AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 10 sur 11
[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
Shae L. Keats
Gryffondor
Gryffondor

[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Shae L. Keats, le  Lun 23 Oct - 23:39

c'est bête hein
fallait pas parler de ce rp devant le personnel

Je pensais que rien n'irait.
Que seul le vent tournerait.
Je ne sais pas comment je me sens en fait.
Je suis vide
trop heureux.se peut-être.
Parce que depuis peu je me montre en public tel.le que je suis.
Shae.
et plus rien d'autres.
Je n'ai que faire de leurs interrogations.

Ce soir je cours les couloirs, je danse librement.
J'ai faim et mes pas filent vers la cuisine. a vive allure.
j'ai faim a en tuer des montagnes
un séisme dans l’œsophage.
tout s'agite.
Peut-être un effet de la néo-paternite.
Je m'en fiche au fond
j'ai faim.
J'ai plus si peur des gens.
Alors pour une fois je ne fuis pas lorsque j'entends les voix résonner. J'ai plus peur de parler. D'imposer. J'ai plus peur du psychopathe que j’étais. Le tueur de tortue. A croire que Lydie ne me pardonnerait jamais. Mais peu importait désormais.  Les excuses dessinées par les élèves ne m'effrayaient plus vraiment.
Elle m'amusait plus qu'autre chose.
Je sortais de l'ombre.
Je me montrais.
Un sourire aussi insolent que sérieux étirant toutes mes dents.
Je reconnus le premier, vestige d'un temps passé.

Ulysse Daiklan, Gryffondor.
Je me tournais vers la seconde
Et toi ?
Mens-pas
Ou le loup te mangera.


Un rire léger,
prendre ça sans équivoque
Quitte a se durcir plus tard.
Les enfants ont cette faculté incroyable
a peindre mon présent
de mille couleurs.


Dernière édition par Shae L. Keats le Mar 19 Déc - 15:45, édité 1 fois
Ulysse Daiklan
Ulysse Daiklan
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Panthère de Chine


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Ulysse Daiklan, le  Mar 24 Oct - 0:01

 
 Ashley, Léo & Ulysse



Alors alors alors.

Une partie de mon repas est finis… Poulet maintenant ! Je commence à décortiquer les os, concentré sur la volaille quand la petite rouquine se remet à me parler.

-Faut pas que tu fasse attention, j'ai la mauvaise habitude de poser toujours les questions qui dérangent. Mon père me dis souvent qu'il faut que je prenne sur moi pour arrêter ça mais la plupart du temps ça sort tout seul et ça créer souvent des situations ... bizarre?

Je hausse les épaules croquant dans mon poulet. Quel importance ? On est des sorciers, on f ait léviter des objets et on peut se transformer en animaux. Sérieusement, niveau bizarrerie, on est plutôt pas mal. Mais du coup elle est un peu comme moi, c’est pas mal ça. Je tente un clin d’œil rassurant.

- T’inquiète pas, moi c’pas des questions mais des réflexions qui sortent toutes seules.

Je continue, et me penche par-dessus la table pour attraper un morceau de gateau au chocolat que j’avais trouvé dans le frigo. Ensuite, j’crois qu’il reste de la quiche, du fromage et de la gelée. Parfait.

- Au fait, t'es de quelle maison et t'es en quelle année? J'me souviens pas de t'avoir croisé avec ton uniforme donc j'arrive pas à savoir!

Bonne question. En même temps vu sa taille pour me voir elle aurait du levr la tête. Et les plu jeune ne lève pas la tête, ils sont trop concentré dans leurs études pour regarder. Oh laissez moi y croire s’il vous plait, j’ai pas envie de penser que mon charisme est aussi insignifiant que ça. Je finis ma bouchée et ouvre la bouche pour répondre.

- Ulysse Daiklan, Gryffondor.

Eh mais. C’pas moi qui ai dit ça. Je tourne la tête vers cette voix étrangement familière et voit mon ancien directeur qui se tourne vers la demoiselle.

- Et toi ? Mens-pas ou le loup te mangera.

Sérieusement ? Mais la pauvre elle va avoir tellement peur. Tout ça parce qu’il a envie de nous rejoindre, franchement. Depuis la mot de Kholov, je suis pas sûr qu’on ai encore un couvre-feu. De toute façon, rien ne m’enlèvera ma politesse. Je passe ma main dans ma nuque.

- Bonsoir Mister Dame Gold. Vous voulez vous joindre à nous ? Apparemment Morphée a décidé de tous nous éviter ce soir.

Maman, pour cette habitude d’attribuer mon sommeil à Morphée, je te hais. Mais bon j’avoue ça fait un peu classe dit à l’oral donc je t’aime quand même. Je regarde vers la table ou une montagne de nourriture était encore présente avant de risquer un regard vers Leo.

- Servez vous hein. J’ai sortit un peu tout ce qui me faisait envie mais j’pense pas tout manger. Par contre j’ai pas pensé à me sortir autre boisson que de l’Oasis désolé.

Je me repenche vers ma table comme si de rien n’était pour entamer la quiche dont je parlais toute à l’heure. Je croise le regard de l’elfe dépité qui balance sa tête de gauche à droite comme si mon cas était impossible à récupérer. Mais quoi qu’est-ce que j’ai fait ? Si je dois me faire expulser, autant que ce soit le ventre plein non ?

Invité
Anonymous
Invité

[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Invité, le  Mar 24 Oct - 17:45

"- Ulysse Daiklan, Gryffondor. Et toi ? Mens-pas ou le loup te mangera."

Ashley trouvait qu'un détail clochait, la voix qui avait donner le nom de l'élève ne venait pas d'en face d'elle mais de sur sa gauche, puis elle n'avait pas le même timbre ni la même intonation... Ce n'était pas celle d'Ulysse... Prise de conscience... La poisse... C'était un membre du personnel... Ils étaient fait comme des rats et aucun moyen de s'esquiver. Ce coup ci c'était sur, elle allait faire perdre des diamants à sa maison. Le jeune homme ne se dégonfla pas lui, il était d'un sang froid remarquable alors qu'elle baissait déjà la tête, rouge de honte.

"-Bonsoir Mister Dame Gold. Vous voulez vous joindre à nous ? Apparemment Morphée a décidé de tous nous éviter ce soir. Servez vous hein. J’ai sortit un peu tout ce qui me faisait envie mais j’pense pas tout manger. Par contre j’ai pas pensé à me sortir autre boisson que de l’Oasis désolé."

Il était fou... Tout simplement fou... En plus des points qu'il allait retirer pour le non respect du couvre feu, il allait leur mettre une double peine pour insolence. Elle se sentait déjà mal. alors que les jaunes étaient au coude à coude avec les serpentards, elle allait leur mettre un boulet à la jambe. Tant pis, c'était trop tard de toute façon. L'adulte lui avait dit de ne pas mentir, comme si elle en était capable de toute façon. .. Elle pris la parole à son tour:

"-Ashley Marsh, poufsouffle."

Elle n'avait pas relevé la tête mais avait parler de manière parfaitement audible et compréhensible.
Ulysse Daiklan
Ulysse Daiklan
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Panthère de Chine


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Ulysse Daiklan, le  Jeu 26 Oct - 21:48

 
 Ashley, Léo & Ulysse

 L.A d’Ashley



Alors vous savez y’a des gens stupides. Dans plein de situation, on peut être stupide. Mais moi, j’suis encore meilleur que ça, j’suis le stupide con. Vous connaissez ? Vous allez connaitre. Si vous comprenez pas pourquoi j’peux pas aider les gens : vous allez comprendre.

Déjà, faut imaginer une scène au ralenti. Un deuxième paquet de chips à coté de ma main. Je l’ouvre. Je me lève. Un vieux manga me vient en tête et je ne peux m’empêcher de regarder le concierge avec un air de défis. Alors je tends la main.

Et je prends une chips.

Que je mange.

Puis je bouge, je met mon paquet près d’Ashley et fait le tour de la table pour me mettre debout derrière elle.

Et je prends une chips.

Que je mange.

- Ashley Marsh, poufsouffle

*s’étouffe*

Oulah. Je suis en train de mourir là c’est pas bon. Ah oui, effectivement je crache mes poumons sur le sol. Je tousse, une fois deux fois. A cause d’elle j’ai avalé de travers par tout les dieux ! Pourtant ma maman m’a appris à manger et avaler correctement. Je comprends pas.. Pourtant tout était parfait. Mais non, là vous avez un gros boulet au sol en train de crever. J’ai vraiment l’air con là. Encore plus que d’habitude j’veux dire.

Bon par chance ma respiration commence à se calmer. Je me relève.

-Non mais tu t’appelles vraiment Marsh ? Genre comme les bonbons Marshmallow ? Comme le rappeur là Marshal’ombre ? Comme le film seul sur Marsh ? Comme l’acteur Ho’Marshy ? Comme le jeu Marshio Kart ? Eh est-ce que du coup ton sport c’est de la Marsh…

*Sbaff*


- Hey !

Je me retourne vers celui qui m’a mis une tape à l’arrière du crâne. L’elfe grincheux à ça non ! D’où il me laisse pas finir mes blagues lui ? J’étais drôle là !

- Le maitre nous a autorisé à corriger les élèves qui manquent de respect aux autres. Je pense que Monsieur Des Clans peut comprendre.


J’le regarde et lui tire la langue. Maturité ? Qu’est-ce que c’est ça se mange ? J’enjambe le banc et ébouriffe les cheveux de la rouquine en souriant.

- Mais oh je plaisante j’suis sûre elle l’a pas mal pris hein ?

Un grand sourire et des yeux rieurs. On oublierait presque que j’ai des chances de mourir sous les punitions de Léo. Pas grave, rien n’est grave. T’façon.

Mon pyjamas Licorne me protègera.

Shae L. Keats
Shae L. Keats
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Shae L. Keats, le  Lun 30 Oct - 23:20

Et deux par deux
Sans compter nos morts qu'on laisse derrière.
Toujours par deux.
Cet impression de n’être qu'un.e dans un monde de binôme
et devoir vivre pour deux.
Toujours plus intensément.  

T'es une ébauche fanée Shae. Une ébauche froissée qui a fini par rire parce que t'arrive même plus a en pleurer. T'essaie juste de te persuader que t'es libre. Comme un oiseau, que y a lus rien pour te retenir. Que d'un rire tu brises les chaines. Les conventions. Les maux de tous.
T'aimerais pouvoir poser tes mains sur les gens
Et les soigner.
Mais tes mains sont creuses et glaciales. Elle n’épousent plus les formes des gens comme avant. Elles ne s'adaptent plus. Et toi non plus. T'es dépassé.e, par tout ce qui t'entoure, par tout ce qui t'arrive. T'es dépassé.e et t'as fini par t’évader. Tout est froid alors tu joues, pour donner l'illusion d'un tout. D'une énergie quelconque, mais il n'y a rien. Rien d'autre que ce que le monde a fait de toi.
Et parfois tu te demandes bien quoi.

you told me it gets better in time
tell me how the hell could you know
you don't know how it feels.
emptiness
and this sensation
of unbreathing.


J'entends encore les voix, mais je ne vois plus les visages. Seules les mains, seuls les rires, les mots qui s'entrechoquent contre mes os. Contre la boite crânienne. Les mots qui marquent et les poussières de doigts. Les poussières de toi. Je les garde, les entretiens malgré moi. Le vent n'est jamais passe les envoler. Il a nettoyé les briques et les paves.
Mais toi il t'a laisse.
Et j'en frapperais les murs a m'en rompre les poignets en y pensant.
Mais devant les élèves
Je ris
Quand les yeux crient.

L'Ulysse prévisible fait encore le coq. Ces mêmes coq que nous avons envie d’égorger avec les dents. Qui pour un pari dévie. Et brise une ou neufs vies. Je l'ignore un instant. Le temps que les identités coulent.
Qu'il soit temps.  
Et l'autre qui mange encore.
Toujours.
J'ai presque envie de lui souhaiter de s’étouffer.

Daiklan, je m'occuperai moi même de ta retenue Samedi.
Ashley tu t'en sors avec un simple avertissement.
Que ca ne se reproduise pas.
Rangez moi ca.
  
Désirée Black
Désirée Black
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Désirée Black, le  Jeu 28 Déc - 14:20

Rp entre Elhiya Ellis & Désirée Black
Une soirée, une discutions et un bon gâteau.
(ce rp ce passe avant les vacances de noël)



Une journée de cours remplie de rebondissement. Désirée était rapidement rentrée dans la salle commune de  et n'en était pas sortie même pour le souper. Elle n'avait pas extrêmement faim et souhaitait se mettre à jour sur ses devoirs pour être relativement tranquille le reste de la semaine. Elle s'était donc installé dans un coin de la salle commun sur une gros fauteuil très confortable. (Vous savez ceux qui sont tellement moue que quand vous vous installer, vous ne savez pas comment vous allez en sortir...) Bref, elle avait sortie sur la table devant elle, plume, parchemin, et ouvrage qui lui permettraient de remplir plusieurs rouleaux de parchemin s'en bouger de son fauteuil. Après plusieurs heures d'écriture sens lever le nez de ses parchemin malgré le flux des autre élèves qui venaient et s'en allaient de la salle commune.

Au alentour de 23 heures, Désirée releva le nez de ses livres et se rendit compte de l'heure tardive, le feux dans la cheminée était presque éteint et sur les fauteuil autour d'elle il n'y avait que quelques élèves, principalement des couples qui se tenait pas la main ou s'embrassait goulûment. "Herk, peuvent pas faire sa ailleurs...", pensa t'elle. Avant de prendre la décision de les laisser seul. Elle se glissa tend bien que mal du fauteuil en fessant le moins de bruit que possible, et fois fait elle rangea la totalité de ses affaires au fond de son sac en cuire bleu qu'elle fit glisser sur son épaule. Après avoir vérifier à deux reprises qu'elle n'avait rien oublier derrière elle. Désirée se glissa avec la plus grande délicatesse par le trou de la porte et sortie dans le couloir du château. Celui-ci était froid et sombre, elle ne voulait pas se faire repérer et encore moins déranger les tableau au murs, qu'elle entendait déjà pour certain ronfler. Elle arpenta donc les couloirs sens la moindre petite lumière.

Machinalement elle avait quand même saisit entre sa main droite, sa baguette magique qui pointait vers le sol. Elle marchait sens destination, totalement dans ses pensées. Elle ne sait pas vraiment comment, mais ses pas l'emmena jusqu'à l'entrée des cachots et plus précisément devant un tableau ressemblant à une corbeille de fruit. Quand elle releva sa baguette magique, elle avait pensez à "Lumos !" et la baguette brillait dans le couloir d'une lumière douce et agréable. Elle leva la main gauche et chatouilla la petite poire se trouvant dans la corbeille de fruit qui était devant elle. Celle-ci réagit et dévoila l'entrée des cuisines, quand le panneau pivota une bonne odeur rempli les narines de Désirée, ainsi qu'une chaleur l'enveloppa, comme des bras d'entre qui l'invitait à entrée. Ce qu'elle fit, une fois entré dans la cuisine le panneau pivota de nouveau pour se refermer.

Elle remarqua quelques elfes de maison installer dans un coin, aussi surprit qu'elle de les voir ainsi, certain disparue dans un petit craquement, d'autre se cachère derrière des gros monticules de casserole. Seule une seule elfe de maison resta devant elle et s'inclina, son nez s'écrasa sur le sol et elle resta ainsi quelques instant avant de se redresser et demander d'une voix fluette et très aigue :

~ Que puis-je faire pour vous maîtresse Désirée ?
~ Rien merci Lunaë.

La jeune elfe de maison semblait à la fois déçue et triste de ne pas pouvoir satisfaire sa maîtresse. Désirée n'avait pas forcement besoin de son aide dans l'immédiat mais elle accepta malgré tout de lui confier une missions. Après avoir déposé son sac à dos sur la table elle s'y installa et dit :    

~ Ok, j'aimerais bien que tu me serve un de mes dessert favori et également si tu as le temps que tu remonte mon sac à dos de cours dans ma chambre.
~ A vos ordre maîtresse Désirée !

Elle s'inclina de nouveau, et lui apporta sens grande hésitation une assiette vide, une cuillère et un plat d'environs une trentaine de profiterole avec un petit bol de chocolat chaud. Avant qu'elle n'u le temps de la remercier et de se servir, un CRAK sonore se fit entendre et la petite elfe de maison disparue portant l’énorme sac de Désirée.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Elhiya Ellis, le  Jeu 28 Déc - 20:45

Les doigts plein d'encre parsemaient de touches doreés le gribouillage coloré qui lui avait prit toute la soirée. A la fin du dîner, sans demander son reste, comme souvent, la blondinette avait quitté le château pour se perdre sur quelques hauteurs. La tour d'astronomie et les balcons bien trop souvent occupée, ce soir, elle avait opté pour le perchoir des hiboux. Accompagné de leur battement d'ailes, elle avait passer des heures a dessiner sous la lueur blafarde de l'astre de nuit.

Crumble à ses côtés, ses opales claires jaugeaient son coup de crayon. Un chaton argenté se decoupait dans un ciel ébène, laissant derrière lui une traînée d'etoiles abandonnées. D'un coup de baguette les traits de pastel d'animaient, nourissant un sourire satisfait sur les lèvres de sa créatrice. Un huhulement joyeux accueillait les pas gracieux du jeune félin à son tour. L'oeuvre ne finirait pas au feu cette fois ci, peut-être même finirait elle dans un joli cadre chez ses parents.

Ravie et apaisée par temps de temps à mêler des couleurs harmonieusement, Elhiya gratifiait sa chouette d'une caresse sur la tête. Cette dernière, bien trop gourmande, tenta de la pincer pour lui réclamer une quelconque friandise. Mauvaise idée, sa jeune maîtresse n'avait apporté que ses affaires de dessin et sa baguette. Même son propre ventre, dans un concert de gargouillis, lui rappelait qu'un thé et un biscuits ne seraient pas superflux.

Incapable de résister à l'idée d'un encas nocturne dans les cuisines de l'école, Elhiya pliait bagage et délaissait son emplumée pour aller satisfaire son appétit. L'heure n'etait pas encore tardive, aucune chance de tomber sur un blond et son plat de pâte carbonate. Ne restait plus qu'à croiser les doigts pour que le précieu endroit soit vide de vie.

Le trajet dans le froid lui avait donné des envies de chocolat chaud avec une montagne chantilly, d'une pile de cookie aux pépites si grosses d'elles debordaient, et de mandarines juteuses pour parfaire le tout. Une alléchante perspective qui se savait des que le ventail poussé révélait la présence d'une autre affamée.

Un soupir d'exaspération discret, un "Bonsoir" quasi innaudible et la blondinette frigorifiaot investissait les lieux. Casserole en main, brique de lait appelée d'un coup de baguette, sans plus de regard à l'autre occupant elle préparait sa boisson tant désirée. Il lui fallait une tasse, sans quoi elle ne pourrait partir de son côté. Mais impossible de remettre la main dessus. Aussi se forçant à la politesse elle questionnait la fille attablée.

"Hum dis moi, t'as trouvé ton bol de quel côté? Je ne les vois pas

Pas de palabres supplémentaires, aucun intérêt. Pas de sourire non plus, même chose, aucun intérêt.
Désirée Black
Désirée Black
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Désirée Black, le  Jeu 28 Déc - 22:11

Désirée prit trois profiteroles dans le plat que Lunaé lui avait servit quelques minutes plutôt. Puis ce servit un peu de chocolat fondue dans le bol, en le faisant couler avec délicatesse sur le sommet de profiteroles tiède. Elle enfonça sa cuillère dans l'un d'eux, et mangea avec plaisir ce petit gâteau en forme de boule avec à l'intérieur cette délicieuse boule glacée à la vanille. Elle avait la bouche pleine quand une jeune femme de Serpentard entra à son tour dans la cuisine de Poudlard. Elle n'eu pas vraiment le temps de lui dire quoi que se soit, et d'un autre côté, la jeune femme l'ignora complètement vaquant elle même à ses occupations. Agitant sa baguette dans tous les sens afin de se préparer, a ce qu'elle voyait de la table un chocolat chaud. Elle se tourna juste vers elle pour lui posé une question.

~ Hum dis moi, t'as trouvé ton bol de quel côté ? Je ne les vois pas.

Désirée fut surprise qu'elle s'adresse à elle. Pensant qu'elle ne s'occuperait absolument pas de sa présence, elle avait repris un profiterole entier qu'elle avala d'un trait pour lui facilité la parole. Le froid de la glace dans sa gorge lui tira une grimace, qui ne dura que quelques secondes. Puis elle lui dit :

~ Lunaé !

Un Crac sonore, l'elfe de maison de Désirée apparue à coté d'elle, elle portait toujours un petit bonnet de laine au couleur de Poufsouffle et de Gryffondor, ainsi qu'un petit tee-short jaune et noir et des petits chaussons de laine un rouge et un jaune. Le jeune elfe s'inclina devant la nouvelle venue afin de la salut puis se tourna vers Désirée et lui demanda d'une voix aiguë :

~ Que puis-je faire pour vous mairesse Désirée ?
~ Heu... (elle désigna la jeune Serpentard devant elle, d'un signe de la main) Veux que tu lui apporte un bol ou un mug s'il te plaît.
~ Oui avec plaisir maîtresse Désirée.

Le petit elfe de maison se dirigea vers la pile de casserole et disparue derrière. Après quelques minutes de bric à brac, elle revenue avec un mug et un bol dans chaque main, elle l'ai tendit à la jeune femme, et attendit sa réaction. Pendant ce temps, Désirée continuait de manger profiterole, par profiterole sens vraiment regardé la jeune femme. Elle se contentait de regardé Lunaé, avec un petit sourire amusé.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Elhiya Ellis, le  Ven 29 Déc - 16:19

Une réponse sous des intonation d’ordre. Un prénom. Chose étrange. Un sourcil dubitatif rehaussé, Elhiya scrutait la blonde en train de manger, et sursautait à l’arrivée d’un elfe de maison. Surprise faisant tambouriner son cœur un peu trop fort, elle avait lâché un petit couinement en même temps. Satané créatures, elle les oubliait toujours. D’autant plus qu’elle ignorait qu’il était autorisé d’avoir son propre domestique dans l’enceinte du château.

Les opales suivant le –ou la- prénommé.e Lunaé, la verte le regardait fouiner dans le fourbis de vaisselle qu’elle n’avait même pas pensé à fouiller. En même temps, usuellement les tasses étaient toujours au même endroit, elle n’avait jamais eu à les chercher. La créature revint avec un bol ET un mug à son attention, les lui tendant tous les deux.

-Ho merci.. Lunaé c’est ça ? Je te prends le mug si ca te gêne pas. Merci encore

Elhiya n’était pas spécialement à l’aise avec les elfes de maisons, sa famille n’en possédait pas, et elle ne savait jamais comment s’adresser à eux. La dernière fois qu’elle en avait vu un s’occuper d’elle, c’était chez son ex. Là-bas tout le monde trouvait normal qu’il fasse à manger, qu’il range et lave tout, ça l’avait pas mal gênée. Du coup là, elle savait plus si dire merci allait vexer l’elfe ou non… tant pis… Elle avait son mug et retournait verser son chocolat chaud dedans avant de rejoindre l’autre blonde attablée.

D’un léger sourire, les doigts enroulés autour de la tasse, elle remerciait la fille inconnue avant de glisser les yeux sur ce qu’elle mangeait : des profiteroles ! Où avait-elle trouvé ça ?? Il fallait qu’elel sache, c’était un dessert trop bon pour arriver à ne pas saliver devant

–Merci pour le coup de main, moi c’est Elhiya, c’est un poil mieux que « Heu » niveau distinction. Mais, avant tout, où as-tu trouvé ces délices ? J’ignorais qu’ils en avaient en stock dans le frigo ! C’est juste trop bon, je t’en pique un tu permets ? »

Bon, généralement on devait attendre une réponse avant de se servir, mais la blonde avait, d’un coup de baguette ramené un chou chocolaté à elle croquant à pleines de dents dedans.

« Ch’quoi ton nomch au fait ? Ch’t’ai chamais vu avant

Parler la bouche pleine… ca allait de concert avec ne pas avoir attendu qu’on lui offre de taper dans le plat..
Ariana Hastings
Ariana Hastings
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Ariana Hastings, le  Sam 3 Mar - 19:40

PV avec Isolde Hawkes



Minuit, l'heure du crime. Enfin, plutôt 23h43, l'heure du petit creux.

Ariana avait fait sa ronde dans la tour de Serdaigle. Tous les élèves semblaient endormis ou révisaient calmement dans leur coin. Rien à signaler. Les couloirs étaient calmes, les fantômes flottaient en silence à quelques centimètres au-dessus du sol, elle les saluait poliment. C'était un de ces soirs sans événements dans l'enceinte du château, et Ariana avait envie de quelque chose de sucré. Elle avait du chocolat dans ses appartements, mais son estomac réclamait plutôt une part de gâteau, ou un muffin.

Elle était descendue jusque dans les cuisines, dans sa longue robe bleu Serdaigle aux manches trois-quart, boutonnée sur le devant. L'endroit était calme, vide de toute présence humaine. Seul le feu crépitait doucement dans la cheminée, fournissant une douce lueur suffisante pour éclairer la pièce, ainsi qu'un peu de chaleur par ces nuits fraîches d'hiver. Les elfes étaient probablement en train de dormir, et Ariana préférait ça, elle n'avait pas envie de les déranger, et elle préférait se servir seule. Elle ouvrit le grand frigo, observant ses options, avant que ses yeux ne tombent sur une part de tarte à la citrouille. Parfait. C'était exactement ce qu'il lui fallait. Elle s'en saisit et quitta les cuisines rapidement, avec une certaine hâte de s'installer dans son lit avec un bon livre en dégustant cette gourmandise nocturne.

La chance n'était pas de son côté cependant, car à peine s'était-elle retrouvée dans le couloir, qu'elle tomba nez à nez avec une élève. La part de tarte allait devoir attendre, Ariana avait maintenant du boulot.
Isolde Momba
Isolde Momba
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Isolde Momba, le  Mer 14 Mar - 18:41

La torture recommençait. C'était intenable, mais Isolde était incapable d'esquisser le moindre mouvement. La nuit était déjà bien entamée et personne autour d'elle ne pourrait lui porter secours. Elle était livrée à elle-même. À vrai dire, elle en avait l'habitude, mais pour une fois, sa solitude lui pesait. La lionçonne déglutit et resta prostrée sur son lit en gémissant. On l'avait pourtant toujours avertie et jusqu'à présent, elle s'était montrée relativement prudente. Sauf cette fois-ci. Faible corps gisant presque sans vie. Que faire pour remédier à une telle souffrance ? Isolde n'osait y songer.

Car elle avait aussi faim que la flemme d'aller se chercher à manger. Dure vie que celle d'une préadolescente gourmande et rarement repue.

La Gryffondor se fit violence pour se redresser, chausser puis nouer ses baskets et enfin enfiler un gros pull par-dessus son pyjama. Ses voisines de chambre ne bougèrent pas. Isolde eût cependant volontiers apprécié que ce fût le cas, afin de demander à l'une de ses camarades quelque chose à manger – un fruit avec un peu de chocolat, des biscuits, du pain et un paquet de chips eussent même été suffisants pour la faire tenir jusqu'au petit déjeuner. Soupirant avec agacement, Isolde sortit en silence du dortoir. La Grosse Dame, fidèle au poste, ronflait paisiblement et permit à l'élève affamée de quitter la tour des rouge et or sans la moindre embûche.

La deuxième année s'était déjà rendue plusieurs fois dans les cuisines de l'école. Il s'agissait d'ailleurs des premiers lieux qu'elle avait repérés lorsqu'elle était arrivée l'année précédente. Quelques coups d'œil aux plans affichés ainsi qu'un petit tour à la bibliothèque et une enquête auprès de quelques élèves lui avaient donc permis de connaître l'ensemble des pièces contenant de potentiels Graals nourrituresques.

Les couloirs étaient bien déserts. Seul le mouvement des escaliers perturbait ce silence si proprement nocturne. Isolde vérifiait à chaque angle si la voie était libre. Les membres du personnel de Poudlard effectuaient régulièrement des rondes afin de veiller à ce que les élèves ne s'aventurassent pas hors de leurs salles communes respectives après le couvre-feu. La Gryffondor avait failli se faire attraper une fois, mais elle s'était cachée derrière la statue d'un chevalier en armure et avait échappé à l'œil pourtant vigilant de la sentinelle.

Dernier virage et elle se retrouverait bientôt face au tableau permettant d'accéder aux cuisines. Poussée par son ventre qui gargouillait, Isolde pressa le pas et manqua, à l'angle, de percuter l'individu qui venait de la direction opposée. La part de tarte fut la première chose que la deuxième année identifia. Puis elle leva les yeux et reconnut la directrice de Serdaigle. Oh-oh… pensa Isolde qui stoppa net sa course et déglutit avec difficulté. Vite, elle devait trouver une idée, faire diversion, n'importe quoi !
— Euh… je suis somnambule et je viens de me réveiller ? bredouilla-t-elle sans aucune conviction.

Son estomac la trahit sans scrupules en grognant égoïstement. Isolde regarda la femme dans les yeux en affichant un air faussement coupable. Il lui semblait que Mrs Hastings avait récemment pris la direction de la maison azur et bronze ; par ailleurs, elle paraissait encore très jeune. Avec un peu de chance, la lionçonne s'en sortirait sans trop de difficultés – un avertissement, et pourquoi pas un maigre morceau de tarte si elle parvenait à amadouer son interlocutrice.
Ariana Hastings
Ariana Hastings
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Ariana Hastings, le  Lun 9 Avr - 1:04

Désolé du retard.


La coupable était presque une enfant. Une très jeune fille qui était plus jeune que Malia, probablement en première ou deuxième année. Son excuse était mauvaise (« Je suis somnambule et je viens de me réveiller », sérieusement ?), mais elle avait un air coupable qui aurait fait craquer Ariana en tout autre circonstance. La directrice en elle était hésitante. Elle avait affaire à une enfant qui aurait dû être couchée à cette heure-là (ne serait-ce que pour obtenir les heures de sommeil nécessaires au bon développement du cerveau) et son regard était trop adorable pour être puni, mais elle se devait de faire respecter les règles de l'école. Si elle avait été face à une élève plus âgée, elle aurait été plus souple quant à l'heure tardive, mais plus stricte quant au respect du règlement. Et puis, l'estomac de l'élève grondait (on ne les nourrissait pas assez à Poudlard ou quoi ?)…

Ariana prit une grande inspiration. Elle avait besoin d’éclaircir la situation.


« Clairement, tu n'es pas somnambule. » déclara-t-elle en se retenant de lever les yeux au ciel. « Mais si tu me disais la vérité quant à ta présence ici, peut-être que je pourrais me montrer souple. »

Oui, c'était bien ça, laisser une chance à l'élève avant de prendre une décision, ne pas taper sur les doigts directement. Elle faisait du bon boulot. Peut-être était-ce dû à son instinct maternel ? Elle voulait juste être la maman de tous ces jeunes sorciers et les mener sur le droit chemin. Peut-être. Ou peut-être était-ce simplement sa personnalité.
Isolde Momba
Isolde Momba
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Isolde Momba, le  Mer 18 Avr - 20:38

Mrs Hastings avait les traits doux et le regard attendri. Elle n'avait pas cru au mensonge d'Isolde, un peu trop gros pour être réaliste, mais à une heure si avancée de la nuit, on fait avec ce que l'on peut, surtout lorsque l'on a le ventre vide.
— Clairement, tu n'es pas somnambule. Mais si tu me disais la vérité quant à ta présence ici, peut-être que je pourrais me montrer souple.

Isolde imagina la directrice exécuter des figures de gymnastique et trouva cette scène mentale particulièrement drôle. Elle n'en laissa rien paraître et, se concentrant de nouveau sur la situation, réfléchit à la stratégie la plus efficace pour parvenir à un double but : ne pas se faire punir et manger. Devait-elle jouer la carte de l'honnêteté ? Après tout, la jeune femme tenait dans sa main une part de tarte qu'elle accepterait peut-être de partager avec cette pauvre enfant clairement sous-alimentée. Mais une moitié de ce fragment de dessert à la citrouille – ou même le morceau entier si la sorcière se montrait généreuse –, ce n'était pas suffisant. Mrs Hastings n'allait certainement pas la laisser pénétrer dans les cuisines. Isolde avait faim, vraiment très faim.

Que faire ? La situation était critique. Il fallait à tout prix échapper à la surveillance de la sentinelle pour pouvoir se rendre ultérieurement, et pour de bon cette fois, auprès des salutaires réfrigérateurs.

Devait-elle feindre de s'évanouir ? Elle finirait à l'infirmerie et à part des potions et remèdes à l'odeur plus que suspecte, elle n'aurait rien à avaler.

Partir en courant ? Pas très malin. Une personne qui s'enfuit était souvent une personne coupable, elle l'avait appris à la télévision.

Dire qu'elle cherchait les toilettes ? Mmmmh, cela lui semblait envisageable. Le jeu en valait la chandelle. Isolde fit mine d'être un peu gênée puis leva les yeux vers la directrice et prit soin de bredouiller légèrement :
— Je… Les toilettes sont… elles sont bouchées chez les Gryffondor. Et… et j'ai vraiment besoin d'y aller. D'habitude je vais que là-bas… 'Y a moins de gens qui les utilisent. Mais là je pouvais pas et je connais pas les autres. Du coup j'me suis perdue.

Isolde mentait relativement peu souvent – la mauvaise foi, ça ne compte pas – car elle trouvait le concept un peu stupide. Mais cette fois, c'était une question de survie. Elle espéra que Mrs Hastings la conduirait gentiment dans les cabinets les plus proches et qu'elle la laisserait "rentrer" seule. Isolde se gratta la nuque nerveusement.
Ariana Hastings
Ariana Hastings
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Ariana Hastings, le  Mar 15 Mai - 17:28

La très jeune fille (l'enfant ?) sembla hésiter avant de donner sa réponse, ce qui, en général, n'annonçait rien de bon, on n'hésite généralement pas avant de dire la vérité, surtout dans un cas aussi peu risqué comme celui-ci. À moins que la présence d'Ariana ne lui fasse réellement peur. Nooon, Ariana ne faisait pas peur. Si ?

La jeune élève balbutia quelques mots à propos de toilettes bouchées chez les Gryffondor. Ariana n'était pas certaine qu'il était vraiment nécessaire de descendre de la tour au septième étage jusqu'aux cuisines pour trouver un endroit où satisfaire une envie pressante. Et la jeune Rouge et Or œillait la part de tarte d'Ariana avec envie. La directrice de Serdaigle n'était pas cruelle, mais elle n'aimait pas non plus qu'on se joue d'elle.


« Les toilettes sont au bout du couloir. » désigna-t-elle d'un geste de la main. « Dépêche-toi de faire ce que tu as à y faire pour que je puisse te raccompagner jusqu'à ton dortoir. »

Si la jeune élève ne mentait pas, et si elle se pressait et réapparaissait rapidement, alors peut-être qu'Ariana envisagerait de partager son dessert...
Isolde Momba
Isolde Momba
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Isolde Momba, le  Dim 20 Mai - 22:10

La directrice azur et bronze allait-elle gober le mensonge d'Isolde ? Cette dernière n'en était plus si certaine. Ses yeux n'arrêtaient pas de s'attarder sur le casse-croûte que la jeune femme avait à la main. D'ailleurs, Mrs Hastings suivit à plusieurs reprises le regard de la lionçonne mais après quelques instants de silence, elle répondit :
— Les toilettes sont au bout du couloir. Gagné ! Dépêche-toi de faire ce que tu as à y faire pour que je puisse te raccompagner jusqu'à ton dortoir.

Pas si gagné que cela, en fin de compte. Isolde n'eut d'autre choix que d'afficher un sourire timide puis de bredouiller un « merci » avant de tourner les talons et de s'engager vers lesdites toilettes. Mais elle n'avait pas dit son dernier mot. Elle se précipita vers un des cabinets, attrapa le rouleau de papier toilette, se dirigea vers les lavabos, imbiba d'eau son accessoire improvisé et retourna dans le cabinet en verrouillant la porte derrière elle. La Gryffondor, légèrement essoufflée, arracha un morceau de papier, forma une boule épaisse qui se désagrégeait dans sa main et la lança de toutes ses forces dans les toilettes. Un « plouf » sonore brisa le silence. Isolde espérait qu'elle avait été suivie de près et qu'on entendait son petit concert depuis le couloir. Elle réitéra l'opération et tira la chasse d'eau avant remettre le couvert. Avec un peu de chance, Mrs Hastings serait suffisamment dégoûtée pour ne pas trop poser de questions.

On entendit une troisième fois la chasse d'eau puis le silence revint. Isolde attendit quelques secondes, sortit et se lava les mains en prenant soin de retirer les fragments de papier qui étaient restés collés. Elle quitta la pièce et rejoignit la surveillante.
— C'est peut-être pas une bonne idée que vous me raccompagniez, commença la rouge et or en désignant son estomac. Si ça se trouve c'est très contagieux et j'voudrais pas que vous tombiez malade à cause de moi.
Ariana Hastings
Ariana Hastings
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Ariana Hastings, le  Mar 19 Juin - 2:06

La petite demoiselle prit son temps aux toilettes. Peut-être même un peu trop. Surtout quand on associait ça aux bruits qui résonnaient dans le couloir. Tout cela sentait la mise en scène à plein nez. Ou alors elle était vraiment malade. Mais dans ce cas-là, leur prochaine destination ne serait pas le dortoir des Gryffondors… Enfin, la jeune lionne réapparut, l'air innocent.

« C'est peut-être pas une bonne idée que vous me raccompagniez. Si ça se trouve c'est très contagieux et j'voudrais pas que vous tombiez malade à cause de moi. »

Ariana se retint de lever les yeux au ciel. Elle commençait à être fatiguée et en avait marre de se faire mener en bateau par une jeune fille plus tout à fait une enfant, mais pas non plus une ado. Elle n'était même plus sûre que sa tarte à la citrouille vale vraiment le coup.

« Si tu es vraiment malade, » dit-elle presque froidement. « Alors je t'accompagne à l'infirmerie. »

Elle fit peser un petit silence pendant quelques instants avant de reprendre.

« Mais si tout cela n'était que du cinéma et tu avais simplement faim, il suffit juste de me le dire et on peut s'arranger. »
Contenu sponsorisé

[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 10 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Contenu sponsorisé, le  

Page 10 sur 11

 [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.