AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 13 sur 16
Rencontre de nuit
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16  Suivant
Invité
Invité

Re: Rencontre de nuit

Message par : Invité, Jeu 27 Avr 2017 - 23:21



L’avait une belle philosophie, l’Elias. Une bonne, même. Une qui donnait des airs radieux dans le regard et des sourires en tournesol. Un truc positif, qui te faisait voir la Vie telle qu’elle était, qui te faisait accepter ton existence d’immensément petit dans l’immensément grand, et te faire accepter ce fait comme étant un fait. Un truc contre lequel tu peux rien, mais vivre avec, et y arriver pas trop mal. Parce que, vivre, c’était cool. C’était sa conclusion, face à l’ingestion de cette délicieuse soupe aux champignons, en tout cas. C’était cool, c’était agréable, c’était doux dans un ruban de soi, ou des draps propres. Pis ça sentait bon la menthe poivrée et le lilas. Ouais, vraiment, c’était de belles sensations, et il aimait cette vie, dans ce monde sensible, à accrocher parfois ses atomes avec ceux d’un autres, à faire des fusions d’énergie contraires, convexes et convergentes.
Ouais. Il était bien, là, avec l’Elias-tournesol.

« - Siiiii. Fallait bien qu’il approuve ses mouvements d’énergie. On dirait des courants qui nous traversent de part en part. Et nous aussi, on fait partie de ces courants, et on peut changer de sens quand on le souhaite, quand on le désire, en fonction des flux, des reflux… Oui, voilà, nous sommes tous des courants de poussière d’étoile… »

Et tandis qu’il parlait de courant, il se laisser bercer par le rire du Tournesol, avant de sourire lui-même. Elle était apaisante, cette soupe. Ou c’était peut-être juste la compagnie de la grande fleur à son côté, loin du mousquet ? Peut-être. Probable. Fort sûr.

Alors, il se joignit au mouvement en pâte à modeler sous les doigts d’un enfant. Oui, ils étaient à la fois deux grands enfants, et de longs morceaux de pâte à modeler. Du coup, il roulait. Et ils roulaient, dans la forêt. Et Elias avait raison : au lieu de donner mal au cœur, rouler après manger, ça donnait l’hilarité.
Et dans la forêt, le hibou hululait son désagrément, tandis que les arbres partageait le rire des deux camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: Rencontre de nuit

Message par : Elias Baxter, Mar 2 Mai 2017 - 10:27


Le tapis de mousse massait assurément le dos d'Elias tandis qu'il roulait joyeusement en son sein. Il se sentait en communion, là, avec la nature, le firmament des étoiles et son chétif compagnon. Tout autant que son corps, c'était le temps qui s'étirait à l'infini. Roulades de bonheur sur la poussière d'étoile, univers exotique aux allures fantastiques, tourbillon éphémère qui semble presque les faire voler dans les airs.

Le corps en vibration balançait en musique, la mesure rythmique adéquate et lyrique. Le sorcier s'arrêta tout d'un coup, et c'est des multiplications de lui se rentrait tout droit dans son coeur. Il partit de l'autre sens, pour un roulée apocalyptique vers une nouvelle essence. L'air infiltrait ses pores comme jamais, bol d'oxygène fort heureux qui provoquait encore son rire, résonnant dans la nuit. La fraîcheur était bienvenue, car en interne ses organes bouillonnaient, comme pris dans un volcan vaniteux sur le point d'éclater sous ses yeux. Il voyait tout à coup les sons, entendait les couleurs, et ne savait plus trop distinguer son comparse sur la pelouse en fleur.

En fleur. Se pouvait-il seulement ? Les roses auraient poussés sur le sol hibernant ?

Dégageant d'une main preste la poussière d'étoile, ses yeux se posèrent sur les milliers de boutons éparses sous ses pieds. « Oh la laaaaaaa ! T'as vuuuuu ? » Il parlait comme au ralentit, ses mots déployés vers l'infini. « Touuuuuut est fleuuuuuuriiiiiit ! » Il se leva maladroitement et se mit à sautiller joyeusement sur le sol dénudé.

Dénudé. Tout était changeant, rien n'était ancré.

Il s'éloigna sans bruit, ou avec grand fracas, ses oreilles ayant perdues l'ouïe il ne le savait pas. Il enlaça un arbre, puis deux, chantonna à tue-tête contre les feuilles dont il était tombé fortement amoureux. Il entendait la sève couler sous les troncs, et son sang à lui palpiter tout contre ses tempes et tout au long de son front. Où était l'ami ? Où était le gentil ? Rien, il ne savait plus rien, il ne savait plus rien. Rien n'était ancré, et dans le bois Elias sautillait.


Fin du RP, Elias s'en est allé ! Merci PEP


Dernière édition par Elias Baxter le Jeu 4 Mai 2017 - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
avatar
Invité

Re: Rencontre de nuit

Message par : Invité, Jeu 4 Mai 2017 - 16:38



Asclépius savait maintenant : tout autour de lui, tournait la poussière d’étoiles. Celle qui était issu du dragon mangeur de soleils. C’était une belle poussière, cosmique, volatile, qui ne faisait pas éternuer une fois dans les narines, et qui racontait de belles histoires. Parfois tristes, parfois heureuses, mais ça parlait toujours d’amour. Et lui, aimait bien les histoires d’amour. C’était un peu ses préférés, parce que c’était quelque chose de mystérieux, qu’il ne comprenait, ni ne connaissait.
Il resta un long moment, en mie de pain déroulée, allongé sur le sol mousseux, qui semblait respirer sous ses pieds. Ce sol qui lui caressait les tempes, et l’intérieur des oreilles. Il pouffa. C’était agréable : il avait l’impression de faire un câlin végétal ! Sauf qu’il était aussi câliné en retour, alors, ça lui réchauffait un peu le cœur, en lui donnant l’impression de ne pas être tout seul.

Mais, peut-être était-il vraiment entouré ?
Après tout, il y avait des arbres partout.

Mais bon, c’était des arbres, dans une forêt. Alors, du coup, ils avaient des manière d’arbre, et lui, avait plutôt des manière de feuille. Il se demandait si l’Elias était plutôt un tronc stérile, ou une feuille féconde. Il faudrait qu’il lui pose la question.
Parce que c’était important.

D’ailleurs, il allait le lui demander, maintenant. Ça ne pouvait pas attendre, malgré les baisers de l’herbe sur sa joue, et son estomac qui lui chantait de dormir.
C’est qu’il se sentait un peu reptile, actuellement, à vouloir faire la sieste après un bon repas.

Il se releva donc, comme il le put, tanguant beaucoup, tombant jamais, et fit quelques pas fleuris, en ayant l’impression de suivre du nez l’énergie de son compagnon.

« - Elias ! Elias ! »

Ça sonnait bien, dans les murmures antiques de la forêt lointaine. Il se sentait un peu vestale, dans un temple, à la recherche d’un dieu caché. Un dieu malin et farceur, un peu comme l’esprit de cette forêt.
Mais pas dangereux, non.
En tout cas, pas pour lui, parce qu’ils étaient amis.

« - Elias ! On est amis !
T’es plutôt un tronc ou une feuille ?
Eliiiiiiaaaaaaasssssssssseuh !
»

Il avait bien les sifflantes, les sifflements. D’ailleurs, il crut en percevoir un, un peu plus loin, et fit coucou dans la direction, sans cesser sa marche.
Ainsi il ne vit pas l’arbre. Il le perçut, sensiblement, avec son front.
Ainsi il tomba, la mousse l’accueillant en son sein protecteur de végétal.

Oui, peut-être pouvait-il dormir un peu, Elias lui répondrait plus tard.


HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Rencontre de nuit

Message par : Artemis Lhow, Mer 10 Mai 2017 - 9:25


Cure de jouvence

avec Nyx Spero


Voilà maintenant de longues heures que le jeune homme patrouillait en lisière de la forêt interdite. De longues heures pendant lesquelles le calme et la douceur de cette nuit de printemps lui permirent de se perdre dans les méandres de ses pensées et de ses souvenirs. Habituellement sombres, les souvenirs qui l'animaient ce soir étaient tout autre ... les chutes du Niagara. Jamais plus la beauté de cet endroit ne saurait le surprendre s'il n'avait sa compagnie à elle. Lieux magique où se sont déroulés pour le jeune auror des instants de félicité et d'intense bonheur. Magique.

La lune entamait sa lente décroissance, partant vers d'autres horizon et laissant à cette face de la planète le temps de se réveiller en douceur. Artemis regarda sa montre : quatre heures douze minutes. Encore trois heures et les équipes de jour prendraient le relais. Il lança un regard vague vers le château qu'il ne pouvait apercevoir de sa position. Il savait que c'était là qu'elle montait la garde et poussa un léger soupir. Que ne donnerait-il pas pou...

Mouvement. Sortant sa baguette, le jeune homme scruta les environs avec calme et parcimonie. Il était sûr d'avoir entendu un craquement suivi de pas légers. Pas ceux d'une bête, non, pas de sabots ou des petits pattes, mais des pas biens humains. Il ne fallait pas qu'il soit vu avant, anticipation. Informulé.

« Kaleidem ! »

Sa silhouette disparue dans les ombres tandis qu'il distinguait la sienne. Petite ombre se faufilant entre les arbres de la forêt, en direction du château, baguette magique à la main. Analysant la situation, le jeune homme songea à prévenir ses collègues, mais la silhouette semblait seule ... semblait. Informulé.

« Hominum Revelio ! »

Une décharge, la silhouette est seule. La suivre ? Au risque de se faire voir et d'enclencher un combat ? La neutraliser ? Au risque de ne jamais savoir pourquoi elle se rendait au château ? La sécurité des élèves avant tout. Il pointa sa baguette sur l'ombre discrète et prononça haut et fort.

« Expelliarmus ! »

Désarmée, la baguette de l'ombre lui fila entre les doigts et se vit récupérer par la main libre du jeune homme. Rester invisible.

« Ta présence en ces lieux n'est pas désirée. Dévoile calmement ton identité. Ne tente rien de stupide. »

Froid, sec, cassant, le jeune homme approchait doucement de sa cible. Qui-est-ce ?
Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre de nuit

Message par : Nyx Spero, Mer 10 Mai 2017 - 10:00


RP avec Artemis Lhow


Le temps d’un soir. D’une nuit. Plus rien en comptait pour elle. Quelques mois à la fin, et elle n’avait toujours pas pris de décision concrète. Beaucoup d’enjeux, beaucoup de sacrifices. Ella aurait aimé qu’il y est quelqu’un pour l’éclairer sur la question, mais, personne. Elle était seule. Seule au milieu de cette foule, comme toujours. Un sourire cachant ses arrières pensés. De la drogue, de l’alcool pour la stimuler. Pour l’aider à ne plus rien penser. Toujours les mêmes clichés.

Quatre heures. Elle marchait, décident qu’elle devait rentrer au château. Une longue journée de cours l’attendait le lendemain, ou plutôt, le matin. Elle n’avait pas tous ses esprits. Elle n’avait pas beaucoup bu, mais elle avait abusé de la drogue. Elle préférait toujours s’enfumer plutôt que de boire. L’alcool ne lui réussissait pas très bien.

Elle décida qu’elle passerait par la forêt, le chemin qu’elle préférait. Certains élèves avaient peur de s’y promener, mais elle avait beaucoup de mal à comprendre pourquoi. Quoi de plus beau que les ténèbres de la forêt ? La tranquillité, le silence, la solitude de cette forêt. Seulement un mot : éblouissant.

Nyx marchait tranquillement, pas après pas, dans les profondeurs de la forêt. Baguette à la main, in-formulant #Lumos. D’habitude, elle n’allumait pas sa baguette, mais, n’étant pas très sobre, elle préféra regarder où elle mettait les pieds. Avançant dans la pénombre de la forêt, elle commença à se perdre dans ses pensées. Tout quitter après Poudlard ? Une bonne décision ? Elle ne le savait pas. Elle en doutait par moment. Mais, lorsqu’elle retournait chez elle, avec sa famille, cette décision lui paraissait très claire. Elle n’avait rien à faire avec eux. Elle le savait depuis un moment, à présent. Son avenir allait être sombre pour sa famille, mais, pour elle, il ne l’était pas. Le Bien et le Mal ? Nyx soupira. Elle n’aimait pas les étiquettes. Elle, qui était toujours cataloguée comme la « junkie » de la famille, le vilain petit canard. Nyx rigola en repensant à ça. Mais, quelque chose, ou plutôt quelqu’un vint l’interrompre dans ces pensées :

- Expelliarmus !

Nyx ne comprit pas tout de suite. Sa baguette vola. Elle ne fit plus aucuns mouvements, essayant de garder son calme. Comment allait-elle expliquer sa présence ici ? Le couvre-feu avait sonné depuis un bon moment, et la forêt était interdite aux élèves de l’école. En plus de ça, elle était complètement défoncée. « Génial ! » pensa-t-elle.

- Ta présence en ces lieux n’est pas désirée. Dévoile calmement ton identité. Ne tente rien de stupide.

La voix semblait appartenir à un jeune homme. Sa voix avait été froide, cassante et assez sec à son goût. Etait-il nécessaire de faire tout ce cinéma pour une élève ? Nyx soupira encore une fois. Elle n’avait pas prévu ça. Elle se tourna doucement, mais elle ne vit personne. Elle était peut-être en train de rêver ? Après tout, ce n’était pas la première fois qu’elle hallucinait. Elle avait de petit yeux, regardant un peu partout autour d’elle. Elle décida de prendre la parole, d’un ton calme, et moqueur :

- Eh bien, je ne sais pas si je suis en train d’halluciner, mais j’aimerai beaucoup rentrer somnoler un peu, j’ai cours demain. Je suis une élève de dernière année à Serpentard, Spero, Nyx Spero.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Rencontre de nuit

Message par : Artemis Lhow, Mer 10 Mai 2017 - 17:06


L'ombre soupira et prit la parole d'une voix que le jeune homme sembla reconnaitre. Le ton se voulait moqueur et l'emprise de l'auror sur sa baguette se fit plus forte encore lorsque l'ombre donna son nom. Ce n'était pas possible ... il connaissait bel et bien une dénommé Nyx Spero, mais ça ne pouvait pas être elle, la Nyx qu'il connaissait avait vingt-et-un ans et ne pouvais par conséquent plus être en étude à Poudlard. A moins que ... d'une voix sombre et lente, il articulât chaque mot, chaque syllabe afin d'être sûr que son interlocuteur comprenait bien ses propos.

« C'est étrange vois-tu, car je connais une personne qui porte le même nom que toi mais qui n'a pas ton âge. Ton nom n'es pourtant pas courant, aussi je suis sûr d'une chose ... soit tu me ment ce soir, soit ton mensonge est plus vieux encore. Alors je répète ma question : quel est ton nom ? »

Bras tendu, baguette pointée vers cette ombre menteuse, il bouillonnait intérieurement. Il s'approcha sans bruit de son interlocutrice et tenta d'observer son visage en vain. La lune lumière de la lune était trop faible pour qu'il puisse distinguer quoi que ce soit et allumer sa baguette dévoilerait sa position, il décida d'attendre que l'ombre lui réponde. Si sa réponse ne le convainquait pas, il n'hésiterait pas à la stupefixer pour tirer tout cela au clair. S'il y a une chose que le jeune homme ne pouvait supporter, c'est le mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre de nuit

Message par : Nyx Spero, Mer 10 Mai 2017 - 17:22



Elle ne voyait personne. Aucune réponse ne lui vint en retour pour l’instant. La seule option qu’elle avait, c’est qu’elle était beaucoup trop défoncée. Cependant, quelque chose la dérangeait. Où était sa baguette. Elle regarda dans sa cape, mais rien. Elle décida de regarder vers le sol, mais il faisait trop sombre pour apperçevoir quelque chose. Nyx ne savait plus trop. Elle avait peut-être laissé dans le bar ? Mais une voix surgit alors de nulle part la faisant sursauter :

- C’est étrange vois-tu, car je connais une personne qui porte le même nom que toi mais qui n’a pas ton page. Ton nom n’est pourtant pas courant, aussi je suis sûr d’une chose… soit tu me ment ce soir, soit ton mensonge est plus vieux encore. Alors je répète ma question : quel est ton nom ?

Nyx ne comprenait pas tout. Mais une chose la rassura, elle n’avait pas halluciné. Il y avait bien quelqu’un qui se cachait à quelques mètres d’elle. Une personne qui disait connaître son nom et qui l’accusait de… mentir ? Nyx rigola. Elle avait beau chercher à comprendre ce que son interlocuteur lui disait, mais elle n’en comprenait pas un mot. Mais, il est vrai, que lorsqu’elle sortait pendant les vacances, il lui arrivait de mentir sur son âge. Ça lui était encore arrivée aux dernières vacances. C’était facile de mentir sur son âge. Nyx faisait plus vieille que son âge, et encore plus avec du maquillage.

- Je m’apelle Nyx Spero, répéta-t-elle d’une voix calme. Et toi ? Tu dis me connaître, qui es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Rencontre de nuit

Message par : Artemis Lhow, Mer 10 Mai 2017 - 17:40


Un grognement sonore s'échappa lorsque la jeune femme lui répéta ses dires. Une lueur folle passa dans les yeux du jeune homme. Il enchaina les sortilèges informulés.

« Incarcerem ! Lumos ! Finite Incantatem ! »

De fines cordelettes argentées virent saucissonner l'ombre sur place. Une lumière éblouissante vint illuminer la scène et l'auror retrouva une apparence normale. La baguette pointée sur son visage, la demoiselle ne devait pas y voir grand chose, mais cela permis au jeune homme de confirmer ses dires. Elle s’appelait effectivement Nyx Spero, mais elle lui avait menti sur son âge ... restait maintenant à savoir si elle lui avait menti ce soir ou lors de leur précédente rencontre. Baissant doucement sa baguette afin qu'elle puisse l'identifier, le jeune homme se remémora à elle.

« Te souviens-tu de moi Nyx ? Mon nom est Artemis Lhow et, détails que j'ai omis de préciser la dernière fois, je travail au bureau des aurors. »

Sa voix était toujours aussi sèche et cassante, ce qui devait faire contraste avec la dernière fois où leur discussion était sincère et chaleureuse. Enfin c'est ce qu'il pensait jusqu'à ce qu'il découvre ce soir qu'elle lui avait menti sur son âge. Soit elle avait bien vingt-et-un an et alors elle n'avait rien à faire ici, soit elle était plus jeune et alors elle n'avait rien à faire ici non plus. Hésitant entre l'emmener maintenant, tout de suite, au bureau des aurors et l'interroger sur place, le jeune homme garda le silence en instant, lui laissant le loisir de s'exprimer...
Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre de nuit

Message par : Nyx Spero, Mer 10 Mai 2017 - 18:54



Nyx mit quelques secondes à comprendre ce qui était en train d’arriver. Elle se retrouva ligotée par terre. Quelqu’un bougea, mais avant qu’elle n'ait pu apercevoir quelque chose, une lumière était présente juste devant son visage, l’empêchant de voir quoi que ce soit. La personne baissant doucement la baguette.

- Te souviens-tu de moi Nyx ? Mon nom est Artemis Lhow et, détail que j’ai omis de préciser la dernière fois, je travaille au bureau des aurors.

Sa voix avait toujours le même ton : sec et cassant. Artemis Lhow. Elle vit enfin le visage du jeune homme. Un jeune homme, qu’elle avait croisé un jour. Ils avaient discuté un bon moment. Elle avait bien aimé. Nyx appréciait discuter avec des personnes plus âgées qu’elle. C’était différent des histoires que lui racontaient les personnes de son âge. Elle s’ennuyait avec eux, sans plus. Pendant les vacances, elle se donnait le privilège de mentir sur son âge. Rencontrer des inconnus. Le danger, l’inconnu. Elle appréciait beaucoup. Artemis était quelqu’un avec qui elle avait beaucoup apprécier discuter. Il ne se prenait pas la tête, tout comme elle. Elle avait beaucoup apprécié ça, chez lui, ormis le fait qu’il était très charmant. Cependant… un auror ? Elle ne s’attendait pas du tout à le revoir dans une situation de ce genre. En effet, elle ne pouvait plus mentir. Un sourire au coin se dessina sur son visage en regardant le jeune homme.

- Artemis… je me souviens de toi. Ça faisait longtemps dis donc… comment vas-tu ? demanda calmement Nyx en essayant de calmer le jeu. Auror… je ne suis donc pas la seule cachotière dans l’histoire, dit-elle d’un ton moqueur. Oui j’ai menti sur mon âge, mais je n’avais pas d’arrière-pensée, commença-t-elle d’un ton innocent, je voulais juste rencontrer des personnes plus âgées. Tu comprends, je m’ennuie avec les personnes de mon âge. Et puis, tu aurais voulu me parler si je t’avais dit que j’avais 17 ans ? rigola-t-elle

Nyx resta devant lui, sourire au coin. Elle aurait aimé ne pas le rencontrer dans cet état, c’est-à-dire, défoncée. Mais, elle espérait juste que ses pupilles ne se dilataient pas trop avec la lumière qu’il avait pointé sur elle. Nyx espérait aussi qu’il n’allait pas la dénoncer. Après tout, elle n’était pas une menace, juste une élève qui essayait de rentrer dormir au château. Toujours avec un sourire aux lèvres, elle prit une voix amicale :

- Tu comptes me garder ligotée encore longtemps ? Je ne suis qu’une élève sans baguette.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Rencontre de nuit

Message par : Artemis Lhow, Mer 10 Mai 2017 - 20:19


La jeune femme avait un sourire au coins des lèvres qui ne trouva nul écho sur le visage du jeune homme. La tonalité de sa voix oscillât entre le calme, la moquerie et un semblant de justification innocent. Elle eut un petit rire que l'auror trouva particulièrement narquois et lui demande, toujours sourire aux lèvres, s'il comptait la maintenir ligoté encore longtemps. Elle en doutait décidément de rien et ne voyais visiblement pas que le jeune homme qui se trouvait actuellement face à elle n'avait plus rien à voir avec celui qu'elle avait rencontré il y a quelques semaines.

Car s'il est une chose qui a le don de faire sortir Artemis de ses gonds, c'est le mensonge. Il ne supportait pas cela et, de par son principe d'honnêteté absolue, cela pouvait se comprendre. Si sa face Or est aussi brillante que douce et lumineuse, sa face Rouge est mate, dure et sombre. Deux extrêmes qui pouvaient déboussoler et dont la jeune Spero allait faire les frais.

« Je crains fort en effet que tu ne doives supporter d'être ainsi ligoté un petit moment encore. Je vais t'expliquer les choses en tentant d'être clair et je ne saurai que trop te conseiller de ne pas me mentir cette fois. Car si je décèle le moindre sursaut, la moindre incohérence dans ton récit, tu finiras ta nuit à Azkaban avant d'être auditionnée. J'espère être clair.»

Il fît un mouvent du poignet et deux chaises en bois brut apparurent à quelques centimètres de l'ombre d'une amie. Il l'empoigna par le bras et la força à s'asseoir sur l'une d'elle. Il prit place sur la chaise d'en face. Il rangea ostensiblement la baguette de la jeune femme dans une des poches intérieures de sa cape et se pencha légèrement en avant sur sa chaise. Il ne quittait pas la demoiselle des yeux et tenta d’apaiser sa colère avant de reprendre la parole. En vain.

« Vois-tu le problème avec les mensonges, c'est que l'on ne sait pas où ils commencent et où ils finissent. Alors comment pourrais-je savoir ... peut-être as-tu réellement dix-sept ans auquel cas tu es une idiote doublée d'une irresponsable qui a, en toute connaissance de cause, enfreins le règlement de l'école et mis ses jours en danger... peut-être as-tu vingt-et-un an et souhaites en réalité infiltrer l'école pour d'obscures raisons. Comment savoir ? »

Observant la jeune femme, il se massa doucement les tempes avant de reprendre la parole, sa baguette toujours bien en main.

« As-tu sur toi quoi-que-ce-soit d'interdit ? Es-tu connue du bureau des aurors pour une raison aussi futile que ce soit ? Si tu es bien une élève du château, que faisais-tu dehors à cette heure et, si tu n'en es pas une, dans quel but souhaites-tu pénétrer l'enceinte de Poudlard ? Je te préviens, tu n'as qu'un seul essai. »
Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre de nuit

Message par : Nyx Spero, Mer 10 Mai 2017 - 22:32



Sourire aux lèvres. Elle attendait que le jeune homme la libère de ses cordes. Mais, surprise. Le jeune homme ne réagit pas comme elle espérait. Le garçon restait neutre. Il ne souriait pas, et ne laissait entrevoir aucune émotion, à part une. De la colère ? Nyx ne savait pas trop. Elle commençait sérieusement à se demander si elle ne s’était pas encore fourrée dans une autre galère.

- Je crains fort en effet que tu ne doives support d’être ainsi ligoté un petit moment encore. Je vais t’expliquer les choses en tentant d’être clair et je ne saurai que trop te conseiller de ne pas me mentir cette fois. Car si je décèle le moindre sursaut, la moindre incohérence dans ton récit, tu finiras la nuit à Azkaban avant d’être auditionnée. J’espère être clair.

Azkaban ? Vraiment ? Comment allait-elle expliquer ça ? Mais, elle trouvait la situation plutôt marrante en réalité. L’effet de la drogue. Elle était un peu jeune pour finir à Azkaban. Et puis, dans tous les cas, sa famille la ferait sortir de là. Il prenait trop à cœur leur réputation.
Artemis la fit surgir de ses pensées. Il l’empoigna par le bras la forçant à s’assoir… sur une chaise ? Elles n’étaient pas là quelques secondes plus tôt. Nyx se demandait si elle n’était pas en train de rêver. Tout cela n’avait pas de sens. Revoir un mec ressortit du néant qu’elle avait croisé par hasard, et qui veut maintenant l’envoyer à Azkaban pour elle ne sait quelle raison. Le garçon ne la quittait pas des yeux. Le regard vert de Nyx se posa alors sur celui-ci. Il continua à parler. Il était en colère. Ça s’entendait dans sa voie. Elle ne comprenait pas tout ce qu’il disait. Il parlait trop vite pour elle, dans cet état. Quand il finit, il se massa doucement les tempes avant de reprendre la parole :

- As-tu sur toi quoi-que-ce-soit d’interdit ? Es-tu connue du bureau des aurors pour une raison aussi futile que ce soit ? Si tu es bien une élève du château, que fais-tu dehors à cette heure et, si tu n’en es pas une, dans quel but souhaites-tu pénétrer l’enceinte de Poudlard ? Je te préviens, tu n’as qu’un seul essai.

Nyx le regardait à présent d’un regard sérieux. Enfin, du mieux qu’elle pouvait. Avait-il remarqué qu’elle avait consommé des substances interdites ? Les questions se bousculaient dans sa tête. Elle ne se souvenait plus très bien de ce qu’elle avait sur elle. Mais, habituellement, elle avait toujours son paquet et… son pendentif. Il ne fallait surtout pas qu’il trouve ce pendentif. Que dirait-elle ? Qu’il ne lui appartenait pas et qu’il était arrivé dans sa poche par hasard ? Nyx rigola intérieurement à cette pensée. Un sourire s’afficha sur le visage de la Serpentard, avant qu’elle ne prenne la parole, toujours de son calme et posé :

- Allons Artemis, tu ne vas quand même pas me jeter à Azkaban sans raison ? Sérieusement, qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez toi ? Tu vas me faire toute une histoire parce que j’ai menti sur mon âge ? Ça va, relax, détends-toi, on n’était pas en couple que je sache, rigola Nyx. Et puis, franchement, tu ne veux pas te calmer un peu ? Tu me poses beaucoup trop de questions d’un coup, j’ai mal à la tête, je veux juste rentrer dormir, j’ai cours à la première demain.

Elle n’avait pas menti. Mais, elle savait très bien qu’elle comptait déjà sécher ses cours de la matinée. Il était 4h passé, et il était impossible qu’elle se réveille dans quelques heures pour aller en cours. Elle ne comprenait pas pourquoi Artemis la traitait ainsi. Il était tellement différent de la fois où ils s’étaient rencontrés. Il était marrant, et sans prise de tête. A présent, c’était tout le contraire.

- Artemis… tu sais très bien que je consomme. Tu joues à quoi exactement là ? Ecoute, ramène-moi au château si tu ne me crois pas. Je me ferais coller par mon directeur encore une fois, pour pas changer. Mais, ne me demande pas ce que je viens faire ici, tu sais très bien ce que je suis venue y faire.

Elle avait dit ça toujours calmement, d’une voix neutre cette fois-ci. Elle n’avait qu’une envie dormir. Elle savait qu’elle avait de petits yeux. Alors, elle ne savait pas à quoi il s’attendait. Qu’elle soit en mission pour les Mangemorts ? Nyx rigola ne nouveau intérieurement. Elle n’en était pas du tout à ce niveau, et elle ne le serait peut-être jamais. Alors, elle ne comprenait pas vraiment ce qu’elle faisait ligotée, dans la forêt, face à un Auror…
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Rencontre de nuit

Message par : Artemis Lhow, Jeu 11 Mai 2017 - 19:14


Une nouvelle erreur de sa part. Une de plus qui allait faire changer de manière subtile le comportement du jeune homme. Il ne serait plus ouvertement agressif comme il avait pu l'être quelques secondes auparavant, il serait désormais le serpent dont le poison s'insinu dans les veines de sa proie puisque visiblement c'était ce à quoi la jeune Nyx tendait. Il s’adressa à elle d'une voix maintenant doucereuse et pleines de menaces, bien plus encore que s'il s'était contenté de lui hurler dessus. Décidément, le mensonge ne lui sied guère ...

« Je vois que la situation te fais sourire et tu aurais tord de t'en priver tant que tu en as encore le loisir en effet ... premièrement, tu peux-être sûre que si ton directeur ne confirme pas ton identité, tu finiras cette charmante nuit dans une cage. »

Se relevant, il brandit sa baguette et lança haut et fort « Spero Patronum ! Préviens le château qu'une intrus est actuellement aux arrêt en lisère de la foret et que j'ai besoin de quelqu'un pour confirmer son identité. »

Le majestueux tigre des neiges, représentation animale du patronus du jeune homme, le fixa le temps de recevoir ses instructions avant de filer comme l'éclair dans la nuit. Le garçon reporta son attention sur la jeune menteuse en herbe qui, parlant d'herbe, avait eu des propos intéressants qui n’avait pas échappés à l'auror.

« Si j'ai bien entendu, tu m'as dit consommer n'est-ce pas ? Alors dit moi ... faut-il que je te fasse une fouille au corps ou tu me dit où je peux trouver ce que tu caches ? Par ailleurs, mes questions précédentes sont toujours d'actualité, d'où viens-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre de nuit

Message par : Nyx Spero, Jeu 11 Mai 2017 - 19:48



Nyx regardait le jeune homme de son regard vert. Il n’avait pas l’air de vouloir se calmer. Nyx ne comprenait toujours pas pourquoi Artemis était aussi agité. Elle n’avait rien fait de mal. D’accord, peut-être qu’elle ne devait pas se retrouver ici, à cet instant précis, mais elle ne faisait rien de mal. Elle profitait juste de la vie. Comme tout jeune normalement constitué. D’accord, ce n’était peut-être pas très normal de trainer dans la forêt à quatre heure du matin, complètement défoncée, mais elle n’était pas en train de tuer quelqu’un. Cependant, ça commençait vraiment à l’énerver d’être traitée ainsi, comme une criminelle. Artemis avait recommencer à parler. Un changement de voix. Des menaces toujours présentes.

Après qu’il eut fini son discours de brave Auror, il fit apparaître son Patronus. Un tigre des neiges. Un très beau Patronus, Nyx devait se l’avouer. Elle était envoutée par l’animal qui se tenait devant le jeune Auror. Celui-ci, lui indiqua les instructions à suivre. Aller chercher quelqu’un au château pour confirmer son identité. Nyx soupira. Vivement que son directeur de maison arrive. Ou plutôt, elle espérait que ce soit lui. Il était plutôt indulgent avec elle, même si cette fois-ci, elle n’en était pas aussi sûre. Elle trainait dans la forêt, à une heure tardive, complètement défoncée. Bien sûr, ce n’était pas nouveau pour Nyx, mais c’était rare qu’elle se fasse prendre.

Une fois la Patronus parti en direction du château, Artemis reporta son attention sur elle. Nyx leva les yeux au ciel. Sa tête lui tournait quand elle regardait les étoiles. Elle écoutait à moitié le jeune homme devant elle. Elle en avait marre. Elle voulait rentrer dormir, c’était tout ce qu’elle souhaitait en ce moment. Nyx remarqua le ciel, ou plutôt les étoiles. Elles étaient toujours aussi belles. Après un petit moment d’égarement, elle se refocalisa sur le jeune homme. Il voulait savoir d’où elle arrivait. Nyx eut un petit rire. La question était tellement évidente, qu’elle ne méritait même pas une réponse.

- C’est vraiment nécessaire sérieusement ? Je sors de soirée. Et fouille-moi, je m’en fou. Tu as envoyé ton Patronus chercher quelqu’un qui puisse confirmer mon identité si j’ai bien compris. J’espère que tu ne seras pas trop déçu de ne pas pouvoir me mettre dans une cage.

Nyx avait craché ça avec dégoût. Le jeune homme commençait sérieusement à l’énerver. Qu’avait-elle fait pour être traitée ainsi ? Rien de spécial. Mais ce jeune Auror ne semblait pas penser pareil…
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Rencontre de nuit

Message par : Artemis Lhow, Jeu 11 Mai 2017 - 20:42


Décidement, cette jeune fille était inconsciente. Comment ne pouvait-elle pas voir la lueur folle qui habitait le regard du jeune homme ? Le ton de sa voix était exacerbé et elle lui balança ses paroles à la face comme on crache sur un pouilleux. Le jeune homme garda son calme apparent et son ton venimeux, la colère ne donnerait rien avec elle et, elle avait raison sur ce point, quelqu'un n'allait pas tarder à arriver.

Sans dire un mot, il entreprit cependant de fouiller la demoiselle. Le premier qui attira son attention se trouvait sans la poche intérieure droite de sa cape un collier représentant le signe de la marque des ténèbres. Le jeune homme observa la jeune femme un instant, il la voyait maintenant d'un œil neuf. Elle commençait déjà à tenter de se justifier et, bien entendu, ce n'était pas à elle. Levant à nouveau sa baguette, le jeune homme lança « Silencio ! » la coupant dans ses bredouillantes explications.

« Je connais la chanson merci, inutile d'en dire d'avantage. »

Il pointa sa baguette sur l'objet en question et informula « Dispersio Domaine Gris ». Il étudierait cela plus tard, une fois le calme ayant repris sa place en son esprit. Il continua la fouille de la suspecte maintenant ligotée et réduite au silence. Ne trouvant plus rien dans sa cape, il la força à se relever et examina la bosse qui se formait au niveau de la poche arrière gauche de son jean. Il mis la main dans la poche de la demoiselle sans éprouver la moindre gêne et y trouva un simple paquet cigarette. Du moins c'est ce qu'il pensait avant de l'ouvrir.

Sourire aux lèvres, il la fit se rasseoir et examina avec plus d'attention ses pupilles ... dilatées.

« Vous passerez peut-être la nuit au château mademoiselle Spero, mais vos poche et votre bourse seront plus légère et nous aurons le plaisir de nous revoir pour un interrogatoire au ministère de la magie. Certains signes gagnent à ne pas être affichés croyez moi ... »

Il reprit place sur sa chaise, observant un silence religieux en attendant qu'un membre du château ne vienne les rejoindre ...
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre de nuit

Message par : Peter McKinnon, Sam 13 Mai 2017 - 17:06


Arrivée dans le RP avec l'autorisation de nos deux compères


Pour la première fois depuis des semaines, Peter avait enfin réussi à trouver le chemin d'un sommeil plus lourd que d'habitude, d'un sommeil réparateur, dans lequel il n'était pas sans arrêt assailli de visions pour la plupart sans fondement. Mais, à Poudlard, rien ne se passait jamais comme il le fallait. Et le préfet de la maison au serpent avait été tiré de son sommeil par une secousse sur ses draps et une intense lumière blanchâtre dans l'obscurité. Non, ce n'était pas sa pierréveil, c'était un patronus ! Et quel patronus, un trigre des neiges. Au début, le regard et l'esprit encore embrumé, Peter crut être face à son propre patronus, qui n'était autre qu'un tigre du Bengal !

En entendant une voix bien étrangère à la sienne s'élever de la créature translucide, Peter comprit qu'il était face au sortilège d'un autre. Qui pouvait bien lui envoyer ce genre de chose à cette heure là ? Cela avait l'air impérieux et sa présence était requise, il ne s'était pas attardé sur les détails, d'autant que la créature n'avait pas pour mission de répéter le message en boucle. Il se leva promptement une fois que l'invocation se fut fondue dans les ténèbres et entreprit de s'habiller. Il passa sa chemise en soie blanche sous sa robe de cours sur laquelle figurait toujours son insigne de préfet. Il ne prit pas la peine d'emporter sa cravate, il était tard et le jabot en dentelle qui décorait sa chemise en soie la rendait incompatible avec le port de la cravate. Une fois ses bottes en cuir noir enfilées sur son pantalon en soie noire, il alluma Phaesporia à l'aide d'un « Lumos ! » et entreprit de se rendre au lieu de rendez-vous fixé par le tigre : la lisière de la forêt interdite !

Peter mit plusieurs minutes pour sortir du Château. Remonter des cachots en pleine nuit n'était pas une sine cure. En passant le long des murs de pierre, Peter ne pouvait pas s'empêcher de se demander quel élève de sa maison pouvait bien être assez inconscient pour avoir voulu se lancer dans une excursion nocturne. En plus, l'ensemble des autorités du Collège et du reste de l'île de Bretagne étaient à cran étant donné les évènements récents.

Peter traversa la grande pelouse qui séparait le Château de la Forêt Interdite à la hâte, il était temps que toute cette histoire se termine et qu'ils retournent se coucher, lui parce qu'il en avait grand besoin, et cet élève inconscient parce que c'était bien plus sûr pour tout le monde ! Peter n'eut pas longtemps à chercher l'auteur du message nocturne, il remarqua de loin un sorcier d'âge mûr accompagnée d'une sorcière qui devait avoir plus ou moins son âge. En s'approchant, il reconnut le visage de la jeune fille bien qu'il n'aurait su dire son nom. Quelques mois auparavant il aurait été incapable de réaliser cet exercice trop exigeant pour sa petite mémoire, mais les évènements récents l'avaient amené à mieux visualiser les membres de sa maison, pour les compter, vérifier qu'ils étaient tous dans la Salle Commune après le couvre-feu, etc. épatant d'ailleurs que celle-ci ait réussi à se faire la malle ...

Arrivé à leur hauteur, il s'adressa au sorcier qui l'avait envoyé quérir :

- Bonsoir, Monsieur, je suis Peter, le préfet de Serpentard que vous avez envoyé cherché. Je peux vous être utile pour quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Rencontre de nuit

Message par : Artemis Lhow, Sam 13 Mai 2017 - 17:57


Après de longues minutes d'attente, que le jeune homme mit à profit pour calmer ses nerfs à vif, un bruit se fit entendre à quelques mètres d'eux. Il leva sa baguette et scruta la zone en quête d'une quelconque silhouette. Celle-ci se détacha de l'obscurité et un jeune homme qui devait être jeune majeur se joignit au cercle. Il portait l'uniforme de Poudlard et un insigne de Préfet était épinglé sur sa robe de sorcier. Robe de sorcier qu'il avait dû enfilé à toute hâte vu le col de soie qui tenait lieu et place de cravate. Le jeune homme se présenta et Artemis baissa sa baguette et lui montra sa plaque.

« Bonsoir Peter, désolé de vous sortir du lit à une telle heure ... Artemis Lhow, bureau des Aurors. Connaissez-vous cette jeune femme ? Elle prétends être élève à Poudlard, mais puisqu'elle m'a déjà menti sur son âge et qu'elle semble agir sous l'effet de drogue, je préfère m'en assurer. »

Rangeant sa plaque, le jeune Auror libéra la demoiselle du sortilège de mutisme, tout en s'assurant qu'elle reste solidement ligoté à sa chaise. Il était hors de question pour lui qu'elle ne se mette à vagabonder autour d'eux tandis qu'ils discutaient de son sort. Qui plus est, si la simple perspective de lui rendre sa liberté si facilement lui répugnait, Artemis prenait un malin plaisir à la voir ainsi clouée sur place, elle qui semblait tant aimer où elle le souhaite, même quand c'était interdit.

« Redonne nous ton nom, ton âge et ta maison. ordonna le jeune homme à celle qui se faisait appelée Nyx. Et essaie de ne pas mentir cette fois, sinon tu répondras à ces questions et à bien d'autres encore demain matin au ministère, clair ? »

Décidément, la demoiselle allait se souvenir de cette soirée et, inconsciemment, c'était certainement le but recherché...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Rencontre de nuit

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 13 sur 16

 Rencontre de nuit

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.