AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 9 sur 17
Sur le banc perdu
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 13 ... 17  Suivant
Elya Lane
Gryffondor
Gryffondor

Sur le banc perdu - Page 9 Empty
Re: Sur le banc perdu
Elya Lane, le  Mar 26 Mai 2015, 17:41

Comme à son habitude, Elya aimait se détendre après une bonne journée de cours. Certaines personnes en cours de médico l'avait véritablement énervée, à toujours vouloir être au dessus de tout et de tout le monde. Mais bon, disont que ce comportement peut être expliqué par un complexe quelconque. La première chose qu'elle fit donc en fin de journée, c'est se diriger rapidement vers son dortoir pour ôter cet uniforme et se vêtir de vêtements plus confortables. Et tant pis pour Kholov qui exigeait le port de l'uniforme en toute circonstance. Haussant les épaules, la jeune fille décida d'oublier et attrapa sa baguette pour la placer dans la poche arrière de son slim. La Gryffondor s'empara ensuite de sa veste et sortit de sa salle commune d'un pas nonchalant.

La jeune fille descendit les marches, très capricieuses ce jour là, et atteignit enfin la Grande porte. Jetant un coup d'œil de part et d'autre du couloir, elle ouvrit la porte devant elle et se faufila dehors. L'air frais la mis tout de suite à l'aise. Elle inspira une grande goulée de cet air, avant de se diriger vers un banc abandonné. A cette heure ci, le parc était pratiquement désert, il ne restait que quelques élèves qui comme elle, prenaient le temps de se ressourcer dans le Parc.

Dans un grand concert de soupirs, Elya s'affala sur ce banc. La brune l'aimait bien d'ailleurs parce qu'il n'y avait jamais grand monde qui tournait autour. Elle en profita alors pour étirer longuement ses bras au dessus de sa tête, quand elle entendit soudain un bruit mat près de ses pieds. L'Anglaise relâcha ses bras et regarda à ses pieds, pour y découvrir un bâton.

*Mais qui est ce qui s'amuse à jeter des bâtons sur les gens?*

Tournant la tête dans tout les sens, elle aperçu enfin le propriétaire du bout de bois. Elle le connaissait, c'était Leister, le Serdaigle qui avait organisé une big fête pour son anniv' et qui avait été, suite à un plan de classe, son voisin le temps d'un cour. Elle se détendit alors. Malgré tout ça, le bleu et bronze avait détourné le regard, comme pour éviter celui de la Gryffondor. Mais cela ne l'énerva pas pour autant et la brunette pris le morceau de bois dans sa main, se leva de sa place et alla à sa rencontre.

-Hey! Leister je crois? Puis en lâchant un petit rire elle ajouta: Si tu voulais attirer mon attention ce n'était pas le meilleur moyen de le faire.

Puis elle lâcha l'objet et se frotta les mains, avant de les passer dans ses cheveux pour les remettre en place.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Elya Lane
Elya Lane
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur le banc perdu - Page 9 Empty
Re: Sur le banc perdu
Elya Lane, le  Mar 26 Mai 2015, 23:42

De là où elle était, elle pouvait apercevoir le Serdaigle, qui lui tournait toujours le dos. Ses épaules s'étaient visiblement tendues, Elya ne savait pour quelle raison. Il avait l'air très... mal à l'aise. Est ce la Gryffondor qui le mettait dans cet état? Pourtant elle n'avait rien fait de mal. Ou alors la lionne c'était tout simplement trompée, et elle l'avait peut-être dérangé. Pendant ce temps, un grand silence s'était installé. La rouge et or n'osait pas répéter, et encore moins continuer à parler. Au vu de ses très légers tremblements, Leister semblait passer par pleins d'émotions différentes. Hésitation, gène... colère? La brunette ne savait pas quoi lui dire.

Après un petit moment, son camarade daigna enfin se retourner vers elle. Et elle avait même le droit à un sourire! Elle remarqua même du rouge qui était en train de s'étaler sur ses joues. Mais ça, la jeune gryffondor feignit ne pas l'avoir vu. Ély' souriait intérieurement. Elle c'était fait du souci pour rien, comme d'habitude. Mais la jeune fille avait pensé trop vite, car le Serdy' s'était retourné, et avait repris sa marche d'un pas ferme en direction du château. Et hop, en deux secondes, la situation s'était retourné et Leister et son sourire éphémère s'étaient évaporés. A vrai dire la jeune fille ne savais pas trop quoi faire à ce moment là. C'est donc que, prise par un accès de courage, elle fila rejoindre le Serdaigle. Vu le temps qu'elle a mis à réfléchir, il se trouvait déjà assez loin. Elya accéléra donc la cadence et arriva enfin à la hauteur de Leister. Elle se plaça alors devant lui, toute essouflée, et lui dit:

-Attends! Je t'ai vexé? Qu'est ce qui ne va pas?

Elya était sincère dans ses propos. Elle le regardait avec des sourcils légèrement froncés, signe de la légère inquiétude qu'elle éprouvait et peut-être aussi d'une légère peur de se faire remballer.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Elya Lane
Elya Lane
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur le banc perdu - Page 9 Empty
Re: Sur le banc perdu
Elya Lane, le  Mer 27 Mai 2015, 20:49

Après un petit moment d'attente, le bleu et bronze lui répondit enfin.

-Tout va bien ! Je me suis rendu compte que j'avais oublié quelque chose dans mon dortoir

Elya se tapa la tête de sa main intérieurement. L'Anglaise se mêlait encore et toujours des affaires qui ne la regardait pas. Un peu trop spontanée la Gryffy. Non, attends, cette excuse sonnait faux. Tandis qu'il avait dis cela l'expression du Serdaigle c'était faite fuyante et ses joues s'étaient empourprés. Et cela n'avait pas échappé aux yeux bleus de la brune. Elya en avait donc traduit que c'était en fait sa présence qui le gênait plus qu'autre chose. En apparence, son camarade lui avait toujours laissé une impression d'assurance. Mais s'il l'on regarde bien, cette assurance cache en fait une certaine timidité. Peut-être ne l'était il pas tout le temps?

- Désolé pour le bâton.

Elya ouvrit grand ses yeux avant de se souvenir du "bâton". Perdue dans ses pensées elle avait complétement oublié cette histoire. Elle était maintenant elle aussi gênée mais apparemment moins que Leister qui rougissait de plus belle. En le regardant mieux, la rouge et or s'aperçut qu'il était en proie à une grande réflexion, ce qui attisa encore plus la curiosité de celle-ci. De plus, il continuait toujours à fuir son regard. Elle prit une petite inspiration pour prendre la parole mais Leister ne lui laissa pas le temps de s'exprimer.

-Je... je n'ai... pas grand chose de plus à te raconter.

Puis il baissa les yeux et regarda le sol. Bonnn. Elya se repassa une main dans les cheveux sans s'en rendre compte, c'était un tic qu'elle avait depuis toute petite et elle ne s'en était jamais débarrassée. Elya n'allait pas le retenir plus longtemps. Il n'avait visiblement pas envie de s'attarder en sa compagnie. Même si elle eût le droit encore une fois à un sourire, la jeune fille savait que le dit sourire -aussi beau soit t-il- marquait une envie de s'enfuir très loin de la ou il se trouvait. Lui rendant son sourire, qui était un peu moins éclatant que celui qu'elle lui avait adressé au début de leur rencontre, elle s'exprima enfin.

-Ahah tu ne me fera pas avaler ça. Dit elle avec un regard rieur. -Je sais que c'est une excuse en carton, mais bon t'en fais pas je ne t'en veut pas, il doit y avoir une bonne raison et je ne vais pas chercher à aller plus loin.

En effet, par soucis de bonne entente avec celui ci, elle décida de le laisser tranquille. Elle rajouta juste une dernière phrase.

- Sinon, sache que je ne mords pas puis, pour détendre l'atmosphère elle lâcha avec un petit sourire   -fin' pas souvent.

Voilà. la jeune anglaise avait dit ce qu'elle avait à dire, et laissa le loisir au Serdaigle de soit lui répondre, soit partir sans plus de cérémonies.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Elya Lane
Elya Lane
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur le banc perdu - Page 9 Empty
Re: Sur le banc perdu
Elya Lane, le  Sam 30 Mai 2015, 00:28

Elya se demandait vraiment si le Serdaigle allait avoir assez de cran pour répondre. Mais bon. Peut être qu'il allait en profiter pour s'éloigner après tout. La jeune fille fut donc étonné de l'entendre éclater de rire. Finalement il n'était pas si timide que ça, où alors c'était la brune qui l'avait mis à l'aise. Elya lâcha un rire qui accompagna celui du garçon. Même si il ne parlait pas beaucoup, elle savait que c'était un gars sympa au fond. D'ailleurs, il n'hésita pas à l'accuser de curieuse. Il avait en partie raison d'ailleurs. Sa curiosité était un de ses grands défauts (qualité?) et l'Anglaise en avait déjà subit les conséquences. Mais elle secoua la tête discrètement pour chasser un mauvais souvenir, qui c'était sournoisement glissé dans ses pensées.

-Ecoute si tu veux le faire, fais toi plaisir. dit-il avec un clin d'oeil.

Elya leva un sourcil amusé. Provocation? Eh bien la rouge et or allait lui répondre puisque c'est ce qu'il cherchait. Il était quand même passé du gars qui ne disait presque rien, gêné, au gars provoc'. C'est qu'il a du caractère ce Serdy! Elle répondit donc à son camarade sur le même ton

-Quand tu veut.

Puis, elle laissa volontairement un silence s'installer pour le laisser cogiter. N'y tenant plus, elle éclata de rire pour montrer qu'elle plaisantait. Elle ne savait pas si il était sérieux ou pas, mais c'est pas grave, ça avait eu au moins le mérite de détendre l'atmosphère et Elya sentait maintenant qu'ils pouvaient se parler plus librement. Elle leva les mains de part et d'autres de sa tête et ajouta:

-Tu avais raison pour ma curosité, je lâche l'affaire promis. Dit-elle sincèrement.

Puis elle lui souria, ses yeux bleus éclairés par un éclair de malice.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Elya Lane
Elya Lane
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur le banc perdu - Page 9 Empty
Re: Sur le banc perdu
Elya Lane, le  Lun 01 Juin 2015, 20:07

La rouge et or regardait le Serdaigle avec un sourire au coin des lèvres, guettant sa réaction, en espérant interieurement que ça blague ne soit pas prise au sérieux. Elle n'avait vraiment pas envie qu'il ait une mauvaise image d'elle. Il lui fit un sourire, mais moins provocateur. L'Anglaise conclut donc qu'il était... gêné. Bon, apparemment, elle n'aurait pas dû dire ça. S'apprêtant à s'excuser de sa bêtise, elle fut coupé par le bleu et bronze qui plongea son regard dans le sien.

- Je... Désolé... Tu me troubles

La jeune fille fut traversée d'un frisson. Elle comprenait maintenant son attitude et commença a regretter certains actes commis envers le Serdaigle. La Gryffondor n'avait pas deviné la situation et n'avait pas cherché quel pourrait etre la cause du malaise. Elya ne savait maintenant plus quoi dire, s'en voulant intérieurement de ne pas avoir réfléchi avant de parler. Son camarade essayait sûrement de se défaire de sa présence et la Gryffondor l'en avait empêché, sans le savoir. Ce qu'elle pouvait être bête quelques fois!

-Et...

Sans ajouter un mot de plus, il partit en direction du château. Elya l'avait laissé partir, sans le retenir. La situation avait été extrêmement gênante et elle ne tenait pas à la prolonger. Elle souffla lentement, accompagnant la brise qui venait de se lever. La jeune fille se remit donc en marche en direction du banc qu'elle avait quitté un peu plus tôt, en se disant que leur prochaine rencontre sera sûrement meilleure que celle ci.



[RP terminé]
Summer Stone
Summer Stone
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur le banc perdu - Page 9 Empty
Re: Sur le banc perdu
Summer Stone, le  Mer 10 Juin 2015, 18:35

(Pv with Gohan Fox)


Ce matin-là, lorsqu'elle se réveilla, Summer devina que la journée n'allait pas être bonne, et ce pour ne pas dire complètement mauvaise. Deux de ses camarades de chambre étaient déjà en train de hurler à tout-va avec des voix irritantes de crécelles, pour savoir laquelle des deux avait piqué le fer à lisser (ou quelque chose d'approchant) de l'autre. Et le beau soleil de la veille avait laissé place à un ciel tout gris et couvert de nuages. Bref: une journée éreintante de plus en perspective.

C'est donc avec un grognement de frustration plus éloquent que n'importe quelle parole que la jeune fille se leva, et entreprit de se préparer pour sa journée de cours. Après une douche tout sauf rapide, elle enfila l'uniforme règlementaire (elle n'avait même pas le cœur à transgresser le règlement, c'est dire) que le directeur imposait depuis peu de porter en toute circonstance. Puis, courageusement armée d'une brosse, elle démêla ses longs cheveux blonds, qu'elle laissa ensuite librement retomber sur ses épaules (pas question de se coiffer, trop la flemme). Elle décida de laisser tomber la case maquillage (encore une fois: trop la flemme), et conclut donc ses préparatifs sommaires par une rapide toilette tout aussi sommaire, mais néanmoins nécessaire. Enfin, ne prenant même pas la peine de vérifier si tous ses livres s'y trouvaient bien, elle s'empara de son sac-à-dos noir, et se traîna maladroitement en direction de la salle de son premier cours du jour. Et tant pis pour le petit déjeuner (trop la flemme)...

La journée fut à l'image de toutes les autres: ch*ante, et interminable. Comme à l'accoutumée, la jolie rouge et or employa méthodiquement son temps à déplacer (difficilement) sa carcasse de salle en salle, et à inaugurer divers stratagèmes pour faire croire aux professeurs que "oui oui madame je suis le cours". Et tout ça avec un talent fou, mesdames et messieurs...

Le soir venu, c'est donc avec un soulagement non feint que la Gryffone posa son fessier sur un banc perdu au beau milieu du Parc de Poudlard. Cette tranquillité, elle l'avait recherchée sans succès toute la journée ! C'était quand même dingue ça, de devoir attendre le soir pour avoir du calme ! D'ailleurs, ça n'aurait même pas du être légal !

Ne pouvant s'empêcher de sourire à la perspective de l'heure aussi calme que reposante qu'elle allait passer sur ce banc isolé, Summer ferma les paupières, priant pour que la pluie ne vienne pas gâcher cet instant de pur quiétude...
Gohan Fox
Gohan Fox
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur le banc perdu - Page 9 Empty
Re: Sur le banc perdu
Gohan Fox, le  Mer 10 Juin 2015, 23:43

Pour une première année à Poudlard il faut bien reconnaitre que Gohan n'avait pas arrêté !!

En plus des cours "classiques" (pour un sorcier bien évidemment) il avait répondu à l'annonce de recrutement pour le poste de poursuiveur de l'équipe de Gryffondor.

Cela faisait deux semaines désormais qu'il jonglait entre les cours et les entrainements et de ce fait, certains jours, Gohan accusait le coup !!! Après tout même s'il allait avoir 12 ans prochainement , cette année à Poudlard avait été riche en nouveauté (entre la découverte du monde des sorciers, l'apprentissage de ce monde, les rencontres auprès des élèves de Poudlard...)

Le dernier cours de la journée venait de se finir et le prochain entrainement de Quidditch n'aurait pas lieu avant le lendemain. Il se décida donc au vu de l'heure d'aller faire un tour du côté du parc car il s'avait qu'à cette heure, très peu de personnes s'y rendait. Soit les gens se rassemblaient dans leurs salles communes pour se rassembler et se raconter leurs journées ou d'autres encore dans la bibliothèque pour travailler.

Le parc était donc idéal pour flaner un peu à l'écart de tout le monde et pouvoir souffler un petit peu. Le temps n'était certainement pas au beau fixe mais le temps semblait se maintenir... Gohan espérait que le temps ne tourne pas en pluie voire en orage...

Il se baladait dans le parc lorsqu'il lui sembla au loin apercevoir Summer Stone, Poursuiveuse de l'équipe de Quidditch de Gryffondor âgée de 16 ans. Il se souvenait d'elle car de toute l'équipe c'est elle qui a la peau la plus blanche. De plus, ses yeux bleus , sa longue chevelure blonde ainsi que la silhouette de la demoiselle avait charmé le jeune Gryffon qui n'avait pas osé lui adresser la parole.
Il faut dire que depuis qu'il avait intégré l'équipe, elle ne lui avait encore jamais adressé la parole. Une fois il avait tenté un "Salut" mais qui s'était perdu dans les méandres du terrain...

Cependant, lors du recrutement, lorsqu'il avait fait son essai, il lui avait semblé distinguer un charmant sourire quand il faisait une bonne passe ou lorsqu'il avait marqué un but ! Ce sourire était aussi présent lors des entrainements ! Ou alors il les avait tout simplement rêvé autant parce qu'il l'a trouvé vraiment très jolie que pour se rassurer sur sa façon de jouer !

Mais au fond était-ce bien elle ou pensait-il simplement à elle à cet instant ? Il décida de se rapprocher pour en avoir le cœur net.

Et effectivement c'était bien elle... Poussé certainement par une journée pleine de cours donc peu d'échanges réels avec ces camarades mais aussi par une audace certaine, il lança :

- Hey ! Salut Summer !
Summer Stone
Summer Stone
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur le banc perdu - Page 9 Empty
Re: Sur le banc perdu
Summer Stone, le  Ven 12 Juin 2015, 10:09

"Hey ! Salut Summer !"

Oh nom d'un Veracrasse... Qui était donc le propriétaire particulièrement effronté de cette petite voix fluette mais claire, propriétaire qui, dans un accès d'inconscience, avait osé perturber Summer dans son repos ? Qui était cette personne qui souhaitait visiblement en finir avec la vie sur le champ ?
La rouge et or, que toute trace de bonne humeur avait désormais déserté, ouvrit les paupières, et fixa un regard noir sur le fautif, préparant en simultané un flot de répliques bien senties pour le faire déguerpir.

Ben oui d'ailleurs, qui était-ce ?

Vraisemblablement un jeune garçon qui ne semblait pas avoir plus de 11 ou 12 ans. Assez petit, des cheveux châtains, des yeux bruns cerclés de lunettes, il portait l'uniforme règlementaire de chez les Gryffons (un bon point pour lui: Sum' s'était fixé pour principe de ne jamais frapper l'un de ses camarades rouges et or... Sauf circonstances exceptionnelles, bien sûr...). Le sourire aux lèvres, il fixait la jolie blonde avec un mélange de courtoisie et de fascination dans le regard.

Cette dernière, que la perspective de jouer à la marelle avec un mioche un peu trop courageux n'enchantait pas, poussa un léger soupir et referma les yeux. Elle était certaine d'avoir déjà vu le gamin quelque part, sans doute dans la Salle Commune. Ou peut-être l'avait-elle simplement croisé dans les couloirs, ce n'était pas impossible... En tous les cas, elle n'avait aucunement envie de faire la conversation à un Première Année audacieux pour mille. Aussi lui répondit-elle avec lassitude :
"Salut illustre inconnu Gryffon... Tu n'as pas des copains qui t'attendent quelque part pour jouer aux billes ? Loin, très loin d'ici ?"

Plutôt fière de sa remarque peu amicale, la jeune fille afficha un léger sourire sur le coin de ses lèvres. Elle était vraiment trop forte (et un peu trop sadique aussi...) ! De plus, le petit garçon ne répondait pas, et semblait être parti... Plutôt docile le gamin au final (ou rationnel, tout dépend de quel point de vue on se place..!) !
Souhaitant cependant s'assurer du bon déroulement des opérations (soit du départ de l'enfant), elle ouvrit une nouvelle fois ses yeux bleus...

Et il était toujours là le bougre !!! On peut même dire qu'il n'avait pas bougé d'un poil, campé qu'il était sur ses deux jambes, son regard fixé dans celui, désormais grand ouvert et empreint de surprise, de Summer.
Summer, qui s'apprêtait à dénigrer encore plus violemment le garçon dans le but de le faire rebrousser chemin, lorsque la lumière se fit dans son esprit...

Ce n'était pas à la Salle Commune qu'elle avait croisé le très jeune Gryffon, ni même dans les couloirs ! C'était sur le terrain de Quiddich !
Il s'agissait de Gohan, le petit poursuiveur aussi motivé que talentueux de l'équipe !
Et elle venait d'être méchante avec ce petit ange, qui n'avait absolument rien fait de mal !
Aaaaaaaah !

S'empressant de se lever et de s'approcher de son jeune camarade, elle se confondit en excuses:
"Oooh m*rde Gohan j'suis vraiment désolée ! J'avais pas capté que c'était toi, j'm'excuse !! J'ai juste jamais été très douée pour être gentille, alors ne prends pas ça personnellement, d'accord ?"
Puis, rongée par les remords, elle attendit une réaction du jeune Fox...
Gohan Fox
Gohan Fox
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur le banc perdu - Page 9 Empty
Re: Sur le banc perdu
Gohan Fox, le  Ven 12 Juin 2015, 14:26

"Salut illustre inconnu Gryffon... Tu n'as pas des copains qui t'attendent quelque part pour jouer aux billes ? Loin, très loin d'ici ?"

La poursuiveuse de Gryffondor avait à peine levé les yeux vers lui et lui avait balancé cette réplique tout en fermant de nouveau les yeux.

"Au moins cette fois elle m'a répondu" pensa-t-il. Il resta devant le banc car il sentait que ce n'était pas fini, après restait à savoir s'il était prêt à encaisser une deuxième réplique cinglante !!!
Mais il fallait reconnaitre que cette fille le fascinait, il ne saurait dire pourquoi sur le moment mais elle l'intriguait. Gohan l'avait rencontré (ou plutôt aperçu) lors de son recrutement dans l'équipe de Quidditch de Gryffondor et il avait été séduit par son aisance sur le terrain... Summer et son balai semblait en osmose sur le terrain, rien ne pouvait les arrêter !!!

Summer ouvrit de nouveau les yeux, comme pour s'assurer que Gohan était bien parti. Malheureusement la réalité était tout autre et Gohan n'avait pas bougé d'un poil. Summer comprit alors que sa remarque (dont elle semblait pourtant fière) n'avait pas du tout fait mouche comme le prouvait l'écarquillement de ses yeux et la surprise qu'on pouvait lire dedans.

Elle ouvrit la bouche, comme pour lui asséner un pic verbal dont elle avait le secret, quand Gohan vit tout d'un coup l'expression du visage de Summer changeait.
Elle se leva d'un bond dans sa direction ce qui surpris le jeune Gryffon qui recula d'un pas :

"Oooh m*rde Gohan j'suis vraiment désolée ! J'avais pas capté que c'était toi, j'm'excuse !! J'ai juste jamais été très douée pour être gentille, alors ne prends pas ça personnellement, d'accord ?"

- Tu sais parler aux gens toi dis donc ^^ T'es peut-être pas douée pour être gentille mais tu sais t'excuser quand il faut apparemment donc c'est bon pour moi ^^

Gohan se surprit lui-même du ton légèrement désinvolte avec lequel il avait lancé cette phrase...

- Je suis content que tu te souviennes finalement de moi. On n'a pas vraiment fait connaissance pendant les entrainements et te voyant là toute seule je m'étais dis que c'était l'occasion. Mais je peux te laisser si tu veux car il m'a semblé, je crois, que je te dérangeais légèrement non ?

Le jeune garçon suivit sa réplique d'un petit sourire provoquant car vu sa camarade il pensa que la provoquer gentiment serait peut-être un bon moyen d'engager une possible conversation...
Summer Stone
Summer Stone
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur le banc perdu - Page 9 Empty
Re: Sur le banc perdu
Summer Stone, le  Lun 15 Juin 2015, 15:09

"Tu sais parler aux gens toi dis donc !"
Oui bon bah ça va, on n'allait pas en faire tout un plat non plus !
"T'es peut-être pas douée pour être gentille mais tu sais t'excuser quand il faut apparemment donc c'est bon pour moi !"
Boooon ! Nous y voilà ! Plutôt conciliant le gamin, un bon point pour lui ! C'est vrai quoi, tout le monde n'aurait pas laissé passer aussi facilement autant de snobisme désinvolte, à l'image de ce qu'il venait de faire ! Chapeau bas jeune homme !

Du haut de ses onze ans tout mouillés et avec son petit air désinvolte, il respirait littéralement la confiance en lui. Debout, les bras croisés sur son torse menu, il gardait ses yeux bruns cerclés de lunettes intensément fixés sur Summer, presque comme si il attendait quelque chose d'elle. Ce qui, en soi, était dommage, puisque la jeune fille n'avait pas l'intention de lui apporter quoi que ce soit, point trop n'en faut...

"Je suis content que tu te souviennes finalement de moi. On n'a pas vraiment fait connaissance pendant les entrainements et te voyant là toute seule je m'étais dis que c'était l'occasion. Mais je peux te laisser si tu veux car il m'a semblé, je crois, que je te dérangeais légèrement non ?"
La réponse qui vint immédiatement à l'esprit de la Gryffone fut "Ben oui abruti, figure toi que tu viens de troubler mon seul moment de tranquillité de la journée", ce qui était on-ne-peut-plus vrai. Cependant, elle ne put se résoudre à formuler cette vérité à voix haute, craignant par dessus tout de blesser le petit poursuiveur, certes un peu peau-de-colle, mais néanmoins extrêmement attachant...

Aussi lui répondit-elle avec toute la conviction dont elle était capable :
"Non bien-sûr que non, tu me déranges pas ! Viens sur le banc, on peut parler un peu avant le dîner !"
Tout en prononçant ces mots, elle amorça un mouvement en arrière, allant ainsi se réinstaller doucement sur le banc solitaire, et invitant à travers un geste explicite son jeune camarade à venir la rejoindre.

Ce dernier, en plus de son air désinvolte, arborait maintenant un sourire provocateur, qui se répercutait à l'infini dans son regard enfantin. C'est qu'il jouait l'homme viril le coco, un brin dragueur en carton même ! Finalement, il était marrant ! La jolie blonde se surprit même à penser que, tous comptes faits, la petite discussion qu'elle allait avoir avec lui pourrait être amusante, voire même agréable !

C'est donc, elle aussi avec un sourire, et plus de sincérité dans la voix, qu'elle engagea la conversation :
"Bon alors, le Quiddich ça se passe comment pour toi ? J'ai vu que tu avais fait pas mal de progrès, bravo !"
Puis, sans se départir de son sourire, elle attendit une quelconque réponse du jeune Gryffon...


Dernière édition par Summer Stone le Mar 16 Juin 2015, 16:13, édité 1 fois
Gohan Fox
Gohan Fox
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur le banc perdu - Page 9 Empty
Re: Sur le banc perdu
Gohan Fox, le  Lun 15 Juin 2015, 23:37

"Non bien-sûr que non, tu me déranges pas ! Viens sur le banc, on peut parler un peu avant le dîner !"

Gohan sentit un grand sourire illuminait son visage lorsqu'il entendit les paroles de la joueuse de Quidditch. Même s'il sentait bien qu'elle avait dû se forcer pour paraitre plus aimable qu'auparavant, elle l'invita à venir s'asseoir près d'elle sur le banc.

Le jeune homme se sentait en confiance. Il faut dire que dans sa famille, il n'a qu'un grand frère et même s'ils ne sont pas très proches, il faut bien avouer que Gohan s'était toujours entendu avec les amis et amies de son frère. Il était souvent le chouchou des copines de son frangin et Gohan aimait plutôt ça il fallait le reconnaitre. Tout cela bien évidemment au grand dam de son frère. Ce qui avait aussi renforcer le fait qu'il n'était pas proche. Ca et le fait que Gohan était un sorcier. Et à force de côtoyer des gens plus âgés que lui, il avait su apprendre à anticiper et à comprendre leurss réactions.

Il s'asseya sur le banc à côté d'elle mais pas trop près pour ne pas qu'elle se sente oppressée.

C'est donc, elle aussi avec un sourire, et plus de sincérité dans la voix, qu'elle engagea la conversation :
"Bon alors, le Quiddich ça se passe comment pour toi ? J'ai vu que tu avais fait pas mal de progrès, bravo !"

- Merci ! Ca fait plaisir de la part d'une "grande" joueuse comme toi !!! Bah écoute c'est aussi grâce à mes partenaires que je me débrouille ^^ Sérieusement je t'avoue que je ne pensais pas être pris. J'ai découvert le Quidditch il y a quelques mois et j'adore ça ! C'est mon père qui m'a transmis ce gout du sport. Tu sais chez les moldus, il est coach sportif et c'est un sorcier, ancien joueur de Quidditch au poste de batteur !
Gohan s'étonna de se livrer aussi rapidement à quelqu'un aussi il se ravisa d'en dire davantage pour le moment.

Cette fille, Summer, il ne saurait dire pourquoi mais elle lui inspirait confiance. Pourtant elle lui avait montré qu'elle pouvait être une vraie peau de vache juste comme ça, sans forcément par méchanceté mais juste parce que cela lui passait par la tête alors il enchaina :

- Et toi ? Pourquoi faire un sport aussi collectif si c'est pour souvent rester seule ou rembarrer les gens à la moindre occasion ?

Aussitôt après cela, il se dit qu'il avait peut-être était trop loin. Mais au fond de lui il se disait que pouvoir parler à quelqu'un était important et il sentait que cette fille en avait besoin...

Il laissa la question en suspens pour que Summer décide si elle y répond ou non et demanda d'un ton plus léger :

- Ca fait longtemps que tu joues ? Tu es douée je trouve... je me suis dit que tu pourrais m'apprendre deux trois trucs si tu veux bien...
Summer Stone
Summer Stone
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur le banc perdu - Page 9 Empty
Re: Sur le banc perdu
Summer Stone, le  Mar 16 Juin 2015, 17:59

Gohan honora l'invitation de son aînée, et s'installa à ses côtés avec une assurance non feinte, cependant nuancée par quelques traits de prudence. Il faut dire qu'avec ses manières de taureau enragé dopé à l'EPO, Summer n'avait pas dû lui faire le meilleur effet... M'enfin, elle ne cherchait pas non plus à se faire des potes hauts comme trois pommes, fallait pas abuser !

Lorsque la jeune fille aborda le sujet du Quiddich, le visage du garçon s'illumina, et il parut réagir bien plus que positivement à son compliment :
"Merci ! Ça fait plaisir de la part d'une "grande" joueuse comme toi !!!"
Haha, décidément, il était vraiment drôle ce gamin !!
"Bah écoute c'est aussi grâce à mes partenaires que je me débrouille ! Sérieusement je t'avoue que je ne pensais pas être pris. J'ai découvert le Quidditch il y a quelques mois et j'adore ça ! C'est mon père qui m'a transmis ce gout du sport. Tu sais chez les moldus, il est coach sportif et c'est un sorcier, ancien joueur de Quidditch au poste de batteur !"

En plus d'être amusant, il semblait être bavard, ce qui, du point de vue de la rouge et or, entrait dans la catégorie des qualités rarissimes... En effet, en présence des gens qui parlaient beaucoup, elle ne se sentait pas obligée de faire la conversation, ce qui lui évitait plutôt efficacement de plomber l'ambiance avec une parole malheureuse ou une réponse à côté de la plaque, choses pour lesquelles elle se montrait plutôt douée...

Elle était justement en train de se dire qu'elle renoncerait peut-être définitivement à envoyer balader son jeune camarade, qu'elle commençait vraiment à apprécier, lorsque celui-ci ne put s'empêcher de reprendre la parole :
"Et toi ? Pourquoi faire un sport aussi collectif si c'est pour souvent rester seule ou rembarrer les gens à la moindre occasion ?"
Non mais pour qui il se prenait le nain de jardin ?? Pour un donneur de leçon des bacs à sables ? Pour un psychologue des tourniquets ? Son petit numéro marchait peut-être avec ses copains joueurs de billes, mais pour Summer, c'en était trop !!! Elle n'allait tout de même pas se faire faire la leçon par un Première Année un peu trop audacieux tout de même !!

Une multitude de répliques bien senties lui virent à l'esprit, mais alors qu'elle hésitait entre deux propositions assez virulentes, elle s'aperçut qu'elle n'avait pas le cœur à prononcer l'une ou l'autre. C'est vrai quoi, Fox avait beau être insupportablement irritant, il la faisait craquer avec ses grosses lunettes et ses joues d'enfant. Elle avait envie de le protéger, pas de le défoncer ! Ce qui était plutôt rare d'ailleurs...

C'est donc au nom de cette rareté (oui à la différence) que la jeune Griffy formula une réponse on-ne-peut-plus tempérée à l'égard du pot-de-colle :
"Roh, ça va, je suis pas tout le temps comme ça non plus... Bon... Peut-être que si en fait, mais en général, les gens que je côtoie l'acceptent..!"
Elle faillit ajouter "Et si ça te plaît pas t'as plus qu'à te barrer, now", mais préféra, pour le bien de tous, embrayer sur le Quiddich...
"Pour répondre à ta question, j'ai toujours été passionnée par le Quiddich... Mon père y jouait aussi à ses heures perdues, et je passais une bonne partie de mes week-ends sur les terrains quand j'étais petite ! Enfin bref, c'est un des rares endroits où je me sens bien..."
Mais pourquoi avait-elle dit ça ? POURQUOI ??? Maintenant, il allait la prendre pour une psychopathe dépressive !! Au secours !!

Mais non...
D'ailleurs, le très jeune Gryffon ne semblait même pas avoir entendu les dernières parole de la joueuse, puisqu'il enchaîna sans relever (ouf) :
"Ça fait longtemps que tu joues ? Tu es douée je trouve... je me suis dit que tu pourrais m'apprendre deux trois trucs si tu veux bien..."
Alors là, c'était le pompon... Il voulait passer du temps avec elle ? Passer du temps avec Summer Stone ?? Ma parole, il ne tenait pas beaucoup à sa santé mentale celui-là !

Néanmoins, aussi surprenant que cela puisse paraître, la jeune fille se surprit à avoir envie de transmettre sa technique au bonhomme, rien que pour passer un peu plus de temps avec cet être si attachant...
Étrangeté, quand tu nous tiens...
C'est donc aussi étonnée qu'effrayée par cette soudaine passion pour les gosses effrontés qu'elle répondit d'une voix douce :
"Je suis loin d'être la joueuse de haut-niveau que tu crois que je suis, mais pas de soucis, je pourrais toujours essayer de t'apprendre quelque chose... On trouvera bien matière à s'entraîner !"

Sur ces paroles optimistes, et curieuse de voir de quelle manière le rouge et or allait relancer la conversation (pas question qu'elle fasse un effort, vous croyez quoi ?), elle concentra son esprit sur ce dernier...

(Désolée, c'est ultra méga pas top du tout, inspiration partie en vacances :mm:)
Contenu sponsorisé

Sur le banc perdu - Page 9 Empty
Re: Sur le banc perdu
Contenu sponsorisé, le  

Page 9 sur 17

 Sur le banc perdu

Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 13 ... 17  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.