AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 3 sur 15
Rencontre de nuit
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor

Re: Rencontre de nuit

Message par : Merry K. Harper, Mer 9 Avr 2014 - 15:35


Après s'être excusée de nombreuses fois auprès du centaure, Merit avait attrapé le poignet de son amie et s'était empressée de s'éloigner de la créature pour éviter que Kimberly ne s'emporte à nouveau. C'est au pas de course que les deux lionnes avaient retraversé la forêt et qu'elles étaient finalement parvenues à rejoindre l'orée de la forêt sans encombre. Là, l'australienne s'était laissée tomber par terre et avait fait part de son inquiétude à son amie... Cette dernière, complètement frigorifiée vint s'installer à côté de la lionne en tremblant et donna son point de vu concernant la réflexion de la jeune femme.

- Je ne pense pas qu'il le fera, et puis, de toute façon une colle de plus ou de moins...

Kimberly marqua une pause, laissant perplexe Merit. Elle n'aurait jamais envisagé que la Lightstorm puisse avoir des heures de colles. En classe, elle n'avait jamais vu sa camarade faire une quelconque ânerie pour emmerder le prof, et encore moins être insolente avec eux... En revanche, pour la Sullivan, c'était différent. Elle n'était pas faite pour obéir aux ordres et écopait souvent de punition ou d'heures de colles interminables... ce qui décevait énormément ses parents. La jeune femme comptait se reprendre en main pour éviter l'internat qui lui pendait au nez depuis que ses parents en avaient parlé.

- On pourra toujours faire semblant d'être malade.

L'australienne fronça les sourcils en regardant son amie rouge et or. Même si elles simulaient une malade, Harshing reporterait forcément l'heure de colle. Ou alors, elle s'en rendrait compte dès le début et les punirait davantage, ce qui ne servirait à rien. Et puis, la directrice l'avait tellement vu qu'elle se douterait que Merit ferait n'importe quoi pour échapper à la terrible heure de colle qui l'attendait...

- Je doute que ça soit une bonne idée. Ca serait pas ma première heure de colle de toute manière et Harshing se rendrait vite compte de la supercherie.

Suite à la réponse de Merit, la lionne s'allongea lourdement par terre, sous les yeux de la Sullivan qui l'imita rapidement. Elle espérait que sa camarde avait raison quand elle disait que le centaure n'irait pas les dénoncer. Si ses parents devaient l'apprendre, elle ne s'en sortirait pas sans une seconde punition de leur part, et serait peut être même transférée dans une autre école, loin de Poudlard...

- Tu me dis quand on y va, j'aimerais bien aller prendre une bonne douche ou pourquoi pas un bon bain.

Les paroles de Kimberly tirèrent Merit de ses pensées qui tourna la tête vers son amie. Maintenant qu'elle en parlait, c'est vrai que la jeune femme aurait bien aimé pouvoir prendre une douche avant de se coucher... C'est donc vivement qu'elle finit par se relever et se plaça devant la lionne avant de lui tendre la main pour l'aider à se lever à son tour.

- Aller on y va ! Je suis bien d'accord pour une bonne douche avant d'aller me plonger dans mon lit.

[Fin du RP pour moi]
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Kimberly Lightstorm, Ven 2 Mai 2014 - 10:00


INFOS:
 

RP avec Taylor Malëan.

Il était un peu plus de 23H00 lorsque Kimberly quitta son lit à baldaquin se trouvant dans la Tour Ouest du Château. Dans le dortoir, tout le monde dormait à point fermé, sauf elle.
Lightstorm attendait son heure de rendez-vous, l'heure où elle devait rejoindre le fameux sorcier, le Vagabond, elle lui avait écrit, où plutôt, elle avait envoyé une lettre par la poste moldue et elle avait rendez-vous avec lui dans une demi-heure, à 23H30 précisément.
Comment le connaissait-elle ? C'est une histoire assez "compliquée"...
Vous savez que Kimberly est une jeune sorcière née dans une Grande famille de sang purs, adeptes  des agissements des mangemorts et prônant que la magie devrait être réservée aux seuls sorciers "purs". Lightstorm était en train de "ranger", sa façon à elle de dire "fouiner", dans la commode de sa sorcière de mère et y trouva un vieux parchemins jaunis par les années.
Dans cette lettre, il était question d'un certain Light et un Vagabond. Le Light demandait des renseignements sur une potion dont Kimberly n'avait jamais entendu parler, et tout ce qu'elle eut le temps de retenir, ce fût l'adresse postale, un mode de messagerie moldu. Ce doit être pour cette raison que cela l'intriguait, pourquoi la façon moldu et qui pouvait bien être ce Light...
La gryffondor avait donc essayer de chercher de quoi il pouvait bien s'agir, en pensant que sa mère voulait encore lui cacher quelque chose d'important, car l'ayant trouvée en train de fouiller, elle brûla la lettre devant elle sans rien dire d'autre. C'est Light qu'elle voulait voir, mais, après tout, Vagabond ferait bien l'affaire et au pire des cas, elle lui poserait des questions sur cette fameuse missive "trouvée" par inadvertance.
Elle avait fait envoyé son parchemin :
Lettre pour le Maître de la Guilde:
 
Kimberly s'était permise de se donner un nom de code, au cas où...
Et c'est d'un pas décidé qu'elle descendit les escaliers du 7ème étage pour rejoindre le passage secret de la sorcière borgne et se rendre à l'extérieur du Château. Elle avait enfilé sa cape bleue marine, un jeans et un T-shirt noir, ses cheveux étaient bien attachés cette fois-ci, ils ne risqueraient pas de la gênée si toutefois elle devait s'enfuir en courant, elle avait même mit ses baskets.
Sa baguette en bois de cerisier était dans sa main droite, prête à agir en cas de danger.
Quand elle arriva enfin dehors, l'air frais lui rafraîchit le visage et lui donna du courage avant de s'engouffrer dans la sombre forêt...
La lune éclairait paresseusement à travers les arbres et le froid nocturne avait rosies le joues de la jeune fille qui laissait s'échapper de la buée par sa respiration. Un nuage épais vint alors cacher complètement le peu d'éclairage que faisait l'astre de la nuit et Kimberly dût utiliser un #Lumos pour voir où elle marchait.
Bientôt, elle arriva dans une clairière et décida d'y rester pour attendre un moment. Les alentours grouillait de bestioles, d'insectes et de créatures magiques dangereuses ou pas. C'est la raison pour laquelle cette forêt était INTERDITE aux élèves. Mais Lightstorm la connaissait bien cette forêt et elle se rappelait même le jour où elle avait atterrit à l'infirmerie les côtes cassées pour avoir fait face à un Troll des Montagnes qui se baladait par là, un jour d'orage...
Secouant la tête, elle tenta de se réchauffer un peu en croisant les bras. Elle scruta les alentours, pas a moindre trace de "quelqu'un". Et pourtant elle avait une étrange sensation, comme si quelque chose la fixait. Pointant sa baguette vers l'avant elle plissa les yeux pour voir, mais rien.
Alors, Kimberly lança un sortilège pour savoir si une personne se trouvait dans les parages :
-#Hominum revelio. Murmura t-elle.
Une légère décharge électrique lui parcourut le bras, une seule. Il y avait bien quelqu'un pas loin, mais le sortilège ne précisait pas l'endroit exact.
Avançant jusqu'au milieu de la clairière, elle dit alors d'une voix qui se voulait calme, mais qui tremblait encore un peu :
-Qui est là ? Montrez vous...
Son poignet enserra vigoureusement le bois de cerisier, s'il le fallait, elle attaquerait de son mieux, mais, elle espérait que c'était lui, le fameux Maître de la Guilde...
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Rencontre de nuit

Message par : Taylor Malëan, Dim 4 Mai 2014 - 14:20


----------Une nouvelle enveloppe trônait dans la petite boite métallique. Seule. Le business ne fut jamais si peu florissant. Quelques années en arrière on sollicité son aide encore pour des missions de protection, de surveillance, d'espionnage ou d'assassinat. Aujourd'hui le nom du vagabond s’effaçait, s'estompait ne finissant par être qu'un vague soupçon déterminant le nom du maître d'une guilde introuvable.  Un vestige du passé détruit par des groupes malfaisant anonymes.

L'écriture à l'encre noire avait été manuscrite à l'encre de plume, prouvant la provenance du côté magique de ce monde. Peut être était-ce là le dernier travail du vagabond en tant que mercenaire, avant de prendre une retraite bien mérité pour se consacrer à ses rêves et réelles ambition. Il prit la petite enveloppe et s'en fût après avoir saluer la postière.


-------------


Une fois à la guilde, il décacheta la lettre, et lu. L'adresse de l’expéditeur stipulé le nom de Lightstorm, une famille au sang pure qu'il avait soupçonné longtemps être l'investigateur de la mort de l'ancien gardien des lieux de la guilde. Pourquoi une telle famille cherchait à nouer contact à nouveau. Après tant d'année latentes ?  Avait-il déjà connaissance de la reconstruction de cette dernière ?
* Impossible * se répétait il en boucle.

Dans la lettre il était question d'une missive mentionnant son nom adressé à sa mère, dont Malëan n'avait nullement connaissance. le nom de Light mit fin à ce questionnement aussitôt. Bien trop souvent il agissait de son propre chef, sans demander son reste à aucun autre membre de la guilde. Après tout, il était le membre le plus efficace de l'assemblée. On ne pouvait jamais rien lui reprocher car son nom n'apparaissait que rarement dans les problèmes.

Lightstorm, Light, potion. Tout se mélangeait essayant d'apporter une explication possible à une telle action. Me le plus troublant résidait dans le reste du message. Une nouvelle âme voulait entrer dans la guilde et pas des moindres. La fille d'une sorcière talentueuse ( vu que Light eut besoin de son aide) résident au sein même de la famille la plus soupçonnait de la destruction de la première guilde. Était-ce seulement possible ? Tous les sens du Vagabond lui hurlait de brûler la lettre, et de n'en faire plus jamais mention, et pourtant tout au fond de lui, l'opportunité de trouver des réponses grandissait.

Lui même avait trahit sa famille, l'avait abandonné à leurs sort, conscient qu'il n'était lié à eux que par un lien imaginaire, celui du sang. Lui même avait rêvé de rejoindre une association telle que la guilde, se trouver une nouvelle famille, une qui comprendrait ses besoins ses ambitions. Il croyait, il espérait...

Je suis stupide de toujours croire...

Il poursuivit sa lecture pour découvrir des recherches des plus intéressantes. Une étudiante déjà à la recherche de nouvelle magie. Tout coïncidait bien trop parfaitement. La jeune sorcière, qui avait écrit cette missive, ressemblait en tout point à Taylor, avant qu'il n'endosse le nom du vagabond, et qu'il ne comprenne, que ce n'est que seul qui pourrait mener la vie qu'il voulait.
Si cette soit disant Kimberley était réelle, et que ses écrits étaient véridiques, il y avait de grands espoir à placer en elle, outre les réponses qu'il pourrait acquérir sur sa famille.

-Lucem Ignis...

-------------


Deux semaines avaient passées depuis la réception de la lettre mystérieuse, et Malëan avait eut le temps de rassembler assez d'informations sur le compte de Mlle Lightstorm pour se convaincre de la rencontrer.
Grâce à J-B garde chasse de Poudlard, il put apprendre qu'elle était bel et bien élève de Gryffondor malgré toute sa lignée qui fut envoyé à Serpentard. Ses notes en potions dépassaient de loin le niveau scolaire, et elle n'était pas du genre à se venter de sa race ou de sa stature. Elle n'existait que par ses propres exploits et réussites. Les recherches qu'elle avait envoyé en preuve de bonne fois était tout à fait à sa porter bien qu'un peu évoluer pour son âge.Sans parlait d'une histoire où elle aurait fait face à un Troll des montagnes. Tout ce qui avait été écrit était finalement possible, et grandement probable. Le véritasérum, le serment inviolable, seraient les dernières assurances dont le vagabond avait besoin pour la faire entrer au seins de la guilde.  

Il prit un parchemin blanc, et donna un rendez-vous à Lucem Ignis à un endroit où ils pourraient aisément se rencontrer, assurant discrétion et protection par le garde chasse lui même. Elle n'aurait aucune difficulté à entrer dans la forêt interdite si le protecteur fermé les yeux.
Il ne signa pas le parchemin, et se contenta simplement d'une heure et d'un point de rendez-vous. Toutes actions suspectes seraient découverte par l'Ainé, et avorté dans l’œuf. Aucun de ses rendez-vous n'avez jamais été aussi sûr.

----------------


Malëan trônait comme à son habitude sur les hautes branches des arbres, qui entouraient le point de rendez-vous. La dernière fois qu'il avait regardé sa vieille montre, elle indiquait 23h22. Il savait que son contact serait à l'heure, un patronus l'avait avertit de l'entrée de Lightstorm dans la forêt interdite. Il n'y avait plus qu'à attendre sagement. Une chouette le fixait ardemment, se demandant peut être s'il ne pourrait pas servir de repas. Des bruits de pas répétés allaient et venaient. La forêt vivait comme à son habitude, les heures les plus mouvementés de la faune et de la flore locale.
La chouette insistait, ne fixant plus que la petite salamandre, ne détournant jamais le regard, un regard qui mit le vagabond mal à l'aise, et qui finalement, préféra se mettre à l'abri, sous la branche sur laquelle il était.

*Quelle bénédiction que d'adhérer au plafond.* Pensait-il.

De nouveaux pas se firent entendre dans les feuilles mortes qui gisaient au sol. Enfin une silhouette encapuchonnée arriva, sur la poitrine était brodé le blason des Gryffondor.
Elle tenait sa baguette à la main, tendue droit devant elle en proie à toute éventualités.

-Qui est là ? Montrez vous...

De toute la discretion dû à une élève de Poudlard qui n'avait aucune idée d'à qui elle faisait face, elle dévoila une voix fluette, trahissant un âge peu avancé. Il n'y avait plus aucun doute à avoir. Elle était son rendez-vous, et l’expéditeur de la première lettre. Envoyer sa réponse directement à Poudlard avait porté ses fruits, et visiblement, aucun contrôle de rigueur n'avait intercepté l'enveloppe. Il ne restait plus qu'à faire face. Et à répondre aux attentes d'une jeune sorcière en quête de connaissance, contre quelques informations...

La salamandre se remit sur le côté supérieur de son perchoir, et muta peu à peu en l'homme qu'elle avait toujours été, dans un silence parfait. La lourde branche ne craqua  même pas, sous le poids plume d'un vagabond mal nourri, et bien trop maigre pour sa taille. Il empoigna sa baguette, et les branches se plièrent jusqu'à toucher le sol, pour lui permettre de descendre sans heurt. Cette fois-ci le bruit produit fit se retourner la jeune sorcière, qui pointa immédiatement sa baguette dans la direction de Taylor.

-Je suis celui que vous cherchais Lucem Ignis. Je suis le vagabond. alors abaisser vôtre arme, et je ferais de même.

Les deux baguettes furent rangées, les tentions apaisées.

-Je ne vous cacherez pas qu'une centaine de questions se soulèvent autour de vous. Ne serait-ce que concernant le nom de vôtre ligné. Mais il n'est pas juste de juger un être sur ses origines, et de lui refuser quoi que ce soit pour les horreurs de ses pairs.    Il fit tomber la lourde capcuhe de son vieux manteau de cuir, laissant paraître ses yeux émeraudes.  J'ai longtemps jugé de vôtre écrit et de vos capacités. Je me suis renseigné quelques peu sur vous et vôtre entourage. Sur cette querelle que vous animez avec l'une de vos camarades d'école, sur vos capacités en matière de potion ou sur vôtre exploit de survie face à un troll des montagnes. Rien ne m'a échappé. Je sais maintenant qui vous êtes et ce que vous faites, toute fois, il persiste une inconnue des plus importantes. Ce qui se trouve dans vôtre tête.
Dit-il en pointant son index contre sa tempe.

Nous sommes ici surveillé par mes amis, et vous ne craindrez pour vôtre vie que si vos intentions s'avèrent autre que celles que vous m'avez stipulés dans vôtre lettre. Je comprends, vos envies et vôtre détermination. Mais ce qui m’intéresse par dessus tout, c'est de savoir à quel point vous tenez à intégrer un lieu tel que la guilde. Si toute fois elle existait encore.
Je ne vous connais que très peu malheureusement et tout mes sens m'obligent à me protéger de vous. Je suis certain que vous accepteriez tout et n'importe quoi pour me prouver vôtre bonne fois, aussi je m'attends à vous voir agir de la manière qu'il me semblera la plus convenable.


Les bruits semblaient avoir cessé dans les alentours. La chouette qui scrutait la salamandre avait disparue, et ils étaient totalement seul dans les parages.

-J'ai amené ici avec moi une liste rapide, qui composait autrefois les règles concernant une guilde détruite. Le genre de règle qu'il vous faudrait respecter si jamais vous deviez faire parti d'un genre d'organisme clandestin et qui doit rester à jamais secret. Prenez le temps de m'en dire ce que vous en pensez. Nous poursuivrons après vôtre lecture.

Malëan tendit un parchemin où était écrite les règles de la charte de Guilde. Une fois qu'elle les accepterait, et qu'elle lierait son destin par un serment inviolable, le vagabond serait plus enclin à la discussion et à la divulgation d'information concernant la guilde. Une fois que tout ce qu'elle apprendrait serait obligatoirement enfermé à jamais dans son esprit, il accepterait de lui faire découvrir réellement la guilde.

-Vos talents ne sont plus à remettre en doute, mes sources m'assure de vos compétence et de vôtre brio, sans parler de vos envies de connaissances. Assurez moi vôtre allégeance, et nous pourrons parler plus sérieusement.

L'effort de confiance que Taylor faisait était probablement le plus gros depuis la remise en forme de la guilde. Mais il devait apprendre à faire confiance à ses partenaires, et si J-B le gardien des lieux lui avait comptait de telles performances, c'était sans l'ombre d'un doute qu'elle valait la peine, d'être étudiée, acceptée en tant que membre, et instruite. Sans oublier les possibilités qu'apportées ses origines...
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Kimberly Lightstorm, Mar 6 Mai 2014 - 12:00


RP avec Taylor Malëan.

Un homme apparut soudainement, comme sortit de nulle part, il avait lui aussi pointer sa baguette sur Lightstorm et après avoir décliné son nom et celui du nom de code que Kimberly avait noté dans sa lettre, tous deux abaissèrent leurs armes calmement.
Cette homme, ce fameux Vagabond avait l'air de la connaître, non seulement sur sa lignée et sur son ascendance, mais bien plus encore. Comment avait-il put en savoir autant ? Elle ne lui avait confié que le strict minimum, mais il en savait un rayon. Il déclara avoir jugé son écrit, et ses capacités et s'être renseigné plus en profondeur sur elle, son entourage et il connaissait même sa mésaventure avec le Troll des montagnes !
Fronçant les sourcils et serrant sa baguette un peu plus, la gryffondor se trouva alors face à des yeux verts, de magnifiques yeux émeraudes, elle avait l'impression de passer aux Rayon X. Beaucoup de questions fusèrent dans son cerveau et son instinct de survie lui criait de retourner au Château et de ne plus jamais revoir cet homme à l'allure débraillé qui avait l'air de sortir tout droit d'un duel avec un peigne... " Je sais maintenant qui vous êtes et ce que vous faites, toute fois, il persiste une inconnue des plus importantes. Ce qui se trouve dans vôtre tête. "
*De quoi ? Il a fait une enquête sur moi ? On ne peut donc pas être en sécurité dans l'enceinte de Poudlard ! Je le savais ! Et on ose me traiter de parano !*
L'homme à la capuche pointa alors sa tempe, pour confirmer, ou du moins Kim' pensait qu'il voulait entrer dans sa tête.
*Me dis pas que c'est un Legilimens ?! Dans quoi je me suis fourrée ?!*
Il confirma alors ses soupçons en déclarant qu'ils étaient surveillés par "ses amis", et protégés, si ses intentions à elle était celles qu'elle avait écrites dans sa missive lui étant adressée. Il lui parla enfin de la Guilde, mettant en avant son désir de l'intégrer, mais, ce qui gênait la lionne, c'était ce " Si toutefois elle existait encore. "
*Et tu te déplace pour me dire ça ?!* Kimberly voulait hurler, sa nature impatiente et son manque de self-control voulait reprendre les dessus. Elle serra le poing et sa mâchoire se contracta. Lightstorm savait bien qu'il fallait s'y attendre, ce qui provenait de la commode de sa mère, ne pouvait être qu'à condition et très dangereuse...
Elle resta pourtant plantée là en écoutant attentivement :
"Je ne vous connais que très peu malheureusement et tout mes sens m'obligent à me protéger de vous. Je suis certain que vous accepteriez tout et n'importe quoi pour me prouver vôtre bonne foi, aussi je m'attends à vous voir agir de la manière qu'il me semblera la plus convenable."
Kimberly retint son souffle, la peur lui tenaillait le ventre, et l'adrénaline lui procurait une sensation qu'elle aimait, ce danger qu'elle tentait en vain de fuir tout en faisant l'impossible pour le trouver. Un jeune fille complexe que notre héroïne ! Partout où elle allait, les ennuis la poursuivaient, et, dès lors que le calme revenait, celle-ci s'empressait de tout chambouler !
Le vent s’affaissa et les bruits alentours s'arrêtèrent comme si la forêt elle même écoutait les paroles du vagabond :
"-J'ai amené ici avec moi une liste rapide, qui composait autrefois les règles concernant une guilde détruite. Le genre de règle qu'il vous faudrait respecter si jamais vous deviez faire parti d'un genre d'organisme clandestin et qui doit rester à jamais secret. Prenez le temps de m'en dire ce que vous en pensez. Nous poursuivrons après vôtre lecture."
Et voilà qu'il parlait encore de la Guilde en la décrivant comme étant détruite... Elle saisit pourtant le parchemin en croisant son regard émeraude de ses yeux noisettes. Ouvrant celui-ci, elle en commença la lecture après avoir allumé sa baguette pour s'en servir comme une lampe torche. L'élève étouffa une exclamation en voyant LE Serment inviolable...
*C'est quoi ce bordel ? Non ça a vraiment l'air redoutable...*
Mais la lionne secoua la tête, elle voulait en faire parti, c'était le risque à prendre si elle voulait changer la face de ce monde en perdition ! Poudlard ne lui permettait pas d'accéder aux Livres des Potions aux Grands pouvoirs. Les professeurs leurs disaient que tout allait bien ! Le ministère ne répondit à sa lettre que par un simple mot disant qu'elle ne devait pas s'en inquiéter ! Elle voulait soulever des montagnes, mais, seule, aucune chance d'y arriver.
Ayant finit sa lecture, elle abaissa sa baguette qui éclaira le sol à ses pieds. Le Vagabond, fit l'éloge des talents de la sorcière, en déclinant une seconde fois, ses "sources". Il lui demandait allégeance en échange de parler plus sérieusement...
Son allégeance, elle ne l'avait donné qu'à une seule personne, elle même ! Son désir de faire bouger les choses et sa soif de connaissances, c'était à ça qu'elle avait fait le serment d'y arriver avant de mourir...
Elle n'avait pourtant pas d'autres choix et répondit d'une voix assurée en lui remettant le parchemin :
-"Je vois que vous ne faites pas les choses à moitié. Alors c'est d'accord. Mais, il y a une question que je me pose, les conditions de secret sont tout à fait acceptables, cependant, moi non plus je ne vous connais pas et vous en conviendrez...J'accepte toutes vos conditions, donnez moi seulement le nom de celui à qui je vais devoir faire allégeance...S'il vous plaît. Je n'ai qu'une seule parole, pour changer le monde de la magie, je suis prête à tout les sacrifices...
L'effort de donner sa confiance à un inconnu lui était terrible, et pour renchérir le tout, parler de la Guilde était interdite ! Lightstorm avait grandit dans le mensonge et elle s'est promise de ne plus jamais avoir à mentir et de faire éclater la vérité... En acceptant les conditions du Vagabond, l'élève venait de faire peser sur sa conscience un lourd secret. Elle était pourtant soulagée de ne pas avoir été jugée par son ascendance, mais par ses capacités propres ! Quel fierté que de pouvoir enfin être prise en considération. Il y avait pourtant une chose qui la gênait, le nom de Light. Sans pouvoir attendre elle demanda au Vagabond :
-"Pouvez vous me dire qui est ce Light ? Et pourquoi écrivait-il à ma mère ? Avons nous un lien de parenté avec lui ?... " Trop d'hypocrisie régnait au sein de sa famille pour qu'elle ait put avoir une seule once de vérité et elle espérait que la Guilde n'était pas comme ça... La brune avait hâte d'en connaître un peu plus, tout en redoutant chaques pas qu'elle faisait pour y entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Malëan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


Re: Rencontre de nuit

Message par : Taylor Malëan, Mer 14 Mai 2014 - 22:47


Light ! Il s'en souvenait comme si c'était hier. La première fois qu'on lui parla de ce prodigieux sorcier, il entendit parler du descendant des sombrals. L'ombre, fut son premier véritable nom. Soit disant abandonné en tant que nourrisson et élevé par ses animaux volant invisible. A l'époque, il était encore un mercenaire redouté dans toute la grande Bretagne, la Russie, et l'Amérique Centrale.Connu pour son égocentrisme et une soif de connaissance sans égale. Son taux de réussite était de plus de 99% à chacune de ses assignation. Le sorcier, sans défaut.
Après que leur amitié fut forgée, la légende laissa place à la vérité, et tous les mythes concernant une parenté animal furent dissout. il n'était qu'un homme, que Malëan n'avait jamais pu battre, même après son retour des fosses.
Deux cent soixante-treize duels, d'aucun Taylor ne fut victorieux. Seul une poignée de match nuls furent enregistrés.
C'est à cette suite, que l'ombre devint la lumière. Ensemble les deux compères montèrent la guilde, et depuis ce jour, Light ne consacra plus jamais sa vie à lui même. Il devint un maître, un mentor pour tous les sorciers à la recherche de connaissance. Quand Malëan lui avait demandé une explication à son revirement de comportement il avait seulement expliqué:
-Toute ma vie j'ai couru après ma propre évolution. Je me suis enrichie, renforcé. J'ai modifié mon comportement, mon esprit, mon corps, pour être le plus proche de ce qui me semblait être la perfection. De toute mon existence, je n'ai perdu que deux duels, pas un seul depuis ses vingts dernières années. Je ne penses plus pouvoir grandir.J'ai vu tous mes proches tomber par faiblesse, j'ai vu mes amis mourir sans solution à leur problème. Aujourd'hui la seule chose qui me fait défaut, c'est de n'avoir toujours aidé que moi.


---------------


-C'était le plus grand sorcier qu'il m'est était amené de rencontrer. Un maitre de la magie et de la vie. Il était aussi sage que puissant, et aussi vif que sage. Je crois pouvoir dire avoir était son ami. Maintenant pourquoi il écrivait à vôtre mère, c'est une excellente question, sachant qu'elle était soupçonné d'être celle qui a permis nôtre destruction.

Il valait mieux être franc. La vérité était toujours plus simple qu'un mensonge, une règle que Malëan avait finalement compris, au prix de nombreuses erreurs.

Je supposes qu'il voulait des renseignements qu'il n'a jugé pouvoir trouver ailleurs, et que le jeu en valait la chandelle.

Il n'avait dit ça sur aucun ton de reproche. Juste sa voix calme et grave, apaisante, franche. Il cherchait à fixer son regard dans celui de son interlocutrice, ils devraient très vite tisser des liens de confiances, si elle comptait vraiment intégrer la guilde. Et cela débuté par l'observation de son âme.
Malëan ne parvenait à y voir qu'un reflet de lui même. Une gamine, trop envieuse de voir tout ce que le monde avait à lui offrir. Certaine quelque part au fond d'elle, que c'était en trouvant une réponse à chacune de ses questions, qu'elle finirait par trouver la liberté. Dans ce monde, trop de règles enchainaient.

-Et je ne penses pas du tout que vous soyez parent. J'ai entendu dire que les siens était un couple de sombral, alors je ne vois pas vraiment la ressemblance. Mais non, vraiment. Cet homme était seul, tout seul au monde, et c'est pour cette raison qu'il était si puissant. Ou bien peut être était-ce sa puissance, qui avait sa solitude, je ne me souviens plus bien... Si vous cherchez des réponses sur cette affaire, il est vrai que je pourrais vous en fournir, mais si c'est le but que vous voulez atteindre en cherchant la guilde, vous feriez mieux de renoncer. Elle ne fera que vous accaparer un temps que vous jugerez trop précieux.

Rester dans le vague, mais surtout ne pas mentir. Débusquer les réels pensées et intentions. Même si à première vue, il n'y avait pas raison de s'inquiéter.

-Mais vous n'êtes pas venu que pour cela j'imagine, donc passons aux choses sérieuses. Mon nom est Taylor Malëan, je suis le Maître de la nouvelle Guilde, est Locus Scient est le royaume de mes Alliés.

Le timbre de sa voix n'avait toujours pas bougé. Il restait impassible à chacun de ses mots. A la recherche d'un simple regard faux, ou d'une lueur de malice, qui témoignerait d'un danger ou d'une fourberie. La jeune fille n'avait pas émit un tel signe, toute au plus, un petit éclat de joie, probablement dû à la satisfaction de comprendre, que la Guilde existait belle et bien.

-Si je t'emmène avec moi ce soir, tu vas rencontrer nôtre QG, et peut être quelques uns de nos membres. Tu découvriras les lieux, puis immédiatement tu seras soumise à la signature de la charte, et à la pose de ta marque. Tu devras t'engager à respecter toutes les règles que tu as lu il y a peu, sur ta vie, plus quelques petites closes supplémentaires que je ne t'ai pas listées. En particulier une approuvant l'abandon de toute poursuite vengeresse, ou foyer d'un sentiment de haine.

Malëan fit quelques pas en arrière pour laisser respirer la sorcière. Cela devait faire beaucoup à assimiler. Pourtant il ne pourrait lui laisser le luxe d'un temps pour réfléchir. Le temps il lui avait donné quand il eut répondu à sa lettre. Si elle renonçait à son insertion, elle devrait oublié chaque détail de leur conversation, sa connaissance d'Harel, n'arrangeant rien à sa situation.

-Ah tiens, et j'y pense. Il te faudra oublier tes querelles avec nous. Il n'y a pas d'ennemis entre nos membres, chez nous, ce sont les désaccord qui aide à avancer, et les caractères que l'on supporte le moins, sont très souvent ceux qui nous en apprenne le plus.

Le vagabond rajusta son vieux manteau délabré, avec tant de vigueur, qu'un bout de son col en cuir lui resta entre les mains. L'air de rien, il le mis dans sa poche, espérant ne pas avoir été vu. ses cheveux en bataille étaient tombé jusque sur ses lèvres, lui affaiblissant la vue. La gamine semblait réfléchir. Peut être avait-elle prononçait un son, mais Taylor n'en était pas sûre. Du revers de main il maintint ses mèches en arrière et à la pointe de sa baguette, un vieux morceau de tissu noir s'envola et vint nouer sa tignasse.

-J'aurais aimé vous en dire plus. Peut être trouver des mots réconfortants, du genre, bravo vous nous avez trouvé, ou je ne sais pas quel connerie. Mais si vous nous rejoignez, c'est un tournant que vous pourriez regretter de le prendre à la légère. La voix du silence vous sera imposé toute vôtre vie, et jamais vous ne pourrez profiter du savoir que vous aciérerez à pleine escient. Souvent vôtre vie se mêlera au mensonges, au danger, et la manipulation. Et je vais être honnête, j'attends de vous beaucoup de réponse concernant vôtre famille, mais en échange de tout ça, je vous offrirais ce pourquoi Light et moi même nous sommes toujours battu.

Il retroussa ses manches, rangea sa baguette à sa ceinture elle aussi faite de cuir. Tout en s'encapuchonnant il tira son bras au maximum, tendant une main des plus amicales.

-Si vous voulez y aller, je vous fait immédiatement transplanner. Mais réfléchissez, aucun retour n'est possible après.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Kimberly Lightstorm, Sam 17 Mai 2014 - 11:33


Le sorcier répondit aux questions posées par la jeune sorcière, tout ce qu'elle voulait savoir, du nom de Light jusqu'à son nom à lui et la vraisemblable existance de cette Guilde dont le Quartier Général se nommait Locus Scient, il n'omis pas non plus de préciser que les querelles inter-alliés étaient prohibées, une nouvelle dont elle aurait deviner le contenu.
-J'aurais aimé vous en dire plus. Peut être trouver des mots réconfortants, du genre, bravo vous nous avez trouvé, ou je ne sais pas quel connerie. Mais si vous nous rejoignez, c'est un tournant que vous pourriez regretter de le prendre à la légère. La voix du silence vous sera imposé toute vôtre vie, et jamais vous ne pourrez profiter du savoir que vous aciérerez à pleine escient. Souvent vôtre vie se mêlera au mensonges, au danger, et la manipulation. Et je vais être honnête, j'attends de vous beaucoup de réponse concernant vôtre famille, mais en échange de tout ça, je vous offrirais ce pourquoi Light et moi même nous sommes toujours battu.
Taylor remit sa capuche et tira son manche pour présenter une main tendue des plus amicale, comme une invitation, prévue pour un non-retour, une acceptation à vie de faire partie de cette assemblée de personnes, cherchant quelque chose de précieux. Ce qui motiva le plus Lightstorm était bien le mot "battu". Oui, se battre pour une cause, donner tout de soi pour une idéologie, une quête, un désir ardent de changement, de science, de connaissance et de fratrie. Pour le monde avenir de la magie, pour tous ceux et celles qui un jour se demanderons "Que nous a t-on légué ?". Un sourire impersceptible de joie intense se dessina sur les lèvres de la jeune sorcière. Assurément, cet homme et ses alliés, détenaient un savoir et un combat "pour l'avenir". Kimberly s'avançait vers l'homme aux yeux émeuraudes pendant qu'il disait :
-Si vous voulez y aller, je vous fait immédiatement transplanner. Mais réfléchissez, aucun retour n'est possible après.
Atteindre le point de non-retour, avancer pas à pas vers cette irréprésible envie que détenait Lightstorm, trouver des réponses et surtout, surtout, travailler à un avenir meilleur pour le monde des sorciers qui va vers sa perdition. Oui, Poudlard leur offrait tout ce dont une jeune sorcière pourrait rêver, seulement, ce n'était que des bases, un savoir basique sur la magie, un savoir qui ne pouvait pas les élever vers un destin plus haut et plus convaincant selon elle.
Cette opportunitée, elle ne voulait en aucun cas la rater, ce n'est pas tous les jours qu'un grand sorcier vous invitait à le suivre, ce n'est pas tous les jours que vous pouviez enfin devenir membre d'une alliance visant au partage commun de tout un savoir. Elle en devenait presque reconnaissante envers sa mère qui avait oublié de détruire la lettre de Light. *Je suis certaine que je fais le bon choix*.Persuadée, prête, excitée à l'idée de voir enfin la Guilde, Kimberly attrappa la main de Taylor fermement, une poignée qui voulait dire "Je suis des vôtres, soyez certain de mes sentiments et de mon talent". Car notre sorcière avait un don pour les potions, ce gène transmis par sa mère qui était un "maître" dans l'art des potions. Cette matière de prédilection, cette partie de la magie que Lightstorm aimait et se donnait à fond pour cela. Cet art où la baguette magique n'est pas un instrument que l'on brandit à tout va, cet art qui demande : précision, concentration et détermination.
-Je suis prête à vous suivre Vagabond, mon désir est aussi ardent que le feu d'un dragon, soyez certain de ma détermination et de mon respect inébranlable de votre Chartre et de votre règlement. A partir de maintenant, je suis des vôtre, je suis Lucem Ignis.
Dans les yeux de la sorcière, un éclat venait d'apparaître, cet éclat que l'on voit lorsqu'une personne donnait de son être pour un but précis. Et dans le cas de notre Gryffondor, il était question d'avenir, et d'envie de changer la face du monde magique, dans un commun accord avec son âme de faire tout ce qui serait en son pouvoir pour laisser aux générations futures un véritable succès magique.
Revenir en haut Aller en bas
Seth McSoul
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre de nuit

Message par : Seth McSoul, Jeu 19 Juin 2014 - 19:26


Rp avec Hash Agran, Ebenezer Lestrange, Naéniver Herestad et Morgane Lewis

PS : Ce RP se déroule avant que Seth ne soit désigné comme préfet. Ainsi, considérez comme normal le fait que mon personnage fasse quelques bêtises !

La Ballade du Centaure

Minuit, l'heure du crime. Discrètement, sans un bruit, Seth McSoul, brillant élève de Poudlard et sorcier sans soucis, sortit de son dortoir. Dehors, le ciel était aussi noir que le néant, les arbres formaient une ombre gigantesque qui planait et envahissait le château. D'étranges cris retentissaient en provenance de la forêt... Une agonie durable et douloureuse, mais, pourtant, l'adolescent ne la craignait pas. Car cette nuit, il l'avait décidé : il sortait.

Pourquoi ? Bonne question. Une envie d'évasion, sans doute, pour commencer. Normal, à son âge. Mais aussi, et surtout, pour rencontrer Chiron, le célèbre centaure sage et poète à la voix lyrique, le centaure que tous les élèves aimaient entendre chanter la nuit en se couchant. Seth avait toujours été en admiration devant cette créature mythique au charme époustouflant. Mais peut-être, peut-être ! s'était-il dit, peut-être ce centaure n'était qu'une légende, peut-être cette voix n'était-elle créée que par un simple sort de magie par un élève perturbateur et vantard de ses capacités sorcières.

Ainsi, Seth marchait dans les couloirs avec une extrême discrétion, lorsqu'il fut soudain surpris par un étrange bruit de chuchotement semblant provenir de derrière son dos. Il se retourna, mais ne vit personne... Il se remit donc en route.

Lorsqu'il parvint à traverser entièrement le parc sans se faire remarquer par le garde-chasse, il fut très fier de lui et décida de faire une courte pause dans sa course effrénée de la discrétion à l'orée de la Forêt Interdite. Lorsqu'il reprit enfin son souffle, il entendit à nouveau des chuchotements derrière lui, et se retourna une dernière fois avant de s'engouffrer dans la forêt.

Il marcha pendant quelques minutes, dans l'obscurité nocturne et entouré de bruits d'animaux effrayants. Soudain, Seth l'entendit. Le chant de Chiron. Il était incapable de dire d'où il provenait exactement, mais il savait qu'il était tout près. D'ailleurs, entendre une telle voix de si près semblait presque invraisemblable... Mais bientôt, l'ambiance lyrique qui s'était installée dans la forêt prit fin lorsque des branches craquèrent derrière l'adolescent. Ce-dernier se retourna brusquement. Là se tenaient, debout et surpris, trois élèves de Serdaigle. Deux filles et un garçon, qui semblait d'ailleurs un peu plus âgé que ses camarades. Tous trois regardèrent Seth, comme s'ils attendaient quelque chose. Une des deux filles, qui avait posé son pied sur la branche, hésitait à le retirer de peur de provoquer encore plus d'agitation dans la forêt.

- Que faites vous ici, enfin ?!!? leur lançai-je effaré, tout en essayant de garder un air serein. J'ai fait tant d'effort pour rester discret, et vous venez tout gâcher avec vos pas de géants ! Chiron a sûrement dû s'enfuir, maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Hash Argan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Hash Argan, Jeu 19 Juin 2014 - 20:14


BOOM

-RAAAHH!!!

Encore, c'est la troisième fois cette semaine ! Décidément, mon lit est-il si inconfortable que ça pour que je veuille me retrouver par terre ? Est-ce que j'ai réveiller du monde ? Tant pis, au pire je risque de recevoir la visite de tous le dortoir des garçons, au mieux, ils ne diraient rien. Je me frottais frénétiquement la tête, je vais avoir une bonne bosse je crois... Bah ! Mon regard se posa sur ma valise et mes lentilles. Pourquoi est-ce que je n'irais pas dans la Foret Interdite ? Bon, c'est vrai qu'avec moi, ça tourne toujours mal. Mais au pire ! Et puis, j'ai plus sommeille là. Si je suis seul cette fois, personne n'aura de malheur je pense. Je me levais donc et enlevais mon pyjama qui laissait sa place à mes vêtements moldus et une petite veste blanche. Pourquoi ne pas aller faire de la musique par la même occasion. Je sais jouer de la flûte et du violon. Aujourd'hui c'est violon, j'attrapais l'instrument et l'archet.

Je sortis "discrètement" du dortoir en vérifiant si je n'avais pas réveillé trop de mondes. La descente me paru interminable et j'espérais n'avoir rien n'oublié. Enfin, en général j'oublis rien. Je tenais mon instrument d'une main et les chaussures avec l'autres. J'avais pris garde à se que les escaliers ne grince pas et une fois en bas, je me précipitais vers la sortie et enfin j'atteignait le couloir. Une fois passer par la grande porte, je courus jusqu'à la foret. Je m'enfonçais un peu dans la foret, je n'avais pas envie que l'on m'entende. Et arriver au bout d'un moment, je mis en place le violon sur mon épaule. Les notes que je faisais détendaient un peu l'atmosphère de la foret qui me paraissait moins inquiétante. Lorsque soudain, une voix retentis, je me stoppa net. D'où venait cette voix ? Je m'avançais en direction du bruit lorsque je vis un groupe d'élève avec un autre qui arrivait.

Que faites vous ici, enfin ?!!? Lança t-il J'ai fait tant d'effort pour rester discret, et vous venez tout gâcher avec vos pas de géants ! Chiron a sûrement dû s'enfuir, maintenant !


Chiron ?! C'est qui lui.. Je vais aller lui demander tient ! Je prenais mes précautions, je ne savais pas si c'était des élèves ou autre chose. Je crois que se sont des élèves.. je m'avançais donc pour rejoindre le groupe.


Dernière édition par Hash Argan le Jeu 19 Juin 2014 - 23:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre de nuit

Message par : Ebenezer Lestrange, Jeu 19 Juin 2014 - 22:08


Ce soir là, Ebenezer n'arrivait pas à dormir. En fait, il n'arrivait jamais à dormir: trop de trucs à faire, à penser et comme il rêvassait en permanence, le sommeil ne jugeait apparemment plus utile de le visiter. Il resta donc la majeure partie de la soirée vautré sur un fauteuil de la salle commune, potassant son livre de magie noire du moment dont il avait changé la couverture. Cependant, au bout d'un certain temps, le petit brun eut la bougeotte. Il remonta dans son dortoir en catimini, rangea son livre et enleva sa cravate au couleurs de serdaigle qu'il jugeait trop encombrante. Pour le reste, il gardait toujours son uniforme  pour ses virées nocturnes, le noir étant une couleur passe-partout. Il ressortit rapidement du dortoir, quitta la salle commune en insultant le heurtoir avec qui il avait toujours des prises de bec et s'engouffra dans les couloirs sombres de l'école.

Il aimait bien se promener dans les couloirs de nuit. Il ne s'était encore jamais fait prendre et il avait même arrêter de se perdre. Sauf que ce soir là, il avait envie de prendre l'air. Il se faufila donc vers la sortie, louvoyant entre les armures et les fantômes et ouvrit la lourde porte en faisant le moins de bruit possible. Une fois dans le parc, ses pas le menèrent directement à la forêt interdite. Il n'avait pas encore eut le temps d'y aller vu qu'il était nouveau à Poudlard mais elle l'avait toujours attiré: dangereuse et interdite, de quoi appâter tout Ebenezer Lestrange moyen.

Il vagabonda un moment à la lisière, cherchant par-ci par-là des plantes intéressantes pour son prochain rituel avant de s'enfoncer un peu plus dans les bois à la recherche d'un endroit tranquille pour pouvoir mener ses expériences discrètement. Le repérage, il n'y avait que ça de vrai. La forêt était silencieuse mis à part un chant étrange qui résonnait parmi les arbres. Ebenezer frissonna, à la lumière de la lune (il ne se servait pas de sa baguette pour s'éclairer car c'était le meilleur moyen de se faire remarquer et parce qu'il voyait relativement bien dans l'obscurité) chaque ombre paraissait menaçante. Il décida de se faire encore plus discret, rasant les arbres sur la pointe des pieds. Au loin, quelques accords de violons retentirent. Puis le chant étrange cessa et une voix se fit entendre.

Que faites vous ici, enfin ?!!? J'ai fait tant d'effort pour rester discret, et vous venez tout gâcher avec vos pas de géants ! Chiron a sûrement dû s'enfuir, maintenant

Donc c'était Chiron qui chantait depuis  le début... Intéressant à savoir. Apparemment, Ebenezer n'était pas le seul à se faire une petite balade nocturne. Par contre l'élève qui venait de parler n'était pas très malin. Pour quelqu'un qui se voulait discret se faire entendre dans toute la forêt interdite n'était pas très intelligent, de plus, il venait de révéler sa position à toutes les créatures du coin. Curieux, le brun se dirigea quand même vers la voix, restant caché entre les arbres avec sa démarche de sioux traquant une proie intéressante. Il aperçut un groupe de quatre ou cinq élèves. Ne sachant absolument plus par quel chemin il était venu, Ebenezer décida de les suivre, à distance pour le moment.


Dernière édition par Ebenezer Lestrange le Jeu 21 Aoû 2014 - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Naéniver Herestad
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Naéniver Herestad, Sam 21 Juin 2014 - 14:54


-C'est de la folie..

Naéniver se réveilla en sursaut, le souffle érratique. Qu'est ce que c'était que ce cauchemar ? Cela faisait longtemps qu'elle n'en avait pas fait. La jeune Serdaigle prit du temps pour se calmer. Lorsque sa respiration reprit son cour habituel, elle regarda si elle n'avait réveillé personne. Son regard inquiet parcoura la chambre de long en large, et elle ne vit aucun mouvement de la part de ses camarades. Une chance.
Naéniver se recoucha donc, sans succès. Son songe lui revenait dès que ses paupières se refermaient. Il l'avait ébranlé tant que ça ? Elle lâcha un soupir d'agacement. Plutôt que de rester à rien faire dans son lit, elle décida de rentabiliser son temps, et de sortir dans la forêt interdite. Et oui, tant qu'à faire, autant aller rendre visite aux créatures enchanteresses (ou non) de la forêt.

Elle se leva doucement de son lit, veillant à ne pas marcher sur les planches branlantes et grincantes. Elle alla à son armoire et s'habilla sans faire aucun bruit. La brune regarda une dernière fois derrière elle, et referma la porte de sa chambre.

Le chemin se fit ensuite sans encombres. C'était presque trop facile. Elle esquissa un petit sourire satisfait lorsqu'elle arriva à la lisière de la forêt. Elle était sûre que personne ne l'avait suivie, et cela la mettait en joie. La bleu et bronze rentra alors dans les bois obscurs. Elle avait "l'habitude" d'aller ici, alors, elle ne se faisait aucun soucis quant à sa discrétion. Cela pourrait être un peu orgueilleux, mais elle était sûre d'elle.
Malgré l'allure peu accueillante des lieux, elle appréciait beaucoup cet endroit. Après quelques minutes de marches, Naéniver se sentait déjà un peu mieux. Cependant, elle entendit des notes de musiques. À première vue, on aurait dit du violon. Elle s'approcha jusqu'à entendre clairement la mélodie. Elle avait raison, c'était bel et bien du violon. La sorcière continua de marcher et vit enfin quelqu'un, cependant, cette personne n'avait aucun instrument. Elle voulut s'en assurer, et sans crier gare, marcha sur une branche en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Elle sursauta ensuite lorsqu'elle entendit quelqu'un s'exprimer avec colère.

- Que faites vous ici, enfin ?!!? J'ai fait tant d'effort pour rester discret, et vous venez tout gâcher avec vos pas de géants ! Chiron a sûrement dû s'enfuir, maintenant !

"Vous" ? Il y avait quelqu'un d'autre ? Naéniver regarda autour d'elle et ne vit pourtant personne. Son pied était toujours posé sur la branche, ayant peur de le retirer. Son corps était totalement figé, et ses bras étaient tendus, autant que la grimace sur son visage. Elle ne bougeait plus, cela devait être assez comique à voir.

- Ah là, c'est sûr que Chiron est parti. S'il n'avait pas entendit mon manque de discrétion, il a dut sûrement fuir après tes cris. ,répliqua-t-elle assez acide.
Revenir en haut Aller en bas
Seth McSoul
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre de nuit

Message par : Seth McSoul, Sam 21 Juin 2014 - 16:50


Désolé Naéniver et Hash pour le libre arbitre, j'espère que ça ne vous dérange pas ? Je peux modifier le texte si jamais.



Jamais Seth n'avait hurlé aussi fort de son entière vie, du moins d'après ses souvenirs. Et il ne se rendit compte qu'au dernier moment de son idiotie : son cri avait sûrement effrayé au plus haut point le centaure Chiron, plus même que ce simple craquement de branche... Lorsque ses yeux se redirigèrent vers la jeune fille qui avait provoqué ce faible bruit, il remarqua que les deux élèves qui l'entouraient avaient mystérieusement disparu...

- Ah là, c'est sûr que Chiron est parti. S'il n'avait pas entendu mon manque de discrétion, il a sûrement du fuir après tes cris, dit alors l'adolescente au garçon.

Et elle avait tellement raison... Toutefois, l'évaporation douteuse des deux Serdaigles qui entouraient la jeune fille inquiétait étrangement le Poufsouffle. Peut-être avaient-ils redouté que le garde-chasse les entende et étaient-ils dans ce cas rentrés au château... Toutefois, étaient-ils aussi rapides pour s'enfuir ?

Ou peut-être s'agissait-il d'une hallucination... Quoiqu'il en soit, il était déjà trop tard pour y penser. Toute la forêt s'assombrissait autour de Seth et de la jeune Serdaigle. Quelle créature des enfers avaient-ils donc provoqué avec tout ce vacarme ? Les arbres désormais se raidissaient, les pierres semblaient se mouvoir, les feuilles sèches au sol devenaient poussière... Plus effrayé que jamais par ce qui semblait être un dangereux maléfice, l'adolescent se saisit de la main de la jeune élève sur qui il venait de hurler et s'empressa de s'enfuir. Dans la frayeur générale, il ignorait dans quelle direction il se dirigeait, mais croisa sur sa route un garçon, élève de Serdaigle lui aussi, qui semblait vouloir les rejoindre. Il s'apprêta à parler et Seth n'entendit que son nom : Hash. Toutefois, l'adolescent n'en avait que faire et continua sa route accompagné de la jeune fille. Il avait beau être serviable et solidaire avec les autres personnes, il ne pouvait s'occuper de tout le monde à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Hash Argan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Hash Argan, Sam 21 Juin 2014 - 18:20


Pani problème ! J'ai moi aussi usé de ton libre-arbitre pour le sortilège, dis moi si tu veux que je change ^^

Pauvre garçon, il avait l'air énervé et aussi inquiet et aussi fatigué. Tout ça en même temps, ça ne fait pas un bon mélange ! Bref. Je me rapprochais de lui lorsque d'un coup, deux autres personnes disparurent, celles qui étaient avec la fille. J'écarquillais les yeux, c'était bizarre... Le sortilège du double d'illusion surement. Mais le garçon lui semblait voir d'autre chose. Moi, je ne voyais rien. Sauf peut-être que derrière lui, tout semblait pourrir.

-Je m'appelle Hash, mais qu'est-ce qui te poursuit ?

Au lieu de me répondre, il m'ignora. J'ai l'habitude, mais là. C'est inhabituel, dans la forêt interdite, on cherche à parler aux gens nan ? Je le poursuivis en essayant de fuir en même temps que lui. Pourquoi tout pourrissait a vu d'oeil ? J'ai beau être un aigle, je ne sais pas tout.

-Hey !

Mais il m'écoute pas, je courais surement plus vite que lui, mais là j'avais décidé de rester derrière. Il va m'en vouloir de lui avoir jeté un sortilège dans le dos, mais il ne sait pas du tout où il se dirige, moi je sais ; Vers le nid d'acromantule.

#Impedimenta !

Le sortilège le toucha et il trébucha.

Je vais m'en vouloir, mon père me disait toujours de ne jamais attaquer dans le dos de quelqu'un. Je ne l'ai pas vraiment attaqué, je voulais juste l'aider.

-Désoler. Mais tu ne m'écoutais pas, je fis une pause et pointais du doigt l'endroit où il courait, Là-bas c'est le nid d'acromentule. J'espère que tu ne t'es pas fais mal Dis-je en lui tendant ma main
Revenir en haut Aller en bas
Naéniver Herestad
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Naéniver Herestad, Dim 22 Juin 2014 - 15:19


No problem pour le L.A. Tu n'as pas besoin d'éditer je pense. ^^

Le jeune homme, de la maison Poufsouffle, devant elle semblait désolé, mais aussi inquiet et anxieux. Naéniver fronça les sourcils, ne le comprenant pas. Elle le vit jeter des coups d'oeil furtif à droite, à gauche et derrière lui, comme s'il avait le diable aux trousses. Puis, sans prévenir, il lui prit la main et à courir, sans demander l'avis de la Serdaigle. Celle-ci protesta, totalement perdue, le suivant tout de même. Elle eut tout juste le temps de voir un autre garçon, de sa maison, si elle  ne disait pas de bêtises, prononcer son prénom, soit Hash. Puis, à peine quelques secondes plus tard, l'élève de Poufsouffle fut victime d'un sortilège et tomba à la renverse, entraînant Naéniver dans sa chute.

Hash, dont on devinait facilement qu'il était le lanceur du sort, se dirigea vers le Poufsouffle.

-Désoler. Mais tu ne m'écoutais pas. Là-bas c'est le nid d'acromentule. J'espère que tu ne t'es pas fais mal.

Il lui tendit sa main, ignora avec impétuosité qu'il y avait quelqu'un d'autre par terre, à côté. Naéniver se releva, secouant ses habits avec énervement pour y enlever la terre et l'herbe pourries qui s'y était accumulé.

- Moi non plus, je n'ai pas mal, si cela t'intéresse.. ,soupira-t-elle.

Elle regarda en direction du dit nid d'acromentule, avant de s'y éloigner d'un pas. Puis, elle se tourna vers les deux sorciers avant de remarquer cyniquement.

- Je pense que l'on devrait changer le nom de cette forêt... ,elle vit ensuite le violon d'Hash. C'est toi qui jouait tout à l'heure ? ,demanda-t-elle avec étonnement.
Revenir en haut Aller en bas
Seth McSoul
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre de nuit

Message par : Seth McSoul, Dim 22 Juin 2014 - 18:23


Jamais Seth n'avait été autant humilié de toute sa vie. Mais après tout, jamais il ne s'était comporté de la sorte auparavant. Entraîner une jeune fille dans ses bêtises, ignorer royalement un pauvre garçon qui ne faisait que les prévenir d'un danger prochain... Car, en effet, comme avait tenté de leur expliquer ce Serdaigle, Hash, alors que les deux élèves prenaient la fuite :

- Là-bas c'est le nid d'acromentule. J'espère que tu ne t'es pas fais mal.

Hash avait jeté un sortilège à Seth pour sa simple survie et le Poufsouffle, ainsi que la jeune fille, avaient trébuché à quelques mètres seulement du nid. Puis le Serdaigle avait tendu la main à l'aolescent en rejetant vulgairement sa camarade, qui elle demeurait étalée par terre en attendant qu'on l'aide elle aussi à se relever. Décidément, rares étaient les élèves se montrant moins solidaires avec leur propre maison qu'avec les autres. La fille avait donc finie par se relever d'elle-même.

- Moi non plus, je n'ai pas mal, si cela t'intéresse...

Seth et elle remarquèrent au même moment le violon que tenait Hash entre ses mains.

- C'est toi qui jouait tout à l'heure ? dit alors la Serdaigle.

Quoi ?!!!? Seth n'en revenait pas. Alors, cette musique si douce et magnifique... Ce n'était pas Chiron, mais lui ?!!? Mais alors, le centaure n'était qu'une vulgaire illusion, une légende stupide inventée par les élèves pour blaguer dans la cour de récréation ?... L'adolescent en resta bouche-bée.

C'est alors qu'il se tourna vers la jeune fille. Contrairement aux deux garçons qui, depuis le début, gardaient un air inquiet, elle ne semblait pas comprendre ce qui se tramait autour d'elle. Alors, quoi ? Hash et lui étaient-ils les seuls à voir la forêt pourrir tout autour d'eux ? Cette jeune fille, quant à elle, ne voyait strictement rien d'anormal ?!!!? Le Poufsouffle se posa sur une roche grise et lisse qui se trouvait devant lui. Il tenta de se calmer. Car il devait se calmer. Se ressaisir. Quelque chose ne tournait pas rond dans cette forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Hash Argan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Hash Argan, Lun 23 Juin 2014 - 19:12


HRPG: Faudrait prévenir Morgane lewis et laisser Ebenezer poster nan ?

Je n'avais pas vu qu'elle aussi était tombé, bah au pire elle se relève toute seule.

- Moi non plus, je n'ai pas mal, si cela t'intéresse..

-Je ne t'avais pas vu, désolé. Fis-je en rougissant.

Bizarre tout ça, dans la fuite et dans le changement de sujet, la forêt  avait reprit ses couleurs, toujours aussi effrayantes, mais rien d'anormal pour le moment. Le vent s'était quand même levé et soufflait de plus en plus fort. La jeune fille, s'approcha dangereusement du nid d'araignées. Je me préparais à l’empêcher d'aller plus loin, mais elle revint d'elle même.

- C'est toi qui jouait tout à l'heure ? Dit l'aigle

Seth, changea tout à coup d'expression, il avait l'air d'être déçu, inquiet, et en même temps énerver. Tout en même temps, je me demande comment il fait pour ne pas exploser. Il partit s'asseoir un peu. Je le rejoignais en ajoutant à leurs attentions:

-Non, j'ai d'abord jouer un peu et après, j'ai entendu un chant, un très beau chant d'ailleurs, alors je me suis arrêté. Mais qui est Chi.. Je m'interrompis d'un coup, alors le centaure des légendes grecques moldus existait vraiment ? Attend, Chiron existe vraiment ?

Nouvelle découverte, les légendes moldus rejoignent belle et bien les faits réelles des sorciers, comme le prof d'histoire de la magie nous avait dis. Mais ça voudrais dire que par exemple. Les comptes de fées ou autres légende ont exister ? Certaine oui je pense. Inconsciemment, je m'étais mis à jouer quelques accords de violon. Je fus interrompus par les araignées qui descendaient toutes le long des arbres, on a étés repérés ! Et en plus, vu le bruit que j'ai fais. J'attrapais ma baguette fourrées bien au fond de ma poche comme par hasard et lançais des #petrificus totalus vers les araignées, mais le sortilège rebondissait et leurs faisaient à peine quelques effets. Je ne me souvenais plus de la formule contre ces choses poilues.

-C'est quoi déjà la formule ?!
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre de nuit

Message par : Ebenezer Lestrange, Lun 23 Juin 2014 - 22:56


Sorry for the late girl and guys. I'm back! Si il y a un problème quelconque avec mon rp, prévenez moi et je modifie.

Quand Ebenezer avait vu que les deux élèves qui entouraient la fille avaient disparu, il se dit qu'il y avait vraiment quelque chose qui tournait pas rond dans cette forêt. Cependant, en voyant la tête du poufsouffle qui avait apparemment vu la même chose que lui, le brun eut une idée. C'était ni très intelligent, ni particulièrement gentil, mais le garçon l'avait énervé en hurlant comme un malade et puis, ça pourrait être marrant. Pointant sa baguette sur Seth, le brun marmonna un #Confundo.
Cependant, détourné par les arbres, le sortilège atteint aussi le serdaigle qui avec le violon à la main. Le poufsouffle sembla paniquer, regardant d'un air effrayé la forêt autour de lui. Vu le lieu angoissant où il se trouvait, c'était sûr que l'effet du sortilège ne devait pas être agréable. Ebenezer regarda, ricanant à moitié, le pouffy paniquer et entraîner dans sa fuite la serdaigle. Le violoniste, Hash d'après ce qu'il avait compris, se mit à les poursuivre et balança un sort qui les fit tomber. Caché dans les arbres, Eb' n'entendit pas la justification du serdy. Cependant, il comprit bien assez tôt quand il sentit quelque chose bougeait derrière lui. Perdant sa concentration, il délivra les deux garçons du maléfices. Le groupe continuait à discuter tranquillement, Hash ayant même ressortit le violon.
Par contre, lui, il avait d'autres préoccupations que Chiron. Il fixa en vain les ténèbres pour voir ce qui se passait. Le groupe aussi avait l'air encerclé par un ennemi invisible. Il entendit le serdaigle essayer de pétrifier quelque chose et demander une formule pour repousser les agresseurs.  D'un coup, Ebenezer sentit quelque chose lui tomber sur l'épaule. Il ne put réprimer un cri de frayeur avant d'analyser la chose. Elle avait huit pattes, des yeux et des mandibules. Le petit brun n'avait pas peur des araignées, sauf quand elles dépassaient le seuil normal de circonférence. Là, c'était le cas. Il essaya de bouger le moins possible et de se calmer: respire, inspire, doucement... Il comprit alors quel sort Hash voulait employer, sauf que lui, il s'en souvenait. #Arania Exumaï. Il regarda avec un plaisir non feint l'araignée brûler. Par contre, pour la discrétion, il repasserait et c'était la dernière fois qu'il suivait un poufsouffle. Il sortit quand même de sa cachette: mieux ne valait pas être seul contre une armée d'araignées.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Rencontre de nuit

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 15

 Rencontre de nuit

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.