s'amuser, ici-bas.
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Azénor Philaester, le  Lun 24 Oct 2016 - 17:11

I am Zouzou ! Privé avec Linou (on a la même couleur de dialogue féchié)// Flash back, Azé a 13ans.



Entre chien et loup, j'attends que la nuit fasse son choix

before midnight / dog

Hello life.
Nous sommes à l'heure où les couche-tôt rêvent déjà d'une amitié meilleure, d'un amour partagé ou d'une vie moins chargée. Les autres airent entre pensées irréelles ou envies cachées. Moi, assise en tailleur sur mon lit, je me promène dans ma tête. C'est fou la multitude de souvenirs. Mais c'est marrant n'est-ce-pas? La façon dont la mémoire fonctionne. Les choses dont on ne peut pas se souvenir avec exactitude, et les choses qu'on ne peut pas oublier. Des fois j'aimerais oublier.

Lïnwe, mon meilleur ami. C'est dit. On s'est dit, à tout à l'heure dans la forêt. Ah bon? Où ça? C'est vaste, grand, sombre. On se retrouvera c'est sûr. On se retrouve toujours. Je crois au destin et à l'avenir tracé. Mourir c'est pas si grave, ça arrive à tout le monde. Pourquoi on parle de la mort? Parce que c'est présent partout, tout le temps, où qu'on soit. La vie c'est de mourir, et tout le monde a peur de mourir. Sinon la peur c'est quoi? Perdre un être cher? Bah c'est la mort. Avoir mal? Ça fait pas peur, ça fait juste mal. Tout est relié à la mort, et donc à la peur. La vie c'est de mourir².

you live for the fear.


Froid. C'est beau l'automne. Les feuilles des arbres qui viennent terminer leur périple sur ma joue. Le vent glacé qui sèche mes lèvres et crispe mes mains nues. Qu'est-ce-que je fou ici déjà? Ah oui, comment oublier Lïnwe. Je marche sans regarder. Que le ciel. La lune et son éclat. Le plus merveilleux des paysages. Ce soir, les chiens et les loups joueront ensemble.

Les étoiles brillent toujours et le vent encore froid se bat contre mon écharpe rouge et or. Tu ne gagneras pas ce soir.
Tu connais la valse? Trois temps. Un deux trois temps. Un deux trois pas? Et hop. Un deux trois temps. Et un deux tr...
« Viens à moi, Zouzou... »
« Linou! »

Mais il est où. Par ici. C'était par ici la voix. Celle de mon copain. Je m'en approche. Mais je vois rien. Ou presque. C'est ennuyant l'obscurité. Je préfère la lune. Et ses nuages qui la protègent de regards insistants. Je préfère Lïnwe.
Je crie:
«J'arrive !»

Je marche. Les mains dans les poches. Les yeux rivés vers les étoiles qui brillent comme si leur vie en dépendait. Je ramasse des feuilles au hasard. #Lumos. Des rouges, des vertes, des mortes. Un bouquet pour Lïnwe.
Et je lève la tête. Le vois. Assis. Près d'un arbre. La tête levée. Il ne m'a pas vu encore. J’éteins ma baguette. Je m'approche doucement. Le prends pas surprise.
Genou au sol, tête baissée, bouquet relevé:
«BOUH! Lïnwe, veux-tu mépouser?»





Dernière édition par Azénor Philaester le Jeu 9 Fév 2017 - 4:00, édité 2 fois
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Lïnwe Felagünd, le  Mer 26 Oct 2016 - 17:39

Awai, ta faute ça.
P'tin faut que tu prennes aussi la couleur de la Voix de Lïnwe xDD

Un appel parmi les arbres, les feuilles. Mortes. Les étoiles font leur charme ce soir. Elles sortent de leurs tombes diurnes et transpercent la mer noire de leur croix funèbre. Le ciel s'ouvre en deux comme pour demander la terre en mariage. Elles saignent de ces étoiles en abondance. C'est un soir. Un soir propice au rêve et l'engouement nocturne. Comment ne peut-on pas s'imaginer ailleurs ? Dans un monde, ailleurs. Société d'ailleurs, rêveur. Bonheur rêveur, d'ailleurs. Comment ne peut-on pas s'imaginer loin d'ici ? Loin de cette douleur. Loin de la douleur. Où seules les passions incontestablement positives de l'homme persistent encore.

Un appel parmi les grondements lointain de cet orage qui vient. Le rêveur rêve à cet arbre. Et la lune lui répond : « J'arrive ! » il croit rêver ! Mais qu'est-ce que l'absurde ? Qu'est-ce que l'étrange ? Ce qui sort de l'ordinaire n'a nul besoin d'être renié par la rationalité. L'indifférence est laide et le bizarre succulent. Alors, il observe. Il observe cette lune. Qui est plus belle que tout ce qu'il a déjà vu auparavant. Elena, Azénor, Chloris... Il l'observe comme si elle allait s'éloigner. Redoutant l'instant où elle aussi, partirait ailleurs. Loin d'ici. Loin de Poudlard. Loin de lui. Redoutant l'instant où elle l'abandonnerait. Tout comme lui l'a fait avec Harmony.

« BOUH ! Lïnwe, veux-tu m'épouser ? » croassa un corbeau au-dessus de sa tête alors qu'il cherchait un moyen de conquérir la lune. Il sursauta sur ces mots agressifs pour lui et pourtant si doux. Un sourire s'étira sur le visage du Gryffondor lorsqu'il reconnut sa camarade de cœur.

« Yoooh, toi. Je n'ai pas eu peur. »
Si.

« Enfin... vit'fait. Mais je regardais la lune aussi. Elle est particulièrement belle la lune, ce soir. Tu ne trouves pas ? Je veux dire, par rapport aux autres soirs... Épouse cet arbre, pas moi. Je prends le bouquet par contre ! Sûrement plus intelligent que ton cerveau... » ajouta-t-il en embrassant sa main. « Bon. T'es prête à tuer un troll ce soir ? A marcher dans les ténèbres les plus obscures qui existent en ce monde... » fit-il avec une voix lente et... moyennement grave. Et ils avancèrent tout deux ensemble, main dans la main. Comme deux amis au sang souillé par la jeunesse et la vie et l'amitié plus forte que tous les cauchemars de l'univers. Pensant se connaître plus que des jumeaux. Pensant se trouver à côté d'un/e ami/e.

Un appel parmi les loups. Un alpha qui rassemble ses fidèles. Meute écarlate dans cette noirceur infinie qui s'étend devant eux.
Perspective-
    Bonne soirée.
 Perspective-

Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Azénor Philaester, le  Dim 30 Oct 2016 - 11:13

tqt j'ai compris que j'étais ton modèle


insane

Tu penses à quoi? Tu fais quoi quand personne regarde? T'es fou? Fou. C'est quoi. C'est nous hein. Je me sens triste pour les gens qui ne rencontreront jamais la folie.
Regarde dans ta tasse de thé à moitié vide. A moitié pleine? Regarde plus fort. Encore. Maintenant t'as l'air d'un con. Qui regarde son reflet dans un mélange sucré. Couleur thé. Si tu pleures dans ton thé tu pourras apercevoir des ondes qui ne se finiront que lorsque t'auras finis ton thé. Mais qui pleure dans son thé? Les gens qui ne sont pas regardés.

we ain't ever getting older


Les pages cousues sont toujours blanches.
Il pense. Sursaute. Mais d'abord il sursaute. Je me suis toujours demandé, est-ce-que la conscience sait toujours ce que le cerveau va dicter au corps? Est-ce qu'elle a l'idée seule avant de la transmettre à la matière grise? Ou alors les boyaux de la tête agissent comme ils veulent. Tout est une question de réflexe pas vrai. Lïnwe a eu le réflexe de sursauter, comme quoi, c'est toujours une question de peur. Il n'a pas fait exprès. C'est son cerveau qui commande. Alors que quand il me dira, parce qu'il le fera, qu'il n'a pas eu peur, là c'est sa conscience qui dicte. Son vrai lui, son esprit, son âme qui me dira tout. Il aura réfléchis. Ça lui arrive pas souvent.
« Yoooh, toi. Je n'ai pas eu peur. »

i told you

« Enfin... vit'fait. Mais je regardais la lune aussi. Elle est particulièrement belle la lune, ce soir. Tu ne trouves pas ? Je veux dire, par rapport aux autres soirs... Épouse cet arbre, pas moi. Je prends le bouquet par contre ! Sûrement plus intelligent que ton cerveau... Bon. T'es prête à tuer un troll ce soir ? A marcher dans les ténèbres les plus obscures qui existent en ce monde...»
Il embrasse ma main. Il parle de cerveau. Il ne sait pas de quoi il parle. On ne sait pas ce qu'on a pas. troll.
Pendant un moment le temps s'arrête. J'ai cet espèce de regard, celui avec les pupilles contractées, even in the darkest of times )t'as intérêt à avoir reconnu). Je le regarde avec ce sourire béat, plus sincère que jamais. Je m'en rends même pas compte. Je vais t'aimer comme un frère jusqu'à ce qu'on soit gris et vieux. Jusqu'à la lune. Et retour.

« Pff, toute façon j'aime pas les blonds. Oh oui c'est partit. Et puis au pire, la lune est avec nous.»
Main dans la main, on avance dans la pénombre de la forêt interdite. On grandit dans cette forêt, comme si on était pas conscient du danger. Ah, on me dit dans l'oreillette qu'on en est réellement pas conscient. Deux petits êtres immatures, fou. Au final qu'est-ce-qu'on a à perdre. La vie peut-être. Le destin est tracé, blablabla.
Le temps passe vite.

after midnight / wolf


La nuit a fait son choix, je crois. Un cri, un appel. Je parle le loup.
« C'était pas...Un loup? Oh dis moi que c'était un loup j'ai toujours voulu voir un loup.»


Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Lïnwe Felagünd, le  Lun 31 Oct 2016 - 1:04

Il s'est créée la lune. Il sait créer la lune. Son nuage rose, sans pensée. Sans penser. Son royaume flottant, comme cette île volante au-dessus des têtes. Il l'a construit, à chaque brique une pensée. L'artiste qui joue de son talent, de ses doigts, de son imagination. Intelligence renversée pour plus de flagrance. C'est lui qui a déposé ces grands éléphants oranges, ce soleil métallique, ces mains vertes de géants. Tout. Tout a été entreposé là pour passer un bon moment. Dans sa région hallucinée, pour tout oublier. Et ce soir, il partage son monde.

Accès - passe VIP - autorisé.
- Azénor Angélique Philaester - Invitée
- Lïnwe Felagünd - Hôte
Biiip.

Il tend sa main. Il capture la sienne. Comme on attrape un papillon. On l'attrape fragilement, de peur de déchirer ses rideaux de soie qui bougent à l'intérieur d'une paume. Qui se débattent avant de tomber. Tringle déchirée. Rideaux arrachés. Fenêtre mise à nue. Fenêtre qu'on ouvre. On s'assied sur le rebord pour écouter les hurlements des loups qui déchirent dans la nuit. « C'était pas...Un loup ?  » demanda-t-elle. Un léger mouvement de recul. Et comme l'impression que les mains se resserrent.

Illusion ou désillusion ? Peur de voir. Voir la peur s'animer dans le regard de la bête. De l'enfant. De l'enfant-bête. « Oh dis moi que c'était un loup j'ai toujours voulu voir un loup. » trépigner d'impatience. Les mains qui s'excitent. Comme cette libellule qui se pose sur l'épaule de Lïnwe. Où est-ce plutôt une feuille morte ? Il arrive de moins en moins à discerner la réalité du rêve. Mais il sourit. De ce sourire rarement sincère avec ce genre de personne assez rare. Qu'on ne trouve que dans une grotte, sous un olivier ou dans les étoiles. Car il le sait, il le voit, son nom est gravé dans les étoiles.

« J'espère bien que c'est un loup. J'en ai déjà vu, moi... » répondit-il. Pointe de nostalgie dans sa voix. L'un de ses plus beaux souvenirs. Et l'une de ses plus grosses cicatrices. Des marques. Remarquablement intacts avec le temps. Inscrites à jamais sur ses côtes. Comme un tatouage, des algorithmes innocents gravés dans le marbre clair de la peau.

C'pas par lààà.
Si, c'est par là.
Nan nan naaaan.

« De toute façon, on s'ra perdus dans tous les cas. »
Bah ça dépend avec qui...
« Hein ? Si. »

Trois secondes de blanc où il attend sagement. Flairant de son pauvre nez quel chemin prendre. Il ne se rend pas compte de ces mots échappés. C'est une échappée. De notes, de sons qui d'habitude auraient fait sourire n'importe quel(le) ami(e).

« C'est par là. » grogna-t-il sûr de lui, comme un monstre souterrain attiré par le sang et la chair humaine. Car il le sait, il le voit, ce loup est gravé dans les étoiles. Il le voit, dans la nuit. Il poursuit son ascension entre libellules et girafes qui patrouillent ici. Ces girafes de bois qui s'élancent haut dans les cieux. Ils font de l'ombre, ces animaux fêlés. Ils font de l'ombre à la lune. La lune qui l'achève ce soir.

Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Azénor Philaester, le  Jeu 3 Nov 2016 - 17:37



is this real life?

Un loup ici? Vous ici? Mais oui très chère. Reprenez un peu de loup, il y en a beaucoup par ici. Beaucoup? Je n'en demandais pas tant. Juste un. Pour voir sa tête et l'imaginer autrement ensuite quand je raconterais la fabuleuse histoire du loup à mes amis.
« J'espère bien que c'est un loup. J'en ai déjà vu, moi... »
Mais Lïnwe, arrête de te la péter! Blablabla j'ai vu un loup, nanana. Ça marche. Bon ok je suis juste jalouse, faut qu'il me raconte son histoire. J'ai le droit de savoir, pire, je dois avoir. Pire encore? Bah pourquoi je suis pas déjà au courant. Oh... Ça doit être une histoire qui déchire. Mais dans les deux sens du terme. Il est peut être déchiré Lïnwe. De l'intérieur, de l’extérieur, c'est pareil. Nope.
« Eh bah raconte! »

On continue de marcher. Sans trop savoir par où on passe. Pas très conscient de la réalité mais qu'est-ce qu'on s'en fou.
« De toute façon, on s'ra perdus dans tous les cas... Hein ? Si. »
« Quoi? »

yeah this is real life

Il ne parlait pas à moi. Mais il parlait à qui? Je regarde très vite autour -on sait jamais- mais il n'y a -heureusement- personne. Son subconscient. Son âme. Son esprit qui lui dicte des choses? Ma yé né pas compris. Ça existe pas tout ça. C'est de la foutaise. Ou alors, Linou le loup est un psychopathe -ahah-, je vais lui demander.
Je m'arrête brusque, je l'arrête dans le même élan en le prenant par la manche. Je plonge mon regard dans ses yeux magnifiques éclairés par la lune.
« On est des psychopathes ? ... Enfin je suis même pas sûre que tu saches ce que ça veut dire un psychopathe avec ton QI d'huitre. »

Et l'air de rien, la tête dans les nuages, comme toujours, innocente et inconsciente, je me remet à marcher. Du haut de mes treize ans je crois pouvoir faire ce que je veux, partout tout le temps avec qui je veux.
Détrompes-toi petite sorcière, ton avenir est tracé.

Contenu sponsorisé

Rencontre de nuit - Page 10 Empty
Re: Rencontre de nuit
Contenu sponsorisé, le  

Page 10 sur 16

 Rencontre de nuit

Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.