AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 16 sur 16
Rencontre près de l'eau
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
Harmony Lin
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005

Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Harmony Lin, Sam 14 Oct 2017, 16:42


Alors que je profite tranquillement du calme et de l'eau si paisible, j'entends des cris s'élever un peu plus loin. Des cris plus fort que le bruit de fond qui règne ici depuis que je suis arrivée - parce que forcément, je ne suis pas la seule à avoir eu cette idée de venir me rafraîchir ici -. Des élèves semblent vouloir brûler leurs cours. Je lève les yeux au ciel. Ils n'ont décidément rien compris. Je suis sûre que ce sont aussi ce genre de personnes qui, derrière, perturbent le cours. Et après, ils se plaindront sans doute de ne pas réussir leurs examens. Je soupire.

Mais tout bascule quand le feu que l'un d'eux à allumé avec sa baguette vient toucher une autre élève. Elle a l'air de chercher sa baguette mais ne semble pas la trouver alors elle se dépêche d'entrer dans le Lac jusqu'à la taille. Tout vient de se passer en un instant, si bien que je n'ai même pas eu le temps de réagir. Mais je ne peux qu'acquiescer quand je l'entends les traiter de crétins. Elle ne semble me remarquer qu'à ce moment-là puisque son visage prend soudain une teinte très rouge. Je lui souris doucement mais je ne suis pas sûre qu'elle m'ait vu faire. Finalement, elle s'assit non loin de moi.

Puis, mon attention se retourne vers les perturbateurs, bien qu'ils se soient désintéressés de ma camarade. J'ai bien envie d'aller leur dire ce que je pense et de leur faire comprendre que les cours, ça se travaille, ça ne se brûle pas. Et qu'au lieu de brûler ses cours, il ferait mieux de les lire pour éviter que la situation dans laquelle il vient de se retrouver ne se reproduise. Mais je n'ai pas le temps de me lever que j'entends une voix familière un peu plus loin devant moi.

- Bah alors ? L’eau n’était pas assez bonne pour toi ?


Il s'adresse à ma voisine, dont je regarde alors la réaction. Mais j'ai à peine le temps de voir quoi que ce soit que de l'eau m'atterri dessus. Je me retourne brusquement vers l'auteur de cette action et voit plus loin le propriétaire de la voix reconnue : Artemis. Il rigole en voyant ce qu'il a fait d'ailleurs. Je souris d'un air espiègle puis, en me relevant, enlève rapidement mon tee-shirt et mon pantalon, laissant apparaître un maillot de bain dont la couleur rappelle celle de mes yeux.

Je saute alors dans le Lac et rejoins rapidement Artemis, nageant sous la surface. Je réapparaît juste à côté de lui et lui envoi soudain une gerbe d'eau dans la figure, un sourire innocent plaqué sur les lèvres.

- Oups...

Je regarde alors la fille qui vient de faire un plongeon forcé à cause des imbéciles un peu plus loin et lui fais un sourire discret, comme pour l'inviter à nous rejoindre. A m'aider à couler Artemis qui s'est légèrement moqué d'elle. Même si connaissant le personnage, il n'y avait aucune méchanceté dans ce qu'il a dit. Puis, je reporte mon attention sur le Poufsouffle à qui, j'en ai bien conscience, je viens de déclarer la guerre.

Que la bataille commence !
Revenir en haut Aller en bas
Kalén Bloom
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Kalén Bloom, Lun 16 Oct 2017, 22:07


Kalén venait de rejoindre la rive. La jeune fille près d'elle lui adressa un petit sourire auquel elle répondit, soulagée qu'elle ne se moque pas de son plongeon forcé dans le lac.
L'air était doux en cet après-midi, et la jeune blairelle en profita pour prendre un peu le soleil, souvent timide dans cette partie du Royaume-Unis. Elle songea même un instant à aller chercher son livre, histoire de reprendre sa lecture là où elle l'avait laissé.
Mais un cri qui venait du Lac la tira de sa rêverie. Quelqu'un semblait la alpaguer. Une voix familière...


"Bah alors ? L’eau n’était pas assez bonne pour toi ?"


Arty ! Bien évidemment. Son camarade Poufsouffle brassait négligemment à quelques pieds de là, un gros sourire aux lèvres, ses yeux brillant d'un éclat de malice. Kalén voulut répondre à sa taquinerie par une réplique du même ton léger, mais elle n'eut même pas le temps de réfléchir à son éventuelle réponse. En effet, son préfet, armé de sa baguette, venait d'envoyer dans sa direction un multitude de jets d'eau, qui finirent de la tremper intégralement.
Ses boucles brunes tombées à présent devant ses yeux l’empêchèrent de voir le visage du blaireau, mais elle entendit distinctement son rire résonner sur la surface de l'eau. Écartant ses cheveux de son visage, la blairelle comprit que la jeune fille à ses côtés avait également reçu sa ration d'éclaboussures. Elle ne semblait pas offusquée, au contraire, cette-dernière retira ses vêtements pour exhiber un joli maillot bleu, et plongea dans le lac pour rejoindre le jaune et noir.

Sa vengeance ne prit d'ailleurs pas longtemps. A peine arrivée, la demoiselle envoyait déjà à Arty une gerbe d'eau qui atterrit droit sur le jeune homme. Se retournant, elle adressa un sourire engageant à Kalén. Ah, elle semblait l'inviter !
Répondant à l'invitation par un sourire du même ordre, Kalén retira sa robe de sorcier, se retrouva en débardeur noir léger et plongea dans le Lac, aussi silencieusement qu'une grenouille.

La surface argenté resta lisse un moment, sans que la jeune blairelle ne reparaisse, laissant planer le doute sur son emplacement exact.


"YATAAAAAÏ !!"


Soudain, Kalén reparut, bondissant en hurlant entre ses deux camarades, leur projetant au passage une cascade d'eau froide qui leur arriva dessus, comme une pluie diluvienne en plein cyclone tropical.
Le jet semblait tellement puissant à la jeune fille, qu'elle aurait juré que des éclaboussures avaient atteint la rive du Lac, là où deux Serpentards à l'air sérieux, passaient en discutant.
Revenir en haut Aller en bas
Asteria Rosier
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Asteria Rosier, Mer 25 Oct 2017, 18:01


Il faisait plutôt chaud aujourd’hui et la plupart des élèves lézardaient dans le parc. La plupart, sauf Galway et Asteria.
La rouquine ne se souvenait pas comment ils en étaient arrivés là, mais les deux serpentards s’étaient lancés dans un grand débat au sujet de la langue des centaures. Et ils n’étaient pas d’accord.

_ Je ne vois pas ce que viennent faire là les animaux solitaires ou sociaux ! Toute espèce vivante possède un langage, même les arbres et les fleurs, tous communiquent d’une façon ou d’une autre. Après de là à dire que tous ont une langue…  

Le duo était arrivé près du lac où certains faisaient trempette. Asteria aurait bien aimé faire de même, mais jamais elle n’aurait osé s’aventurer parmi ces inconnus.

_ Je ne pense pas que les chevaux aient une langue, ils ont un langage, donc un système de communication. Et ce langage, nous pauvres humains que nous sommes, nous ne le connaissons pas, alors que les centaures si. C’est évident voyons ! Il n’y a pas que les hennissements, mais le mouvement des oreilles, de la tête, de la queue, que sais-je encore ! qui leur permettent de communiquer ensemble.

Asteria était tellement absorbée par leur conversation qu’elle ne vit pas ce qui se passait autour du lac. Elle ne regardait que devant elle, ainsi que son camarade.

_ Les centaures sont des créatures mi-hommes, mi-chevaux. Ca veut tout dire ça non ? Si ils ont du cheval en eux, ils peuvent communiquer avec eux aussi, et donc comprendre leur langage. Sinon, pourquoi pourraient-ils le faire avec nous ? Leur capacité à parler notre langue est innée, ils ne l’ont pas ap- AAAH !

Elle venait de se faire asperger d’eau, ou plutôt éclabousser, asperger étant un peu exagéré. La surprise, plus que l’acte en lui-même, la fit crier. Elle était là, tranquillement en train de débattre avec son ami, et marchait vers la réponse, d’où pouvait bien provenir l’eau ? Asteria leva la tête vers le ciel. Il était bleu, sans aucun nuage. La piste de la pluie était à écarter. Galway n’avait aucun contenant d’eau avec lui, ça ne pouvait pas provenir de son ami. Alors où ? Puis elle souvint qu’elle était sur un chemin, dans le parc, au bord du lac. Un lac est une grande étendue d’eau et quand des gens jouent dedans, l’eau peut en sortir, et toucher les promeneurs.

La rouquine se tourna vers le lac. Il y avait en effet un petit groupe d’élèves, trois pour être précis, qui se battaient à coup d’éclaboussures. Asteria sourit. Ils ne faisaient vraiment attention à eux et ne s’étaient peut-être même pas rendu compte qu’ils avaient touché la verte.

Au fond d’elle, elle n’avait qu’une envie, les attaquer par surprise. Une petite vengeance qui nécessitait d’oser se faire remarquer. Et cela, quand on a aucune confiance en soi et qu’on est timide comme je ne sais quoi, est quasi impossible. Mais verbaliser cette envie n’impliquait à rien.

_ Ça donne envie d’aller les rejoindre discrètement et de les éclabousser en retour, tu ne trouves pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Arty Wildsmith
avatar
Auror en formation
Auror en formation
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Arty Wildsmith, Mer 25 Oct 2017, 18:45


C’était drôle la manière dont les feux de l’enfance décidaient de refaire surface, brutalement. Il est vrai qu’Arty se faisait régulièrement, quotidiennement consommer par ces mêmes feux, il était un grand enfant, disait-on, mais il était plutôt rare que d’autres cèdent aussi. C’est peut-être pour cette raison qu’il ne put détacher son sourire de sa bouille angélique malgré le fait qu’il venait de se prendre des éclaboussures. Mais c’est drôle de voir la Serdaigle se mettre à l’eau ainsi, elle qui semblait si calme et si maîtresse d’elle-même constamment. De plus, le Poufsouffle entrevoit un regard qu’Harmony lance à Kalén, éclaboussée elle aussi non loin d’eux. C’est qu’elle était invitée ! Il tape dans ses mains, absolument ravi, et se dépêche de ranger Odette quelque part, derrière l’oreille, entre ses mèches folles on ne sait pas trop, mais la baguette était effectivement bien en sécurité et attachée, on va dire. Parce qu’on n’a pas envie de passer son temps à la recherche de la baguette magique d’Artemis perdue dans le lac, une autre fois, peut-être.

Arty observe donc la jeune Blairelle se mêler à eux, participer à leur jeu attendrissant. Mais c’est qu’elle est particulièrement maligne, elle parvient à eux en mode furtif. Le gamin hésite, figé, il entrouvre la bouche. Ces moments de doutes où vous savez pertinemment que quelque chose se prépare, que ça va vous sauter à la gueule mais la question principale est surtout quand. Puis cette pensée tout de même. J’espère qu’elle sait nager.
Kalén surgit, puissante, fameux cri de guerre, elle arrache au Blaireautin un cri de surprise et d’effroi, parce qu’il ne fait jamais rien à moitié, grand jeu de comédien. Sa main vient chercher son cœur et il se jette en arrière, comme pétrifié la peur que vient de lui procurer la camarade. « Aaaaah je meurs ! »

Pas de matelas pour arrêter sa soi-disant chute mais de l’eau. Mais il ne pouvait pas rester faible, il fallait qu’il se relève, montrer aux jeunes filles qu’il pouvait être un adversaire redoutable. Ainsi c’est ce qu’il fait, gigantesque sourire sur les lèvres, il place ses mains pratiquement perpendiculaires à ses mains, mais toujours à la surface de l’eau. « Attaque tourbillon ! » Alors il fait aller ses bras et ses mains de partout, claquant de l’eau à droite à gauche, éclaboussures virevoltantes. Il ne faisait pas vraiment attention à ce qui pourrait être là, non loin d’eux, il s’en fichait totalement. Ainsi il continua son numéro, il se mit à sauter en l’air pour mieux éclabousser les deux jeunes filles, il tournoie tellement qu’il manque de tomber, totalement saoul de la liesse de la bataille d’eau qui se déroulait, le plus innocemment possible.

Mais il fallait déjà qu’il prépare dans sa tête sa prochaine attaque, qui se devait d’être fatale. Parce faire le tourbillon c’était bien joli mais ça n’allait pas mettre K.O ses adversaires féminines, qui pour le coup, était deux et pourraient très bien se décider à se liguer contre lui. Anticiper donc.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Harmony Lin, Dim 05 Nov 2017, 16:14


Pardon pour mon retard...
L.A de Artemis

Quand je vois l'autre fille me rendre mon sourire, je comprends rapidement qu'elle va nous rejoindre. Chouette ! Et elle ne fait que confirmer cela en enlevant sa robe de sorcier et en plongeant dans le Lac. Elle ne réapparaît pas tout de suite, ce qui me laisse un peu confuse. Que nous prépare-t-elle ? Je n'ai pas à me poser la question bien longtemps puisque qu'une énorme gerbe d'eau vient me donner ma réponse.

- YATAAAAAÏ !!

Artemis cri de surprise et d'effroi quand elle surgit hors de l'eau. Puis il met sa main sur son cœur et se propulse en arrière dans l'eau. Toute cette mise en scène me fait rire et j'en oublie que l'autre fille m'a aussi arrosée. Cette scène est juste trop drôle. Quel acteur !

- Aaaaah je meurs !


Sa phrase fait redoubler mon rire. Je ne pense même plus à me battre. Et Artemis en profite bien puisqu'il enchaîne aussitôt par plusieurs attaques qui me font me réfugier sous la surface de l'eau. L'attaque tourbillon qu'il l'appelle. Alors, toujours sous l'eau, j'essaye de faire perdre l'équilibre à mon ami Poufsouffle. Celui qui nous éclabousse depuis tout à l'heure. J'espère que Kalén va m'aider en voyant peut être Artemis vaciller. Je ne suis même pas sûre de réussir à le faire bouger mais je compte sur la fatigue liée à son attaque.

Et finalement, je réussi à le faire tomber et boire la tasse. Alors quand je remonte, je rigole, avale de l'eau, tousse puis rigole encore. Et quand quelques secondes après j'arrive à me calmer, je me tourne cette fois-ci vers Kalén, la regarde innocemment puis tape dans l'eau devant elle afin de l'arroser. Je lui rend la monnaie de sa pièce. Et je m'amuse comme une folle. C'est beau l'innocence.
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Galway Lynch, Sam 18 Nov 2017, 10:57


Son amie rétorqua point par point à ses arguments, lui parlant notamment du langage corporel que pouvaient avoir certains animaux, et dont les humains ne comprenaient pas la subtilité alors que les centaures si. Elle allait embrayer sur l'inné et l'acquis mais n'en eut pas le temps, Galway et elle venaient de recevoir des éclaboussures en provenance du lac. Les silhouettes qu'il avait aperçu tout à l'heure semblaient engagées dans une bataille d'eau. Maintenant qu'il s'était rapproché, Galway pouvait les identifier, l'une d'entre elles en particulier.

Il était plutôt rare de voir Artemis sans Azaël, que ce soit dans une salle de cours ou en dehors. Mais il n'avait apparemment pas besoin de son acolyte pour faire des c*nneries, même si cela restait bon enfant. Les batailles d'eau servaient généralement pour se défouler, décompresser un peu en cette période de révision, et Galway ne comprenait que trop bien ce sentiment. Il en avait sans doute besoin lui aussi. Seulement, ce qui pouvait passer pour une action "bon enfant" au départ pouvait rapidement dégénérer quand Artemis était impliqué, il en avait eu la preuve à plusieurs reprises. Il devrait peut-être rester là à les observer pour s'assurer qu'il n'y ait pas de blessés, ou alors...

_ Ça donne envie d’aller les rejoindre discrètement et de les éclabousser en retour, tu ne trouves pas ?

Asteria semblait d'humeur joueuse aussi. Bon. Après tout, qu'est-ce que cela pouvait faire que les centaures puissent parler la langue des chevaux ? Tant qu'ils ne comptaient pas se servir de leurs amis équidés pour échafauder un plan destiné à dominer les humains, cela ne les concernaient en rien. Avec un petit sourire en coin, il se tourna vers son amie et lui dit tout bas.

-Viens, suis-moi.

Il avait bien l'intention de faire une entrée percutante dans la bataille. L'une des activités préférée des moldus lorsqu'ils étaient près d'un plan d'eau était de faire une "bombe", entrer dans l'eau roulé en boule pour provoquer un maximum d'éclaboussure. Il pouvait les surprendre en faisant une bombe tout habillée, l'avantage d'être un sorcier c'est qu'on avait pas à se soucier bien longtemps des vêtements mouillés ou sales. Il pouvait aussi les surprendre grâce à l'image qu'il renvoyait, celle d'un préfet qui ne savait pas s'amuser. Pas d'un préfet strict non-plus. Plutôt effacé. Mais plus strict que joueur, à choisir.

-S'il vous plaît? Les bagarres sont interdites dans le domaine de Poudlard, que ce soit dans le château, dans le parc ou dans le lac. Veuillez sortir s'il vous plaît. Et toi Artemis, tu devrai avoir honte de te compo...

Que faisait cette racine ici? Il n'y avait aucun arbre à moins de cinq mètres ! Galway trébucha et essaya de se rattraper mais il ne put éviter la chute. Il se retrouva sur la rive en pente et glissa lentement dans l'eau. Une entrée percutante, certes, mais plus pour lui que pour les autres. Pour la surprise c'était raté. Le temps de reprendre ses esprits il se mit à nager vers ses trois camarades à toute vitesse, jusqu'à ce qu'il soit suffisamment près pour que ses mouvements de nage se transforment en attaque dévastatrice de molécules d'hydrogène et d'oxygène.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kalén Bloom
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Kalén Bloom, Sam 25 Nov 2017, 15:42


Un grand éclat de rire s'échappa de la gorge de la jeune blairelle. Arty venait de faire mine de mourir sous son dernier assaut, et s'était écraser à la surface dans un plat majestueux. Mais le bougre se reprit vite. A peine avait-elle eu le temps de se remettre debout, que déjà le préfet bondissait vers elles en effectuant une "Attaque tourbillon !" fulgurante.
Toujours en proie à son fou-rire, Kalén attrapa au passage une grande rasade d'eau dans la figure, rasade qui emplit sa bouche, ses yeux et ses narines. Elle se mit à tousser, sans pour autant parvenir à contrôler son rire et se frotta les yeux pour réussir à les rouvrir. Elle haussa les sourcils avec surprise lorsqu'elle constata que leur comparse avait disparu, et fouilla du regard la surface de l'eau pour la trouver.

Mais elle ne mit pas longtemps à comprendre que la fourbe s'était réfugiée plus bas, lorsqu'elle vit Arty commencer à perdre l'équilibre. Ah ha ! Une douce vengeance s'offrait à elle. Profitant du désarroi du jeune homme, elle ramena ses bras derrière elle, et envoya une énorme giclée d'eau sur le jaune, pour confirmer sa chute. Celle-ci ne se fit pas attendre : il s'écrasa bientôt à nouveau dans l'eau. Les côtes douloureuses à force de rire, Kalén vit Harmonie resurgir à la surface et lui adresser un petit sourire innocent. Haussant un sourcil devant cet air qui ne présageait rien de bon, la blairelle se retrouva bientôt de nouveau dégoulinante, ses mèches brunes collant à son front, lui bouchant la vue. Elle ouvrit la bouche pour reprendre sa respiration et dégagea ses yeux, son sourire toujours accroché à ses lèvres.

Alors qu'elle s'apprêtait à riposter, une voix se fit entendre un peu plus loin.

"S'il vous plaît? Les bagarres sont interdites dans le domaine de Poudlard, que ce soit dans le château, dans le parc ou dans le lac. Veuillez sortir s'il vous plaît."

Quoi ? Elle tourna la tête et aperçut une tignasse rousse qui surplombait un uniforme vert et argent. C'était Galway, le préfet des serpents qui leur faisait la morale, debout sur le rive. Qu'est-ce qu'il faisait là celui-là ? Bonjour le rabat-joie, pensa Kalén, perdant tout à coup son air d'allégresse. Ils n'étaient pas en train de se battre, ils jouaient, il ne fallait être bigleux pour ne pas le voir. Les traits durcis par la contrariété, elle s'apprêta à répondre mais...

"Et toi Artemis, tu devrais avoir honte de te compo..."

Le rouquin n'eut pas le temps de finir sa phrase. Trébuchant sur une pierre ou une racine, le jeune homme bascula la tête la première dans l'eau, et se retrouva bientôt complètement immergé dans le lac, sa tête flamboyante dépassant à la surface.

C'en était trop pour Kalén. Se tenant son ventre devenu douloureux à force de rire, elle laissa échapper sa joie, riant à gorge déployée devant ce spectacle. Hilare, elle ne vit pas le vert s'approcher d'eux et les asperger sous les mouvements de sa nage.
Mais cette fois, elle ne se laisserait pas faire. Plongeant immédiatement dans le lac, elle se mit à nager sous la surface et repéra les jambes du préfet des serpents. Attrapant ses chevilles, elle le tira vers elle d'un coup sec, dans l'optique de le faire chuter à nouveau. Son hilarité était même visible à la surface, retransmis sous forme de grosses bulles qui sortaient de sa bouche, troublant son champ de vision.

"Ah haaa !" elle venait d'émerger, un grand sourire sur les lèvres, laissant éclater sa joie à l'air libre.
Revenir en haut Aller en bas
Asteria Rosier
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Asteria Rosier, Mer 10 Jan 2018, 16:27


Désolée pour ce temps de réponse!

Galway aussi semblais avoir envie de se jeter à l’eau. Il lui fit signe de la suivre, un air farceur sur le visage. Son ami aimait les farces. C’était justement grâce à l’une de celles-ci que la petite Asteria bonne à rien avait put reprendre confiance en elle. Elle avait eu sa première manifestation de magie incontrôlée grâce à lui. Repensant à ce jour si important pour elle, elle eut envie de dire Merci à Galway et le serrer dans ses bras. Mais le vert était maintenant debout devant le lac, face aux élèves joueurs. Alors que la rouquine pensait qu’il allait les attaquer par surprise, elle eut un mouvement de recul et d’étonnement en l’entendant les sermonner. Galway, à quoi joues-tu ? Elle n’eut pas le temps d’imaginer s’il voulait réellement faire son préfet ou si c’était une quelconque ruse, qu’elle entendit un grand « Plouf ».

Et même si il était son meilleur ami, celui sur lequel elle pouvait compter à tout moment, elle ne put s’empêcher d’éclater de rire quand elle le vit trébucher et plonger contre son grès dans le lac. Elle regardait en riant Galway tentant de rattraper sa gourde et asperger les autres d’eaux ; et une fille, hilare elle aussi, tirant Galway dans les profondeurs.

Asteria avait vraiment envie de les rejoindre. Mais c’était une véritable épreuve pour elle que de plonger sans qu’aucune ne l’ait invitée. Elle n’aimait pas se faire remarquer. Et elle ne pouvait s’empêcher de penser que sa venue pouvait ne pas être appréciée des autres. Peut-être qu’ils ne l’aimaient pas. Ou tout simplement qu’ils ne voulaient pas d’elle. Elle se sentait toujours de trop. Mais les voir s’amuser ainsi, voir Galway rire avec les autres, lui donnait réellement envie de se jeter. Y aller ? Ne pas y aller ? Et puis, zut ! Tant pis la timidité ! Tant pis si ils ne voulaient pas d’elle ! Il faisait chaud et elle avait autant le droit de se baigner qu’eux. Elle se dépêcha d’ôter ses vêtements, ne gardant que sa culotte et son maillot de corps. Elle avait beau être timide, la pudeur n’était pas un problème pour elle. Puis elle prit son élan, priant pour ne pas se prendre de racine, comme Galway, et sauta. Elle replia ses genoux une fois en l’air et atterri en bombe dans le lac. Elle ne se rendit pas compte si elle avait éclaboussé les autres ou non. Elle ne senti que le froid soudain de l’eau sur son corps, son maillot lui collant à la peau. Sous l’eau, elle profita du silence envahissant des profondeurs et remonta à la surface. Ses poumons se gonflèrent d’air. Elle se frotta les yeux et les ouvrit.

Maintenant, elle n’avait plus qu’à oser aller vers les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 16 sur 16

 Rencontre près de l'eau

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.