AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-56%
Le deal à ne pas rater :
Carte Fnac+ & Deezer Premium 12 mois
60 € 135 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande
Page 7 sur 9
Duel d'entraînement
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Hugo Mourlevat
Poufsouffle
Poufsouffle

Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Hugo Mourlevat, le  Jeu 20 Aoû - 17:52

RP avec Izsashou
L.A. accordé

Les meilleurs moment à Poudlard, c'est quand on peut se balader de nuit sans se faire chopper. Enfin, là encore, les élèves avait le droit de sortir, il n'était que 20h30. Puis bon, ceux qui faisaient parti du Club de Sergeï avait le droit de veiller plus longtemps dans les couloirs. Du coup, Izsa et Morgan en profitait pour aller dans la Salle sur Demande. Rien de mieux qu'une soirée entre pote pour s'entraîner et réviser pour les ASPICs. En plus, Izsa était la championne junior de duel en Angleterre, ce qui faisait d'elle une allié de choix. Même s'il faut avouer que Morgan se débrouille pas trop mal tout seul non plus, question duel (Enfin ça, c'est le point de vu du joueur !). Du coup, pendant que l'un faisait le guet au septième étage, l'autre s'amusait à passer trois fois devant la tapisserie en pensant à un endroit où s'entraîner.

Après un "Clang" satisfaisant, les deux élèves passèrent outre la tapisserie et entrèrent dans la salle qui correspondait parfaitement à ce dont ils avaient besoin. Le Blaireau se tourna vers la Serpent avec un sourire :

-Alors, on commence par quoi ?
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Eileen I. Hilswood, le  Dim 23 Aoû - 18:47

C'était une des dernières journées à Poudlard pour les deux compères de septième année. Cependant, l'heure n'était pas aux embrassades éplorées ou la nostalgie : il avaient encore beaucoup à faire !
A commencer par leurs ASPIC. Les examens étaient bien trop proche pour qu'Izsa puisse se permettre de les ignorer comme elle l'avait fait jusqu'à présent. Il fallait dire qu'avec sa place bien au chaud à Ollivander's, la stagiaire - bientôt vendeuse - n'avait rien d'autre à craindre que les remontrances de ses parents.

Elle profitait donc de l'occasion pour passer du temps seule avec Morgan. Non dans une optique romantique - loin de là, même - mais parce qu'elle devait lui faire par de quelque chose loin de toute oreille indiscrète.
La salle sur demande sous couverture de révisions était donc une occasion parfaite. Elle fit donc le guet pour ne pas se faire surprendre par une âme errante de Gryffondor retournant à son dortoir, puis une fois l'ouverture présente, ils s'engouffrèrent dans ce lieu unique.

Ici, ils ne risquaient pas grand chose. La salle ne s'ouvrirait sur eux qu'à condition que la personne extérieur demande spécifiquement une salle pour s'entrainer. Autant dire que le risque était presque à zéro. Une fois la porte refermée, son ami se tourna vers elle et lui demanda :

- Alors, on commence par quoi ?

Qu'allait-elle faire à présent ? Emmener le sujet doucement, ou bien...

- Attrape ça !

Elle sortit de sa poche et lui lança un gallion normal, ou presque. C'était en réalité un gallion d'urgence, un de ceux spécifiques aux alliés de l'Ordre du Phénix. Même si Morgan ne pouvait savoir la nature de cet objet, Izsa prenait énormément de risques en la lui montrant ainsi. Cependant, elle faisait parfaitement confiance à Morgan de ce côté.
Le jeune homme était un né-moldu, ne partageant pas les idées des Mangemorts, au contraire. Il avait même protégé les Trois Balais suite aux attaques des Mangemorts et une lettre de Izsa. Indirectement, il avait donc déjà été au service des Phénix. Il ne manquait plus qu'à officialiser cela.

- J'ai une proposition à te faire, mais je suis certaine que tu vas l'accepter... On est bien d'accord que les Mangemorts sont des saloperies qu'il faut crever ?

Question rhétorique. Elle attendit tout de même la réaction de Morgan avant de poursuivre.


Dernière édition par Izsa Hilswood le Jeu 10 Sep - 13:08, édité 2 fois
Hugo Mourlevat
Hugo Mourlevat
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Vampire



Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Hugo Mourlevat, le  Dim 23 Aoû - 19:04

Parfois, les gens avaient des réactions bizarres quand on leur posait des questions simples. Et franchement, fallait avouer que là, Morgan était totalement désabusé. Lui qui voulait juste savoir par quoi Izsa voulait commencer, le voilà maintenant en train d'essayer de rattraper un gallion qu'elle lui lança par surprise. Bon, il y était arrivé de peu, mais il y était arrivé.

-Euh, tu sais Izsa... J'ai pas vraiment besoin d'argent. Mais merci quand même ! C'était vrai quoi. Il ne savait pas trop comment cela se faisait, mais il avait plus de gallions dont il n'avait besoin dans son coffre à Gringott's. Bon, fallait aussi dire qu'il ne dépensait que rarement. Alors que le Jaune et Noir entama un pas en direction de son ami pour lui rendre son argent, celle-ci lui posa une question qui le laissa bouche bée. Qu'est-ce que les Mangemorts avaient à voir avec ce gallion. Pis d'abord, c'était quoi cette proposition ? Sa curiosité était plus qu'attisée là. Bon, la seule solution pour délier la langue de la Serpent, c'était de lui répondre, pas d'autre moyen. Puis bon, il pouvait totalement être franche avec elle, il était sûr à deux cents pour cent qu'elle n'était pas une Mangemorte.

-J'te rappelle qu'ils ont failli buter mon frère et qu'ils l'ont sûrement kidnappé à l'heure qu'il est. Après je t'avoue que si l'un d'eux se trouve sur mon chemin... Le Blaireau laissa sa phrase en suspend, mais il était sûre que la Verte et Argent voyait où il venait en venir. Oh oui, il pourrait devenir très violent en présence de Mangemort. Ne jamais attaquer un Delaube sans subir la colère des autres.

-Mais pourquoi cette question ? Puis c'est quoi cette proposition ? Et ce gallion, qu'est-ce qu'il a à voir avec tout ça ? Bon, fallait peut-être qu'il se calme avec ses questions, au moins pour qu'Izsa puisse en placer une.
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Eileen I. Hilswood, le  Mer 16 Sep - 0:55

Retard, blablabla, rentrée, blabla, manque de motivation à RP, tu connais le refrain ><

Calmement, Izsa attendit la réponse de ce Morgan éberlué. Il ne semblait pas comprendre où la jeune fille voulait en venir, et lui dit :

-J'te rappelle qu'ils ont failli buter mon frère et qu'ils l'ont sûrement kidnappé à l'heure qu'il est. Après je t'avoue que si l'un d'eux se trouve sur mon chemin...

Noa Delaube, bien sûr. Elle ne s'en souvenais pas si bien que ça à vrai dire, elle n'avait croisé l'ainé Delaube qu'à de rares occasions. Et quand bien même Morgan avait un esprit de vengeance contre les masqués, elle était sûre qu'il n'avait pas besoin de raison personnelle pour en vouloir à ces mages noirs. Se battre contre l'idéologie nauséabonde de ses personnages, c'était un idéal que n'importe quel humain au cerveau correctement formé se devait de poursuivre.

Et avec cette réponse, elle n'était que plus convaincu que ce qu'elle s'apprêtait à faire était une bonne chose.

- Mais pourquoi cette question ? Puis c'est quoi cette proposition ? Et ce gallion, qu'est-ce qu'il a à voir avec tout ça ?

Les questions fusaient, et devaient tourbillonner dans l'esprit du Poufsouffle. De ce fait, Izsa su qu'elle n'allait pas y aller par cinquante chemin. Être concise et présenter parfaitement sa proposition, voilà ce qu'elle devait faire.

- Je suis une alliée de l'Ordre du Phénix, dit-elle presque platement, comme une évidence. Ce mensonge ne lui posait aucun problème, puisque après tout c'était une demi-vérité. Et si je t'ai transmis ce gallions, c'est parce que l'Ordre me l'a demandé. Ils nous font confiance pour les aider, pour agir avec eux si ils ont besoin d'aide. Et ce gallions nous permet de les contacter facilement.

Elle s'arrêta dans son explication, ses yeux vrillant dans ceux de son ami afin de mesurer l'impact de ses paroles. Que pensait-elle y trouver ? De la surprise ? Sans aucun doute. Et peut-être une pointe de satisfaction.

- Je te ferais bien un speech sur le fait que tout ceci doit rester entre nous, qu'il ne faut en parler à personne même aux gens de confiance, mais je pense que ce ne sera pas nécessaire. Bref, qu'en dis-tu ? Un petit sourire marqua son visage. Même si je ne m'attends clairement pas à un refus de ta part.

La seule raison qui aurait pu pousser Morgan loin des combats contre les Mangemorts était la peur. Peur de mourir, peur des risques encouru pour sa famille... Mais si une chose était sûre, c'était bien que le Poufsouffle n'était pas un froussard. Il allait se battre, ça ne faisait aucun doute.
Hugo Mourlevat
Hugo Mourlevat
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Vampire



Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Hugo Mourlevat, le  Jeu 22 Oct - 17:14

C'était donc ça. Izsa était une alliée de l'Ordre du Phénix. Mais du coup, être allié avec l'Ordre ne faisait pas de vous un membre ? 'Fin bref, on s'en foutait de ça, surtout parce qu'elle lui proposait de la rejoindre. C'était excitant et plein de responsabilité à la fois. Cela plaisait beaucoup au Blaireau qui afficha un sourire tout en examinant le gallion. Bah en fait, il avait juste une tête de gallion normal quoi. 'Devait sûrement y avoir un truc pas net là dedans. Il l’étudierait plus tard.

Alors comme ça les Phénix lui faisait confiance. Le Jaune et Noir ne put réprimer un sourire. Hey, on a la classe ou on ne l'a pas. Mais attendez... Cela voulait dire qu'il y avait peut-être plusieurs alliés, voire membres, de l'Ordre du Phénix dans Poudlard, genre comme du temps de Potter et compagnie. Oh lala, c'était vraiment de mieux en mieux cette histoire. Il allait quand même devoir mener une petite investigation, au moins pour voir si sa théorie du "je ne suis pas tout seul avec Izsa dans Poudlard" était vraie. Remarquez, ça pourrait être tellement cool, genre l'Ordre serait obligé un moment où l'autre de passer par lui pour avoir des infos qu'Izsa n'avait pas. Ouh lala, fallait vraiment qu'il se calme.

-Bien sûr, j'accepte avec joie ! Fit-il en rangeant la gallion dans sa poche. Je suppose qu'il saura me prévenir en cas de bas. Dit-il en tapotant sa poche dans laquelle il venait de ranger le gallion. Et du coup, vous avez besoin de moi pour quoi dans Poudlard ? Espionner ? Faire des recherches dans des dossiers top secret ? Des trucs cool j'espère. Termina le Jaune et Noir avec un sourire.
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Eileen I. Hilswood, le  Sam 21 Nov - 23:35

Izsa n'attendais pas de refus, et évidemment il n'arriva pas. Morgan accepta l'offre, et rangea le gallion dans une de ses poches. Avec cela, il serait "officiellement" un de leur allié, et pourrait être au garde à vous si l'Ordre les contactaient.
Dans un sens, la jeune fille s'en voulais un peu. De l'embarquer là-dedans, alors qu'elle ne souhaitait pas mettre son ami en danger. Cependant, elle savait que le Poufsouffle était suffisamment grand pour faire ses propres choix, et qu'elle-même ne pourrait rien changer à sa volonté de combattre les Mangemorts. Égoïstement, elle était heureuse que Morgan l'épaulerait dans ses futurs combats.

Finalement, elle s'en voulait bien plus de ne pas lui avouer toute la vérité. A savoir, qu'elle n'était pas une simple alliée de l'Ordre, et qu'elle minimisait sa place dans l'organisation. Mais bon, certains mensonge sont nécessaires à la sécurité.

Vinrent alors les questions :

- Et du coup, vous avez besoin de moi pour quoi dans Poudlard ? Espionner ? Faire des recherches dans des dossiers top secret ? Des trucs cool j'espère.

Et bien, il était motivé le Momo. A peine engager, déjà sur les rails. Elle répondit calmement :

-Pour l'instant, rien de précis à se mettre sous la dent, désolé. Notre mission est de laisser trainer nos oreilles dans les couloirs, et de signaler la moindre chose suspecte. En cas de danger, nous avertissons l'Ordre au plus vite. Si jamais le gallion chauffe et indique quelque chose, c'est que les Phénix ont besoin d'aide. Plutôt basique, mais en même temps ils ne vous pas nous faire jouer les 007.

Cela dit, ils pouvaient retourner à leurs ASPICs. L'interlude avait à peine durée 5 minutes, mais Izsa pourrait jurer qu'elle venait de changer bien des choses dans la vie de son ami.

Sorry pour ce message tout court et pas top inspiré, je crois qu'il faut qu'on arrête de laisser ça trainer x)
RP terminé
Invité
Anonymous
Invité

Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Invité, le  Dim 7 Fév - 23:57

Un jour d'automne, alors qu'il était encore en cinquième année, Amnesius se réveilla d'un rêve assez violent dans lequel il s'était vu se battre contre des dizaines de mages noirs. Il avait alors découvert que si sa vocation était d'être Auror, il lui faudrait avoir le talent qui allait avec. Ho, bien sûr, il ne s'agissait pas de ses résultats aux buses qui se montrèrent d'ailleurs très satisfaisant par la suite, mais il ne savait pas se battre, ce ne lui était jamais arrivé et il y a bien longtemps qu'il n'y avait plus de club de duel. Il avait donc pendant un certain temps chercher des personnes pour s'entraîner mais il ne trouvait personne qui pourrait lui accorder ce privilège. Force était de constater que bon nombre des étudiants étaient dans le même cas que lui car les institutions scolaires n'offraient plus, comme avant, les moyens qui permettaient de se défendre. On pouvait alors aisément obtenir de très bons résultats pour ses ASPIC en potassant allègrement toutes les théories plus ou moins complexe sur la métaphysique et le mécanisme d'énergie des sorts sans avoir à en lancer. C'était bien simple, en cours de défense contrez les forces du mal et en cours de soins aux créatures magiques, il n'avait presque jamais vu de créature magique. Au lieu de ça, il avait appris par cœur et dans les deux matières, l'étymologie de « Loup Garou » et les lois sur la classification des êtres de l'eau selon leur propre demande. Tout cela était bien intéressant et passionnait notre protagoniste mais rien ne permettait de prédestiner les nouvelles générations d'étudiants à se battre, que ce fut pour se défendre ou pour exercer des profession telles que celle d'Auror ou de tireur d'élite de baguette magique. A la place, c'était toute une génération de langues de plombs qui se dessinait peu à peu et comme il n'y avait que très peu de poste pour très peu de demande, on pouvait s'attendre à un grand nombre de sorciers chômeurs qui finiraient par se rendre utile dans des départements peu demandés tels que celui du services de détournement de l'artisanat Moldu.

Pourtant, après avoir mis une affiche sur le panneau d'affichage de sa maison et sans avoir obtenu de réponse, Amnesius admit qu'il ne pourrait sans doute pas trouver de personnes pour l'aider à lui apprendre les bases du combat. Il oublia donc toute cette histoire et ce ne fut que longtemps à après que l'occasion de présenta. Ce jour là, il sortait de la salle de son dernier cours avec une pile de livre dans les bars, pas spécialement impatient de se lancer dans l'Histoire de la Magie mais relativement pressé de se rendre dans sa salle commune avec tous les ouvrages. Pendant de longs centimètres, il crains de les faire tomber mais peu après avoir franchis le seuil de la porte, ce qui devait arrivé arriva et il lâchât tous les bouquins sur une préfète en marchant sur son lacet défait. Heureusement pour lui, si l'on puy dire, ce n'était qu'Eveyne Snow, la préfète de sa maison. Il remarque que tous les livres lui étaient tombés dessus et qu'elle semblait s'être coupée avec la tranche d'une page.* Le jeune Serdaigle s'excusa aussi platement qu'il ne lui était permis de le faire et ce, même jusqu'à s'en rendre ridicule. Mais bien hébété devant la toute petite coupure de la fille qui ne semblait pas bien grave, il fut forcé de lui admettre qu'il ne savait pas tellement s'y prendre en sortilège. Elle lui admit qu'elle non plus n'était pas une experte et le discours qui glisse d'un sujet à l'autre comme une rivière serpente de galet en galet, on parla bientôt de possible duel d'entraînement dans la très célèbre salle sur demande. L'idée était plaisante, il s'agissait simplement de se lancer dans un duel à deux pour se permettre un peu de pratique puisqu'on n'en avait presque pas en cours. Eveyne et Amnesius conclurent donc, sur un accord, de se retrouver un jour. Il fallut en attendre deux pour qu'ils aient un peu de temps libre au même moment, leur âge en était fautif, il fallait bien qu'ils aient un peu plus de travail que les autres en septième année. Ce qui ne les empêcha pas de trouver un créneau compatible de pas moins de trois heures. Très impatient de se rendre à son rendez vous, le jeune corbeau quitta donc son cours quelques minutes en avance à l'heure dite pour ne pas arriver en retard et faire pâle figure devant la charmante mais non moins ponctuelle Mademoiselle Snow.

Lorsqu'il arriva, il craint tout d’abord que la porte de la Salle sur demande ne s'ouvre pas, après tout, qui pouvait bien décider du degrés de nécessité d'un tel gadget ? Mais il fut ravi de constater que le mur se transformait bientôt en une porte à bas relief de bois d'ébène qu'il pu franchir sans problème. Elle ne se referma pas sur lui mais disparu tout simplement comme si le mur était en train de cicatriser. Voyant qu'il se retrouvait entre quatre mur, il fit demi tour pour voir si la porte allait revenir mais la salle devait estimer qu'il avait encore besoin d'un peu d'entraînement puisque rien ne se produisit. Un sentiment de claustrophobie l'envahit et il lui fallut attendre encore quelques minutes avant de se rendre compte que la demoiselle en question était déjà là et l'attendait de pied ferme. Il la salua d'un « Bonsoir » matinal qu'il illustra d'une révérence en sortant sa baguette qu'il fit prolonger son bras lequel passait devant son visage d'un geste ample pendant qu'il s'inclinait. C'était là une façon de détourner le salut obligatoire en combat. Même s'il devenait un Auror et qu'il avait à se battre contre quatre mage noirs en même temps dans un duel à mort, il prendrait le temps de faire une révérence quitte à les laisser s’échapper plutôt que de connaître un déshonneur tel que celui de se lancer directement dans l'action. Étrangement, la salle n'était pas du tout une salle d’entraînement comme il aurait ou s'y attendre mais une reproduction de rue londonienne vide avec ses maisons, ses pavés et même, une borne à incendie et une cabine téléphonique. C'était parfait la salle leur offrait un contexte.

Mais s'il est un temps pour les formalité, il est également un temps pour l'entraînement et l'heure d'Evelyne était venu. Il commença donc avec un simple Expelliarmus dans le but de la désarmer sans lui faire le moindre mal. Ce n'est qu'après coup qu'il se rendit compte à qu'elle point c'était banal, trop tard, un éclaire de lumière bleue ciel se dégageait déjà de son arme en direction de la jeune femme.

*Libre arbitre de Evelyne Snow qui m'autorisait à « [la] faire saigner »
Leiv Krigersen
Leiv Krigersen
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Leiv Krigersen, le  Lun 14 Mar - 23:19

RP avec Amnesius Croupton
Je t'accorde mon LA le temps que durera notre RP. Surprend-moi.
RP pendant lequel Evelyne est toujours préfète.
(merci pour ton immense patience et encore désolé)


Etre préfète avait ses avantages mais comme pour tout, également, des inconvénients. L'un d'eux était que du haut de ses 15 ans, la jeune fille se retrouvait parfois à devoir remettre à leur place des élèves plus âgés. Bien qu'elle n'est pas à se plaindre de sa taille, sa carrure la rendait vulnérable. Sans compter que ses connaissances étaient loin d'égaler ses camarades des classes supérieurs. Des faiblesses que ces derniers s'empressaient d'exploiter. Au grand soulagement de la préfète, elle ne se retrouva jamais dans une situation nécessitant l'intervention d'un tiers. Il faut croire que la simple présence du petit badge à son uniforme la préservait du pire et inspirait encore un minimum de crainte - même si cela relevait davantage de la peur face aux sanctions de Kholov. Les quelques altercations où elle se retrouva en proie lui suffirent cependant pour prendre une décision. Evelyne ne souhait plus se sentir désarmé et faible face à un adversaire et cela quelque soit son âge, son sexe ou la relation qu'ils entretenaient. Non. La question était donc : comment devenir forte ? La Serdaigle trouva une réponse dans les livres et les cours. Auparavant, elle apprenait par curiosité ou pour obtenir de bons résultats désormais elle le faisait pour acquérir des connaissances qui lui permettraient de se défendre. Evelyne se plongea dans les livres sur les sortilèges et stratégie de combat. Cela ne suffisait pas pour autant. La théorie est insuffisante. Sa "rencontre" avec un autre Serdaigle tomba à point nommé.

Amnesius et elle avaient convenu de se retrouver en fin de journée pour s’entraîner. Suite à un léger incident son dernier cours de la journée fut annulé, ce qui lui permit d'arriver bien avant l'heure dans la salle sur demande. Le décor était simple : des maisons en brique s'alignaient les uns à côtés des autres, un panneau de signalisation indiquait que la rue était à sens unique, des lampadaires et arbres habillaient le trottoir. Une borne à incendie attira également son attention, cachait juste derrière une cabine téléphonique il fallait s'avancer dans la rue pour l'apercevoir. De quoi s'amuser !

Pendant l'absence du jeune homme, Evelyne en profita pour lancer plusieurs #Atshum Draconis de façon à ce que des flaques de morve se trouve de chaque côté de la route et du trottoir. Il lui arriva à une ou deux reprises de viser un arbre. Evelyne veilla à garder une porte de sortie vers l'arrière. Suite à cela, elle s'allongea et patienta le temps d'avoir retrouvé des forces. Elle s'en doutait. Son endurance serait mise à rude épreuve durant cet entrainement. C'est pourquoi elle avait longuement hésité à préparer le terrain étant donné que cela la forcerait à puiser dans ses forces avant même le début du duel. Après une vingtaine de minute, elle se redressa en position assise et poursuivit sa préparation. La brunette lança un Incendio Conditionnel qui mettrait le feu à la morve de dragon lorsque le mot "Plouf" serait dit oralement. Voilà plusieurs semaines qu'elle s’entraînait à lancer des sortilèges de plus en plus compliqué en utilisant la métamagie et les sorts conditionnels mais jamais encore elle n'avait eu à ce battre après avoir dû fournir un tel effort.

Son partenaire arriva plusieurs minutes plus tard. Après avoir échangé les salutations réglementaires, le combat s'engagea. Sa baguette reposait dans sa main tremblante. Evelyne avait surestimé ses capacités. La tête lui tournait et par dessus tout elle se sentait nauséeuse. La suite promettait d'être intéressante.

Top départ ! Une lumière bleue ciel la toucha de plein fouet, faisant voler sa baguette de ses mains. Décidément, non, ce n'était pas la meilleure idée qu'elle est eu. Que faire ? Elle était totalement désarmée et bien que l'idée d'utiliser son seul avantage si rapidement la dégoûtée, elle n'avait guère d'autre solution. D'une petite voix, elle murmura un "Plouf". Des flammes s’élevèrent instantanément. L'organisation mise en place par Evelyne obligeait quiconque souhaitait l'approcher à slalomer entre les colonnes de flammes, ce qui rendait d'autant plus difficile de la viser. Malheureusement son plan ne fonctionna pas comme elle l'avait souhaité, quelques flaques de morves ne prirent pas feu, la laissant parfois à découvert. Mais il n'était plus temps de regretter ou d'y réfléchir. Tournant le dos à l'aigle, elle couru loin des flammes pour récupérer sa baguette si facilement perdue. Une fois en main, elle se cacha derrière la cabine téléphonique pour reprendre son souffle.
Invité
Anonymous
Invité

Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Invité, le  Mer 16 Mar - 16:10

Le sortilège toucha la jeune fille de plein fouet qui se trouvait à sa merci. La baguette voleta comme une brindille s'échappant de la main de sa maîtresse dans un mouvement de rotation semblable à celui d'un couteau lancé. Surpris par sa réussite, Amnesius eu un petit mouvement de sursaut. Mais le jeune fille semblait avoir tout prévu et sous le coup d'un sort conditionne, elle n'eut pas besoin de baguette pour enflammer des taches de morves de dragons qui jonchaient le sol sans qu'il ne les aie remarqué. Toutes ne s'embrasèrent pas mais suffisamment pour permettre à Evelyne de quitter les lieu et de se mettre à couvert sans qu'Amnesius ne sache où elle se situait. Il y avait de trop nombreuses flammes pour les éteindre directement avec la magie d'un aguamenti. Mais avec tout ce feu, quelqu'un pourrait être blessé avant même que le combat ne dure plusieurs minutes, ils ne pouvaient donc pas se permettre d'évoluer avec ce mûr incandescent même si il faisait plutôt office de protection que de solution d'attaque. D'ailleurs, la jeune fille n'avait pas complètement disparu bien qu'on ne la voit plus de l'autre côté car des trous, çà et là la laissait à découvert sur certain angle et il aurait été encore plus facile de traverser cette frontière que de traverser la Forêt Interdite en pleine nuit. Que faire alors ? La morve de dragon est un combustible quasiment inépuisable et il faudrait des heures pour que le feu prenne fin. Des heures pendant lesquelles la demoiselle pouvait se cacher et tendre d'autres pièges du même acabit ce qui ne présageait que trop de réjouissance. La cabine téléphonique se trouvait de l'autre côté mais le garçon se trouvait juste à côté de la borne à incendie. Une idée toute bête lui vint alors en tête. Il leva sa baguette en direction de celle ci et lança un Bombarda qui trahissait sans doute sa présence. La borne sauta comme un bouchon de champagne et traversa les flemmes dans un bruit de métal et à une vitesse proche de celle du son. Ce n'était peut-être pas une bonne idée. Il espérait que sa préfète ne se serait pas pris le projectile de vingt kilos de métal incandescent dans la tête... Ni sur le pied d'ailleurs. De l'eau sorti d'un tuyau comme un de ces tourniquets qui arrose les jardins des moldus sans qu'on ne sache d'où vient l'eau. C'était l'eau de la borne incendie qui faisait ce à quoi elle servait, elle arrosa le feu qui s'étouffa petit à petit comme on noie un esprit. Si vous ne voyez pas de quoi on parle, essayez donc de mouiller un fantôme et vous verrez ce qu'il en pense.
Le mûr de flammes fut bientôt réduit à l'état de flammèches et le jeune homme pu le traverser aussi aisément qu'une patinoire. Il vit que sa préfète avait, comme il l'avait soupçonné, trouvé refuge derrière la cabine téléphonique rouge. Un bombarda sur celle ci aurait eu tôt fait de l'envoyer sur celle qui se croyait à couvert mais il ne fallait pas l'assommer. C'est sans doute le plus gros problème qui existe lorsque l'on combat en entraînement, jusqu'où aller sans que ce ne soit de la violence gratuite ? Pouvait il aller jusqu'à la tuer ou bien devrait il se contenter de lui briser quelques os ? Après tout, elle était à sa merci tout comme il était à la sienne, combattre dans un duel de sorcier revient à défier une personne pour une partie d'échec. Les deux adversaires ont les mêmes armes et un potentiel quasiment infini de possibilité ce qui rend d'ailleurs le combat très attrayant. Il existe un très grand nombres de sortilèges qui peuvent ensuite être déclinés pour les utiliser dans des contextes très différents pour ensuite assouvir un dessein très variable en fonction du but recherché lui aussi très pluriel. Que pouvait il bien faire ? Cela dépendait de tout un tas de chose, il fallait commencer par se demander si elle l'avait vu. A en croire le fait qu'elle ne l'avait toujours pas attaqué, il fallait croire que non ce qui était une bonne chose pour lui. Le fait qu'il soit encore probablement caché à ses yeux alors qu'il savait parfaitement où elle se trouvait permettait de tenter une approche plus stratégique que celle qu'il aurait fallut utiliser si le temps lui était compté dans le cas où elle avait la moindre idée de sa localisation. Il opta donc pour une attaque indirecte. Plutôt que de lancer son sortilège contre Evelyne Snow, il décida de viser la cabine téléphonique pour l'obliger à se découvrir, a sortir de sa cachette. Terasectum dit il en pointant sa baguette vers l'objet visé. Aussitôt, la cabine qui était en acier se mit à chauffer si fort que de la fumée s'en échappa. Les circuit ékéctrile auxquels il ne comprenait rien commencèrent à fondre en premier et le téléphone se mit à sonner. Les pourtours rouge de l'objet prirent une teinte orangée et la forme rectangulaire se tordit sur elle même en tournant tel une spirale brûlante. Les carreau explosèrent sous la chaleur et volèrent en éclat dans toute la pièce. La métal atteint sa température fusion très rapidement et la combiné pris feu au même moment comprenant quelques petites explosions alors que la sonnerie se faisait de plus en plus étrange. A la manière d'un édifice sous le coup d'un destruction, tout s'effondra e, même temps dans un bruit de carlingue dévoilant une préfète qui semblait presque toute fluette à côté de cette destruction. Bientôt, la chaleur rongea l'acier et il ne restait plus qu'un squelette qui continuait de chauffer jusqu'à fondre définitivement et ne plus laisser qu'une flaque brûlante. Le sort pris alors fin et la flaque durci en s collant au sol. Les deux protagonistes se faisaient alors face leur baguette dans la main et dans un décor qui ressemblait à un quartier londonien après le passage des mangemorts.
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Kohane W. Underlinden, le  Dim 15 Mai - 17:19

[Pas de réponse depuis plus d'un mois, j'arrive ! Si problème, mp Smile]

RP avec Rachel Pasca

Mur nu. Qui aurait cru que derrière, se cache une salle qui n'a jamais la même forme, le même aspect, le même contenu ? Qui ne dégage jamais la même ambiance, tantôt chaleureuse et accueillante, tantôt effrayante et sombre. Une salle capable de nous offrir tout ce qu'on veut. Tant qu'on parvient à l'ouvrir.

Je me retournai, scrutai le couloir pour m'assurer que j'étais bien seule. C'était le cas. Parfait. J'inspirai, expirai. Se concentrer. Que cette porte apparaisse.
Je passai une fois devant le mur, pensant le plus fortement possible à ce que je voulais. Deux fois. Trois fois. Attendis. Enfin, une porte se dessina, majestueuse, conduisant au lieu de tous mes désirs. C'était là. Il n'y avait qu'à pousser le battant.
Nouveau coup d'oeil. Personne. J'entrai précipitamment.

Le lieu ressemblait à une salle d'entraînement classique. Il y avait des mannequins articulés pas trop effrayants, des photos aux murs des plus grands sorciers qui avaient influencé l'Histoire. Je m'approchai. Bien évidemment, il y avait Harry Potter. Une photo de lui et son groupe qu'ils avaient nommé Armée de Dumbledore. Ou du moins ce qu'il en restait après la bataille de Poudlard. Ils souriaient, faisait des petits signes de main. Mais dans leurs yeux, on lisait un tristesse pour ceux qu'ils avaient perdus, ceux qui avaient été dans leurs rangs et qui n'y étaient plus.
Une photo du grand Albus Dumbledore, raide, fier, sa longue barbe argentée et ses lunettes en demi lune. Des coupures d'articles de journaux. Ils étaient vieux, datant de la même époque. Les Mangemorts qui s'étaient échappé d'Azkaban. Bellatrix Lestrange, regard plein de haine et de rage, lorsqu'elle avait été arrêtée. Et d'autres trucs plus récents. Une reproduction de l'affiche qui avait été placardée un peu partout. You join or you die. Rien que de la voir, cela ranima ma colère et mon courage. Il fallait les détruire !

La salle semblait tout mettre en place pour réveiller en nous cette combativité en affichant clairement nos ennemis. Des visages masqués, tous pareils et en même temps tous différents. Des visages d'aujourd'hui, des visages d'hier. Les Mangemorts d'avant et ceux d'aujourd'hui, qui avaient pris la relève. Perpétuelle boucle des forces qui s'affrontent et ne peuvent cohabiter.

Je me détournai des photographies, des extraits de journaux. Et je commençai à marcher machinalement dans la salle. J'espérais que Rachel viendrait. Et qu'elle réussirait à ouvrir la porte, elle qui disait n'avoir jamais réussi.
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Galatéa Peverell, le  Mar 17 Mai - 18:53

Rachel quitta son dortoir, les cheveux encore un peu mouiller. Elle y était vite passée après le cours d’histoire de la magique, histoire de prendre une douche parce que… bah parce qu’elle en avait eu envie. La dernière année ignorait si Kohane était déjà présente, mais elle espérait juste que celle-ci ne l’ait pas trop attendu. A la base, elles auraient dut venir ici directement après le cours de soin aux créatures magiques consacré aux animaux aquatiques, mais la fatigue, puis des emplois du temps différent… Finalement, le rendez-vous avait lieu après la coupe de duel. Tournoi où elle s’était lamentablement fait battre par une gamine de treize ans. Trop gentille, elle avait été trop gentille devant cette bouille adorable…

En arrivant devant le mur vide, Rachel se contenta d’attendre que la porte s’ouvre, ce qu’elle fit tout naturellement après être apparue. C’est vrai qu’elle n’était jamais venu ici, mais elle n’en avait surtout jamais eu le besoin jusqu’à aujourd’hui. D’ailleurs… la salle sur demande considérait-elle qu’elle avait besoin de cours ou s’était-elle simplement ouverte parce qu’elle avait envie de s’entraîner ? Genre : était-ce un besoin vitale ? Si elle avait put parler, qu’aurait dit la salle : « Vas-y entre ma pauvre enfant, tu aurais même dut venir avant » ou « hm… ouais, c’est bon, j’accepte, tu peux entrer » ? Question étrange pas vrai… d’autant que Rachel en connaissait déjà la réponse.

Entrant sans même vérifier si quelqu’un passait par la ou non, la verte entra et retrouva non sans un sourire, sa complice Kohane. Plus personne dans cette école n’ignorait l’existence de cette salle. Mais outre la décoration, la présence de la rouge et or, les portraits collés sur les murs, ce fut les affiches « you join or you die » qui la firent s’arrêter net. Sérieux... ?

Sans même saluer son amie, Rachel sortie sa baguette et lança un #Diffindo sur le mur, pour déchirer la propagande. Ce n’est qu’après qu’elle se tourna vers Kohane :

- Salut !
s’exclama-t-elle l’air de rien, avec un grand sourire. Ça va ?

C’était un moyen comme un autre de dire « la bêtise du monde, sans commentaire ». Puis, Rachel détailla un peu plus la salle et les accessoires présents.

- On commence tout de suite par un duel ou on s’entraîne sur ces choses ? demanda-t-elle en désignant les mannequins.
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Kohane W. Underlinden, le  Sam 21 Mai - 15:13

L'affiche de propagande se déchira et disparut. L'horrible tête de Mangemort s'en était allée, réduite au silence par un sort bien lancé. Rachel était là. Elle était venue, n'avait pas reculé, n'avait pas changé d'avis.
Mes yeux passèrent de l'endroit où l'affiche avait été placardée au visage de mon amie et j'esquissai un sourire content.
- Salut ! s'exclama-t-elle, avec le ton de la fille qui n'a rien fait. Ça va ?
Alors qu'elle détaillai la salle, je fis un pas vers elle.
-Ca va super bien ! Je me sens en pleine forme ! Et toi ? J'ai appris, pour le tournoi de magie. Boh, ce n'est pas trop grave, tu as tout ton temps pour progresser. Et on va le faire ensemble, ajoutai-je, d'un ton décidé, en tapotant son épaule.

Suivant l'exemple de mon amie, je fis de nouveau rapidement le tour de la salle du regard. On était dans le truc classique mais je savais que si on désirait autre chose, un autre décor, une autre atmosphère, la salle exaucerait notre souhait. Pendant un instant, j'imaginai sous mes yeux de décor des Trois Balais, après l'arrivée coup de vent de ce Mangemort, avec les tables renversés, les verres brisés, les boissons répandues sur le sol. Non. Pas maintenant. Rester dans le salle d'entraînement classique. Parce que faire ressurgir de tels souvenirs maintenant, alors que nous n'avions même pas encore commencé à mettre en oeuvre notre savoir-faire (ou savoir-non-faire) n'allait rien donner de bon.

- On commence tout de suite par un duel ou on s’entraîne sur ces choses ?
Je reportai mon attention sur Rachel, qui désignait à présent les mannequins. J'étudiai sa question sous différents angles, le regard fixé sur les objets articulés, à taille d'homme, qui étaient alignés au fond de la pièce.
-Sincèrement, commençai-je, je n'ai jamais vu l'utilité de se battre contre des trucs qui ne peuvent même pas se défendre et contre-attaquer.
Ces paroles me firent penser aux rumeurs que j'avais entendues, concernant les cours de DFCM. Ouais, ce satané prof taré et tyrannique prenait les élèves pour des mannequins en bois mais passons...
-Et puis, j'ai vraiment envie de voir ce que donne un duel de sorcier à sorcier, pas de sorcier à mannequin.

Sur ce, je tournai complètement mon corps vers Rachel, large sourire aux lèvres. Je ramenai mes cheveux en arrière, les attachai grâce à un élastique que je n'avais pas oublié d'emporter. Puis je me saisis de ma baguette, rangée, comme souvent, dans ma poche.
-Donc j'espère que tu m'accorderas ce duel, continuai-je, toujours souriante.
Ca allait être mon premier duel. Je ne savais pas trop que faire, comment faire, à quel moment réfléchir et à quel moment ne pas réfléchir. Et surtout, c'était Rachel que j'avais en face de moi. Pas un de ces atroces Mangemorts. Ce qui faisait que, cette fois, je n'avais pas ma colère et ma haine pour soutenir mes actes.

Lançant un regard interrogateur à la vert-et-argent, l'air de dire tu es prête ? je levai ma baguette, les genoux légèrement fléchis, prête à bondir en avant, en arrière, à droite ou à gauche, selon la situation.
Attendre que Rachel soit prête elle aussi. Non, je ne prenais pas mes amis en traitre. J'avais un minimum de principes tout de même !
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Galatéa Peverell, le  Lun 23 Mai - 16:57

Rachel n’avait pas beaucoup d’expérience en matière de duel, mais elle en connaissait les bases. C’est-à-dire que cette fois elle avait pris les devant avec un pantalon élastique effet jean, un simple débardeur blanc et une paire de basquet. Le tout, accompagné par des cheveux relevé, parce qu’elle s’était fait avoir durant la coupe, allongeant ainsi la liste de toute les raisons qui faisait qu’elle avait perdu. Mauvaise utilisation d’un sort, sympathie envers son adversaire, vêtement non adéquate, mauvaise préparation physique et mental…  

-Ca va super bien ! Je me sens en pleine forme ! Et toi ? J'ai appris, pour le tournoi de magie. Boh, ce n'est pas trop grave, tu as tout ton temps pour progresser. Et on va le faire ensemble.

Rachel se contenta de lui sourire malicieusement, une manière comme une autre de cacher sa gêne de s’être fait battre par une troisième année… la honte quand-même. Mais bon, elle avait voulu connaître son niveau plus en détail avant de se lancer avec Kohane… elle était servi !

- On commence tout de suite par un duel ou on s’entraîne sur ces choses ? demanda-t-elle.

Tant qu’à faire autant s’y mettre tout de suite, comme dit, il y allait avoir du boulot. Néanmoins Rachel avait noté une amélioration dans l’humeur de sa camarade, qui la rassura grandement. Elle-même allait un peu mieux… enfin… si on veut… Elle allait mieux physiquement en tout cas, retrouvait peu à peu le sommeille bien que le philtre de paix devait jouer un grand rôle là-dedans. D’ailleurs peut-être qu’elle devait en parler à Kohane ? Dire à quelqu’un, avouer, qu’elle était devenue accro.  

-Sincèrement, je n'ai jamais vu l'utilité de se battre contre des trucs qui ne peuvent même pas se défendre et contre-attaquer.

La verte haussa les épaules. « Encore une qui devrait bien s’entendre avec McKinley » se dit ironiquement la dernière année, hésitant une fois de plus à parler à son amie. Elle devrait lui dire de ne pas s’inscrire en cours avec lui, mais garda le silence. Comme tout le monde elle devait avoir entendu parler de ses pratiques douteuses. Cependant Kohane devait être dans le même cas que Rachel et la verte ne pouvait pas se permettre de sécher encore ses cours. Elle l’avait fait durant trop longtemps et on voyait bien où cela l’avait mené.

-Et puis, j'ai vraiment envie de voir ce que donne un duel de sorcier à sorcier, pas de sorcier à mannequin. Donc j'espère que tu m'accorderas ce duel.

Kohane se mit en place, attendant que Rachel fasse de même, mais la dernière année n’en fit rien et se tourna plutôt vers l’un des mannequins.

- D’après McKinley ça forge le caractère, parce que nos adversaire eux n’hésiterons pas,
dit-elle en réfléchissant.

Elle avait envie de voir ce que donnait un duel de sorcier à sorcier ? Donc elle n’en avait encore fait aucun, aucun ? La verte souriait intérieurement, pour une fois qu’elle avait l’avantage. Sachant informulé, surtout depuis son entrainement intensif d’avant coupe de duel, Rachel fit de son mieux pour lancer discrètement son sort sur la rouge. Un simple #Immobilus que Malicia lui avait aussi lancé la première fois, pour lui apprendre à garder constamment l’œil ouvert. Malicia… Rachel n’en revenait toujours pas, n’arrivait toujours pas à croire que c’était vraiment arrivé, qu’elles s’étaient réellement disputés, que Malicia soit de ceux qui ne supportent pas les moldus… C’était quelque chose de difficile à digérer pour la dernière année au vu de son passé et de ce que la blonde avait représenté et représentait toujours encore aujourd’hui pour elle.

- Moi je pense que c’est surtout là pour qu’on s’entraîne à bien maîtriser nos sorts avant de les utiliser en situation réelle ou sur de véritable personne, se tourna-t-elle avec un grand sourire.

Elle ne savait pas trop si le sort avait fonctionné, mais au pire son sourire bête la ferait juste passer pour une andouille. Ce ne serait as nouveau.

- Je t’accorde ce duel !

Rachel leva sa baguette devant son visage, puis s’inclina moqueuse. Son incapacité à prendre les choses au sérieux refaisait surface et Rachel dut se faire violence pour se remettre dans le droit chemin. Là elle n’avait plus le choix. C’était une question de vie ou de mort à son stade.
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Kohane W. Underlinden, le  Jeu 26 Mai - 19:37

Rachel avait, à priori, pensé à la même chose que moi à l'évocation des mannequins de bois.
- D’après McKinley, commença-t-elle, ça forge le caractère, parce que nos adversaire eux n’hésiterons pas.
J'eus un rire sceptique. Ce type était juste un taré qui se prenait pour un prof ! Je doutais qu'il y ait beaucoup de choses à tirer de son enseignement si ce n'était : comment se faire cogner joliment et proprement.

Soudainement, je m'entendis dire, dans ma tête un what the f*ck bien prononcé. Mon corps réagi tout seul, faisant un bon de côté, avant même que mon esprit n'ait eu le temps de percevoir clairement ce qui se passait. A croire que les réflexes qu'Alhena avait voulu que je travaille commençaient à se mettre en marche. Et sa leçon n'avait pas était vaine.
Mon corps parti sur le côté alors qu'un sort, quel qu'il soit, était à deux doigts de me toucher de plein fouet.
Je retombai lourdement par terre (à priori, je n'avais pas encore enregistré comment retomber proprement pour éviter de me faire mal) alors que je tentais de comprendre ce qui venait d'arriver.

Comment était-ce possible ? Comment Rachel avait pu... Petite lumière. Elle avait appris à informuler ! Wah, la vache ! J'étais bien loin de ça, moi. Si Lena n'avait pas voulu travailler mes réflexes, certainement que j'y serais passée. Ouh là, ça s'annonçait dur si je ne pouvais même plus me baser sur des sorts audibles pour anticiper !
Mais en même temps, ce n'était pas plus mal puisque ceux que nous aurions à affronter maîtrisaient non seulement ça, mais encore plein d'autres tours plus machiavéliques les uns que les autres.

Je me relevai, les souffle court, le coeur battant encore à tout rompre.
Rachel souriait, large sourire. Son sort donnait donc une réponse plus qu'explicite. Néanmoins, elle finit par y poser des mots :
- Je t’accorde ce duel !

J'essuyai mon front qui avait fait les frais des sueurs froides qu'avait provoquée son attaque surprise.
-C'est pas du jeu ! m'exclamai-je. Il n'y avait même pas eu de signal donné !
Voix enfantine, caprice. Puis éclat de rire. Parce que c'était Rachel. Et que je ne pouvais pas lui en vouloir.

Mais elle avait ouvert la voie, plus de pitié maintenant ! Premier duel, première adversaire... Le sérieux commençait ! Mettre en oeuvre toute sa théorie !
Je n'ajoutai rien d'autres et lançai, en direction de Rachel un #aguamenti. Je ne savais pas trop si elle allait se le recevoir en pleine figure mais dans le fond, ce n'était pas ça qui m'intéressait. Tant mieux si elle se prenait une petite saucée. Car ce n'était pas encore fini.
Etre rapide. Ne pas lui laisser le temps de contre-attaquer. Vite. J'avais encore deux coups en tête pour cette mise en bouche. Après l'éventuelle petite douche, on allait passer à autre chose ! Je pointai ma baguette vers le sol désormais détrempé :
#Glacio

Le sol gela instantanément. Je pris soin de reculer de quelques pas, histoire de ne pas déraper sur la glace. J'enchaînai alors avec un #Circumglacie. Je voulais voir comment Rachel éviterait les pics de glace ou comment elle s'en débarrasserait. Et puis je voulais aussi savoir si elle avait été arrosée ou pas par mon aguamenti. Question cruciale !
Attendre que les éléments se calment. Et se rendre compte.
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Galatéa Peverell, le  Jeu 26 Mai - 21:22

Bon, finalement Kohane avait de bien meilleurs réflexes qu’elle, elle esquiva donc le sort, bien qu’informulé. Néanmoins, Rachel ne se retrouva pas bête à sourire exagérément puisque quand elle s’était tournée pour voir si son plan machiavélique avait marché, la rouge avait le cul à taire. Bonne joueuse, Rachel accepta sa défaite et s’inclina pour offrir à Kohane son premier duel. Le premier pour Rachel qui n’aurait pas d’incidence autre que celui de s’entraîner, parce que même avec Malicia, il y avait eu cette peur du jugement qu’il n’y avait pas avec Kohane. Quand aux autres… bah entre ce Serdaigle imbécile qui l’avait énervé pour du chocolat froid et la coupe, elle avait eu sont lot de stress.

Rachel se releva doucement, baguette en main, mais sourire aux lèvres et c’est ainsi qu’elle se prit un #Aquamenti bien placé et surtout bien rafraîchissant. Une sorte de douche froide. Et quoi de plus logique ? Maintenant qu’elle avait ouvert le bal des sortilèges il était normal que Kohane fasse de même. Cependant la verte acceptait de se faire avoir une fois, mais pas deux… à croire que tous ses duels étaient destinés à commencer de la même manière.

Prévoyante, et surtout parce qu’elle se doutait que sa complice n’allait pas en rester là, Rachel riposta, maintenant que le sol était couvert d’eau avec #Aqualundae pour créer une vague à partir de tout le liquide présent. Kohane avait cependant déjà commencé à lancer #Glacio. La vague fut ainsi stoppée entre les deux jeunes filles, puis  transporter en neige.

La rouge, qui n’avait visiblement pas levé les yeux pour voir l’évolution du combat continua sur sa lancé avec un sort qui, puisqu’il n’y avait finalement pas de glace, ne donna rien. Profitant de la confusion, Rachel se déplaça et en même temps se lança un #Consectetuer Dryer pour se sécher, mais ne quittant jamais son adversaire des yeux. S’il y avait bien une chose qu’elle avait retenu c’était ça.

- Hé c’est pas mal.


Puis, Rachel pointa sa baguette en avant pour lancer un sort connu de tous, mais qu’elle utilisait elle-même très peu souvent :

- #Expelliarmus !

Spoiler:
 
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Kohane W. Underlinden, le  Mer 1 Juin - 16:53

L'action se passa très vite. Alors que l'eau retombait et que je lançais un #glacio, Rachel riposta au même moment, soulevant l'eau en une grosse vague prête à déferler sur moi.
Les deux sorts se rencontrèrent, s'entre-choquèrent. La vague fut arrêtée en plein élan et l'élément devint neige. Finalement, mon dernier sort n'eut pas le temps d'atteindre sa cible. Plus de glace, plus d'eau.
- Hé c’est pas mal, l'entendis-je dire.
En vérité, sa voix me paraissait comme très éloignée. J'avais la ferme impression d'avoir la tête dans un bocal et le bruit des deux sortis se percutant, de la vague se figeant d'un seul coup ne cessait de résonner en moi.
Tout était allé si vite ! Bon sang...

Rachel ne demanda pas son reste et contre-attaqua aussitôt. Encore un peu perturbée par l'enchaînement rapide des actions, je ne vis, que trop tard, son coup partir.
Simple, mais efficace.
Je sentis ma baguette glisser de mes mains, emportée par une force invisible. Elle vint s'échouer là, sur le sol, rebondissant, puis immobile.
Mon corps réagit tout seul. Ne jamais laisser sa baguette aux mains de l'ennemi.
Je fondis sur l'arme, roulai sur le sol et parvins à m'en ressaisir avant qu'il ne soit trop tard. Je fis un roulé-boulé sur le dallage froid, me relevai à demi, tournai le visage vers Rachel, accroupie, la baguette bien en main.

-Tu préfères les sorts simples, constatai-je avec un petit sourire.
Pas le temps de parler. On n'était pas là pour tenir de beaux discours. Mais pour nous entraîner. Ou nous amuser, qui sait... un peu les deux, je suppose.

Je me relevai, l'air combattif, essoufflée, le coeur battant encore à tout rompre.
Je fis un pas en avant. Ma chaussure crissa au contact de la neige. Maintenant qu'on avait eu l'eau, il y allait avoir le reste des éléments !
J'affichai un nouveau sourire alors que je prononçai un #Eolo Procella en direction de Rachel. Une forte bourrasque de vent de leva, soulevant les cheveux, les affiches aux murs, les photos. Et occasionnellement, pouvant renverser la vert-et-argent.

HRPG:
 
Contenu sponsorisé

Duel d'entraînement - Page 7 Empty
Re: Duel d'entraînement
Contenu sponsorisé, le  

Page 7 sur 9

 Duel d'entraînement

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.