AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 5 sur 16
Rencontre de nuit
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant
Ebenezer Lestrange
Serdaigle
Serdaigle

Re: Rencontre de nuit

Message par : Ebenezer Lestrange, Ven 31 Oct 2014 - 0:07


- Ça c'est sûr, et au moins on est au calme, contrairement à la salle commune !

Il n'y traînait jamais vraiment dans la salle commune et surtout pas aux heures de pointe, il n'était pas maso. Les petits premières années qui piaillent non-stop, non merci. Déjà qu'il se tapait tous leurs petits problèmes vu qu'il était préfet... Il squattait l'endroit seulement quand il commençait à se vider, c'est à dire pendant la nuit.

- Eh bien, les cours sont toujours aussi assommants, surtout la Défense contre les Forces du Mal, je suis sûre que cette matière ne nous sauvera pas en cas de conflit ! Par contre, le cours de métamorphose devient de plus en plus intéressant, j'ai hâte qu'on parle vraiment des animagus ! Autrement, je ne fais pas grand chose en ce moment. Et toi alors ? Je ne te croise jamais en ce moment ?!"

Mais si, la Défense contre les Forces du Mal pouvait sauver en cas de conflit, seulement, uniquement lorsque les ennemis étaient des épouvantards ou des loups-garous... D'un côté, c'était pas plus mal de savoir se débarrasser d'un loup-garou parce que c'était quand même légèrement dangereux comme bestiole à combattre. La métamorphose par contre, qu'on ne lui en parle pas...

- Non, je trouve que la DCFM passe encore, enfin comparé à la métamorphose, j'ai l'impression que tout passe... Sinon, c'est sûr que les cours sont pas vraiment intéressants, les enchantements à  la limite...

D'un côté, les cours n'étaient pas sa grande passion. Il préférait largement apprendre tout seul avec ce qu'il trouvait dans les bouquins. Rester une heure sans rien faire à écouter un professeur déblatérer, ce n'était pas franchement pour lui. Seule la partie pratique passait à peu près, et encore lorsqu'ils n'étaient pas par groupes...

- Sinon quoi de neuf... Rien de particulier sauf peut-être qu'avec une amie, on a délivré un dragon... dit-il avec un sourire rêveur.

En y repensant, c'était vrai que ce cours de SACM avait été épique, il y avait même gagné un dragon et une séance d'engueulades au passage... Mais le jeu en avait largement valu la chandelle.
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Malefoy
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Svetlana Malefoy, Sam 1 Nov 2014 - 0:54


Je n'étais pas étonnée par la répartie d'Eben sur la métamorphose, je savais que ce n'était pas son truc. Après, en y réfléchissant bien, je ne savais pas exactement ce qu'il aimait, tout comme moi, il était plutôt secret.

"Mais si, ça peut servir la métamorphose, imagine si on pouvait se transformer en animal, on pourrait aller n'importe où sans risquer de se faire prendre."

Je ne pus pas m'empêcher d'imaginer mon cousin en chaton noir qui hérisserait les poils de déni. Un petit rire m'échappa malgré mes efforts pour me contenir. Je m'attendais déjà au fait qu'Eb revienne la-dessus plus tard, mais je gardais espoir qu'il n'ait pas remarqué.

Il continua alors et attira fortement mon attention :

- Sinon quoi de neuf... Rien de particulier sauf peut-être qu'avec une amie, on a délivré un dragon...

Mon cerveau ne fit qu'un tours, pour une fois que quelque chose d'intéressant arrivait à Poudlard, je n'avais pas été au courant. Il était peut-être temps que j'arrête de me cacher dans les arbres !

"Attends, un dragon comme la grosse bêbête qui crache du feu ? Pas un mini-dragon qui réchauffe les marrons sur le Chemin de Traverse hein ?"

Mes yeux pétillaient d'excitation et je voulais qu'il m'en dise plus :

"Allez cousin, raconte moi tout ça en détail !"
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Rencontre de nuit

Message par : Ebenezer Lestrange, Dim 9 Nov 2014 - 0:03


- Attends, un dragon comme la grosse bêbête qui crache du feu ? Pas un mini-dragon qui réchauffe les marrons sur le Chemin de Traverse hein ?

Et voilà, il avait éveillé la curiosité de sa cousine. D'un côté, c'était presque trop facile, il suffisait juste de parler de reptile géant. Il prit l'air condescendent de celui qui ne voulait rien avoir à voir avec les chauffes-châtaignes du Chemin de Traverse alors qu'il en avait gagné une copie exact à l'issue de son "exploit".

- Bien sûr que c'était un vrai dragon! Tu me prends pour qui?

Il accompagna sa déclaration d'un clin d’œil et ne dit rien de plus, histoire de faire languir un peu Svetlana. Pour les histoires comme ça, il fallait ménager le suspens, sinon ça n'avait plus aucun intérêt. Il préféra donc retourner à la contemplation des étoiles.

- Allez cousin, raconte moi tout ça en détail !

Ebenezer fit non de la tête, petit sourire moqueur aux lèvres. Il aimait bien se faire prier et faillit passer à un autre sujet juste pour embêter la blonde. Il finit cependant par répondre, n'ayant pas d'autre chose à raconter.

- Je sais pas si t'étais au courant, mais le dernier cours de Blanchet était sur les dragons, commença-t-il, énigmatique. Pour la partie théorie, c'était comme d'habitude, c'est à dire soporifique... Par contre, pour la pratique, j'avoue qu'elle s'est surpassée en faisant venir dragons et dragonnier. Par contre l'exercice était un poil trop réservé au suicidaire... Fallait rentrer dans un des enclos récupérer une bourse. Alors, du coup, on y est allé à deux et sans faire exprès, on a réduit en poussière les chaînes qui retenaient la bête...

Il avait bien souligné le "sans faire exprès", prenant le petit air innocent qui allait avec. D'un côté, ce n'était pas de sa faute si il avait du mal à viser un dragon... Il se garda bien de préciser que ce n'était qu'un bébé reptile et qu'il avait vite été rattrapé, cette partie de l'histoire étant nettement moins drôle.
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Malefoy
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Svetlana Malefoy, Lun 10 Nov 2014 - 22:48


Ebenezer et son air condescendant, un classique de sa part, autant que la façon dont je levais un sourcil lorsque je voulais montrer mon mécontentement ou un grand intérêt.

- Bien sûr que c'était un vrai dragon! Tu me prends pour qui ?

C'était toujours drôle de voir mon cousin faire l'offensé mais il le savait et il me fit un clin d’œil. Cependant, il pouvait être vraiment énervant, surtout quand il faisais exprès de ne pas raconter quelque chose alors qu'il savait que je n'attendais que ça. Et même quand j'insistais, il me fit un non de la tête.

Cependant, il fut beaucoup plus sympa que d'habitude où il changeait de sujet exprès et finit par me raconter ce qu'il s'était passé.

- Je sais pas si t'étais au courant, mais le dernier cours de Blanchet était sur les dragons. Pour la partie théorie, c'était comme d'habitude, c'est à dire soporifique... Par contre, pour la pratique, j'avoue qu'elle s'est surpassée en faisant venir dragons et dragonnier. Par contre l'exercice était un poil trop réservé au suicidaire... Fallait rentrer dans un des enclos récupérer une bourse. Alors, du coup, on y est allé à deux et sans faire exprès, on a réduit en poussière les chaînes qui retenaient la bête...

Au fur et à mesure de son récit, je me sentis prendre un sourire en coin. Je connaissais mon cousin par cœur et ne pas faire exprès ne faisait pas du tout partie de sa capacité. De plus, son petit air innocent sonnait faux pour moi qui le connaissais depuis qu'il était petit. Je commençais à rire doucement et lui déclarais :

" Sans faire exprès hein ? Je te connais trop bien pour savoir que tu ne fais jamais quelque chose sans avoir une idée derrière la tête ! Qu'est-ce que tu voulais faire avec ce dragon ?"

J'imaginais alors la réaction de la professeur et des autres élèves présents et tout d'un coup, je pensais aux personnes connues pour leur bravoure.

"Oh et comment ont réagi ces si fiers Lionceaux ? Je suis sûre qu'ils ont hurlé comme des fillettes."

Juste d'y penser, mes yeux devaient avoir une lueur amusée et je souriais de toute mes dents avec un air diabolique.
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Rencontre de nuit

Message par : Ebenezer Lestrange, Sam 15 Nov 2014 - 15:30


- Sans faire exprès hein ? Je te connais trop bien pour savoir que tu ne fais jamais quelque chose sans avoir une idée derrière la tête ! Qu'est-ce que tu voulais faire avec ce dragon ?

Ça ne l'étonna pas vraiment d'avoir été grillé aussi vite. Svetlana le connaissait suffisamment pour savoir que dés qu'il y avait un truc bizarre, il était rarement blanc comme neige. Surtout en cas de libération de dragon, action suicidaire qu'il était tout à fait capable de réaliser sur un coup de tête.

- C'est pas de ma faute si mon sort a ripé... répondit-il avec un énième haussement des épaules. Là on voulais juste qu'il s'en aille pour pouvoir aller dans l'enclos tranquillement. Mais un dragon, c'est toujours utile et ça serait pas mal d'en avoir un pour jouer au quidditch...

Si tous les joueurs de l'équipe étaient équipés de dragons, Serdaigle gagnerait le championnat haut la main et puis, Ebenezer n'aurait plus de problème de cognard...

- Oh et comment ont réagi ces si fiers Lionceaux ? Je suis sûre qu'ils ont hurlé comme des fillettes.

Là, elle abordait la partie la moins drôle de l'histoire. Le serdaigle s'était attendu à quelque chose de grandiose et i n'y avait rien eut de particulier.

- Bah en fait, Kyara et le dragonnier ont rattraper le dragon avant que ça ne devienne amusant... Après, on s'est juste fait engueulé et rien de plus. On a quand même réussi l'exercice par contre...

La flamme de la chandelle posée au sol vacillait légèrement à cause du vent. Ebenezer la fixa quelques instants, tout était tranquille dans ce coin de forêt. Peut-être même un poil trop calme, remarque, le silence pouvait rapidement devenir angoissant pour les non-noctambules. Sourire peu rassurant aux lèvres, il se tourna vers Svetlana.

- Bon bah, on a trouvé le lieu parfait alors! Tu veux rentrer?
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Malefoy
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Svetlana Malefoy, Dim 16 Nov 2014 - 23:27


Eben et ses haussements d'épaule, un jour il faudrait vraiment qu'il arrête. Mais en même temps, cela lui donnait un côté nonchalant qui ne pouvait pas lui faire de mal. Il tenta une nouvelle fois de me faire croire qu'il avait juste fait ça comme ça :

- C'est pas de ma faute si mon sort a ripé... répondit-il avec un énième haussement des épaules. Là on voulais juste qu'il s'en aille pour pouvoir aller dans l'enclos tranquillement. Mais un dragon, c'est toujours utile et ça serait pas mal d'en avoir un pour jouer au quidditch...

Je pouvais clairement imaginer Eb' en train de griller des personnes des maisons adverses. Il y aurait peut-être un peu moins d'idiots dans les couloirs comme ça... Il enchaîna et m'annonça :

- Bah en fait, Kyara et le dragonnier ont rattraper le dragon avant que ça ne devienne amusant... Après, on s'est juste fait engueulé et rien de plus. On a quand même réussi l'exercice par contre...

Je fis une moue un peu déçue, nous étions presque trop bien entourés à Poudlard, on ne pouvait pas vivre de vraies aventures dangereuses finalement.

"C'est même pas drôle ! Ça aurait pu être super amusant autrement...Au moins, tu auras une bonne note !"

Le calme régnait encore et toujours dans cette partie de la forêt. Un petit vent s'était levé et je resserrais un peu ma cape pour éviter d'avoir froid. Ça aurait été dommage. Je vis alors mon cousin prendre un sourire sombre, qui malheureusement pour lui ne m'impressionnait plus et il me lança :

- Bon bah, on a trouvé le lieu parfait alors! Tu veux rentrer?

Je lui souris en coin et décidais de l'embêter un peu :

"Pourquoi ? Aurais-tu un peu la frousse dans la Forêt Interdite ? Plus sérieusement, si tu veux on peut rentrer, il commence à faire frisquet."

Je me levais donc et époussetais mes vêtements en attendant qu'Ebenezer réagisse.

Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Rencontre de nuit

Message par : Ebenezer Lestrange, Dim 23 Nov 2014 - 14:42


Il lança un regard désabusé à sa cousine. Lui, avoir la frousse? Jamais, du moins pas tant qu'il y avait pas d'acromentule, ni de centaure, ni de sorcier voulant l'attaquer, ni de professeur de médicomagie, ni de situations périlleuses,... En tout cas, il n'avait pas spécialement peur de la nuit et des balades en forêts sinon il ne serait pas là. Svetlana avait froid et lui aussi commençait à frissonner un peu. Il souffla la bougie et la rangea dans sa poche avant de se lever à son tour.

- Toute façon, on reviendra ici bien assez tôt... dit-il tout bas.

La clairière, nettement plus sombre sans la lueur de la chandelle, prenait une toute autre dimension. L'atmosphère était un peu plus étouffante et les ombres qui se détachaient des arbres avaient une allure spectrale. Pas forcément l'endroit idéal pour un pique-nique mais ça convenait parfaitement comme lieu de rituels ou pour une séance de spiritisme factice. Ebenezer se passa la main dans les cheveux en balayant une dernière fois la clairière du regard et tourna les talons. Il passa devant durant le chemin du retour histoire de mieux mémoriser le trajet. Après quelques détours, ils sortirent enfin de la forêt et rentrèrent silencieusement jusqu'à la salle commune. Le brun n'avait plus tellement envie de parler et préférait profiter du silence que la nuit amenait sur le château.

- Bonne nuit Svet'! souhaita-t-il à la blonde avant de grimper l'escalier menant à son dortoir pour aller se coucher.

Fin du RP pour moi, à bientôt MDR
Revenir en haut Aller en bas
Svetlana Malefoy
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Svetlana Malefoy, Sam 29 Nov 2014 - 0:31


Le regard d'Eben à ma remarque me fit sourire doucement. J'aimais vraiment l'asticoter, c'était marrant de le voir prendre des expressions telles que celle qu'il avait à ce moment-là.

- Toute façon, on reviendra ici bien assez tôt...

Je sentais que mon cousin avait préparé une escapade nocturne mais la question était avec qui et quand mais le moment n'était pas bien choisi puisqu'il s'était également levé pour partir et que nous n'avions plus que la lune comme éclairage. Nous commençâmes à revenir vers le château tranquillement et je laissais Eb' prendre la pôle-position. Il m'impressionna puisqu'il ne se trompa pas une fois de chemin en retournant vers la lisière.

Tranquillement et sans dire un mot, nous atteignîmes finalement le château et nous remontâmes jusqu'à notre salle commune. Il était vraiment agréable que mon cousin n'ait pas besoin de combler le silence avec des bavardages inutiles. En arrivant, il me dit simplement :

- Bonne nuit Svet'!

Je répondis, tout en faisant un signe de la main :

"Bonne nuit Eben !"

Je regagnais tranquillement mon dortoir pour aller enfin dormir.

{Fin du RP}
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Rencontre de nuit

Message par : Invité, Sam 20 Déc 2014 - 23:38


RP - Levine Koenig

Escapade dans la Forêt Interdite

Trop curieuse, et désirant découvrir chaque parcelle de l'école, interdite soit-elle, Wendy termina son repas dans la Grande Salle, une idée fixe en tête : ce soir, elle irait se promener du côté de la Forêt Interdite. Elle espérait ne pas faire de mauvaise rencontre en chemin, cependant, car si elle tombait sur un professeur ou une balance, la Serdaigle ne ferait sûrement pas de vieux os à Poudlard...

A pas vifs, la jeune fille regagna la tour de Serdaigle, au septième étage, et s'installa dans un fauteuil de la salle commune, à l'écart des autres élèves. Ouvrant un livre qu'elle avait emprunté à la bibliothèque, elle essaya de se concentrer sur les mots qui s'étalaient sous ses yeux, mais son esprit tout entier était tourné vers l'imprudence qu'elle comptait accomplir. Aux environs de minuit (on était samedi soir et peu d'élèves étaient partis se coucher tôt), Wendy fut enfin seule dans la salle commune. S'entourant de sa cape noire et chaude, elle se leva et passa discrètement la porte donnant sur le couloir du septième étage. Jetant des coups d'oeil inquiets de chaque côté de la galerie, et s'étant assurée par trois fois qu'elle était vide, la jeune anglaise se glissa jusqu'à l'escalier de pierre.

Parvenue dans le Hall d'entrée sans avoir rencontré âme qui vive (quelle chance elle avait eu !), ses pas silencieux la conduisirent devant l'immense porte qui s'ouvrait sur le parc de Poudlard. Verrouillée. Elle n'avait pas tant de chance que ça, finalement. Sortant sa baguette d'une poche intérieure de sa cape, elle murmura "#Alohomora" et un déclic retentit dans le vaste hall. Effrayée, elle se réfugia en vitesse derrière une statue avant de se rendre compte que rien ne venait troubler la tranquillité des lieux. Reprenant doucement sa respiration, elle regagna la porte et la franchit, étonnée qu'il n'ait fallu qu'un simple sortilège de déverrouillage pour venir à bout de l'entrée de l'école. Cependant, elle se fit la réflexion qu'il devait exister d'autres enchantements, bien plus puissants, servant à protéger le château.

Rassurée, silencieuse comme une ombre, elle courut à pas légers vers le couvert des arbres de la Forêt Interdite. Personne n'avait apparemment eu l'idée de faire une promenade nocturne dans le parc, ce dont elle fut enchantée. Arrivée sous les premiers feuillages sombres, elle scruta un instant l'obscurité devant elle. Pas une feuille ne bougeait, et le sentier était faiblement éclairé par la neige qui était tombée ces derniers jours, lui évitant ainsi d'avoir à se servir de sa baguette pour illuminer son chemin.

Wendy prit son courage à deux mains et, après avoir laissé échapper un souffle pour faire disparaître son anxiété, elle s'engagea sur le sentier et pénétra dans la forêt. Il ne fallut pas longtemps pour que la neige ne s'amoncèle plus de chaque côté du chemin, obligeant Wendy à utiliser le sortilège #Lumos pour y voir quelque chose. Elle était trop loin du château, de toute façon, pour que quelqu'un regardant à cet instant par une fenêtre ne puisse la distinguer.

S'enfonçant toujours plus dans les bois épais, elle entendait parfois le glissement d'une créature sur le sol, non loin d'elle, ou le bruissement des ailes d'un hibou au-dessus de sa tête. Au bout d'une demi-heure de marche, elle entendit soudain un son tout à fait différent, bien plus proche, et tout à fait effrayant. Un craquement sonore lui fit lever les yeux et scruter les ténèbres, à sa gauche. La jeune fille leva sa baguette, éclairant l'endroit d'où avait surgi le bruit, et son coeur sembla manquer plusieurs battements. Là, devant elle, dans la pénombre, l'observaient deux yeux étincelants. Prise de panique, elle ne put néanmoins esquisser le moindre mouvement, et resta clouée sur place.

Une créature d'un mètre plus grande qu'elle s'avança alors, l'air méchant et déterminé. Elle avait la tête et le torse d'un homme, mais le reste de son corps était celui d'un cheval. "Un centaure" dit-elle à voix basse, plus pour elle-même que pour le nouvel arrivant. Lorsqu'elle prononça ces mots, le centaure prit un air courroucé et des éclairs jaillirent dans son regard. Il ne prononça pas un mot mais continua de s'approcher de la jeune fille. Celle-ci retrouva l'usage de ses jambes et, lançant un regard épouvanté à la créature, elle fit demi-tour et courut vers le parc, qu'elle n'apercevait plus depuis longtemps. Soudain, alors qu'elle lançait un regard plein d'effroi par dessus son épaule, voyant le centaure à ses trousses, elle se heurta à quelque chose de dur, la tête la première. Elle s'affala par terre, à la limite de l'évanouissement, les yeux pleins d'étincelles pixelisées, une douleur lancinante lui traversant la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Levine Koenig
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Levine Koenig, Lun 22 Déc 2014 - 0:26




Tourner en rond, c'était ce que faisait Levine. Dans la salle commune des Serpentards, il se demandait ce qu'il pouvait faire. Il avait bien pensé qu'il pouvait s'entraîner à jeter les sortilèges impardonnables, mais après réflexion... Ça l'ennuyait plus qu'autre chose : quand on était un Koenig, que l'on soit saint d'esprit et avec le coeur pur, ou, a contraire, légèrement - pour ne pas dire totalement - dérangé et avec des envies étranges d'expériences en tout genre, on devait avoir une sorte de gène qui aidait à les lancer... Parce qu'à dix-sept ans, Levine arrivait très bien à les lancer, que ce soit le sortilège de Mort ou un autre. Bon, pour le sortilège de la Douleur, c'était un peu normal : le Koenig l'avait tellement ressue qu'il pouvait l'envoyer les yeux fermés, une main dans le dos et à cloche pied ; enfin, c'était ce qu'il pensait.

Finalement décidé de faire quelque chose de sa nuit, le sinople sortit sa montre à gousset, regardant l'heure. Ce n'était pas encore minuit, mais pas loin. Regardant les personnes présentes dans la salle, il vérifia qu'aucun toutou de son père n'était présent, avant de se diriger vers la sortie : aucun Serpentard digne de ce nom n'irait prévenir un membre du personnel de Poudlard, surtout s'il ne voulait pas avoir d'ennui (que ce soit avec les autres Serpentards ou avec l'héritier de la famille la plus influente de Russie...). D'un pas tranquille, vérifiant que personne ne le suivait, ni que personne n'arrivait et pouvait le surprendre, le russe se dirigea d'une démarche féline jusqu'au hall d'entré. Alors qu'il allait se mettre à découvert, se préparant à faire un choix rapide entre sortir dehors et rester dans le château son étrange regard gris, froid, se posa sur une forme dans l'ombre d'une statu. J'ai déjà vu mieux, comme cachette. Pour une fois, je suis d'accord. Enfin, d'accord ou pas, ce n'était pas le moment de parler avec lui-même.

Quand il vit la jeune femme - allez savoir comme il l'avait deviné, peut-être en la dévisageant de loin ? - regardait d'un air suspicieux l'espace dans le hall, le fourbe - parce que c'est ce qu'il était, après tout - se plaça de nouveau de façon à ne pas être vu ; savoir observer sans être repéré, c'était l'une des premières leçons de survit que l'on apprenait à Dumstrang.

Voyant que l'élève - un membre du personnel n'aurait pas pris la peine de se cacher - partait dehors, Levine se décida à la suivre. Après tout, il n'avait que ça à faire, alors autant s'occuper. Il la suivit silencieusement jusqu'à arriver à l'orée du bois, où il décida de grimper rapidement à un arbre pour continuer à la suivre sans être repéré ; c'était tout de même pratique d'avoir une petite soeur de dix ans totalement survolté qui passait son temps à se perdre dans des forêts et vous obliger à la retrouver par tous les moyens pour éviter de vous prendre une correction, mais là n'était pas le sujet. Malgré tous ses efforts, le Serpent finit tout de même par perdre la trace de l'étudiante, soupirant à la pensée tragique qu'elle allait certainement mourir dans d'atroce souffrance pour avoir osé s'aventurer dans le territoire des centaures. Lui-même avait rapidement compris qu'il y avait certain endroit dans cette forêt à éviter à tout prix et le territoire des centaures en faisait clairement parti.

Il fut tout de même surpri, quand, hors d'haleine, il entendit quelqu'un courir dans sa direction. Il était toujours perché sur une épaisse branche d'arbre, se parlant à lui-même, quand ce fait lui avait fait relever la tête. Voyant alors la forme d'un humain - ou plutôt de l'humaine - arriver à tout allure, le noble héritier eut une pensée tragique, ressemblant vaguement à pourquoi je ne suis pas resté tranquillement dans mon lit à faire mes cauchemars ?, avant de sauter de la branche, faisant voler autour de lui l'épaisse cape à fourrure noire qu'il portait autour de lui. Il atterrit sur le sol, se réceptionnant à la manière d'un félin, avant de se redresser de toute sa hauteur et, d'un geste brusque du bras, d'envoyer l'étudiante se manger le sol en dehors du sentier. Tu aurais pu y aller plus doucement, tu l'as totalement sauné, là ! La ferme, j'ai un centaure à calmer. Donne lui la fille et il le sera. Et après, tu me fais la morale parce que je frappe trop fort ? Il n'eut pas de réponse.

Soupirant à cause de son manque total de vigilance et de son côté Gryffondorien qui venait de se rappeler à lui sans qu'il ne puisse le contrôler, le Serpentard leva les yeux sur la créature, qui le regardait d'un air menaçant. La Serdaigle - un petit coup d'oeil sur son uniforme le lui confirma -, qui avait l'air au bord de l'évanouissement - il y était peut-être vraiment aller un peu trop fort, d'accord - se trouvant derrière lui. Bon, il ne lui restait plus que quelques secondes pour trouver un plan ingénieux pour se sortir de cette situation plus que précaire avant de se faire massacrer par un centaure en colère. La première pensée, qui avait dû être envoyé directement de l'esprit de son ancien professeur de Défense de Dumstrang jusqu'à lui, fut de tuer l'hybride avec un Avada Kedavra bien senti. Le problème, c'était que, même si l'Aigle était à moitié dans les vapes, elle pouvait s'en rappeler et Levine n'était pas très doué pour les sortilèges visant la mémoire... Sans compter que ça risquait de déclencher une guerre entre les humains et les centaures et que sa petite soeur - qui était une fervente défenseure des droits des hybrides risquaient de lui en vouloir... Non, Avada Kedavraser la bestiole n'était pas une bonne idée.

Après avoir passé tous les sortilèges qu'il connaissait en revu, il décida finalement de parlementer... Ce qui risquait fort d'être difficile. D'ailleurs, la discution, quand elle commença, dura une bonne dizaine de minute, le centaure voulant simplement écarteler l'humaine qui avait osé pénétrer sur le territoire qui leur appartenait, à lui et ses frères... Levine arriva tout de même, il ne savait comment, à le calmer, en lui promettant qu'elle n'y mettrait plus les pieds, ou, que si elle le faisait, il pourrait s'amuser avec elle jusqu'à ce qu'elle soit achevée... Ce n'était certainement pas rassurant pour ladite Serdaigle, mais en même temps, parlementer avec un centaure qui vous répetait sans cesse que vénus avec une ascendance sur mars et que du coup, l'Aigle devait mourir dans d'atroces souffrances... Vous verrez, vous aurez rapidement mal à la tête et vous essayerez certainement tout et n'importe quoi pour calmer la furie de l'hybride. D'ailleurs, le Vert et Argent avait été à deux doigts de promettre du jambon fait par les elfes au centaure pour le calmer, dans l'état totalement désespéré qui l'avait pris, sans lui demander son avis. Quand le centaure, claquant ses sabots d'un air agacé, fut enfin parti, le Serpentard se tourna vers la Serdaigle, qui était plutôt jolie ; mais ce n'était pas ce qui préoccupait le noble héritier à ce moment précis.

- La prochaine fois, si tu veux éviter de te faire massacrer, évite d'aller par là-bas, sauf si tu veux trouver un troupeau de centaures qui ne veut que ta mort pour le bien-être des étoiles.

Évidemment, le Koenig n'avait pas conscience que son visage était caché par l'obscurité et que tout son corps ressemblait à une ombre menaçante, sans compter qu'il avait parlé d'une voix froide, agacé d'avoir passé les dernières dix minutes de sa vie à parlementer avec l'être le plus borné qu'il avait rencontré - enfin, quand on ne comptait pas son père, évidemment - pour sauver la vie qu'une fille qu'il ne connaissait même pas ; même si, après tout, c'était un peu de sa faute s'il s'était retrouvé dans cette situation, c'était lui qui l'avait suivi, après tout. Il pointa également une autre direction - allez savoir comment il arrivait à se repérer - et reprit la parole, de la même voix à vous glacer le sang.

- Si tu veux mourir dans d'atroce souffrance, je te suggère d'aller par la-bas, la prochaine fois. Au moins, les Accromentules ne jouent pas trop longtemps avec la nourriture.

Finalement, il se recula légèrement, s'adossant à l'arbre le plus proche, révélant ainsi une partie de son visage. On voyait très clairement ses yeux gris ; un regard froid et imperméable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Rencontre de nuit

Message par : Invité, Lun 22 Déc 2014 - 21:03


Complètement sonnée, Wendy mit un certain temps à faire le point visuel sur ce qui l'entourait. Pendant un très bref instant, elle se demanda même où elle se trouvait, avant de se rappeler avec précision ce qui venait de se passer. Étalée par terre, les bras en croix, elle entrouvrit lentement les paupières et contempla, au-dessus de sa tête, les feuilles des arbres sombres qui l'entouraient. Un faible rayon de lune était parvenu à passer à travers les branchages et éclairait d'une faible lueur le sentier à côté duquel la jeune fille était tombée. Portant ses mains à son visage, Wendy posa ses doigts froids sur ses yeux, afin de retrouver un semblant de calme et de faire disparaître les pixels qui y dansaient toujours.

Soudain, en plus de l'image, elle eut le son. Une voix froide et claire s'élevait, non loin d'elle, dans la pénombre. Imperceptiblement, elle tourna la tête en direction du bruit et entraperçu une grande  silhouette floue, entourée d'une longue cape sombre - Si tant est que quoi que ce soit dans ces bois ne le fut pas - juste devant elle, qui parlementait avec une forme volumineuse immobile à quelques pas. La voix était celle d'un homme qu'elle ne connaissait pas. Il tentait visiblement de calmer son interlocuteur par des mots posés et réfléchis. Wendy se souvint alors de ce qui l'avait conduite là et que la masse informe qui se tenait à trois mètres d'elle devait être le centaure auquelle elle avait voulu échapper.

Étouffant un gémissement d'angoisse, elle se redressa discrètement sur ses coudes et observa la scène. La silhouette à la cape demanda au centaure de la laisser tranquille, mais lui assura que si jamais il lui reprenait l'envie de se balader du côté des centaures, ils auraient tous les droits concernant la mutilation de sa personne. Outrée, elle ouvrit la bouche pour parler mais jugea plus sage de la refermer immédiatement. Après tout, le garçon était en train de la défendre. Ce n'était pas le moment de faire preuve d'ingratitude, et par la même occasion, de ranimer la colère de la créature équine qui semblait finalement s'être apaisée. Le centaure fit demi-tour et s'engouffra dans le sous-bois, avant de disparaître totalement. La silhouette à la cape se tourna enfin vers Wendy. La jeune Serdaigle ne distinguait rien dans l'obscurité, ni les traits du visage, ni le blason sur la cape qui l'aurait éclairée sur la provenance du garçon.

- La prochaine fois, si tu veux éviter de te faire massacrer, évite d'aller par là-bas, sauf si tu veux trouver un troupeau de centaures qui ne veut que ta mort pour le bien-être des étoiles.

Il s'était adressé à Wendy avec une voix aussi froide et mesurée que lorsqu'il avait parlé au centaure. Ne sachant quoi répondre à une accusation aussi justifiée, l'anglaise resta de marbre et fixa le jeune homme à l'endroit où devaient se situer ses yeux. Au bout d'un instant, la silhouette ajouta, d'une voix encore plus froide :

- Si tu veux mourir dans d'atroces souffrances, je te suggère d'aller par là-bas, la prochaine fois. Au moins, les Accromentules ne jouent pas trop longtemps avec la nourriture.

- Merci pour l'info, je m'en souviendrai, à l'occasion...

Décidée à ne pas passer - complètement - pour une abrutie finie, la jeune fille se releva en quelques secondes, épousseta ses vêtements, et planta ses poings sur ses hanches. Le garçon se recula légèrement pour s'adosser contre un tronc d'arbre, et Wendy put enfin discerner une partie de son visage. Ses yeux, plus particulièrement, semblaient gris dans la nuit (comme tous les chats...) et incroyablement froids, comme animés d'une lueur malsaine. Perdant légèrement de sa superbe, la penaude jeune fille laissa tomber ses bras le long de son corps et s'adressa au jeune homme d'une voix mal assurée :

- Heu... Je... Merci pour... Tu sais ? Avoir fait partir le centaure et tout le tralala... Je suis un peu trop curieuse, voilà tout ! Tenta-t-elle en haussant les épaules et en esquissant un sourire. D'ailleurs... Puis-je te demander ce que tu fabriques ici, toi aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Flora Sulivan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Flora Sulivan, Jeu 5 Fév 2015 - 23:55


Un chasseur sachant chassé avec Renesmée Smile


Flora s’était préparée très vite cette soirée-là, afin d’arriver très vite sur le lieu de rendez-vous avec sa cousine, afin de chasser une créature magique. C’était une nouvelle activité organisée par les préfets afin de faire passer le temps des jeunes élèves. La jeune blonde prenait vraiment cette escapade à cœur, car elle voulait tout d’abord s’amuser et surtout faire gagner des points à sa maison. Par chance il avait plu quelque temps auparavant, et dans le fond de la forêt interdite, la jeune Irlandaise savait qu’elle trouverait la créature qu’elle recherchait tant.  Il s’agissait des pititponk, des petites créatures vivant dans les marécages, et surtout la nuit était un moment propice pour leur capture, car ils avaient une lanterne avec laquelle il était facilement identifiable.

La jeune blonde mit sa cape de sorcière et sa grosse écharpe, car la pluie avait tout de même fait intervenir le vent, et celui-ci était tout de même assez glacial. La jeune Poufsouffle regretta tout de même de ne pas avoir pris ses gants aux couleurs de sa maison. Elle pénétrait doucement dans la forêt sombre et humide, plus elle avançait plus elle se demandait si elle n’avait pas dû attendre sa cousine qui lui avait pourtant assuré de se rendre avant elle, car Renesmée avait quelques petits trucs à régler avant. Puis arrivant dans le fond de la forêt, elle remarqua alors un énorme marécage qui avait doublé de volume suite aux averses intermittentes. La jeune blonde resta quelques minutes et commença doucement à s’habituer à la pénombre qui régnait en maitre dans cet endroit si sombre.

Flora commença à regarder autour d'elle, elle entendait quelques animaux au loin, mais ne semblait pas encore voir la créature qu'elle voulait tant attraper pour la chasse . Poufsouffle observa autour d'elle, en attendant espérant voir sa cousine arriver. Elle ne voulait aucun cas commencer sans elle, car de toute façon elles devaient l'attraper à deux, de toute manière il ne s'était pas encore montré, c'est alors qu'elle s'adossa contre le mur attendant sa cousine.




Dernière édition par Flora Sulivan le Ven 6 Fév 2015 - 22:20, édité 1 fois (Raison : Erreur de Processeus, j'ai rectiifer pour une meilleure compréhension)
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Maître de jeu, Jeu 5 Fév 2015 - 23:55


Le membre 'Flora Sulivan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Renésmée
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Renésmée, Ven 6 Fév 2015 - 18:57


(Erreur de processus de Flora, je recommence la capture à zéro)

Je te prends ton libre-arbitre!

Renésmée s'était préparée pour sortir à la chasse avec sa cousine Flora. Cette animation était une très bonne idée, et la Poufsouffle n'avait, pour une fois, pas trop peur. La jaune et noire s'était habillée chaudement, car la nuit était glaciale. Baguette en main, elle sortit en dehors du château puis murmura un #lumos, ce n'était pas le moment de se perdre! Une fois arrivée à la lisière de la fôret interdite, la Pouffy attendit sa cousine qui ne tarda pas à arriver. Elle se dirigèrent alors vers un lieu bien précis que Renésmée avait remarqué lors d'un cours en soin aux créatures magiques. Accompagnée de la faible lumière de la baguette, les deux jeunes filles se dirigèrent vers un marais, qui avait doublé de volume depuis la dernière fois. Les cousines s'arrêtèrent puis attendirent qu'une créature se montre...

1) Un pitiponk apparait!

2) Les deux jeunes filles n'entendent que le huhulement des chouettes.
3) Cela va faire plusieurs minutes qu'elles attendent sans rien voir...

4) Un pitiponk apparait!
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Maître de jeu, Ven 6 Fév 2015 - 18:57


Le membre 'Renésmée' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Flora Sulivan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre de nuit

Message par : Flora Sulivan, Ven 6 Fév 2015 - 22:33


[Libre arbitre autorisé par Renesmée]

La jeune Poufsouffle observait le marécage timidement attendant à ce que cette créature décide d’apparaitre, car cela n’allait pas être facile à faire. C’est alors qu’elles virent un Pitiponk apparaitre dans le marécage, c’était bien la première fois que la jeune blonde voyait ce genre d’animal, alors qu’ils vivaient au sein de l’école, cela la faisait même sourire mais ne perdit pas pour autant toute sa concentration, qui lui était nécessaire surtout en pleine nuit, car la pénombre était très présente et rendait difficile la capture.

Flora savait que l’animal était petit et pouvait fuir à n’importe quel moment c’était pourquoi il ne fallait en aucun cas lui faire peur, et ne surtout pas essayer de l’approcher dès maintenant. La jeune Irlandaise voulait tellement l’attraper au plus vite pour clore cette chasse en pleine nuit glaciale. L’air était humide et cela rendait l’air beaucoup plus frais. Ne sachant que faire, les deux jeunes filles restèrent silencieuses attendant de voir ce qui allait prochainement se passer.

1 ) Le Pitiponk fuit en entendant l’une des deux jeunes filles marcher sur une brindille au sol
2) Le Pitiponk semble fatiguée et reste là où il se trouve.
3) La petite créature à lanterne réussit à blesser Flora, et celle-ci perd l’équilibre et se rattrape à sa cousine
4) La petite bête essaie de fuir, mais se fatigue très rapidement en cours de chemin, et reste immobile quelques mètres du marécage.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Rencontre de nuit

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 16

 Rencontre de nuit

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.