AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 18 sur 18
Rencontre près de l'eau
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18
Calum Buchanan
Serdaigle
Serdaigle

Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Calum Buchanan, Lun 3 Sep - 4:13


Calum Buchanan

☾ Se balade ━1m83 ━ Avec Jade (Jade O. Wallstorm) ☽
(L.A de Jade accordé)
Jade. Elle s'appellait Jade. Comme cette pierre semi-précieuse qui avait tant de valeur aux yeux des peuples Olmecs de l'Amérique du Sud. Cette pierre signe de noblesse. Jade portait bien son nom de matériaux précieux. Cette noblesse avait transparu dans ses yeux alors qu'elle avait accepté tant bien que mal ma main tendue vers elle avec plus ou moins de dégoût. Elle m'avoua ne pas avoir l'habitude de voir beaucoup de gens autour du lac. En effet, l'heure était plutôt à flâner au lit ou s'installer doucement dans la Grande Salle et pas vraiment à vagabonder le long du lac. Alors que j'étais perdu dans mes pensées, elle me prit de court :

- T'as vu un Basilic ou quoi?

Je ne su que répondre à cette phrase lancée presque comme une moquerie. Non, je ne penses pas que j'aurais fais cette tête en voyant un Basilic. Je ne savais que dire à Jade qui, dans toute sa grandeur, se tenait devant moi. Alors je décidai de répondre à sa question de façon indirecte.

- Des strangulots. Le lac en est infesté, tu le savais j'espère?

Mes yeux se détachèrent de mon interlocutrice durant de très brèves secondes et caressèrent le lac de leur iris noisette. Sous la surface grouillait se qui faisait encore parti de mes pires cauchemars. Je fermai les yeux pour chasser les images de mon frère.

- Je suis comme toi, je ne cherche qu'un peu de solitude matinale. Pas besoin de te braquer, Jade.

Je m'assis et invitai la jolie Gryffondor à s'asseoir près de moi dans un tapotement sur la pelouse qui réussissait à pousser sous l'arbre.

Revenir en haut Aller en bas
Jade O. Wallstorm
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Jade O. Wallstorm, Sam 15 Sep - 21:39


Jade eut un mouvement de recul quand il lui demanda si elle était au courant pour les strangulots. C’était effectivement quelque chose qu’on leur avait appris lors d’un cours de soins aux créatures magiques et, même si on leur avait aussi expliqué comment s’en débarrasser, il n’était jamais très agréable de tomber sur l’une de ces petites créatures. Elle jeta un regard oblique à la surface de l’eau mais n’y trouva rien d’autres que des petites vagues s’écrasant doucement contre le bord. Soulagée, elle se tourna à nouveau vers le dénommé Calum. De son côté, il avait toujours l’air un peu tracassé, ce qui surprit la jeune femme. Elle n’était pas du genre à juger les peurs des autres mais il fallait avouer qu’elle n’avait jamais vu quelqu’un aussi peu rassuré à l’idée de trouver des strangulots… elle s’apprêtait à lui demander quand il ouvrit à nouveau la bouche.

«  Je suis comme toi, je ne cherche qu'un peu de solitude matinale. Pas besoin de te braquer, Jade, fit, il en allant s’asseoir »

Elle l’observa quelques secondes, un peu désabusée, puis alla le rejoindre à la place qu’il désignait.

« Je n’avais jamais vu personne ici à une heure pareille, avoua-t-elle alors. En fait, je ne t’avais même jamais vu. En quelle année es-tu ? »

Tout en parlant, elle s’était à nouveau saisie de sa baguette et recommençait à faire des petits figures  à la surface de l’eau tout en jetant des petits coup d’oeils au Serdaigle, jaugeant ses réactions.
Revenir en haut Aller en bas
Calum Buchanan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Calum Buchanan, Sam 22 Sep - 23:03



Calum Buchanan


☾ Se balade ━1m83 ━ Avec Jade (Jade O. Wallstorm) ☽
(L.A de Jade accordé)



- Je suis en 7ème année.

Ce fut d'abord la seule chose que je dis. Je la regardai d'un regard en biais. Ce moment transpirait un peu le malaise. Personne ne se levait assez tôt pour pouvoir flâner près du lac avant les cours. Sauf peut-être Guéthenoc Ursion, ce petit Serdaigle un peu étrange. Je me mis à arracher des brin d'herbes entre nous deux. Je ne savais vraiment pas quoi ajouter de plus.

- C'est étrange, je ne pensais pas dire que ce lac est relaxant un jour. Quand j'en suis assez loin j'arrive à me dire que c'est sympathique. Il fait plus frais ici, tu ne trouves pas?

J'avais toujours été nul pour les conversations contrairement à mon frère. Mon regard s'assombrit alors que je continuai de torturer de petits brins de pelouse inoffensifs. Je ne cherchais pas à être intéressant ou quoi. Juste à profiter du moment, pas seul pour une fois. J'allongeai alors mes jambes les croisai au niveau des chevilles, me poussant en arrière pour m'appuyer sur mes coudes. L'ambiance n'était pas lourde et l'air matinal assez frais me faisait penser à chez moi. Je fermai les yeux quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
Teddy Pond
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Teddy Pond, Jeu 6 Déc - 15:16


RP avec Murphy Flowers
come away with me
on a cloudy day
in fields where the yellow grass grows knee-high
so won't you try to come


La plume danse entre ses doigts. Elle menace de s’envoler, et rappelle à l’ordre l’attention dispersée aux quatre vents de Teddy. L’enfant resserre l’emprise de son pouce et de son index sur l’objet, laisse son cœur reprendre un rythme régulier, fixe l’extrémité de l’outil jusqu’à ce qu’il s’immobilise. Puis elle se rend compte qu’elle ne respire plus. Et alors elle pousse l’air par ses narines, doucement, tout doucement, avant de fermer les yeux, enfin détendue. Elle secoue la tête. Quand elle relève les paupières, ses pupilles se fixent sur le parchemin posé sur la petite table à laquelle elle est installée. Quatre lignes de son écriture malhabile ornent le papier. C’est d’une tristesse… Non, décidément, ce n’est pas un jour à rédiger son devoir de Potions.
D’un air décidé, la brune empile tous ses papiers éparpillés, et les fourre dans son sac sans ménagement. Elle ne fait pas preuve de ménagement envers son matériel, contrairement à la plupart de ses camarades aiglons. La lanière glisse sur son épaule, ses petits pieds piétinent le tapis, sa silhouette disparaît dans le haut escalier qui mène aux dortoirs. Elle lance un dernier regard derrière elle, embrasse la vision réconfortante de la salle commune des Serdaigles, sourit. Et puis elle accélère, parce que ça donne vachement plus envie que les devoirs de Potions : elle balance son sac sur son lit, enfile un énorme pull et noue sa cape autour de ses épaules, enroule son cou dans son écharpe. Elle fouille, impatiente, jusqu’à lâcher une exclamation victorieuse en glissant un petit sac de graines et de pain sec dans les profondes poches de son vêtement.
Elle court presque quand elle traverse de nouveau l’espace commun, malgré le regard sévère de Aysha. Elle s’envole dans les escaliers de la tour, les dévalent à toute vitesse. C’est à peine si elle voit ses pieds. Seuls l’habitude et un entrainement féroce et fréquent lui permettent l’exercice sans se casser la figure. Elle court toujours et sa cape se déploie autour d’elle, entre parure de reine et ailes de fée, entre armure de chevalier et habit de mage sage. Elle manquerait de se prendre les portes du hall d’entrée du Château si ces dernières n’étaient pas perpétuellement ouvertes. L’air frais lui coupe le souffle, mais pas sa course, qui continue jusqu’à ce qu’elle perde pied. Elle halète, Teddy, mais elle sourit. Elle entame sa balade autour du Lac, apaisée par les reflets du soleil écossais sur l’eau calme, attirée par l’inconnu des fonds marins, curieuses des vies aquatiques. Alors elle sort le sachet de sa poche, et elle balance les premières graines. Bientôt, le sillage creuse la surface lisse du lac, et Teddy sourit plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Murphy Flowers
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Murphy Flowers, Sam 8 Déc - 10:30


Atchouuuuum !!

L’éternuement vient du cœur. Des tripes même. Pas de doute pour moi, je suis bien malade. Le nez qui coule et le mal de tête, me manquait plus que ça pour commencer le mois de décembre en folie. Mais je baille. Il est encre tôt et j'ai tout sauf envie de sortir de mon lit. Même un petit déjeuner de brioche à la pâte à tartiner ne me donne pas envie. C'est fou comment mon caractère peut changer à cause de... De quoi déjà ? Ah oui. D'un simple petit rhume.

Je renifle. Je n'ai même plus de mouchoir pour me moucher, ils sont tous agglutinés les un sur les autres, plein de bactéries mélangées, dans la poubelle. Berk. La couette jusqu'au cou, je sors mon bras et affronte le froid avec une petite partie de mon corps. Je cherche ma baguette sur la table basse, les yeux à moitié fermés. Je fais tomber ma bouteille d'eau, mes lunettes de soleil et quelques bonbons. C'est enfin que j'attrape la baguette et... hein quoi ? NAMI ???? Elle me pique ma baguette et s'enfuie avec. Qui elle ? Qui Nami ? Mon, enfin, ma fléreuse. Ce gros chat qui ressemble à un lion avec la tête écrasée.

MAIS ? C'est pas VRAIII...

Je sors du lit, en pyjama pilou-pilou de la tête aux pieds et je cherche mes chaussons en tête de lion. m*rde, je les trouve pas, et j'ai froid aux pieds. Je suis encore l'une des dernières couchées mais dans mon dortoir les volets sont encore fermées. Je m'approche des fenêtres pour laisser quelques faisceaux de lumière entrer et là... ARG. Mes yeux pleurent face à tant de luminosité. Je saute sur mes lunettes de soleil, la tronche toute décoiffée et je saute sur Nami qui me nargue et court en dehors du dortoir. Je la suis mais m*rde j'ai pas calculé. Voilà que je me mets à dégringoler les escaliers sur le dos et à finir sur les fesses face à tous les Gryffondors de ma salle commune les yeux rivés sur moi. La méga honte.

Les larmes aux yeux je récupère sèchement ma baguette et m'en vais à la douche.

...

Ça fait du bien de prendre un peu l'air. Je ne sais pas pourquoi, j'ai voulu garder mes lunettes de soleil, même s'il n'y a pas de soleil et un peu de vent, le ciel est quand même très lumineux. Je sens encore mes bleus dans le dos. J'ai eu beau essayé de me soigner sous la douche avec des sorts médico-magiques, rien à faire, je suis toujours aussi nulle dans cette matière. J'hausse les épaules, de toute façon j'y peux rien, on a tous des domaines de compétence après tout.

Bien au chaud dans ma doudoune noire, mon écharpe, mon bonnet et mes gants, je me dirige un peu vers le lac. Ça fait quelques jours que je n'y suis pas passée. Et puis à cette période de l'année les animaux commencent à avoir faim car la nourriture se fait rare. Bien sûr, leur habitat naturel est censé leur offrir tout ce dont ils ont besoin, mais un petit coup de pouce n'est jamais de trop ou de refus.

Mais c'est bizarre, enfin non, plutôt inhabituel. Parce qu'il y a comme une silhouette déjà au bord de l'eau. C'est rare, je n'avais jamais vu personne ici, surtout au mois de decembre où l'eau du lac gèle à peine. Parfois des élèves en profitent pour patiner, mais là, il s'agit de tout sauf de patinage. Y'a quand même des drôles de bête là en-dessous, et puis des bêtes qui peuvent parfois effrayer. Alors je me suis approchée tout doucement vers cette jeune fille.

Une passionnée des animaux marins ou juste envie de sortir un peu dehors ?

A vrai dire, il me semblait l'avoir déjà vu en cours ou dans les couloirs mais impossible de mettre un nom sur sa tête. Et puis moi, j'avais une mémoire de poisson rouge ce qui compliquait la tâche. J'ai haussé les épaules.

Moi c'est Muprhy, et je trouve cet endroit magnifique quand vient le mois de décembre.
Revenir en haut Aller en bas
Teddy Pond
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Troisième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Teddy Pond, Sam 8 Déc - 16:50


D’abord, Teddy fixe la nouvelle arrivée d’un air interloqué. Elle a arrêté de marcher, arrêter de lancer des graines, arrêter d’observer la surface de l’eau. Au lieu de tout cela, elle fixe la jeune fille blonde. Elle doit bien faire trois têtes de plus qu’elle, au moins, et elle lui a posé une question. Une question intime. Une question importune. Elle fronce les sourcils, Teddy. Elle la sent déjà : la boule d’anxiété qui se forme au creux de son estomac. C’est toujours comme ça quand elle se retrouve dans une situation imprévue. Encore plus lorsqu’il s’agit de parler à d’autres êtres humains. Encore plus si l’être humain en question ne lui est pas familier. Et la jolie et grande blonde, Teddy l’a déjà croisée dans les couloirs de Poudlard, mais ce n’est certainement pas assez pour qu’elle la qualifie de familier !
Mais l’autre continue sans s’inquiéter, avec l’aisance des gens qui savent sociabiliser, avec le naturel désinvolte des gens qui n’ont pas de plomb dans le ventre à la moindre interaction. Alors Teddy se force à sourire, un sourire triste, sourire en plastique. Celui qu’elle s’entraine à faire, régulièrement, devant le miroir des douches communes. Celui qui est purement physique : les zygomatiques qui s’activent, soulèvent ses lèvres. C’est tout. Rien du mouvement interne d’un vrai sourire : quand la joie gonfle dans sa poitrine, quand ses bras volent autour de son corps, quand l’émotion déborde par tous les bords. Elle sourit, et elle se force à respirer, et elle se force à parler. Elle prie intérieurement : que sa voix soit normale, ni tremblante ni inaudible, ni trop aigüe ni hystérique. « Enchantée Murphy. Moi c’est Teddy. Enfin, ma mère m’a appelé Theodora, ce qui veut dire don de dieu en grec, ce qui est étonnant compte tenu du fait que ma mère n’est pas croyante. Et que je ne suis pas un don de dieu, très clairement. Mais dans tous les cas, personne ne m’appelle comme ça, à part certains professeurs. Tu peux m’appeler Teddy, en tout cas. » Elle déglutit. Elle se maudit. La nervosité, c’est comme ça : un coup sur deux elle ne dit rien, un coup sur deux elle en dit trop. Elle rougit, elle le sent déjà, le sang afflue à ses joues et quitte ses membres inférieurs. Elle a froid, d’un coup, d’un seul. « J’adore les animaux. » Elle ne parvient qu’à sortir ces trois mots entre ses dents serrées. Machinalement, pour se rassurer avec un mouvement familier, elle glisse la main dans son sachet et jette une petite poignée de graine dans le lac.
Revenir en haut Aller en bas
Murphy Flowers
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Murphy Flowers, Hier à 20:50


Elle parle vite, s'embrouille dans quelques uns de ses mots, mais elle n'a pas l'air méchante. Son visage est doux, ses traits sont fins. Elle semble saine, j'veux dire, pas rongée par un quelconque mal comme j'ai pu en voir ici. Je n'ai d'ailleurs jamais su ce qu'avaient les gens. Tous un peu sombres à vouloir être du côté des méchants. Peut-être les temps qui courent qui veulent ça. En tout cas, pour ma part, j'ai toujours essayé de rester saine d'esprit et positive. Certains dirons que ça me réussi bien, d'autres que je suis totalement crédule et naïve.

Je respire une grand bouffée d'air frais. Oxygène pur de la forêt entourant le château. J'ai souvent remarqué à quel point le lac était beau. De l'eau à perte de vue, des forêts aux miles couleurs quand vient l'automne, un cadre calme, serein et bon pour l'homme. Ça me change de Londres, et du brouhaha de la salle commune en général.

Ici, on se laisse bercer par la brise.
Ici, on s'endort en observant les aléas de l'eau.
Ici, on observe parfois les animaux qui pointent le bout de leur nez.
De temps à autres. Quand la chance sourit.

Ploc. Ploc. Ploc.

Quelques bulles à la surface. Je me demande qui se cache sous l'eau. Il y a tellement de créature dans les abysses de ce lac. Et si l'on rencontrait une sirène ou un triton ici même ? Pff. Rien du tout. Ils restaient bien planqués, loin des sorciers. Et ils avaient raison.

Elles sont top tes graines, je peux en piquer deux trois ?

Teddy elle s'y connaît en animaux fantastiques visiblement. Parce que ces gaines sont de bonne qualité et polyvalente : assez satisfaisante pour nourrir chacune des espèces. Les céréales bien empoignées, je m'approche de l'eau. Ma main trempe. Il fait froid et le vent souffle. Elle en sort bleue, presque violette. Ce n'était peut-être pas ma meilleure idée, mais au moins j'ai tâté le terrain. Dans ces cas là, les animaux ne remontent pas trop à la surface de l'eau.

J'hausse les hausses et laisse s’émietter les graines à la surface. Une âme gourmande finira bien par s'en approcher. Quelques secondes et des poissons grappillent de leurs grosses bouches les plus petits morceaux. Ils sont marrants, mais ce n'est pas eux que l'on attend. Mais soudain une ombre. Impossible d'en calculer la taille. Elle est grosse et rode. C'est que la bête a sentie que y'avait du monde pas loin.

Tu penses que y'a quoi là-dessous ? Je te parie que c'est une grosse bête.

C'est plutôt flou comme affirmation, mais faut se dire qu'il y a tellement de bêtes que faire un choix serait compliqué. Et puis je ne suis pas encore une maîtresse en la matière. Les animaux je les aime mais je ne maîtrise pas toujours tout quant à leurs informations. Heureusement, j'ai toujours des petits livres sur moi pour m'aider dans ma prise d'information.

D'ailleurs, je n'ai qu'à sortir celui que j'ai emprunté à la bibliothèque sur les animaux marins. Je lâche les dernières céréales et recule un peu. Ah oui, je ne l'ai pas encore précisé à Teddy, mais ce type de graine peut exciter voire énerver certaines créatures, même si elles restent un bon complément alimentaire. J'ai un petit sourire nerveux sur les lèvres. Peut-être qu'elle le savait même déjà, et qu'elle en sait bien plus que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Rencontre près de l'eau

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 18 sur 18

 Rencontre près de l'eau

Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.