AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-88%
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
18.69 € 149.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande
Page 8 sur 9
Duel d'entraînement
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005

Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Kohane W. Underlinden, le  Mer 1 Juin - 16:53

L'action se passa très vite. Alors que l'eau retombait et que je lançais un #glacio, Rachel riposta au même moment, soulevant l'eau en une grosse vague prête à déferler sur moi.
Les deux sorts se rencontrèrent, s'entre-choquèrent. La vague fut arrêtée en plein élan et l'élément devint neige. Finalement, mon dernier sort n'eut pas le temps d'atteindre sa cible. Plus de glace, plus d'eau.
- Hé c’est pas mal, l'entendis-je dire.
En vérité, sa voix me paraissait comme très éloignée. J'avais la ferme impression d'avoir la tête dans un bocal et le bruit des deux sortis se percutant, de la vague se figeant d'un seul coup ne cessait de résonner en moi.
Tout était allé si vite ! Bon sang...

Rachel ne demanda pas son reste et contre-attaqua aussitôt. Encore un peu perturbée par l'enchaînement rapide des actions, je ne vis, que trop tard, son coup partir.
Simple, mais efficace.
Je sentis ma baguette glisser de mes mains, emportée par une force invisible. Elle vint s'échouer là, sur le sol, rebondissant, puis immobile.
Mon corps réagit tout seul. Ne jamais laisser sa baguette aux mains de l'ennemi.
Je fondis sur l'arme, roulai sur le sol et parvins à m'en ressaisir avant qu'il ne soit trop tard. Je fis un roulé-boulé sur le dallage froid, me relevai à demi, tournai le visage vers Rachel, accroupie, la baguette bien en main.

-Tu préfères les sorts simples, constatai-je avec un petit sourire.
Pas le temps de parler. On n'était pas là pour tenir de beaux discours. Mais pour nous entraîner. Ou nous amuser, qui sait... un peu les deux, je suppose.

Je me relevai, l'air combattif, essoufflée, le coeur battant encore à tout rompre.
Je fis un pas en avant. Ma chaussure crissa au contact de la neige. Maintenant qu'on avait eu l'eau, il y allait avoir le reste des éléments !
J'affichai un nouveau sourire alors que je prononçai un #Eolo Procella en direction de Rachel. Une forte bourrasque de vent de leva, soulevant les cheveux, les affiches aux murs, les photos. Et occasionnellement, pouvant renverser la vert-et-argent.

HRPG:
 
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Galatéa Peverell, le  Jeu 2 Juin - 15:25

Rachel était déjà fatiguée, ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’elle n’aimerait jamais tout ça, car là, même face à un amie, le combat ne lui était pas agréable. C’était violent, dangereux, passablement dangereux. Cependant elle ne baissa pas les armes pour autant, tout ceci ne faisait que lui rappeler à quel point d’une nécessité. Ce n’était pas comme si elle avait le choix et si ce n’était pas pour se protéger elle, c’était pour protéger les autres. Kohane, par exemple qui semblait un peu trop motivé à la vengeance, tout comme la petite Emilie d’ailleurs…

- #Expelliarmus !

La verte fut pour une raison ou pour une autre surprise de voir Kohane lâcher sa baguette, surprise de constater que finalement, les sorts les plus simples restaient les plus efficaces. C’était comme une bonne tarte flambé ou une bonne pizza. On avait beau inventer pleins de sortes, la traditionnelle restait meilleure.

-Tu préfères les sorts simples, annonça alors la rouge après avoir effectué une roulade.  

Kohane était en mode « guerrière », on devinait la combativité dans son regard et dans sa manière de lancer des sortilèges. Rachel savait qu’elle était encore loin de cet état d’esprit. Bien des années avaient passé, mais ses peurs du début étaient toujours présentes dans un coin de sa tête, prête à resurgir. Elle pouvait presque les entendre, les sentir lui retenir le bras quand elle levait sa baguette pour faire du mal. Mettre leurs mains devant sa bouche pour l’empêcher de parler. Crier pour l’empêcher de penser correctement. « Non, ne fait pas ça, ne devient pas ça ! ».

Déconcentrée, la dernière année ne fit pas attention à son adversaire qui passait de nouveau à l’attaque. Ça aussi, ça pouvait lui jouer des mauvais tours, cette capacité qu’elle avait à se déconcentré pour un rien. Aujourd’hui ce n’était que face à Kohane et une bourrasque de vent qui la souleva presque pour la pousser en arrière, demain se serait face à un monstre qui aurait depuis longtemps oublié comment on lance un sort aussi innocent. Mais Rachel ria plutôt, elle avait faillit tomber, et ce malgré son poids qui comparé à beaucoup était assez conséquent. La sorcière imaginait donc bien ce sort marché très bien face à quelqu’un de plus léger. Elle se releva alors et dit, en réponse à la remarque qui avait été fait un peu plus tôt :

- J’n’ai pas fait beaucoup de duels, mais je sais que si tu vides ton énergie tout de suite, c’est foutu. Sans parler qu’on bouge pas mal. D’ailleurs tu connais celui-là ?
#Pecus Udis !

Encore une fois, Rachel laissa ses pensées la distraire. Ce sort lui rappelait toujours Malicia, c’était elle qui lui avait appris après tout. Penser à Malicia lui était en revanche douloureux au vu de comment c’était terminé leur dernière entrevu. Rachel ne parvenait toujours pas à croire ce qu’elle avait entendu. Ne pensait toujours pas ça possible, que celle dont elle était prétendument si proche était en fait si loin. Pourtant elle ne pouvait pas s’empêcher de le lancer tout de même, tout comme elle entendant toujours la blonde lui dire « Lors d'un combat, il faut être mobile ». Elle bougea alors, se rendant soudain compte qu’au bout du compte elle n’avait pas plus utilisé Potego que Expelliarmus, mais se promis de rectifier cette erreur par la suite. C’est juré, les prochaines attaques on leur fait face avec un sort. En attendant Rachel lança un #Malum Contigo censé rendre Kohane malchanceuse, mais se loupa sur la prononciation. L’anglais lui posait encore quelques tout petits problèmes de temps en temps, elle enchaina donc rapidement avec un #Rictusempra informulé. Bah oui, autant en profiter pour s’entraîner à ça aussi.
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Kohane W. Underlinden, le  Mar 14 Juin - 20:59

J'eus un sourire suivi d'un rire enjoué lorsque je vis ma bourrasque de vent déséquilibrer la vert-et-argent. Au moins, ça faisait ventilateur !
Rachel partagea mon amusement car un rire s'échappa également de sa gorge. Un entraînement dans la joie et la bonne humeur, alors ! Parfait.

Cependant, une autre partie de moi me dit qu'il ne fallait en aucun cas que je me laisse distraire de la sorte. En vérité, le jour où je me retrouverais face à un Mangemort ou tout autre partisan, je rirais beaucoup moins. Il fallait que j'oublie que c'était Rachel. Et qu'en tant que telle, je ne pouvais que me féliciter de retrouver et faire retrouver la bonne humeur en sa compagnie. Non. Fallait que je passe outre ça. Et que je la voie comme une adversaire. Vraie.
En garde !

Ma petite voix intérieure, m'intimant de reprendre ma concentration me permit d'éviter la première contre-attaque de la Serpentarde. Alors que son #Pecus Udis arrivait sur moi, je fis un pas de côté, lançant ainsi tout mon corps sur la droite. Le sort passa à ras, mais me rata bel et bien. Ouf...
Cependant, je commençais à sentir la fatigue pointer, le manque d'entraînement se faire de plus en plus flagrant.
Mais comme on dit : mieux vaut faire des erreurs en cours que lors de l'examen. Là, c'était pareil : mieux valait que je faiblisse ici, face à Rachel, afin de pouvoir encore mieux me fortifier plutôt que de faiblir face à un Mangemort.

Je reculai d'un pas et sentis alors le mur contre mon dos. J'avais bien trop fait de pas en arrière depuis le début. Misère. Je n'avais absolument pas pris en compte le fait que la taille de la salle était limitée.
Erreur à éviter un jour de vrai duel : ne jamais se laisser piéger par l'étroitesse d'un lieu, si étroit il était.

Je ne remarquai pas de suite que ma réflexion sur le mur et les apparentes pensées qui tourmentaient Rachel avaient laissé un vide flagrant dans notre duel. Bon sang, on n'était vraiment pas sérieuses ! Ne pas se relâcher ! Ce n'était pas un jeu. Fallait pas prendre ça comme un jeu. Ou ça ne servirait à rien. Les Mangemorts ne rigolaient pas, eux.

A priori, Rachel prit, elle aussi, conscience de la stagnation car elle se remit rapidement en mouvement. A mon tour, j'esquissai un pas de côté sans jamais la quitter des yeux. Prête à bondir, réagir.
Le sueur me collait déjà au front.
Les vêtements, aussi.
Souffler.
Mais pas l'temps !

La vert-et-argent lança un deuxième sort que je ne compris pas et ne donna rien. S'était-elle emmêlé les pinceaux ?
Une petite moue amusée se dessina sur mes lèvres. Erreur de continuer de prendre tout à la légère. Car Rachel n'attendit pas longtemps et cette fois-ci, ma déconcentration en paya le prix fort.
Le sort m'atteint en pleine poitrine.
Qu'est-ce que c'était, déjà ?

Mer**, j'savais plus et j'comprenais pas c'qui m'arrivait.
Je me mis à pouffer sans raison apparente.
Rire, encore et encore.
Tremblements incontrôlés.
Mer** !
Il m'arrive quoi, là ?
Mains faibles, parcourues de ces petits spasmes que l'on ressent, lorsqu'on est chatouilleux.
Du mal à tenir ma baguette.
Et encore, rire.
Jambes tremblantes.
Souffle court.
Mal au ventre. Qui se tord dans ce qui pourrait apparaître comme une bonne humeur.
Mais ne l'est pas. Pas vraiment. C'est... hors contrôle, tout bonnement.

Alors que mes jambes se dérobaient sous moi et que je tombais à genoux, mes yeux se levèrent vers Rachel. Je ne l'avais pas entendu formuler son sort. Encore un informulé !
Mais... oh bon sang, pour la première fois de toute ma vie, j'en eus marre de rire !
Pouffer, vouloir se contrôler. Mais plus fort que soi.
Rachel, tu vas m'le payer !

Au vu des effets que je ressentais puissance 1000, je déduisis qu'elle m'avait balancé un #rictusempra. Bon sang d'bonsoir ! Je savais que le contre sort était un #finite incantatem.
Mais comment réussir à prononcer la formule entre deux gloussement ? Et d'abord, avoir sa baguette bien en main pour la pointer sur soi sans faillir.
Saleté...

Je fermai les yeux pour tenter de me recentrer alors que ce rire mécanique à s'en tordre les boyaux continuer d'affluer de mon être.
Je refermai difficilement ma main tremblante sur ma baguette. La tenir. La lâche pas, hein ! C'est ta seule chance !
Je n'essayai pas de me relever, sachant que je n'y parviendrai pas. Cependant, contrôlant au mieux mes membres qui s'agitaient sous les spasmes, je pointai ma propre arme sur moi.
A ce moment-à, je regrettai de ne pas savoir informuler. Tout aurait été tellement plus simple !
Je dus m'y reprendre à plusieurs fois. Certainement que j'étais ridicule. Mais c'était Rachel...!

Finalement, au bout de la énième tentative, je parvins à prononcer un bégayant #finite incantatem.
Effet miracle !
Le rire mécanique et irrépressible s'arrêta net.
Les tremblements et spasmes qui en découlaient logiquement aussi.
Je pus me relever.

Je transpirais à grosses gouttes. Comme quoi, un sort simple et drôle peut s'avérer compliqué pour la personne atteinte !
Je regardai Rachel en roulant de gros yeux l'air de dire : "Franchement, tu vas voir...!"
-Tu m'as bien eue ! m'exclamai-je en faisant un pas vers elle.

J'essuyai mon front d'un revers de manche. Laissai un peu temps de silence et d'immobilisme.
Puis soudainement, je me mis à courir vers Rachel, lançant un #bombarda sur un des mannequins qui explosa en un grand bruit. Le but ? Surprendre. Déstabiliser. Par une action qui peut sembler étrange à première vue.
J'enchaînai très rapidement avec un #tarantallegra en direction de Rachel.

Je ne stoppai ma course qu'en était arrivée dans le coin opposé de la pièce, par rapport à ma position de départ. Plus tout à fait face à Rachel. De trois quarts, dirons-nous. Mais je gardais un oeil attentif sur elle.
Ne sachant pas trop si mon sort avait fonctionné, je déclarai assez rapidement, sans prendre le temps d'observer comment elle avait réagi :
-Cette pièce m'ennuie. Et si on changeait un peu ?

Temps d'entrer dans une nouvelle phase. Moins drôle. Après l'échauffement.
La salle se modifia peu à peu, les murs se transformant, le mobilier aussi.
Je ne savais pas si c'était le meilleur décor.
Mais au moins, ça testerait nos nerfs.

Nous étions à présent dans la salle principale des Trois Balais. Après le passage du Mangemort. Tables, chaises, verres renversés. Inondant le sol qui devait moins praticable. Obstacles sur la route. Nous n'allions plus pouvoir courir comme bon nous semblait.
Décor dur à revoir. Mais fallait se confronter au pourquoi on en était arrivées là. Affronter ce passé. Pour mieux défier le présent.
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Galatéa Peverell, le  Jeu 16 Juin - 16:43

Rachel abaissa sa baguette, elle n’avait plus vraiment de raison de se tenir prête à l’attaque depuis que Kohane s’était fait touché par son sortilège. Simple et efficace. La verte avait décidé que ce serait sa ligne de conduite durant les combats. Du moins le temps qu’elle se remettre à jour. Rien ne sert de courir comme on dit. Rachel laissa donc la rouge se dépatouiller avec son maléfice. Parce que c’était drôle à regarder. Parce qu’elle voulait voir comment elle allait s’en sortir. Parce que pour une raison ou pour une autre elle savait, imaginait, que dans le cas inverse elle n’aurait pas eu « d’aide » à proprement parlé. Parce qu’en situation réellement, personne ne lui viendrait sans doute en aide. Alors les cours et le système des maisons, on faisait croire aux élèves qu’ils n’étaient pas seul. Que quoi qu’il arrive il y aurait toujours quelqu’un sur qui compter. La verte trouvait cette idée dangereuse, parce qu’elle s’avait que ce n’était pas le cas. Parfois on avait de l’aide, mais bien souvent on était seul.

Dans un coin de la pièce, Kohane s’arrêtait enfin de rire. Elle fit un pas en avant, essuya la sueur qui lui dégoulinait le long des tempes. Rachel s’avança doucement, sans le ver sa baguette, sans même se méfier. Un sourire à la fois moqueur et désolé sur le visage. Bon d’accord, plus moqueur quand-même ! Quoi qu’il en soit, dans sa tête le combat était terminé. Alors qu’elle ne fut pas sa surprise lorsque Kohane lança #Bombarda sur un mannequin non loin. Par pur réactivité, Rachel se baissa d’un coup en protégeant sa tête de ses mains. Tout le reste se passa très vite.

La serpentard c’était apprêté à lui dire le fond de sa pensé, combien elle était folle d’avoir fait ça, mais n’en eu pas le temps, puis que sa partenaire de duel pointait déjà sa baguette sur elle à nouveau. Dans la précipitation Rachel le stoppa avec un #protego, juste au moment où Kohane prenait la parole, mais elle n’en comprit pas un mot. Le sort ou le contre sort, allez savoir, lui avait fait perdre son équilibre et ainsi Rachel se retrouva vite le cul à terre.

Quand elle releva la tête quelques secondes plus tard… crise cardiaque. Littéralement ! Prise de panique soudaine face à se décor apocalyptique qu’elle ne désirait qu’oublier, la sorcière recula en se traînant sur le sol jusqu’à être arrêté par un bout de verre brisé qui lui entailla la main. Serrant la plait, Rachel se mit comme en boule, elle ne savait même plus où était sa baguette. C’était un cauchemar, c’était un cauchemar !

Rachel chercha nerveusement autour d’elle un soutien moral quelque conque, comme la professeur West qui se dresse face au monstre pour le mettre en échec. Mais Rachel ne trouve « que » le regard de son amie, victime elle aussi de ce carnage. Pourquoi, alors qu’elle avait été la cible, arrivait-elle mieux à se remettre debout que Rachel, qui n’avait été qu’un dommage collatéral ?

Stress, frustration, nervosité, mauvais souvenir à effacer. Les cris, le sol qui tremble, le sang, le feu. Heureusement pas la mort, pas cette fois. Les yeux de la verte se remplir de larme sans qu’elle ne puisse rien y faire. Pourquoi la forçait-on à revivre ça ? Comment est-ce que ça avait put lui arriver ? Elle n’avait rien demandé après tout. N’avait pas souhaité être sorcière et quitter sa famille. Pourtant on le lui avait reproché et elle avait dut apprendre à faire avec. Ne pas être une sorcière à par entière et être encore moins une moldue. Paria dans les deux mondes. Et maintenant cible et proie. Lâche pour compléter le tout.

Spoiler:
 
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Kohane W. Underlinden, le  Lun 20 Juin - 22:41

Alors que mes yeux parcouraient la pièce qui venait d'être transformée, je me demandais très sincèrement si c'était une bonne idée. Je le sentais, là, au fond de l'estomac. La boule qui vous enserre, qui se contracte et tord, et tord les boyaux. Boule très désagréable. Cependant, je savais qu'il fallait faire face. Trouver cette force de...
Pas faiblir.
Inspirer, expirer.
Faire face.
Parce qu'il allait falloir, tôt ou tard, qu'on se confronte à ce passé. Et... oui, je tremblais moi aussi. Légèrement. Mains moites. Le coeur qui tambourine de plus en plus fort.
Inspire.
Expire.
C'est toi qui l'a choisi.

C'était moi. Pas Rachel. Je n'avais pas prévenu. Surprise qu'elle se prenait en pleine face. Cadeau empoisonné. Et je commençais à douter du bienfait de ma décision. Je ne voulais en aucun cas lui faire de mal. Mais faire, en sa compagnie, un grand saut en avant. Essayer d'enjamber le gouffre terrifiant d'un bond phénoménal. Main dans la main. Avancer, une bonne fois pour toute. Au lieu de piétiner à tous petits pas. Au lieu d'avancer d'un pas pour reculer de trois.
Non, cette fois, fallait se lancer.
Saut de l'ange.
Crier. Hurler. Alors que le vide nous appelle, implacable pesanteur.
Croire mourir. Pour revivre. Et se rendre compte qu'on est passé de l'autre côté.

Inspire.
Expire.
Tu vas avancer. T'en fais pas.

Un bruit me ramener à la réalité. Verre qu'on bouge ou bouscule au sol. Je baissai les yeux. Rachel semblait terrorisée. Elle se traînait, là, incapable de réagir avec raison ou sang-froid. Sa main venait de s'entailler avec un bout de verre qui était par terre. Sang.
Instinct de protection. Se rouler en boule. Protéger les points vitaux. Ne pas voir la réalité. Déni. Panique. Interrogations. Tout se sentait dans la respiration haletante. La mienne ? La sienne. Je ne savais plus.
Les yeux de la vert-et-argent, apeurés, semblaient chercher quelque soutien. Mais personne. Hormis moi. Pas de Mangemort réel. Pas de West. Juste elle et moi. Et un décor apocalyptique. Plus vrai que vrai. Parce qu'il faisait appel à des souvenirs personnels.

Reprends-toi, Kohane ! C'est toi qui l'a voulu ! Tu sais que ça ne feras que du bien, avec du recul. Se confronter à ses peurs. Comme voir un épouvantard dans les yeux et prononcer cet éternel #ridikulus. Le voir sans ciller, ravaler ses cris, contrôler ses tremblements pour mieux le vaincre.
Fallait faire pareil, là.
Allez, Rachel.
Tremble pas.

Peine perdue. Elle paniquait. Je vis ses yeux se remplir de larmes. Je fermais les miens. Je ne voulais plus la voir. Ou sa panique allait me contaminer totalement.
Fallait que je me calme. Et puisqu'elle n'arrivait pas à se remettre en mouvement, j'allais devoir le faire. Avant tout, trouver soi-même la force de bouger.

Yeux fermés pour ne plus la voir, je n'entendait que la lourde respiration. Angoisse. Peur.
Je fis un pas sur le côté, à l'aveuglette. Mon corps m'obéissait toujours. Deuxième pas. Lentement. On ne demande pas encore d'action rapide. Y aller, petit à petit.
Trois pas. Paf. Ouille. Le coin de la table dans le flan. Mer**, ça fait mal ce truc !

Je rouvris les yeux. Je m'étais un peu déplacée et voyait désormais Rachel de profil.
Je sentais en moi mes pulsations se calmer. Ce n'est qu'un décor, me dis-je.
Un sale décor que j'avais convoqué.
Et qu'il allait falloir que j'affronte. Malheureusement pour Rachel, j'avais décidé de l'embarquer avec moi. Sans pitié. Education Spartiate !

J'avançai de nouveau à pas lents, contournai la table qui m'avait blessée. Le verre se mit à crisser sous ma semelle. Je passai derrière Rachel, la regardai en silence.
Arrivée derrière elle, je reculai un peu, entravée par une chaise renversée par-dessus laquelle je dus passer.
Distance convenable entre elle et moi.
Arrête de paniquer, Rachel. Ca sert à rien. Stop. Reprends-toi.
Fallait-il que je pose une main rassurante sur son épaule ? Gentil sourire : t'en fais pas, on va affronter ça à deux ?

Non.
Spartiate, vous vous souvenez ?
Pas de pitié.

Doucement, je levai ma baguette. La faire réagir. Parce qu'un Mangemort n'attendrait pas. Ne serait pas doux. La faire bouger.
-Rachel ! criai-je dans sa direction. Rachel ! Arrête ! Debout ! Lève-toi, et bats toi ! Bats toi pour ta vie, pour sauver ta peau.
D'un mouvement rapide, je reculai encore un peu et grimpai sur une table. Accroupie, je m'équilibrais d'une main alors que l'autre tenait toujours la baguette pointée en direction de mon amie. Les débris de verre qui résidaient encore sur la surface de bois entaillèrent un peu ma chair mais qu'importe.

-Allez, debout ! Pas d'quartier ! Tu crois qu'ils seront indulgents, eux ?!!
Ma voix résonnait fortement dans l'espace silencieux. Vide. Il n'y avait que nous.

Rapidement, je lançai un #convulso crispo contre Rachel. Le but n'était pas de lui faire mal. Mais de la faire réagir. Réveille-toi. Te laisse pas abattre. Adapte toi. Dans toutes les situations.
Reprends ta combattivité. Allez, debout !
J'enchainai avec un #Ascencio. Réveiller Rachel par la force. L'obliger à redevenir combattive.
Les dents serrés, prête à recevoir une contre-attaque, je sautai de ma table et me retrouvai à nouveau els deux pieds ancrés dans le sol. Ma main saignait un peu. Pas grave. Je marmonnai un rapide #Vulnera Sanentur. Une seule fois suffit tellement la plaie était superficielle.

Viens Rachel. Je t'attends !
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Galatéa Peverell, le  Ven 24 Juin - 14:08

Les minutes, se secondes, tout ce mélange, c’est long et court à la fois. Mais son été ne change pas. Ce n’est pas de la peur ni de l’angoisse, c’est pire que ça, presque une phobie, une panique incontrôlable. Eh puis au loin, il y a la voix de Kokane, qui crie, hurle. Incite à se battre, mais Rachel avait beau l’entendre c’était comme si elle n’était plus capable de comprendre. Alors elle hurle encore plus fort et Rachel se bouche les oreilles. Non, elle ne veut pas engendre ça. Eh puis pourquoi se battre quand on est déjà mort ? Pourquoi se forcer à se relever quand on sait d’avance que l’on va retomber ? Parce que c’est la vie ? Bande de sadomasochiste !

La tête de Rachel est douloureuse, ses souvenirs le son, sa main aussi et bientôt c’est le cas de tout son corps. Pour un peu, elle se croirait revenu en cours de défense, seule contre tous. Victime des sorts de ses camarades. La née-moldue hurle alors quand son corps fait des bons, des sauts dans tous les sens sans qu’elle ne puisse le commander. Elle se cogne la tête, se prend encore quelques éclats de verre brisé. Eh puis quand ça s’arrête soudainement, Rachel ne sait plus trop où elle est. Black Out momentané. Elle est perdue. Elle comprend cependant qu’un nouveau sort lui est lancé, quand elle se retrouve en apesanteur et qu’elle finie par retomber lourdement sur une table en bois avant de finir sa chute sur le sol à nouveau, face contre terre. Alors elle n’est plus capable de sentir autre chose que la douleur. Pourquoi on lui fait ça ? Elle n’a rien demander, jamais rien fait. Pourtant quelqu’un s’amuse à lui faire du mal, comme 67, comme McKinley. Des démons tous les deux. De rage, de désespoir, Rachel hurle alors. La voix amplifiée par un sonorus qu’elle n’a pas commandé, même pas demandé. Sa baguette est loin après tout.

- Assez !

Les voix se taisent alors et Rachel trouve pas force, non pas de se lever, mais de lever la tête. Au alentour il n’y a que le chaos. Pourtant pas de démons à l’horizon, juste… Kohane. Que fait-elle là ? Ah oui, l’entraînement. Alors c’était elle tout ça ? Rachel savait pourtant qu’elle ne voulait pas lui faire du mal. Juste… l’aider ? Mais là elle ne peut pas, ne peut plus.

- Je ne… peux pas.

La née-moldue se relève tremblante. Fait quelques pas pour retrouver sa baguette et puis quand elle remet la main dessus, le décor change à nouveau. Les Trois Balais disparaissent au profit de la salle d’entraînement presque basique après ça dans laquelle elles avaient commencé. Si Kohane pouvait la faire évoluer pourquoi pas elle ?

Désolé, manque d'inspiration ^^
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Kohane W. Underlinden, le  Mar 26 Juil - 15:02

Gorge sèche, lèvres serrées. Coeur battant. J'attendais en silence que Rachel se retourne, qu'elle brandisse sa baguette, qu'elle réagisse, fasse quelque chose.
Mon poing était crispé sur mon arme, corps prêt à faire un bond, se tendre et se détendre. Ressort sur pattes.

Le temps me parut long. Terriblement long tandis que Rachel encaissait mes coups sans rien dire. Allez, fais quelque chose ! Te rends-tu compte que je pourrais te tuer, ici, là, maintenant ? Si je ne tenais pas à toi... si tu n'étais pas Rachel Pasca, ma soeur de coeur, soeur d'armes et de guerre... si... si... si...
Un simple petit sort, lumière verte et ce serait fini. Alors qu'attends tu pour défendre ta peau ? Te relever, attaquer, contre-attaquer !

Soudain, la voix de la vert-et-argent explosa, éructa. Long son infiniment grand. Simple mot. Qui contient en lui même toute la rage, la colère. La haine ?
-Assez !
Je sens mon coeur s'emballer mais ne fais pas un mouvement. Reste immobile et surveille. Regarde les moindres mouvements de ton adversaire. Ne te laisse pas surprendre. Sur tes gardes. Vigilance constante, n'est-ce pas ?

La tête de Rachel se releva. Sortit de sa coquille, carapace. Elle parut se tendre, comme une tortue après l'orage et le danger. Son regard cherchait. Cherchait ce qui se passait. Qui ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?
Rien.
Pas de réponse.
Juste moi.
Elle s'en rend compte à présent.
Ce n'est que moi.

- Je ne… peux pas.
Voix brisée. Voix éreintée. Impuissance.
J'eus un air crispé face à ce masque douloureux. Elle n'avait pas passé le cap. N'avait pas pu le passer. Impossible de sauter par-dessus la barrière 67. La laisser, loin derrière soi. S'en souvenir mais non pas pour s'affaiblir ; au contraire : pour devenir plus fort.
Rachel n'était pas encore prête. Avais-je plongé trop vite ? Trop rapidement pour elle ?

Silencieuse, muette face à la réaction de mon amie, je la vis se saisir de sa baguette d'un geste tremblant. Le corps qui n'en peut plus. Le corps, le coeur, l'âme qui disent non.
Tout à coup, la salle changea de nouveau et nous nous retrouvâmes dans le décor premier. Rachel disait non. Pas encore prête à affronter ça. A regarder le passé en face pour sauter vers l'avenir.

J'essuyai mon front en sueur et fis un pas vers elle. J'eus un sourire désolé à son égard.
J'étais épuisée. Il en fallait peu ! Vraiment... mon endurance était à travailler.
Doucement, je posai une main sur l'épaule de la Serpentarde :
-Ecoute, on va s'arrêter là pour aujourd'hui. Désolée pour tout à l'heure, je pensais que tu réussirais à affronter ça.
Nouveau petit sourire.
-On réessaierai une prochaine fois. Et cette fois, ce ne sera pas l'une contre l'autre que nous nous battrons, mais l'une avec l'autre. Faut bien qu'on apprenne à se battre ensemble, si on veut parvenir à quelque chose !

Je rangeai ma baguette dans ma poche, jetai un rapide coup d'oeil circulaire avant de me diriger vers la porte.
-On peut se retrouver dans une heure si tu veux qu'on se détende un peu dehors avant le dîner, ajoutai-je, en lui adressant un signe de la main.

[Fin du RP pour moi]
Aileen O'Leary
Aileen O'Leary
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Aileen O'Leary, le  Lun 24 Oct - 4:20

Rp avec Rose Layroy ¤ Premier Tutorat Privé

Aileen rentra le sourire aux lèvres dans la salle sur demande. Son premier tutorat avec Rose...Oh elle avait hâte de commencer. Mais avant de démarrer la leçon, elle devait la tester, connaître ses compétences magiques, savoir quels éléments lui apprendre. La rousse était donc arrivée une vingtaine de minutes en avance sur leur rendez-vous, histoire de bien préparer la salle de duel.

La demande de tutorat était arrivée de façon assez...inusitée? Aileen avait surpris Rose et Peter en train d'agoniser dans l'infirmerie, les avaient soignés, et cela avait suffit à impressionner la jeune serpent pour que celle-ci demande des leçons. Quelques discussions plus tard et elles s'étaient mises d'accord pour organiser ces dites leçons dans la salle sur demande, les dimanches après-midis. Il était difficile après tout de trouver un endroit plus adapté où les deux jeunes filles ne seraient pas interrompues.

L'irlandaise se concentra sur la salle, elle avait besoin d'une partie matelassée et d'une partie avec un sol en bois. Quelques tables, bibliothèques, de quoi permettre à quelqu'un de s'abriter. Pour compléter le tout, un tableau blanc et deux chaises. Elle rouvrit les yeux. Parfait, elles étaient équipées.

Elle se récapitula mentalement ses plans pour l'après-midi. Faire vivre une simili situation de combat à Rose, la pousser pour voir ce qu'elle était capable de faire avec et sans baguette, lui expliquer quelques fondements sur la magie et son utilisation mais aussi des stratégies de combat.

Il fallait aussi qu'elle voit les attentes de Rose envers elle, sa tuteur. S'attendait-elle à pouvoir lancer une dizaine de nouveaux sorts après leur rencontre? Elle serait déçue si c'était le cas, son but étant de lui apprendre davantage à maximiser ses connaissances initiales.

Peut-être qu'Aileen s'en faisait pour rien aussi, après tout Rose n'était même pas encore arrivée. La rousse sortit donc un livre de son sac et se mit à le feuilleter en attendant sa nouvelle élève.
Rose Layroy
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Fourchelang


Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Rose Layroy, le  Lun 24 Oct - 15:38

Une fois de plus, c'est dans sa perspective de progression et de volonté d'être entouré de ses aînés, que Rose s'était rapprochée d'une Serpentarde aux cheveux de feu. Leurs routes s'étaient croisées par hasard à plusieurs reprises. La petite aux yeux marins avait été impressionné par les capacités magiques de la grande irlandaise. Obtenant toujojrs ce qu'elle désirait elle était allée la voir après qu'elle les ait soigné, Peter et elle, pour lui demander de lui transmettre son savoir. Après quelques conversations elles s'étaient mises d'accord sur la mise en place d'une sorte de tutorat.

La seconde année était ravie. Elle devait aller rejoindre Aileen dans la salle sur demande dans l'après-midi du dimanche. La salle sur demande... cet endroit magique ; enfin tout à Poudlard et dans le monde des sorciers était magique, mais dans l'échelle de la magie cette pièce allant de 1 à 10 cette pièce méritait au moins un 9 ; faisait toujours rêver la petite. En franchissant ses portes elle ne savait jamais sur quoi tomber. Elle avait l'impression que tout y était possible. Quoi de mieux pour s'y entraîner ?

C'était donc une fillette surexcitée qui attendait dans son dortoir. Elle s'était tout d'abord forcée à dormir le plus possible. Enfin... forcée est un bien grand mot pour la flemmarde adorant son lit qu'elle était. Pour une fois ce fut même Saya qui la réveillant, se plaignant que la température de son terrarium était inhabituellement trop froid, d'où la soi-disante raison de sa soi-disante venue fraîche et écailleuse dans son lit chaud et moelleux. A partir de là elle n'avait plus pu se rendormir et son impatience croissait au fur et à mesure que les minutes s'écoulaient. Elle ne pouvait plus tenir en place et n'arrêtait pas de faire les cents pas au plus grand désarroi de Saya qui n'arrêtait pas de li siffler dessus. Finalement, pour passer le temps elle s'etait changée et choisie une tenue appropriée à l'évènement. Elle avait troqué sa tenue verte et argent d'écolière pour un short noir et un débardeur bordeaux. Elle avait remonté ses longs cheveux noirs en une queue de cheval ondulés lui évitant d'avoir ses mèches rebellent devant ses yeux. Dans cette tenue elle se revoyait à ses anciens curs de karaté en France. Ce genre de combat lui manquait. Bien sûr, elle n'avait pas perdu l'habitude de s'entraîner pour ne pas perdre les bases mais sans adversaire elle ne pouvait pas faire grand chose...

Cette remise en perspective de son passé réussit à faire passer suffisamment de temps à la serpent pour lui permettre de partir sereine de son dortoir et se rendre à l'heure devant la salle sur demande accompagné de Ultio, sa baguette, et de son inséparable sac en bandoulière. Etonnement, elle atteignit sans se perdre le lieu souhaité. Soit elle faisait des progrés phénoménales, soit son instinct avait guidé ses pas.  Quoiqu'il en soit en face du mur la porte se matérialisa et elle entra joyeuse dans la pièce où l'attendait Aileen.

_Bonjour Aileen !

La fillette passa un rapide coup d'oeil sur les lieux. Une partie matelassée et une autre en bois, des tables une bibliothèque, un tableau blanc et des chaises. Une vraie salle de cours en somme.

_Par quoi on commence ?
Aileen O'Leary
Aileen O'Leary
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Aileen O'Leary, le  Mar 25 Oct - 4:28

Son élève était arrivée. Enfin. Aileen referma son livre avant de la regarder de la tête aux pieds, short, débardeur, cheveux attachés, elle semblait être sérieuse dans sa démarche. Parfait.

_Bonjour Aileen !

Elle lui décocha un petit sourire en coin, la jeune serpent semblait assez excitée de la voir. C'était assez adorable à voir.

-Bonjour Rose. J'espère que tu as bien dormi, parce que tu vas avoir besoin d'énergie aujourd'hui!

Aileen se leva, se plaçant en face du tableau. Suffisait que Rose s'installe et elles pourraient commencer. Cette dernière ne se fit d'ailleurs pas prier et lui demanda :

_Par quoi on commence ?

Aileen sortit un marqueur et commença à dessiner des bonhommes bâtons sur le tableau. Trois plus précisément.

-Que dirais-tu par le fonctionnement de nos sessions? J'aime garder un mélange de théorie et de pratique, expliquant grâce à des démonstrations ou exemples. Tu ne vas donc pas être souvent assise, j'espère que cela te convient.

Elle prit une petite pause, laissant le temps à Rose d'émettre une quelconque objection avant de continuer.

-Aujourd'hui je veux voir comment tu agis en situation de combat, tes actions, tes réactions. Gardes en tête qu'un combat c'est trois moments distincts.

Elle dessina une baguette brandit sur le premier bonhomme bâton.

-Le premier, c'est le lancer de sort. Sa durée est plus courte selon l'expérience du sorcier. Par exemple, si tu me lançais un sort, maintenant, j'aurais amplement le temps de réagir, voir de t'empêcher de lancer ton sort. C'est pour cela que beaucoup se tourne vers la manumagie, pour donner le moins d'information possible à son adversaire sur ses actions.

Une pause, ses dessins n'étaient pas les meilleurs, soit, mais elle espérait qu'ils permettent à la plus jeune de mieux comprendre la matière.

-Comment remédier à ça quand on est moins aisé avec la magie? Simple, on se cache, parle doucement, ou agis de façon discrète. Les duels face-à-face étant assez rares dans la vraie vie, ces trucs te permettront de ne pas donner d'avantage à ton adversaire alors que tu es encore en train d'apprendre la magie.

Elle dessina un bouclier sommaire sur le 2e bonhomme bâton.

-Le deuxième moment, c'est la réaction au sort lancé au premier. Très souvent c'est un protego, peu de sorcier évitent directement les sorts. Encore une fois c'est les réflexes qui rentrent en jeu. Pour toi, c'est plus chaud, ton protego n'est pas très efficace et tes réflexes laissent à désirer. On va donc vraiment travailler sur ça.

Aileen prit une deuxième pause, le temps de laisser à la plus jeune de digérer l'information. Elle en donnait beaucoup, rapidement. Avec un peu de chance son élève arriverait à suivre.

-Maintenant, comment exploiter ce moment. Tu as deux options, exploiter le protego, ou exploiter les réflexes de l'autre. Et c'est ce que je vais te montrer maintenant. Quand tu seras prête, lances un Protego, je vais te montrer les failles du bouclier.

Aileen sortit sa baguette et se mit en position défensive, attentant le sort de Rose pour continuer.
Rose Layroy
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Fourchelang


Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Rose Layroy, le  Mer 26 Oct - 13:38

Aileen se saisit alors d'un simple marqueur et commença à dessiner sur le tableau blanc. La petite verte décida de s'asseoir à une chaise pour suivre ce que lui dirait son aînée. Petit à petit trois hommes bâtons plus ou moins bien dessinés se formèrent.

_Que dirais-tu par le fonctionnement de nos sessions ? J'aime garder un mélange de théorie et de pratique, expliquant grâce à des démonstrations ou des exemples. Tu ne vas donc pas être souvent assise, j'espère que cela te convient.

Donc la partie pratique prédominerait... Très bien, elle commençait à en avoir marre des théories longues et sans grandes importances qui ne faisait qu'en sorte de répéter plus ou moins bien ce qui était écrit dans un livre de cours. Même si celles-ci étaient inévitable.

_C'est toi le prof !répondit alors amicalement la petite.
_Aujourd'hui je veux voir comment tu agis en situation de combat, tes actions, tes réactions. Gardes en tête qu'un combat c'est trois moments distincts.

Rose décida de se saisir d'un carnet dans son sac et d'un crayon à papier pour prendre quelques notes. Pendant ce temps, sa professeure rousse commença à dessiner une sorte de bâton au niveau de la main de l'un de ses bonhommes. Cela devait sûrement représenter une baguette. Elle recopia rapidement les petits bonhommes. Le sourire qui éclairait plus tôt son visage céda sa place à un air grave et une grande concentration. Ce n'était plus la jeune poupée qui était visible mais un être sévère.

_Le premier c'est le lancer de sort. Sa durée est plus courte selon l'expérience du sorcier. Par exemple, si tu me lançais un sort, maintenant, j'aurais amplement le temps de réagir, voir de t'empêcher de lancer ton sort.

La fillette releva la tête, un sourcil levé. Elle avait presque envie de sortir sa baguette pour vérifier ses dires. Pour la française cette réactivité était presque impossible. Elle pouvait être rapide, elle le savait, mais à ce point ? Elle testerait sa partenaire quant elle s'y attendra le moins. Cette mini expérience pourrait s'avérer très intéressante... au moment venu...

_C'est pour cela que beaucoup se tourne vers la manumagie, pour donner le moins d'information possible à son adversaire sur ses actions.

Elle avait déjà vu certains de ses professeurs utiliser ce genre de magie. Il était certain que cela pouvait être très efficace mais pour l'instant ce genre de magie n'était pas sa priorité car elle était encore beaucoup trop jeune. Des petits dessins recouvrirent petit à petit le tableau qui n'était plus trop immaculé. Heureusement qu'elle avait suivi le petit cours parce que sinon les petits gribouillis étaient un peu confus.

_Comment remédier à ça quand on est moins aisé avec la magie ?

*Pour les apprentis comme moi, en gros.*

_Simple, on se cache, ...

Cette phrase faisait étrangement écho à ce que lui avait dit Benbow. Au moins cela prouvait qu'Aileen savait de quoi elle parlait.

_... parle doucement, ou agis de façon discrète. Les duels en face-à-face étant assez rares dans la vraie vie ces trucs te permettront de ne pas donner d'avantage à ton adversaire alors que tu es encore en train d'apprendre la magie.

Les duels en face-à-face... Ceux qu'elle avait eu avec Alice avaient été plutôt violent... et prouvait sa crédulité. Elle ne ferait plus les mêmes erreures et lorsqu'elle la recroiserait elle serait réellement prête et beaucoup plus puissante. Une sorte de... de... chose fut dessinée en face du second bonhomme. Qu'est-ce que cela pouvait bien être ?

_Le deuxième moment, c'est la réaction au sort lancé au premier. Très souvent c'est un protego, peu de sorciers évitent directement les sorts.

Ah ! Le fameux protego. Elle connaissait très bien ce sortilège pour l'avoir elle-même déjà utilisé. Il fallait bien avouer qu'il était très utile.

_Encore une fois c'est les réflexes qui rentrent en jeu. Pour toi, c'est plus chaud, ton protego n'est pas très efficace et tes réflexes laissent à désirer.

La petite releva de nouveau la tête. Mais qu'est-ce qu'elle racontait l'autre ? Son #Protego était tout à fait respectable et ses réflexes ne laissaient absolument pas à désirer. Non ?

_On va donc travailler sur ça.

La professeure fit alors une oause pour voir si la petite suivait. Pour l'instant tout allait bien. Elle avait déjà digéré plus d'informations que cela par le passé et ce que lui disait son aînée était plutôt logique. Elle hocha la tête, signe qu'elle avait bien tout saisi.

_Maintenant, comment exploiter ce moment. Tu as deux options, exploiter le protego, ou exploiter les réflexes de l'autre. Et c'est ce que je vais te montrer maintenant. Quand tu seras prête, lances un Protego, je vais te montrer les failles du bouclier.

Très bien. La petite posa à terre son calepin et récupéra sa baguette qu'elle fit tourner entre ses deux avant de se mettre en garde, debout. D'un mouvement souple elle incanta sa protection.
Aileen O'Leary
Aileen O'Leary
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Aileen O'Leary, le  Ven 28 Oct - 2:18

Aileen sourit, son élève était attentive et sérieuse. Tant mieux, elle ne savait pas comment elle aurait réagi si cette dernière ne l'aurait pas écouté. Ou pire, si cette dernière commençait à foutre le trouble....

Rose se mit en garde, debout avant de lancer son Protego. Concentrée, air grave, elle semblait être prête à affronter tout ce que l'irlandaise allait lui lancer. Elle ne se fit donc pas prier, incantant un rapide #Defodio en dessous de la jeune fille.

-Le grand problème du Protego,Aileen continua sur son ton d'enseignante,C'est qu'il est assez limité dans l'espace. Il ne bloque que les attaques en face de soi. Ainsi, toute sorcière ayant un peu de jugeote va viser un autre endroit qu'en face. En dessous, comme je l'ai montré est un bon exemple. Viser sur le côté peut faire l'affaire aussi. Dans le cas ou tu serais prise à l'intérieur, modifier le sol, ou soulever ce dernier permet de déstabiliser l'adversaire sans que celui-ci puisse réagir. Si ce dernier est en mouvement, calques-toi sur son rythme et soulève sa cheville.

Une pause, elle ne connaissait qu'assez peu le niveau magique de Rose, pour continuer, il lui faudrait poser des questions.

-Quels sorts connais-tu qui pourrait être utile dans ce genre de situation?

Elle laissa à la Serpentard le temps de répondre et enchaîna.

-C'est donc maintenant à ton tour d'avoir du plaisir.

Elle lui fit un petit clin d'oeil.

-Je vais lancer un Protego, fais moi tomber, glisser, bouger, ce que tu veux. Le but est que, suite à ton sort, je ne puisse pas lancer un sort directement après.

Aileen incanta donc à son tour un #Protego, attendant la réplique de la plus jeune. Si tout se passait bien, elles allaient pouvoir passer rapidement à de choses plus intéressantes...Rose avait un réel potentiel, restait à voir si Aileen était capable de le faire sortir.




Max Valdrak
Max Valdrak
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Max Valdrak, le  Dim 26 Mar - 14:24

RP avec Tamara Calabrez


Uniforme. Règlement. Obligation. Ces trois mots résonnaient dans ma tête à chaque pas que je faisais dans les couloirs en période de cours. Une obligation à suivre. Un règlement à appliquer. Un uniforme à mettre me rappelant mon côté féminin. Je ne me sentais pas à l’aise. Je n’étais pas vraiment moi dans cette jupe que je m’appliquais à cacher avec ma longue robe de sorcier. Cet uniforme était beaucoup trop féminin à mon goût, moi qui aimais jouer sur les deux tableaux. A la fois homme par l’habit, mais femme par le physique même si ce dernier aussi restait dans l’entre deux. J’adorais semer le doute. Mais ce que je préférais par-dessus tout c’était ce sentiment de confiance en moi que j’avais lorsque je portais des costumes normalement destinés à ces messieurs. Comme si j’arrivais dans ces moments à me détacher de la petite fille sensible que j’étais pour rentrer dans la peau d’un autre. Un autre qui ne serait qu’une autre partie de moi. Une autre facette de ma personnalité que je me plaisais à montrer. Tandis que je cachais celle que j’étais. Dans ces habits féminins je me sentais à découvert. Ouverte aux autres, sans mon masque. Plus sensible. Plus fragile. C’était pour cette raison que je m’isolais souvent. A la bibliothèque ou dans la salle sur demande comme aujourd’hui. Elle m’avait ouvert ses portes.

Un lieu calme. Simple. Une cheminée, un bureau, une fenêtre donnant sur les montagnes. On aurait presque cru voir la salle commune des serdaigles à un petit détail près. Un mannequin dans le fond. Une zone d’entrainement pour les combats. Cela était mon grand point faible. Les sorts d’attaques. Je regardais le mannequin à quelques mètres de moi tandis que je tentais de me concentrer sur mon livre de sortilèges. Robe de sorcier sur le porte manteau. Assise dans un siège bien confortable, j’ajustais à nouveau ma jupe tout en essayant de trouver la position de lecture adéquate. Après avoir bataillé avec ce bout de tissu, j’entamais l’apprentissage de mes sorts.

Seule. J’avais décidé de mettre une douce musique en fond sonore pour travailler. Un instrumental calme qui m’aidait à me concentrer. J’en oubliais l’espace d’un instant ce qui m’entourait. Plongée dans ma lecture. Bercée par la musique. Ce doux son de violon. Une mélodie me rappelant des souvenirs. Ceux de mon enfance. Au brésil. Terre que j’avais quittée précipitamment. Comme un voleur. Mais il y a quelques semaines, aux détours d’un couloir, un escalier en ruine, une chute et des retrouvailles inattendues. Ma petite sœur, celle du cœur. J’étais heureuse de l’avoir revu de la revoir de temps en temps dans ce grand château.

Soudain un bruit me tira de mes pensées. Une porte poussée. Une personne entra. Un sourire apparu alors sur mon visage lorsque mon regard croisa le sien.
Tamara Calabrez
Tamara Calabrez
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Tamara Calabrez, le  Mer 5 Avr - 11:18

Tamy avait vraiment l’impression d’être en retard en cours de défense contre les forces du mal. Elle décida donc d’essayer de retrouver cette salle sur demande sur là quel elle était tombée par hasard lors de l’entrainement de sa préfette et du bal de la St-Valentin. Elle ne l’avait jamais vraiment trouvé toute seule. C’était l’occasion d’essayer pour une fois.

Elle enfila donc vite des bas, passent par-dessus des chaussettes grises qui lui arrivaient jusqu’en dessous des genoux. Pris sa petite jupe à plis qui lui arrivait un peu au-dessus de la mi-cuisse. Enfila ses chaussures avec dégout car elle ne les trouvait pas du tout esthétiques par rapport au reste de l’uniforme. Mit sa chemise qu’elle fit rentrer dans la jupe. Et finit par le petit pull gris avec le blason des pouffy’s et les couleurs jaunes et noires sur le col en V. Elle était prête à partir avec sa baguette en main et remarqua qu’il lui manquait quelque chose. Elle avait oublié sa cravate jaune et noire. Bien qu’à son arrivée elle ne voulait pas en porter, cet accessoire était presque devenu indispensable pour commencer une journée à présent.

*Je dois vraiment aller m’acheter de nouvelles chaussures !*

Elle pris sa baguette de mouton bleu qu’elle n’oubliait jamais au point de dormir avec en l’utilisant comme Doudou. Sorti de sa chambre, passa dans la salle commune et arriva dans le couloir. Elle commença à marcher vers cette salle sur demande si mystérieuse. Une fois proche de celle-ci, elle ouvrit la porte qui était restée entre ouverte. Une salle avec des mannequins était mise à disposition pour le moment. Elle rentra dans la salle et ferma la porte derrière elle. Elle croisa le regard de quelqu’un, reconnu directement sa grande sœur. Couru et viens lui faire un grand câlin. Même si elle se croisait de temps en temps, ce n’était pas assez selon Tamy.

Elle se décolla de Max et regarda sa tenue et regarda Max d’un air étonné. Depuis quand est-ce qu’elle porte des vêtements féminins ? Elle tourna ou tour de Max. C’était une des choses les plus étonnantes qu’elle n’avait jamais vues. Elle l’avait déjà croisée quelquefois dans les couloirs portant ces vêtements, mais ne le lui avait pas dit.

- Waw, depuis quand est-ce que tu t’habilles aussi fémininement ? Et qu’est-ce que tu es venue faire ici ?

Tamara ne s’en remettait pas. Max s’était habillée de façon féminine.
Max Valdrak
Max Valdrak
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Max Valdrak, le  Mer 5 Avr - 13:25

J'eus juste le temps de me lever avant d’accueillir dans mes bras la nouvelle arrivante. Ma petite sœur. Je lui rendis son étreinte chaleureuse et un sourire s'étendit sur mes lèvres. J'étais vraiment heureuse de la retrouver. Nous nous croisions que très peu dans les couloirs et sa présence commençait à me manquer un peu. Après un court instant elle se détacha de moi et je lui souris.

Je remarquais alors de la surprise et de l'incomprenhension dans son regard. Je lui lançais un oeil interrogatif puis elle tourna autour de moi, comme si elle cherchait quelque chose. Un truc qui n'allait pas? Je ne savais pas. Ou plutôt je n'en avais aucune idée jusqu'à ce que je remarque que son regard était fixé sur ma tenue. Je soupirais intérieurement. J'allais ouvrir la bouche pour m'expliquer mais elle fut plus rapide.

- Waw, depuis quand est-ce que tu t’habilles aussi fémininement ? Et qu’est-ce que tu es venue faire ici ?

Je fus un peu déstabilisée par la question même si je m'y attendais un peu. Je rougis légèrement et lui souris timidement. Cachant ma gêne, je ne mis que peu de temps à lui répondre sans vraiment lui répondre. Un peu au tac au tac. Comme quand nous étions plus jeune et que je la taquinais.

-Depuis que l'uniforme est obligatoire, tu aurais du me voir avec celui de Beauxbatons.

Un petit clin d'oeil. Je repensais à la robe bleu ciel que je devais porter dans l'enceinte du château français et aux quelques fois où je me suis faite sermonnée parce que je l'avais très malencontresement oublié et que j'avais mis l'uniforme masculin à la place par mégarde. Je souris en repensant à certaines élèves qui venaient me voir pensant avoir affaire à un nouveau et qui ne rendait même pas compte de la personne qui leur faisait face.

La deuxième question de Tam' me revint ensuite. Pourquoi étais je venue ici? Pour m’entraîner à lancer des sorts d'attaques et être seule? C'était bien mon but premier, cependant je n'avais point encore touché à ma baguette.

- Je voulais essayer mes sorts sur un mannequin et toi que fais tu donc ici petite sœur? Ne me dis pas que tu passais juste me taquiner sur ma tenue qui est des plus masculines, lui demandais je en souriant.
Tamara Calabrez
Tamara Calabrez
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Tamara Calabrez, le  Lun 24 Avr - 23:21

Déso pour ce rp et pour le temps je vais essayer de faire mieux pour le suivant.

Le sourire que sa sœur lui fit était un sourire légèrement gêner qui fit rire Tamara.

-Depuis que l'uniforme est obligatoire, tu aurais dû me voir avec celui de Beauxbatons.

Cela surprit Tamy, pour sa défense, elle ne l’avait pas souvent vu habillée comme ça. Ça lui allait pourtant si bien. Elle était jolie et mignonne quand elle le voulait.

- Je voulais essayer mes sorts sur un mannequin et toi que fais-tu donc ici petite sœur? Ne me dis pas que tu passais juste me taquiner sur ma tenue qui est des plus masculines.

Cela fit rire Tamy.

-Pourquoi d’autre est-ce que je serais venue ici ?

Tamy lui fit un grand sourire. C’était pour les mêmes raisons qu’elle était là. Seulement Tamy s’amusait à faire de petites blagues de temps à autre. Pourquoi ne pas s’entrainer à deux après tout? Autant s’amuser comme possible.

-Non en réalité je suis venue pour la même raison que toi. J’ai des difficultés en défense contre les forces du mal. Donc je me suis dit qu’un petit entrainement ne ferait pas de mal. Et me voilà.

Elle montrait la salle avec ses bras. Regarda autour d’elle et son regard se reposa sur les habits de la jeune fille, elle n’arrivait pas à le croire.

-Tu veux qu’on s’entraine à deux ?

Elle était contente d’être là. Revoir sa sœur lui réchauffait le cœur. Elle la rassurait rien que par sa présence.
Contenu sponsorisé

Duel d'entraînement - Page 8 Empty
Re: Duel d'entraînement
Contenu sponsorisé, le  

Page 8 sur 9

 Duel d'entraînement

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.